Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Guéguen Fustec
Le Monde de Dùralas a précisément 1507 jours !
Dùralas, le Ven 15 Déc 2017 - 22:45
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !

Partagez | 
 

 Un simple journal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arutha ConDoin
Paladin

avatar

Messages : 301
Expérience : 2187
Masculin Âge RP : 51 cycles solaires

♦ Politique : 52
Métier : Bûcheron - Maître (MAX)
Disponibilité : Disponibilité réduite

Titres:
 

(manticore +350, 150, v+300)

Stats & équipements
Vitalité:
2987/2987  (2987/2987)
Vitesse: 388
Dégâts: 1705

MessageSujet: Un simple journal   Jeu 21 Avr 2016 - 14:28

...Aujourd'hui commence mon journal, j'ai douze ans et trois jours. Le goût de l'écriture m'est apparu il y a quelque temps. Ma vie est pourtant bien rempli... C'est peut être pour cela que parfois j'éprouve le besoin de m'arrêter de me reposer. Non pas que les activités que je pratique au quotidien soit usantes, bien au contraire, elles sont toutes des plus passionnantes. Pourtant, lorsque l'on est en constant éveil de l'heure ou l'on se lève à celle ou l'on pose notre tête sur l’oreiller pour sombrer immédiatement au pays des songes, il nous arrive de ne vouloir simplement rien faire. Depuis maintenant trois jours j'ai terminé mon apprentissage des matières commune. Mon mestre, à moi, mais aussi à tout les jeunes nobles du château, bien que très sympathique commençait à me peser au bout de huit ans d'apprentissage. C'est d'ailleurs à l'occasion de mon dernier cours avec lui, lors de la l'avant veille de mes douze ans qu'il m'avait offert le livre sur lequel j’écris à présent. Un bel ouvrage relié de cuir. Un magnifique cadeau d'eau revoir, je lui avait pour ma part offert une montre. Un boutade ancienne voulait qu'il ne se souvienne jamais de l'heure, de sorte qu'il ne laissait sortir les élèves qu'une fois sa besogne bien terminé. Il adorait son métier et ses élèves et nous le lui rendions bien. Mais bien qu'ayant finit d'étudier les langues communes, la poésie, les mathématiques... il me restait pourtant bien des matières à poursuivre. J'apprenais de nouveaux langages, des sciences poussées, comme occulte, et tout ce qu'un jeune noble doit savoir. Mais mes journées n'étaient pas seulement ponctuées par cela, je devais en plus m’entraîner de deux à trois heures pas jours au combat aux armes de toutes sortes avec les maître du château. Puis j'avais commencé à m'intéresser aux lectures magiques, dévorants livres après livre. Mon père m'avait parlé d'un des ses amis, Pug, il m'avait dit que si j'étais motivé, il accepterais peut être de m'enseigner. Celui-ci allait semble t-il bientôt passer  au château. Il me tarde...

A.C.D


...Cela fait maintenant un mois que je n’ai pas écrit. Hier c'était Noël... Toute ma famille était au château. Des branches les plus proches aux plus éloignés, il n'y avait eu aucun ambassadeurs, aucun étranger, nous n'étions qu'entre nous. La grande majorité des serviteurs qui déjà d'habitude n'étaient pas nombreux étaient rentrés chez eux. Le maître d'armes, Garzgov, et le sorcier du château, Antoine étaient restés. Garzgov, lui faisait comme partis de la famille depuis le temps et Antoine, bien que n'étant là que depuis un peu plus d'un an faisait de son mieux pour s'acclimater. La profusion régnait autour de la table regroupant une bonne cinquantaine de convives. Le visage de mon père n'était plus qu'un constant sourire, et ma mère était aux anges à chaque fois qu'elle redécouvrait une personne qu'elle n'avait pas vue depuis parfois plusieurs années. Pour ma part je rencontrais certaines des personnes présentes pour la première fois. Mais je connaissais tout de même la plupart des convives. À un coin de la pièce, assis tranquillement je regardais mon grand père, cet homme qui semblait frêle et âgé était en vérité l'homme le plus puissant de la pièce, de toutes les mers en fait. Cet homme avait sous son commandement des dizaines de bateau. Mon grand père avait aujourd’hui cent quatre vingt dix-sept ans. Son teint buriné par le soleil n'en laissait rien paraître mais il semblait bien en faire quatre vingt au vu des critères humains de bases. Il était assis, analysant tout ce qui se passait dans la pièce. Depuis près de dix ans maintenant, il avait laissé les rênes du pays à mon père et mon Oncle. Ainsi mon père gérait toute la diplomatie, tandis que mon oncle gérait la défense de nos mers. Pendant ce temps, mon Grand-père pouvait se consacrer à sa véritable passion, soit la découverte et l'exploration. Mais en vérité, il était toujours considéré comme le ''roi des pirates''. Semblant me surprendre dans mes réflexion, il croisa mon regard et m'invita à venir à sa rencontre d'un grand sourire. Une fois à sa hauteur il me pris dans ces bras, cela faisait un an que nous ne nous étions pas vue, et il était après tout, en plus de tous ses titres mon grand père.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Un simple journal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Go Habs Go - Simple Plan
» AVIS DE RECHERCHE !!!!! LE PASSE SIMPLE AU PASSE COMPOSE !
» Sinistre farce éléctorale dans les Caraibes selon le journal Humanite.fr
» Un simple POEME qui dit tant de notre SORT :Le loup et le chien
» Journal de Hermione Blake

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Zone Flood et H.S :: Les Archives-