Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Samhuinn
Le Monde de Dùralas a précisément 1387 jours !
Dùralas, le Ven 18 Aoû 2017 - 1:30
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim

Partagez | 
 

 Les fils du marionnettiste [Pw Dougal Keane, Undvik]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Undvik
Géant du Pilier

avatar

Messages : 162
Expérience : 2073
Masculin Âge RP : 69

♦ Politique : 46
Métier : Bûcheron - Maître
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Rouxcool, l'Esprit des Hommes Nus d'Undvik +400, v+400 ; Dissuasion : vous évite à coup sûr la prison)

Stats & équipements
Vitalité:
2954/2954  (2954/2954)
Vitesse: 416
Dégâts: 52%

MessageSujet: Re: Les fils du marionnettiste [Pw Dougal Keane, Undvik]   Lun 12 Sep 2016 - 21:44

Les trois alliés de circonstances venaient de réussir une combinaison d'attaque assez impressionnante, coordonnée, et manifestement plutôt efficace, puisque l'être qui semblait pourtant intangible avait visiblement subi d'important dégâts. Mais il n'était pas vaincu pour autant, comme en attestait une nouvelle attaque sur l'orc.

Dans un premier temps, Undvik était resté dans sa position d'origine, satisfait de son lancer de spectre, discipline dont il devenait l'incontestable champion, étant donné qu'il était le seul pratiquant. Puis il avait vu l'humain Dougal Keane courir vers son projectile, rapidement suivi du peau-verte Garzvorgh. Dans un premier temps, ce gros nigaud avait sûrement du croire qu'ils allaient mesurer son lancer, mais même son cerveau étriqué compris rapidement qu'ils allaient tenter de finir le travail.

ONTO NII...
Traduction:
 

Mon hôte fléchissait les jambes, les yeux rivés sur le "marionnettiste". Je comprenais au moment où il amorçait un début de course, faisant trembler la bâtisse déjà branlante.

Non Undvik cet endroit n'est sûrement pas prévu pour supporter ça !!!

DESU NEEEEEEEEEE
Traduction:
 


Écartez-vous pour vos vies !!!

Je ne savais pas trop dans quel mesure notre ennemi sentait la douleur. Parce que se ramasser un géant de 250 kg dans le museau, alors qu'on est déjà encastré dans un mur, je doute que ce soit de tout repos.










Dernière édition par Undvik le Lun 12 Sep 2016 - 21:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3015
Expérience : 13341
♦ Politique : 01
Métier : Novice (0)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 


MessageSujet: Re: Les fils du marionnettiste [Pw Dougal Keane, Undvik]   Lun 12 Sep 2016 - 21:44

Le membre 'Undvik' a effectué l'action suivante : Actions


'Attaque - Géant' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Garzvorgh dit "Kalevala"
Voleur

avatar

Messages : 341
Expérience : 2769
Masculin Âge RP : 20 ans

♦ Politique : 01
Métier : Mineur - Compagnon (95)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Hippogriffe +250, v+250)

Stats & équipements
Vitalité:
1495/1495  (1495/1495)
Vitesse: 908
Dégâts: 621

MessageSujet: Re: Les fils du marionnettiste [Pw Dougal Keane, Undvik]   Ven 16 Sep 2016 - 22:00

Le géant asséna un nouveau coup violent au marionnettiste. Pour un propriétaire de la demeure et un spectre, il avait beau sembler terrifiant... Ou laid serait le mot juste, il ne semblait pas très puissant. Seules ses griffes semblaient être dotées d'une magie spéciale, que Garzvorgh pouvait ressentir comme une aura malsaine. S'il n'avait pas été aussi concentré sur le combat, il aurait compris que les membres argentés de Faust lui permettaient de se régénérer petit à petit, et ainsi de limiter la casse.

Mais trêve de bavardage, le combat continua. Le Kalevala lança une nouvelle offensive, attaquant cette fois la tête, mais le spectre se téléporta dans un volute de fumée, laissant le peau-verte la dague planté dans le chapeau du spectre organique. Il espérait que l'humain porterait un coup plus victorieux que le sien.






Couleur des dialogues : Slateblue

Rp en cours : ...

Double-compte de Dilon


Dernière édition par Garzvorgh dit "Kalevala" le Ven 23 Sep 2016 - 15:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lemondededuralas.forumactif.org
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3015
Expérience : 13341
♦ Politique : 01
Métier : Novice (0)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 


MessageSujet: Re: Les fils du marionnettiste [Pw Dougal Keane, Undvik]   Ven 16 Sep 2016 - 22:00

Le membre 'Garzvorgh dit "Kalevala"' a effectué l'action suivante : Actions


'Attaque - Orc' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dougal Keane
Le Tribun ♦ Rôdeur

avatar

Messages : 4433
Expérience : 3561
Masculin Âge RP : 28

♦ Politique : 157
Métier : Chasseur - Maître Absolu
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Anor, aigle géant de Dougal [Emblème Gardien] +400, v+400 ; dissuasion : évite à coup sûr la prison)

Stats & équipements
Vitalité:
4002/4002  (4002/4002)
Vitesse: 859
Dégâts: 1835

MessageSujet: Re: Les fils du marionnettiste [Pw Dougal Keane, Undvik]   Ven 30 Sep 2016 - 16:26

Ali On pouvait dire que les trois combattants avaient été efficaces sur ce coup ; le marionnettiste ne s'attendait certainement pas à une telle synergie. Il reçut de lourds dommages, mais il continua à se battre. Le bougre était endurant et il ne comptait pas se laisser faire. Peut-être qu'il ne pouvait espérer s'en sortir indemne dans ce combat, mais il comptait bien emporter l'orc avec lui dans sa tombe. Le spectre continua son acharnement sur la peau-verte et ajouta de nouvelles entailles à son corps. Bien évidemment, la cible ne fut pas bien contente de s'en prendre de nouveau plein la figure et tenta de lui rendre la pareille, mais cette fois l'hôte de la masure laissa ses sombres pouvoirs se montrer ; il était temps de passer aux choses sérieuses.
- Parfait ! Ça n'aurait pas été amusant sinon, s'exclama le rôdeur.

Ali Le marionnettiste usa de ses pouvoirs pour se téléporter et ainsi éviter les assauts de ses adversaires. Mais son pouvoir n'était pas infini et il ne pouvait pas l'utiliser autant qu'il le voulait. De plus, le rôdeur remarqua qu'un léger nuage noirâtre apparaissait à l'emplacement où le spectre avait l'intention de se trouver après sa téléportation. Ce détail était un atout énorme pour l'humain qui examina avec précision ses alentours pour deviner la position de son ennemi.
Là ! Je te tiens...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3015
Expérience : 13341
♦ Politique : 01
Métier : Novice (0)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 


MessageSujet: Re: Les fils du marionnettiste [Pw Dougal Keane, Undvik]   Ven 30 Sep 2016 - 16:26

Le membre 'Dougal Keane' a effectué l'action suivante : Actions


'Attaque - Humain' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Juge
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3241
Expérience : 11661
Féminin Disponibilité : Disponible


MessageSujet: Re: Les fils du marionnettiste [Pw Dougal Keane, Undvik]   Mar 11 Oct 2016 - 0:09

Fin du combat

Les joueurs l'emportent. Ils gagnent 39 points d'expérience et 24 pièces d'or. Garzvorgh empoche 48 pièces d'or.
- Undvik gagne aussi une tessen (griffe) (78, CC augmentés de 25%)
- Garzvorgh gagne aussi une tessen (griffe) (78, CC augmentés de 25%)
- Dougal gagne aussi un Bisento (faux) (219, v-77, CC augmentés de 25%)




Crédits de l'avatar : http://sakimichan.deviantart.com/art/Red-Justice-216145187

~Prends-garde Invité, Le Juge te surveille...~


Liens utiles : Règlement du RP et des combatsQuêtes spécialesDemande de RPArènePrisonRéclamation du Juge
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Undvik
Géant du Pilier

avatar

Messages : 162
Expérience : 2073
Masculin Âge RP : 69

♦ Politique : 46
Métier : Bûcheron - Maître
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Rouxcool, l'Esprit des Hommes Nus d'Undvik +400, v+400 ; Dissuasion : vous évite à coup sûr la prison)

Stats & équipements
Vitalité:
2954/2954  (2954/2954)
Vitesse: 416
Dégâts: 52%

MessageSujet: Re: Les fils du marionnettiste [Pw Dougal Keane, Undvik]   Mar 11 Oct 2016 - 21:40

Après une nouvelle combinaison d'attaque de la part de l'improbable trio, le maître des lieux, salement amoché, s'évapora. Comme ça, sans un cri guttural, un « noooooon » retentissant, une promesse de revanche. Aussi vite qu'il était arrivé, le voilà qui repartait, et avec lui, les petites figurines en bois perdaient toute vie, et redevenait de simples pantins.

On… On a gagné ? Fis-je, incrédule. De son côté, Undvik était beaucoup plus démonstratif. Soudainement très enjoué, il leva les bras, révélant ses grosses aisselles poilues et malodorante tout en amochant un peu plus le plafond de la bâtisse. Puis, il se mit à hurler comme un forcené :

WARE WARE WA ! KACHIMASHITA ! WARE WARE WA ! KACHIMASHITA !

En plus de beugler des paroles insensées, le voilà qui se lançait également dans une parodie de danse de la victoire, durant laquelle il ne fit rien d'autre que de se ridiculiser encore plus. Je ne pu retenir un soupir. Un de plus.

Undvik… Tu as eu la presque classe pendant une partie de ce combat… Pourquoi tu gâches tout ?

Comme d'habitude, mes mots restaient en suspens. Quand à mon stupide hôte, il tentait d'entraîner l'orc et l'humain dans sa petite chorégraphie pataude. Il tapait frénétiquement dans ses mains, tout en décomposant toutes les syllabes de ses mots précédents.

WA-RE WA-RE WA ! KA-CHI-MA-SHI-TA !

Mais par pitié, que quelqu'un le fasse taire…








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saigo
Exécuteur-En-Chef

avatar

Messages : 1582
Expérience : 4490
Masculin Âge RP : 24

♦ Politique : 193
Métier : Chasseur - Maître Absolu
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Corbac, Corbeau de Saigo +350, V+300, 150) [Amélioré]

Stats & équipements
Vitalité:
2437/2437  (2437/2437)
Vitesse: 1529
Dégâts: 2003

MessageSujet: Re: Les fils du marionnettiste [Pw Dougal Keane, Undvik]   Mar 11 Oct 2016 - 21:43

INTERVENTION DE LA CO.

Saigo s'approchait de la Demeure du Marionnettiste d'un pas décidé. Quelques heures plus tôt, Styx, l'Ombre, l'avait convoqué dans son bureau, sans en préciser la raison. Là, il lui avait parlé d'une aura extraordinaire, ou quelque chose du genre. Cela venait de la Demeure de Faust, et il voulait s'y rendre séance tenante pour voir ça de ses propres yeux. L'Exécuteur ne comprenait pas vraiment pourquoi le vampire avait besoin de lui, qui n'était pas vraiment porté sur la magie, mais comme à son habitude, il avait acquiescé sans poser de questions. Avec de la chance, il resterait quelque chose à purger.

Au fur et à mesure que le duo d'assassins s'approchaient de leur objectif, des cris se faisaient entendre, de plus en plus fort, de plus en plus distinct. C'était une langue que le stryge noir n'avait jamais entendu auparavant. Sans doute un dialecte ancien, regorgeant de magie noire, le genre de chose qui ne fait pas vraiment partie de son domaine d'expertise. Peut-être que Styx comprenait quelque chose, lui. Prêt à pousser la porte de la bâtisse abandonnée, le Faucheur eut un dernier signe de tête envers le clown. Il ne savait pas trop à quoi s'attendre à l'intérieur, mais ses dagues étaient prêtes.

Quelle ne fut pas sa surprise lorsqu'il découvrit, non pas un rite démoniaque riche en sang, brume noirâtre et corbeaux, mais plutôt… un géant, le visage encastré dans le plafond, en train de remuer certaines parties de son corps. Comme une sorte de danse… mais le genre de truc ignoble qu'il serait possible de surpasser en restant assis.

Quelques mètres plus loin, en revanche, Saigo distinguait deux silhouettes qui ne lui étaient pas inconnues. Il y avait là Garzvorgh, la peau-verte avec qui il avait plusieurs fois combattu à l'arène, et Dougal, humain qu'il avait déjà croisé dans le désert de Harena, et un peu plus récemment en mer, lorsque lui et un autre Dragonnier avait tenté une bien piètre intervention contre Styx et lui. En clair, ce n'était rien de trop compliqué à gérer pour le duo d'assassins. Toutefois, le Faucheur n'oubliait pas qu'ils étaient avant tout ici pour cette aura dont le vampire avait parlé. Alors il n'attaqua pas. À la place, il fit un pas en avant, sourire mauvais fixé sur le visage, et annonça :

Salut les jeunes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Styx
Ombre de la C.O ♦ Baron de Spelunca ♦ Malice immémoriale

avatar

Messages : 1140
Expérience : 4719
Masculin Âge RP : ?

♦ Politique : 163
Métier : Chasseur - Maître (MAX)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Faustus Fortuna, Compagnon de Styx [Invendable] ; 50% des stats - bonus compris sauf artefacts - dé de race)

Stats & équipements
Vitalité:
2742/2742  (2742/2742)
Vitesse: 1142
Dégâts: 887

MessageSujet: Re: Les fils du marionnettiste [Pw Dougal Keane, Undvik]   Mar 11 Oct 2016 - 22:18

"Monsieur, trois intrus sont actuellement en train de combattre Faust le Marionnettiste. Il semblerait que le pauvre ne soit pas de taille... à nouveau. Le Guetteur secoua la tête, avant de regarder timidement l'Ombre. Styx était occupé à faire un château de cartes, et ceux qui l'avaient interrompu auparavant avait été sévèrement punis. (tués en gros)
- Hum... je ne sais même pas pourquoi je permet à telle ignominie de peupler mes Terres. J'imagine que ces pantins ont un charme indicible. Enfin bon... Il plaça la dernière carte sur le sommet, avec un applaudissement satisfait, quel étrange individu. Qui sont les intrus, je ne perds pas de temps avec les insectes.
- Je crois que suite à l'attaque d'un certain Dougon Kane au cours de laquelle il a osé interrompre vos discours si... inspirants... vous avez dessiné à mains nues son portrait. Grâce à ce... chef d’œuvre, il déroule le papier, nous avons été à même de le distinguer parmi ses deux alliés; un Géant d'une faiblesse accablante, et un orque, un certain Garzvorgh.

Le fameux portrait de Dougal Keane:
 

- C'est Dougal Keane, non Dougon Kane, mais enfin ça revient au même. Attends... Le Kalevala ? Un orque tout mince tout flippant qui fume la pipe pour se battre ? Une étincelle dangereuse avait étincelé dans les yeux de l'arlequin, faisant avoir un mouvement de recul au Guetteur. Il hocha nerveusement la tête. CONVOQUE SAIGO, ON A DU PAIN SUR LA PLANCHE ! Oh, et apporte moi mes crayons, en regardant de nouveau ce portrait, je me dis que j'ai là un talent qui mérite d'être exploité !
- Bien sur... Il exécuta une courbette, et se faufila à toute vitesse dehors, ce gars était complètement fêlé."

Sur le chemin qui les menaient jusqu'à la Demeure (affreusement laide) de Faust, le marionnettiste, Styx sautillait, absorbé par ce que les Esprits lui avaient murmuré. Kalavela, le démon, Kalevala, le Roi, Kalavela, l'Ami ! Oui ! Il voyait maintenant ! Il savait qu'en cet orque aux mouvements et pouvoirs de toute agilité résidait le potentiel de milles hommes; il était un élu de Dame Fortune, les Esprits ne se trompaient jamais.

Saigo entra dans la maison avant lui, scandant une phrase qu'il n'écouta pas, puis, à sont tour, il posa pied à l'intérieur.

"Oh mon dieuuuuu c'est encore plus moche que la façade ne le laisse présager. TU ENTENDS FAUST ? C'EST MOCHE ! Il hurlait aux oreilles du marionnettiste étendu au sol, tandis qu'il devait maintenir une concentration élevée afin de ne pas regarder le Géant. Il puait et son apparence aurait pu le laisser passer pour une abomination. Bref. Salut Dougy Doug, il salua l'humain d'une courbette et d'un sourire malsain, avant de se tourner vers l'orc en joignant les mains et en se tortillant, coucouuuu toi. Clin d'oeil. Monsieur Fumée, Kalevala, Garzvorgh, on t'as déjà dit que pour un peau-verte t'étais tout à fait... hum. Pardon. Vous devez avoir une multitude de questions n'est-ce pas ? "Oh Styx, que fais-tu là ? On serait déjà tous morts si l’Éminence Mortelle que tu es avait voulu nous tuer" ou encore "Comment fais-tu pour avoir un style vestimentaire d'enfer en toute situation ?" ou peut-être "Pourquoi suis-je terriblement laid et faible ?" PEUT-ÊTRE PARCE QUE T'AS DÉBARQUÉ SUR MON BATEAU, SAC A VIANDE. Le ton léger avait été interrompu par cet élan de violence, hurlé à quelques centimètres du visage de Dougal. Trêve de jérémiades, je suis là pour Garzvorgh, il ne mérite clairement pas de s'infliger votre présence."




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dougal Keane
Le Tribun ♦ Rôdeur

avatar

Messages : 4433
Expérience : 3561
Masculin Âge RP : 28

♦ Politique : 157
Métier : Chasseur - Maître Absolu
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Anor, aigle géant de Dougal [Emblème Gardien] +400, v+400 ; dissuasion : évite à coup sûr la prison)

Stats & équipements
Vitalité:
4002/4002  (4002/4002)
Vitesse: 859
Dégâts: 1835

MessageSujet: Re: Les fils du marionnettiste [Pw Dougal Keane, Undvik]   Mar 8 Nov 2016 - 22:01

On. Est. Fou. Tus.

Ali Personne n'avait dit une telle chose, mais elle résonnait dans le crâne du Gardien qui se demandait comment il pourrait s'en sortir face aux deux assassins qui venaient de faire leur apparition. Ils auraient peut-être eu une chance face à deux clampins, mais l'un d'eux était l'Ombre en personne : Styx. Ça n'annonçait rien, mais vraiment rien de bon. Pourtant, ils ne se montrèrent pas hostiles ; ils ne les attaquèrent pas à vue. Qui sait s'ils avaient prévu de les dépecer une fois leur pièce de théâtre terminée. Apparemment, ils en voulaient à l'orque. S'ils n'étaient pas là pour venger Faust ou pour fracasser du Gardien, Dougal aurait pu s'en aller. Mais... Mais Dougal ne pouvait pas s'enfuir comme ça sans combattre, et il voulait bien savoir ce que Styx voulait à Garzvorgh.

Ali Le Gardien resta en retrait, l'arme encore dégainée et fermement tenue dans sa main. Si les deux tueurs finissaient par vouloir s'amuser avec lui, Dougal comptait bien tenter de leur donner du fil à retordre. Il n'était absolument pas de taille contre eux deux, même avec l'aide de ses actuels compagnons d'armes.
Ali Dougal ne dit pas un mot non plus, même s'il fut tenté d'ouvrir la bouche pour en faire sortir des sons, il était sûrement préférable qu'il se taise. Le bouffon de la Congrégation n'avait pas l'air d'avoir bien digéré son intervention avec le dragonnier Kiloë alors qu'ils souhaitaient se balader tranquillement sur les Océans de Dùralas. D'ailleurs, les deux individus avaient bien eu de la chance d'y survivre. Ce ne serait peut-être pas le cas cette fois. Surtout que la maison ne tarderait pas à s'écrouler sur leur tête. Elle n'était déjà pas bien stable, mais maintenant qu'ils y avaient combattu et que le géant avait détruit quatre ou cinq murs... Tout ça n'annonçait rien de bon.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Garzvorgh dit "Kalevala"
Voleur

avatar

Messages : 341
Expérience : 2769
Masculin Âge RP : 20 ans

♦ Politique : 01
Métier : Mineur - Compagnon (95)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Hippogriffe +250, v+250)

Stats & équipements
Vitalité:
1495/1495  (1495/1495)
Vitesse: 908
Dégâts: 621

MessageSujet: Re: Les fils du marionnettiste [Pw Dougal Keane, Undvik]   Mar 27 Déc 2016 - 17:07

Salut les jeunes.

A peine venaient-ils d'en terminer avec le spectre qui hantait les lieux, ce marionnettiste (dont le butin avait été particulièrement florissant), qu'un nouvel événement survenait. Deux personnages venaient de faire irruption dans la maison. Il s'agissait d'un homme aux longues ailes noires, un Stryge noir, qui avançait d'un air menaçant et conquérant vers l'Humain, le Géant, et l'Orc. Il ne lança qu'une petite phrase, mais celle-ci imposa directement le silence. Que se passait-il ici ? Etait-ce.. Garzvorgh n'eut pas besoin de réfléchir à la question, puisqu'il eut la réponse tout de suite après. Un deuxième personnage suivait le Stryge noir. On pouvait sentir son aura maléfique emplir la pièce, plus encore que celle de Faust et de ses marionnettes arlequines. Son arrivée fut suivie d'un soliloque durant lequel le nouveau venu fit une ribambelle de commentaires. Il semblait connaître tout le monde. "Garzvorgh", "Monsieur fumée", "Saigo", "Dougal", "Le Géant". Le Peau-verte déduisit que le dénommé Saigo devait être le premier personnage qui, lui sembla-t-il, avait déjà croisé sa route lors d'un théâtre ambulant, mais ce souvenir était très vague, tel un rêve...

Il se retourna d'abord vers le Gardien : peut-être en savait-il plus que lui sur la situation ? Apparemment, oui, étant donné son silence évocateur. La dernière phrase fit "tilt" dans l'esprit du Kalevala : "Trêve de jérémiades, je suis là pour Garzvorgh, il ne mérite clairement pas de s'infliger votre présence". Pourquoi était-il là pour lui ? Certes, la présence de ses deux alliés n'était pas forcément des plus intéressantes, mais ils lui avaient permis d'éviter une gueule cassée à cause de ces maudits pantins ensorcelés (bien que l'Orc ne doutait pas qu'il aurait pu tout de même s'en sortir, bien qu'il aurait eu du mal).


- Hm.. "Styx", "Saigo", ces noms me disent quelque chose. Nous sommes dans le Sud du territoire, et vous débarquez à l'improviste dans un lieu complètement macabre. Vous pourriez être de la piraterie avec votre allure mais... Je ne vous connais pas. Par déduction, vous devez être des membres de cette congrégation là, la Congrégation de l'Ombre. Est-ce exact ? Que voulez-vous au Kalevala ? J'ai à faire ailleurs, j'espère que vous avez une bonne raison de vous immiscer ici. A moins.. Que vous ayez une bonne offre à me proposer qui justifierait mon attention ?






Couleur des dialogues : Slateblue

Rp en cours : ...

Double-compte de Dilon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lemondededuralas.forumactif.org
Undvik
Géant du Pilier

avatar

Messages : 162
Expérience : 2073
Masculin Âge RP : 69

♦ Politique : 46
Métier : Bûcheron - Maître
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Rouxcool, l'Esprit des Hommes Nus d'Undvik +400, v+400 ; Dissuasion : vous évite à coup sûr la prison)

Stats & équipements
Vitalité:
2954/2954  (2954/2954)
Vitesse: 416
Dégâts: 52%

MessageSujet: Re: Les fils du marionnettiste [Pw Dougal Keane, Undvik]   Lun 2 Jan 2017 - 17:14

La situation n'avait pas encore dégénérée, mais ça ne saurait tarder. Entre cet individu ailé, qui bien que dénué de magie, dégage une forte aura de violence, et son camarade, dont la puissance excède tout ce que j'ai pu imaginer, nul doute qu'il ne faut surtout pas rester dans le coin. Fort heureusement, le duo ne semble pas intéressé par Undvik.

Undvik, on se casse. Maintenant ! Tentais-je vainement de commander à mon hôte.

Mais ce dernier semblait comme tétanisé. Il avait repassé sa tête à l'étage inférieur pour voir ce qu'il se passait, et le moins qu'on puisse dire, c'est que ça lui avait passé l'envie de danser. Lui comme l'humain demeuraient spectateur dans ce face-à-face entre des forces qui les surpassaient de loin.

Après quelques secondes de flottement, je pus pousser un soupir de soulagement. Comme s'il avait fini par assimiler mes dires, Undvik décida de prendre la poudre d'escampette. Aussi, dans une tentative ridicule de discrétion, il parcourut les quelques mètres qui le séparait de la sortie sur la pointe des pieds. Bien sûr, tout le monde avait remarqué ce qu'il faisait, mais ça n'avait aucune importance.

Undvik était enfin dehors, laissant derrière lui ces inconnus qui n'avaient sans doute pas besoin de son aide, quoi qu'ils aient en tête.








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saigo
Exécuteur-En-Chef

avatar

Messages : 1582
Expérience : 4490
Masculin Âge RP : 24

♦ Politique : 193
Métier : Chasseur - Maître Absolu
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Corbac, Corbeau de Saigo +350, V+300, 150) [Amélioré]

Stats & équipements
Vitalité:
2437/2437  (2437/2437)
Vitesse: 1529
Dégâts: 2003

MessageSujet: Re: Les fils du marionnettiste [Pw Dougal Keane, Undvik]   Mer 4 Jan 2017 - 17:36

Que voulez-vous au Kalevala ? J'ai à faire ailleurs, j'espère que vous avez une bonne raison de vous immiscer ici. A moins.. Que vous ayez une bonne offre à me proposer qui justifierait mon attention ?

Alors de base, vous vous trouvez tous sur nos terres, donc tu seras bien gentil de dire "Pitié ne me tuez pas" la prochaine fois. Si il y a une prochaine fois...

Compte tenu de la situation dans laquelle il se trouvait, Saigo trouvait l'orc beaucoup trop serein. Le géant s'était éclipsé, Dougal restait sur le qui-vive, mais le peau-verte, lui, demeurait de marbre. Ne se rendait-il pas compte de la situation ? Alors que deux mètres derrière lui, l'humain en armure était sur la défensive, ce dernier sachant pertinemment ce qui arrivait lorsque le duo d'assassin était dans la place.

Toujours dagues en main en position d'attaque, l'Exécuteur ne donnait pas encore l'assaut. Styx voulait parler à cet imprudent nommé Garzvorgh, et ce serait plus difficile à faire si ce dernier venait à malencontreusement perdre la tête. Alors en attendant un quelconque signal, le Faucheur tenait ses deux intrus en respect. Avec dédain, il lança à l'attention du Kalevala.

T'as entendu le chef, il a à te parler.

Saigo lança un regard vers l'Ombre. Il n'avait aucune idée de ses plans, mais c'était lui le chef. Quand il déciderait que la mascarade avait assez durée, son Bras-Droit serait prêt à se battre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Styx
Ombre de la C.O ♦ Baron de Spelunca ♦ Malice immémoriale

avatar

Messages : 1140
Expérience : 4719
Masculin Âge RP : ?

♦ Politique : 163
Métier : Chasseur - Maître (MAX)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Faustus Fortuna, Compagnon de Styx [Invendable] ; 50% des stats - bonus compris sauf artefacts - dé de race)

Stats & équipements
Vitalité:
2742/2742  (2742/2742)
Vitesse: 1142
Dégâts: 887

MessageSujet: Re: Les fils du marionnettiste [Pw Dougal Keane, Undvik]   Lun 30 Jan 2017 - 13:00

"- La ferme, Saigo. Tu es d'une impolitesse... Styx se passa une main sur le visage, avant d'ouvrir un oeil fou sur Garzvorgh et de lui adresser une courbette. Kalevala, pardonnez la rude attitude de mon ami, c'est un Stryge Noir, vous savez bien ô Démon des Brumes ! Il parla alors sans regarder Dougal et ce... ce truc géant et graisseux. Je m'en viens car le Destin m'a hurlé votre nom, Kalevala. Je me prénomme Styx, humble arlequin, Ombre à temps partiel, et servant d'une Déesse qui souhaite quémander vos dons... mais là n'est ni l'endroit, ni le moment d'honorer les prophéties ; FAUST TA MAISON EST CHEUM MAIS ALORS CHEUUUUM ! *Ahum* Oui, prophétie et autres mots obscurantistes, blablabla métaphysique, tout ça pour dire que si vous le voulez bien, prenez cette carte. Une ombre rectangulaire vola de sa manche, jusqu'à se tenir en planant devant le visage de l'orc. Lorsque l'heure sera venue, elle vous guidera jusqu'aux sentiers de la gloire, une route pavée du sang de vos ennemis... Je peux faire de vos Brumes un fléau aussi craint que les Calamités elles-mêmes, si vous m'en laissez la chance, mon Roi. Oups, pas encore. Hihihihi. Bon, salut les loosers, je lutte très fortement contre une envie pressante de t'enfoncer mon avant-bras dans le larynx petit Douggy, alors tiens, j'ai fait ce dessin de toi, prends-le. Tu pourras le montrer aux dames et dire que c'est toi qui l'a fait, résultats ga-rant-is ! Enfin peut-être pas, mais c'est un atout plus solide que ton visage, hein ? A pluuuuus."

Sans attendre Saigo, Styx exécuta une roulade sur place, dans les airs, avant d'être aspiré par un portail dont l'épicentre semblait être son chapeau à clochettes, qui une fois le corps éclipsé, resta un moment au sol, avant d'être attrapé par une main griffue qui s'en saisit après avoir tâtonné longuement, finalement le bras s'immergea dans le portail, non sans que les doigts de Styx ne présentent en direction du Gardien un signe outrageux. Mais au dernier moment, la tête du vampire jaillit également du sol.

"- Oh, il faudra que vous m'indiquiez votre couturier ami Orque, j'adore ces finissions."

Désolé :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dougal Keane
Le Tribun ♦ Rôdeur

avatar

Messages : 4433
Expérience : 3561
Masculin Âge RP : 28

♦ Politique : 157
Métier : Chasseur - Maître Absolu
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Anor, aigle géant de Dougal [Emblème Gardien] +400, v+400 ; dissuasion : évite à coup sûr la prison)

Stats & équipements
Vitalité:
4002/4002  (4002/4002)
Vitesse: 859
Dégâts: 1835

MessageSujet: Re: Les fils du marionnettiste [Pw Dougal Keane, Undvik]   Mar 31 Jan 2017 - 19:29

Ali Dougal assista à la scène en silence. Il n'avait rien à dire et ne souhaitait pas se faire repérer par ces deux dangereux assassins. Il laissa la situation se dérouler d'elle-même en espérant qu'il ne se prendrait pas une dague perdue dans les côtes, mais ce ne semblait pas être l'intention de des individus. Apparemment, ils en avaient après l'orc, mais pas pour des raisons meurtrières, bien que le Stryge ne cacha pas ses intentions suite au ton qu'avait pris Garzvorgh à leur égard. Il fut toutefois rapidement calmé par son maître qui promit grand destin à l'orc au travers de mystérieuses prophéties. Il n'en révéla pas plus néanmoins, sûrement parce qu'il n'avait aucune envie de s'exprimer sur un tel sujet en présence de Dougal, qu'il ne semblait pas apprécier, bizarrement. Le peau-vert reçut une carte (dans tous les sens du terme) qui lui permettrait de rejoindre un lieu propice à la discussion. Le rôdeur aurait bien aimé en savoir plus, mais il préféra laisser tomber ; la puissance de l'Ombre n'était pas à prendre à la légère. Il savait au moins que la Congrégation souhaitait recruter Garzvorgh. Une méfiance supplémentaire à l'égard des pirates.
Ali Styx finit par s'envoler par l'utilisation de sa magie. Il disparut dans une sorte d'orbe magique, l'emmenant sûrement dans son sombre repaire. L'Ombre pouvait donc se déplacer à sa guise au moins à l'intérieur de son territoire. C'était une donnée à ne pas négliger. Par contre, Saigo ne semblait pas pouvoir interagir avec cette magie, à moins qu'il n'avait quelque chose de spécifique à dire aux intrus. Même seulement contre lui, Dougal n'y résisterait pas, ou presque pas. C'était bien trop dangereux de prendre les armes contre lui, surtout que Styx pouvait revenir à tout instant. En attendant, il continua à rester sur ses gardes, au cas où...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Garzvorgh dit "Kalevala"
Voleur

avatar

Messages : 341
Expérience : 2769
Masculin Âge RP : 20 ans

♦ Politique : 01
Métier : Mineur - Compagnon (95)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Hippogriffe +250, v+250)

Stats & équipements
Vitalité:
1495/1495  (1495/1495)
Vitesse: 908
Dégâts: 621

MessageSujet: Re: Les fils du marionnettiste [Pw Dougal Keane, Undvik]   Mer 1 Fév 2017 - 12:59

L'homme ailé, le Stryge du nom de Saigo, sembla s'impatienter face à la réponse de Garzvorgh. Apparement, l'assassin n'avait pas l'habitude d'être contrarié. "Vous vous trouvez sur nos terres", le Peau-verte avait retenu ces paroles. Il savait que les membres de la Congrégation avait une puissance considérable, mais le fait qu'ils possèdent des terres était intéressant sur plusieurs points : c'était une faction clairement conquérante (l'Orc n'avait eu que de maigres échos à ce sujet-là), et elle semblait sévir dans le sud-ouest de Dùralas, au moins. Point important s'il en est, puisque les Pirates exerçaient justement leur pression sur le sud-est de Dùralas, sur les plages et les abords d'Ishtar. A y réfléchir, une alliance entre les deux factions permettraient d'étendre une certaine domination sur le sud de Dùralas. Et qui disait plus de territoires, disait plus de richesses.. Garzvorgh s'en frottait les mains intérieurement. Le profit était une chose importante en ce bas monde, il le savait.

Sans voix, attentif, il attendit que l'Ombre, Styx, déclame sa tirade. Il rabaissa quelque peu son subalterne, et sembla éprouver un vif intérêt pour le Kalevala, encore. Le Voleur fut particulièrement intéressé lorsque l'Arlequin lui parla de grandeur, de richesses.. Une carte apparut en face de son visage, flottant dans les airs. Il hésita quelques secondes, avant de s'en emparer.

Pendant ce temps, l'Ombre portait dans un portail temporel, sans attendre son compagnon. Garzvorgh nota qu'au même moment, le Géant avait pris la poudre d'escampette. Il avait tellement était dubitatif par cette arrivée qu'il en avait oublié le reste de son environnement. Une erreur lorsqu'on était un Pirate. Mais bref. Il regarda Saigo, puis Dougal Keane.


- Le sang ne coulera pas aujourd'hui, Gardien. Malgré nos différents, nous avons bien combattu contre le marionnettiste, je ne l'oublie pas, et tu as été d'un bon soutien (même si j'aurais pu m'en sortir seul, c'est évident). Néanmoins... Je pense que nos opinions divergent. Nous risquons de nous revoir, pour le meilleur.. Ou le pire.

Il jeta un bref coup d'oeil à la carte avant de la fourrer dans sa poche. Il l'examinerait plus tard.

- Nous devrions repartir chacun de notre côté. Qu'en dites-vous ?






Couleur des dialogues : Slateblue

Rp en cours : ...

Double-compte de Dilon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lemondededuralas.forumactif.org
Saigo
Exécuteur-En-Chef

avatar

Messages : 1582
Expérience : 4490
Masculin Âge RP : 24

♦ Politique : 193
Métier : Chasseur - Maître Absolu
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Corbac, Corbeau de Saigo +350, V+300, 150) [Amélioré]

Stats & équipements
Vitalité:
2437/2437  (2437/2437)
Vitesse: 1529
Dégâts: 2003

MessageSujet: Re: Les fils du marionnettiste [Pw Dougal Keane, Undvik]   Dim 5 Fév 2017 - 23:27

Après avoir été durement recadré par Styx, le stryge noir s'était tut, et se contenta de garder les deux intrus en respect pendant que l'Ombre s'exprimait. Le vampire avait déblatéré des paroles dont le sens demeurerait flou pour le Gardien, mais dont Saigo perçut le but. Ainsi donc, l'orc était appelé à rejoindre les rangs de Dame Fortune... Voilà une nouvelle qui laissait l'Exécuteur interdit. Mais après tout, le Kalevala avait prouvé par le passé être un adversaire respectable, certes loin du niveau du Cavalier qu'il était, mais supérieur aux péons de bases qui peuplaient certaines factions.

Styx avait à peine finit de parler qu'il quitta la demeure du marionnettiste, laissant son Bras-Droit seul face aux intrus. Si l'humain restait silencieux, le peau-verte appelait à une fin pacifique, proposant que chacun parte de son côté. Pour le coup, l'assassin voyait trop de variables incertaines pour engager le combat. Serait-il avec l'orc, ou contre l'orc ? Serait-ce chacun pour soit ? Si Styx avait donné une carte à l'orc, ce n'était sans doute pas pour que le Faucheur l'exécute froidement quelques instants plus tard... Alors le stryge noir haussa les épaules et en se détournant vers la sortie, lança d'un ton blasé :

Bon... dégagez de là.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les fils du marionnettiste [Pw Dougal Keane, Undvik]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Les fils du marionnettiste [Pw Dougal Keane, Undvik]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» [PNJ]Dougal Keane contre G.L.A.D.I.A.T.O.R
» Perdus en forêt [PW Dougal Keane]
» FLASH,ALIX FILS-AIME KITE BATO A
» Le fils de Michel François a été assasiné
» Un balais pour mon fils ! [matin] [Pv Martin]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Sud de Dùralas :: Terres désolées du Sud :: Archives-