Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Grom la Panse
Le Monde de Dùralas a précisément 1390 jours !
Dùralas, le Dim 20 Aoû 2017 - 4:02
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim

Partagez | 
 

 Chasse aux rhinocéros

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Le Marchand
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 2748
Expérience : 8600
Masculin ♦ Politique : 01
Métier : Novice (0)
Disponibilité : Disponible


MessageSujet: Re: Chasse aux rhinocéros   Lun 11 Avr 2016 - 13:47

Rapport de récolte :

Kiloë gagne 2 cornes de rhinocéros, 2 peaux cuirassées, 5 points de métier et 5 points métier bonus.

Commentaires sur le RP : Rien à redire !

---

Rapport de récolte :

Styx remporte 3 cornes de rhinocéros, 2 peaux cuirassées !

Commentaires sur le RP : Rien à redire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nova Avon
Personnage décédé

Personnage décédé
avatar

Messages : 3257
Expérience : 3396
Féminin Âge RP : 26

♦ Politique : 00
Métier : Chasseur - Maître (MAX)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Esprit protecteur de Nova +300, v+250, 100)

Stats & équipements
Vitalité:
1192/1192  (1192/1192)
Vitesse: -104
Dégâts: 3507

MessageSujet: Re: Chasse aux rhinocéros   Jeu 14 Avr 2016 - 0:45

Nova avait pris l'habitude d'aller chercher quelques gosses dans le village voisin pour les initier à la faune et à la flore sauvage, et elle organisait pour ces occasions des petites balades par groupes de 5-6 gosses, et aujourd'hui, il y avait deux orcs, trois humains et un stryge blanc (et un nain, mais il était trop petit pour être compté).

Le but de cette journée pédagogique était de se repérer dans l'espace par rapport à la poussée de certaines plantes, de la mousse sur les arbres avoisinant et tout ça. Du coup ils étaient partis en fin de matinée, afin de ne pas souffrir de la chaleur, de la fatigue trop matinale ou encore d'un manque de visibilité à cause d'une nuit tombante.

Les gosses étaient très attentifs, Nova aimait quand ça se déroulait comme ça, qu'on lui pose des questions -plus ou moins stupides-, que le ciel est clair et dégagé, qu'il fait bon et tout ça.

Mais, après une belle partie de reconnaissance de plantes sauvages comestibles, le petit groupe se trouva inopinément devant un beau petit rhinocéros en train de roupiller.
Nova, en bonne responsable d'enfants, ramena tous les membres de son équipe derrière elle en leur demandant de se taire et reculer tout doucement. Mais au lieu de ça, cette bande de garnement se mit à cavaler en direction du rhinocéros en hurlant et en agitant les bras. Prise au dépourvu, et assez grande pour que les mômes filent entre ses pattes, elle tentait de les retenir en leur attrapant les bras, les jambes -voire les cheveux- mais elle n'en attrapa qu'un qu'elle balança sur ses épaules comme un sac à patates.

REVENEZ, bordel... Dit elle en criant en murmure.

Soudainement, le rhino ouvrit les yeux et se releva à son rythme, redressant une patte après l'autre, à moins d'un mètre des gosses tétanisés. L'animal baissa la tête en se préparant à foncer dans le tas, mais aussi prête, Nova l'attrapa par la corne pour le faire basculer sur le flan. Incroyable à quel point la force était décuplée lorsque la vie de gamins était en jeux. Il agitait les pattes dans tous les sens, tentant de se redresser, mais en vain, Nova planta son gourdin dans l'oreille de la bête qui mourut sur le coup. Toujours un môme sur l'épaule.

Elle se retourna tout doucement, inquiète de la réaction probablement hyprachoquée des gosses mais... ils se jetèrent sur l'animal, profitant de sa carcasse encore chaude pour faire des glissades sur son ventre et des percussions sur son crâne.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Styx
Ombre de la C.O ♦ Baron de Spelunca ♦ Malice immémoriale

avatar

Messages : 1140
Expérience : 4719
Masculin Âge RP : ?

♦ Politique : 163
Métier : Chasseur - Maître (MAX)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Faustus Fortuna, Compagnon de Styx [Invendable] ; 50% des stats - bonus compris sauf artefacts - dé de race)

Stats & équipements
Vitalité:
2742/2742  (2742/2742)
Vitesse: 1142
Dégâts: 887

MessageSujet: Re: Chasse aux rhinocéros   Dim 17 Avr 2016 - 20:52

"- Bon, maintenant la promenade de santé est terminée, mon bon ami. Tu sais ce qu'est un rhinocéros?

Faustus eut une mine outrée.

- Qui ne sait pas ce que c'est? Tu me prendrais pour un ignare?
- Non bien sur, mais comme tu ignorais l'existence des crocodiles... Enfin. Il haussa les épaules.

Sous eux s'étendaient les vastes prairies d'Aràn et avec elles, quantité de faune et de flore d'un intérêt certain pour tout homme se prétendant adeptes des arts magiques. Styx ramassa d'ailleurs des ingrédients pour la petite surprise qu'il réservait aux Nox. Le mage blanc, quant à lui, semblait papillonner par-ci par-là, découvrant, avec des yeux grands comme des ballons, tout ce qui l'entourait. Au bout d'un certain temps, un troupeau de bêtes pointa le bout de son nez, sur le plateau juste au-dessous d'eux.
Les deux compagnons échangèrent un regard compris.

Styx sauta, rebondissant là où il le pouvait sur les murs, pareil à un félin, meurtrier et silencieux, jusqu'à se retrouver sur un rocher surplombant le groupe de rhinocéros.
Bien plus sobrement, Faustus claqua des doigts et se retrouva, flottant avec son parapluie, juste en face de Styx, dans le vide.

Sortant ses cartes, l'arlequin les envoya valser silencieusement autour des cibles, se demandant encore comment il allait gérer tout ça. Un enchantement d'illusion? Les lumières-mortes permettraient facilement de les tuer, mais en ôtant tout le plaisir à voir des corps se tortiller dans l'agonie totale...
Hum...

Un éclair vint déchirer l'atmosphère, tuant d'un coup les pauvres bêtes, en même temps que la réflexion du vampire.

- Désolé, je voulais juste voir si je maîtrisais toujours ce sort. Faustus se retourna, le bras derrière la tête, visiblement gêné.
- Je... euh.. quoi? "

Décidément, son compagnon avait plus d'un tour dans son sac, à ne pas en douter.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Marchand
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 2748
Expérience : 8600
Masculin ♦ Politique : 01
Métier : Novice (0)
Disponibilité : Disponible


MessageSujet: Re: Chasse aux rhinocéros   Lun 18 Avr 2016 - 16:06

Rapport de récolte :

Nova remporte 3 cornes de rhinocéros, 2 peaux cuirassées !

Commentaires sur le RP : Rien à redire !

---

Rapport de récolte :

Styx remporte 3 cornes de rhinocéros, 2 peaux cuirassées !

Commentaires sur le RP : Rien à redire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Styx
Ombre de la C.O ♦ Baron de Spelunca ♦ Malice immémoriale

avatar

Messages : 1140
Expérience : 4719
Masculin Âge RP : ?

♦ Politique : 163
Métier : Chasseur - Maître (MAX)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Faustus Fortuna, Compagnon de Styx [Invendable] ; 50% des stats - bonus compris sauf artefacts - dé de race)

Stats & équipements
Vitalité:
2742/2742  (2742/2742)
Vitesse: 1142
Dégâts: 887

MessageSujet: Re: Chasse aux rhinocéros   Lun 25 Avr 2016 - 10:36

Ludmila entra dans la tente de Styx en s'annonçant poliment. La régente du cirque était accompagnée de Thral, son éternel Troll, habillé d'une fraise en dentelle noire et coiffé d'un haut-de-forme. Après une tasse de thé autour de laquelle ils discutèrent de diverses questions de la vie courante. (pour deux vampires)

"- Voilà qui est saugrenue. Commenta-t-il amusé.
- Pas le moindre du monde, Thral me parle souvent par télépathie, il est très intelligent, et aime même disserter sur des questions métaphysiques. Hein Thral?
- GRROUUUUUUUUU.
- Mais là n'est pas pourquoi je suis venue vous trouver. Il semblerait que tu sois un chasseur assez doué. C'est l'anniversaire de Thral aujourd'hui, et j'aimerais lui offrir un collier en cornes de rhinocéros, elles sont très précieuses parait-il, et Thral adore ça, hein Thral?
- MROUUUUUU. " Elle lui caressa la tête.

Sans aucune transition, ils se trouvaient désormais sur les plateaux aux alentours de Kastalinn, où pullulaient les rhinocéros, belles bêtes, au cuir solide et aux cornes affûtées. De parfaits armements contre tout prédateur.
Mais Styx n'était pas un prédateur normal. Il se tenait en haut d'un rocher, observant le gibier. Deux des animaux attirèrent leur attention, légèrement à l'écart du troupeau, ils broutaient paisiblement de vertes herbes. Parfait! L'arlequin sortit deux cartes qu'il envoya dans les airs, silencieusement, celles-ci filèrent, tranchant l'air et allant se fixer sur la peau des deux animaux.

Tout était en place... il suffirait de...

Thral bondit au milieu du champ, projetant à terre de nombreux rhinocéros, leur arrachant la tête, frappant le sol de ses énormes  poings.

Styx n'en revenait pas. Ludmila vint se poser très rapidement à ses cotés. La rapidité de cette femme était légendaire, vraiment.

- Désolée, c'est son anniversaire, je le laisse s'amuser un peu.
- Pourquoi vous aviez besoin de moi alors? 
- Hum... honteusement, on ne connaissait pas la route pour venir ici. Mais merci! Et puis il faut quelqu'un pour dépecer la chaire.
- Je suis donc le taxidermiste attitré de la troupe. Chouette.
- GROUUUUUUUU
- Il vent de dire "merci, c'est très urbain à toi Styx".
- Huuuuuu.

Baissant les bras, l'arlequin se contenta de trancher les animaux morts. Sous le regard plein de raison d'un Troll et de sa maîtresse. Quel tableau surréaliste.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiloë de Sylfaën
Voleur de l'ombre

avatar

Messages : 335
Expérience : 2152
Masculin Âge RP : 548

♦ Politique : 51
Métier : Chasseur - Maître (MAX)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(manticore +350, 150, v+300)

Stats & équipements
Vitalité:
1762/1762  (1762/1762)
Vitesse: 794
Dégâts: 1733

MessageSujet: Re: Chasse aux rhinocéros   Mar 26 Avr 2016 - 15:00

Aujourd'hui était un jour un peu spécial. En effet, c'était la foire a Kastalinn et de nombreux dresseurs étaient présent, afin de montrer de quoi ils étaient capable. Pour ma part, j'étais en mission secrète non-officielle au nom de la garde zéphyr. Je venais contrôler la façons dont était traité les différents animaux. Certains stands essayer de cacher la misère, mais la plupart laisser voir que les animaux étaient simplement maltraité. J'aurais pus directement intervenir et faire dégager tout ce beau monde mais la plupart des montreurs d'ours, de trolls et de rhinocéros étaient accompagné par des mercenaires qui ne se préoccuperais pas de savoir si j'étais du côté de la loi, du moment que je n'étais du côté de leur paye.
Je pris donc le partis d'attendre la nuit pour libérer le plus d'animaux possible.

La dite nuit fût beaucoup plus longue que prévu. En effet, pour éviter un massacre de la population, je dus, après avoir mis hors d'état plus d'une vingtaine de mercenaire, tirer hors de la ville la douzaine de cage répartie un peu partout dans la ville. Je séparais prédateur et proie et prédateur et bagarreur et prédateur au quatre coins de la ville. Je relâchais ensuite toutes les créatures, avec une demi-heure entre chaque libérations. Hélas, je me vis dans l'obligation de mettre a mort un rhinocéros laineux qui, à cause des traitements subis, ne pouvais même plus se déplaçais. Je dus pendre sur moi la décision qui disait qu'il serait mieux mort qu'avec ses bourreaux. Quand aux trolls, l'entreprise était bien trop risqué, et je préféré saboter tout ce qui servirais au transport des créatures, ce qui leurs permettraient de s'échapper lorsque que la foire serait terminé et qu'ils seraient loin de la ville.




Je saurais toujours où te trouver Invité ... 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Marchand
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 2748
Expérience : 8600
Masculin ♦ Politique : 01
Métier : Novice (0)
Disponibilité : Disponible


MessageSujet: Re: Chasse aux rhinocéros   Mar 26 Avr 2016 - 21:35

Rapport de récolte :

Styx remporte 3 cornes de rhinocéros, 2 peaux cuirassées !

Commentaires sur le RP : Rien à redire !

---

Rapport de récolte :

Kiloë remporte 2 cornes de rhinocéros, 2 peaux cuirassées + 5 points de métier.

Commentaires sur le RP : Rien à redire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hevoria
Bibliothécaire ♦ Vestale éthérée

avatar

Messages : 791
Expérience : 3388
Féminin Âge RP : 24

♦ Politique : 01
Métier : Chasseuse - Maîtresse Absolue
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Nekrophys, Tryskelion d'Hevoria [Améliorée] +400, v+400 Dissuasion kalumbresque : évite la prison à coup sûr)

Stats & équipements
Vitalité:
3380/3380  (3380/3380)
Vitesse: 871
Dégâts: 2597

MessageSujet: Re: Chasse aux rhinocéros   Ven 29 Avr 2016 - 16:22

Au dessus des sables éternels du désert d'Harena, deux entités tout aussi étranges l'une que l'autre planaient dans les cieux : une énorme créature volante, et sa maîtresse, allongée sur son dos. Tel une immense lame mortellement aiguisée, la voodrella, du nom de Nythra, fendais les nuages sur son passage, tandis qu'Hevoria dormait paisiblement, nullement inquiète quant à la vitesse vertigineuse à laquelle ils survolaient le continent.

Alors qu'elle était plongée dans un sommeil profond, une douce complainte la sorti délicatement de sa torpeur.
Huuuum…*baille* Salut Nythra, que se passe-t-il ? Fit-elle en s'étirant félinement.
Les symboles turquoise sur le dos de la voodrella se ternirent.
Quoi… Tu t'ennuies ?
En guise de réponse, la créature émit un petit son étouffé.
Hevoria caressant affectueusement la lisse peau de jais de sa monture avant de perdre son regard dans la ligne d'horizon
Cela ne faisait que peu de temps qu'ils s'étaient rencontré mais le lien qui unissait la voodrella à sa maîtresse était déjà très puissant. Outre le fait d'êtres issu du même monde, leur accointance particulière avec le royaume spirituel leur permettait de se comprendre mutuellement. Hevoria et Nythra étaient complémentaires ; ensemble, ils formaient un tout indivisible. Deux super-prédateurs face à un continent rempli de proies.

Soudain, venant des profondeurs de son esprit, Hevoria ressenti quelque chose. Une soif, une soif inextinguible de chasse. Le goût de la traque était une chose dont elle n'avait que trop peu soupé ces derniers temps. Alors une idée traversa l'esprit de la jeune femme qui esquissa un sourire amusé.

Eh Nythra. Ça te dirait de faire un petit tour de Duralàs, façon... safari ? Un sourire carnassier ornait dorénavant son visage.
À l'entente des paroles de sa maîtresse, les motifs sur le dos de Nythra prirent immédiatement une teinte irisée tandis qu'elle poussait un hurlement envoûtant.
Parfait. Changer d'air ne nous fera pas de mal… Nythra ! Direction les plaines d'Aran. Allons rappeler à ce monde ce qu'est la véritable chasse !

------------------------------

La chaleur étouffante du désert s’étiola progressivement, au profit d'un climat plus tempéré.
Hevoria eut à peine eu le temps de préparer son matériel de chasse que déjà, les vastes plaines verdoyantes d'Aran étaient en vue. L'aspect faussement nonchalant de Nythra lorsqu'elle planait était une chose dont il ne fallait pas être dupe. La voodrella pouvait en réalité couvrir à peu près n'importe quelle distance, et ce, en un temps record. Mais les mouvements aussi gracieux qu'hypnotiques de cette dernière donnait l'illusion qu'elle se déplaçait toujours lentement et il n'y a qu'en étant sur son dos que l'on se rendait véritablement compte de la vitesse vertigineuse à laquelle elle planait.

Hevoria pencha la tête par-dessus l'aile de sa monture. Entre deux nuages, la vestale distingua son nouveau terrain de chasse. En contrebas, la vie battait son plein. Les plaines d'Aran étaient bien moins avares en gibier que l'aride désert d'Harena. Pour une fois depuis deux bonnes semaines, le dîner ne se résumerait pas à du serpent ou du scorpion géant grillé à chaque repas (même si elle appréciait beaucoup ces mets, manger la même chose tout les jours pendant deux semaines l'avait quelque peu lassé).

Ok… Nythra, ralenti un peu, je vais descendre en vol.
Et lorsque Nythra eut atteint une vitesse respectable, Hevoria s'avança au bord de sa monture.
À tout de suite ma grande ! S'écria la jeune femme avant de laisser tomber dans le vide, tête la première, traversant les nuages vêtus de blanc immaculé tel un météore. Tandis que le vent lui fouettait le visage, son sang bouillonnait ; tandis que le sol se rapprochait d'elle, l'adrénaline montait crescendo. Alors qu'il ne lui restait plus que quelques dizaines de mètres avant d'atteindre le sol, elle aperçut enfin son point de chute : un vaste et paisible lac.

------------------------------


Assis confortablement dans une petite barque de fortune au beau milieu du lac, béret sur la tête et pipe au bec, Helmut, petit vieillard à la retraite après une longue vie d'aventure, coulait des jours heureux en s'adonnant à son activité favorite : la pêche à la dynamite. Sa femme, Myrtha, qu'il appelait affectueusement Mimine, préparait un repas chaud sur les berges, tout en attendant une bonne prise de son cher mari. Mais tandis que l’aïeul rajoutait une bonne dose d'herbes de cannabis dans sa pipe en bois de bruyère afin de profiter de sa retraite dans le plus grand des calmes, une vestale vint s'écraser à vitesse grand V dans les eaux du lac avant de disparaître dans les profondeurs de ce dernier, sous les yeux ébahis du vieil Helmut.

Vindiou !
L'ancien, redressant son béret scruta les eaux tumultueuses, cherchant une quelconque explication à la scène improbable dont il venait d'être le témoin.
Mi… Mimine ! Il y a des femmes tatouées qui tombent du ciel !
Oui bien sûr ! Et toi, tu n'es plus stérile dans ce cas ! Aller amène toi, le repas va refroidir…
Mais j'te jure !
Helmut ! T'as encore trop fumé !
… Oui ! Et alors ? J'ai 86 ans. Je suis majeur et vacciné non ? J'en fumais déjà dans mon landau et c'est pas près de s'arrêter, c'est moi qui te l'dit. Vociféra-t-il en tirant une grande latte sur sa pipe.
*soupire* Dépêche toi de venir si tu veut pas que je te serve la trempe de tes beaux jours !
Oui Mimine…

------------------------------


À l'autre bout du lac, Hevoria s'extirpa des eaux troubles du lac puis s'aventura dans l'immense étendue champêtre à la recherche de son gibier. L'endroit était paisible, n'affichant que très peu d'aspérité, excepté quelques collines. Ce faible relief offrait un panorama idéal à la chasseuse, qui pouvait ainsi repérer aisément ses proies. L'avantage était cependant à double tranchant, car si Hevoria pouvait voir son gibier, ce dernier pouvait également la repérer de loin et s'enfuir, où même l'attaquer.

Peu importe s'il enfuit, je le traquerai, ça pimentera les choses. Muée par le plaisir de la chasse, Hevoria grimpa au sommet d'un petite butte, puis s'allongea dans l'herbe avant d'observer l'horizon de son regard perçant. Devant elle s’étendait une vaste étendue d'herbe où broutait paisiblement tout un troupeau de rhinocéros.

Une vingtaine de bêtes… À vue de nez, ça va être chaud. Pour l'approche furtive c'est foutu. Reste plus qu'à foncer dans le tas… intelligemment. Après avoir sélectionné sa cible parmi tous les prétendants au titre de trophée de chasse, les tatouages d'Hevoria prirent une teinte spectrale. Pour cette fois, elle s'en remettrait principalement à la voie des esprits. Surprise, Diversion et Élimination seraient les maîtres-mots de cette traque.

Au boulot... La chasseuse se redressa doucement, pris son élan, puis s'élança en trombe vers le troupeau. Mais au moment ou Hevoria allait pénétrer dans le champ de vision ces derniers, elle ouvrit immédiatement un portail vers l'immatériel avant de s'y engouffrer, permettant aux soupçons éveillés par le troupeau de retomber un moment.

C'est alors qu'au-dessus de l'une des bêtes à cornes, l'air se fissura légèrement, silencieusement. Le rhinocéros eut à peine le temps de lever la tête qu'une vestale jaillit furieusement du portail avant de se jeter sur son dos. L'ensemble du troupeau se retourna brusquement vers la jeune femme qui affichait un sourire satisfait tandis qu'elle enfonçait l'une de ses pattes d'araignées effilée dans la jugulaire de l'animal. Quelques secondes de silence s'installèrent alors… Quelques secondes ou seul le bruit du sang ruisselant abondamment de la gorge du rhinocéros meurtri se faisaient entendre.

Bouh ! Réagissant aux dires de la vestale, le portail d'où elle était apparu doubla soudainement de taille. Ce furent alors des dizaines d'esprits hurleurs qui jaillirent de ce dernier, telle une déferlante spectrale, terrorisant par leurs hurlements fantomatiques la totalité du troupeau qui détala dans des directions opposées. Tous laissèrent leur compagnon dans les griffes de leur prédateur, ne pensant qu'à leur propre survie. Hevoria acheva alors calmement sa prise du jour en lui perforant le crâne.

C'est le moment que choisit Nythra, pour descendre gracieusement des cieux, toujours paré de son éternel voile de mystère. Cette dernière enserra le cadavre de l'animal avec sa queue avant de poser sur son dos, et ce, malgré son poids colossal, puis invita sa maîtresse à y grimper également.
Bon et bien, on le dépècera en chemin… Aller en route ! On a encore du pays à voir. S'écria joyeusement la chasseuse tandis que sa monture s'élevait dans les airs.





Helmut : 996600
Myrtha aka "Mimine" : cc99ff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nova Avon
Personnage décédé

Personnage décédé
avatar

Messages : 3257
Expérience : 3396
Féminin Âge RP : 26

♦ Politique : 00
Métier : Chasseur - Maître (MAX)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Esprit protecteur de Nova +300, v+250, 100)

Stats & équipements
Vitalité:
1192/1192  (1192/1192)
Vitesse: -104
Dégâts: 3507

MessageSujet: Re: Chasse aux rhinocéros   Dim 1 Mai 2016 - 20:42

Le sanglier, les trois aigles, le cadavre d'un crocodile, Nova était épuisée de traîner tout ça sur des kilomètres avant de pouvoir trouver un coin pour les vendre.
Elle fit une pause dans une zone un peu plus aride que des marécages qu'elle venait de quitter, et se trouvait à présent dans un coin où elle avait baladé des gamins dans le cadre d'une sorte de sortie éducativo-pédagogique et où tous ensemble ils avaient fait la découverte d'un rhinocéros peu effrayant, puisque les gamins avaient joué avec son cadavre sans scrupules... ou bien étaient-ce les gosses qui étaient totalement perchés...

Nova avait alors entreposé ses trophées au pied d'un arbre, et cherchait un petit coin d'eau pour pouvoir remplir sa gourde, mais comme elle connaissait le coin, elle ne galéra pas longtemps à faire ses p'tites affaires.

Penchée sur le début d'une rivière, au pied d'une cascade, elle trempait sa gourde en cuir dans l'eau, et sentit rapidement un souffle dans son dos. Elle se retourna et tomba nez à nez avec un rhino qui voulait visiblement aussi se désaltérer. La présence de l'orque lui déplu et il chargea aussi sec. Mais Nova se démerda mieux dans l'eau que le gros spécimen, et elle réussi à lui plonger la tête dans l'eau en lui faisant une prise plutôt originale, jusqu'à ce que celui ci cesse de respirer.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiloë de Sylfaën
Voleur de l'ombre

avatar

Messages : 335
Expérience : 2152
Masculin Âge RP : 548

♦ Politique : 51
Métier : Chasseur - Maître (MAX)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(manticore +350, 150, v+300)

Stats & équipements
Vitalité:
1762/1762  (1762/1762)
Vitesse: 794
Dégâts: 1733

MessageSujet: Re: Chasse aux rhinocéros   Mar 3 Mai 2016 - 11:32

La cape était vraiment un objet fantastique. Elle me permettais de me faufiler absolument partout sans que personne ne s'aperçoive de quoi que ce soit. Très pratique donc, notamment lorsque l'on voulais s'introduire dans un troupeau de rhinocéros laineux pour tuer l'un d'entre eux. L'affaire n'avait rien de subtil. Il suffisait d'enfiler la cape, et le tour était joué. Ensuite, on se promener parmi le troupeau pour établir une victime. En prenant bien garde de ne toucher aucun des individus à corne, on se rapprochait de la proie. Là, on l'égorge proprement. La bête va brusquement s'écrouler et le risque est la débandade qui s'en suit. La meilleur chose à faire reste donc d'escalader le cadavre du rhinocéros que vous avez tué. Une foi que tout le monde et parti, vous pouvez enlever votre cape, et procéder au dépeçage de l'animal. Et voilà, le tour est joué.




Je saurais toujours où te trouver Invité ... 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hevoria
Bibliothécaire ♦ Vestale éthérée

avatar

Messages : 791
Expérience : 3388
Féminin Âge RP : 24

♦ Politique : 01
Métier : Chasseuse - Maîtresse Absolue
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Nekrophys, Tryskelion d'Hevoria [Améliorée] +400, v+400 Dissuasion kalumbresque : évite la prison à coup sûr)

Stats & équipements
Vitalité:
3380/3380  (3380/3380)
Vitesse: 871
Dégâts: 2597

MessageSujet: Re: Chasse aux rhinocéros   Jeu 5 Mai 2016 - 14:40


Hevoria, sur le dos de Nythra survolait les imposantes montagnes du Baldor en direction de l’endroit qu’elle avait trouvé tandis que sa maîtresse était occupée à jouer à « attrape-grenade » avec quelques reptiles qui avaient eue le malheur de la croiser. Alors que la créature ailée se rapprochait de leur prochaine destination, Hevoria était affairée à la conception d’une nouvelle technique de chasse qu’elle souhaitait expérimenter.
Nythra poussa une complainte interrogative, afin de capter l’attention de la jeune femme.

Tu te demandes ce que je trafique Nythra ? Et bien en fait, la technique de pêche du vieux Helmut m’a bien aidée pour attraper les crocodiles que tu portes en ce moment. Mais j’ai décidé de pousser le concept un peu plus loin, par pure curiosité. Dit-elle tandis qu’elle fixait un cristal de sang au bout d’une flèche. Au bout d’une dizaine de minutes, son carquois était plein, aussi stoppa-t-elle la confection des projectiles avant de s’avancer vers la tête de Nythra, juste à temps pour découvrir la zone de chasse que cette dernière avait trouvée.

Devant eux, au milieu des pics escarpés, s’étendait une vallée verdoyante ou paissait paisiblement divers animaux en tous genre et notamment un troupeau de rhinocéros laineux d’une dizaine d’individus tout au plus.
Eh bah ! Tu t’est pas foutue de moi Nythra. S’esclaffa Hevoria. Bien joué ma grande. Fit-elle en lui caressant vigoureusement le dos.
Bon et maintenant la partie amusante. Approche-toi des rhinocéros doucement, tout en gardant une distance respectable. L’effet de surprise sera notre meilleur atout.

Nythra exécuta scrupuleusement les directives de sa maîtresse. Et lorsqu’Hevoria fut enfin à quelques dizaines de mètres du troupeau, cette dernière attrapa une flèche dans son carquois, banda son arc et mis en joue le rassemblement de créatures. Son regard balaya le troupeau à la recherche de la cible idéale.
Toi… tu m’as l’air parfait. Fit-elle alors qu’elle venait de jeter son dévolu sur un rhinocéros de bonne taille.
La chasseuse retint sa respiration… puis décocha. Le projectile fila avant de venir exploser à l’impact, dans l’épaule du mastodonte.

Une énorme blessure ornait dorénavant l’épaule du rhinocéros, mais cette dernière était loin d’être fatale. À l’entente de la détonation, le troupeau s’empressa de fuir à travers la vallée… face à une Hevoria déçue par son premier test.
Ooook… Bah pour l’effet de surprise c’est foutu. Visiblement, le cristal était trop petit et pas assez chargé en magie... Suis-les à la trace Nythra. S’écria la chasseuse tandis qu’elle attrapait une autre flèche, cette fois-ci bien plus destructrice que la première.

Alors que la voodrella plongeait vers le pachyderme blessé, Hevoria décocha une nouvelle fois.
Deuxième service !
Lorsqu’elle toucha la peau du rhinocéros, ce dernier, ainsi que son congénère de fuite à sa droite explosèrent littéralement dans une immense gerbe de sang, pulvérisé par la déflagration magique.
Oups ! Trop chargée celle-là.
Voyant le sort de leurs camarades, le reste du troupeau redoubla d’efforts et commençait à gagner du terrain. Mais ayant vu le coup venir, Hevoria tira une énième flèche explosive qui vint détoner devant le troupeau qui terrorisé, fit immédiatement demi-tour.

Cette fois… La démone attrapa une flèche avec un dosage équilibré, banda la corde de son arc et réitéra son tir.
C’est la bonne ! La nouvelle déflagration souffla deux autres rhinocéros. Leur corps massif glissa sur plusieurs dizaines de mètres, laissant derrière eux une large traînée de sang, avant de s’arrêter au milieu de la vallée. L’explosion les avait bel et bien tués, et cette fois, sans que leur corps soit trop endommagé.

À la manière d’une toile de style contemporain, la région était bariolée d’hémoglobine et de cratères, le tout baigné par les rayons du soleil qui brillait haut dans le ciel. Hevoria descendit alors de sa monture avant d’extraire des cadavres éventrés les précieuses ressources qu’ils recelaient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Styx
Ombre de la C.O ♦ Baron de Spelunca ♦ Malice immémoriale

avatar

Messages : 1140
Expérience : 4719
Masculin Âge RP : ?

♦ Politique : 163
Métier : Chasseur - Maître (MAX)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Faustus Fortuna, Compagnon de Styx [Invendable] ; 50% des stats - bonus compris sauf artefacts - dé de race)

Stats & équipements
Vitalité:
2742/2742  (2742/2742)
Vitesse: 1142
Dégâts: 887

MessageSujet: Re: Chasse aux rhinocéros   Sam 7 Mai 2016 - 22:31

Au retour d'Hakai Sekai au manoir, après sa folle épopée déguisée en chasse aux aigles, il trouva un Styx tout fou, courant partout, glissant sur la rampe des escaliers et lui sautant dans les bras. La lueur dans ses yeux ne laissait rien présager de bon.

- Saluuuuuuuuuut fabuleux Stryge! Je croyais que c'était Equinox qui était là avant mon réveil... seriez-vous la même personne? Oh! Non, je sais! ... Non je sais pas, en fait. En voilà une de réflexion inutile... Il finit par le lâcher.
- Parti chasser des aigles. Il les lui planta sous le nez. Elle avait des trucs à faire.
- Ok ok, on s'en fou! (Alors pourquoi prendre toutes ces précautions?!) J'AI PERDU MON VAMPIRISME! Et tu sais ce que ça veux dire...?! Les drogues me font un effet de fou! J'ai à peine pris trois pilules de concentré d'herbes du démon et me voilà touuuuut fouuuuuu! AHAHHAAH! Il reparti en courant, bondissant sur les murs, véritable diable. Il finit par tomber, se relever, rire, et repartir.


Devant autant d'agitation, le Stryge, encore fatigué, alla se poser dans la cuisine, où Faustus siégeait, affublé aux fourneaux. Une odeur délicieuse en échappait et le serviteur du vampire ne tourna même pas la tête vers Hakai lorsque celui-ci posa les aigles sur la table.
- Tu fais quoi?
- Un festin. Pour célébrer sa perte momentanée, je te rassure, du vampirisme, effet nouveau du Leshen à ma connaissance, Maître Styx désire avoir une fête avec ses anciens amis. Enfin, la plupart sont des Amants.
- ... Ses amants?
- Non! Les Amants de Dame Fortune. Êtes-vous seulement un tant soit peu intéressé à l'actualité?
- Rien à foutre. Il y aura de la bière?
- Oui, bien sur.
- Cool, réveillez-moi pour la fête.

Fortuna soupira tandis que le lanceur de lames montait se coucher, lâchant un rot en partant. Quelle élégante créature...


Les premiers invités arrivés, Styx ne tarda pas à réapparaître, bondissant du lustre sur lequel il se balançait.
- Irisia! Markio! Oh vous êtes encore plus beaux que dans mes souvenirs, il faut abso-lu-ment qu'on fasse un plan à trois ce soir! Ou peut-être fera-t-on une orgie?! Ohohoh, j'ai hâte! Vous en voulez, c'est moi qui les ai faites! Il parla à cent à l'heure, ses yeux injectés de sang, mais gardait cette légèreté qui lui était propre. Finalement, il finit par sortir une poudre blanche d'un petit sac en toile qu'ils humèrent tous. Les deux êtres -visiblement des Abyssaux au vue de leur peau bleutée- ordonnèrent aux Technophiles présents de commencer les festivités en lançant leur étrange musique robotique et leurs lumières épileptiques puis se mirent à s'embrasser sur un canapé. Styx courut en direction de Hakai, observant, fasciné, depuis la rambarde d'escalier.  
- Hééé mais t'es lààààà! Tu vas en prendre aussi?! Hein! Dis ouiiiii! Hakai finit par humer un peu de poudre. Puis en reprit, parce qu'il aimait la sensation de picotement au niveau du nez. C'était drôle, en fait. ahah!
- Cesse de me crier dans les oreilles. Qu'est-ce que tu... Ahaha, mec arrête!
Il l'emmenait dans sa chambre. Et lui jeta au visage un pantalon et une chemise.

- On vient pas à une de mes fêtes en tenue de combat. Mets ça!
- Ok! Je veux un chapeau de paille aussi, parce que c'est drôle! ahaha!
Styx riait à ne plus en pouvoir sur le lit, tandis qu'il usait de ses pouvoirs pour faire apparaître des chapeaux de pailles à partir des murs, du sol, bientôt la chambre croulait sous les chapeaux de paille.

- Monsieur est servi!
- Chaaaa-peauuu c'est super à dire! Essaye! Le Stryge riait en s'habillant, sans faire attention à sa chemise, mise à l'envers.
- Nan, je préfère spéééléééologie! Ahaha! Bon on redescends? Aller aller! Hop hop hop, et un pour la route! Il glissa une petite pilule dans sa bouche avant d'en jeter une à l'homme de cirque qui la réceptionna au vol en l'avalant.

- 10 points pour les Loups de Stellarae! Panier!
- Hahaha.

Et sans transition aucune, ils roulaient dans les escaliers jusqu'en bas. Le manoir était aux yeux du Stryge habité par les choses les plus surréalistes qu'il n'ait vu, des gens dansaient dans les airs, d'autres forniquaient sur les tables, certains (Dyio par exemple) buvaient du ponch à même le saladier, et un couple de vampire saignait un humain qui riait, au milieu de la pièce. Tout le monde était... c'est quoi le mot? Défoncé?
Bah, il s'en foutait. La pilule lui faisait accélérer le cœur, ses pupilles battaient, et ses oreilles voyaient tout parfaitement. Des couleurs, des mouvements, des chooooses!
Plein de choses!
Un groupe d'abyssales le prit par la main et l'emmena dehors, où elles fumaient une chose étrange, que son cerveau interpréta comme une chenille de laquelle sortait d'épaisse volutes blanches, aussi pures que la poudre de Styx!
- Vous connaissez Styx?
- Et comment! Lachlan est... elles rirent, le père de nos enfants! Ils sont intendables... intenables, pardon! Hahaha!
- Il est papa?!
- Il ne doit même pas le savoir ahaha, et c'est tant mieux, allez fume!

Il ne se souvint pas beaucoup de la suite, (et s'en foutait un peu) l'énorme tuyaux déversant sa fumée ayant le même goût que les pilules de son ami vampire. De l'herbe de Démon! C'était ça! Ahaha! Sacré truc! Il lui en fallait encore, ainsi rentra-t-il à la recherche du vampire, (bah non, il l'est plus, mais c'est trop compliqué là..) qui se trouvait en plein milieu de la pièce, arrosé par le sang de divers humains qu'il égorgeait en compagnie d'autres vampires, sous l'hilarité générale. Hakai ne remarqua même pas qu'ils étaient tous nus et probablement en pleine activité, mais il s'assit à côté de son ami, (il l'aimait beaucoup là tout de suite, genre d'une amitié inter... stellaroise? Ahaha; non! Interstellaire!):
- Hé, Styx, t'as encore de l'herbe de Démon?
- Bien su... Il fouilla les poches qu'il n'avait pas.

- Merde! Mes vêtements! Viens les chercher avec moi, ils doivent être... dans la plaine. Ou dans la chambre. Ou... ou... ahaha, il se tourna vers une vampire et l'embrassa, en elle. Mais je doute fort de la dernière possibilité. Quoique... Aller viens!

Ils coururent dehors, l'un nu, l'autre hilare battant frénétiquement des ailes. (Ils avaient pris un peau d'eau "de Nissa" ou quoique ce fut, pour la route). La vision d'Hakai se brouillait sérieusement, lui renvoyant des images impossibles. Une licorne démoniaque lui quémandait l'âme de Styx, une pétunia maléfique projetait de dominer Dùralas, et une biche Sainte voulait purifier son âme. Bah ça alors. Il battit des paupières et les rouvrit sur une plaine.
- Styx?! Styx?! Il hurlait, sentant l'air s'engouffrer dans ses poumons, se délectant de cette délicieuse sensation. Il continua un moment avant de voir un rhinocéros passer à vive allure. L'animal lui fit un clin d’œil au passage, tout en le provoquant d'un geste lubrique. Non mais ça c'est indécent, je vais te casser la gueule mon gars!

Et le Stryge s'envola, sous les applaudissement d'un clown hilare, s'agitant, nu comme un vers dans les broussailles de la plaine.
- HAKAIIII ! HAKAIII! VAS-Y!!

Alors que le lanceur de couteaux s'élançait à toute allure, décollant parfois du sol, parfois pas, (mais honnêtement il planait déjà bien assez haut pour s'en rendre compte) mais tenait debout, sauf quand il tombait.
Bientôt il fut rejoins par son fanclub d'Abyssale, admirant un Stryge à la chemise à moitié déchirée, courant en titubant après un rhinocéros. Il les aperçu dans une énième chute, mais ne leur prêta pas plus attention que ça, enfin si, mais il pouvait pas faire deux choses en même temps. D'abord le sang, après les femmes. Dur d'être canon!
Il finit par s'agripper, plantant ses plumes aiguisés dans la croupe de la bête. La sensation était délicieuse, nouvelle, la chaire se rompant, le sang coulant légèrement, la vie qui s'évaporait... Voilà pourquoi il aime tant tuer! Alors il recommença encore et encore, encore et encore, encore et encore, jusqu'à ce qu'il n'y eut plus qu'un amas de viande rouge et saignante, informe.

- Hahaha! Un bras se passa autour de ses épaules, une voix lui parlait, mais il était déjà loin. Si loin. Au même endroit que... que quoi? Ahaha.

-...pensent que je sais pas ce qui se passe! Mais le clown rit toujours en dernier, mon gars! Dodo!

Au réveil, la tête du Stryge paraissait vouloir imploser, il avait mal de partout. Des traces de griffures sur le torse, des plaies béantes sur tout le haut du corps, une coupure à la joue gauche, et surtout, des plumes servaient de coussin à un Styx endormi, à proximité. Au moins il a retrouvé ses vêtements, c'eut été gênant sinon.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Marchand
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 2748
Expérience : 8600
Masculin ♦ Politique : 01
Métier : Novice (0)
Disponibilité : Disponible


MessageSujet: Re: Chasse aux rhinocéros   Dim 8 Mai 2016 - 21:57

Rapport de récolte :

Hevoria remporte 6 cornes de rhinocéros, 4 peaux cuirassées et 1 os doré

Commentaires sur le RP : Rien à redire !

---

Rapport de récolte :

Nova remporte 3 cornes de rhinocéros, 2 peaux cuirassées !

Commentaires sur le RP : Rien à redire !

---

Rapport de récolte :

Kiloë remporte 2 cornes de rhinocéros, 2 peaux cuirassées et 5 points métier.

Commentaires sur le RP : Félicitations, tu deviens au niveau MAX ! Tu auras désormais une ressource de plus à chaque récolte. Tu gagnes également un Pendentif Crépusculaire, mais il est placé dans ton inventaire et tu pourras le revendre étant donné que tu as déjà un artefact.

---

Rapport de récolte :

Styx remporte 3 cornes de rhinocéros, 2 peaux cuirassées !

Commentaires sur le RP : Rien à redire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nova Avon
Personnage décédé

Personnage décédé
avatar

Messages : 3257
Expérience : 3396
Féminin Âge RP : 26

♦ Politique : 00
Métier : Chasseur - Maître (MAX)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Esprit protecteur de Nova +300, v+250, 100)

Stats & équipements
Vitalité:
1192/1192  (1192/1192)
Vitesse: -104
Dégâts: 3507

MessageSujet: Re: Chasse aux rhinocéros   Lun 16 Mai 2016 - 11:19

Non non non, mais tu vas pas faire ça ici quand même ?
Ben pourquoi pas ?
Mais c'est super crade, c'est pas hygiénique en plus !
Et qu'est-ce que ça peut te foutre à toi, tu vas pas le manger quand même !
Mais tu vas le revendre à qui après ?
A un marchand.
Et lui il va pas le bouffer ?
Mais non, il va en récupérer les matières qu'il pourra travailler.
C'est à dire ?
Il va récupérer les cornes qu'il pourra utiliser pour faire des armes... enfin, pas lui mais il va la revendre quoi, et aussi la peau pour l'utiliser en cuir pour des armures, des manches d'armes, des fauteuils super confortables. Il va utiliser aussi euh... les dents, pour faire de beaux colliers, il va utiliser les poils pour faire du rembourrage dans des coussins, fauteuils encore, oreillers, il va prendre aussi euh... les... ah voilà, la graisse !
Pourquoi faire la graisse ?
C'est un bon conservateur, c'est assez moderne comme technique.
Et du coup, tu dois le vider avant ?
Ben, ce sera plus léger à transporter si on lui enlève les organe et qu'on le vide un peu de son sang, t'imagines tous les litres qu'il y a dedans ? Les gars qui arrivent pour nous filer un coup de main ils seront bien content d'avoir quelque centaines de kilo en moins à porter.
Hum... d'accord, oui, ça parait logique, mais c'est dégueulasse.

Léogan regardait Nova plonger ses deux mains, puis ses bras, dans le ventre ouvert et ensanglanté de l'animal, en train de fouiller à l'intérieur de la carcasse avec un air de dégoût.

Tiens moi ça.
Oh berk, merde, c'est quoi ce truc ?
Le foie je crois.
MAIS, C'EST ÉNORME ! Je vais vomir...
Retiens toi, il y en à d'autre.

Léogan balança l'organe à terre.

Hé mais tu fais quoi là ? On va pas laisser nos traces comme ça, et si tu veux qu'un prédateur nous arrive dans le dos c'est bon plan. Y'a un panier là, tu mets dedans, on va les utiliser pour les crocos et les aigles.
Ouais ben t'façon tu as déversé des litres de sang au sol alors bon, les prédateurs viendront si ils ont envie de venir, hein.
Hum, pas faux, mais ramasse ce foie et mets le dans le panier.
Ok ok...

Après avoir arraché quelques autres organes, au plus grand désespoir de Léogan, Nova referma la bestiole en improvisant des sortes de points de suture avec des bâtons.

C'est pour quoi ça ?
Pour pas que ça coule tout le long du trajet.
Ma foi... non, pas foie, pitié... Bon, et t'en chasses souvent des comme ça ?
De temps en temps, tous les mois déjà.
Et c'est toujours aussi chiant à attraper ?
Ça dépend des techniques, là on a juste réussi à le coincer dans un cul-de-sac, mais quand y'en a pas, c'est souvent plus long, ça court vite ces machins.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Marchand
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 2748
Expérience : 8600
Masculin ♦ Politique : 01
Métier : Novice (0)
Disponibilité : Disponible


MessageSujet: Re: Chasse aux rhinocéros   Mar 17 Mai 2016 - 22:15

Rapport de récolte :

Nova remporte 2 cornes de rhinocéros, 3 peaux cuirassées !

Commentaires sur le RP : Rien à redire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saigo
Exécuteur-En-Chef

avatar

Messages : 1583
Expérience : 4491
Masculin Âge RP : 24

♦ Politique : 193
Métier : Chasseur - Maître Absolu
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Corbac, Corbeau de Saigo +350, V+300, 150) [Amélioré]

Stats & équipements
Vitalité:
2437/2437  (2437/2437)
Vitesse: 1529
Dégâts: 2003

MessageSujet: Re: Chasse aux rhinocéros   Mar 24 Mai 2016 - 15:50

La nuit tombait sur les plaines d'Aràn. Le froid s'installait implacablement, au même titre que le silence. Seule une légère brise printanière venait caresser les longs brins d'herbe. Saigo, allongé sur le ventre, écoutait les tremblements du sol. Plus loin, à l'horizon, à l'est, il y avait du mouvement. Lorsqu'il relevait la tête, pourtant, il ne voyait rien. Cela signifiait que les bêtes étaient loin, et de ce fait, pour que leurs mouvements soit perceptible de si loin, elles devaient peser leur poids. Les probabilités qu'il s'agisse de rhinocéros laineux étaient fortes. Sans perdre un instant de plus, l'Exécuteur mit le cap à l'est. La dernière étape de sa préparation commençait maintenant.

Comme prévu, un rhinocéros laineux marchait paisiblement quelques lieues plus loin. Le Faucheur l'observa avec envie. Ce n'était pas un prédateur, mais c'était l'une des bêtes les plus solides de Dùralas à laquelle il s'attaquait. Leur épais pelage rendait l'utilisation de lame courtes obsolète. En revanche, les griffes pouvaient éventuellement avoir leur utilité, à condition de savoir s'en servir. Le stryge noir avait déjà réfléchi à une stratégie d'attaque. Bien qu'il aurait préféré avoir plus d'adversaires, il se contenterait d'un seul.

Son plan était simple : foncer droit sur le rhinocéros, frontalement, l'air belliqueux. Il voulait exciter sa proie, la forcer à activer ses mécanismes de défense. Il voulait être poursuivi, être attaquer. Aussi bizarre cela paraisse-il, Saigo souhaitait, le temps de quelques minutes, être la proie. Parce qu'il savait que ce serait également sa position lorsqu'il affronterait l'Utaraptor. Pour mettre son plan en marche, il avait récupéré quelques pierres, assez grosses pour attirer l'attention du rhinocéros, mais pas assez dangereuse pour lui infliger de graves blessures.

Il s'avança et jeta la première pierre. Le minéral s'écrasa contre le flanc de l'ennemi. Sans hésiter, le chasseur se débarrassa de toute sa réserve, sans cesser d'avancer. Une fois les mains vides, il se mit à courir, les armes bien en évidence, un rugissement bestial émanant du plus profond de lui. Pourtant, le laineux ne réagissait pas. Parvenu à une demi-douzaine de mètres, le Faucheur déploya ses ailes et bondit. D'un dash avant, il donna un violent coup de pied dans le museau de sa proie, avant de revenir se planter devant elle, volontairement à découvert.

Cette fois-ci, le quadrupède n'était pas resté stoïque. Rugissant à son tour, il se lança à toute vitesse vers le stryge noir, qui n'attendait que ça. Il attendit le dernier moment pour esquiver la charge, d'une roulage sur le côté. Il répéta l'opération pendant plusieurs minutes, tentant également, avec plus ou moins de succès, de donner des coups de griffes dans les pattes du rhinocéros. Au bout de plusieurs longues minutes, ce dernier ne parvenait plus à avancer assez vite pour représenter un réel défi. Le Faucheur enclencha alors la seconde phase de son plan.

Optant pour une approche aérienne, à l'aide de ses ailes, le stryge solitaire se posa sur le nez de sa proie et saisit fermement ses défenses. Comme on pouvait s'y attendre, le laineux n'accueillit pas très bien cet invité surprise et tenta de le désarçonner en secouant la tête dans tous les sens. Dans cette partie de rodéo improvisée, l'Exécuteur fût plusieurs fois en mauvaise posture, manquant de s'empaler sur les défenses de sa cible. Mais il tint bon. Finalement, le rhinocéros tenta une ultime manœuvre désespérée. Malgré ses membres arrières fragilisés, il se dressa sur ses pattes avec force, tenta une dernière fois de se défaire de l'assassin. Ce dernier, pourtant, se laissa tomber au-devant d'un animal pesant bien dix fois son poids, sans paniquer. Tout était calculé. Dans une charge amplifiée par un troisième dash et un coup de griffes dans le ventre, Saigo percuta violemment sa proie. Le choc, couplé à la fragilité des membres postérieurs, mena le rhinocéros vers une chute inexorable sur le dos. La bête ainsi à sa merci, incapable de se relever, le Faucheur eut tout le temps du monde pour lancer une série d'attaque létale sur les points vitaux de son adversaire. Il ne restait plus qu'à le dépecer.

Et à trouver l'antre de l'Utahraptor.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Marchand
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 2748
Expérience : 8600
Masculin ♦ Politique : 01
Métier : Novice (0)
Disponibilité : Disponible


MessageSujet: Re: Chasse aux rhinocéros   Ven 27 Mai 2016 - 15:12

Rapport de récolte :

Saigo remporte 2 cornes de rhinocéros, 2 peaux cuirassées, 5 points de métier.

Commentaires sur le RP : Rien à redire ! TU PASSES NIVEAU 200 !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Styx
Ombre de la C.O ♦ Baron de Spelunca ♦ Malice immémoriale

avatar

Messages : 1140
Expérience : 4719
Masculin Âge RP : ?

♦ Politique : 163
Métier : Chasseur - Maître (MAX)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Faustus Fortuna, Compagnon de Styx [Invendable] ; 50% des stats - bonus compris sauf artefacts - dé de race)

Stats & équipements
Vitalité:
2742/2742  (2742/2742)
Vitesse: 1142
Dégâts: 887

MessageSujet: Re: Chasse aux rhinocéros   Mer 27 Juil 2016 - 23:16

"Tes chasses sont devenues plus concises." Faustus regardait son maître, d'un air vaguement intéressé, énonçant cette phrase comme on constaterait la pluie.


Devant eux gisait la carcasse d'un rhinocéros, la peau du ventre déchirée, les boyaux disposés en tas à ses côtés. Le clown regardait l'un de ses hommes de main dépecer la bête. Depuis qu'il avait rasé l'effectif de la Congrégation, l'organisation se résumait à de rares élus tel que Saigo (quoique Faustus se demandait ce qui seraient advenu d'eux s'ils avaient assisté au couronnement de l'arlequin), le reste étaient soit des magiciens aussi tordus que lui, soit des vampirisés, comme celui qui les avait accompagnés jusqu'ici. Des hommes dont l'esprit avait été anéanti par les drogues et les jeux d'illusions de l'arlequin. De parfaits pantins.

Il tourna une tête désintéressée vers Faustus.
- Je suppose, oui... Tu veux me faire comprendre quelque chose ? Il porta son poing à son menton et s'assit en tailleur à côté du mage blanc, qui sans tourner la tête, répondit instinctivement.
- Perdrais-tu de ta fougue ? Je ne te reconnais plus, les rares soubresauts de folie qui m'ont été donnés à voir paraissent si loint... Le vampire s'était levé et marchait désormais en direction de son homme de main, toujours affublé à la tâche, les yeux vides de pensées.

- Suffit. Tu parles trop. La lassitude finit toujours par s'installer j'imagine, mais si tu crains pour ma mission de en tant que servant de la Déesse, tais ces questions, car je ne puis faillir. C'est dans le temps j'imagine... ou peut-être dans l'air, je ne sais pas trop... mais ce dont je suis certain, c'est qu'un autre viendra surement prendre ma place.
- Tu sais...
- Bien sur. Mais je ne te parlais pas d'un autre "moi". Je parle de tous ces abrutis qui se bousculent au portillon pour devenir le Meilleur Assassin de tous les temps. Le plus méchant, le plus sanguinaire, le plus blablabla. Il y aura toujours un Fou pour mener les chiens galeux, hier c'était Alrun, aujourd'hui c'est moi, et demain... demain je ne serais plus là.
- Mais enfin, tu existes depuis des siècles !
- Haha. Oui, ça... j'existe... depuis quand exactement ? Depuis mon arrivée ici ou avant ? Vraiment, le temps n'est que très subjectif, aussi menteur que mes arcanes à vrai dire, peut-être même plus. Et puis, tout à une fin, je n'en suis plus à nier la mort. Elle viendra, plus tôt que prévu comme à son habitude, je serais alors prêt.
- Styx, tu déprimes ?
- Roooh, tout de suite. Il me reste des gorges à trancher, des organes à écraser. Tout ce que je dis, c'est que désormais je suis sur de ne pas être éternel, je vois la fin approcher. Un point c'est tout. Il lui adressa un sourire. Un sourire franc, qui n'était pas celui du Styx habituel.

- Ces paroles sont loin d'être réconfortantes.. qui me dit que je continuerais d'exister après ton départ ?
- Personne, c'est ça qui est drôle. Bon, rentrons maintenant, on va pas s'éterniser ici, ces lieux me foutent la gerbe, presque autant que ta tête. Hop, hop, Idiot numéro 2, en route.  Le dépeceur acquiesça mollement, avant de récupérer les composants du rhinocéros et de les placer dans l'un des coffres de leur voiture."




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nova Avon
Personnage décédé

Personnage décédé
avatar

Messages : 3257
Expérience : 3396
Féminin Âge RP : 26

♦ Politique : 00
Métier : Chasseur - Maître (MAX)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Esprit protecteur de Nova +300, v+250, 100)

Stats & équipements
Vitalité:
1192/1192  (1192/1192)
Vitesse: -104
Dégâts: 3507

MessageSujet: Re: Chasse aux rhinocéros   Lun 1 Aoû 2016 - 11:23

L'orque en avait marre de risquer sa vie à chaque fois qu'elle devait tuer un rhinocéros et devait user de ruse pour arriver à ses fins. Mais cette fois, les cibles qu'elle avait repérées n'étaient pas accessible par les airs (ce qui pour elle était le plus facile). Car il n'y avait ni falaise, ni gros rocher, ni arbre, ni rien d'autre qui aurait pu lui permettre de sauter sur sa cible pour lui foutre un coup de gourdin dans la tronche. Du coup, elle eut une idée.

Elle fit demi-tour et arriva près d'un marchand un peu douteux avec lequel elle avait des affaire à régler. Il avait une dette envers elle, car elle l'avait aidé une fois à chasser des sangliers par dizaine (elle n'aurait pas accepté si la Garde Zéphyr était contre, mais là, cette espèce était bien trop nombreuse) et il n'avait jamais fait quoi que ce soit pour elle en échange. Ce marchand était spécialisé dans la vente d'animaux de compagnie, familiers et autres spécimens étranges (mais pas illégaux... enfin, c'est ce qu'il disait à Nova).

Après des échanges et l'explication de la situation, l'homme lui prêta une sorte de girafe de compétition, elle n'était pas si grande que ça (pas plus haute que 3m) et était beaucoup plus massive et large. Un super perchoir pour Nova et sa belle masse corporelle.

Le plan fonctionna à merveille, Nova s'était foutue sur le cou de la bête, avait approché les rhino qui ne se doutaient de rien en voyant le grand animal (ils croisaient de drôles de spécimens tous les jours) et elle avait pu sauter sur le dos de l'un d'entre eux sans grands soucis, et lui avait fait son affaire.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Marchand
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 2748
Expérience : 8600
Masculin ♦ Politique : 01
Métier : Novice (0)
Disponibilité : Disponible


MessageSujet: Re: Chasse aux rhinocéros   Mer 3 Aoû 2016 - 13:43

Rapport de récolte :

Styx remporte 2 cornes de rhinocéros, 3 peaux cuirassées !

Commentaires sur le RP : Rien à redire !

---

Rapport de récolte :

Nova remporte 2 cornes de rhinocéros, 3 peaux cuirassées !

Commentaires sur le RP : Rien à redire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Styx
Ombre de la C.O ♦ Baron de Spelunca ♦ Malice immémoriale

avatar

Messages : 1140
Expérience : 4719
Masculin Âge RP : ?

♦ Politique : 163
Métier : Chasseur - Maître (MAX)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Faustus Fortuna, Compagnon de Styx [Invendable] ; 50% des stats - bonus compris sauf artefacts - dé de race)

Stats & équipements
Vitalité:
2742/2742  (2742/2742)
Vitesse: 1142
Dégâts: 887

MessageSujet: Re: Chasse aux rhinocéros   Mar 30 Aoû 2016 - 20:14

rétablir sa réputation : 4/4

Croc-Griffes, Guetteur pour la Milice, avait vu avec effroi ce qui avait succédé au petit village d'Hukutav. Là où s'était présenté un jour le mendiant qui exhalait la mort par tous les pores, mais bien sur, sans formation on ne pouvait que tomber dans l'amas d'illusions qu'il était. Le soir où les paysans furent confrontés à ce Styx, ce maître des illusions, le Lycanthrope espion avait eut la bonne idée de ne pas regarder les Lumières-Mortes. Bien sur c'était tentant, car personne qui y avait assisté n'en était ressorti assez sain d'esprit pour décrire ce phénomène magique de haute-volée. Mais lui était entrainé et surtout, les illusions étaient son domaine d'expertise. Depuis longtemps déjà, il traquait Styx, se faufilant dans son ombre comme un parfait espion. Jamais il n'avait été repéré. Semé, en revanche...
Pour l'heure, il observait avec effroi le vampire, vêtu très simplement d'un long manteau noir s'avancer, suivi par une centaine de "choses" autrefois humaines qui arboraient aujourd'hui d'hideuses séquelles. Il déglutit, s'empêchant de vomir. Bordel, ces gens avaient des insectes qui vivaient en eux, certains semblaient même avoir développé une symbiose avec leurs hôtes et le résultat était pour le moins perturbant. (Complètement dégueux en fait. Imaginez une ruche d'abeille incrustée dans la tête de quelqu'un)
L'homme-chat se laissa tomber en un salto arrière au sol, sans un bruit, camouflant son aura. S'il se faisait repérer maintenant il était mort. Au sein de la Milice, il y avait une certaine "classification" des dangers, et là, Styx trônait parmi les hauts noms de psychopathes. Il se distinguait par sa maîtrise des Arcanes et son statut de vampire Alpha, en plus du temps qu'il avait passé en Dùralas. En somme; il était devenu un danger permanent, et terriblement espiègle. La tâche de Croc-Griffes, l'un des rares Guetteurs à savoir complètement voir au travers des illusions (jusqu'à un certain point) avait été de le tracer, nuit et jour, et d'envoyer ses rapports au QG à la même fréquence. Malheureusement, il lui arrivait de perdre le clown durant des semaines, voir des mois... Il sortit donc une plume et se mit à écrire :


" Nous avons confirmation de l'accès de l'individu aux Lumières-Mortes. La plus grande prudence est nécessaire. Cette technique d'illusions est parmi les plus difficiles à maîtriser, mais également à acquérir, à tel point que je ne la croyais qu'existante que dans les légendes. Elle consiste à emporter un ou plusieurs esprits dans un espace où les lois physiques, temporelles et sensorielles sont complètement différentes. Ce qui y existe n'est connu que des sorciers qui peuvent y résister, mais même ainsi, non définissable selon les paradigmes humains. Ce qui semble assez innocent, voir inoffensif, résulte en des ignominies sans nom. Il semblerait que la psychosomatique soit la clé des dommages infligés par un tel sortilège. L'esprit, détruit par l'afflux d'informations qu'il ne peut analyser ou même ressentir, se met à détruire le corps, abandonnant même l'instinct de préservation. La technique est mortelle dans sa simplicité, et sans pitié dans son exécution.

Mobilisez les troupes, les cibles se dirigent en direction des steppes et sont nombreuses. Une centaine.
Croc-Griffes.  

Il déploya son bras, faisant s'envoler un aigle aux aigles d'envergures que Styx ne prit même pas la peine d'abattre. Oh, il l'avait remarqué, bien sur, mais que pouvait bien faire ses ennemis ? Hahahaha. Voilà là où résidait la véritable blague. Ils seraient obligés de s'allier pour le tuer, rien que cela représentait une preuve de leur faiblesse en soi. Et c'était HI-LARANT. Il jeta un regard envers ses fidèles suiveurs, un troupeau d'atrocités à la chaire corrompue, mélangée à divers parasites, aussi dangereux que pouvaient l'être des bombes emplies de toxines. Dans leurs corps germaient les fleurs du virus de Styx, un dérivé magique de sa drogue. Rien qu'à voir ce que le fait de cuver la maladie faisait, il se frottait les mains de le voir distillé en tout Dùralas.

Ils marchèrent durant des heures, jusqu'à finalement arriver aux steppes. Les steppes n'étaient pas l'endroit favori du vampire, c'était infesté de rhinocéros et d'autres bêtes qui broutaient paisiblement, et ce calme le rendait électrique. Il avait envie de transpercer toutes ses paires d'yeux bovins, sans intérêts, d'un coup de griffe lent et empli de dédain... Bon maintenant restait à savoir où...
Oh.
Surprise ? Non pas vraiment. Une petite armée de Miliciens se tenait face à son propre troupeau de désaxés d'où provenait un bourdonnement sourd de mouches, et autres insectes volants.

Le regard du clown se fendit de deux traits brillants, irisés, dangereux. Il hurla de rire, avant d'enchainer :
" Votre heure de gloire est venue. Face à nous se tient l'ultime bastion, le plus fervent bouclier à la Vérité ! Des hérétiques adorateurs d'une fausse morale, ils réduisent en esclavage, ils musèlent, ils enferment. Mais à quoi bon ? Leurs valeurs sont corrompues par leurs yeux menteurs, leurs esprits pervers. Foncez, foncez dans la mêlée, montrez au monde la seule chose qui subsiste réellement ; le néant. "

Et le fracas des armes se fit. Il y eut exactement 189 morts ce jour là, l'armée de l'arlequin, aveugle et faiblement vêtue, ne fit pas long feu, mais à chaque mort, à chaque cadavre entaillé, une épaisse toxine se propageait dans l'air, réduisant en bouillie chaque poumon touché, posant un sourire macabre sur toutes les bouches caressées.
Styx n'assista pas au combat, il n'en avait rien à foutre de ces gueux assez stupides pour laisser leurs esprits se faire dissoudre par un simple sortilège, pas plus qu'il ne prenait plaisir à tuer ces soldats. Il s'agissait avant tout de faire passer un message. Ce qu'il fit.

En chassant les rhinocéros et en disposant les cadavres des guerriers et humains nécrosés, il forma quelques lettres, agrémentées d'un peu de sang et d'organes.

Et là, c'est drôle ?




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Marchand
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 2748
Expérience : 8600
Masculin ♦ Politique : 01
Métier : Novice (0)
Disponibilité : Disponible


MessageSujet: Re: Chasse aux rhinocéros   Jeu 1 Sep 2016 - 16:37

Rapport de récolte :

Styx remporte 2 cornes de rhinocéros, 3 peaux cuirassées !

Commentaires sur le RP : Rien à redire ! J'ai beaucoup aimé cette fin :chuckle:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saigo
Exécuteur-En-Chef

avatar

Messages : 1583
Expérience : 4491
Masculin Âge RP : 24

♦ Politique : 193
Métier : Chasseur - Maître Absolu
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Corbac, Corbeau de Saigo +350, V+300, 150) [Amélioré]

Stats & équipements
Vitalité:
2437/2437  (2437/2437)
Vitesse: 1529
Dégâts: 2003

MessageSujet: Re: Chasse aux rhinocéros   Sam 3 Sep 2016 - 22:36

4/5

Alors qu'il en finissait avec le crocodile, Saigo avait vu le défi suivant arriver de loin. Et pour cause, dans la vallée qui entourait le lac Fresha, il était impossible de rater un animal aussi imposant. Un rhinocéros laineux, a priori amené directement du nord. Dans ce climat, lui serait à son avantage, contrairement à son prédécesseur reptilien. Pour le Faucheur, il n'y avait pas le choix. Faute de posséder ses armes sur lui, il allait devoir utiliser la même technique que face au sanglier. Mais comment arracher une défense de rhinocéros ? Et cela suffirait-il à passer au travers de la protection naturelle de la bête ? Il n'y avait qu'un seul moyen de le savoir…

Shadis n'eut même pas besoin de signaler le début du combat que l'Exécuteur se jetait sur sa proie. Il savait pertinemment qu'il ne pourrait pas battre la créature à mort, ni même lui tordre le cou ou encore l'étouffer. Aussi décida-il de bondir sur le museau du rhinocéros. Là, il se cramponna à la défense de la bête, qui tentait de se défaire du passager clandestin. Entre tentative pour garder son équilibre, et essais désespérer de détacher la corne, l'assassin n'avançait pas. Il lui fallait trouver une meilleure solution. Scrutant son environnement immédiat, il eut une idée.

Regagnant la terre ferme, il s'affaira à énerver le rhinocéros le plus possible, que ce soit en faisant de grands gestes, ou en lui lançant des pierres. Enfin, le mastodonte porta son attention sur Saigo, et le chargea. Mais l'animal avait été piégé. Le Faucheur s'était en effet placé juste devant le lac, et d'un dash vertical, il esquiva l'assaut. Emporté par son élan, le rhinocéros plongea tête la première dans l'eau gelée, pour ne jamais remonter.

L'examen était à présent terminé. Et alors qu'on lui remettait ses armes, Shadis s'avança vers lui, l'air neutre. Impossible de déterminer ses émotions, c'était un visage d'Exécuteur exemplaire. D'un ton vide, il annonça :

L'examen est réussi. Vous pouvez disposer.

Saigo acquiesça. Il avait une dernière proie à occire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Marchand
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 2748
Expérience : 8600
Masculin ♦ Politique : 01
Métier : Novice (0)
Disponibilité : Disponible


MessageSujet: Re: Chasse aux rhinocéros   Ven 9 Sep 2016 - 11:44

Rapport de récolte :

Saigo remporte 2 cornes de rhinocéros, 3 peaux cuirassées !

Commentaires sur le RP : Rien à redire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nova Avon
Personnage décédé

Personnage décédé
avatar

Messages : 3257
Expérience : 3396
Féminin Âge RP : 26

♦ Politique : 00
Métier : Chasseur - Maître (MAX)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Esprit protecteur de Nova +300, v+250, 100)

Stats & équipements
Vitalité:
1192/1192  (1192/1192)
Vitesse: -104
Dégâts: 3507

MessageSujet: Re: Chasse aux rhinocéros   Dim 11 Sep 2016 - 11:21

Nova ne prenait plus autant de plaisir qu'avant à partir chasser ces grosses bestioles dodues et poilues. Depuis qu'elle avait goûté à l'adrénaline de se faire courser par un similidragon, alias une wyverne, tout devenait un peu trop simple et lassant à son goût.
Elle avait pratiqué cette chasse depuis des mois et avait trouvé la technique imparable, elle connaissait un coin très fréquenté des rhinocéros, elle connaissait un cul-de-sac parfait pour les y attirer, elle avait son perchoir duquel sauter pour leur tomber entre les omoplates et leur planter un poignard dans la boite crânienne.

Postée sur sa branche d'arbre, elle regardait le rhinocéros à 2m sous elle. Poignard en main, elle soupira et se jeta dans le vide, atterrissant sur sa proie.

Et une corne pour le bon vieux Doggett, une.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chasse aux rhinocéros   

Revenir en haut Aller en bas
 

Chasse aux rhinocéros

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

 Sujets similaires

-
» Chasse aux rhinocéros
» Marche, chasse... Surprises. [PV Le Passant]
» Réveil pour la chasse ! [PV Plume]
» Chasse entre mère et fille
» La Chasse, tout un art ... [ Braise ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Nord de Dùralas :: Ville de Kastalinn :: Lieu d'artisanat - La chasse-