Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : arkmyc
Le Monde de Dùralas a précisément 1338 jours !
Dùralas, le Jeu 29 Juin 2017 - 17:55
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim

Partagez | 
 

 Chasse aux aigles des Baldors

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Le Marchand
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 2700
Expérience : 8390
Masculin ♦ Politique : 01
Métier : Novice (0)
Disponibilité : Disponible


MessageSujet: Re: Chasse aux aigles des Baldors   Dim 8 Jan 2017 - 18:40

Rapport de récolte :

Dougal gagne 3 plumes d'aigle, 1 bec d'aigle et 1 serre d'aigle.

Commentaires sur le RP : Rien à redire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hevoria
Bibliothécaire ♦ Vestale éthérée

avatar

Messages : 772
Expérience : 3293
Féminin Âge RP : 24

♦ Politique : 01
Métier : Chasseuse - Maîtresse Absolue
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Nekrophys, Tryskelion d'Hevoria [Améliorée] +400, v+400 Dissuasion kalumbresque : évite la prison à coup sûr)

Stats & équipements
Vitalité:
2330/2330  (2330/2330)
Vitesse: 971
Dégâts: 2597

MessageSujet: Re: Chasse aux aigles des Baldors   Mar 10 Jan 2017 - 3:17

Juchée sur une plateau rocheux à plusieurs centaines de mètres du sol, Hevoria, arc en main et les yeux rivés dans le ciel, guettait le moment opportun afin d’abattre d’un trait bien placé une créature aviaire qui aurait le malheur de s’arrêter de voler ne serais-ce qu’un instant afin de se reposer. Mais après une bonne demi-heure d’attente et malgré la prolifération de volatiles au-dessus de sa tête, ces derniers ne semblaient pas le moins du monde lassés de leurs survols sans escale de la région, contrairement à la vestale qui n’avait plus une once de patience à offrir aujourd’hui.

Bon allez, on va pas y passer la journée hein… D’ordinaire, je ne suis pas vraiment adepte de ces méthodes, mais si je veux manger quelque chose, il va falloir sortir les grands moyens. Hevoria concentra subitement une salve d’énergie spirituelle dans la paume de sa main libérant une rafale d’esprits gorgée d’énergie magique. Ces derniers filèrent dans un râle d’outre-tombe vers le groupe d’aigles tournoyant autour de la jeune femme, puis s’infiltrèrent dans leur esprit.

Gare à la chute... La vestale claqua des doigts, suite à quoi une déflagration spirituelle détona dans le cortex de chaque volatile touché par une entité spirituelle, entraînant une mort cérébrale immédiate. Dans un ballet de cris stridents, une demi-douzaine d’aigles royaux chutèrent rapidement de leur royaume céleste avant de venir briser leurs ailes duveteuses sur le sol rocailleux du monde terrestre. Ses proies parsemant le sol tel un parterre de champignons, la chasseuse n’eut qu’à se baisser afin de récolter les fruits de sa chasse montagnarde. Sa tâche accomplie, elle retourna à son campement de fortune et faire rôtir ses prises du jour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Styx
Ombre de la C.O ♦ Baron de Spelunca ♦ Malice immémoriale

avatar

Messages : 1130
Expérience : 4691
Masculin Âge RP : ?

♦ Politique : 163
Métier : Chasseur - Maître (MAX)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Faustus Fortuna, Compagnon de Styx [Invendable] ; 50% des stats - bonus compris sauf artefacts - dé de race)

Stats & équipements
Vitalité:
2437/2437  (2437/2437)
Vitesse: 1102
Dégâts: 877

MessageSujet: Re: Chasse aux aigles des Baldors   Mer 11 Jan 2017 - 15:28

Styx avait emmené Yuli au sommet des Monts du Baldor. A une hauteur si élevée que l'air, déjà rare en ces lieux, se faisait quasi inexistant. Ses poumons avaient tout le mal du monde à se remplir, et tandis qu'elle se tenait en une épaisse fourrure de rhinocéros laineux et un couvre-chef du même animal, le froid la charcutait. La moindre parcelle de son corps était traversée par des lames atroces, et en cette période hivernale, c'en devenait quasi intolérable.

L'arlequin ne l'avait laissée que quelques instants le temps de revenir avec un beau spécimen d'Aigle des Baldors, dont il tenait le cou d'une main pâle, mais ces instants passés seules lui avaient inoculé une peur sans nom.
Elle était seule, au sommet du Monde, traversée par la glace des airs, et sa seule compagnie était un psychopathe notoire aux pulsions mortelles prononcées.

Toutefois, il semblait vouloir la mettre à l'aise, à sa façon. Il commença par réchauffer l'air d'un simple claquement de doigts, puis, lentement, il lui expliqua ce pourquoi ils étaient venus. (Yuli suspectait que le charabia métaphysique que lui pondait Styx n'était qu'une chasse déguisée, mais mieux valait jouer son jeu)

Il lui intima qu'elle découvrirait sous peu l'extase total ; le tableau parfait, l'apothéose de l'esthétique, la dose fatale de beauté que l'âme humaine pouvait supporter. Tout ceci était bien flou, et même si alléchant, il y avait quelque chose de profondément inquiétant dans ce que faisait le vampire.
Tandis qu'il parlait et dissertait sur le moment à venir, il disposait autour d'eux des runes en os, et faisait apparaître plusieurs bols en céramique remplis de poudres et autres ingrédients ésotériques. Lorsqu'il eut dessiné un cercle à l'aide du sang de l'Aigle, il posa un doigt sous chaque œil de l'Abyssale et lui dessina deux traits avant de murmurer en une langue qu'elle ne connaissait pas.

Il sortit ensuite une coupe dorée magnifique, qu'elle reconnut comme étant le Grähale. Alors les rumeurs ne mentaient pas ; l'arlequin disposait de l'artefact légendaire prisé par toute une génération de chevaliers s'étant rendus fous pour le trouver. Quelle ironie qu'un aliéné ne se le soit accaparé, et s'en serve pour des rîtes profanes.

Dans le Grähale, Styx disposa plusieurs herbes, poudres, et autres ingrédients qu'il prenait par pincés sans même les doser. Il effrita également longuement une sorte de matière brune, caoutchouteuse, la brulant légèrement d'un doigt enflammé par la magie, puis il disposa la poussière obtenue dans une pipe en or qu'il lui tendit.

Elle l'alluma, et lorsque la fumée empli ses poumons, Yuli fut totalement transportée. Elle vit, par delà les limites définies par les nuages et le ciel l'infinité des possibilités. Son regard croisa des visions inexplicables, et lorsqu'elle revint à elle, Styx la regardait avec deux yeux ronds comme des ballons.


"- Waouh, c'était tellement puissant, je ne saurais même pas expliquer ce qui m'est...
- En fait, à l'origine tu étais censée fumer toute la pipe, puis boire le Grähale rempli de psychotropes.
- Oh.
- Oui... mais des fois j'oublie que tu n'as que 13 ans."

Ils repartirent avec l'aigle sous le bras.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dougal Keane
Le Tribun ♦ Rôdeur

avatar

Messages : 4386
Expérience : 3527
Masculin Âge RP : 28

♦ Politique : 156
Métier : Chasseur - Maître Absolu
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Anor, aigle géant de Dougal [Emblème Gardien] +400, v+400 ; dissuasion : évite à coup sûr la prison)

Stats & équipements
Vitalité:
4002/4002  (4002/4002)
Vitesse: 859
Dégâts: 1830

MessageSujet: Re: Chasse aux aigles des Baldors   Mer 11 Jan 2017 - 16:12

ELLE EST ENFIN DE RETOUR !
Cette chasse a été longue, voyons un peu ce qui a bien pu lui prendre autant de temps.
- Eh bien ? Je ne t'attendais plus ? J'ai bien cru que tu étais devenue la proie et non plus la chasseresse.
- Belle confiance en moi, Beldörn, rétorqua-t-elle, légèrement blessée.
- Hum... Je n'étais pas tranquille, voilà ! J'aurais eu l'air malin si après toute mon implication tu étais incapable de ramener un sanglier.
- Et deux aigles, renchérit-elle fière de ses prouesses.
- Ils étaient déjà morts ?
- Non ! Je les ai abattus en plein vol, juste après avoir tué mon sanglier. J'ai eu du mal à retrouver les cadavres, c'est pour ça que j'ai trainé !
- Bien entendu...
- Je suis allé jusqu'au Saule Joyeux, parce qu'il y a de belles truffes là-bas. Je savais que j'allais facilement tomber sur un de ces porcs sauvages. Malheureusement, une créature les avait déjà chassés. Au moins, j'avais encore leurs traces. J'en ai suivi une et je suis remonté jusqu'à l'animal qui se frottait les poils contre un tronc. Cible facile, mais je ne voulais pas risquer de mal agir alors j'y suis allé au corps-à-corps, avec mon couteau.
- Courage ou inconscience, je ne sais quel mot choisir...
- Oh, arrêtes donc d'être si rabat-joie ! J'ai avancé dans les fourrés en me plaçant face au vent. Ça devait bien le démanger parce qu'il ne m'a repéré qu'au dernier moment, mais j'ai été plus rapide et j'ai sauté sur son dos pour lui planter ma lame dans le cou.

Elle me montra sa manche salie par le sang comme preuve de se lutte avec l'animal. Ça paraissait vrai.
- S'il avait des démangeaisons, son cuir ne devait pas être de bonne qualité.
- Son flan droit peut-être, mais le gauche m'a suffit ! Pas mauvais. Pas parfait non plus, mais tout à fait abordable. Je survis ; je récupère ce que j'ai besoin, je ne cherche pas à récupérer les meilleurs morceaux. Je n'en suis pas encore là.
- Tu ne pourras pas continuer comme ça indéfiniment.
- Peut-être, mais vous cherchez à faire en sorte que je puisse me débrouiller, pas que je devienne la chasseuse aux trophées les plus parfaits. Faudrait savoir à la fin ! Bref, après avoir fait ma petite affaire avec le cadavre, j'ai entendu les piaillements de ces aigles.
- Glatissements, corrige-je.
- Certes. Donc, ces oiseaux étaient juste au-dessus de moi, alors j'en ai profité. Hors de question de recommencer votre ascension infernale !
- Je ne t'ai jamais dit qu'il fallait que tu fasses tout en un jour.
- Et je viens de vous rappeler que j'agis pour survivre, pas pour être la chasseuse parfaite. Il y avait une opportunité, je l'ai saisie et j'ai bien fait ! J'ai cherché une bonne position de tir et j'ai décoché mes flèches. Je n'ai eu besoin que d'une demi-douzaine. J'en ai perdu deux, malheureusement, mais j'ai récupéré mes deux cibles. Et vu qu'il commençait à se faire tard, je suis rentré pour continuer ma récolte ici plutôt que là-bas. Il faut juste que je leur ôte le bec, les serres et les plumes.
- Et tu comptes faire ça ici ? Tu vas faire quoi du reste ?
- À la broche pardi ! C'est de la viande, ça se mange. Et je dois sur...
- Survivre, oui je sais.

Je me demandais si moi j'allais survivre à cette jeunesse...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Utop Libert
Tavernier

avatar

Messages : 1583
Expérience : 1574
Masculin Âge RP : 27

♦ Politique : 53
Métier : Chasseur - Expert
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Reaper, Sombral d'Utop +180, v+200)

Stats & équipements
Vitalité:
895/895  (895/895)
Vitesse: 627
Dégâts: 939

MessageSujet: Re: Chasse aux aigles des Baldors   Dim 15 Jan 2017 - 14:52

Si il y a bien une chose qu'Utop détesta dans les montagnes, ce fut ces satanés aigles ! Ces sales rapaces lui volait son gibier, abîmaient les peaux et s'attaquaient à Ankou. L'assassin avait commencer à exterminer les aigles en tuant les couples et en détruisant les nids. Cependant, le risque de chute était élevé et l'homme avait bien failli rester coincé plus d'une fois. Utop apprit donc à voler sur le dos de Reaper. Ne pas être sur quelque chose qui touchait le sol l'effrayait au plus haut point. Pas autant que la magie, mais presque.

Il repéra donc un aigle dans le ciel et monta sur Reaper. Le risque était tout de même important, mais moi que celui de gravir la montagne. Il se cramponnait comme il pouvait, mais il avait toujours la sensation de glisser. Reaper était bien plus rapide qu'un aigle dans les airs, ce qui permettait à Utop non pas de leur tirer dessus, mais leur asséner un violent coup de gourdin pour les faire tomber. Cela amochait un peu l'animal, mais moins qu'un carreau mal placé. Une fois l'aigle abattu, l'assassin redescendit le récupérer.




Venez boire un coup à LA TAVERNE et n'oubliez pas de VOTER pour Duralas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dougal Keane
Le Tribun ♦ Rôdeur

avatar

Messages : 4386
Expérience : 3527
Masculin Âge RP : 28

♦ Politique : 156
Métier : Chasseur - Maître Absolu
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Anor, aigle géant de Dougal [Emblème Gardien] +400, v+400 ; dissuasion : évite à coup sûr la prison)

Stats & équipements
Vitalité:
4002/4002  (4002/4002)
Vitesse: 859
Dégâts: 1830

MessageSujet: Re: Chasse aux aigles des Baldors   Dim 22 Jan 2017 - 15:33

Ali Finalement, le rôdeur n'avait pas laissé son équipe à la poursuite de l'étrange créature très longtemps. Il ne se sentait pas vraiment confiant. Il avait dépecé en vitesse deux sangliers et avait laissé le reste aux deux autres chasseurs. Il était parti rejoindre ses alliés, suivant avec grande aise la large trace laissée par la créature fuyante. Ils avançaient vite, mais Dougal encore plus, ce qui fait qu'il les rattrapait petit à petit.
Ali Bien évidemment, il ne lui fallut pas longtemps pour rattraper les autres chasseurs qui peinaient à faire ralentir l'animal. La course poursuite aurait pu continuer bien longtemps, car le pseudo-rhinocéros n'avait pas l'air bien fatigué contrairement à ses poursuivants. Et comme pour ajouter de la difficulté, des rapaces vinrent s'en prendre à eux. Les chasseurs furent obligés de s'arrêter pour faire face à ces volatiles.
- Les arcs tandis que d'autres agitent leurs lames pour les empêcher d'approcher des archers. Vous deux, viser le rhinocéros, c'est la seule façon de le ralentir.

Ali Dougal décocha ses flèches pour faire tomber les aigles qui les avaient assaillis et fut imité par certains de ses alliés, bien qu'ils eurent beaucoup plus de mal à arriver à ce résultat. Les deux archers désignés par le Capitaine décochèrent leurs traits en direction de la bête en fuite. Les flèches firent mouche, mais ne semblèrent pas gêner l'animal pour autant.
- Retournez à sa poursuite et arrêtez-vous fréquemment pour continuer à lui tirer dessus, c'est le seul moyen. Je m'occupe des derniers rapaces. Allez !

Ali Certains aigles voulurent s'en prendre aux poursuivants en course, mais ils furent abattus par le rôdeur qui avait pris l'habitude de descendre toutes sortes d'oiseaux. C'était un jeu d'enfant, mais il préféra plutôt les effrayer que de les faire rejoindre la mort. Il serait accusé du génocide de toutes sortes de bestioles aux alentours d'Ishtar...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Marchand
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 2700
Expérience : 8390
Masculin ♦ Politique : 01
Métier : Novice (0)
Disponibilité : Disponible


MessageSujet: Re: Chasse aux aigles des Baldors   Dim 22 Jan 2017 - 17:01

Rapport de récolte :

Hevoria gagne 2 plumes d'aigle, 2 becs d'aigle et 1 serre d'aigle.

Commentaires sur le RP : Rien à redire !

---

Rapport de récolte :

Styx gagne 2 plumes d'aigle, 1 bec d'aigle et 2 serres d'aigle.

Commentaires sur le RP : Rien à redire !

---

Rapport de récolte :

Dougal gagne 4 plumes d'aigle, 3 becs d'aigle, 3 serres d'aigle et 1 os doré.

Commentaires sur le RP : Rien à redire !

---

Rapport de récolte :

Utop gagne 2 plumes d'aigle, 1 bec d'aigle et 5 points de métier.

Commentaires sur le RP : Rien à redire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Utop Libert
Tavernier

avatar

Messages : 1583
Expérience : 1574
Masculin Âge RP : 27

♦ Politique : 53
Métier : Chasseur - Expert
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Reaper, Sombral d'Utop +180, v+200)

Stats & équipements
Vitalité:
895/895  (895/895)
Vitesse: 627
Dégâts: 939

MessageSujet: Re: Chasse aux aigles des Baldors   Dim 22 Jan 2017 - 17:43

Utop était dans le ciel, chevauchant Reaper à la recherche de ses ennemis à plumes. Ankou volait à ses côtés. Le corbeau n'était pas vraiment habitué à voir son maître voler à ses côtés. Cependant, bien que dans les cieux, le corbeau ne pouvait s’empêcher de taquiner le sombral en lui picorant les crins et le crane. Utop grognais sur sa monture tout en essayant de faire partir Ankou. Malheureusement, il ne chevauchait pas aussi bien dans les airs que sur le sol. C'est d'ailleurs sur ce dernier qu'il s'écrasa en tombant de son cheval. Fort heureusement pour lui, il ne chuta que d'un ou deux mètres, sur un petit plateau rocheux.

De là, il avait une vue imprenable sur un nid. Parfait ! Il tira un carreau qui vint transpercer l'aigle. Il rappela Reaper et alla chercher l'animal avant de repartir pour Kastalinn.




Venez boire un coup à LA TAVERNE et n'oubliez pas de VOTER pour Duralas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Marchand
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 2700
Expérience : 8390
Masculin ♦ Politique : 01
Métier : Novice (0)
Disponibilité : Disponible


MessageSujet: Re: Chasse aux aigles des Baldors   Dim 22 Jan 2017 - 17:52

Rapport de récolte :

Utop gagne 2 plumes d'aigle, 1 bec d'aigle et 5 points de métier.

Commentaires sur le RP : Rien à redire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axe
Maîtresse d'armes

avatar

Messages : 403
Expérience : 1336
Féminin Âge RP : 14

♦ Politique : 54
Métier : Chasseuse - Maîtresse absolue
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Lion géant +150, 50, v+100)

Stats & équipements
Vitalité:
1270/1270  (1270/1270)
Vitesse: 363
Dégâts: 1041

MessageSujet: Re: Chasse aux aigles des Baldors   Dim 22 Jan 2017 - 20:17

...Axe huma les œufs, méfiante. Ils étaient bien trop gros pour appartenir aux volatiles locaux ; les seuls oiseaux capables de couver des œufs de cette taille vivaient à des lieues d’ici, dans les montagnes. Elle les avait trouvés là en coursant un daim en pleine forêt, à peine dissimulés entre deux amas de mousse retournée. Les Baldors se trouvaient pourtant bien plus au Sud…et les aigles géants qui y nichaient vivaient en hauteur, pas au ras du sol.

...Soudain, une large pierre heurta son épaule, lui arrachant un couinement de surprise. Un homme habillé de vert avait surgi des buissons, gueulant un patois étrange et faisant de grands gestes réprobateurs avec ses bras. Il était partiellement couvert de mousses qui étouffaient son odeur, et portait à sa ceinture un jeu de petites lames plates, qu’Axe reconnut comme un matériel de chasseur destiné à dépecer. Il n’avait en revanche qu’un couteau en guise d’arme, usé par les multiples coups qu’il avait dut donner. Un trappeur, sans doute.

...Elle gronda de mécontentement, agacée de s’être laissée surprendre. Les poils de son échine se dressèrent, lui faisant gagner encore quelques centimètres, et sa gueule s’entrouvrit sur deux belles rangées de crocs. Le trappeur s’immobilisa, les jambes arquées, et une odeur de peur parvint jusqu’aux narine de la lycanthrope ; il commençait sûrement à regretter son geste. Elle s’assit pour lui laisser le temps de déguerpir, avant que son penchant de louve n’en décide autrement.
...Il n’en fit rien.

...Axe gronda une seconde fois, avant de penser à suivre le regard de l’homme. Il fixait les œufs. Oh...Il a dû les voler dans la montagne ; il a raison, ça coûte une fortune.Elle se leva et se rapprocha des trois sphères oblongues, puis en fit rouler une dans sa direction d’un coup de patte. Bien trop cher pour que je lui laisse tout. Elle se planta devant les deux autres et plongea ses yeux dans ceux du trappeur, qui parut s’horrifier à la vue de son comportement ; il devait avoir compris qu’elle n’était pas une bête ordinaire, et faisait visiblement partie de ceux qui prenaient les lycanthropes pour un genre d’abomination. Il dégaina son couteau et se mit à hurler de plus belle en tendant la lame vers elle. Ma parole, il va finir par rameuter tous les chasseurs des environs, si chasseurs il y a ! Ses grondements répétés ne firent ni chaud ni froid à l’homme, qui se jeta brusquement sur elle.

...Sa lame siffla près d’une oreille de la louve. Celle-ci répliqua d’un coup de croc qui, lui, atteignit sa cible. L’homme hurla – encore – en sentant l’os de son bras céder sous la pression de ses mâchoires et lâcha son arme, puis se dégagea d’un coup de pied sec dans les flancs de la bête en haletant de douleur. Il tomba et contempla la profonde morsure sur son bras, les yeux ronds. Il se mit à débiter à toute vitesse des bouts de phrase dans sa langue ; la louve n’aurait pas pu dire s’il l’implorait, s’excusait, ou la maudissait. Peu importait. Elle bondit à son tour sur le trappeur et l’acheva sans prêter attention à ses gémissements, continuant de le lacérer bien après qu’il ait cessé de faire tant de bruit.

...Axe cligna des yeux, reprenant doucement conscience la gueule plongée dans la gorge du trappeur. Elle lâcha prise et recula un peu ; l’acharnement de la louve ne l’avait pas épargné. Pauvre idiot, il l’avait cherché... Elle se lécha les babines par réflexe et fourragea du museau dans les plusieurs couches d’habits du cadavre, jusqu’à ce qu’une odeur retienne son attention. Elle se retransforma avec un solide effort de volonté, pour pouvoir continuer de le fouiller avec ses mains ; si sa forme humaine avait un attrait, c’était bien ses longs doigts agiles. Ça et son visage, mais la vanité n’était pas un avantage, au contraire. La jeune fille dégagea la besace qui avait attiré son attention, et y découvrit plusieurs ressources, toutes récoltées sur des aigles des Baldors ; le trappeur revenait sans doute d’une session de chasse dans les régions montagneuse, l’arrivée de l’hiver l’en ayant chassé.

...Elle écarta les pans de mousse qui permettait à l’homme de se dissimuler dans les bois quand ça lui était encore utile, décrocha sa cape et la passa à ses épaules pour le trajet. Des vents froids arrivaient à passer la barrière des arbres, et elle ne voulait pas se faire surprendre par une bourrasque glacée avant d’avoir retrouvé ses vêtements et son sac, dissimulés dans un campement provisoire au début de la journée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Marchand
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 2700
Expérience : 8390
Masculin ♦ Politique : 01
Métier : Novice (0)
Disponibilité : Disponible


MessageSujet: Re: Chasse aux aigles des Baldors   Jeu 26 Jan 2017 - 21:33

Rapport de récolte :

Axe gagne 2 plumes d'aigle, 1 bec d'aigle, 1 serre d'aigle,  5 points de métier et 1 os doré.

Commentaires sur le RP : Rien à redire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dougal Keane
Le Tribun ♦ Rôdeur

avatar

Messages : 4386
Expérience : 3527
Masculin Âge RP : 28

♦ Politique : 156
Métier : Chasseur - Maître Absolu
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Anor, aigle géant de Dougal [Emblème Gardien] +400, v+400 ; dissuasion : évite à coup sûr la prison)

Stats & équipements
Vitalité:
4002/4002  (4002/4002)
Vitesse: 859
Dégâts: 1830

MessageSujet: Re: Chasse aux aigles des Baldors   Jeu 26 Jan 2017 - 22:03

Clac ! Clac ! Clac !
Il ne lui avait fallu qu'un coup de mâchoire pour broyer la gorge du sanglier et répandre son sang sur le sol. Il n'avait rien vu venir. Bien entendu, elle avait été obligée de reprendre sa forme humaine pour dépecer l'animal et récupérer ses trophées, mais elle avait le coup de patte, euh de main ! et en avait terminé en deux petites minutes. Rien de bien compliqué quand on savait comment s'y prendre.
La prochaine étape, c'était le volatile rapace. La tâche pouvait se montrer plus ardue, mais la jeune fille connaissait un endroit où ces oiseaux adoraient se poser pour goûter à la source d'eau qui attirait bien d'autres animaux. Elle s'y précipita et avança à pas de loup (AHAHAHAHAH !!!) pour ne pas se faire repérer. Elle put alors surprendre sans difficulté le rapace et lui sauta dessus en prenant appui sur un rocher, histoire de donner plus d'élan à son saut. Son acrobatie rendit toute fuite impossible et l'aigle vint rejoindre le tableau de chasse de la belle (ou de la bête, je ne sais plus).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Marchand
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 2700
Expérience : 8390
Masculin ♦ Politique : 01
Métier : Novice (0)
Disponibilité : Disponible


MessageSujet: Re: Chasse aux aigles des Baldors   Ven 27 Jan 2017 - 16:00

Rapport de récolte :

Dougal gagne 2 plumes d'aigle, 1 bec d'aigle et 1 serre d'aigle.

Commentaires sur le RP : Rien à redire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Styx
Ombre de la C.O ♦ Baron de Spelunca ♦ Malice immémoriale

avatar

Messages : 1130
Expérience : 4691
Masculin Âge RP : ?

♦ Politique : 163
Métier : Chasseur - Maître (MAX)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Faustus Fortuna, Compagnon de Styx [Invendable] ; 50% des stats - bonus compris sauf artefacts - dé de race)

Stats & équipements
Vitalité:
2437/2437  (2437/2437)
Vitesse: 1102
Dégâts: 877

MessageSujet: Re: Chasse aux aigles des Baldors   Sam 28 Jan 2017 - 22:12


Des cadavres d'aigles tapissaient le sol rocailleux d'un plateau montagnard. Pas de doutes, le Faux-Homme était passé par là.

Le Paladin à l'épée Bleue planta sa lame dans le corps inanimé d'un des oiseaux, parcouru de veines boursoufflées infestées de pus verdâtre et son épée divine ; Lueur, se mit à scintiller. Les Nocturnes étaient de retour, ça sentait très mauvais.

Le Paladin à l'épée Bleue s'appelait en réalité Roland Deschams, un vampire au service de sa Majesté Bathory depuis des siècles déjà qui avait été affecté à l'élimination de Lachlan Grey depuis bientôt deux-cent ans. En deux-cent ans leurs chemins s'étaient croisés des multitudes de fois et à chacune d'entre elles l'un d'entre eux pensa en avoir fini avec l'autre.

Mais l'épée Bleue ne faillit pas, et autant en allait pour les Arcanes Sans Nom. Les mages de l'académie s'accordaient sur le terme banal d'illusions, mais Roland avait vu des choses qui n'étaient même plus des choses, des éboulements du tissu même de la vie qui lui faisaient douter du caractère humain de son ennemi juré. Lachlan avait disparu, avalé par quelque chose qui dépassait de loin les connaissances académiques, et peut-être même la pensée humaine. Lachlan servait de vaisseau à une créature des temps ancestraux, la peur matérialisée, un prédateur dangereux par sa connaissance. "Le temps est un voleur de mémoire", mais pour celui à qui le temps est infini, l'usage de l'esprit devient extraordinairement dangereux ; "Styx" était un démon primitif.

Les Nocturnes, seules véritables progénitures du diable, étaient des aberrations. Comme la matérialisation des erreurs, elles étaient un amas d'incohérences déguisées en de charmantes fleurs rougeoyantes dans les braises desquelles les hommes pouvaient voir leurs Destins se jouer. Au prix de toute santé mentale.

Leur dernier affrontement, dans une contrée lointaine à Dùralas, avait laissé l'arlequin démuni et blessé. Non, Roland avait réussis à extirper l'essence de Lachlan et en avait contemplé la forme ; une bête colorée, ravissante et élégante, mais dont les formes sublimes n'étaient que le masque pervers d'une chose démoniaque envoyée pour se nourrir de tout ce qu'elle pouvait trouver. Pour annexer toute connaissance en ce monde, soit-elle physique ou spirituelle, elle finirait dévorée par le sourire sans fin de cet arlequin. Il pensait avoir eu raison de cette organisme cruel, mais visiblement il se portait mieux que jamais en Dùralas. Il plaignit la faiblesse des non-vampires, incapables de se défaire de la monstruosité qui croissait en leur sein et pria pour les victimes du Faux-Homme.

Roland cracha sur l'oiseau envahi par les liches, et celui-ci vit ses parasites se dissoudre en une épaisse fumée.


"Pod', viens voir garçon. Fit-il en direction de la petite ombre qui se tenait près de leurs chevaux. Un jeune garçon de 14 ans, Podline Gusama, en formation pour devenir Chasseur de Vampires Royal, comme l'avait été Roland à son âge. Il avait hésité à l'emmener sur les sillons d'un pareil magicien, car si Podline présentait une carrure sculptée après moult entraînements et avait vécu depuis toujours avec Roland en l'assistant aux chasses, son mental était celui d'un gamin normal, et déjà plus d'une fois il l'avait surpris les yeux posés sur un beau décolleté. Le sale gosse avait du goût ceci dit.
La tâche se rapprocha, jusqu'à être éclairée par les faisceaux iridescents de la lame du Paladin. Le visage du jeune gars se fendit d'un profond effroi face aux excroissances innombrables, de petites branches s'élevant même du pus verdâtre de certaines plaies, quand elles n'étaient pas grignotées par des vers gras, de quelques centimètres, et autres insectes nécrophages. Mais Podline se ressaisit finalement, et cracha à son tour sur un cadavre, qui perdit toute trace de corruption en quelques minutes. Roland lui ébouriffa les cheveux.

- Vas-là, tu deviens brave.
- Assez pour devenir un homme ?
- Parle pas trop non plus, souriceau."

Ce fut sur cet échange que le Paladin rengaina sa lame, purifiant d'un seul trait tout le champ de plantation de Nocturnes en devenir, et se dirigea vers la Taverne qui s'érigeait au fond d'une route non loin, perdue dans l'immensité rocheuse des Baldors. Les gens du coin devaient être des pequenauds, des moins que rien, mais surtout, il était sur la piste du Faux et s'il était passé en ses lieux il avait du laisser en son sillage un champ de pièges. Ils entrèrent d'un pas assuré dans la taverne, leurs armures étincelantes jurant avec les bouts de tissus portés par les locaux. Des yeux avides et jaloux pesèrent sur leurs épaules fatiguées du trajet, et ce ne s'arrangea pas lorsque Roland commanda deux steaks.
Deux steaks.
De la viande.

Ils faisaient leur possible pour rester discrets, mais même le Barde local avait tut sa voix (étrangement mélodieuse) et les cartes des ivrognes avaient cessé de s'abattre. Roland n'aimait pas ça du tout. Il souffla une mèche de cheveux graisseuse de ses yeux et bu une rasade de bière d'un coup sec, ignorant l'ambiance tendue.
Podeline semblait avoir plus de mal à rester calme, et ne cessait de jeter des regards furtifs par-dessus son épaule. Il aurait voulut lui dire d'arrêter, mais il lui apparut clairement, aussi distinctement que la lumière de la lune, que le moindre mot servirait de prétexte à une bagarre générale, ainsi décida-t-il de passer un bras autour de l'épaule de son apprenti.

Ils mangèrent en silence, et peu à peu le bruit repris. Mais la serveuse, dont le regard n'avait pas quitté les traits virils du Paladin, lui murmura tandis qu'elle servait la troisième bière au vampire ;


"- Il est passé par là, vous savez. L'étranger viendrait, qu'il disait, l'étranger viendrait et apporterait sur vous disgrâce et malheur. Je l'ai cru jusqu'à vous voir, z'êtes pas une catastrophe, mais eux... eux c't'une autre histoire. "Elle jeta ses mots aussi vite que sa poitrine généreuse ne passa par dessus le comptoir et en deux temps, trois mouvements, elle était de nouveau ailleurs, toisant le Paladin d'un œil aussi mauvais que le reste. Sa lame se mit à luire, et Roland déglutit. L'endroit n'était pas sur, quelque part ici, dans ces murs décadents, qui connaissaient l'alcool et la luxure quotidienne, battait le cœur de la magie de l'arlequin. Les miasmes de la folie se traînaient dans l'air et avaient remplacé l'oxygène, infectant les sens de tous les présents, déformant à la vue expérimentée de Roland les traits des ivrognes et des catins. Ils étaient remplis de Nocturnes, et elles n'attendaient qu'un signal pour fleurir, alors lentement, il se tourna vers Podline.

"- Tu as tes armes ? Ne les regarde pas ! Tu les as ? Il tapota deux dagues logées en ses manches. Bon garçon, il avait apprit la leçon. Ils doivent tous mourir. C'est trop tard. Prêt ?"

Le lendemain, ils chevauchaient en direction des Marais. Le piège déjoué aux Baldors avait été grossier et prévisible, mais Roland sentait le souffle chaud de Styx sur nuque, un air flétri et poisseux, et il comprit que la Bête qu'il avait faillit à tuer revenait pour se venger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axe
Maîtresse d'armes

avatar

Messages : 403
Expérience : 1336
Féminin Âge RP : 14

♦ Politique : 54
Métier : Chasseuse - Maîtresse absolue
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Lion géant +150, 50, v+100)

Stats & équipements
Vitalité:
1270/1270  (1270/1270)
Vitesse: 363
Dégâts: 1041

MessageSujet: Re: Chasse aux aigles des Baldors   Dim 29 Jan 2017 - 14:15

....Axe déambulait entre les différents étals, l’œil aux aguets. Un petit marché avait été dressé pour quelques semaines, rassemblant marchands locaux et itinérants ; c’était une chance non négligeable pour elle d’avoir accès à un équipement plus diversifié. Cela faisait plusieurs mois maintenant qu’elle s’était déplacée vers Sylfaën, après avoir connu des débuts hasardeux autour de Kastallin ; elle s’était établie dans un petit village elfique isolé, assez loin d’Endorial, et s’était progressivement intégrée dans le commerce local – cela n’avait pas fait que des heureux, mais peu importait, les plus virulents s’étaient tus avec le temps. Seul pépin, Sylfaën était riche en gibier, mais pauvre en étrangers…Ainsi Axe ne pouvait-elle se fournir qu’en ressources locales, et elle sentait de plus en plus que cela la freinait ; elle s’était donc naturellement jetée sur le marché dès l’annonce de son ouverture.

...Un étal en particulier attira son attention. Plusieurs paniers contenaient diverses ressources, chassées et minées, ainsi que quelques exemplaires de bois précieux. On y pratiquait sans doute le troc ; des balances étaient posées sur le comptoir, et un homme épaulait le marchand en vérifiant la valeur des différentes pierres qu’on leur proposait. Dans un grand panier était jeté en vrac tout ce que les deux associés jugeaient bon à emporter.

...La jeune fille s’approcha de l’échoppe pour détailler les marchandises. Elle s’intéressa particulièrement à la section des ressources chassée, souhaitant se renseigner sur ce qui se chassait en Dùralas. Peut-être était-il temps pour elle de quitter Sylfaën ? Les seules denrées que la forêt lui apportaient pour l’instant étaient le cuir et les défenses de ses sangliers, prisées par les métiers de manufactures. Bien sûr, restaient les daims, cerf, et autres créatures de la forêt, mais Axe ne voulait pas y toucher ; d’abord parce que la garde Zéphyr guettait, ensuite parce que ces animaux avaient un lien étroit avec Sylfaën qu’il lui aurait été difficile de définir. Les crocodiles étaient une option également, mais la limite de leur territoire avec Sylfaën se situait bien plus au sud ; la dernière fois qu’elle s’y était aventurée, l’allée et le retour lui avaient chacun coûté une précieuse journée. Oui, elle allait devoir se déplacer.
Elle se saisit d’une poignée de plumes, intriguée, et les désigna au marchand.
« Ce sont des plumes d’aigle ?
- Oui, petite. Des plumes d’aigle des Baldors.
- Authentiques ?
- Bien sûr.
- Alors je vais en prendre quelques-unes. Si vous avez des serres et des becs, j’en veux bien aussi.
- Tout ce que tu voudras, tant que tu peux fournir quoi que ce soit d’une valeur équivalente, répondit le marchand avec un grand sourire. »

...Axe commença à fouiller dans sa besace, mais le marchand proposa de le faire lui-même, pour y piocher directement ce qui l’intéressait. L’homme se mit à lui raconter comment il avait tué son premier aigle, pendant qu’il examinait d’un œil expert les biens de la jeune fille. Elle le laissa faire, protestant ou de temps à autres quand il commençait à s’emballer sur la valeur de ses plumes.
...Il était jeune, et habitait dans les Baldors ; son père avait été Khazarien à une époque, avant qu’une mission trop risquée n’emporte un de ses bras. La famille s’était alors reconvertie dans le commerce, le jeune homme chassant pour fournir son père en marchandises. Il n’y avait pas cinquante manières de faire fortune là-bas ; le gibier qui rapportait le plus gros était sans aucun doute les aigles géants. Aussi s’était mis en route pour leurs aires, à une petite journée de marche à peine de chez lui.
...Sa première proie fut une grande aigle, qui couvait une nichée de petits oisillons. Il avait voulu l’abattre à l’aide de son arc, mais elle s’était montrée particulièrement endurante, et le combat s’était terminé au corps à corps, le jeune homme taillant désespérément dans la grande masse de plumes avec son couteau de chasse et l’aigle le lacérant de ses serres, rendue incapable de voler par une série de flèches fichées dans son aile. Il avait gagné après une longue lutte, mais était grièvement blessé (il découvrit un de ses bras pour lui monter une longue cicatrice). Il avait néanmoins entrepris de tuer les oisillons, et avait transporté seul les dépouilles jusque chez lui, où un médecin avait pansé ses blessures. Son histoire finie, il la rassura sur le sort de son père, qui venait tout juste de se procurer un bras mécanique, grâce à une de ses anciennes relations naines.

...Finalement, ils se mirent d’accord pour un lot de plantes aux vertus très différentes, allant de la cicatrisation à l’empoisonnement, qu’Axe avait ramassées dans la forêt, ainsi que quelques lanières de cuir rouge ouvragées par un tailleur du coin. Ils échangèrent leurs ressources, et Axe repartit le sourire aux lèvres, amusée par l’histoire du marchand.

.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Utop Libert
Tavernier

avatar

Messages : 1583
Expérience : 1574
Masculin Âge RP : 27

♦ Politique : 53
Métier : Chasseur - Expert
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Reaper, Sombral d'Utop +180, v+200)

Stats & équipements
Vitalité:
895/895  (895/895)
Vitesse: 627
Dégâts: 939

MessageSujet: Re: Chasse aux aigles des Baldors   Dim 29 Jan 2017 - 22:28

Les oiseaux. Ces êtres fascinants. Que l'on soit savant ou simple d'esprit, nous avons tous déjà été fasciné par les oiseaux, par leur façon de voler. Beaucoup d'inventions et de sortilèges ont été tentés pour enfreindre cette loi de la nature, cette loi disant que les Hommes ne volent pas. Avec les Pégases ou les Sombral, ceux-ci peuvent goûter à ce plaisir, mais la sensation n'est pas la même.

Comme beaucoup d'autres, le vol des oiseaux fascinent Utop, mais ce qui le fascine le plus chez eux, ce n'est pas le fait qu'ils volent. Non, cela va bien au delà de tout ça. Lui, ce sont les oiseaux carnassiers qui le fascinent. Même les charognards sont pour lui d'étonnants oiseaux. Comment peuvent-ils manger de la viande sans dents ? Comment peuvent-ils tuer sans dents ? Malgré tout cela, les aigles ne font pas partie de cette fascination. Pour eux, il éprouve plus de la colère, de la haine ! Ils volent ses proies, s'attaquent à lui et surtout à Ankou. Il ne tolère pas cet affront, des bêtes ne peuvent lui tenir tête. Il se place en haut de la chaîne alimentaire, ce n'est pas pour que les animaux s'en prennent à lui. Sa colère jaillit, rapide comme un cheval qui galope, puissante comme la frappe d'un grizzly affamé, violente comme seule les Hommes savent l'être ! Cette colère, il l'utilise pour lacérer le corps de cet aigle qui a eu le malheur de croiser son chemin, cet aigle qui a eu le malheur de voir en Ankou une proie idéale sans se douter que sur lui une arbalète était braquée. Maintenant c'est lui la proie et c'est dans sa chair que la lame se plante, se retire et se plante à nouveau. Une fois ! Deux fois ! Dix fois fois ! Quinze fois ! Les plumes volent, le sang jaillit et vient éclabousser le visage de l'assassin. La bête est morte, mais la colère continue. Cette furie destructrice qui guide les gestes de l'homme ne s’arrêtera que quand il verra le sol au travers de la plaie.

Une fois ce carnage terminé, l'assassin retourne en ville pour y vendre les restes de l'aigle.




Venez boire un coup à LA TAVERNE et n'oubliez pas de VOTER pour Duralas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dougal Keane
Le Tribun ♦ Rôdeur

avatar

Messages : 4386
Expérience : 3527
Masculin Âge RP : 28

♦ Politique : 156
Métier : Chasseur - Maître Absolu
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Anor, aigle géant de Dougal [Emblème Gardien] +400, v+400 ; dissuasion : évite à coup sûr la prison)

Stats & équipements
Vitalité:
4002/4002  (4002/4002)
Vitesse: 859
Dégâts: 1830

MessageSujet: Re: Chasse aux aigles des Baldors   Lun 30 Jan 2017 - 13:43

- GROÏNK ! GROÏNK ! GROÏNK !
- Mîîîîîîîî ?
- GROÏNK ! GRÖ-GRÖINK ! GRO-GRO-GRO-ÏÏÏÏNK !!!
- Mîîîî ! Mîîîî ! Mîîîî ! Mîîîî ! Mîîîî !
- GROÏNK ! GRO-GROÏÏÏÏNK ! GROÏNK... GROÏNK...
- Mîîîîîîî. Mîîî ! Mîîââârgh !!!
- GROÏÏÏÏÏÏÏÏNK !!!

- Mais ce n'est pas possible, bon sang ! Il a des ailes invisibles ce sanglier ou bien ? Comment peut-il détaler aussi vite ? C'est un super-sanglier, peut-être. Bon, j'ai au moins un aigle, et un autre sanglier. Mais je ne vais pas laisser cette enflure s'en tirer à si bon compte. Reviens-là !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axe
Maîtresse d'armes

avatar

Messages : 403
Expérience : 1336
Féminin Âge RP : 14

♦ Politique : 54
Métier : Chasseuse - Maîtresse absolue
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Lion géant +150, 50, v+100)

Stats & équipements
Vitalité:
1270/1270  (1270/1270)
Vitesse: 363
Dégâts: 1041

MessageSujet: Re: Chasse aux aigles des Baldors   Sam 4 Fév 2017 - 11:41

L’aigle tournait autour d’Axe depuis une bonne demi-heure déjà, et elle commençait à s’impatienter. L’attente lui fit se remémorer son parcours de chasseuse ; des souvenirs lui revenaient souvent quand elle était désœuvrée.

Tout avait commencé à Kastalinn, quand les dernières pièces de son contrat à Malorane s’étaient épuisées. Une rencontre dans une taverne bondée l’avait rassurée et guidée vers son chemin de chasseuse, et quelques jours plus tard, elle partait à la rencontre des sangliers dans les plaines. Mais très vite, ses chasses autour de la ville ne lui avaient plus suffi ; alors, elle avait migré vers Sylfaën, et avait fini par s’installer dans une famille d’elfes après une rencontre…amusante avec leur jeune garçon. Là-bas, elle avait rapidement trouvé son bonheur, mais Tyl s’était tu plus souvent, la délaissant durant de longues périodes.
Ce fut au tour des sangliers de ne plus la satisfaire, et encore une fois une rencontre sur un marché la fit avancer ; un marchand naga, qui l’avait aiguillée vers les crocodiles. Elle avait longtemps pataugé dans les marécages avant qu’il ne vienne lui apporter son aide une seconde fois…

À présent, elle chassait au hasard de ses déplacements. Les aigles, en particulier, furent le premier gibier qu’elle n’avait à l’origine aucune intention de chasser ; mais elle s’y était mise, et sa bourse n’avait pas déprécié l’initiative….

Décidément, l’aigle traînait. Il finit cependant par piquer, et elle l’abattit d’un coup de lame dans l’aile. Elle récupéra ses ressources et les fourra dans sa besace – la même depuis le début, tiens ! et s’en alla, satisfaite. Cela faisait du bien de remettre un peu d’ordre dans ses idées, parfois.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Utop Libert
Tavernier

avatar

Messages : 1583
Expérience : 1574
Masculin Âge RP : 27

♦ Politique : 53
Métier : Chasseur - Expert
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Reaper, Sombral d'Utop +180, v+200)

Stats & équipements
Vitalité:
895/895  (895/895)
Vitesse: 627
Dégâts: 939

MessageSujet: Re: Chasse aux aigles des Baldors   Dim 5 Fév 2017 - 16:28

Aujourd’hui, le jeune assassin n'était pas d'humeur à escalader des montagnes ou même à faire du tir à l'aigle. Non ... aujourd'hui il préférait faire la sieste. Il se posa donc contre un arbre, sa dague à portée de main et s'endormi. Il rêvait de ses problèmes d'agent, des dettes qu'il ne pourrait bientôt plus payer. Mais tout ce qu'il faisait, c'était paressait au lieu de chasser. Il devait de l'argent, mais sa paresse grandissait chaque jour. On le pendait sur la place publique comme un de ces sales voleurs.

" NON ! "

Il cria cela dans un sursaut en se réveillant. Sans plus attendre, il monta Reaper le fit décoller du sol. Plus jamais il ne se laisserait avoir par la paresse, jamais ! En prenant de la hauteur, il remarqua un nid d'aigle. Il fondit dessus à la vitesse de l'éclair, hache en main, prêt à frapper l'aigle qui se défendrait. Il ne loupa pas son coup et le rapace s'écrasa lourdement au sol en contrebas.




Venez boire un coup à LA TAVERNE et n'oubliez pas de VOTER pour Duralas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Marchand
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 2700
Expérience : 8390
Masculin ♦ Politique : 01
Métier : Novice (0)
Disponibilité : Disponible


MessageSujet: Re: Chasse aux aigles des Baldors   Ven 10 Fév 2017 - 16:37

Rapport de récolte :

Styx gagne 2 plumes d'aigle, 2 becs d'aigle, 1 serre d'aigle et 1 os doré.

Commentaires sur le RP : Rien à redire !

---

Rapport de récolte :

Axe gagne 4 plumes d'aigle, 2 becs d'aigle, 2 serres d'aigle, 10 points de métier et 15 points de métier bonus.

Commentaires sur le RP : Rien à redire ! Tu passes experte.

---

Rapport de récolte :

Utop gagne 4 plumes d'aigle, 2 becs d'aigle, 2 serres d'aigle, 10 points de métier et 1 os doré.

Commentaires sur le RP : Rien à redire !

---

Rapport de récolte :

Dougal gagne 2 plumes d'aigle, 1 bec d'aigle et 2 serres d'aigle.

Commentaires sur le RP : Rien à redire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dougal Keane
Le Tribun ♦ Rôdeur

avatar

Messages : 4386
Expérience : 3527
Masculin Âge RP : 28

♦ Politique : 156
Métier : Chasseur - Maître Absolu
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Anor, aigle géant de Dougal [Emblème Gardien] +400, v+400 ; dissuasion : évite à coup sûr la prison)

Stats & équipements
Vitalité:
4002/4002  (4002/4002)
Vitesse: 859
Dégâts: 1830

MessageSujet: Re: Chasse aux aigles des Baldors   Ven 10 Fév 2017 - 21:10

Ploc !
Un aigle s'écrasa au sol, descendu par un beau tir. Une seule tentative avait été nécessaire. La jeune chasseuse se souvenait des jours pas si lointains où elle vidait la moitié de ses flèches sans pour autant réussir à descendre le moindre oiseau. Elle en rit alors qu'elle déplumait le rapace. Elle avait fait de superbes progrès depuis ce jour. Elle était fière d'elle. Dougal le serait aussi, sans doute. Mais encore, faudrait-il qu'il revienne. S'il avait l'intention de revenir... La jeune thérianthrope n'en était plus sûre. Cela faisait longtemps qu'il était parti et aucun signe de lui. Pourtant il savait communiquer avec les autres lorsqu'ils étaient très loin de lui. C'était ainsi qu'il faisait pour envoyer ses rapports à sa faction.
Pourquoi était-il aussi distant avec elle ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axe
Maîtresse d'armes

avatar

Messages : 403
Expérience : 1336
Féminin Âge RP : 14

♦ Politique : 54
Métier : Chasseuse - Maîtresse absolue
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Lion géant +150, 50, v+100)

Stats & équipements
Vitalité:
1270/1270  (1270/1270)
Vitesse: 363
Dégâts: 1041

MessageSujet: Re: Chasse aux aigles des Baldors   Sam 11 Fév 2017 - 1:51


Axe attendit que le premier loyer tombe pour se mettre en route. Une somme rondelette, dont la moitié était allée à ses mercenaires. Le reste avait servi à rafraichir le harnachement de son lion, ainsi qu’à se procurer vivres et vêtements en prévision ; c’est donc bien équipée qu’elle quitta Sylfaën pour les laines d’Aràn.

Son lion trottait d’une longue foulée nonchalante, à peine éprouvé par la longue heure de course que la jeune fille lui avait imposée. C’était dans les dernières heures de la journée qu’il fallait le plus avancer, pour éviter de se retrouver à passer la nuit au milieu de nulle part. Axe retint un sourire amusé. Comment les simples voyageurs, les paysans pacifiques et sous-équipés en armement, ou encore les convois marchands chargés de marchandise faisaient-ils pour survivre dans un environnement aussi hostile ? Brigands, créatures...même les chevaux sauvages voulaient la mort des aventuriers en ces terres.

Le soleil se coucha bien trop tôt à son goût, la laissant seule avec son lion dans l’obscurité des plaines. C’était mauvais signe, elle n’avait même pas réussi à atteindre le petit patelin qu’elle visait en partant. La lycanthrope soupira et sauta du fauve géant, puis se dirigea vers un gros arbre qui se dressait seul au milieu de l’immensité plane. Elle se hissa haut dans l’arbre, suivie de sa monture, qui se cantonna aux étages les plus solides. Une fourche lui parut assez large pour l’accueillir le temps d’une nuit, et la décida à s’y installer. La jeune fille se laissa doucement sombrer dans le sommeil, rassurée par l’énorme présence qui guettait quelques mètres en dessous d’elle.

Elle rêva d’une étrange chasse aux aigles, menée par un loup sanguinolent. Il tentait d’atteindre un aigle couronné d’or, mais celui-ci restait hors de portée. Alors, le loup avait doté son dos d’ailes pour pouvoir faire jeu égal avec son adversaire, et avait fini par le dévorer, héritant d’une plume, d’un bec et d’une serre à la mort du rapace.

Soudain, une lueur arracha un grondement au lion géant. Axe ouvrit les yeux et se redressa brusquement, à moitié endormie, lui ordonnant de rester silencieux. La lueur l’aveugla quand elle voulut y jeter un œil, brûlant ses rétines de nyctalope ; elle pesta en silence et attendit que sa vision s’habitue à cette soudaine source de lumière. C’était un groupe de trois hommes à pieds, qui marchaient silence dans la direction de l’arbre…Axe les observa s’installer et tendit l’oreille, inquiétée par leur ton.

La troisième silhouette était trainée par les deux autres, pleurnichant et gémissant avec force. Elle n’avait pas l’air de suivre ses compagnons - si on pouvait les appeler ainsi – de son plein gré. Finalement, l’homme à sa droite lui ouvrit la gorge, lassé de l’entendre crier ; le second protesta mollement, puis chargea le cadavre sur son dos et laissa l’autre le devancer pour allumer un feu entre les racine de l’arbre. Axe pinça les lèvres mais ne bougea pas, curieuse d’en savoir plus.

Les hommes venaient de piller une caravane de marchands, emportant avec eux un jeune garçon qu’il jugeaient assez solide pour les suivre. Mais ils avaient fini par regretter leur décision, constatant que l’enfant n’avait tenu le choc qu’en apparence ; alors, le dénommé Eric l’avait abattu. Une véritable femmelette, disaient-ils. Axe serra les dents, envahie d’une certaine amertume, et porta la main à une de ses épées.

Elle dégaina sa lame en silence et se positionna au-dessus du meurtrier, un sourire crispé sur le visage. Tout aussi silencieusement, elle se laissa tomber sur l’homme et le cloua au sol par l’épaule ; avant qu’il ne puisse crier, elle le saisit par les cheveux et lui ouvrit la gorge. Le second se retourna, horrifié, et connut le même sort que son compagnon, transpercé par la deuxième épée de la jeune fille.

Axe les fouilla et récupéra tout ce qu’elle pouvait, or, ressources – les deux homme devaient être tombés sur des marchands en provenance des baldors, au vu de leur fourniture en plumes, becs et serres -, et armes. Un bras mécanique arraché à son propriétaire était également fourré dans leurs affaires, mais la lycanthrope ne s’en encombra pas. Elle siffla son lion, qui sauta de sa branche avec une grâce improbable vis-à-vis de sa taille, puis se remit en route, désireuse d’atteindre le village au plus vite.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Utop Libert
Tavernier

avatar

Messages : 1583
Expérience : 1574
Masculin Âge RP : 27

♦ Politique : 53
Métier : Chasseur - Expert
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Reaper, Sombral d'Utop +180, v+200)

Stats & équipements
Vitalité:
895/895  (895/895)
Vitesse: 627
Dégâts: 939

MessageSujet: Re: Chasse aux aigles des Baldors   Dim 12 Fév 2017 - 23:18

L'aigle. Animal majestueux, gracieux, léger. Admiré par de nombreuses personnes. Souvent symbole de beauté, de force ou même de prestige. Ces être exceptionnels capable de voir des lapins à des distances immenses. Ces être capable de fondre sur leur proie comme des ombres silencieuses et mortelles et de les emporter dans les cieux pour un vol dans un dernier voyage avant de mourir et d'être dévorés. Cet aigle qui décrit des cercles dans le ciel a surement repéré quelque chose à se mettre sous la dent. Il descend soudainement à toute allure. Il ne pique pas sur une proie, il s'écrase au sol, un carreau planté dans l'aile. Puis, une dague vient se planter dans sa cage thoracique. Utop rigole, un de ces foutus aigles en moins !




Venez boire un coup à LA TAVERNE et n'oubliez pas de VOTER pour Duralas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Styx
Ombre de la C.O ♦ Baron de Spelunca ♦ Malice immémoriale

avatar

Messages : 1130
Expérience : 4691
Masculin Âge RP : ?

♦ Politique : 163
Métier : Chasseur - Maître (MAX)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Faustus Fortuna, Compagnon de Styx [Invendable] ; 50% des stats - bonus compris sauf artefacts - dé de race)

Stats & équipements
Vitalité:
2437/2437  (2437/2437)
Vitesse: 1102
Dégâts: 877

MessageSujet: Re: Chasse aux aigles des Baldors   Ven 17 Fév 2017 - 20:38

La nuit se posa sur les Montagnes au rythme lent qui caractérise celui de la nature. Il n'y eut pas de moments plus trouble que l'autre, pas de moment où la masse rocheuse gagna de teinte moins massive qu'elle ne l'était.

La nature poursuivait sa route, bien que discrète dans cet environnement montagnard. Les plantes grimpantes vivaient leur existence discrète, au creux de l'ombre de traqueurs aussi furtifs qu'ils n'étaient vivaces afin de mieux chasser leur proies. Les animaux en question étaient des mouflons pour la plupart, vivant dans les hauteurs rocheuses avec une aisance particulière, seulement bouleversée par les attaques des aigles tentant de les pousser dans le vide. (Technique de chasse aussi cruelle qu'efficace)

Ce tableau était naturel, à défaut de sa discutable rêverie, et rien jusqu'à minuit n'était venu le perturber.
Rien sauf un homme, un chasseur, du nom de Rex.

Rex était venu en quête d'aigles, proies aussi classiques qu'elles n'en demeuraient rentables. A vrai dire, le chasseur ne faisait son métier que part amour pour l'argent, n'ayant guère cure de ce que l'animal représentait. Un plat bien rempli vaut mieux que toutes les quêtes du monde, se disait-il. Mais l'ambiance était grisante pour le moins, et il appréciait son métier.

Sauf que ce soir, quelque chose n'allait pas. Bien que Rex ne fut pas un chasseur d'exception, il avait un instinct qu'il savait bon, et cet instinct lui disait de foutre le camp.
Tout de suite.

L'air ne présentai rien d'anormal, pas plus qu'il ne distinguait de mouvements inhabituels, très difficiles à camoufler au milieu de montagnes escarpées. C'était ce qui l'inquiétait, cette boule au ventre non justifiée le mettait profondément mal à l'aise. D'un regard bref, il inspecta de nouveau les alentours sans aucun visuel suspect, il décida alors de bander son arc, prêt à tirer au moindre signal de danger.

Alors qu'il arpentait les falaises, il distingua un mouvement au-dessus de lui, et Rex décocha une flèche instinctivement. Elle alla se loger dans le cadavre d'un aigle qui tomba mollement devant lui.
L'oiseau ne présentait aucune blessure physique, son ramage et son air impérieux étaient intactes, aussi bien que la bête ayant encore les yeux ouverts, paraissait simplement avoir atterri pour dormir à la manière des humains.

Cet évènement aurait pu signifier un payement facile, si d'autres, des dizaines d'Aigles, n'étaient venus succéder au premier dans des chutes aussi molles qu'accablantes. Il leva alors les yeux et décida d'inspecter les hauteurs des Baldors avec minutie.

Aucun mouvement, aucun son irrégulier, anormal, non naturel. Mais ses yeux fourchèrent sur une silhouette immobile en haut d'un pic, droite et figée. Il se rendit compte de l'avoir déjà vue, mais de l'avoir prise pour un petit arbrisseau.
Grossière erreur.
En se concentrant, il distingua clairement un homme, jeune, voire trop jeune, les deux mains tendus devant lui qui regardait l'horizon en se tenant immobile. C'était un jeune blond, auquel il ne prêta pas une vingtaine d'années, qui était là. Vêtu d'une cape noire et d'un costume rouge à énorme noeud papillon, et arborant des yeux vides.

Il était occupé à sourire à la nuit, totalement démuni d'aura. C'était un être humain, mais qui ne dégageait aucun sentiment de vie. Mais il y avait une ombre à ses côtés. Le genre d'ombre malsaines qui vous hante la nuit, ou plutôt le genre de ténèbres profondes qui vous rétracte les couilles d'un seul coup tant sa fureur vous paraît immense. Une rage primale et noire, guettant à se nourrir.

Rex décida dès lors de foutre le camp, il ramassa deux aigles, les enfouit dans son sac en cuir, et fila en se laissant tomber du haut d'un rocher, pour ensuite répéter le geste quelques fois, atteignant rapidement les demi-hauteurs des Baldors. Il pensait être tiré d'affaires jusqu'à lever de nouveau le regard vers la Lune.

Une couche épaisse envahissait le ciel, une sorte de pellicule, très légère, gagnait la Montagne. Elle répandait sur son sillage une déformation visuelle très légère, semblable à celle que produit un cristal. Sauf que tout ce qui était vu au travers de ce cristal là n'était pas amusant, mais rouge et sanguinolent... il y avait... autre chose aussi... une bête indicible, indescriptible, qui s'avançait le long du ciel pour enserrer l'astre nocturne en ses griffes.


Haaaaaa

Un râlement rauque et décharné, comme si un cadavre essayait d'imiter la vie, c'était élevé dans toutes les montagnes, ou peut-être seulement dans la tête de Rex. Mais tout ceci ne pouvait être le fruit de son imagination.

Il voyait clairement le ciel rouge, la Lune Rouge, le monstre qui marchait sur ce plafond de verre et l'homme blond possédé qui hurlait désormais, le crâne enserré dans les griffes d'un étrange personnage vêtu de beaucoup de couleurs. C'était trop surréaliste pour être faux.

Le chasseur enjamba la dernière marche de pierre improvisée et se dirigea en courant vers la forêt, toujours poursuivit par cet hurlement affreux, et le râle gargantuesque de la Bête du Ciel. Il lâcha même son sac pour améliorer sa course, et se faufila au milieu des branches, le visage fouetté par les feuillages épais tandis qu'il arrivait à bout de souffle.
Son arc lui tirait les muscles des bras, et ses jambes faiblissaient. La descente avait été longue...

Lorsqu'enfin s'estompèrent les hurlements et les râles, il se dépara face à une clairière d'herbes hautes, dominée par un énorme épouvantail au sourire affreux.
Alors qu'il s'enfonçait parmi les herbes, il vit un être étrange derrière lui, qu'il eut tôt fait d'abattre avec une flèche. Enfin, "abattre" n'était pas adapté, mais plutôt de "dissoudre", puisque la créature, légèrement humanoïde, était faite d'une sorte de gelée blanchâtre. La chose s'écroulait, comme au ralenti, dans sa superbe lenteur.

L'esprit du chasseur s'embrasait littéralement, surchauffé par l'adrénaline et ses instincts de survie. Il était totalement acculé, meurtri par cette demi-heure aussi intense, qu'elle ne pouvait signifier une mort certaine, il en était persuadé.

Son aventure se termina de façon étrange ; alors qu'il franchissait les derniers brins d'herbes, une main lui arracha violemment son sac, répandant les aigles au sol. Cette fois, c'était l'homme habillé de milles couleurs, un sourire dément figé sur le visage, qui lui indiquait d'un doigt droit la Bête au-dessus d'eux, toujours en train de fouler le ciel de cristal...

Rex était encore aujourd'hui persuadé que ce qu'il avait vu aux Baldors était réel. Quelque chose cherchait à rentrer dans ce monde, aidé par ces êtres flasques et leur Maître Coloré. Mais ils partageaient tous la même caractéristique ; rien de ce qu'il avait vu n'était en vie. Leur apparent mouvement n'était qu'une illusion d'une force supérieure... une entité monstrueuse de puissance capable de feindre la vie.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Marchand
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 2700
Expérience : 8390
Masculin ♦ Politique : 01
Métier : Novice (0)
Disponibilité : Disponible


MessageSujet: Re: Chasse aux aigles des Baldors   Sam 18 Fév 2017 - 19:06

Rapport de récolte :

Dougal gagne 2 plumes d'aigle, 1 bec d'aigle et 2 serres d'aigle.

Commentaires sur le RP : Rien à redire !

---

Rapport de récolte :

Axe gagne 2 plumes d'aigle, 1 bec d'aigle, 1 serre d'aigle, 5 points de métier et 10 points de métier bonus.

Commentaires sur le RP : Rien à redire !

---

Rapport de récolte :

Utop gagne 2 plumes d'aigle, 1 bec d'aigle, 1 serre d'aigle et 5 points de métier.

Commentaires sur le RP : Rien à redire !

---

Rapport de récolte :

Styx gagne 2 plumes d'aigle, 2 becs d'aigle, 1 serre d'aigle et 1 os doré.

Commentaires sur le RP : Rien à redire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chasse aux aigles des Baldors   

Revenir en haut Aller en bas
 

Chasse aux aigles des Baldors

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

 Sujets similaires

-
» Chasse aux aigles des Baldors
» Réveil pour la chasse ! [PV Plume]
» Chasse entre mère et fille
» La Chasse, tout un art ... [ Braise ]
» (En cours) Chasse au trésor 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Nord de Dùralas :: Ville de Kastalinn :: Lieu d'artisanat - La chasse-