Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Zirra
Le Monde de Dùralas a précisément 1449 jours !
Dùralas, le Mer 18 Oct 2017 - 23:58
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !

Partagez | 
 

 Chroniques d'un alchimiste poilu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dragnizzo
Personnage décédé

Personnage décédé
avatar

Messages : 1707
Expérience : 4002
Masculin Âge RP : 34

♦ Politique : 00
Métier : Sculpteur - Maître (MAX)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Manticore de Drag +350, 150, v+300)

Stats & équipements
Vitalité:
1980/1980  (1980/1980)
Vitesse: 923
Dégâts: 1940

MessageSujet: Chroniques d'un alchimiste poilu   Dim 17 Nov 2013 - 20:42

Chroniques d'un alchimiste poilu
Par Dragnizzo Crosenth

Prologue

Cette chronique servira à tous ceux qui veulent en savoir plus sur mon histoire. Je ne sais pas si cela va intéresser beaucoup de monde, mais ça ne coûte rien d'essayer. Elle sera donc écrite dès que j'aurais le temps ; dans une taverne, au pied d'un arbre ou bien dans une vieille auberge, devant une cheminée. Je n'aurais donc pas spécialement le temps ou l'envie de corriger mes fautes. Sinon pour ceux qui se demande pourquoi "alchimiste poilu", j'ai beaucoup de connaissance en création et modification de potions, remèdes et stimulant, Et je suis un Loup Garou. Je crois que je n'ai pas besoin d'expliquer plus que ça. Je vais débuter mon récit après l'histoire écrite dans ma présentation. Maintenant que les explications sont faites, place au récit de mes aventures !

C'est parti pour l'aventure

Jour 1 : Me voilà chez moi. Seul. Dans cette maison abandonnée, non loin de Kastalinn. J'aurais bien besoin de quelqu'un ou quelque chose pour me tenir compagnie après... l'accident. Je compte bien m'acheter un chat. Pourquoi ? Parce que j'aime bien. Les chiens sont trop dépendants de leur maître. Et j'ai pas envie de m'occuper d'un sale cabot. J'ai déjà du mal à m'occuper de moi..

Jour 2 : Il me manque certaines baies pour créer une potion de purification. Ça peut toujours servir vu dans quel état se trouve ma maison.. Enfin c'est pas vraiment ma maison, je me suis installé, mais peut être qu'elle appartient à quelqu'un. Enfin, vu l'état.. les vitres sont brisées, la porte tombe si je bloque pas avec une poutre, et j'ai déjà traversé le plancher trois fois. Et je crois avoir entendu des serpents. Vu que j'ai pas trop envie de savoir ce que c'est comme espèce pour créer une sérum approprié, je crois qu'une potion de purification devrait faire l'affaire.

Voilà, je viens de tuer une araignée grosse comme mon poing. Même pas le temps de finir d'écrire que je me fais déjà envahir. C'est décidé, demain, je vais dans les plaines d'Aràn. Je devrais trouver ce qu'il faut. Mais je passerais d'abord incognito chez le marchand pour m'acheter une petite armure, on ne sait jamais sur quoi on peut tomber dans ces plaines.. Et après ça, je partirais voyager. J'ai besoin de bouger. La vue de Kastalinn me rappelle trop de mauvais souvenirs...





Couleurs paroles
Dragnizzo : Sienna
Slayne : Green


Dernière édition par Dragnizzo le Dim 24 Nov 2013 - 17:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragnizzo
Personnage décédé

Personnage décédé
avatar

Messages : 1707
Expérience : 4002
Masculin Âge RP : 34

♦ Politique : 00
Métier : Sculpteur - Maître (MAX)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Manticore de Drag +350, 150, v+300)

Stats & équipements
Vitalité:
1980/1980  (1980/1980)
Vitesse: 923
Dégâts: 1940

MessageSujet: Re: Chroniques d'un alchimiste poilu   Lun 18 Nov 2013 - 20:15

Une découverte franchement... Étonnante.

Jour 3 : Me voilà près d'un feu. Enfin. Je suis dans une taverne calme ou il y a à peine quatre personnes qui sont plus occupés à boire qu'à discuter. Sûrement des paysans du coin.. Mais je ne m'attendais pas à faire face à une vampire pour une simple cueillette. Enfin, rien à voir. J'ai juste mal réagis. Je crois qu'elle était comme moi. On l'avait sûrement mordue. Mais elle m'a quand même presque brisé deux côtes et m'a ouvert les pieds assez violemment. Heureusement que je régénère vite... ça sera soigné cette nuit. Par contre elle n'avait pas l'air très heureuse que je lui ai offert cette potion. Bah, au pire elle pourra la jeter ou l'utiliser sur un de ces amis, ce n'est plus mon problème.

En me reposant un peu, j'ai entendu parler d'une pirate du nom d'Halinor Deraborne. On dit d'elle qu'elle a une chevelure rouge vif et des yeux rouges bordeaux. C'est sûrement cette vampire. Heureusement que j'ai gagné ce combat, sinon je n'aurais plus une seule pièce d'or sur moi...

Je viens de me faire mal aux côtes à rire comme un idiot. Bref.

Jour 4 : Je crois que je vais me diriger vers Endorial. Kastalinn m'insupporte. Et en plus de ça, je suis sur que la forêt de Sylfaën regorge de plantes et de fruits qui me sont encore inconnus. Mais je crois que avant, je vais m'acheter un chat. Plus j'y pense, plus ça devient vital. Ça sera mon cadeau d'adieu avant de partir de cette ville maudite..





Couleurs paroles
Dragnizzo : Sienna
Slayne : Green


Dernière édition par Dragnizzo le Mer 23 Mar 2016 - 16:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragnizzo
Personnage décédé

Personnage décédé
avatar

Messages : 1707
Expérience : 4002
Masculin Âge RP : 34

♦ Politique : 00
Métier : Sculpteur - Maître (MAX)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Manticore de Drag +350, 150, v+300)

Stats & équipements
Vitalité:
1980/1980  (1980/1980)
Vitesse: 923
Dégâts: 1940

MessageSujet: Re: Chroniques d'un alchimiste poilu   Lun 18 Nov 2013 - 21:39

Le chat


Jour 5 : Ah c'est pas vrai ! C'est pas vrai ! Je viens de retrouver mon chat quasiment mort à coté d'une fiole de mutagène brisé sur le sol.. Quel idiot ! Je n'aurais pas du le laisser avec des produits aussi dangereux.. Je crois que je vais essayer de le soigner avec ce que j'ai sous la main..

J'ai réussi à stabiliser l'état du chat.. Ma potion de purification a marché on dirait.. il respire toujours mais il est faible, et il commence à perdre ses poils par grosse quantité.. Je vais le surveiller cette nuit et prendre soin de lui.

Je viens de remarquer d'étranges changements sur mon chat. Des poils repoussent, c'est surement bon signe mais ils sont blancs. Et deux petites croûtes viennent d’apparaître mais je commence à être vraiment fatigué, je doute que je puisse rester éveillé encore longtemps..

Jour 5.. ou 6 : Mon chat.. mon chat vient de muter. Il vient d'ailleurs de me réveiller.. d'une manière assez spéciale.. Je ne sais plus quoi penser.. Il est devenu blanc, et a 2 cornes.. ou plutôt 2 bois de cerf sur la tête. Et un 3eme oeil. Ah et il vient de me dire qu'il était devenu plus intelligent.. C'est assez déconcertant de se faire dicter ses propres chroniques par son chat...





Couleurs paroles
Dragnizzo : Sienna
Slayne : Green


Dernière édition par Dragnizzo le Lun 1 Juin 2015 - 22:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragnizzo
Personnage décédé

Personnage décédé
avatar

Messages : 1707
Expérience : 4002
Masculin Âge RP : 34

♦ Politique : 00
Métier : Sculpteur - Maître (MAX)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Manticore de Drag +350, 150, v+300)

Stats & équipements
Vitalité:
1980/1980  (1980/1980)
Vitesse: 923
Dégâts: 1940

MessageSujet: Re: Chroniques d'un alchimiste poilu   Lun 2 Déc 2013 - 22:31

Le voyage

Jour 7 : Me voilà dans une charrette de transport. Bon c'est pas spéckcpz spécialement le meilleur endroit pour écrire, parce que bon ça bloiuuz bouge un peu. Mais je reste très heureux de partir de cette ville de malvaevl malheur. J'ai besoin de voir de nouveaux paysages. J'attendrais d'être dans un endozize endroit moins mouvementé pour finir ce récit.

Excusez moi pour les ratures, cette foutue charrette supporte mal les cailloux sur la route..

Jour 8 : Je viens tout juste de rentrer dans la forêt de Sylfaën. Je crois que ma carte est obsolète, mais bon ça devrait faire l'affaire. Surtout que l'homme à la charrette ne voulait pas aller plus loin et qu'il commençait à prendre peur à cause de Slayne. (C'est mon chat pour ceux qui auraient oublié.) Bon bah, c'est parti pour m'aventurer dans cette forêt..

Jour 9 : Me voilà enfin à Endorial. Je me suis perdu quatre fois dans cette forêt mais bon... Je suis dans une bibliothèque elfique qui me couperais l'envie de revoir un jour la lumière du soleil. Tellement de livres, de connaissances.. L'endroit est calme, c'est vraiment reposant. J'ai besoin de repos après ma rencontre avec ce cher Excelsior. On s'est entraîné ensemble. Il était très puissant. Etant un loup Garou, j'ai ressenti en lui une grande force physique et beaucoup d'endurance pour un simple humain... Peut être un effet secondaire de la magie.. En tout cas, c'est devenu un ami. J'espère que son voyage "sans but" se passera bien.
En tout cas, ce soir, je me repose. Je suis passé devant un restaurant tout à l'heure, je sentais l'odeur d'une bonne soupe chaude et d'un carré de gibier qui me fais baver rien que d'y penser.
Vivement demain pour retrouver mon Mentor. Avec un peu de chance, je serais prêt.





Couleurs paroles
Dragnizzo : Sienna
Slayne : Green


Dernière édition par Dragnizzo le Lun 1 Juin 2015 - 22:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragnizzo
Personnage décédé

Personnage décédé
avatar

Messages : 1707
Expérience : 4002
Masculin Âge RP : 34

♦ Politique : 00
Métier : Sculpteur - Maître (MAX)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Manticore de Drag +350, 150, v+300)

Stats & équipements
Vitalité:
1980/1980  (1980/1980)
Vitesse: 923
Dégâts: 1940

MessageSujet: Re: Chroniques d'un alchimiste poilu   Lun 23 Déc 2013 - 14:43


L'épreuve


Jour 10 11 : Je viens de me réveiller. Je suis assis à une table de l'auberge avec un lait de chèvre. Je crois que j'ai dormi toute la journée d'hier après midi. Mais je me souviens parfaitement de la matinée. Je me souviens d'être allé à la bibliothèque pour passer mon épreuve, je me souviens des Limbes, je me souviens du loup géant rouge. Et je me souviens de mon Mentor qui dansait. Mais malgré ça, je me sens bien. Comme si mon corps et mon esprit étaient parfaitement synchronisés. Mais maintenant, il me manque un bâton. Mon Mentor m'a expliqué que le mieux serait que je me le fabrique moi même, pour qu'il résonne parfaitement avec mon flux magique. Mais bon, pour aujourd'hui, je me repose.

Jour 12 : Quelle matinée mouvementée.. Le fils de l'aubergiste est malade, et son père m'a proposé une offre plus qu’alléchante. Si je soignait son fils, je pouvait manger et dormir gratuitement pendant une semaine. En plus, son fils avait juste une grippe, mais il était très faible. Je suis donc partit dans la clairière des centaures pour cueillir une Jacinthe, que je me suis fait volé par un farfadet. Saloperie de bestiole. Il n'a pas fait le malin quand je me suis transformé ! Mais pendant ma course, je me suis fait rentré dedans par un elfe qui s'était fait volé des flèches. On s'est donc mit à deux pour régler nos comptes avec ses petites créatures. D'ailleurs, l'elfe avait besoin de moi pour une certaine potion. J'espère qu'il ne commettra pas de faute. Cette potion est un véritable poison avec des effets secondaires assez violents... Mais je suis surtout intrigué par Slayne.. Durant notre balade de se matin, il s'est fait agressé par deux farfadets. Il s'en ai sortit sans une blessure, mais quand il est revenu, il était devenu un loup géant. Je pense que le mutagène agit encore. Il doit agir selon les sentiments de Slayne. Et vu qu'il était en colère et qu'il avait besoin de plus de force, il s'est transformé en loup. C'est vraiment intéressant.

Jour 14 : Je n'ai pas pu écrire ma journée d'hier parce que je cherchait un travail. Je compte séjourner dans cette auberge assez longtemps, donc il me faut de l'argent pour payer l'aubergiste. Même si j'ai sauvé son fils, je n'aime pas profiter des gens. Après avoir marché dans toute la ville, un vieil homme m'a demandé de l'aide pour lui donner un coup de main dans sa boutique de sculpteur. Et c'est pour cela qu'hier, je n'ai rien pu écrire. Je me suis entraîné toute la journée et j'avais mal au doigts. Mais aujourd'hui, j'ai reçu ma première commande. Un arc pour un elfe. J'ai travaillé dessus comme un forcené. Le vieux sculpteur avait l'air très fier de moi, il a donc décidé de m'embaucher après avoir envoyé le colis pour l'elfe. Qui sait peut être que je croiserai cet elfe avec l'arc que je lui ai fabriqué sur son dos ! En tout cas, je suis content que tout se passe bien ces jours ci. J'en avais bien besoin..





Couleurs paroles
Dragnizzo : Sienna
Slayne : Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragnizzo
Personnage décédé

Personnage décédé
avatar

Messages : 1707
Expérience : 4002
Masculin Âge RP : 34

♦ Politique : 00
Métier : Sculpteur - Maître (MAX)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Manticore de Drag +350, 150, v+300)

Stats & équipements
Vitalité:
1980/1980  (1980/1980)
Vitesse: 923
Dégâts: 1940

MessageSujet: Re: Chroniques d'un alchimiste poilu   Dim 23 Mar 2014 - 15:59

La routine

Jour 16 : J'ai encore travaillé à la boutique aujourd'hui. Le patron est vraiment quelqu'un de sympathique. Son ancien apprenti devait vraiment être une bille pour être détesté par un homme aussi bon que lui. Quoi qu'il en soit, il a l'air plutôt fier de mon travail, et il me paye bien, donc c'est parfait.

Jour 17 : L'aubergiste est venu me voir ce matin. Un elfe en armure m'attendait au rez de chaussé, et il m'a proposé de rejoindre la Garde Zephyr. Je ne suis pas spécialement intéressé par la politique des factions mais bon, il m'a bien proposé que je n'avais pas l'obligation de rester en ville, et que si je le désirais, je pourrais utiliser leurs bibliothèque et leurs laboratoires. Je ne pouvais pas refuser.

Jour 18 : Je n'ai rien fait. Du tout. Le patron n'avait pas besoin de moi aujourd'hui donc je me réchauffe devant la cheminée de l'auberge. Endorial est une ville vivifiante, mais il fait vraiment froid pendant cette époque de l'année. Je vais sûrement bouger un peu dans Dùralas. Mais pour ça, je vais économiser encore un peu.

Jour 19 : Le patron de la boutique m'a intercepté alors que j'allais boire un coup à la taverne cet après midi. Mon mentor lui avait dit de m'obliger a fabriquer mon bâton. Il avait bien raison, la lune est parfaitement pleine et elle joue beaucoup sur la puissance arcanique... et sur moi. Mais bon je prendre le traitement que j'ai créé, et depuis je ne me transforme plus. Enfin si, mais seulement quand je le décide. J’espère que cette situation va durer.

Jour 22 : Les derniers jours n'étaient guère intéressants. Le boulot, la routine.. C'était un peu chiant. Mais ce matin, j'ai reçu une commande spéciale. Mon ami Excelsior avait besoin de moi pour fabriquer un bâton. J'y ai passé du temps, j'espère que ça lui plaira. Je me demande ce qu'il devient depuis notre dernière rencontre..

Jour 25 : Décidément, faut croire que les gens apprécient mon travail. Cette fois ci c'est Edrahil qui m'a demandé une arme. Enfin, son nom n'était pas inscrit dans le registre, mais je me suis douté que c'était lui quand le patron m'a dit qu'il était heurexu que je m'occupe de sa commande. Et en plus, très peu d'elfes demande un arc comme celui que je lui ai fait. Parfait pour se dissimuler et pour survivre dans la nature. J'espère qu'il n'a pas trop de problèmes..





Couleurs paroles
Dragnizzo : Sienna
Slayne : Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragnizzo
Personnage décédé

Personnage décédé
avatar

Messages : 1707
Expérience : 4002
Masculin Âge RP : 34

♦ Politique : 00
Métier : Sculpteur - Maître (MAX)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Manticore de Drag +350, 150, v+300)

Stats & équipements
Vitalité:
1980/1980  (1980/1980)
Vitesse: 923
Dégâts: 1940

MessageSujet: Re: Chroniques d'un alchimiste poilu   Dim 23 Mar 2014 - 16:12

Le départ

Jour 29 : C'est décidé, je pars vers Stellaraë. J'ai fait de belles économies et voyager me fera le plus grand bien. Slayne aussi à besoin de bouger, j'ail l'impression que tous ces arbres lui donne la migraine. Je le comprends. Mon départ ce fera dans quelques jours, le temps de tout préparer et de finir mes commandes à la boutique.

Jour 31 : J'ai annoncé mon départ au vieil homme. Il avait l'air effondré. J'ai vraiment eu de la peine de le voir comme ça. Je vais faire mes commandes et le laisser seul un peu.

Jour 32 : Le vieil homme m'a proposé une offre que je n'aurais même pas pu rêver. Un de ses confrères, qui habite à Ishtar, à décidé d'arrêter et il met sa boutique en vente. Il a réussi à marchander pour avoir une ristourne dessus pour que ça devienne ma résidence et ma boutique. Une maison à Ishtar. Une ville portuaire ou le soleil y est omniprésent sans être agressif comme à Stellaraë. Je ne crois toujours pas mes oreilles. En plus de ça, je pourrais continuer à travailler tout en correspondant avec le vieil homme. Du coup, ce n'est pas dans le désert que je vais, mais à la plage !

Jour 33 : Mes affaires sont prêtes. Il m'a fallu.. 5 minutes pour tout préparer. Quelques vêtements, des potions et mon équipement portable d'alchimiste. J'ai vraiment rien en fait. C'est parfait. J'aime voyager léger.





Couleurs paroles
Dragnizzo : Sienna
Slayne : Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragnizzo
Personnage décédé

Personnage décédé
avatar

Messages : 1707
Expérience : 4002
Masculin Âge RP : 34

♦ Politique : 00
Métier : Sculpteur - Maître (MAX)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Manticore de Drag +350, 150, v+300)

Stats & équipements
Vitalité:
1980/1980  (1980/1980)
Vitesse: 923
Dégâts: 1940

MessageSujet: Re: Chroniques d'un alchimiste poilu   Dim 23 Mar 2014 - 16:33

Le loup, le serpent et le corbeau

Jour 35 : Je déteste les marais. C'est humide, ça pue et ça grouille de bestioles qui veulent vous bouffer. Heureusement que j'ai rencontré ce naga. Scelmiar. J'ai eu peur de lui au début. Les nagas dans les marais peuvent être agressifs. Mais celui là avait plus l'air d'un voyageur ou d'un guerrier. Il m'a d'ailleurs aidé à tuer les pitiponks qui nous avaient piégés et à terrasser le dévoreur. J'ai failli y passer contre ce foutu monstre.

Pour l'instant, nous sommes en train de nous reposer dans le sable du désert et on se soigne comme un peu. On est enfin sorti de ce marais de malheur. J'ai été obligé de me désinfecter à cause du coup de griffes du dévoreur et j'ai du cicatriser ça comme j'ai pu.. Mais la potion de soin pour blessures graves est tellement immonde que je me demande si prendre une torche et la poser sur la plaie n'est pas mieux..

Jour 36 : Ce désert est affreusement hostile. Je suis bien heureux de faire une pause dans une auberge à l'entrée de la ville de Stellaraë. Tandis que l'on marchait tranquillement dans le sable cette nuit, Scelmiar, Slayne et moi, un stryge noir est venu vers nous en courant suivi d'un énorme vers des sables. On n'a pas pu s’empêcher et on a foncé dessus pour lui réglé son compte. Il n'était pas très difficile. Mais le stryge noir m'inquiétait. Il était passé dans une rage, une colère aveugle dans le combat qui n'était pas vraiment rassurant. Ce n'était pas bestial comme nous les lycans, mais c'était malsain. Comme une espèce de magie noire.

Quoi qu'il en soit, nous avons encore été attaqué mais par des requins des sables cette fois ci. Encore un combat qui s'est passé sans trop de difficulté. Je me suis transformé pour en finir plus vite. J'en avais marre et je voulais juste me reposer, surtout que Stellaraë n'était qu'a 1 kilomètre à peine de nous. Une fois arrivé en ville, nous nous sommes séparés. Scelmiar est devenu une bon ami et le stryge noir du nom de Hent aussi.

Jour 37 : Quelle journée ! Moi qui pensais prendre des vacances, me voilà en train de faire le médecin.. J'étais un train de me balader avec Slayne quand nous avons senti l'odeur du sang mélangé à celle d'Excelsior. Je dois avouer avoir un peu paniqué. J'ai couru dans la ville et je l'ai vu, portant un corps sur son épaule. Heureusement, Excelsior n'était pas blessé mais l'homme qui portait était à la limite de mourir. Je l'ai sauvé comme j'ai pu et j'ai vu qu'il s'était fait mordre par un vampire. Le premier réflexe que j'ai eu était de verser un peu de mon sang dans la plaie. Je sais que le sang des vampires et des loup-garous s'annule. comme s'il s'autodétruisait en contact de l'autre. C'est ce qui m'a permis de sauver l'homme. Nous l'avons emmené à l'auberge pour qu'il se repose et il nous a vaguement expliqué ce qu'il lui était arrivé. En tout cas, ce Komor, à eu de la chance ce jour là.





Couleurs paroles
Dragnizzo : Sienna
Slayne : Green


Dernière édition par Dragnizzo le Mer 23 Mar 2016 - 16:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragnizzo
Personnage décédé

Personnage décédé
avatar

Messages : 1707
Expérience : 4002
Masculin Âge RP : 34

♦ Politique : 00
Métier : Sculpteur - Maître (MAX)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Manticore de Drag +350, 150, v+300)

Stats & équipements
Vitalité:
1980/1980  (1980/1980)
Vitesse: 923
Dégâts: 1940

MessageSujet: Re: Chroniques d'un alchimiste poilu   Dim 1 Juin 2014 - 18:05

Le loup d'ébène

Jour 39 : Je suis parti de Stellaraë après m'être correctement reposé du dernier voyage. Je suis en ce moment près d'une oasis, entre Stellaraë et Ishtar. Des marchands ambulant m'ont proposé une gourde d'eau que j'ai accepté contre 3 pièces d'or. C'est vrai que, je me trimbale avec des tas de potions, mais je n'ai même pas une gourde. Je ne suis pas très malin des fois.

Jour 40 : Je suis le plus heureux des hommes. Je suis en ce moment dans MA boutique devant MA cheminée sur MON fauteuil. J'ai tout installé aujourd'hui, et l'atelier est prêt à être utilisé. Il ne me manque plus qu'a trouver un nom pour ma boutique..

Ma cheminée à eu un problème. Je ne l'avait pas nettoyé et à cause de toute la chaleur, la suie est tombée d'un coup. Mais le problème, c'est que Slayne était en train de dormir devant. Lui qui à un pelage d'un blanc nacré, le voilà noir de suie. Et vu que je ne pouvais pas retenir mon fou rire, il a prit un bâton dans sa gueule et à commencé à me frapper avec. C'est comme ça que j'ai trouvé le nom de la boutique. Au loup d'ébène. Je pense que ça sonne bien.

Jour 45 : Je n'ai même pas eu une seconde à moi pour écrire quelques chose. Ma boutique fait parler d'elle on dirait. Entre les sculptures en bois, les couverts, les cannes à pêches et les armes.. En plus de ça, les gens sont assez satisfait de mon travail. Je me sent enfin stable dans cette vie. C'est vraiment reposant et agréable.





Couleurs paroles
Dragnizzo : Sienna
Slayne : Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragnizzo
Personnage décédé

Personnage décédé
avatar

Messages : 1707
Expérience : 4002
Masculin Âge RP : 34

♦ Politique : 00
Métier : Sculpteur - Maître (MAX)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Manticore de Drag +350, 150, v+300)

Stats & équipements
Vitalité:
1980/1980  (1980/1980)
Vitesse: 923
Dégâts: 1940

MessageSujet: Re: Chroniques d'un alchimiste poilu   Lun 1 Juin 2015 - 22:24

Le Journal

Jour ??? : Je m'aperçois que j'ai complètement oublié mes chroniques, moi qui était si sérieux.. Il faut dire aussi qu'avec tous les derniers événements, je n'ai pas vraiment eu le temps. Je me souviens d'avoir sauvé deux jeunes femmes dans la forêt, du nom d'Idril et Luna, avec l'aide de Komor, la même personne qui avait ramenée Excel sur son dos à Stellaraë. Après, il y a eu le Fragor, ce terrible colosse qui avait attaqué le Nord de Dùralas. Nous avons quand même réussi à s'en débarrasser, mais de justesse. Et puis.. Je ne sais plus vraiment.. Ah si ! J'ai enfin pu résoudre l’énigme pour rencontrer le sage à Wysteria qui m'a finalement appris le déphasage. Et j'ai jamais été aussi content d'apprendre une technique, vu ma légendaire précision..

J'ai aussi fait plein de rencontre pour le moins étrange, comme cette Alrun et cette Alissa.. deux vampires avec qui j'ai "sympathisé". Ah et j'ai enfin fait mon deuil. C'était dur mais j'ai quand même réussi à tourner la page.
D'ailleurs, une nouvelle page commence à s'écrire avec une gamine qui est venue dans ma boutique. Finalement, elle avait besoin d'un mentor, et vu l'état dans laquelle elle était, je ne pouvais pas refuser. Surtout que j'ai toujours rêvé de partager mon savoir avec quelqu'un d’intéressant. D'autant plus qu'elle s'améliore de jour en jour.

Enfin, après tout ça, ma vie s'est enfin calmée, et je vais enfin pouvoir reprendre un rythme normal.


Bon bah j'ai rien dit, une armée de morts arrive près de la forêt elfique. Il faut vraiment que j’apprenne à fermer ma gueule..





Couleurs paroles
Dragnizzo : Sienna
Slayne : Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragnizzo
Personnage décédé

Personnage décédé
avatar

Messages : 1707
Expérience : 4002
Masculin Âge RP : 34

♦ Politique : 00
Métier : Sculpteur - Maître (MAX)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Manticore de Drag +350, 150, v+300)

Stats & équipements
Vitalité:
1980/1980  (1980/1980)
Vitesse: 923
Dégâts: 1940

MessageSujet: Re: Chroniques d'un alchimiste poilu   Mar 19 Jan 2016 - 21:58

Une période calme

L'armée des morts est.. morte ? Bordel, c'est bien la peine que je reprenne ce foutu journal si c'est pour écrire ce genre de conneries.
Quoi qu'il en soit, Dùralas est devenu un peu plus calme, mais pourtant, j'ai l'impression que les gens sortent plus, je vois des tas de nouvelles têtes, comme si ils voulaient profiter de la vie. C'est triste qu'il faille attendre une calamité pour que les gens se rendent compte de la chance qu'ils ont d'être en vie.

En tout cas, les Régulateurs avancent lentement mais doucement. C'est une bonne nouvelle. J'ai peu rencontrer Wound et Nova, qui sont assez cools. Même si Wound est un peu bizarre, et que j'ai l'impression que Nova me suit partout ou je vais, mais bon, elle me fait marrer, donc c'est ce qui compte !

Bon, j'ai du boulot qui m'attends au QG de la Garde Zéphyr.. Ces histoires politiques me sortent vraiment par les yeux.





Couleurs paroles
Dragnizzo : Sienna
Slayne : Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragnizzo
Personnage décédé

Personnage décédé
avatar

Messages : 1707
Expérience : 4002
Masculin Âge RP : 34

♦ Politique : 00
Métier : Sculpteur - Maître (MAX)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Manticore de Drag +350, 150, v+300)

Stats & équipements
Vitalité:
1980/1980  (1980/1980)
Vitesse: 923
Dégâts: 1940

MessageSujet: Re: Chroniques d'un alchimiste poilu   Mar 22 Mar 2016 - 13:54

Nostalgie

Ces derniers temps, je repense aux gens que j'ai rencontrés depuis le début de mon aventure. Cette vampire pirate, du nom d'Halinor, le naga Scelmiar, le stryge noir Hent, ainsi qu'Excelsior et Edrahil.. Je me demande ce qu'ils sont devenus. Peut être qu'ils sont retournés chez eux, ou bien ils sont encore sur les routes de Dùralas à voyager.. ou bien ils sont mort.

AH LALA QU'EST CE QU'ON S'AMUSE DANS CE FOUTU JOURNAL, GROSSE AMBIANCE POUR CEUX QUI ME LISENT.

M'enfin bref. J'ai des bon souvenirs de cette époque ou je rencontrais encore beaucoup de monde et ou je découvrais les lieux à chaque pas. Maintenant que j'y pense, à par quelques exceptions, je ne rencontre plus beaucoup de monde, entre le travail, ma promotion dans la Garde Zephyr et les Régulateurs à gérer.. Ça devient compliqué.

"C'est la vie".

C'est vraiment une expression de merde.





Couleurs paroles
Dragnizzo : Sienna
Slayne : Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragnizzo
Personnage décédé

Personnage décédé
avatar

Messages : 1707
Expérience : 4002
Masculin Âge RP : 34

♦ Politique : 00
Métier : Sculpteur - Maître (MAX)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Manticore de Drag +350, 150, v+300)

Stats & équipements
Vitalité:
1980/1980  (1980/1980)
Vitesse: 923
Dégâts: 1940

MessageSujet: Re: Chroniques d'un alchimiste poilu   Dim 25 Sep 2016 - 14:01

Aidez moi

Je suis une abomination. Je suis une abomination. Je suis une abomination. Je suis une abomination. Je suis une abomination. Je suis une abomination. Je suis une abomination. Je suis une abomination. Je suis une abomination. Je suis une abomination. Je suis une abomination. Je suis une abomination. Je suis une abomination. Je suis une abomination. Je suis une abomination. Je suis une abomination. Je suis une abomination. Je suis une abomination. Je suis une abomination. Je suis une abomination. Je suis une abomination. Je suis une abomination. Je suis une abomination. Je suis une abomination. Je suis une abomination. Je suis une abomination. Je suis une abomination. Je suis une abomination. Je suis une abomination. Je suis une abomination. Je suis une abomination. Je suis une abomination. Je suis une abomination. Je suis une abomination. Je suis une abomination. Je suis une abomination. Je suis une abomination. Je suis une abomination. Je suis une abomination. Je suis une abomination. Je suis une abomination. Je suis une abomination. Je suis une abomination. Je suis une abomination. Je suis une abomination. Je suis une abomination. Je suis une abomination. Je suis une abomination. Je suis une abomination. Je suis une abomination. Je suis une abomination. Je suis une abomination. Je suis une abomination. Je suis une abomination. Je suis une abomination.





Couleurs paroles
Dragnizzo : Sienna
Slayne : Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chroniques d'un alchimiste poilu   

Revenir en haut Aller en bas
 

Chroniques d'un alchimiste poilu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Chroniques d'un alchimiste poilu
» CATALOGUE d'Elessarion l'alchimiste
» Chroniques du Monde émergé
» Les Chroniques de krondor
» A la recherche de l'alchimiste Todd Curaï (destin)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Zone Flood et H.S :: Les Archives-