Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : ethgri wyrda
Le Monde de Dùralas a précisément 1336 jours !
Dùralas, le Mar 27 Juin 2017 - 5:40
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim

Partagez | 
 

 Un Exécuteur en Dùralas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Saigo
Exécuteur-En-Chef

avatar

Messages : 1561
Expérience : 4401
Masculin Âge RP : 24

♦ Politique : 173
Métier : Chasseur - Maître Absolu
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Corbac, Corbeau de Saigo +350, V+300, 150) [Amélioré]

Stats & équipements
Vitalité:
2437/2437  (2437/2437)
Vitesse: 1529
Dégâts: 2003

MessageSujet: Un Exécuteur en Dùralas   Mar 3 Nov 2015 - 18:20

JOURNAL DE BORD DE SAIGO



Informations Générales

Saigo, 22 ans. Stryge Noir mâle né dans la Tour Noire, au bord du Lac Fresha. Exécuteur-en-Chef. Chasseur. Assassin. Bras-Droit de la Congrégation de l'Ombre.

Fiche de Présentation

Récapitulatif des RPs


  • Rencontre du Troisième Type - Avec Keel. Terminé.
    -> Aux alentours d'Ishtar, j'ai croisé ce gamin, et je l'ai frappé très fort dans la bouche, comme ça, sans raison. Je l'ai laissé pour mort, et puis je suis parti.

  • Des Ingrédients Ailés, Une Rencontre Endiablée! - Avec Styx & Wound. Terminé.
    -> Dans les Cavernes de Spelunca, je m'étais un peu paumé. Et puis un enfoiré de stryge blanc s'est pointé, puis un vampire avec deux zombis de compagnie nous a tendu une embuscade. Alors j'ai envoyé l'immondice en pâture aux zombards, qui se sont rangés de mon côté, puis j'ai défoncé le vampire à grand coup de dague.

  • Non, Non, Non - Avec Pandoora. Terminé.
    -> Après avoir défoncé le stryge blanc et le vampire, j'ai réussi à sortir du massif de Spelunca. Tout ça pour tomber sur une centaure peu loquace et plutôt belliqueuse. Du coup, on s'est mis sur la tronche, et je lui ai coupé deux tendons des pattes.

  • Une Alliance Incongue, de la poudre et la Fée Clochette - Avec Pandoora. Terminé.
    -> Alors à la base, moi, je demandais rien à personne, je me promenais dans la forêt aux alentours d'Endorial. Puis j'ai retrouvé ma bonne copine l'hybride! Du coup je voulais qu'on se remette sur la tronche, mais ça s'est pas fait. À la place, on a fait équipe pour découper une petite fée, ce que j'ai réussi à faire. Sauf qu'il paraît que c'est illégal, et de ce fait deux membres de la Garde Zéphyr nous sont tombé dessus. Ils nous ont démonté la tronche. Mais je m'en rappelle plus très bien, parce que j'étais vite fait possédé à ce moment là. Par contre, après coup, j'ai tué définitivement ma copine Centaurette. C'était la volonté de mon Chef Suprême, elle devait être accomplie.

  • Noël Avec Tungstène - Event Communautaire. Terminé.
    -> Un peu au milieu de toute ces aventures, je suis rentré à la Tour Noire pour Noël. Le but? Participer à l'événement annuel de chasse au stryge blanc, dont le sang est utilisé pour rédiger notre liste au Père Tungstène. Et cette année, j'ai eu des griffes de qualité, ce qui est propre.

  • Parce qu'une paire d'ailes noires, c'était pas assez - RP Capture. Terminé.
    -> Un détour rapide par la Forêt de Cashlippe, histoire de me dégoter un compagnon de voyage. Un corbeau, que j'ai nommé Corbac. Il aime bien le sang, du coup on s'entend bien.

  • Sables Rouges - Intervention de la Congrégation de l'Ombre avec Styx & Shakti, dans le RP Yuli - DoÖoN. Terminé
    -> Un contrat a été posé sur la sale tête d'abyssal de DoÖoN. Avec deux camarades, Styx (que j'ai déjà croisé à Spelunca) et Shakti, on s'est rendu sur place. Pas de témoins. Les choses se sont plutôt mal passé pour moi, mais au moins le boulot est fait.

  • Les enfers, c'est pas en bas normalement? - Avec Alrun. Terminé.
    -> La Congrégation m'a demandé de me rendre au Vulkar. Je sais toujours pas pourquoi, mais je suis pas du genre à poser des questions. J'y ai rencontré Al Liftaisir, une informatrice, avec laquelle j'ai dégommé quelques Rabclaws. Sauf que Al s'est révélée être une vampire, qui plus est la Sainte Ombre de la Congrégation! Du coup, comme je n'ai pas été très respectueux envers elle, elle m'a puni en me trouant le bide. Mais ça va, je le vis bien.

  • J'espère que c'est une blague... - Avec Wyrm. Terminé.
    -> Nouvelle mission pour la Congrégation, cette fois du côté de Kastalinn. J'ai eu la mauvaise surprise de voir un stryge blanc se pointer et se présenter comme mon partenaire. C'était dur à avaler, surtout que la mission avait vraiment l'air merdique. Enfin bref, on a massacré un troupeau de larbins, et un traître à l'Ombre, qui faisait des choses étrange avec de la magie noire. J'ai pas compris, mais je m'en fous, maintenant il est mort.

  • Le relais de notre mal - Intervention de la Congrégation de l'Ombre avec Alrun, Styx & Jack Rosenthal, dans le RP DoÖoN-Arutha-Kiloë. Terminé.
    -> Un nouveau contrat pour la Congrégation, cette fois-ci sur Arutha ConDoin. J'ai eu l'honneur d'y participer aux côtés d'Alrun, l'Ombre. Sur les lieux, se trouvaient aussi DoÖoN et Kiloë. Tous ont été éliminés sans pitié. J'espère que c'est bon cette fois. Ça fait quand même deux fois qu'on bute cet abyssal...

  • De Retour - Avec Rekhan. Terminé.
    Du côté de Lédéhi, le QG de la Congrégation, j'ai rencontré un autre stryge noir. Vraiment au hasard. Comme il allait découvrir notre QG, j'ai essayé de l'en empêcher en le tuant. Pas de bol, non seulement c'était un autre membre de la CO, mais en plus c'était l'un des plus puissants. Du coup il m'a quasiment tué et laissé pour mort sur le pas de la porte de La Demeure Isolée.

  • Un Docteur? S'il vous plaît? - Avec Jack Rosenthal. Suite de "De Retour". Terminé.
    Après ma douloureuse rencontre avec Rekhan, j'ai été soigné par un autre stryge noir, lui aussi membre de la CO : Jack Rosenthal. Il semblait être un homme de confiance d'Alrun, mais en parlant un peu, on s'est vite rendu compte que nos points de vue étaient incompatibles. Au final, il a choisi de rendre son tablier et de quitter la CO.

  • Les Esprits et les Muscles - Avec Styx. RP Quête vers Wystéria. Terminé.
    Styx est passé me voir pour me proposer d'aller à Wystéria. Je m'ennuyais, j'ai dit oui. Et après moult péripéties, incluant un massacre de pirates saouls, un combat contre un élémentaire d'eau sur un kelpi, puis une embuscade des Dragonniers, nous avons réussi à atteindre notre but. Une semaine plus tard, je retrouvais le vampire pour un rituel à l'apparence pour le moins occulte, mais qui a résulté d'une information majeure pour moi : je suis le "fils" de Onze, sa création, son héritier. Et puis j'ai accepté de suivre Styx au sein des Amants de Dame Fortune. Il y avait des gens à tuer, j'ai pas cherché plus loin.

  • Ménage de Printemps - Avec Alrun, Styx & Shakti. Expédition de la CO. Terminé.
    Une mission pour la Congrégation, menée de main de maître aux côtés de Styx, Shakti et de l'Ombre elle-même. On a été purgé les ruines d'une ancienne ville, et force est de constater que des bouquins ensorcelés et des vers de terres ne font pas le poids face à nous...

  • Présent guerrier, futur glorieux ! - Avec Shakti. En cours

  • Le désert est servi - Avec Dougal & Mohana. Annulé.

  • Pour la gloire du Dragon Blanc - Avec Garràn. Terminé.
    A force de chasser, j'ai fini par m'installer à Kastalinn. Pas définitivement, mais juste histoire d'avoir un coin pour dormir. Et puis un jour, j'ai croisé un autre stryge noir. J'ai traîné un peu avec lui, mais il s'est avéré être une honte pour notre race, donc je l'ai cassé en deux et laissé pour mort. S'il se relève, c'est peut-être qu'il a quelque chose dans le ventre, ce petit...

  • La puuuuuurge - Avec Ory & Yuli. Quêtes estivales 1 & 2. Terminé.
    De passage dans la Red Sun Belt, je suis tombé sur une orgie de crabes géants. Une purge s'imposait, et deux loustics ont voulu participer aussi. Ils se sont révélés assez inutiles, mais le travail a été fait. Puis on a tabassé des requins des sables pour le dessert.

  • C'est pas net, ce qu'il se passe là... - Avec Dilon, Hevoria & Yuli. Quête estivale 4. Terminé.
    Une soirée normale que je passais à Ishtar, j'avais les dagues qui me démangeaient. De fait, j'étais chaud pour frapper quelqu'un dans la bouche. Pas de bol, j'ai manqué une bonne grosse baston. Et il y avait Yuli, cette sale gamine abyssale que je hais tant. Du coup je l'ai tué, en lui brisant la NUQUE. Sauf qu'une autre fille était moyennement d'accord. J'aurais sans doute du passer un sale quart d'heure, mais a priori elle avait mieux à faire.

  • Trois pierres pour un insecte - Avec Styx et Nova. Suite de la quête de Wystéria. Terminé.
    Après avoir accosté sur Wystéria, et rejoint la guilde de Styx, nos routes se sont séparées... pour se recroiser très vite, avec une invitée supplémentaire. L'orc Nova, qui me disait vaguement quelque chose, mais impossible de mettre le doigt dessus. Il y avait aussi un mélomane raté, qui s'est mangé un déferlement de puissance comme il n'en a jamais vu. Et on a continué notre route.

  • Trois c'est bien, quatre c'est trop - Avec Styx et Nova. Fin de la quête de Wystéria. Terminé.
    Le hasard faisant bien les choses, Styx, Nova et moi-même nous sommes encore retrouvé dans un vieux temple perdu au milieu de la jungle. Un nouveau combat plus tard, nous recevions chacun une récompense pour être arrivés jusqu'ici. Personnellement, j'ai de meilleurs yeux. Maintenant je vois les faiblesses de mes ennemis.

  • Training Montage - Quête estivale 3, en solo. Terminé.
    Je faisais un footing un peu extrême dans les marais d'Hukutav. Je suis tombé sur un cerf royal. Je l'ai frappé dans la bouche. J'ai continué à courir.

  • J'ai remplacé Corbac - RP de Capture d'un Basilic. Terminé.
    Dans le Désert de Harena, je cherchais un nouveau familier pour remplacer Corbac le corbeau, qui était bien, mais qui avait tendance à disparaître dans les méandres de mes scénarios. Du coup, j'ai jeté mon dévolu sur un Basilic, mais Corbac s'est rebellé, a défoncé ma proie jusqu'à la mort, et m'a prouvé qu'il méritait sa place. Alors j'ai gardé Corbac.

  • Fortune's Horror Show - Event d'Halloween. Organisé par Styx et Shakti. Avec Garzvorgh, Utop, Leigli, Amaryelle, Vim, Rania, Arwen et Saunee.
    Ces événements ne SONT PAS CANON. Car je me suis réveillé dans un Hameau en Perracie, comme ça, sans raison. J'étais devenu le Roi Squelette, dans un jeu tordu comme seul Styx peut l'imaginer. Je me suis fait FULL-FOCUS par tout le monde, j'ai du faire des trucs homosexuels avec Utop, c'était gênant de fou. Et j'ai même pas gagné à la fin.

  • Une mission commune - Avec Nova. Terminé.
    Retour à Kastalinn, partie de chasse, mais le fait est que je m'ennuie. Alors je vagabonde, et je rencontre un homme d'affaire embêté. Quelque chose tue ses ouvriers, et ça l'empêche de s'en mettre plein les poches. Alors je vais voir ce qu'il en est, et je tombe sur Nova. Que le monde est petit. Dans une brume plus que malicieuse, ça n'a pas été facile de se retenir de s'entretuer, mais on a surmonté ça, et on a pu occire des abominations. Une après-midi bien remplie, mine de rien.

  • Le lion et le loup - RP communautaire. Avec Axe, Samaël et Nova. En cours.
    HRP : j'avoue, avec Nova, on a vu deux nouveaux lancer un RP à deux dans une zone communautaire, et on a juste voulu aller les embêter.

  • Les fils du marionnettiste - Intervention de la CO avec Styx, dans le RP Garzvorgh-Dougal-Undvik. Terminé.
    Des intrus sont allés frapper Faust le Marionnettiste. Dans l'idée, on s'en fout, mais ils se trouvaient sur les terres de la CO, et Styx m'a demandé de venir avec lui. J'étais tout content à l'idée de purger, et au final ça s'est pas fait. Mais entre Styx et l'orc Garzvorgh, il se passe quelque chose qu'il faudra garder à l’œil.

  • Dragosaurus Rex - Avec Styx et Dragnizzo. Terminé.
    Je voulais aller dans la Caverne Mystérieuse pour tuer des dinosaures. Styx a repéré une aura au même endroit. Du coup il m'a accompagné. On a rencontré Dragnizzo, qui m'a rappelé de vieux souvenir de Sylfaën, et on a purgé des dinosaures. Tellement qu'on a récupéré suffisamment de crânes pour s'offrir des armes légendaires. La CO va dominer le monde, vous allez bégayer.

  • La Bataille - Event des 3 ans de Dùralas. Avec tout le monde. En cours.
    La CO et les Pirates ont invoqués la Calamité de l'Eau, et ont lancés une attaque sur le port d'Ishtar. C'est la guerre !

  • L'élève dépasse le maître - Quête personnelle, solo. En cours.
    Après des années de loyaux services en tant qu'Exécuteur, j'ai découvert la vérité. Onze, l'Exécuteur-en-Chef, est mon créateur, et je suis appelé à lui succéder. Ce fut une longue, longue route, mais j'ai fini par y parvenir. J'ai tué mon père, et je suis le nouveau visage de la Mort. Welcome to hell, je suis l'Exécuteur-en-Chef.

  • Pire que l'eau glacée - Avec Mohana et Dougal. En cours.



Récapitulatif des Combats en Arène


Œuvres rédigés


Dernière édition par Saigo le Dim 12 Fév 2017 - 17:18, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saigo
Exécuteur-En-Chef

avatar

Messages : 1561
Expérience : 4401
Masculin Âge RP : 24

♦ Politique : 173
Métier : Chasseur - Maître Absolu
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Corbac, Corbeau de Saigo +350, V+300, 150) [Amélioré]

Stats & équipements
Vitalité:
2437/2437  (2437/2437)
Vitesse: 1529
Dégâts: 2003

MessageSujet: Re: Un Exécuteur en Dùralas   Jeu 8 Sep 2016 - 22:40

La Route vers le Trône de Cranes.
1. Retour vers le passé.


:garou:

    Saigo était rentré de Wystéria depuis deux semaines. Sans se retourner, sa première destination fut la Tour Noire, et ces cachots. L'Exécuteur n'y revenait pas pour exposer sa force et vanter ses talents, il n'avait que faire de la lumière et de l'attention de ses comparses. Mais ces allées sombres et lugubres étaient les siennes. C'était l'un des seuls lieux sur cette terre où il se sentait à l'aise, chez lui. Il y avait une chambre, enfin, une cellule avec une paillasse et un râtelier ou déposer armes et armures. Il n'avait pas besoin de plus de toutes manières.

    Cela faisait bien longtemps que le Faucheur n'était pas resté aussi longtemps. Il s'était enfermé dans sa cellule, et n'en sortait que pour manger et faire ses besoins. Le reste du temps, il le passait soit à s'entraîner, soit à réfléchir. Ce qu'il s'était passé sur l'île… cela changeait complètement la donne pour lui. Ce que Styx lui avait montré, à travers l'Immatériel, était impensable. Ce que cela laissait supposer, c'était tout simplement qu'il était l'héritier de l'Exécuteur-en-Chef, de la légende, de la Mort : Onze. Si ce qu'il avait vu était réel, s'il avait réellement assisté à sa propre conception, par le biais d'un rituel impie, alors il était le prochain Exécuteur-en-Chef. Depuis qu'il avait pénétré pour la toute première fois dans les cachots, l'assassin n'avait jamais aspiré à rien. Ni au pouvoir, ni aux responsabilités. Tout ce qu'il voulait, c'était devenir le meilleur Exécuteur possible, pour faire honneur à Onze, à la Matriarche Noire, et à Mahriser. Mais maintenant, tout était chamboulé dans son esprit. Que devait-il faire ? Accepter l'appel du Destin et prendre la place qui lui était promise ? Ou bien oublier et faire comme si de rien était ? Il n'en savait trop rien.

    Après une semaine écoulée, durant laquelle le stryge noir n'avait réussi à démêler le fil de ses pensées, on frappa à sa porte. Lorsque Saigo ouvrit, sa surprise fut totale. Onael, l'une deux des Mains de la Mort, se tenait dans l'embrasure. Avec Stehiz, la seconde Main, il n'apparaissait normalement que pour diriger les séances matinales de scarification. Éventuellement, il pouvait s'immiscer dans les cours théoriques et pratiques des peaux-lisses, les aspirants stryges noirs, mais il ne le faisait pour ainsi dire jamais. Un instant décontenancé par le fait d'avoir l'un des trois Exécuteurs les plus puissant juste en face de lui, Saigo retrouva rapidement toute sa contenance, alors qu'Onael annonçait froidement.

Saigo, cela fait un peu plus d'un an que tu représentes dignement les Exécuteurs à travers Dùralas. Ton Exécuteur-en-Chef a eu vent de tes dernières batailles, sur Wystéria. Néanmoins, le temps que tu as passé à vagabonder, tu ne l'as pas passé à rédiger des rapports concernant tes différentes rencontres. Il est temps pour toi de rattraper ce retard. Exécution !

    Sans attendre de réponse, Onael tendit un paquet de feuille et une plume à Saigo, qui s'en saisit sans dire un mot, avant d'incliner légèrement la tête en signe de respect, et de refermer la porte. Alors qu'il couchait ses premiers mots, l'esprit du Faucheur ne put s'empêcher de s'attarder sur les paroles de la Main de la Mort. Onze savait ce qu'il s'était passé à Wystéria, mais avait-il informé ses conseillers ? Onael et Stehiz savaient-ils qui il était réellement ? Si oui, quel regard portait-il sur lui ? Chassant ses interrogations futiles de son esprit, l'assassin se concentra pleinement sur sa tâche. Une année d'aventures et de combats, cela en faisait des rapports à écrire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saigo
Exécuteur-En-Chef

avatar

Messages : 1561
Expérience : 4401
Masculin Âge RP : 24

♦ Politique : 173
Métier : Chasseur - Maître Absolu
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Corbac, Corbeau de Saigo +350, V+300, 150) [Amélioré]

Stats & équipements
Vitalité:
2437/2437  (2437/2437)
Vitesse: 1529
Dégâts: 2003

MessageSujet: Re: Un Exécuteur en Dùralas   Jeu 8 Sep 2016 - 22:51

La Route vers le Trône de Cranes
2. Rapports de l'Exécuteur (1/4)




Nom : Inconnu.

Âge : Inconnu. Enfant.

Lieu de rencontre : Alentours d'Ishtar

Particularité : Capable de se transformer en gorille. Probablement infecté par le virus thérianthrope.

Notes de l'Exécuteur : enfant rencontré au hasard. Une confrontation physique s'en est suivi, aisément remportée. L'Exécuteur a laissé l'ennemi agoniser sur le bas-côté après l'avoir grièvement blessé aux poumons.

État actuel de la rencontre : Très probablement mort.





Nom : Inconnu.

Âge : Inconnu. Jeune adulte.

Lieu de rencontre : Cavernes de Spelunca

Particularité : L'immondice possède tous les traits du stryge blanc, hormis les ailes. Aucun doute n'est cependant permis sur sa race.

Notes de l'Exécuteur : L'immondice s'est immiscé dans la caverne où l'Exécuteur faisait halte pour la nuit. Avant que l'Exécuteur ne puisse occire l'ennemi, il fut prit dans une embuscade par un vampire accompagné de deux zombis. Après avoir livré l'immondice aux morts-vivants, l'Exécuteur a remporté la victoire face à son adversaire.

État actuel de la rencontre : Mort quasiment certaine.




Nom : Styx.

Âge : Inconnu. Très élevé.

Lieux de rencontres : première rencontre dans les Cavernes de Spelunca. Multiples rencontres ultérieures.

Dernière rencontre : Île de Wystéria.

Particularités : Styx est un vampire utilisant la magie arlequine en combat. Ses pouvoirs sont également renforcés par un lien étroit avec l'Immatériel. Il est capable d'invoquer des doubles de lui-même, un scolopendre, ainsi qu'un larbin démoniaque.

Notes de l'Exécuteur : l'Exécuteur et Styx, bien qu'ayant été ennemis à l'occasion de leur première rencontre, sont par la suite devenus alliés au sein de la Congrégation de l'Ombre, dont le vampire est récemment devenu le chef. Malgré la honte inhérente à ce type d'aveux, l'Exécuteur reconnaît ne pas être de taille à affronter Styx à l'heure actuelle.

État actuel de la rencontre : Ombre de la Congrégation.




Nom : Pandoora

Âge : Inconnu. Jeune femme.

Lieux de rencontre : abords du massif de Spelunca, puis Forêt de Sylfaën.

Particularités : Pandoora était une femme centaure, peu loquace et combattante décente. Malgré ses différents avec l'Exécuteur, celui-ci éprouvait du respect pour cette rencontre.

Notes de l'Exécuteur : la première rencontre entre l'Exécuteur et Pandoora a eu lieu juste après la première rencontre avec Styx. Cette entrevue a résulté d'un combat, remporté par l'Exécuteur, qui préféra humilier son adversaire plutôt que de l'achever. Cela entraîna une seconde rencontre, fortuite, dans la Forêt de Sylfaën. Là, l'Exécuteur et la centaure s'unirent pour occire une fée, avant de subir l'attaque de la Garde Zéphyr. Après avoir essuyé un cuisant revers, l'Exécuteur accomplit la volonté de son Chef Suprême en ôtant la vie de la centaure.

État actuel de la rencontre : Morte.




Nom : Nova.

Âge : Inconnu. Jeune femme.

Lieux de rencontre : Forêt de Sylfaën, puis Île de Wystéria.

Particularité : Femme peau-verte capable de manier des massues extrêmement lourde. Cheveux rouges.

Notes de l'Exécuteur : la première rencontre avec Nova eut lieu en représailles de l'attaque d'une espèce protégée par la Garde Zéphyr. Touché au crâne par la massue de l'orque, l'Exécuteur ne garde qu'un souvenir flou de cette entrevue. Toutefois, leurs routes se sont à nouveau croisées sur Wystéria, où ils se sont alliés face à un Barde, une acromentule et une wyverne. La force de l'orque est reconnue comme impressionnante par l'Exécuteur.

État actuel de la rencontre : Vivante.


Dernière édition par Saigo le Ven 9 Sep 2016 - 13:46, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saigo
Exécuteur-En-Chef

avatar

Messages : 1561
Expérience : 4401
Masculin Âge RP : 24

♦ Politique : 173
Métier : Chasseur - Maître Absolu
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Corbac, Corbeau de Saigo +350, V+300, 150) [Amélioré]

Stats & équipements
Vitalité:
2437/2437  (2437/2437)
Vitesse: 1529
Dégâts: 2003

MessageSujet: Re: Un Exécuteur en Dùralas   Jeu 8 Sep 2016 - 23:01

La Route vers le Trône de Cranes
2. Rapports de l'Exécuteur (2/4)




Nom : Inconnu.

Âge : Inconnu. Homme adulte.

Lieu de rencontre : Forêt de Sylfaën.

Particularité : Manie une magie mystérieuse, mais redoutable. Capable de léviter.

Notes de l'Exécuteur : rencontré au cours des représailles de la Garde Zéphyr, il était le partenaire de l'orque Nova. L'Exécuteur garde un souvenir assez flou de cette rencontre.

État actuel de la rencontre : Inconnu. Très probablement vivant.




Nom : Inconnu.

Âge : Inconnu. Apparence d'un jeune homme, mais probablement aussi vieux que Styx.

Lieux de rencontre : Red Sun Belt, puis Marais Hukutav.

Particularité : Abyssal, doué pour le combat. Peu fiable, mais allié officiel au sein de la Congrégation de l'Ombre.

Notes de l'Exécuteur : rencontré pour la première fois au cours d'une mission d'assassinat de la Congrégation, en tant que cible du contrat. La mission avait été un succès. Sa route a de nouveau croisé celle de l'Exécuteur quelques mois plus tard, quand il fut un dommage collatéral d'un contrat visant Arutha ConDoin. Entre temps, l'abyssal a rejoint la Congrégation de l'Ombre, mais sa loyauté n'est pas prouvée. En conséquence, l'Exécuteur demeure très méfiant vis-à-vis de cet individu.

État actuel de la rencontre : Vivant.




Nom : Yuli Sibly

Âge : Inconnu. Enfant.

Lieux de rencontre : Red Sun Belt (deux fois), puis Ishtar.

Particularité : Jeune abyssale particulièrement énervante. Douée de magie très puissante, qu'elle manie à travers des instruments de musique, incarnés par un familier abyssal.

Notes de l'Exécuteur : première rencontre durant le contrat visant DoÖoN, la jeune fille avait été un dommage collatéral. Sa route a de nouveau croisé celle de l'Exécuteur il y a quelques semaines, d'abord dans la Red Sun Belt, puis à Ishtar. C'est au cours de cette dernière rencontre que l'Exécuteur lui brisa la nuque et mit fin à ses jours.

État actuel de la rencontre : Morte.



Nom : Shakti )

Âge : Inconnu. Jeune femme.

Lieux de rencontre : Red Sun Belt, puis Ruines de Fata-Morgana, puis Lac Fresha.

Particularité : Femme naga, fine manieuse de lame, alliée de choix.

Notes de l'Exécuteur : bien qu'il ne se soit jamais mesuré à la Naga, l'Exécuteur a pu observé de près ses talents de combattantes, qui sont supérieurs à la moyenne. Elle représente une alliée fiable, qui fut décisive à chaque combat. Elle s'est allié à l'Exécuteur au cours de son combat contre la Dame du Lac.

État actuel de la rencontre : Vivante.



Nom : Alrun

Âge : Inconnu. Apparence de femme adulte.

Lieux de rencontre : Vulkar, Ruines de Fata-Morgana, Lédéhi, Marais de Hukutav.

Particularité : Vampire utilisant, à l'instar de Styx, la magie arlequine. Combattante surpuissante, ancienne Ombre de la Congrégation.

Notes de l'Exécuteur : ancienne Chef vénérée de la Congrégation de l'Ombre, elle a failli tuer l'Exécuteur dans les profondeurs du Vulkar, après s'être allié à lui le temps d'un combat. Conscient de la puissance de l'Ombre, l'Exécuteur se prit d'une profonde admiration pour elle, et se jura de lui apporter satisfaction. Il combattit à ses côtés durant l'assassinat d'Arutha ConDoin, puis au cours de l'expédition dans les Ruines de Fata-Morgana, sans jamais obtenir le respect qu'il désirait temps. Depuis quelque mois, la désormais ex-Ombre a mystérieusement disparue.

État actuel de la rencontre : Portée disparue.


Dernière édition par Saigo le Ven 9 Sep 2016 - 13:53, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saigo
Exécuteur-En-Chef

avatar

Messages : 1561
Expérience : 4401
Masculin Âge RP : 24

♦ Politique : 173
Métier : Chasseur - Maître Absolu
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Corbac, Corbeau de Saigo +350, V+300, 150) [Amélioré]

Stats & équipements
Vitalité:
2437/2437  (2437/2437)
Vitesse: 1529
Dégâts: 2003

MessageSujet: Re: Un Exécuteur en Dùralas   Ven 9 Sep 2016 - 13:12

La Route vers le Trône de Cranes
2. Rapports de l'Exécuteur (3/4)




Nom : Wyrm

Âge : Inconnu. Homme adulte.

Lieu de rencontre : Kastalinn.

Particularité : Immondice absolue, car stryge blanc, il fait pourtant partie de la Congrégation de l'Ombre. Il n'a pas d'ailes.

Notes de l'Exécuteur : cette immondice s'est révélé être un informateur pour la Congrégation, et mon partenaire pour une mission à Kastalinn. Encore aujourd'hui, l'Exécuteur regrette de ne pas l'avoir tué à la seconde où il l'a aperçu. La mission les mena jusqu'à un traître de l'Ombre, Arion, qui s'était acoquiné avec une forme de magie noire. La victoire fut plus aisée qu'espéré. Wyrm a disparu en même temps qu'Alrun.

État actuel de la rencontre : Porté disparu.



Nom : Arutha ConDoin.

Âge : Inconnu. Homme adulte.

Lieu de rencontre : Marais Hukutav.

Particularité : humain banal. Assez résistant, mais pas exceptionnel.

Notes de l'Exécuteur : sa tête avait été mise à prix, et la Congrégation remplit toujours ses contrats. Accompagné d'Alrun, Styx et Jack, l'Exécuteur a accompli ce pourquoi il a été payé. Aucun témoin ne fut laissé en bonne santé.

État actuel de la rencontre : Inconnu. Laissé gravement blessé dans le Marais.



Nom : Kiloë.

Âge : Elfe, donc probablement très élevé. Apparence d'homme adulte.

Lieux de rencontre : Marais Hukutav et Mer Maudite.

Particularité : Elfe drow. Semble avoir une prédisposition pour se faire massacrer.

Notes de l'Exécuteur : l'individu a été croisé à deux reprises. Dans les deux cas, il n'a pas quitté le combat en bon état. Après avoir été une victime collatérale du contrat sur Arutha, il tenta de se venger en attaquant l'Exécuteur et Styx au large du continent. Agissant au nom de la Guilde des Dragonniers, accompagné de l'humain Dougal Keane, sa déroute fut à nouveau totale.

État actuel de la rencontre : Inconnu. Gravement blessé à deux reprises au cours de différents combats contre l'Exécuteur.



Nom : Jack Rosenthal

Âge : Inconnu. Homme adulte.

Lieux de rencontre : Marais Hukutav et Lédéhi.

Particularité : stryge noir maniant une forme de magie démoniaque appelé corruption. Hôte du démon « Crow ».

Notes de l'Exécuteur : après une première rencontre en tant qu'allié de l'Exécuteur dans le contrat sur Arutha ConDoin, il fut celui qui sauva l'Exécuteur d'une mort lente et douloureuse. En utilisant sa propre corruption, il parvint à extraire le mal qui rongeait l'Exécuteur de l'intérieur. S'ensuivit une divergence d'opinion, menant Jack a quitter la Congrégation de l'Ombre. Il n'a pas été revu depuis.

État actuel de la rencontre : Inconnu. Porté disparu.



Nom : Inconnu

Âge : Inconnu. Homme adulte.

Lieux de rencontre : Terres Désolées du Sud.

Particularité : stryge noir maniant également la corruption, sous une forme différente, plus létale. Puissance impressionnante.

Notes de l'Exécuteur : rencontré à quelques kilomètres de Lédéhi, en piteux état. Selon toutes vraisemblances, l'individu a utilisé l'énergie vitale de l'Exécuteur pour soigner ses propres blessures. Le mal s'insinua dans tous les pores de l'Exécuteur, qui faillit perdre la vie. Par pitié, le corrompu déposa l'Exécuteur à Lédéhi, avant de reprendre sa route. L'Exécuteur apprit plus tard qu'il s'agissait d'un des hommes de confiance d'Alrun.

État actuel de la rencontre : Inconnu. A disparu peu de temps après sa rencontre avec l'Exécuteur.


Dernière édition par Saigo le Ven 9 Sep 2016 - 14:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saigo
Exécuteur-En-Chef

avatar

Messages : 1561
Expérience : 4401
Masculin Âge RP : 24

♦ Politique : 173
Métier : Chasseur - Maître Absolu
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Corbac, Corbeau de Saigo +350, V+300, 150) [Amélioré]

Stats & équipements
Vitalité:
2437/2437  (2437/2437)
Vitesse: 1529
Dégâts: 2003

MessageSujet: Re: Un Exécuteur en Dùralas   Ven 9 Sep 2016 - 13:35

La Route vers le Trône de Cranes
2. Rapports de l'Exécuteur (4/4)




Nom : Dougal Keane

Âge : Inconnu. Homme adulte.

Lieux de rencontre : Désert de Harena, Mer Maudite.

Particularité : humain, combattant aguerri, membre de la Guilde des Dragonniers.

Notes de l'Exécuteur : rencontré pour la première fois dans le Désert de Harena, où l'Exécuteur tentait de récupérer ses forces après sa rencontre avec le stryge noir corrompu. Ils combattirent ensemble, accompagné d'une femme chamane thérianthrope. La route de Dougal Keane croisa celle de l'Exécuteur quelques mois plus tard, lorsqu'il tenta de se prendre à lui et Styx au nom des Dragonniers. Sa déroute fut totale.

État actuel de la rencontre : Inconnu. A été vaincu et blessé par l'Exécuteur durant leur dernier combat.



Nom : Inconnu.

Âge : Inconnu. Femme adulte.

Lieu de rencontre : Désert de Harena.

Particularité : Guérisseuse Rakshasa.

Notes de l'Exécuteur : elle se joignit à l'Exécuteur et Dougal Keane dans le Désert de Harena. Peu de choses sont ressorties de cette entrevue.

État actuel de la rencontre : Vivante.



Nom : Inconnu.

Âge : Inconnu. Jeune homme.

Lieu de rencontre : Kastalinn.

Particularité : Assassin de la Confrérie Noire. Très faible.

Notes de l'Exécuteur : stryge noir rencontré à Kastalinn. Vite identifié comme un assassin de la Confrérie Noire. Sa faiblesse et ses multiples manquements au Code de la Mort en ont fait une cible inévitable, dont l'Exécuteur disposa sans aucune difficulté.

État actuel de la rencontre : Laissé grièvement blessé. Succombera très probablement à ses blessures.



Nom : Inconnu.

Âge : Inconnu. Homme adulte.

Lieu de rencontre : Red Sun Belt.

Particularité : Semble issu d'une lignée barbare. Atteint par le virus thérianthrope.

Notes de l'Exécuteur : rencontré au cours de la purge de la Red Sun Belt. Il se joignit à l'Exécuteur face aux crabes géants, puis aux requins des sables, mais se révéla assez faible.

État actuel de la rencontre : Vivant.



Nom : Inconnu.

Âge : Inconnu. Homme adulte.

Lieu de rencontre : Ishtar.

Particularité : rien à signaler. Guerrier assez doué.

Notes de l'Exécuteur : individu brièvement croisé un soir à Ishtar. Aucune interaction, mais il fut témoin du meurtre de la jeune Yuli Sibly par l'Exécuteur.

État actuel de la rencontre : Vivant.



Nom : Inconnu.

Âge : Inconnu. Jeune femme.

Lieu de rencontre : Ishtar.

Particularité : semble manier différentes formes de magie.

Notes de l'Exécuteur : individu brièvement croisée un soir à Ishtar. A tenté de venger la mort de la jeune Yuli, mais fut retenue par le familier de cette dernière, qui déblatérait des inepties. En l'espace de quelques secondes, elle se montra néanmoins capable de saper la force de l'Exécuteur. À surveiller.

État actuel de la rencontre : Vivante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saigo
Exécuteur-En-Chef

avatar

Messages : 1561
Expérience : 4401
Masculin Âge RP : 24

♦ Politique : 173
Métier : Chasseur - Maître Absolu
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Corbac, Corbeau de Saigo +350, V+300, 150) [Amélioré]

Stats & équipements
Vitalité:
2437/2437  (2437/2437)
Vitesse: 1529
Dégâts: 2003

MessageSujet: Re: Un Exécuteur en Dùralas   Mer 19 Oct 2016 - 0:23

La Route vers le Trône de Cranes
3. En tête-à-tête avec la Mort...


Ses rapports terminés, Saigo avait désormais quelques comptes à rendre. Il sortit de sa chambre, pour s'enfoncer dans les cachots, aussi profondément que possible. Il marchait tête haute, un masque de froideur et d'indifférence sur le visage. Personne ne faisait vraiment attention à lui, occupés qu'ils étaient à faire on-ne-savait quoi. Il fallut à l'Exécuteur plusieurs minutes de descente avant de tomber nez à nez avec Onael. Ce dernier tendit une main ferme.

Ah ! Saigo. Vous venez remettre vos rapports, je présume ? Donnez les moi.

Non. Répondit fermement le Faucheur. Je vais les remettre en main propre à notre Exécuteur-en-Chef. J'ai des questions à lui poser.

Dans un premier temps, une grande surprise se lut sur le visage de la Main de la Mort. Sans doute n'avait-il jamais vu un subordonné faire preuve d'autant d'insubordination. Mais depuis son escapade à Wystéria, Saigo avait découvert qu'il n'avait rien d'un Exécuteur ordinaire. Il voulait des réponses, et il allait les obtenir, même s'il devait passer sur le corps des deux Mains de la Mort. Redevenu calme en surface, le visage d'Onael trahissait tout de même son énervement.

J'ai dit : donnez moi ces rapports. Tout de suite. Ordonna-il.

Et j'ai dit : non. Répondit Saigo en reprenant le ton sans appel utilisé par son supérieur.

Un silence de quelques secondes s'installa. Onael ne cherchait même plus à cacher sa rage. Ses yeux s'injectaient de sang à vue d'œil, ses veines palpitaient, tandis qu'il devait se retenir de ne pas hurler.

Bien… Gronda-il sourdement. Face à un comportement aussi déplorable, je suppose qu'il n'y a qu'une seule solution.

D'un geste rapide, la Main de la Mort se munit de sa faux. Dans la pénombre ambiante, seulement atténuée par quelques torches, la lame affûtée brillait d'une lueur rouge sang. Immédiatement, Saigo recula de plusieurs pas et dégaina ses dagues. Il observait son environnement, son adversaire. La donnée principale était l'étroitesse du couloir. Cela avantageait Onael, dont l'arme avait une plus grande portée. Mais une faux de cette taille était plus difficile à manœuvrer. À l'inverse, Saigo, qui s'appuyait généralement sur sa vitesse, était également gêné par la configuration du champ de bataille. En revanche, lui n'aurait pas de problème de maniabilité avec ses dagues.

Le Faucheur scruta la Main de la Mort. Il portait une armure de plaque sombre, mais pas de casque. Saigo pouvait donc attaquer au visage, s'il réussissait à outrepasser la défense d'Onael, qui pourrait toujours mettre sa lame en opposition. L'assassin devait donc réduire les capacités défensives de l'ennemi avant de donner le coup fatal. Les articulations du coude étaient exposées via un mince interstice entre deux plaques. C'était là qu'il devait viser. Esquiver la première attaque, et se montrer précis comme jamais. Onael armait un fauchage vertical, sa seule option viable étant donné l'étroitesse du couloir, lorsqu'il se figea. En plein mouvement, ses yeux se révulsèrent, ses muscles se paralysèrent. Saigo connaissait cette sensation. Onze venait de tuer le combat dans l'œuf.

Onael… Laisse le passer. Fît Onze au travers de son subordonné. Puis aussi vite qu'il l'en avait privé, l'Exécuteur-en-Chef rendit à Onael le contrôle de son corps. Ce dernier était livide, avait le souffle court et tremblait légèrement. La vitesse avec laquelle il se ressaisit laisser penser que ce n'était pas la première fois qu'il subissait cet état.

Je… bien. Soupira-il en s'écartant.

Saigo put donc continuer son chemin, non sans vérifier que la dangereuse Main de la Mort ne l'attaquerait pas dans le dos. Malgré l'ordre direct de son chef, il n'était pas sûr de pouvoir faire confiance à Onael. Mais rien ne vint, laissant l'Exécuteur admiratif de l'autorité que possédait Onze. Une seule phrase et même l'un des trois plus puissants résidents des cachots s'écrasait.

Il se rapprochait, il pouvait le sentir. Plus il s'enfonçait profondément, plus la lumière se faisait rare. Il savait à quoi s'attendre en entrant, il pouvait presque sentir l'odeur des braises rougeoyantes qui ornaient le sol de l'Antre de la Mort. Enfin, la porte d'entrée vers les enfers se profilait devant lui. De la même taille que toutes les autres portes, elle était néanmoins beaucoup plus lourde, et décorée de gravures représentant l'insigne des Exécuteurs, ainsi que plusieurs symboles macabres et autres ajouts représentatifs de l'occupant principal des lieux. Saigo entra sans frapper.

La pièce était telle qu'il l'avait vu dans son hallucination sur Wystéria. Plutôt exiguë, éclairée par une petite torche au fond de la pièce, mais aussi par une allée de braises rougeoyantes, inévitable passage vers le majestueux Trône de Cranes, sur lequel était assis Onze. Il lui faisait face, enfin. Même assis, l'être de légende semblait immense. Recouvert de la tête aux pieds par une armure de plaques que l'on devinait faite sur mesure, il tenait dans sa main droite une faux gigantesque, de laquelle quelques gouttes de sang s'échappait à intervalle régulier. De part et d'autre des murs latéraux, des chaînes rouillées empêchaient des carcasses à moitié-morte de tomber au sol. De certaines d'entre elles émanaient des gémissements plaintifs. Le Faucheur s'avança, se tenant sur les braises ardentes, sans sourciller. Immédiatement, il sentit la sensation de brûlure sur ses pieds, mais il l'ignora, fixant son regard sur celui de son « père ». Il avait du mal à respirer, entre la chaleur des braises, et l'aura meurtrière que dégageait l'Exécuteur-en-Chef. Il semblait invincible. Et peut-être l'était-il, car les yeux d'Analyste de Saigo ne détectaient aucune faiblesse. Aucun point faible.

Bonjour, Saigo. Je t'attendais. Déclara Onze d'un ton neutre.

Le Faucheur ne sut que répondre. Il s'avança calmement et tendit à son « père » le petit paquet de feuilles contenant ses rapports. À peine la Mort s'en était-elle saisit qu'elle poussa un ricanement macabre, tout en jetant les feuilles dans les braises. Celles-ci s'embrasèrent instantanément, éclairant la pièce d'une lueur inégale, qui ajoutait à l'atmosphère malaisante.

Je n'ai que faire de ces rapports, je sais déjà tout sur tes aventures.

Saigo leva un sourcil circonspect. Comment ?

Ne te souviens-tu pas ? De cette journée automnale dans la forêt Sylfaën ? Ce jour où tu as failli déshonorer ton rang en t'entichant d'une hybride ?

Bien sûr qu'il s'en souvenait. Il avait toujours soupçonné son créateur d'avoir pris contrôle de son corps ce jour-là. Malheureusement, l'intervention de la Garde Zéphyr l'avait empêché de tuer Pandoora sur le coup. Un petit contretemps que l'assassin avait par la suite corrigé.

Le souvenir demeure. Je me demande bien par quelle prouesse vous êtes parvenu à me contrôler à une telle distance…

C'est assez simple… Je t'ai créé, Saigo. Je sais que tu le sais. Tu es le résultat d'un rituel nommé la Communion des Ténèbres. Avec l'aide de mes plus fidèles alliés et de mes plus mortels ennemis, j'ai invoqué Mahriser, dans le but de créer une créature digne de me succéder.

Je sais cela. J'ai vu le rituel. Mais depuis, une question me taraude…

Pourquoi. Pourquoi diable, alors que je venais de créer mon successeur, ne l'ais-je pas garder à mes côtés pour le former au jour le jour. Pourquoi t'ai-je confié à un duo de péons inintéressant plutôt que de te mener sur le chemin de ta destinée ? C'est pourtant simple… Le fait que tu sois MA création ne t'as jamais garantit le droit de prendre ma place. Il faut le mériter. Et pour l'heure, tu n'es pas encore là.

Comment ça ?

On te dit peut-être que tu représente les Exécuteurs avec brio sur ce continent, mais je sais que la réalité est tout autre. Tu n'as pas accompli grand-choses, avouons-le. Ce jeune thérianthrope rencontré à Ishtar… il vit toujours. Le stryge blanc à Spelunca, sans doute mort, mais je ne puis le confirmer. L'hybride, morte certes, mais grâce à mon intervention. L'orque, vivante. Le second zéphyrien, vivant. L'abyssal qu'on t'avait chargé d'assassiner, il respire encore. La gamine, elle, tu l'as tué, je te l'accorde. Le stryge blanc nommé Wyrm… non seulement tu ne l'as pas tué, mais en plus tu as coopéré avec lui ! Au nom d'une vampire aujourd'hui disparue ! L'humain de ton second contrat d'assassinat, vivant ! L'elfe, tu croyais l'avoir tué, deux fois. Il respire encore ! Le stryge noir… Jack. Disparu. Le second stryge noir… Rekhan. Disparu également. Dougal Keane… il vit. La chamane… elle vit. Le troisième stryge noir, le pauvre enfant… il vit. Le barbare-garou… il vit. Le forgeron… il vit. La cultiste… elle vit.

Tout au long de la tirade, Saigo n'en avait pas cru ses oreilles. Ainsi donc, tout ceux qu'il pensait avoir tué vivait toujours ? Impossible !

Pour ta défense cependant, la plupart de tes victimes ont survécus grâce à des formes de magie inexplicables, ou grâce à une grande dose de chance. Mais lorsqu'on prétend au Trône de Cranes, on ne laisse pas de place à la chance. Tu veux ma place. Tente de me la prendre.

À ces mots, Onze se leva lentement de son siège, faux en main. Puis, avec une vitesse incroyable étant donné le poids de son armure, il lança une attaque verticale vers Saigo, qui esquiva de justesse, d'un bond. À son tour, il dégaina ses dagues. Si l'Exécuteur-en-Chef voulait l'affronter, qu'il en soit ainsi, il ne reculerait pas. S'engagea alors une courte, mais intense joute durant laquelle  le Faucheur esquiva habilement les attaques létales de la Mort, tout en tentant de s'approcher, de trouver une interstice dans l'armure de plaques de son chef. Les deux stryges dansaient sur les braises, insensibles à la chaleur, et à la douleur qui en découlait. Enfin, l'assassin parvint à distance d'attaque. Mais alors qu'il allait porter son premier coup, Onze laissa tomber sa faux au sol, pour mieux capter le poignet du Faucheur. De là, il entraîna sa création la tête la première dans les braises, brûlant la moitié droite du visage de Saigo, avant de le laisser aller. L'assassin roula sur le côté en se retenant de hurler. Malgré la douleur lancinante, il ne voulait pas passer pour un faible aux yeux de son père. Toutefois, il avait baissé sa garde, pour une fraction de seconde, et c'était déjà plus que ce qu'il fallait à Onze pour asséner une droite qui fit sombrer le Faucheur dans l'inconscience.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saigo
Exécuteur-En-Chef

avatar

Messages : 1561
Expérience : 4401
Masculin Âge RP : 24

♦ Politique : 173
Métier : Chasseur - Maître Absolu
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Corbac, Corbeau de Saigo +350, V+300, 150) [Amélioré]

Stats & équipements
Vitalité:
2437/2437  (2437/2437)
Vitesse: 1529
Dégâts: 2003

MessageSujet: Re: Un Exécuteur en Dùralas   Dim 11 Déc 2016 - 23:41

La Route vers le Trône de Cranes
4. Rééducation


Lorsque Saigo ouvrit les yeux, il se trouvait dans un endroit qu'il avait déjà vu, du moins en hallucination. La pièce adjacente à la salle du Trône des Crânes. Le lieu de sa naissance. Ses bras étaient enchaînés au-dessus de sa tête, et ses pieds ne touchaient pas le sol. À en juger par la désagréable sensation d'étirement et les courbatures qui se faisaient ressentir, cela faisait déjà quelques heures qu'il se trouvait dans cette position. Mais ce qu'il ressentait au niveau du corps n'était rien comparé à la douleur sur son visage. Toute la partie droite de son faciès avait été directement exposée contre les braises, et en résultait une affreuse brûlure dont il ne récupérerait sans doute jamais complètement. De plus, il avait reçu un coup direct du poing ganté de Onze, qui avait résulté, au minimum, d'une commotion cérébrale et d'un nez cassé, voire d'une fracture du plancher orbital. Rien qui mettait son existence en danger dans l'immédiat. Mais dans la situation où il était, le pire restait peut-être à venir…

L'Exécuteur demeura ainsi bloqué une bonne heure. Dans un premier temps, il avait tenté de se libérer, mais pas moyen de défaire ses liens, ni de retrouver un contact direct avec le sol. À l'opposé dans la pièce, trônant sur une table, tout son équipement était exposé, comme une provocation malsaine de la part de la Mort. Le Faucheur était impuissant, son intimité seulement protégée par un pagne émacié. C'est alors qu'Onze fit son entrée. Bien qu'il soit en totale position de force, il ne prit pas le temps de se mettre à l'aise. Il ne laisse aucune place à la chance... En effet, bien qu'il n'y ait virtuellement aucun moyen pour son fils de fuir ou de riposter, l'Exécuteur-en-Chef ne baissait pas sa garde, et ne donnait aucune ouverture pour une quelconque contre-attaque.

Tu as encore beaucoup à apprendre avant de faire un Exécuteur-en-Chef digne de ce nom. Beaucoup de choses que j'ai vu à travers tes yeux, au cours de tes pérégrinations. Je vais prendre le temps de t'inculquer tout ça. Mais d'abord, il faut reprendre les bases.

À ces mots, Onze se détourna quelques instants, et se dirigea vers la table à l'autre bout de la pièce. Là, il se saisit des dagues de Saigo, et malgré son casque intégral qui masquait le visage de l'Exécuteur-en-Chef, l'assassin pouvait aisément discerner le large sourire sadique qui barrait le visage de son créateur. S'ensuivit, durant trois jours et trois nuit, la plus sanglante et la plus exténuante séance de torture que Saigo ait jamais connu. Les connaissances de Onze sur le sujet dépassaient de loin tout ce que les instructeurs avaient pu lui apprendre. Pas un seul millimètre carré de son corps ne fut épargné. Plusieurs fois, il tourna de l'œil brièvement, avant d'être ranimé à grands coups de claques. Il perdit énormément de sang. Il ne fut pas nourri, à peine hydraté. Pourtant, à aucun moment un cri ne s'échappa de ses lèvres. Des grognements sourds, il en avait poussé, mais pas le moindre cri. Lorsque enfin, Onze décida qu'il était temps d'arrêter, sa première question fut :

Règle numéro 1 sous la torture ?

Ne pas montrer au tortionnaire qu'on a peur.

À aucun moment je n'ai vu la peur dans ton regard. Je suppose que tu as été bien entraîné… En tout cas, je suis amplement satisfait de ta résistance à la douleur. Un faible n'a pas sa place chez les Exécuteurs, alors sur le Trône de Crânes…

Suite à ces paroles, Onze défit les liens qui entravaient les poignets de Saigo. Ce dernier parvint à se réceptionner sur le sol froid, mais très vite, les courbatures, la douleur qui lui sciait l'organisme, couplé à la déshydratation et à la faim, le forcèrent à lutter pour rester debout. Ses jambes tremblaient et il était prit de vertige. Il pouvait tourner de l'œil d'un instant à l'autre, mais il ne devait pas, surtout pas.

Mange, nous poursuivrons ta préparation ensuite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saigo
Exécuteur-En-Chef

avatar

Messages : 1561
Expérience : 4401
Masculin Âge RP : 24

♦ Politique : 173
Métier : Chasseur - Maître Absolu
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Corbac, Corbeau de Saigo +350, V+300, 150) [Amélioré]

Stats & équipements
Vitalité:
2437/2437  (2437/2437)
Vitesse: 1529
Dégâts: 2003

MessageSujet: Re: Un Exécuteur en Dùralas   Lun 12 Déc 2016 - 0:17

La Route vers le Trône de Cranes
5. Héritage

Une fois repu, Saigo n'eut pas le temps de se reposer. Les plaies ouvertes sur son corps, les courbatures, la fatigue, Onze ne lui laissa aucun répit. Bras croisé, immobile face à son fils, la Mort l'avait regardé manger, et à peine avait-il avalé la dernière miette de pain qu'il repassait à l'attaque. L'épreuve suivante serait au moins aussi dure que la précédente.

Sans crier gare, le corps de l'Exécuteur cessa de lui obéir. Ses muscles se crispèrent un à un, sa respiration se fit haletante, ses yeux se révulsèrent… Onze prenait le contrôle. Pourquoi ? Que souhaitait-il accomplir ?

Tu comptes me laisser te posséder aussi facilement ?

La voix de la Mort vrilla le crâne de l'assassin, résonnant dans tout son être. Au loin, comme à des milliers de kilomètres de lui, ses oreilles captèrent également cette même phrase, prononcée conjointement par Onze et son fils devenu marionnette. Le Faucheur devait réfléchir, vite, mais comment procéder alors qu'il ne contrôlait plus rien ? Comment devait-il chasser son géniteur de son subconscient ?

Si tu n'en es pas capable spontanément, je n'ai d'autres choix que de te mettre dos au mur...

Aussitôt, Saigo recouvra la vue. Mais ce fut tout. Ses muscles ne lui répondaient toujours pas. Entravé comme il l'était, il ne put qu'observer l'Exécuteur-en-Chef placer sa propre dague entre ses doigts, avant de reprendre sa position initiale. À peine avait-il cessé de bouger que le Faucheur sentit sa vision s'obscurcir. Non... songea-il. Et avec le peu de volonté qu'il lui restait, il lutta de toute ses forces pour empêcher les deux globes injectés de sang de rouler dans leurs orbites. De grosses gouttes de sueur commencèrent à perler sur son front, alors que les deux stryges noirs tentaient d'imposer leur volonté sur le corps du seul Saigo. Ce dernier perdait du terrain, mais n'avait toujours pas perdu.

Tu commences à comprendre… Mais ce n'est pas encore suffisant.

Sans rien ajouter, Onze releva la difficulté d'un cran. Toujours focalisé sur ses yeux, Saigo ne remarqua pas immédiatement que son bras armé commençait à se mouvoir. Ce n'est que lorsque sa main entra dans son champ de vision qu'il comprit. La pointe de sa propre dague se dirigeait vers son cœur, et il ne parvenait pas à l'arrêter. Que faire ? Devait-il abandonner sa vue pour contrer son propre bras ? Non, il était clair que son père voulait le voir lutter sur plusieurs fronts. Mais en était-il capable ? Il continuait de lutter, mais ses efforts semblaient futiles. C'était tout juste s'il réussissait à ralentir la progression de son bras. Allez…. ALLEZ ! FAIT UN EFFORT ! s'exhorta-il mentalement. Son cœur battait la chamade, peut-être pour la dernière fois. Le sang affluait à ses tempes, tandis que Saigo, affaibli comme rarement, se battait avec l'énergie du désespoir. Le dogme des Exécuteurs résonnait dans son esprit : Si tu ne réussis pas la première fois, tu ne mérites pas un second essai. Il n'aurait pas d'autre chance. Soit il réussissait, soit il mourrait, ici et maintenant. L'assassin voulut crier, mais aucun son ne sortit. Pourtant, en son for intérieur, le rugissement se faisait de plus en plus puissant. Pourtant, le bout de la lame s'enfonçait dans sa chair à vif…

RaaaaaAAAAAAAAAAAH

La pointe de la lame quitta ses entrailles brusquement, avant de voler à l'autre bout de la pièce. Presque aussitôt, le reste du corps de l'Exécuteur reprit ses droits et se débarrassa de l'influence néfaste de la Mort. Saigo tomba à genoux, essoufflé, épuisé, inondé de sueur, ensanglanté. Il était allé au bout de lui-même, plus qu'à aucun autre moment dans toute son existence. Cependant, aucune forme de félicitations ne vint saluer ses efforts, seulement la voix froide et dure de la Mort.

Va dormir, tu quittes la Tour demain à l'aube.


Et ainsi fut fait. Le torse lourdement bandé, le visage encapuchonné, mais la vie sauve, Saigo fut envoyé en vadrouille en Dùralas, avec des consignes très claires venant de son géniteur : se rendre à l'Arène pour connaître l'humiliation de la défaite, et exploiter toutes les opportunités de développer ses deux pouvoirs.

Savoir manier les armes ne suffit pas. Tes yeux et ton esprit sont tes deux plus grands atouts. Ton corps tel qu'il ait n'a pas les moyens de résister à de la magie offensive, mais ton esprit doit être capable de lutter face à la magie passive. Illusion, contrôle mental… cela n'a pas d'effet sur la Mort. La Mort est inébranlable et voit tout. Tu possèdes ces deux dons, à toi de les aiguiser jusqu'à leur paroxysme. Alors seulement tu sera de taille à me rencontrer à nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un Exécuteur en Dùralas   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un Exécuteur en Dùralas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le Monde de Dùralas
» Le monde de Dùralas
» Demande de partenariat : Le monde de Dùralas
» [Officiel] Veskit, Grand Executeur du Clan Eshin.
» Samir l'exécuteur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Accueil :: Présentations des membres :: Journal de bord-