AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Hodrick Creighton
Le Monde de Dùralas a précisément 1665 jours !
Dùralas, le Mar 22 Mai 2018 - 19:49
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !
Partagez | 
 

 La poétique des opales [PW Nova + Special Guest]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Nova Avon
Personnage décédé

Personnage décédé


Messages : 3254
Expérience : 3390
Féminin Âge RP : 26

Politique : 00
Métier : Chasseur - Maître (MAX)
Titres:
 

Sans monture

Stats & équipements
Vitalité:
1192/1192  (1192/1192)
Vitesse: -104
Dégâts: 3507

MessageSujet: Re: La poétique des opales [PW Nova + Special Guest]   Mer 20 Juil 2016 - 18:01

Une chose était sûre : les orcs avaient bon odorat. Par contre, une autre chose était sûre : ils étaient très sensibles aux effluves de miasme noir... Dès lors que l'orc et ses compagnons étaient arrivés au niveau de la grotte et du vieux, le cerveau de Nova s'était déconnecté, elle n'était plus là, plus dans son corps qui lui, continuait de fonctionner, de regarder la scène de réagir, et tant mieux pour lui d'ailleurs. Nova, elle, était bien loin.

~

Nova était toute gamine, pas plus haute qu'un garrot de cheval, elle était en forêt avec son paternel, inlassablement présents, à courir après les dragons imaginaires. Imaginaires, parce qu'à ce jour, Nova n'en avait encore jamais vu un de ses propres yeux, elle avait quoi, 5-6 ans ? Là c'était plus ou moins un petit moment de repos, le père et quelques uns de ses amis avaient posé leurs armes et commençaient à faire un petit feu pour se remplir la panse de trouvailles du matin, quelques sangliers et oiseaux. Nova n'avait pas faim.

Elle s'était retrouvée à errer seule dans les bois, pour passer le temps. Car les grands ne voulaient pas jouer avec elle, trop occupés à élaborer des plans foireux. Ils n'avaient même pas fait attention au fait que la gamine, elle, s'était tirée.

Puis devant elle, il y avait une petite souris, armée d'un plastron en feuillage, elle était minuscule et fixait Nova de ses grands yeux ronds. La gamine interloquée se mit à cavaler en direction de l'animal qui fila dans un trou d'arbre et elle se jeta dedans tête la première.

Hélas, à cette époque elle avait déjà de grandes dents, et alors qu'elle avait voulu retirer sa tête (comprenant qu'elle était trop grosse pour passer dans le trou) ses dents se coincèrent et rapidement elle paniqua et se mit à hurler, poussant avec ses mains de l'extérieur, mais ça lui faisait mal ! Très rapidement, une meute de souris pointa le bout de son nez à quelques centimètres du sien. Elle pouvait parfaitement les voir, car un rayon de soleil passait lui aussi dans le tronc. La gamine avait arrêté de crier.

Les souris s'attelèrent à une tâche qui allait vite faire flipper la môme, ils déboulèrent le long des parois du tronc avec des outils improbables faits de bois. Elle pigea vite. Ils voulaient l'aider, mais pas de la meilleure de façon, ils comptaient lui couper les dents ! Toujours coincée, la gamine se mit une fois de plus à paniquer, alors que l'une des souris commença à faire un minuscule trou dans la dent.

Par chance, avec un peu de stratégie et une bonne position, Nova s'extirpa du trou dans le tronc, avec une petite pointe boisée plantée dans la dent, elle la retira du bout des doigts et couru en pleurant vers les adultes qui mangeaient.


~

- Vous savez les gars, j'aime pas les souris, dit l'orque semi-consciente face au dragon, Dougal et Dragnizzo.


Dernière édition par Nova Avon le Jeu 21 Juil 2016 - 19:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3406
Expérience : 14813

MessageSujet: Re: La poétique des opales [PW Nova + Special Guest]   Mer 20 Juil 2016 - 18:01

Le membre 'Nova Avon' a effectué l'action suivante : Actions


'Attaque - Orc' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragnizzo
Personnage décédé

Personnage décédé


Messages : 1706
Expérience : 4000
Masculin Âge RP : 34

Politique : 00
Métier : Sculpteur - Maître (MAX)
Titres:
 

(Chien commun +80, v+50)

Stats & équipements
Vitalité:
1980/1980  (1980/1980)
Vitesse: 923
Dégâts: 1940

MessageSujet: Re: La poétique des opales [PW Nova + Special Guest]   Mar 26 Juil 2016 - 23:15

L'ensorceleur respira un grand coup tandis que le dragon avança vers le groupe. Dougal tenta une attaque, et Nova semblait complètement ailleurs. C'était étrange venant d'elle, vu qu'elle semblait aimer ce battre. Peut être était elle encore sous le choc à la vue du dragon.

Quoi qu'il en soit, il fallait attaquer. Et garder son calme. Ils n'avaient pas le doit a l'erreur face à un tel monstre. Jamais il n'avait eu a affronter une abomination de la sorte. C'était un ancien dragon certes, mais il ne possédait plus son corps. Il était mort il y a bien longtemps, et c'est ce miasme huileux qui le contrôlait désormais.

Dragnizzo resta statique face au monstre et tandis les bras vers lui. Il ouvra les mains, et une nuée de sphères de vide vinrent se coller a la tête du dragon.
Une explosion magique retentit, laissant apparaître le crane de l'ancien dragon, mais la "blessure" se résorba rapidement a cause du miasme.


Dernière édition par Dragnizzo le Mar 26 Juil 2016 - 23:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3406
Expérience : 14813

MessageSujet: Re: La poétique des opales [PW Nova + Special Guest]   Mar 26 Juil 2016 - 23:15

Le membre 'Dragnizzo' a effectué l'action suivante : Actions


'Attaque - Thérian.' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Juge
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3873
Expérience : 13331
Féminin

MessageSujet: Re: La poétique des opales [PW Nova + Special Guest]   Mar 26 Juil 2016 - 23:25

Öl König tape à 250 Dragnizzo

Début du combat Dougal/Drag/Nova - Öl König

     L'équipe A commence le combat/le tour

     Vitesse de la première équipe : 2601

     Équipe A :

     Dragnizzo : 1688
     Vitesse : 848
     Dégâts : 2014
     Bonus : Déphasage : En cas d'E.C, Dragnizzo est immunisé des prochaines attaques ennemies jusqu'à la fin du tour.
     Ensorceleur : Peut bloquer une capacité.
     Pierre de résurrection : Si Drag doit mourir durant ce tour, il lui reste en réalité 1 point de vitalité.
     Bolas d'argent : la cible perd 5% de vitalité.
     Bracelet doré : évite une fois la prison.

     Dougal Keane : 2105
     Vitesse : 1070
     Dégâts : 1188
     Bonus : Bracelet doré : évite une fois la prison.

     Nova Avon : 2155
     Vitesse : 683
     Dégâts : 2526


     Ennemi :

     Vitesse cumulée de l'équipe B : 750

     Öl König : 5586
     Vitesse : 750
     Dégâts : 250
     Bonus : Composition magique : -50% des dégâts physique reçu.
     Étincelle : Fait exploser tous les joueurs qu'il a touché tous les 3 tours, infligeant 1000 de dégâts. (bloqué par Dragnizzo)
   Glissade infernale : La vitesse du Öl König augmente de 150 par tour.
     Butin : ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dougal Keane
Le Tribun ♦ Rôdeur

avatar

Messages : 4546
Expérience : 4357
Masculin Âge RP : 28

Politique : 177
Métier : Chasseur - Maître Absolu
Titres:
 

(Anor, aigle géant de Dougal [Emblème Gardien] +400, v+400 ; dissuasion : évite à coup sûr la prison)

Stats & équipements
Vitalité:
4382/4382  (4382/4382)
Vitesse: 959
Dégâts: 1955

MessageSujet: Re: La poétique des opales [PW Nova + Special Guest]   Ven 29 Juil 2016 - 13:15

Ali Tout n'était pas perdu. Même si les deux combattants avaient échoué, l'ensorceleur ne se laissa pas faire et montra la toute puissance de sa magie. C'était... extraordinaire ! À la fois magnifique et effrayant. Les explosions provoquées par ses sphères magiques déformèrent un instant la monstruosité, mais elle reprit sa forme originale très vite, ou presque. Le détail ne passa pas inaperçu aux yeux du rôdeur ; il y avait une sorte d'altération de sa forme. Ce n'était pas bien gros ni très visible, mais juste derrière ce qui semblait être une oreille, on pouvait distinguer une sorte de grésillement et une disparition de particules couleur ébène.
Ali Dommage, Dougal n'était pas magicien et ne pouvait donc pas provoquer de tels dégâts. Mais le Stellarois n'abandonna pas pour autant ; le "dragon" était peut-être très résistant aux attaques physiques, il n'était pas du tout invulnérable.
Je l'espère...

Ali Tandis que l'abomination était concentrée sur son adversaire le plus dangereux, le rôdeur chercha une faille en tournant autour de la bête. Certes, il n'avait pas de temps à perdre, mais il ne pouvait pas frapper à l'aveuglette ; il y avait sûrement un endroit plus vulnérable qu'un autre. Bien sûr, il repensa à la blessure causée par l'ensorceleur, mais elle était bien trop haute pour lui. Il n'allait pas tenter une escalade de ce machin ; c'était un coup à se rompre tous les os d'un coup.
Ali Finalement, l'humain trouva quelque chose de potable : la jointure entre la queue de la bestiole et le reste du corps était mal "fermée". Le rôdeur voyait clairement une sorte de strie entre le membre et la partie principale. Peut-être qu'un coup d'épée à cet endroit ne serait pas très agréable.
- Ça vaut le coup de tenter ! Attention mon gros, j'espère que ça va faire mal !

Ali Dougal s'approcha le plus possible de cette sorte de fente. C'était horrible puisque cette substance épaisse, grasse et puante qui recouvrait toute l'abomination passait au-dessus de cette strie comme si elle essayait de racoler la queue au reste du corps. Cette vision certes repoussante donna toutefois du courage à l'humain ; il avait peut-être vu juste.
Ali Il tint fermement la poignée de son épée et tout doucement plaça la pointe bien en face de cette fente. Il respira un bon coup et planta son épée aussi loin qu'il le pouvait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3406
Expérience : 14813

MessageSujet: Re: La poétique des opales [PW Nova + Special Guest]   Ven 29 Juil 2016 - 13:15

Le membre 'Dougal Keane' a effectué l'action suivante : Actions


'Attaque - Humain' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nova Avon
Personnage décédé

Personnage décédé


Messages : 3254
Expérience : 3390
Féminin Âge RP : 26

Politique : 00
Métier : Chasseur - Maître (MAX)
Titres:
 

Sans monture

Stats & équipements
Vitalité:
1192/1192  (1192/1192)
Vitesse: -104
Dégâts: 3507

MessageSujet: Re: La poétique des opales [PW Nova + Special Guest]   Lun 1 Aoû 2016 - 17:36

Un hurlement strident vint ramener Nova à la réalité, fini les petites souris en mémoire double, terminé les délires de forêt alors que Dragnizzo, Dougal et elle étaient dans un désert bien sec, à patauger dans un liquide visqueux et malodorant, qui collait aux pompes.
Ses pupilles se dilatèrent, elle chercha du regard ses deux compagnons de baston mais ils s'étaient retrouvés de l'autre côté, et elle ne put pas voir ce qu'il advenait d'eux.
Vu le bruit que la bête étrange venait de produire, ils avaient réussi à l'attaquer, mais dans quel état ils étaient à présent, et dans quel état aussi était le dragon ?
Qu'est-ce qu'ils devaient faire pour pouvoir le mettre à terre ? Était-il seulement mortel ? La seule façon de le savoir était de continuer à s'acharner sur lui, et Nova, enfin les deux pieds sur terre, tout en comprenant parfaitement la situation, dégaina ses jouets et décida tout bonnement de foncer dans le tas.

Sa façon à elle de taper les ennemis était d'y aller presque au "corps à corps" car des coups de massues, fallait les donner correctement. Taper dans les jambes n'aidait pas (quoi que... un bon coup dans les rotules et celles-ci se retournent). Mais là, il était difficile de dissocier le devant du derrière, le haut du bas (bon, pas à ce point, mais l'idée est là)

Le soleil l'empêchait de voir exactement où elle allait, mais elle y allait. Elle grimpa sur la masse visqueuse alors qu'elle était préoccupée par la misère qu'elle pourrait faire aux deux hommes et s'embourba un peu les pieds dedans. Elle matraqua ce qu'elle supposait être son crâne.

La bête se cabra et Nova tomba au sol


Dernière édition par Nova Avon le Lun 1 Aoû 2016 - 17:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3406
Expérience : 14813

MessageSujet: Re: La poétique des opales [PW Nova + Special Guest]   Lun 1 Aoû 2016 - 17:36

Le membre 'Nova Avon' a effectué l'action suivante : Actions


'Attaque - Orc' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragnizzo
Personnage décédé

Personnage décédé


Messages : 1706
Expérience : 4000
Masculin Âge RP : 34

Politique : 00
Métier : Sculpteur - Maître (MAX)
Titres:
 

(Chien commun +80, v+50)

Stats & équipements
Vitalité:
1980/1980  (1980/1980)
Vitesse: 923
Dégâts: 1940

MessageSujet: Re: La poétique des opales [PW Nova + Special Guest]   Lun 1 Aoû 2016 - 19:17

Aussi étonnant que cela paraisse, le Dragon squelettique subissait pas mal de dégâts. Dougal avait réussi son coup, et Nova venait d'assommer le monstre, ou presque. C'était donc le moment de mettre le coup de grâce. L'ensorceleur recula un peu et prépara entre les paumes de ses mains, une sphère très instable qui grossit à vu d'oeil pour atteindre une taille suffisante.

Une fois à la bonne taille, Dragnizzo projeta la sphère vers le dragon. Mais ce dernier cracha un jet noir sur la magie du vide qui fit imploser la sphère noir a proximité de l'ensorceleur. De justesse, il avait réussi à se déphaser pour éviter le jet. Mais il ne réussi pas à garder son état bien longtemps, et le monstre en profita pour balayer d'un coup de patte tout ce qui se trouvait sur son chemin.
Dragnizzo fut projeté contre un rocher qui traînait après l'explosion de la grotte, mais le choc ne fut pas assez violent pour le mettre KO. Il se releva donc sans trop de problème, grâce à sa constitution de loup garou, mais sentit une vive douleur dans son épaule. Une griffe s'était détachée et était venue se loger dans la chair.

Sans trop réfléchir, l'ensorceleur ôta la griffe d'un coup sec la jeta. il s'occuperai de cette blessure plus tardI ils devaient se débarrasser de ce monstre au plus vite.


Dernière édition par Dragnizzo le Lun 1 Aoû 2016 - 19:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3406
Expérience : 14813

MessageSujet: Re: La poétique des opales [PW Nova + Special Guest]   Lun 1 Aoû 2016 - 19:17

Le membre 'Dragnizzo' a effectué l'action suivante : Actions


'Attaque - Thérian.' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Juge
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3873
Expérience : 13331
Féminin

MessageSujet: Re: La poétique des opales [PW Nova + Special Guest]   Dim 14 Aoû 2016 - 22:49

Öl König tape à 250 Dougal.

Début du combat Dougal/Drag/Nova - Öl König

     L'équipe A commence le combat/le tour

     Vitesse de la première équipe : 2601

     Équipe A :

     Dragnizzo : 1688
     Vitesse : 848
     Dégâts : 2014
     Bonus : Déphasage : En cas d'E.C, Dragnizzo est immunisé des prochaines attaques ennemies jusqu'à la fin du tour.
     Ensorceleur : Peut bloquer une capacité.
     Pierre de résurrection : Si Drag doit mourir durant ce tour, il lui reste en réalité 1 point de vitalité.
     Bolas d'argent : la cible perd 5% de vitalité.
     Bracelet doré : évite une fois la prison.

     Dougal Keane : 1855
     Vitesse : 1070
     Dégâts : 1188
     Bonus : Bracelet doré : évite une fois la prison.

     Nova Avon : 2155
     Vitesse : 683
     Dégâts : 2526


     Ennemi :

     Vitesse cumulée de l'équipe B : 900

     Öl König : 3729
     Vitesse : 900
     Dégâts : 250
     Bonus : Composition magique : -50% des dégâts physique reçu.
     Étincelle : Fait exploser tous les joueurs qu'il a touché tous les 3 tours, infligeant 1000 de dégâts. (bloqué par Dragnizzo)
   Glissade infernale : La vitesse du Öl König augmente de 150 par tour.
     Butin : ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dougal Keane
Le Tribun ♦ Rôdeur

avatar

Messages : 4546
Expérience : 4357
Masculin Âge RP : 28

Politique : 177
Métier : Chasseur - Maître Absolu
Titres:
 

(Anor, aigle géant de Dougal [Emblème Gardien] +400, v+400 ; dissuasion : évite à coup sûr la prison)

Stats & équipements
Vitalité:
4382/4382  (4382/4382)
Vitesse: 959
Dégâts: 1955

MessageSujet: Re: La poétique des opales [PW Nova + Special Guest]   Dim 28 Aoû 2016 - 15:36

Ali Dougal avait bien vu la défaillance que portait la monstruosité et lui avait porté un sacré coup. Il semblât cependant que l'abomination n'en fut que légèrement affectée ; l'humain n'avait-il pas frappé assez fort ? Non, tout ceci était la cause de la composition magique du revenant. Le Gardien se consola en voyant la "peau verte" maraver ce qui semblait être le crâne de la bête. Elle semblait n'avoir peur de rien. Les orcs étaient une race des plus impressionnantes.
Ali Alors qu'il se concentrait sur un tout autre sujet, le monstre en profita pour lui donner un coup de queue qui le dégagea sur plusieurs mètres. Il percuta un morceau de roche et se sentit sombrer dans les ténèbres. Il avait reçu un sacré coup, mais son esprit ne lâcha pas prise et le rôdeur sentit l'âme de Percheval le motiver.
- En avant Guingamp ! Le combat n'est pas terminé, il faut le mettre à terre.

Ali Le rôdeur recouvra ses esprits et se demanda un instant d'où pouvait venir cette intervention de l'Outre-monde. C'est en voyant de plus près le rocher lui ayant donné une sacrée bosse qu'il comprit. Il le reconnut ; il était celui qui avait écrabouillé le pauvre Gardien pas bien habile.
- Je sombre en plein milieu d'un combat et c'est la tombe de Percheval qui vient me tirer de mes songes ? Quelle amusante manière de ne pas abandonner le combat, se murmura-t-il à lui-même.
- Si vous le dites. Mais là, il faut y aller, il faut lui maraver sa tronche ! J'y serais bien allé en lui montrant toute la force de mes techniques de combat, mais je sens que vous n'avez pas besoin de moi.
- Ça me plairait bien de voir un ectoplasme s'en prendre à ce machin visqueux.
- Euh ouais, c'est pas faux !

Ali Finalement, le Gardien se releva et retourna au combat. Tout ceci avait assez duré ; il était temps d'y mettre un terme et de rentrer à la maison pleurer les morts et avertir des engeances dangereuses se réveillant.

Ali Dougal voulut réitérer la technique de la queue ; si une fissure existait en plein sur la jonction entre la membrane et le bassin de la monstruosité, il pouvait bien y en avoir d'autres au niveau des pattes. Surtout qu'après avoir reçu tant de dégâts, l'abomination avait sûrement laissé s'échapper quelques faiblesses et il était temps d'en profiter.
Ali Le rôdeur s'approcha de plus en plus rapidement de la créature ; il avait eu du mal à avancer au début, mais il reprenait peu à peu ses esprits et ses facultés. Bon, il slalomait contre son gré comme s'il avait avalé une belle barrique d'alcool, mais il avançait au moins. Il atteint enfin les pattes de la créature et y repéra avec joie de nouvelles stries lutant pour maintenir le corps en un seul morceau.
- En voilà des pa-pattes en mauvais état. T'inquiète, tonton Doudou va te soigner, chuchota-t-il plus pour lui-même que pour la créature. Le coup n'avait pas encore totalement dissipé les perturbations...

Ali Sans se presser, le rôdeur plaça sa lame dans le creux et d'un coup sec s'appuya de tout son poids sur l'arme pour l'enfoncer profondément et tenter de disloquer le membre de la démoniaque créature.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3406
Expérience : 14813

MessageSujet: Re: La poétique des opales [PW Nova + Special Guest]   Dim 28 Aoû 2016 - 15:36

Le membre 'Dougal Keane' a effectué l'action suivante : Actions


'Attaque - Humain' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nova Avon
Personnage décédé

Personnage décédé


Messages : 3254
Expérience : 3390
Féminin Âge RP : 26

Politique : 00
Métier : Chasseur - Maître (MAX)
Titres:
 

Sans monture

Stats & équipements
Vitalité:
1192/1192  (1192/1192)
Vitesse: -104
Dégâts: 3507

MessageSujet: Re: La poétique des opales [PW Nova + Special Guest]   Lun 29 Aoû 2016 - 20:19

Les fesses de Nova se délectaient de la chaleur du sable brûlant, se demandant quand celle-ci prendrait le temps de se redresser afin de ne pas cramer.
Nova se releva, les frottant frénétiquement pour apaiser un peu la douleur.
Et puis là, là, un truc vraiment, vraiment bizarre. Parce que dans l'idée de Nova, un gros gros caillou était tombé sur le relou et l'avait aplatit comme une grosse bouse de rhinocéros laineux, mais visiblement tout n'était qu'illusion, puisque Percheval se pointa l'air de rien, menaçant l'ennemi commun.
L'orque aux cheveux de feux était alors plus distraite par le revenant que par la bestiole enragée. Elle semblait s'améliorer au fil du temps et devenait un brin plus rapide dans ses esquives.

Dougal se motiva pour aller faire la peau du truc noir, mais Nova resta en retrait le temps de piger la situation. Et alors que la lame du guerrier vint se planter dans l'animal (si on pouvait le définir ainsi), l'orquette observa sa réaction. Avec une lenteur extrême à se chier dessus, lançant un regard noir, la bestiole tourna la tête pour voir d'où venait l'attaque.

Nova regarda alternativement Dougal et la bête et bondit sur le guerrier, enfonçant un peu plus l'arme. Elle en profita pour le chopper sur son épaule et se mettre à cavaler le plus vite possible à l'abris des crocs qui s'étaient alors approchées trop prêt de sa tête.

Mais t'es complètement taré, il allait te bouffer !

Puis Nova se retourna et regarda Percheval toujours dans la zone d'attaque du monstre. Mais visiblement elle n'en avait rien à foutre, peut-être qu'elle le croyait innocent étant donné qu'il ne l'avait pas encore attaqué... va savoir.

DRAG ! Cria Nova, il faudrait lui enfoncer encore plus l'épée et la tourner, histoire de charcuter de dedans, ou si t'as mieux, un truc genre... un gros trou noir et HOP, il plonge dedans et meurt à jamais !


Dernière édition par Nova Avon le Mar 30 Aoû 2016 - 14:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3406
Expérience : 14813

MessageSujet: Re: La poétique des opales [PW Nova + Special Guest]   Lun 29 Aoû 2016 - 20:19

Le membre 'Nova Avon' a effectué l'action suivante : Actions


'Attaque - Orc' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragnizzo
Personnage décédé

Personnage décédé


Messages : 1706
Expérience : 4000
Masculin Âge RP : 34

Politique : 00
Métier : Sculpteur - Maître (MAX)
Titres:
 

(Chien commun +80, v+50)

Stats & équipements
Vitalité:
1980/1980  (1980/1980)
Vitesse: 923
Dégâts: 1940

MessageSujet: Re: La poétique des opales [PW Nova + Special Guest]   Mar 30 Aoû 2016 - 13:20

Dragnizzo s'avança vers le dragon, prêt à donner un coup. Mais plutôt que de sauter et faire exploser une partie du monstre avec une sphère de vide, l'ensorceleur mit un genoux à terre, complètement épuisé.

Son bâton tomba de ses mains et se transforma en fumée avant de toucher le sol. Les mains de l'ensorceleur tremblaient. Son corps ne répondait plus, comme si quelqu'un venait de couper les fils d'une marionnette.

A genoux, recroquevillé sur lui même, Dragnizzo était complètement paralysé. Lui même ne comprenait pas. Il était paniqué, comme sous un état de transe causé par un stress trop important et trop violent. Il n'entendais rien et ne sentais rien non plus. Tout semblait avoir disparu autour de lui, même le dragon.

Dragnizzo se déphasa peu à peu, ne paraissant être que le reflet flou de lui même.
C'est à ce moment là que le monstre tenta de le découper d'un coup de patte. Mais l'attaque traversa l'ensorceleur. L'image spectrale ne bougea pas d'un pouce, mis à part les tremblements issu de la crise encore inconnue.


Dernière édition par Dragnizzo le Sam 3 Sep 2016 - 0:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3406
Expérience : 14813

MessageSujet: Re: La poétique des opales [PW Nova + Special Guest]   Mar 30 Aoû 2016 - 13:20

Le membre 'Dragnizzo' a effectué l'action suivante : Actions


'Attaque - Thérian.' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Juge
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3873
Expérience : 13331
Féminin

MessageSujet: Re: La poétique des opales [PW Nova + Special Guest]   Lun 12 Sep 2016 - 16:45

Öl König tape à 250 Dougal.

Début du combat Dougal/Drag/Nova - Öl König

     L'équipe A commence le combat/le tour

     Vitesse de la première équipe : 2601

     Équipe A :

     Dragnizzo : 1688
     Vitesse : 848
     Dégâts : 2014
     Bonus : Déphasage : En cas d'E.C, Dragnizzo est immunisé des prochaines attaques ennemies jusqu'à la fin du tour.
     Ensorceleur : Peut bloquer une capacité.
     Pierre de résurrection : Si Drag doit mourir durant ce tour, il lui reste en réalité 1 point de vitalité.
     Bolas d'argent : la cible perd 5% de vitalité.
     Bracelet doré : évite une fois la prison.

     Dougal Keane : 1605
     Vitesse : 1070
     Dégâts : 1188
     Bonus : Bracelet doré : évite une fois la prison.

     Nova Avon : 2155
     Vitesse : 683
     Dégâts : 2526


     Ennemi :

     Vitesse cumulée de l'équipe B : 900

     Öl König : 1203
     Vitesse : 1050
     Dégâts : 250
     Bonus : Composition magique : -50% des dégâts physique reçu.
     Étincelle : Fait exploser tous les joueurs qu'il a touché tous les 3 tours, infligeant 1000 de dégâts. (bloqué par Dragnizzo)
   Glissade infernale : La vitesse du Öl König augmente de 150 par tour.
     Butin : ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dougal Keane
Le Tribun ♦ Rôdeur

avatar

Messages : 4546
Expérience : 4357
Masculin Âge RP : 28

Politique : 177
Métier : Chasseur - Maître Absolu
Titres:
 

(Anor, aigle géant de Dougal [Emblème Gardien] +400, v+400 ; dissuasion : évite à coup sûr la prison)

Stats & équipements
Vitalité:
4382/4382  (4382/4382)
Vitesse: 959
Dégâts: 1955

MessageSujet: Re: La poétique des opales [PW Nova + Special Guest]   Lun 12 Sep 2016 - 21:49

Ali Cette fois, le Gardien eut beaucoup de chance de pouvoir compter sur de si bons coéquipiers. Il était bon d'enfin connaître des affrontements musclés en très bonne compagnie, même lorsque l'adversaire peut vous arracher la tête en une seule bouchée. D'ailleurs, c'est ce qui faillit arriver à Dougal si Nova n'avait pas été là. Trop occupé à retirer son épée de la "plaie", il ne remarqua que trop tardivement les grandes dents affamées de la bestiole. Heureusement, Nova les avaient vues, elle avait eu le temps de les voir venir et elle put alors venir en aide au rôdeur avant qu'il ne se fasse dévorer.
Ali Il n'est peut-être pas utile de préciser qu'en se jetant sur lui pour l'extirper le plus rapidement possible, l'orque le plaqua contre la bestiole. Ce ne fut pas particulièrement douloureux, mais la violence du choc fut multipliée par la surprise d'un tel acte ; Dougal ne s'attendait pas du tout à se faire écraser de la sorte. On comprend mieux pourquoi le Gardien s'effondra après le sauvetage et peina un peu à se remettre dans le bain. Il n'était pas blessé, juste un peu dérouté.
- Merci Nova, lui dit-il presque en chuchotant. Si tu n'avais pas été là, j'aurais pu dire adieu à ma tête. (il toussa deux, trois fois tout en ricanant) C'était un sauvetage costaud, certes, mais je t'en suis éternellement reconnaissant. Merci.

Ali Pendant quelques secondes, tout était flou et semblait éloigné. Le rôdeur avait du mal à discerner les bruits environnants, mais il lui semblait que l'orque le réprimandait pour son acte un peu trop héroïque. Peut-être que le terme exact était "stupide". Le Gardien ne put s'empêcher de sourire malgré tout. Il lui semblait être en piteux état, mais il ne pouvait pas s'arrêter là, surtout que ce qui le touchait était plus superficiel que réel. S'il se mettait à souffrir le martyr pour un deux petits chocs, il ne méritait pas sa place au sein de sa faction.
Ali Le Gardien respira un bon coup et se releva tranquillement sans tituber ou trembler. Il regarda attentivement la bestiole déchainée et attrapa son épée pour la lui planter bien plus profondément encore. Son épée ? Quelle épée ? Ah oui, cette épée qui est restée coincée dans l'entaille de l'abomination. Dougal soupira et frappa la paume de sa main contre son front. Il avait l'air de quoi le Gardien sans son arme ? Il fallait qu'il la récupère.
- C'est peut-être complètement stupide et suicidaire, mais j'y retourne pour récupérer mon arme. J'en profiterai pour le charcuter un peu, mais je promets de faire attention à ses mouvements.

Ali Dougal racontait tout ça plutôt à lui-même qu'à quelqu'un d'autre ; il ne savait pas si l'un de ses alliés était à côté de lui en cet instant. Ses sens étaient encore un peu flous et il avait préféré se concentrer essentiellement sur la bête plutôt que sur son environnement. Ce n'était pas bien prudent, mais dans la situation actuelle il pouvait se le permettre. Surtout que le monstre semblait être à bout ; il se faisait moins oppressant et semblait même avoir du mal à respirer, mais ce détail ne devait être dû qu'à l'imagination de l'humain, toujours un peu sonné.
Ali Ne gâchant pas l'opportunité, le Gardien se lança à l'assaut, pour la dernière fois, il espérait. Non pas qu'il souhaitait mourir. Non, il pensait qu'il était temps de mettre un terme à la vie de cette dangereuse créature et de prendre un repos bien mérité. En attendant, il avait une épée à récupérer.
Ali Sur le chemin, il évita l'une des pattes de l'abomination qui voulut l'écraser, mais ne fut pas trop ennuyé par d'autres tentatives belliqueuses. C'était un fait, elle fatiguait. À moins qu'elle ne soit attirée par quelque chose d'autre. Peut-être que Nova venait d'amener une baliste. Ou le dénommé Dragnizzo préparait l'un de ses tours de magie pour l'annihiler. Pourquoi pas, tant que son épée soit épargnée. Elle n'était pas particulièrement importante, mais Dougal aimerait bien terminer son voyage avec une arme de qualité.

Ali Enfin arrivé à proximité de son arme, le rôdeur s'attela à la difficile tâche de dégager la lame de la faille dans laquelle elle s'était coincée. Ce n'était pas chose aisée puisque Nova avait bien aidé à l'enfoncer un peu plus. Le souvenir du choc le fit à la fois grimacer et sourire. C'est sûr que sur le coup, ça l'avait surpris, étourdit et un peu blessé. Mais maintenant que c'était terminé, il y pensait avec humour.
- Olà !

Ali Dougal évita l'un des bras de l'abomination qui tomba pas loin de là où il était. Pourtant, il ne s'agissait là pas d'une attaque. La bête avait sûrement été blessée une nouvelle fois par l'un de ses compagnons. Il devait faire vite et retirer cette foutue épée de son socle. Il tira de toutes ses forces. Il sentait qu'elle se dégageait, petit à petit. Elle était bien enracinée la fourbe. Peut-être qu'en la retirant il provoquerait une entaille profonde. Ceci le motiva encore plus à ôter son arme du corps de la monstruosité.
- Alleeeeeeez !!!

Ali Soudain, tout devint plus facile et l'épée jaillit enfin. L'élan provoqué par cette délivrance fit tomber le Gardien qui fut toutefois bien content d'avoir pu récupérer son bien. Il n'avait plus de force dans les bras et devrait attendre un peu avant de repartir à la charge, mais il espérait que ceci avait provoqué quelque chose...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3406
Expérience : 14813

MessageSujet: Re: La poétique des opales [PW Nova + Special Guest]   Lun 12 Sep 2016 - 21:49

Le membre 'Dougal Keane' a effectué l'action suivante : Actions


'Attaque - Humain' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nova Avon
Personnage décédé

Personnage décédé


Messages : 3254
Expérience : 3390
Féminin Âge RP : 26

Politique : 00
Métier : Chasseur - Maître (MAX)
Titres:
 

Sans monture

Stats & équipements
Vitalité:
1192/1192  (1192/1192)
Vitesse: -104
Dégâts: 3507

MessageSujet: Re: La poétique des opales [PW Nova + Special Guest]   Mer 14 Sep 2016 - 10:42

Est-ce que cette grosse bestiole avait des pouvoirs psychiques ou mentaux ? Pour quelles raisons Dragnizzo, Dougal, mort-vivant Percheval et Nova semblaient être un peu possédés, ou dépossédés de leurs moyens ? Comment se faisait-il qu'ils étaient tous aussi abasourdis par la bête alors qu'ils avaient probablement eu, durant leurs années sur cette planète, l'occasion de se frotter à quelque chose de plus dangereux, de plus mystique de plus... Où est Dougal ?

Le sacripant avait décarré, il n'était plus aux côtés de Nova qui venait de lui sauver les miches. Nan, nan, môôôônsieur le gardien s'était tiré, visiblement très décidé à aller en découvre avec le pseudo dragon vaporeux. L'orquette soupira, cherchant du regard son compagnon d'aventures Drag. Pas moyen de le voir, tout était si... fumant, le sable ne cessait de se balader dans les airs à cause de tout ce mouvement. Les rochers d'habitude si paisibles tremblaient également.

Il fallait agir, et vite. La bête était faible, c'était l'occasion. Nova était encore au top de sa forme (ou presque) et elle voulait surtout savoir où en étaient les loustics qui l'accompagnait. Si ils étaient morts, ça allait être une sale journée, si ils étaient blessés, il y avait toujours un moyen (notamment avec le pote volant de Drag qui aiderait à les ramener) et si ils allaient bien, ils allaient se faire tirer les oreilles, surtout Dougal le dingue.
Nova ne doutait pas des compétences de Dragnizzo, elle le connaissait en combat. Bien qu'il avait tendance à se manger des coups au moment où il s’apprêtait à lancer ses attaques, l'orque savait qu'il arrivait à se planquer pour esquiver les problèmes (par problèmes, il fallait entendre "lattage de gueule").

Impossible de distinguer le devant du derrière, cette grosse masse sombre laissait paraitre des dents de partout, des pattes de partout. Le sable dans les yeux, dans la bouche, dans le nez, l'odeur nauséabonde, l'horreur...

Finalement, fallait se lancer dans l'aventure périlleuse, à la recherche de la faille qu'avait créé Dougal. Nova plongea à son tour dans la bataille après avoir repris son souffle... Elle avança d'un pas attentif pour s'approcher de la chose en furie qui ne semblait pas l'avoir en ligne de mire.

Elle était là, la blessure.
Poignard en main, Nova s'en approcha, encore et encore, son bras gauche devant ses yeux pour éviter le plus de poussière possible. Pas de compagnon de combat en vue. Dans le doute, elle hurla...

- DÉGAGEZ, DÉGAGEZ !

C'était un coup à ce que la bête se retourne mais c'était tout calculé. A peine les mots prononcés, Nova plongea sa main avec le poignard au bout dans la plaie. La chair lui arrivant jusqu'au coude. Le sang faisait pression sur le bras de Nova qui faisait tourner son poignard à l'intérieur.
La bête, furax, se retourna finalement, comprenant d'où venait le soucis.

Les dents apparurent enfin au dessus d'elle, puis le noir.

Total.

Plus un son, plus un mouvement.

Nova était en réalité à l'intérieur de la gueule de la chose qui avait plongé au dessus d'elle. Lorsqu'elle s'était retournée, la bête avait réussi à se dépatouiller du bras de l'orque et avait tenté de la croquer.
L'orque, quant à elle, avait gardé son poignard en main, et voyant la gueule arriver au dessus d'elle en un temps record, elle avait levé le bras.
Le poignard avait traversé la boîte crânienne de Nova, ainsi que son bras.

Elle était morte, gueule ouverte écrasée au sol, Nova dedans, le bras qui tâtait une cervelle peu palpable, mélange d'une matière très fumante et d'un liquide visqueux.

Il ne lui restait plus qu'à sortir de là, mais comment ? Où étaient les autres ?


Dernière édition par Nova Avon le Mer 14 Sep 2016 - 14:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3406
Expérience : 14813

MessageSujet: Re: La poétique des opales [PW Nova + Special Guest]   Mer 14 Sep 2016 - 10:42

Le membre 'Nova Avon' a effectué l'action suivante : Actions


'Attaque - Orc' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Juge
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3873
Expérience : 13331
Féminin

MessageSujet: Re: La poétique des opales [PW Nova + Special Guest]   Mer 14 Sep 2016 - 11:02

Fin du combat

Les joueurs l'emportent, ils gagnent 39 points d'expérience, 34 pièces d'or.

Vous venez de combattre un monstre dont le butin est inconnu, symbolisé par "???", aussi, vous recevez aléatoirement un objet rare :

- Dragnizzo reçoit un Jô (bâton d'éther semi-légendaire, 278 dégâts ; -66 vitesse ; la valeur des Coups critiques est augmentée de 25%. )

- Nova Avon reçoit un Tetsubo (massue semi-légendaire : 286 dégâts ; -99 vitesse ; la valeur des Coups critiques est augmentée de 25%. )

- Dougal Keane reçoit une Pierre de résurrection (artefact semi-légendaire : Si au bout d'un tour quelconque le porteur de la Pierre de résurrection est censé être K.O, il lui reste un point de vie. Donne le titre de "Immortel".)

Vos objets ont été placés dans votre sac, libre à vous de les équiper ou de les revendre.

Le RP peut continuer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragnizzo
Personnage décédé

Personnage décédé


Messages : 1706
Expérience : 4000
Masculin Âge RP : 34

Politique : 00
Métier : Sculpteur - Maître (MAX)
Titres:
 

(Chien commun +80, v+50)

Stats & équipements
Vitalité:
1980/1980  (1980/1980)
Vitesse: 923
Dégâts: 1940

MessageSujet: Re: La poétique des opales [PW Nova + Special Guest]   Sam 17 Sep 2016 - 1:06

Des yeux, des griffes, des crocs, dans une obscurité palpable. L'impression de se faire attaquer de tous les côtés, constamment, sans pouvoir contre attaquer. D'être jugé pour chaque acte, chaque pensée, chaque respiration. Le corps est désaxé, plus du tout en rythme avec les battements du cœur.

Boom

Le sang est brûlant et glacial. l'esprit est hors du corps, scindé par la peur.

Boom Boom

Invisible et aveugle à la fois. Seul le toucher existe, et il est insupportable.

Boom Boom Boom Boom Boom Boom Boom Boom Boom Boom

Imploser.

Vu de l’extérieur un étrange spectacle pouvait être vu. L'ensorceleur, à genou, se déphasait toutes les secondes, comme si sa magie d'auto-défense ne comprenait plus ce qu'elle voyait et qu'elle se faisait attaquer sans cesse.
Il arrêta soudainement de se déphaser. Il semblait plus calme.

C'est.. terminé ?

Dragnizzo ouvrit les yeux. Il vit devant lui le dragon, immobile sur le sol. Et il sentait la présence de Nova et Dougal non loin. L'ensorceleur voulu sourire.

Mais à la place, sa vue se troubla. Comme si de la transpiration coulait dans ses yeux. Sauf que ce n'était pas de la sueur, mais un liquide huileux et poisseux noir.
L'ensorceleur se mit à sécréter le même miasme que le Dragon et était perturbé par un immense sentiment de regret. L'image du dragon resta dans son esprit

Se concentrant pour essayer de faire le vide, le dragon disparu peu à peu et c'est alors qu'une rage infinie se mit à faire bouillir son corps, précédé par la création de l'image du Démon Capra dans son esprit.

Dragnizzo semblait avoir compris, malgré les sentiments horribles qui traversait son mental. Il ne fallait pas que ça se voit. Absolument pas.
Concentrant un peu de magie de vide dans son esprit, il réussi finalement à ne penser à rien. Plus aucun sentiment. C'était le seul moyen de bloquer ces pensées beaucoup trop violentes.

Il soupira et se releva. S'essuyant du liquide noir qu'il avait encore dans les yeux, s'avança vers le cadavre et ouvrit la gueule du dragon si violemment que sa mâchoire fut arrachée.

- Tout va bien ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

La poétique des opales [PW Nova + Special Guest]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Sud de Dùralas :: Terres désolées du Sud :: Archives-