AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Hodrick Creighton
Le Monde de Dùralas a précisément 1665 jours !
Dùralas, le Mar 22 Mai 2018 - 19:50
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !
Partagez | 
 

 Les fils du marionnettiste [Pw Dougal Keane, Undvik]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Garzvorgh dit "Kalevala"
Capitaine des Pirates ♦ Omichlikinésiste

avatar

Messages : 428
Expérience : 3070
Masculin Âge RP : 23 ans

Politique : 36
Métier : Mineur - Expert
Titres:
 

(Hippogriffe +250, v+250)

Stats & équipements
Vitalité:
1825/1825  (1825/1825)
Vitesse: 1083
Dégâts: 701

MessageSujet: Les fils du marionnettiste [Pw Dougal Keane, Undvik]   Mer 29 Juin 2016 - 17:27

Garzvorgh sillonnait les terres désolées sur le dos d'Alavelak, son hippogriffe, qu'il avait capturé depuis deux bons mois déjà. Il était en pleine période d'apprentissage de sa monture, et celle-ci se débrouillait à merveille. Alavelak avait un ramage composé de plumes grisâtres et noirâtres, avec des yeux jaunes orangés qui permettaient à son regard perçant de repérer ses proies à plusieurs centaines de mètres, et des sabots à l'arrière qui lui permettaient de galoper à une vitesse ahurissante.

Alavelak volait au ras du sol, ou presque : il se tenait à environ un mètre, histoire d'éviter de se faire happer par des rampants, zombies, et autres créatures foulant les terres désolées. A un moment, l'orc aperçut une maison nichée sur une colline, et il indiqua par un mouvement de bride à Alavelak de changer de cap. Ce que celui-ci fit. Ils arrivèrent bientôt au sommet de cette colline, quelques mètres devant la bâtisse, où l'hippogriffe atterrit. Comme pour le récompenser, le peau-verte descendit de sa monture, prit un lapereau mort dans l'une de ses sacoches et le jeta en l'air en direction de son compagnon bestial, qui le saisit en plein vol. Ensuite, Garzvorgh arnacha les rênes à un tronc et s'approcha tranquillement de la demeure. Elle était manifestement vétuste, faite en bois, et craquait aux rares brises de vent. Chose suspecte : la porte d'entrée était déjà entrouverte, preuve que quelqu'un était rentré ici il y a pas longtemps ; normalement. L'orc s'approcha tout d'abord du verrou pour voir si celui avait été forcé... Mais aucun signe d'effraction, tout semblait en ordre.

Bon. Il se munit d'une dague qu'il plaça la pointe vers le bas, et poussa la porte en bois. Celle-ci émit un sinistre grincement, mais rien ne parut perturbé par ce son.. Du moins pour l'instant. Le pirate resta tout d'abord sur le pas de la porte, regardant la maison : l'entrée donnait sur un large vestibule, ou plusieurs encadrements à droite comme à gauche sous-entendait que la maison comportait beaucoup de différentes pièces. Plein de confiance, il lança un :


- Il y a quelqu'un par ici ?






Couleur des dialogues : Slateblue

Rp en cours : I - II - III

Double-compte de Dilon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lemondededuralas.forumactif.org
Undvik
Personnage décédé

Personnage décédé


Messages : 204
Expérience : 2443
Masculin Âge RP : 69

Politique : 46
Métier : Bûcheron - Maître
Titres:
 

Sans monture

Stats & équipements
Vitalité:
3344/3344  (3344/3344)
Vitesse: 426
Dégâts: 54%

MessageSujet: Re: Les fils du marionnettiste [Pw Dougal Keane, Undvik]   Mer 29 Juin 2016 - 19:26

Après avoir pris congé de Yuli et de son ami axolotl, j'avais observé, impuissant comme d'habitude, Undvik marcher en direction du sud. Plus les jours s'écoulaient, plus je perdais espoir que mon stupide hôte retrouve un jour les Monts du Baldors et sa tribu des Skjall. Il trouvait encore de quoi manger, que ce soit par chance, comme lorsque que deux voyageurs, effrayés par la vue d'un si grand être, s'enfuirent en abandonnant toutes leurs provisions sur place, ou en chassant ce qu'il trouvait. Les quantités étaient loin d'être suffisantes pour un gabarit tel que celui d'Undvik, mais au moins il ne mourrait pas de faim.

Cependant, plus il marchait vers le Sud, puis la chaleur se faisait accablante. Le climat d'une région que j'apparente aux Terres Désolées du Sud est impardonnable pour un homme de trois mètres. Mon stupide hôte n'ayant bien sûr pas d'eau, il se rabaissait à ingérer sa propre sueur, ainsi que son urine. Dégoûté par cette pratique, je demeure néanmoins impressionné par la débrouillardise de cette tâche. Après les événements qui ont conduits à son départ de chez les Skjall, je pensais vivre mes derniers jours. Mais force est de constater qu'il est toujours là.

Alors, lorsqu'il découvre, après plusieurs jours de marche sous un soleil de plomb, ce qui ressemble à une maison abandonnée, il n'hésite pas. La porte est ouverte. Je trouve cela plutôt suspect, mais bien sûr Undvik ne se pose pas de questions et entre, en rampant, pour ne pas tout détruire. Il ne prend pas le temps d'explorer, s'aventurant tout au plus dans la pièce attenante. De mon côté, un sentiment de mal-être m'envahis progressivement. Cet endroit ne me plaît pas.

Aller grand… je glisse à Undvik, même si ce dernier, bien sûr, ne m'entends pas. Il est temps d'y aller, c'est pas ici la maison… C'est…

Je n'ai pas le temps de finir de parler que je sens ma conscience s'évaporer. Undvik, lui, ne se rend compte de rien, mais pour moi, l'arrivée du sommeil à toujours un je-ne-sais quoi d'angoissant. C'est sans doute lié à ce sentiment que j'ai de me sentir privé de mes sens, de voir les ténèbres m'engloutir. Et cette fois, c'est encore pire, car en l'état, je ne sais pas si Undvik se réveillera. Il est mal en point, déshydraté, sous-nourri depuis des semaines… La situation est mauvaise…

Il y a quelqu'un par ici ?

Une voix inconnu me permet d'émerger difficilement. Depuis combien de temps Undvik est-il assoupi ? Impossible de le dire. Ce dernier est dans un état lamentable. Étendu telle une larve sur le plancher poussiéreux, il a un large filet de bave partant de la commissure de ses lèvres et allant jusque dans son cou. Il s'est fait dessus, comme souvent. Et il ne s'est pas réveillé seul. Du coup la voilà grognon.

MUDA MUDA DAAAAAAAAAAA

Le rugissement rauque, poussé avec force, semble faire trembler les fondations mêmes de la bâtisse. J'espère que cela dissuadera quiconque d'entrer. En cas de combat, mon gigantesque hôte serait bien incapable de se défendre. Il a beau être protégé par une armure et armé, il lui faudra deux bonnes heures avant d'être totalement réveillé. Les sens aux aguets, je scrute le moindre bruit…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dougal Keane
Le Tribun ♦ Rôdeur

avatar

Messages : 4546
Expérience : 4357
Masculin Âge RP : 28

Politique : 177
Métier : Chasseur - Maître Absolu
Titres:
 

(Anor, aigle géant de Dougal [Emblème Gardien] +400, v+400 ; dissuasion : évite à coup sûr la prison)

Stats & équipements
Vitalité:
4382/4382  (4382/4382)
Vitesse: 959
Dégâts: 1955

MessageSujet: Re: Les fils du marionnettiste [Pw Dougal Keane, Undvik]   Lun 11 Juil 2016 - 16:03

Ali Dougal survolait les Terres désolées du Sud à la recherche de la demeure du marionnettiste. Cette masure était la cachette d'un puissant adversaire utilisant des marionnettes pour se battre. De plus, le dénommé Faust possédait des liens - c'est le cas de le dire ! - très étroits avec la Congrégation de l'Ombre. Il s'agissait alors d'une cible parfaite pour le Gardien. Bien évidemment, il ne s'attendait pas à récupérer des informations de cet homme dérangé, mais il pouvait peut-être porter un sacré coup à la faction des assassins. Mais Dougal recherchait bien plus que nuire à ces gens-là. En fait, il recherchait des adversaires puissants à affronter. C'était une sorte d'entraînement extrême, et il avait conscience qu'il pouvait ne pas en sortir vivant. Mais ça ne l'importait peu ; si c'était son destin, alors il l'accepterait.

Ali Anor glatit pour lui signaler qu'ils étaient en vue de la mystérieuse et lugubre maisonnette. Elle était perchée sur une colline vide de végétation "vivante". Au moins, c'était en accord avec les rumeurs découlant de cette habitation. Le rôdeur fit signe à sa monture qu'elle pouvait s'approcher et qu'il avait l'intention d'y faire un tour. Surtout que l'endroit ne semblait pas être particulièrement vide puisqu'un hippogriffe était attaché à un tronc. Ce pouvait finalement être dangereux d'atterir vers l'entrée.
- On devrait peut-être faire le tour, au cas où il y ait une autre entrée derrière.
- Comme tu veux, mais je crains que tu n'ais pas le choix.

Ali L'aigle géant changea de direction pour permettre à son "propriétaire" de faire un état des lieux des alentours. Aucune entrée n'était présente derrière, et les fenêtres étaient barricadées. Il ne pourrait pas pénétrer dans la maison de façon silencieuse. Il devait sûrement exister quelques passages secrets, mais le rôdeur avait très peu de chance de les trouver. Il se rendit à l'évidence, il n'avait pas le choix.
Ali Anor déposa l'humain vers l'entrée, un peu en retrait afin que l'animal présent ne s'alarme pas trop. Bien sûr, il les avait repérés, il était alors méfiant. Dougal s'approcha alors doucement sans faire le moindre geste brusque. L'hippogriffe se contenta de le regarder. Il finit par "hennir" alors que le rôdeur se trouvait vers la porte d'entrée. Dougal pénétra rapidement à l'intérieur afin de faire face au propriétaire. Il dégaina son épée et avança prudemment en faisait très attention là où il mettait les pieds ; il n'avait aucune envie de se faire trahir par un vieux plancher grinçant. Il perçut des bruissements, comme des pas étouffés, mais il n'en était pas sûr. Le propriétaire de l'hybride mi-cheval, mi-aigle devait sûrement s'approcher de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Garzvorgh dit "Kalevala"
Capitaine des Pirates ♦ Omichlikinésiste

avatar

Messages : 428
Expérience : 3070
Masculin Âge RP : 23 ans

Politique : 36
Métier : Mineur - Expert
Titres:
 

(Hippogriffe +250, v+250)

Stats & équipements
Vitalité:
1825/1825  (1825/1825)
Vitesse: 1083
Dégâts: 701

MessageSujet: Re: Les fils du marionnettiste [Pw Dougal Keane, Undvik]   Lun 18 Juil 2016 - 12:40

MUDA MUDA DAAAAAAAAAAA

Un cri rauque venait de retentir en provenance de la bâtisse, en guise de réponse à la demande de l'orc. Il y avait manifestement quelque chose dans la demeure, et elle n'était visiblement pas contente d'être dérangée. Sur ses gardes, l'orc plia un peu les genoux comme pour paraître plus petit et pouvoir plus facilement se dissimuler. Il jeta un coup d'oeil en arrière en direction de son hippogriffe, avant de rediriger son attention vers le couloir. Il hésita un petit instant, et rentra.

Il marchait sur la pointe des pieds, le parquet craquant parfois sous ses pieds. Tout en marchant à pas feutrés, il se concentrait en faisant émaner des petits pores noirs de sa peau verte : il activait sa magie de la fumée, l'omichlikinésie, au cas où il devait se dissimuler dans la pénombre. Il arriva bientôt dans une salle, très sombre, où un nouveau grincement le fit instantanément se coller contre le mur adjacent à la pièce... Mais plus rien. Il décida de pénétrer dans la pièce. Celle-ci était très mal éclairée, et seuls quelques rayons de soleil arrivaient à s'infiltrer entre les planches de bois qui composaient les murs et les fondations de cette curieuse maison.

En avançant dans la vaste pièce, il tapa dans un objet, qui glissa un peu plus sur le sol avec un crissement sinistre. Garzvorgh jura et baissa les yeux pour discerner l'objet dans lequel il avait tapé : c'était une marionnette faite en bois, qui portait un costume arlequin et dont la tête était tombante, comme si la moitié du cou avait été arrachée. Mais son attention fut vite reportée sur un grondement dans la pièce, une immense ombre se tenait à plusieurs mètres de lui, et se mouvait. Méfiant, mais sans se démonta, Garzvorgh lâcha, prêt à attaquer :


- Sors de ta cachette, si tu ne veux pas goûter de ma dague !

Dit-il avant de tourner brusquement la tête derrière lui, entendant un nouveau bruissement provenant du vestibule. Pris entre deux feux, le pirate resta là où il était, la dague levée dans sa main gauche en direction de l'ombre menaçante. Comme pour avertir l'autre chose qui semblait y avoir dans l'entrée de la maison, il projeta, d'un geste brusque de son autre bras (le tatoué), une boule de fumée qui fila dans le couloir. Elle ne ferait aucun impact puisqu'elle est immatérielle, mais serait très désagréable pour la créature ou la personne qui la prendrait potentiellement dans la figure.






Couleur des dialogues : Slateblue

Rp en cours : I - II - III

Double-compte de Dilon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lemondededuralas.forumactif.org
Undvik
Personnage décédé

Personnage décédé


Messages : 204
Expérience : 2443
Masculin Âge RP : 69

Politique : 46
Métier : Bûcheron - Maître
Titres:
 

Sans monture

Stats & équipements
Vitalité:
3344/3344  (3344/3344)
Vitesse: 426
Dégâts: 54%

MessageSujet: Re: Les fils du marionnettiste [Pw Dougal Keane, Undvik]   Mer 20 Juil 2016 - 19:02

Dire qu'Undvik était réveillé n'était pas tout à fait exact. Bien que conscient, mon gigantesque hôte n'avait toujours pas ouvert les yeux, et gigotait comme une anguille sur le plancher rêche, en grognant et en gémissant comme un enfant en bas âge. Il détestait être réveillé par autre chose que son organisme.

ONGRONGRON… DESUNEEEE
Traduction:
 


Bien sûr, ses supplications étaient aussi inutiles qu'inefficaces, et elles ne faisaient que renforcer mon inquiétude. Qu'importe qui arrivait, il aurait forcément l'avantage sur un Undvik somnolent. Un avertissement retentit dans la bâtisse. C'était mauvais ! Dans la pénombre, un géant pouvait aisément être pris pour un ennemi, bien qu'il n'ait rien de belliqueux. De plus, je sentais tout autour de mon stupide hôte la présence de quelques choses. Ça grouillait, c'était inquiétant…

Putain Undvik il faut qu'on se barre d'ici en vitesse ! Magne toi !

Inutile bien sûr… Mais tout de même, le géant se met en branle. Prenant d'abord appuis sur un meuble à sa portée, il tente de se redresser, mais s'écrase lamentablement au sol lorsque l'objet se brise sous son poids. Il retente sa chance, et parvient à se mettre à quatre pattes. Tâtonnant dans l'obscurité, il avance à l'aveuglette vers la sortie.

C'est bien ça, grand ! On se tire vite fait… Attends, non ! Tu va droit vers l'autre gars ! Demi-tour ! Demi-tour !!!

Trop tard ! Le haut du crâne d'Undvik venait de percuter une paire de genoux. Relevant la tête, arborant une expression incrédule mêlé à son état de somnolence, il balbutia bêtement.

AGROUGROU ?
Traduction:
 

En face de mon ridicule hôte se trouve un orc, un peau-verte. Conséquence, Undvik a fait le rapprochement avec le teint qu'on arbore lorsque l'abus d'alcool s'apprête à se retourner contre vous.

Undvik… Qu'est-ce que t'es con bordel…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dougal Keane
Le Tribun ♦ Rôdeur

avatar

Messages : 4546
Expérience : 4357
Masculin Âge RP : 28

Politique : 177
Métier : Chasseur - Maître Absolu
Titres:
 

(Anor, aigle géant de Dougal [Emblème Gardien] +400, v+400 ; dissuasion : évite à coup sûr la prison)

Stats & équipements
Vitalité:
4382/4382  (4382/4382)
Vitesse: 959
Dégâts: 1955

MessageSujet: Re: Les fils du marionnettiste [Pw Dougal Keane, Undvik]   Dim 24 Juil 2016 - 20:54

Ali Apparemment, le propriétaire était bien là et pas des plus ravis d'avoir de la compagnie. En même temps, ça pouvait se comprendre ; l'endroit n'était pas des plus réjouissants et il était normal de rester sur ses gardes. Dougal espérait juste qu'il n'aurait pas besoin d'abattre l'individu ; il pourrait faire un allié face aux dangers de cette bâtisse. Il fallait commencer par lui montrer qu'on n'avait pas des intentions meurtrières.
Ali Le Gardien s'approcha tout doucement en mettant les bras en évidence. Il avait rangé son épée, mais son bouclier était toujours attaché à son épaule. Si un problème survenait, il pourrait aisément le faire glisser et bloquer l'attaque frontale ou latérale - enfin, seulement si elle venait de gauche. Ensuite, il pourrait dégainer son épée et faire face à son adversaire, malgré l'étroitesse des lieux ; ses mouvements ne seraient pas aussi fluides que d'habitude, mais il pourrait s'en sortir.

Ali Soudain, un projectile obscur s'élança en direction du Gardien. Ce dernier eut le temps de s'armer de son bouclier afin de bloquer le projectile qui venait vers lui. L'impact ne causa aucun dégât, contrairement à ce qu'aurait pu croire le rôdeur ; le projectile se contenta de s'écraser contre le pavois et de se dissiper en une fumée noire. Le rôdeur connaissait cette fumée ; il avait combattu un orc par deux fois dans l'arène qui maniait une magie étrange avec de la fumée. S'il s'agissait du même individu, il n'avait, potentiellement, rien à craindre. Il abaissa son bouclier sans pour autant le ranger ; on n'était jamais trop prudent. Mais un gros bruit le contraint à adopter une posture plus offensive. Un meuble s'était cassé, mais sûrement pas tout seul. Il devait sûrement y avoir quelqu'un d'autre ici, ou quelque chose.
Ali Dougal dégaina cette fois son épée et s'avança avec prudence et vitesse jusqu'à l'origine du bruit. Il arriva dans une sorte de salon où il trouva un orc et une chose énorme à quatre pattes à ses pieds. La situation était très singulière et Dougal se demanda s'il n'avait pas interrompu quelque chose de... gênant.
- Oh. Excusez-moi, je ne savais pas que... dit-il en détournant la tête. Il ne voulait absolument pas savoir ce qu'il se tramait ici. Chacun sa vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Garzvorgh dit "Kalevala"
Capitaine des Pirates ♦ Omichlikinésiste

avatar

Messages : 428
Expérience : 3070
Masculin Âge RP : 23 ans

Politique : 36
Métier : Mineur - Expert
Titres:
 

(Hippogriffe +250, v+250)

Stats & équipements
Vitalité:
1825/1825  (1825/1825)
Vitesse: 1083
Dégâts: 701

MessageSujet: Re: Les fils du marionnettiste [Pw Dougal Keane, Undvik]   Mer 27 Juil 2016 - 13:41

AGROUGROU ?

L'orc fut tellement abasourdi par la réaction de l'énorme masse mouvante qui se trouvait devant lui qu'il baissa complètement sa garde, se demandant vraiment à quoi il avait à faire. Les quelques rayons du soleil qui passèrent au travers des planches en bois lui firent tout de même noter que, devant lui, gisait un géant à quatre pattes. La personne en question avait un visage de forme ovale, assez marqué. Ses yeux, petits et enfoncés, semblaient verts, ou bien bleus, tandis que ses cheveux étaient longs, hirsutes, et gras. Un gourdin gisait à quelques mètres derrière lui ; celui-ci s'apparentait pratiquement à un tronc, mais les branches en moins. Celui qui se trouvait en face du peau-verte devait effectivement être sacrément coriace.

- Oh. Excusez-moi, je ne savais pas que...

Garzvorgh tourna subitement la tête en direction du bruit, complètement surpris. Une nouvelle personne venait de faire irruption dans la pièce sombre ; on aurait presque pu croire au début d'une histoire drôle... Comprenant rapidement les propos de l'homme vis-à-vis de la situation, l'orc fit un bond en arrière, comme pour montrer qu'il n'avait rien à voir avec cette position. Celui-ci bredouilla de sa voix rauque :

- Pard... Quoi ? Beh ! Non, certainement pas. C'est mal connaître Garzvorgh...

Eh, mais.. Je te connais. On s'est déjà croisés en arène, n'est-ce pas, humain ?


L'orc avait, semble-t-il, reconnu le nouveau venu. S'il s'agissait de la même personne, l'homme en question l'avait battu déjà deux fois, autant dire que le Kalevala avait dû rabaisser son caquet, histoire de ne pas paraître ridicule et de ne pas perdre trop la face ces fois-là.

- Quel événement curieux. Je croyais réellement cette bâtisse abandonnée. Pourquoi êtes-vous là ?

Demanda sèchement mais poliment le pirate. Il s'adressait cette fois au géant et à l'humain. Il essayait de contenir son arrogance en présence de quelqu'un qui l'avait déjà battu, mais l'estime de lui était plus forte.






Couleur des dialogues : Slateblue

Rp en cours : I - II - III

Double-compte de Dilon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lemondededuralas.forumactif.org
Undvik
Personnage décédé

Personnage décédé


Messages : 204
Expérience : 2443
Masculin Âge RP : 69

Politique : 46
Métier : Bûcheron - Maître
Titres:
 

Sans monture

Stats & équipements
Vitalité:
3344/3344  (3344/3344)
Vitesse: 426
Dégâts: 54%

MessageSujet: Re: Les fils du marionnettiste [Pw Dougal Keane, Undvik]   Jeu 28 Juil 2016 - 13:56

Un troisième larron venait de faire irruption dans la bâtisse branlante. Il se confondit en excuses, sûr d'avoir interrompu des attouchements buccaux entre un géant et un orc. Si j'avais eu un corps, imaginer cette scène m'aurait sans doute fait vomir. Dans ma condition, je me contentais de souffler :

J'espère que jamais, JAMAIS, je n'aurais à voir une telle chose.

Undvik avait déjà fait subir suffisamment de sévices sexuelles à toutes sortes de jeunes (et moins jeunes) femmes pour toute une vie. Voire deux. Et encore, il avait plusieurs fois fallut le retenir de s'en prendre aux chèvres des Skjall. Ce géant avait le feu entre les jambes, et quand il avait une idée tordue en tête, il valait mieux ne pas se trouver dans les parages.

ONGRONGRON GYONGYON
Traduction de PAC EUF LOL:
 

Revenu en position assise, mon gigantesque hôte se frottait le cuir chevelu, faisant tomber une avalanche de pellicules et de poux. Alors que l'orc et l'humain se faisaient face, et semblaient se reconnaître mutuellement, j'en profitais pour glisser, en vain, à mon stupide hôte.

Là, tu vois, ce serait le bon moment pour se barrer de là…

DODO AGRAAGRA !
Traduction:
 

Ce furent les mots prononcés vindicativement par Undvik à l'attention des deux autres. Le géant n'avait pas finit sa sieste. Quel débile. Il s'adossa alors au mur, tentant de trouver une position confortable pour s'assoupir à nouveau. Malheureusement, le poids d'un géant sur du bois mangé par les mites n'est pas très conseillé, et ledit pan de mur s'écroula séance tenante, révélant une pièce remplie de petites marionnettes et autres jouets en bois.

KURUUUUUUUUU
Traduction:
 

Croyant s'être trouvé une salle de jeu, Undvik se saisit de la première sculpture qui tomba sous ses grosses mains. Il la brisa instantanément, sans s'en émouvoir, avant de continuer à jouer. Son attention s'était complètement détaché des deux autres personnes présentes, et bien sûr, le géant ne se méfiait aucunement de ce lieu qui semblait pourtant empli de magie sombre. Je pouvais sentir le mal-être m'envahir.

Undvik. S'il-te-plaît. Il faut que tu partes d'ici avant d'avoir de gros problèmes.

Un pet sonore et odorant fut ma seule réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dougal Keane
Le Tribun ♦ Rôdeur

avatar

Messages : 4546
Expérience : 4357
Masculin Âge RP : 28

Politique : 177
Métier : Chasseur - Maître Absolu
Titres:
 

(Anor, aigle géant de Dougal [Emblème Gardien] +400, v+400 ; dissuasion : évite à coup sûr la prison)

Stats & équipements
Vitalité:
4382/4382  (4382/4382)
Vitesse: 959
Dégâts: 1955

MessageSujet: Re: Les fils du marionnettiste [Pw Dougal Keane, Undvik]   Ven 29 Juil 2016 - 13:36

Ali Apparemment, le Gardien avait tiré des conclusions très hâtives, mais il fallait tout de même avouer que la situation était vraiment très étrange. Néanmoins, l'humain avait vu juste à propos du manipulateur de la fumée ; il s'agissait bien de Garvorgh, l'orc qu'il avait rencontré deux fois dans l'arène de BaldorHeim. Par contre, il n'avait pas l'air très heureux de le voir, ni même le géant complètement abruti. Avait-il reçu un coup trop violent sur la tête ? Dougal l'ignora pour répondre à la question de l'orc, mais il fut interrompu par l'effondrement du mur sous le poids du gros nigaud.
Ali Elle était bien belle la masure ; s'ils restaient deux minutes de plus, ils finiraient morts sous les décombres. Mais le Gardien n'avait pas l'intention de partir ; il était venu ici avec l'idée d'affronter le marionnettiste, et il ne repartirait pas sans ce combat.

Ali Dougal pénétra dans la pièce découverte par la maladresse du géant. Savait-il parler au moins, ou ce contentait-il juste de lancer des onomatopées étranges en guise de langage ? Il attrapait les marionnettes proches de lui et les explosaient en les serrant avec son poing. Si une tête passait par là, elle n'en sortirait pas indemne...
- Je suis venu affronter le marionnettiste, et moi non plus je ne pensais pas y trouver du monde. Enfin... Pas ce genre de monde.

Ali Le géant se mit à rire, enfin ce qui semblait être un rire et lâcha des pets odorants et bruyants. Le rôdeur ne resta pas bien longtemps dans cette salle de jeu et préféra revenir vers l'orc ; sa fumée à lui n'était pas aussi dangereuse.
- Il fait souvent ça, demanda-t-il à l'orc ou désignant le géant, ou est-ce la première fois que tu le vois ? Oh, je me permets de te tutoyer vu qu'on a déjà bien bataillé ensemble sur le sable. Il est à toi l'hippogriffe dehors ? Il est magnifique ; c'est une belle bête.

Ali Dougal ne savait pas trop quoi dire. L'atmosphère n'était, à la base, pas des plus conviviales, et ces deux-là n'apportaient pas vraiment de joyeuseté à l'ambiance. Le Gardien n'espérait alors plus qu'une chose, c'est qu'un ennemi vienne s’immiscer dans leurs affaires afin d'apporter un peu d'action.
Gardiens des lieux, dépêchez-vous, ou ce gros machin va tout détruire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Garzvorgh dit "Kalevala"
Capitaine des Pirates ♦ Omichlikinésiste

avatar

Messages : 428
Expérience : 3070
Masculin Âge RP : 23 ans

Politique : 36
Métier : Mineur - Expert
Titres:
 

(Hippogriffe +250, v+250)

Stats & équipements
Vitalité:
1825/1825  (1825/1825)
Vitesse: 1083
Dégâts: 701

MessageSujet: Re: Les fils du marionnettiste [Pw Dougal Keane, Undvik]   Ven 19 Aoû 2016 - 16:53

Tout en observant dubitatif le géant déambuler dans la pièce et faire des bruits bizarres, notamment des pets, Garzvorgh fit mine de ne rien entendre et se concentra sur ce que lui demandait l'homme qu'il avait déjà vu.

- Effectivement, humain, nous nous sommes déjà croisés à BaldorHeim, en arène. Et je ne connais pas du tout cette... Chose, qui m'a l'air d'un danger public crasseux, soit dit en passant. Tu t'appelles.. Dougal, n'est-ce pas ?le peau-verte marqua un tout petit temps de pause pendant que le géant éructait de nouveau, grassement.
Puis il reprit.


- L'hippogriffe est bien ma propriété, et ma monture. Son bec acéré est parfait pour déchiqueter nos gibiers du soir, une aubaine ! Et.. Qui est le marionnettiste, au fait ? Tu connais cette demeure perdue ?

Etant donné que le Kalevala était arrivé ici par pur hasard et curiosité, il ne comprenait pas de quoi Dougal Keane voulait parler. Il semblait qu'il y avait en ces lieux une personne qui se faisait appeler le marionnettiste, et qui était affrontable, intéressant en soi.. Surtout s'il y avait manière à négocier quelques piécettes. Les yeux brillants, l'orc s'apprêtait à questionner de nouveau le combattant d'arène, mais il fut interrompu par un craquement sinistre qui résonna dans toute la bâtisse en bois. Puis vinrent des bruits étranges, comme si une jambe de bois tapait et glissait contre le parquet, puis une autre. Un grincement se fit également entendre, c'était un grincement particulièrement désagréable, comme si l'on faisait crisser une fourchette dans une assiette vide. Quelqu'un, quelque chose, semblait s'approcher d'eux.

HS:
 






Couleur des dialogues : Slateblue

Rp en cours : I - II - III

Double-compte de Dilon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lemondededuralas.forumactif.org
Le Juge
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3873
Expérience : 13331
Féminin

MessageSujet: Re: Les fils du marionnettiste [Pw Dougal Keane, Undvik]   Ven 2 Sep 2016 - 17:27

Début du combat Dougal Keane, Garzvorgh dit "Kalevala", Undvik - Demeure du marionnettiste

Les joueurs débutent le combat.

Vitesse des joueurs : 1483

Dougal Keane : 2635
Vitesse : 584
Dégâts : 1648


Garzvorgh dit "Kalevala" : 1475
Vitesse : 804
Dégâts : 460
Bonus : Voleur : gagnera plus d'or à la fin du combat.

Undvik : 140
Vitesse : 95
Dégâts : 58


-------------VERSUS---------------
Ennemi :


Faust, le marionnettiste : 4400 (niveau des joueurs x 100)
Vitesse : 500
Dégâts : 200
Bonus : Griffes revigorantes : Gagne 200 de vitalité/tour
Rapidité : peut lancer deux dés sur Undvik.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Undvik
Personnage décédé

Personnage décédé


Messages : 204
Expérience : 2443
Masculin Âge RP : 69

Politique : 46
Métier : Bûcheron - Maître
Titres:
 

Sans monture

Stats & équipements
Vitalité:
3344/3344  (3344/3344)
Vitesse: 426
Dégâts: 54%

MessageSujet: Re: Les fils du marionnettiste [Pw Dougal Keane, Undvik]   Ven 2 Sep 2016 - 17:36

Impuissant et victime de la stupidité d'Undvik, j'assistais, impuissant aux... retrouvailles entre le peau-verte, à priori nommé Garzvorgh, et l'humain Dougal Keane. Enfin, assister, c'est un bien grand mot, puisque je ne pouvais que les entendre au-delà des rires gras et des pets de mon hôte. Les yeux de ce dernier étaient fixés sur ces petits pantins de bois, qu'il brisait les uns après les autres. Pourtant, il semblait toujours y avoir autant de jouet...

Étrange... Raison de plus pour se carapater vite fait, Undvik.

Bien évidemment, ce gros imbécile restait sourd à mes supplications, trop occupé qu'il était à tout détruire sur son passage. Soudainement, un craquement sonore résonna tout autour de nous. Quelque chose approchait, et il y avait peu de chance qu'il soit très amical. Après tout, les trois êtres présent sur les lieux étaient en totale violation de propriété privée, si tant est que cela s'applique à cette bâtisse délabrée au milieu de nulle part...

Undvik... si une fois, rien qu'une seule fois dans ta misérable existence tu pouvais avoir un éclair de bon sens, ce serait bien qu'il arrive maintenant.

Mais encore une fois, mon stupide hôte, totalement inconscient de son environnement et de l'évident danger en approche, se contentait de jouer avec les marionnettes. Soudainement, celles-ci s'animèrent, se multiplièrent, et commencèrent à se mouvoir, comme si elles étaient munies d'une volonté propre. Voyant cela, Undvik observa d'un air penaud ses jouets du jour rejoindre...

Oh.

AGROUGROU MUDA DA !
Traduction:
 

Malgré le ton menaçant utilisé par le géant, l'heure n'était pas à faire le malin. Ce qui se dressait en face de nous était indescriptible. Était-ce seulement... tangible ? Tout dans la silhouette spectrale qui nous faisait face exhalait la magie noire. Un style de combat que le marteau de mon hôte ne pouvait affronter. Tout autour de notre ennemi, des marionnettes se dressaient, et elle semblaient toutes destinées à nous tomber sur le museau d'un instant à l'autre.

Bon... je suppose qu'on a manqué notre porte de sortie. Essaye au moins de ne pas être totalement inutile, je suppose ?

Mais alors que j'exhortais, inutilement certes, le géant à se battre pour sa vie, ce dernier en décida autrement. S'exilant dans un coin de la pièce, il ramena ses genoux sous son menton et tourna le dos à l'action, tout en grommelant.

GUEU GUEU GA GA GA, MNBLNBL...
Tr
Traduction:
 

Undvik... Bon sang de bon soir tu te retrouve face à un danger de mort imminente, et tout ce que tu trouve à faire c'est BOUDER ?! Sérieusement ?!!!

Mais je ne pouvais rien y faire, Undvik seul était maître de son corps...


Dernière édition par Undvik le Ven 2 Sep 2016 - 17:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3406
Expérience : 14813

MessageSujet: Re: Les fils du marionnettiste [Pw Dougal Keane, Undvik]   Ven 2 Sep 2016 - 17:36

Le membre 'Undvik' a effectué l'action suivante : Actions


'Attaque - Géant' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dougal Keane
Le Tribun ♦ Rôdeur

avatar

Messages : 4546
Expérience : 4357
Masculin Âge RP : 28

Politique : 177
Métier : Chasseur - Maître Absolu
Titres:
 

(Anor, aigle géant de Dougal [Emblème Gardien] +400, v+400 ; dissuasion : évite à coup sûr la prison)

Stats & équipements
Vitalité:
4382/4382  (4382/4382)
Vitesse: 959
Dégâts: 1955

MessageSujet: Re: Les fils du marionnettiste [Pw Dougal Keane, Undvik]   Ven 2 Sep 2016 - 23:08

Ali Contre toute attente, le gérant des lieux vint les trouver plus vite que prévu. Dougal pensait qu'il devrait affronter certains de ses larbins et des alliés de la Congrégation avant de pouvoir lui faire face, mais le marionnettiste décida de s'occuper de ces intrus de lui-même.
Parfait, ça m'évite de venir te chercher.

Ali Dougal resta tout de même prudent ; un autre danger pouvait leur tomber dessus à tout instant et à ce moment là, ils ne pourraient que prier pour rester en vie. Oui, car il ne faisait aucun doute que cet adversaire allait être coriace et qu'il ne se laisserait pas faire avec deux, trois passes d'arme. Non, il en faudrait plus.
Ali Profitant de la mise en scène théâtrale de leur ennemi l'empêchant donc d'attaquer, le Gardien se risqua à apporter quelques réponses à l'orc qu'il venait de rencontrer :
- Eh, devine un peu qui vient répondre à ta question ? La réponse elle-même. Il n'a pas l'air content qu'on se balade tranquille entre les murs branlants de sa maison.

Ali Le Gardien tint fermement sa lame et analysa rapidement les alentours pour trouver une bonne approche. Malheureusement, la maison était assez étroite, et ils auraient alors du mal à bien bouger pour attaquer et esquiver. L'orc pourrait faire son tour de magie avec la fumée, mais l'humain ne pouvait pas lui commander de le faire. Qu'importe, il savait à quoi s'attendre avec cette magie et au moment venu il ne serait pas trop déstabilisé, contrairement à un certain marionnettiste.
Ali Dougal respira un bon coup et se lança dans la mêlée avant que leur ennemi ne fasse des siennes avec ses propres tours sûrement effrayants ; s'il était relié à cette secte d'assassins, il devait sûrement être plongé dans les arts obscurs. Et le rôdeur aimerait bien éviter que de tels actes se produisent ici, même s'il était enclin à affronter un danger dangereusement dangereux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3406
Expérience : 14813

MessageSujet: Re: Les fils du marionnettiste [Pw Dougal Keane, Undvik]   Ven 2 Sep 2016 - 23:08

Le membre 'Dougal Keane' a effectué l'action suivante : Actions


'Attaque - Humain' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Garzvorgh dit "Kalevala"
Capitaine des Pirates ♦ Omichlikinésiste

avatar

Messages : 428
Expérience : 3070
Masculin Âge RP : 23 ans

Politique : 36
Métier : Mineur - Expert
Titres:
 

(Hippogriffe +250, v+250)

Stats & équipements
Vitalité:
1825/1825  (1825/1825)
Vitesse: 1083
Dégâts: 701

MessageSujet: Re: Les fils du marionnettiste [Pw Dougal Keane, Undvik]   Lun 5 Sep 2016 - 12:34

- Eh, devine un peu qui vient répondre à ta question ? La réponse elle-même. Il n'a pas l'air content qu'on se balade tranquille entre les murs branlants de sa maison.

- Hum... Effectivement. Il m'a pas l'air commode, qui plus est.

Lui répondit l'orc en partant s'isoler dans un coin de la pièce, près de l'endroit où se trouvait justement le géant, qui semblait être contrarié, ou apeuré, même. Celui-ci s'était prostré dans le coin lorsqu'il avait vu les marionnettes -jonchant le sol quelques minutes auparavant- commencer à se mouvoir avec des bruits bizarres, avant de s'élever du sol et se multiplier, complètement désarticulées. Le propriétaire de la demeure se trouvait également dans la pièce, une aura maléfique émanant tout autour de sa silhouette ombrageuse. C'était une silhouette humanoïde, celle d'un homme, d'un spectre. Il possédait un chapeau noir, une longue cape noire qui enveloppait tout son corps, un visage pâle, illustré par un sourire démoniaque. Un de ses bras était levé, faisant apparaître quatre grandes griffes rougeâtres, et parfaitement affûtées. L'être dégageait une grande noirceur, jamais encore le peau-verte n'avait ressenti une telle présence de magie noire, et pourtant il fréquentait des pirates, des vrais, des durs.

Examinant la situation, tout en esquivant les assauts répétés des marionnettes qui fonçaient sur lui et les deux autres, il vit le dénommé Dougal Keane échouer sa première attaque suite à une esquive du spectre, qui ordonnait à tout va au marionnettes de les attaquer d'un signe de la main griffue. Le combat s'annonçait mal, étant donné que Garzvorgh savait qu'il était un combattant expérimenté.


- Vous. Ne. Sortirez. Pas. Vivants. D'ici. Lança une voix grave et cruelle. Ce spectre de marionnettiste semblait avoir parlé à voix haute ; mais pourtant, il n'avait eu aucun mouvement des lèvres, comme si la voix sortait directement du corps de cette abomination... C'en était effrayant.

*C'est ce qu'on verra* Pensa le pirate. Il n'avait d'autre choix que d'utiliser l'omichlikinésie pour parvenir à ses fins. Alors, s'arrêtant dans ses esquives, il posa rapidement la main au sol, et poussa un cri rauque pour aider à expulser la magie qu'il avait en lui. Rapidement, en quelques secondes à peine, de la fumée épaisse, noire, se dégagea de sa main posée contre le sol, celle-ci sortit en grande quantité, et atteignit rapidement les deux individus qui le suppléaient. Désormais, un voile de fumée épaisse entourait le géant prostré, et le guerrier humain. Cette fumée était inodore, et permettait aux combattants d'être dissimulés plus facilement de la vue du marionnettiste. De plus, eux, de leur côté, avaient leur visibilité complètement dégagée, parce que la fumée était telle qu'elle n'était dense que d'un côté, un peu à la manière de vitre teintée. Le Kalevala n'aimait pas être altruiste, mais il devait s'unir à eux s'il voulait sortir vivant.

Il était donc le seul à ne pas s'être enveloppé de cette aura de fumée. Mais peu importait, il aurait la peau de ce jardinier aux longues griffes. Aussi, il dégaina sa dague, et lui fonça rapidement dessus, se focalisant sur la tête...






Couleur des dialogues : Slateblue

Rp en cours : I - II - III

Double-compte de Dilon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lemondededuralas.forumactif.org
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3406
Expérience : 14813

MessageSujet: Re: Les fils du marionnettiste [Pw Dougal Keane, Undvik]   Lun 5 Sep 2016 - 12:34

Le membre 'Garzvorgh dit "Kalevala"' a effectué l'action suivante : Actions


'Attaque - Orc' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Juge
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3873
Expérience : 13331
Féminin

MessageSujet: Re: Les fils du marionnettiste [Pw Dougal Keane, Undvik]   Mer 7 Sep 2016 - 14:26

Marionnettiste attaque à 200 sur Garzvorgh.

Combat Dougal Keane, Garzvorgh dit "Kalevala", Undvik - Demeure du marionnettiste

Les joueurs débutent le combat.

Vitesse des joueurs : 1483

Dougal Keane : 2635
Vitesse : 584
Dégâts : 1648


Garzvorgh dit "Kalevala" : 1275
Vitesse : 804
Dégâts : 460
Bonus : Voleur : gagnera plus d'or à la fin du combat.

Undvik : 140
Vitesse : 95
Dégâts : 58


-------------VERSUS---------------
Ennemi :


Faust, le marionnettiste : 4140 (niveau des joueurs x 100)
Vitesse : 500
Dégâts : 200
Bonus : Griffes revigorantes : Gagne 200 de vitalité/tour
Rapidité : peut lancer deux dés sur Undvik.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Undvik
Personnage décédé

Personnage décédé


Messages : 204
Expérience : 2443
Masculin Âge RP : 69

Politique : 46
Métier : Bûcheron - Maître
Titres:
 

Sans monture

Stats & équipements
Vitalité:
3344/3344  (3344/3344)
Vitesse: 426
Dégâts: 54%

MessageSujet: Re: Les fils du marionnettiste [Pw Dougal Keane, Undvik]   Jeu 8 Sep 2016 - 18:21

Alors que l'humain et l'orc se démenaient très probablement pour se défaire de l'ennemi spectral, Undvik, lui, restait dans son coin, trop occupé à bouder pour rejoindre le combat. J'avais beau implorer le géant de faire quelque chose, ne serait-ce que pour sa propre vie, c'était inutile. La malédiction qui m'empêchait d'interagir avec mon hôte était trop puissante pour être brisée ainsi, et j'étais inlassablement réduit à l'inutilité la plus totale.

Cependant, lorsque l'un des pantins de celui que Dougal nommait "le Marionnettiste" vint s'écraser sur sa droite, le Géant ne put rester inactif plus longtemps. Ramassant son marteau, il se leva, son crâne venant transpercer le plafond. À travers ses yeux, je ne voyais quasiment rien, si ce n'était la pénombre d'un étage a priori tout aussi habité que le rez-de-chaussée. Mais insensible à cela, Undvik se mit à avancer, son gros crâne traçant un sillon dans la bâtisse en bois miteux.

Tu as conscience qu'à toi seul, tu pourrais balayer cette bicoque et la faire s'effondrer ?

Non. Bien sûr que non. Pour l'heure, mon stupide hôte n'était motivé que par la vengeance, à l'encontre de celui qui l'avait privé de jouet. Mais était-il seulement attaquable ? Moi-même j'étais incapable de comprendre s'il était tangible ou non. Mais Undvik, lui, ne se posait pas de question. Parvenu à hauteur de son adversaire, il s'accroupit, des copeaux de bois chutant en masse tout autour de lui. Sa grosse main se saisit du Marionnettiste (qui était donc tangible) et le souleva. Le Géant plongea son regard vitreux dans celui de son ennemi, et lui hurla littéralement dessus :

KANPEKIGU... NO NEEEEEEEEEEEEEEEE
Traduction:
 

Puis il lança l'adversaire, comme il avait si souvent lancé des moutons du haut du Mont Tagne. Les vestiges de cette activité dans laquelle Undvik excellait remontaient à la surface, et le spectre traversa au moins trois murs avant de retoucher terre.


Dernière édition par Undvik le Jeu 8 Sep 2016 - 18:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3406
Expérience : 14813

MessageSujet: Re: Les fils du marionnettiste [Pw Dougal Keane, Undvik]   Jeu 8 Sep 2016 - 18:21

Le membre 'Undvik' a effectué l'action suivante : Actions


'Attaque - Géant' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dougal Keane
Le Tribun ♦ Rôdeur

avatar

Messages : 4546
Expérience : 4357
Masculin Âge RP : 28

Politique : 177
Métier : Chasseur - Maître Absolu
Titres:
 

(Anor, aigle géant de Dougal [Emblème Gardien] +400, v+400 ; dissuasion : évite à coup sûr la prison)

Stats & équipements
Vitalité:
4382/4382  (4382/4382)
Vitesse: 959
Dégâts: 1955

MessageSujet: Re: Les fils du marionnettiste [Pw Dougal Keane, Undvik]   Sam 10 Sep 2016 - 10:41

Ali Dougal avait lamentablement échoué dans son offensive. En même temps, la disposition de leur environnement ne lui permettait pas aisément de combattre un tel ennemi. Ce dernier avait la connaissance du terrain - même si le géant s'était appliqué pour le modifier - et jouissait d'un parfait angle pour abattre ces trois intrus. À l'inverse, les trois combattants - enfin deux plutôt - ne se connaissaient pas assez pour bien coordonner leurs attaques et avaient du mal à se mouvoir dans un espace aussi clos. Après réflexion, le rôdeur était peut-être le seul à être plus habitué aux espaces bien ouverts plutôt qu'aux combats en intérieur.

Ali Garzvorgh s'attaqua à son tour au tisseur de fils et enveloppa la pièce dans sa fumée obscure, privant ainsi leur ennemi de sa vision. Un tel handicap aurait pu aussi se répercuter sur les combattants, mais l'orc manipulait avec brio sa brume permettant à ses alliés d'y voir. Certes, la visibilité n'était pas parfaite, mais elle était loin d'être mauvaise. Garzvorgh donna un coup au marionnettiste, qui riposta, et le géant fit trembler la maison pour se frayer un chemin jusqu'au fabricant de jouets démoniaque. Il détruisit une bonne partie du plafond, ce qui bizarrement ne provoqua pas la destruction de la masure, et attrapa leur ennemi pour le lancer contre le mur, provoquant alors de multiples actes de vandalisme. Dougal craignait que tout ne leur écroule dessus, mais préféra s'emparer de cette opportunité pour asséner un coup à son ennemi.
Ali Le rôdeur se rua à la suite du démoniaque marionnettiste. Il traversa un couloir et une autre salle pour finalement rejoindre leur adversaire qui gisait tout au fond, encastré dans un mur bien démonté. Le géant n'y était pas allé de main morte, mais le Gardien n'avait pas le temps de se préoccuper des dégâts des alentours. Il utilisa sa lancée pour sauter sur l'hôte et lui planter son épée dans le cœur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3406
Expérience : 14813

MessageSujet: Re: Les fils du marionnettiste [Pw Dougal Keane, Undvik]   Sam 10 Sep 2016 - 10:41

Le membre 'Dougal Keane' a effectué l'action suivante : Actions


'Attaque - Humain' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Garzvorgh dit "Kalevala"
Capitaine des Pirates ♦ Omichlikinésiste

avatar

Messages : 428
Expérience : 3070
Masculin Âge RP : 23 ans

Politique : 36
Métier : Mineur - Expert
Titres:
 

(Hippogriffe +250, v+250)

Stats & équipements
Vitalité:
1825/1825  (1825/1825)
Vitesse: 1083
Dégâts: 701

MessageSujet: Re: Les fils du marionnettiste [Pw Dougal Keane, Undvik]   Lun 12 Sep 2016 - 16:58

L'orc reposa un pied au sol en grimaçant. Il avait effectivement atteint le marionnettiste comme il le désirait, mais le fait qu'il n'ait pas été, lui aussi, dissimulé dans l'un de ses écrans de fumée lui porta préjudice : il venait d'être touché par l'une des griffes du spectre et propriétaire de la bâtisse, qui lui avait très légèrement déchiré les vêtements et la chair au niveau du torse. Il sentait qu'un peu de sang coulait, mais ce n'était pas grand chose, par rapport à ce qu'il avait pu vivre auparavant.

Ricanant silencieusement, Garzvorgh se surprit à apprécier la situation : il aimait cette idée d'être confronté à un ennemi sadique, d'autant qu'il était le seul à l'avoir atteint jusqu'à présent ; un sentiment de satisfaction l'envahissait. Mais il reprit bien vite ses esprits lorsqu'il vit le géant, prostré quelques secondes auparavant, se lever et foncer vers le marionnettiste. Il semblait en colère, et cette impression se confirma lorsqu'il se saisit de l'abomination de l'une de ses grandes mains, pratiquement aussi grosse qu'une caisse, avant de le projeter au sol. Le peau-verte vint là une occasion d'exploiter une faille chez l'ennemi et le frapper une nouvelle fois insidieusement, mais il fut devancé par le sieur Dougal qui fonçait déjà vers la créature aux pantins.

De nouveau, celle-ci, encastrée dans un mur, fut frappée de plein de fouet ; cette fois-ci par l'humain. La puissance du coup fut telle que la bâtisse se mit un peu plus à trembler, alors qu'elle venait de le faire quelques secondes auparavant lorsque le géant avait balancé le propriétaire de ce manoir.

Le Kalevala, voyant que Faust semblait vouloir se sortir du mur, décida de l'enfoncer encore plus, il courut se mettre en face de lui, entre Dougal et le spectre, et le mit en joug avec son arbalète.


- Un carreau comme à la piraterie !






Couleur des dialogues : Slateblue

Rp en cours : I - II - III

Double-compte de Dilon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lemondededuralas.forumactif.org
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3406
Expérience : 14813

MessageSujet: Re: Les fils du marionnettiste [Pw Dougal Keane, Undvik]   Lun 12 Sep 2016 - 16:58

Le membre 'Garzvorgh dit "Kalevala"' a effectué l'action suivante : Actions


'Attaque - Orc' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Juge
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3873
Expérience : 13331
Féminin

MessageSujet: Re: Les fils du marionnettiste [Pw Dougal Keane, Undvik]   Lun 12 Sep 2016 - 17:05

Marionnettiste attaque à 200 sur Garzvorgh.

Combat Dougal Keane, Garzvorgh dit "Kalevala", Undvik - Demeure du marionnettiste

Les joueurs débutent le combat.

Vitesse des joueurs : 1483

Dougal Keane : 2635
Vitesse : 584
Dégâts : 1648

Garzvorgh dit "Kalevala" : 1075
Vitesse : 804
Dégâts : 460
Bonus : Voleur : gagnera plus d'or à la fin du combat.

Undvik : 140
Vitesse : 95
Dégâts : 58


-------------VERSUS---------------
Ennemi :


Faust, le marionnettiste : 2076 (niveau des joueurs x 100)
Vitesse : 500
Dégâts : 200
Bonus : Griffes revigorantes : Gagne 200 de vitalité/tour
Rapidité : peut lancer deux dés sur Undvik.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Les fils du marionnettiste [Pw Dougal Keane, Undvik]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Sud de Dùralas :: Terres désolées du Sud :: Archives-