Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Guéguen Fustec
Le Monde de Dùralas a précisément 1508 jours !
Dùralas, le Sam 16 Déc 2017 - 21:35
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !

Partagez | 
 

 Une alliance incongrue, de la poudre et la Fée Clochette [PW Pandoora]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Saigo
Exécuteur-En-Chef

avatar

Messages : 1661
Expérience : 4926
Masculin Âge RP : 24

♦ Politique : 193
Métier : Chasseur - Maître Absolu
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Corbac, Corbeau de Saigo +350, V+300, 150) [Amélioré]

Stats & équipements
Vitalité:
2467/2467  (2467/2467)
Vitesse: 1604
Dégâts: 2078

MessageSujet: Une alliance incongrue, de la poudre et la Fée Clochette [PW Pandoora]   Mer 25 Nov 2015 - 23:23

Qu'est-ce que je fous là, déjà?

Alors qu'il approchait de la cité d'Endorial, Saigo se posait en effet cette question. Il marchait depuis pas mal de temps, et il avait traversé l'immensité du monde sans trop rencontrer de problèmes. Il avait traversé la forêt Sylfaën, mais c'était encore des arbres qui formaient le paysage. Perdu au milieu des troncs massifs, et des cimes inatteignable, le stryge solitaire avait au moins pu s'amuser à planer quelque peu. Déployer ses grandes et puissantes ailes, sentir l'air dans ses cheveux... On ne dirait pas quand on le voit, mais l'Exécuteur est en réalité quelqu'un aux plaisirs assez simple. Planer, voler, torturer, tuer... rien d'infaisable, quoi!

Il n'avait guère envie de gagner la ville immédiatement. Observer le regard craintif des passants se dérober à sa vue, leur teint pâlir, leur démarche s'accélérer, tout cela était jouissif pour lui. Mais pas aujourd'hui. Cette journée était l'une de celles ou il voulait être seul. Généralement, dans ces cas là, il chassait. Mais son gibier de prédilection ne se trouvait pas dans cette zone, alors le silence reposant de la forêt ferait l'affaire. Atteignant une branche basse, assez large pour l'accueillir, Saigo s'assit et inspira profondément. L'air était pur, l'atmosphère dégageait une ambiance innocente, paisible... et cela le mettait mal à l'aise. Adossé comme ça, à un tronc, il sentait que quelque chose manquait pour compléter son propre sentiment de plénitude. Le réponse ne tarda pas à lui venir: Manque un peu de sang...

Soudain, de manière presque imperceptible, le sol se mît à trembler. Le même type de tremblement que lorsqu'une bête se met à courir, non loin. L'Exécuteur sourit: Suffisait de demander. Quoi que ce soit qui cause ces tremblements, ça se rapprochait. Passant d'une position assise à une position accroupie, Saigo guetta l'arrivée d'une bête. C'en était forcément une: le tremblement était clairement perceptible en quatre temps, comme les quatre pattes d'un cerf qui labourent le sol à haute cadence. Un cerf, c'était bien aussi, à chasser. Le stryge solitaire attendait. Mais lorsque enfin la cause des tremblements entra dans son champ de vision, son sourire s'élargit un peu plus.

Ce n'était pas un cerf. C'était bien mieux que ça. Cheveux au vent, corps mi-humain mi-cheval, dénudé pour ce qui est de la partie humaine, ce qui laissait voir une poitrine de femme. C'était la centaure. La même que Saigo avait affronté quelques temps auparavant, près des cavernes de Spelunca. Elle gambade bien, pour quelqu'un avec deux tendons en moins. Commenta-il mentalement. En réalité, elle avait du se soigner, elle avait eu le temps. Sans révéler sa présence, gardant de la hauteur et profitant de ses ailes, Saigo entreprît de suivre sa vieille connaissance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pandoora
Personnage décédé

Personnage décédé
avatar

Messages : 98
Expérience : 422
Âge RP : 99

♦ Politique : 01
Métier : Chasseur - Novice (15)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
305/305  (305/305)
Vitesse: 71
Dégâts: 193

MessageSujet: Re: Une alliance incongrue, de la poudre et la Fée Clochette [PW Pandoora]   Jeu 26 Nov 2015 - 0:23

5 longs mois... 5 fichus longs mois avant que l'hybride centaure puisse à nouveau gambader dans la forêt comme à l'époque, sans se soucier de l'état de santé de ses gambettes et sans ressentir de douleur.

Si beaucoup de personnes doutent des effets de la médecine naturelle, Pandoora qui était une dame nature mine de rien savait l'utiliser, et/ou faire appel aux bonnes personnes pour l'aider dans ses concoctions médicinales. Tout n'était pas question de magie ou de repos, il fallait également avoir une bonne alimentation équilibrée, et adaptée aux besoins du corps. Là les tendons étaient salement amochés, et fort heureusement pour Pandoora qui s'était imaginée dans cette sombre grotte face à un stryge noir immature perdre définitivement l'utilisation de ses jambes avant, il n'en était rien. Beaucoup de vitamines C, qu'on pouvait aisément trouver dans la nature quand on s'y connaît un brin, mais il lui fallait également du magnésium, qui aide à construire du collagène et pour ça, les légumes verts c'est le must. Le jaune d'oeuf et le brocoli, aussi surprenant soit-ils, sont riches en antioxydants et permettent de protéger les tissus du corps. Enfin, pour rester dans l'alimentation de la centaure durant ses derniers mois, il fallait de la vitamine P, appelée également bioflavonoïde, très similaire à la vitamine C, et il suffisait à la centaure d'agrémenter ses repas de zestes d'agrumes (citron, orange...) et de manger des fruits comme les raisins, les abricots, les cerises...

Mais la nourriture, ça fait pas tout. Pandoora a du subir la période des cataplasmes

C'était d'un chiant... long et chiant...

Les cataplasmes se font à base de plante et aident à la régénération des tissus. Plusieurs plantes sont idéales, mais ne rentrons pas une nouvelle fois dans les détails : Consoude, curcuma, arnica, trois plantes magiques bien connues des amis de la nature et de sa médecine.

Pour en revenir à aujourd'hui.

Il faisait beau. Ce devait être le tout début d'après midi dans la région d'Endorial, un coin qu'elle connaissait plutôt bien, car elle avait grandit et commit ses premiers meurtres dans les environs, à quelques kilomètres de là.

Sans parler de son rapatriement des cavernes jusqu'ici, c'est une connaissance locale qui l'a prise en charge pour ses soins, d'où sa venue dans les alentours de la ville.

Une grande forêt se dessinait au loin sous les yeux bleus de l'hybride. Pourquoi ne pas partir se foutre sur la tronche avec un sanglier ou deux, histoire de se dégourdir les jambes et de tâter un peu d'épée ?

Petit, petit, petit... ♫

Elle se lança alors dans un sprint hypra rapide vers la verdure locale, et presque arrivée à l'orée du bois, levant les yeux, elle aperçut une grosse tâche noire au milieu de se paysage. Une tâche noir connue au bataillon. Car trop gros pour être un oiseau, trop petit pour être un mammouth ailé...

Le Stryge... enfoiré.

Mais elle décida de marcher un petit peu plus, faisant mine de ne rien avoir vu, et se planta sous l'arbre sur lequel était perché l'animal.

On ne dit plus bonjour ? lâcha t-elle d'une voix douce et assurée.






#6699ff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saigo
Exécuteur-En-Chef

avatar

Messages : 1661
Expérience : 4926
Masculin Âge RP : 24

♦ Politique : 193
Métier : Chasseur - Maître Absolu
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Corbac, Corbeau de Saigo +350, V+300, 150) [Amélioré]

Stats & équipements
Vitalité:
2467/2467  (2467/2467)
Vitesse: 1604
Dégâts: 2078

MessageSujet: Re: Une alliance incongrue, de la poudre et la Fée Clochette [PW Pandoora]   Jeu 26 Nov 2015 - 10:42

La "traque" n'avait pas duré longtemps. Quelques secondes à peine avant que la centaure viennent se poster sous l'arbre de Saigo pour l'apostropher. C'était la première fois qu'elle lui adressait la parole, et cela surpris un peu l'Exécuteur. Bien à l'abri sur sa branche, hors de portée de l'hybride, il demeura sur ses gardes, mais ne manqua pas de répondre au sourire de la femme. Pour tout autre, les quelques mots qu'elle avait prononcé auraient été interprétés comme une salutation courtoise, entre deux vieux amis. Mais le stryge solitaire le savait, il y avait anguille sous roche. Il ne l'avait jamais entendu émettre le moindre son, même de douleur, même lorsqu'il l'avait provoqué et humilié. Alors ce ton doux, il ne le sentait pas. Peut-être aussi parce qu'on parlait pareil dans les cachots avant les séances de torture. Se remémora-il.

Ce souvenir heureux le fit sourire à nouveau. Après quelques secondes d'hésitation, l'Exécuteur descendit de son promontoire et fixa la centaure d'un air froid, mais neutre: J'ignorais qu'on se parlait. lança-il dans un premier temps. Il n'avait pas vraiment envie de faire la conversation, comme on le ferait à une vieille amie. Saigo n'avait pas d'amis, personne pour discuter. L'hybride et lui étaient plutôt porté sur le combat, aussi espérait-il en finir rapidement de l'étape parlote. Détaillant plus précisément sa vieille rivale, il décela très vite que quelque chose avait changé en elle. Sans le moindre doute, elle était devenue plus forte. Si combat il y avait, il serait bien plus dur que le précédent.

Mais aussi curieux et désireux d'en découdre était-il, il semblait cette fois que centaurette était décidé à poursuivre par le chemin de la courtoisie. Alors, le stryge solitaire opta pour sa matière favorite, la provocation: C'est à quel sujet? Tendons des pattes arrières? Et à ces mots, il fixa la femme avec un large sourire des plus mauvais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pandoora
Personnage décédé

Personnage décédé
avatar

Messages : 98
Expérience : 422
Âge RP : 99

♦ Politique : 01
Métier : Chasseur - Novice (15)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
305/305  (305/305)
Vitesse: 71
Dégâts: 193

MessageSujet: Re: Une alliance incongrue, de la poudre et la Fée Clochette [PW Pandoora]   Jeu 26 Nov 2015 - 12:17

Tiens, finalement, il cause...

L'hybride ne s'était pas attendue à avoir une réponse de la part du stryge noir, dont elle ignorait à ce jour encore le nom.

C'est plus facile de faire la peau à un inconnu cela dit... Et quelle lâcheté, pensa la centaure. Pas fichu de descendre de son arbre haut perché, encore un syndrome de supériorité exacerbé, pauvre petit... enfance difficile ?

Pandoora aurait bien aimé qu'il vienne se confronter à elle, en face à face, au moins par... politesse. Mais il en avait décidé autrement. La centaure quant à elle, n'avait pas spécialement envie de rester à lever la tête pendant des plombes à faire un duel de regard avec une personne qui n'en vaudrait surement pas la peine, préférant l'humilier une fois de plus.

Sans façons...

Puis le stryge balança une vanne bien foireuse qui s'en suivi d'un sourire radieux. Pandoora baissa alors son regard, et se mit à marcher pour poursuivre sa route, préférant finalement ignorer le fou noir. Aujourd'hui, elle avait un objectif, elle voulait rencontrer une jolie et gentille petite fée, qui serait prête à lui léguer un brin de poussière magique, et elle s'en procurerait, peu importe la façon dont ça se ferait.

Et alors que la centaure marchait à petits pas, regardant autour d'elle à l'affût, elle sentait derrière elle un regard pesant et entendit comme une légère envolée, une petite branche se cassa et tomba derrière Pandoora. Le stryge ne comptait peut-être pas la lâcher d'aussitôt, et intérieurement, l'hybride sourit.






#6699ff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saigo
Exécuteur-En-Chef

avatar

Messages : 1661
Expérience : 4926
Masculin Âge RP : 24

♦ Politique : 193
Métier : Chasseur - Maître Absolu
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Corbac, Corbeau de Saigo +350, V+300, 150) [Amélioré]

Stats & équipements
Vitalité:
2467/2467  (2467/2467)
Vitesse: 1604
Dégâts: 2078

MessageSujet: Re: Une alliance incongrue, de la poudre et la Fée Clochette [PW Pandoora]   Jeu 26 Nov 2015 - 15:16

La conversation avait tourné court. Tant mieux, parler n'était clairement pas leur fort à tous les deux. Néanmoins, contrairement à ce que Saigo pensait, la situation n'avait pas dégénérée en un combat sanglant et épique. Au lieu de ça, la centaure c'était simplement détournée et avait continué sa route. Elle n'avait pas aimé sa petite blague? Sans doute, mais ça, il s'en fichait pas mal. L'Exécuteur ressentait surtout une sorte de frustration. Revoir l'hybride avait fait remonter les souvenirs de leur précédent affrontement, et cela lui avait donné envie de se battre à nouveau. Qu'importe cette sensation qu'il avait éprouvé en l'observant, qu'importe la force qu'elle possédait actuellement, il voulait se battre. Il voulait entendre à nouveau le tintement des lames. Il voulait sentir à nouveau le sang couler. Et la femme-cheval ne semblait pas motivée à cette idée.

Elle semblait concentrée, à l'affût de quelque chose. Tout en marchant, et tandis qu'elle adoptait une démarche plus aérienne, elle tournait la tête à droite et à gauche, cherchant du regard... quoi donc? Serait-elle en train de chasser? Cela ressemblait à des déplacements de chasseuse. Curieux de cela, le stryge solitaire regagna les hauteurs, et entreprit de suivre Centaurette, sans la quitter des yeux un seul instant. Utilisant ses puissantes ailes pour se déplacer, mais surtout pour créer de puissantes bourrasques qui ne manqueraient pas d'alerter le gibier, Saigo faisait peser sur sa vieille rivale un regard d'une lourdeur extrême. Enfin, il s'appliquait à faire craquer quelques branches et brindilles, histoire d'être certain qu'aucune bête ne croiserait le chemin du duo muet. Tu veux toujours m'ignorer? Demandait-il sans bruit. Tu préfères chasser plutôt que de te battre? Tu es sûre de pouvoir chasser dans ces conditions? Tu es sûre? Tu es sûre? Tu es sûre?

C'était incroyablement mesquin, enfantin. Mais Saigo s'en fichait bien. Il avait toujours fait comme il le voulait, sans se soucier des regards, ni des conséquences. Là, maintenant, tout de suite, il voulait se battre. Centaurette, dont il ignorait le nom réel, s'entêtait à vouloir chasser, mais lui voulait se battre. Alors il l'empêchait de chasser. Il la suivait de branches en branches, de craquements en craquements, depuis plusieurs minutes quand il lança, d'un ton faussement innocent: On dirait que le gibier n'est pas motivé à se montrer... Mais ces quelques minutes avait du taper sur les nerfs de la centaure. Quand au stryge solitaire, il trépignait d'impatience, et hurlait mentalement: Vas-y centaurette! Craque! Viens te battre que je puisse te trancher les tendons! Et peut-être te casser un os ou deux? Ou endommager un organe interne? Ce serait bien aussi ça! ALORS VIENS!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pandoora
Personnage décédé

Personnage décédé
avatar

Messages : 98
Expérience : 422
Âge RP : 99

♦ Politique : 01
Métier : Chasseur - Novice (15)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
305/305  (305/305)
Vitesse: 71
Dégâts: 193

MessageSujet: Re: Une alliance incongrue, de la poudre et la Fée Clochette [PW Pandoora]   Ven 27 Nov 2015 - 17:12

Mais qu'il est chiant... impossible de faire mes petites affaires tranquillement ? Soit.

L'hybride s'immobilisa, sans un geste, sans un regard, sans une mimique, elle s'arrêta juste au milieu de cette forêt.

Le gibier n'est pas motivé à se montrer ? Oh, mais je ne cherche pas le gibier, mais si tes pas de gros lourdaud s'arrêtaient de faire fuir la faune sauvage, j'aurais peut être plus de chances, mais une fois de plus, tu ne peux t'empêcher d'être dans la provocation...

Elle savait que le stryge était un gosse dans sa tête, qu'il avait un besoin d'attention hors norme, même si il se pensait être un loup solitaire. Pandoora savait qu'en l'ignorant indéfiniment, il finirait par descendre de son trône et se pointerait face à la centaure. Elle ne craignait pas ses attaques, car ces derniers mois d'immobilisation, elle avait beaucoup travaillé l'épée, et elle était devenue plus forte, plus douée, et plus habile.

Elle voulait bien s'associer à cet imbécile d'oiseau noir, pourquoi pas pour taper des créatures innocentes, mais elle n'avait pas envie de jouer contre lui aujourd'hui, elle avait d'autres préoccupations bien plus intéressantes, et si l'imbécile ne comptait pas la lâcher et voulait la faire chier dans sa chasse, elle ficherait le camp, tout simplement, laissant derrière elle cet être satisfait d'être un emmerdeur.

Elle s'arrêta donc, entre un arbre et un rocher, et sortit ses armes pour les aiguiser sur ce même rocher, faisant grincer les épées. Ce n'était pas un acte de provocation, non, mais une occupation comme une autre, une occupation qu'elle chérissait réellement.






#6699ff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saigo
Exécuteur-En-Chef

avatar

Messages : 1661
Expérience : 4926
Masculin Âge RP : 24

♦ Politique : 193
Métier : Chasseur - Maître Absolu
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Corbac, Corbeau de Saigo +350, V+300, 150) [Amélioré]

Stats & équipements
Vitalité:
2467/2467  (2467/2467)
Vitesse: 1604
Dégâts: 2078

MessageSujet: Re: Une alliance incongrue, de la poudre et la Fée Clochette [PW Pandoora]   Ven 27 Nov 2015 - 23:15

Elle demeurait parfaitement stoïque face à ses pitreries indignes de son rang d'Exécuteur. Il déshonorait peut-être les siens en s'abaissant à jouer ainsi, mais tant pis. Quand Saigo était d'humeur à se battre, tous les coups étaient permis, même les plus stupides. Mais Centaurette restait de marbre, avançant sans sourciller, ne mouftant à aucun moment, même lorsque le stryge noir avait tenté une nouvelle provocation. Au bout d'un moment, elle s'était arrêtée pour aiguiser ses épées. Cela avait fait sourire Saigo: c'était-elle enfin décidée? S'arrêtant à sa hauteur, il descendit de son arbre pour venir se placer dans son dos, en se pourléchant les babines. Enfin, le sang allait gicler. Le sien, celui de la centaure, les deux, peut importait, l'Exécuteur était extatique à l'idée de voir un peu de rouge dans toute cette verdure.

Mais alors qu'il faisait bruyamment craquer ses os, quelque chose se produisit. Ou plutôt, quelque chose passa entre lui et sa vieille rivale, qui releva instantanément la tête. Quoi que ce soit, c'était rapide, tellement que Saigo - pourtant pas le dernier en termes de vitesse - ne l'avait pas vu. Une flèche? Pourquoi pas, un elfe archer ferait très bien l'affaire, si Centaurette n'était pas déterminée. Mais ce n'était pas ça. En plissant bien les yeux, on distinguait une petite traînée scintillante descendre doucement vers le sol. Qu'est-ce que... ? se demandait Saigo, pas au fait de la faune et flore locale. Contrairement à l'hybride, qui avait également remarqué les paillettes, et souriait de plus en plus.

Le truc repassa. Une fois, deux fois, trois fois, sans qu'aucun des deux ne semblent apercevoir quoi que ce soit d'autre que de la poussière d'étoile. Pas de corps, pas de formes distinctes. L'Exécuteur était frustré: s'il ne pouvait pas voir sa cible, il ne pouvait pas la torturer. Alors, se détournant de Centaurette, il baissa la tête, ferma les yeux et se concentra de toutes ses forces. Incapable de voir sa cible, il comptait bien déterminer de quel côté elle comptait arriver cette fois. La dague à la main, il inspira profondément. Concentre-toi... concentre-toi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pandoora
Personnage décédé

Personnage décédé
avatar

Messages : 98
Expérience : 422
Âge RP : 99

♦ Politique : 01
Métier : Chasseur - Novice (15)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
305/305  (305/305)
Vitesse: 71
Dégâts: 193

MessageSujet: Re: Une alliance incongrue, de la poudre et la Fée Clochette [PW Pandoora]   Ven 27 Nov 2015 - 23:44

Pandoora avait senti le Stryge arriver derrière elle, ce mini courant d'air qui avait caressé son pelage brun et qui l'avait mise en alerte. Toutefois, elle ne souhaitait pas offrir ce plaisir à l'homme, celui de se retourner et de lui faire face. Il avait beau être une saloperie, elle ne doutait pas du plaisir qu'une telle chose veuille regarder, comme elle, la dernière petite lueur de vie alors que son épée se plantait dans le cœur de sa cible.

Mais les sombres pensées de l'hybride furent brisées, brisées par un infime tintement dans ses oreilles affutées. Elle n'avait pas tout de suite remarqué la poussière en se retournant, mais d'abord le stryge qui semblait concentré sur cette étrange chose volante. Mais il n'en fallut pas beaucoup à la centaure pour deviner de quoi il s'agissait, elle était là pour ça, et tout d'un coup, elle devint aussi réjouie qu'une gamine à qui on offrait une jolie boîte.

- Ouiiiiii, tu es là, je le savais, approche ma belle...

La joie que ressentait l'hybride était tellement rare, qu'elle ne s'aperçut même pas qu'elle l'avait extériorisé et qu'elle avait alors parlé, pour la seconde fois en très peu de temps.

Elle releva ses deux épées, ne faisant même plus attention à son compagnon noir et elle regardait tout autour d'elle, en cherchant cette petite chose...

Une fée. Je n'attendais que ça... une fée... Viens, viens ma belle, viens voir, j'ai de belles choses à te montrer...

Les deux protagonistes semblaient être dans un même état d'esprit, celui d'une chasse intensive, une chasse qui se faisait désirer car la cible était plus difficile à avoir que celles habituelles. Mais c'était à la fois une cible bien naïve, qui s'amusait à tournoyer autour des deux tueurs...






#6699ff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saigo
Exécuteur-En-Chef

avatar

Messages : 1661
Expérience : 4926
Masculin Âge RP : 24

♦ Politique : 193
Métier : Chasseur - Maître Absolu
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Corbac, Corbeau de Saigo +350, V+300, 150) [Amélioré]

Stats & équipements
Vitalité:
2467/2467  (2467/2467)
Vitesse: 1604
Dégâts: 2078

MessageSujet: Re: Une alliance incongrue, de la poudre et la Fée Clochette [PW Pandoora]   Sam 28 Nov 2015 - 1:23

Saigo avait beau se concentrer, il n'arrivait pas à localiser la cause de son alerte. La centaure, comme il l'avait remarqué, était très excitée par cette intrusion, et elle avait, à la grande surprise de l'Exécuteur, manifestée sa joie à voix haute. Cela avait déconcentré le stryge noir, juste une seconde, juste le temps de perdre à nouveau la trace de sa cible invisible. Levant la main pour réclamer le silence, sans même se retourner, il inspira à nouveau. Il n'avait aucune idée de ce qu'il cherchait, de ce qu'il s'apprêtait à débusquer. Mais la présence de cette inconnue renforçait son excitation à l'idée de l'affronter. Il voulait savoir comment il saignait, cet intrus.

De longues minutes s'écoulèrent. Sans bouger, le stryge solitaire fournissait un effort de concentration très intense, tant et si bien que des petites gouttes de sueur perlaient à son front. Mais alors qu'il allait céder et la frustration et se mettre à taper dans tous les sens, dans le vide, en espérant toucher à un moment ou à un autre, il parvint enfin à identifier le cycle des mouvements de la traîneuse de poudre. Elle passait d'abord par la droite, puis par la gauche, puis deux fois par la droite, et quatre par la gauche, avant de finir un "tour" complet par trois passage depuis la droite. Les yeux fermés, les muscles tendus à l'extrême, Saigo se répétait mentalement: Droite, gauche, droite, droite, gauche, gauche, gauche, gauche, droite, droite, droite. Trois fois, il laissa le manège complet se répéter. Il voulait frapper, mais il se devait d'être sûr de son coup. S'il manquait, sa cible changerait peut-être ses habitudes, et il serait reparti pour une interminable séance d'analyse.

Droite, gauche, droite, droite, GAUCHE! L'Exécuteur rouvrit brusquement les yeux et balança le poing dans la direction supposée. Il se manqua de quelques millimètres, mais il sentit quelque chose effleurer sa peau. Un tourbillon scintillant apparut subitement, puis, face à ses yeux ébahis, une minuscule créature lui fit face. Une fée. Alors c'était ça que Centaurette cherchait?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pandoora
Personnage décédé

Personnage décédé
avatar

Messages : 98
Expérience : 422
Âge RP : 99

♦ Politique : 01
Métier : Chasseur - Novice (15)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
305/305  (305/305)
Vitesse: 71
Dégâts: 193

MessageSujet: Re: Une alliance incongrue, de la poudre et la Fée Clochette [PW Pandoora]   Ven 4 Déc 2015 - 15:24

Saigo et Pandoora avaient leurs sens en éveil au maximum. Visiblement, ils tentaient d'observer le sens de vol de la petite fée blanchâtre. Mais la centaure se lassait bien vite de ce petite manège et en avait marre de l'observer continuellement, elle n'avait pas de temps à perdre et voulait en découdre pour lui piquer de la poudre.

Elle avait besoin de cet élément pour avoir une belle épée dorée qu'elle avait repéré dans une boutique, mais elle savait qu'elle n'allait pas se la procurer de suite, préférant avoir plus de vitesse pour frapper rapidement les ennemis à venir.

Alors que Saigo avait l'air d'avoir compris le sens de la marche de la bestiole, elle brandit son épée en l'air et remarqua qu'elle avait effleuré la chipie qui ne manqua pas de le faire savoir en accélérant le pas et en brouillant les pistes en modifiant sa trajectoire tout en poussant de petits gémissement discrets.

Oups.






#6699ff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Juge
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3553
Expérience : 12422
Féminin Disponibilité : Disponible


MessageSujet: Re: Une alliance incongrue, de la poudre et la Fée Clochette [PW Pandoora]   Lun 14 Déc 2015 - 1:53

Combat Pandoora, Saigo - Ennemi

La fée débute le tour/combat.

Vitesse des joueurs : 322

Saigo : 260
Vitesse : 266
Dégâts : 230

Pandoora : 300
Vitesse : 66
Dégâts : 188

------------VERSUS--------
Ennemi :

Fée : 300
Vitesse : 450
Dégâts : 150
Bonus : Rapidité : Peut lancer deux attaques sur Pandoora.
Butin : 1 sachet de poussière de fée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Juge
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3553
Expérience : 12422
Féminin Disponibilité : Disponible


MessageSujet: Re: Une alliance incongrue, de la poudre et la Fée Clochette [PW Pandoora]   Lun 14 Déc 2015 - 1:53

Fée attaque à 150 sur Saigo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saigo
Exécuteur-En-Chef

avatar

Messages : 1661
Expérience : 4926
Masculin Âge RP : 24

♦ Politique : 193
Métier : Chasseur - Maître Absolu
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Corbac, Corbeau de Saigo +350, V+300, 150) [Amélioré]

Stats & équipements
Vitalité:
2467/2467  (2467/2467)
Vitesse: 1604
Dégâts: 2078

MessageSujet: Re: Une alliance incongrue, de la poudre et la Fée Clochette [PW Pandoora]   Dim 20 Déc 2015 - 16:11

Il avait manqué son coup d'un rien, et Centaurette avait failli tout faire rater. Elle avait agit sans réfléchir et la fée aurait très bien pu repartir pour un tour, en changeant son itinéraire. Mais elle ne l'avait pas fait, et voletait désormais suffisamment lentement pour être suivit des yeux. Saigo sortit ses deux dagues, prêt à dépecer cette petite cible mouvante, et l'hybride avec, si besoin. Elle s'était postée à ses côtés, un large sourire aux lèvres, sautillant légèrement sur place. L'Exécuteur ne savait pas pourquoi sa vieille rivale était obsédée à ce point par la créature ailée, et il n'en avait absolument rien à faire. Il était là pour le combat, et il allait en avoir.

Les yeux du stryge solitaire allaient de droite à gauche, inspectant les différentes issues possibles pour la fée, si elle tentait de fuir le combat. Mais, alors qu'il était concentré au maximum, ses yeux se posèrent, un instant seulement, sur la partie humaine du corps de Centaurette. Cette dernière ne cessait de sautiller, et cela avait pour conséquence de faire rebondir sa poitrine nue. Saigo détourna vite le regard, se remettant à la tâche qu'il s'était précédemment fixé, mais c'était peine perdue. Qu'il le souhaite ou non, son regard était comme aimanté vers le corps de l'hybride. Il ne pouvait détacher ses deux prunelles rouge sang de ces deux globes de chair, qui se mouvait aléatoirement, dépendamment des mouvements de sa vieille rivale. Il fixa ensuite le visage de la centaure, et le trouva étonnamment beau. Il était vrai que la dernière fois qu'il l'avait vu, il n'y avait pas vraiment prêté attention, occupé qu'il était à guerroyer avec la femme-cheval. Mais maintenant qu'il s'y attardait, il se rendait compte que celle qu'il adorait tant combattre et narguer était par-dessus le marché une belle femme. Une belle femme-cheval... se corrigea-il mentalement. Chaque seconde qu'il passait à contempler sa vieille rivale le déconcentrait un peu plus, lui faisait perdre de vue la fée, qui était pourtant sa cible. Mais il se trouvait incapable de lutter contre son propre esprit. Une partie de lui fulminait: il était un Exécuteur Stryge Noir! Il ne devrait pas être sujet à des sentiments si primitifs, si bestiaux, c'était bon pour les faibles... Mais une autre part de son être se contentait d'admirer la créature que les Dieux offraient à sa vue. J'adore entendre les gens crier... d'habitude c'est de douleur, mais pour toi, ça pourrait tout aussi bien être des cris de plaisir...

Malheureusement pour le stryge noir, un cri résonna bel et bien dans la petite clairière: le sien. En effet, profitant de son inattention, la fée avait fondu sur lui, déversant au passage une poignée de petites paillettes dorées. Celles-ci étaient venues se fixer sur le corps de l'assassin, avant d'exploser au contact de sa peau, forçant le stryge noir à émettre un cri de douleur. Il posa un genou à terre et tenta de mettre un coup de dague, qui évidemment ne rencontra que le vide. Il se mit alors à rire. D'abord, ça avait été de petits ricanements faibles, puis s'était progressivement devenu un grand rire sadique. Il ne voyait plus la fée, qui virevoltait sûrement quelque part. Mais il la retrouverait. Merci Clochette... tu m'as remis les idées en place avec tout ça.

Spoiler:
 


Dernière édition par Saigo le Dim 20 Déc 2015 - 16:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3213
Expérience : 14062
♦ Politique : 01
Métier : Novice (0)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 


MessageSujet: Re: Une alliance incongrue, de la poudre et la Fée Clochette [PW Pandoora]   Dim 20 Déc 2015 - 16:11

Le membre 'Saigo' a effectué l'action suivante : Actions

'Attaque - Stryge N' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pandoora
Personnage décédé

Personnage décédé
avatar

Messages : 98
Expérience : 422
Âge RP : 99

♦ Politique : 01
Métier : Chasseur - Novice (15)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
305/305  (305/305)
Vitesse: 71
Dégâts: 193

MessageSujet: Re: Une alliance incongrue, de la poudre et la Fée Clochette [PW Pandoora]   Lun 21 Déc 2015 - 23:21

Pandoora passa rapidement de cet état malsain d’excitation intense (à l'idée que la petite fée pourrait se retrouver morte et pendouillante entre ses mains) à un sentiment de frustration et d'énervement lorsqu'elle s'aperçut que ça ne serait pas si facile que ça de la toucher, vu sa rapidité.
Heureusement pour la centaure, miss Bell avait décidé de jeter ses foudres sur le stryge noir et étonnamment, alors qu'habituellement elle aurait rigolé grassement, elle fronça les sourcils et était énervée qu'on s'attaque à lui. Non pas qu'elle y tenait, mais dans l'immédiat, il était son seul allié face à la petite bestiole, et ce serait une honte immense que de se faire éclater la tronche par ce minuscule troll volant...

Pandoora s'arrêta de sautiller dans tous les sens pour se concentrer à son tour sur la p'tite rapide qui venait de lâcher ses crottes pailletées sur le stryge, et l'acte ne semblait pas être agréable... mais pas le temps de s’apitoyer sur le sort du sombre homme, il fallait agir et poutrer dignement la fée.
La centaure n'avait pas de cheveux de fée dans sa boîte, et l'idée lui plaisait beaucoup beaucoup.

Elle se saisit de ses épées et les leva à hauteur de son propre visage. Les poignets presque collés, elle fit des battements rapides avec les armes, comme des ciseaux. Elle attendait que la fée folle et meurtrière s'approche d'elle ou de Saigo pour la découper en rondelle.

L'hybride s'était approchée de Saigo qui était en mauvaise posture et poussait des cris et agitait ses joujoux au-dessus de lui... ZOUUUUP.

Ça n'avait pas loupé, la petite idiote avait joué avec le feu, et comme un moustique crétin attiré par la lumière, la rapidité des armes avait du l'intriguer, mais... elle en avait perdu les pieds.

Petite idiote... Viens par ici qu'on te vide de ton sang...


La fée était tombée au sol, les pieds bien taillés, à l'agonie. Mais elle ne semblait pas avoir dit son dernier mot.
La centaure baissa la tête et regarda Saigo.

Tu survis ?






#6699ff


Dernière édition par Pandoora le Lun 21 Déc 2015 - 23:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3213
Expérience : 14062
♦ Politique : 01
Métier : Novice (0)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 


MessageSujet: Re: Une alliance incongrue, de la poudre et la Fée Clochette [PW Pandoora]   Lun 21 Déc 2015 - 23:21

Le membre 'Pandoora' a effectué l'action suivante : Actions

'Attaque - Hybride' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Juge
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3553
Expérience : 12422
Féminin Disponibilité : Disponible


MessageSujet: Re: Une alliance incongrue, de la poudre et la Fée Clochette [PW Pandoora]   Mar 22 Déc 2015 - 0:51

Combat Pandoora, Saigo - Ennemi

La fée débute le tour/combat.

Vitesse des joueurs : 322

Saigo : 110
Vitesse : 266
Dégâts : 230

Pandoora : 300
Vitesse : 66
Dégâts : 188

------------VERSUS--------
Ennemi :

Fée : 18
Vitesse : 450
Dégâts : 150
Bonus : Rapidité : Peut lancer deux attaques sur Pandoora.
Butin : 1 sachet de poussière de fée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Juge
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3553
Expérience : 12422
Féminin Disponibilité : Disponible


MessageSujet: Re: Une alliance incongrue, de la poudre et la Fée Clochette [PW Pandoora]   Mar 22 Déc 2015 - 0:51

Fée tape à 300 sur Pandoora.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saigo
Exécuteur-En-Chef

avatar

Messages : 1661
Expérience : 4926
Masculin Âge RP : 24

♦ Politique : 193
Métier : Chasseur - Maître Absolu
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Corbac, Corbeau de Saigo +350, V+300, 150) [Amélioré]

Stats & équipements
Vitalité:
2467/2467  (2467/2467)
Vitesse: 1604
Dégâts: 2078

MessageSujet: Re: Une alliance incongrue, de la poudre et la Fée Clochette [PW Pandoora]   Mar 22 Déc 2015 - 0:53

Un genou à terre, Saigo riait grassement. Cette fée avait un pouvoir tout à fait fascinant. Cette poudre qu'elle utilisait ferait fureur dans les cachots de la Tour Noire, à n'en pas douter. Mais avant de se projeter, il fallait en finir de ce petit être pailleté. Chose qui ne serait pas aisé, d'autant plus que l'assassin avait perdu son ennemi de vue. Sur sa droite, Centaurette avait cessé de sautiller, et s'était munie de ses deux épées, qu'elle brandissait au-dessus du crâne de l'Exécuteur. Et voilà, maintenant elle veut m'achever. Pensa d'abord le stryge solitaire. Mais si des gouttes de sang vinrent en effet frapper sa nuque, il ne s'agissait pas du sien. La femme-cheval avait réussi l'impensable, et sous les yeux étonnés de Saigo, une paire de petits pied tachetés de sang vint s'écraser dans l'herbe, tandis que de minuscules gouttelettes rouges venaient maculer la clairière, permettant de mieux suivre les déplacements de la fée. Forte de ce nouvel avantage, l'hybride se tourna vers l'Exécuteur, et à la grande surprise de ce dernier, lui adressa la parole: Tu survis?

Il ne répondit pas. Se contentant de porter une main à sa nuque, ou deux perles d'hémoglobine trônaient, il sourit de plus belle, et pensa avec satisfaction, Je ne survis pas. Je revis. Il joua brièvement avec ses deux dagues, nouveau signe qu'il allait bien, et se remit en quête de sa scintillante cible. Ses traînées de poudre s'avéraient toujours aussi ardue à localiser, mais désormais, l'improbable duo avait une piste plus claire, avec ce petit chemin de sang qui se formait. La route qu'il traçait était irrégulière, et le stryge noir ne tarda pas à localiser la fée. Elle virevoltait maladroitement: ses pieds devaient jouer un rôle de gouvernail, et maintenant qu'elle en était privé, elle peinait à voler droit. Redoublant de concentration, tant il ne voulait pas subir à nouveau l'affront d'être blessé par une si petite créature, l'assassin s'approcha à pas de loup.

Cependant, à sa grande surprise, la créature ailée retrouva un semblant de lucidité au moment décisif. Pivotant sur elle-même, elle plongea vers Centaurette, non sans tenter de blesser Saigo de sa poussière d'étoile. L'Exécuteur esquiva habilement cet assaut désespéré, mais son acolyte hybride n'eut pas cette chance. Une nuée de paillette frappa sa chair à nu, et explosa à son contact. La centaure étouffa un cri. Elle encaisse sacrément bien. Observa Saigo. Mieux, folle de rage, elle fonçait vers le petit être, qui se moquait d'eux perchée sur une branche basse. Grossière erreur au demeurant, cette perte de contrôle offrit une opportunité de rêve au stryge solitaire. Prenant la suite de Centaurette, il avança dans son sillage, un plan en tête. Comme prévu, la tactique de son alliée était vouée à l'échec, car la fée était hors de portée. Cette dernière se contenta ainsi de déverser un peu de poudre supplémentaire, ce qui ne manqua pas d'achever la jeune femme, qui cette foi hurla sa douleur. La fée riait aux éclats. Mais elle passa vite du rire aux larmes lorsqu'elle vit Saigo parvenir à sa hauteur. Ce dernier avait prit appui sur le corps chancelant de Centaurette, et s'était propulsé vers le haut. Profitant de l'effet de surprise, il embrocha le corps du petit être dans sa dague, qu'il planta dans l'écorce du tronc. Empalée qu'elle était, la fée expira vite son dernier souffle, expulsant de son corps toute la poudre qu'elle était capable de produire. Conscient du danger, Saigo tira, plus par réflexe que par gentillesse, son alliée de circonstances hors du rayon de poudre explosif.

Elle était allongée sur le flanc, haletante, blessée, mais bien vivante. Ses blessures, due à la poudre, était sûrement douloureuse, mais demeuraient superficielles. L'assassin ne prît même pas la peine de s'assurer qu'elle allait bien, tant il n'en doutait pas. Il retourna contempler son œuvre. Le sang de la petite fée s'écoulait doucement, presque paisiblement, le long du tronc de l'arbre auquel elle était douloureusement fixée. Quelques fines particules scintillantes continuaient de se déverser de son corps sans vie. Aussi le stryge noir en recueillit-il une grosse poignée, dans un petit sachet. Il s'en servirait sûrement pour sa prochaine séance de torture. Cette petite chose a une production fort intéressante. Parvenue au niveau de la Centaure, il s'aperçut qu'elle reprenait tranquillement ses esprits. Le stryge solitaire lui sourit brièvement. Il lui devait leur victoire. Il avait certes porté le coup final, mais c'était grâce à son plan, aussi stupide était-il. Une bonne partie du mérite lui revenait.

Alors en guise de remerciements, Saigo renversa une pincée de poudre féérique sur la croupe chevaline de Centaurette, qui sursauta brusquement en gémissant. Souriant de plus belle, l'Exécuteur lui demanda d'un ton condescendant: Tu survis?


Dernière édition par Saigo le Mer 23 Déc 2015 - 13:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3213
Expérience : 14062
♦ Politique : 01
Métier : Novice (0)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 


MessageSujet: Re: Une alliance incongrue, de la poudre et la Fée Clochette [PW Pandoora]   Mar 22 Déc 2015 - 0:53

Le membre 'Saigo' a effectué l'action suivante : Actions

'Attaque - Stryge N' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Juge
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3553
Expérience : 12422
Féminin Disponibilité : Disponible


MessageSujet: Re: Une alliance incongrue, de la poudre et la Fée Clochette [PW Pandoora]   Mer 13 Jan 2016 - 22:42

Fin du combat

Les joueurs l'emportent. Ils gagnent 25 points d'expérience et 20 pièces d'or chacun, ainsi qu'un sachet de poussière de fée. Le RP peut continuer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pandoora
Personnage décédé

Personnage décédé
avatar

Messages : 98
Expérience : 422
Âge RP : 99

♦ Politique : 01
Métier : Chasseur - Novice (15)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
305/305  (305/305)
Vitesse: 71
Dégâts: 193

MessageSujet: Re: Une alliance incongrue, de la poudre et la Fée Clochette [PW Pandoora]   Dim 17 Jan 2016 - 13:46

"I hurt myself today
To see if I still feel
I focus on the pain
The only thing that's real
The needle tears a hole
The old familiar sting
Try to kill it all away
But I remember everything"


Tout était allé tellement vite. La "centaurette", comme Saigo aimait l'appeler, n'avait pas vraiment réalisé ce qu'il s'était passé dans cette forêt scintillante, jusqu'à ce qu'elle se retrouve au sol, les quatre jambes en l'air, recroquevillées, et ce goût si délicieux de sang dans la bouche. Le choc peut-être, c'était probablement à cause de ça qu'elle s'était mordue la langue. Pas très agréable comme sensation, mais passons...

Putain de poudre...

Saigo se tenait au dessus d'elle. La lumière au dessus de sa tête lui donnait cette image d'ange maléfique et on y devinait presque une petite auréole divine. La peste de fée devait avoir été liquidée. Une bonne chose de faite.
Encore au sol, Pandoora fit glisser ses mains le long de sa taille pour s'assurer que sa boîte était bel et bien restée à son emplacement initial et que rien ne lui était arrivée.
Elle l'aurait bien attrapé pour l'ouvrir un peu et lui raconter ses mésaventures récentes mais elle préférait le faire plus tard, plus discrètement, à l'abri des regards insistants et curieux.

Elle acquiesça d'un geste de la tête, douloureux, en regardant Saigo se foutre de sa gueule et lui faire ce petit clin d'oeil en référence à ses dernières paroles à son égard.
Elle appréciait ce culot et cette fourberie, c'était pas courant. Et osé.

Pandoora tenta de se relever, tant bien que mal, et elle s'aida d'un vieux tronc d'arbre qui devait avoir été fauché il y a quelques mois. Une fois sur ses quatre jambes, elle fit une rapide inspection de son corps, voir si il n'y avait pas de séquelles possiblement mortelles, ou d'infections à venir.
De toute façon, elle irait se prendre un bain de boue à l'occasion et désinfecter ses plaies avec quelques plantes reconnues pour ces vertus dans les heures à venir.

Mais à peine avaient-ils reprit leurs esprits, qu'ils entendirent des pas et des voix au loin.
Si la centaure n'était pas sûre, ayant l'esprit encore brouillée, d'un regard vers Saigo, elle devina qu'elle n'hallucinait pas. Elle prit sa tête entre ses mains, et se massa les tempes, yeux fermés. Un long soupire émana de ses narines.







#6699ff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saigo
Exécuteur-En-Chef

avatar

Messages : 1661
Expérience : 4926
Masculin Âge RP : 24

♦ Politique : 193
Métier : Chasseur - Maître Absolu
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Corbac, Corbeau de Saigo +350, V+300, 150) [Amélioré]

Stats & équipements
Vitalité:
2467/2467  (2467/2467)
Vitesse: 1604
Dégâts: 2078

MessageSujet: Re: Une alliance incongrue, de la poudre et la Fée Clochette [PW Pandoora]   Dim 17 Jan 2016 - 22:25

Le combat était terminé, les blessures n'étaient pas mortelles, les battements de leurs cœurs reprenaient un rythme normal. Saigo et Pandoora avaient triomphé de la fée. L'hybride avait pris un sacré choc, mais elle semblait simplement sonnée. Mais maintenant que toutes ces péripéties étaient achevées, que faire? Aucun des deux ne semblait prédestiné à regarder l'autre dans le blanc des yeux pour l'éternité. Le silence reprenait ses droits. Mais il fût vite troublé par des bruits de pas et voix. L'Exécuteur tourna la tête le premier, rapidement imité par Centaurette. Toutefois, les problèmes qu'amenaient potentiellement ces bruits de pas devinrent très vite le cadet des soucis du stryge noir.

Une sensation désagréable le rongeait de l'intérieur. Ses poils se hérissaient, il tremblait, il avait la chair de poule. Est-ce que c'était... de la peur? Bordel non! Je suis un Exécuteur, un soldat de Onze, je ne ressens pas la peur! Qu'est-ce qui m'arrive?! Il posa un genou à terre, les mains plaquées sur les oreilles. Depuis l'intérieur même de son cerveau, un horrible sifflement lui vrillait les tympans. Il avait les yeux exorbités, le souffle court, le dos courbé. S'il avait eu la force de relever la tête à cet instant, il aurait sans doute vu le regard inquisiteur de la centaure fixé sur lui. Bien sûr, elle ne comprenait pas ce qui était en train de se passer. Saigo lui-même ne comprenait pas ce qui lui arrivait. Brutalement, une voix venue des tréfonds de son subconscient lui transperça le crâne, s'imprima dans tout son être, comme animée d'une volonté propre. Cette voix, l'assassin ne la connaissait pas, mais elle lui chuchotait Tu t'es montré indigne des Exécuteurs. De ton cœur de pierre a émané de la compassion. Ton âme froide comme la glace a été réchauffé par des sentiments que tu ne devrais pas posséder. L'attirance charnelle... tu n'y est pas éligible. Tu as donné ta vie à la Mort, et tu ne peux te dérober de ce serment.

Chaque phrase, chaque mot, chaque syllabe faisait sur Saigo l'effet d'un mois de torture. Plus cette voix s'imprimait en lui, plus il souffrait. Il était désormais complètement agenouillé, le corps et la tête renversé vers l'arrière, les yeux révulsés. Le stryge solitaire manquait d'air. Un mince filet de salive s'écoulait à la commissure de ses lèvres. Il avait l'impression que ses yeux allaient être expulsé de leurs orbites, que son cœur allait bondir hors de sa poitrine, que chaque muscle de son corps était piétiné continuellement par un géant. Jamais de sa vie il n'avait connu ce genre de douleur. Et cette voix dans sa tête, qui répétait continuellement qu'il avait fauté. C'était vrai, il le savait. Mais la dernière parcelle lucide de son esprit tentait d'identifier cette voix. Qui possédait un tel pouvoir? Le Dragon Blanc? Onze? Cela devait être l'un d'eux qui rappelait au stryge solitaire ce qu'il était réellement: un Exécuteur. Un soldat entraîné dans le seul but de répandre mort et douleur sur son passage. Rien ni personne n'échappait à son courroux, et de sa main habile et dénuée de sentiments, il ôtait la vie de tout ceux qui entravaient son chemin. Tel était le mot d'ordre des Exécuteurs Stryge Noirs, les soldats de Onze. Saigo le voyait maintenant, clair comme de l'eau de roche. Il avait fauté, et son chef en personne le rappelait à lui. Des larmes roulèrent sur les joues de l'Exécuteur, alors qu'un sourire marqué par la souffrance qu'il continuait d'endurer barrait son faciès. Ô Onze, mon chef, ma divinité, mon phare dans la nuit! Pardonne mon égarement! Je me suis montré indigne de mon rang, j'ai fait honte aux miens, j'ai perdu le droit d'être ton serviteur par mes actions imbéciles! J'ai perdu de vue ma fierté, et je vois désormais mes fautes! J'implore ton pardon, ô Onze, mon maître, mon idole, mon sauveur.

Alors qu'il pensait ces paroles, communiquant silencieusement avec cette voix qu'il pensait être celle de son chef, Saigo s'était mit à rire. Dans le même temps, ces larmes coulaient de plus belles, ses veines, déjà bien visible, battaient comme dans des tambours contre ses tempes. L'Exécuteur ressentait toujours la douleur, mais grâce à la parole de Onze, il ne la voyait plus comme un problème, mais plutôt comme une récompense. La Mort, le chef des Exécuteurs, lui rappelait ce que cela signifiait d'être un de ses soldats. Sa voix inonda à nouveau les entrailles de Saigo. Il chuchotait toujours, mais semblait un peu plus satisfait: Les sentiments qui ont animés ton corps doivent être annihilés. Leur source doit périr de ta main. C'était on-ne-peut plus clair. Tuer Pandoora. Immédiatement. Et Onze accorderait son pardon. Brusquement, aussi vite qu'elle était apparue, la douleur quitta le corps tremblant de Saigo. Ses joues étaient inondées de larmes, ses pupilles très dilatées... mais désormais entièrement rouge sang. Lentement, très lentement, le corps courbé vers l'arrière de l'Exécuteur se redressa, sous le regard interloqué de la centaure. Il se releva, une jambe après l'autre. Toujours très lentement, très méthodiquement. Des griffes étaient apparus à ses mains, qui tenaient toujours ses deux dagues. Au-dessus de sa tête, un corbeau tournait autour du duo improbable. Enfin, l'Exécuteur releva la tête, révélant à Pandoora ses yeux injectés de sang, et dont la pupille et l'iris arborait la même teinte rouge inquiétante. Sans dire un mot, le stryge solitaire se mit en position de combat, prêt à frapper. Regardez-moi, ô Onze mon maître, mon sauveur! Regardez-moi dépecer cette immondice et prouver la supériorité de votre enseignement! Les bruits de pas et de voix pouvaient bien attendre, voire même aller au diable. Car rien ni personne ne l'empêcherait de tuer Centaurette.


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nova Avon
Personnage décédé

Personnage décédé
avatar

Messages : 3257
Expérience : 3396
Féminin Âge RP : 26

♦ Politique : 00
Métier : Chasseur - Maître (MAX)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Esprit protecteur de Nova +300, v+250, 100)

Stats & équipements
Vitalité:
1192/1192  (1192/1192)
Vitesse: -104
Dégâts: 3507

MessageSujet: Re: Une alliance incongrue, de la poudre et la Fée Clochette [PW Pandoora]   Lun 18 Jan 2016 - 0:45




INTERVENTION DE LA GARDE ZÉPHYR
Objet : Attaque illégale d'une {Espèce protégée}, une fée
DRAGNIZZO ET NOVA AVON





L'avantage lorsqu'on est dans la garde Zéphyr et que de petits malotru tentent de s'aventurer dans la région pour faire du mal aux bestioles protégées, c'est qu'on est vite prévenus par le vent. Enfin, le vent, le vent, ou des petits yeux qui voltigent par delà les arbres, qui se glissent entre les racines des arbres... la nature a des yeux et des oreilles.

Nova était en entraînement lorsque l'information lui est parvenue. Elle s'était lancée dans l'attaque des 10 cibles, à l'aide de son tir à l'arc en bois, elle en était à la 6ème cible et se démerdait plutôt pas mal, mais rapidement, une fois au courant, elle jeta l'arme derrière elle, et par précaution elle préféra retourner vite fait du côté des chambres où quelques minutes plus tôt elle avait aperçu Dragnizzo.
Comme à son habitude et avec sa finesse d'orc, elle était entrée sans frapper, faisant limite s'envoler la porte au dessus des montagnes pour qu'elle vienne s'écraser sur Wystéria... AU MOINS. Drag était là, comme prévu, et à ses côté, le chat, enfin, la bestiole qui se transformait... Elle prit toutefois le temps de les saluer d'un p'tit geste de la main avant d'attraper Drag par le bras et l'embarquant avec elle.
C'était plutôt facile pour elle de faire cavaler les gens, elle avait le gabarit adéquat à une prise d'otage.
Drag sous le bras donc, elle dévalait les couloirs en lui expliquant la situation.

Deux p'tits cons sont en train de faire la peau à une fée, parait-il. J'veux pas louper une occasion de poutrer de l'idiot, mais j'fais pas la fière, j'ai un peu les miquettes, au cas où ils seraient plus que ce qu'il m'a été annoncé, j'préfère t'embarquer avec moi.

Tout en courant, et le bras de Drag lâché, elle lui fit son plus beau sourire, histoire qu'il soit pas fâché d'avoir été retiré de ses probables occupations dans sa chambre.

Armes en mains, ils arrivèrent dans la forêt qui se trouvait dans les alentours d'Endorial, et une scène peu commune se dessinait sous leurs yeux.

Un stryge noir aux yeux injectés de sang, arme tendue prête à pourfendre une jeune centaure apeurée, de la poussière de fée par terre, du sang, et le cadavre de l'être des bois...

Sans même prendre le temps de piger ce qu'il se passait, Nova dégaina son gourdin et vint taper dans l'arme du stryge qui vola dans les airs. La centaure échappa de peu à un meurtre et plus personne ne dit rien pendant quelques secondes.

HRP:
 




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragnizzo
Personnage décédé

Personnage décédé
avatar

Messages : 1707
Expérience : 4002
Masculin Âge RP : 34

♦ Politique : 00
Métier : Sculpteur - Maître (MAX)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Manticore de Drag +350, 150, v+300)

Stats & équipements
Vitalité:
1980/1980  (1980/1980)
Vitesse: 923
Dégâts: 1940

MessageSujet: Re: Une alliance incongrue, de la poudre et la Fée Clochette [PW Pandoora]   Lun 18 Jan 2016 - 9:01

Dragnizzo n'était pas spécialement long à la détente, mais il mit du temps à comprendre ce qu'il venait de se passer. Entre son kidnapping par Nova, son explication sur la "mission" et la scène qu'il avait devant les yeux, c'était compliqué.

La vue de la centaure ne le choqua pas spécialement, mais voir un stryge noir ici était pour le moins inhabituel. Surtout le fait que, quelques secondes plus tôt, son arme était pointé en direction de la centaure.

Mais quelque chose perturba l'ensorceleur. Aux pieds des deux inconnus, de la poussière de fée était un peu éparpillé un peu partout. Avec, non loin de cela, le cadavre de la dite fée.

Dragnizzo ne toucha désormais plus le sol. En lévitation à une cinquantaine de centimètre au dessus du sol, ses yeux avait viré à l'orange vif et des sphères noires et violettes s'étaient créées autour de lui, volant comme des astres autour d'une étoile.

- Expliquez vous. Maintenant.





Couleurs paroles
Dragnizzo : Sienna
Slayne : Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une alliance incongrue, de la poudre et la Fée Clochette [PW Pandoora]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une alliance incongrue, de la poudre et la Fée Clochette [PW Pandoora]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» [Nouvelle Règle] Baril de Poudre noire
» Un point sur les armes à poudre noire.
» Barils de poudre uruk-hai
» [Scotch Town] Oups, c'était un baril de poudre ?
» La poudre a Kraft Dinner

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Ouest de Dùralas :: Ville d'Endorial :: Archives-