AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Dexilom
Le Monde de Dùralas a précisément 1905 jours !
Dùralas, le Jeu 17 Jan 2019 - 6:05
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !

Partagez | 
 

 Bosquet de sapins

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
AuteurMessage
Grabuge
Tavernier ♦ "Justicier brutal"

avatar

Messages : 1409
Expérience : 2564
Masculin Âge RP : 41 ans

Politique : 103
Métier : Bûcheron - Maître
Titres:
 

(Feriel, griffonne de Grabuge (modifié) +400, v+400, dissuasion : évite la prison à coup sûr)

Stats & équipements
Vitalité:
3485/3485  (3485/3485)
Vitesse: -133
Dégâts: 2936

MessageSujet: Re: Bosquet de sapins   Mar 9 Oct 2018 - 10:13

C’était mon anniversaire aujourd’hui. Peu de gens étaient au courant à l’époque où j’étais à Egide, et il n’en était pas différent en ce jour. Seule Feriel le savait, mais je n’étais pas sûr qu’elle arrive à comprendre le concept d’anniversaire, sûrement bien étrange à ma sauvage amie à plume. Bien sûr, ce jour-ci le travail dans les bois fut tout aussi dur que les précédents. Mes collègues, de bonne humeur pour la plupart, avaient ramenés une poêle à frire et quelques pièces de viande qu’ils avaient embarqué dans la charrette avant qu’on parte. Ils comptaient bien manger ce midi, et je n’allais pas faire ma fine bouche vu le nombre de viande qu’ils avaient pris. C’était en quelque sorte un cadeau d’anniversaire, même si mes collègues n’étaient pas au courant. Voir même qu’ils ne connaissaient pas mon âge. Quoi que je ne m’en souvenais pas moi-même, à dire vrai. Les années passaient sans que je ne m’en rende vraiment compte, et j’avais atteint la quarantaine trop rapidement.
Au final, j’étais plus proche de la fin que du début si je me souvenais bien de l’âge moyen des vieux gobelins. La plupart atteignaient la cinquantaine, mais guère plus. Cela s’expliquait cela dit en partie par le fait que nous autres avions des conditions de vie difficile, enfoncés au cœur de la forêt de Sylfaën. Il nous arrivait souvent de perdre des gens en hiver, par des périodes de trop grand froid, ou de subir de meurtrières attaques des créatures locales, qui ne se privaient pas pour rappeler leur existence à mon ancienne tribu. Au final, mourir par vieillesse n’était pas quelque chose de très répandu chez nous autres, les gobelins, c’est pourquoi je me demandais bien combien d’année un gobelin pouvait vivre au maximum avant de devoir mourir et rejoindre les esprits. Je penchais sur soixante-dix ans maximum, car c’était l’âge qu’avait mon vieux professeur, le chaman de ma tribu, quand je suis parti. Pas sûr qu’il ait survécu bien longtemps de plus, même si je n’ai jamais plus mis les pieds chez moi depuis ce funeste jour.

C’est en pensant à l’avenir et à la possibilité d’une retraite prématurée que je commençai à travail, mes coups en rythme avec les battements de mon cœur. Avec le temps, ma hache était devenue presque comme un prolongement de mon bras, et j’avais tant l’habitude de couper des arbres que je commençais à attraper des réflexes insoupçonnés. La dernière fois par exemple, j’avais conseillé à un collègue de couper de ma façon plutôt que de la sienne sous peine de se prendre l’arbre dessus, et ça n’avait pas loupé : têtu, il avait coupé comme il l’entendait et l’arbre avait failli l’écraser. Je l’avais heureusement tiré avant que l’arbre ne lui enfonce le crâne dans les épaules, et me suis gardé de dire « Je t’avais prévénu.. » par respect mais l’envie me démangeait fort. Alors, bien sûr, je ne pouvais pas dire que je n’avais jamais fait d’erreur, mais j’avais toujours été bien entouré depuis le début. Mes collègues avaient fini par devenir des amis, peut être pas une famille mais une sorte de foyer où je me sentais à mon aise et chez moi. Couper du bois – et ne surtout pas oublier de récolter de quoi replanter – me permettait de me vider la tête, de ne plus penser à rien d’autre qu’à la Nature, à mes collègues et aux oiseaux qui chantent. Une sorte de repos mental, contre un effort physique, où les patrouilles étaient plutôt un repos physique pour un effort mental. Car surveiller consistait souvent à ne pas bouger et à être aux aguets, là où couper du bois demander de la force, de la dextérité et du savoir faire sans forcément être trop attentif à ce qui nous entoure. En un sens, je ne regrettais pas de fêter mon anniversaire avec eux, même s’ils ne le savaient pas eux même.

Quand midi arriva, et que le soleil était à son zénith, nous prîmes enfin la pause tant attendue, et le festin qui nous attendait me donnait l’eau à la bouche rien que de l’apercevoir. C’était de belles pièces de carne, et j’y ajoutais les quelques épices que j’avais dans ma besace pour en relever le goût. Même si je ne me souvenais pas de mon âge exact, quelque part mon anniversaire de cette année se passait très bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward Kidd
Technophile

avatar

Messages : 248
Expérience : 1980
Âge RP : 22

Politique : 58
Métier : Bûcheron - Maître Absolu
Titres:
 

(G.O.L.E.M de Kidd +360, 150, v+290)

Stats & équipements
Vitalité:
2625/2625  (2625/2625)
Vitesse: 410
Dégâts: 1410

MessageSujet: Re: Bosquet de sapins   Mer 10 Oct 2018 - 21:36

Pendant quelques instants, le Kidd se demanda s'il n'avait pas assez trainé sur la terre ferme. Peut-être qu'il était temps pour le pirate de retrouver la mer et de rester éloigné des problèmes courants du continent. Et en tant que bûcheron, il pourrait fournir ses camarades en bois s'ils en avaient besoin. Puisque pour l'instant il ne faisait que rendre service à la communauté pour qu'elle se serve de ce bois dans le but d'affermir leur opposition aux pirates.
- Mais... Mais... Mais... Attends un peu !

Le G.O.L.E.M. se figea, regardant d'un air interrogateur son camarade. Il se demandait si l'ordre était pour lui ou si ce n'était qu'une de ses réflexions du moment. À "ne rien faire", le vampire avait tout le temps de penser.
Le pirate avait soulevé un point important. Il contribuait à la communauté qui se servirait sûrement de tout ce bois pour mettre des bâtons dans les roues de ses camarades et de lui-même. Mais d'un autre côté, il récoltait des pièces d'or qui iraient directement alimenter le coffre des pirates.
- On continue pour l'instant. On termine et on verra plus tard le reste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Marchand
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3578
Expérience : 11881
Masculin

MessageSujet: Re: Bosquet de sapins   Jeu 18 Oct 2018 - 11:48

Rapport de récolte :

Grabuge gagne 20 bois de sapin et 1 minerai d'adamantium.

Commentaires sur le RP : Rien à redire !

-----

Rapport de récolte :

Edward Kidd gagne 25 bois de sapin.

Commentaires sur le RP : Rien à redire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ragnör Lüpusànghrën
Technophile

avatar

Messages : 341
Expérience : 1850
Masculin Âge RP : 112

Politique : 130
Métier : Bûcheron - Compagnon
Titres:
 

(F.A.U.V.E, G.O.L.E.M d'Alphonse +360, 150, v+290)

Stats & équipements
Vitalité:
2997/2997  (2997/2997)
Vitesse: 924
Dégâts: 1677

MessageSujet: Re: Bosquet de sapins   Lun 26 Nov 2018 - 2:09

Quoi de plus intéressant pour récolter du bois de sapin.. Que d'avoir une forêt de sapins à proximité de chez soi ! C'est ce qu'a constaté Ragnör Lüpusànghrën lorsqu'il s'est rendu compte qu'il avait les capacités nécessaires pour aller scier du bois de sapin. Outillé de son sabre mécanique, le thérianthrope termina sa ronde et se rendit dans la forêt de sapins. Il erra un petit temps avant de trouver une petite clairière aux sapins, parfaite pour débuter son bûcheronnage.

- L'endroit sera parfait pour une petite exploitation forestière, voyons de quel bois (ahah) se chauffe mon sabre mécanique !

Lança d'une voix joyeuse le Kazharien avant de s'approcher du premier conifère et de taper contre son tronc. Il prit vite le coup de main, comme il avait pu le faire avec d'autres types de bois, mais il fut surpris de voir que le bois de sapin était beaucoup plus coriace que prévu. Cela s'expliquait déjà par le fait que le tronc soit plus épais que celui d'un bois de sureau, ou que celui d'un cerisier, mais également parce que les sapins poussaient dans des conditions climatiques plutôt difficiles, n'étant qu'à peine dérangés par les chaleurs froides baldoriennes.

Lorsqu'il eut terminé de faire tomber l'arbre -soit quasi une heure plus tard- Ragnör entreprit ensuite de couper l'arme en différents morceaux. La tâche dura un petit quart d'heure et le lycanthrope ne termina que lorsqu'il fut certain d'avoir amassé au moins 10 bois de sapin. Il pourrait le revendre dans l'hôtel de ventes baldorheimois.






-Merci à Mohana Dharitri pour le superbe kit avatar + bannière :aimer: -
Couleur des dialogues :
 #008080

RP en cours :
:lgarou:-  :lgarou:-:lgarou:

Triple-compte de Dilon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lemondededuralas.forumactif.org
Le Marchand
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3578
Expérience : 11881
Masculin

MessageSujet: Re: Bosquet de sapins   Lun 26 Nov 2018 - 4:22

Rapport de récolte :

Ragnör gagne 10 bois de sapin et 5 points de métier.

Commentaires sur le RP : Rien à redire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lonann Alhazred
Habitant(e)

avatar

Messages : 66
Expérience : 483
Masculin Âge RP : 25 ans

Politique : 01
Métier : Bûcheron - Compagnon
Titres:
 

(Assaf, Niffleuneige +100, v+150, +10% d'or sur transaction, drop, combat)

Stats & équipements
Vitalité:
494/494  (494/494)
Vitesse: 376
Dégâts: 53

MessageSujet: Re: Bosquet de sapins   Lun 24 Déc 2018 - 1:36

Rumeur et fagot III


Le chant du petit rouge-gorge, rencontré un peu plus tôt, me guidait parmi les sapins environnants, la plupart ayant perdu leur pelage. Mon sac en cuir, rempli d’une terre fertile, en bandoulière et ma hache, dont la lame avait été polie par mes soins la veille. Je traversai les bois de Sapin un peu plus au Nord, relativement loin des zones dans lesquels j’ai l’habitude d’offrir mes services. Tous se mirent à chuchoter à mon arrivée, sans doute apeurés par l’air menaçant de la hache. Les rayons du soleil, filtré par les branchages, arrivaient tout de même à refléter cet éclat scintillant sur le tranchant affûté.

- Soit le bienvenu parmi ces bois.

- C’est vous qui m’avez envoyé ce petit oiseau ce matin ?

- En effet. J’ai eu vent de ta passion, celle de t’occuper et de protéger chaque être vivant de la forêt. Le vieux sapin sembla méditer un instant, chavirant au grés des vents. L’heure est pour moi venu de rendre ma vie à la terre. Je suis le sage de ces bois, protecteur des Sapins. Il est temps pour moi de refertiliser cette terre !

- Vous savez, vous pouviez simplement me demander de vous aider. La remarque était légèrement déplacée, surtout auprès d’un gardien. Je m’empressais de m’excuser en courbant l’échine. Je serai honoré de vous rendre service si vous avez pris votre décision.

Le rituel se déroula sous l’écoute attentive des sapins environnant. J’avais coupé les boutures amaigries par la vieillesse et la maladie. Très peu parviendront à prendre racine, ce vieux gardien avait raison sur son état de santé, il savait qu’il était temps de céder sa place. Après avoir libéré ces deux âmes (celle du corps et celui de l’esprit) et prié pour son voyage vers le grand cycle transitoire, j’empoignai la hache et mis à la tâche. Les sapins faisaient leur deuil dans un silence peu rassurant, je n’arrivais pas à cerner ce que ressentaient ces arbres. Un mélange de peur, de tristesse et d’espoir. Je ne m’étais jamais posé la question auparavant, mais était-il possible que je ne sois pas le seul à pouvoir communiquer avec la nature et les animaux ?

Je fis une dernière prière, cette fois-ci pour l’espoir, celui que m’avait confié ce vieux sapin ainsi que ses semblables. Une nouvelle mission s’ouvrait à moi, celle de m’investir corps et âmes dans l’agrandissement de cette forêt, un serment que je me fis à moi-même. J’attachais les fagots entre eux avec une corde et tirais le tout jusqu’au campement. La traînée de rondin avait alerté le louveteau qui s’était levé précipitamment. Il devait avoir faim … allons faire un petit tour dans les bois pour voir s’il y a quelque chose à se mettre sous la dent.





RP : :lgange: - :lgevil:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Marchand
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3578
Expérience : 11881
Masculin

MessageSujet: Re: Bosquet de sapins   Mar 1 Jan 2019 - 21:51

Rapport de récolte :

Lonann gagne 10 bois de sapin et 5 points de métier, ainsi qu'une essence sylvestre bonus.

Commentaires sur le RP : Rien à redire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bosquet de sapins   

Revenir en haut Aller en bas
 

Bosquet de sapins

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

 Sujets similaires

-
» Le bosquet du crépuscule... - Terminé
» Bosquet de sureaux
» un outil insolite
» Lost...or not ?
» Bug bosquet de parmanie scrit 185

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Ouest de Dùralas :: Ville d'Endorial :: Lieu d'artisanat - Les bois-