AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Juviel Eterna
Le Monde de Dùralas a précisément 1754 jours !
Dùralas, le Dim 19 Aoû 2018 - 18:53
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !
Partagez | 
 

 La poétique des opales [PW Nova + Special Guest]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Dougal Keane
Le Tribun ♦ Rôdeur

avatar

Messages : 4601
Expérience : 4717
Masculin Âge RP : 28

Politique : 181
Métier : Chasseur - Maître Absolu
Titres:
 

(Anor, aigle géant de Dougal [Emblème Gardien] +400, v+400 ; dissuasion : évite à coup sûr la prison)

Stats & équipements
Vitalité:
4412/4412  (4412/4412)
Vitesse: 989
Dégâts: 1985

MessageSujet: Re: La poétique des opales [PW Nova + Special Guest]   Ven 30 Sep 2016 - 15:47

Ali Après un long combat, l'abomination avait fini par rendre définitivement l'âme. De plus en plus affaiblie par les pettis blessures physiques et les incantations magiques, elle s'écroula provoquant alors un ultime tremblement. C'en était fini ; elle ne se relèverait plus. Et comme pour donner du poids à cette fin, elle commença à disparaître : sa "peau" s'effrita et se détacha. Les lambeaux s'élevèrent dans le ciel et disparurent. C'était comme si les trois combattants avaient purgé ce monde de cette abomination. C'était beau et poétique ; une fin parfaite pour un combat éprouvant.
Ali Dougal reprenait calmement son souffle, assis juste à côté de la carcasse. Il n'était pas particulièrement exténué, mais il profitait juste de ce moment de calme pour retrouver son état initial et se libérer de toute l'adrénaline emmagasinée. C'était terminé et il en était bien content. Malheureusement tout ne s'était pas aussi bien terminé que ça ; Percheval était mort et il ne savait pas comment se portaient ses alliés. Il se doutait qu'ils étaient encore en vie, mais il espérait qu'ils ne soient pas en trop mauvais état. Il alla donc s'en assurer.
Ali Le rôdeur n'eut pas besoin de chercher bien longtemps, ses alliés étaient juste à côté, au niveau de la tête de la créature. Ils semblaient fatigués et avaient l'air d'avoir fait un étrange voyage. Nova s'extirpait de la gueule de la bestiole, apparemment elle avait failli terminer dans l'estomac du monstre, et Dragnizzo semblait... Étrange ? Dougal ne le connaissait pas assez pour savoir s'il était dans son état normal ou pas, mais il y avait un petit quelque chose qui le gênait. Peut-être qu'il le trouvait trop calme, ou peut-être un peu trop tiraillé par la fatigue. Le Gardien ne saurait pas dire quoi, mais peut-être que ce n'était rien et qu'il se faisait des idées. Oui, le combat n'avait pas été de tout repos, surtout qu'ils venaient tout juste d'éliminer une abomination.
- Comment vous sentez-vous ? Rien de cassé ?

Ali Ses alliés semblaient bien s'en tirer, c'était une bonne chose. Ils avaient réussi à mettre un terme à l'existence de cette créature, mais le rôdeur savait qu'ils devaient leur victoire essentiellement grâce à l'ensorceleur. Celui-ci avait une connaissance poussée des abominations et maîtrisait une magie qui semblait être super efficace contre elles. Sans lui, ils n'auraient peut-être pas réussis à s'en sortir. Ceci signifiait que si une telle créature apparaissait de nouveau, ceux qui devront lui faire face pourraient être en grand danger. Tout de suite, le Gardien pensa à Stellaraë. Il savait que les combattants qui y résidaient pourraient s'occuper de cette bestiole, mais nombreux mourraient sous ses coups. Cette pensée effrayante le poussa à obtenir des informations supplémentaires de la part de Dragnizzo.
- Vous pensez qu'il y en a d'autres ? Nous avons été chanceux, mais s'il y en a d'autres, leurs adversaires ne le seront peut-être pas autant. Peuvent-elles entreprendre des raids sur des zones habitées ? Dougal voulait être sûr ; il s'agissait du genre d'informations importantes à relayer à la Garde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nova Avon
Personnage décédé

Personnage décédé


Messages : 3254
Expérience : 3390
Féminin Âge RP : 26

Politique : 00
Métier : Chasseur - Maître (MAX)
Titres:
 

Sans monture

Stats & équipements
Vitalité:
1192/1192  (1192/1192)
Vitesse: -104
Dégâts: 3507

MessageSujet: Re: La poétique des opales [PW Nova + Special Guest]   Dim 4 Déc 2016 - 12:06

Trop concentrée à reprendre son souffle, Nova n'écoutait pas trop et ne voyait pas non plus des masses ce qu'il se passait autour d'elle. De l'ombre elle était passée à la lumière. De cette odeur fétide d'un gosier nécrosé elle était passée à l'odeur du sable.
Lorsque Nova ouvrit les yeux, elle vit la silhouette de Drag disparaitre en fumée, comme si il n'avait été qu'un mirage. Étonnant qu'il ne reste pas un peu pour partager un petit bout de feuille de cactus avec eux...

L'orquette se retourna pour observer la carcasse de la chose, mais elle aussi commençait doucement à s'effacer du paysage.

Alors ça...

Les particules du gros corps s'envolaient dans les airs comme une masse de poussière au vent, c'était une sensation très étrange, plus un son ne venait polluer les environs jusqu'à ce qu'elle disparaisse entièrement, laissant Nova, Doug et un Percheval seuls. Elle décrocha un collier autour de son cou et le glissa autour de celui de Dougal sans aucune justification. Puis par la suite elle extirpa une fiole de son sac et la glissa dans la poche de Percheval en lui tapotant l'épaule.

Je suis fatiguée, je ne veux pas me charger de ces babioles. Prenez-les. Tiens, ces bottes devraient vous aller à merveille à toi ou à lui...

Puis elle soupira en s'accroupissant un peu pour reprendre des forces.

Rentrons, partons loin d'ici, ne nous soucions pas de ces bêtes affreuses et répugnantes.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

La poétique des opales [PW Nova + Special Guest]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

 Sujets similaires

-
» Quel plan de développement pour le secteur énergétique ?
» London Stiller...she's a special girl
» Chaos Nova, Double bash...
» Next - Space Marine Special Ops
» Sites special tailleurs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Sud de Dùralas :: Terres désolées du Sud :: Archives-