Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Baldwin Nuussian
Le Monde de Dùralas a précisément 1482 jours !
Dùralas, le Lun 20 Nov 2017 - 1:19
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !

Partagez | 
 

 [Officiel]Les Exécuteurs Stryges Noirs - Tome III

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Livre
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 149
Expérience : 533
♦ Politique : 01
Métier : Novice (0)
Disponibilité : Disponible


MessageSujet: [Officiel]Les Exécuteurs Stryges Noirs - Tome III   Mar 8 Déc 2015 - 2:38

Les Exécuteurs Stryges Noirs - Tome III

Dùralassiens, Dùralassiennes, bienvenue pour cet ultime tome portant sur les terribles Exécuteurs. Vous avez appris de ma plume comment se déroulait l'entrée, puis l'entraînement au sein des cachots de la Tour Noire. Désormais, les élèves que j'ai suivis sont de vrais Exécuteurs (enfin, ceux qui ont survécu). Voyons donc de quoi leurs quotidiens sont fait.

La vie d'un Exécuteur.

Tout d'abord, le fait d'en avoir fini de l'entraînement ne vous autorise sûrement pas à vous reposer sur vos lauriers. La scarification matinale est toujours obligatoire. D'ailleurs, après cinq années d'entraînements, l'immense majorité des effectifs est totalement hermétique à la douleur, et s'adonne à la scarification avec plaisir, même en dehors des séances programmées. Il est aussi de bon ton de continuer à s'entretenir le corps et l'esprit. Réviser ces combinaisons et ses stratégies de combat, ainsi que l'anatomie générale des différentes races est même vivement conseillé, car des « contrôles » peuvent survenir à tout moment, même des années après la fin de votre entraînement. Un Exécuteur contrôlé devra alors effectuer un combat, ou être supervisé dans une séance de torture, pour démontrer qu'il ne faiblit pas. S'il venait à échouer, il serait immédiatement tué, que ce soit dans le cadre du combat qu'il livrait, ou bien en servant de cobaye pour les nouveaux élèves.

En dehors de ces vérifications de niveau, la vie d'un Exécuteur demeurant dans les cachots hors des temps de guerres est assez monotone. Sauf ordre direct provenant de Onze ou de la Matriarche Noire, il est formellement interdit de s'en prendre à un peuple. Cela signifie que les Exécuteurs ne sont pas autorisés à détruire, piller et massacrer les habitants d'un lieu dominé par une certaine race (par exemple, Stellaraë pour les humains). Une exception existe : attaquer la Tour Blanche, principal bastion des stryges blancs, est accepté. Cependant, les escarmouches ne sont pas aussi fréquentes qu'on pourrait le croire.
Je vois venir la question que vous brûle les lèvres : si les Exécuteurs n'ont pas le droit d'attaquer directement et frontalement un peuple, comment font-ils pour approvisionner leurs réserves de prisonniers à torturer ? C'est très simple. En effet, les résidents des cachots ne peuvent pas se rendre directement dans un bastion, et n'ont pas le droit de perpétrer un massacre sans autorisation. En revanche, les voyageurs solitaires ou les caravanes marchandes circulant sur les routes de Dùralas ne sont pas soumis à ces restrictions. Par souci de symbolique, sans doute, les Exécuteurs n'ont pas le droit d'attaquer des groupes de plus de onze éléments. En dessous de ce nombre fatidique, il est du devoir de ces adeptes de la scarification de capturer leurs cibles et de les faire prisonnier. Cependant, les attaques sont en général d'une telle violence, en plus d'une précision et d'une rapidité d'exécution hors norme, qu'il n'est pas rare de voir les victimes succomber à leurs blessures avant leur arrivée dans les cachots. Là encore, deux exceptions existent face à ce fonctionnement. La première concerne les Nagas, peuples alliés des stryges noirs, et donc immunisés face à la moindre attaque. La seconde, comme précédemment, concerne les stryges blancs, qui peuvent être massacrés sans préavis.

Vous l'aurez compris : en dehors de leurs escapades meurtrières, le quotidien des Exécuteurs en temps de paix est assez monotone. Ils s'entraînent, traquent les prisonniers potentiels, et s'entraînent encore. Mes observations m'ont donc menées à me détourner de la vie quotidienne, pour tenter de définir une hiérarchie complète au sein de l'ordre des cachots. En voici les résultats :

  • Tout en haut de la chaîne, tout au fond des cachots, l'Exécuteur-en-Chef, Onze. Cet individu est une véritable légende pour les stryges noirs sous ses ordres. Un nombre incalculable de mythes et rumeurs circulent à son sujet, entourant son nom d'une aura impressionnante. Néanmoins, il n'a jamais été vu par la majorité des effectifs, en menant certains à douter de son existence.
  • En réalité, seules deux personnes savent où se terre Onze, et sont autorisées à lui parler. Il s'agit des deux « Mains de la Mort ». Ils sont nommés ainsi en hommage au macabre surnom donné par les masses à Onze : « La Mort ». Eux aussi demeurent assez discret dans les quartiers de vie commune des Exécuteurs, et ne se montrent que pour distribuer les ordres de leur chef, et diriger la séance de scarification quotidienne.
  • Sur un pied d'égalité en terme d'importance, on retrouve en troisième place dans la hiérarchie « Les Faucheurs » et « Les Cauchemars ». Les premiers sont les maîtres de la traque en extérieur, et sont les premiers appelés quand il faut retrouver une cible spécifique. Les seconds sont les tortionnaires les plus sadiques, ceux à qui l'ont confie les prisonniers les plus importants, car un Cauchemar saura les faire parler. Après un certain temps d'ancienneté au sein des Exécuteurs, votre réputation vous range immédiatement dans l'une de ces deux catégories. Seuls trois éléments combinent les talents de Faucheur et de Cauchemar : Onze et les deux Mains de la Mort.
  • On arrive au gros des effectifs Exécuteurs. Ceux qui ne sont pas encore spécialisés, ceux qui ont terminés leur entraînement récemment… ils n'ont pas d'appellations spécifiques. Il s'agit tout simplement des Exécuteurs de base.
  • Enfin, tout au bout de la hiérarchie, on retrouve sans surprise les nouveaux venus, qui n'ont pas encore terminés leur entraînement. On les surnomme les « Peaux-lisses », car leur chair n'est pas encore marquée par cinq années de scarification quotidienne.


C'est donc sur cette description de la vie quotidienne des Exécuteurs, ainsi que leur hiérarchie, que s'achève cette série dédiée à ces sombres créatures, tapies dans les cachots de la Tour Noire. Au travers de ces lignes, j'ose espérer que vous retirerez des connaissances utiles, et qui sait, peut-être que votre prochaine rencontre avec un Exécuteur ne sera pas la dernière rencontre de votre vie ? Permettez-moi tout de même d'en douter fortement.

Cet ouvrage rapporte 50 points d'expérience et 55 pièces d'or à Saigo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

[Officiel]Les Exécuteurs Stryges Noirs - Tome III

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Description détaillée des stryges noirs
» [Officiel]Les Rituels Stryges Noirs - Tome I
» [Officiel]Les Techniques de la magie - Tome I
» Profils Elfes de la forets noirs, et tribus du harad
» Les Eldars noirs.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Centre de Dùralas :: Ville de Stellaraë :: La bibliothèque :: Rayon A - Culture et éthologie-