Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Guéguen Fustec
Le Monde de Dùralas a précisément 1507 jours !
Dùralas, le Ven 15 Déc 2017 - 22:46
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !

Partagez | 
 

 Chasse aux crocodiles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Nova Avon
Personnage décédé

Personnage décédé
avatar

Messages : 3257
Expérience : 3396
Féminin Âge RP : 26

♦ Politique : 00
Métier : Chasseur - Maître (MAX)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Esprit protecteur de Nova +300, v+250, 100)

Stats & équipements
Vitalité:
1192/1192  (1192/1192)
Vitesse: -104
Dégâts: 3507

MessageSujet: Re: Chasse aux crocodiles   Mer 6 Avr 2016 - 20:16

Nova traînait derrière elle ce gros spécimen qu'elle venait de chasser. Non pas sans une petite frayeur, ce gros reptile avait manqué de lui arracher une jambe. Bon, elle en a deux diriez-vous, mais une orque avec une jambe en moins, bonjour la prestance à la GZ, chez les Régulateurs et puis même. Ils sont déjà assez moches pour les uns et les autres, alors presque cul-de-jatte ça l'fait pas.

Un gamin s'approcha de Nova, un gosse qui sortait de nul part. C'était un humain, aux premiers abords.

- Qu'est-c'tu fais ?
- Salut
- Qu'est-c'tu fais ?
- Je ramène un crocodile.
- T'es forte ! Il à l'air super lourd !
- C'est un gros croco en effet, mais ça va, j'suis forte comme tu dis.
- Pis d'abord tu l'amènes où ?
- Je vais l'vendre
- Il est mort ?
- Ouai'p, tu en doutes ?
- Non, mais j'ai toujours voulu en voir un de près
- Ben...

L'orque posa le croco à terre, s'étirant alors les bras et regarda le môme fasciné.

- Il est mort comment ?
- Tu vois pas là entre ses yeux ?
- Tu lui as planté un couteau ?
- Une dague, mais c'est l'idée oui.
- Du coup il va plus du tout bouger ?
- Non, puisqu'il est mort.
- Comme mon papa ?

Nova ne savait pas où se foutre.

- Euh, peut-être.
- Je peux rentrer dans sa gueule ?
- A qui ?
- Ben au croco !
- Mais ça va pas !
- Steuplé, il va pas m'mordre t'façon.
- Pas tord...

Elle se pencha sur la bête et lui ouvrit la gueule qui était plutôt résistante, peut-être que les muscles de l'animal commençaient à se tétaniser. Le gosse se mit à 4 pattes entre les jambes de Nova et il posa d'abord sa main sur la langue de la bête et attendit.

- T'as pas peur toi...
- Tu m'as dit qu'il était mort, dit-il avec un petit mouvement de recul
- Ah nan mais tu as raison, il est mort hein, mais ça n'empêche que je vois pas souvent des gosses qui veulent rentrer dans la gueule d'un crocodile...
- J'ai pas souvent l'occas'
- Fais, fais. Mais fais vite que je puisse le ramener.

La gueule de l'animal était plutôt extensible, et le gamin réussi à rentrer quand même la moitié de son corps, allongé. Les dents de la bestioles menaçaient de lui trouer les genoux mais il n'en avait rien à foutre et ressorti satisfait.

- Voilà, merci !

Nova se senti bête, et reprit son chemin.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Styx
Ombre de la C.O ♦ Vicomte de Spelunca ♦ Malice immémoriale

avatar

Messages : 1166
Expérience : 4939
Masculin Âge RP : ?

♦ Politique : 163
Métier : Chasseur - Maître (MAX)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Faustus Fortuna, Compagnon de Styx [Invendable] ; 50% des stats - bonus compris sauf artefacts - dé de race)

Stats & équipements
Vitalité:
2952/2952  (2952/2952)
Vitesse: 1312
Dégâts: 822

MessageSujet: Re: Chasse aux crocodiles   Dim 10 Avr 2016 - 15:43

Comme tous les Dimanches, la prêtresse Naga du petit village de Sombrécaille, s'attelait à la préparation du sanctuaire pour les rîtes en l'honneur du dieu crocodile. Ce n'était pas une divinité canonique, mais plutôt une sorte de mythe auxquels les "pauvres-mues" (comme elle aimait à les appeler) du coin croyait.

Le sanctuaire avait l'apparence d'un petit Colisée, avec, au centre, une large fosse où crachaient toute la journée d'énormes caïmans noirs, les plus beaux de leur espèce. Au moins voyait-elle en eux de très bons collectionneurs de reptiles. Aujourd'hui, à l'heure d'aller les nourrir, avec les dépouilles d'aventuriers perdus dans les marais et moult condiments sacrés, quelque chose se passa. De l'eau trouble jaillit une boule de lumière, irisée de milles couleurs qu'elle ne connaissait pas. C'était beau.. serait-ce... son Dieu?

Oui. Je suis votre Dieu, et tu seras mes oreilles. Reste en silence et obéis-moi, accomplis ma volonté.


Instinctivement, la religieuse s'était approchée de la fosse aux caïmans, se penchant vers la petite boule qui n'en était pas vraiment une... c'était comme... un insecte enroulé sur lui-même. Ou plusieurs ayants fusionnés pour n'en devenir qu'un seul.

- Tu n'es pas mon Dieu! Mon Dieu est d'écailles.
- Perspicace, la salope. Fit une voix riante derrière son dos.

Une main venait de la pousser, et elle chuta dans l'enclos, sans même avoir le temps de couler. Sous l'eau, elle vit clairement que les caïmans avaient été remplacés par quelque chose d'autre... Ils nageaient, mais la partie qui ne sortait pas de l'eau n'était que lumières et chaire en décomposition. Elle voulut crier, mais l'eau glaciale lui pénétra dans les poumons, et bientôt, des scolopendres lui entraient dans les orbites, lui dévorant les globes oculaires. Elle pouvait sentir leurs pattes, comme des petits poils, contre ses parois.

Au-dessus, assis la tête à l'envers, était suspendu Styx, riant aux éclats, se forçant un peu. Le rire ne venait plus comme avant.
Lorsque les fidèles arriveraient, ils pourraient à leur tour avoir le droit de contempler leur Dieu de plus près. Hinhinhin!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Marchand
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 2857
Expérience : 8990
Masculin ♦ Politique : 01
Métier : Novice (0)
Disponibilité : Disponible


MessageSujet: Re: Chasse aux crocodiles   Lun 11 Avr 2016 - 13:46

Rapport de récolte :

Nova gagne 3 écailles de crocodile, 1 dent, 1 cuir de crocodile.

Commentaires sur le RP : Rien à redire !

---

Rapport de récolte :

Styx gagne 2 écailles de crocodile, 2 dents 1 cuir de crocodile.

Commentaires sur le RP : Rien à redire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nova Avon
Personnage décédé

Personnage décédé
avatar

Messages : 3257
Expérience : 3396
Féminin Âge RP : 26

♦ Politique : 00
Métier : Chasseur - Maître (MAX)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Esprit protecteur de Nova +300, v+250, 100)

Stats & équipements
Vitalité:
1192/1192  (1192/1192)
Vitesse: -104
Dégâts: 3507

MessageSujet: Re: Chasse aux crocodiles   Jeu 14 Avr 2016 - 0:30

Je suis pas venu ici pour recevoir les ordres de quelqu'un qui veut me manager ! Je sais chasser ces sales bestioles écailleuses, je connais leurs planques, leurs méthodes d'attaques, je sais comment les empêcher de me bouffer, je sais les tuer, je sais où leur planter mon épée pour que ces sales machins verts... - c'est pas contre toi hein - ... crèvent et ferment leur gueule, je sais où ils vivent, où ils se cachent, à quelle heure ils sortent pour chasser, à quelle heure ils dorment, à quelle heure ils font caca, je sais TOUT !

Ben, si tu savais vraiment tout, ton maître ne t'aurai pas collé avec moi.

Ouais, ben... voilà ! J'ai pas b'soin d'toi !

Ah mais j'suis pas là pour te coller au nul inutilement tu sais, puis j'prends pas de plaisir à partir en chasse avec des gros débiles dans ton genre, qui se la pète à mort, qui se sent plus péter et qui prétendent tout savoir, t'as rien compris, t'es juste un gros con !

L'orque faisait deux têtes de plus que l'apprenti chasseur, et elle était à 20 cm de lui, en pointant son doigt sur la poitrine du jeune homme, un peu furieuse.

Parce que tu sais utiliser tes armes sur des animaux et autres spécimens, tu crois que tu peux te permettre de décimer une espèce entière ? Tu n'as aucune conscience de l'écologie, de la nature en générale, tu ne prends pas le temps de te poser et réfléchir à tes actes, de prendre en considération les évolutions des espèces, tu buttes des bébés crocodiles, des bébés sangliers, des bébés tout, tu veux pas te mesurer à une espèce à ta taille un peu ? Hein, gros malin ? T'as pas les couilles pour te mesurer à des espèces massives ? Tu sais, on chasse pas ce qu'on veut quand on veut hein, on est là pour réguler les espèces, et t'as fait des ravages, t'envoie même bouler ton maître, mais souviens toi qui t'a donné les clés pour réussir ! Alors maintenant tu fermes ta gueule, tu observes et surtout tu écoutes en prenant en considération ce que je vais te dire.

Je...

Ta gueule j'ai dit. Règle numéro 1, on ne chasse pas les espèces de moins d'un mètre. Règle numéro 2, on ne chasse pas les crocodiles de nuit, ils sont bien plus malin que toi, même si ça semble évident. Règle numéro 3, toujours avoir une arme sur soi. Règle numéro 4, tant que tu n'es pas confirmé, ne chasse pas seul. Si tu as des appâts avec toi c'est un plus.

Tes règles sont bidons, les petits crocodiles ont une meilleure chair, la nuit je suis meilleur, j'ai toujours une épée et je chasse seul, j'en suis pas mort.

L'orc respira un bon coup et attrapa les mains du jeune homme avec sa main droite, et se pencha pour attraper ses pieds avec la main gauche. Le jeune n'a rien eu le temps de comprendre qu'il était déjà pendu comme un cochon au dessus du feu.
Elle s'approcha plus près du marais, le gosse tendu à bout de bras.

Petits petits petits, venez voir le gentil petit monsieur qui veux vous buter ! Hop hop hop on débouuuuuuuuuuuuuuuuuule !

NAAAAAAAAAAAAAAAAAAAN, FAIS PAS ÇA ! LAAAAAAAAAAAAAAACHE, LAAAAAAAAAAACHE BORDEL DE MEEEEEEEEEEEEEEEERDE !

Ben alors, on se chie dessus ? On a peur des crocodiles ? T'imagines si tu te fais croquer le cul quand tu veux enlever une épine de ta botte, qui sera là pour te sauver si tu fais ça en solitaire ? Hein ? Qui ? PERSONNE, GROS CON, PERSONNE.

L'orc lâcha le gosse dans l'eau, celui-ci déguerpit illico hors de l'eau, en hurlant, paniqué et se barra.

Ah bah tiens, il les a fait venir...

Un gros crocodile sorti de l'eau à son tour, tout doucement, histoire de prendre un peu la température des événements extérieurs mais il n'eut pas vraiment le temps de réaliser, qu'un poignard se retrouva entre ses yeux.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dougal Keane
Le Tribun ♦ Rôdeur

avatar

Messages : 4471
Expérience : 3785
Masculin Âge RP : 28

♦ Politique : 157
Métier : Chasseur - Maître Absolu
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Anor, aigle géant de Dougal [Emblème Gardien] +400, v+400 ; dissuasion : évite à coup sûr la prison)

Stats & équipements
Vitalité:
4022/4022  (4022/4022)
Vitesse: 879
Dégâts: 1855

MessageSujet: Re: Chasse aux crocodiles   Sam 16 Avr 2016 - 2:41

Ali C'était la première fois que Dougal allait chasser le crocodile. Jusqu'à récemment, il n'en avait jamais entendu parler - de la chasse au reptile des marais, bien sûr - et se posait bien des questions. Leurs écailles, leurs dents et leur cuir se vendaient à très bon prix, mais par expérience le rôdeur savait qu'il n'aurait pas les trois d'un coup et qu'il lui faudrait du temps avant de prendre la main. Enfin... Pas beaucoup de temps non plus, il n'avait plus rien à voir avec le petit novice de ses débuts qui peinait à ôter un lambeau de cuir aux sangliers.
Ali Le Gardien s'était donc rendu aux Marais Hukutav, à dos d'aigle. C'était impression à quel point on pouvait aller très vite à vol d'oiseau. Anor lui avait changé la vie. Le point négatif c'était qu'il n'avait plus la même proximité avec les environs ; il ne voyait plus d'aussi près les différences de végétation et ne pouvait plus parler aux personnes qu'il rencontrait. Il comprit donc qu'il n'allait pas trop bénéficier de ce moyen de transport, seulement dans certains cas exceptionnels. Après tout, il était rôdeur et pas messager, son rôle n'était pas de se rendre rapidement d'un point à un autre, mais de rendre compte des détails extravagants repérés ci et là.

Ali Anor le déposa en périphérie des marais. D'après lui, il y avait plusieurs crocodiles dans le coin, il trouverait facilement une proie. Il lui annonça aussi qu'il ne comptait pas l'aider pour sa chasse, du moins pour cette fois ; si c'était bel et bien la première fois qu'il s'occupait des crocos, il valait mieux qu'il apprenne seul. Le Gardien n'eut aucune problème avec ça et s'engouffra seul dans les lugubres marais. Il espérait juste ne pas tomber sur trop de créatures étranges et dangereuses.
*PLAC*
- Plac ?

Ali Le sol sur lequel le rôdeur venait de mettre son pied se mit à vibrer et à devenir tout mou. L'humain s'écarta rapidement pour voir une énorme gueule s'abattre sur la position où il était une seconde plus tôt. Le sol s'enfonça de nouveau à sa place d'origine et adopta son camouflage. Cette créature là, le Gardien avait une petite idée de son identité, mais il espérait que ce n'était pas le cas. Il avait déjà entendu parler de crocodiles se faisant passer - consciemment ou non - pour des troncs d'arbre, alors il y avait de grandes choses que ce machin en était un.
Oh bon sang, et il a fallu que ça tombe sur moi dès le premier jour ?

Ali Dougal s'empara de son arc et y encocha rapidement une flèche. Il se concentra sur l'emplacement du crocodile - si c'était vraiment un crocodile, et s'il était toujours là - et décocha. Le trait s'enfonça dans le sol, pas assez profondément toutefois. La créature, qui était bien ici et qui était bien un gros croco, rugit et s'extirpa de sa cachette pour affronter son adversaire. Dougal n'avait pas souvenir d'avoir déjà vu un crocodile, mais celui-ci lui paraissait bien trop gros. Il devait bien atteindre les 7 mètres de long et peser plusieurs centaines de kilos, si ce n'était une bonne dizaine. Bref, c'était un sacré morceau.
Pas étonnant que la flèche fut comme une piqûre de moustique...

Ali Regardant autour de lui pour trouver une échappatoire - ou un moyen de vaincre la bête - le Gardien se rendit compte qu'il allait difficilement réussir à s'en sortir. Il essaya tout de même de défaire le monstre en décochant quelques flèches, mais sans succès ; son cuir était bien trop épais pour être atteint par ces cure-dents. Dougal n'essaya même pas de s'engager de front dans un combat à l'épée, il n'y laisserait que des poils, et encore. Il fallait se rendre à l'évidence : ce machin était trop fort pour lui. Finalement, il aurait préféré tomber nez à nez avec des créatures plus étranges comme il aurait pu s'attendre à trouver dans ce marais comme des gros trucs gluants ou des grenouilles multicolores à taille humaine.
Ali Le seul point positif, c'était que le crocodile ne semblait pas assez rapide pour rattraper le vif rôdeur en fuite. À moins qu'il ne soit pas vraiment intéressé par cette proie, ce qui pouvait être fort probable. Après tout, un monstre de ce calibre s'attendait à une proie de niveau équivalent, pas un moustique qui partait aussi vite qu'il venait. D'ailleurs, en parlant de moustique, le Stellarois se souvint qu'il s'était aventuré dans les marais une fois et qu'il avait fait la connaissance d'un corrompu, après avoir défait deux démoniaques serviteurs des marais. Bizarrement, ce fut dans cette situation qu'il se demanda ce qu'il avait pu lui arriver ; il n'en avait plus entendu parlé depuis ce jour-là.
- Bon. Ce n'est pas contre lui, mais actuellement j'en ai vraiment rien à faire de ce qu'il est devenu. J'espère juste que le croco n'est plus à mes trousses.

Ali Oublier un prédateur est fort déconseillé, surtout quand ce dernier fait pratiquement dix mètres - on n'est pas à deux mètres près. Cependant, il ne faut pas non plus oublier les alliés, surtout quand ceux-ci font la même taille, peuvent voler et savent enlever dans les airs des proies aussi grosses qu'eux. D'ailleurs, en parlant d'allié, Anor se manifesta par son cri strident habituel. Il attrapa Dougal et le jeta sur son dos pour l'éloigner de la zone. Le Gardien fut plus que jamais heureux de voir son aigle géant.
- Merci Anor, j'ai bien cru que je ne m'en sortirais pas.
- Contre un tel bestiau, je te comprends tout à fait. Heureusement qu'il était en pleine digestion. (Dougal blêmit et remercia le dieu croco d'avoir donné aux reptiles une si longue période de digestion.) Ah au fait, je t'ai apporté un présent.

Ali Gigotant d'excitation, la monture volante se résolut à rejoindre le sol plus tôt que prévu pour l'offrande de son propriétaire ; il eut été dangereux de procéder à ce don dans les airs. Il se posa sur une plate-bande tout à fait simpliste et fit glisser l'humain le long de son aile. Anor fouilla dans ses plumes avec son bec et déposa une besace dans les mains du rôdeur.
- Qu'est-ce que c'est ?
- Regarde et tu verras, se contenta de répondre Anor.

Ali Obtempérant aveuglément, Dougal découvrit une sorte de trésor : des trophées de crocodile. Certains étaient trop abîmés pour être vendus, mais les autres affichaient un meilleur état. Ce n'était pas grand chose, mais ça suffisait amplement pour rembourser cette chasse ô combien fructueuse.
- Tu as chassé du crocodile ? lui demanda l'humain admiratif.
- Non, j'ai effrayé un brigand qui venait d'en tuer un jeune. Je l'ai dissuadé de recommencer et l'ai dépouillé sans la moindre pitié.


HS:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Styx
Ombre de la C.O ♦ Vicomte de Spelunca ♦ Malice immémoriale

avatar

Messages : 1166
Expérience : 4939
Masculin Âge RP : ?

♦ Politique : 163
Métier : Chasseur - Maître (MAX)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Faustus Fortuna, Compagnon de Styx [Invendable] ; 50% des stats - bonus compris sauf artefacts - dé de race)

Stats & équipements
Vitalité:
2952/2952  (2952/2952)
Vitesse: 1312
Dégâts: 822

MessageSujet: Re: Chasse aux crocodiles   Dim 17 Avr 2016 - 5:19

L'histoire qui se déroula aux marais d'Hukutav, destination obligatoire dans l'itinéraire de tout chasseur, fut sans doute la plus cruciale dans l'exercice complexe qu'était la compréhension de la singulière créature dénommée Faustus Fortuna.

Après les Baldors et son air pur, plein de fraîcheur, l'ambiance poisseuse et fétide des marais leur apparut comme bien âpre. D'ailleurs chaque pas effectué par le compagnon de Styx s'accompagnait de grimaces plus ou moins dégoutées, en fonction de l'intensité de l'éclaboussure venant entacher ses vêtements.
"- Tu vois mon ami, c'est pour ce genre d'endroits que je haïs le Créateur, ou les Créateurs, tout en adorant le chaos et la destruction. Pourquoi ne pas avoir créé quelque chose de parfait, sans mouches, sangsues, et boue? Comme un pays entier rempli d'alcool et de pavés? Tout en disant cela, le mage conservait tout de même son éternel sourire, comme s'il n'arrivait jamais à démontrer une quelconque forme de colère, ou d'émotions négatives.

- Pas bête dit comme ça. Il a peut être des goûts de merde ceci dit, tout ça c'est bien relatif. M'enfin. Prêt à chasser des crocodiles?
- Des quoi?!
- Des crocodiles. Des reptiles. Tu sais. Grande queue, beaucoup d'écailles, beaucoup de dents.
Relevant son haut-de-forme Fortuna se gratta la tête.

- Aucune idée. Voilà qui me permettra de connaître cette race d'êtres qui me semble aussi prometteuse que dégoûtante! Il porta un doigt à ses lèvres, intrigué. Je suis si heureux de pouvoir venir ici! Enfin, et par ici, je veux dire.. oh, rien. Je t'ai parlé des autres endroits où je suis allé? Non? Eh bien voilà l'occasion de...

Styx l'observait sans même qu'il s'en aperçoive, tandis qu'il discourait sur l'importance des "Nashos" au "Meksik", ou quoique cela puisse être. Quel personnage étrange. Il passa en revue les possibilités; Démon, esprit, divinité (gros point d'interrogation sur ce point, les dieux savent s'habiller), spectre? Hum. Difficile à dire.

Un peu plus loin, alors que Faustus continuait son discours, cette fois sur comment il avait adopté un "pangolin", ils tombèrent sur un crocodile au repos, allongé sur le ventre. UN VOYAGEUR DIMENSIONNEL! Oh oh! Il venait peut-être d'un futur où la joie et l'amour auraient triomphé, et donc, comme tout bon serviteur d'une divinité dotée de bon sens, il fut envoyé dans un passé où tout était encore possible.
Meeeeh. Cliché.

- Oh! En voilà une de curiosité! Fortuna avait placé ses doigts en rond autour de ses yeux, regardant d'un air enfantin le reptile. On aurait vraiment dit qu'il découvrait une espèce de trésor.
Mais bientôt, lorsqu'une giclée de sang vint s'abattre à côté de lui, il sursautait, allant s'abriter sur une branche d'arbre.
IGNOBLE! Pourquoi avoir fait ça? Mon Dieu Styx! Quel massacre de sang-froid! La créature était si sugoi!
- Redescends de là, on va boire un verre, Blanche-Neige. C'est la vie. Je me demande vraiment en quoi tu sers Dame Fortune avec ce tempérament. Il finissait de dépecer les composants du crocodile.

- Hum... je suis un mage, pas un psychopathe tueur d'animaux, et là tout de suite je suis offensé. Mais passons.

Si jusque là, Faustus Fortuna ne semble pas vraiment révéler de propension particulière au combat, direz-vous. Et c'est vrai. Néanmoins..

- COMMENT?! Le mage venait de recracher sa bière sur la table tandis qu'il s'offusquait, son haut-de-forme se déportant dangereusement sur sa tête.

- Ouais je pense honnêtement qu'la littérature c'est qu'bon pour les gens qu'savent pas quoi faire d'leur vie. Moi j'vous l'dit hein m'sieur, j'préfère un bon gars qui save bien taper! T'en pense quoi l'clown?
- Un autre shoooot!
- Monsieur! C'est offusquant! Troublant! Je...Je...
- Oh seigneur! Un autre shooooot!

La tête de Faustus changeait. Littéralement. Il gagnait une étrange aura violette, rendant ses yeux aussi brillants que l'améthyste, et ses vêtements gagnaient des veines rouges, donnant un aspect vivant à l'ensemble de tissu.
Styx n'eut même pas le temps de reprendre un verre avant que la Taverne n'implose.

- Pardon Styx, mais la bêtise humaine me répugne au plus haut point. Connais-tu les sushis? Non? Je vais te raconter la fois où j'en ai mangé!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Marchand
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 2857
Expérience : 8990
Masculin ♦ Politique : 01
Métier : Novice (0)
Disponibilité : Disponible


MessageSujet: Re: Chasse aux crocodiles   Lun 18 Avr 2016 - 16:08

Rapport de récolte :

Nova remporte 3 écailles de crocodile, 1 dent, 1 cuir.

Commentaires sur le RP : Rien à redire

---

Rapport de récolte :

Dougal remporte 2 écailles de crocodile, 5 points métier et 5 points métier bonus pour un excellent RP métier.

Commentaires sur le RP : Rien à redire

---

Rapport de récolte :

Styx remporte 3 écailles de crocodile, 1 dent, 1 cuir.

Commentaires sur le RP : Rien à redire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Styx
Ombre de la C.O ♦ Vicomte de Spelunca ♦ Malice immémoriale

avatar

Messages : 1166
Expérience : 4939
Masculin Âge RP : ?

♦ Politique : 163
Métier : Chasseur - Maître (MAX)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Faustus Fortuna, Compagnon de Styx [Invendable] ; 50% des stats - bonus compris sauf artefacts - dé de race)

Stats & équipements
Vitalité:
2952/2952  (2952/2952)
Vitesse: 1312
Dégâts: 822

MessageSujet: Re: Chasse aux crocodiles   Lun 25 Avr 2016 - 10:05

Hakai Sekai regardait le bassin principal du cirque avec intensité depuis un bon moment déjà. Ainsi Styx préféra-t-il s'approcher silencieusement du Stryge et de lui tapoter doucement l'épaule pour attirer son attention.

"- Hum?
- Eh bien, qu'est-e que l'eau de ce conteneur a-t-elle de si intéressant?
- Rien justement. Vide. J'aimerais bien y mettre quelque chose, un crocodile par exemple.
- Je pars justement en chasser, on peut toujours en rapporter un, si tu le souhaites.
Les yeux du lanceur de couteaux le dévisagèrent avec approbation.
- J'apprécie.
- Hum.. dépêchons nous de sortir d'ici avant que...
Trop tard Elle était déjà là.
- OOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOH! TOUS LES DEUX, SEULS! QUE FAISIEZ-VOUS DONC? NON NE DÎTES RIEN. JE COMPRENDS. "
Ils détalèrent.

Les marais étaient calmes aujourd'hui. Quelques Naga se trouvaient à proximité, certains pêchant, d'autres semblaient juste monter la garde. Les deux hommes se postèrent à proximité d'un bassin. Styx prit la parole;

"- Comment veux-tu t'y prendre?"

Mais le Stryge plongeait déjà, éveillant une famille de dangereux crocodiles, assez grands, au nombre de trois. L'arlequin ne dit rien, il voulait observer ce que ferait son ami. Ce fut assez simple en fait, l'homme se contenta de frapper à répétition les animaux de ses poings et de ses plumes d'acier, d'encaisser leurs morsures pourtant potentiellement létales. Leur combat dura une bonne demi-heure, et bientôt le bassin à l'eau trouble était entourée de Nagas, pariant le dénouement du spectacle, encourageant pour certains l'allié de l'arlequin, d'autres clamaient la victoire des reptiles. Discrètement Styx entreprit de booster Hakai à l'aide de ses cartes, et ce, en se surprenant lui-même. Il ne voulait pas que son compagnon de chasse meurt.

Roh, tu te ramollis.

Reste donc enroulé autour de mon cerveau sans piailler mot, créature.

Riste donc enrouli itour di mé cervo nianiania.

Enfantin.
C'est ta compassion qui est enfantine. Humpf. Mais bon, un vrai homme sait défendre les siens, d'un autre côté.

Qu'est-ce que tu y connais à l'Humanité toi?

RIEN JUSTEMENT! AHAHAHA! Stupide humain joufflu!


Hakai finit par sortir de l'eau, tenant un crocodile en clé de bras, un autre par dessus ses épaules, et le troisième dans l'autre main. Styx l'aida à transporter l'un d'entre eux et ils allèrent se poser sous un arbre non loin de là.
Du sang s'écoula d'une vilaine blessure à la jambe gauche du Stryge. Le mollet avait pratiquement été arraché. Styx la pointa, sans rien dire. Ses sens de vampire lui ordonnaient de mordre Hakai, de le saigner à vif, de goûter à sa vitalité. Non.


" - J'avais pas vu dans l'eau. Fut la seule réaction de l'homme.


Une nuée de cartes vint entourer sa jambes, se scotcher à sa blessure comme autant de pansements.

- Faudrait pas que tu nécroses.
- J'aurais pas pu transporter mon nouvel animal de compagnie sans ma jambe. Il éclata de rire, décontenançant Styx. Est-ce qu'il y avait quelque chose de drôle dans ça?! Depuis quand Hakai riait-il?! Il ne l'avait même pas drogué...Bah, humour de Stryge Noir surement. Merci. "

Bizarrement, cet être était attachant, pensa le vampire tandis qu'ils rapportaient deux carcasses et qu'Hakai se débattait avec son "animal de compagnie" qui tentait de le mordre à la gorge. Le Stryge semblait très heureux. Les gens de ce cirque étaient singuliers. Mais bon, Styx l'était aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Marchand
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 2857
Expérience : 8990
Masculin ♦ Politique : 01
Métier : Novice (0)
Disponibilité : Disponible


MessageSujet: Re: Chasse aux crocodiles   Mar 26 Avr 2016 - 21:31

Rapport de récolte :

Styx remporte 3 écailles de crocodile, 1 dent, 1 cuir.

Commentaires sur le RP : Rien à redire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hevoria
Bibliothécaire ♦ Vestale éthérée

avatar

Messages : 849
Expérience : 3956
Féminin Âge RP : 25

♦ Politique : 01
Métier : Chasseuse - Maîtresse Absolue
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Nekrophys, Tryskelion d'Hevoria [Améliorée] +400, v+400 Dissuasion kalumbresque : évite la prison à coup sûr)

Stats & équipements
Vitalité:
3430/3430  (3430/3430)
Vitesse: 921
Dégâts: 2647

MessageSujet: Re: Chasse aux crocodiles   Ven 29 Avr 2016 - 16:23


Suite au succès de sa chasse dans les plaines d'Aran, Hevoria s’attelait, sur le dos de sa monture, à extraire les morceaux de choix du rhinocéros qu'elle avait abattue. Tandis qu'elle jouait aux apprenties équarrisseuses, Nythra filait, sur ordre de sa maîtresse, en direction des marais Hukutav.

Le dos de la voodrella était nappé d'hémoglobine se déversant du cadavre du rhinocéros, hémoglobine qui s'étiolait dans les airs en de milliers de fines gouttelettes écarlate tandis que la créature ailée fonçait vers leur prochain objectif.
Enfin terminé ! Une imposante carcasse sanguinolente recouverte ci-et là de lambeaux de chairs. Voilà tout ce qui restait de l'énorme bête à corne chassée plus tôt.
Bon, il ne reste plus qu'à s'en débarrasser… Bah ! On verra ça une fois sur place.

------------------------------

Une odeur putride, mélange d'humidité et de moisissure, indiqua à la vestale qu'ils étaient sans doute arrivé à destination. La jeune femme jeta un œil par-dessus l'aile de sa monture pour distinguer une forêt tropicale d'où s'échappait une épaisse vapeur poisseuse.  
Ouai… ben c'est toujours aussi moche. Fit-elle, amusée.
Bon Nythra, survole la zone calmement. On va bien voir ce que la providence nous offrira cette fois-ci.

Appliquant à la lettre les directives de la future matriarche, la voodrella vola aussi bas et aussi lentement que son vaste corps le lui permettait, tandis qu'Hevoria, perchée sur son dos, scrutait d'un œil perçant le paysage marécageux à la recherche de proies potentielles.
Pitiponks, iguanes, nuées de chauves-souris, quelques pythons, voilà tout ce qui daignait montrer le bout de son nez après un rapide vol de reconnaissance. Rien qui pourrait potentiellement intéresser une chasseuse et sa monture en manque de sensations fortes.
Ok… ba pour la providence on repassera. Dit cette dernière en s'agenouillant sur le dos de la voodrella.

Mais après quelques minutes de réflexion, une idée lui vint.
Ok Nythra... Mère Etheria m'a vanté les mérites de tes facultés d'adaptation magique. Et bien ça va être l'occasion de les tester. Dit-elle en se mettant en position de méditation.
On va lancer un sort de détection… modèle géant. Tu te sens prête ?
Les symboles runiques sur le torse de la créature s'illuminèrent en guise d'approbation.
Sans plus attendre, Hevoria apposa la paume de ses mains sur le corps de sa monture avant d'y faire circuler la magie issue de la voie spirituelle. Nythra, faisant office de catalyseur, amplifia alors l'afflux d'énergie envoyé par sa maîtresse avant de relâcher une puissante onde senseur dans un immense périmètre.

Au bout de quelques secondes, un flot monstrueux d'informations parvint à l'esprit de la vestale. Les traiter toutes au cas par cas aurait prit un temps inimaginable. Aussi, la vestale se contenta de retenir les zones où la concentration de créatures imposantes étaient les plus massives. C'est ainsi qu'après quelques secondes de réflexion, la chasseuse décida de se rendre au-dessus d'une vaste clairière parsemée de points d'eau à quelques kilomètres à l'ouest de sa position.

Arrivée sur place, Hevoria fit le même constat désolant que lors de ses précédentes observations : pas un chat, en surface seulement… car elle savait bien que, tapis dans l'ombre, terré dans les profondeurs, de massives créatures se dissimulaient en ces lieux.
Eh bah on va les faire sortir. Dit-elle en se retournant vers la carcasse du rhinocéros, resté sur le dos de la voodrella depuis le début et à qui la vestale venait de trouver une utilité de circonstance. Elle s'approcha du cadavre en décomposition avant de le pousser dans vide.

Ce dernier chuta rapidement avant de s'écraser mollement dans la vase en contrebas.
Et maintenant, on attend.
L'humidité régnant dans les marais ayant accéléré le processus de décomposition des restes du rhinocéros, une forte odeur en émanait, attirant de ce fait des mouches à ver qui s'attelaient à pondre leurs larves dans la chair encore chaude. Un endroit idéal pour le développement de leur future progéniture. Mais le fumet putréfié de la carcasse attira bien vite d'autres créatures, plus imposantes que de simples mouches.

Et bien ils ont finalement décidé de montrer le bout de leur nez hein… deux beaux crocodiles. Ah non trois… quatre… cinq, si… Bordel, mais il y en a combien comme ça ?! Sous les yeux dubitatifs de la chasseuse, surgissant des points d'eau, terriers et racines, ce fut une bonne dizaine de reptiles affamés qui se massèrent autour de l’appât.
J'avais pas prévu que ça fonctionne aussi bi… oh merde. Ça c'est pas des crocodiles.
De l'un des étangs, deux dévoreurs, suivis de près par un troll des marais surgissant du sous-bois, s'avancèrent à leur tour vers la carcasse

Je… Nan mais massacrer-vous entre vous, vous aurez plus de viande. À treize sur un cadavre, j'ai peur que ça fasse un tantinet léger. C'était un véritable rassemblement qui se tenait au sein de cette clairière, un rassemblement qui fit émerger une idée pour le moins incongrue dans l'esprit de la vestale.

Il existe des moments dans la vie où vous vous dites que ce qui vous arrive est trop beau pour être vrai ; que le bienheureux hasard de la situation vous offre une occasion en or de faire un énorme carton… ou une grosse connerie. Vous connaissez cette sensation ? Mais si ! Quand absolument toutes les conditions sont réunies de telles manières que l'on ne peut que se dire que ce n'est pas un hasard ; que l'occasion est trop belle. Quand le destin lui-même semble vous faire passer un message en alignant les billes de la providence pour vous. Ce moment ou une quinzaine de soldats ennemis sont massés autour d'un objet explosif et que vous avez le doigt sur la gâchette d'un fusil technophile, prêt à tout faire péter. Et bien...

Nythra ? Prépare-toi à recevoir un afflux de magie du chaos ma grande.
Les tatouages respectifs des deux entités de Kalumbra prirent une teinte écarlate. Puis, lorsque la voodrella eue fini d'amplifier la déferlante de magie chaotique envoyée par sa maîtresse, une dizaine de sphères rougeoyante de magie concentrée apparurent spontanément devant elle.
Eheh. Ça va charkler sévère ! Feu !
Nythra relâcha alors les projectiles magiques en direction de la clairière. Tel une pluie de météores destructeurs, les sphères chaotiques ravagèrent la zone, la réduisant à l'état de champs de ruines. Boucherie ne serait pas un terme assez fort pour désigner ce qui venait de se dérouler au beau milieu des marais Hukutav.

Des morceaux de cadavres de toutes les créatures présentes étaient éparpillés, façon puzzle, aux quatre coins du point d'impact : sur les rochers, dans des arbres, à la surface de l'eau, dans la vase. C'était un joyeux bordel.
… J'ai craquée, juste un petit peu Fit la « chasseuse », un peu honteuse, en prenant conscience du massacre.
Bon… ba au moins l'essai était plutôt concluant. En revanche pour les ressources de chasse… bah on va prendre ce qui reste hein.
Hevoria descendit parmi les cadavres afin de récupérer à droite et gauche ce qui n'avait pas été désintégré par le bombardement intensif, à savoir des restes de reptiles, avant de remonter sur le dos de Nythra.

Les deux trouble-fête s'envolèrent prestement, tandis que dernières eux fumaient encore les cratères de leur canonnade.


Dernière édition par Hevoria le Lun 23 Mai 2016 - 1:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dougal Keane
Le Tribun ♦ Rôdeur

avatar

Messages : 4471
Expérience : 3785
Masculin Âge RP : 28

♦ Politique : 157
Métier : Chasseur - Maître Absolu
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Anor, aigle géant de Dougal [Emblème Gardien] +400, v+400 ; dissuasion : évite à coup sûr la prison)

Stats & équipements
Vitalité:
4022/4022  (4022/4022)
Vitesse: 879
Dégâts: 1855

MessageSujet: Re: Chasse aux crocodiles   Ven 29 Avr 2016 - 21:25

Ali Nouvelle tentative chez les crocos. Le Gardien espérait que ça se passerait mieux cette fois, qu'il arriverait à s'occuper de lui-même d'un de ces reptiles. C'était peut-être pour cette raison qu'il était parti sans Anor ; il voulait être sûr de s'en occuper lui-même. Et puis ce n'était qu'un crocodile, il y avait bien pire dans la chasse comme les Wyvernes. Dougal n'en avais jamais vu, ni même dans les bouquins qu'il lisait à la bibliothèque. Ces créatures vivaient sur Wystéria, une île loin au sud. Le rôdeur n'avait pas dans les intentions d'y aller, mais il savait qu'un jour ou l'autre il devrait s'y rendre. Il le sentait, comme si c'était une manifestation directe de son destin. Mais pour l'instant, il y avait plus important.
Ali Dougal remarqua un mouvement furtif sur sa droite, dans la boue. Pourtant lorsqu'il y jeta un œil il ne vit rien. Il regarda autour de lui, faisait attention aux moindres détails étranges et se focalisa plus particulièrement de ce côté-ci. S'il s'agissait d'un crocodile, comme il se l'imaginait, il devrait être prudent et très attentif ; ces bestioles savaient se camoufler dans ces espaces. Il s'approcha doucement et finit par déceler une sorte de tronc d'arbre. En s'approchant encore un peu il lui trouva quelques défauts. Il s'agissait, à ne point en douter, d'un crocodile tranquillement allongé dans la boue. Le rôdeur dégaina son épée et d'un coup vif planta sa lame dans ce qui semblait être l'écorce. Une hurlement bestial surgit et Dougal retira rapidement son arme du corps de la bête pour éviter de la perdre. Le bestiau n'était pas très grand, mais suffisamment pour causer de sacrés problèmes. Il ouvrit bien grand sa gueule et essaya d'attraper l'humain. Or le Gardien était vif et échappa aisément à ses crocs. Il en profita pour contre-attaquer et planta de nouveau son épée dans le corps résistant de la bête. Cette fois il sentit sa lame s'enfoncer plus profondément. C'était une bonne chose. Néanmoins, il préféra rester prudent.
Ali Le rôdeur recula de plusieurs mètres afin de maîtriser le moindre débordement, mais fut surpris par le sol boueux qui attrapa sa jambe et le fit chuter. Le reptile profita de cet instant pour se ruer sur sa proie en difficulté. C'était le moment où jamais. Dougal tint fermement la poignée de son épée et l'éleva d'un mouvement circulaire pour trancher son prédateur. Il n'avait bien sûr pas assez de force pour le couper en deux, mais la lame laissa une entaille assez profonde pour mettre un terme à la vie de l'animal. La créature était morte et un long et pénible travail de dépeçage attendait le chasseur, heureux de s'en être sorti indemne.





Shakti with ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nova Avon
Personnage décédé

Personnage décédé
avatar

Messages : 3257
Expérience : 3396
Féminin Âge RP : 26

♦ Politique : 00
Métier : Chasseur - Maître (MAX)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Esprit protecteur de Nova +300, v+250, 100)

Stats & équipements
Vitalité:
1192/1192  (1192/1192)
Vitesse: -104
Dégâts: 3507

MessageSujet: Re: Chasse aux crocodiles   Dim 1 Mai 2016 - 20:34

Après cette attaque d'aigles des baldors alors que l'orque ne faisait qu'essayer de rentrer chez elle en en profitant pour déposer son sanglier mort, elle prit la route d'une zone avec une source d'eau, pour ôter cette affreuse odeur d'urine de sanglier, ainsi que le sang qui avait coulé de son museau, mais également pour faire trempette pour enlever les plumes qui décoraient joyeusement sa chevelure de feu.
Elle pris alors le soin de déposer ses trouvailles au bord d'un petit marécage, que l'orque avait pris soin d'examiner afin de ne pas faire de rencontre dangereuse, et ôta quelques un de ses vêtements pour les laisser tremper un peu. Un pied, un autre, hop, elle s'allongea dans l'eau et commença à se frotter le corps à l'aide d'un peu de mousse décrochée préalablement sur un rocher voisin.
Mais rapidement, une drôle de chose vint se frotter à ses jambes. Mais impossible de voir l'intérieur de l'eau, car en pénétrant dans celle-ci, elle avait remué la vase au fond, et elle était alors aussi verte que la grand mère de Nova.

Elle plongea alors la main dans l'eau, comprenant que ce n'était pas un crocodile, vue la taille de la sensation, et elle en sorti une espèce de serpent de mer tout mou du slip. ET CLAAAAAAAAAAAP, une gueule immense jailli à la surface de l'eau et tenta d'attraper le serpent des mains de l'orque qui bondit hors de l'eau, se jetant sur une petite lame accrochée à sa jupette, et elle se mit en position défensive, le serpent toujours en main.

Le crocodile fit à nouveau une apparition, sortant tout doucement de l'eau, et une nouvelle fois il bondit en direction de l'orque, qui lâcha le serpent, celui ci gobé en un rien de temps. Mais le crocodile n'eut pas le temps d'avaler la bestiole, qu'elle fut transpercée d'un coup de poignard dans le crâne.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hevoria
Bibliothécaire ♦ Vestale éthérée

avatar

Messages : 849
Expérience : 3956
Féminin Âge RP : 25

♦ Politique : 01
Métier : Chasseuse - Maîtresse Absolue
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Nekrophys, Tryskelion d'Hevoria [Améliorée] +400, v+400 Dissuasion kalumbresque : évite la prison à coup sûr)

Stats & équipements
Vitalité:
3430/3430  (3430/3430)
Vitesse: 921
Dégâts: 2647

MessageSujet: Re: Chasse aux crocodiles   Jeu 5 Mai 2016 - 14:39


Au pied des monts du Baldor, à la jonction de la Perracie et la forêt de sapin, se trouve une petite bande de territoire marécageux foisonnant de créatures en tous genre. Cette région, confluence de diverses forces de la nature, à la particularité de posséder un relief peu commun, alternant entre collines boisées et cratères d’eau boueuse et stagnante. Bien que la journée débutait à peine, illuminée par un astre solaire plus resplendissant que jamais, une légère brume, mélange de vapeur nauséabonde et de magie suintant du territoire perracien, emplissait l’air, donnant à ce lieu une atmosphère inquiétante.

Une longue journée de chasse intensive attendait la vestale qui, en perpétuelle recherche de nouvelles découvertes, s’étant tout naturellement aventurée dans cette région peu connue du grand public. Dans ce paysage au relief incertain, sa voodrella aurait eu du mal à se déplacer. Aussi, Hevoria lui avait-elle confiée la tâche d’aller faire un vol de reconnaissance dans les Baldors, afin de repérer par avance les prochaines proies qu’elle aurait à chasser dans la journée.

La chasseuse évoluait donc seule, tout sens en alerte, afin de localiser parmi ce relief accidenté de potentielles créatures à dépecer. Butes de terres et cratères de vases s’alternait péniblement, rendant la progression difficile. La brume chargée de magie n’arrangeait pas vraiment les choses, empêchant de localiser précisément les bêtes pouvant rôder dans les parages.

Et si je balance une onde de choc pour chasser cette foutue brume… toutes les créatures détalerons dans un rayon d’un kilomètre. Tsss… Bon ba va falloir créer une balise spirituelle. Le principe de la balise spirituelle est simple. L’utilisateur, en l’occurrence ici l’utilisatrice, diffuse continuellement et à intervalle régulier, des ondes senseurs à travers un catalyseur, comme le cristal d’un bâton, un corps (bien que cette dernière technique soit assez imprécise). Hevoria alliait la première et la deuxième solution, à savoir un corps dans lequel est enchâssé un cristal : le kaerta. Elle était donc son propre catalyseur.

Après une bonne demi-heure de traque, Hevoria détecta trois créatures de corpulence moyenne, qu’elle prit immédiatement en chasse. Les ondes senseur lui renvoyaient régulièrement leur position qui disparaissait au bout de quelques secondes. C’était un procédé assez gourmand en magie, aussi devait-elle se dépêcher d’en finir. Alors qu’elle se rapprochait de ce qu’elle reconnut être des crocodiles, le bruit de ces derniers s’engouffrant dans l’eau stabilisa leur position.

Et merde.
La chasseuse se stoppa devant une mare d’eau saumâtre qui semblait plutôt profonde. Impossible pour elle de jeter dedans au risque de finir déchiqueté par ces derniers, ou par autre chose. Qui sait ce qui rôdait en ces marais ?
Si je mets le pied dedans, je finis en charpie… Je sais ! L’idée de ce… Ah comment il s’appelait déjà ? Helmut ! Eheh. Bah c’était pas si bête finalement.
Les tatouages de la vestale prirent une teinte rougeoyante tandis que dans sa main se concentrait un amas d’énergie démonique. Après quelques secondes, cette magie destructrice se stabilisa puis se cristallisa afin de former une pierre translucide, mais brillant d’une lumière écarlate : un cristal de sang.

Hevoria s’empressa de s’abriter derrière un tronc d’arbre couché aux abords du point d’eau, observa la surface de l’eau puis y lança son projectile. Le cristal de sang sombra dans les profondeurs, sous le regard intrigué des crocodiles qui se rapprochèrent de l’objet afin de vérifier si ce dernier n'était pas comestible.
Surprise !
La chasseuse claqua des mains, déclenchant l’explosion du cristal, suivit de celle du bassin tout entier. Les corps des reptiles furent projetés dans les airs avant de revenir s’écraser dans le reste d’eau stagnante tapissant le fond de la mare.

La pêche à l’explosif. Merci du tuyau Helmut. Fit la vestale en sortant de son abri afin de récupérer les cadavres de ses proies.
C’est le moment que choisit Nythra pour revenir. La voodrella atterrit doucement sur les bords du bassin dévasté tandis que sa maîtresse se rapprochait.
Alors t’as trouvée quelque chose ma grande ? Parfait ! On charge ça et on se met en route. Je la sens bien cette journée !


Dernière édition par Hevoria le Dim 15 Mai 2016 - 15:01, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Marchand
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 2857
Expérience : 8990
Masculin ♦ Politique : 01
Métier : Novice (0)
Disponibilité : Disponible


MessageSujet: Re: Chasse aux crocodiles   Dim 8 Mai 2016 - 22:02

Rapport de récolte :

Hevoria remporte 4 écailles de crocodile,4 dents, et 2 cuirs !

Commentaires sur le RP : Rien à redire !

---

Rapport de récolte :

Dougal remporte 2 écailles de crocodile, 1 dent, et 1 cuir. Il remporte également 5 points métier

Commentaires sur le RP : Rien à redire ! Tu passes Expert, à toi les rhinocéros !

---

Rapport de récolte :

Nova remporte 3 écailles de crocodiles, 1 dent, 1 cuir.

Commentaires sur le RP : Rien à redire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nova Avon
Personnage décédé

Personnage décédé
avatar

Messages : 3257
Expérience : 3396
Féminin Âge RP : 26

♦ Politique : 00
Métier : Chasseur - Maître (MAX)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Esprit protecteur de Nova +300, v+250, 100)

Stats & équipements
Vitalité:
1192/1192  (1192/1192)
Vitesse: -104
Dégâts: 3507

MessageSujet: Re: Chasse aux crocodiles   Lun 16 Mai 2016 - 11:32

Les organes des rhinocéros dans le sac, Nova et Léogan s'approchaient des marais à pas de velours. Déjà que dans l'idée ils risquaient de se faire bouffer rien qu'à l'odeur, si en plus ils s'agitaient comme des petits lapins tout mignons, même pas la peine d'espérer vivre plus de 5 minutes.
Et en effet, à peine étaient-ils arrivés dans la zone, que les végétaux avoisinant les marais se mirent à bouger, à craquer, s'affaisser sous le poids d'un certain animal, mais ils ne percevaient encore rien.

Nova invita Léo à se mettre sur un rocher et en fit de même.
De son piédestal, elle lança un poumon à terre et en une fraction de seconde, un énorme bestiau écailleux bondit sur la chose pour l'engloutir sans même prendre le temps de mâcher.
La proie était juste à leurs pieds, il ne restait qu'à lui sauter dessus, et hop, Nova s'y colla, petit couteau en main, elle atterrit sur le dos de l'animal qui craqua sous ses pieds et lui planta aussi vite son couteau dans le haut du crâne.

J'étais pas prêt là, je crois que je vais v... Hum, trop tard.
Tu lui as vomi sur le museau, c'est dégueulasse.
Mais tu lui as brisé toute la colonne, t'es vraiment une barbare !
Oh j'en doute, il a pas eu le temps de comprendre quoi que ce soit, et en prime, il sera fourré au poumon !




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Marchand
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 2857
Expérience : 8990
Masculin ♦ Politique : 01
Métier : Novice (0)
Disponibilité : Disponible


MessageSujet: Re: Chasse aux crocodiles   Mar 17 Mai 2016 - 22:28

Rapport de récolte :

Nova remporte 3 écailles de crocodile, 1 dent, 1 cuir !

Commentaires sur le RP : Rien à redire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saigo
Exécuteur-En-Chef

avatar

Messages : 1661
Expérience : 4926
Masculin Âge RP : 24

♦ Politique : 193
Métier : Chasseur - Maître Absolu
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Corbac, Corbeau de Saigo +350, V+300, 150) [Amélioré]

Stats & équipements
Vitalité:
2467/2467  (2467/2467)
Vitesse: 1604
Dégâts: 2078

MessageSujet: Re: Chasse aux crocodiles   Jeu 19 Mai 2016 - 22:32

Depuis qu'il avait appris l'existence de l'Utaraptor, Saigo avait entamé une préparation minutieuse, visant à le préparer au mieux à ce qu'il attendait. Il avait appris par cœur le paragraphe consacré à la bête dans le bestiaire de Raïos. Il avait consulté des ouvrages à la bibliothèque de Stellaraë. Il avait redoublé d'effort dans son conditionnement physique. À l'heure actuelle, il se trouvait dans un pic de forme qu'il avait rarement atteint. Il se sentait fort, il se sentait rapide, il se sentait bien. Il s'avançait vers une zone marécageuse non loin d'Ishtar. Là, il le savait, vivaient ses premiers tests à grande échelle. Les crocodiles.

Ce n'était pas la première fois qu'il chassait l'écailleux. Sûrement pas la dernière. Mais il n'allait pas se contenter de tuer et dépecer. Il venait pour s'entraîner, et ces prédateurs seraient ses partenaires.

Il n'hésita pas à entrer dans l'eau jusqu'au genou, faisant un maximum de vague. Il avait l'intention d'attirer un maximum de crocodiles. Dagues et griffes étaient de sortie. Une minute plus tard, quatre bêtes s'approchaient lentement de lui, jaugeant la manière dont elles allaient festoyer sur sa carcasse. L'Exécuteur sourit. Quatre, c'était parfait. Il entama une légère retraite, afin de ne pas être trop ralenti par l'eau. Lorsque seules ses chevilles furent encore immergée, il se figea. Que le spectacle commence.

Au cours de ses recherches, il avait établi que la peau de l'Utaraptor serait probablement écailleuse, telle celle des crocodiles. Solide et impénétrable comme la toison d'un rhinocéros laineux. La bête devrait également possédé des solides crocs acérés. Elle devrait être très rapide, malgré sa taille. En somme, une cible de taille, même pour le Faucheur. Il se devait d'être préparé. Son plan du jour était simple. Il consistait en un travail d'esquive, de force, et d'observation. Dans un premier temps, il comptait jouer à un jeu de cache-cache avec son adversaires. Puis, il se déciderait à les affronter face à face. Enfin, pendant tout ce temps, il observerait minutieusement la constitution de leur peau, afin d'identifier le point adéquat à frapper. Celui qui causerait le plus de dégâts. Celui qui causerait une mort certaine.

Le stryge solitaire mit son plan en marche. Un léger mouvement, qui causa un léger remou, suffit à convaincre un des crocodiles de passer à l'attaque. Aussitôt, Saigo bondit dans les airs et atterrit sur le dos du reptile. Juché ainsi, à la recherche de son équilibre, il réussit un demi-tour pour esquiver la charge du second prédateur. D'un coup de queue, il fut désarçonné par sa monture de fortune. L'assassin chuta dans l'eau, roula d'extrême justesse sur sa gauche pour esquiver un coup de queue du troisième crocodile. Dans le même mouvement, il se redressa sur un genou. Le quatrième reptile se jetait sur lui la gueule ouverte, près à lui arracher l'œsophage. Instinctivement, l'Exécuteur mit ses mains ouvertes devant lui, réceptionnant les mâchoires inférieures et supérieures de son ennemi au creux de ses paumes. Dans un concours de force improvisé, Saigo lutta pour que l'autre garde la gueule ouverte. La force de ses mâchoires était impressionnante, intrinsèquement supérieure à celle du stryge noir. Mais ce dernier avait l'avantage de l'intelligence. Sentant qu'il faiblissait, il orienta la charge du prédateur écailleux vers le bas, cessa de résister, mais parvint à bondir au-dessus de l'attaque.

Par la suite, le Faucheur dansa encore entre les attaques des quatre crocodiles. Il avait les yeux grands ouverts, il voyait. Le point faible de ses sales bêtes était là, devant lui. Leur ventre et leur cou n'étaient pas écailleux. La chair y était tendre, il était facile de la trancher. C'était là qu'il devrait frapper.

Saigo s'accroupit, prêt à contrer une nouvelle charge ennemie. Le reptile bondit vers lui, sortant sa gueule de l'eau. Il s'éleva dix centimètres trop haut, assez pour que l'Exécuteur place une dague dans la zone sensible. L'eau se teinta de rouge. Le deuxième, puis le troisième, et enfin le quatrième crocodile… tous mordirent la poussière en suivant le même schéma. Au bout d'une dizaine de minutes, Saigo posa un genou dans l'eau poisseuse. Un mélange de sueur et d'eau coulait sur ses tempes. Il était essoufflé. Mais aucune blessures n'était à déplorer. Sa préparation avait été un franc succès. Satisfait de cette conclusion, le Faucheur de la Congrégation se redressa, récupéra quelques ressources et quitta les lieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Marchand
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 2857
Expérience : 8990
Masculin ♦ Politique : 01
Métier : Novice (0)
Disponibilité : Disponible


MessageSujet: Re: Chasse aux crocodiles   Ven 27 Mai 2016 - 15:13

Rapport de récolte :

Saigo remporte 2 écailles de crocodile, 1 dent, 1 cuir et 5 points de métier.

Commentaires sur le RP : Rien à redire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Styx
Ombre de la C.O ♦ Vicomte de Spelunca ♦ Malice immémoriale

avatar

Messages : 1166
Expérience : 4939
Masculin Âge RP : ?

♦ Politique : 163
Métier : Chasseur - Maître (MAX)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Faustus Fortuna, Compagnon de Styx [Invendable] ; 50% des stats - bonus compris sauf artefacts - dé de race)

Stats & équipements
Vitalité:
2952/2952  (2952/2952)
Vitesse: 1312
Dégâts: 822

MessageSujet: Re: Chasse aux crocodiles   Mer 22 Juin 2016 - 13:04

" - La peur, hein ? Ludmilla fit quelques pas au bord du marécage dans lequel dansaient quelques flammèches, lorsqu'elle regarda la surface de l'eau, ce fut sans surprise qu'elle constata que ni son reflet ni celui de Styx n’apparaissaient. C'est la plus vieille façon de combattre, et pourtant, elle ne se fait plus aussi présente qu'auparavant. Fut un temps où les hommes insufflaient la crainte par leurs seuls noms ! Te souviens-tu ? Je suis sure que oui, peut-être en jouais-tu déjà le jeu ? Je prenais beaucoup de plaisir à effrayer les populations avec ma réputation de "Sorcière du Bosquet", j'étais une légende assez répandue en Dùralas... et regarde-les maintenant. Ils ne croient plus en rien. Il n'y a ni Dieux ni Démons... plus aucun attachement aux traditions. Triste monde n'est-ce pas ? Là où les hommes proclament leur hubris sans état d'âme, là où tous se pensent au-dessus de tout. Elle marqua une courte pause tandis qu'ils s'avançaient en flottant au-dessus de la mare. Être un vampire avait ses avantages. Par la conception de cette drogue tu utilise leurs vices contre eux-mêmes... la Peur n'a pas d'âge n'est-ce pas ? Tu as tout mon soutien. Quand BaldorHeim sera mise à feu et à sang, Dùralas se souviendra de ce qu'est la terreur à l'état brut, celle que même la Congrégation n'insuffle plus depuis longtemps. D'ailleurs, qu'est-ce que tu prévois exactement pour cette ville ?
- Difficile à dire. Au final le concept de cette attaque me séduit bien plus que toute autre chose. Montrer aux gens qu'il y a encore un vrai Mal dans ce monde, et si de surcroît on peut se permettre quelques âmes récoltées et contenter notre Dame à tous, tout n'est que bénéfice.

Ludmilla regarda son interlocuteur avec un sourire bienveillant. Styx n'était plus cet arlequin chaotique, à vrai dire, il incarnait peut-être un état d'âme on ne peut plus placide en ce moment. Son âme, qu'elle visualisait si bien, était lasse, décolorée. Et c'est au final ce qui l'effrayait le plus... jusqu'où était-il disposé à aller pour ressentir à nouveau l'excitation du combat ?


- Je vois. La troupe assistera l'attaque quand tu en donneras l'ordre, Equinox s'est d'ailleurs proposée à participer à la conception du psychotrope. Elle a déjà dû rejoindre le QG des Amants. Bon, passons à ce qui importe... ce crocodile ! Il y en a à foison ici, où veux-tu chasser ?
- Pourquoi se fatiguer à aller plus loin ? Ce lac en abrite bien assez.

Sur ces mots, l'arlequin dont les vêtements avaient eux-mêmes gagné une teinte monochrome, leva une main où brillait une carte. Lorsqu'elle s'abattit sur la surface de l'eau, il n'y eut au départ qu'un ricochet. Puis un autre. Soudain, deux crocodiles bondirent hors de l'eau, et Styx se positionna face à eux. Pas un sourire ne vint perturber son impassibilité. L'un des reptiles chargea, gueule grande ouverte, alors, surgissant de nulle part, le scolopendre de Styx s'engouffra dans la bouche ouverte du crocodile, le dévorant de l'intérieur.
Quant à l'autre son sort fut plus clément, le vampire se contenta de lui trancher la tête d'un coup de carte chirurgicalement placé.

Il soupira :
- Rentrons. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Marchand
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 2857
Expérience : 8990
Masculin ♦ Politique : 01
Métier : Novice (0)
Disponibilité : Disponible


MessageSujet: Re: Chasse aux crocodiles   Lun 27 Juin 2016 - 10:30

Rapport de récolte :

Styx gagne 3 écailles de crocodile, 1 dent, 1 cuir.

Commentaires sur le RP : Rien à redire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nova Avon
Personnage décédé

Personnage décédé
avatar

Messages : 3257
Expérience : 3396
Féminin Âge RP : 26

♦ Politique : 00
Métier : Chasseur - Maître (MAX)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Esprit protecteur de Nova +300, v+250, 100)

Stats & équipements
Vitalité:
1192/1192  (1192/1192)
Vitesse: -104
Dégâts: 3507

MessageSujet: Re: Chasse aux crocodiles   Ven 8 Juil 2016 - 10:43

Depuis que Nova foulait les terres Dùralassienne avec un certain entrain et sans appréhensions quant à son devenir futur, elle se faisait des amis. Ce qui était plutôt contradictoire avec la vie qu'elle menait avant, dans le campement des orcs où tout était lié à ta position au sein de ta famille et à ton caractère. En bref, Nova était partie petit fille perdue, et comptait bien revenir en étant une femme "accomplie" au caractère plutôt bien défini et à la force un brin évoluée ? Bien sûr, un brin, pour ne pas dire qu'elle devenait un monstre, mais pour beaucoup, ça ne changeait pas grand chose, les orcs, ces grands machins verts/bleus étaient déjà des monstres. Pff.

Aujourd'hui, elle s'attela à la chasse aux crocodiles pour le compte d'un ami qui avait un besoin de dents en masse pour confectionner ses bijoux. Nova, protectrice de la nature dans l'âme, aurait pu paraître barbare si elle ne faisait ça que dans l'optique d'aider son ami, mais il n'en était rien, elle favorisait la régulation des espèces EN AIDANT un ami. Car oui, les crocodiles avaient une certaine tendance à la reproduction de masse. Les gros poissons dévoreurs de bébés crocodiles devaient s'être fait la belle ou avaient tous été pêchés, enfin bref, des crocos, il y en avait beaucoup trop, alors autant faire une extermination dans les règles de l'art.

Le deal passé avec quelques membres de la GZ et autres gros hippies régulateurs (à ne pas confondre avec LES REGULATEURS) d'espèces, c'était que Nova, et l'amie qui l'accompagnait pour l'occasion, alias Cassiopée, devaient aujourd'hui faire perdre la vie à 5 bestioles écailleuses. Perdre la vie, oui, le terme est barbare, hein ? Mais bon, faut dire aussi qu'ils doivent pas s'éclater les crocodiles à passer leur journée à la surface de l'eau ou à se faire dorer la pilule sur du sable (ou de la boue) brûlant.

Cassiopée et Nova s'étaient rendues sur place après avoir marché pendant quelques jours en profitant du beau paysage estival et en campant à droite à gauche toujours à la recherche de coin sympas à visiter. Heureusement que le tourisme est valable partout ! Et à quoi bon parcourir du pays si on ne s'y arrête pas un peu afin de mieux connaître les parages ?

Bref. Les deux nanas étaient arrivées à bon port, dans une zone marécageuse, entourée d'une flore abondante et vaste. Il fallait se frayer un chemin entre les plantes semi-exotiques et espérer ne pas se faire avaler toute crue par on ne sait quelle bestiole horriblement effrayante ou minuscule mais néanmoins dangereuse. Cette dernière pensée rappela à Nova sa première fois dans les marais, enfin, la première fois qu'elle y allait, on s'est compris ? Et c'était également la fois où elle rencontra Dragnizzo pour la première fois. Ce mec était un peu zinzin, il faisait exploser des arbres, Nova ne lui a jamais demandé pourquoi. Elle y pensera la prochaine fois, tiens. Enfin bref. Alors que cette pensée s'évapora elle regarda autour d'elle et constata qu'elle était à ce même endroit. Quelle coïncidence rigolote. Mais était-ce une bonne nouvelle ? Car c'était à cet endroit qu'une armée de petits punks -comme Nova aimait les appeler- les avait attaqués.
Fallait-il alors s'attendre à ce qu'en plus des crocodiles ces petits machins sans pieds vinrent se joindre à la partie ?

A quoi tu penses ?

A des petits punks.

A quoi ? Demanda-t-elle d'un don encore plus interrogatif.

Des pitiponks.

Ah, j'ai entendu d....

C'est ce que j'avais dit.

Oh, tant mieux pour mes oreilles. Du coup, on fait comment là ? Tu veux qu'on laisse des appâts ? Tu as pris les têtes d'aigles ?

Oui oui, j'ai. Et je pense en effet que c'est la meilleure solution, mais si tu veux on se le fait en deux parties. Enfin... en même temps, mais chacune un croco.

Ça me va.

Nova se pencha pour mettre ses mains dans de la boue et s'en étala sur les bras, les jambes, le ventre, le dos, le cou et les joues. Cassiopée s'approcha de Nova pour subir le même sort. Une fois que c'était fait, avec cette idée de ne pas trop se faire repérer à l'odeur, Nova sortit les têtes d'aigles de son sac, et au même moment un buisson se mit un peu à trembler. Il fallait faire vite.
Cassiopée quant à elle attrapa deux sacs en tissus et y fourra quelques têtes dans chaque. Chose faite. Chacune embarqua un sac et l'accrocha à un arbre à l'aide d'une corde afin que le sac soit à 2m du sol. Elles grimpèrent respectivement dans leur arbre, éloignés à 5m environ l'un de l'autres et attendirent.

Le principe était que les crocodiles, attirés par l'odeurs des têtes tentent d'attraper les sacs en sautant au pied de l'arbre. De là, les deux nanas armées comme des tanks n'auraient alors plus qu'à se jeter sur leurs proies et leur faire la malle.

Trop facile, en un rien de temps, deux crocodiles approchèrent en même temps des deux arbres et HOP. Couic.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dougal Keane
Le Tribun ♦ Rôdeur

avatar

Messages : 4471
Expérience : 3785
Masculin Âge RP : 28

♦ Politique : 157
Métier : Chasseur - Maître Absolu
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Anor, aigle géant de Dougal [Emblème Gardien] +400, v+400 ; dissuasion : évite à coup sûr la prison)

Stats & équipements
Vitalité:
4022/4022  (4022/4022)
Vitesse: 879
Dégâts: 1855

MessageSujet: Re: Chasse aux crocodiles   Sam 9 Juil 2016 - 18:37

Ali Maddy était partie pour s'occuper d'un sanglier. Il s'agirait du premier dont elle s'occuperait du début jusqu'à la fin ; son mentor n'avait pas l'intention de s'en mêler. Il aurait pu rester près d'elle et garder un œil sur son apprentie, mais ça voudrait dire qu'il n'a pas entièrement confiance en ses capacités. Le Stellarois ne voulait pas donner cette impression à la jeune fille ; ce devait être son succès, ou son échec...

Ali Dougal ne voulut pas rester les bras croisés en attendant avec impatience le retour de la jeune chasseuse. Il décida de s'occuper de sa propre chasse à lui aussi ; il ne pouvait pas rester toutes ses journées affalé contre son arbre à questionner son apprentie et relire encore et encore les vieux rapports qu'il avait avec lui. Non, il lui fallait un peu d'action. Bien évidemment, il aurait pu partir lui aussi à la chasse aux sangliers, mais il n'éprouvait pas assez d'adrénaline. Il lui fallait quelque chose de plus puissant, et pour l'instant il n'avait connaissance que d'une seule créature pouvant répondre à ce besoin.
Ali Le jeune homme siffla et prépara ses affaires. Il n'aurait pas besoin de grand chose et il pouvait laisser ses affaires ici sans surveillance. Si par malheur on venait le voler, il n'aurait aucun mal à retrouver le coupable et lui faire payer son crime.
Ali Soudain, un cri strident et aigu se répandit à des centaines de mètres à la ronde. Le moyen de transport du rôdeur était arrivé ; Anòr, l'aigle géant, avait répondu à l'appel du Gardien.
- Enfin tu fais appel à mes services, Dougal, le sermonna le seigneur des cieux.
- Désolé Anòr, j'ai été pas mal occupé ces derniers temps et je ne voyage pas seul. Il m'est donc compliqué de faire appel à toi.
- Allez, grimpe. On en parlera en route. Où faut-il que je t'amène ?
- Là où on peut trouver des crocos, mon ami.

Ali Anòr s'envola et emmena Dougal là où il le désirait, c'est-à-dire vers les marais d'Hukutav. Cet endroit fort déplaisant était pourtant le meilleur nid à crocodiles. Au moins, il aurait toutes ses chances de tomber sur un reptile en bonne santé et pas trop dangereux, c'est-à-dire en pleine digestion.
Ali Il ne leur fallut pas très longtemps pour atteindre ces étendues marécageuses, non seulement parce qu'ils n'étaient pas loin, mais surtout parce que l'aigle géant avalait les grandes distances en peu de temps. Ce n'était pas un moyen de transport désagréable, sauf lorsqu'il se montrait très curieux. Dans ce cas-là, il était préférable de dire la vérité et toute la vérité.
- Merci pour ton aide. Tu restes dans le coin ?
- Bien sûr, comment ferais-tu pour rentrer sinon ?

Ali Dougal sourit et s'éloigna pour trouver sa proie. Les crocodiles n'étaient pas les plus faciles à trouver ; ils avaient souvent l'aspect de vieux troncs. Nombreuses furent les victimes à les confondre et en payer le prix fort. Et Dougal allait devoir faire extrêmement attention pour ne pas les imiter. Mais dans un premier temps, il avait besoin de les trouver et cette étape fut, contre toute attente, particulièrement longue et fastidieuse.
Ali Arasé par la marche dans la boue, le rôdeur commençait à désespéré. Il tournait depuis presque dix minutes, et il n'avait rien trouvé de concluant. Il soupira et commença à trainer du pied. Jamais il n'avait eu autant de difficulté à débusquer une bestiole. Il finit par approcher un étang, et machinalement récupéra une pierre pour faire un ricochet. C'est lorsque le galet frôla l'eau à deux reprises qu'un mouvement se fit distinguer sur le bord de l'étendue d'eau. Le rôdeur l'avait bien vu et il préféra reculer de quelques pas ; on ne savait pas quelles créatures monstrueuses pouvaient se terrer ici. Fort heureusement pour sa chasse, il s'agissait d'un des reptiles recherchés. Le gros lézard devait faire sa sieste et venait d'être réveillé par l'activité ludique de l'humain.
- Ce n'est pas trop tôt. Allez, viens me voir mon bonhomme, lui dit-il en dégainant son épée.

Ali Un petit grognement lui répondit et quelques secondes après une grosses bestiole écaillée montra le bout de son museau. Il se déplaça lentement vers sa proie et soudainement eut une allure bien plus rapide, ce qui surpris le rôdeur. Il ne s'attendait pas à ça, mais n'avait rien à craindre. Dougal recula un peu plus rapidement et prit appui sur un rocher pour sauter au-dessus de la grande gueule ouverte du crocodile. Il avait cru pouvoir le chopper, mais il avait fait erreur.
Ali Dougal lui monta dessus et s'accroupit tout en s'appuyant sur le corps du reptile pour éviter de tomber. Ce dernier ne fut pas très heureux d'un tel affront et essaya de se débarrasser de l'importun. Hélas pour le crocodile, le chasseur lui entailla le flan droit laissant son sang et ses entrailles se vider. Finalement, ça ne s'était pas si mal passé.


Ali Le jeune homme rentra finalement à son campement avec des souvenirs pleins les poches. Il s'était absenté une bonne heure et fut heureux de retrouver son apprentie. Il fut cependant très inquiet quand il vit le sang - séché certes - sur ses vêtements. Maddy le regarda, se jeta dans ses bras et sanglota.
- Là, là, doucement. C'est fini, tout va bien. C'est fini, la rassura-t-il tout en la serrant fort contre lui.
- Je vais bien, je vais bien. J'ai juste eu peur contre ce sanglier. J'ai juste eu peur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Marchand
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 2857
Expérience : 8990
Masculin ♦ Politique : 01
Métier : Novice (0)
Disponibilité : Disponible


MessageSujet: Re: Chasse aux crocodiles   Mar 12 Juil 2016 - 17:14

Rapport de récolte :

Nova gagne 3 écailles de crocodile, 1 dent, 1 cuir et os doré.

Commentaires sur le RP : Rien à redire, tout est bon dans le cochon !

---

Rapport de récolte :

Dougal gagne écailles de crocodile, 1 dent, 1 cuir , 5 points métier et 5 points métier bonus.

Commentaires sur le RP : Rien à redire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Styx
Ombre de la C.O ♦ Vicomte de Spelunca ♦ Malice immémoriale

avatar

Messages : 1166
Expérience : 4939
Masculin Âge RP : ?

♦ Politique : 163
Métier : Chasseur - Maître (MAX)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Faustus Fortuna, Compagnon de Styx [Invendable] ; 50% des stats - bonus compris sauf artefacts - dé de race)

Stats & équipements
Vitalité:
2952/2952  (2952/2952)
Vitesse: 1312
Dégâts: 822

MessageSujet: Re: Chasse aux crocodiles   Jeu 28 Juil 2016 - 0:18

Il y avait au cœur des Marais d'Hukutav un manoir bien singulier, ses murs étaient reluisants, nullement entachés par l'air fétide des marécages, ses fenêtres bordées d'or et ses habitants d'une élégance qui ne pouvait dissimuler qu'un sombre secret; le vampirisme. Car c'était bien là que résidaient les multiples compagnes de Styx, celles qu'il trouvait dignes de vivre immortalisées dans leur plus soufflante beauté, tout ceci pour veiller sur les enfants qu'il transformait également, ravi de créer de futurs pions aussi sauvages que cruels que lui.

Ce Manoir était la demeure Rougecoeur, endossant le nom d'une famille différente de celle des Greys pour préserver ses résidents d'éventuelles représailles. L'arlequin s'y rendait souvent, sans que personne ne le sache, exception faite de Faustus, qui l'accompagnait.

Là-bas, l'ambiance était si différente de l'habituelle lourdeur de Marais. Le jardin était constamment baigné dans un soleil artificiel, créé par les pouvoirs de l'Illusionniste, et répandait sa douce lueur sur les plantes et sur les vampires, sans abîmer leurs peaux d'albâtre. Il y avait aussi une énorme piscine intérieure où poussaient de beaux et vigoureux lotus blancs, de ceux dont le parfum suffit à apaiser l'esprit le plus tourmenter... et admirer Styx dans cet environnement était incroyable.

Il devenait un père comme les autres. (Père *vampire). Froid, et néanmoins aimant, veillant à la santé de ses 13 fils et de ses 5 femmes, qui vivaient dans l'amour et l'opulence sans jamais se quereller. Et pour cause, ils avaient à leur disposition des jardiniers goules, et des majordomes vampires Alpha qui veillaient à leur sécurité. (En dépit de l'aptitude au combat des habitants). Une fois passée la massive porte ornée d'or, Styx devenait Lachlan. Lachlan le beau, le parfait, qui s'amusait à créer des feux d'artifices pour ses enfants et rapportait à chaque venue des tonnes de vêtements de la plus parfaite main pour ses dames.

Il y demeurait souvent une semaine ou plus, une semaine où il se promenait le plus souvent nu. (Seulement repris par ses épouses, le tyrannisant pour son manque de pudeur, au plus grand plaisir de Faustus qui riait à chaque fois, et à chaque fois son maître suivait, riant à gorge déployée. Comme un individu normal) C'était également durant ces semaines passées là-bas que Lachlan revêtait son rôle de Noble et traitait des papiers relatifs à son patrimoine, et se rendait avec une de ses compagnes aux réceptions, mariages, et autres banalités mondaines qu'il semblait apprécier. Il brillait à chaque fois par sa joie et son charisme, sans jamais devenir accaparant.

Faustus se demandait pourquoi il ne vivait pas avec les siens, plutôt que de passer son temps à assassiner et corrompre...

Mais aujourd'hui était un jour différent. Lachlan avait revêtu son costume noir, et arborait une mine inquiète; quelque chose n'allait pas. Et plus la voiture se rapprochait du Manoir Rougecoeur, plus Lachlan en avait la certitude. Quelque chose de grave s'était produite. Quelque chose...

Le manoir était ravagé. Les murs autrefois si parfaits avaient été abîmés à coup de peinture, et de diverses armes. L'or des fenêtres avait été pillé, et pire... les cadavres de sa famille étaient tous pendus à l'entrée du domaine, le cœur transpercé d'un épieu et la tête décapité, calcinée. Des chasseurs de vampires, déduit de suite Faustus avant de tourner son regard vers celui dont les yeux étaient pour la première fois bordés de larmes.



Lachlan s'avança dehors avec un visage ravagé. Son apparence soignée, ses cheveux coiffés, ses boucles d'oreilles enlevés, son teint pâle, tout ne faisait qu'accentuer la fine larme qui venait trancher ce tableau monarchique.
Il passa ses mains sur les rambardes d'escaliers fissurés, les vases détruits. A l'intérieur, les tableaux avaient disparus, des œuvres originales, collectionnées durant les âges, les statues qui jonchaient le bassin des Lotus avaient elles aussi été saccagées. Le bassin était d'ailleurs d'une couleur rougeâtre, menaçante, et les fleurs dedans avaient toutes fané, ne servant de décoration que pour les cadavres du personnel de la maison, toujours impeccable malgré leur mort.

Lachlan avança parmi ce champ de bataille, le regard vitreux et la mine de plus en plus défaite. Il fit le tour de l'énorme bâtisse sans jamais verser d'autres larmes, mais soupirait des fois, et il s'arrêta longuement sur le lit conjugal, pour s'asseoir et fixer le chaos ambiant. Ils n'avaient rien épargné. Rien. Tout s'écroulait ou menaçait de.

A un moment néanmoins, la mine de l'Ombre s'égaya.
"- Al' !? Al est-ce toi ? Son regard était empli d'une folie extatique, sans intelligence aucune, fantasque et déroutante. Al était son 3ème fils, nommé en honneur d'Alphonse Galhaad. Mais le mouvement qu'il avait détecté n'était qu'une souris venue se loger dans les décombres. Al ! Tu m'as tellement manqué mon petit ! Désolé d'être parti si longtemps ! Il se précipita sur l'animal, s'en saisit et l'attira contre lui. Faustus tenta de lui dire, mais l'aristocrate le projeta avec une telle violence contre l'un des murs, qu'il alla finir sa course dans les marais, au milieu d'une fosse. "

Du temps passa, beaucoup de temps, quelques jours. Des jours durant lesquels le vampire s'enferma dans cette maison, après avoir ordonné qu'on lui amène les corps de sa famille. Les deux premiers soleils n'apportèrent rien de nouveau, le sang séché sur les murs était toujours là, les ruines continuaient de lancer leurs hideuses apparences à Faustus, et Lachlan demeurait silencieux. Pourtant, au milieu de la  troisième nuit, un râle s'éleva du manoir suivit d'une onde de choc qui fit perdre connaissance au démon. Son éveil se fit dans la surprise la plus totale; Lachlan courrait dans le jardin avec ses enfants, ses femmes, leurs visages drapés d'ombrelles regardant le spectacle.

... Un songe ? Qu'est-ce que ? Le manoir lui même avait reprit son apparence élégante, son architecture raffinée, ou rien n'était asymétrique. Le démon pensa rêver, jusqu'à ce qu'il s'aperçoive que les enfants ne parlaient pas, pas plus que leurs Mères, tous étaient silencieux, et pour cause, leurs visages étaient putrides, et leurs corps à jamais morts.
De la Nécromancie.

Lachlan revînt néanmoins vers Faustus un large sourire sur le visage, l'apparence on ne peut plus ensoleillée.
"- Mon ami ! Je te prie d'excuser mon absence, nous avons beaucoup à discuter avec ma famille, tu comprends, être père demande beaucoup de temps. Tandis qu'ils parlaient, les majordomes, eux aussi abominablement transfigurés, chargeaient une calèche de cadavres. Des crocodiles en partie, mais également des masses de corps humains, saignés à vif, encore suintants, empestant la mort.

- Bien sur Lachlan. Je comprends, est-ce que nous allons rester ?
- Oh non ! Je ne voudrais pas que les enfants pensent que je m'attache à eux, les petits tigres doivent apprendre à chasser seuls ! Ahahaha ! Allons, partons, mes femmes ne semblent guère d'humeur joyeuse, peut-être est-ce dû à ma longue absence, vas comprendre ces femmes ! Joyeusement, il bondit dans la voiture et fit un dernier signe de main à sa famille. Il avait complètement perdu la boule.

- A quoi ont servi ces cadavres ?
- Oh... ça... c'était pour incanter un sort. Peut-être ne le sais-tu pas, mais une de mes femmes était follement en colère après notre rupture. Ce que tu as vu hier, c'était le résultat de son sortilège. Elle a maudit cet endroit, faisant que chaque année, en cette date précise, toute ma petite clique meurt. L'effet varie, mais jamais le résultat, et à chaque fois je dois défier le temps lui même afin que l'on revienne dans le passé, dans cette zone du Marais du moins je ne suis pas assez puissant pour lancer un sortilège temporel massif... C'est pour ça que j'ai décidé de devenir le Styx, Faustus. Pour que ma quête me permette de... réparer ça. De ne plus devoir assister à ce carnage.

Faustus fut abasourdit par cette révélation. Styx avait donc... un cœur.



- Je...
- Mais ne te méprends pas, je rêve aussi de détruire ce monde pathétique empli de vermine et de gueux. Un jour, je régnerais en maître sur les cendres de cette Terre, accompagné de mes enfants, qui deviendront de véritables cavaliers de l'Apocalypse.. des monstres ! En attendant, je me dois de remplir mes fonctions de Valet, afin que mon vœu ne soit exécuté et que ces enfants puissent vivre en paix... ou dans le chaos, en fait. Enfin bref. En route.
- Je vais dépecer les crocodiles, alors.
- Oui fait, fait. "


Faustus ne se remit jamais de ces révélations. Encore faudrait-il qu'elles soient vraies, et non inventées de toute pièce par un Arlequin désirant mieux tromper ses adversaires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Marchand
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 2857
Expérience : 8990
Masculin ♦ Politique : 01
Métier : Novice (0)
Disponibilité : Disponible


MessageSujet: Re: Chasse aux crocodiles   Mer 3 Aoû 2016 - 13:43

Rapport de récolte :

Styx gagne 3 écailles de crocodile, 1 dent, 1 cuir et os doré.

Commentaires sur le RP : Rien à redire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chasse aux crocodiles   

Revenir en haut Aller en bas
 

Chasse aux crocodiles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

 Sujets similaires

-
» Chasse aux crocodiles
» Réveil pour la chasse ! [PV Plume]
» Chasse entre mère et fille
» La Chasse, tout un art ... [ Braise ]
» (En cours) Chasse au trésor 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Nord de Dùralas :: Ville de Kastalinn :: Lieu d'artisanat - La chasse-