AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Juviel Eterna
Le Monde de Dùralas a précisément 1754 jours !
Dùralas, le Dim 19 Aoû 2018 - 18:54
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !
Partagez | 
 

 [RP Initiatique] Esilreth Palaròn et Valur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Tribun
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 196
Expérience : 194
Masculin
Crédits de l'avatar :
 


Stats & équipements
Vitalité:
100/100  (100/100)
Vitesse: 100
Dégâts: 25

MessageSujet: [RP Initiatique] Esilreth Palaròn et Valur   Jeu 28 Juil 2016 - 13:22

RP Initiatique d'@Esilreth Palaròn et de @Valur

Plaines d'Aràn, à proximité de la Forêt Sylfaën

Pour pénétrer dans le royaume sylvestre de Sylfaën par les territoires du Nord, soit les Plaines d'Aràn, il faut emprunter des sentiers bien définis. Il n'y en a pas énormément, mais assez pour réguler le trafic lors de grands événements, à l'Ouest ou au Nord. Ces sentiers ne sont pas de simples routes faites de terre, mais elles ne sont tout de même pas pavés ; de la caillasses compose ces voies, mais aussi du gravier et de la terre, bien entendu. Vous apercevrez souvent des panneaux de signalisation afin de renseigner la destination finale de la route.

Nos deux aventuriers, le noble Esilreth Palaròn, héritier royal, et le simple mais sympathique Valur, vont bientôt faire la connaissance l'un de l'autre ainsi que celle de quelques malandrins fort déplaisants. Mais ceci n'est pas pour tout de suite, attardons-nous plutôt sur la rencontre de ces deux humains.
Que l'aventure commence !




Bonjour, et bienvenue dans votre RP initiatique. Ici, vous allez RP tout en découvrant quelques mécanismes de combat propres à Dùralas. Ne vous inquiétez pas, tout se passera à merveille !

Ce RP débute sur la rencontre de vos personnages respectifs. Vous avez le loisir de discuter et de faire connaissance. Mais attention, un danger guette et il ne tardera pas à vous attaquer.
Vous êtes libre de propulser son arrivée : un bruit dans les buissons, une brindille qui craque, je vous laisse maîtres de sa venue. Mais vous pouvez tout à fait l'ignorer et me laisser, plus tard, m'en occuper.

Vous allez poster chacun à votre tour à la suite de ce message. J'imagine que je n'ai pas besoin de vous dire quoi écrire et que vous allez vous en sortir. N'oubliez pas les 5 lignes requises, mais je ne pense pas avoir de souci à me faire.
Si vous éprouvez quelques problèmes, parlez du contexte ; ce qui vous amène ici. Ça peut rapidement déboucher sur un pan du passé qui vous permettra d'écrire un peu plus. Mais vous n'êtes pas obligés, bien évidemment.

Je vous souhaite belle rencontre !




Je suis en charge de chaque nouveau venu, je m'occupe de leur insertion dans le monde de Dùralas. Je suis celui qui va "évaluer" vos fiches de présentation. Si vous avez la moindre question, besoin du moindre conseil, n'hésitez pas à me contacter via Dougal Keane, mon compte principal.
Bonne chance !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esilreth Palaròn
Néophyte

avatar

Messages : 16
Expérience : 199
Âge RP : 28 ans

Politique : 01
Métier : Forgeron - Novice (0)
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
160/160  (160/160)
Vitesse: 66
Dégâts: 37

MessageSujet: Re: [RP Initiatique] Esilreth Palaròn et Valur   Jeu 28 Juil 2016 - 14:33

Quelques jours plus tôt


« Ne pars pas. »

Je me pinçais l'arête du nez un instant, partagé entre les deux sentiments qui se jappaient dessus à qui mieux-mieux au fond de mon esprit. Bienveillance et colère.

« Allons bon. Et puis-je savoir la raison qui m'empêcherait de me rendre là-bas ? » articulai-je distinctement en réprimant mon envie de claquer la porte des appartements de ma sœur.

« Je... j'ai fait un rêve. »

C'était précisément dans ces moments-là que je me demandais si Gamëwyn ne devenait pas folle. Depuis plusieurs saisons elle s'était mise à nous faire part de songes qu'elle faisait et dans lesquels elle croyait percevoir les choses à venir. Certaines de ces visions s'étaient avérées bien trop confuses et absurdes, tandis que d'autres... D'autres avaient eu une part de vérité, peut-être. Mon père et moi-même ne savions trop qu'en penser, mais je savais que Nudehir, mon jumeau, accordait foi aux dires de notre aînée.

« Cesse ces enfantillages. Quelqu'un doit se rendre dans le Nord pour visiter le domaine de notre oncle et au plus vite je serai parti, au plus vite je serai de retour. »
« Encore vos jeux de pouvoir... » murmura-t-elle.
« J'en ai bien peur » répliquai-je en retour avec un sourire sarcastique. « Père veut qu'il nous rejoigne avec ses hommes et je doute que tu sois la bonne émissaire pour ceci. Quant à Nudehir, il sera plus utile à la cour du roi que je ne le serai jamais. C'est à moi d'accomplir ce périple. »
« Tu n'en reviendras pas. Tu mourras. »

Les mots étaient tombés avec la franchise d'un éclair. Abasourdi, je dévisageais celle pour laquelle j'avais eu tant d'admiration lorsque j'étais gamin. Celle-là même qui me mettait en garde contre un voyage jusqu'à la lisière septentrionale de la forêt de Sylfaën, sous peine d'y perdre la vie ?
Je ne doutais pas de sa sincérité : elle perçait de façon criante au travers de ses paroles. Gamëwyn n'avait jamais su mentir à quiconque, encore moins à ses frères.

« Dans mon rêve » reprit-elle d'un ton sibyllin, « j'ai vu que tu te battrais et qu'une chose te mettrait à bas. Cette chose, c'est... »

***

Maintenant, dans le Vallon


« Alors vous aussi vous êtes en... » Je fis un geste vague du bras, sans interrompre ma marche en direction de l'Ouest. Le soleil était encore haut dans le ciel en ce début d'après-midi, déployant sa chaleur avec moins d'insistance que je n'en avais l'habitude à Stellaraë. Au loin, l'orée touffue de la sylve des elfes murmurait à mon imagination la promesse de ses mille mystères. « ...visite dans ce coin sauvage et absolument pas convenable ? »

Mon imprévu compagnon de route était un jeune homme un peu plus mince que moi, vêtu avec simplicité - bien que cette même simplicité n'effaçât pas certains signes me laissant à penser qu'il était loin d'être dénué de moyens financiers. Son visage arborait encore certaines rondeurs de l'enfance, quoique la vivacité de son regard azuré n'aie alors rien de naïve ou d'ingénue.

Quoique, ce serait à vérifier.

« Moi, je viens voir mon oncle » poursuivis-je en coinçant les poings au creux de mes reins et m'étirant un bon coup dans un grincement de cuir et de métal. Le plastron léger que j'avais adopté ne descendait pas jusqu'à ma taille, ce dont j'avais horreur ; j'avais encore du mal à me persuader qu'en-dehors du désert, je n'étais pas obligé d'être cuirassé comme un chevalier. « Un homme charmant, à n'en pas douter, pour s'installer dans une région aussi... bucolique. Enfin, il est vrai que je ne l'ai vu que lorsque j'avais trois ans - et demi - aussi on ne peut pas vraiment dire que je le connaisse. C'est peut-être un fou dangereux reclus dans son fief au milieu des bois... »

Hors de l'opulence de la cour royale, je redevenais le soldat simple et gouailleur qu'on avait élevé dans le but de protéger son frère aîné. Si le pouvoir était mon vin et que je le buvais jusqu'à la lie, il n'empêchait qu'à l'occasion je savais apprécier d'oublier un peu la pression que les rouages de la haute noblesse faisaient peser sur mes épaules.

« Alors, d'où vous venez comme ça ? »







« Il n'est qu'un chemin qu'offre ce monde et toujours il va de l'avant. Qu'importe de quelle manière je paverai ma route ; elle mènera, j'en fais le serment, à la grandeur de mon peuple et à son écho dans l'Histoire. »

Couleur : #ffcc66
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valur
Nouvel(le) habitant(e)

avatar

Messages : 26
Expérience : 165
Masculin Âge RP : 25 ans

Politique : 01
Métier : Chasseur - Novice (0)
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
100/100  (100/100)
Vitesse: 136
Dégâts: 43

MessageSujet: Re: [RP Initiatique] Esilreth Palaròn et Valur   Jeu 28 Juil 2016 - 18:00

Cet homme là était, à n'en point douter, plus qu'un simple soldat. Un noble, peut-être... Car il portait dans l'allure une fierté qu'on tous les gens de haut rang. Une façon d'aller et venir, comme s'ils n'avaient rien à craindre du monde : c'est ce qui vint en premier à l'esprit de Valur, lorsqu'il tomba, au détour d'un chemin, sur cet homme là.

Voilà déjà un moment qu'ils marchaient ensemble. En ce début d'après midi, on sentait se déployer toutes les odeurs de la forêt, charriés par une brise tranquille depuis les terres elfiques dans le lointain. L'air tiède faisait danser les fragrance débarrassées de la moiteur de la nuit. A la terre et la poussière se mêlaient la sève de quelques feuillus, des mauves, des achillées, des ancolies, de la cardamine et, entre les cailloux usés du bord de route, quelques pieds de camomille bien portants. Et pour animer ce concert des senteurs, quelques oiseaux animaient les cimes de leur chant entêtant.

Un tableau bucolique, auquel Valur ne prêtait attention qu'à demi. Son compagnon de route, un homme loquace de toute évidence, aimait à entretenir la discutions. Une configuration qui lui convenait d'autant plus que ses précédentes rencontres n'avaient pas toujours été très agréables.
Entre la bande de lépreux, dont on doit toujours s'assurer qu'ils ne vous approchent pas de trop, et la troupe d'ancien de la guilde des mages qui ne savent s'exprimer que par énigmes, le jeune homme avait perdu tout espoir de faire bon voyage.

« Oui, si on veut.
Avait-il répondu, quand son interlocuteur en vint à questionner les raisons de sa présence sur la route.
« Enfin, visite, pas tellement. Continua-t'il après un bref silence. C'est pour le boulot, plutôt. C'est pas que j'aime pas les elfes, hein... mais bon...
Il ne termina pas sa phrase, estimant que n'importe quel humain comprendrait ce qu'il voulait dire par là. Et tandis que son compagnon se prenait à évoquer des histoire de famille, Valur agitait la main devant son visage, espérant chasser une nuée de moucherons prise à tourbillonner autour de sa tête. Cette histoire d'oncle semble bien mystérieuse, pensa le jeune homme, tandis que la conversation s'en revenait à lui.
« Moi ? Dit-il, comme s'il pouvait s'agir de quelqu'un d'autre. De Stellaraë. Enfin, de nulle part à la base.
Valur s'arrêta un court instant pour reprendre son souffle et détailler le visage de son interlocuteur. Il lui semblait curieusement familier, mais il était aussi certain qu'il ne s'agissait pas d'un client ou d'une personne en lien avec son commerce. Reprenant la marche, il passa en revue les différentes possibilités, sans se voir éclairé pour autant.
« Et euh... Reprit-il presque aussitôt. Vous lui voulez quoi à votre oncle ? Sans indiscrétion, hein... Nan, parce que... un type qui vit peut-être fou au milieu des bois... enfin, vous devez être sacrément motivé, j'veux dire.
Il donna un petit coup d'épaule dans son baluchon, comme pour le faire sembler moins lourd.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esilreth Palaròn
Néophyte

avatar

Messages : 16
Expérience : 199
Âge RP : 28 ans

Politique : 01
Métier : Forgeron - Novice (0)
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
160/160  (160/160)
Vitesse: 66
Dégâts: 37

MessageSujet: Re: [RP Initiatique] Esilreth Palaròn et Valur   Jeu 28 Juil 2016 - 19:06

Je répondis à l'homme d'un grognement incompréhensible se voulant être un genre d'acquiescement, quelque peu surpris qu'il vienne de la capitale. Celle-ci n'abritait que très peu de roturiers et même ceux-là se composaient surtout de riches bourgeois ou parvenus, ce que mon compagnon de route ne semblait pas être. Cela dit, les apparences n'avaient jamais constitué un gage très sérieux et la chose demeurait possible.

Au long regard qu'il m'avait jeté, peut-être qu'il commençait à se dire que je ne lui étais pas si inconnu que ça. Fourrageant distraitement dans ma barbe, je songeais que laisser le temps de quelques jours les affaires de la noblesse derrière moi n'était pas si désagréable.
Mais seulement quelques jours.

« Mon paternel a... insisté... sur l'importance des réunions de famille. »

Un doux euphémisme. Si je savais révéler la dureté d'un flanc de montagne lorsque c'était nécessaire, Père lui avait élevé la chose au rang d'art de vivre. Le terme insister ne faisait pas vraiment partie de son vocabulaire : il était bien trop doux pour ça.
J'esquissais un sourire en coin. Nul besoin d'être grand clerc pour deviner d'où je tirais mon côté parfois... autoritaire.

Un autre euphémisme.

« Et puis quoi, ça fait plus de vingt ans qu'on ne s'est pas vu. Il serait temps de faire le point, vous ne trouvez pas ? »

Les choses n'étaient pas simples à la cour de Stellaraë. L'avenir de la cité était en train de se jouer sur un fond de partition encore inaudible mais qui, dans l'année se profilant à l'horizon, éclaterait de ses notes de métal et de la clameur des batailles. Cela faisait suffisamment longtemps que les Palaròn se tenaient aux pieds du trône : un jour viendrait où ils s'y assoiraient. La lignée de Brendan était moribonde, déjà vaincue... Je refusais de voir la cité phare de notre race décliner lentement et ne plus devenir qu'une capitale fantoche ! Il lui fallait un pouvoir vigoureux et éclairé. J'apporterais le premier, et mon frère le second.

Maintenant mon fourreau au creux de ma main pour l'empêcher de battre contre mes jambes tandis que j'attaquais l'ascension d'une colline douce, je jetais un regard en arrière vers le jeune voyageur. S'il demeurait à Stellaraë, il serait pris dans la tourmente qui s'y déclencherait. Cette invitation, ou plutôt convocation que j'étais chargé de remettre à mon oncle ne portait pas la moindre trace de courtoisie. Mon géniteur rappelait ses parents à la manière d'un seigneur rassemblant le ban de ses chevaliers, afin que la maison Palaròn referme ses mains puissantes sur la couronne des hommes.

Ceci dans le but de lendemains meilleurs... mais le beau temps n'arrive qu'après la pluie. Une pluie qui, à n'en pas douter, serait de larmes et de sang.

« Vous avez dit venir de nulle part aussi... » Arrivant au sommet de la butte, je m'accordais une pause en décrochant l'outre en peau à ma ceinture afin de m'autoriser une rasade de cette eau-de-vie légère, aromatisée d'herbes et de miel. Je repris tout en la lui tendant : « Peut-être que vous devriez chercher si une place autre que Stellaraë ne vous conviendrait pas mieux. »

Les périples n'avaient pas l'air de lui faire peur. Qu'il reprenne donc la route quelques temps, si ça pouvait l'empêcher de se retrouver pris dans l'orage qui inéluctablement finirait par éclater entre la royauté et ma famille.
Il avait l'air sympathique, après tout.

« Considère ça comme ma bonne action du mois » lançais-je en mon for intérieur, assez acerbe, à ma conscience qui devait bien rire de moi.







« Il n'est qu'un chemin qu'offre ce monde et toujours il va de l'avant. Qu'importe de quelle manière je paverai ma route ; elle mènera, j'en fais le serment, à la grandeur de mon peuple et à son écho dans l'Histoire. »

Couleur : #ffcc66
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valur
Nouvel(le) habitant(e)

avatar

Messages : 26
Expérience : 165
Masculin Âge RP : 25 ans

Politique : 01
Métier : Chasseur - Novice (0)
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
100/100  (100/100)
Vitesse: 136
Dégâts: 43

MessageSujet: Re: [RP Initiatique] Esilreth Palaròn et Valur   Jeu 28 Juil 2016 - 23:18

Valur maintint son regard ancré dans les prunelles sombres de son compagnon, tandis que ce dernier laissait échapper quelques précisions sur la configuration familiale. Il fit, sans véritablement y songer, un rapide calcul à partir des informations données : plus de vingt ans de séparation, depuis l'âge de trois ans et demi... cet homme devait avoir moins de trente ans. Le marchand de thé ne pu s'empêcher de comparer l'allure du chevalier à la sienne : deux hommes de la même génération et pourtant si différents. Le genre de pensée qui lui donnait toujours trop de grain à moudre. Valur était désormais persuadé d'avoir un noble en face de lui.
« J'imagine que oui.
Répondit-il à la question, plus ou moins rhétorique, qui ponctuait la fin de phrase de son interlocuteur.
« Mon père disait souvent « la famille, ça sert le pouvoir et l'argent »... Ajouta-t'il d'un ton monocorde. Je sais pas si il avait raison, en tout cas, il y croyait. J'suis presque sûr qu'il est pas le seul à penser comme ça.
A bon entendeur. Valur n'était pas très famille. On ne pouvait pas l'en blâmer : ses parents ne lui avaient jamais témoigné d'attention particulière. A dix ans, il était devenu l’apprentie d'un marchand de Stellaraë contre une jolie somme d'argent. Un dédommagement pour la perte d'une paire de bras, que l'enfant avait toujours interprété comme une transaction. Quand on est encore un gamin et que l'on pense avoir été vendu par son père, il est difficile d'envisager ce que devraient être des relations familiales saines. Esquissant l'ombre d'un sourire, Valur se prit à voir remonter à la surface quelques souvenirs de moments cachés à épier les conversations dans la boutique... mais les chassa presque aussitôt.
Son regard bleu dévia, en coin, sur les traits nobles du grand homme. Où l'avait il vu ? Pas au marché, ni au bordel pour sûr. Faisait il parti de la garde ? S'il s'agissait d'un noble, peut-être l'avait il croisé monté à cheval, à parader dans une armure dorée. Valur était assez physionomiste. Aussi, s'il ne le reconnaissait pas, cela signifiait probablement qu'ils ne s'étaient jamais adressé la parole.

Ses yeux quittèrent l'énigme vivante, tandis qu'ils achevaient l’ascension d'une petite colline. Un tantinet essoufflé, il accepta -et plutôt deux fois qu'une- de partager la boisson de ce dernier et reporta son regard sur le paysage. La dernière remarque du chevalier lui fit un effet étrange. Sans un mot, il lui rendit sa gourde, les yeux plissés par la perplexité.
« Je ne me suis jamais tellement posé la question. Tout en parlant, il fit doucement volte face, nez au vent. Ça ne fait que quelques mois que mon maître m'a libéré de mes obligations. Alors... Ben, je fais ce que je sais faire. C'est pas comme si j'étais un grand homme, avec un destin et tout ce qui suit.
Les odeurs des bois et de la plaine se mêlaient étrangement. Il sembla, un bref instant, qu'un parfum nouveau s'était invité à ce subtil cocktail.
« P'tet que le jour où j'aurais une femme et des petits, j'y réfléchirais mieux. Vous êtes marié vous ?
Le sujet ne l'intéressait pas tellement, mais il ne tenait pas à être le seul à faire des confessions sur son statut amoureux. De toute façon, vu l'homme, il était presque sûr d'obtenir une réponse positive. Valur laissa filer un instant. L'expression de son visage devenait plus sévère à chaque seconde. Ce n'est qu'en y prenant garde qu'il la relâcha. Il lui semblait avoir senti des odeurs animales ou humanoïde : il ne savait pas vraiment. Dans tous les cas, c'était encore diffus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Tribun
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 196
Expérience : 194
Masculin
Crédits de l'avatar :
 


Stats & équipements
Vitalité:
100/100  (100/100)
Vitesse: 100
Dégâts: 25

MessageSujet: Re: [RP Initiatique] Esilreth Palaròn et Valur   Dim 31 Juil 2016 - 13:49

Combat 1 ~ Ordre du combat


Tapis dans l'ombre, des créatures ténébreuses observaient leur repas. Elles sont maîtresses dans l'art de la dissimulation et savent surprendre leurs proies afin de leur porter le coup fatal. C'était ainsi que ce nourrissaient ces carnivores. Dans le coin, on les appelle les "tapisseurs". Certes, le nom n'est pas génial, mais ce sont les paysans qui leur ont donné ce nom !

Les créatures surveillent les moindres faits et gestes des deux humains et s'apprêtent à leur sauter dessus...



 
Début du combat Esilreth Palaròn et Valus - Tapisseurs

  L'équipe des ennemis commence le combat

  Vitesse des joueurs : 212

  Joueurs :

  Esilreth Palaròn : 160
  Vitesse : 66
  Dégâts : 37

  Valur : 100
  Vitesse : 136
  Dégâts : 43

  Ennemis :

  Vitesse cumulée des ennemis : 360

  Tapisseur A : 40
  Vitesse : 120
  Dégâts : 24

  Tapisseur B : 40
  Vitesse : 120
  Dégâts : 24

  Tapisseur C : 40
  Vitesse : 120
  Dégâts : 24

Apparence Tapisseur:
 

Tapisseur A attaque à 24 sur Valur.
Tapisseur B attaque à 24 sur Esilreth.
Tapisseur C attaque à 24 sur Esilreth.



Vous voici en situation de combat. L'équipe ayant la vitesse la plus élevée tape en premier lors du tour. C'est pour cette raison que vous venez d'être attaqués dès le début du combat.

Comment cela va se passer ?
Votre but est, bien évidemment, de vous défaire de vos ennemis. Vous allez le faire à l'aide de dés. Ces dés sont lancés juste après que vous postiez votre réponse (ce n'est pas possible avec la réponse rapide).
→ Lors de l'écriture de votre réponse (encadré "Poster une réponse"), vous pourrez choisir de lancer des dés via l'encadré "Actions". Là, vous avez une liste grâce à laquelle vous pouvez choisir le type de dé à lancer. Habituellement, on lance le dé de race (pour vous le dé "humain"). Certaines classes ont le droit à leur propre dé, mais ça ne nous concerne pas.
→ Une fois le type de dé choisi, vous ajustez le nombre de lancés. Vous n'êtes autorisés à ne faire qu'une seule attaque à moins que votre vitesse soit 3x supérieure à la vitesse d'un ennemi (nous verrons ça après). Donc, laissez le "1" dans la case.
→ Indiquez en fin de message entre crochets quel ennemi vous attaquez : [Attaque Tapisseur C]
→ Certains joueurs après leur(s) lancé(s) éditent leur message afin d'écrire la conséquence de leur attaque. Personnellement, je n'en vois pas l'intérêt et je préfère le décrire le tour suivant. Mais vous êtes libres de faire comme vous voulez.

N'oubliez pas que vous venez d'être attaqués ; vous pouvez décrire dans votre message ce qu'il vient de se passer.

Il ne me reste plus qu'à vous souhaitez bonne chance.
Ne vous inquiétez pas pour vos blessures après le combat ; je vous soignerai Clin d'oeil




Je suis en charge de chaque nouveau venu, je m'occupe de leur insertion dans le monde de Dùralas. Je suis celui qui va "évaluer" vos fiches de présentation. Si vous avez la moindre question, besoin du moindre conseil, n'hésitez pas à me contacter via Dougal Keane, mon compte principal.
Bonne chance !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Tribun
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 196
Expérience : 194
Masculin
Crédits de l'avatar :
 


Stats & équipements
Vitalité:
100/100  (100/100)
Vitesse: 100
Dégâts: 25

MessageSujet: Re: [RP Initiatique] Esilreth Palaròn et Valur   Mer 12 Oct 2016 - 12:44

Fin du RP


Les tapisseurs sont des créatures perfides et dangereuses. Leurs capacités de dissimulation les rendent bien difficiles à détecter par leurs ennemis, même en plein combat. C'est ainsi qu'elles s'imposèrent face aux deux humains qui pourtant semblaient assez valeureux pour en venir à bout.
Les crocs et les griffes de ces monstruosités viennent les lacérer. Le sang coule de plus en plus et il leur semble alors impossible de survivre à ce combat. Pourtant, une lueur d'espoir vient à eux et les sauve de la mort. Deux Miliciens, fiers descendants des tribus du Nord, passaient par hasard dans le coin et éliminent sans mal les démoniaques créatures. Les deux rescapés n'étant pas en très bon état sont conduits vers un petit village voisin pour guérir de leurs blessures et reprendre leurs forces. Souhaitons-leur un prompt rétablissement.




N'ayant plus de réponse des deux joueurs, le rp se clôt ici.
Malheureusement, n'ayant pas postés au moins un message lors du combat, je ne peux vous rendre éligible à recevoir des récompenses. C'est dommage, parce que j'attendais énormément de ce rp. Mais bon, c'est pas grave.
Néanmoins, parce que vous avez participé à cette aventure, je veux bien vous offrir un petit lot de consolation à votre retour. Si vous revenez et que vous souhaitez reprendre votre activité RP, envoyez-moi un message Clin d'oeil

En attendant, je vous souhaite bon courage et bonne chance dans ce que vous entreprenez actuellement ! Puissiez-vous arriver au terme de vos projets perso et professionnels.




Je suis en charge de chaque nouveau venu, je m'occupe de leur insertion dans le monde de Dùralas. Je suis celui qui va "évaluer" vos fiches de présentation. Si vous avez la moindre question, besoin du moindre conseil, n'hésitez pas à me contacter via Dougal Keane, mon compte principal.
Bonne chance !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

[RP Initiatique] Esilreth Palaròn et Valur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le guide du pèlerin de SJDC
» Le Mess des Marines
» Départ initiatique [PW Valphégas]
» [RP Initiatique] Nazjatar, Axe et Ellana Nuitamiel
» Rituel initiatique. [Equipe X]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Accueil :: Présentations des membres :: Archives-