AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Ainoly
Le Monde de Dùralas a précisément 1815 jours !
Dùralas, le Ven 19 Oct 2018 - 4:36
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !

Partagez | 
 

 La poétique des opales [PW Nova + Special Guest]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Nova Avon
Personnage décédé

Personnage décédé


Messages : 3254
Expérience : 3390
Féminin Âge RP : 26

Politique : 00
Métier : Chasseur - Maître (MAX)
Titres:
 

Sans monture

Stats & équipements
Vitalité:
1192/1192  (1192/1192)
Vitesse: -104
Dégâts: 3507

MessageSujet: Re: La poétique des opales [PW Nova + Special Guest]   Ven 25 Mar 2016 - 18:09

L'orc n'avait pas cette nature d'ordinaire. Celle qui était très instinctive, bourrue, un peu "orc". Elle avait tendance à associer son caractère à celui des Hommes, mais de temps en temps il fallait bien qu'elle se fasse à l'idée qu'elle ne pourrait pas changer sa nature, et que ses gestes pouvaient parfois dépasser sa pensée. Bon, tant qu'il ne s'agissait là que de soulever une personne pour dénicher des informations... Nova avait fait ça car elle n'était pas certaine que l'homme soit assez grand pour voir au dessus de la dune, de là où il se trouvait. Elle avait bien senti qu'il n'était pas à l'aise, et elle s'apprêtait à le lâcher lorsqu'il demanda une première fois à ce qu'elle le repose, mais en un rien de temps, avant même que son cerveau ne lui donne l'ordre de baisser les bras, il balança l'information qui confirmait la pensée de l'orc. Eh ben voilà. Elle baissa un peu les yeux une fois que l'homme avait touché pieds à terre, tout en voulant se mettre une petite taloche sur le front.

Quel comportement d'orc, idiote.

Hum...

Elle regarda ledit loir qui continuait à baver sur son dos.

Boarf, pour les quelques centaines de mètres qui nous restent à faire... Mais sinon on pourrait toujours l'enterrer là, il y a suffisamment de sable et de terre sèche pour le recouvrir, et personne ne viendra le chercher ici...


L'orc ricana, mais elle se souvint également que ces mêmes allusions n'avaient pas eu l'effet escompté quelques minutes plus tôt.

Non, ça ira, garde tes forces pour ouvrir le bal, si on tombe sur un super truc. Si toutefois on trouve réellement quelque chose...

Elle se remis en route, un pas devant l'autre, tout en esquivant les petites pousses de plantes urticantes qu'elle descellait au sol. Elle connaissait bien cette flore locale, il y avait un peu le même genre du côté du campement des orcs. Elle poussa légèrement l'humain qui manqua de marcher dessus. Elle s'arrêta une nouvelle fois, s'accroupit en maintenant un certain équilibre pour ne pas faire tomber Percheval, coupa la base de la plante l'attrapa par celle-ci et se redressa.

Tu vois les épines là ? Si on les touche sur les côtés, tout va bien, mais au bout c'est comme un petit tuyau pointu, du coup si on touche la pointe, y'a un p'tit liquide empoisonné qui pénètre directe sous la peau, et les effets sont pas beaux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dougal Keane
Le Tribun ♦ Rôdeur

avatar

Messages : 4655
Expérience : 5025
Masculin Âge RP : 28

Politique : 231
Métier : Chasseur - Maître Absolu
Titres:
 

(Anor, aigle géant de Dougal [Emblème Gardien] +400, v+400 ; dissuasion : évite à coup sûr la prison)

Stats & équipements
Vitalité:
4484/4484  (4484/4484)
Vitesse: 1046
Dégâts: 2057

MessageSujet: Re: La poétique des opales [PW Nova + Special Guest]   Lun 28 Mar 2016 - 16:39

Ali Nova souhaita garder son "sac à dos" afin de ne pas trop fatiguer le Gardien. Celui-ci en ressentit une petite honte ; ce n'était pas ce Percheval qui pouvait nuire à ses capacités martiales. Au fond de lui, il voulait protester et s'imposer, mais il était sûr que ça ne servirait à rien. Il préféra garder ce "service" en mémoire pour lui rendre la pareille plus tard ; il trouverait bien quelque chose : boisson, repas, arme, aide quelconque, etc.
Ali L'orque continua son chemin et profita de la présence de la végétation locale pour apprendre deux-trois petites choses au rôdeur. Dougal garda précieusement ces informations en mémoire et réfléchissait à des moyens de les utiliser. Il se pencha pour en ramasser quelques unes, tout en faisait extrêmement attention à ne pas recevoir les effets. Grâce à sa compagne, il savait exactement pas où les prendre.
- Je collecte beaucoup d'informations pour la Garde, lui expliqua-t-il. J'interroge souvent, et des fois ce sont des types aux activités illégales ; ça va juste les aider à leur délier la langue.

Ali Dougal les rangea soigneusement dans un compartiment en cuir dans une de ses besaces. Il s'empara d'un petit carnet sur lequel il y inscrit quelques notes, au cas où. Il profita de la présence de l'orque pour lui demander des détails :
- Vous en savez plus sur les symptômes ? Et le remède ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nova Avon
Personnage décédé

Personnage décédé


Messages : 3254
Expérience : 3390
Féminin Âge RP : 26

Politique : 00
Métier : Chasseur - Maître (MAX)
Titres:
 

Sans monture

Stats & équipements
Vitalité:
1192/1192  (1192/1192)
Vitesse: -104
Dégâts: 3507

MessageSujet: Re: La poétique des opales [PW Nova + Special Guest]   Lun 28 Mar 2016 - 19:41

L'orque (je tente de l'écrire ainsi) fit une petite grimace en sortant sa langue pour la coincer entre ses dents, sourcils froncés, pensant à la douleur qu'elle imaginait suite aux paroles du Gardien. Elle n'était pas fan d'une quelconque forme de torture, ce n'était pas dans ses pratiques, mais après tout, à chacun ses façons de faire pour obtenir des informations. L'avantage de mesurer deux mètres, d'avoir des ossements décoratifs autour de la taille et deux gros gourdins (et d'avoir la peau d'une couleur étrange), c'est que les discussions aboutissent souvent en votre faveur sans réellement faire d'efforts.

A la question des symptômes et remèdes, Nova posa finalement Percheval au sol, dans une zone clairsemée, sans petites plantes toxiques et alla chercher un spécimen planté à 1m derrière elle. Elle tenait la plante par la base, comme toujours, et elle alla se foutre devant Dougal, toute fière.

Alors, ces petites épines là, ce sont les plus jeunes, elles poussent au sommet de la plante et leur toxicité est proche de 0, mais il faut faire attention. Certaines plantes n'ont pas de jeunes pousses épineuses, au bout de 3-4 ans je crois, elles arrêtent d'évoluer et leurs épines ne bougeront plus jamais. Par contre les anciennes épines sont très fragiles contrairement aux nouvelles. En général tu peux donner un petit coup avec un bout de bois et elles tombent... Ah ben tiens, r'garde ça.

Nova désigna quelques cactus sans épines, qui semblaient se trouver les uns à côté des autres en suivant un chemin menant jusqu'aux rochers.

On peut deviner que quelqu'un est passé par là. Soit il a tapé avec quelque chose, soit il a shooté dedans avec ses pieds, mais il faut de bonnes chaussures, parce que les effets...

Nova approcha son doigt des épines. Soudainement, elle se raidit complètement, elle lâcha la plante, les yeux droits dans ceux de Dougal, le visage tétanisé, et elle se mit à rembler, de plus en plus fort. Elle poussait également des petits grognements de douleur, se tenant la main fortement, jusqu'à s'accroupir, puis à genoux, pour s'allonger au sol à côté de Percheval. Ses spasmes étaient impressionnants, ils provoquèrent l'écoulement de la salive sur la joue de la nana aux cheveux de feux, sa repiration était forte, saccadé, lourde, elle attrapa sa gorge, puis tout s'arrêta net. L'orque était allongée par terre, le corps raide, la tête sur les genoux du "sac à dos".

Quelques secondes passèrent avant qu'elle ne reprenne vie.

Voilà, ça fait un truc du genre. Mais ceux qui se font vraiment piquer hurlent plus fort, j'avais pas envie de pousser la chansonnette.

Elle se releva, ôta la poussière de sa jupette en tapotant dessus d'un revers de la main.

Et quand ça se passe devant toi, il faut tenir la personne pour pas qu'elle tombe sur d'autres plantes, et il faut lui donner du...

Nova utilisa sa masse gargantuesque pour appuyer sur le cactus qu'elle venait de lâcher et un liquide bleuté s'échappa de la base de celui-ci.

... jus de cactus. J'en ai une petite fiole dans mon sac au cas où.

Elle récupéra Percheval pour le balancer sur son épaule.

En route ? Il ne reste qu'une centaine de mètres, mais du coup effectivement, je doute qu'on soit les seuls.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dougal Keane
Le Tribun ♦ Rôdeur

avatar

Messages : 4655
Expérience : 5025
Masculin Âge RP : 28

Politique : 231
Métier : Chasseur - Maître Absolu
Titres:
 

(Anor, aigle géant de Dougal [Emblème Gardien] +400, v+400 ; dissuasion : évite à coup sûr la prison)

Stats & équipements
Vitalité:
4484/4484  (4484/4484)
Vitesse: 1046
Dégâts: 2057

MessageSujet: Re: La poétique des opales [PW Nova + Special Guest]   Dim 10 Avr 2016 - 9:20

Ali Le jeu d'actrice de Nova fut particulièrement convaincant puisque le rôdeur crut pendant un moment qu'elle s'était vraiment empoisonnée. Cependant, durant la prestation, il resta planté comme une carotte, ne sachant que faire pour l'aider. Ce ne fut que lorsqu'elle se releva en pleine forme après avoir mimé sa mort qu'il se rendit compte de la supercherie. Une vague de soulagement le submergea et la maudit pour lui avoir donné une telle frousse ; ils n'étaient peut-être pas les meilleurs amis, mais il ne comptait tout de même pas rester les bras croisés pendant qu'il lui arrivait quelque chose.
Ali Notant tout ce que Nova lui avait dit et montré à propos de ce poison, le Gardien réfléchit à ses usages. Si celui-ci menait à la "mort" aussi rapidement, il n'avait aucun intérêt à être utilisé pour récupérer des informations, même sur le plan psychologique. Cependant, la connaissance de ces données pourrait aider ses compagnons si un jour ils tombaient dessus. Il fallait qu'il pense à centraliser cette information la prochaine fois qu'il rentrerait à la tour. En parlant de Garde, le jeune homme s'enquit de l'état Percheval : il n'avait pas l'air d'aller mieux, ou peut-être pas...
- PAYS DE GANN INDÉPENDAAAAANT !!! se mit à hurler d'un coup l'intéressé.

Ali Au début, l'humain fut heureux de retrouver des signes de vie de son compagnon. Mais ensuite, il se souvint que sa bouche n'était pas loin des oreilles de leur alliée et qu'il avait hurlé particulièrement fort. Il jeta un coup d’œil au visage de Nova. Il semblait divisé en deux : l'une des partie était comme il pouvait s'y attendre, tandis que l'autre était plus spéciale...
- Bon sang, j'ai un pivert dans la tête. C'est normal ? demanda-t-il d'une voix fatiguée après un cran d'arrêt.

Ali Nova aussi montrait un cran d'arrêt ; on sentait qu'elle se préparait à prendre sa revanche. Soucieux de l'état futur de son compagnon, Dougal essaya de calmer le jeu :
- Nova, ce serait parfait s'il pouvait rester conscient jusqu'à la fin de la quête, dit-il sur un ton posé et apaisant.


HS:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nova Avon
Personnage décédé

Personnage décédé


Messages : 3254
Expérience : 3390
Féminin Âge RP : 26

Politique : 00
Métier : Chasseur - Maître (MAX)
Titres:
 

Sans monture

Stats & équipements
Vitalité:
1192/1192  (1192/1192)
Vitesse: -104
Dégâts: 3507

MessageSujet: Re: La poétique des opales [PW Nova + Special Guest]   Jeu 14 Avr 2016 - 0:59

Je ne sais pas quelle image de moi tu te fais, mais sache que je ne suis pas une orque du type violente. Je ne vais pas bastonner un sac à patates parce qu'il se met à couiner comme un goret.

L'orque fit un pas vers le hurleur et tendit sa grosse paluche vers lui, lui attrapant la main pour l'aider à se relever. L'acte sembla être un peu douloureux, ou compliqué, mais Nova se déchargea de sa compagnie en le collant dans les bras du guerrier. Encore un qui avait une sale image des orques, typiquement le genre d'individu qui agaçait la peau-verte mais à qui elle aimait enseigner les us et coutumes de sa race.

Bon, maintenant que la belle dormeuse s'est réveillée, on va pouvoir continuer contre chemin avec les épaules plus allégées, j'te laisse le trainer jusqu'à là bas, et on va voir ce qu'on peut faire comme trouvaille.

Et alors qu'elle était prête à se lancer à nouveau sur les quelques mètres qui les séparaient de leur cible, elle se retourna sur les deux hommes.

Puis c'est quoi le pays de Gann ?

Elle était plutôt calée en géographie Dùralassienne, mais cette histoire de pays de Gann ne parlait pas à la verte. Était-ce le nom d'un petit bled, d'une région excentrée, d'une île ? Elle ne connaissait pas les îles, mais avait comme idée d'en visiter une prochainement... Mais il lui faudrait une embarcation, et elle ne connaissait pas grand monde qui pourrait lui en prêter une, ou lui trouver un équipage...

Puis elle enchaîna, sans attendre la réponse, encore une fois.

Je sais pas vous, mais j'ai un certain talent pour faire défiler les pensées à un rythme assez fou dans ma tête, quitte à m'éloigner... Hum, voilà encore une preuve. Bon, on y va, vous me raconterez cette histoire d'indépendance en route, hein Percheval ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dougal Keane
Le Tribun ♦ Rôdeur

avatar

Messages : 4655
Expérience : 5025
Masculin Âge RP : 28

Politique : 231
Métier : Chasseur - Maître Absolu
Titres:
 

(Anor, aigle géant de Dougal [Emblème Gardien] +400, v+400 ; dissuasion : évite à coup sûr la prison)

Stats & équipements
Vitalité:
4484/4484  (4484/4484)
Vitesse: 1046
Dégâts: 2057

MessageSujet: Re: La poétique des opales [PW Nova + Special Guest]   Jeu 14 Avr 2016 - 10:41

Ali Nova ne fit rien à l'encontre de celui qui lui avait bousillé les tympans. C'était une bonne chose, Dougal aurait bien voulu repartir avec un Percheval entier ; il s'y était attaché mine de rien. L'orque lui expliqua qu'elle n'était pas violente, contrairement à ce qu'on pourrait penser étant donné sa race. Le rôdeur savait qu'il ne fallait pas se fier aux apparences, mais il était vrai qu'il ne s'attendait absolument pas à une orque pareille. Tant mieux.
Ali Percheval s'approcha de son compagnon ne sachant pas vraiment comment réagir. En fait, il ne savait pas vraiment ce qu'il venait de se passer ; il lui faudrait un petit moment pour que tout se remette bien en place. Quoiqu'il en soit, Nova leur proposa de continuer leur route et se montra particulièrement intriguée par ce "Pays de Gann". En entendant de nouveau ce nom, Dougal grinça des dents ; ce n'était pas pas quelque chose dont il fallait parler à tout bout de champ, mais Percheval ne semblait pas de cet avis. En même temps, s'il venait de cette contrée, c'était tout à fait normal qu'il souhaite en parler. C'est pour cette raison que le rôdeur de la Garde prit les devants et apporta des informations historiques :
- C'était une petite contrée actuellement située à la frontière Miliciano-Gardienne. Du fait de sa position, elle fut témoin de nombreux conflits pour sa conquête. Tantôt elle passait sous la domination Milicienne, tantôt elle était récupérée par la Garde.
- Ma grand-mère m'expliquait que ça causait un sacré bordel,commenta Percheval, parce qu'en plus de laisser leurs cadavres chez nous, ils brûlaient nos maisons et nos fermes.
- C'est ça, reprit Dougal, les deux factions apportèrent plus de mal que de bien à cette contrée. En plus, les Gannois étaient pacifiques. Ils étaient donc spectateurs et victimes de ces conflits, mais aucun ne souhaita prendre part aux conflits de peut d'impliquer tout le pays enfin, toute la contrée.
- C'est pour ça que nous les Gallois avons mis en plac, commença le Gannois, ou Gallois, avant d'être interrompu par Dougal.
- Attendez, attendez. Comment ça Gallois ? Mais... Vous n'êtes pas Gannois ?
- Bah, je sais pas ce qu'il vous faut, je suis de Caer Nhyn ! répondit Percheval.
- Caer Nhyn ? Mais c'est pas en lisière de la forêt de Sylfaën, ça ? C'est pas du tout le pays de Gann, rien à voir !
- Bah si. C'est pour ça que mes parents sont Gaunois, euh... Gannois.

Ali Dougal respira un bon coup pour emmagasiner tout ça. S'il avait bien compris, sa famille avait fui le Pays de Gann pour rejoindre une zone plus pacifiée, chez les Elfes - domination Zéphyrienne - et ainsi rester à l'écart des conflits. Donc, Percheval était bien Gannois, mais il a vécu en zone Zéphyrienne. Le rôdeur soupira et reprit ses explications :
- Bon, où en étais-je ?
- Je parlais de la stratégie ludovic des Gannois !
- La stratégie ludovic ? Mais qu'est-ce que c'est encore ?
- C'est pas comme ça qu'on dit ? lui demanda Percheval, perplexe.
- Qu'on dit quoi ? Je comprends absolument rien de ce que vous racontez. Bon, c'est pas grave, continuez.
- D'accord. Donc nous, les Gallois, commença Percheval.
- Gannois, rectifia Dougal.
- ... avons inventé pleins de jeux pour faire patienter les soldats et les éviter de se battre.
- Bon sang ! s'exclama le rôdeur. J'ai compris. Ce n'était pas "ludovic", mais "ludique" !

Ali À la fois amusé et consterné, le Gardien regarda Nova avec un grand sourire, mais il s'aperçut qu'elle semblait complètement paumé. En même temps, les deux Gardiens n'avaient pas fait preuve de clarté ; l'un apportait des précisions pas entièrement utiles, tandis que l'autre essayait de comprendre les incompréhensibles explications du premier. Bref, c'est un vrai merdier, tout comme le Pays de Gann à cette époque là. Le Gardien ne s'avoua pas vaincu et reprit les explications en essayant de repousser les commentaires du Gannois.
- Les Gannois ont donc élaboré des jeux complètement incompréhensibles et sadiques. Il était impossible pour les soldats de comprendre les règles ce qui les déstabilisa. L'autre camp en profita pour prendre à revers celui qui se faisait piéger par les jeux des Gannois, et les Miliciens durent écartés du Pays de Gann. Or le Jarl dénonça une infâme tactique sadique et injuste de la part des Gardiens - ce qui n'était absolument pas vrai - et demanda réparations. Le Roi accéda à sa requête et lui livra le Pays de Gann, avant qu'il ait pu formuler la moindre demande, puisque le Jarl souhaitait en réalité reprendre les conflits. Ce don mit fin aux conflits et la Garde fut la grande gagnante puisqu'elle n'hérita pas d'une région ravagée où les habitants étaient complètement détraqués.

Ali Cette tirade mit fin aux explications du pays de Gann ce qui fit un grand bien à l’auditoire, tout comme au locuteur. Déjà que cette histoire était compliquée, mais en plus la raconter avec un Gannois la rendant éprouvante, et pas vraiment plus explicite. Le Gardien était désolé de ne pas être très clair, mais il n'avait aucune envie de tout recommencer.
- D'ailleurs, on pourrait jouer au Contre-sirop, c'est très simple vous allez voir.
- Percheval, nous avons autre chose à faire pour l'instant. Nous allons mettre un terme à notre quête !
- Ça y est ? On a trouvé le vieux ?

Ali Dougal préféra ignorer son compagnon et se remit en route vers cette fameuse cavité. Plus ils s'en approchaient et plus ils semblaient s'en éloigner. Percheval n'était sûrement pas étranger à ce phénomène étrange...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Juge
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 4311
Expérience : 14624
Féminin

MessageSujet: Re: La poétique des opales [PW Nova + Special Guest]   Lun 18 Avr 2016 - 16:36

Début du combat Dougal/Nova - Démon Capra

   L'équipe A commence le combat/le tour

   Vitesse de la première équipe : 1819

   Dougal Keane / Nova Avon :

   Dougal Keane : 1885
   Vitesse : 1112
   Dégâts : 789


   Nova Avon : 1915
   Vitesse : 767
   Dégâts : 1876
 

   Démon Capra :

   Démon Capra : 2800
   Vitesse : 500
   Dégâts : 500
   Bonus : Lien de démence : Gagne 15% à chaque stat pour chaque Démon Capra présent dans un groupe

Note : les stats du prochain monstre seront boostées en cas de récidive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nova Avon
Personnage décédé

Personnage décédé


Messages : 3254
Expérience : 3390
Féminin Âge RP : 26

Politique : 00
Métier : Chasseur - Maître (MAX)
Titres:
 

Sans monture

Stats & équipements
Vitalité:
1192/1192  (1192/1192)
Vitesse: -104
Dégâts: 3507

MessageSujet: Re: La poétique des opales [PW Nova + Special Guest]   Jeu 28 Avr 2016 - 23:36

Tout en marchant, Nova tentait de mettre en place ses idées, rassemblant d'une part les dires d'un homme étrange, perché, qui ne mettait pas de sens dans ses mots, et de l'autre, un gardien qui tentait d'apporter des éclaircies. Au final, l'orque n'était pas sûre de savoir qui était le plus compréhensif, celui-qui faisait des phrases courtes mais sans sens, ou celui qui débitait des flots de paroles avec des jolis mots. Elle plissa alors les yeux, pour que le moins de lumière possible ne vienne s'engouffrer dans son cerveau le temps de la réflexion, elle se gratta alors machinalement le haut du crâne, comme pour remuer les neurones et finit par renoncer.

C'est bien trop compliqué les histoires des Hommes... Et de quel vieux t... Non rien.

Elle avait manqué de faire la belle connerie de relancer Percheval dans des explications sans queue ni tête et renonça à temps.

Doug-Doug a raison, c'est pas l'moment d'jouer, je crois qu'on déboule sur les terres de quelqu'un là. Y'a comme une odeur de souffre. Purée, on dirait le lit de mes parents, c'est infecte...

La cavité était à présent évidente, et ressemblait plus exactement à l'entrée d'une grotte, moyennement profonde vue la disposition des terres avoisinantes, à moins que le sous-terrain ne soit profond et pentu. Mais il n'y avait qu'une seule façon d'en savoir plus.

Bon, ben voilà. Y'a plus qu'à. C'est quoi le deal ? On doit y trouver un trésor ? Un club de vieux en train de jouer aux cartes ? Et puis, comme ce sont des petits rigolos, dès qu'ils entendent quelqu'un approcher, ils grognent, pour donner l'illusion d'une sale vilaine bête à l'intérieur ? Moi j'dis qu'il n'y a qu'une façon de le savoir, c'est d'y rentrer, et si finalement l'un de vous à les miquettes, ben, qu'il reste dehors, moi j'y vais, j'suis trop curieuse. Bougez pas, j'prends la température.

Nova, sans réellement prendre en considération les décisions des uns et des autres, pénétra dans la grotte en se penchant un peu pour passer la première étape, et disparu dans l'antre sombre.
En moins de 15 secondes, un grognement impressionnant raisonna en écho à l'intérieur et à l'extérieur de la grotte.
Très rapidement, la chevelure flamboyante de l'orque refit apparition, et Nova, confuse et gênée se racla la gorge pour s'adresser aux deux autres, tout en attachant une nouvelle fois ses cheveux en arrière.

Alors en fait, hm, il ne s'agissait pas d'un club de vieux, mais d'un gros truc noir endormi par terre. J'ai du lui marcher sur le visage, parce que j'ai entendu un "hmpf", un petit craquement, et là, le cri. Il s'est levé, et je crois qu'il est grand, genre... plus grand que moi. Je l'ai poussé contre un mur mais je cr... Ah bah...

Nova, voyant le regard de Percheval se décomposer, se retourna pour voir l'entrée de la grotte et tomba nez à nez avec le démon en personne, une corne cassée, le bout en main et une partie de visage émiétée.

Bonjouuuur... ?


Dernière édition par Nova Avon le Jeu 28 Avr 2016 - 23:46, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3788
Expérience : 16082

MessageSujet: Re: La poétique des opales [PW Nova + Special Guest]   Jeu 28 Avr 2016 - 23:36

Le membre 'Nova Avon' a effectué l'action suivante : Actions


'Attaque - Orc' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dougal Keane
Le Tribun ♦ Rôdeur

avatar

Messages : 4655
Expérience : 5025
Masculin Âge RP : 28

Politique : 231
Métier : Chasseur - Maître Absolu
Titres:
 

(Anor, aigle géant de Dougal [Emblème Gardien] +400, v+400 ; dissuasion : évite à coup sûr la prison)

Stats & équipements
Vitalité:
4484/4484  (4484/4484)
Vitesse: 1046
Dégâts: 2057

MessageSujet: Re: La poétique des opales [PW Nova + Special Guest]   Ven 29 Avr 2016 - 10:53

Ali Comme s'y était attendu Dougal, leur compagnon orc n'avait pas pigé un mot de leur explication ce qui ruina le moral du Gardien. Néanmoins, il ne put s'empêcher de rire intérieurement en repensant au comique de la situation. Heureusement qu'il ne laissa pas cet esclaffement sortir devant ses camarades sinon ils l'auraient pris pour un fou et auraient peut être dû s'occuper sérieusement de lui.
Ali Cette pensée retourna son amusement en sérieux implacable et puis, ils avaient une quête à terminer ; qui sait quelles horribles bestioles pouvaient se cacher dans cette ô combien étrange et dangereuse cavité ? Bon, il exagérait peut-être, si ça se trouve il n'y avait qu'un ours. Nova imagina le pire en soumettant l'hypothèse qu'un club de vieux jouait à la belote. Dougal jeta un coup d’œil vers Percheval afin de s'assurer de gérer un débordement quelconque, mais apparemment le jeune homme n'avait pas compris ce qu'elle avait dit. Est-ce que c'était une bonne ou une mauvaise chose ? Le Gardien ne saurait dire et à vrai dire il n'en avait rien à faire puisqu'il y avait plus important : Nova s'était engouffrée dans l'espace ouvert dans la roche.
- Attends, tenta-t-il de l'avertir, mais elle était déjà à l'intérieur.

Ali Dougal aurait préféré la jouer prudente, même s'il pouvait ne pas y avoir grand chose dedans. Néanmoins, il ne pouvait ne pas admirer le courage de l'orque. C'était une sacrée combattante sur qui on pouvait compter et...
- Déjà de retour ?
- On va pouvoir chercher le vieux alors ! Ça tombe bien que vo... s'interrompit-il soudainement.
- Percheval ? s'enquit Dougal qui voyait son compagnon blêmir.
- Ah. Le vieux, il a bien changé. Je me demande si c'est pas la vieille qui lui a refilé la crève.

Ali Le Gardien finit par comprendre le pourquoi d'un tel affolement en remarquant la créature haute de quinze pieds, au corps d'ébène et meurtri, à la tête en forme de crâne de bélier et enfin la présence de ces deux énormes espadons. C'était une sacrée bestiole, rien à voir avec un club de vieux ou un ours. Il n'empêche que c'était encouragent : un tel machin devait bien cacher un trésor de la taille d'une montagne. Ils avaient finit par le trouver, le démon de la quête, l'engeance à éliminer. Avec sa mort ils obtiendraient une sacrée gloire, ça c'est sûr !
Ali Percheval se remit d'aplomb - étrangement - et dégaina son épée pour aider à lui pourrir la figure. Finalement, il n'était pas ce qu'on pensait qu'il pourrait être. Cependant Dougal n'aima pas vraiment cette idée de le laisser combattre, il avait comme un mauvais pressentiment.
- Bon. On récupère le plan ?
- Quoi ? Mais de quoi vous parlez ? Vous voyez pas qu'on a un peu autre chose à faire ?
- Bah justement, il faut redire le plan. Comme ça, on lui tombe dessus sans problème.
- Percheval. Premièrement, on dit "récapituler le plan". Deuxièmement, pour récapituler le plan il faut d'abord en concevoir un. Or dans notre cas on n'a pas vraiment le luxe d'en faire un, et mettez-vous derrière pendant que je frappe celui-là ! Faudrait pas laisser notre orque se faire pourrir toute seule !
- Une orque ? Quelle orque ? Ça vit aussi sur terre ?

Ali Stupéfait par la bêtise de son compagnon, Dougal préféra remettre à plus tard sa correction, il avait bien plus important à faire. Nova venait d'attaquer la démoniaque créature et dansait autour de lui pour éviter de se recevoir un coup. Elle profita de quelques instants de faiblesse pour appeler à l'aide et rappeler qu'elle était là, en plein combat.
Ali Le Gardien se jeta sur le démon pour lui faire changer de cible, ce qui fonctionna bien puisqu'une de ses lames passa à un cheveu de sa tête. Au moins il était direct ce bonhomme, et particulièrement furieux aussi. Dougal donna quelques petits coups d'épée pour agacer leur ennemi et prit ses distances tout en s'éloignant et de Percheval et de Nova. Il fallait que le gros machin s'en prenne à lui et non à eux, c'était plus sûr pour tout le monde. Il commença par jouer avec lui en évitant les unes après les autres les attaques fendoir du bestiau. Il devait en avoir tuer des voyageurs et des guerriers, c'était pas le genre à roupiller toute l'année dans une grotte minable et se réfugier dans les jupes de sa mère lorsqu'une étincelle venait lui lécher la joue. Dougal tenta un estoc mais sans succès, il était résistant le bougre ! Mais le rôdeur ne désespéra pas, il enchaîna avec trois autres estocs et termina avec une tentative d'entaille profonde au niveau du ventre.
Avec ça en travers du bide, ça devrait l'handicaper.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3788
Expérience : 16082

MessageSujet: Re: La poétique des opales [PW Nova + Special Guest]   Ven 29 Avr 2016 - 10:53

Le membre 'Dougal Keane' a effectué l'action suivante : Actions


'Attaque - Humain' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nova Avon
Personnage décédé

Personnage décédé


Messages : 3254
Expérience : 3390
Féminin Âge RP : 26

Politique : 00
Métier : Chasseur - Maître (MAX)
Titres:
 

Sans monture

Stats & équipements
Vitalité:
1192/1192  (1192/1192)
Vitesse: -104
Dégâts: 3507

MessageSujet: Re: La poétique des opales [PW Nova + Special Guest]   Mer 4 Mai 2016 - 18:15

Comment t'as joué perso là ! Même pas le temps de faire un peu mumuse ! J'voulais danser encore un peu. J'aime bien ce genre de personnages, qui ont la gueule un peu fracassée comme ça, ils ont du chien. Ça change des guerriers d'opales, eux, j'aimais pas, puis j'étais pas trop à l'aise tout à l'heure, mais là ça va mieux, j'suis au taquet, SORTEZ DE LA DEDANS LES LOPEEEEEEEEEEEEEETTES, hurla l'orque à l'entrée de la caverne.

Hum, je m'emballe, pardon. Bon, au moins, ça c'est fait. Ce n'était effectivement pas un club de vieux joueurs de cartes, n'en déplaise à Percheval.

L'orque retourna auprès de Dougal, qui se trouvait au chevet de la sale bestiole. Elle regarda bien ce qu'elle pourrait en tirer, car à force de fréquenter les marchands de toutes les terres de Dùralas, elle commençait à magouiller des arrangements avec eux. Des butins récupérés sur des spécimens peu courants, contre un dépannage d'arme/armure, quelques po supplémentaires, et elle prenait parfois les commandes, comme des trucs de fées de glaces, quelque chose du genre, là haut, là où il fait froid. Ça va qu'il était pas pressé le loustic, sinon elle devrait traverser la zone en une journée, et c'était pas vraiment réalisable... Bref.

Humpf, y'a pas grand chose là dessus, même ses grosses lames... haches... trucs longs et coupants sont trop chiants à trimballer. Par contre...

Nova se pencha sur le cadavre et lui arracha la tête en la faisant pivoter sur elle même.

Voilà qui devrait faire plaisir aux régulateurs. Ah tiens d'ailleurs, il marche pas lui ? Se demanda t-elle en regardant le petit tatouage qui était apparu quelques mois plus tôt sur son bras suite à l'engloutissement de cette potion dégueu. Ou p'tetre qu'il faisait trop chaud pour que je m'en rende compte...

Puis elle se redressa, la tête du démon entre les mains, regarda derrière l'épaule de Percheval avant de sourire à celui-ci.

Tiens, je crois qu'il y a quelqu'un pour toi... C'est ton heure de gloire...

En effet, un petit vieillard tout moisi sorti de l'antre de la bête, cachant son visage avec son avant-bras, peut-être pour fuir la lumière.

C'est pas bientôt fini de gueuler comme cha ? Y'en a qui echayent de dormir !


Je sais pas si t'as de la veine dans tes explications tordues, ou si le cadavre du démon est déjà en train de se décomposer et me donne des hallucinations, mais c'est génial.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Juge
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 4311
Expérience : 14624
Féminin

MessageSujet: Re: La poétique des opales [PW Nova + Special Guest]   Jeu 12 Mai 2016 - 0:55

Fin du combat

Les joueurs l'emportent !
Ils gagnent chacun 22XP et 17PO.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dougal Keane
Le Tribun ♦ Rôdeur

avatar

Messages : 4655
Expérience : 5025
Masculin Âge RP : 28

Politique : 231
Métier : Chasseur - Maître Absolu
Titres:
 

(Anor, aigle géant de Dougal [Emblème Gardien] +400, v+400 ; dissuasion : évite à coup sûr la prison)

Stats & équipements
Vitalité:
4484/4484  (4484/4484)
Vitesse: 1046
Dégâts: 2057

MessageSujet: Re: La poétique des opales [PW Nova + Special Guest]   Mer 18 Mai 2016 - 21:03

Ali Enfin. Ils en avaient terminé avec cette abomination. Ce ne fut pas particulièrement compliqué, mais au moins cette créature dangereuse et infecte ne causerait plus de problèmes. Toutefois, Dougal fut tout de même déçu de ce combat. Peut-être qu'il en demandait trop, mais il aurait espéré quelque chose d'un peu plus épique ; quelque chose qui leur prouve qu'ils sont vivants. Pendant que Nova faisait sa petite affaire avec la tête du bestiau, le jeune homme réfléchit à cette drôle d'envie qui venait de le prendre. Était-ce une recherche d'héroïsme ? Non, si c'était le cas il aurait "préféré" que ça se passe à Stellaraë, ou au moins entouré d'un bon nombre de Gardiens influents. En fin de compte, il était juste en manque de combat ; il avait juste besoin de taper sur la tête d'un gros méchant pas beau.

Ali Taper sur un méchant pas beau, ce ne serait sûrement pas pour tout de suite. Par contre, un pas beau, pour ça il suffisait de se tourner vers le vieux qui venait de sortir de la pénombre. Celui-ci n'eut pas d'autre envie que de beugler de cesser tout ce vacarme, paradoxalement. Il en profita pour caser toute son animosité envers ces « saletés de jeunes ». Le Gardien soupira et ne pensa même pas à faire un quelconque rapprochement entre ce vieux et celui à l'origine de cette aventure, et ce malgré le grand sourire de l'orque et ses signes à Percheval. D'ailleurs, lui non plus n'avait pas fait de rapprochement. C'était une fine équipe...
Ali Finalement, Dougal se rappela de l'investigateur de cette aventure comique et apporta son soutien à Nova pour faire recouvrer la mémoire au jeune Gardien qui les accompagnait.
- Mais oui Percheval ! Votre vieux, là, c'était pas lui par hasard ?
- Bah j'en sais rien, peut-être.
- Mais c'est pas possible d'entendre des choses pareilles ! Vous l'avez déjà rencontré ou pas ce vieux ?
- Jut à la fin, vous jallez la mettre en veilleuje tous les deux. Et j'ai jamais vu chette tronje d'ahuri !
- Oh je trouve qu'il nous parle bien de travers le cureton aujourd'hui ! s'énerva à son tour Percheval.
- Mais calmez-vous donc... commença Dougal avant d'être interrompu.
- Tu ferais bien d'arrêter de jacacher chur des chornettes. Je me chuis battu à Agléjia, moi. J'en ai vu des jojes, moi. Des jojes à t'en faire retourner l'echtomac ! se défendit le vieux vétéran.
- Vous étiez à Aglésia ? Et Garjovie ? Vous y éti... commenta le Gardien avant d'être interrompu de nouveau.
- Qu'est-che que ch'est Garjovie ? Qu'est-che que vous lui voulez à Garjovie ? Chais pas où ch'est Garjovie, perchonne ne chait.

Ali Chette fois chi, pardon, cette fois ci, le vieux s'emporta tellement que le Gardien eut peur que son cœur ne le lâche. Il essaya de le calmer en faisant des gestes apaisants, mais le grognon mit les voiles tout en les insultant de termes que personne ne connaissait. Dougal fut tenté de le ramener vers eux, mais abandonna vite l'idée en imaginant les tortures qu'il subirait s'il devait se taper tout un voyage avec lui et Percheval en même temps.
- Dites voir, Percheval, votre vieux de la taverne, il ressemblait à quoi ? demanda Dougal pour changer de sujet.
- Bah, j'en sais rien. Il était vieux et super mystérieux. Je sais pas ce qu'il vous faut, lui répondit l'intéressé.
- D'accord, et pour ses vêtements, par exemple ? continua le rôdeur.
- Bah, un truc bien mystérieux. Une peau de cerf, c'est assez mystérieux ?
- Une peau de cerf ? Comment ça ? Il portait une peau de cerf ?
- Ça dépend.
- Ça dépend de quoi ? demanda-t-il suspicieux.
- Bah si c'est assez mystérieux.
- Pour qu'il soit mystérieux, il vaut mieux qu'il porte une cape noire avec une capuche lui camouflant la quasi-totalité du visage, qu'il parle d'une voix grave et amusée et qu'enfin il ne donne aucune information sur qui il est.
- Bah voilà, on a qu'à dire qu'il était comme ça ; tout comme vous avez dit.
- On a qu'à dire ? répéta l'humain un peu surpris de la réponse. Ah oui, donc vous n'avez pas rencontré de vieux en vérité.
- Bah non, répondit-il comme si c'était évident.

Ali Donc, Dougal s'était engagé à l'aveuglette pure sur une quête inexistante simplement pour permettre à un manche de sa faction de raconter une quête plus ou moins extraordinaire. Heureusement qu'ils avaient trouvé quelques bestioles à taper, une alliée forte et fidèle et un gibier démoniaque pour apporter une belle fin à ce conte, sinon... Il valait mieux ne plus y penser.
Ça va pas être facile de se faire comprendre lors du compte-rendu à la maison...
- Bien, j'ai au moins réglé cette histoire. (Il fit mine de réfléchir et interpella leur amie). Nova. Vous avez une idée de ce qu'on pourrait faire maintenant ? On peut toujours rattraper le vieux si vous voulez, proposa-t-il plus sur le ton de la plaisanterie que du sérieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nova Avon
Personnage décédé

Personnage décédé


Messages : 3254
Expérience : 3390
Féminin Âge RP : 26

Politique : 00
Métier : Chasseur - Maître (MAX)
Titres:
 

Sans monture

Stats & équipements
Vitalité:
1192/1192  (1192/1192)
Vitesse: -104
Dégâts: 3507

MessageSujet: Re: La poétique des opales [PW Nova + Special Guest]   Sam 21 Mai 2016 - 11:39

Nova, en regardant le petit vieux retourner à l'intérieur de la grotte se demandait si à l'intérieur de celle-ci pourrait se trouver une sorte de grande communauté, ou bien même des galeries souterraines magistrales. Après tout, il était difficile d'imaginer que le vieillard et le démon capra jouaient à la belotte ensemble quotidiennement. Comment était-il possible qu'ils vivent dans un même coin sans s'être taper dessus ? Enfin... sans que le démon capra ne fasse qu'une bouchée de papy...

Elle releva la tête en regardant Dougal et Percheval, attendant que leur discussion sans queue ni tête prenne fin. Décidément, il fallait survivre à ce gars là, hein, parce qu'il était pas facile à vivre au quotidien. Déjà qu'en deux heure c'était fatiguant, alors...

Puis Dougal, sur un ton très certainement ironique vu la situation, proposa d'aller pécho le vieux dans sa grotte. Mais à quoi bon, même si c'était sérieux. Elle se gratta la tête, regarda Percheval, Dougal, la grotte, le cadavre du démon.

Ben, je suis bien tentée de visiter quand même les lieux, là dessous, parce que... ben... je suis curieuse, et que je n'ai à vrai dire que ça à foutre je dois l'avouer. Mais je vais vous avouer à tous les deux, que l'idée d'entendre encore un peu plus ce mec me fatigue déjà. Dit-elle en lançant un regard accusateur à Percheval. Et je préfère limite faire route seule si je décide de pénétrer là dedans, parce que bon...

Elle marqua une très courte pause avant de reprendre.

J'allais te dire que c'était pas contre toi, Percheval, mais en fait si. T'as bien de la chance d'être tombé sur un mec concili... gentil, voilà, gentil, et qui puisse te supporter aussi longtemps. T'as conscience quand même d'être vraiment con ? Bon, ça par contre, c'est peut-être pas de ta faute hein, mais dans la vie, il y à des limites. Si tu ne vois pas de vieux, n'en parle pas, si tu confonds l'est et l'ouest, pointe du doigt une direction et par pitié, arrête d'inventer juste pour satisfaire tes petits copains. Va plutôt tenter de traverser Dùralas d'est en ou... de gauche à droite, ou de haut en bas, avec un baluchon sur le dos, découvrir des terres, rencontrer des gens, vivre de VRAIES aventures palpitantes, au moins pendant quelques mois, histoire de te forger quelque chose. Histoire d'être confronté à la vie, et non pas en te faisant dorloter comme un gosse par les membres de ta faction. T'es un homme ? T'as des roubignoles ? Alors zou.

Puis l'orque se demanda si elle n'avait pas vexé Percheval ou même encore Dougal, elle ne connaissait pas leur relation, si ça se trouve ils étaient très bons potes, ou une histoire encore plus intense, mais Nova n'aimait pas les gens qui dépendaient des autres, et elle était un peu brut de décoffrage quand elle s'y mettait. Puis si ça se trouve, il était juste fini au pipi, si ça se trouve c'était le fils du boss, si ça se trouve, ils sont cousins.

Pardon si j'suis blessante.

Elle remis en place tout son matériel autour de sa taille en fuyant un peu le regard des deux autres.

Mais tu sais, en même temps, tu peux faire un super bouclier si on rentre là dedans. Mais je vous force à rien du tout hein, j'ai envie d'y rentrer, si ça vous branche, vous venez, sinon je vous laisse faire votre vie, et je peux faire un bout de chemin avec vous si vous êtes paumés, et puis je retournerai dans la grotte plus tard. M'enfin, hm, voilà.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragnizzo
Personnage décédé

Personnage décédé


Messages : 1706
Expérience : 4000
Masculin Âge RP : 34

Politique : 00
Métier : Sculpteur - Maître (MAX)
Titres:
 

(Chien commun +80, v+50)

Stats & équipements
Vitalité:
1980/1980  (1980/1980)
Vitesse: 923
Dégâts: 1940

MessageSujet: Re: La poétique des opales [PW Nova + Special Guest]   Mar 24 Mai 2016 - 13:25

- T'es sur que c'est ici.. ?

- Mais oui, j'ai senti un truc ici, j'ai même pu voir sa silhouette en fermant les yeux.

- Mais y'a rien là, c'est que de la poussière et des squelettes.

- Aaaah, arrête de te plaindre, et continue de faire des cercles, sinon je. Ah !

- Quoi encore ?

- Je sens plus rien ! Plus d'abominations, rien !

- Ah non non non, me dit pas que j'ai du te trimbaler sur mon dos de Ishtar jusqu'ici pour rien !

- La, en bas !

Dragnizzo pointa du doigt une activité non-identifiée. Slayne, sous forme de manticore, s'arrêta se tourner en rond dans les airs et vola en direction qu'indiquait l'ensorceleur. L'odeur d'un cadavre frais vint chatouiller l'odorat de Dragnizzo tandis qu'ils s'approchèrent du point d’atterrissage.

Un énorme cadavre de Démon Capra gisait sur le sol, et non loin se trouvait d'autres personnes. Slayne atterrit brutalement, soulevant une masse de poussière énorme, cachant la visibilité de tout le monde. La poussière retomba, et Dragnizzo se tenait alors à côté de Slayne, sous forme de loup géant.

- Bordel, j'adore faire ce genre d'entrée.

- Salutations ! Est-ce vous qui êtes responsable de la mort du.. Bordel Nova, encore toi !?

Dragnizzo lâcha un rire, surpris de revoir Nova de plus en plus souvent. Elle était aux côté de deux hommes, l'un était sans doute un gardien vu sa posture droite et son armure, tandis que l'autre était.. bizarre. L'ensorceleur s'approcha du cadavre et s'accroupi.

- Hé bien, je comprends mieux pourquoi je n'arrivait plus à localiser le démon.. vous l'avez bien massacré on dirait.. Pas de blessés d'ailleurs ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dougal Keane
Le Tribun ♦ Rôdeur

avatar

Messages : 4655
Expérience : 5025
Masculin Âge RP : 28

Politique : 231
Métier : Chasseur - Maître Absolu
Titres:
 

(Anor, aigle géant de Dougal [Emblème Gardien] +400, v+400 ; dissuasion : évite à coup sûr la prison)

Stats & équipements
Vitalité:
4484/4484  (4484/4484)
Vitesse: 1046
Dégâts: 2057

MessageSujet: Re: La poétique des opales [PW Nova + Special Guest]   Lun 30 Mai 2016 - 21:50

Ali Dougal préféra rester en retrait lors de la remontrance de Nova à l'égard de Percheval ; comme elle l'avait précisé, c'était à lui de se démerder. Le jeune homme se retrouva pris de court et incapable de formuler la moindre réponse. En fait, il semblait légèrement choqué et n'avait aucune idée de ce qu'il devait faire. Nova finit par s'en rendre compte et essaya de détendre l'atmosphère avant de changer de sujet. C'était étrange et comique cette façon de sauter d'un sujet à l'autre, ou tout simplement d'une pensée à l'autre, en quelques secondes. Il y avait tellement d'énergie et d'innocence, c'était en quelque sorte rafraîchissant. Dougal ne saurait pas dire pourquoi il ressentait ça, mais c'était l'impression qu'il avait. En plus, ce comportement lui fit penser à un papillon ; pas dans son apparence ou la philosophie de la chrysalide, mais plutôt dans ses mouvements. Oui, Nova papillonnait.
Ali Ce détail fit rire intérieurement le rôdeur qui s'imaginait l'orque aux cheveux de feu avec de grandes ailes de papillons et voletant d'un état à un autre en arborant différentes "grimaces". Tantôt elle était tout sourire, tantôt elle grommelait.
Les orcs sont des créatures bien étranges.

Ali Nova proposa de partir à l'exploration de l'antre de la bête. Elle précisa toutefois qu'elle pouvait faire un brin de chemin avec eux ailleurs, mais elle comptait vraiment faire un tour dans ces sombres galeries ensuite. En fin de compte, qu'elle soit seule ou accompagnée, elle voulait découvrir ce qui se tramait dans cette cavité.
Ali Le Gardien ne savait pas trop quoi penser. Bien sûr, il voulait lui aussi explorer cet endroit, mais il était venu ici pour Percheval. Donc, si ce dernier ne souhaitait pas continuer, Dougal rentrerait avec lui. Après tout, il n'avait pas l'intention de le laisser seul contre une étendue des plus dangereuses, même si il était d'accord avec Nova au sujet qu'il se démerde seul de temps en temps. Le rôdeur s'arracha les cheveux intérieurement.
Raaaah ! On dirait une vraie mère poule, bon sang !

Ali Soudain, un événement inattendu se produisit : une créature volante atterrit juste à côté d'eux faisant alors apparaître un écran de fumée aveuglant. Les particules se dissipèrent peu à peu et laissèrent place à un homme grand et couvert d'un grand manteau dont la capuche masquait une partie du visage de l'inconnu. Cet homme était des plus suspects, mais Dougal ne ressentait pas vraiment de danger émaner de lui ; il ne saurait dire pourquoi, mais il avait le sentiment qu'il était amical.
Ali Le rôdeur avait vu juste puisqu'il s'agissait d'une très bonne connaissance de Nova. De plus, il s'enquit de leur état à tous les trois. Apparemment, l'abomination qu'ils venaient de tuer était très dangereuse. Le Gardien comprit qu'ils avaient eu beaucoup de chance sur ce coup.
- Non, nous sommes sains et saufs, merci, lui répondit le rôdeur avant de se présenter. Je m'appelle Dougal Keane et mon acolyte se nomme Percheval. Nous sommes des Gardiens. (le rôdeur en profita pour l'avertir du comportement de Percheval) Au fait, ne faites pas trop attention à lui, il est épuisant, mais pas méchant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nova Avon
Personnage décédé

Personnage décédé


Messages : 3254
Expérience : 3390
Féminin Âge RP : 26

Politique : 00
Métier : Chasseur - Maître (MAX)
Titres:
 

Sans monture

Stats & équipements
Vitalité:
1192/1192  (1192/1192)
Vitesse: -104
Dégâts: 3507

MessageSujet: Re: La poétique des opales [PW Nova + Special Guest]   Mer 8 Juin 2016 - 21:49

Épuisant ? Tu prétends qu'il est épuisant, Dougal ? Non mais j'te jure Drag, tu verrais le phénomène ! Je suis pas sûre que tu tiendrais 10 minutes si il te racontait ses aventures...

Elle se retourna vers Percheval et lui lâcha à nouveau un sourire. C'était une habitude chez elle, elle avait beau venir d'une famille aux zygomatiques morts, elle appréciait ce petit geste anodin qui pouvait changer le monde. En attendant la paix dans celui-ci, elle s'en servait pour apaiser les tensions, ou signifier que ses paroles n'étaient pas toujours à prendre au sérieux. Ou bien encore que si celles-ci étaient sérieuses, ben... c'était à prendre avec le sourire et philosophie.

C'est vrai qu'on se croise assez souvent mon gaillard, avoue que Tata Novynova te manquait ! Et quelle entrée en scène, ça en jette, mais j'ai de la poussière entre les chicots maintenant. Oh, et Slayne, salut !


Nova s'approcha de la grosse bestiole pour lui donner un petit coup de coude amical. Elle n'allait pas chercher la merde avec lui, surtout sous cette forme.

T'as pas pris un peu de poids mon chaton ? Tu fais trembler la terre là !

Elle ricana rapidement, jeta un clin d'oeil à son locuteur et retourna vers Drag et Percheval, penchés au dessus du cadavre.

Il est sacrément moche hein ? T'en avais déjà vu des trucs comme ça ? En plus, y'a pas grand chose à récupérer dessus, c'est de l'arnaque. En deux trois coups, on l'a achevé, paf, apu ! Mort ! K.O. Et tout ça grâce à Percheval, ce mec est d'une efficacité sans pareille, sérieusement, on devrait l'embaucher ! Bon, et sinon, on se boit une petite choppe ?

Nova regarda l'horizon avec conviction de voir apparaître une taverne magique.

Ou sinon on peut aller voir dans la grotte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragnizzo
Personnage décédé

Personnage décédé


Messages : 1706
Expérience : 4000
Masculin Âge RP : 34

Politique : 00
Métier : Sculpteur - Maître (MAX)
Titres:
 

(Chien commun +80, v+50)

Stats & équipements
Vitalité:
1980/1980  (1980/1980)
Vitesse: 923
Dégâts: 1940

MessageSujet: Re: La poétique des opales [PW Nova + Special Guest]   Sam 11 Juin 2016 - 3:27

- Des gardiens ? Content de voir des alliés dans ces terres désolées dans ce cas.

L'ensorceleur ôta sa capuche et montra son visage balafré à Dougal. Une sourire accompagna sa présentation.

- Je m'appelle Dragnizzo Crosenth. Je suis un seigneur sylvestre de la Garde Zéphyr.

Nova présenta rapidement le troisième compère comme une personne pas très débrouillarde. Après avoir déconné avec Slayne, Nova parla alors du monstre qu'ils avaient tué. Puis elle indiqua une grotte que Dragnizzo ne connaissait pas.

- A vrai dire, c'est même étonnant que vous soyez sain et sauf. J'en ai rencontré un y'a quelques mois, et j'ai réussi à le tuer rapidement avant qu'il ne me tranche. Mais quelque chose ne va pas. Ils sont censés être très rares..

Dragnizzo s'avança vers le cadavre et avec une incantation, la carcasse fut enveloppé de flammes violettes de vide qui dévorèrent la chair morte, ne laissant qu'un squelette propre. De cette manière, le sang n'attirera pas d'autres créatures.

- Mais si ils se font de plus en plus communs, c'est mauvais signe. Seuls, ils ne font qu'errer sans but. Mais à plusieurs, ils peuvent sans problème s'attaquer à des villages. Et ce n'est pas quelques paysans avec des fourches qui peuvent contrer ne serait-ce qu'un Demon Capra.

L'ensorceleur remit sa capuche et se tourna vers Nova.

- Au fait, c'est quoi cette grotte ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dougal Keane
Le Tribun ♦ Rôdeur

avatar

Messages : 4655
Expérience : 5025
Masculin Âge RP : 28

Politique : 231
Métier : Chasseur - Maître Absolu
Titres:
 

(Anor, aigle géant de Dougal [Emblème Gardien] +400, v+400 ; dissuasion : évite à coup sûr la prison)

Stats & équipements
Vitalité:
4484/4484  (4484/4484)
Vitesse: 1046
Dégâts: 2057

MessageSujet: Re: La poétique des opales [PW Nova + Special Guest]   Jeu 16 Juin 2016 - 14:32

Ali Dougal venait de faire la connaissance d'un des Seigneurs Sylvestres de la Garde Zéphyr. Ça lui faisait un drôle d'effet de se tenir à côté d'une telle personnalité. Le Gardien avait que très légèrement entendu parler de Dragnizzo ; il savait que c'était avec lui que le pacte de non agressivité reliant la Garde Royale et la Gare Zéphyr avait été signé. Quelque part, c'était un peu grâce à lui qu'une telle alliance avait pu voir le jour. Cela signifiait qu'ils étaient actuellement avec un puissant allié. Dougal eut presque envie qu'une créature puissante leur tombe dessus afin qu'il puisse voir de quoi leur nouveau compagnon était capable.

Ali Nova semblait très bien s'entendre avec Dragnizzo. Elle se mit même à charrier la monture de ce dernier. Si le rôdeur tenait compte de la remarque du Seigneur Sylvestre quelques instants plus tôt, ils avaient l'air d'avoir passé beaucoup de temps ensemble. Si Nova n'était pas une simple compagne d'armes, alors elle pourrait aussi être liée à la Garde Zéphyr. En y repensant, ce serait tout à fait logique. Le Gardien voulut lui poser la question pour être sûr, mais elle discutait avec Dragnizzo concernant la créature démoniaque qu'ils venaient de tuer. Il semblerait que ces Démons Capra soient de plus en plus nombreux ce qui n'était pas normal et fort problématique. La région avait beau être déserte, si ces créatures s'aventuraient au-delà de leur territoire ils pourraient causer énormément de dégâts.
- Il doit y avoir une raison à cette multiplication. Peut-être que nous en apprendrons plus dans cette grotte. Quoiqu'il en soit, il s'agit d'un problème fâcheux ; j'essayerai de voir avec mes supérieurs si l'on peut dépêcher une unité spécialement pour éliminer ces engeances. Si celles-ci se décident à rejoindre des zones habitées, je n'ose imaginer le carnage qu'il en résultera.

Ali Ils jetèrent tous leur regard sur l'entrée sombre de la cavité en se questionnant sur sa nature. Dougal l'avait prise pour une simple tanière, mais elle pourrait être plus que ça.
- C'est la caverne du vieux. Ça fait ultra mystérieux, fit remarquer Percheval.

Ali Dragnizzo semblait l'interroger du regard ; il devait sûrement se demander s'il était fou ou s'il avait vraiment toute sa tête. C'est vrai qu'il n'avait pas assisté à l'épisode du vieux grincheux. Dougal anticipa la moindre question en apportant des détails à l'appellation donnée à cette cavité par Percheval :
- On ne sait pas vraiment comment, mais le Démon Capra n'était pas tout seul là-dedans : il était accompagné d'un vieux grincheux avec un accent de la campagne fort prononcé. Il est arrivé, nous a gueulé dessus, s'est énervé contre Percheval et est retourné dans sa grotte. Je ne sais pas ce qu'ils faisaient tous les deux, mais ça pourrait être de mauvais augure...
- Ils devaient faire un cul-de-chouette, mais avec les règles du laquais qui traine ! proposa Percheval, toujours à côté de ses gonds.
- Quoi ? s'exclama Dougal, dépité d'entendre encore des idioties sortir de la bouche de son camarade. Ah non, vous allez pas recommencez, vous ! Je vous préviens, je vous laisse tout seul ici et je rentre à la maison ! (un silence gêné prit place quelques instants) Bon, excusez-moi de m'être emporté, mais j'en ai ras la casquette. (il respira un bon coup et se calma) On l'explore cette grotte ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nova Avon
Personnage décédé

Personnage décédé


Messages : 3254
Expérience : 3390
Féminin Âge RP : 26

Politique : 00
Métier : Chasseur - Maître (MAX)
Titres:
 

Sans monture

Stats & équipements
Vitalité:
1192/1192  (1192/1192)
Vitesse: -104
Dégâts: 3507

MessageSujet: Re: La poétique des opales [PW Nova + Special Guest]   Ven 24 Juin 2016 - 9:54

Aux dires de Dragnizzo, Nova et ses deux petits compagnons de route s'en étaient plutôt bien tirés avec le machin, ce qui était une bonne nouvelle dans l'idée, mais une mauvaise si on prenait en compte les paroles de l'homme encapuchonné qui racontait qu'ils étaient de plus en plus nombreux.

Puis elle observa les dialogues entre lui et Dougal, puis entre Dougal et son acolyte relou, puis elle entendit enfin la phrase qu'elle attendait impatiemment.

Ah ben enfin ! Voilà une proposition digne de ce nom ! Rentrons dans cette grotte, quitte à y croiser encore quelques démons capra ou quelques vieux, autant faire un coup de clean, même si protéger cet endroit n'est pas dans mes priorités, il serait préférables que les voyageurs ne s'y aventure pas en y risquant leurs poils de fesse, hein ?

Nova plissa les yeux, réalisant qu'elle parlait de poils de séant en la présence d'un seigneur sylvestre, d'un garde en armure et d'un idiot. Puis elle haussa les épaules, de toute façon, même si ils étaient choqués, tant pis pour eux.

Elle se lança alors, et alla se mettre à l'entrée même de la grotte. L'odeur était déjà peu... attirante, et le sol qui était sableux à quelques centimètres derrière elle devenait plus dur, un peu comme de la boue séchée, ce qui annonçait une certaine humidité à l'intérieur.

Super, je suis sûre qu'on va y trouver une magnifique rivière, et qui sait, c'est p'tetre un super spot dans lequel on va trouver une taverne !


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragnizzo
Personnage décédé

Personnage décédé


Messages : 1706
Expérience : 4000
Masculin Âge RP : 34

Politique : 00
Métier : Sculpteur - Maître (MAX)
Titres:
 

(Chien commun +80, v+50)

Stats & équipements
Vitalité:
1980/1980  (1980/1980)
Vitesse: 923
Dégâts: 1940

MessageSujet: Re: La poétique des opales [PW Nova + Special Guest]   Mar 5 Juil 2016 - 0:42

Dragnizzo ne comprenait pas tout. Comment un vieil homme avait réussi à s'approcher du Démon Capra ? Et comment était il encore vivant ? L'ensorceleur avait un mauvais, très mauvais pressentiment.

Le groupe entra dans la grotte. Slayne resta dehors et s'envola en direction de la forêt Sylfaen. Une espèce de boue séchée et poisseuse recouvrait le sol et presque les parois de la grotte. Elle avait une forte odeur assez désagréable, presque chimique.

- Cette odeur est assez dérangeante. Ça sent l'huile brûlée. Comment un homme peut vivre la dedans.. ?

Plus ils avancèrent, plus le sol était humide, devenant assez visqueux, et plus l'odeur se faisait forte. Ils arrivèrent finalement à un passage étroit, qui s'ouvrit alors sur une grande zone. La "salle" était grande, bien trop grande pour une simple grotte.
Au milieu, le vieux naviguait dans l'espèce de miasme noir odorant. Il semblait marcher dans un énorme étang creusé pour contenir le liquide. Mais l'étang contenait autre chose d'immobile, comme un squelette étrange..

- Qu'est ce que..

Percheval glissa et tomba sur les fesses. Ce bruit provoqua la surprise du vieux de la grotte. Il hurla au groupe des choses incompréhensibles. Comme s'il essayait abattre le châtiment divin sur eux.

- Calmez vous, on veut juste discut..

Le vieux prit une dague, et après un dernier hurlement, éclata en sanglots. Il se planta la dague dans le ventre, et tomba dans le liquide. Il sombrât dans ce miasme, lâcha son dernier soupir. Sous le choc, Dragnizzo ne comprenait pas ce qu'il venait de voir. Quel était son but ? Pourquoi s'était-il donné la mort dès leur arrivée ? Et pourquoi semblait-il regretter son geste au dernier moment ?..

Ces questions n'allaient pas rester sans réponses. Le miasme dans l'étang commençait à faire du bruit. Comme lors d'une ébullition. Quelque chose se leva peu à peu hors de l'étang. Dessinant une tête étrange. Des dents apparurent ainsi que deux billes rouges. Deux énormes pattes sortirent du miasme et frappèrent le sol, éclaboussant les alentours.

- Un Dragon. Un putain de Dragon.

Dragnizzo ne faisait même pas attention à ses dires. Face à un monstre de cette taille, son étiquette et son grade n'importait peu. Dans ce lieu, il ne pouvait rien faire. Le monstre semblait éjecter de l'huile de manière continue pour protéger sa peau, Il fallait fuir dehors, et vite.

- Fuyez... Fuyez !

Le groupe, loin d'être idiot au point de se battre dans une grotte, partit de la salle en courant. La course n'était pas facile, sachant que le sol était à la fois instable et glissant. Après moult efforts pour ne pas tomber, le groupe sortit finalement de la grotte, exténué.

Mais leur repos ne fut que très court. Derrière l'entrée de la grotte, une explosion surgit. La lumière du soleil déjà faiblard fut couvert par la texture noire et l'ombre du Dragon qui venait de sauter au dessus du groupe. Le monstre atterrit finalement devant eux, et se retourna doucement, tandis que l'huile noire retomba autour du groupe.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Juge
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 4311
Expérience : 14624
Féminin

MessageSujet: Re: La poétique des opales [PW Nova + Special Guest]   Ven 8 Juil 2016 - 16:00

Début du combat Dougal/Drag/Nova - Öl König

     L'équipe A commence le combat/le tour

     Vitesse de la première équipe : 2601

     Équipe A :

     Dragnizzo : 1938
     Vitesse : 848
     Dégâts : 2014
     Bonus : Déphasage : En cas d'E.C, Dragnizzo est immunisé des prochaines attaques ennemies jusqu'à la fin du tour.
     Ensorceleur : Peut bloquer une capacité.
     Pierre de résurrection : Si Drag doit mourir durant ce tour, il lui reste en réalité 1 point de vitalité.
     Bolas d'argent : la cible perd 5% de vitalité.
     Bracelet doré : évite une fois la prison.

     Dougal Keane : 2105
     Vitesse : 1070
     Dégâts : 1188
     Bonus : Bracelet doré : évite une fois la prison.

     Nova Avon : 2155
     Vitesse : 683
     Dégâts : 2526


     Ennemi :

     Vitesse cumulée de l'équipe B : 600

     Öl König : 7600 (-5% des bolas de Drag)
     Vitesse : 600
     Dégâts : 250
     Bonus : Composition magique : -50% des dégâts physique reçu.
     Étincelle : Fait exploser tous les joueurs qu'il a touché tous les 3 tours, infligeant 1000 de dégâts. (bloqué par Dragnizzo)
   Glissade infernale : La vitesse du Öl König augmente de 150 par tour.
     Butin : ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dougal Keane
Le Tribun ♦ Rôdeur

avatar

Messages : 4655
Expérience : 5025
Masculin Âge RP : 28

Politique : 231
Métier : Chasseur - Maître Absolu
Titres:
 

(Anor, aigle géant de Dougal [Emblème Gardien] +400, v+400 ; dissuasion : évite à coup sûr la prison)

Stats & équipements
Vitalité:
4484/4484  (4484/4484)
Vitesse: 1046
Dégâts: 2057

MessageSujet: Re: La poétique des opales [PW Nova + Special Guest]   Mar 19 Juil 2016 - 22:09

Ali Le groupe pénétra dans la grotte, mais regretta rapidement cette décision. Le sol était humide et gras, une odeur à vous arracher la gorge se faisait de plus en plus forte et le vieux entama une incantation dangereuse. Il se suicida en répandant ses boyaux dans un liquide obscur et épais puis sombra dedans. Son sacrifice fit trembler la grotte et apparaître un monstre énorme que Dragnizzo identifia comme un dragon. C'était exaltant, mais franchement très dangereux. Le groupe s'échappa à toute vitesse de la cavité au risque de finir enseveli dans ce mausolée démoniaque. Une explosion se pointa juste derrière eux et la grotte vola en éclats. Les morceaux rocheux volèrent dans les airs pour retomber tels des projectiles de catapulte ou de trébuchet. Les aventuriers esquivèrent tant bien que mal ces dangers meurtriers. Hélas, l'un d'entre eux n'eut pas cette chance.
Ali Percheval tentait à sa façon d'éviter les rochers. Dougal voulut l'aider, mais la fuite et la pluie de roches les avaient éloignés. Le jeune Gardien était à l'écart des autres et ne pouvait recevoir aucune assistance de ses alliés. Le rôdeur tenta tout de même de venir à sa rescousse avant de voir l'un des pans rocailleux s'abattre sur sa position.
- NOOOOOOOOOON !

Ali Il était trop tard et il ne pouvait recevoir aucune aide. Au moins, ce fut rapide et sans douleur.

Ali Malgré la violente mort de son compagnon, Dougal devait se ressaisir et affronter leur nouvel ennemi. Il pleurerait sa disparition après, on avait besoin de lui pour abattre la créature monstrueuse qui leur faisait face.
Ali Dragnizzo n'avait pas menti ; il s'agissait bien d'un dragon, ou plutôt un squelette recouvert d'une peau rocailleuse dégoulinant du liquide obscur dans lequel s'était baigné le vieil homme. C'était immonde, ça puait et c'était incroyablement massif. Dougal ne savait pas vraiment comment s'attaquer à une telle monstruosité, surtout que s'il s'agissait d'un dragon, il n'allait pas se laisser tranquillement maraver la figure ; il riposterait et infligerait des dégâts monstrueux. Tout ça n'annonçait rien de bon, mais le Gardien tint bon ; il ne pouvait reculer, surtout qu'il avait un camarade à venger.

Ali Dougal finit par se lancer. Il dégaina son épée et chargea le flan gauche de l'abomination, mais le dragon l'arrêta net d'un hurlement puissant qui semblait les aplatir au sol. Le rôdeur crut entendre une voix rocailleuse dans sa tête. Les paroles résonnaient, mais elles étaient incompréhensibles ; il s'agissait d'une autre langue. Tout ceci était déstabilisant, mais le rôdeur ne se laissa pas abattre et pensa aux fontaines ornées d'émeraude des jardins de Stellaraë. Il s'agissait là d'une pensée calme et apaisante, loin de tout ce danger et de la tragique disparition de son confrère. La voix disparut et il put reprendre sa charge.
Ali Le Gardien s'attaqua à l'une des pattes de la créature. Cela ne semblait pas être la meilleure chose à faire, mais le dragon semblait concentré sur autre chose, presque immobile. Peut-être était-ce finalement la raison de la disparition de cette voix... Le rôdeur taillada le "bras" de l'abomination, mais il lui était difficile de porter de coup décisif ; la mixture noire qui dégoulinait semblait grasse et apportait des difficultés à la lame pour se planter. Le rôdeur tenta un estoc, au cas où la pointe "s'emboiterait" plus facilement, mais ce n'était pas gagné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3788
Expérience : 16082

MessageSujet: Re: La poétique des opales [PW Nova + Special Guest]   Mar 19 Juil 2016 - 22:09

Le membre 'Dougal Keane' a effectué l'action suivante : Actions


'Attaque - Humain' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La poétique des opales [PW Nova + Special Guest]   

Revenir en haut Aller en bas
 

La poétique des opales [PW Nova + Special Guest]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

 Sujets similaires

-
» Quel plan de développement pour le secteur énergétique ?
» London Stiller...she's a special girl
» Chaos Nova, Double bash...
» Next - Space Marine Special Ops
» Sites special tailleurs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Sud de Dùralas :: Terres désolées du Sud :: Archives-