AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Eleonore
Le Monde de Dùralas a précisément 1907 jours !
Dùralas, le Sam 19 Jan 2019 - 2:58
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !
Autopassion.net le site dédié à l'automobile créé par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 Bosquet de sureaux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 17, 18, 19  Suivant
AuteurMessage
Grabuge
Tavernier ♦ "Justicier brutal"

avatar

Messages : 1413
Expérience : 2575
Masculin Âge RP : 41 ans

Politique : 103
Métier : Bûcheron - Maître
Titres:
 

(Feriel, griffonne de Grabuge (modifié) +400, v+400, dissuasion : évite la prison à coup sûr)

Stats & équipements
Vitalité:
3485/3485  (3485/3485)
Vitesse: -133
Dégâts: 2936

MessageSujet: Re: Bosquet de sureaux   Sam 25 Aoû 2018 - 5:54

Aujourd'hui, j'avais décidé une nouvelle fois d'amener Feriel pour m'aider lors de mon travail de bûcheron. Elle venait de temps en temps, nous aidant moi et les autres à tirer les bûches un peu trop lourdes ou les souches. Petit à petit, mes collègues bûcherons s'étaient habitués à sa présence, au même titre que mes collègues kazhariens. De son côté, Feriel avait cessé de claquer du bec quand on s'approchait de trop près, et certains parmi les plus téméraires étaient même parvenus à l'approcher et à la caresser, elle qui était d'habitude si farouche.
La journée se passa donc sans encombres, et l'aide de Feriel nous fut très profitable. Mes collègues, pour récompenser ses efforts, lui avaient même attrapé une musaraigne qui traînait dans le coin, et Feriel se délectait avec joie de son présent alors que notre camarade géant, un dénommé Salim, me prit à part pour me vanter les mérites d'avoir une griffone pour compagne de travail.
Je lui dis qu'il pouvait lui dire en face, qu'elle avait l'intelligence de comprendre, mais je déduisis à son regard en biais qu'il craignait Feriel, malgré sa stature imposante et sa taille de géant. Cette pensée me fit sourire en coin. Ma Feriel était si farouche que même les géants la craignaient, c'était dire. Au moins, les criminels géants n'avait qu'à bien se tenir, car comme il n'y a jamais de fumée sans feu, il n'y avait jamais de Grabuge sans Feriel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Marchand
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3578
Expérience : 11881
Masculin

MessageSujet: Re: Bosquet de sureaux   Dim 2 Sep 2018 - 15:17

Rapport de récolte :

Grabuge gagne 40 bois de sureau et 9 points de métier.

Commentaires sur le RP : Rien à dire dessus Sourire Tu es bloqué à 199 points de métier tant que tu n'auras pas ramassé des rondins de baobab à Wystéria. Bon courage !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward Kidd
Technophile

avatar

Messages : 248
Expérience : 1980
Âge RP : 22

Politique : 58
Métier : Bûcheron - Maître Absolu
Titres:
 

(G.O.L.E.M de Kidd +360, 150, v+290)

Stats & équipements
Vitalité:
2625/2625  (2625/2625)
Vitesse: 410
Dégâts: 1410

MessageSujet: Re: Bosquet de sureaux   Dim 16 Sep 2018 - 11:35

Entre les sureaux, le Kidd repéra quelques bûcherons novices. Certains tenaient mal leur hache, d'autres se secouaient leurs mains enkylosées et d'autres encore haletaient en voyant leur arbre encore bien fier malgré les coups reçus. Des amateurs qui pensèrent que ce métier était facile. À tous les coups, ils iraient se reconvertir en chasseur. Là, ils s'attendaient à juste devoir tuer les gibiers pour ensuite les dépecer et récupérer leurs trophées. Ils ne s'attendaient pas à ce que la récolte soit aussi compliquée et nécessiteuse d'outils adaptés. Mais qu'ils y aillent, le Kidd n'en avait absolument rien à faire. Ce qu'il désirait, c'était que son géant de métal découpe proprement les rondins pour qu'ils puissent aller les vendre sur le marché. Rien de bien méchant, c'est sûr !
Le technophile devina les regards envieux des gamins quand ils se rendirent compte qu'un gros gaillard de métal comme son G.O.L.E.M. faisait leur travail mais en bien mieux. Certains rêveraient d'avoir le même, mais aucun n'aurait l'argent ni les connaissances nécessaires pour devenir technophile et se munir de tel compagnon. De toute manière, si le moindre d'entre eux avait l'intention de s'engager dans cette voie, le Kidd se ferait un malin plaisir à les en dissuader !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Marchand
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3578
Expérience : 11881
Masculin

MessageSujet: Re: Bosquet de sureaux   Dim 16 Sep 2018 - 12:05

Rapport de récolte :

Edward Kidd gagne 25 bois de sureau.  

Commentaires sur le RP : rien à dire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward Kidd
Technophile

avatar

Messages : 248
Expérience : 1980
Âge RP : 22

Politique : 58
Métier : Bûcheron - Maître Absolu
Titres:
 

(G.O.L.E.M de Kidd +360, 150, v+290)

Stats & équipements
Vitalité:
2625/2625  (2625/2625)
Vitesse: 410
Dégâts: 1410

MessageSujet: Re: Bosquet de sureaux   Mer 19 Sep 2018 - 0:04

Le Kidd restait immobile devant les affichages du camp de bûcheron. D'après ce qu'il lisait, les stocks de bois de sureau et de cerisier fondaient comme neige au soleil. Le comptoir commercial de Dùralas devait commencer à se faire du souci face à cette pénurie actuelle et à venir. Le vampire avait gardé quelques de ces rondins de cerisier de côté mais se demandait s'il ne devait pas se faire des réserves pour ensuite profiter de la baisse de l'offre pour gonfler ses prix. Agir comme ça serait vraiment malhonnête et peut-être que le Kidd devait plutôt directement fournir le comptoir de ses rondins en stock... Même si une vie de pirate l'accompagnait tous les jours, le jeunot n'était vraiment pas mauvais et savait agir pour le bien commun, même s'il aurait vraiment souhaité se faire un peu plus d'argent qu'il ne lui avait été possible en temps normal.
Bizarrement, le bûcheron technophile était dans une impasse...
- Qu'est-ce que je fais mon beau ? Je coupe et je vends tout de suite ?

Après, la situation n'était pas si pressante que ça et rien n'empêchait le vampire d'attendre un petit peu avant de livrer ses rondins. Il pouvait attendre d'en avoir une bonne cinquantaine de chaque et ensuite vider ses réserves pour remplir celle du comptoir. Et si jamais on venait lui proposer une coquète somme pour ses rondins entre temps, il pourrait très bien vider son sac pour le remplir de splendides pièces.
- Oui, on a qu'à faire comme ça. On avant mon joli, on va découper des arbres !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Marchand
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3578
Expérience : 11881
Masculin

MessageSujet: Re: Bosquet de sureaux   Dim 23 Sep 2018 - 0:13

Rapport de récolte :

Edward Kidd gagne 25 bois de sureau.  

Commentaires sur le RP : rien à dire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lonann Alhazred
Habitant(e)

avatar

Messages : 66
Expérience : 483
Masculin Âge RP : 25 ans

Politique : 01
Métier : Bûcheron - Compagnon
Titres:
 

(Assaf, Niffleuneige +100, v+150, +10% d'or sur transaction, drop, combat)

Stats & équipements
Vitalité:
494/494  (494/494)
Vitesse: 376
Dégâts: 53

MessageSujet: Re: Bosquet de sureaux   Mar 25 Sep 2018 - 17:22

La forêt où je me trouvais était éclairée par les quelques rayons de soleil réussissant à traverser l’épais feuillage au-dessus de ma tête. Cette sensation d’être traversé par un rayon de chaleur, dans une atmosphère reposante, je trouvais cela agréable. Un vieil arbre décrépissait au fond de ce tableau aux couleurs verdoyantes. Il était de mon devoir de lui donner une nouvelle vie, une seconde chance. Certaines boutures étaient encore frémissantes de vie, je pourrai donc replanter ces bourgeons, noyaux de la renaissance. Cette sensation d’ôter la vie à un être aussi vieux, cela revenait à retirer une partie de la sagesse de Mère. Elle ne hait point les bucherons, véritables, ceux qui pensent à elle, ceux qui prennent soin d’elle en lui prolongeant la vie. Elle hait les braconniers qui ne pensent qu’à leurs besoins personnels, plutôt qu’au besoin de la communauté.

Lonann Alhazred – Puisses-tu reposer en paix et nourrir les enfants qui te succèderont. Enfants de notre chère Mère.



P.S : J'active Timber !! Powwa !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward Kidd
Technophile

avatar

Messages : 248
Expérience : 1980
Âge RP : 22

Politique : 58
Métier : Bûcheron - Maître Absolu
Titres:
 

(G.O.L.E.M de Kidd +360, 150, v+290)

Stats & équipements
Vitalité:
2625/2625  (2625/2625)
Vitesse: 410
Dégâts: 1410

MessageSujet: Re: Bosquet de sureaux   Mar 25 Sep 2018 - 20:15

Le Kidd était de nouveau revenu dans le bosquet de sureaux pour continuer sa récolte magistrale. Son objectif ? Refaire monter les stocks des rondins afin de sauver le modèle économique d'une crise sans précédent. En réalité, le vampire se moquait bien que ce soit l'anarchie puisque ce genre de modèles économiques n'étaient pas vraiment en adéquation avec ses valeurs. Ce qui dérangeait vraiment le Kidd c'était les moyens que pouvait mettre en place le compagnie commerciale de Dùralas pour renflouer les stocks de ses rondins. De ce qu'il avait entendu de la dernière opération, celle des minerais de fer, le résultat avait été désastreux sur la mine sans parler des conditions des mineurs à ce moment là.
Le bûcheron voulait absolument éviter pareille situation pour les bois de sureau et de cerisier. Ce serait honteux que ça recommence...
La solution ? Renflouer de lui-même les stocks !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grabuge
Tavernier ♦ "Justicier brutal"

avatar

Messages : 1413
Expérience : 2575
Masculin Âge RP : 41 ans

Politique : 103
Métier : Bûcheron - Maître
Titres:
 

(Feriel, griffonne de Grabuge (modifié) +400, v+400, dissuasion : évite la prison à coup sûr)

Stats & équipements
Vitalité:
3485/3485  (3485/3485)
Vitesse: -133
Dégâts: 2936

MessageSujet: Re: Bosquet de sureaux   Jeu 27 Sep 2018 - 21:08

Bûcheron tu dors, ton outil, ton outil bat trop vite
Bûcheron tu dors, ton outil, ton outil bat trop fort
Ton outil, ton outil bat trop vite
Ton outil, ton outil bat trop fort
Ton outil, ton outil bat trop vite
Ton outil, ton outil bat trop fort

Bûcheron tu dors, et le vent souffle souffle
Bûcheron tu dors, et le vent souffle fort
Les nuages, les nuages viennent vite,
Et l'orage et l'orage gronde fort !
Les nuages, les nuages viennent vite,
Et l'orage et l'orage gronde fort !
Le vent du Nord a émousser ta lame
Bûcheron, tu dors, ton outil est bien mort
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lonann Alhazred
Habitant(e)

avatar

Messages : 66
Expérience : 483
Masculin Âge RP : 25 ans

Politique : 01
Métier : Bûcheron - Compagnon
Titres:
 

(Assaf, Niffleuneige +100, v+150, +10% d'or sur transaction, drop, combat)

Stats & équipements
Vitalité:
494/494  (494/494)
Vitesse: 376
Dégâts: 53

MessageSujet: Re: Bosquet de sureaux   Ven 5 Oct 2018 - 12:08

*Crack*

Les vieilles branches tombées par le vent ou par le temps, séchées suite à cet été rigoureusement chaud, arboraient maintenant une mousse à la teinture rousse, signe que la saison des feuilles mortes approchait … Il s’agissait d’une dure période pour les arbres de ces bois. Je pouvais ressentir la douleur de certains face au froid et vent parfois violent. Ce n’était qu’un début, inévitable, une phase de préparation à l’hiver … Les petits animaux commençaient déjà à remplir leur provision pour l’hibernation.

L’épais brouillard qui s’était épaissis après chacune de mes soufflés ne laissait qu’une faible lueur de clarté éclairer la clairière où j’avais pris ma sieste. La forêt dormait encore, aucun son n’en émanait mis à part les quelques branchages qui craquaient sous mes pas et les feuillages sifflant au gré du vent. Loup dormait paisiblement au campement, je devais être suffisamment loin pour ne pas le réveiller …

Lonann Alhazred – Peu importe la saison, les jeunes pousses triompheront.





RP : :lgange: - :lgevil:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward Kidd
Technophile

avatar

Messages : 248
Expérience : 1980
Âge RP : 22

Politique : 58
Métier : Bûcheron - Maître Absolu
Titres:
 

(G.O.L.E.M de Kidd +360, 150, v+290)

Stats & équipements
Vitalité:
2625/2625  (2625/2625)
Vitesse: 410
Dégâts: 1410

MessageSujet: Re: Bosquet de sureaux   Dim 7 Oct 2018 - 18:34

Oui, je suis entièrement d'accord avec toi ! J'ai l'impression de ne pas faire grand chose pour la communauté malgré tout. Les stocks descendent à une vitesse folle quand même. C'est dingue, tu trouves pas ? Moi ça me... Oh et puis je crois que je vais rapidement en avoir ma claque. Non, mais c'est vrai quoi ? Tu crois que c'est normal d'avoir autant de mal comme ça ? On est bien gentil, on fait le travail et tout, mais en retour qu'est-ce qu'on a ? Oui, on a des pièces, je te l'accorde. Mais je m'en fiche de ça ! Moi, je veux seulement qu'il y ait assez de rondins pour tout le monde et qu'on ne soit pas obligés d'avoir autant de problèmes à chaque fois. C'est pas vrai ?
Bon... On a fini ici c'est ça ? Allons voir les autres bosquets pour finir ça rapidement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Marchand
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3578
Expérience : 11881
Masculin

MessageSujet: Re: Bosquet de sureaux   Lun 8 Oct 2018 - 23:54

Rapport de récolte :

Lonann Alhazred gagne 55 bois de sureau et 25 points de métier

Commentaires sur le RP : Tu utilises la promotion "Timber !" Bonne continuation o/

-----

Rapport de récolte :

Edward Kidd gagne 50 bois de sureau.

Commentaires sur le RP : Rien à redire !

-----

Rapport de récolte :

Grabuge gagne 20 bois de sureau.

Commentaires sur le RP : Rien à redire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grabuge
Tavernier ♦ "Justicier brutal"

avatar

Messages : 1413
Expérience : 2575
Masculin Âge RP : 41 ans

Politique : 103
Métier : Bûcheron - Maître
Titres:
 

(Feriel, griffonne de Grabuge (modifié) +400, v+400, dissuasion : évite la prison à coup sûr)

Stats & équipements
Vitalité:
3485/3485  (3485/3485)
Vitesse: -133
Dégâts: 2936

MessageSujet: Re: Bosquet de sureaux   Mar 9 Oct 2018 - 10:15

La journée de travail d’aujourd’hui était assez tranquille, et en petit comité. Nous étions trois, pour effectuer un simple éclairage du périmètre dans le but de retrouver des arbres à couper. J’avais laissé le champ libre à Feriel, et elle était probablement en train de chasser ou de vagabonder dans les bois à cette heure-ci. Moi, de mon côté, j’avais pris l’initiative de refaire mes réserves de plantes et de simples, sous couvert de mes collègues qui étaient un peu plus alerte que moi pour dénicher des arbres à couper. J’avais de toute façon fait ma part de boulot depuis que j’étais arrivé ici. Jamais je n’avais rechigné à la tâche, jamais je n’avais quitté le travail de mon plein gré, jamais non plus je n’avais cessé d’obéir aux ordres et de m’occuper des tâches ingrates mais surtout pénibles que l’on donnait aux bûcherons. Donc pour une mission qui semblait si simple, cela ne me dérangeait pas de prendre plusieurs pauses pour récupérer du matériel.

Alors que je déambulais dans la froide forêt de sapin, furetant et cherchant du regard une plante qui pourrait m’être utile, j’aperçus enfin quelque chose qui me rendit le sourire : des champignons. Ils avaient une étrange forme, et comme une couronne qui entouraient leur chapeau. Leur belle couleur orangée donnait faim rien qu’à regarder, et un œil avisé tel que le mien reconnus bien vite des oronges. Pas des plus utiles dans ce qui était la création de simple ou de remède, mais excellent à faire frire à la poêle au feu de bois. En plus, ils pouvaient se conserver longtemps, et ne faisait pas partie des ressources périssables trop vite. Je passai donc quelques minutes à ranger le parterre de champignon dans ma besace, avant de poursuivre ma route dans les bois. Au bout d’une heure de marche, alors que j’entendais au loin les voix étouffées de mes collègues qui discutaient tranquillement, j’aperçus du chardon au pied d’un grand chêne, et décidai d’en récolter le plus possible. Au-delà de l’apport de nourriture avec la soupe de chardon, ils me seraient utiles dans la préparation de plusieurs remèdes, notamment de fortifiants. Alors que je finissais de récolter les derniers charbons j’entendis le cor de mes collègues, signifiant que l’on avait finit la mission et qu’il allait falloir rendre compte à notre contre-maître avant de partir. De plus, c’était aujourd’hui le jour de paye, donc plus vite nous étions rentrés, plus vite nous étions payés, et ça mes camarades l’avaient bien compris. Ne prenant pas plus de temps pour récolter des ressources, je me dirigeai vers les voix alors que ma besace craquait presque tant elle était pleine. Ca avait été une riche journée de ramassage aujourd’hui, et des jours comme celui-ci étaient plus qu’utile pour que je puisse créer des remèdes afin de me rafistoler après le combat. Je remerciai donc mes collègues d’avoir fait le travail alors que je flânais à la recherche de ressources végétales et partit vers le contre-maître, bien décidé à déposer le fruit de mes récoltes dans ma grotte au quartier général des kazharien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lonann Alhazred
Habitant(e)

avatar

Messages : 66
Expérience : 483
Masculin Âge RP : 25 ans

Politique : 01
Métier : Bûcheron - Compagnon
Titres:
 

(Assaf, Niffleuneige +100, v+150, +10% d'or sur transaction, drop, combat)

Stats & équipements
Vitalité:
494/494  (494/494)
Vitesse: 376
Dégâts: 53

MessageSujet: Re: Bosquet de sureaux   Mar 9 Oct 2018 - 17:01

Loup – Whôa ! Whôa !

Lonann Alhazred – Oui, moi aussi je le sens, je posais ma main sur le tronc du défunt, je crois qu’il ne fleurira plus …

Loup affichait une mine triste, lui aussi devait percevoir cette sensation de manque à cet endroit. Je ne savais expliquer ce don, mais loup et moi étions connectés à la nature d’une certaine manière et nous devions y faire face, se servir de ce don pour créer le renouveau, la nouvelle page. Ce n’était pas fini, pas maintenant, ce n’était que le début … Je pouvais entendre les autres arbres lui souhaiter un bon voyage, je pouvais sentir leur émotion, leur tristesse, bientôt changé en un bonheur partagé pour leur nouveaux voisins. Loup avait gratté le sol pour y faire de petits trous dans lesquels je plantais les boutures récoltées. Aucun oiseau ne chantait à notre arrivée, pourtant cette mélodie enivrante que chantaient ces artistes naturelles berça nos oreilles sur le chemin du retour.

Lonann ALhazred - Tu te débrouilles plutôt bien je trouve !

Loup – Whôa ! Loup fit quelques pirouettes et enchaîna les roulades avant d’hurler sa bonne humeur. Whôwhô ! Il était ravi d’avoir pu participer à ce cycle, d’y avoir contribué un minimum à sa prospérité.





RP : :lgange: - :lgevil:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward Kidd
Technophile

avatar

Messages : 248
Expérience : 1980
Âge RP : 22

Politique : 58
Métier : Bûcheron - Maître Absolu
Titres:
 

(G.O.L.E.M de Kidd +360, 150, v+290)

Stats & équipements
Vitalité:
2625/2625  (2625/2625)
Vitesse: 410
Dégâts: 1410

MessageSujet: Re: Bosquet de sureaux   Mer 10 Oct 2018 - 21:13

Le Kidd était de nouveau de retour dans les bosquets pour faire sa récolte. Il continuait à croire en la possibilité de remplir comme il se devait les stocks de bois, malgré les achats compulsifs de certains. Pourtant, il n'y avait pas vraiment de constructions en cours à Dùralas, du moins pas à la connaissance du jeunot. Jour après jour, les rondins disparaissaient comme des petits pains dans une grotte de géants. C'est pour dire à quel point on ne pouvait compter sur la pérennité des stocks. Mais le vampire croyait dur comme fer qu'il lui était possible d'atteindre un palier suffisamment élevé pour que chacun soit tranquille. Combien de temps ça lui prendrait ? Kidd préférait ne pas y penser, ce serait la déprime sinon...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Marchand
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3578
Expérience : 11881
Masculin

MessageSujet: Re: Bosquet de sureaux   Jeu 18 Oct 2018 - 11:07

Rapport de récolte :

Grabuge gagne 20 bois de sureau.

Commentaires sur le RP : Rien à redire !

-----

Rapport de récolte :

Lonann Alhazred gagne 10 bois de sureau, 5 points de métier et 1 essence sylvestre.

Commentaires sur le RP : Rien à redire !

-----

Rapport de récolte :

Edward Kidd gagne 25 bois de sureau.

Commentaires sur le RP : Rien à redire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lonann Alhazred
Habitant(e)

avatar

Messages : 66
Expérience : 483
Masculin Âge RP : 25 ans

Politique : 01
Métier : Bûcheron - Compagnon
Titres:
 

(Assaf, Niffleuneige +100, v+150, +10% d'or sur transaction, drop, combat)

Stats & équipements
Vitalité:
494/494  (494/494)
Vitesse: 376
Dégâts: 53

MessageSujet: Re: Bosquet de sureaux   Ven 19 Oct 2018 - 18:53

Lonann – Et bin mon petit père, tu en auras vu de choses dans ta vie … Laisse-moi te délester de tout tes fagots, laisse-moi replanter la sève de demain, laisse-moi m’occuper des jeunes poussent qui prendront ta place.

Vieux chêne – Bon ça va, ça va j’ai compris … fait ce que tu as à faire, coupe au plus bref.

Lonann - ??

Loup - ??

Vieux chêne – J’ai jamais été très cérémoniel, ça me rend malade, et j’ai passé l’âge depuis longtemps de vivre au milieu de ces bois. Je n’ai plus rien à faire si ce n’est vous laisser mon bois, ma sève et mes boutures …

Lonann – J’en prendrais soin, je vous le promets !

Loup - ??

Vieux chêne – Fort bien dans ce cas ! Alors dans ce cas, prends ton arme. Coupe bien et fort !

Alors là, je crois que je n’avais encore jamais rencontré d’esprit de la forêt aussi puissant que celui-ci, pour être capable de parler aussi clairement, même Loup l’a entendu … Mais je devais tenir ma promesse maintenant, je n’avais qu’une parole et j’allais m’occuper tout de suite de ses boutures.

Lonann – Je me permets de récupérer vos boutures avant de vous libérer, je les planterais une fois que j’aurais terminé …

Vieux chêne – Ne t’en fais pas pour moi petit … En tout cas, tu es le bûcheron le plus gentil et attentionné que j’ai croisé depuis longtemps. Si jamais tu rencontres d’autres esprits, tu pourras leur montrer ceci et leur expliquer que de nouvelles pousses on vues le jour, Trésor d’aujourd’hui, avenir de demain. Une branche vint tendre devant moi, comme une main dans lequel renfermait un secret. Les feuilles de la branche s’écartèrent pour laisser place à une petite pièce orangé. C’est une ambre renfermant une feuille. Si ça peut te porter chance. Moi, je m’en vais.

Les branches de l’arbre se raidir et les feuilles se mirent à tomber les unes après les autres, mais le bois semblait encore souples. Quel drôle de rencontre nous avons eu là …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lonann Alhazred
Habitant(e)

avatar

Messages : 66
Expérience : 483
Masculin Âge RP : 25 ans

Politique : 01
Métier : Bûcheron - Compagnon
Titres:
 

(Assaf, Niffleuneige +100, v+150, +10% d'or sur transaction, drop, combat)

Stats & équipements
Vitalité:
494/494  (494/494)
Vitesse: 376
Dégâts: 53

MessageSujet: Re: Bosquet de sureaux   Lun 29 Oct 2018 - 16:10

La brume recouvrant la forêt donnait un air sinistre à cette dernière, me promener aussi tôt dans les bois n’avait jamais été aussi captivant, chaque son était amplifié, comme si je me trouvais auprès de chacun d’eux. L’air frais, l’absence de vent, cette fine couche gelée sur les fleurs, la première vague de froid s’était installée. Je m’étais vêtu d’un manteau en peau pour m’armer contre ce froid automnal. Le pelage de loup semblait également plus volumineux qu’à lors de notre première rencontre.

Cette vague de froid n’avait eu pour effet que geler les arbres les plus frêles, mais les boutures récupéré seront certainement plus résistante à ce froid, préparé pour l’hiver qui s’approchait à grand pas.

Il était temps de ce réchauffer un peu et de se mettre en boulot ! Une main sur les mains sur le manche, la lame sur l’horizon. Un de plus qui avait courbé l’écorce, mais de nouvelle s graines prendront la relève, ce n’était qu’une boucle infini et inébranlable, une boucle pour laquelle je m’investissais pour sa pérennité.

Loup - Whôa ! Loup se mit à gratter le sol à plusieurs endroits, laissant quelques trous par ci par-là. Brrrr…

Lonann – Héhé bien vue Loup, applaudissant pour le féliciter, il est temps de planter les graines de demain, mais il y a peut-être un peu trop de trou.

Je luis esquissait un sourire pendant que celui-ci, perdu dans ses pensées, me regardait la tête de côté, confus. Le brouillard ne s’était toujours extirper de ces bois, mais l’atmosphère semblait s’être réchauffé de ce petit spectacle, il n’y avait plus qu’à attendre que le soleil se lève paisiblement, dardant de ses rayons de chaleur sur la forêt.





RP : :lgange: - :lgevil:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Marchand
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3578
Expérience : 11881
Masculin

MessageSujet: Re: Bosquet de sureaux   Dim 4 Nov 2018 - 18:12

Rapport de récolte :

Lonann Alhazred gagne 30 bois de sureau et 10 points de métier.

Commentaires sur le RP : Bravo, tu passes Apprenti ! Tu peux bûcheronner les cerisiers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lonann Alhazred
Habitant(e)

avatar

Messages : 66
Expérience : 483
Masculin Âge RP : 25 ans

Politique : 01
Métier : Bûcheron - Compagnon
Titres:
 

(Assaf, Niffleuneige +100, v+150, +10% d'or sur transaction, drop, combat)

Stats & équipements
Vitalité:
494/494  (494/494)
Vitesse: 376
Dégâts: 53

MessageSujet: Re: Bosquet de sureaux   Jeu 15 Nov 2018 - 17:12

Chaque nouvelle journée débutait par un petit tour dans les bosquets de la ville d’Endorial, dans les bois les plus anciens de la forêt de Sylfaën. Cette même motivation me donnait chaque jour la force de libérer ces êtres vivant en ces lieux depuis les temps ancien. Pour certain, l’heure était venue. Ma quête ? Libérer les âmes de ces vieux arbres et offrir à ce sol fertile la naissance de nouveaux arbres. Une mission interminable dans laquelle je m’étais engagé avec ferveur. Même loup avait décidé de m’accompagner et chaque matin il me suivait dans cette randonné revigorante au milieu des bois.

Lonann Alhazred – Je me demande combien de petite pousse j’allais pouvoir replanter aujourd’hui …





RP : :lgange: - :lgevil:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ragnör Lüpusànghrën
Technophile

avatar

Messages : 343
Expérience : 1854
Masculin Âge RP : 112

Politique : 130
Métier : Bûcheron - Compagnon
Titres:
 

(F.A.U.V.E, G.O.L.E.M d'Alphonse +360, 150, v+290)

Stats & équipements
Vitalité:
2997/2997  (2997/2997)
Vitesse: 924
Dégâts: 1677

MessageSujet: Re: Bosquet de sureaux   Dim 18 Nov 2018 - 17:59

Ragnör, qui venait de terminer son tour de garde, décida d'aller couper du bois pour son temps libre. Il comptait refaire les stocks dans sa hotte et aller revendre les morceaux de bois récoltés à l'hôtel de vente de la ville la plus proche, à savoir BaldorHeim.

L'elfe-lycanthrope se munit donc de son sabre mécanique (une arme technologique que le technophile avait entrepris de modifier afin de lui donner un côté plus pratique à la coupe de l'écorce et des troncs. Il pénétra dans la clairière de sureaux prévue à cet effet, tout près de la forêt de sapins, et désigna plusieurs arbres auxquels il allait s'attaquer.

Lorsqu'il eut sélectionné cinq arbres, il se mit à l'ouvrage. Maniant désormais avec aisance son outil de bûcheronnage, Ragnör ne mit pas bien longtemps à faire tomber le premier sureau. Il faut dire que les troncs de ces arbres étaient particulièrement fins, et tombaient en quelques coups. Il déblaya ensuite les branches, et scia à nouveau le tronc en quatre stères égales, qu'il mit dans sa hotte.

Il répéta l'opération sur le deuxième arbre, puis le troisième, le quatrième, le cinquième. Au bout de quarante-cinq minutes, il avait amassé pas moins de 20 bois de sureau. A cinq pièces d'or l'unité, il en aurait pour son argent et en récolterait facilement cent pièces d'or. Sa journée s'annonçait bonne !






-Merci à Mohana Dharitri pour le superbe kit avatar + bannière :aimer: -
Couleur des dialogues :
 #008080

RP en cours :
:lgarou:-  :lgarou:-:lgarou:

Triple-compte de Dilon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lemondededuralas.forumactif.org
Arrius Scilius Sallustius
Habitant(e)

avatar

Messages : 52
Expérience : 474
Masculin Âge RP : 111

Politique : 01
Métier : Bûcheron - Apprenti
Titres:
 

(Manticore +350, 150, v+300)

Stats & équipements
Vitalité:
462/462  (462/462)
Vitesse: 437
Dégâts: 1167

MessageSujet: Re: Bosquet de sureaux   Dim 18 Nov 2018 - 20:52

Alors que l'hiver approche et que le vent se lève dans les sous-bois en aval de la cité, la brise passe entre les feuillages cramoisies agitant les cimes des peupliers dans une danse colorée de rouge, d'orange et de jaune.
La fraîcheur revigorante du début de matinée donnait à l'homme, d'un certain âge à en juger par la couleur de ses cheveux aussi blancs que les neiges éternelles du Mont Tagne, une volonté toute particulière de faire du bon travail aujourd'hui.
Ce bois ne serait pas coupé pour faire jolie, les planches qui en seront débitées ne le seront pas pour rien, les murs et les portes, ainsi que les meubles et les outils fabriqués par la suite de cette simple matinée fraîche passé en forêt une hache à la main allait donner vie à toute sorte de choses merveilleuses et surtout aideraient les Baldorheimois à s'armer contre la morsure de l'hiver.

L'hiver arrivait, cela ne faisait aucun doute, le temps avait commencé à décliner et le vent s’était fait plus humide, plus glaçant. Les nuits n'était plus aussi longues qu'à leur accoutumée et les premières lueurs de l'aube tardaient à apporter réconfort et chaleur. Les jours de pluie n'arrêtaient pas Arrius, les gouttes, épaisses et piquantes du fait de leur fraîcheur, n'étaient accueillis par l'homme que comme une volonté de la Déesse de la nature de le désaltérer pendant son rude travail.
Il savait que les nordiens priaient des dieux de l'hiver. Étaient-ils plus fort, plus sauvage ou plus protecteurs pour leurs fidèles alors que les jours devenaient de plus en plus cours ?
L'homme était passionné par les croyances des autres, il avait bien entendu ses propres Dieux qu'il vénérait à sa façon et qui étaient chers à son cœur, guidant sa vie et sa conduite, mais il vouait une vrai passion à découvrir ce en quoi les autres croyaient. Quelle divinité priaient les autres races, comment le faisaient-elles ? Quel autre dieu des hommes pouvaient être le phare de ses homologues humains ? Qu'est-ce qui poussait telle ou telle personne à suivre le chemin de cette foi ou de celle-ci et pourquoi, selon elle, devait-on suivre et respecter tel précepte de croyance ou de vie ?
Il rêvait de pouvoir discuter un jour avec des représentants de croyances différentes, représentant de dieux et d'us et coutumes diamétralement opposés mais qui converserait, en paix, pour s'expliquer leurs points de vue respectifs.

Perdant le fil de ses pérégrinations mentales, il se rendit compte que le jour était déjà plus que bien entamé quand sa hache pénétra le bois d'un petit sureau qui lâcha quelques feuilles colorées sous le choc de la lame. Il devrait rentrer, le vent s'était bien levé et le trajet du retour allait prendre plus de temps, chargée comme l'était sa roulotte. Plusieurs de ses hommes avaient proposé de venir à son aide pour le suppléer dans cette tache indigne selon eux de celui qui les dirigeaient, ce à quoi il leur avait répondu qu'il aimait ça. Il lui plaisait de se retrouver seul, le bruit du vent dans les arbres pour seul compagnie de fortune alors qu'il coupait, ramassait et empilait le fruit d'un travail honnête.
C'est en rentrant devant la petite caserne où des jeunes gardes conversaient avec une jolie damoiselle du coin, qu'Arrius reconnut comme la fille du chasseur, qu'il accosta ses petits oiseaux, comme il les appelait.

" Avé messieurs. Je vous demanderais de bien vouloir débiter le bois de cette charrette avant la tombé de la nuit. "

D'une même voix, tous répondirent en cœur à leur supérieur sur le coup de la surprise et d'une certaine crainte de se faire taper sur les doigts ou priver de soldes pour ne pas être en train de monter la garde.

Avé Scilius Sallustius. Nous nous en chargeons tout de suite.

S'équipant dans la hâte et dans le plus grand des soulagements de ne se prendre aucune réprimande, les jeunes gardes s’attelèrent à la découpe de belles planches de la montagne de bûches qu'avait ramené Arrius. Celui-ci adressa un sourire chaleureux à la jeune fille avant qu'elle ne tourne les talons, visiblement bien amusée par le spectacle auquel elle venait d'assister.

" Bien les jeunes, vous pourrez venir dîner quand vous aurez fini et une dernière chose... Je dis ça sans arrière-pensée mais sachez que Lithia est la fille de Yacöb. Vous savez, le sympathique colosse qui chasse l'ours à la hache. Je ne doute pas qu'il serait ravi de savoir pourquoi sa fille unique était retardée sur son chemin de retour du marché.

Tous stoppèrent leur besogne et se jetèrent des regards apeurés, ils ne feraient plus la court de si tôt à la belle jeune fille. Ce qui était dommage, elle avait l'air de les apprécier et Yacöb rêvait d'avoir un gendre fort et robuste, dans la garde kazharienne, mais ça, il ne leur dirait pas.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Marchand
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3578
Expérience : 11881
Masculin

MessageSujet: Re: Bosquet de sureaux   Lun 19 Nov 2018 - 15:43

Rapport de récolte :

Lonann Alhazred gagne 20 bois de sureau et 5 points de métier.

Commentaires sur le RP : Rien à redire !




Rapport de récolte :

Ragnör Lüpusànghrën gagne 20 bois de sureau et 5 points de métier ainsi que 5 points de métier bonus et 1 essence sylvestre.

Commentaires sur le RP : Rien à redire ! Tu passes Compagnon.




Rapport de récolte :

Arrius Scilius Sallustius gagne 40 bois de sureau, 20 points de métier et 10 points de métier bonus.

Commentaires sur le RP : Rien à redire ! Tu utilises la promotion "Timber"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arrius Scilius Sallustius
Habitant(e)

avatar

Messages : 52
Expérience : 474
Masculin Âge RP : 111

Politique : 01
Métier : Bûcheron - Apprenti
Titres:
 

(Manticore +350, 150, v+300)

Stats & équipements
Vitalité:
462/462  (462/462)
Vitesse: 437
Dégâts: 1167

MessageSujet: Re: Bosquet de sureaux   Mer 21 Nov 2018 - 0:32

En quittant les bois, il ne put s'empêcher de se dire que quelque chose manquait à sa journée de bûcheronnage. Il avait pourtant rempli la charrette, avait coupé beaucoup d'arbre différents et les bûches seront un excellent combustibles pour la forge de la caserne et pour alimenter les fourneaux et cheminées. Cependant, il ne pouvait s'empêcher de se dire, qu'au milieu de tout ce bois, il manquait quelque chose, quelque chose qu'il ne devait pas oublier, quelque chose qu'on lui avait demandé.
Quelque chose en rapport avec des chevaux...


" Mais oui ! "

Arrius se frappa le front de la paume de sa main quand ce qu'il ne devait pas oublier lui revint enfin à l'esprit. Le matin même, le père d'une petite fille était venu le voir, gêné, et lui avait demandé, connaissant ses talents de sculpteur, s'il voudrait bien, moyennant finance évidement, tailler un cheval à bascule pour sa petite dernière qui rêvait de galoper dans les plaines d'Aràn. Arrius avait répondu à l'homme de garder son argent pour faire un beau repas à la petite, qu'il lui sculpterait le cheval gratuitement. Il ne voulait qu'une seule chose en échange, une des délicieuses tartes de sa femme pour ses hommes en garnison. Le jeune père de famille lui avait promit la plus savoureuse des tartes qu'ils auraient jamais mangé ce à quoi Arrius avait rétorqué qu'il avait intérêt de faire un véritable étalon de bois pour la petite.
Il se mit donc à la recherche d'un bois souple et facile à sculpter, l'orme ne conviendrait pas et le sapin serait trop sombre pour être le jouet d'une jeune enfant. Il stoppa sa route net devant un petit sureau, c'était parfait, son bois clair donnerait au cheval de bois une couleur digne du destrier d'une princesse.
Il coupa dans le petit arbre avant de le charger sur sa charrette.

Enfin rentré au village, alors que les gardes déchargeaient la charrette aidés de Marcellus, il demanda à celui-ci de transporter le jeune sureau jusque dans sa chambre. En s'essuyant le front, il prit une grosse gorgée d'eau de l'amphore posé sur son bureau, il était content de pouvoir souffler un peu.


" Et je peux savoir ce que tu vas sculpter cette fois Arrius. "

" C'est un secret Marcellus mais soit sûr qu'il sera grandiose et qu'il galopera plus vite que les montures des zéphyriens. "

" Je vois. Et quel sera le nom de cette fière monture ? "

" Lux Cursor. Celui qui court sur la lumière. "

Quelques heures plus tard, s'asseyant à son bureau, Arrius put constater, avec joie, qu'il avait devant lui la preuve qu'il était devenu bon avec les années. Le petit cheval à bascule avait la couleur de la mie de pain, ses pattes, finement sculpté étaient fine mais robuste et une longue crinière de bois courait le long de son cou. Quand il appliqua une couche de vernis faite à base de résine sur le petit coureur de lumière il porta aussitôt son nom à merveille. Les derniers rayons de la journée faisaient se refléter toute une myriade de teinte sur son pelage luisant.
Quand il tapa à la porte de la maison de celui-ci qui lui avait demandé ce petit bonhomme, il prit ses jambes à son cou, en entendant que son oeuvre avait l'effet escompté.


" Un vrai cheval maman ! Papa regarde, c'est un vrai cheval ! Comme il est beau ! Comment je vais l'appeler ? "

"  Regarde ma chérie, quelque chose est inscrit sur sa selle. " Lux Cursor ", c’est peu être un peu compliq... "


" Alors tu t'appels Luxi ? Viens Luxi, je vais te montrer ma chambre ! "

Il était heureux, aucun paiement ne pouvait égaler la joie que l'on pouvait faire à une famille de gens biens, mais il est vrai que la multitude de tartes qui l'attendait sur son bureau quand il rentra de balade était une récompense que tous à la caserne allaient apprécier.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lonann Alhazred
Habitant(e)

avatar

Messages : 66
Expérience : 483
Masculin Âge RP : 25 ans

Politique : 01
Métier : Bûcheron - Compagnon
Titres:
 

(Assaf, Niffleuneige +100, v+150, +10% d'or sur transaction, drop, combat)

Stats & équipements
Vitalité:
494/494  (494/494)
Vitesse: 376
Dégâts: 53

MessageSujet: Re: Bosquet de sureaux   Sam 24 Nov 2018 - 18:11

Il faisait encore nuit noire, grand frère loup dormait paisiblement sur son tas de feuille morte. Je ne savais pas que les grands loups sans poil dormait autant, mais j’en avais pris l’habitude et passais la majeure partie de ce temps à reproduire ce que grand frère loup faisait à son réveil : ramasser du bois par-ci par là, casser le bout des branches et gratter le sol pour y déposer le bout de la branche. Je ne comprenais pas pourquoi ni comment, mais quand je revenais sur mes pas sur les anciens trous, je devinais de la vie naissante. Une petite plante qui émergeait du sol, prenant vie et racine. Je crois que c’est ce que grand frère loup aimait le plus. Pour qu’il soit content, je continuais à en faire de même la nuit pendant qu’il dormait paisiblement. Quand il est content, il me fait plein de gratouille et me donne parfois un peu plus à manger pour me récompenser. Peut-être qu’en l’aidant comme ça, il me donnerait sa part du repas ? Je serai alors le chef de notre meute ? Un frisson me parcourut quand cette idée traversa mon esprit. Nous verrons bien …





RP : :lgange: - :lgevil:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bosquet de sureaux   

Revenir en haut Aller en bas
 

Bosquet de sureaux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 18 sur 19Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 17, 18, 19  Suivant

 Sujets similaires

-
» Bosquet de sureaux
» Le bosquet du crépuscule... - Terminé
» Lost...or not ?
» Une prof pas comme les autres(Fini)
» Bug bosquet de parmanie scrit 185

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Ouest de Dùralas :: Ville d'Endorial :: Lieu d'artisanat - Les bois-