AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Jasper Rausal
Le Monde de Dùralas a précisément 1873 jours !
Dùralas, le Dim 16 Déc 2018 - 15:06
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !

Partagez | 
 

 [Officiel]Pamphlet contre les calamités sociales : Les Amants de Dame Fortune

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Livre
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 181
Expérience : 577

MessageSujet: [Officiel]Pamphlet contre les calamités sociales : Les Amants de Dame Fortune   Sam 17 Oct 2015 - 3:11

Pamphlet contre les calamités sociales:

Les Amants de Dame Fortune


Ce pamphlet à été entièrement rédigé par la Baronne de BaldorHeim, lumière de notre siècle et philosophe de la cour.


Mes lecteurs, mon peuple, mon cœur. Si je rédige en ces jours sombres cet ouvrage c’est avec la hâte du danger. Le danger que l’on ressent lorsque l’on voit notre contrée, Dùralas, en déclin ! Alors que le Comte Motch’Hollow, les Pirates, et autres abominations sévissent, des ombres lèchent les remparts de nos villes, souillent les ruelles même de notre capitale ! J’ai nommé ce culte dénué de toute raison et n’ayant pour but que de servir l’éternelle capricieuse : La Providence.
Premièrement, comment admettre, que dans une société à la logique fondée et régie par les mœurs que sont les nôtres, de tels servants du hasard puissent exister ?
 
Mais trêves d’obscurantisme, laissez-moi vous présenter ce que je dénonce.
Les Amants de Dame Fortune, comme ils se font appeler, sont un très ancien culte, probablement né dès les premières Ères. Ils vénèrent une divinité mineure sans nom. En effet, celle-ci est la Déesse sans apparence, l’Invisible comme mentionnée dans les textes. Laissez-moi vous citer quelques lignes du livre «Les divinités mineures, ces dangers inconnus» (que j’ai moi-même rédigé) : 
«Et lorsque les Ombres ce sont abattues sur les Hommes, les premiers Dieux ont envoyé sur Dùralas leurs représentants, les Divinités mineures. (…). Parmi elles, l’Ermite. Celle dont le visage est voilée, dansait sans cesse, tournante et riante. Elle était l’aléa, le Destin et les croisées des conjectures. Elle gouvernait les forces souterraines de ce monde et des autres. Un passant qui tombe sur un nid de vipères, un voleur qui crochète un coffre impénétrable, tout est son dessein. Un éternel caprice dont nous autres avons été affublés».
Imaginez seulement ses adorateurs ! Des illuminés qui servent un Dieu sans but si ce n’est d'apporter le hasard et les tracas !
 
Mais qui sont-ils ? C’est bien là toute la question. Depuis l’aube de leur culte, ils se sont toujours cachés. Les rares témoignages qui subsistent au temps et à l’oubli nous en disent que très peu. Il semblerait que les Amants se réunissent sous l’appel des «touchés». Ceux-ci sont de tous les seuls à avoir réussi un contrat avec Dame Fortune, et par contrat, je veux dire qu’ils ont littéralement parié leurs vies sur un lancé de pièce. En échange, il est dit que ceux-ci reçoivent une chance légendaire et qu’ils pourraient même entrer en communion avec les Destins de tout Homme. Une hérésie à la raison, non ?
Mais pour en revenir au culte et sa pratique, les réunions se font le plus souvent dans des lieux indiqués aux Amants par l’oracle de la secte. L’oracle est de tous le seul à pouvoir communier totalement avec Dame Fortune, et arbore selon les rumeurs le titre d’«Impératrice de Carreaux». Elle est celle qui doit se rapprocher de son Dieu. Il lui est impératif de s'efforcer à oublier son nom, ses origines, et vivre sans visage afin de servir sa maîtresse de la meilleure façon. 
Viens ensuite dans la hiérarchie sectaire le «Chevalier», dont l’attribut peut varier, mais qui actuellement semblerait être le Chevalier de Trèfles. Il est souvent en charge de mener les actions coup-de-poing de Dame Fortune.
Nous nous souvenons du massacre du Jeudi 13. Ce Jeudi où sortis de la brume, sous un soleil de plomb, des dizaines d’assassins masqués, aux mouvements saccadés, ont prit d’assaut la ville. Les gardes ont été retrouvés sans lésions apparentes, mais complètement vides de réactions. Les villageois dans la rue ont quant à eux tout simplement disparus. Plus tard, leurs cadavres ont été retrouvés, dans un pré, vidés de leurs sangs, avec pour seul indice des runes tracées de leur sang.
Rune qui à l’activation a tout simplement échangé les âmes des hommes présents, si bien que le spectacle était aussi ahurissant qu’absurde.
Mais inutile de vous le rappeler Dùralassiens, BaldorHeim se souvient. Nous sommes BaldorHeim, et nous n’oublions pas…
C’est donc péniblement que je poursuis la description des Champions de celle dont le visage est inconnu.
Mentionnons le «Valet de Piques». Troisième dans la hiérarchie. Le Valet a la fonction la plus difficile à cerner puisque les informations à son sujet ne sont pas vraiment claires. Il semblerait que ce dernier tienne le rôle de mage noir, et il y aurait fort à parier qu’il eût été le responsable du glyphe d’échange d’âmes, mais selon les rumeurs il tiendrait aussi le rôle d’assistant des différents membres du Quatuor.
Enfin, le «Roi» arrive en dernier. Celui-ci est souvent rattaché aux Cœurs et gère le recrutement de la secte ainsi que sa trésorerie.
Car en effet, les adorateurs du hasard ont choisi pour thème celui du deck de cartes. Les carreaux symbolisent pour eux la spiritualité, les cœurs relèvent du domaine empirique, les trèfles sont le dominion de la force et du pouvoir et, enfin, les piques regroupent les adeptes dont l’âme s’est abandonnée à la noirceur des arcanes. On retrouve donc aisément des sorcières, vampires et autres dangers mortels parmi les rangs de ces illuminés !
 
J’aimerais vraiment pouvoir vous en dire plus sur ce «Club du Tarot», l’élite de Dame Fortune, malheureusement, sous la protection de la Divinité, ils sont drapés de mystère et toutes nos tentatives de récolte d’informations se sont avérées autant d’échecs cuisants.
 
Mon dernier paragraphe se dirige à tous les Dùralassiens. Elfes, Humains, et races nobles, défendez ce qui est votre. Alors que ce culte multiplie les sacrifices, les assassinats, les profanations, et tout ça au nom de quoi ? D'ordres arbitraires ? Devons-nous vraiment laisser ces hérétiques continuer leur folie sans y mettre un terme ?
Révolue est l’époque où les forces obscures régissaient notre société. Il est temps pour nous, le peuple, de se soulever ! Marchons contre ce qui nous échappe ! Et surtout, si vous surprenez vos voisins, amis, ou même des membres de votre famille, à vénérer cette Déesse de malheur, reportez tout de suite les individus ! Il est impératif de ramener la sobriété de pensée et de brider la débauche d’adoration qui déferle sur notre belle cité impériale.
 
Bien à vous,

Magalie Leblanc, Baronne de BaldorHeim et fidèle penseuse du peuple. 

Cet ouvrage rapporte 40 points d'expérience et 40 pièces d'or à Styx.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

[Officiel]Pamphlet contre les calamités sociales : Les Amants de Dame Fortune

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Lutte contre le deboisement: Une victime de plus des anti-nationaux
» ET LA VERITE SORT DU PUIT/SOU MENSONGE DANS GNB CONTRE ATTILA
» Plan d'action: ministere des Affaires Sociales et du Travail
» Comment mener la lutte contre la corruption en Haïti ?
» ATTENTION K-PLIM JE SUIS CONTRE TOUT RECYCLAGE DE RENE CIVIL...JWET SE JWET ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Centre de Dùralas :: Ville de Stellaraë :: La bibliothèque :: Rayon B - Religion et croyance-