Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Zirra
Le Monde de Dùralas a précisément 1450 jours !
Dùralas, le Jeu 19 Oct 2017 - 12:51
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !

Partagez | 
 

 Une alliance incongrue, de la poudre et la Fée Clochette [PW Pandoora]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Pandoora
Personnage décédé

Personnage décédé
avatar

Messages : 98
Expérience : 422
Âge RP : 99

♦ Politique : 01
Métier : Chasseur - Novice (15)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
305/305  (305/305)
Vitesse: 71
Dégâts: 193

MessageSujet: Re: Une alliance incongrue, de la poudre et la Fée Clochette [PW Pandoora]   Lun 18 Jan 2016 - 11:54

Alors que les choses semblaient être apaisées, que Pandoora n'était plus en danger de mort imminent et que son corps commençait à se remettre de ses émotions, l'homme noir face à elle semblait se déposséder de son corps le temps d'un instant. Une espèce de crise d'épilepsie, mélangée à un spasme, à une mauvaise nouvelle, l'annonce de la mort de son chien préféré... enfin, un doux mélange malsain pour les êtres vivants. Mais lorsqu'il sembla reprendre ses esprits, rien de tout ce qui avait été jusqu'à là redevint "normal".
La centaure n'avait pas imaginé la suite des événements. Elle se serait peut-être tirée, sa poussière de fée sous le coude, préférant snober le stryge noir plutôt que de lui faire la peau et coller une jolie mèche de ses cheveux dans sa petite boîte noire.
Mais non, rien de tout ce petit schéma pré-conçu ne se déroula, et le stryge noir semblait réellement avoir été possédé.
Lorsqu'il revint à lui, il avait les yeux complètement explosés, rouge sang, le regard vide de tout sentiment, comme si on lui avait mit un gros coup de pelle derrière la tronche, ou qu'on lui avait fait une sorte de dilemme cornélien, du genre "C'est toi ou elle"...
Pandoora n'eut pas réellement le temps de réagir sur le coup, et au dessus d'elle, tronait une arme prête à la pourfendre.
Heureusement, les voix qu'elle avait entendu quelques secondes plus tôt s'avérèrent appartenir à un corps mobile.

Deux être apparurent et le stryge noir fut rapidement désarmé.
Il s'agissait d'un homme vêtu d'un capuchon, sombre, et ses deux yeux plongés dans l'ombre ressemblaient à deux bougie incandescentes.
Accompagné d'une orc aux cheveux de feux, tout deux semblaient être des espèces de guerriers de la forêt, et ne se souciaient pas de l'état de santé de l'hybride mais plutôt de celle de la fée, ou ce qu'il en restait...

Pandoora n'était que très rarement gratifiante, mais à ce moment même, vu la colère dont Saigo semblait avoir été prit, elle pu respirer un court instant et faire un signe de la tête aux deux acolytes. L'homme, avait quitté la terre ferme et grandissait à vu d'oeil.
Pandoora écarquilla les yeux et recula de deux-trois pas.

Elle posa la main sur sa boîte, à travers sa poche.

T'en fais pas ma belle, il ne va rien t'arriver, ils ne t'ont pas vu, il ne t'arrivera rien. Et si ils osent, je leur fait un lifting maison...

A la question de l'homme, Pandoora resta muette, et elle caressait le fourreau de son arme.






#6699ff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saigo
Exécuteur-En-Chef

avatar

Messages : 1622
Expérience : 4590
Masculin Âge RP : 24

♦ Politique : 193
Métier : Chasseur - Maître Absolu
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Corbac, Corbeau de Saigo +350, V+300, 150) [Amélioré]

Stats & équipements
Vitalité:
2437/2437  (2437/2437)
Vitesse: 1529
Dégâts: 2003

MessageSujet: Re: Une alliance incongrue, de la poudre et la Fée Clochette [PW Pandoora]   Mar 19 Jan 2016 - 23:14

"Tuer Centaurette. Tuer Centaurette. Tuer Centaurette." Ces deux mots étaient les seuls qui occupaient l'esprit légèrement dérangé de Saigo. Telle était la volonté de Onze, l'une des seules qui importaient plus que l'existence même du stryge noir. Un simple coup de griffe. Une seule attaque de sa dague, et ce serait terminé. Il serait de retour sur le droit chemin des Exécuteurs, celui de la mort et de la destruction. Cela serait si rapide, et puis c'était de bonne guerre. Entre la centaure et le stryge noir, les choses avaient toujours été ainsi. Dès leur première rencontre, ils avaient tenté de s'ôter mutuellement la vie. Sans l'irruption inopportune de cette stupide fée, nul doute que leur seconde entrevue aurait connu pareille conclusion. Leur alliance n'avait rien d'une entente cordiale, encore moins d'un partenariat fait pour durer. Elle n'était due qu'à un malheureux concours de circonstances. Toutefois, elle avait poussée l'assassin à se détourner de ce qu'il était vraiment: un Exécuteur, une machine humaine créée pour tuer. Ce combat aux côtés de Centaurette lui avait fait oublier qu'elle n'était au final rien de plus qu'une créature inutile supplémentaire, et qu'il était de son devoir de l'annihiler. Cela ne saurait tarder. Les dagues pointées sur le visage déboussolée de Pandoora, il s'apprêtait à lancer l'attaque décisive, lorsqu'il fût brusquement désarmé par une massue.

Les pas. Les voix. Elles s'étaient matérialisées sous la forme d'une orque à massue, et d'un homme encapuchonné, légèrement en retrait. Il lévitait, ce qui était relativement surprenant. Mais contrairement à ce que Saigo avait initialement pensé, ce nouveau duo ne semblait pas venir pour les tuer, ou au moins pas dans l'immédiat. A priori, ils cherchaient avant tout à comprendre ce qu'il était advenu de la fée. Dans un premier temps, l'Exécuteur les ignora royalement, plongeant sur ses dagues perdues avec avidité. Une fois ses deux chères lames à nouveau enfermées bien au chaud, à l'intérieur de ses poings, le stryge solitaire observa les nouveaux arrivants avec toute la rage et la haine dont il était capable, et qui était de plus accentuée par ses yeux complètement rouge et son air détraqué. Ces individus débarquaient au pire moment possible. Ils le gênaient dans ses plans. De plus, entre un sale peau-verte et un type qui volait, c'était deux nouvelles immondices qui ne méritaient aucunement de vivre qui venaient enlaidir le champ de vision de Saigo. Cependant, ils n'étaient pas prioritaires. D'abord la centaure. Son sang devait couler, absolument. Et vite.

En réponse à l'homme-volant, l'Exécuteur cracha dédaigneusement dans sa direction, avant de se mettre à rire, renversant sa tête vers l'arrière par la même occasion. Sans parvenir à se calmer, le stryge solitaire annonça: Elle est morte! HAHA MORTE! On l'a tuée! Plus de pieds, et ensuite je lui troué son petit bidon! Finalement il cessa de rire. Comme ça, subitement, aussi vite qu'il l'avait quitté, il retrouva sa mine haineuse et plus sérieuse que jamais. Sa voix, déjà grave habituellement, était encore descendue de quelques octaves. Surtout, lorsqu'il parla à nouveau, le stryge noir perçut une sorte d'écho, comme si le son émanait du plus profond des cachots de la Tour Noire. Comme si c'était Onze lui-même qui prononçait ces mots. Tu arrives trop tard, l'homme-volant. Alors dégage, ta simple vue me déranges. Cela n'eut pas l'effet escompté. L'inconnu ne broncha pas. Alors Saigo s'énerva, et poussa un cri de rage bestial. Il était très rare qu'il parle autant. Mais d'un autre côté, il n'était pas vraiment lui-même. T'ES SOURD?! VA CREVER, TU M'EMMERDES!!! Et il ponctua son injonction en lançant sa vieille dague dans la direction de l'homme à la capuche. Il manqua sa cible, mais ce n'était pas important. Au besoin, il pouvait l'atteindre, même s'il restait ainsi dans les airs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Juge
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3400
Expérience : 12055
Féminin Disponibilité : Disponible


MessageSujet: Re: Une alliance incongrue, de la poudre et la Fée Clochette [PW Pandoora]   Jeu 21 Jan 2016 - 2:37

Défense de la Garde Zéphyr

Les Gardes zéphyriens débutent le combat/tour.

Vitesse du groupe :

Dragnizzo : 1875
Vitesse : 529
Dégâts : 1807
Bonus : [Inutile de placer le bonus ensorceleur ici]
Déphasage : en cas d'EC, Dragnizzo ne peut pas subir de dégâts jusqu'au prochain tour.
Rapidité : lance deux dés sur Pandoora.

Nova Avon : 1165
Vitesse : 162
Dégâts : 646


-----VERSUS--------------------

Vitesse du groupe : 457

Saigo : 430
Vitesse : 386
Dégâts : 380

Pandoora : 305
Vitesse : 71
Dégâts : 193

***

Enjeux du combat :

- Dans ce combat, il n'y aura pas d'expérience à gagner, mais des points politique. Si Nova et Dragnizzo gagnent le combat, ils gagneront chacun 5 points politique.

- Si Saigo et Pandoora l'emportent, Saigo (le seul aligné) gagnera 10 points politique.

- Si Saigo et Pandoora l'emportent, ils pourront rester dans ce RP aussi longtemps que cela leur plaira.

- Si Saigo et Pandoora perdent ce combat, deux options arriveront : SOIT la Garde Zéphyr décidera de les emmener dans la prison, où ils feront un séjour de 2-3 jours (sortie sous caution) SOIT ils devront simplement mettre fin à ce RP et éviter de se balader en zone zéphyrienne, sous le risque de se faire attaquer, même gratuitement.

Bon courage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nova Avon
Personnage décédé

Personnage décédé
avatar

Messages : 3257
Expérience : 3396
Féminin Âge RP : 26

♦ Politique : 00
Métier : Chasseur - Maître (MAX)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Esprit protecteur de Nova +300, v+250, 100)

Stats & équipements
Vitalité:
1192/1192  (1192/1192)
Vitesse: -104
Dégâts: 3507

MessageSujet: Re: Une alliance incongrue, de la poudre et la Fée Clochette [PW Pandoora]   Ven 22 Jan 2016 - 16:07

Alors toi mon gars, t'es complètement pété...

Nova regardait le spectacle qui se déroulait sous ses yeux, et sous ceux de Dragnizzo, le stryge noir était totalement possédé, ses yeux étaient exorbités, c'était limite si il n'avait pas de convulsions, un gros filet de bave qui caressait ses pieds, les cheveux hérissés sur le haut de son crâne... Cet étrange personnage lui rappela durant quelques seconde quelqu'un qu'elle avait rencontré quelques semaines plus tôt, un drôle de vampire zinzin à souhait... Styx, qui riait à la mort à chaque fois qu'il pouvait voir du sang couler.
Toutefois, elle ne souhaitait pas voir une nouvelle fois ce type d'énergumène à l'action, ils avaient tendance à perturber l'orc à qui la santé mentale se dégradait à chaque fois qu'elle pouvait les voir... Donc elle fit un pas vers le stryge noir, préférant laisser le poney à Dragnizzo qui avait un probable impact plus fort sur elle vu sa hauteur et elle leva sa sublime masse.

Le stryge semblait être tellement obsédé par la centaurette qu'elle aurait pu lui faire une épilation des trous de nez qu'il s'en rendrait même pas compte, alors lui assener un coup de joujou dans la gueule ben... c'était facile. Et elle ne s'en priva pas.

Dans ta gueule, dit-elle en voyant le sombre pigeon tomber au sol. Il n'avait plus de regard de dégénéré et c'était rassurant, mais l'autr' gamine à quatre pattes avait tendu ses deux épées face aux membres de la Garde Zéphyr, ce qui dit ricanner Nova qui jeta un œil à Drag.






Dernière édition par Nova Avon le Ven 22 Jan 2016 - 16:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3081
Expérience : 13587
♦ Politique : 01
Métier : Novice (0)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 


MessageSujet: Re: Une alliance incongrue, de la poudre et la Fée Clochette [PW Pandoora]   Ven 22 Jan 2016 - 16:07

Le membre 'Nova Avon' a effectué l'action suivante : Actions

'Attaque - Orc' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragnizzo
Personnage décédé

Personnage décédé
avatar

Messages : 1707
Expérience : 4002
Masculin Âge RP : 34

♦ Politique : 00
Métier : Sculpteur - Maître (MAX)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Manticore de Drag +350, 150, v+300)

Stats & équipements
Vitalité:
1980/1980  (1980/1980)
Vitesse: 923
Dégâts: 1940

MessageSujet: Re: Une alliance incongrue, de la poudre et la Fée Clochette [PW Pandoora]   Sam 23 Jan 2016 - 0:26

L'ensorceleur attrapa la dague du Stryge au vol, puis soupira.

- Décidément, si même une entrée théâtrale comme ça ne fait plus d'effet..

Les sphères se volatilisèrent et Dragnizzo cessa de léviter.
Nova, quand à elle, semblait en pleine forme. Peut être un peu trop même. Vu que le Saigo venait d'être séché par un bon coup de masse. L'ensorceleur se gratta la tête, un peu déçu. A la vue du stryge, il s'attendait à un combat comme il en avait pu en lire dans certains livres sur les stryges.

- Bon bah, plus que la centaure.

La centaure était environs à cinq mètres de lui. Il fallait faire ça vite et bien. Dragnizzo prit une potion dans sa cartouchière. Une potion jaune aux reflets bleus. Il en prit une toute petite gorgée, juste assez pour ce qu'il comptait faire. Il referma la fiole et la rangea dans sa cartouchière.

Il se baissa un peu et tout en donnant un petit coup de pied dans le sol, ce qui avait pour effet de faire voler une petite motte de terre derrière lui, l'ensorceleur fonça si vite vers sa cible que son image en était encore déformée.

- Coucou.

Le poing de Dragnizzo vint frapper le visage de la centaure avant même qu'elle puisse réagir. La centaure tomba un mètre plus loin, bien assommé.
L'ensorceleur se retourna et posa une question à Nova tout en commençant à quitter les lieux.

- Bon, on rentre manger ?





Couleurs paroles
Dragnizzo : Sienna
Slayne : Green


Dernière édition par Dragnizzo le Sam 23 Jan 2016 - 0:40, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3081
Expérience : 13587
♦ Politique : 01
Métier : Novice (0)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 


MessageSujet: Re: Une alliance incongrue, de la poudre et la Fée Clochette [PW Pandoora]   Sam 23 Jan 2016 - 0:26

Le membre 'Dragnizzo' a effectué l'action suivante : Actions

'Attaque - Thérian.' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saigo
Exécuteur-En-Chef

avatar

Messages : 1622
Expérience : 4590
Masculin Âge RP : 24

♦ Politique : 193
Métier : Chasseur - Maître Absolu
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Corbac, Corbeau de Saigo +350, V+300, 150) [Amélioré]

Stats & équipements
Vitalité:
2437/2437  (2437/2437)
Vitesse: 1529
Dégâts: 2003

MessageSujet: Re: Une alliance incongrue, de la poudre et la Fée Clochette [PW Pandoora]   Dim 24 Jan 2016 - 14:17

Saigo ouvrit difficilement les yeux. Il était étendu de tout son long sur l'herbe, et il avait mal à la tête. Ses souvenirs étaient flous. Bordel il s'est passé quoi... Passant une main sur son visage, il mobilisa sa mémoire, et tenta de retracer ce qu'il avait fait depuis qu'il était arrivé dans la forêt qui menait à Endorial. J'ai recroisé Centaurette... on a buté une fée... et puis... C'était là que ça coinçait. L'Exécuteur se remémorait de la souffrance, de la peur, comme jamais il n'en avait ressenti. Une voix dans sa tête lui avait parlé. Elle l'avait remis sur le droit chemin. Elle lui avait intimé de... tuer l'hybride. Les images se reformaient doucement dans l'esprit du stryge noir. Il se voyait de l'extérieur, comme s'il devait assister à nouveau à la scène, sans pouvoir intervenir. Il se visualisait, trempé de sueur, les yeux totalement rouge, exorbités, le corps tordu vers l'arrière, le filet de bave sur le menton, il voyait tout. Il s'était relevé, prêt à accomplir les moindres désirs de la voix dans sa tête, mais il avait été interrompu. Deux personnes, une femme orc, et un homme qui volait. Il avait prit un coup de massue dans la bouche. Ça explique le mal de tête... Le reste, il n'en savait rien, il ne l'avait pas vu.

Il se redressa doucement, mais fût tout de même prit de vertiges, ce qui l'obligea à s'adosser contre le tronc d'un arbre. Il embrassa la scène du regard. Les deux inconnus étaient partis, depuis combien de temps? De là où il se trouvait, Saigo ne voyait pas le cadavre de la fée, mais il percevait quelques tâches de sang. Mais surtout, à une demi-douzaine de mètres en face de lui, il y avait le corps de la Centaure, également étendue dans l'herbe. Elle était agitée de quelques soubresauts, elle ne tarderait pas à reprendre conscience elle aussi. Le stryge solitaire soupira: il devait la tuer. Il n'avait pas le choix, il n'y avait pas d'autres issue. Onze lui-même avait vu ce que cette hybride avait accomplie, involontairement sans doute, sur l'inconscient d'un de ses soldats. Elle avait instigué dans l'être d'un Exécuteur, des sentiments qui n'étaient pas autorisés. De la compassion, du désir. Cela était inacceptable pour ceux qui vivaient dans les cachots de la Tour Noire. Saigo devait laver son honneur, et pour ça, nul autre alternative que d'en finir avec celle qui avait causé son égarement.

L'Exécuteur se leva enfin, après plusieurs minutes. Il tituba sur quelques pas, à nouveau victime de vertige. Il avait sûrement subi une commotion, il lui faudrait faire attention dans les prochains jours. Lorsqu'il regagna son équilibre, il rejoignit Centaurette, sa vieille rivale, son alliée de circonstances, sa prochaine victime. Il s'agenouilla à son chevet, alors qu'elle grognait en entrouvrant les yeux. Une moue boudeuse se dessina sur son visage, ce qui arracha un sourire à Saigo: Je ne dois pas être sur la liste des personnes qu'on aime voir dès le réveil... Songea-il. Lentement, avec douceur, il aida l'hybride à se redresser en position assise, puis il recula d'un pas, afin de la laisser respirer un peu. Ses dernières bouffées d'air avant la fin. Le silence, si commun entre eux, s'installa tranquillement. Mais l'assassin décida de le briser, assez brusquement:
C'est quoi ton nom?

Centaurette leva vers lui un sourcil interrogateur. Nul doute qu'elle ne s'attendait pas à ce genre de question de la part de l'Exécuteur. Lui-même se serait surpris à demander ce genre d'informations, s'il n'avait pas un plan précis en tête.
Pandoora. Répondit-elle.
Saigo.

Pandoora... un joli nom pour une jolie créature... qu'il s'apprêtait à tuer. Rude journée pour elle... songea Saigo. Assommée par une fée. Assommée par un type volant. Et maintenant, tuée par un Exécuteur. Une bonne journée de merde quoi. Heureusement que c'était sa dernière. Le visage de Saigo se ferma progressivement. Elle ne se doutait de rien. Après tout, le stryge noir n'avait plus cet air de dément, maintenant qu'il avait de nouveau plein contrôle sur son esprit. Sans un mot il se leva, et vint de nouveau se placer juste devant Pandoora. Il posa un genou à terre, et se retrouva ainsi face à face avec elle. Il soupira à nouveau... et planta sa dague dans le cœur de l'hybride. Dans le même mouvement, son autre bras vint entourer les épaules de sa vieille ennemie, dans une dernière étreinte mortelle. Il sentit sa bouche, sa jolie bouche, expirer son dernier souffle contre sa chair. Elle n'avait pas souffert. Elle était morte sur le coup. Ce n'était pas comme ça qu'un Exécuteur procédait habituellement, surtout Saigo. Normalement, il aurait joué avec elle, il lui aurait brisé les os, froissé les muscles, arraché les ongles et les dents. Il aurait rit de ses cris de souffrances. Il ne l'aurait achevé qu'après de multiples supplications de sa part. Il n'en fut rien. Le stryge solitaire avait jugé que Pandoora avait bien assez souffert pour une seule journée. Toujours enlacé, il accompagna le buste de l'hybride vers le sol, tout comme il l'avait accompagné quelques minutes plus tôt pour se redresser. Lorsque la tête de Centaurette toucha la verdure de la forêt, il lui embrassa doucement le front, comme un père souhaitant bonne nuit à sa fille.

Saigo ne s'en alla pas immédiatement. Il avait encore des choses à faire. Complètement agenouillé devant sa dernière victime, il baissa la tête, ferma les yeux et joignit ses deux mains. Toutes ses pensées se dirigèrent alors vers le dragon blanc Mahriser, le dragon protecteur des Stryges Noirs, celui que tous ses congénères vénéraient. Si aucun son ne venait troubler la mort paisible de Centaurette, la voix de Saigo s'éleva dans l'esprit de ce dernier.

"Ô Marihser, noble Dragon Blanc, protecteur des nôtres, entends ma prière! Ci-gît à mes pieds Pandoora, une femelle Centaure que j'ai abattu de mes propres mains. Je sais qu'elle ne fait pas partie des nôtres, mais j'implore tout de même ta mansuétude à son égard. Pandoora s'est révélée être une adversaire redoutable, et une alliée efficace. Son habileté les armes à la main lui vaut mon respect éternel. Sa mort était une nécessité, mais elle ne viendra pas entacher les souvenirs que j'aurais de cette créature. Alors, Ô Marihser, divinité des miens, protège-là dans ce dernier voyage...

Sa prière terminée, Saigo contempla à nouveau le cadavre à ses pieds. Il semblait si paisible... seul un mince filet de sang s'écoulant de la plaie qui avait causée sa mort venait troubler cette tranquillité. L'assassin s'approcha à nouveau: il avait une dernière chose à faire. Fouillant les poches de sa victime, il retrouva l'artefact cher à cette dernière: la boîte. Lors de son combat contre la Centaure, aux alentours de Spelunca, l'Exécuteur avait pu voir toute l'importance qu'accordait Pandoora à cette petite boîte. Alors il l'ouvrit. À l'intérieur, rien de bien spécial, sinon diverses mèches de cheveux. Le stryge noir n'avait aucune idée de ce qu'elles faisaient là, de ce qu'elles signifiaient pour Centaurette, mais il eut une idée. D'abord, il trancha une petite mèche des cheveux de Pandoora. Puis, il arracha une mèche de ses propres cheveux. Enfin, il déposa les deux mèches à l'intérieur de la boîte, la referma, et la remis à sa place.

Tout ceci fait, Saigo se releva, et fixa une toute dernière fois la dépouille de Pandoora. Un léger sourire aux lèvres, il murmura ses dernières paroles à la Centaure:
Je sais pas où tu vas... mais garde moi une place.

Puis il tourna les talons et partit sans se retourner.


FIN DU RP.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une alliance incongrue, de la poudre et la Fée Clochette [PW Pandoora]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une alliance incongrue, de la poudre et la Fée Clochette [PW Pandoora]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» [Nouvelle Règle] Baril de Poudre noire
» Un point sur les armes à poudre noire.
» Barils de poudre uruk-hai
» [Scotch Town] Oups, c'était un baril de poudre ?
» La poudre a Kraft Dinner

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Ouest de Dùralas :: Ville d'Endorial :: Archives-