Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Shinda kory
Le Monde de Dùralas a précisément 1453 jours !
Dùralas, le Dim 22 Oct 2017 - 22:58
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !

Partagez | 
 

 Retrouvailles au bout du monde [PW Leigli Delnoch]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Amaryelle Chal'di
Guérisseuse

avatar

Messages : 161
Expérience : 942
Féminin Âge RP : 103 ans

♦ Politique : 21
Métier : Sculpteur - Apprenti (50)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Bébé citrouille +100, v+100, 50)

Stats & équipements
Vitalité:
1590/1590  (1590/1590)
Vitesse: 297
Dégâts: 322

MessageSujet: Retrouvailles au bout du monde [PW Leigli Delnoch]   Dim 6 Nov 2016 - 0:25


La plage. Amaryelle n'y avait jamais mis les pieds et quand elle joua de ses orteil dans le sable rouge, elle ne put cacher son sourire. Depuis combien de temps ne s'était-elle pas accorder un moment de répit comme celui-ci. Ses pieds lui étaient douloureux mais heureusement qu'elle n'avait pas parcouru tout ce chemin seule.

Dès qu'elle avait atteint Kastalinn, Amaryelle avait prit son temps avant de repartir. Elle avait visiter un peu se renseignant ici et là sur les caravanes qui devaient partir dans le sud. Son objectif était d'aller au sud. Tout au sud. Elle pensait qu'en quelques jours c'était faisable, que les marchands ambulants descendraient sur Stellarae puis vers Spelunca. Hélas, elle n'avait pas eut conscience à ce moment qu'il y aurait autant de halte, de petit village.

C'est alors que commença son véritable périple. Elle donnait un coup de main au groupe pour payer son droit de voyager avec eux. Un sculpteur ambulant la prit directement comme aide. Elle s'occupait de ranger sa roulotte, de faire le repas pour lui et ses enfants, en général, elle s'occupait également des autres enfants du convoi. A chacune des haltes que la caravane faisaient, Amaryelle aidait à installer les stands, gérer la clientèle et même parfois, elle jouait le rôle de vendeuse. Elle aimait beaucoup ce moment où les badauds s'arrêtaient pour admirer le travail du Sculpteur. Il était plutôt habile et toute les pièces qui passaient entre ses mains, en ressortaient avec une petite touche personnel.

C'était certainement de là qu'est venue son envie de faire de même. Plus les semaines passaient plus elle avait l'envie de manier les petits outils. Malheureusement et régulièrement elle disparaissait. Elle ne pouvait pas rester proche d'eux pour les pleines lunes. C'était plus fort qu'elle, elle essayait de les sauver, puisqu'elle ne maîtrisait pas ou peu sa forme lupine. Ce n'était pas facile de le cacher mais elle le faisait bien. Du moins, c'est ce qu'elle croyait.

Amaryelle traversait donc le désert en compagnie de ce maître sculpteur et de sa famille. Il lui apprenait ce qu'il savait et en retour elle faisait toute les tâches qu'il ne voulait pas faire. Ce n'était pas toujours ce qu'elle aimait faire, mais quand elle arrivait à fabriquer quelque chose, elle était ravie.

Deux mois presque trois. Elle mit tout ce temps pour traverser le désert et les quelques dizaines de village qui la séparait de son but. Quand enfin son aventure prit fin, elle laissa partir son mentor et sa famille presque à regret. Ils continuaient leur route vers Ishtar alors qu'elle avait plus envie encore de voir la mer. C'est ainsi qu'elle se retrouva seule sur cette étendu rouge. Beaucoup de légende y était rattacher, on en parlait même chez elle, à Endorial. Chez elle... ce ne l'était plus vraiment depuis qu'elle les avait quitter. Secouant sa tête pour faire fuir ses pensées, elle avait ôter ses chausses pour profiter de la chaleur du sable. La femme du sculpteur lui avait dit de faire attention, tout le monde n'était pas de bonne intention et les monstres pouvaient être dangereux.

Amaryelle marchait donc dans ce sable, sac autour du cou en bandoulière, carquois nouer à sa ceinture et l'arc au travers de son dos avec les mains refermés sur ses chausses. C'était beau et en même temps charger de croyance. Ici aurait été un lieu témoin des dragons. Plus elle se rapprochait de l'eau plus elle accélérait, et elle ne franchit les quelques mètres restant qu'avec un léger pas de course. Quand ses pieds furent d'un coup plongée dans l'eau froide, l'elfe ne pu s'empêcher de frissonner. C'était froid, c'était doux... agréable. Amaryelle ferma les yeux pour s’imprégner de cette nouvelle sensation des vagues qui cherchaient à toujours plus la mouiller.

Elle resta ainsi quelques longues secondes avant que le vent ne l’interrompt. Une odeur. Connue. Qui était-ce ? Elle avait la vague sensation qu'il y avait quelqu'un qu'elle connaissait mais dont le nom lui était disparu. Elle avait beau sentir un peu plus... rien. Mais dans son esprit, cette odeur était liée à quelques choses inoffensifs, c'est pourquoi elle ne se retourna pas immédiatement et quand l'odeur fut plus fort elle se tourna, enfin.

"Ho ! C'est vous ! Vous m'avez presque fait peur..."

Face à lui. Elle le reconnaissait pour de bon. Ils avaient partager un moment ensemble, une course et même s'ils avaient faillit se faire réduire en bouillis, ils avaient tout les deux survécu et fuit. Ou plutôt fuient pour survivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leigli Delnoch
Albus Forteresse

avatar

Messages : 299
Expérience : 1263
Masculin Âge RP : 23

♦ Politique : 04
Métier : Bûcheron - Novice (10)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Cernunnos, Cerf royal de Leigli +300, v+200)

Stats & équipements
Vitalité:
1665/1665  (1665/1665)
Vitesse: 299
Dégâts: 354

MessageSujet: Re: Retrouvailles au bout du monde [PW Leigli Delnoch]   Dim 6 Nov 2016 - 12:03

La mer. De nouveau, et toujours, la mer. Être infini et indéfini, l'océan qui se tenait devant lui défiait toute cohérence naturelle. Des millions, des milliards de litres d'eau occupaient un espace énorme, et les profondeurs marines étaient sans aucun doute des lieux peu hospitaliers. L'Albus soupira doucement. Il regarda ses mains en silence. La droite semblait se sculpter au fil de ses créations et de ses entraînements. En effet, Leigli avait acheté une lance dorée, un manche en cuivre semblait il, ou un quelconque matériau réfléchissant une couleur dorée brillante. S'achevant par une triple lame, la lance s'apparentait surtout à un trident, dont les lames étaient également dorée. Sa magie étant terriblement instable, il avait trouvé cette lance dans une boutique d'armes non loin de chez Helyn, et l'avait acheté afin de se protéger. Ne sait on jamais sur quoi l'on peut tomber, dans ce monde. Il regarda ensuite la main gauche, bandée d'un cuir noir. Il s'était blessé la dernière qu'il avait souhaité sculpter, et sa main gauche avait subi une large coupure en pleine paume. Il sourit doucement. Quelle étrange sensation que de pouvoir saigner... Il ne pouvait dire que cela lui avait manqué, mais l'expérience était intéressante. Ce monde était bien différent de Palarandra... Baissant les mains sur ses genoux, il ferma les yeux. Assis sur une dune de la Red Sun Belt, il se situait au sud d'Ishtar. Suffisamment proche pour voir la ville, mais suffisamment loin pour ne pas en entendre l'activité, l'Albus Forteresse venait régulièrement ici, méditant et réfléchissant sur son avenir. Que pouvait il faire d'autre ? Il n'était pas d'ici, et ne savait guère où aller. Il n'avait d'ailleurs aucune raison de partir de cette ville. Helyn lui était agréable, et la ville regorgeait de nouveaux clients. Il pourrait s'installer et vivre ici sans trop de mal. Et pourtant, Leigli n'en avait pas envie. Il ouvrit à nouveau les yeux et fixa longuement les reflets solaires sur les vagues de la mer. Pourquoi avait il acheté tout l'équipement qu'il portait actuellement si c'était pour, ensuite, ne pas quitter la ville ? Il voulait découvrir ce royaume, découvrir si ce désert était réellement infini comme le prétendait l'un des poèmes d'Helyn. Stellerae, la capitale, était aussi un lieu plein d'intérêt pour l'Albus. La Bibliothèque, notamment. Il sourit. Il avait beaucoup de choses à voir en dehors d'Ishtar...

Soudainement, il eut envie d'aller se baigner. Il se leva en souplesse et entreprit de retirer son armure. Les sangles tombant une à une de leurs attaches, Leigli finit par déposer le métal sur le sable. Il n'y avait pas âme qui vive, et puis qui voudrait voler une armure aussi lourde ? Il prit quand même soin de rapprocher ses affaires du bord de l'eau. Au cas où un malotru vienne à voler l'Albus, il serait à portée de sort. Retirant ensuite ses bottes et sa tunique, Leigli s'étira. Cela faisait bien des années qu'il n'avait pas nagé. À vrai dire, l'art marin n'était guère développé chez lui. Il craignait plus que ne maîtrisait l'élément de la mer. Cela ne l'empêcherait pas d'aller plonger quelques minutes. Il acheva de se déshabiller et donna un rapide coup d'oeil aux alentours. Une si belle plage, et réellement personne ? Il haussa les épaules. Il n'était guère pudique, si ce n'était la gêne de dévoiler ses cicatrices de son enfance, mais l'absence de monde lui allait parfaitement. Il marcha jusqu'à l'eau et s'y enfonça sans attendre. Quelques secondes plus tard, il nageait sous l'eau, appréciant la sensation de sourdine dans ses oreilles. Ainsi, les bruits parasites étaient nuls, et il joua de longues minutes à sortir de l'eau pour contempler la différence. Il profitait de ce moment, devinant avec pertinence qu'il n'aurait plus le loisir de nager aussi librement lorsqu'il repartirait à l'assaut du désert. Cette échéance lui plaisait, mais il la redoutait également. Partir pour des semaines, seul, dans ce désert n'était clairement pas une partie de plaisir... Il soupira en se laissant flotter sur la surface de l'eau, fixant le ciel. Partir avec une caravane ? Non, il ne voulait plus voir de marchands. Il en avait suffisamment vu dans cette ville commerciale. Il grogna doucement, repoussant toutes ses pensées. Il s'était préparé à partir dans le désert, seul. Il partirait donc à l'assaut du désert. Il plongea de nouveau, laissant sa longue chevelure blanche flotter derrière lui. Il nagea longuement ainsi, avant de décider de rentrer, presque une heure plus tard.

Il sortit de l'eau en souriant. Cette baignade lui avait fait un bien fou. Il entreprit de se rhabiller et de remettre son équipement en réfléchissant sur les réactions possibles d'Helyn. Comment lui annoncer son départ ? Comment ne pas décevoir le vieil homme ? Pouvait il l'emmener avec lui ? Certainement pas. Le sculpteur était bien trop vieux, et il ne survivrait certainement pas à une telle traversée du désert. Saisissant la lance qu'il avait précédemment planté dans le sol, Leigli se pencha en avant afin de la ranger dans son dos. La lance ainsi rengainée était donc dans la diagonale de son dos, partant de son côté gauche pour remonter vers son épaule droite, les lames dépassant de son épaule. L'Albus passa les mains dans ses cheveux et les laissa tomber sur son armure, de manière à ce qu'il ne soit pas encombrant en cas d'urgence. Le Protecteur vérifia qu'il avait tout et, une fois satisfait, reprit la route d'Ishtar, déterminé à faire ses adieux à Helyn. C'est alors qu'il aperçut, au loin sur sa droite, une personne sur la plage. Une unique personne. Une nouvelle fois, il se surprit à s'étonner du peu d'intérêt des humains pour ce lieu si splendide. Il fixa quelques instants la personne s'approchant de l'eau, et fronça les sourcils. Il avait déjà vu cette démarche, et le fait qu'il note ce détail l'intrigua. Son intuition lui murmurait qu'il avait déjà vu cette femme. Il n'avait pas côtoyé grand nombre de personnes, aussi le choix de connaissances était limité. Amaryelle. L'elfe étrange qu'il avait croisé à la lisière d'une forêt à l'ouest du pays. Ils avaient été pourchassé par un monstre énorme à tête d'hibou, et avaient été séparés. Deux semaines plus tard, ils s'était croisés à nouveau dans le désert, l'elfe ayant vraisemblablement déserté sa tribu. Leigli l'avait accepté à ses côtés. Il n'était pas, à cette époque, aussi stable qu'aujourd'hui, et il avait été froid et distant envers la jeune femme. Il avait apprécié sa compagnie, son engouement pour une tempête de sable, sa joie de vivre, et sa manie d'agir comme Camis dans beaucoup de petites choses. Cette dernière caractéristique l'avait énervé, attristé ainsi que plu. Il repoussa ces pensées. Le hasard faisait qu'ils se recroisaient. Curieux de lui reparler, le Protecteur s'avança lentement vers elle, admettant que son équipement avait bien changé depuis leur rencontre où il n'avait qu'une tunique déchirée et qu'il n'avait pas moyen de se laver. Il s'approcha donc, désormais à quelques mètres de la jeune femme. Cette dernière se retourna alors et s'exclama en souriant.
"Ho ! C'est vous ! Vous m'avez presque fait peur..."

L'Albus s'arrêta à deux mètres de la jeune femme et lui sourit à son tours, s'inclinant légèrement pour la saluer. Il parla ensuite d'une voix calme et posée, alors que ses cheveux lâchaient encore quelques gouttes d'eau.

« Lanos à vous, demoiselle Amaryelle. C'est un étrange hasard que de vous croiser par ici. Je m'excuse de vous avoir fait sursauter, ce n'était guère dans mes intentions. Comment vous portez vous depuis notre précédente rencontre, gente elfe ? Avez vous découvert le monde que vous souhaitiez tant découvrir ? Êtes vous parvenue à jouir de cette immensité qu'est le monde, comme vous le désiriez ? Finalement, par quel heureux hasard êtes vous ici, aujourd'hui à cette heure ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amaryelle Chal'di
Guérisseuse

avatar

Messages : 161
Expérience : 942
Féminin Âge RP : 103 ans

♦ Politique : 21
Métier : Sculpteur - Apprenti (50)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Bébé citrouille +100, v+100, 50)

Stats & équipements
Vitalité:
1590/1590  (1590/1590)
Vitesse: 297
Dégâts: 322

MessageSujet: Re: Retrouvailles au bout du monde [PW Leigli Delnoch]   Mer 9 Nov 2016 - 18:13

Amaryelle s'était tournée vers lui. Il avait changer depuis la dernière fois, c'était tout un autre homme. Elle souriait en l'écoutant. Il avait de nouveau vêtements une arme.. il était loin de l'homme qu'elle avait croisé. Il avait du s'en passer des choses depuis leur précédente rencontre. C'était un peu comme elle en fait, elle avait dirigé ses pas vers la grande ville du Nord et était redescendu ensuite. C'était un grand voyage qu'elle avait fait, il devait très certainement en avoir fait de même.

"Cela fait un moment dîtes donc ! Et bien ça va, j'ai eut quelques moments un peu mouvementé, mais dans l'ensemble tout va bien !"

Elle joua avec les chausses qu'elle avait dans les mains et formulait dans son esprit déjà la réponse à ses autres questions. C'est vrai qu'elle avait vu du pays mais rien pour le moment ne l'avait fais s'arrêter. Elle ne connaissait qu'une partie du monde et bien qu'il y ait eut des coins très accueillant, elle ne se sentait pas encore le coeur à s'arrêter.

"Pour en avoir découvert j'en ai découvert ! Je pensais pas qu'il y avait autant de petit coin agréable.Je n'ai cependant pas trouver ma perle rare !"

Elle fit quelques pas pour sortir complètement ses pieds de l'eau et laissa le sable se coller à ses pieds. L'elfe replaça ses cheveux en arrière de sa main libre, réajustant en même temps son sac et son arc.

"Je voulais voir l'océan et Ishtar... J'ai mis beaucoup de temps pour venir jusqu'ici mais je ne suis pas déçu. La mer et la plage sont magnifiques ! Je ne savait pas que le sable avait cette couleur, c'est.. beau ! Tout comme les légendes qui s'y véhicule ! Et vous ? Vous êtes là depuis longtemps ?"

Amaryelle jouait de ses pieds dans le sable. C'était incroyablement chaud. Elle regarda un instant ses pieds avant de regarder à nouveau Leigli. C'était bien sympa de le revoir, du moins cela ravivait des souvenirs assez lointain et pas forcément désagréable. Elle avait partager quelques longues journées de marche avec lui et même s'ils n'avaient pas beaucoup parler, leur cohabitation avait été facile.

"Beaucoup de chose à du vous arriver ! Vous parlez beaucoup plus ! Et... Wahou ! Toute ses armures ! Vous avez du beaucoup travaillé pour obtenir tout ça ! Que de changement depuis la dernière fois !"

Elle ne pouvait s'empêcher de détailler ses vêtements et son arme. Il était... il avait vraiment l'air plus... il semblait avoir plus d'assurance, plus de repère... moins perdu et désabusé. La jeune femme lui lança un sourire. Être immobile dans ce sable lui plaisait bien, mais elle préférait pour le moment marcher un peu, elle ne savait pas à quel vitesse la nuit tombait ici et le sculpteur lui avait bien expliqué qu'Ishtar n'était pas trés loin mais qu'elle ne devait pas trop traîner pour ne pas se faire surprendre. Alors elle commença quelques pas dans la direction qu'elle pensait.

"On peut peut-être prendre la route en même temps ? C'est bien par là ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leigli Delnoch
Albus Forteresse

avatar

Messages : 299
Expérience : 1263
Masculin Âge RP : 23

♦ Politique : 04
Métier : Bûcheron - Novice (10)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Cernunnos, Cerf royal de Leigli +300, v+200)

Stats & équipements
Vitalité:
1665/1665  (1665/1665)
Vitesse: 299
Dégâts: 354

MessageSujet: Re: Retrouvailles au bout du monde [PW Leigli Delnoch]   Ven 11 Nov 2016 - 13:10

Leigli la vit sourire. Un sourire franc, un sourire sincère. Il étira légèrement les lèvres en un petit sourire en l'écoutant en silence. Elle avait changé, et pourtant il la retrouvait comme elle était dans ses quelques souvenirs. Des habits relativement raffinés, un arc, des yeux bleu dont la clarté l'impressionnait de nouveau. Répondant lentement à ses questions, elle se mit à jouer avec les chausses qu'elle tenait entre les mains. C'était amusant de la voir devant elle, après tant de temps. Combien de temps s'étaient ils séparés ? Quelques semaines, quelques mois ? Il ne savait guère. Estimer le temps alors qu'il passait ses journées à sculpter ou à regarder la mer en méditant. Elle sortit légèrement de l'eau, et enfonça ses pieds dans le sable comme une enfant. Il fixait la jeune femme, l'écoutant avec un silence pouvant être déconcertant. Il tiqua à ses mots. Il avait oublié à quel point son optimisme contrastait avec sa mélancolie et son sens critique habituel. Avec elle, il avait développé bien peu d'interactions, mais avait apprécié de la voir ainsi. Elle lui rappelait beaucoup, voire trop par moments, à Camis. Cela mettait du baume au cœur de Leigli comme lui plantait une insidieuse lame dans le ventre. Il soupira doucement. Le monde pour elle était beau, et rimait avec sa propre beauté, il ne pouvait le nier. Et pourtant, l'Albus avait vu, durant sa courte vie, bien des mélanges étranges entre beauté et atrocité. Les corbeaux sont de magnifiques volatiles, mais ne faudrait il pas oublier qu'ils dévorent les yeux des cadavres frais. Leigli ferma les yeux quelques instants. L'enthousiasme de la jeune femme pour les armures l'exaspérait légèrement. S'il portait celles ci, ce n'était que pour prévenir un danger potentiel, non par pur plaisir. L'art du métal et du forgeage pouvait créer des choses fantastiques, mais leur utilité militaire n'était qu'horreur face à l'horreur. Le sang aspergeant la cotte de maille d'un soldat fait étrangement perdre toute beauté à l'armure. Leigli frémit. Et parfois, la guerre emmenait dans la mort des innocents au cœur bon. Bunri fut décapité alors qu'il jouait son rôle d'infirmier gérant de son armée. Comment peut on décider de tuer un infirmier sans défense ? L'auteur de ce crime injuste avait peu après rejoint Bunri, mais le souvenir de ce décès pesait sur l'âme de Leigli, comme bien d'autres souvenirs. Il soupira de nouveau. Bon sang, pourquoi était il obligé de ne penser qu'à son passé ?

Il s'éclaircit la voix et repoussa ses pensées nuisibles, reportant son attention sur le visage de la jeune femme. Il leva sa main droite et repoussa une mèche de cheveux ayant glissé sur son front.

« Cet endroit est réellement un lieu de paix et d'harmonie. L'alliance entre infinité et petitesse crée un magnifique tableau que je ne cesse d'admirer depuis des semaines. De mon côté, je crains que mes aventures soient bien moins romanesques que les vôtres. Lorsque nous nous sommes séparés, j'ai erré de longues semaines dans Harena, me perdant, si se perdre dans un endroit sans variations se dit réellement se perdre, bien des fois avant de trouver la ville d'Ishtar, non loin. Si ce n'est une escarmouche qui m'a valu de perdre ma tunique, il n'y a pas eu d'accroc à ma venue ici. Cela me fait sincèrement plai... »

Il fut coupé par un long et puissant croassement au dessus d'eux. Il sourit sans lever la tête, reconnaissant le cri de son corbeau. Ce dernier tourna quelques instants au dessus de leurs têtes avant de plonger sur l'épaule gauche de l'Albus. Le jeune homme sourit davantage et tourna la tête pour regarder son corbeau. Celui ci se plaçait toujours sur son épaule gauche, la droite étant trop proche de la lance aux trois lames. Leigli reporta son regard vers la jeune femme et acheva sa tirade avec un large sourire.

« Oh, et voici Morrigan, mon compagnon, qui ne peut s'empêcher de se faire remarquer. »

Il remarqua alors qu'elle le détaillait avec insistance. Il jeta un regard à son accoutrement. Il sourit. Il n'était plus l'homme perdu ayant vécu dans la misère et la clandestinité. Il était propre, et avait des vêtements décents. La tunique qu'il avait lors de leur précédente rencontre laissait envisager un miséreux. Peu à peu, il retrouvait sa stature. Il leva la main droite et la déposa sur l'épaule gauche de la jeune femme en lui souriant. Sa main gauche pointa une dune non loin, la dune sur laquelle il s'asseyait chaque jour. Le corbeau pencha la tête sur la droite en regardant la dune.

« La ville est juste derrière cette dune, demoiselle. C'est avec un grand plaisir que je partagerais votre chemin. Je vous montrerais la ville, si vous le souhaitez. En revanche, je n'ai pas de couche à vous offrir, le sable rouge de cette plage étant mon seul refuge intime depuis mon arrivée ici. J'en suis navré, je pourrais vous fournir de quoi vous payer une chambre, en remerciement de votre compagnie qui me fut bénéfique il y a de cela bien trop longtemps. »

Sur ces mots, il détacha sa main de la jeune femme et s'apprêta à partir en direction de la ville.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amaryelle Chal'di
Guérisseuse

avatar

Messages : 161
Expérience : 942
Féminin Âge RP : 103 ans

♦ Politique : 21
Métier : Sculpteur - Apprenti (50)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Bébé citrouille +100, v+100, 50)

Stats & équipements
Vitalité:
1590/1590  (1590/1590)
Vitesse: 297
Dégâts: 322

MessageSujet: Re: Retrouvailles au bout du monde [PW Leigli Delnoch]   Mar 15 Nov 2016 - 12:13


Amaryelle l'écoutait, il parlait vraiment plus qu'avant. Il lui expliquait qu'il avait perdu notion du temps et de l'espace dans le désert, ce n'était pas impossible, si elle-même n'avait pas fait le voyage avec les marchands, elle n'aurait sans doute pas été dans le bon chemin. Avant qu'il n'ai pu finir sa phrase, un long croassement se fit entendre. Levant instinctivement les yeux, elle vit un oiseau noir tourner au dessus d'eux avant de plongé pour se poser sur l'épaule de l'humain. Elle lui adressa un sourire quand il lui présenta enfin ce compagnon.

"Enchantée Morrigan !" Elle reporta son regard sur Leigli. "Il vous accompagne depuis longtemps ?"

Finalement, elle regarda dans la direction qu'il pointait de la main. Rapidement, il prit la parole pour lui expliqué que la ville n'était pas aussi loin. Il lui proposa même de lui payait un endroit ou dormir en échange de leur rencontrer précédente. Elle lui emboîta le pas vers la dune qui masquait la ville.

"Je vous remercie, mais vous savez j'ai de quoi me payer une chambre. Je viens d'apprendre depuis peu le métier de sculpteur, je ne suis pas encore très douée pour les finitions mais cela se vend plutôt bien !"

Marchant nue pied dans le sable, Amaryelle repensait à toute ses journées à regarder son maître leur apprendre à elle et ses enfants, au différente façon de façonner des armes. C'était le meilleurs commerce et le plus facile. Lui avait fini par ce spécialisé dans les petites figurines et le matériel que pouvait utilisé les boulangers ou tout autre forme de métier. Fixement, elle tenait du regard la dune. Ishtar n'était pas loin et pourtant on ne la voyait pas d'ici. A quoi ressemblait cette ville portuaire ? Est ce que c'était un peu comme Stellaraë ? Ou plutôt comme Kastalinn ? Elle n'avait pas encore l'idée mais elle allait découvrir un petit village aussi charmant en journée que dangereux en pleine nuit.

"Vous comptez vous établir ici ? Dans cette ville ? La dernière fois vous me sembliez avoir grand besoin de tranquillité... Ishtar ne m'a jamais été dépeinte comme.. tranquille.. est ce vrai ?"

Son regard oscillait entre la dune, ses chausses qu'elle triturait toujours avec ses doigts et Leigli qui marchait à ses cotés. Là encore, sa démarche différait, il se tenait plus droit, plus sur de lui et moins... moins ailleurs. C'était, il fallait l'avouer beaucoup plus agréable !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Juge
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3401
Expérience : 12060
Féminin Disponibilité : Disponible


MessageSujet: Re: Retrouvailles au bout du monde [PW Leigli Delnoch]   Sam 19 Nov 2016 - 19:57

Début du combat Amaryelle Chal'di/Leigli Delnoch - Ennemis

Les ennemis commencent le combat/le tour.

Vitesse de la première équipe : 408

Equipe A :
Amaryelle Chal'di : 250
Vitesse : 231
Dégâts : 159
Bonus : Guérisseur : Peut utiliser le dé soin.

Leigli Delnoch : 855
Vitesse : 177
Dégâts : 350
Bonus : Protecteur : Tous les dégâts subis sont réduits de 50%

Ennemis/équipe B :

Vitesse cumulée de l'équipe B : 775

Crabe géant : 1000
Vitesse : 175
Dégâts : 225
Capacités spéciales : Pince-masse : tous les trois tours, le joueur touché perd 675 de vitalité.
Butin : /

Requin des sables A : 400
Vitesse : 200
Dégâts : 80
Butin : 3 tas de sable soyeux

Requin des sables B : 400
Vitesse : 200
Dégâts : 80
Butin : 3 tas de sable soyeux

Requin des sables C : 400
Vitesse : 200
Dégâts : 80
Butin : 3 tas de sable soyeux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Juge
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3401
Expérience : 12060
Féminin Disponibilité : Disponible


MessageSujet: Re: Retrouvailles au bout du monde [PW Leigli Delnoch]   Sam 19 Nov 2016 - 19:59

Crabe géant attaque à 225 sur Leigli.
Requin A & B attaquent à 80 sur Leigli.
Requin C attaque à 80 sur Amaryelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leigli Delnoch
Albus Forteresse

avatar

Messages : 299
Expérience : 1263
Masculin Âge RP : 23

♦ Politique : 04
Métier : Bûcheron - Novice (10)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Cernunnos, Cerf royal de Leigli +300, v+200)

Stats & équipements
Vitalité:
1665/1665  (1665/1665)
Vitesse: 299
Dégâts: 354

MessageSujet: Re: Retrouvailles au bout du monde [PW Leigli Delnoch]   Sam 19 Nov 2016 - 21:13

Leigli sourit en voyant l'elfe parler à son corbeau. Morrigan, comme content de l'attention dont elle lui faisait preuve, poussa comme un ronronnement, les plumes sous son bec frémissant alors que les yeux rougeoyants du volatile fixaient la jeune femme. L'Albus, quant à lui, tapota doucement l'index de sa main gauche sur le crâne de la bête.


« Héhé, non, cela ne fait pas bien longtemps. Et notre rencontre fut bien étrange... Je dormais sur la dune vers laquelle nous nous dirigeons actuellement, j'ai rêvé qu'un corbeau m'agressait alors que je me promenais dans une étrange forêt, et j'ai vaincu. Le matin, il était à mes côtés. Étrangeté et mystère que la raison de sa présence, n'est ce pas ? »


Il poursuivit sa route, défigurant lentement la jeune femme. Décidément, elle n'avait guère changée. La même silhouette, une démarche plus fluide néanmoins. Elle s'était visiblement habituée au sable. Il se rappelait encore la voir trébucher le long d'une dune, s'émerveiller d'une tempête de sable, s'étirer au soleil... Il frémit. Pourquoi voyait il en elle un mélange de Mayline et de Camis ? Savait elle manier la magie ? Si oui, soignait elle ? Il fronça les sourcils pensivement. Mayline avait passé sa vie à rechercher un moyen de soigner toute maladie, et avait découvert la magie. Camis, utilisant les héritages de Mayline, avait également développé l'art du soin sur Palarandra. Et si Amaryelle... Il secoua doucement la tête. Non, Hazrile avait dit maintes et maintes prophéties, mais nombre d'entre elles ne menaient à rien car elles n'étaient pas dans le bon contexte. Néanmoins, il sentait en elle quelque chose de familier, quelque chose de... De bien connu du jeune homme. Il ne saurait dire quoi, mais Amaryelle et lui avaient quelque chose en commun. Était ce parce qu'elle avait, elle aussi, quitté son petit monde à la découverte d'un nouveau ? Il ne pouvait pas conclure, et ne se permettrait pas de le faire. Juger était un acte juste lorsque le juge était dans sa condition de juge. Leigli n'avait aucun droit de juger une partenaire qu'il ne connaissait à peine.


Amaryelle lui expliqua qu'elle avait de quoi se payer une chambre. Il sourit légèrement. Il sourit de plus belle quand elle lui apprit qu'elle était sculptrice. Il la fixa un instant, ravi qu'elle ait choisi la même voie que lui au final. Il était vrai que le travail de sculpteur rapportait bien, et reposait dans l'art du raffinage et de la précision. Cela demandait une concentration extrême. Il était donc logique qu'une archère prenne cette voie. Ensuite, elle lui posa des questions sur lui. Mal à l'aise, il s'étonna de ses questionnements. Helyn avait peu cherché à savoir d'où venait cet Albus tombé du ciel, et si ce n'était lui, personne ne lui adressait la parole. Étonnamment, il ne sut que répondre. S'installer ? Non, il ne voulait pas s'installer. Il avait des projets en tête, mais ses projets n'étaient guère réalisables. Son idée d'association de travailleurs était la plus présente et la plus facilement réalisable. Et pourtant il lui était impossible, à l'heure actuelle, de la concrétiser. Il soupira doucement, et reprit doucement la parole, d'une voix calme par coutume.


« Non, je ne compte pas m'établir à Ishtar, c'est certain. On ne vous a guère menti, Ishtar est une ville commerciale, et le commerce y est vraiment très présent. La foule qui envahit chaque journée les rues est faite de commerçants et de nobles. Je ne pourrais pas m'installer ici, même si je le souhaitais. Je suis moi même sculpteur d'ailleurs, Helyn, l'un des sculpteurs de la ville, m'a appris à sculpter, et je me réfère à lui. Il saura vous aiguiller vers un lieu de repos convenable, demoiselle. Souhaitez vous vous installer dans la ville, qui est malgré tout charmante, quoi que j'en dise ? Le paysage y est magnifique, une plage de sable rouge, une mer infinie, nombre de diversités raciales... »


Il s'arrêta alors, soudainement. Morrigan venait de se propulser de sur son épaule en croassant fortement, alarmant Leigli de la situation. Ce dernier saisit le bras de la jeune femme et la poussa sans ménagement au sommet de la dune. Juste à temps. Des créatures immergèrent du sol, grognant et s'agitant dans tous les sens. Il les reconnut rapidement, ayant pu observer leurs agissements de nombreuses fois. Trois requins des sables, et un crabe géant. L'Albus Forteresse matérialisa en précipitation un champ d'énergie magique de protection, se positionnant devant les monstres. Leur nombre fut en revanche vainqueur de sa volonté. Deux requins et le crabe géant fracassèrent son léger bouclier magique tandis que le dernier requin s'attaquait à l'elfe. Leigli grogna. Il ne pouvait pas l'aider pour le moment. Du moins, pas conventionnellement. Conserver ces trois monstres sur lui permettrait à la jeune elfe de se débrouiller. Il espérait qu'elle saurait faire avec. Qu'il avait été stupide de marcher aussi lentement et de ne pas faire attention où ils mettaient les pieds. Il plia les genoux lentement alors que les coups subis commençaient à tâcher sa tunique sous son armure de son sang. Cette attaque surprise aurait pu lui être fatale. Se maudissant en silence, il dégaine rapidement sa lance à trois lames. Les requins étaient faibles, et plus moches que dangereux. Le crabe géant, en revanche... Leigli leva sa lance et ses yeux mauves étincelèrent rapidement. Il ne pouvait pas réfléchir. La jeune femme était une cible tellement plus alléchantes qu'un mage en armure... Il priait pour que l'elfe parvienne à se défaire du requin et à agir seule. De son côté, il occuperait les trois autres, surtout ce fichu crabe. Sa lance dorée scintilla, crépitante d'une soudaine énergie magique. Laissant le sable sous lui glisser, Leigli sauta en avant, dévalant les quelques mètres de la descente de la dune avant de sauter sur le crabe, lance en avant. Les lames pénétrèrent sans mal la carapace du monstre, l'électrocutant rapidement. Leigli conserva sa position pour rester hors de portée des énormes pinces du crabe, mais ne put retenir longtemps l'agitation de ce monstre, et fut bientôt jeté au sol, lance dans la main, alors que le crabe se tordait de douleur. Une étrange mêlée s'entamait de son côté entre requins stupéfaits de la magie de l'Albus, le crabe s'agitant dans tous les sens, électrifié, et Leigli, jeté au sol, légèrement sonné par sa violente chute.




[Leigli attaque le crabe géant]


Dernière édition par Leigli Delnoch le Sam 19 Nov 2016 - 22:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3084
Expérience : 13602
♦ Politique : 01
Métier : Novice (0)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 


MessageSujet: Re: Retrouvailles au bout du monde [PW Leigli Delnoch]   Sam 19 Nov 2016 - 21:13

Le membre 'Leigli Delnoch' a effectué l'action suivante : Actions


'Attaque - Humain' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amaryelle Chal'di
Guérisseuse

avatar

Messages : 161
Expérience : 942
Féminin Âge RP : 103 ans

♦ Politique : 21
Métier : Sculpteur - Apprenti (50)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Bébé citrouille +100, v+100, 50)

Stats & équipements
Vitalité:
1590/1590  (1590/1590)
Vitesse: 297
Dégâts: 322

MessageSujet: Re: Retrouvailles au bout du monde [PW Leigli Delnoch]   Jeu 24 Nov 2016 - 16:09

Amaryelle l'écoutait parler en marchant tranquillement. C'était agréable de marcher nu pied en discutant. Lui aussi était un sculpteur alors ? Peut-être pourraient-ils échanger leur savoir ? Elle s'apprêtait à lui répondre quand l'homme la saisit par le bras pour la pousser presque violemment en avant vers la Dune. Elle se retourna le visage crispé et un peu en colère. Mais dès qu'elle vit les quatre créatures venir sur eux, elle comprit et sa colère se dirigea plutôt vers eux qui avait casser la tranquillité qu'ils avaient établie avec simplicité. Elle reçu un coup au niveau de la cuisse qui la fit reculer à nouveau d'un pas. Elle poussa un petit gémissement qui n'eut pour effet que de faire bouger son sac. Son petit compagnon venait de se réveiller et souhaitait sortir. Est ce que c'était prudent de le laisser vadrouiller alors qu'il y avait un crabe et des requins autour d'eux ?

La petite citrouille n'en fit qu'à sa tête et alla d'un bond, se confronter au ventre du requin qui avait osé le réveiller. Evidemment, celui-ci n'allait sans doute pas y prendre garde. Amaryelle, quant à elle, voyait que Leigli aussi se faisait attaquer par les trois autres créatures. Il fallait qu'elle se défasse de ce requin pour ensuite venir l'aider. D'une main elle attrapa son arc, et de l'autre elle chercha ses fléchés. Et, lorsqu'elle tenta de bander son arc, elle ragea intérieurement. La corde était distendu et rendait son arme inutilisable. De ce fait, elle lâcha tout de rage en repoussant l'animal de son pied nue. Elle réprima un frisson avant de chercher un autre moyen d'aider Leigli. A main nue, elle n'était pas du tout efficace. De plus, il n'y avait que du sable ici, pas de pierre ou d'objet à lancer sur eux. Est ce qu'il avait faim ? Peut-être qu'il lui restait un petit truc à leur lancer...

Quand elle vit l'homme tomber et avoir du mal à se relever, son premier réflexe fut de faire quelques pas vers lui. Elle voulait l'aider à se relever, il fallait qu'elle l'aide. Mais entre eux, le requin la menaçait encore. L'elfe voyait sa petite citrouille continuer de s'affronter à l'animal mais son regard s'était fixé sur l'humain. Comment l'aider d'aussi loin ? Elle se sentait tellement impuissante. Instinctivement, elle serra les poings en chuchotant.

"Aller ! Relève toi !"

Sans y faire plus attention, elle avait les mains qui se réchauffaient et une sensation de froid qui parcourait son dos. Quand elle prit conscience de cela, un souvenir lui revint en tête. Une vieille lecture d'il y avait quelques années. C'était un livre qui traitait de la magie réparatrice. Elle n'en avait pas retenue grand chose, si ce n'est qu'elle devait imaginer. Mais elle n'avait pas le temps, ni la bonne méthode. Elle répéta plusieurs fois dans un murmure à l'homme de se relever.
[Amaryelle soigne Leigli]
[Bébé citrouille fait le caïd avec le requin]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3084
Expérience : 13602
♦ Politique : 01
Métier : Novice (0)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 


MessageSujet: Re: Retrouvailles au bout du monde [PW Leigli Delnoch]   Jeu 24 Nov 2016 - 16:09

Le membre 'Amaryelle Chal'di' a effectué l'action suivante : Actions


'Dé - Soin' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Juge
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3401
Expérience : 12060
Féminin Disponibilité : Disponible


MessageSujet: Re: Retrouvailles au bout du monde [PW Leigli Delnoch]   Jeu 24 Nov 2016 - 21:27

Combat Amaryelle Chal'di/Leigli Delnoch - Ennemis

Les ennemis commencent le combat/le tour.

Vitesse de la première équipe : 408

Equipe A :
Amaryelle Chal'di : 170
Vitesse : 231
Dégâts : 159
Bonus : Guérisseur : Peut utiliser le dé soin.

Leigli Delnoch : 1184 (855 de vie initiale)
Vitesse : 177
Dégâts : 350
Bonus : Protecteur : Tous les dégâts subis sont réduits de 50%

Ennemis/équipe B :

Vitesse cumulée de l'équipe B : 775

Crabe géant : 650
Vitesse : 175
Dégâts : 225
Capacités spéciales : Pince-masse : tous les trois tours, le joueur touché perd 675 de vitalité.
Butin : /

Requin des sables A : 400
Vitesse : 200
Dégâts : 80
Butin : 3 tas de sable soyeux

Requin des sables B : 400
Vitesse : 200
Dégâts : 80
Butin : 3 tas de sable soyeux

Requin des sables C : 400
Vitesse : 200
Dégâts : 80
Butin : 3 tas de sable soyeux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Juge
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3401
Expérience : 12060
Féminin Disponibilité : Disponible


MessageSujet: Re: Retrouvailles au bout du monde [PW Leigli Delnoch]   Jeu 24 Nov 2016 - 21:27

Crabe géant attaque à 225 sur Leigli.
Requin A, B, C attaquent à 80 sur Leigli.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leigli Delnoch
Albus Forteresse

avatar

Messages : 299
Expérience : 1263
Masculin Âge RP : 23

♦ Politique : 04
Métier : Bûcheron - Novice (10)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Cernunnos, Cerf royal de Leigli +300, v+200)

Stats & équipements
Vitalité:
1665/1665  (1665/1665)
Vitesse: 299
Dégâts: 354

MessageSujet: Re: Retrouvailles au bout du monde [PW Leigli Delnoch]   Ven 25 Nov 2016 - 23:17

Tout n'était que chaos autour de l'Albus Forteresse. Des gerbes de sable jaillissaient ci et là, et les nombreux vertiges dont il était victime n'arrangeaient guère sa situation. Cependant, il s'aperçut très rapidement que sa lance lui avait été arrachée. Il put supposer qu'elle était restée plantée dans la carapace du crabe géant, mais il ne parvint pas à l'apercevoir. Le choc de la chute précédemment survenue l'avait étourdi, et c'était dans un bien mauvais état, alors que son armure l'écrasait et le faisait glisser sur le sable s'infiltrant dans chaque interstice, qu'il se trouvait alors. Fermant les yeux, Leigli s'efforça de se concentrer sur sa magie. Créer un bouclier, un champ magnétique, quelque chose. Quoi que ce soit permettant de le sortir de l'enfer sablonné qui l'encerclait. Il n'y parvint pas. Le plus étonnant, c'était qu'il ne se sentait pas attaqué par les monstres. Pas de choc, pas de crocs...


C'est alors que le temps se figea. Leigli pouvait sans aucun mal discerner chaque grain de sable voler devant ses yeux, et, plus inquiétant encore, il se sentait étranger. Non, quelque chose s'insinuait en lui. Quelque chose qu'il reconnaissait aisément. De la magie. Il se mordit violemment la lèvre. Ce n'était pas une magie mauvaise, mais elle était loin d'être bénéfique. Envahissante, conquérante, et douloureuse. L'Albus avait déjà connu ces sensations. Lorsque Camis expérimentait sa magie de soin, et sa magie régénératrice, elle procédait souvent par abus de magie sur le jeune homme, et celui ci avait de nombreuses fois mal réagi à ce surplus magique. En effet, Leigli, comme tout Albus, avait une réserve magique gigantesque, mais cela était également porteur d'inconvénients. Il est possible, ou du moins était possible sur Palarandra, de transférer une légère quantité de magie d'un être à un autre. C'était une pratique dangereuse, mais parfois nécessaire lorsqu'il était question de régénérer une personne. L'expérience fut intéressante, et explosive lorsque Camis l'essaya sur Leigli. Le laboratoire avait demandé plus de trois semaines de réparations.


Mais la magie qui s'infiltrait alors en lui n'était ni attendu, ni demandé. Leigli se mit à trembler, ne sachant comment réagir à une telle intrusion. Il eut un violent vertige, avant de ressentir une intense fraîcheur dans son corps. Il ne comprit que quelques instants plus tard qu'un sort de soin lui avait été lancé dessus. Il reconnaissait les picotements dans les doigts, la détente de ses muscles, et l'apaisement de son esprit. Mais la magie ne cessait d'affluer en lui, et bientôt une aura mauve l'entoura. Plus que de l'entourer, elle s'exfiltrait de lui. Les iris de l'Albus s'étendaient étrangement, dévorant le blanc de ses yeux lentement. Leigli relâcha sa mâchoire. Il ne pouvait résister, dans l'état actuel des choses, à un tel flux magique en lui. Il leva la main droite avec lenteur, son mouvement accompagné du gaz magique mauve autour de son bras. Une orbe violette se matérialisa en apesanteur dans sa paume. L'orbe tournait rapidement, virant du mauve profond au rose clair. Soudainement, divers éclairs mauves frappèrent le sable autour de l'Albus dont les yeux étaient entièrement mauve. Si l'on y prêtait grande attention, on pouvait également discerner une veine rosée parcourir son front verticalement. Le sable touché s'envola, semant de nouveau la discorde et masquant Leigli aux yeux des autres protagonistes.


Lorsque le sable retomba finalement, Leigli se tenait debout, les yeux entièrement mauves, les paumes tournées vers le ciel. Trois orbes mauves tournaient en cercle devant son torse. L'aura, la brume, le gaz violet l'entourait toujours, et de fines veines, suivant l'ensemble mauve, s'étiraient du coin de ses yeux jusqu'à ses tempes. Les traits de Leigli étaient neutres, sérieux.


Le requin proche d'Amaryelle se figea soudainement, comme pris d'une soudaine crampe. L'Albus tourna la main gauche, laissant sa paume faire face au sol. Le sable sous le requin prit vie, et s'enroula telle une corde sur sa queue, le tirant vers le bas de la dune. Une orbe se figea.


« Sumitos. »


Les trois autres monstres étaient également figés, fixant l'étrange humain électrocutant et explosant. La lance plantée dans le crabe s'en extirpa d'elle même, et vint se ficher dans le sable, à la droite de Leigli. Une seconde orbe se figea.


« Valteri. »


Les trois créatures devant lui furent attirées de la même manière que le requin vers Leigli, tirées par un sable vivant. Une fois les monstres dans un rayon de deux mètres autour de l'Albus, la troisième orbe se figea.


« Geddon. »


Tournant à nouveau les mains afin de positionner les paumes à mi-chemin entre le ciel et la terre, Leigli vint lentement presser les paumes l'une à l'autre. Les orbes se rejoignirent à la même vitesse devant son plexus solaire, créant une unique orbe mauve. Le jeune homme tourna alors brusquement la tête vers le crabe devant lui. La magie figeant le temps et les actions des monstres prit alors fin, et les quatre monstres se ruèrent sur l'Albus, qui ne broncha pas. L'orbe fusa soudainement et avec puissance dans le corps du crabe, le faisant hurler dans une douleur cinglante. Les requins, affolés, se mirent à leur tour à grogner de peur, et, dans un non-sens incompréhensible, ils s'attaquèrent à leurs tours au crabe géant. De son côté, Leigli gardait les paumes accolées, les yeux fixés sur le crabe. Alors que la zizanie s'éprenait du combat, les veines mauves à ses tempes se réfractèrent lentement, rejoignant ses yeux, qui, à leurs tours, perdaient leur couleur uniformément mauve, recouvrant des bordures blanches de plus en plus marquées tandis que l'aura mauve s'effaçait lentement devant la rougeur du sable.



[Leigli attaque le Crabe Géant à 525]


Dernière édition par Leigli Delnoch le Sam 26 Nov 2016 - 0:14, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3084
Expérience : 13602
♦ Politique : 01
Métier : Novice (0)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 


MessageSujet: Re: Retrouvailles au bout du monde [PW Leigli Delnoch]   Ven 25 Nov 2016 - 23:17

Le membre 'Leigli Delnoch' a effectué l'action suivante : Actions


'Attaque - Humain' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amaryelle Chal'di
Guérisseuse

avatar

Messages : 161
Expérience : 942
Féminin Âge RP : 103 ans

♦ Politique : 21
Métier : Sculpteur - Apprenti (50)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Bébé citrouille +100, v+100, 50)

Stats & équipements
Vitalité:
1590/1590  (1590/1590)
Vitesse: 297
Dégâts: 322

MessageSujet: Re: Retrouvailles au bout du monde [PW Leigli Delnoch]   Mar 29 Nov 2016 - 18:07

Amaryelle ne savait pas ce qu'il s'était passé. Elle avait imaginé lui redonner du tonus, mais honnêtement, elle ne pensait pas qu'il y réagirait. C'est pourquoi quand il se redressa et qu'il usa de magie. La jeune elfe ne savait pas comment réagir. Est ce que c'était elle qui avait fait ça ? Est ce que Leigli était aussi fort et impressionnant que ça ? Elle le fixait sans réaliser.

Quand le requin qui était contre elle se fit attirer vers le mage -ou du moins celui qu'elle prenait pour un mage- la petite citrouille qui s'était accrocher à lui y filait aussi. Cela aurait pu être drôle à voir si elle n'avait pas grogner tout du long laissant une Amaryelle stupéfaite. Roulant sous le crabe, la citrouille était un peu perdu. De son regard vide, elle chercha l'elfe des yeux, c'était son seul repère depuis qu'elle l'avait adopté. Elle et le fond du sac dans lequel elle aimait se blottir pour dormir.

Autour d'elle des trucs étranges se passaient, la petite citrouille était encore étourdit et avait du mal à se repérer. Quand elle reçu un coup de pince juste tout prés d'elle, elle se mit à nouveau a grogner et sauta sur la patte qui avait, dans la bousculade, essayer de la tuer. D'ordinaire, elle ne mangeait que des herbes que sa maîtresse lui donnait. Mais peut-être qu'un bout de crabe lui plairait bien.

A pleines dents, elle se planta dans la patte et elle ne lâcherait prise que quand celle ci se détachera du reste de son corps. Amaryelle quant à elle, était figée, surprise par ce qui se déroulait devant elle.


[Citrouille attaque Crabe]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3084
Expérience : 13602
♦ Politique : 01
Métier : Novice (0)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 


MessageSujet: Re: Retrouvailles au bout du monde [PW Leigli Delnoch]   Mar 29 Nov 2016 - 18:07

Le membre 'Amaryelle Chal'di' a effectué l'action suivante : Actions


'Attaque - Thérian.' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Juge
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3401
Expérience : 12060
Féminin Disponibilité : Disponible


MessageSujet: Re: Retrouvailles au bout du monde [PW Leigli Delnoch]   Mar 13 Déc 2016 - 1:23

Combat Amaryelle Chal'di/Leigli Delnoch - Ennemis

Les ennemis commencent le combat/le tour.

Vitesse de la première équipe : 408

Equipe A :
Amaryelle Chal'di : 170
Vitesse : 231
Dégâts : 159
Bonus : Guérisseur : Peut utiliser le dé soin.

Leigli Delnoch : 1012 (855 de vie initiale)
Vitesse : 177
Dégâts : 350
Bonus : Protecteur : Tous les dégâts subis sont réduits de 50%

Ennemis/équipe B :

Vitesse cumulée de l'équipe B : 775

Crabe géant : 125
Vitesse : 175
Dégâts : 225
Capacités spéciales : Pince-masse : tous les trois tours, le joueur touché perd 675 de vitalité.
Butin : /

Requin des sables A : 400
Vitesse : 200
Dégâts : 80
Butin : 3 tas de sable soyeux

Requin des sables B : 400
Vitesse : 200
Dégâts : 80
Butin : 3 tas de sable soyeux

Requin des sables C : 400
Vitesse : 200
Dégâts : 80
Butin : 3 tas de sable soyeux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Juge
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3401
Expérience : 12060
Féminin Disponibilité : Disponible


MessageSujet: Re: Retrouvailles au bout du monde [PW Leigli Delnoch]   Mar 13 Déc 2016 - 1:23

Crabe géant attaque à 675 sur Leigli.
Requin A, B, C attaquent à 80 sur Leigli.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leigli Delnoch
Albus Forteresse

avatar

Messages : 299
Expérience : 1263
Masculin Âge RP : 23

♦ Politique : 04
Métier : Bûcheron - Novice (10)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Cernunnos, Cerf royal de Leigli +300, v+200)

Stats & équipements
Vitalité:
1665/1665  (1665/1665)
Vitesse: 299
Dégâts: 354

MessageSujet: Re: Retrouvailles au bout du monde [PW Leigli Delnoch]   Mer 14 Déc 2016 - 23:25

Le combat sur la plage se poursuivait lentement, mais on pouvait clairement distinguer qu'une issue favorable aux humanoïdes. Les créatures avaient clairement perdu l'avantage de la surprise, déconcertés par l'alliance des deux magiciens. Leigli, ayant repris le contrôle de sa magie, effectua un bond en retrait afin de s'extirper de la mêlée qu'il avait créé, récupérant sa lance dans sa main droite. Il saignait de multiples blessures, et il glissait sur un sable qui rougissait plus qu'il ne l'était habituellement d'un sang humain. Une fois à quelques mètres des créatures, Leigli grimaça. Il était en bien piètre état, et le dernier assaut des monstres aurait pu lui être fatal si Amaryelle ne l'avait pas soigné. En effet, il était persuadé que cette magie qui l'avait envahi provenait d'elle, c'était une certitude dont il ne doutait pas un instant. Il poussa un sifflement, ordonnant à Morrigan de se poser sur l'épaule de la jeune elfe. Il ne la protégerait pas énormément, mais l'Albus devait essayer.


Fort heureusement pour Amaryelle, les monstres le chargèrent de nouveau. Le jeune homme donna un grand coup vertical de sa lance afin d'écarter les créatures, mais le répit ne dura qu'un court instant. Il fut bientôt aux prises avec un requin lui ayant sauté dessus. Il tomba lourdement sur le dos, conservant la lance en main. Le requin parvint à mordre Leigli à la cuisse gauche, suffisamment profondément pour qu'une gerbe de sang s'échappe du tissu et arrache un cri de douleur à l'Albus. Ce dernier parvint alors à se séparer de la créature, la repoussant d'un coup de pied. La cuisse en feu, il roula au bas de la dune, et lutta pour se remettre debout. Sa jambe gauche le lançait affreusement, et il vacillait dangereusement. Son équilibre était visiblement loin d'être stable. Agrippant sa lance du mieux qu'il pouvait, il jeta un regard à Amaryelle qui se tenait à une vingtaine de mètres désormais. Elle semblait désemparée, mais se trouvait en sécurité. Il fixa ensuite le crabe géant qui s'approchait, laissant les requins se débattre ridiculement pour avancer sur le sable dans la direction du Protecteur. La citrouille de la jeune elfe se maintenait sur la carapace de la créature, sans pour autant lui causer quelconque dégâts. En effet, le crabe avançait avec force vers Leigli. D'étranges bruitages s'échappaient de ce qui semblait être la bouche de la créature, une énorme écume y étant apparue. Le crabe était dans le même état que Leigli : fortement blessé.


Soudainement, la créature géante sauta les derniers mètres de la dune pour tenter d'écraser l'Albus. Il fit une roulade sur son côté droit, grimaçant lorsque sa jambe gauche fut sollicitée, et se remit debout, chancelant et haletant. Ses yeux mauves fixaient les pinces du crabe, qu'il savait dangereuses, mortelles. Lorsque la première s'approcha, il donna un violent coup de lance dessus, la repoussant tandis que la seconde approchait à son tour. Dans sa main gauche, l'air crépita soudainement. Un javelot de glace s'y matérialisa, avec lequel il parvint de nouveau à écarter la pince du crabe. Durant de longues secondes, le combat se résuma à un enchaînement d'avancée, de contres, et de tentatives de contre-attaques. Chacun des deux combattants cherchaient à toucher l'autre le premier, sachant pertinemment que le premier touché tomberait. De chaque côté, les forces s'épuisaient lentement. La pince gauche du crabe géant devenait plus faible, et la carapace tranchée commençait à s'effriter alors que le javelot de glace se brisait visiblement peu à peu. Leigli tenta de le consolider, mais n'eut pas le temps ni la magie nécessaire disponible afin de parvenir à son souhait. Dans un ultime effort, il positionna le javelot de glace devant la pince droite, puissante et bien plus grosse que la gauche, afin de la contrer. De sa main droite, il réussit à effectuer un moulinet violent, et sous les trois lames de sa lance, la pince gauche s'envola dans une gerbe de sang noirâtre. Leigli sourit. Il prenait l'avantage, le combat était fini. C'est alors, tandis qu'il levait à nouveau les lames pour achever la créature que, sous la pression d'une ultime attaque du monstre, le javelot se brisa dans un bruit de cristal sonnant tel un glas. La pince du crabe poursuivit sa descension vers le corps de l'Albus. La pince se cala sur l'épaule gauche de celui ci. Elle atteignait le plexus solaire du jeune homme. Le crabe resserra alors son emprise, forçant l'Albus à ployer son genou gauche, dont la jambe brûlait davantage encore. Leigli sentit autant qu'entendit l'armure se plier sous la pression, ses os se tordre, son épaule se briser et sa peau s'arracher sous la puissance destructrice du crabe géant.


L'armure lui sauva la vie. Sans celle ci, il aurait été tranché en deux, c'était une évidence. Retenant un hurlement de douleur, Leigli, dans un élan de rage causée par la douleur, leva avec puissance la lance. Celle ci pénétra sans aucun mal la tête du crabe, la transperçant avec une efficacité et une facilité déconcertante. Les lames ressortirent à l'air libre, alors que le crabe, dans un cri strident, décédait. La pince se retira de l'armure déformée, et le cadavre chuta sur le sable, à côté du jeune homme à genoux. La lance était restée dans la main de l'Albus, qui haletait. La douleur était insoutenable. Il ne savait pas si l'armure avait pénétrée sa chair, ni même si ses os étaient réellement brisés. Il ne se sentait plus, en réalité. Il sentait une douleur cuisante dans sa cuisse, mais son torse lui revenait froid, silencieux, inexistant. Il conservait les yeux fermés. Que les requins attaquent ou non, il ne pourrait faire quoi que ce soit dans cet état. Heureusement pour l'Albus, les requins s'étaient figés, bien qu'il ne les voit pas, à une dizaine de mètres de lui, se trouvant entre lui et Amaryelle. Ils semblaient effrayés de voir le crabe géant, celui qu'ils suivaient, mourir et s'effondrer sous les coups d'un humain.




[Leigli achève le crabe géant]


Dernière édition par Leigli Delnoch le Lun 19 Déc 2016 - 15:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3084
Expérience : 13602
♦ Politique : 01
Métier : Novice (0)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 


MessageSujet: Re: Retrouvailles au bout du monde [PW Leigli Delnoch]   Mer 14 Déc 2016 - 23:25

Le membre 'Leigli Delnoch' a effectué l'action suivante : Actions


'Attaque - Humain' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amaryelle Chal'di
Guérisseuse

avatar

Messages : 161
Expérience : 942
Féminin Âge RP : 103 ans

♦ Politique : 21
Métier : Sculpteur - Apprenti (50)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Bébé citrouille +100, v+100, 50)

Stats & équipements
Vitalité:
1590/1590  (1590/1590)
Vitesse: 297
Dégâts: 322

MessageSujet: Re: Retrouvailles au bout du monde [PW Leigli Delnoch]   Mer 4 Jan 2017 - 13:27

Amaryelle avait perdu de vue de sa citrouille, son petit compagnon au sale caractère. Elle ne pu s'empêcher cependant de voir le combat qui opposait Leigli et le crabe. C'était impressionnant et elle eut parfois le souffle court. Non elle ne devait pas rester comme ça sans réagir. Elle commença à avancer vers le groupe quand elle poussa un cri.

La citrouille avait été ejectée du crabe alors que celui-ci frappais durement l'homme. Il était blessé cela ne faisait aucun doute. Elle sentait en elle-même ce désir de l'aide, ce fourmillement dans ses mains et dans sa colonne vertébrale. Les requins étaient occupés tout comme elle a regarder la scène avec horreur et crainte. Qui allait battre qui ? Est ce qu'elle, Amaryelle, allait être la prochaine cible ? Est ce que Leigli serait mis K.O par le crabe ? Ou pire...

Elle réprima un frisson, ils venaient juste de se retrouver dans le sable. Qui se relevait ? Quand la silhouette de Leigli resta la seule mouvante, l'elfe eut la soudaine envie de pleurer. Elle serra juste les poings et vit qu'il était sérieusement blessé. Sans plus attendre, elle ferma les yeux pour reprendre son calme. Elle ne savait pas comme faire fonctionner sa magie mais elle avait lu qu'il fallait beaucoup de calme pour avoir la meilleur concentration.

Amaryelle ouvrit les yeux pour le fixer, les paumes s'étaient tournées également vers lui. Puis, comme la fois précédente, elle se laissa envahir d'une douce chaleur qui se concentra sur ses mains. Elle lui demanda à mi-mot de se soigner. C'était comme cela que cela avait marché. Quand la chaleur dans son dos fut transmise à ses mains et envoyé invisiblement vers Leigli, cette chaleur la quitta complètement pour lui donner froid. Elle avait la sensation de n'avoir qu'à y penser pour que cela se fasse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3084
Expérience : 13602
♦ Politique : 01
Métier : Novice (0)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 


MessageSujet: Re: Retrouvailles au bout du monde [PW Leigli Delnoch]   Mer 4 Jan 2017 - 13:27

Le membre 'Amaryelle Chal'di' a effectué l'action suivante : Actions


'Dé - Soin' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Juge
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3401
Expérience : 12060
Féminin Disponibilité : Disponible


MessageSujet: Re: Retrouvailles au bout du monde [PW Leigli Delnoch]   Lun 23 Jan 2017 - 13:57

Combat Amaryelle Chal'di/Leigli Delnoch - Ennemis

Les ennemis commencent le combat/le tour.

Vitesse de la première équipe : 408

Equipe A :
Amaryelle Chal'di : 170
Vitesse : 231
Dégâts : 159
Bonus : Guérisseur : Peut utiliser le dé soin.

Leigli Delnoch : 983 (855 de vie initiale)
Vitesse : 177
Dégâts : 350
Bonus : Protecteur : Tous les dégâts subis sont réduits de 50%

Ennemis/équipe B :

Vitesse cumulée de l'équipe B : 600

Crabe géant : MORT
Vitesse : 175
Dégâts : 225
Capacités spéciales : Pince-masse : tous les trois tours, le joueur touché perd 675 de vitalité.
Butin : /

Requin des sables A : 400
Vitesse : 200
Dégâts : 80
Butin : 3 tas de sable soyeux

Requin des sables B : 400
Vitesse : 200
Dégâts : 80
Butin : 3 tas de sable soyeux

Requin des sables C : 400
Vitesse : 200
Dégâts : 80
Butin : 3 tas de sable soyeux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Juge
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3401
Expérience : 12060
Féminin Disponibilité : Disponible


MessageSujet: Re: Retrouvailles au bout du monde [PW Leigli Delnoch]   Lun 23 Jan 2017 - 13:57


Requin A, B, C attaquent à 80 sur Leigli.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Retrouvailles au bout du monde [PW Leigli Delnoch]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Retrouvailles au bout du monde [PW Leigli Delnoch]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Le Chamane du bout du monde
» Le champ du bout du monde...~Jarod contre Hades
» LES AVENTURIERS DU BOUT DU MONDE
» -- délai accordé -- Aelenia - Jusqu'au bout du monde
» LES DIX COMMANDEMENTS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Sud de Dùralas :: Red Sun Belt :: Archives-