AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Ainoly
Le Monde de Dùralas a précisément 1814 jours !
Dùralas, le Jeu 18 Oct 2018 - 21:13
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !

Partagez | 
 

 Mine de cuivre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
Le Marchand
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3370
Expérience : 11069
Masculin

MessageSujet: Re: Mine de cuivre   Mar 6 Fév 2018 - 3:28

Rapport de récolte :

Harzhan remporte 20 minerais de cuivre et 5 points métier.

Commentaires sur le RP : Rien à redire ! Tu passes compagnon !

---

Rapport de récolte :

Equinoxe remporte 40 minerais de cuivre et 10 points métier.

Commentaires sur le RP : Rien à redire !

---

Rapport de récolte :

Thorek remporte 60 minerais de cuivre et 15 points métier.

Commentaires sur le RP : Rien à redire ! Tu passes maître, à toi les diamants !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Thorek Sveresson
Explorateur

avatar

Messages : 226
Expérience : 1491
Masculin Âge RP : 164 ans

Politique : 19
Métier : Mineur - Maître
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
1142/1142  (1142/1142)
Vitesse: 486
Dégâts: 1866

MessageSujet: Re: Mine de cuivre   Lun 12 Fév 2018 - 23:16

A la grande surprise de Thorek, l’environnement de la mine de cuivre s’était définitivement amélioré. Les tunnels ne sentaient presque plus la viande pourrie, une sacrée progression !

Un seul garde khazarien montait la garde avec quelques rondes dans ces tunnels. La sécurité avait dû être relâché après le rien littéral qu’ils avaient dû rencontrer ces dernières semaines. Le tueur semblait insaisissable et courait toujours. Peut-être que la chose avait dû partir depuis le temps, qui savait ?

Dans tous les cas, le nain retrouva son filon habituel et, après une petite excavation, repartit aussitôt. L’endroit avait beau sembler calme, on n’était jamais trop prudent.





Slots Rps :   // //  Pw Jûken'Maw & Grabuge & Moradund



Lien : Source de l'avatar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Equinoxe
Scrutateur des Ténèbres

avatar

Messages : 513
Expérience : 2108
Masculin Âge RP : 29

Politique : 25
Métier : Mineur - Maître Absolu
Titres:
 

(Vallon, compagnon d Equinoxe +350, v+300, 150)

Stats & équipements
Vitalité:
2580/2580  (2580/2580)
Vitesse: 374
Dégâts: 1176

MessageSujet: Re: Mine de cuivre   Dim 18 Fév 2018 - 12:38

Un éboulement!! Voilà qui contrarient un peu les plans de notre mineur écarlate.
Un garde annonça qu'il fallait emprunter un autre chemin, plus long et plus ardu, un détour qui n'était pas du goût de notre jeune serpentaire.

Dans les éboulis, on y voyait des morceaux de cuivre déciminés ici et là, le serpent rougeâtre se dressa en hauteur et chargea comme s'il attaquait un gros buffle des plaines.
Quelques instants plus tard, non seulement le chemin était à nouveau praticable mais notre jeune naga rouge avait pu récolter des minerais de cuivre.
Décidément, Équinoxe aimait aller en ligne droite, et il ne valait mieux pas être un obstacle, sous peine de finir en cendres ou en ruine.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thorek Sveresson
Explorateur

avatar

Messages : 226
Expérience : 1491
Masculin Âge RP : 164 ans

Politique : 19
Métier : Mineur - Maître
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
1142/1142  (1142/1142)
Vitesse: 486
Dégâts: 1866

MessageSujet: Re: Mine de cuivre   Mer 21 Fév 2018 - 9:20

Sortant de la mine de fer, le teint orangé de la mine de cuivre eu l’effet d’un lever de soleil pour Thorek. Après tout, les couleurs s’en approchait, non ? Peut-être se perdait-il en comparaison vaseuse, se dit-il alors, mais le spectacle de la lumière de sa lanterne qui se réfléchissait sur les parois incrustées du métal qu’il cherchait le laissait quelque peu rêveur.
 
Soudainement, le nain s’ébroua et se remit en marche. Il n’était malheureusement pas là pour flâner mais pour récolter un petit pécule, alors autant se remettre au boulot. Saisissant sa pioche, le nain frappa la paroi et enleva, à contrecœur, une partie du paysage qu’il observait juste avant pour le placer dans son sac.





Slots Rps :   // //  Pw Jûken'Maw & Grabuge & Moradund



Lien : Source de l'avatar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Marchand
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3370
Expérience : 11069
Masculin

MessageSujet: Re: Mine de cuivre   Dim 4 Mar 2018 - 2:42

Rapport de récolte :

Thorek remporte 40 minerais de cuivre.

Commentaires sur le RP : Rien à redire !

---


Rapport de récolte :

Equinoxe remporte 20 minerais de cuivre et 5 points métier.

Commentaires sur le RP : Rien à redire ! Cinq points du niveau maximum !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Equinoxe
Scrutateur des Ténèbres

avatar

Messages : 513
Expérience : 2108
Masculin Âge RP : 29

Politique : 25
Métier : Mineur - Maître Absolu
Titres:
 

(Vallon, compagnon d Equinoxe +350, v+300, 150)

Stats & équipements
Vitalité:
2580/2580  (2580/2580)
Vitesse: 374
Dégâts: 1176

MessageSujet: Re: Mine de cuivre   Mar 20 Mar 2018 - 17:07

D'humeur mélancolique, le naga couleur rougeoyant se remémorait des passages de son adolescence, à la vue du ton oranger du cuivre de la mine;
il était rare qu'il fouille dans les méandres de son esprit, mais la couleur se prêtait à des souvenirs quelque peu sombres et fatalistes.

Cela lui rappelle cette horrible trahison, pour quelqu'un qui s'était pourtant dit différent de tous les autres.
Finalement, dans la vie les gens mentent bien plus, qu'ils ne disent la vérité.
Ils ajustent à leur gré, selon leurs envies ou la situation une vérité qu'ils détournent, qu'ils trompent ou qu'ils pervertissent.

Se secouant la tête, pour oublier cette réalité, Équinoxe fendit de sa pioche le mur et son effet hypnotique par la même occasion, il récolta le minerai, puis se remit en route.
Un mal de tête, se fit sentir assez vite.
Décidément le passé, provoque parfois des douleurs cachées...




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Marchand
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3370
Expérience : 11069
Masculin

MessageSujet: Re: Mine de cuivre   Lun 26 Mar 2018 - 3:51

Rapport de récolte :

Equinoxe remporte 20 minerais de cuivre.

Commentaires sur le RP : Rien à redire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Alphonse Galhaad
Stellar-Man

avatar

Messages : 212
Expérience : 1737
Politique : 31
Métier : Mineur - Maître Absolu
Titres:
 

(F.A.U.V.E, G.O.L.E.M d'Alphonse +360, 150, v+290)

Stats & équipements
Vitalité:
2975/2975  (2975/2975)
Vitesse: 370
Dégâts: 1475

MessageSujet: Re: Mine de cuivre   Mer 11 Avr 2018 - 12:26

La pioche d'Alphonse fit tomber quelques minerais de cuivre qu'il ramassait sans attendre pour les placer dans son chariot.

Faire travailler le corps avait souvent pour résultat d'apaiser l'esprit, et miner n'en faisait pas exception. La raison pour laquelle le caméléon, démuni de son armure encombrante -mais toujours à portée d'activation- essayait de se distraire résidait dans les événements qui prendraient place dans quelques semaines ; les fiançailles de Jacques Grey et le plan qu'il avait fomenté avec la sorcière Sibly et son équipage de mercenaires pirates occupaient beaucoup de ses pensées. Planifier n'avait jamais été le fort d'Alphonse, pas en militarisme en tout cas, car le Naga n'avait pour seule passion que la mécanique technophile, ses rouages et mécanismes jouant pour son corps une douce mélodie qu'il contrôlait à volonté grâce aux tournevis et clés diverses.

Alors qu'il plantait de nouveau son ustensile dans la roche, il essaya de relâcher la pression de son corps en détendant ses muscles ; libérer la mâchoire, desserrer les poings et soulager les épaules était de bon conseil en ce but. Mais rien n'y faisait, il demeurait toujours crispé à l'idée de l'entreprise ambitieuse. Certes, l'appréhension permet de garder l'esprit clair, mais ce n'était pas tant la peur qui régissait ses émois plutôt que la responsabilité.
Yuli était une enfant, en dépit de toutes ses actions jusqu'ici, et elle avait toujours eu une rébellion à la hauteur de sa noblesse d'âme. Qu'importe ses allégeances aux Dieux Profonds, la sorcière était une Abyssale qui avait su surpasser tous les défis qui se présentaient à elle. Aujourd'hui encore avant qu'elle ne disparaisse pour explorer les montagnes de Spelunca, afin de déterminer la position exacte de l'épicentre magique des défenses enchantées, elle lui comptait comment sa mère avait été exécutée sous ses yeux, et la manière dont Saigo lui avait tranché la gorge sans même froncer un sourcil devant l'acte de tuer une gamine.

Une petite pousse qui avait grandit en une redoutable floraison ; pactes divins et magies anciennes avaient été des nécessités et non des choix. En cela ses penchants cruels étaient excusés aux yeux de celui qui avait lui-même eu quelques problèmes d'identité (alors qu'Alphonse était un adulte...). Mais le jeu dans lequel Alphonse avait traîné sa jeune amie, ex-compagnonne de Congrégation était des plus dangereux ; il en avait pleinement conscience. Quoique la soirée de mariage leur réserve serait de loin la mission la plus dangereuse qu'ils auraient entrepris.
Un méli-mélo de leurs histoires personnelles pour créer un tableau complexe d'enchevêtrements communs.

Un nouveau coup de pioche libéra une quantité très acceptable de cuivre, qui déclencha le sourire du caméléon ayant remis un chapeau melon, payé avec l'or gagné en assurant la protection du Duc Delacroix.

Il était confiant ceci dit. Ils avaient le bénéfice de la surprise, et surtout un nombre certain ; une quarantaine de Gardiens avaient manifesté leur haine envers le Vicomte et souhaitaient prendre part aux festivités pour assurer la réussite du plan. Mais à nouveau, en cas d'échec, tous seraient pendus pour avoir comploter contre un dignitaire de la Couronne, et la responsabilité reviendrait à Galhaad.
Il n'aimait pas du tout les feux des attentions, et même s'il savait nécessaire son geste pour assurer la paix, c'était atroce que de fomenter un plan pareil ; parce qu'il faudrait assumer les conséquences. Même en envisageant la réussite de leur quête, il faudrait rendre des comptes à la royauté, et en cela Alphonse était réticent à l'idée seule de devoir expliquer le pourquoi du comment.
Déjà qu'il avait du mal à parler à la boulangère sans quelques grammes dans le sang.

Pfiouuuu, être un héros n'était pas à prendre à la légère ! Deux semaines. Il restait deux semaines.

Sur cette pensée qui le fit frissonner, il entreprit de remonter à la surface de BaldorHeim avec le fruit de son labeur pour retourner à Spelunca, quand une voix l'arrêta.
Putain de merde c'était...


- Chevalier Galhaad.

Proféra la voix élégante à la diction détachée de Mestre Faustus Fortuna, qui s'avançait des ombres pour rejoindre le mineur ruisselant de sueur. Instinctivement, et en essayant d'occulter cela, il raffermit ses défenses, et écarta toute pensée de traîtrise pour se concentrer sur... des chatons.

- Mestre. Que me vaut votre déplacement ? On est bien loin des murs tapissés de la demeure du Vicomte, et j'ignorais la passion pour les minerais que vous devez avoir pour venir ici. Sauf si vous souhaitiez me rencontrer.
- Vous parlez beaucoup. Votre esprit serait-il tourmenté par quelque trouble ? Je pourrais vous prescrire du laudanum, voire de l'opium, cela aidera à l'accalmie de l'âme. Mais vous avez raison, je suis venu vous trouver sur ordre de Sa Seigneurie ; le Vicomte souhaite que vous soyez à sa table lors de la cérémonie. En réalité, il voudrait même faire revenir l'alliance Galhaad-Grey si chère à ses yeux.

Alphonse s'impressionna de ne pas décoller un poing mécanique à cet abjecte monstre ; son ami Lachlan avait disparu lors de la Lune Rouge à Fort-Salin et avec lui toute trace d'amitié que pourrait encore porter Alphonse Galhaad à son égard. Il avait vainement essayé par ses choix Dùralassiens de renouer, cependant, il était plus clair que jamais que rien n'était semblable aux temps où les deux vampires arpentaient des forêts luxuriantes en quête de glyphes exotiques.
Il fut donc évident que cette proposition contenait un piège sournois ; si Alphonse refusait, Faust serait fixé sur ses intentions, car c'était là, selon les règles de Cour, un honneur sans précédent. Rétablir la lignée Galhaad signifiait énormément, et devenir Sir flatterait ses parents comme jamais... mais cette fois son esprit était résolu.

Prenant un ton voulu neutre, Alphonse ne put contenir un grognement amusé.


- Styx me flatte, mais dîtes-lui que je me plaît dans mon rôle de Chevalier. Si quelqu'un doit porter les bannières des Galhaad, c'est moi seul. Pardonnez cet écueil de fierté, mais c'est la spécialité de ma famille. Pour la table, j'accepte volontiers, mais je veux du bon saucisson Speluncien !

Faust répondit par un hochement de tête, suivi d'une courbette, avant de tourner les talons aussi rapidement qu'il n'était apparut. Il ajouta néanmoins, avant que les ombres ne l'avalent totalement :

- Galhaad... comme ce nom me sonne familier. Je connaissais jadis un Galaad, sans le "H", oui. Et sa naïveté l'a précipité dans les gorges de l'Enfer où il hurle encore aujourd'hui... une éternité de souffrances pour un instant d'orgueil. Une bien bonne journée à vous, Chevalier Galhaad.

Alphonse lui souhaitait la même chose, à "Mestre" Faust, et se dit qu'il aurait bien besoin d'une dose concentrée de Laudanum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Verrücter Wolf
Habitant(e)

avatar

Messages : 56
Expérience : 416
Masculin Âge RP : 25

Politique : 01
Métier : Mineur - Compagnon
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
120/120  (120/120)
Vitesse: 125
Dégâts: 142

MessageSujet: Re: Mine de cuivre   Mar 24 Avr 2018 - 11:21

En route...



En cette belle matinée, je me rends dans le quartier commerçant pour baver devant toute les armes et armures que tous ces artisans vendent. Mais ce qui m'intéresse le plus c'est la petite bâtisse connue de tous, mais où peut de client rentre.... Le magasin pour Technophile. Mon objectif d'ici quelque mois est de pouvoir faire partie de leur cercle restreint.
Dès mon plus jeune âge mon père me lisait des livres parlant des technophiles. Il me disait qu'un inventeur avait dessiné une sorte de charrette volante, une gyrocharette. J'ai toujours étais fasciné par la technologie. Je suis toujours la en train de pensé : « A quoi ressemblera notre monde dans mille ans » ? Je suis sûr que nous avons encore tellement de choses à découvrir et à créer que j'en ai des vertiges.

Le vendeur me sort de ma rêverie:

- « Bonjour Wolf »

- « Oh bonjour, désolé... J’étais encore en train de rêver du jour ou je posséderais cette magnifique panoplie ».

- « Il va t'en falloir du temps a l'allure a laquelle tu va. Si tu vas miner plus souvent et que tu te faisais quelques amis tu aurais une vie plus joyeuse, je ne t'est jamais vu avec personne a part il y a déjà bien longtemps avec cette Lindoria. Une petite elfe ».

-  « C'est Lindorië, mais je ne pense pas la revoir de sitôt, je ne sais pas où elle est partie ni comment la retrouver. Tout ce que je possède encore d’elle est ce pendentif qu’elle m’a offert et mes souvenirs d’elle ».Dis-je d’une voix un peu triste.

- « Vous ne vous êtes pas connu longtemps, mais vous êtes rapprocher rapidement, pourquoi ne voyagerais-tu pas en quête de la retrouver ? Qui sait ce qui arrivera en chemin, les rencontres, les combats, des rires, de la joie, de la tristesse. Tous les ingrédients d’un beau voyage ! »

- « J’aimerais, mais tout seul n’est-ce pas trop dangereux ? »

-  « Tu n’es plus un nain normal chef, tu as une capacité incroyable que beaucoup redoute et jalouse, tu peux te fondre dans la nature. Ok, ta transformation n’est pas aussi impressionnante que celle des loups-garous de sang, toi tu te transformes en simple loup avec un pelage d'un blanc pur possédant une pâte mécanique, mais cela te confère des réflexes et une vitesse incroyable ».

-  « Hum ».

- « Et pour tes débuts, tu devrais peut être juste allé jusqu’à la ville humaine ? Tu devrais accumuler assez d’expérience pour devenir technophile ».

-  « La ville humaine ? Vous penser ? Bon… Vous m’avez convaincu. C’est clair et net que si je ne fais rien, il ne m’arrivera rien et ma vie sera morose. C’est décidé, je prépare mes affaires et part en direction de ville Humaine

Je sors de la boutique. Je me dirige vers l’auberge dans laquelle je loge depuis déjà quelques mois.
Je me dirige vers l’aubergiste.

Je monte dans ma chambre, je sors mes affaires de mon sac et j’en fais l’inventaire :

De la corde, une petite couverture, deux silex, ma pioche, ma torche, quelques habits en très mauvais états, une serviette, une paire de bottes en cuir de rechange, une gourde, un couteau et une fourchette et ma dague.

-  « Il faut que je m’achète des habits, je ne tiendrais que quelques semaines si ce n’est pas moins avec ces haillons que je trimbale depuis tous ce temps »

Je range tout et accroche à ma ceinture un fourreau en peau de serpent. Les écailles de celui-ci étaient vert émeraude tout comme ma dague et avaient des reflet bleu azuré et rouge crépusculaire selon l’angle et l’éclairage du moment.

Je sors de l’auberge, c’est la fin de matinée, je vais dans la première friperie que je trouve et y achètent quelques vêtements.

Je me dirige vers la sortie de la ville, en chemin j’achète de quoi me sustenter pour les deux prochains jours.

Les portes sont grandes ouvertes à mon arrivée devant celle-ci, je me retourne vers la ville.
Un grand courant d’air traverse cette immense ouverture au même moment.
Un frisson me parcourt le corps…
C’est comme si la Terre elle même me disait :

- « En route ».




Tout vient à point à qui sait attendre
Spoiler:
 


Dernière édition par Verrücter Wolf le Lun 30 Avr 2018 - 11:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Marchand
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3370
Expérience : 11069
Masculin

MessageSujet: Re: Mine de cuivre   Ven 27 Avr 2018 - 18:44

Rapport de récolte :

Alphonse Galhaad ne remporte rien puisqu'il est mort MDR

---

Rapport de récolte :

Verrücter Wolf remporte 15 minerais de cuivre.

Commentaires sur le RP : Plusieurs fautes d'inattention facilement corrigeables avec de la relecture Clin d'oeil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Le Voyageur
Pugiliste

avatar

Messages : 87
Expérience : 681
Masculin Politique : 01
Métier : Mineur - Compagnon
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
410/410  (410/410)
Vitesse: 174
Dégâts: 293

MessageSujet: Re: Mine de cuivre   Mer 2 Mai 2018 - 0:18

Il y a toujours plus infernal, mais je ne peux m'empêcher de me dire qu'il n'y a pas pire que cette mine dans ce monde. Si j'avais su je me serais acheté des poumons chez le marchand frauduleux d'Ishtar. Franchement... ? J'ai besoin d'aller plus profondément, de frapper plus fort et avec plus d'intensité sur ces blocs de roche plus robuste. Y'a tout ce qui n'est pas bien que j'ai en plus et pas ce qui est bien que j'ai... Oh, attends voir. En fait, le cuivre se vend largement plus cher donc... J'ai plus d'argent à me faire grâce au cuivre que je récolterai !
C'est bien beau tout ça, mais en fait je m'en fiche complètement de l'argent, bon sang. Qu'est-ce que j'ai besoin d'acheter ?Rien du tout, mis à part de quoi manger, boire et des vêtements pour remplacer les miens qui sont complètement effilochés. Mais bon, ça ne prendra que quelques pièces d'or, à peine. Je n'ai pas besoin de me balader avec des milliers de pièces d'or dans mes bourses comme n'importe quelle personne dans ce monde. Ça ne sert à rien de se promener avec autant. Je veux dire, on prend ce dont on a besoin et puis c'est fini. Pourquoi faut-il toujours plus d'argent ? Ces gens...
Et à côté on a quoi ? De pauvres personnes qui luttent tous les jours contre tous les éléments pour pouvoir survivre dans ce monde. Ah mais ça on ne l'apprend pas quand on nous dit qu'on est là pour protéger et servir. Aidons donc les gens normaux qui ne savent pas quoi faire des ronds qu'ils ont en plus alors qu'une grande partie de la population vit dans la misère et se tue à la tâche !
- Hey toi, c'est bon tu as fini pour aujourd'hui.
- Quoi ? Comment ça j'ai fini ? J'ai l'air d'avoir fini ?
- C'est bon mon gars. Tu en as assez fait, regarde à tes pieds. Tu t'es pas rendu compte que tu t'es excité tout seul ?

Oh. Il a sûrement raison parce que...
J'ai beaucoup de morceaux de roche par terre en plus de mes minerais de cuivre. Me serais-je un peu emporté ? Mhm... Peut-être !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thorek Sveresson
Explorateur

avatar

Messages : 226
Expérience : 1491
Masculin Âge RP : 164 ans

Politique : 19
Métier : Mineur - Maître
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
1142/1142  (1142/1142)
Vitesse: 486
Dégâts: 1866

MessageSujet: Re: Mine de cuivre   Ven 4 Mai 2018 - 14:21

.
    Le passage dans la mine de cuivre se fit dans la même lignée que celui de la mine de fer : dans la douleur. Les bras déjà fatigués du mineur souffrirent d’autant plus cette fois-ci alors que le dépiautage sauvage involontaire des parois de la mine se continuait.

    A vrai dire, un rebond malheureux faillit bien coûter un œil au nain ! Après cet incident, l’intéressé pris d’ailleurs quelques minutes pour se reposer. Son dernier coup avait été lancé sous le coup de la colère alors qu’il avait brièvement perdu patience, mais ce retour dangereux lui avait douché ses ardeurs.

    Après avoir repris un peu de force – et un morceau de fromage englouti – Thorek se réattaqua à l’ouvrage, mais en prenant plus son temps et en lâchant un peu ses poignets. Le métal de la pioche étant plus dur, il avait remarqué que les contrecoups dans le manche s’en retrouvait dupliqués. Il fallait donc adopter des mouvements bien plus lestes pour limiter les dégâts. Et à son grand plaisir cela sembla fonctionner.

    Son butin à présent à ses pieds, le nain le récupéra en tentant de ménager son dos avant de repartir vers la mine d’argent.





Slots Rps :   // //  Pw Jûken'Maw & Grabuge & Moradund



Lien : Source de l'avatar


Dernière édition par Thorek Sveresson le Sam 5 Mai 2018 - 12:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Marchand
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3370
Expérience : 11069
Masculin

MessageSujet: Re: Mine de cuivre   Sam 5 Mai 2018 - 1:20

Rapport de récolte :

Le Voyageur remporte 10 minerais de cuivre et 5 points métier.

Commentaires sur le RP : Rien à redire !

---

Rapport de récolte :

Thorek Sveresson remporte 20 minerais de cuivre.

Commentaires sur le RP : Rien à redire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Harzhan
Demi-démon

avatar

Messages : 456
Expérience : 2016
Masculin Âge RP : 27 ans

Politique : 12
Métier : Mineur - Compagnon
Titres:
 

(Pégase de Harzhan  +180, v+200)

Stats & équipements
Vitalité:
2276/2276  (2276/2276)
Vitesse: 289
Dégâts: 40%

MessageSujet: Re: Mine de cuivre   Dim 6 Mai 2018 - 21:01

Besoin de cuivre, qu'on lui avait dit. Et comme il voulait accumuler plus d'argent il était entré dans la mine. Son expédition dans la mine de fer l'avait épuisé, son corps tenait toujours relativement mal l'effort physique soutenu, aussi il se résolut à user de sa magie pour extraire les minerais cette fois-ci. Puisque les mines étaient relativement obscures, sa magie n'en serait que plus efficace, et détecter les minerais s'avéra être un jeu d'enfant, en usant du scintillement du cuivre comme d'un repère. Une fois le bon filon identifié, il creusa à coups de griffes de l'ombre, lesquelles mordaient aisément dans la pierre. Il put ainsi extraire avec aisance le minerai, même si cette méthode entraînait quelques pertes.

Une fois à la surface il apporta son butin à ses commanditaires.

"Voilà, nous en avons terminé."

Mais devant la mine de ces derniers, il comprit qu'ils avaient une dernière chose à demander. Du minerai d'argent. Harzhan soupira, mais c'était la promesse d'un meilleur paiement, et au vu de ses finances actuelles, il ne pouvait faire la fine bouche.




Dialogues de Harzhan: #990000


Merci a Mohana pour le kit Sourire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Voyageur
Pugiliste

avatar

Messages : 87
Expérience : 681
Masculin Politique : 01
Métier : Mineur - Compagnon
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
410/410  (410/410)
Vitesse: 174
Dégâts: 293

MessageSujet: Re: Mine de cuivre   Sam 12 Mai 2018 - 1:39

La mine de cuivre est vraiment plus exténuante que celle de fer et je n'ose imaginer l'état de celle d'argent... Toute la poussière et les minis éclats de rocaille que je prends dans le gosier et les bronches, difficile de ne pas sombrer dans une maladie respiratoire. Heureusement que je me désaltère avec ce liquide un peu épais. Il vaut mieux ne pas utiliser d'eau et encore moins d'alcool. Par contre, une telle texture donnée à la boisson permet de récupérer les particules entravées dans le gosier et les évacuer. Bon, au début ça surprend beaucoup : la texture, l'impression d'avoir de la boue. Mais on finit par s'y faire et heureusement car cette petite trouvaille permet de sauver des vies. J'ai initié mes camarades à cette boisson, finalement toute simple à préparer. Leurs descentes dans les mines sont moins éprouvantes et dangereuses. C'est déjà un bon début, mais je n'ai pas dit mon dernier mot.
- Hey, le "voyageur", m'interpella un gars de la compagnie de minage en se moquant de mon surnom. T'es appelé par le chef-contremaître pour affaires.

J'aimerais bien lui rétorquer que j'ai du travail à faire ici, mais on ne fait pas patienter les "autorités" de cette compagnie d'excavation, et ce serait l'occasion pour moi de rencontrer le bonhomme ! De toute façon, j'en ai terminé avec mon minerai de cuivre ; j'en ai bien assez récolté !
- Fort bien, je vais me changer et je vais le trouver !
- Pas b'soin "voyageur" (toujours le même air moqueur et supérieur) tu auras besoin de ta crasse...

Je me demande bien ce qu'il veut dire par là ? Suis-je accepté à la mine d'argent ? Déjà ? Non, trop rapide. Peut-être qu'il compte me faire creuser ma propre tombe ? Ahahah ! Roooh, si on ne peut plus plaisanter...
- Bien sûr, j'y vais !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Marchand
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3370
Expérience : 11069
Masculin

MessageSujet: Re: Mine de cuivre   Jeu 17 Mai 2018 - 19:22

Rapport de récolte :

Harzhan remporte 20 minerais de cuivre et 5 points métier.

Commentaires sur le RP : Rien à redire !

---

Rapport de récolte :

Le Voyageur remporte 15 minerais de cuivre et 5 points métier.

Commentaires sur le RP : Rien à redire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Garzvorgh dit "Kalevala"
Capitaine des Pirates ♦ Omichlikinésiste

avatar

Messages : 469
Expérience : 3178
Masculin Âge RP : 23 ans

Politique : 51
Métier : Mineur - Expert
Titres:
 

(Panthère, +200, v+200, 100 ; approche furtive : la vitesse est augmentée de 20% au premier tour)

Stats & équipements
Vitalité:
1780/1780  (1780/1780)
Vitesse: 1010
Dégâts: 932

MessageSujet: Re: Mine de cuivre   Dim 20 Mai 2018 - 21:47

L'Orc se dirigea ensuite vers les monts de cuivre, un amas de grottes dans lequel les mineurs apprentis et plus expérimentés pouvaient aller récolter ce minerai commun qu'est le cuivre. Le cuivre était particulièrement intéressant parce qu'il permettait de forger des armures plus solides que les armures en fer, mais aussi des armes. Garzvorgh n'avait pas encore eu l'occasion d'en profiter mais il se dit que d'ici peu il pourrait peut-être tenter l'expérience.

Tout comme pour le minerai de fer, il se mit à tamponner à grands coups de pioche le mur. Celui-ci était plus solide et il mit plus de temps à se faire s'effriter le mur. Ou plutôt, il dût faire des trous dans le mur pour pouvoir en extirper les minerais orangeâtres qui brillaient à la lumière des lanternes à énergie bleue et des torches positionnées un peu partout pour faciliter la récolte des mineurs (et je ne parle pas là des enfants, bien que certaines personnes faisaient certainement travailler des enfants dans les mines, il faut dire que cela pouvait être une coutume courante chez ceux qui n'ont pas toutes les ressources nécessaires pour subsister correctement, vous voyez ce que je veux dire).

Après cet interlude -auquel le Kalevala avait manifestement pensé- il prit son sac de ressources et compta pour voir combien il avait amassé de minerais. La récolte fut plutôt bonne, parce que 20 gros minerais gisaient désormais dans sa sacoche, ce qui lui permettait d'affirmer qu'il ferait une bonne recette cette semaine auprès des marchands de l'hôtel de vente.

Satisfait, il se munit d'une autre pioche et se dirigea vers le dernier et plus pénible endroit : les mines d'argent, là où il allait seulement de temps à autres.






Couleur des dialogues : Slateblue

Rp en cours : I - II - III

Double-compte de Dilon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lemondededuralas.forumactif.org
Equinoxe
Scrutateur des Ténèbres

avatar

Messages : 513
Expérience : 2108
Masculin Âge RP : 29

Politique : 25
Métier : Mineur - Maître Absolu
Titres:
 

(Vallon, compagnon d Equinoxe +350, v+300, 150)

Stats & équipements
Vitalité:
2580/2580  (2580/2580)
Vitesse: 374
Dégâts: 1176

MessageSujet: Re: Mine de cuivre   Lun 21 Mai 2018 - 15:12

Quel désorde! En venant miner dans la mine de cuivre, le serpentaire ne put que constater les dégâts, des gros blocs de cuivre étaient éparpillés, probablement un effondrement du niveau supérieur.
C'est bien beau de miner, encore faut-il respecter les galeries!
Quel abruti a détruit les murs porteurs? Cet effondrement a causé des morts chez les mineurs, décidément c'est un métier à risque, bien plus que l'on croit.

Le naga rouge, s'occupa de tailler les blocs de granit pour reconstituer des soutiens, puis plus tard il extraira le cuivre.
Des architectes étaient venus condamner la zone, autant poursuivre son chemin vers la prochaine mine.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Marchand
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3370
Expérience : 11069
Masculin

MessageSujet: Re: Mine de cuivre   Dim 10 Juin 2018 - 20:08

Rapport de récolte :

Equinoxe remporte 20 minerais de cuivre.

Commentaires sur le RP : Rien à redire !

---

Rapport de récolte :

Garzvorgh remporte 20 minerais de cuivre et 5 points métier.

Commentaires sur le RP : Rien à redire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Harzhan
Demi-démon

avatar

Messages : 456
Expérience : 2016
Masculin Âge RP : 27 ans

Politique : 12
Métier : Mineur - Compagnon
Titres:
 

(Pégase de Harzhan  +180, v+200)

Stats & équipements
Vitalité:
2276/2276  (2276/2276)
Vitesse: 289
Dégâts: 40%

MessageSujet: Re: Mine de cuivre   Mer 25 Juil 2018 - 10:47

Le groupe composé d'un nain, deux humains, et Harzhan, progressait dans les tunnels, éclairés par les torches que chacun tenait. La flamme vacillante se réverbérait surs les murs de roche irréguliers, projetant des ombres devant. Avec seulement quelques pépites d'argent sur eux, ils comptaient bien récolter d'autres minerais avant de rentrer. L'humeur était devenue plus maussade, car celà faisait maintenant plus de deux heures qu'ils avaient quitté la surface. De temps a autre, ils sondaient la roche dans l'espoir de trouver du minerai, et nul ne contestait l'expertise du nain pour reconnaître du minerai au tintement de la roche.

Quand il déclara avoir trouvé du minerai, tous se mirent a excaver rapidement et avec plus ou moins d'entrain. Le corps de Harzhan allait mieux, mais l'effort répété et le fait qu'il doive rester debout sans canne pour frapper la roche le fatiguait vite. Si ses compagnons le remarquèrent, nul ne dit rien à ce sujet. Ils récoltrèrent du cuivre cette fois-ci, mais en plus abondante quantité, ce qui fit du bien au moral des mineurs. Ils décidèrent donc de remonter a la surface avec leur chariot suffisament rempli de minerai.




Dialogues de Harzhan: #990000


Merci a Mohana pour le kit Sourire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thorek Sveresson
Explorateur

avatar

Messages : 226
Expérience : 1491
Masculin Âge RP : 164 ans

Politique : 19
Métier : Mineur - Maître
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
1142/1142  (1142/1142)
Vitesse: 486
Dégâts: 1866

MessageSujet: Re: Mine de cuivre   Jeu 26 Juil 2018 - 13:37

.
     L’arrivée dans la mine de cuivre donna l’effet d’une aube légère se levant au gré de la torche du nain alors qu’elle illuminait les parois tachetées de minerais. En un sens, c’était ce qui rapprochait le plus d’un lever de soleil pour le nain quasi-troglodyte depuis tant d’années. Mais cette aube là, au moins, elle ne vous cramait pas les yeux quand vous la regardiez.

     Après avoir crapahuté quelques minutes dans la mine, Thorek retrouva un ancien gisement déjà entamé. Maguerite fut récupérée et entama son travail peu de temps après. Son chant si particulier tinta plusieurs fois pendant quelques minutes, puis, ses échantillons à présent dans un sac, le nain continua sur sa route.

     La mine d’argent attendait.





Slots Rps :   // //  Pw Jûken'Maw & Grabuge & Moradund



Lien : Source de l'avatar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Verrücter Wolf
Habitant(e)

avatar

Messages : 56
Expérience : 416
Masculin Âge RP : 25

Politique : 01
Métier : Mineur - Compagnon
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
120/120  (120/120)
Vitesse: 125
Dégâts: 142

MessageSujet: Re: Mine de cuivre   Ven 27 Juil 2018 - 9:29

Le début d’une passion



Alors que je suis en train de marcher le long d'une route, je repense à mon enfance et à cette nuit ou mon père me prend pour la première fois avec lui à la mine.
C'était un jour d'été banal, il faisait un grand soleil et une chaleur accablante, la chaleur sa me donne envie de faire des siestes, du coup j'étais aller a la rivière pour m'allonger sous mon arbre favori et me faire bercé par le coulis de l'eau et les poissons sautant pour attrapé les mouches et autres insectes s'approchant trop de l'eau. Mais le problème de la sieste, c'est qu'après.... tu as faim, enfin c'est mon cas, après une sieste faut que je bouffe.
Du coup dans une petite cachette proche de mon petit coin douillet, j'y ai entreposé une canne à pêche fabriquée par mes soins. Très rudimentaire certes, mais solide comme une guerrière naine.
Donc après un petit somme, je m'occupe durant la fin de l'après-midi à pécher.
Le soir lorsque je rentre chez moi, je donne les poissons que je n’ai pas mangés à ma mère.
Elle me regarde d’un air sérieux et me demande : 

- « Combien t’en as mangé ? »

- « Seulement deux », dis-je d’une petite voix.

- «D’accord. Va dehors aider ton père à couper du bois »

- « Oui », je me retourne et cours en direction de la sortie.

Une fois à l’extérieur, je vais sur le côté de la maison et trouve mon père en train de fendre du bois.
Je m’approche et commence à prendre la seconde hache pour l’aider.

- « Qu’est-ce que tu as encore fait ? » demande mon père.

- « J’ai mangé du poisson à la rivière »

Il explose de rire et me tape sur l’épaule.
Et là, ce qu’il me dit restera à jamais graver dans ma mémoire !

- « Ce soir fils, tu m’accompagneras a la mine, sa te dit ? »

- « Hein ? Quoi ? L..L...l..La MINEEEE ! Houraaaaa ! Je vais préparer mes affaires ! »

- « Hop hop hop jeune nain, toi, tu m’accompagnes juste, je n’est pas non plus envie que ta folle de mère me hurle dessus parce que je t’est fait tapé sur de la roche, tu m’observera pour quand tu auras l’âge de le faire vraiment »

Je hoche la tête en faisant la grimace, il explose de nouveau de rire.
Une fois le quota de bois fendu, ont le rentrent a l’intérieur et allumons le feu pour préparé a mangé.
Une fois la cuisine prête, nous nous asseyons autour de la table et mon père commence à parler d’une manière bizarre à ma mère :

- « Ma déesse de muscle fatale… »

Elle le coupe :
- « Non »

- « Mais… je n’ai même pas fini ma phrase »

- « Quand tu commences par cette phrase c’est que tu veux me demander  choses qui ne va pas me plaire »

- « Mais nonnnnnn pas du toutttttt »

- « Et quand tu fais sa, tu mens »

Il se tourne vers moi et me chuchote quelque chose à l’oreille, ma mère nous regarde du coin de l’oeil de son regard perçant qui fait peur tout en mangeant.

- « Maman ? »

- « Bon au lieu de comploter pour faire je ne sais quoi, mangez avant que ce soit froid et si vous êtes sage je vous écouterai »

Nous mangeons donc notre assiette et nous resservons non pas une, non pas deux, mais trois fois.
Le ventre bien rempli, mon père et moi commençons à débarrasser la table sous le regard attentif de ma mère.

Mon père me chuchote :

- « On ne dirait pas une statue ? »

Je rigole dans ma barbe (h.s : même si j’en est pas a ce moment la hein).
Une fois nos tâches accomplies, notre esclavagiste propose une boisson, de l’hydromel pour mon père et … un jus de fruits pour moi.

Une fois désaltérée, ma mère nous écoute enfin.

- « Je voudrais qu’il m’accompagne cette nuit »

- « Hors de question »

- « Il ne tiendra aucune pioche, il m’éclairera et m’observera, je veux seulement lui inculqué les bons gestes et comment trouver un bon filon, je n’irais pas la ou je vais d’habitude, je ne descendrais pas aussi bas avec lui »

- « Hum… à une seule condition, tu restes au premier niveau »

- « Ah non ! je voulais aller au troisième »

- « Non premier »

- « Troisieme »

- « Premier et ça rechigne pas »

- « Bon d’accord pas le troisième, mais au moins le second... »
- « D’accord, va pour le troisième, mais des qu’il commence a fatigué vous rentré et s’il rentre avec la moindre égratignure, tu dors dehors »

- « Dehors ? Au moins a tes pieds trésor, il put si bon ».

Elle lui lance un regard noir.

- « Bon je vais aller préparé mes affaires moi, suis-moi toi, je vais te montré ce qu’il faut pour une bonne nuit de minage »

Et c’est ainsi que mon père et moi nous dirigeons vers la sortie pour aller dans son atelier.
C’était la première fois que je rentré a l’intérieur de celui-ci.
L’intérieur était petit et n’étais qu’une sorte de grosse table avec juste un petit couloir qui si on le regarder de l’extérieur sans toit, formerais un « U ».
Sur cette grande table étaient exposés plein d’objets utiles au travail de la mine.
Des torches, de la corde, de la dynamite, des lampes a huile, un sac a dos gigantesque ainsi qu’un harnais et divers autres outils comme une pioche, l’outil essentiel a tous bon mineur nain.
Une fois équipée, mon père et moi sortons de cette pièce exiguë et ma mère nous attend dehors à l’orée de la forêt et me pose avec force un casque sur la tête.
Je la regarde avec un air rebu et elle donne un coup de poing sur le casque, je crie « aie » et elle répond qu’au moins sa c’est du solide et que si un rocher me tombe sur la tête, rien me m’arrivera.
Puis elle se retourne vers mon père et dit :

- « Hein mon trésor ? » avec son regard de tueuse.

- « Oui, oui mon amour, il rentrera sans bobo » répond-il.

Et c’est comme ça que je devins mineur, un métier, une passion qui se transmet de père en fils depuis des générations dans ma famille.
Mais ce soir-là je rentrai avec un bras cassé et une côte fêlée du coup mon père dormi dehors devant la porte.




Tout vient à point à qui sait attendre
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Voyageur
Pugiliste

avatar

Messages : 87
Expérience : 681
Masculin Politique : 01
Métier : Mineur - Compagnon
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
410/410  (410/410)
Vitesse: 174
Dégâts: 293

MessageSujet: Re: Mine de cuivre   Sam 4 Aoû 2018 - 15:04

Ce que j'aime beaucoup dans cet endroits, c'est qu'il y a différents types de minerais : fer, cuivre et argent. Chacun a une valeur plus grande que le précédent ce qui signifie qu'on peut rapidement se faire beaucoup d'argent, malgré les pertes provoquées cette organisation d'imbéciles cupides. Autrement dit, j'accumule, petit à petit, une somme bien coquette qui me permettra d'obtenir à peu près tout ce que je veux. Ainsi, si je décide de payer des mercenaires - pas de la Congrégation bien entendu - je pourrais monter une petite force militaire capable d'ébranler toute la petite entreprise ici et prendre le contrôle de ces mines. Il faut juste que je trouve quelqu'un capable de gérer tout ça dans le bon respect de tout un chacun. Je veux que ces lieux deviennent le sanctuaire de toutes les autres mines afin que l'on montrer qu'il est possible de gérer efficacement des mines si on traite superbement bien ses mineurs.

Le plus compliqué dans cette histoire ? Trouver ce bon samaritain et ça, je sens que ça va être très difficile. Il faudrait vraiment quelqu'un qui paye à leur juste valeur les mineurs, qu'il les loge et nourrit correctement, qu'il organise toute l'exportation des minerais et qu'il ne garde qu'une petite partie pour lui des gains obtenus. Le reste servirait à aider le personnel. Est-ce que je n'en demanderais pas un peu trop ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Equinoxe
Scrutateur des Ténèbres

avatar

Messages : 513
Expérience : 2108
Masculin Âge RP : 29

Politique : 25
Métier : Mineur - Maître Absolu
Titres:
 

(Vallon, compagnon d Equinoxe +350, v+300, 150)

Stats & équipements
Vitalité:
2580/2580  (2580/2580)
Vitesse: 374
Dégâts: 1176

MessageSujet: Re: Mine de cuivre   Sam 11 Aoû 2018 - 20:35

Il fait sombre tout d'un coup, un éboulement plus loin peut-être?
L'orangé cuivré est toujours aussi beau, encore faudrait-il le voir. Une petite incantation pour faire surgir quelques flammes dansantes, et voilà que le minerai luit devant la lumière, genèse d'un tableau mélangeant des stalactites et des reflets cuivrés.

Quelques mammifères volants, dérangés par cette subtile lumière, se mettre à s'envoler, poussant pour certaine des petits cris en signe d'alerte.
Ils passent devant la roche, habitués à esquiver tout ce labyrinthe rocheux, ils descendent en contrebas où le naga les suit pour miner en compagnie de ces charmantes créatures nocturnes.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Marchand
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3370
Expérience : 11069
Masculin

MessageSujet: Re: Mine de cuivre   Dim 12 Aoû 2018 - 22:07

Rapport de récolte :

Thorek gagne 20 minerais de cuivre.

Commentaires sur le RP : Rien à redire !

---

Rapport de récolte :

Harzhan gagne 20 minerais de cuivre et 5 points de métier.

Commentaires sur le RP : Rien à redire !

---

Rapport de récolte :

Verrücter Wolf gagne 20 minerais de cuivre et gagne 5 points de métier et 5 points métier bonus.

Commentaires sur le RP : Rien à redire ! Tu passes Compagnon, à toi les mines d'argent la prochaine fois !

---

Rapport de récolte :

Le Voyageur gagne 15 minerais de cuivre et 5 points métier.

Commentaires sur le RP : Rien à redire !

---

Rapport de récolte :

Equinoxe gagne 20 minerais de cuivre.

Commentaires sur le RP : Rien à redire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mine de cuivre   

Revenir en haut Aller en bas
 

Mine de cuivre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 11 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 10, 11, 12  Suivant

 Sujets similaires

-
» Mine de cuivre
» La mine de Poitiers : Toujours fermé !
» exploration (pv Mine de charbon)
» Crise de la mine
» 03. [Immeuble Hemmens/Catalano] The girl is mine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Est de Dùralas :: Ville de BaldorHeim :: Lieu d'artisanat - Les mines-