AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : deadrun
Le Monde de Dùralas a précisément 1787 jours !
Dùralas, le Ven 21 Sep 2018 - 18:28
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !
Partagez | 
 

 Mine de fer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 13 ... 22  Suivant
AuteurMessage
Le Marchand
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3309
Expérience : 10766
Masculin

MessageSujet: Re: Mine de fer   Dim 13 Juil 2014 - 4:02

Rapport de récolte :
Alrun gagne 20 minerais de fer et 5 points de métier

Conseils pour le RP : Rien à redire !

---

Rapport de récolte :
NéoLéo gagne 20 minerais de fer et 5 points de métier

Conseils pour le RP : Rien à redire !

---

Rapport de récolte :
Qazea Sayou gagne 5 minerais de fer et 5 points de métier

Conseils pour le RP : Quelques fautes d’inattention.

---

Rapport de récolte :
Rekhan gagne 5 minerais de fer et 5 points de métier

Conseils pour le RP : Rien à redire !

---

Rapport de récolte :
Reek gagne 5 minerais de fer et 5 points de métier et 1 rubis pour un bon RP

Conseils pour le RP : Rien à redire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eren Blaze
Maître d'armes

avatar

Messages : 140
Expérience : 751
Masculin Âge RP : 26 ans

Politique : 01
Métier : Mineur - Apprenti (75)
Titres:
 

(Chien d'Eren +80, v+50)

Stats & équipements
Vitalité:
560/560  (560/560)
Vitesse: 193
Dégâts: 343

MessageSujet: Re: Mine de fer   Dim 13 Juil 2014 - 14:20

    Mon tout nouveau équipement m'a coûté toutes les pièces d'or que j'avais, il fallait que je réagisse, ce n'est pas en attendant que je deviendrais riche et la qualité de mon arme aussi manque. C'est pour cela que je dois réagir. C'est dans un élan de courage que je décidais d'aller à la mine. J'y allais à contrecoeur, mais je devais remplir ma bourse. Sur le chemin je croisais des mineurs usés, épuisés cela ne me donna pas vraiment envie de franchir l'entrée principale de la mine. C'est une fois arrivé que je remarquais une chose importante. Oui je n'allais pas récolter du minerai avec mes mains, car j'avais complètement oublié ma pioche. Comment faire ? Je n'avais vraiment pas envie de retourner à l'auberge où je résidais cette nuit, faire encore un aller retour inutile était une perte de temps. Puis par chance j'entendis le son d'une pioche qui résonnés dans la mine. Je décidais donc de m'en approcher furtivement. C'est là que je découvris un homme en train de miner. Je me tenais derrière lui et lui demanda :
    "Bien le Bonjour, je suis nouveau ici c'est la première fois et j'aimerais rendre cela très agréable ! Pourquoi pas vous tenir compagnie ?"

    L'homme présent ce retourna et fit un signe de la main tout en posant sa pioche :
    "Hola petit nouveau !" (Petit nouveau ? Comment il s'adresse à moi...) "C'est très calme ici et une présence me fera le plus grand bien."

    Je rigolais pour paraître le plus naturel face à cette personne innocente :
    "Ahah tant mieux alors, dites-moi vous travailler ici pour nourrir votre famille aussi ?"

    L'homme reprit sa pioche et d'un ton calme il annonça :
    "Et bien non je le fais pour moi, je vis seul dans un chalet près d'ici. Je le fais pour les vendre par la suite. Et vous ?"

    Tout seul.. Au moins je n'aurais pas de scrupule à laisser une pauvre famille derrière. Il est rare que je tue des innocents, surtout quand il n'y a pas de contrat. Mais pour éviter de retourner à l'auberge je dois quand même le faire. Puis j'eus une idée.
    "Excusez-moi mais pouvez-vous me prêter votre pioche ? J'ai oublié la mienne !"

    Avec surprise l'homme me la tendit tout en annonçant qu'il avait fini son boulot. Ce qui lui sauva la vie je dirais. Il m'annonçait même que je pouvais la garder, car celle-ci était déjà bien usé. Je fis signe de la tête pour le remercier et m'en alla dans une autre direction afin de me trouver un endroit calme et isolé à l'abri de toutes questions.






l RP en cours :  1 et 2 l Histoire l Dialogue #006666

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jack Rosenthal
Personnage décédé

Personnage décédé


Messages : 206
Expérience : 1838
Âge RP : 26

Politique : 00
Métier : Mineur - Expert (150)
Titres:
 

(Manticore de Kadrek +350, 150, v+300)

Stats & équipements
Vitalité:
3271/3271  (3271/3271)
Vitesse: -74
Dégâts: 42%

MessageSujet: Re: Mine de fer   Dim 13 Juil 2014 - 17:18

Jack pénétra dans la mine, bien décidé à se faire un peu d'argent en revendant quelques ressources. Il n'avait pas été très sérieux ces derniers temps, à se promener dans Dùralas sans même penser au contenu de sa bourse.

Il prit une pioche qui traînait et vérifia son état pour éviter que celle ci soit trop fragile et ne se casse trop rapidement. Il s'enfonça dans la mine et mina par ci, par là, à la recherche de quelques minerais revendable.

Après quelques heures, il trouva enfin un filon digne d'être exploité. Jack donna un gros coup de pioche et l'énorme minerai de fer tomba par terre. De plus, la pioche s'était brisé sur le coup. Fatigué et les poches pleines de minerai, Le stryge noir partit de la mine, imaginant les pièces d'or qu'il pourrait récupérer avec toutes ces ressources.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Marchand
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3309
Expérience : 10766
Masculin

MessageSujet: Re: Mine de fer   Mar 15 Juil 2014 - 2:30

Rapport de récolte :
Eren Blaze gagne 5 minerais de fer et 5 points de métier

Conseils pour le RP : Rien à redire !

---

Rapport de récolte :
Jack Rosenthal gagne 5 minerais de fer et 5 points de métier

Conseils pour le RP : Rien à redire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tziëg
Assassin

Assassin
avatar

Messages : 187
Expérience : 1514
Masculin Âge RP : 26

Politique : 01
Métier : Forgeron d'armures - Maître absolu
Titres:
 

(Spectre de Tziëg (modifié) +150, v+150, Régénère si -25% de la vie)

Stats & équipements
Vitalité:
1580/1580  (1580/1580)
Vitesse: 664
Dégâts: 616

MessageSujet: Re: Mine de fer   Mar 15 Juil 2014 - 13:40

Un jour s'était écoulé depuis son dernier minage, pourtant l'orc était ravi de retourner travailler. Le seul problème c'est qu'il devait se rendre dans la mine de cuivre là où se trouvent tous les nouveaux venus, c'est-à-dire bien plus de monde que dans la mine de cuivre, à son grand regret.
Qu'à cela ne tienne ! De toute façon j'ai besoin d'un tas de minerais !


Tziëg rassembla péniblement ses affaires et s'en alla pour la mine de fer affronter la grande communauté de mineur qui y résidait. Il repensa à cette humaine qu'il avait rencontré lors de son dernier minage, elle lui avait appris beaucoup de chose et il avait bien l'intention d'en découvrir plus. Mais pour ça il devait la trouver et ce n'était pas chose aisée. Il avait demandé au contremaître s'il la connaissait et lui répondit qu'elle venait de temps à autre dans les mines pour étudier les roches. Elle travaille pour l'IMB, l'Institut Mineur du Baldor dont le but est de découvrir des zones de minage supplémentaires. Depuis qu'une mine de diamant avait été découverte à Wystéria, l'Institut cherchait activement une telle mine dans leurs montagnes. Lorsque l'orc lui demanda le nom de cette employée, le nain lui répondit qu'il pensait qu'elle s'appelait Hélène, mais il n'en était pas vraiment sûr.
L'orc arriva à l'entrée de la mine et fut hélé par le contremaître qui, à sa grande surprise, était le même qu'à la mine de cuivre. Tziëg s'approcha tout en restant sur ses gardes, même quand le nain lui adressait un franc sourire, et quand il fut assez approché il le salua d'un signe de tête.
Pourquoi j'ai fais ça moi ? Pourquoi suis-je aussi amical avec lui ? Grr... J'enrage !

- Tu te souviens de ce que je t'ai dis l'autre jour à propos de l'IMB ? (Vu que le nain semblait attendre une réponse, l'orc hocha de la tête en guise d'affirmation) Eh bien on a découvert une potentielle mine de fer ! Viens, suis-moi !

Le nain était tout excité de lui transmettre ce genre d'information comme s'il venait d'apprendre qu'un tas d'or se trouvait derrière sa porte. Il le guida à travers les quartiers de mineurs jusqu'à rejoindre une caverne bien gardée par trois personnes (dont deux nains) en armure lourde qui dissimulait leur corps de la tête au pied, on aurait dit une armure vivante. Ils arrivèrent dans une cavité éclairée par des dizaines de torches. Cette espace donnait sur trois galeries, celle de droite était éclairée et s'arrêtait rapidement sur quelques mètres, celle du milieu était peu éclairée et enfin celle de gauche l'était encore moins. Tziëg remarqua qu'il y avait une sorte de tente érigée sur sa droite, il vit un symbole avec les lettres "I", "M" et "B" et quatre membres de cet institut dont une jeune femme qui semblait diriger l'opération. Elle était tellement concentrée que lorsque le contremaître se racla la gorge elle sursauta. Elle regarda le nain et puis focalisa son regard sur l'orc qui l'accompagnait.
- Comme vous me l'avez demandé je vous ai rapporté l'orc de la mine de cuivre !
- Eh attendez un instant ! C'est quoi cette histoire ? Moi j'étais venu miner tranquillement pas pour visiter vos sites de fouilles !

Tziëg dissimulait sa joie derrière cette désapprobation, il ne voulait pas qu'ils sachent qu'il était heureux de revoir l'humaine, il avait de nombreuses questions à lui poser sur la roche, ses origines et pleins d'autres choses encore. Cependant il s'était promis de montrer à la population un air sauvage afin de ne pas s'accoutumer à ces pratiques cultivées que voulaient lui imposer les Dr'ake-Mördher.
- Comment vous appelez-vous ?
- Tziëg.
- D'accord Tziëg. Je suis désolée de vous avoir fait emmener ici, mais j'ai besoin de vous. J'ai vu que vous sembliez particulièrement intéressé par mes discours sur la roche dans la mine de cuivre du coup je me suis dis que ça pouvait être intéressant pour vous de travailler avec moi.

Le mineur grogna en signe de réponse ; travailler avec cette humaine pouvait lui apporter pleins de choses, mais il devait faire attention à son contrat : qu'avait-elle l'intention de lui faire faire ? Et pour combien de temps ?
- Qu'est-ce que vous m'voulez ? demanda-t-il comme si on l'agressait.
- Nous avons découvert cet endroit qui semble riche en fer et en d'autres minéraux, nous avons besoin de quelqu'un pour explorer les galeries. Vous pourrez miner les minerais qui vous tombe sur la main et les garder.
- Autrement dit ce n'est pas une mine de fer que vous voulez ouvrir ici, mais une tout autre mine, traduit-il avec une pointe de méfiance.

Il réfléchit à la proposition et pesa le pour et le contre ; il ne trouverait ici pas beaucoup de personnes, l'endroit est isolé et agréable, il pourrait bénéficier des enseignements de l'humaine, mais il suspectait une forme d'esclavage, l'affaire lui semblait louche. A vrai dire bien que le favorable se vendait très bien, le défavorable était tapi dans l'ombre et dissimulait tout un réseau de malheur.
- Ma réponse est non.
- Je crains que vous n'allez pas avoir le choix Tizëg...
- Vous pensez pouvoir m'obliger à creuser pour vous ? demanda-t-il avec mépris.
- Oui, fit-elle sur un air amusé, car c'est ainsi que ça se passe lorsqu'on est en prison.
- Pardon ? (Tziëg avait du mal à contenir sa colère et lutait pour ne pas faire un massacre) Et pour quel motif ?
- Non respect des ordres de la Commission Suprême du Minage Optimisé du Baldor qui a de nombreux privilèges sur cette ville et un important contrôle, lui annonça-t-elle calmement.
- Stupide boukä !

L'orc tint fermement sa pioche et attrapa une torche pour se rendre dans la galerie de gauche. Voilà où l'amenait sa sympathie, dans un guet-apens.
Brästrd boukä. Iz wigz ir töted. Arë !


Tziëg s'engouffra dans le couloir rocheux et l'illumina de sa torche. Il était plutôt étroit - pour un autre tout du moins puisqu'il faisait presque 2m50 de haut et 2m de largeur - mais on pouvait facilement miner si un minerai se présentait à nous, chose qui arriva rapidement. La lueur jaune de sa torche vint se mélanger au grésillement bleuté d'un minerai de fer. Il s'arrêta et posa sa torche par terre, mais s'aperçut que la jeune femme le suivait. Il lui donna donc sa torche et commença à miner. Il frappa d'un coup sec la roche et ôta un éclat rocheux particulièrement imposant, la roche était bien plus facile à casser que dans la mine de cuivre. Il continua ainsi et très vite attrapa les deux minerais qu'il avait découvert. Il les plaça dans son sac et attrapa d'un geste brusque la torche des mains de la jeune femme. Il continua sa route. Il croisa en chemin d'autres minerais qu'il ôta facilement et rapidement remplit la moitié de son sac en toile qui commençait à se faire un peu trop vieux. L'orc se retrouva finalement devant une impasse, la galerie se terminait et il n'avait rien vu d'extraordinaire jusqu'à présent. Il ne restait donc plus que la galerie du milieu mais lorsqu'il voulu faire demi-tour, la jeune femme l'en empêcha. Elle lui prit la torche des mains et éclaira le plafond. A cet endroit on voyait une petite cavité montante, bien sûr elle n'était pas bien haute, mais elle abritait des stalactites.
- Vous voyez ça ? Ces morceaux coniques ont été formé par le lac présent juste au-dessus. Si je ne me trompe pas nous sommes juste en dessous du Bassin de Moivre-Laplace. Cette galerie a été creusée par l'eau qui devait être particulièrement acide à cette époque. Mais au lieu de descendre, elle a viré brutalement. Ça pourrait être causé par un changement de pression, mais si c'était le cas le sol serait différent de la paroi et ce n'est pas le cas. Il n'y a donc qu'une seule explication : la température.

L'orc l'écoutait fasciné mais il avait un peu de mal à suivre. Cependant lorsqu'elle parla de "température", le mineur osa une idée :
- La magma ?
- Exact. Nous sommes proche d'une cheminée volcanique, droit devant nous, et d'une chambre magmatique sous nos pieds.
- Bon retour arrière avant de fondre !
- Mais non, aucun risque ! Si un volcan éveillé se trouvait à côté de nous, avec une activité magmatique constante j'entends, nous aurions ressenti la chaleur car cette roche là (elle frappa du poing la paroi) est très conductive de chaleur. Or elle est froide, ainsi il n'y a aucun risque à avoir. Votre entrée en scène vient maintenant, vous allez miner droit devant vous.

C'est bien ce que je craignais... Enfin bon, il vaut mieux mourir fondu que pourrir dans une geôle.
Tziëg porta sa gourde à ses lèvres et but quelques gorgées. La jeune femme le questionna de ce contenu et l'orc la dissuada de goûter à cette mixture en commençant à lui énumérer les ingrédients. Il n'eut pas besoin d'en dire plus de trois car la chercheuse lui demanda d'arrêter. Le mineur commença à creuser le sourire aux lèvres. La paroi était elle aussi facile à miner, il ne lui faudrait pas trop de temps pour arriver jusqu'à la cheminée. Il se demanda pourquoi il était bien plus facile de miner ici, mais il se souvint des paroles de l'humaine. L'acidité de l'eau s'est installé dans la paroi et l'a affaiblie.
L'orc fit tomber des dizaines de morceaux de roche qui furent transportés au fur et à mesure vers la cavité principale. Le mineur tomba plusieurs fois sur des minerais de fer qu'il ôta sans difficulté. Après une heure de travail acharné il s’octroya une petite pause. Il attrapa sa gourde et la porta à la bouche. Il avala plusieurs gorgées et décida de prendre l'air un instant. La chercheuse de l'IMB ne l'empêcha pas d'aller dehors car de toute façon il s'y trouvait des gardes.
Tziëg fut bien surveillé pendant le quart d'heure qu'il resta à l'extérieur. L'air à cet endroit était frais et agréable, il semblait contenir un élixir de vigueur. Mais très rapidement il fut rappelé à l'ordre à son grand malheur. Il se retrouva donc devant ce cul-de-sac qu'il avait commencé creuser. Il souhaitait arrêter là, mais l'humaine ne le voyait pas de cet œil. Elle lui dit cependant qu'il pourrait partir lorsque la galerie déboucherait sur le cheminée. Contraint de miner, l'orc continua à répéter inlassablement les mêmes gestes. Il trouva encore quelques minerais qu'il enfouie dans son sac et finalement, après une demi-heure de travail intensif, sa pioche s'engouffra dans un trou. Il la retira en usant de toutes ses forces ce qui provoqua l'élargissement de l'espace creusé. Certains éclats dégringolèrent de leur côté, mais d'autre le firent de l'autre côté. On put entendre une chute très peu de secondes après ce qui voulait signifier qu'il y avait un terrain plat pas trop éloigné de leur position. La jeune femme fut heureuse de cette découverte et encouragea son mineur à continuer le travail, mais celui-ci resta immobile. Intrigué l'humaine le questionna et l'orc lui répondit d'un air hautain :

- Vous m'avez dit que je m'arrêterai lorsque la galerie débouche sur la cheminée. C'est le cas. J'ai fini ma journée et je vous souhaite une bonne continuation.

Tziëg commença à partir et fut surpris de ne pas être arrêté en chemin. Apparemment cette humaine avait un certain respect des "promesses". L'orc arriva dans la cavité chargé presque comme une mule - son sac était particulièrement en mauvais état, il n'avait pas envie de trop le surcharger, du coup il avait mis des minerais là où il pouvait en mettre. Il s'informa sur ses horaires de prison et on lui indiqua qu'il devait venir deux fois par semaine pour un travail d'un temps à peu près similaire à celui de ce premier jour de travail. On lui dit qu'il avait passé presque trois heures ici, une information qu'il aurait bien voulu ne pas connaître.
Un nain s'approcha de lui et lui pris son sac et ses minerais pour examiner ce qui avait de la valeur. Comme on lui avait expliqué il garderait tout ce qu'il prenait, mais n'était pas expert on chargeait un nain de vérifier que ce qu'il prenait pouvait se vendre. Ce serait dommage qu'il rentre dans ses quartiers avec seulement des morceaux de pierre sans intérêt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jack Rosenthal
Personnage décédé

Personnage décédé


Messages : 206
Expérience : 1838
Âge RP : 26

Politique : 00
Métier : Mineur - Expert (150)
Titres:
 

(Manticore de Kadrek +350, 150, v+300)

Stats & équipements
Vitalité:
3271/3271  (3271/3271)
Vitesse: -74
Dégâts: 42%

MessageSujet: Re: Mine de fer   Mer 16 Juil 2014 - 18:46

Cette fois ci, Jack pénétra dans la mine avec une idée derrière la tête. Il ne comptais pas prendre de pioche, ou autre quelconque outils de minage. Une bombe artisanale capable de briser la roche. Le stryge était conscient que cela pouvait être dangereux pour lui et pour les autres, mais il n'en n'avait que faire. Quand Jack avait une idée derrière la tête, impossible de lui faire changer d'avis.

Une fois dans les profondeurs de la mine, Jack trouva un coin ou il était seul pour pouvoir faire voler cette roche en éclats. Il plaça la charge et avec un silex et un morceaux de minerai, il alluma sa bombe artisanale. Une fois allumé, il partit se mettre à l'abri.

Puis, une explosion retentit. Des morceaux de roches volèrent en éclat dans toute la place. Jack sortit de sa cachette et ramassa les morceaux de minerais brillants. Pour une fois, il ne s'était pas fatigué et il avait ramassé plus de minerais. Malgré le fait qu'il dut se cacher pour esquiver les mineurs qui cherchait le responsable de l'explosion..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Marchand
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3309
Expérience : 10766
Masculin

MessageSujet: Re: Mine de fer   Mer 16 Juil 2014 - 18:52

Rapport de récolte :
Tzieg gagne 20 minerais de fer et 5 points de métier et 1 Rubis pour un bon RP

Conseils pour le RP : Rien à redire !

---

Rapport de récolte :
Jack Rosenthal gagne 10 minerais de fer et 5 points de métier

Conseils pour le RP : Rien à redire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alrun
Personnage décédé

Personnage décédé


Messages : 1431
Expérience : 4088
Féminin Âge RP : 651

Politique : 125
Métier : Mineur - Maître (MAX)
Titres:
 

(Hippogriffe +250, v+250)

Stats & équipements
Vitalité:
2542/2542  (2542/2542)
Vitesse: 988
Dégâts: 1097

MessageSujet: Re: Mine de fer   Mer 16 Juil 2014 - 18:54

Alrun chassa la poussière en toussant. Quelle triple buse avait fait exploser une bombe en plein horaire de minage ?! Elle récupéra sa carte retombant depuis le plafond tandis que le vent diminuait en force : une forte rafale avait été nécessaire pour qu'elle ne termine pas en bouillie. projetant les éclats de roche aux alentours. Elle guetta d'ailleurs des jurons, au cas où ladite roche eut percuté quelqu'un d'autre. Personne ? Tant mieux.
Elle vérifia que son seau plein n'avait pas subi les conséquences de l'explosion... Mais les bouts de minerai avait allègrement quitté leur contenant pour aller se disperser tout autour. Si elle trouvait le sombre idiot à l'origine... Il ferait son repas du mois. Le visage extrêmement froid, la vampire remontait de sa gorge en quête de représailles : seul un sourcil trahissait sa colère en tressautant furieusement. Et dans sa main, une paire de cartes, noires...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eren Blaze
Maître d'armes

avatar

Messages : 140
Expérience : 751
Masculin Âge RP : 26 ans

Politique : 01
Métier : Mineur - Apprenti (75)
Titres:
 

(Chien d'Eren +80, v+50)

Stats & équipements
Vitalité:
560/560  (560/560)
Vitesse: 193
Dégâts: 343

MessageSujet: Re: Mine de fer   Mer 16 Juil 2014 - 20:08

    Rien que de voir l'entrée de la mine cela suffit pour décourager Eren. Il n'avait pas le courage pour piocher et encore moins l'envie. Mais il le fallait pour la même raison que d'habitude pour gagner sa croute. Il n'avait pas encore l'équipement dont il rêve tant, car pour gagner de l'argent il faut se salir les mains et il préférait les tâcher de sangs au lieu de poussière.

    Lorsqu'il pénétra dans la mine, une odeur de brulé se fit sentir, comme s'il y avait eu une explosion. Enfin peut importe il fallait trouver un endroit calme ou personne ne pourrait le déranger. La pioche sur l'épaule il trouva un filon pouvant être exploité assez facilement alors il tapa.. Il retapa ainsi de suite puis en fouillant sur le sol il trouva du minerai de fer. Après une heure de travail il espérait ne pas avoir travaillé pour rien.

    "Il doit se faire tard et la journée était épuisante. Je rentre à l'auberge et repos."

    Il partit avec son baluchon de minerai pour rentrer à l'auberge où il résidait.






l RP en cours :  1 et 2 l Histoire l Dialogue #006666

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Marchand
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3309
Expérience : 10766
Masculin

MessageSujet: Re: Mine de fer   Jeu 17 Juil 2014 - 15:50

Rapport de récolte :
Alrun gagne 20 minerais de fer et 5 points de métier

Conseils pour le RP : Rien à redire !

---

Rapport de récolte :
Eren gagne 5 minerais de fer et 5 points de métier

Conseils pour le RP : Rien à redire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alrun
Personnage décédé

Personnage décédé


Messages : 1431
Expérience : 4088
Féminin Âge RP : 651

Politique : 125
Métier : Mineur - Maître (MAX)
Titres:
 

(Hippogriffe +250, v+250)

Stats & équipements
Vitalité:
2542/2542  (2542/2542)
Vitesse: 988
Dégâts: 1097

MessageSujet: Re: Mine de fer   Mar 22 Juil 2014 - 13:24

Alrun piochait avec une ferveur toute nouvelle.
Elle avait cette fois-ci, deux raisons : d'une part, elle tenait à gagner en force depuis ses combats à l'ar­ène, d'autre part, elle passait sur la roche sa colère de n'avoir pu trouver le crétin aux explosifs. Ses muscles protestaient pour le moment doucement. Elle s'était bien reposée dans cette surprenante auberge en ville où elle avait rencontré un ménestrel plus qu'intéressant : un informateur devrait lui être utile à l'avenir.
Elle joua des bras, abattit son outil. Certains étaient venus ici en quête d'argent, aussi minaient-ils de façon à gagner un maximum en peu de temps. Si elle avait été concernée, un ou deux sorts lui auraient sans doute suffi pour arracher à la roche un nombre important de minerai -mais elle était là pour se renforcer, elle qui n'était aux yeux des hommes qu'une femme fragile. Certes arlequine toutefois il lui arriverait de compter sur la force. Puis, songea-t-elle, ces efforts lui feraient gagner de la puissance et surtout, de l'endurance.

Elle essuya la sueur de son front. Avec plus d'endurance, elle pouvait espérer lancer plus de sorts puissants, voire un de ces sorts si coûteux en magie qu'il lui était encore impossible de jeter...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rekhan
Corrompu

avatar

Messages : 619
Expérience : 2024
Masculin Âge RP : 25

Politique : 62
Métier : Mineur - Maître (MAX)
Titres:
 

(Elrïa, Sphinx de Rekhan +400, v+400 ; Dissuasion : vous évite à coup sûr la prison)

Stats & équipements
Vitalité:
2911/2911  (2911/2911)
Vitesse: 529
Dégâts: 50%

MessageSujet: Re: Mine de fer   Mar 22 Juil 2014 - 18:49

J’ai envie de voir du monde, j’ai envie de découvrir de nouveaux horizons. Mais pour ça il faut que je gagne de l’argent, et pour ça, il faut que je travaille, donc je mine encore.

Je me suis habitué à cette poussière, elle ne me fait plus beaucoup d’effet. Et j’aime toujours autant cette pénombre. Et maintenant, cette mine. C’est devenu un endroit familier, ou je peux penser sans trop réfléchir. Si on enlève le bruit des pioches percutant la roche, ça en deviendrait presque relaxant. Ici, je peux me défouler. Ici, je peux vraiment me détendre. Lorsque je veux faire une pose, je ne remonte pas. De peur de me faire prendre mon filon, mais en plus, parce que je préfère la chaleur de cette mine au froid mordant, et aux odeurs de la ville. Lorsque je marche dans la ville, je n’entends que du brouhaha, des cris, des pleurs. Ici, seulement le bruit des pioches.

Je donne plusieurs coups, je ramasse ce qui est tombé, et je redonne plusieurs coups. Ainsi toute la journée. J’ai apporté de la viande sèche pour manger lors des pauses. J’aime bien cet endroit. Les murs sont noirs, recouverts par la poussière, les flammes viennent lécher le minerai incrusté dans la roche afin que l’on puisse reconnaitre un vulgaire caillou d’un morceau de fer. Le son des pioches engendre une mélodie aux rythmes variés. La pénombre ambiante m’englobe dans des rêves lointains, passé ou futur. Et lorsque je trouve un bon filon de fer, seule ma joie se fait ressentir. Je pense qu’au-delà de miner pour acheter du matériel et partir, je reviendrais encore afin de me détendre, et de rêver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eren Blaze
Maître d'armes

avatar

Messages : 140
Expérience : 751
Masculin Âge RP : 26 ans

Politique : 01
Métier : Mineur - Apprenti (75)
Titres:
 

(Chien d'Eren +80, v+50)

Stats & équipements
Vitalité:
560/560  (560/560)
Vitesse: 193
Dégâts: 343

MessageSujet: Re: Mine de fer   Mer 23 Juil 2014 - 1:34

Il s'en passe des choses en ce moment, mais il y avait le rituel de la semaine. Eren en avait déjà marre une tâche ennuyeuse pour récolter quelques pièces d'or chaque semaine. La pioche sur l'épaule gauche il avançait droit vers la mine de BaldorHeim, accroché sur le manche il y avait un sac de pomme de terre vide qui lui servait de dépôt de minerai de fer. Sur la route il croisa des mineurs, certains avaient le sourire d'autre non, des personnes âgés, des enfants. Il y en avait de toute sorte tous luttant dans les mines à respirer de la poussière et entendre les sons de la pioche frappant sur la roche. Une fois à l'entrée de la mine Eren se mit à son endroit habituel. Il marcha 200 mètres avant de poser sa lanterne éclairant un endroit calme avec des filons à peine exploiter. Il posa son sac au sol, saisi sa pioche dans ses mains avant de frapper à plusieurs reprises sur la pierre en espérant récolter quelques minerais.

*Cling* *Cling* *Cling*

Les minutes défilaient et Eren donna un puissant coup sur la roche prête à casser. Après avoir donné le coup, l'homme se mit à genoux recherchant les minerais de fer présent sur le sol.






l RP en cours :  1 et 2 l Histoire l Dialogue #006666

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tziëg
Assassin

Assassin
avatar

Messages : 187
Expérience : 1514
Masculin Âge RP : 26

Politique : 01
Métier : Forgeron d'armures - Maître absolu
Titres:
 

(Spectre de Tziëg (modifié) +150, v+150, Régénère si -25% de la vie)

Stats & équipements
Vitalité:
1580/1580  (1580/1580)
Vitesse: 664
Dégâts: 616

MessageSujet: Re: Mine de fer   Jeu 24 Juil 2014 - 20:02

Le soleil montrait des rayons lumineux dans les interstices que lui procuraient les sombres nuages annonciateurs d'averses. Ces derniers jours quelques gouttes étaient tombées sur la ville de BaldorHeim, la nuit on pouvait entendre l'orage qui se manifestait loin de là.
L'orc Tziëg décida de profiter de cette journée pour aller miner dans la mine spéciale. Il se demandait bien ce qu'on pouvait lui demander cette fois et avec quoi il partirait, si du moins c'était prévu. La dernière fois il avait eu le droit à une nouvelle pierre brillante et avait décidé de la mettre en vente, avec un peu de chance il récupérerait de l'argent lui permettant de financer ses desseins. Si du moins il arrivait à se sortir du pétrin dans lequel il s'était fourré.


Quand il arriva devant l'entrée de la mine, il trouva les mêmes gardes que la dernière fois du moins c'est ce qu'on pouvait penser, leur armure leur recouvrait tout le corps et il était impossible de voir les personnes à l'intérieur. On ne pouvait même pas savoir si on avait affaire à une femme ou un homme, à part au son de la voix et encore.
Le mineur passa devant eux en grognant, il avait peut-être l'air d'un animal mais il s'en foutait éperdument. Ce qui l'intéressait c'était d'en finir le plus vite possible avec ce labeur dérangeant. Il continua d'avancer jusqu'à la salle principale où se dressait un pavillon sous lequel travaillaient une demi dizaine d'employés de ce groupe bizarre des mineurs du Baldor. Tziëg se présenta devant l'associé le plus proche et sur un ton d'agresseur lui fit comprendre qu'il était là. La personne à qui il venait de faire son petit numéro était un humain âgé d'une quarantaine d'années. Ses cheveux étaient bruns mais on décelait plusieurs pointes grisâtres. Il avait une barbe taillée avec un "bouc de chèvre". L'humain sursauta en entendant la voix grave et rauque de l'orc qui en plus se répercutait en écho. Il reprit néanmoins rapidement le contrôle de son corps et adressa à son travailleur un regard hautain qui semblait dire "Eh bien va ! Travailles !" un détail qui ne fit pas plaisir au mineur qui se sentait blessé dans sa fierté. Il réagit au quart de tour mais essaya tout de même de se maîtriser en ne touchant pas à ce blanc-bec.

- Tu vas m'ravaler ce regard et arrêter de jouer au plus fier avec moi boukä !
- C'est une menace mineur ? (sa voix se faisait douce pour renforcer le mépris qu'il avait pour cette classe de travailleurs) Tu cherches peut-être à m'impressionner ? Saches qu'ici tu exécutes mes ordres. Si je te demande de ramasser ce qui sort par mon derrière, tu le ramasses sans rouspéter.

Finalement Tziëg trouva la situation amusante, cet homme le provoquait pour le rabaisser encore plus bas que terre. Mais il n'avait pas conscience qu'il n'obtiendrait rien de la fière race des orcs, à part des cadavres et du désespoir. L'orc resta silencieux plusieurs secondes tout en infligeant à son interlocuteur un regard assassin. Un garde arriva à leur hauteur et demanda avec noblesse si quelque chose n'allait pas :
- Tout se passe bien monsieur ? Il vous faut quelque chose ?
- Non tout va bien, cette créature va me présenter des excuses tout de suite et il évitera d'aggraver son cas.
- Tu peux toujours rêver neüln ! Ce que je ramasserai de ton cul ne sera rien d'autre que ta fierté !

C'était peut-être un jeu pour le mineur, mais cette situation devenait irritante pour le membre de l'IMB. Pire encore elle semblait donner un sentiment de rébellion aux autres mineurs coincés ici qui regardaient la scène avec intérêt. Tout ceci commençait à prendre une allure dangereuse pour leur mission et les conséquences pourraient être dramatiques. Il ne savait pas comment faire pour obliger l'imposante créature à présenter ses excuses au-près de lui. Sa fierté l'empêchait de régler ce problème d'une tout autre façon que ce soit, mais malheureusement pour lui il était confronté à un individu encore plus fier que lui. A part continuer à se lancer des piques de plus en plus encourageantes pour une possible rébellion, il n'y avait pas d'autre solution. Mais une voix forte résonna dans la salle et éloigna 'un seul coup le potentiel danger :
- Jonah arrêtes un peu tes conneries et focalises-toi sur ton travail.

Un nain émergea du tunnel de gauche - celui dans lequel l'orc avait creusé - accompagné de deux autres de ses congénères bien équipés ainsi que d'une jeune femme. Ce nain semblait être à l'origine de ce site d’excavation, il avait une longue barbe tressée et ornée de dizaines d'anneaux dorés - une marque de richesse et de respect chez les nains - il portait une espèce de couronne sur la tête avec une pierre luisante en son milieu ainsi qu'un long manteau d'un vert de jade étincelant. Il n'était pas n'importe qui, c'est sûr.
- Veuillez excuser ce crétin. Il est trop fier pour reconnaître un magnifique travail d'un simple travailleur.
- Vous devriez faire attention à vos gars, il a failli provoquer une émeute.
- Oui... (le nain regarda autour de lui et lorsque son regard se posait dans la direction d'un mineur il se mit très rapidement au travail, ce qui n'échappa pas à l'orc) - Vous avez fait un très bon travail l'autre jour avec ce tunnel.
- En parlant de travail j'ai des choses à faire et j'aimerai commencer dès maintenant.
- Bien sûr, suivez donc mon associée, elle vous donnera votre travail. Quant à moi j'ai aussi des choses à faire. Bon séjour dans notre merveilleuse ville.

Tziëg le regarda s'éloigner avec sa petite escorte et suivit la jeune femme jusqu'à la chambre magmatique. Ils traversèrent le couloir sans échanger un mot. Ils arrivèrent devant la grande cavité pratiquement entièrement éclairée par les torches. Elle était plus petite que ce à quoi le mineur s'attendait et elle n'était pas profonde. Il y avait environs quatre mètres du couloir jusqu'au sol. Ils descendirent grâce aux rampes de bois solidement fixées et rejoignirent le centre de la grotte. L'orc remarqua que la plafond n'était pas bien haut non plus, il y avait une hauteur d'une quinzaine de mètres. Il pensait trouver une cheminée et non une simple salle, il interrogea l'humaine à ce sujet :
- N'est-ce pas une cheminée magmatique ? (mais une goutte tomba sur son front et il eut sa réponse) Le lac, hein ?
- C'est exact, le lac se trouve à une dizaine de mètres au-dessus. La roche qui constitue la paroi du plafond est grenue et possède des sortes de mini-couloirs dans lesquelles des gouttes d'eau peuvent s'infiltrer et pénétrer ici. Le sol est fait en magma pur, nous avons de la lave durcie juste sous nos pieds. Lorsqu'il y avait encore du magma l'eau tombait dans ce réservoir. Elle venait d'une source très importante que nous n'avons pas encore localisé et devait sûrement posséder des propriétés physiques très différentes du lac d'aujourd'hui. Elle finit par faire fondre peu à peu le magma et la vapeur qui s'échappait de ce processus vint se mêler à l'eau qui tombait pour la durcir.
- C'est... C'est incroyable. Non, c'est stupéfiant !

L'humaine se mit à rire et l'entraîna plus loin devant une paroi garnie de lueurs bleutées. Elle lui expliqua son travail de la journée :
- Aujourd'hui je veux que vous récoltiez ces minerais de fer. Prenez-en une trentaine, vous en garderez vingt et nous prendront les dix autres pour les observer. Allez, au travail !

Tziëg s'exécuta, son labeur n'était pas compliqué et il finirait rapidement. Il empoigna sa pioche et frappa la paroi. Elle était plus résistante que celle du couloir cependant elle était loin d'être aussi robuste que celle de la mine de cuivre, une chance ! Il ôta tranquillement les éclats rocheux de quelques coups de pioche et lorsque le minerai était bien débarrassé, il suffisait soit de le retirer sans se précipiter juste avec la main soit faire preuve de minutie et enlever les esquilles rocheuses qui empêchent de retirer le bloc de fer d'un seul coup. Tziëg utilisait les deux méthodes, tantôt il faisait preuve de patience en tenant le morceau de minerai et en le tournant dans tous les sens, tantôt il déblayait plus que nécessaire. La deuxième façon était plus longue, mais elle permettait de découvrir les minerais cachés derrière.
L'orc trouvait plaisant son travail du jour, personne n'était là pour l'embêter - de toute façon dans cette grande salle il n'y avait que trois mineurs, disséminés dans différents coins et deux chercheurs qui observaient les minerais récoltés et les parois - et c'était plutôt simple. Il aurait aimé faire ça toutes les fois prochaines, mais il craignait que ce ne soit que de courte durée.


Finalement, après deux heures de travail intensif - dont quelques pauses plus ou moins longues - l'orc avait rempli son cota. Il récupéra ses minerais qu'il plaça dans son sac et la dizaine qui restait rejoignit un seau en métal qu'il apporta aux chercheurs du pavillon à l'entrée de la mine. On lui avait demandé de récupérer aussi tous les morceaux de roches qui lui paraissaient bizarres, les chercheurs espéraient trouver d'autres minéraux dans cet endroit qui n'était pour l'instant pas bien étendu. Mais le mineur savait que bientôt on demanderait de creuser d'autres galeries et l'endroit ressemblera de plus en plus à une mine. Ce que l'orc ne comprenait pas c'était le fait de récolter un grand nombre de minerais. Certes l'institut devait les observer, mais il y avait une grosse partie qui se retrouvait dans la poche des mineurs. A ce train-là la mine n'ouvrira jamais et restera privée. Bien qu'ils lui avaient fait comprendre qu'ils cherchaient d'autres minerais - en particulier le diamant qui ne se trouvait actuellement que sur une île lointaine - Tziëg ne comprenait pas leur stratégie. Mais après tou, ce n'était pas vraiment ses affaires...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Varel
Célébrité régionale

Célébrité régionale
avatar

Messages : 343
Expérience : 412
Masculin Âge RP : 25 ans

Politique : 08
Métier : Chasseur - Novice (5)
Titres:
 

(Licorne +100, v+150)

Stats & équipements
Vitalité:
215/215  (215/215)
Vitesse: 254
Dégâts: 53

MessageSujet: Re: Mine de fer   Dim 27 Juil 2014 - 18:39

Après une longue période d'absence, notre héros était de retour. Il avait dû fuir à cause du crime qu'il avait commis. Mais maintenant il revenait, avant tout pour son travail à la mine. Carendol portait, un capuchon noir, ainsi qu'un foulard, de la même couleur, remontée sur son nez. Grâce à ces deux accessoires, il était impossible de voir son visage. Il avait aussi recouvert sa tête de bandages, de cette manière si quelqu'un aurait tiré son capuchon, que ce soit par mégarde ou volontairement, il aurait cru voir un simple lépreux.
Notre héros à la voir le contremaître pour s'inscrire comme nouveau mineur.
Alors comme ça vous voulait bosser ici.
Oui.
Très bien, mais donnez-moi votre nom que je le marque dans le registre.
Évidemment notre héros avait déjà pensé à son nouveau nom.
Erag.
Très bien. lui dit le contremaître tout en le regardant d'un air suspect." Bah après tout ce sera pas le premier gars bizarre à se pointer ici."
Alors je vous explique. Vous voyez le gars là-bas ? Il va vous filer une pioche. Ne la perdez surtout pas. Vous allez rentrer dans la mine avec et vous allez chercher tous les minéraux que vous pourrez trouver. Ensuite vous les remontrer et vous les emmènerez à la fonderie. Là-bas on va vous les peser et on vous donnera votre or. Ah et aussi il y a des baraques qui sont prévues pour les travailleurs. Alors revenez me voir ce soir je vous montrerai la vôtre.
J'oubliais, il y a une partie de la mine qui est pas sécurisée. C'est qu'il y a un taré qui la explosé et lui avec.

D'accord.
Bien sûr notre héros connaissait déjà le fonctionnement de la mine, mais il était obligé de se faire passer pour le petit nouveau. Il partit récolter des ressources pendant plusieurs heures en compagnie des autres mineurs. Il remonta une bonne quantité de fer qu'il amena à la force.




:minou:

Couleurs de RP=ffff00
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Marchand
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3309
Expérience : 10766
Masculin

MessageSujet: Re: Mine de fer   Jeu 31 Juil 2014 - 14:59

Rapport de récolte :
Alrun gagne 20 minerais de fer et 5 points de métier

Conseils pour le RP : Rien à redire !

---

Rapport de récolte :
Rekhan gagne 10 minerais de cuivre et 5 points de métier

Conseils pour le RP : Rien à redire !

---

Rapport de récolte :
Eren gagne 10 minerais de cuivre et 5 points de métier

Conseils pour le RP : Rien à redire !

---

Rapport de récolte :
Tzieg gagne 20 minerais de fer et 5 points de métier

Conseils pour le RP : Rien à redire !

---

Rapport de récolte :
Carendol gagne 20 minerais de fer et 5 points de métier

Conseils pour le RP : Rien à redire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tziëg
Assassin

Assassin
avatar

Messages : 187
Expérience : 1514
Masculin Âge RP : 26

Politique : 01
Métier : Forgeron d'armures - Maître absolu
Titres:
 

(Spectre de Tziëg (modifié) +150, v+150, Régénère si -25% de la vie)

Stats & équipements
Vitalité:
1580/1580  (1580/1580)
Vitesse: 664
Dégâts: 616

MessageSujet: Re: Mine de fer   Dim 3 Aoû 2014 - 17:44

Tziëg ne se laissa pas de temps après son minage de cuivre, il s'en alla directement pour le site de fouilles. Il se demandait bien quelle mission il allait devoir remplir ce jour là. Il n'y était allé que deux fois, mais chaque fois il devait faire quelque chose de différent : la première fois il avait pour mission de creuser le tunnel principal pour rejoindre une possible cavité. Il l'avait fait sans trop de soucis et en avait profité pour récupérer une vingtaine de minerais de fer. La seconde fois il travailla dans cette cavité - qui était une ancienne chambre magmatique, lieu où se trouve le magma avant d'emprunter la cheminée magmatique pour sortir des entrailles du volcan - dans laquelle il préleva plusieurs minerais de fer pour lui et pour l'Institut.
Le mineur arriva devant l'entrée de la grotte, celle-ci était gardée par des individus en armure lourde qui les recouvrait de la tête aux pieds mais ils connaissaient l'orc - non seulement il est plutôt voyant, mais en plus il avait failli provoquer une émeute la dernière fois qu'il vint travailler ici - et ce dernier pénétra sans soucis. Comme les dernières fois, on trouvait des chercheurs travaillant sous un imposant pavillon ainsi que mineurs qui effectuaient divers travaux : déblayer la salle principale, creuser d'autres galeries, prélever des échantillons, etc. Tziëg observa méticuleusement chaque personne et remarqua une jeune femme occupée à superviser le site de fouilles en donnant des ordres à ses équipes de chercheurs. L'orc s'avança vers elle et se fit connaître :

- Je viens prendre mes instructions, dit-il d'un ton fort comme il avait l'habitude de faire.
- Ah Tziëg ! Je suis contente de vous revoir, je vais avoir besoin de vous pour une petite expédition, expliqua-t-elle calmement comme à son habitude.

La jeune femme l'emmena dans la chambre magmatique. L'endroit était entièrement allumé par des torches et l'orc remarqua quelques entrées de galeries tout autour. Apparemment ils en avaient fini avec cet endroit et cherchaient à étendre leurs recherches. On avait dit à Tziëg que cette mine avait pour but de désengorger celle de fer et permettre aux nouveaux mineurs, de plus en plus nombreux, de faire leur travail sans être constamment les uns sur les autres. Mais l'imposant mineur savait qu'il y avait une raison plus importante, ils cherchaient des ressources plus rares. Actuellement on trouvait cinq minerais dans Dùralas : le fer, le cuivre, l'argent, l'or et le diamant. Si les quatre premiers se trouvent en abondance à BaldorHeim, ce n'est pas le cas du diamant qui repose à Wystéria. Cette mine portait l'espoir de trouver des gisements de diamant ce qui permettrait à l'Institut des Mineurs du Baldor d'accroître considérablement leurs ressources et par la même occasion de garder le monopole des minerais. Bien qu'on trouva facilement du diamant à Wystéria, il n'est pas aisé de s'y rendre : il faut traverser la mer qui abrite des milliers de danger (créatures marines, pirates, ...) et l'île possède un écosystème des plus dangereux. Si un gisement de diamant était découvert dans les Montagnes du Baldor, l'accès au diamant serait bien plus facile. Mais d'un autre côté le fait de ne trouver du diamant qu'à Wystéria donne une grande rareté au minerai ce qui lui donne un prix exorbitant.
Le mineur et la chercheuse prirent une galerie plutôt profonde et arrivèrent finalement à un cul-de-sac. L'orc comprit tout de suite le travail qu'il devait faire, il devait se trouver une autre chambre magmatique non loin. Il empoigna sa pioche et frappa sur la paroi. Le pic s'enfonça aisément dans la roche comme si c'était du sable. Puis lorsqu'il retira l'instrument, un important bloc rocheux se détacha. Il était riche en fer !
L'orc était stupéfait, il ne pensait pas s'être autant endurci pour obtenir un tel résultat. Il posa sa pioche et observa la roche devant lui, à côté, au-dessus et au sol. Elle luisait d'un bleu étincelant, elle était riche en fer, cependant ça n'expliquait pas la fragilité de la roche. Il la toucha et ressentit une chaleur bien plus importante que dans la première galerie. Si la roche du premier couloir était à une température de 10°C, celle-ci devait être à une bonne trentaine. Il se tourna vers la chercheuse qui l'avait observé sans dire mot. En temps normal elle aurait donné des explications, mais ce mineur était particulier : il souhaitait apprendre des choses sur la roche et sa formation.

- La prochaine chambre magmatique est encore en activité, n'est-ce pas ?
- Oui, mais elle se trouve à plusieurs kilomètres de là, nous n'irons jamais trop loin vers elle. Cependant elle permet la création de gisements de ce type bien plus riches en fer que ce qui se trouvait avant. Je veux que tu récupères plusieurs portions de paroi, une bonne dizaine. Tu devras emmener chacune de ces portions dans la chambre magmatique. Une fois que tu auras terminé ce travail tu recevras des minerais fer extraits de ces morceaux rocheux.
- Compris.

Tziëg récupéra le morceau de paroi qu'il venait d'extraire et l'emmena vers la salle magmatique. Il était plutôt lourd, mais il fit le trajet sans aucun soucis. Il savait que sa tâche d'extraction était facile et rapide. Cependant il devait faire un travail de transport et ça, c'était un peu plus compliqué.
Il décida de faire au coup par coup : il ôta un morceau de paroi et l'emmène et ensuite se remet au travail pour extraire un nouveau morceau. Il procéda de cette façon pour une demi-douzaine de morceaux. La tâche était rapide puisque l'extraction était très simplifiée. Cependant au bout de son dernier voyage, il éprouva des difficultés pour arracher un nouveau morceau. Il s'octroya une pause durant laquelle il but plusieurs gorgées de son alcool orc et mangea son pain dur ; il croustillait tellement sous ses dents que le mineur avait l'impression de manger une pierre. Une fois son repas terminé, il resta assis une bonne demi-heure histoire de reprendre des forces. Puis il se remit au travail. Cette fois il procéda différemment en ôtant tout d'abord tous les morceaux nécessaires. Une fois cela fait il les transporta les uns après les autres jusque dans la chambre magmatique. Le minage se passait tranquillement mais le transport était plus dur et c'était ça qui le fatiguait. En procédant ainsi il n'altérait que sa vitesse de transport et non ses capacités de mineur qui auraient pu lui causer du tord dans l'extraction de morceaux de mauvaise qualité.

Les derniers transports lui prirent beaucoup de temps, mais il finit par remplir une partie de son contrat. Il se présenta à la jeune humaine responsable de son labeur qui lui remis des minerais. Il les mit dans son sac et s'en retourna vers ses quartiers pour se reposer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jack Rosenthal
Personnage décédé

Personnage décédé


Messages : 206
Expérience : 1838
Âge RP : 26

Politique : 00
Métier : Mineur - Expert (150)
Titres:
 

(Manticore de Kadrek +350, 150, v+300)

Stats & équipements
Vitalité:
3271/3271  (3271/3271)
Vitesse: -74
Dégâts: 42%

MessageSujet: Re: Mine de fer   Dim 3 Aoû 2014 - 20:09

Les rumeurs circulaient rapidement dans les mines, des tas de personnes cherchaient encore le "taré aux explosifs" pour lui régler son compte. Jack était un idiot, certes, mais il n'était pas assez stupide pour retenter de le coup. Pour l'instant. C'est donc avec une pioche que le stryge noir pénétra dans la mine pour gagner tranquillement sa vie.

De bonne humeur, Jack chantonna une chanson qu'il avait lu dans un vieux livre de contes. Sa voix, qui était loin d'être désagréable, résonna dans les galeries, comme si un spectre de l'ancien monde était revenu hanter ces sinistres mines.

Dorime,
Interimo adapare dorime,
Ameno ameno,
Lantire lantiremo,
Dorime...

La voix du stryge s'éteignit lorsque ce dernier posa les yeux sur un filon de fer assez important. Il se mit au travail et après quelques minutes de travail, Jack changea de coin, toujours à la recherche de minerais.
Après une petite heure de travail, son sac était rempli de minerais qu'il allait pouvoir nettoyer et revendre au marché. Le stryge reparti, toujours de bonne humeur, chantonnant toujours la même chansonnette.

Omanare imperavi,
Emunare,
Ameno,
Omanare imperavi,
Emunare.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alrun
Personnage décédé

Personnage décédé


Messages : 1431
Expérience : 4088
Féminin Âge RP : 651

Politique : 125
Métier : Mineur - Maître (MAX)
Titres:
 

(Hippogriffe +250, v+250)

Stats & équipements
Vitalité:
2542/2542  (2542/2542)
Vitesse: 988
Dégâts: 1097

MessageSujet: Re: Mine de fer   Lun 4 Aoû 2014 - 17:48

La vampire plissa les yeux face au soleil matinal. Elle ferma la porte de sa chambre sans un bruit avant de quitter l’auberge tout aussi furtivement. Vêtue de noir, on aurait dit une ombre, une dernière lueur de la nuit persistant sous le joug du jour.
Elle était un peu de cela.

Les rues de Baldorheim étaient en toutes heures peuplées, mais quand l’aube luisait encore, seuls les artisans et les mineurs étaient de sortie. Peu à peu, la ville reprenait son souffle après une nuit agitée comme toujours. Des hommes finissaient d’essuyer les dégâts de quelque rixe de taverne, d’autres installaient leur échoppe en baillant. Un saltimbanque ronflait au coin d’une ruelle, une bouteille de vin dans une main et un flûtiau dans l’autre, un chat sur les genoux.
La vampire appréciait ce spectacle avec un discret sourire. Fille de paysan, elle avait grandi dans pareille atmosphère bien qu’il s’agisse de la campagne ; à la foule et au bruit, elle préférait la langueur de la solitude.
Chacun vaquait à ses occupations, et cela était pour le mieux.

Bientôt ses pas la menèrent à quitter le centre de la ville par un chemin de rocailles, qui terminait sur une gorge sombre. La vampire pénétra sans s’arrêter dans la mine. Elle salua au passage son ami, récupérant seaux et pioche. Le temps était frais, propice au travail : autant ne pas plus trainasser et commencer de sitôt.
Habituée des lieux, elle marchait avec assurance vers son coin favori, zigzaguant sans hésitation entre les différents couloirs obscurs où déjà quelques autres mineurs matinaux jouaient de leur pioche. Elle ne leur parla pas.

Alrun déposa ses seaux finalement, face à un mur où de multiples rebords inégaux trahissaient l’extraction de minerai. Elle inspira profondément et la main tenant fermement la pioche, elle se mit au travail : la journée débutait, et elle ne repartirait pas avant de longues heures.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Marchand
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3309
Expérience : 10766
Masculin

MessageSujet: Re: Mine de fer   Sam 9 Aoû 2014 - 11:01

Rapport de récolte :
Tzieg gagne 20 minerais de fer et 5 points de métier

Conseils pour le RP : Rien à redire !

Rapport de récolte :
Jack gagne 10 minerais de fer et 5 points de métier

Conseils pour le RP : Rien à redire !

Rapport de récolte :
Alrun gagne 20 minerais de fer et 5 points de métier

Conseils pour le RP : Rien à redire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Varel
Célébrité régionale

Célébrité régionale
avatar

Messages : 343
Expérience : 412
Masculin Âge RP : 25 ans

Politique : 08
Métier : Chasseur - Novice (5)
Titres:
 

(Licorne +100, v+150)

Stats & équipements
Vitalité:
215/215  (215/215)
Vitesse: 254
Dégâts: 53

MessageSujet: Re: Mine de fer   Sam 9 Aoû 2014 - 11:33

Notre héros se leva, prêt à commencer une nouvelle journée de travail. Avec sa nouvelle identité il ne craignait plus rien. Il prit sa pioche est parti en direction de la mine. une fois arrivée il s'apprête à rentrer dans les noires profondeurs.
Erag, attend.
C'était le contremaître.
Quoi ?
J'aimerais te demander un service. Prend ses planches et emmener les dans les mines de fer.
D'accord.
Carendol voulait d'abord aller dans les mines de cuivre mais au final qu'il commence par le fer ou par le cuivre cela revenait au même alors il prit le tas de planches et l'emmena.
Et toi, Donne-nous ces planches on en a besoin pour renforcer une galerie.
lui dit un géant une fois qu'il arriva à destination.
Tenez
c'est le contremaître qui t'envoie ici?
Oui.
Alors, viens nous filer un coup de main.
L'elfe aida le géant à consolider la galerie qui risquait de s'effondrer.
En quelques heures le passage fut sécurisé et notre héros alla enfin récolter le précieux métal.




:minou:

Couleurs de RP=ffff00
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Marchand
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3309
Expérience : 10766
Masculin

MessageSujet: Re: Mine de fer   Mar 12 Aoû 2014 - 20:55

Rapport de récolte :
Carendol gagne 20 minerais de der et 5 points de métier

Conseils pour le RP : Rien à redire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Varel
Célébrité régionale

Célébrité régionale
avatar

Messages : 343
Expérience : 412
Masculin Âge RP : 25 ans

Politique : 08
Métier : Chasseur - Novice (5)
Titres:
 

(Licorne +100, v+150)

Stats & équipements
Vitalité:
215/215  (215/215)
Vitesse: 254
Dégâts: 53

MessageSujet: Re: Mine de fer   Ven 15 Aoû 2014 - 8:15

Carendol frappait la roche. Il s'était mis à attaquer un filon de fer en compagnie de deux autres mineurs. L'un, était un géant aux cheveux blonds. L'autre un humain chauve à la barbe rousse. Malgré toutes les années que l'elfe avait passées ici, il était toujours surpris par la diversité ethnique qu'il y avait dans les mines contrairement aux autres endroits de la ville où il y a une majorité de nains. Il faut dire, que dans tous Dùralas peu de boulot sont aussi accessibles socialement que bien payé. La plupart des gens présents ici recherchent soient la fortune, soit le bien de leur famille à qui ils envoyaient de l'argent régulièrement.




:minou:

Couleurs de RP=ffff00
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Marchand
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3309
Expérience : 10766
Masculin

MessageSujet: Re: Mine de fer   Jeu 21 Aoû 2014 - 20:38

Rapport de récolte :
Carendol gagne 20 minerais de der et 5 points de métier

Conseils pour le RP : Rien à redire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Varel
Célébrité régionale

Célébrité régionale
avatar

Messages : 343
Expérience : 412
Masculin Âge RP : 25 ans

Politique : 08
Métier : Chasseur - Novice (5)
Titres:
 

(Licorne +100, v+150)

Stats & équipements
Vitalité:
215/215  (215/215)
Vitesse: 254
Dégâts: 53

MessageSujet: Re: Mine de fer   Ven 22 Aoû 2014 - 15:32

Carendol frappait le roc. Il soulevait sa pioche et la laissai retomber sur la paroi rocheuse. Ainsi, il arrachait des morceaux de fer à la pierre. Il était concentré sur sa tâche, lorsque tout à coup un bruit attira son attention, un bruit d'eau. Un humain, venait de percer un trou dans une caverne remplie d'eau. Il fallait évacuer et au plus vite ! Mais notre héros n'étaie pas décidé à laisser tomber tout le fer qu'il avait retiré de la roche. Alors, il se mit à remplir ses sauts du précieux métal. Puis, il fonça à l'abri plus haut dans la caverne. Le travail était suspendu, du moins pour cette partie de la mine. Carendol espérait seulement que aucun malheureux n'étaie resté coincé. Il retourna à la surface pour y déposer son fer et se dirigea vers la partie réservée au cuivre.




:minou:

Couleurs de RP=ffff00
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Mine de fer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 22Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 13 ... 22  Suivant

 Sujets similaires

-
» La mine de Poitiers : Toujours fermé !
» exploration (pv Mine de charbon)
» Crise de la mine
» 03. [Immeuble Hemmens/Catalano] The girl is mine
» Une noyade évitée ! [RP Mine de Charbon] | End |

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Est de Dùralas :: Ville de BaldorHeim :: Lieu d'artisanat - Les mines-