Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Shinda kory
Le Monde de Dùralas a précisément 1453 jours !
Dùralas, le Dim 22 Oct 2017 - 22:59
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !

Partagez | 
 

 Je vois la lumiiiière ! [PW Siyas Baeren]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3084
Expérience : 13602
♦ Politique : 01
Métier : Novice (0)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 


MessageSujet: Re: Je vois la lumiiiière ! [PW Siyas Baeren]   Mar 1 Mar 2016 - 0:07

Le membre 'Dagan' a effectué l'action suivante : Actions


'Attaque - Abyssal' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siyas Baeren
Dame de la Mort

avatar

Messages : 134
Expérience : 811
Féminin Âge RP : 93

♦ Politique : 01
Métier : Bûcheron - Novice (30)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Pégase de Siyas +180, v+200)

Stats & équipements
Vitalité:
610/610  (610/610)
Vitesse: 470
Dégâts: 399

MessageSujet: Re: Je vois la lumiiiière ! [PW Siyas Baeren]   Ven 4 Mar 2016 - 17:58

Le blongo touché entre les deux yeux s’écroula mollement au sol, et Dagan y mettait aussi du sien pour leur offrir la victoire. L’abyssale dansait littéralement au milieu des primates, donnant çà et là des coups de sa pelle, violemment. Un autre singe tomba sous l’assaut concerté de l’abyssale et de son curieux compagnon qui semblait lui aussi aimer tuer ces créatures stupides. Grâcieuse comme toujours, Siyas, en noble représentante de la maison Baeren aujourd’hui disparue, se saisit de deux flèches et les encocha en même temps, tira sur la corde… tira… tira…

Qu’elle aimait dispenser la mort, sentir qu’elle avait tout pouvoir sur sa cible, cela lui rappelait sa jeunesse, quand, en tant que noble et en tant que femme, elle pouvait disposer comme elle l’entendait des mâles de sa maison. Pas ses frères biens sûr, mais nombre d’hommes, gardes ou domestiques de sa famille, étaient passés par sa couche avant de mourir inexplicablement… Du moins officiellement, elle savait très bien comment ils étaient morts. Un autre souvenir lui revint en tête, quand pour s’amuser elle avait laissé échapper un esclave qui l’avait déplu, elle avait pris son arc, alors que le malheureux fuyait, avait visé… Il avait essayé de se masquer dans la foule, mais à quoi bon ? L’elfe noire était une experte au maniement de l’arc. Elle avait tiré…

Le vrombissement des flèches la fit revenir à la réalité, oui, cette sensation était vraiment exaltante pour elle qui aimait dominer plus que toute autre chose. Bien que souvent se soient les âmes qui la dominent, elle savourait chaque moment où elle avait le dessus sur la vengeresse. Peu importait que les flèches touchent ou non, la banshee savait qu’elle avait fait mouche.

[Tout sur E]





Couleur des dialogues: #339999

Merci à Mohana pour ce kit avatar + bannière Sourire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3084
Expérience : 13602
♦ Politique : 01
Métier : Novice (0)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 


MessageSujet: Re: Je vois la lumiiiière ! [PW Siyas Baeren]   Ven 4 Mar 2016 - 17:58

Le membre 'Siyas Baeren' a effectué l'action suivante : Actions


'Attaque - Elfe' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Juge
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3401
Expérience : 12060
Féminin Disponibilité : Disponible


MessageSujet: Re: Je vois la lumiiiière ! [PW Siyas Baeren]   Ven 11 Mar 2016 - 15:43

Fin du combat

Les joueurs l'emportent. Ils gagnent 27 points d'expérience et 22 pièces d'or. Siyas et Dagan peuvent préparer leur passage de classe/faction. Le RP peut continuer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dagan
Personnage décédé

Personnage décédé
avatar

Messages : 100
Expérience : 744
♦ Politique : 01
Métier : Mineur - Novice (25)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Nekrophys, Tryskelion d'Hevoria [Améliorée] +400, v+400 Dissuasion kalumbresque : évite la prison à coup sûr)

Stats & équipements
Vitalité:
565/565  (565/565)
Vitesse: 296
Dégâts: 110

MessageSujet: Re: Je vois la lumiiiière ! [PW Siyas Baeren]   Jeu 17 Mar 2016 - 0:16

Après un vague signe de la main, Dagan alla flatter le loup d'une tape sur la tête ; il ne pouvait pas le toucher mais au moins il saurait ce que signifierait ce geste à défaut de comprendre ses paroles. L'animal et l'abyssal s'échangèrent un dernier regard et l'esprit disparut. Il se releva et alla rejoindre Siyas sans se préoccuper des cadavres.

"Merci pour votre aide, cela m'a été bien utile" remercia Dagan avec un grand sourire.

Il jeta un coup d'oeil vers la taverne un peu plus bruyante que lorsqu'il était parti, quelques minutes auparavant.

"J'espère ne pas avoir été trop long. Enfin là, nous aurons bien mérité une boisson ha !"

Il devança la banshee conformément à ses habitudes de guerrier et poussa du pied la porte de l'auberge. Une puissante effluve de viande grillée et de potage aux légumes les frappa, précédant le bruit des conversations joyeuses. On y trouvait une grande majorité d'humains bien qu'il s'agissât du domaine des stryges mais il n'y avait là rien d'étonnant. Que des stryges noirs se soient trouvés en face de stryges blancs et ce bâtiment ne serait plus là.
Une belle serveuse bien en chair les accueillit d'un sourire, avant de les guider vers une table pour deux personnes. L'abyssal apprécia de ne pas se retrouver relégué dans un coin comme aimaient le faire les gens de l'Ombre : lui avait été un chef, un homme craint. Il se devait alors de rester à la vue de tous.

"Deux bières et de quoi nous restaurer" commanda-t-il à la serveuse.

Puis à Siyas :

"J'espère que cela vous convient !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siyas Baeren
Dame de la Mort

avatar

Messages : 134
Expérience : 811
Féminin Âge RP : 93

♦ Politique : 01
Métier : Bûcheron - Novice (30)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Pégase de Siyas +180, v+200)

Stats & équipements
Vitalité:
610/610  (610/610)
Vitesse: 470
Dégâts: 399

MessageSujet: Re: Je vois la lumiiiière ! [PW Siyas Baeren]   Dim 20 Mar 2016 - 21:31

Siyas regarda l’abyssal faire ses adieux au loup qui était venu à leur aide. Elle trouvait cela futile, elle qui avait toujours utilisé ses alliés comme des pions, mais ne dit rien, préférant ne pas se dévoiler telle qu’elle est lorsqu’elle n’est pas la vengeresse, telle qu’elle est vraiment. Parmi les elfes noirs, un tel comportement n’avait rien d’étonnant, mais hors de leurs terres, elle préférait faire profil bas, bien qu’elle haïsse se sentir si vulnérable.

« Ce n’est rien, je n’allais tout de même pas vous laisser fuir indéfiniment, et puis je me suis bien amusée. »

Elle pensa qu’auparavant, si elle avait été parmi les siens, en tant que noble de sa famille, elle aurait aimé voir un esclave courir jusqu’à l’épuisement en fuyant un danger mortel. Mais Dagan n’était pas un esclave, et surtout, elle n’avait plus se famille. Ce souvenir la rebuta et elle se contenta de suivre l’abyssal jusqu’à l’auberge, sans mot dire, en se disant qu’elle avait été forcée d’agir ainsi, qu’elle aussi, elle avait été esclave d’un autre… Mais plus maintenant, et même si bien souvent elle n’était plus elle-même, elle appréciait toujours autant lorsqu’elle réussissait à reprendre possession de son corps.

Elle entra à sa suite, et ils s’installèrent à une table bien en vue. Elle aimait se montrer à la vue de tous, après tout, elle avait toujours le corps si beau à regarder de ses jeunes années, même si elle était morte à présent. La commande de son allié lui convenait, et elle le lui fit savoir d’un signe de tête. Bien sûr, elle ne s’attendait pas à trouver ici les alcools distillés par les elfes noirs, qui avaient mille ans d’âge, et dont le goût n’avait d’égal que le raffinement, aussi la bière ferait l’affaire. Elle gardait une attitude noble, qui allait si bien aux femmes elfes de son rang, et croisa les jambes alors qu’elle regardait Dagan, feignant de ne pas voir le nombre d’hommes qui la regardaient avec envie. Peut-être pourrait-elle obtenir qu’on leur paye le repas si elle y mettait un peu du sien, elle n’aimait rien tant qu’utiliser les autres à son avantage.

« Et donc, Dagan, vous arpentez le monde dans l’unique but d’enterrer des cadavres ? C’est tout de même une bien curieuse occupation. »

Elle attendit un peu, embrassant du regard les personnes présentes, qui la regardaient. En contemplant leurs âmes avec ses pouvoirs, elle en repéra un bon nombre qu'elle pourrai utiliser à sa guise avec un peu de travail.

« Je peux peut-être m’arranger pour que nous n’ayons pas à payer ce repas, si cela vous intéresse. »





Couleur des dialogues: #339999

Merci à Mohana pour ce kit avatar + bannière Sourire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dagan
Personnage décédé

Personnage décédé
avatar

Messages : 100
Expérience : 744
♦ Politique : 01
Métier : Mineur - Novice (25)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Nekrophys, Tryskelion d'Hevoria [Améliorée] +400, v+400 Dissuasion kalumbresque : évite la prison à coup sûr)

Stats & équipements
Vitalité:
565/565  (565/565)
Vitesse: 296
Dégâts: 110

MessageSujet: Re: Je vois la lumiiiière ! [PW Siyas Baeren]   Mar 22 Mar 2016 - 1:25

Dagan l'aimait bien, songea-t-il en éludant sa question d'un vague geste de la main. Elle n'avait protesté ni contre son choix de boisson ni de tablée ; beaucoup s'en seraient plaint par manque d'affinité avec ses propres valeurs. Et lorsque la Banshee lui glissa non sans une certaine malice derrière son attitude de nobliau, l'abyssal ne put s'empêcher de se fendre d'un rire franc.

"Refuseriez-vous mon offre pour accepter celle d'un de ces jouvenceaux ? Vous me vexez," fit-il en souriant.

Sans doute l'aurait-il courtisée sous sa forme de jadis mais pour l'heure, il s'amusait simplement de son caractère si sauvage, peu regardant sur les conventions. Et il savourerai ce spectacle avec une bonne bière car, peu importait sa réponse, il devinait que Siyas n'était du genre à écouter qu'elle-même. Il en tirait une certaine satisfaction, d'être passé à autre chose que le sang, les femmes et l'or.
Il se pencha vers elle, un sourire complice à peine dissimulé.

"Parions. Faites payez l'ardoise par... disons... deux hommes et je répondrai à une question, peu importe sa nature. Pour chaque homme de plus, une question de plus. Et pour chaque homme de moins, c'est à vous de me répondre. Tentée ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siyas Baeren
Dame de la Mort

avatar

Messages : 134
Expérience : 811
Féminin Âge RP : 93

♦ Politique : 01
Métier : Bûcheron - Novice (30)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Pégase de Siyas +180, v+200)

Stats & équipements
Vitalité:
610/610  (610/610)
Vitesse: 470
Dégâts: 399

MessageSujet: Re: Je vois la lumiiiière ! [PW Siyas Baeren]   Mer 23 Mar 2016 - 13:40

Le pari amusa Siyas, car elle aimait jouer, et bien-sûr gagner. Et puis ici, bien qu’elle ne soit pas vue comme la noble et séduisante elfe noire qu’elle était à une autre époque, elle avait de quoi faire, cette auberge étant fréquentée surtout par des pêcheurs mâles, et elle avait toujours considéré les mâles comme des êtres à l’esprit limité. Pas tous, bien évidemment, mais elle avait toujours été elevée dans la croyance que les femmes étaient supérieures aux hommes. Les hommes humains étaient les pires, et elle allait le montrer à son ami.

« Je reviens alors, attendez-moi là quelques instants. »

Elle lui souffla ces mots en se levant, elle devait bien choisir ses proies. Elle savait qu’une fois installée avec quelqu’un, non seulement elle devrait faire mouche, mais en plus elle aurait bien plus de mal à faire croire à d’autres qu’ils ont ses faveurs et son intérêt, et pas qu’elle en a seulement après leur argent. Elle repéra donc une table où deux jeunes hommes buvaient, leur teint un peu rosé indiquait qu’ils avaient déjà bien bu, ça n’en serait que plus facile. Ele prit une chaise pour s’asseoir avec eux, croisant ses jambes et rejetant légèrement les épaules en arrière, pour bien mettre en avant tout ce qu’elle avait de plus attirant. Des deux hommes, l’un ne l’avait pas lâchée du regard depuis son arrivée, et l’autre se retournait souvent pour regarder, aussi quand elle s’assit avec eux, ils rougirent encore plus. Siyas prit une tête de femme gênée et désespérée.

« Bonsoir messieurs, je suis plutôt embêtée, voyez-vous, il se trouve qu’après notre long voyage notre ami et moi, nous n’avons pas assez d’argent pour payer notre repas, nous avons si faim… Si seulement vous pouviez nous aider, je ferai n’importe quoi je vous en prie ! »
« V-V-Vraiment n’importe quoi m’dame ? »

L’homme avait l’haleine bien alcoolisée, et à sa manière de regarder sa poitrine, elle devinait facilement de quoi il parlait. Cela la confortait dans l’idée que les humains ne pensaient vraiment qu’à ça, boire, manger et profiter de plaisirs charnels, bande d’idiots !

« Non ! Pas ça s’il vous plait, tout ce que vous voudrez mais pas ça… »

Elle voulait qu’il croie avoir le contrôle de la situation, si elle l’offrait trop facilement, il risquait de flairer l’embrouille.

« Ah bah… Tant pis alors. »
« Je vous en prie ! Même ça s’il le faut... »
« Ah ! J’suis verni ! J’vais avoir une elfe pour moi ! »

Siyas prenait une tête résignée, elle savait à merveille jouer la comédie, tout comme elle savait jouer de ses charmes, contrairement à la vengeresse. L’autre homme, visiblement plus réticent, prit le bras de son ami.

« Hé ! Et ta femme alors ? Tu en fais quoi ? »

Siyas avait oublié que les humains avaient tendance à se marier jeunes, puisque leur vie était éphémère, elle devait reprendre la main avant que l’autre ne fasse douter son ami. Elle posa une main sur la cuisse du second homme, et le regarda. Il ne lui que de quelques mots, d’une proposition pour lui aussi, et voilà qu’il marchait. Elle se leva, feignant la gratitude envers ces deux hommes qui la répugnaient, et leur dit où la rejoindre. Eux devaient se réjouir d’avance d’avoir l’opportunité de le faire avec une elfe, mais Siyas n’irait jamais les retrouver. Comme prévu, les autres personnes s’étaient désintéressées, ressentant indifférence, et déception pour certains. Son pouvoir était décidément bien pratique. Elle se rassit avec Dagan et lui sourit.

« J’ai gagné, mais comme je suis bonne joueuse, je vous laisse tout de même satisfaire votre curiosité avec une question. Pour ma part, j’aimerais savoir qui vous êtes vraiment, pas l’abyssal fossoyeur j’entends, celui qui est en vous, et dont j’aperçois l’aura telle une ombre planant au-dessus de votre corps. »





Couleur des dialogues: #339999

Merci à Mohana pour ce kit avatar + bannière Sourire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dagan
Personnage décédé

Personnage décédé
avatar

Messages : 100
Expérience : 744
♦ Politique : 01
Métier : Mineur - Novice (25)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Nekrophys, Tryskelion d'Hevoria [Améliorée] +400, v+400 Dissuasion kalumbresque : évite la prison à coup sûr)

Stats & équipements
Vitalité:
565/565  (565/565)
Vitesse: 296
Dégâts: 110

MessageSujet: Re: Je vois la lumiiiière ! [PW Siyas Baeren]   Jeu 31 Mar 2016 - 16:55

Dagan regardait œuvrer Siyas avec sourire non dissimulé. Ah il aurait dû augmenter la difficulté... Bah. Il n'avait jamais été bon aux jeux de toute manière, qu'il s'agisse d'argent ou d'autre nature. Sauf si l'on considérait les champs de guerre comme étant une aire de jeu ? Il posa ses coudes sur la table, soutenant sa petite tête de ses mains. Quant au jeu du pouvoir... Il suffisait de le regarder pour savoir où cela l'avait mené.

"Je ne suis qu'à demi étonné, sans doute aurai-je dû demander que vous charmiez toute la salle ha !" l'accueillit-il d'un sourire.

Elle lui retourna le sourire en s’asseyant.

"J’aimerais savoir qui vous êtes vraiment, celui qui est en vous, et dont j’aperçois l’aura telle une ombre planant au-dessus de votre corps.
- C'est la troisième fois que vous me demandez cela, s'amusa Dagan. Et je ne vous ai pas menti. Celui que vous devez voir est Svartas et je suis Dagan."

L'abyssal remercia la serveuse qui avait enfin amené leur commande et prit le temps de lamper un peu de cette bière avant de lui répondre tout à fait.

"Mais pour combler vos interrogations... Je dois me lancer dans un récit plus long n'est-ce pas ? Vous raconter un peu de mon histoire."

Dagan se mit plus à l'aise dans sa chaise, et délaissant sa bière, il posa ses bras à plat sur la table. Puis y appuya son menu visage. Son regard ne quittait la banshee. Peu lui importait de parler de lui dans cet endroit si peu intime même s'il aurait préféré le couvert d'une chambre partagée ; mais il était un guerrier, et raconter ses exploits à une foule d'entendeurs lui était un exercice familier et apprécié.

"Il a presque un siècle, un démon venu de la mer dirigeait la plus puissante de toutes les factions. Celle que l'on dit noire, méprisée et crainte parfois admirée mais que l'on ne pouvait alors ignorer. C'était la Congrégation de l'Ombre. Souvent, la population résume ses actions à des assassinats, cependant son pouvoir s'étendait alors jusqu'à la politique en passant par le commerce. La Congrégation avait main mise sur tout Duralas.
Et cela avait été en grande partie concrétisé grâce à son Ombre, son chef. Un vrai démon. Un dieu féroce sur les champs de bataille, tachant volontiers son manteau de sang, marchant sur ses ennemis Kazhariens comme Gardiens sans craindre.
"

Dagan sourit férocement. Sa voix d'enfant restait claire et mesurée mais on y percevait aisément une pointe d'allégresse, de celles que l'on a en évoquant de plaisants souvenirs.

"On lui prête encore la mort de plusieurs dirigeants des factions blanches. Jusqu'à penser pour certains que l'état actuel des Terres désolées est de son fait, à force d'y mener ses batailles."

Il ferma les paupières.

"Évidemment cela a suscité autant de vocations que de jalousies. Il finit par inéluctablement par trouver la mort. Des mages noirs avaient infiltré la Congrégation dans l'unique but de le défaire ; et malgré l'aide de son grand conseiller et de son bras droit, son âme fut séparée de son corps.
Mais s'il ne put éviter cela, Crow, son conseiller, réussit à aider son maître à protéger son âme en l'enfermant dans une bague elfique. Elle y demeura pendant plus de cinq cents ans, passant de mains en mains telle une énorme source de pouvoir magique, avant de pouvoir trouver un nouveau corps à posséder. Celui d'une petite sang mêlée, mi abyssale mi elfe.
"

Il sourit amèrement, les yeux fixant l'ambre de sa choppe.

"Au final, Svartas avait réussi à survivre mais il ne sut jamais ce qu'il était devenu de ses compagnons. La Congrégation avait connu une dizaine d'Ombres mais perdait à chaque fois un peu plus de sa puissance jusqu'à devenir une faction de parias. Une vulgaire bande d'assassins."

Dirigée par une femme qui plus est. Dagan se redressa. Son masque jovial avait recouvert son visage.

"Je peux bien vous parler de chaque bataille menée, des amours et des trahisons autour de Svartas mais sans doute cela serait-il malvenu. J'espère au moins vous avoir satisfaite. Et pas trop ennuyée !"

Dagan finit sa choppe, en commanda une nouvelle. Ses yeux sombres s'étaient illuminés d'une lueur amusée. Joueuse.

"Maintenant... Apprenez-moi quelque chose sur vous."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siyas Baeren
Dame de la Mort

avatar

Messages : 134
Expérience : 811
Féminin Âge RP : 93

♦ Politique : 01
Métier : Bûcheron - Novice (30)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Pégase de Siyas +180, v+200)

Stats & équipements
Vitalité:
610/610  (610/610)
Vitesse: 470
Dégâts: 399

MessageSujet: Re: Je vois la lumiiiière ! [PW Siyas Baeren]   Sam 16 Avr 2016 - 18:52

Siyas écouta tout le récit de Dagan, de bout en bout, sans en perdre une miette. Elle avait cru de suite l’abyssale quand elle lui avait donné sa double identité, mais c’était la puissance de l’autre aura qu’elle ne comprenait pas, et elle détestait ne rien savoir sur les choses plus puissantes qu’elle. Et elle finit par savoir qu’elles avaient cela en commun, une âme étrangère dans leur corps, sauf que Siyas perdait trop souvent sa propre identité à force de récolter toutes ces âmes, et elle finissait noyée dans une sorte de conscience collective. Même maintenant, elle la sentait encore au fond d’elle-même, mais tant que rien ne forçait les choses, elle réussissait à garder le contrôle. Elle buvait progressivement sa choppe, tout en écoutant la femme parler. Elle semblait bien cohabiter avec Svartas, qui habitait son corps, contrairement à ce qu’elle vivait elle, qui se faisait trop souvent manipuler à son goût.

« Je peux bien vous parler de chaque bataille menée, des amours et des trahisons autour de Svartas mais sans doute cela serait-il malvenu. J'espère au moins vous avoir satisfaite. Et pas trop ennuyée ! »
« Mais bien au contraire ! C’était très intéressant et très instructif ! »

Siyas souriait, mais cette fois c’était sincère, pas un de ces sourires de convenance qu’elle savait si bien imiter.

« Maintenant... Apprenez-moi quelque chose sur vous. »

Son sourire disparut un moment, elle n’aimait pas parler d’elle, mais en y réfléchissant, elle se disait que l’abyssale avait le droit de savoir, même si elle détestait parler de son passé.

« Voyez-vous, Dagan, même si je n’en donne pas l’air, je suis de sang noble. Chez les elfes noirs, on se réunit en maisons, en clans, qui sont dirigés par une famille unique, les autres ne sont bons qu’à accroitre encore un peu plus notre puissance. Ma mère dirigeait notre clan, comme sa mère avant elle, et la mère de sa mère avant, ce sont les femmes qui dirigent, les hommes, en plus d’être idiots, ne méritent pas cet honneur, ils ne servent qu’à nous donner des enfants pour pérenniser notre famille et notre clan. Mais dans cet univers, chaque clan complote les uns contre les autres, et même au sein d’un clan, nombre sont ceux qui veulent le pouvoir. »

Elle la regarda en souriant un peu plus, et finit sa bière.

« J’étais donc destinée à diriger le clan, et j’avais besoin d’un concubin pour me donner des enfants, comme toutes les nobles. J’ai trouvé un bon parti, qui nous aiderait à forger une alliance solide entre ma famille, les Baeren, et la sienne. Mais il se trouve que je suis tombé sur un nécromancien, et que malgré qu’il fut un homme, il avait une longueur d’avance sur moi… »

Elle sentit la vengeresse, l’esprit commun à toutes les âmes en elle, qui tentait de revenir, ce qui lui faisait mal au crâne. Elle se massa les tempes et reprit.

« Il a fait de moi ce que vous voyez ici, car si vous ne l’aviez pas constaté, je suis… morte. J’étais son esclave, relevée à l’aide de nécromancie, je l’ai servi et ai aidé à détruire ma propre maison… Mais je me suis libéré, je l’ai tué, et le cycle de la vengeance a commencé. »

Une larme, une seule, coula sur sa joue délicate, et elle la balaya rapidement d’un revers de main.

« Je ne sais ni pourquoi, alors que le nécromancien est mort, je suis toujours debout, ni comment j’ai obtenu cette magie si particulière que j’utilise, il me faut résoudre ces mystères. Mais bien trop souvent les âmes en quête de revanche prennent le dessus sur moi, je n’ai pas le temps de m’y consacrer quand je suis… moi. »

Elle regarda l’abyssale dans les yeux un moment.

« Nous avons cela en commun, nous ne sommes pas seules en nous. »





Couleur des dialogues: #339999

Merci à Mohana pour ce kit avatar + bannière Sourire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dagan
Personnage décédé

Personnage décédé
avatar

Messages : 100
Expérience : 744
♦ Politique : 01
Métier : Mineur - Novice (25)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Nekrophys, Tryskelion d'Hevoria [Améliorée] +400, v+400 Dissuasion kalumbresque : évite la prison à coup sûr)

Stats & équipements
Vitalité:
565/565  (565/565)
Vitesse: 296
Dégâts: 110

MessageSujet: Re: Je vois la lumiiiière ! [PW Siyas Baeren]   Ven 22 Avr 2016 - 15:42

Dagan laissa entrevoir un sourire amusé, lorsque Siyas évoqua le système matriarcal de leur clan. L'idée d'une femme au pouvoir l'avait toujours étonné non pas parce qu'il les pensait incapables, simplement qu'il trouvait cela incongru qu'une femme ait eu l'idée d'aller au devant des dangers lorsqu'elle pouvait bénéficier de la protection d'un homme. Mais enfin dans son clan, les rôles semblaient inversés. Lui-même ne connaissait que peu les moeurs des elfes noirs qui ne l'avaient jamais provoqué -il avait passé plus de temps à frapper les sylvestres et les hauts-elfes. Dagan était curieux : aussi buvait-il les paroles de la banshee...
Une pensée lui traversa l'esprit, si étrange qu'il en sourit. S'il avait encore son statut d'antan, sans doute l'aurait-il courtisée, cette héritière au caractère si fort. Il se serait bien amusé. Un soupir silencieux chassa son amusement.

"Mais il se trouve que je suis tombé sur un nécromancien, et que malgré qu’il fut un homme, il avait une longueur d’avance sur moi…  Il a fait de moi ce que vous voyez ici, car si vous ne l’aviez pas constaté, je suis… morte. J’étais son esclave, relevée à l’aide de nécromancie, je l’ai servi et ai aidé à détruire ma propre maison… Mais je me suis libéré, je l’ai tué, et le cycle de la vengeance a commencé."

Dagan la fixait intensément. Sa légèreté de tantôt avait complètement disparu. Au contraire, ses traits s'étaient durcis à l'évocation du nécromancien. Même le regard échangé avec Siyas ne put le calmer.

"Nous avons cela en commun, nous ne sommes pas seules en nous."

L'abyssal ferma les paupières et lâcha d'un ton où on pouvait percevoir son humeur :

"L'esprit de la petite abyssale n'existe plus ; celui de Svartas, le mien, l'a complètement détruite lorsque la possession a eu lieu."

Bien sûr, il avait espéré un moment que Lyera ait simplement pris sa place dans la bague mais il avait rapidement désenchanté. Il ne s'était pas senti vraiment coupable... Enfin pas vraiment.

"Je ne suis pas vraiment comme vous. J'ai aussi été le bourreau."

Dagan délaissa les beaux yeux de la morte pour le fond de sa choppe vide. Quelques secondes de silence flottèrent entre eux avant qu'il ne se décidât de se jeter à l'eau. Il était si simple de se laisser rêver à la vengeance...

"Siyas. Pourriez-vous... partager vos connaissances sur les nécromanciens et leurs pratiques ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Je vois la lumiiiière ! [PW Siyas Baeren]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Je vois la lumiiiière ! [PW Siyas Baeren]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Je vois la lumiiiière ! [PW Siyas Baeren]
» Tu vois, le monde se divise en deux catégories : ceux qui ont un pistolet chargé et ceux qui creusent. Toi, tu creuses [Rochers maudits, Rang D, Qu'importe, Mine powa]
» (...) Vois-tu je sais que tu m'attends. [Hazel]
» Tu es le seul que je vois, au milieu de la foule, foule je n'attends que toi...[Pv Shanty.]
» Mon cœur bat pour toi, mais tu ne le vois pas...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Est de Dùralas :: Lac Fresha :: Archives-