AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


border=0
Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Eishû
Le Monde de Dùralas a précisément 2229 jours !
Dùralas, le Sam 7 Déc 2019 - 5:46
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !

Partagez
 

 Chasse aux crocodiles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
Darrö Aldhren
Personnage décédé

Personnage décédé
Darrö Aldhren

Messages : 354
Expérience : 2280
Masculin Âge RP : 10

Politique : 01
Métier : Chasseur - Maître
Titres:
 

(Cheval décédé, +200, v+200, Vitesse macabre : Les debuffs de vitesse (équipements, pouvoirs, météo, etc.) n'ont aucun effet sur le propriétaire. En contrepartie, les buffs de vitesse n'ont pas non plus d'effet sur lui/elle)

Stats & équipements
Vitalité:
Chasse aux crocodiles - Page 9 1559870510-barre-vie-gauche4140/4140Chasse aux crocodiles - Page 9 1559871461-barre-vie-rouge  (4140/4140)
Vitesse: 475
Dégâts: 41%

Chasse aux crocodiles - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Chasse aux crocodiles   Chasse aux crocodiles - Page 9 EmptyLun 12 Nov 2018 - 16:42

Il ramenait sa dernière prise sur un tapi de brume qui flottait derrière lui en silence, marchand le long des étendues d'eau sale des marais d'Hukutav. Comme à leur habitude, les eaux putrides faisaient planer une odeur de putréfaction constante à laquelle Darrö ne s'habituerait jamais. Marchant depuis de longue minutes il ne se rendit pas compte tout de suite qu'un reptile, long de plusieurs mètres le suivait, sa tête sortie des eaux croupies, le fixant de ses yeux noirs recouvert d'une membrane lui permettant de voir aussi bien immergé qu'émergé. Décidément, il était venu pour chasser du crocodile mais dans cet environnement pourrie, la chasse s'apparentait plus à rester debout le long des berges avant de se faire attaquer par les proies que vous étiez venu chercher.
Remplissant de brume grise la mâchoire du reptile qui sauta vers lui, celui-ci fondit de l'intérieur avant que le jeune omichlikynésiste le rattrape sur le même tapi de brume sur lequel il transportait son congénère. Une chasse fructueuse à laquelle il n'avait pas vraiment fourni les efforts habituel en somme.
Revenir en haut Aller en bas
Le Marchand
Personnage Non Joueur

Le Marchand

Messages : 4218
Expérience : 14720
Masculin

Chasse aux crocodiles - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Chasse aux crocodiles   Chasse aux crocodiles - Page 9 EmptyLun 26 Nov 2018 - 2:54

Rapport de récolte :

Darrö Aldhren gagne 4 écailles de crocodile, 2 cuirs de crocodile, 2 dents de crocodile.

Commentaires sur le RP : Rien à redire !
Revenir en haut Aller en bas
Dougal Keane
Le Tribun ♦ Rôdeur

Dougal Keane

Messages : 4905
Expérience : 6065
Masculin Âge RP : 28

Politique : 272
Métier : Chasseur - Maître Absolu
Titres:
 

(Anor, aigle géant de Dougal [Emblème Gardien] +400, v+400 ; dissuasion : évite à coup sûr la prison)

Stats & équipements
Vitalité:
Chasse aux crocodiles - Page 9 1559870510-barre-vie-gauche4989/4989Chasse aux crocodiles - Page 9 1559871461-barre-vie-rouge  (4989/4989)
Vitesse: 1181
Dégâts: 2187

Chasse aux crocodiles - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Chasse aux crocodiles   Chasse aux crocodiles - Page 9 EmptyMar 27 Nov 2018 - 12:46

Pour passer un peu le temps, Dougal avait décidé de se rendre dans les marais pour chasser le crocodile. Le reptile lui rapporterait quelques pièces d'or grâce à ses écailles, ses dents et son cuir. Ces ingrédients étaient prisés par les fabricants d'armures mais aussi certains fabricants d'armes. Ces composants étaient parfaits pour assurer une certain qualité de main d'œuvre.
Dougal savait s'y prendre avec les crocodiles depuis le temps qu'il en chassait. Depuis, il avait trouvé les moyens rapides de s'occuper d'eux. Une fois que l'on avait l'habitude du comportement de ces créatures, il devenait bien plus simple de les tuer. Puisque le temps de trajet n'était pas excessif grâce à l'aide d'Anòr, le tout était réglé en moins d'une demie journée (vente comprise). Autrement dit, c'était de l'argent très facile !
Revenir en haut Aller en bas
Le Marchand
Personnage Non Joueur

Le Marchand

Messages : 4218
Expérience : 14720
Masculin

Chasse aux crocodiles - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Chasse aux crocodiles   Chasse aux crocodiles - Page 9 EmptyMar 27 Nov 2018 - 13:03

Rapport de récolte :

Dougal Keane gagne 2 écailles de crocodile, 2 cuirs de crocodile et 1 dent de crocodile.

Commentaires sur le RP : OK.
Revenir en haut Aller en bas
Axe
Maîtresse d'armes

Axe

Messages : 780
Expérience : 2623
Féminin Âge RP : 16

Politique : 132
Métier : Chasseuse - Maîtresse absolue
Titres:
 

(Manticore d'Axe +350, 150, v+300)

Stats & équipements
Vitalité:
Chasse aux crocodiles - Page 9 1559870510-barre-vie-gauche2576/2576Chasse aux crocodiles - Page 9 1559871461-barre-vie-rouge  (2576/2576)
Vitesse: 794
Dégâts: 2501

Chasse aux crocodiles - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Chasse aux crocodiles   Chasse aux crocodiles - Page 9 EmptyDim 2 Déc 2018 - 13:44

Une véritable langue de crocodile n'a rien à voir avec les bonbons traditionnels que l'on trouve dans les marchés modestes de Stellaraë, de petites barres de sucre roses à l'air alléchant qu'on empaquette généralement dans un bout de mouchoir teinté bon marché pour éviter de s'empoisser les doigts. Non ; lorsqu'on étudie l'anatomie de l'animal, comme les chasseurs ont souvent l'occasion de le faire, on observe en premier lieu que le muscle est assez imposant pour tapisser tout le palais inférieur de la bête. Du même beige que l'intérieur de la gueule de l'animal, parfois brunie à son extrémité pointue ou moucheté de quelques tâches sombres, elle n'est pas franchement alléchante et -remercions les dieux !- n'a pas de grandes chances de s'attirer la convoitise d'un enfant de passage. Ne nous y trompons pas ! Tout comme son homologue confite, elle est (pourvu d'être correctement cuisinée) un met de choix que sa difficulté d'acquisition rend particulièrement bien cotée dans les tavernes d'Hukutav.

Quelque part au pied des baldors se trouvait justement un percheron dont les naseaux peu avertis avaient pu, quelques jours auparavant, humer le fumet d'une langue de crocodile grillée au feu de camp. Sa propriétaire, après avoir transpercé la gorge de la bête à l'aide d'une pique qui avait été attachée à l'arrière de sa lourde selle de voyage, avait récupéré à des fins marchandes la cuirasse du reptile et avait décidé de s'essayer à la recette qu'un ivrogne lui avait conseillé un jour pour ne pas gâcher cette pièce méconnue, qui représentait pourtant l'équivalent d'un bon pavé de boeuf ou de cochon. Délicieuse surprise en effet.
La cuirasse en question se trouvait donc emballée avec la pique sur la croupe de l'animal, qui mâchait par désoeuvrement la corde de chanvre abandonnée au pied de l'abreuvoir où il avait été attaché. À vrai dire, il avait plus sommeil que soif, fatigué par le brouhaha ambiant du marché où il se trouvait ; l'appel tonitruant d'une corne dans laquelle on soufflait non loin lui arracha un hennissement las tandis que, dans la petite boutique qui se dressait non loin, sa maîtresse parfaitement protégée du bruit par un sort elfique posé sur le porche de la baraque abattait un poing rageur le comptoir.
Revenir en haut Aller en bas
Le Marchand
Personnage Non Joueur

Le Marchand

Messages : 4218
Expérience : 14720
Masculin

Chasse aux crocodiles - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Chasse aux crocodiles   Chasse aux crocodiles - Page 9 EmptyVen 7 Déc 2018 - 4:17

Rapport de récolte :

Axe gagne 2 écailles de crocodile, 2 cuirs de crocodile et 1 dent de crocodile.

Commentaires sur le RP : Rien à dire !
Revenir en haut Aller en bas
Sobek Elpoemer
Thaumaturge

Sobek Elpoemer

Messages : 82
Expérience : 732
Masculin Âge RP : 25

Politique : 11
Métier : Chasseur - Maître
Titres:
 

(Calebasse démoniaque, +200, v+200, Calebasse Piñata : Les récompenses en pièces d'or de fin de combat concernant les tours passés sont multipliées par 10 [le voleur aura le droit à une multiplication par 20])

Stats & équipements
Vitalité:
Chasse aux crocodiles - Page 9 1559870510-barre-vie-gauche1694/1694Chasse aux crocodiles - Page 9 1559871461-barre-vie-rouge  (1694/1694)
Vitesse: 308
Dégâts: 741

Chasse aux crocodiles - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Chasse aux crocodiles   Chasse aux crocodiles - Page 9 EmptyDim 10 Fév 2019 - 2:43

Hormis son aventure en compagnie d'une hybride tout à fait charmante, Sobek Elpoemer ne s'aventurait jamais trop loin dans les Marais d'Hukutav. Souvent, il se contentait des lisières du territoire afin de prendre ses ingrédients sans trop s'exposer. Tout cabaliste, Exilé de surcroît, connaît la réputation diabolique du royaume du grand Srathen, Seigneur des sphères de l'immatériel et grand sacerdote des secrets induisant la folie chez ses adorateurs. Dès le plus jeune âge des enfants des Sables de Harena, la peur de ces terres leur est inculquée, et si Sobek Elpoemer était fasciné par le murmure constant des Esprits il ne le redoutait pas moins, et essayait seulement de faire abstraction des  constants afin de ne pas s'ankyloser dans un effroi léthargique. Contre-productif. Ainsi, c'était avec une Mara solidement -et récemment- équipée de l'armure officielle des chenils vampires en acier noir et or massif, qu'il avançait prudemment sur sa barque en compagnie d'une torche et du corps paralysé de Theophile Bundite fermement maintenu au fond de la barque grâce à des sangles de cuir. La présence de ce semi-cadavre, appartenant à l'assassin fuyant sa sentence qu'il avait capturé quelques jours auparavant, ne le rassurait pas vraiment tant son expression facile était morbide.

Aujourd'hui il devait se rendre à un site particulier, un autel dédié au "Roi Rieur" ou "Grand Dévoreur" décrit dans le Festin Des Goules du moine Harold Phillipe Louvecat comme une entité intemporelle et psychopompe. C'était Faust, le démon, qui lui avait indiqué le temple païen et ordonné la visite, suite à son étude du chapitre contenu dans le manuscrit de De Vermis Arcanis du Vicomte Lachlan Grey qu'ils avaient décortiqué lors des dernières semaines. Grey décrivait les forces régissant ce macabre lieu de culte comme inouïes, plus puissantes encore que celles du Srathen, et si sa prose était difficile aux yeux d'un néophyte aux arcanes vampires comme Sobek Elpoemer, il avait compris les enjeux du texte sans trop tarder. Les locaux, des indigènes primitifs et farouches, s'adonnaient à d'indicibles pratiques dans le but de recevoir la visite du Grand Dévoreur, et pour gagner ses faveurs et recevoir ses prédictions de l'avenir ils lui apportaient un réceptacle. Une coquille assez solide pour recevoir et abriter quelques instants l'essence du Roi Rieur.
Faust avait immédiatement approuvé l'emploi de Theophile, suggérant même que toute vivisection supplémentaire sur sa personne était superflue tant ils avaient grandement pratiqué et examiné son système. Mais Sobek ne désirait nullement perdre son spécimen, ne serait-ce que pour prolonger l'agonie existentielle du paralytique, autrefois assassin et violeur d'une trentaine de femmes. Quelques enfants aussi.

Hissant sa torche au-dessus du visage éternellement immobile de celui dont l'échine avait rompu, l'apothicaire scruta son compagnon de route d'un regard sévère tandis qu'il extirpait une poudre blanche d'un petit sachet qu'il portait dans les plis de son turban en soie noire. Après en avoir versé une courte portion sur un de ses ongles sales, il en huma les sels. Son cœur accéléra, et un sourire gourmand naquit au bout de ses lèvres qu'il retroussait en un instant d'apothéose comme la drogue montait. Des alcaloïdes made in les Laboratoires Fortuna, de la came de meilleure qualité, pure comme les neiges Nordiques et aux vertus viriles égalant les excitants berzerkers.

- Ha... Mon cher Theophile, aujourd'hui tu bougeras à nouveau, tu parleras même. C'est une belle nuit de pleine Lune, mettons la a profit, veux-tu ?

À peine avait-il terminé sa phrase que l'embarcation heurtait un objet solide et assez gros dans l'eau des couloirs de mangrove du Marais. S'il s'agissait d'un crocodile, la lumière de la torche le ferait fuir, mais si autre chose, comme un Seigneur du Marais, avait été perturbé par Elpoemer, les choses pouvaient se gâter. Le Cabaliste pencha prudemment la tête par dessus bord, scrutant la surface pourtant lisse de l'eau sur laquelle glissait le bateau, et observa tout en s'éloignant à nouveau. Un morceau de bois, tout simplement, renvoya les éclairs brûlants de sa flamme et Elpoemer gloussa nerveusement. Il n'était pas très vaillant, décidément, et même Mara ne prit pas la peine de relever les oreilles, accentuant son sentiment de sécurité. Si son chien de garde ne s'alarmait pas, alors lui non plus n'avait pas à s'inquiéter... N'est-ce pas ? Mais il n'eut pas à réfléchir longtemps, car devant lui se profilait un étrange monument en pierre de basalte, aux colonnes cylindriques disposées en un cercle similaire à ceux des druides. Avec plus de goût, certes, mais qui augmentait toutefois le malaise se dégageant de cet autel impie.

Historiquement, Hukutav avait été le foyer à de nombreuses civilisations et races, car enclavé entre l'hégémonie Naga et Elfique, mais cette architecture ne disposait d'aucune similarité avec les races précédentes. Les colonnes de basalte fendaient le ciel nocturne, et comme il se rapprochait, il pouvait déceler à la lumière de son flambeau des séries de gravures et lignes incohérentes gravées dans la roche. Des pictogrammes paraissaient dépeindre plusieurs figures d'humains (ou humanoïdes, tout du moins) en proie à des yeux grand ouverts. Louvecat avançait que les scènes ici représentés devaient signifier la perception des sauvageons quant à leur entité fétiche, tandis que Grey proposait plutôt une signification religieuse, purement allégorique de l'omnipotence du Grand Dévoreur. Les deux théories se tenaient, et incitaient à de bien troublantes cogitations qu'importe la vérité. Nouant une corde autour d'un tronc blanc et décharné, l'Exilé rangeait son transport et entreprenait de hisser Bundite hors de l'embarcation lorsque Mara bondit au sol, aboyant rageusement de ses trois têtes à une créature nichée dans les ténèbres que son maître ne parvenait à distinguer qu'au bout de plusieurs minutes. Lorsque le faisceau de lumière balaya le cercle de pierre, il aperçut enfin le fruit de l'agitation de sa monture ; un crocodile de taille moyenne se tenait au beau milieu de l'occulte destination et répondait aux aboiements par un sifflement caractéristique.

Absolument fasciné de découvrir une créature mythique, vénérée par les siens et de laquelle il tenait son prénom, Sobek (crocodile) resta bien une dizaine de minutes à détailler le gardien fortuit de l'espace. Le reptile devait avoir élu domicile ici temporairement, et s'il s'agissait d'une femelle -comme sa taille le laissait envisager- il était probable qu'elle vienne pondre ou marauder en son territoire. Puis, après avoir lancé la chienne tricéphale à l'assaut du prédateur impressionnant, Elpoemer déchaîna une volée de maléfices sur sa proie, usant de l'Incanto pour vider l'animal de sa force vitale sans en abîmer l'enveloppe charnelle. Une fois le jour levé, il voulait admirer la bête avec patience et ne pouvait se résoudre à défigurer la perfection contenue en le reptile divin. Le combat fut long, mais pas difficile, Mara était assez agile et protégée pour faire distraction tandis que le Cabaliste ponctionnait lentement les forces du crocodile, et très vite la cerbère attrapait de ses trois têtes l'animal en pressant son cou fermement, le rompant d'une seule et triple pression. Efficace et intelligent, voilà le travail que Faust enseignait à son élève.

Le rituel de la Cabale pouvait commencer.

Elpoemer dépose son crâne de fennec, enroulé de son turban, au milieu du cercle, allume toutes les torches accrochées aux cylindres de pierre de brasero verts, et dispose Theophile Bundite au centre de l'endroit, sur une table céremonielle visiblement prévue à cet effet. Au-dessous de cette dernière gisent plusieurs effigies obscures et désaxées d'une créature aux dents de requin et au corps de crapaud, et Sobek décide de les arroser du sang de Bundite en tranchant la paume de son compagnon de voyage.
Le sang d'un individu permet aux esprits de mieux le repérer, et d'accéder plus facilement à son âme, et il lui fallait mettre toutes les chances de son côté comme il récitait les paroles proscrites par Mestre Fortuna.

- Par trois fois, il demande et par trois fois le Roi ricane. Par trois fois, il voit et par trois fois le Roi ricane. Par un réceptacle il jure, et par un réceptacle...

Sobek n'a pas le temps de conclure ses psaumes funestes que le corps inerte de l'infirme s'agite de convulsions, et qu'une moquerie stridente pourfend le silence nocturne. Theophile Bundite, dont le visage est resté sans mouvement deux semaines durant, se fend d'un rire sardonique, écarte les lèvres pour dévoiler des babines dignes d'un fauve carnassier, et toise Sobek du regard tandis qu'il se met à flotter dans l'air. Au début, il ne bouge pas, et ne fait que rire, encore et encore, à s'en rompre les tympans, mais bientôt l'assassin se redresse. Il cesse de rire, et un éclair éclate derrière le cabaliste, mais il ne bouge pas, trop terrorisé par le visage déjanté qui se tient à quelques millimètres du sien. Comme si cet homme handicapé, à la colonne en miettes, désirait l'embrasser ou lui dévorer la face à grand coup de ses dents si brillantes. Mais Theophile cesse tout mouvement, assez longtemps pour que le sorcier pense à la fin de son rituel.

Hors il n'en n'est rien, et comme Sobek Elpoemer s'apprêtait à reculer, finalement libéré de sa stupeur, l'homme qui avait perdu l'usage de sa langue se met à hurler. Le timbre méprisant est hors de ce monde, heurte plus que les tympans de l'humain qui tombe à genoux, l'esprit et l'âme, en proie à une torture phénoménale.

- CROCODILE. HAHAHA HA. SOBEK.

À son retour, Sobek resta en état de choc durant plusieurs jours. Le visage qu'il avait vu lors de cette entrevue diabolique n'était en rien celui de l'infirme, mais celui d'un autre. Un être horrible, sans humanité aucune, qui connaissait son nom, et ce qu'il a vu dans ses yeux était pire encore : une étendue de lumières mortes et qui singeaint honteusement la vie. Un océan de révélations tapi sous un grand lac de couleurs inconnues.




Chasse aux crocodiles - Page 9 X6l3
Revenir en haut Aller en bas
Le Marchand
Personnage Non Joueur

Le Marchand

Messages : 4218
Expérience : 14720
Masculin

Chasse aux crocodiles - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Chasse aux crocodiles   Chasse aux crocodiles - Page 9 EmptyLun 11 Fév 2019 - 9:12

Rapport de récolte :

Sobek Elpoemer récolte 2 écailles et 1 cuir de crocodile. Il gagne 5 points de métier et 5 points supplémentaires.

Commentaires sur le RP : Rien à dire.
Revenir en haut Aller en bas
Sobek Elpoemer
Thaumaturge

Sobek Elpoemer

Messages : 82
Expérience : 732
Masculin Âge RP : 25

Politique : 11
Métier : Chasseur - Maître
Titres:
 

(Calebasse démoniaque, +200, v+200, Calebasse Piñata : Les récompenses en pièces d'or de fin de combat concernant les tours passés sont multipliées par 10 [le voleur aura le droit à une multiplication par 20])

Stats & équipements
Vitalité:
Chasse aux crocodiles - Page 9 1559870510-barre-vie-gauche1694/1694Chasse aux crocodiles - Page 9 1559871461-barre-vie-rouge  (1694/1694)
Vitesse: 308
Dégâts: 741

Chasse aux crocodiles - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Chasse aux crocodiles   Chasse aux crocodiles - Page 9 EmptyLun 18 Fév 2019 - 1:36

Mlgré une semaine passée en compagnie de Hornet Cafte, bel homme aux yeux noisettes envers qui un coup de foudre avait opéré, Sobek Elpoemer préféra inviter ce dernier à rester loin de sa partie de chasse dans les Marais. Il prétextait que l'endroit était bien trop périlleux, macabre même, pour un non initié, en omettant sa propre expérience très relative en les terres du Srathen.

La vérité, et même si sa justification comportait une part importante d'honnêteté, se trouvait cependant en les ruines érigées par les hommes primitifs des Marais. Ces cercles assimilés aux ronds de druides et toutefois à milles lieux d'en égaler la pureté, avaient gagné un attrait tout particulier aux yeux d'Elpoemer.
Depuis qu'il avait aperçu les yeux du Dévoreur, qu'il avait plongé dans les secrets des couleurs mortes et fausses lumières de l'endroit, Sobek était revenu changé. La nuit des rêves extraordinaires le hantaient, composés de miroirs, mers sombres et plateaux de poudreuse infinis. Aussi, des voix revenaient constamment le pourchasser même s'il n'entendait jamais véritablement leurs dires. L'apprenti décidait donc de repartir à la chasse aux visions, et il lui paraissait tout à fait inconscient d'exposer son amour à l'endroit qui paraissait se jouer des songes d'autrui. Ainsi il prit la rivière en barque accompagné seulement de sa chienne Mara et de son "réceptacle" Theophile Bundite, assassin et violeur récidiviste devenu tétraplégique suite à une chute inopinée des hauteurs des Baldors. Les aléas de l'infortune, pensa ironiquement l'apothicaire.

Comme il entrait de nouveau dans les dédales de mousse verdâtre et jaunie des tourbières, d'autres pensées se heurtaient à la simple curiosité qu'Elpoemer affichait pour l'endroit. Des serpents sifflaient quelque part dans son âme, lovés sur un nid de roses rouges, et lui intimaient que les lumières mortes n'étaient que les prémices d'un drame délicieux duquel il ne pouvait s'extirper. Comme les mites sont attirées par la flamme pour y mourir.

Tandis qu'autour de lui une symphonie de gloussements naissait, l'apothicaire usait pour la première fois de ses pouvoirs à un but offensif et projetait une bourrasque spirituelle à partir de son crâne de Fennec enflammé. Tout redevint nuit et calme, pénombre et noirceur. Sobek avait calmé les esprits, mais demeurait à l'affût des dangers locaux, ici, personne ne vous entendrait crier, encore moins s'il croisait la route de quelques créatures affamées.


Comme sa flamme éclairait les environs, épaulée par la flammèche fantomatique de son crâne, l'apothicaire distinguait à présent au loin les contours sinistres et baroques des monolithes incrustés de glyphes incompréhensibles propres aux autels du Grand Dévoreur. Celui-là même qu'il avait visité la première fois, il en était certain, car au-delà d'avoir suivi sa carte à présent bariolée de tracés studieux quelque chose dans l'air lui était familier. Ce lieu l'invitait presque comme une maison qu'il avait habité.

Bientôt Sobek Elpoemer amarrait sa barque au même arbre décharné de la dernière fois, et cette fois, il eut moins de mal à extirper Theophile Bundite de l'embarcation. Oui, ce gothique répère lui était à présent familier et les gestes qu'il devait accomplir pour sa communion lui revenaient avec une maîtrise exacerbée. Tout se déroulait comme auparavant. Même la présence d'un crocodile, feulant au milieu du cercle infernal de pierres noires de basalte.

Ce dernier point, pourtant en phase avec la récurrence des événements, troublait fortement Elpoemer. Pour cause l'animal présentait des traces de morsures encore saignantes au niveau du cou, là où Mara avait jadis mordu la femelle de même robe et corpulence que le reptile face à Elpoemer.
Faust l'avait averti sur les pouvoirs corrompus des autels du Roi Rieur, mais à présent une armée d'alarmes rouges tonitruait dans l'esprit du jeune cabaliste. C'était le même crocodile qu'il avait tué et dépecé il y a une semaine, rien de différait.

Comme la sueur gagnait son dos par ce qui lui semblait des cascades, un scénario qu'il n'imaginait même pas se produit, sans crier gare les torches cylindriques rivées aux monolithes s'embrasèrent d'un coup, et Bundite se mit à ricaner.
Il n'avait plus aucun contrôle sur le déroulé des choses. Il ne pouvait pas non plus bouger, terrifié, lorsque Theophile et sa sardonique expression se mit à avancer lentement en sa direction toutes dents dehors. Son rictus s'étendait d'une oreille à l'autre, et ses yeux incandescents renvoyaient les lumières narquoises qui singeaient la vie, les océans troubles où nageaient des couleurs inconnues.

L'angoisse gagnait Sobek qui se savait trop faible pour combattre quoi qu'il se déroulait en ce moment même. Le crocodile revenu des morts, le pantin Bundite venu se planter si près de lui qu'il pouvait goûter son haleine fétide, et les braseros diaboliques qui conféraient au surréalisme ambiant une aura malsaine. Le cœur du jeune humain allait lâcher, il en était persuadé.

Alors il fermait les yeux et tentait de résister à l'envie irrépressible de les ouvrir à nouveau. Mais bien entendu, il échoua.

L'instant d'après Sobek Elpoemer se réveillait au centre de l'autel du grand Dévoreur, les iris fendues de petites veines rouges et le nez dégoulinant de sang. Il était au contact de la chaire chaude et inerte du crocodile, visiblement démembré et dont les crocs clairsemaient l'étendue moussue de l'îlot aux monolithes. Mara dormait à ses pieds, et comme une ultime découverte glaçante d'implications, Theophile Bundite l'étreignait de bras rigides. En un cri apeuré Sobek chassait cette accolade funeste, hurlait d'effroi, et regagnait précipitamment sa barque. Il ne prit pas la peine de récupérer l'homme à l'échine brisée, et put l'apercevoir tandis qu'il s'éloignait sur l'eau trouble des marécages.

Cette fois le rituel s'était avéré désastreux, pire encore, le cabaliste sentait en son esprit quelque vérité tordue se nicher. L'humain avait vu une chose ce soir, et il savait que s'en rappeler causerait sa perte.
Il lui fallait oublier, ou dans une moindre mesure s'interdire les souvenirs.

S'il se remémorait, il était foutu. Totalement foutu.




Chasse aux crocodiles - Page 9 X6l3
Revenir en haut Aller en bas
Cylicia Condoris
Protectrice

Cylicia Condoris

Messages : 353
Expérience : 1791
Féminin Âge RP : 27

Politique : 01
Métier : Chasseur - Expert
Titres:
 

(Darmok, Chérubin de Cylicia, +350 v+300, 150) [Modifié]

Stats & équipements
Vitalité:
Chasse aux crocodiles - Page 9 1559870510-barre-vie-gauche2085/2085Chasse aux crocodiles - Page 9 1559871461-barre-vie-rouge  (2085/2085)
Vitesse: -141
Dégâts: 1825

Chasse aux crocodiles - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Chasse aux crocodiles   Chasse aux crocodiles - Page 9 EmptyLun 18 Fév 2019 - 15:30

La Stryge et Le Crocodile (Fable)

Un jour où Cylicia Condoris,
Que nul vérité ne guida
Dans le désert d'Herena,
Cherchait en vain une oasis,

Elle aperçut un crocodile
Bien mal au point sous le soleil
Et dont la soif donna des ailes
A son langage reptile.

"Regarde donc mes vieilles écailles,
Lui dit à elle, bien instruit de ses besoins,
J'ai mauvais yeux et mauvaise carne,
Ai pitié belle oiselle, épargne mon destin.

Viens voir en ma gueule,
Tu constateras toi-même
Mes dents sont devenus meules
Et ma langue pose moult problème."

Mais Cylicia loin d'être dernière
En jeux de dupe et de misère,
Savait que deux dans le désert
C'est un dîner pour le moins maigre.

"Viens donc, répondit-elle
J'ai un peu d'eau en cet gourde.
Tes vieilles dents se feront moins lourdes
Et ta langue se fera plus belle."

La pauvre gente reptilienne,
Se croyant fort maline,
Pas une seconde ne fit sienne
Les risques de cette machine.

"J'aurais bien temps de la croquer,
Qu'il pensait naïvement en lui.
Un peu d'eau m'ouvrira l'appétit
Après cette chaude journée d'été."

Mais à peine eut-il approcher,
Que Cylicia fondit sur lui.
Epée, en sa gueule plantée,
Soudain moins fier de son génie,

De notre héroïne entendit :
"Je connais trop bien ton espèce
Et sais ainsi que la sécheresse
A perverti tout votre esprit."

Certains hommes sont comme ce vieux crocodile,
Ils se disent prédateurs et sous-estiment
Chacune des proies qu'ils pensent faciles.

Mais tôt ou tard, en prose ou en rime,
En villages ou en villes,
Ils finiront dans les abîmes.
Revenir en haut Aller en bas
Le Marchand
Personnage Non Joueur

Le Marchand

Messages : 4218
Expérience : 14720
Masculin

Chasse aux crocodiles - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Chasse aux crocodiles   Chasse aux crocodiles - Page 9 EmptyLun 18 Fév 2019 - 23:09

Rapport de récolte :

Sobek Elpoemer récolte 2 écailles, 1 cuir et 1 dent de crocodile. Il gagne 5 points de métier ainsi que 5 points bonus.

Commentaires sur le RP : Rien à dire.



Rapport de récolte :

Cylicia Condoris récolte 1 écaille de crocodile. Elle gagne 5 points de métier ainsi que 5 points bonus.

Commentaires sur le RP : Rien à dire.
Revenir en haut Aller en bas
Yavik Vulpes
Habitué(e) du pays

Habitué(e) du pays
Yavik Vulpes

Messages : 279
Expérience : 559
Masculin Âge RP : 25 ans

Politique : 00
Métier : Chasseur - Expert
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
Chasse aux crocodiles - Page 9 1559870510-barre-vie-gauche215/215Chasse aux crocodiles - Page 9 1559871461-barre-vie-rouge  (215/215)
Vitesse: 210
Dégâts: 152

Chasse aux crocodiles - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Chasse aux crocodiles   Chasse aux crocodiles - Page 9 EmptyVen 22 Fév 2019 - 20:38

L'eau ! cette substance humide a souhait qui vous trempe de la tête aux pieds si vous vous plongez dedans. ET encore si ce n'était là que son moindre défaut, c'est qu'il y vit en plus toute une faune et des plus hétéroclite. et même parfois dangereuse.
L'eau cet écran livide et si souvent trouble qui ne laisse rien  pour faire surgir soudainement dans un remouds  lent une forme à peine aperçue avant qu'elle n'y redisparaisse aussi icognito que l'instant précédent. Une angoisse de ce qui se cache au dessous et qui est inconnue du dessus.
L'eau cette matière qui vous prive de respirer et vous immerge, vous remplit et vous imbibe. ce poison insaisissable qui vous avale et qui vous noie.

Par nature Yavik n'avait pas d'affinité particulière avec  l'eau, notamment si on considère tout ce qui vient d'être évoqué. Ainsi  bien qu'il flemmarda à maintes reprises dans des bains  fumants de mousse et de charmantes compagnies. Ce n'était pas de cette eau là dont il évitait le contact ... non, celle redoutée était bien plus froide et bien moins accueillante. Mais il y avait aussi des proies intéressantes dans l'eau pour le renard.  Certes celles qui se mangeaient en sauce et avec des pommes de terre vapeur étaient excellents mais il ya avait aussi des créatures qui valaient leur pesant d'or.

ceci étant ces mêmes créatures n'étaient pas non plus des moins agressives ... elles devaient peut être se savoir d'une valeur estimée nécessitant qu'elles vendent chèrement leurs vies. le renard n'était pas coutumier de la chasse à ce genre de dangereuses créatures et l’appât du gain autant que la curiosité de la confrontation  attisèrent la motivation et  l'engaillardement du chasseur face à ses méfiances aquatiques.
Mais hors de question cela dit d'aller débusquer une quelconque bestiole en plongeant dans un univers où on ne voit rien et où on peut se faire becter sans avoir comprit ce qui se passait. Non, pour chasser le CROCODILE! il fallait le faire sortir et le tuer hors de son royaume. Le seul endroit où il n'était pas le seigneur rodant à l’affût de proies imprudentes qui viendraient à y baigner.

Il a noter que le monstre d'écailles à l'attitude du prélat assez aisément lorsqu'il se pose au soleil pour digérer un premier repas et que même s'il reste tout à fait capable d'en désirer un second dans cet état d'allongement inactif, il est bien moins redoutable que dans l'eau.  Le renard avait remarqué cette tendance à l'oisiveté des sauriens sous le cagnard de midi et il se glissa aux alentours d'un marigot infesté de ces reptiles  cuirassés pour voir s'il n'y en avait pas un assez assoupis pour se laisser approcher et pourquoi pas sait on jamais .. sur un malentendu, se laisserait tuer pour rendre service à un gentil chasseur qui veut juste sa peau et ses dents .. ho et puis la viande de sa queue aussi et puis peut être même quelques un de ses os ... presque rien en somme.

Mais s'attaquer à une telle créature avec un arc serait peine perdue et pour cause ... faire des trous un peu partout dans une telle cuirasse n'est pas et d'une chose aisée et de deux ,recommandé pour en tirer le meilleur prix. donc ... Yavik dût changer d'arme pour l'occasion. Il porta son choix sur une autre  à la "sophistication"  bien plus grande que son arc. A savoir une grosse pierre aux angles aiguës et tranchant.

Se mouvoir rapidement et agilement avec demanda un grand effort d'endurance et d'impulsion au renard qui grinçait d'effort à chaque bond qu'il fit en se précipitant sur un saurien assoupit sur la berge. Les autres s'étaient peu à peu replongé dans l'eau et seul cette femelle relativement imposante  étaient encore émergée. Yavik surgit par l'arrière et sauta sur le dos de l'animal  pour lui asséner de toutes ses forces et  aussi rapidement qu'il put, de grands coups de roc entre les yeux jusqu'à entendre le bruit creux d'un os qui craque retentisse. Seules la queue et les griffes du reptile fracassé bougeaient encore nerveusement tandis que yavik avait un sang d'un rouge sombre presque noir qui maculait son visage hors d'haleine ...  Il laissa la pierre basculer sur le coté et ne se permit de reprendre son souffle qu'une poignée de seconde avant de chercher à tirer  le plus loin possible de l'eau sa proie. les congénères de celle-ci  n'allaient pas tarder à rappliquer pour voir s'il n'y avait pas un p'tit quelques chose à  croquer sur les lieux du tumulte.




Chasse aux crocodiles - Page 9 Uyyo
canard
Revenir en haut Aller en bas
Le Marchand
Personnage Non Joueur

Le Marchand

Messages : 4218
Expérience : 14720
Masculin

Chasse aux crocodiles - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Chasse aux crocodiles   Chasse aux crocodiles - Page 9 EmptyDim 24 Fév 2019 - 21:44

Rapport de récolte :

Yavik récolte 2 écailles de crocodile. Il remporte 5 points métier.

Commentaires sur le RP : Rien à redire
Revenir en haut Aller en bas
Cylicia Condoris
Protectrice

Cylicia Condoris

Messages : 353
Expérience : 1791
Féminin Âge RP : 27

Politique : 01
Métier : Chasseur - Expert
Titres:
 

(Darmok, Chérubin de Cylicia, +350 v+300, 150) [Modifié]

Stats & équipements
Vitalité:
Chasse aux crocodiles - Page 9 1559870510-barre-vie-gauche2085/2085Chasse aux crocodiles - Page 9 1559871461-barre-vie-rouge  (2085/2085)
Vitesse: -141
Dégâts: 1825

Chasse aux crocodiles - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Chasse aux crocodiles   Chasse aux crocodiles - Page 9 EmptyVen 29 Mar 2019 - 3:45

Les Enfants Perdus

(Annexe officielle à l'histoire de Cylicia Condoris)

Lessine n'avait pas peur du crocodile. Il faut dire que c'était la plus forte de la bande, même les garçons n'osaient pas se bagarrer avec elle. Du haut de son palmier, et confortablement installée dans le hamac du chef, elle dominait tous les enfants perdus qu'elle s'amusait à voir jouer et inventer toutes sortes de choses parmi lesquelles des aventures incroyables. Il était bon de les voir ainsi en paix et détendu, depuis la mort d'Alex les choses étaient devenues bien tristes mais cela c'était déjà il y a deux mois. Depuis, le crocodile n'avait pas su déjouer l'adresse de la jeune fille et aucune grande personne n'était venue pour contester leur petite oasis.

Les grandes personnes ne comprenaient rien à rien. Elles étaient toujours là à vouloir de l'or, à mentir aux autres et à eux mêmes. Oh, eux aussi ils mentaient souvent mais c'était pour rigoler ou rassurer, jamais pour faire du mal. De toute façon, Lessine les aurait bien disputer comme il faut si c'était le cas. Mais même si les grandes personnes étaient toutes bizarre et ne méritait que très peu la confiance, elle fit, cette journée là, la connaissance de l'une d'entre elles qui n'était pas comme les autres.

- Grande Aile! Grande Aile!... S'en allait Lessine suivit par tous les garnement de l'oasis.

Toutes ces petites têtes blondes et brunes s'activaient à déployer leur stratagème bien ficeler. Les uns se dissimulaient derrières, les autres s'apprêtaient à tirer le filer enseveli sous le sable, et tous s'armaient d'objet rudimentaires proportionnels à leurs petits propriétaires. Lorsqu'ils furent tous bien en place et que Lessine eut fini de donner ses instructions, elle descendit de son palmier en glissant le long d'une liane et avança en direction de l'étranger.

"Les Grandes Ailes faut s'en méfier, si leurs ailes sont blanches c'est ok, sinon gare au problèmes!", c'est ainsi qu'Alex avait parler autrefois et Lessine comptait bien suivre ses conseilles. Elle attendit que la Grande Aile arrive au niveau de leur filet avant de l'interpeller en la pointant de son long couteau.

- Pas un geste, ceci est une embuscade!

La Grande Aile s'arrêta et fixa Lessine de ses grands yeux blancs. La pauvre enfant eut une peur bleue en voyant le regard lacté de l'étrangère et ses cheveux de lumière, mais cela elle ne dirait pas aux autres.

- Je suis Cyilicia Condoris, de la Tour Blanche, que fais-tu ici mon enfant?

Elle n'avait pas l'air bien méchante mais c'était peut-être un air qu'elle se donnait. Lessine ne pouvait pas se permettre une erreur toute évidence.

- Maintenant ! Cria-t-elle en levant son couteau.

En quelques seconde la Grande Aile était piégée à l'intérieur de leurs filets. Les enfants la saucissonnèrent comme il faut tandis que Lessine s'approchait, victorieuse. Elle agitait son couteau devant le visage étonnamment calme de sa proie et après lui avoir tirer la langue lui dit :

- On fait moins la maline maintenant la Grande Aile?

- Grande Aile? Se contenta de répondre l'étrangère.

Ils la traînèrent jusqu'à leur arbre à cabane où était leur quartier général. Tâche longue et difficile au vue du poids des grandes personnes mais quelques cordages bien placés aidaient ces enfants dans leurs efforts. Les cris et les chants de victoire étaient si intense qu'on entendit pas un mot de ce qu'elle put dire, tant est qu'elle en prononça, jusqu'à ce calme se fit dans la cabane grâce au charisme naturel de Lessine.

- Silence! Silence!

Deux trois coups aidèrent à appuyer son propos et le silence se fit. Tous observaient alors leur chef et leur captif, chacun mis respectivement dans la position de juge et d'accusé.

- Nous sommes ici pour traiter le cas de la Grande Aile que nous venons de capturer...

- Au crocodile! Cria l'un des bambins.

Toute la petite troupe reprit en choeur :

- Au crocodile ! Au crocodile ! Au crocodile!

- SILENCE!!!
Hurla pour finir Lessine. On va pas se comporter comme des bébés et on fait ce que je dis ok?!

- Ok... Dirent tristement ensemble les enfants.

La chef commença alors à tourner autour de Cylicia comme un vautour. Comment savoir quels secrets cachaient cette grande personne? Qu'est-ce qu'elle pouvait bien vouloir à leur petite oasis? Et cette Tour Blanche, qu'est-ce que ça pouvait bien être?

- Alors dis moi, "Cylicia Condoris", qu'est-ce que tu es venue faire dans notre oasis?


La captive, toujours aussi stoïque, répondue très sereinement.

- J'avais soif, tout simplement...

- Ahah! S'empressa de dire sarcastiquement Lessine. Laisse moi rire... On sait tous que les grandes personnes mentent! Quelque chose me dit que tu as pensé que quelques enfants ne seraient pas de tailles, et là tu t'es empressée de venir prendre notre bien! Mais tel est pris qui croyait prendre!

- Menteuse! S'en allait l'un des gamins!

- Au crocodile! Lança un autre.

Cylicia leva un sourcil interrogatif. Si ces enfants avaient eu le don de télépathie, ils auraient pu remarquer que leur prisonnière venait de réaliser que sa vie était en jeux.

- A quoi bon discuter si vous n'écoutez rien?

La chef de cette étrange tribu n'apprécia pas bien cette remise en cause de son autorité. Dans un grand geste elle écorcha la joue de la Grande Aile et lui dit :

- C'est moi qui pose les questions ici!

Le calme se refit dans la cabane, plus personne n'osa dire mot mais Cylicia en avait vu d'autres.

- C'est comme ça que tu aides les tiens? Par la terreur? Dit-elle froidement, soutenant la jeune fille du regard.

C'était vrai, Lessine n'était pas très fier de ce qu'elle devait faire pour assurer leur survie mais il n'y avait pas d'autres moyens. Qu'en savait-elle de toute façon cette Grande Aile?

- Menteuse... Au crocodile!


Toute la troupe fulmina à cette appel. Alors qu'ils s'apprêtaient à l'envoyer servir de repas l'un d'entre eux les stoppa dans leur élan.

- Attendez! Attendez!


Le petit qui écarta tout le monde de Cylicia finit la prendre par le menton et dit aux autres :

- Regardez! Sa blessure a disparue!

Un grand soupir d'étonnement se fit entendre dans la cabane, et tous jouaient à présent des coudes pour voir le phénomène. La pauvre captive devait probablement avoir l'impression d'être un animal de foire.

- Poussez vous! Finit par dire Lessine en bousculant tout le monde.

Elle observa la blessure quelques temps, puis son couteau.

- J'ai encore de son sang sur ma lame... C'est un singe! Au crocodile!!!


Et tout le monde la porta soudainement, encore plus enjouer qu'avant. La malheureuse devait passez par bien des sentiments contradictoires.

- Crocodile! Crocodile! Crocodile!

Ils crièrent ainsi jusqu'à être arrivé sur le bord du point d'eau où ils l'a déposèrent. Lessine s'approcha et finit enfin par lui expliquer.

- Le signe ne trompe pas! Pendants des lunes et des lunes nous avons attendus l'arrivée de celui qui vaincra par son pouvoir le crocodile, Alex le Grand y a même laisser la vie... Tue-le et tu seras libre!

- Hourra! Crièrent quelques mètres plus loin le reste des enfants.

Totalement perdue dans ces lois toutes nouvelles, Cylicia avait du mal à comprendre ce qu'il se passait réellement mais c'était toujours mieux que de servir simplement de dîner. Elle présumait que ces enfants n'avaient jamais eu affaire à la magie et qu'ils la pensaient investi d'une mission quelconque.

- Je vous débarrasserais du crocodile!

- Hourra!

Lessine défit les liens de Cylicia puis s'en alla rejoindre sa petite bande en courant.

- Allez, dans la flotte ou on te caillasse!

Drôle de façon de traiter ses héros. Mais les enfants savaient eux-même qu'il ne s'agissait l'un que d'un jeu cynique où le héros avait peu de chance de sortir victorieux. Très théâtralement, elle sortit son épée et se dirigea vers le point d'eau où le crocodile n'apparaissait point. La tension montait dans le rang des bandits amateurs tandis que la sacrifiée mettait son premier pied dans l'onde azurée. L'on entendit un clapotement de l'autre côté de l'oasis qui fit sursauté tout le monde exceptée la Grande Aile.

- Ma part de poisson qu'elle va se faire croquée, dit l'un des enfants à voix haute.

Mais la Grande Aile avait plus d'un tour dans son sac. Les yeux fixés sur l'onde, elle analysait les moindre remous à la surface de l'eau. Sans doutes s'en voulait-elle de n'avoir jamais appris quoi que ce soit sur la chasse crocodile, car n'importe qu'elle connaisseur aurait vite fait de la sortir de l'eau.

- Vient par ici allez... Murmura pour elle-même la dite Cylicia.

Un glissement aussi léger que soudain se fit voir dans l'eau, à quelques mètres d'elle. La Grande Aile se jeta épée la première dans l'eau tandis que tous les enfants retenaient leurs souffle. Elle n'y arrivera pas, pensa Lessine. Mais malgré les doutes, le geste inconsidéré qu'elle fit lui sauva la vie. Au même moment le reptile était sortit l'eau, ratant sa cible de peu. Le combat était entamé, mais il fut bien moins spectaculaire que les enfants auraient aimés qu'il soit. Par chance, et sans doute grâce aux pouvoirs mystique de la Grande Aile, les puissants coups de la bête n'eurent que peu d'effet sur elle. Il ne fallut pas longtemps avant que le monstre ne succombe sous les coups d'épée qui lui était assénés, sans doutes étonné lui-même d'avoir perdu ce combat.

- Hourra! Hourra! Crièrent les enfants en voyant le crocodile flottant à la surface.

Alors que Cylicia ramenait le trophée sur la terre ferme, ils s'approchèrent tous d'elle pour célébrer cette victoire. Ils fêtèrent cela dignement, avec la chair de leur ennemi juré, mais la Grande Aile ne s'attarda pas plus que cela. Après avoir rempli sa gourde d'eau et récupérer les parties de la bête qui n'avaient pas d'intérêts pour ces enfants, elle s'en alla sans demander son reste. Elle aurait voulu les aidés, leur trouvé famille et avenir, mais elle comprenait trop bien que le monde serait sans pitié pour eux. Non, cette petite oasis était sans doute leur meilleur espoir. Ils ne revirent plus jamais la Grande Aile, mais au moins Lessine n'oublierait jamais qu'un jour une grande personne leur vint en aide sans rien demander en retour.
Revenir en haut Aller en bas
Le Marchand
Personnage Non Joueur

Le Marchand

Messages : 4218
Expérience : 14720
Masculin

Chasse aux crocodiles - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Chasse aux crocodiles   Chasse aux crocodiles - Page 9 EmptyDim 31 Mar 2019 - 3:14

Rapport de récolte :

Cylicia récolte 2 écailles de crocodile, 1 dent de crocodile. Elle remporte 5 points métier et 1 os doré

Commentaires sur le RP : Rien à redire
Revenir en haut Aller en bas
Cylicia Condoris
Protectrice

Cylicia Condoris

Messages : 353
Expérience : 1791
Féminin Âge RP : 27

Politique : 01
Métier : Chasseur - Expert
Titres:
 

(Darmok, Chérubin de Cylicia, +350 v+300, 150) [Modifié]

Stats & équipements
Vitalité:
Chasse aux crocodiles - Page 9 1559870510-barre-vie-gauche2085/2085Chasse aux crocodiles - Page 9 1559871461-barre-vie-rouge  (2085/2085)
Vitesse: -141
Dégâts: 1825

Chasse aux crocodiles - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Chasse aux crocodiles   Chasse aux crocodiles - Page 9 EmptyMar 16 Avr 2019 - 2:18

Ali Gator contre Cylicia, ou Le Message de B.

(Annex officiel à l'histoire de Cylicia Condoris)

Alors que la misère frappait à la porte notre héroïne suite à ses récentes dépenses en matériels et oeuvres de charité, une idée simple qui lui avait rapporté pas mal d'argent germa dans son esprit. La peau des crocodiles avaient plus de valeurs qu'elle ne s'en serait douter, et elle commençait tout doucement a avoir une main assez ferme quant à leur mise à mort. Certes, elle n'avait pas encore osé regarder de plus près son livre pour chasseur débutant de peur que la malédiction ne s'abatte une fois de plus sur elle, mais elle pouvait avoir confiance en ses talents martiaux et l'expérience qu'elle acquit au fil des chasses.

- Des crocodiles? Dit Jimmy, l'une de ses connaissances humaine au Canari Jaune.

- Oui, la revente de leur peau pourrait remplir ma bourse à nouveau.

Dubitatif, son interlocuteur prit une pose méditatif tout en se caressant le menton. Après quelques secondes de réflexion, celui-ci conclut :

- Mh... Ils ne sont pas très facile à trouver dans le désert, ça aime l'eau ces bêtes là. J'ai bien une solution mais il faudra se salir les mains plutôt deux fois qu'une!

Cylicia, heureuse de trouver résolution à son problème, était impatiente de savoir la suite. Elle n'avait au final pas la moindre peur de se salir les mains malgré ce que son physique pouvait laisser pensé.

- Dites-moi, je serais prête à tout tant que cela ne va pas à l'encontre de Sa Volonté.

L'homme sourit d'une dentition des plus étranges et répondit du tac au tac :

- Héhéhéhé, et bien, on vous changera jamais! Alors, voilà l'idée... Bien qu'j'y ai jamais foutu les pieds, on m'a souvent parler des crocodiles vivant dans les égouts des Stellaraë. J'ai un peu honte de vous envoyez la dedans, mais c'est le seul endroit que je connaisse où l'on peut trouver ce genre de bestiaux dans l'coin. Et personne n'ira pleurer leur disparition pour sûr.

Notre héroïne s'inclina en remerciant son ami puis reparti à l'auberge afin de préparer cette expédition des moins ragoutante. Pour cela, elle utiliserait de vieux vêtements usés mais garderait tout de même son armure. Avec la puissance de leurs mâchoires, il est sûr que même le pouvoir de guérison de notre Purificatrice n'y pouvait rien. Elle prit son épée et une corde qu'elle ficela en forme de lasso au cas où elle aurait l'opportunité de priver la bête de son arme la plus dangereuse : sa gueule.

Cylicia attendit le milieu de la nuit avant de se lancer dans l'aventure, pensant à juste titre que ces animaux auraient été effrayés par l'activité diurne en surface. Pour patienter entre les repas elle écrivit son rapport à la Tour Blanche et travailla encore un peu sur le Petit Livre Blanc. L'heure approchait autant que les doutes. Ses réserves s'épuisaient, ses forces suivraient bientôt de même et peut-être courrait elle à l'instant vers une mort peu glorieuse dans les égouts de la capitale humaine. C'était donc cela le grand destin imaginé par Morkez? Pas de place pour le doute! Se dit elle alors. Elle sortit son livre de prières afin de retrouver espoir et commença à le feuilleté. Connaissant notre héroïne vous vous doutez qu'elle connaissait celles-ci par coeur, mais la vision de ces écritures bénies apaisait son esprit. Quelque chose n'était tout de même pas comme d'habitude. Elle avait crut remarqué un couac en feuilletant ce bouquin qu'elle connaissait par coeur. En revenant à la première page elle comprit. Quelqu'un avait osé noté quelque chose dans son précieux livre!

« Gardez espoir. -B »

Une larme de pur bonheur roula sur la joue de Cylicia, elle ne put s'empêcher de dire tout haut en serrant le bouquin contre son coeur:

- Merci Brendan... Merci...

C'était la plus belle prière qu'elle aurait put trouver, elle qui pensait que le mercenaire l'avait sans doutes oubliée depuis longtemps alors qu'elle priait chaque jour pour la survie du chasseur de démons. Elle s'essuya les yeux, à présent pleine de détermination, c'était le moment de partir.

Stellaraë était paisible et ressemblait par certains endroits à Ishtar, sans doutes était-ce le sable en tous cas certainement pas l'air marin. Les rues étaient étrangement calme, pas un chat à l'horizon, juste de ci de là quelques gardiens faisant leur ronde nocturne. A l'approche de l'entrée des égouts, l'odeur infâme de l'ignominie humaine pris au nez notre héroïne qui sorti une fripe imbibée d'urine afin d'éviter un malaise dû à ces gaz des plus dangereux. A la chasse comme à la chasse.

Heureusement pour notre héroïne les égouts possédait une petite berge surélevée afin d'éviter de pataugé dans les déchets. Elle lui fallut plusieurs centaines de mètres avant d'apercevoir ce qu'elle pensait être un crocodile, l'endroit étant principalement colonisé par les rats, mais celui ci s'échappa aussi vite qu'il aperçut Cylicia. Ils savaient avec raison qu'il fallait mieux se méfier de la gente humanoïde. La stryge fonça droit vers sa direction en espérant pouvoir le rattraper ou que celui-ci l'a conduirait vers quelques congénères. Elle le suivit pendant une bonne dizaine de minutes, jusqu'à arrivé à une immense salle, sans doutes carrefour principal de ces égouts.

Le spectacle était terrifiant, tout une colonie de crocodiles vivaient là, se disputant carcasses, restes et autres immondices que l'on peut trouver dans un tel endroit. Se rendant bien compte qu'elle n'avait aucune chance contre une telle horde, Cylicia se recula lentement en essayant de faire le moins de bruits possible mais butta sur quelque chose.

- Qui... Es... Tu...


Cette voix glaça le sang de la Purificatrice, elle voulut se retourner mais fut tout de suite saisie à la gorge et plaquée contre le mur. Deux grands yeux rouges se dressaient au dessus d'elle, deux grands yeux rouges posés sur un être dont elle n'imaginait pas même l'existence. Moitié animal, moitié humanoïde, la seule chose qui lui rappelait une telle abomination étaient les Nagas Bestiaux. Jamais elle n'aurait imaginé qu'ils puissent être si grands et monstrueux, mais ce n'était pas la seule chose qui l'a tracassait. Il était évidant qu'il venait de s'échapper de quelqu'un ou de quelque part, un reste de chaines entourait encore son coup et ses poignets.

Chasse aux crocodiles - Page 9 Killer-Croc-AK

Notre héroïne aurait bien voulue répondre, mais l'individu semblait bien mal connaitre sa force. Sa gorge était écrasée et elle n'arrivait ni à respirer ni même à toucher le sol. Etait-ce son visage rouge ou ses yeux qui étaient injecté de sang, tout en est-il que la créature finit par lâchée son emprise.  Elle tomba à genoux en toussant et suffoquant, son premier réflexe fut d'enlever le chiffon qui couvrait ses voies respiratoires depuis son entrée dans les égouts.

- Va-t'en! Finit par dire l'être reptilien.

Celui-ci finit par disparaître au milieu des eaux poisseuses de la colonie crocodilienne. Quelques secondes plus tard, Cylicia avait finit par reprendre son souffle et ses esprits. Une foule de questions traversaient son esprit. Qui était donc cet être étrange qui vivait dans un tel endroit? D'où sortait-il, et pourquoi semblait-il autant à son aise dans un tel milieu? Enfin, il n'avait pas l'air vraiment prêt à discuter avec qui que ce soit. Autant s'éloigner de cet endroit et rechercher un crocodile dans une autre direction, ce qu'elle fit avec une certaine crainte de croiser à nouveau la créature et c'est exactement ce qui se passa au bout d'une dizaine de minutes de recherches. Lorsqu'elle l'a vit sortir de sous l'eau malsaine des égouts, elle dégaina son épée aussitôt afin de ne plus connaitre cette triste position de faiblesse.

- Qui êtes vous et que faites vous ici?! S'exclama-t-elle, persuadée d'avoir affaire à quelqu'un de dangereux. Je suis Cylicia Condoris, Purificatrice de la Tour Blanche et je n'ai rien à cacher!

La créature rigola en s'approchant de la stryge qui reculait proportionnellement de même.

- Ahahah, je ne sais ni ce qu'est ta Tour Blanche ni ce qu'est une Purificatrice, Cylicia Condoris, et je m'en moque bien! Partez d'ici maintenant, ou jamais.

Les menaces n'avaient aucun effet sur le coeur de notre héroïne. Elle ne partirait pas avant d'avoir attraper l'un de ces crocodiles et ce n'était pas un Naga vivant dans les égouts qui allait l'a faire changer d'avis.

- Laissez moi donc tranquille, il me faut juste la peau d'un crocodile et je m'en irait je vous le promet.

Le visage de la créature changea d'expression à l'écoute de cette dernière phrase.

- Les hommes de la surface, tous détestables... Vous voulez un crocodile pour vous remplir les poches? Essayer donc!

Le monstre siffla de manière fort étrange et l'un des crocodiles sorti subitement de l'eau pour essayer de mordre notre héroïne. Heureusement sur ses gardes et ayant déjà eut à faire aux attaques éclaires de cette espèce, elle le pourfendit d'un seul coup d'un geste vif sous la mâchoire puis ramena difficilement le lourd cadavre sur la berge.

- Aaaaahhh! Commença à hurler le monstre en fonçant sur notre héroïne.

D'un coup de pied Cylicia dégagea son épée du crocodile mort puis l'envoya directement dans le ventre de la créature. Un autre hurlement, mais de douleur cette fois ci, s'échappa de lui avant qu'il ne s'écroule sur la berge.

- Désolée, finit par dire Cylicia, touchée par cet être pathétique. Vous devriez sortir un peu de ces égouts cela vous ferait le plus grand bien.

Elle ramassa la carcasse du crocodile puis s'en alla vers la sortie. Inquiète tout de même pour l'avenir de cette triste créature, elle continua à entretenir une bien étrange relation avec celui-ci que nous détaillerons plus tard. Pour l'heure, elle avait eue ce qu'elle recherchait malgré que personne ne crut à son récit fantaisiste.[/color]


Dernière édition par Cylicia Condoris le Mer 24 Avr 2019 - 1:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Le Marchand
Personnage Non Joueur

Le Marchand

Messages : 4218
Expérience : 14720
Masculin

Chasse aux crocodiles - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Chasse aux crocodiles   Chasse aux crocodiles - Page 9 EmptyMar 16 Avr 2019 - 13:59

Rapport de récolte :

Cylicia récolte 2 écailles de crocodile, 1 dent de crocodile. Elle remporte 5 points métier et 1 os doré

Commentaires sur le RP : Rien à redire, félicitations pour ce rp fort intéressant !
Revenir en haut Aller en bas
Doebroksh
Rôdeur

Doebroksh

Messages : 271
Expérience : 1970
Masculin Âge RP : 30 hivers

Politique : 34
Métier : Chasseur - Maître
Titres:
 

(Nyssa Folkor, Fée nordique de Doebroksh [Modifiée] +250, v+250)

Stats & équipements
Vitalité:
Chasse aux crocodiles - Page 9 1559870510-barre-vie-gauche1575/1575Chasse aux crocodiles - Page 9 1559871461-barre-vie-rouge  (1575/1575)
Vitesse: 739
Dégâts: 1084

Chasse aux crocodiles - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Chasse aux crocodiles   Chasse aux crocodiles - Page 9 EmptyMar 21 Mai 2019 - 16:18

A moitié perdu dans ses pensées, l'hybride pénétra dans l’hôtel des ventes en se frayant un chemin parmi les badauds. Cette cité le déconcertait au plus haut point. Elle n'avait évidemment pas le charme d'un camp, d'une caravane ou d'un petit village. Et contrairement à Baldorheim ou Kastalinn, la moitié des bâtiments semblait fait d'un mortier constitué de sable. Certes, la plupart des salles communes et portes étaient surdimensionnées - pour une raison qui lui échappait - mais comment diantre faisaient les visiteur pour ne pas passer à travers un mur par mégarde ? Avec la foule compacte qui semblait camper à chaque avenue qui plus est !

S'efforçant de prendre sur lui et de ne bousculer personne, Doebroksh parvint à atteindre son objectif. A savoir un panneau d'affichage accroché au mur opposé aux guichets où s'agglutinaient des dizaines d’excités tendant de vendre ou acheter leurs marchandises aux meilleurs prix. Sur ce présentoir il savait être affichés les quêtes locales, généralement bien rémunérée. Même s'il doutait que la moindre d'entre elle ne coïncide avec ses compétences, il prit le temps de les examiner. Après tout il était à la capitale pour quelques jours, jusqu'à ce que la caravane ne reparte pour le Nord. Autant profiter de ce temps libre pour explorer les alentours de la ville et se remplir la bourse.

Lorgnant par-dessus plusieurs personnes qui finirent par s'écarter craintivement en remarquant sa présence, Doebroksh fronça les sourcils. Comme il s'y attendait, la plupart de missions proposées ne l’intéressaient pas ou prendraient trop de temps. Néanmoins l'une retint son attention. Tendant la main, il décrocha l'affiche et l'examina plus en détail.

- J'serais vous j'éviterais, déclara un homme à sa droite.
- Pardon ?

Secouant la tête, turban et barbichette s'agitant de part et d'autre, il reprit :

- La dernière personne à s'être aventuré là-bas  - une Stryge  - a frôlé la correctionnelle. Sûr, la p'tite stryge, elle a ramené un spécimen au tanneur du coin, mais sa m'étonnerait qu'elle y retourne de sitôt et…
- De gros lézards sont si menaçant à Stellaraë ? l'interrompit le minotaure. Pourquoi les soldats ne purgent pas ces égouts en ce cas ?

Son interlocuteur balbutia un instant, mais ne répondit pas. Le ton insistant qu'il avait employé pour désigner cette personne n'avait pas échappé à l'hybride. Stellaraë était de notoriété commune cosmopolite. Mais comme l'illustrait l'intégralité des personnes présentes, elle était en vaste majorité composée d'humains.

- Tu t'crois fort parce que grand et minotaure, ricana son vis-à-vis après un instant. Tu sais quoi, si tu m'ramènes deux de ces sacs à mains je te les achète plus cher que cette récompense.

Doebroksh eut un rictus avant de lui tendre la main. L'humain considéra un instant les doigts noueux de l'hybride, la paluche faisant trois fois la taille de la sienne.

- Pas parce que je suis grand, corrigea Doebroksh en échangeant une poignée sans lui briser les phalanges. Parce que je suis un Moj'Hauk.

Quelques instants plus tard il sortait de l'édifice, l'affiche en main. Direction la sortie des égouts, seule issue par laquelle il pourrait pénétrer cet endroit.

- De multiples disparus… une chasseuse Stryge… sacs à mains… récapitula-t-il.

A cela s'ajoutait la prime pour chaque spécimen mort rapporté. Tuer des lézards pour l'argent, plutôt que par nécessité, ne l'enchantait guère. Mais d'un autre côté, ils représentaient une menace. Cependant…

- Ça fait quelle taille un crocodile ? Murmura-t-il en cherchant cette information dans le document.




Slots RP utilisés 3/3

Chasse aux crocodiles - Page 9 Vlh7Jvj
Doebroksh s'exprime en #ff9999 ♦️ Nyssa s'exprime en #62fff1
Avatars credits:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://vg11k.tumblr.com/
Le Marchand
Personnage Non Joueur

Le Marchand

Messages : 4218
Expérience : 14720
Masculin

Chasse aux crocodiles - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Chasse aux crocodiles   Chasse aux crocodiles - Page 9 EmptyMer 22 Mai 2019 - 0:17

Rapport de récolte :

Doebroksh récolte 1 écaille de crocodile. Il remporte 5 points métier et 1 os doré

Commentaires sur le RP : Rien à redire, félicitations pour ce rp fort intéressant !
Revenir en haut Aller en bas
Doebroksh
Rôdeur

Doebroksh

Messages : 271
Expérience : 1970
Masculin Âge RP : 30 hivers

Politique : 34
Métier : Chasseur - Maître
Titres:
 

(Nyssa Folkor, Fée nordique de Doebroksh [Modifiée] +250, v+250)

Stats & équipements
Vitalité:
Chasse aux crocodiles - Page 9 1559870510-barre-vie-gauche1575/1575Chasse aux crocodiles - Page 9 1559871461-barre-vie-rouge  (1575/1575)
Vitesse: 739
Dégâts: 1084

Chasse aux crocodiles - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Chasse aux crocodiles   Chasse aux crocodiles - Page 9 EmptyMar 4 Juin 2019 - 16:14

Étudiant les lieux d'un œil critique, le minotaure essaya de ne pas s'attarder sur les différents regards que lui jetaient les autochtones.

Évidemment, les entrées annexes étaient trop étroites pour un individu de son gabarit. Qu'ils s'agisse des regards d'évacuations des eaux usées ou des rares bouches d'égouts permettant l'accès aux souterrains. Raison pour laquelle il s'était orienté vers la sortie principale des conduits. S'il avait deviné l'endroit bien plus spacieux - comme c'était le cas à Kastalinn - il n'avait pas songé qu'il serait si peuplé. Des dizaines de personnes se trouvaient là, vêtues de haillons, les yeux cernés et la peau sur les os. Au vu de la saleté qu'ils arboraient et des paillasses crasseuses sur lesquels ils étaient assis, le contemplant béatement, ces malheureux devaient passer le plus clair de leur temps ici lorsqu'ils ne mendiaient pas dans les ruelles. Hommes, femmes, vieillards mais aussi enfants. Le minotaure fut peiner d'en trouver autant dans un tel lieu, longeant le conduit d'évacuation d'eau trouble et nauséabonde large de presque deux mètres. L'opulence de l'oasis de Stellaraë n'était nullement présente ici.

Suivant le canal, Doebroksh s'enfonça dans le souterrain, les miséreux se faisant de moins en moins nombreux. Il se retrouva finalement face à une grille de fer à moitié rouillée bloquant l'accès en avant. Celle-ci condamnait les deux quais jouxtant le fossé tout comme celui-ci, les montant de métal disparaissant dans les humeurs charriées. Un portillon pendait néanmoins sur ses gonds, dénué de serrure ou de cadenas, permettant l'accès aux boyaux. Les cornes effleurant déjà la voûte, Doebroksh estima qu'il pourrait s'y glisser et continuer sa progression, bien que celle-ci se ferait plus laborieuse. Qu'importe.

Mettant un genoux à terre, il tira un gourdin de bois de son sac à dos, ce qui provoqua un mouvement de recul de la part des malheureux proche. L'étonnement de l'hybride fut bref, réalisant que la torche qu'il confectionnait en enroulant du tissu autour du manche pouvait faire croire à une arme. Et ce malgré l'arsenal accroché à son dos ou ses hanches.

- Vous avez déjà été plus loin ? Interrogea-t-il en s'efforçant vainement de prendre une voix douce. Où sont les lézards ?

Face aux regards hagards, il insista en se redressant lentement :

- Les crocodiles. Ils sont dans une direction particulière ? Ou bien il…

Il s'interrompit. En entendant le nom de l'animal, ses interlocuteurs avaient partagés une lueur de frayeur dans leurs regards. Sans pour autant lui répondre. Le Moj'Hauk soupira en se redressant, sa torche allumée au poing. Maintenant proprement éclairés, ces pauvres hères apparaissaient plus faméliques encore, protégeant leurs yeux de leurs doigts décharnés.

Gardant ses sombres pensées pour lui, Doebroksh se glissa comme il put à travers l'ouverture et s'aventura seul en avant. A son étonnement, il entendit derrière lui la grille claquer contre son montant. En se tortillant, il parvint à voir le mendiant le plus proche qui la maintenait fermée, visiblement effrayé. Ces grilles n'étaient pas là pour les empêcher de rentrer, réalisa-t-il. Elles étaient là pour empêcher de sortir.

- Ça fait quelle taille un crocodile ? Répéta-t-il pour lui-même en reprenant son avancée.

Penché en avant pour ne pas se cogner la tête, le minotaure entendait régulièrement le tintement de sa lance contre le plafond, accrochée dans son dos. Et plus en avant, révélé par la lueur de sa torche, le chemin ne semblait pas aller en  s’agrandissant. Il maugréa. Les rebords latéraux convenaient probablement aux autres bipèdes - encore fut-il qu'ils soient minces. En aucun cas les rebords ne lui permettraient de progresser plus en avant. Pas sans se salir la fourrure.

Après un regard blasé en direction de l'eau trouble, il mit la jambe dans celle-ci. A sa propre surprise, il s'enfonça jusqu'à mi-cuisse dans le liquide froid et visqueux, semblant s'accrocher à chacun de ses poils. Renâclant, il s'efforça d'ignorer les odeurs infectes prenant d'assaut ses naseaux. Ainsi que les reliefs ou obstacle en suspension sous la surface qu'il sentait sous ses sabots ou contre son cuir. Néanmoins et malgré ces facteurs, le chasseur prit note des quelques corridors adjacents mais étroits qu'il dépassait, d'où il voyait ruisseler des filets continus.

Toutefois, ce n'était ni les allées transversales et couloirs annexes, à la fois de plus en plus nombreux et plus larges, ni les fluides épais et puants dans lesquels il évoluait qui préoccupaient l'hybride. Au lieu de cela, il s'efforçait de scruter la voûte en levant haut sa torche maintenant qu'il pouvait rester redressé. Les lézards grimpant aux murs, il eut été malheureux qu'un des crocodiles ne le prenne par surprise en se laissant tomber du plafond.




Slots RP utilisés 3/3

Chasse aux crocodiles - Page 9 Vlh7Jvj
Doebroksh s'exprime en #ff9999 ♦️ Nyssa s'exprime en #62fff1
Avatars credits:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://vg11k.tumblr.com/
Doebroksh
Rôdeur

Doebroksh

Messages : 271
Expérience : 1970
Masculin Âge RP : 30 hivers

Politique : 34
Métier : Chasseur - Maître
Titres:
 

(Nyssa Folkor, Fée nordique de Doebroksh [Modifiée] +250, v+250)

Stats & équipements
Vitalité:
Chasse aux crocodiles - Page 9 1559870510-barre-vie-gauche1575/1575Chasse aux crocodiles - Page 9 1559871461-barre-vie-rouge  (1575/1575)
Vitesse: 739
Dégâts: 1084

Chasse aux crocodiles - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Chasse aux crocodiles   Chasse aux crocodiles - Page 9 EmptyLun 10 Juin 2019 - 15:55

Doebroksh effectua un saut de côté lorsque l'éclaboussure manqua lui asperger l'épaule. Relevant le mufle en grognant, il remarqua une ouverture sombre dans le plafond menant vers la surface. Elle était aussi large que son poing et, se positionnant en-dessous lorsqu'elle cessa de goutter, il ne voyait nulle lumière. Pour ce qu'il en percevait, il pouvait très bien se trouver à plusieurs mètres sous la surface. Secouant la tête, il reprit son avancée.

Suivant les murets du regard, le minotaure constatait les changements progressifs dans la maçonnerie en plus des culs de sacs de plus en plus nombreux. Plus il progressait dans les profondeurs de la cité, plus il devenait apparent que celle-ci avait été bâtie sur les fondations d'une autre ville plus ancienne. L'Oasis avait été occupée bien avant que ne soit fondée Stellaraë. Néanmoins, l'aspect des briques, pierres et mortier n'intéressait nullement l'hybride qui à ce moment s'attarda plutôt sur des formes visibles au ras du sol. Sur le rebord du conduit d'eau où il évoluait. Levant sa torche, il s'approcha en se penchant pour examiner ces traces.

Une empreinte de chaussure. Imprimée dans une humeur séchée. Elle était plus petite que la paluche du minotaure et jouxtait une traînée de cette même humeur se dirigeant vers la sortie d'où il venait. Doebroksh garda le silence en s'avançant, les éclaboussures sur la paroi et plus en avant racontant au trappeur ce qu'il s'était déroulé ici. Mais même sans son expérience, on pouvait deviner qu'il se tenait là  où la Stryge avait trouvé son reptile et qu'il s'agissait de sang sec, étalé partout. Il était donc sur la bonne piste. Toutefois, quelques pas plus loin, ce qu'il trouva le laissa perplexe. Les traces dans le sang étaient circulaires, comme si quelque chose s'était roulé dans les fluides du crocodile tué. Et plus loin encore un jeu d'empreintes. Aussi volumineuses que ses sabots cette fois, pourvues de quatre doigts griffus. Trois empreintes, puis deux plus loin avant de retrouver l'eau calme avec une nouvelle traînée de sang coagulé. Doebroksh fronça les sourcils d'incompréhension. Le crocodile s'était redressé sur deux membres avant de se traîner jusqu'à l'eau ? Plus en avant, une timide lueur se reflétait sur la surface. Saisissant sa hache, il s'avança prudemment. Il commençait à y avoir beaucoup d'inconnues dans cette traque et le chasseur avait la désagréable impression de lentement devenir la proie.

Doebroksh déboucha dans une vaste salle circulaire. Un rebord trop étroit pour lui permettait d'en effectuer le tour tandis qu'une plate-forme plus ou moins ronde trônait en plein centre. Il n'aurait su dire quelle fut son utilité alors que les fluides de la surface s’écoulaient paresseusement atours, déversés par cinq autres conduits. Quatre, se reprit-il en constatant que l'un d'eux était muré après seulement quelques mètres. En hauteur, à plus de dix mètres du sol, une épaisse grille laissait passer le filet de lumière qu'il avait aperçu plus tôt. Probablement se trouvait-il sous un square ou un ancien puits, les habitants ignorant la présence de cet endroit sous leurs pieds. Attentif, il examina les murs et le plafond. Mais toujours pas de crocodile, à son grand désarroi. Il lui faudrait emprunter l'un des autres conduits et continuer d'explorer ce dédale.

Contournant l’îlot central, le Moj'Hauk leva le museau en quête de filet d'airs frais. L'odeur ici-bas était pestilentielle, néanmoins il parvenait à discerner quelques odeurs particulières. La cendre de la torche qu'il portait devant lui, le sang caillé d'où il venait et dans deux couloirs ainsi que … des effluves de tortue ? Réfléchissant rapidement, Doebroksh devina qu'il venait de flairer sa proie. Les tortues croisées sur les marchands d'animaux vivants au bazar de Stellaraë avaient une odeur particulière, approchant celle qu'il flairait à cet instant. N'ayant jamais vu de crocodile ou reniflé de lézard, il ne pouvait qu'attribuer ce qu'il flairait à ses cibles. Toutefois, une autre fragrance l'interpella. Humant à plein naseaux, il entrouvrit la bouche en pivotant. Sur l'un des couloirs voisin, adjacent à celui condamné, il flairait… un mélange de Jasmin, Iris et quelque autre fleur appréciée de la gent féminine…

- Parfum ? Murmura-t-il en s'avançant dans cette direction, perplexe.

Une grande éclaboussure lui aspergea soudain le torse et le visage. Avant qu'il n'ait le temps de réagir, une douleur lancinante vint happer le poignet du minotaure. Il échappa sa torche qui s'éteignit au contact de l'eau avec un sifflement étouffé. Doebroksh manqua basculer en avant, tiré par la créature qui pesait de tout son poids sur son membre blessé. Il ne pouvait discerner son ennemi et lutta pour conserver un semblant d'équilibre. Beuglant à plein poumons, le Moj'Hauk frappa à l'aveuglette de son bras libre. Au troisième coup la lame atteignit sa cible l'ayant déjà traîné dans l'eau jusqu'à l'épaule. Malgré le choc grandement absorbé par le liquide épais, il sentit la prise de la créature se relâcher sur son bras. Pour autant, le minotaure ressentait clairement ses crocs continuer à lui fouiller la chair.

La surprise passée, il gronda de colère en jetant sa hache sur la plate-forme. L'instant suivant il s'y jetait à son tour, bras tendu, et roula sur la pierre jonchée de détritus. Dans sa rotation il entraîna de tout son poids la chose vers la surface. Il parvint à la hisser en partie avec lui à l'air libre. Posant la main droite sur le sol, Doebroksh parvint à poser un genou à terre. Puis son sabot opposé. Ses appuis retrouvés, il  tourna son mufle vers son agresseur qu'il ne pouvait que vaguement discerner dans la pénombre. Brusquement il sentit la gueule claquer à nouveau, l'attrapant plus bas cette fois et lui gobant la main. La bête tentait de le ramener à l'eau. Mais malgré la force terrifiante exercée, le minotaure n'était pas en reste. Et cette fois, les crocs étaient plantés dans son brassard.

Renâclant, il referma ses doigts sur la langue du reptile qu'il tira en sens inverse. Un terrible duel de force s'opéra entre eux. De sa main libre, il cherchait à tâtons sa hache qu'il avait jeté plus tôt. Après quelques secondes de lutte intense, sa paume se posa sur le manche de l'arme. L'instant d'après il frappait le crâne du monstre avec un rugissement sauvage. La pression sur son poignet s'envola comme sa proie cherchait désormais à fuir. Mais il ne lui laissa pas ce loisir. Tenant fermement la langue du crocodile, il frappa à nouveau à la base du crâne.

La bête était agitée de spasmes d'agonie lorsqu'il parvint à allumer une nouvelle torche, dégoulinant d'humeurs visqueuses et écœurantes.  Haletant, il réalisa l'ampleur de sa méprise. Le reptile brun-vert qu'il avait sous les yeux mesurait presque trois mètres et semblait avoir encore une bonne moitié du corps immergée. Cet animal se révélait bien plus grand que lui. Et chose rare, probablement aussi lourds. Surtout, ce prédateur n'était clairement pas capable de grimper aux murs comme les lézards. Cet assaut soudain l'en avait persuadé, il devait au contraire exceller dans les embuscades aquatiques.

Grimaçant, il délaissa un instant l'imposant reptile pour observer sa blessure. Les crocs de l'alligator mesuraient facilement six ou sept centimètre et lui avaient copieusement labouré le poignet. Sa fourrure était poisseuse, des filets écarlate traçant plusieurs sillons dans les immondices déposés sur le cuir de son brassard. Néanmoins, même s'il n'échapperait pas à une infection, il repoussa son examen à plus tard. Comme celui de la bête agonisante d'ailleurs. Un doute trop affreux lui nouait les entrailles.

Levant une nouvelle fois la torche, debout sur la plate-forme, il éclaira le couloir d'où provenait cette fragrance qu'il avait capté. Celui-ci se prolongeait plus loin et se perdait dans les ténèbres. Toutefois, dans un tas de déchets sur le rebord,  à quelques mètres seulement, il remarqua ce qu'il craignait découvrir : des ossements. Dont un crâne humain.

Un frisson glacial lui remontant le long de l'échine, il remisa sa hache à sa hanche et décrocha sa lance de son dos avant de sauter dans le couloir et éclabousser les parois. Il n'était plus question d'être discret à présent. Flairer un parfum dans ces effluves répugnantes trahissait certainement une présence récente. Et ces animaux semblaient particulièrement hostiles, sûrement affamés. Plantant vigoureusement ses sabots dans la vase à chaque pas, il progressa rapidement, torche haute dans son poing tremblant et la lance pointée vers l'eau tel un harpon.




Slots RP utilisés 3/3

Chasse aux crocodiles - Page 9 Vlh7Jvj
Doebroksh s'exprime en #ff9999 ♦️ Nyssa s'exprime en #62fff1
Avatars credits:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://vg11k.tumblr.com/
Le Marchand
Personnage Non Joueur

Le Marchand

Messages : 4218
Expérience : 14720
Masculin

Chasse aux crocodiles - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Chasse aux crocodiles   Chasse aux crocodiles - Page 9 EmptyMar 11 Juin 2019 - 19:53

Rapport de récolte :

Doebroksh récolte 3 écailles de crocodile. Il remporte 10 points métier et 5 points métier bonus et 1 os doré

Commentaires sur le RP : Rien à redire !
Revenir en haut Aller en bas
Doebroksh
Rôdeur

Doebroksh

Messages : 271
Expérience : 1970
Masculin Âge RP : 30 hivers

Politique : 34
Métier : Chasseur - Maître
Titres:
 

(Nyssa Folkor, Fée nordique de Doebroksh [Modifiée] +250, v+250)

Stats & équipements
Vitalité:
Chasse aux crocodiles - Page 9 1559870510-barre-vie-gauche1575/1575Chasse aux crocodiles - Page 9 1559871461-barre-vie-rouge  (1575/1575)
Vitesse: 739
Dégâts: 1084

Chasse aux crocodiles - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Chasse aux crocodiles   Chasse aux crocodiles - Page 9 EmptyLun 17 Juin 2019 - 10:12

Doebroksh s'arrêta un instant à un nouvel embranchement, prenant le temps de humer l'air chargé d'émanations nauséabonde. Il s'agissait déjà du quatrième embranchement depuis la salle circulaire où il avait tué l'énorme reptile. Si la hauteur et la largeur des couloirs semblait ne plus diminuer, le réseau souterrain courrait de toute évidence sous toute la capitale. Or Stellaraë était la plus grosse ville qu'il ai jamais visité…

Le minotaure grogna, en sondant la semi-pénombre du regard, au-delà des lueurs de sa torche. Il entendait distinctement des mouvements dans chaque direction, celle d'où il venait comprise. De la vermine de toute évidence. Resserrant la prise sur sa lance, il plissa le regard en voyant une forme approcher à la surface poisseuse de l'eau. Mais après quelques instant il réalisa qu'il ne s'agissait que d'un morceau de bois. Le chasseur s'en détourna, à l’affût du moindre mouvement. Rien que songer que le crocodile qu'il avait affronté plus tôt ai pu le prendre par surprise lui faisait froid dans le dos. Malgré ses sens affûtés il avait tout bonnement été incapable de discerner sa présence avant qu'il ne soit trop tard. Son poignet sanguinolent était un rappel douloureux de cette mauvaise surprise.

- Saleté, cracha-t-il en reprenant son avancée dans le couloir de gauche.

Le fumet qu'il avait capté plus tôt se précisait : un parfum n'ayant rien à faire dans un lieu aussi lugubre. Définitivement il ne s'agissait pas d'un banal vêtement tombé à travers une bouche d'égouts. Aussi l'hybride ne ménageait pas ses efforts pour progresser plus en avant, empêtré jusqu'à mi-cuisse dans les fluides épais et pestilentiels.

Brusquement il s'immobilisa, ayant aperçu une ride à la surface de l'onde. Renâclant, il jeta sa torche de côté et se sa main libre empoigna la corde pendu à sa hanche. Sans quitter la surface du regard ni déposer sa lance, il confectionna à l'aveugle un nœud coulant de geste précis et rapide trahissant une pratique régulière de cet exercice. Nouveau méandre, plus discret que le précédent. Suivit de quelques bulles. A présent il n'y avait plus l'ombre d'un doute.

D'un mouvement amplifié par son allonge démesurée, Doebroksh projeta sa lance en avant en pivotant sur ses hanches. La pointe fusa à travers la surface avec une petite éclaboussure. Dans l'instant la queue de sa cible creva la surface en projetant des humeurs dans toutes les directions. La gueule de l'animal blessé apparut dans la foulée, claquant dans le vide. Écartant le collet des deux mains, il s'approcha aussi vite que le permettait les fluides ralentissant son avancée. La lance plantée dans son corps oscillait d'un côté puis de l'autre, rebondissant contre le rebord. Toutefois alors que Doebroksh se penchait en avant sur la tête du monstre , un frisson lui remonta le long du dos.

Il fit un bond en arrière lorsqu'une seconde gueule claqua  sous ses doigts. Mais guidé par un réflexe salvateur, le chasseur parvint à passer le piège autour du museau de ce second crocodile. D'un coup sec du poignet il referma le nœud coulant qui vint garrotter la mâchoire du reptile cherchant déjà à disparaître sous l'eau.  Saisissant sa hache de la main gauche, le minotaure arma sa frappe. Mais une ruade du reptile prisonnier le bouscula : l'arme échappa à ses doigts engourdis par sa blessure.

- Suffit ! Cria-t-il en affligeant un brusque coup de sabot au crocodile.

L'impact violent contre la gorge vulnérable du crocodile, comprimée contre le rebord de pierre du conduit, généra un craquement équivoque qui n'échappa pas au chasseur. Mais emporté par sa furie, il ne laissa pas tranquille sa victime muselée pour autant. Il arracha la lance de sa gaine de chair d'une traction d'épaule soudaine. Puis il fit pivoter la pointe écarlate vers son second ennemi. Avec une gerbe d'esquilles d'os, d'écailles et de matière cérébrale il planta son arme dans le crâne du reptile probablement déjà condamné.

Se reculant à nouveau sur ses deux membres, le minotaure saisi sa lance à deux mains et souleva la dépouille hors de l'eau. Il la hissa sur la berge en s'efforçant de reprendre son souffle. Ce spécimen était plus petit que celui rencontré plus tôt, mais de toute évidence aussi féroce. Sans état d'âme, il dégagea la pointe de son arme avant de chercher l'autre du regard, lui aussi blessé. Avisant une traînée écarlate à la surface du liquide, remontant le faible courant, il comprit que celui-ci avait prit la fuite. Le chasseur n'avait toutefois pas l'intention de le laisser s'en tirer à si bon compte.

Suivant la piste sanglante, il trouva le crocodile à un embranchement de plus, quelques mètres plus loin. Péniblement, l'animal se traînait sur le rebord. Une plaie béante juste  en-dessous de sa patte droite laissait pendre plusieurs morceaux d'intestins en produisant une mare écarlate. Alors que Doebroksh approchait, la créature mutilé tourna sa gueule vers lui en produisant un sifflement rauque. Une flèche dans l'œil vint lui arracher la moitié du crâne sans autre forme de procès. Le chasseur le dépassa sans s'y attarder. Un animal blessé et acculé se montrait toujours plus redoutable, autant abréger ses souffrances sans prendre le moindre risque.

Relevant le museau et sa torche, Doebroksh découvrit une grille rouillée, pendant à moitié sur ses gonds. Au-delà se trouvait une autre intersection et surtout : la source de ce parfum qu'il avait flairé de si loin. Écartant la ferraille de gestes lents, le minotaure se fraya un chemin plus en avant. Un rapide coup d'œil lui apprit que le couloir à sa gauche était condamné tandis qu'à sa droite il se prolongeait dans les ténèbres. Plus en avant, sur le rebords de l'eau et assise sur une paillasse crasseuse, une fillette humaine le contemplait avec un regard ahuri.

Les cheveux en bataille, elle cacha ses yeux de la lumière de la torche qu'il s'empressa de poser du côté opposé du conduit. Magnésie seule savait combien de temps elle avait put passer dans les ténèbres. Vêtue d'une petite robe blanche et rose, elle avait la peau mate en grande partie couverte d'immondices. Mais par chance, elle ne semblait pas avoir baigné dans la fange, sans quoi jamais il n'aurait put capter le parfum dont un adulte avait dû l'asperger…

Cherchant ses mots et tentant de se faire aussi petit que possible, le Moj'Hauk s'approcha.

- Je m'appelle Doe. Je vais te ramener à tes pa…

Il hésita à terminer sa phrase, songeant avoir aperçu des restes humains dans la salle circulaire.

- … je vais te ramener à ta tribu.

Il lui offrit lentement sa main valide, paume vers le ciel. Après un instant de considération, l'enfant se leva et effectua quelques pas hésitants. Puis se laissa tomber contre son bras massif sans retenir ses sanglots.




Slots RP utilisés 3/3

Chasse aux crocodiles - Page 9 Vlh7Jvj
Doebroksh s'exprime en #ff9999 ♦️ Nyssa s'exprime en #62fff1
Avatars credits:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://vg11k.tumblr.com/
Doebroksh
Rôdeur

Doebroksh

Messages : 271
Expérience : 1970
Masculin Âge RP : 30 hivers

Politique : 34
Métier : Chasseur - Maître
Titres:
 

(Nyssa Folkor, Fée nordique de Doebroksh [Modifiée] +250, v+250)

Stats & équipements
Vitalité:
Chasse aux crocodiles - Page 9 1559870510-barre-vie-gauche1575/1575Chasse aux crocodiles - Page 9 1559871461-barre-vie-rouge  (1575/1575)
Vitesse: 739
Dégâts: 1084

Chasse aux crocodiles - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Chasse aux crocodiles   Chasse aux crocodiles - Page 9 EmptyLun 24 Juin 2019 - 10:06

Invitant l'enfant à le suivre depuis le trottoir bordant le conduit principal, l'imposant hybride entreprit de revenir sur ses pas. Qui était cette petite ? Comment avait-elle atterri là ? Pourquoi n'avait-elle pas été attaquée par les reptiles infestant ces égouts quand lui avait dû se frayer un chemin dans le sang ? Ces questions devraient attendre d'être revenus à la surface.

Il lui offrit sa paume en appuis pour franchir la marche formée par la grille de métal derrière laquelle il l'avait trouvé. La main de l'enfant était plus petite qu'un seul de ses doigt… La protéger jusqu'à la sortie risquait de s’avérer plus compliqué que la rejoindre. D'autant plus avec sa blessure au bras qui…

Interdit, le chasseur s'immobilisa en levant sa torche, empêchant la petite de le rejoindre. Les oreilles dressées, il entendit plus distinctement ce qu'il venait de percevoir. Une éclaboussure. Puis une seconde. Et encore une. Éclaboussures auxquelles vinrent s'ajouter le bruissement spongieux d'un poids pesant traîné à même le sol. Or aucun des précédents reptiles n'avait produit ce genre de son.

- En arrière, murmura-t-il d'un ton plus bourru qu'il ne l'aurait souhaité.

Focalisé sur l'approche de quelque chose qu'il devinait imposant, l'imposant hybride bouscula la fillette plus qu'il ne l'aurait souhaité. Retombant sur les fesses, à nouveau du côté de la grille où il l'avait trouvé, elle poussa un gémissement avant de tourner vers lui un regard implorant. Mais le minotaure l'ignora. Sans daigner tourner le museau, il recula, sa torche à la main.

- Relève toi, siffla-t-il entre ses dents lorsqu'il la remarqua enfin. Ce n'est pas le moment de…

Mais le mal était fait. Elle poussa une plainte en levant le visage à la voûte, le visage inondé de larmes. Prit au dépourvu, le minotaure resta une seconde à la dévisager, ne sachant pas vraiment quoi faire. Jusqu'à ce qu'une nouvelle éclaboussure plus proche encore ne lui parvienne, ponctuée d'un râle sourd.

Lâchant un juron entre ses dents, le minotaure se tourna vers l'intersection par laquelle il était arrivé, de l'autre côté de cette fameuse grille. Tournant sa gueule vers la lumière, une créature plus imposante encore que celles rencontrées jusque là les toisa en émettant à nouveau ce râle. Les trois quarts du corps dans l'eau sombre, cet animal était si massif qu'il débordait du canal et se traînait sur le rebords du conduit d'une patte avant. Il produisit alors une nouvelle éclaboussure, prenant laborieusement l'angle de l'intersection pour venir dans leur direction.

Ayant également remarqué le béhémoth, l'enfant c'était vite tu. La bouche grande ouverte, l'expression de son visage trahissait une terreur évidente. Grognant, Doebroksh revint au béhémoth approchant pas à pas, traînant son corps massif. Comment un tel monstre avait put-il se développer dans un lieu pareil !?

- C'est encore toi, grinça soudain une voix rauque qui prit le minotaure au dépourvu.

Le reptile s'immobilisa brusquement, tandis que l'hybride se redressait, surpris. A sa gauche la petite se releva prestement en tendis les bras en sa direction. Mais il ne remarqua pas sa supplique.

- Tu oses revenir… enfla la voix au moins aussi grumeleuse que celle du minotaure. Tu oses tuer et dépecer pour du métal brillant… sans même te nourrir et…

L'orateur s'interrompit en découvrant avec stupéfaction le minotaure acculé et l'enfant terrifiée. Avançant en silence dans l'eau du conduit plutôt que le rebord, tout comme l'avait fait le Moj'Hauk, un humanoïde tout aussi imposant que lui se présentait dans le sillage du crocodile démesuré.

Les ombres dessinées par la torche du minotaure dansant sur ses traits, il était néanmoins évident que son corps entier était recouvert d'écailles. Son faciès était légèrement allongé. Ses yeux écarlate luisaient dans la semi-obscurité comme deux braises ardentes. Lorsqu'il entrouvrit sa gueule dépourvue de lèvres, il dévoila des crocs acérés. Mais Doebroksh ne s'attarda pas sur l'apparence de cet homme-reptile. C'est sa posture qu'il l'interpela immédiatement. Voûté en avant tout comme lui à cause du plafond bas, cette… chose... avait un bras replié contre contre son abdomen.

- Tu n'es pas celle avec les ailes, énonça la créature avec un courroux évident.
- Sans blague…

Grondant, le nouvel arrivant avança pas à pas jusqu'à l'énorme animal immobile. Lentement. Comme s'il prenait milles précautions. Le  bras contre son ventre.

Les mots de l'homme à l’hôtel des ventes lui revinrent en mémoire.

"La dernière personne à s'être aventuré là-bas  - une Stryge  - a frôlé la correctionnelle."

Elle l'a blessé, compris le minotaure en continuant de l'étudier à la lueur de la torche, tendant sa main libre entre la fillette et les reptiles.




Slots RP utilisés 3/3

Chasse aux crocodiles - Page 9 Vlh7Jvj
Doebroksh s'exprime en #ff9999 ♦️ Nyssa s'exprime en #62fff1
Avatars credits:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://vg11k.tumblr.com/
Le Marchand
Personnage Non Joueur

Le Marchand

Messages : 4218
Expérience : 14720
Masculin

Chasse aux crocodiles - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Chasse aux crocodiles   Chasse aux crocodiles - Page 9 EmptyDim 30 Juin 2019 - 19:19

Rapport de récolte :

Doebroksh récolte 3 écailles de crocodile, 1 cuir de crocodile. Il remporte 10 points métier et 10 points métier bonus.

Commentaires sur le RP : Rien à redire ! Encore un petit RP métier et tu passes à la chasse au rhinocéros.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Chasse aux crocodiles - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Chasse aux crocodiles   Chasse aux crocodiles - Page 9 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Chasse aux crocodiles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 9 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Nord de Dùralas :: Ville de Kastalinn :: Lieu d'artisanat - La chasse-