AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Talya
Le Monde de Dùralas a précisément 1842 jours !
Dùralas, le Jeu 15 Nov 2018 - 4:57
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !

Partagez | 
 

 Loi d'Acier [PW Dragoholt Campbell]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Alphonse Galhaad
Stellar-Man

avatar

Messages : 212
Expérience : 1737
Politique : 31
Métier : Mineur - Maître Absolu
Titres:
 

(F.A.U.V.E, G.O.L.E.M d'Alphonse +360, 150, v+290)

Stats & équipements
Vitalité:
2975/2975  (2975/2975)
Vitesse: 370
Dégâts: 1475

MessageSujet: Loi d'Acier [PW Dragoholt Campbell]   Dim 18 Déc 2016 - 1:30

Styx l'avait convoqué dans son Bureau, en cette matinée, alors qu'Alphonse était occupé à lire un ouvrage intitulé "Mécanique Bleue" en sirotant une tasse de thé, confortablement assis sur un fauteuil de Lédéhi.

Son adaptation avait été facile au sein du repère des brigands. Le fait qu'il soit toujours posté derrière Styx dès qu'il décidait d'apparaître en publique aidait surement, mais ce qui marqua sa position au manoir avait sans doute été le petit accrochage qu'il avait eu avec un apprenti archer, qui s'était moqué de son armure. Le Naga avait alors vu rouge, et lorsqu'il reprenait conscience, il tenait en main la mâchoire noircie par l'électricité du pauvre tireur. Ce genre d'aléas vous donne une certaine aura.
Tout comme les punitions dont il était en charge.

"L'Inflexible Juge" jouissait du doux statut de personnalité que l'on ne croise jamais plus d'une fois à moins d'être au moins aussi apprécié de Styx. Lorsque vous étiez envoyé voir Alphonse, soit vous en ressortiez coupables de trahison et attendiez d'être jugés (le temps que votre corps ne récupère des divers sévices), soit le redressement souhaité pour l'individu était un succès, et la magie de l'électricité appliquée à même les tempes vous rendait de nouveau supportable aux yeux de Styx.
Mais ça n'arrivait pas souvent.

Pourtant, il ne faisait qu'appliquer les ordres. Styx demandait, Styx obtenait. Que ce soit mal ou non, très peu pour le Juge, seule la force garantissait la discipline.

Aujourd'hui, il avait en l’occurrence été chargé de montrer à un village quelque peu réticent à payer ses taxes de quelle manière la Congrégation traitait les hésitants. Le plan était simple ; Edouard Lecol, un assassin accusé de trahison serait escorté jusqu'à ce même endroit, son hameau natal, et à l'aide d'une petite démonstration d'autorité la Congrégation pourrait gagner son dû.
Et Alphonse aimait la discipline plus qu'autre chose.

Alors qu'il était en route, monté sur son G.O.L.E.M, il admira la perfection de l'acier. Aucun sentiment, aucune passion pour venir troubler la pensée claire qu'est le raisonnement par la lame, une immensité grise dans laquelle il était difficile de s'adonner. Une discipline inégalée était exigée pour parcourir la voie du fer, se tenir droit relevait de l'exploit dans un monde en proie à la décrépitude la plus totale. Mais Aegis ramènerait la Justice.

Son arrivée au village nommé "Purghatom" le fit sourire sous l'immensité d'acier qu'était son armure, des villageois accouraient, et il jaugea que cette dizaine de péquenauds devait constituer l'effectif total de ce hameau perdu. Ils venaient admirer Edouard, enchaîné et tiré par un G.O.L.E.M. au pas volontairement traînant. La peur s'instillait en eux, s'immisçait jusqu'à leurs esprits obtus comme un serpent dans un terrier. S'il y a bien une émotion que même les animaux de ferme comprennent c'est la peur.

Il interrompit le galop de son cheval une fois arrivé à une place ronde où brûlait un énorme feu, et ordonna à son mastodonte d'énergie bleue de libérer le traître. Période de fêtes, surement. En refermant une poigne aux griffes d'acier sur la gorge de l'assassin, il s'adressa à la foule de sa voix métallique.


"Vous craignez la Justice... il savait sa locution saccadé, caverneuse, et dure à l'oreille. Un don, un don pour instiguer l'obéissance. Vous ne craignez pas la mort de votre.... ami... mais le Jugement qui s'abat sur lui. Ceci est ce qui arrive... aux ingrats. Nous vous protégeons ! Il frotta ses avant-bras l'un sur l'autre, générant une vibration dans l'air chargée d'électricité. Le son menaçant fit frémir le premier rang, tandis qu'au deuxième des yeux s'écarquillaient. Il décocha un revers au coupable, qui alla s'étaler plus loin avant qu'il ne le ramène en tirant un coups sec sur la chaîne qui le retenait. Il plaça sa botte lourde sur le crâne fragile du traître. Nous vous... AIDONS ! Un coup de pied. Du sang sur le sol, quelqu'un vomit dans l'assemblée. Edouard a son crâne à moitié ouvert. NOUS... SOMMES CLÉMENTS. Sa lame tranche de façon net la base du coup du corps recroquevillé au sol, sans défense, et sa tête va rouler dans la foule."

Le Juge reste un moment à admirer l'assemblée, totalement dépassée par le spectacle brutal qu'il vient de leur offrir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragoholt Campbell
Personnage décédé

Personnage décédé


Messages : 277
Expérience : 2073
Masculin Âge RP : 27

Politique : 00
Métier : Forgeron d'A. - Maître
Titres:
 

Sans monture

Stats & équipements
Vitalité:
2571/2571  (2571/2571)
Vitesse: 487
Dégâts: 885

MessageSujet: Re: Loi d'Acier [PW Dragoholt Campbell]   Dim 18 Déc 2016 - 20:21

Je marchais dans les Terres Désolées, suivant des chemins poussiéreux délimités par des cailloux. Je connaissais le chemin. Je rentrais à la maison.

La guerre était venue frapper aux portes du port d'Ishtar, mais cela je n'en ai aucun souvenir. Qui l'a remporté ? Qui en furent les héros ? J'avais cru périr dès les premières minutes de la bataille. Nos adversaires, d'après les murmures de nos rangs, étaient les assassins de la Congrégation de l'Ombre, et les pirates. L'un d'entre eux m'avait grièvement blessé, et j'avais instantanément perdu connaissance. Lorsque j'avais rouvert les yeux, je me trouvais toujours sur le champ de bataille, une plage gorgée de sang. Tout autour de moi, des corps qui ne se relèveraient plus, des armes laissées au hasard et aux pillards. Et une impression, oppressante. Celle que j'avais ressenti vis-à-vis du camp ennemi. La puissance pure qui émanait de chacun d'entre eux. Le genre de puissance nécessaire pour vaincre Motch'Hollow. Le genre de puissance que j'étais si loin d'avoir...

Ce n'était pas la première fois que je frôlais la mort de très près, mais ça me marquait toujours autant, comme au fer rouge. Tel que je l'étais, en proie au doute, perdu dans un monde que je continue d'explorer, sans repère fiable, il n'y avait qu'un seul lieu vers lequel je pouvais me tourner. Chez moi.

Après la mort de mon père, ainsi que des parents de Caomh, Syeda et Hyeon, nous avions fuit la Forêt de Sapins, notre terre natale. Nos mères avaient prit la décision de s'en éloigner le plus possible, aussi avaient-elles mis le cap sur les Terres Désolées. Là, le campement avait été posé, au milieu de nulle part, à l'abri des gros prédateurs. Mais rien n'était plus pareil.

Cela fait des années que je ne suis pas revenu. Mais maintenant, il le faut. J'ai besoin d'aide. J'ai besoin de conseil. Alors je brave le lourd soleil, qui malgré la période hivernale continue d'inonder ces terres plates d'une chaleur étouffante. Je m'approche de Purghatom, le dernier hameau sur mon chemin. Quelques huttes, une dizaine d'âmes, tout au plus. J'y referais provisions d'eau, et peut-être m'arrêterais-je pour manger.

J'entre dans le village, où un attroupement anormal s'est formé. Un sourcil curieux se lève sous mon heaume. Des sanglots, des vomissements, des attitudes affolées, des mines déconfites. Tout mes sens sont assaillis par cette atmosphère sombre, cette certitude que quelque chose de terrible vient d'arriver. Une respiration saccadée, un discours haché. Je fends la foule, écartant doucement mais fermement une vieille dame de mon passage. Un homme en armure domine le paysage. À ses pieds, un homme, mort. Sa tête roule jusqu'à mes pieds. Je murmure une prière. Mais à quel Dieu ? Qu'importe, que son voyage dans l'autre monde soit plus paisible que sa vie humaine.

Je relève la tête vers le bourreau. Son armure est aussi impressionnante que la mienne. Une pièce en tout point unique... l'œuvre de l'énergie bleue ? Du bout de sa lame perle le sang de sa victime. Pourquoi ? Était-ce gratuit ? Une vengeance personnelle ? Une affaire commerciale ? À en juger par les visages alentours, personne n'avait vraiment prévu cela. Mais qui peut prévoir lorsque le souffle froid de la mort caressera votre nuque ? Je finis enfin par m'adresser au mastodonte face à moi. Je lui parle d'un ton neutre, presque blasé.

Y avait-il un motif ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alphonse Galhaad
Stellar-Man

avatar

Messages : 212
Expérience : 1737
Politique : 31
Métier : Mineur - Maître Absolu
Titres:
 

(F.A.U.V.E, G.O.L.E.M d'Alphonse +360, 150, v+290)

Stats & équipements
Vitalité:
2975/2975  (2975/2975)
Vitesse: 370
Dégâts: 1475

MessageSujet: Re: Loi d'Acier [PW Dragoholt Campbell]   Dim 18 Déc 2016 - 22:54

Alors que la tête de l'exécuté vient de rouler au sol, décrivant un bel arc de cercle avant de s'arrêter face à la foule, un homme en armure s'élève de la masse globale, ressortissant par sa prestance mais également par son équipement ; un guerrier sans doute aucun.

"Y avait-il un motif ?"

Alphonse resta un moment à le jauger, des volutes de fumée s'échappant de son casque sous l'effet du froid. Derrière lui se postaient déjà deux Assassins de la Congrégation, sortant lentement des ombres dans lesquelles ils se trouvaient, mais il les interrompu d'un geste de la main. Cet homme en avait dans le pantalon. Il le bouscula d'un coup d'épaule ferme, et s'adressa une dernière fois au village de paysans.


"C'est... notre dernier avertissement... payez vos dettes et rien ne vous... arrivera. Restez passifs... et rejoignez votre frère. ROMPEZ !"

Il constata avoir toujours autant de mal à parler sur la longueur, mais au moins conservait-il une prononciation parfaite... Il pivota sur lui-même, ramassa la chaine qui avait autrefois été au cou du mort et la posa sur son G.O.L.E.M. qui toisait le nouvel arrivant d'un œil circonspect. Il lui tendis la main, avant de dicter de sa voix rocailleuse ;

"Le motif était sa faiblesse face aux responsabilités. Il a trahi sa Faction, il meurt, aussi simplement. Je suis Alphonse Galhaad !" L'ordre qu'il donna ensuite fut déclaré sans qu'il ne se retourne, à une femme à genoux dans la boue, pleurant celui qui devait être son mari."Cesse de t'apitoyer sur un pleutre, femme, et vas nous chercher de quoi boire. J'ai vu des bancs là-bas, allons nous reposer un moment. Tu fait de la route ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragoholt Campbell
Personnage décédé

Personnage décédé


Messages : 277
Expérience : 2073
Masculin Âge RP : 27

Politique : 00
Métier : Forgeron d'A. - Maître
Titres:
 

Sans monture

Stats & équipements
Vitalité:
2571/2571  (2571/2571)
Vitesse: 487
Dégâts: 885

MessageSujet: Re: Loi d'Acier [PW Dragoholt Campbell]   Lun 19 Déc 2016 - 18:34

Face à face, séparés uniquement par le corps sans vie ni tête d'un inconnu, nous nous toisions mutuellement dans un silence de mort. L'autre avança vers moi, mais je n'étais pas son objectif. Lorsque nos épaules se percutèrent, une décharge me parcourut l'échine, vite accompagnée d'un frisson. Celui là était d'une autre trempe. Il instiguait la peur dans le visage des paysans, et le fait qu'il congédie ces deux autres inconnus sans rien dire en disait long sur sa confiance en ses capacités.

C'était donc un village qui était placé sous la protection de la Faction locale, et qui ne payait pas ce qu'ils devaient. Quelle faction occupait les Terres Désolées ? Il me semblait que le territoire des Gardiens s'arrêtait aux limites du Désert de Harena, et que celui des Pirates ne débutait pas avant les plages plus au Sud. À moins que l'un ou l'autre ait étendu leur influence.

Quand au condamné, il s'agissait tout simplement d'un traître. La sentence est dure, mais je n'ai guère le cœur à la contester. L'appartenance à une Faction est un engagement important, et le trahir est un manquement grave. Certains emprisonnent, d'autre tuent, ainsi vont les choses. Il ne m'incombe pas de juger les règles des autres Factions. Je n'en ai ni l'autorité, ni même l'envie. Dans un passé qui me semble une autre vie, sans doute me serais-je offusqué de tout cela. Sans doute aurais-je tenté de défendre, voire de venger cet homme qui venait de mourir. Mais pas aujourd'hui.

Je serrais la main gantée, tendue face à moi, avec fermeté. À nouveau, un léger choc électrique me fit tressaillir. Son équipement semblait bel et bien unique. Serait-ce l'œuvre de l'énergie bleue ? Cet homme n'est pourtant pas un Kazharien, du moins pas un que je connaisse.

Dragoholt Campbell. Me présentais-je à mon tour, d'un ton neutre. Je n'ajoutais rien de plus. Commenter la mort d'un homme que je ne connais pas ne m'intéresse pas. Les raisons qui m'ont été exposés se suffisent à elle-même. J'ai beau être "Protecteur", quoi que cela signifie vraiment, il y a une limite à mon champ d'action.

Après avoir apostrophé une villageoise, Alphonse indique des bancs non loin. Je lui emboîte le pas, tandis que la jeune femme se traîne jusqu'au puits pour nous offrir de l'eau. Lorsqu'elle nous apporte deux gourdes pleines, son regard embué de larmes perce mon heaume. Je l'entends presque crier à l'aide. Ils sont pauvres. Ils n'auront pas de quoi payer. Mais qu'est-ce que je peux y faire ? En quoi mon action pourrait-elle changer les choses ?

Merci. Dis-je en me saisissant de la gourde. La femme baisse la tête, retient ses larmes. Elle hésite à ajouter quelque chose, mais finit par nous laisser. Je tourne alors la tête vers l'armure à ma gauche. J'arrive d'Ishtar. Je rentre chez moi. Un flash, le souvenir de la lame dans ma chair, du sang partout... Je grogne, secoue la tête pour chasser cette pensée, mouille ma main et me la passe sur le visage. Il me faudra du temps pour m'en remettre.

Et vous ? Vous venez de loin ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alphonse Galhaad
Stellar-Man

avatar

Messages : 212
Expérience : 1737
Politique : 31
Métier : Mineur - Maître Absolu
Titres:
 

(F.A.U.V.E, G.O.L.E.M d'Alphonse +360, 150, v+290)

Stats & équipements
Vitalité:
2975/2975  (2975/2975)
Vitesse: 370
Dégâts: 1475

MessageSujet: Re: Loi d'Acier [PW Dragoholt Campbell]   Sam 24 Déc 2016 - 15:36

Le soldat inconnu se nommait donc Dragoholt Campbell... Tandis que nous nous dirigions vers les bancs, je ne pus empêcher le phénomène d'absorption d'énergie d'avoir lieu. C'était ainsi désormais, mon armure était vouée à analyser la moindre énergie de ce monde et ainsi je découvrais que le guerrier était aussi intéressant qu'il ne le laissait penser au premier abord. Un épais courant me traversait, et je sentais que ses coups d'épées étaient fermes, mais que sa garde était tout aussi inébranlable ; je ne pouvais expliquer ce processus. Il n'était en rien magique et mis à part évaluer la force et l'état d'esprit des personnes autour de moi, je n'étais pas capable d'entrer dans leurs têtes.

Mais ceci me suffisait à deviner l'agitation sous-jacente à Dragoholt. Et alors, un détail me revint en mémoire ; Il était dans les rangs des Khazariens à Ishtar. Oui, l'armure, la posture, je pouvais encore le revoir porter ses coups... quelle chance que mon apparence ait changé entre temps.

Alors que nous prenions place, la paysanne nous apporta une gourde d'eau, son visage trempé de larmes. Je lui soulevais le menton ;


"Ta tristesse est passagère... ton âme finira par accepter le deuil... mais les actes de ton époux, eux, ne peuvent être réparés si ce n'est par ton engagement...votre engagement à tous. Le souffle me manque et je fais en sorte de marquer une petite pause précipitée par le regard haineux de la villageoise. Tu me déteste ? Mais Dragoholt me demanda alors si j'étais venu de loin, et la femme s'éclipsait, d'un pas déterminé... intéressant. Je croisais les mains sur le pommeau de Némésis et scrutait les environs. Je viens de BaldorHeim... où je traite des affaires personnels de l'Ombre... Que pensez-vous de la Congrégation, Dragoholt ? Un râle animal se glissa à la fin de cette phrase, menaçant et en même temps amusé. Il fallait vraiment que je travaille sur ma diction, pas facile de parler alors que votre chaire est à moitié fusionnée avec l'acier qui la recouvre...

Mes yeux, après s'être longuement posés sur Dragoholt revinrent au village couvert de boue et de crasse, où fourmillaient les cochons. Purghatom était un lieu d'élevage, où la moyenne d'âge, peu élevée, garantissait aux rangs de Styx des revenus solides, et malgré leurs apparences de consanguins, Alphonse savait que quelqu'un parmi eux se remplissait les poches de l'or qu'ils devraient avoir venant des traités commerciaux instaurés par l'Ombre. Styx était un manipulateur chaotique, pas un vulgaire escroc. Alors qu'un enfant se battait en riant avec l'une des bêtes à quelques mètres de l'endroit de l'exécution, il aperçut un groupe de paysans, étrangement bien armés, discutant avec effervescence sans pouvoir s'empêcher de le regarder de temps à autres. Vils idiots, s'ils étaient correctement formés, ils auraient peut-être pu repérer l'assassin posté au-dessus de leurs têtes, fondu dans l'obscurité du toit d'une grange. Il fit un signe on ne peut plus explicite à Alphonse. Que lui et Dragoholt discutent temps qu'ils le pouvaient, bientôt, ils ne tarderaient pas à écraser une rébellion ; un zèle auquel Alphonse ne saurait résister.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragoholt Campbell
Personnage décédé

Personnage décédé


Messages : 277
Expérience : 2073
Masculin Âge RP : 27

Politique : 00
Métier : Forgeron d'A. - Maître
Titres:
 

Sans monture

Stats & équipements
Vitalité:
2571/2571  (2571/2571)
Vitesse: 487
Dégâts: 885

MessageSujet: Re: Loi d'Acier [PW Dragoholt Campbell]   Jeu 29 Déc 2016 - 15:37

Silencieux, j'observais Alphonse Galhaad expliquer les raisons de son acte à cette veuve qui vient de voir son époux être décapité sous son nez. Son regard va d'une armure à l'autre, tantôt haineux, tantôt implorant. En ces terres désolées, je demeure impuissant, il ne s'agit pas de mon territoire, les Kazhariens n'ont aucune influence ici.

Alors que Galhaad s'adresse de nouveau à moi, mon esprit parvient à faire quelques connexions. Il est l'émissaire de... l'Ombre, à BaldorHeim, une cité que je ne connais que trop bien. Pourtant, bien qu'une telle silhouette ne passe pas inaperçue, je ne parvenais pas à la remettre. Quand à la Congrégation, je n'avais eu qu'un rapide aperçu de sa puissance, et cela m'avait suffit pour m’impressionner. Il s'agissait de mercenaires. Selon les rumeurs, il s'agissait avant tout de criminels psychopathes. Mais les rumeurs affirment également que les Kazhariens sont de fiers protecteurs des Baldors, droits et justes. Or, je sais pertinemment que ce ne sont que des foutaises. J'hésite quelque instants sur la tournure à donner à mes phrases.

Mon avis sur la Congrégation ? J'ai pu constater leur puissance il y a quelques semaines, dans le Sud. Ils étaient impressionnant, tous autant qu'ils étaient. Je n'ai rien pu faire. Je suppose qu'ils n'ont fait qu'une bouchée de leurs ennemis ? Pardonnez mon ignorance, je ne suis pas au fait des dernières nouveautés...

Je marque une pause. Mes souvenirs remontent, douloureux. Il y avait cette Calamité, ce monstre maléfique tout droit sorti des abysses. Ce vampire, cet homme aux ailes noirs, cet abyssal qui avait bien cru me tuer, cette femme avec qui j'avais pourtant combattu quelques mois plus tôt... Sans compter le géant, la petite fille, l'autre humain... Comment pouvaient-ils perdre alors que chacun d'entre eux avait la force d'une armée entière ?

Leurs hommes sont bien plus fort que tout ce que j'ai pu voir dans ma vie. Constatais-je à voix haute. Les rumeurs ne leurs sont pas favorable, loin de là... Mais j'ai récemment compris qu'il ne fallait pas y prêter attention. Une nouvelle courte pause, je marmonne avec dépit. Ouai... j'ai appris ça à la dure...

Je bois une nouvelle gorgée d'eau. Vivement que j'arrive chez moi, j'ai vraiment besoin de me ressourcer. Des décisions majeures concernant la suite de mon existence m'attendent, et je ne peux me permettre de les prendre dans cet état. Je m'affaisse, les coudes sur les genoux, le regard perdu dans le vide. Finalement, je m’enquière auprès d'Alphonse :

Pourquoi me posez-vous cette question ? De ce que je comprends, vous faites partie de cette Congrégation. C'est pour ça que vous êtes là. Vous savez que je ne suis pas des vôtres... Alors... Ma voix se brise. Alors pourquoi suis-je encore en vie ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alphonse Galhaad
Stellar-Man

avatar

Messages : 212
Expérience : 1737
Politique : 31
Métier : Mineur - Maître Absolu
Titres:
 

(F.A.U.V.E, G.O.L.E.M d'Alphonse +360, 150, v+290)

Stats & équipements
Vitalité:
2975/2975  (2975/2975)
Vitesse: 370
Dégâts: 1475

MessageSujet: Re: Loi d'Acier [PW Dragoholt Campbell]   Lun 2 Jan 2017 - 12:35

Le pommeau de mon arme me brûle. Même au travers de mes gants d'acier, du cuir, je ressens la chaleur désireuse de l'épée. Elle réclame du sang, se tourmente d'être tenue passive trop longtemps. Je raffermis ma poigne, chassant ces pensées rouges avec la rigueur de la sagesse ; il fallait contrôler ses pulsions pour atteindre l'idéal du fer. Ne faire qu'un avec l'acier signifiait la discipline la plus pure, afin que mes coups soient fermes et précis. Je ne suis pas un fauve passionné comme Styx, je suis un loup de métal, et je mène la meute avec tout mon calme. Je soupire un grand coup après cette montée de violence, et me concentre sur les dires de Dragoholt. Il parle bien, c'est un garçon instruit et sans doute intelligent. Mais un garçon avant tout, ses sentiments sont partagés, son éthique ne s'est encore pas forgée et il n'a personne pour en discuter. C'est un garçon qui souhaite devenir un homme, un bon petit gars au courage vacillant.
Alors qu'il pose ses coudes sur genoux et scrute l'horizon, terminant son éloquente question, je reste droit et regarde devant moi tandis que je m'adresse à lui d'une voix neutre :


"Tu es en vie parce que tu es meilleur que les morts, la vie ici se résume en la survie, et si toi que je devine guerrier est encore des notre c'est que tu le mérite. Seulement ; alors que tu comprends ce dont tu serais capable, du pouvoir que tu pourrais acquérir le doute s'immisce en toi. Dragoholt Campbell, tu dois outrepasser la stupide et candide morale, tu es en vie parce que ta lame t'as gardé vivant, mais n'oublie pas que tu en es le manieur et qu'il te revient le devoir de tout homme ; remercier ses armes en acquérant toujours plus de maîtrise afin d'offrir aux Dieux les combats les épiques ! Tu me parle de Factions, ces prétextes à tuer, menés par des bouffons avides de pouvoir, mais les Hommes tels que toi et moi ne sont en rien différents, qu'importe leur allégeance. Nous adhérons à une idée juste pour pouvoir grandir en force, apprendre aux côtés des meilleurs et devenir à notre tour des légendes. Et une légende c'est quelqu'un qui accompli ses objectifs ; tu dois en avoir un non ? Une dernière étape dans ton épopée, un ultime adversaire avec qui tu livreras une bataille mémorable, hein ? Alors sache que tout ce qui importe est le sang, c'est en lui qu'est forgé le pouvoir et dans lequel les guerriers, nous autres, évoluons sans cesse. Mais l'objectif des vrais Hommes n'est pas le meurtre, non, tu vois, la raison pour laquelle on tue c'est pour l'amour du combat et peu importe ce qu'on fait pour y parvenir. Assassiner, lutter, comploter, tous ces termes ne sont qu'une seule et même idée ; l'expérience. L'expérience est la recherche des vrais mecs, ceux qui veulent voir leur destin écrit dans la sueur et le sang, et alors à ce moment, tu comprends que même ceux qui tombent sous ta lame sont tes frères, car ils constitueront à jamais ton expérience. Le sang de tes ennemis est leur dernier cadeau à leurs frères d'armes, Dragoholt ! Ne crains pas la voie du guerrier, embrasse-la sans te poser de questions inutiles ! Tu es en vie parce que tu le mérite, mais si tu veux que je sois ton dernier adversaire, si tu juge que ton histoire ne vaut qu'un dénouement simplet dans un endroit comme cette porcherie, je t'en prie, repose-moi cette question et je te décapiterais, mon frère."

Mon discours avait été ponctué de sa respiration rauque et saccadée, mais emprunt de sa conviction, je ne le remarquais pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragoholt Campbell
Personnage décédé

Personnage décédé


Messages : 277
Expérience : 2073
Masculin Âge RP : 27

Politique : 00
Métier : Forgeron d'A. - Maître
Titres:
 

Sans monture

Stats & équipements
Vitalité:
2571/2571  (2571/2571)
Vitesse: 487
Dégâts: 885

MessageSujet: Re: Loi d'Acier [PW Dragoholt Campbell]   Mer 4 Jan 2017 - 18:30

Pourquoi suis-je en vie ? Alors que j'avais posé cette question à voix haute, ces quelques mots continuaient à résonner dans mon esprit. Pourquoi ? Pourquoi avais-je survécu tout ce temps ? La mort de mon père. La fuite à travers tout Dùralas. L'Arène de BaldorHeim alors que je n'étais qu'un adolescent. L'ultime expédition en Perracie. La bataille d'Ishtar. Tant de combats, peu de victoires, beaucoup de chance. Mon père, Caomh, Hyeon, Syeda, Dolgarinn... Tous avaient finis par mourir, pour moi, pour que MOI, je puisse vivre. Pourquoi ?

La voix rauque et le ton saccadé d'Alphonse Galhaad m'atteint en plein cœur. "Meilleur que les morts". "Survie"... Oui... à combien de reprises ai-je bravé la mort et triomphé. Mais je n'y suis jamais arrivé seul. La chance, les sacrifices. Pour ma survie, combien de pertes qui auraient pu être évitées ?

"Acquérir plus de puissance". "Des combats épiques". "Avide de pouvoir". Quel intérêt ai-je à gouverner ? Tout ce qui m'a permit d'avancer depuis que je suis seul est la vengeance. Ce besoin de venger tout ceux que j'ai perdu. Ce besoin de sang. Ce besoin de remporter, enfin, cette bataille épique qui oppose les miens à Motch'Hollow depuis tant d'années. Mais aveuglé par ma vengeance, n'ai-je pas négligé le gain de puissance ?

"Grandir en force". "Des légendes". Une légende c'est quelqu'un qui accompli ses objectifs. Devenir plus fort, c'est tout ce à quoi j'ai aspiré pendant des années. Venger mon père. Triompher de Caomh. Vaincre Motch'Hollow. C'est la dernière chose qui me relie à cette terre. Ma faiblesse actuelle est accablante, mais cela ne doit plus m'arrêter. Si je veux retrouver la force qui fut mienne, je dois en effet apprendre des meilleurs. Et les meilleurs, je l'ai vue à Ishtar, ne font pas partis des Kazhariens. Un ultime objectif. Un dernier combat. Une dernière marche vers la légende.

"Tout ce qui importe est le sang." "L'expérience" Ce dernier mot fait écho en moi plus n'importe quel autre. L'expérience. Utiliser ce que j'ai connus pour devenir plus fort. Pour redevenir fort. Depuis mon départ de BaldorHeim, j'ai préféré renier tout ce que j'avais vécu. J'avais besoin de faire mon deuil. J'avais perdu espoir. J'avais préféré, pour me préserver de la douleur, repartir de zéro, oublier tout ce que je connaissais pour me reconstruire. Mais j'avais tort. Toute l'expérience accumulée avant cette maudite expédition en Perracie est ce que je suis. Il s'agit de ce que je suis réellement. Je ne suis pas un Protecteur. Je ne suis pas un Kazharien. Je suis Dragoholt Campbell. Je suis un survivant.

Alphonse dit vrai. Je me dois d'embrasser la voie des armes, si je veux vraiment triompher du Comte. Plus d'éthique, de morale. Je dois retrouver celui que j'ai toujours été. Mes combats avec puis contre Azura, celui avec Moradund, puis avec Ory. Toutes ces péripéties bien mineures auraient du me montrer la voie. Je n'ai jamais vraiment changé. J'ai perdu mon temps à vouloir devenir quelqu'un que je ne suis pas. Il est temps d'y remédier. Lentement, je me redresse, me lève du banc et fait quelque pas. Puis ma voix, claire, forte, s'élève.

Tes mots sont justes, Galhaad, excepté sur un point.

Il n'y a pas de Dieux. Aucune entité ne veille sur ce bas-monde, ni ne s'extasie ou ne désapprouve nos actes. Il n'y a ni vrai ni faux, ni juste ni mauvais. Seulement des opinions, des pensées, des objectifs, qui se lient, se complètent, s'entrechoquent. Et lorsque la poussière retombe, seul le plus fort impose son point de vue. J'ai perdu de vue beaucoup de choses. Merci de m'avoir ouvert les yeux. La route que j'ai suivi n'était pas la bonne, bien que les obstacles qui s'y trouvaient s'ajouteront à mon "expérience". Le droit chemin ne part pas de BaldorHeim. Je l'avais déjà compris, mais je suis enfin prêt à l'accepter.

J'ai un objectif. Simple, clair, précis. Je dois tuer une personne. Un individu qui me surpasse largement. Je ne peux le tolérer plus longtemps. J'ai un objectif, et je compte bien l'accomplir. Avant de retrouver les miens dans l'autre-monde, je dois encore laver leurs noms dans celui-ci. La route sera longue. Elle commence ici et maintenant.


Pourquoi ? Pourquoi suis-je en vie ? Cette question que j'avais posé à voix haute à désormais sa réponse.

Je suis en vie parce que je le mérite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alphonse Galhaad
Stellar-Man

avatar

Messages : 212
Expérience : 1737
Politique : 31
Métier : Mineur - Maître Absolu
Titres:
 

(F.A.U.V.E, G.O.L.E.M d'Alphonse +360, 150, v+290)

Stats & équipements
Vitalité:
2975/2975  (2975/2975)
Vitesse: 370
Dégâts: 1475

MessageSujet: Re: Loi d'Acier [PW Dragoholt Campbell]   Jeu 5 Jan 2017 - 19:29

Mon regard, dissimulé par mon heaume se fait amusé. Dragoholt semble avoir changé en à peine quelques minutes, peut-être sous l'effet de mes dires, peut-être sous les réflexions constantes qui animent tout homme sensé. En tout cas, il a perdu ce pitoyable air de chien battu pour se refocaliser sur l'essentiel ; ses idéaux. Je me tourne finalement ma tête vers lui, m'exclame :

"Ton opinion quant aux Dieux est originale... beaucoup te prendraient pour un fou pour de tels propos, et moi-même suis un tantinet... amusé par ces paroles. Tu es désabusé, mais ne laisse pas tes passions prendre le dessus sur ta clairvoyance, le monde est régi par des puissances supérieures et le sera toujours, tu en as pourtant eu la preuve avec cette Calamité. Je repense sur le moment à Styx et à son étrange manie de jouer sur les sentiments d'autrui afin de les détruire. S'il venait à rencontrer Dragoholt en l'état, et entendait ses dires, je n'ose imaginer le sort de mon nouvel ami.Mais le temps n'est pas à la métaphysique... si tu souhaite réellement accomplir tes objectifs... tu es libre de me suivre jusqu'à Lédéhi... une fois tout ceci terminé. La Congrégation... n'est en rien un repère d'assassins sanguinaires, en réalité... notre Ombre a été formée aux tactiques militaires, tout comme moi et la plupart de nos membres. Nous sommes tous des gens comme toi... nous recherchons la puissance et la fraternité d'une Faction sans restrictions morales. Nous ne te mentirons pas comme le font les Gardiens qui tuent... et proclament le faire "au nom du Bien". Il n'y a pas... de doctrine qui tiennent... quand on entre en guerre, oui la Congrégation assassine. Mais... est-elle réellement différente des autres Factions ? Je te laisse méditer là-dessus... mon ami. Si tu juge que nous sommes... dignes de partager nos expériences avec toi, je te promet que tu ne seras pas déçu... mais tu parleras à Styx, notre Chef, il est... meilleur orateur que moi."

J'apprécie étrangement cet homme, même si lui parler me déchire la gorge, chaque phrase devenant plus difficile à prononcer que l'autre, il possède un cœur pur. Pas de la pureté comme ces fils de princesses s'imaginent, une pureté virile, trempée dans l'essence des vrais guerriers. Son doute et ses peines sont naturels, nous en avons tous, et il en revient à ses amis de les éclaircir. Mais il ne semble pas être très entouré... Me voilà en train de perdre le fil de la mission.

Je m'excuse auprès du chevalier Campbell, et l'invite à me suivre. L'un des assassins qui nous attend dans la tente du campement de la Congrégation doit me faire un rapport sur la situation, et nous ne tardons pas à pénétrer dans les appartements (pas très bien isolés) de nos soldats.


"- Général Galhaad, soldat Renzo au rapport. Il frappe une fois sur son torse, poing serré, et je lui serre la main avec assurance. Un bon soldat mérite tout le respect du monde. Vous avez pu constater le climat tendu de ce territoire, un groupe de rebelles semble promouvoir les autres Factions. Devons-nous frapper ? Il s'arrête et dévisage Dragoholt avec méfiance. A qui ai-je l'honneur ?
En me tournant alors vers Dragoholt, je rigole un peu, chose que je n'avais pas faite il y a un bout de temps. Ce rire ressemble à celui qu'aurait un Dragon, mais il est sincère :
- Allez-y, répondez à ces deux questions mon ami. Qui êtes-vous ? Devons-nous frapper ?"

J'étais réellement curieux de voir ce qu'il dirait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragoholt Campbell
Personnage décédé

Personnage décédé


Messages : 277
Expérience : 2073
Masculin Âge RP : 27

Politique : 00
Métier : Forgeron d'A. - Maître
Titres:
 

Sans monture

Stats & équipements
Vitalité:
2571/2571  (2571/2571)
Vitesse: 487
Dégâts: 885

MessageSujet: Re: Loi d'Acier [PW Dragoholt Campbell]   Dim 8 Jan 2017 - 15:20

Le ton d'Alphonse se fait de plus en plus rauque au fur et à mesure qu'il prononce ses phrases. Parler ne semble pas son fort, sa diction est saccadée, le souffle lui manque. Je me demande ce qui a pu lui arriver pour qu'il se retrouve dans cet état. Toutefois, il ne partage pas mon point de vue sur les Dieux, ce à quoi je répond avec calme :

Cette Calamité était sans doute aucun une entité supérieure. D'autres sont déjà apparues, et ont été repoussées. Les Dieux tels qu'on me les a enseignés sont miséricordieux, bons par nature, justes, droits et surtout, ils sont immortels, intouchables. Ma passion n'a rien à voir dans mon jugement. Mon expérience m'a amené à de telles pensées, que beaucoup trouveraient blasphématoire. Je l'ai déjà dit, le Jugement Divin n'existe pas. Seule les opinions et les idéaux sont réels, et seuls les plus forts sont en mesure de s'imposer.

Toutefois, il a raison. Purghatom n'est guère un cadre idéal pour ce type de discussion. Galhaad s'y trouve en mission pour sa faction. Devrais-je le suivre jusqu'à cet endroit qu'il nomme "Lédéhi" ? Découvrir plus en détails les hommes dont la puissance m'a paralysé à Ishtar. M'entraîner aux côtés de ces soldats d'élite. Quelle raison ai-je de refuser ? En quoi la Congrégation diffère-elle des autres Factions ? J'ai la réponse à cette question, et Alphonse me le confirme. Les Soldats de l'Ombre ne s'encombrent pas de morales fallacieuses, ne se cachent pas derrière l'illusion d’œuvrer pour le Bien, ils se contentent d'exécuteur les ordres. Des soldats, au sens le plus strict du terme. Pourquoi refuserais-je une telle offre ?

Pour l'heure, je demeure néanmoins silencieux, et j'emboîte le pas de l'armure ambulante. Il se dirige vers une tente sombre, aménagé juste à la sortie du village. Là, un soldat de la Congrégation salue son général et lui fait un rapport sur la situation aux alentours. Ce n'est qu'après avoir fini de s'entretenir avec mon nouvel ami qu'il m'adresse la parole. Ses mots sont teintés de méfiance. Un intrus dans la tente du Général, je ne peux que comprendre sa réaction. Je tends ma main gantée, lentement, et annonce d'une voix claire :

Je suis Dragoholt Campbell. Je suis votre allié.

"Allié". En prononçant ce mot à un soldat de la Congrégation, je fais un nouveau pas vers la rédemption. Je ne me suis jamais vraiment senti Kazharien. Je n'ai jamais été un protecteur. Me voilà de nouveau sur la route qui me permettra de me retrouver réellement. Le soldat Renzo serre fermement ma main tendue. La décision d'Alphonse l'a quelque peu surpris, mais il l'a accepté sans sourciller, et il me laisse m'avancer vers le centre de la tente. Sur une table, une carte des environs est dressée. Une épingle indique notre position actuelle.

Soldat, pouvez-vous m'en dire plus sur ce groupe dissident ? Le périmètre, malgré des accords commerciaux avec la Congrégation, ne semble pas particulièrement adhérer à ses principes. Il se pourrait que les villageois tentent de se soulever à la moindre opportunité. Cependant, je ne pense pas qu'une frappe préventive soit la solution. Cela donnerait justement une raison à Purghatom de se rebeller à son tour, et dans son sillage, d'autres villages pourraient s'opposer à l'Ombre. Cela n'apporterait rien. Les villages alentours ne sont en aucun cas équipés pour une telle opération, et toute révolte serait matée sans problèmes par nos hommes. Les conséquences d'une frappe préventive ne serait donc qu'un massacre ultérieur, qui impliquerait du sang versé inutilement, et la perte de quelques accords commerciaux pour la Congrégation.

Après m'avoir écouté, Renzo répond à ma première interrogation :

Ce groupe de rebelles opère de manière nomade, dans les Terres Désolées du Sud. La plupart des villages sont sous la protection de la Congrégation, et ces hommes tentent de pousser les villageois à se soulever. Une frappe préventive permettrait d'envoyer un message fort, ne croyez-vous pas ?

Vous savez où se trouve leur campement actuellement ?

Selon nos hommes postés en surveillance, un petit groupe se trouve non loin de Purghatom, et semble se diriger vers nos positions. Leurs objectifs ne sont pas encore clair, mais il semblerait qu'ils soient déterminés à confronter le général Galhaad pour ses actions tantôt.

Dans ce cas, la solution me semble toute désignée. Laissons ces hommes pénétrer dans le village, et à la moindre action potentiellement belliqueuse, nous aurons la possibilité de les réprimander durement. De ce fait, nous enverrons un message fort à nos partenaires commerciaux dans les Terres Désolées, tout en minimisant les risques d'un soulèvement de paysans.

Je marque une courte pause, avant de me tourner vers Alphonse.

Voilà mon avis. Bien sûr, ultimement, la décision finale vous revient, Général.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alphonse Galhaad
Stellar-Man

avatar

Messages : 212
Expérience : 1737
Politique : 31
Métier : Mineur - Maître Absolu
Titres:
 

(F.A.U.V.E, G.O.L.E.M d'Alphonse +360, 150, v+290)

Stats & équipements
Vitalité:
2975/2975  (2975/2975)
Vitesse: 370
Dégâts: 1475

MessageSujet: Re: Loi d'Acier [PW Dragoholt Campbell]   Ven 13 Jan 2017 - 22:21

J'écoutais l'opinion de Dragoholt avec calme, restant aux côtés de mes assassins une main sur le fourreau de mon épée. L'air dans l'atmosphère était électrique, le guerrier demandait à mes hommes, aux chiens de la Congrégation, assoiffés de sang, de se retenir pour bondir sur une occasion ouverte par nos ennemis. En soi, cette solution était de loin la meilleure, mais avant de me soucier de ce que ce peuple de paysans penserait, il me fallait diriger mes troupes.

Une révolte paysanne s'écrase, et à lui seul, Styx serait capable de prendre des villes. Mais il ne fallait pas non plus froisser les principes de mon nouvel allié, même si en acceptant de prendre part au conseil de guerre, il venait de s'impliquer directement dans le dénouement de ce qui adviendrait aujourd'hui. Le vampire aurait appelé ça de la "manipulation", mais Dragoholt avait besoin d'un coup de pouce, et s'il fallait passer par lui donner commande d'une opération de moindre importance ; soit.

Loin de faire attendre l'auditorium, je prenais immédiatement suite aux dires du Khazarien.


"Je vois. En temps normaux... j'aurais acquiescé ce plan, qui est assez bon dans ses grandes lignes ; prendre en compte la population locale et l'effet boule de neige du mécontentement... Toutefois la Congrégation a déjà offert à ce peuple de possibles rédemptions, mettant en sursis leur châtiment... Renzo, avez-vous reçu le colis de l'Ombre ? Hochement de tête, un peu inquiet. L'avez-vous ouvert ?
- Il... Oui. Tout à été planté.
- Où ? Renzo désigna alors une trappe, au sol, en poussant le tapis du campement à l'aide de son pied. Nourris ?
- Les porcs du village, Général. J'ai suivi les instructions à la lettre, chef ! Matin et soir, deux porcs adultes. Mais depuis hier.. elles...
- Brillent ?
- Oui, chef. Je vais pas vous cacher que ça fait flipper les gars ces trucs là.
- Elles sont inoffensives, tant que vous restez calmes. Allez en cueillir un bouquet et préparez-les en les bouillant... ensuite, mélangez le résultat à de l'eau et qu'un corbeau livre une fléchette empoisonnée à nos Guetteurs, que les individus arrivent intoxiqués... Avec bravoure, il porta son poing à son torse, et disparu en empruntant l'escalier qui juxtaposait la trappe.
- Campbell... par ici. Nos ennemis... ne tarderont pas à arriver... et alors, ils seront "violents" et ils nous revient la responsabilité de calmer les choses. Leur... jugement est proche, et nous ne pardonnons pas."

D'une main ferme, je tirais ma lame, qui se couvrait déjà d'arcs électriques, tandis que Jester, le G.O.L.E.M. faisait fumer ses rouages. Ma vue se teinte, et j'aperçois l'énergie de chacun des paysans. De faibles petits marcassins que je pourrais étriper d'un seul coup...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragoholt Campbell
Personnage décédé

Personnage décédé


Messages : 277
Expérience : 2073
Masculin Âge RP : 27

Politique : 00
Métier : Forgeron d'A. - Maître
Titres:
 

Sans monture

Stats & équipements
Vitalité:
2571/2571  (2571/2571)
Vitesse: 487
Dégâts: 885

MessageSujet: Re: Loi d'Acier [PW Dragoholt Campbell]   Dim 15 Jan 2017 - 16:59

Mon plan, bien qu'approuvé par Alphonse, n'avait pas été retenu. Ou plutôt si, mais il avait été réajusté. Je n'en tenais évidemment pas rigueur au Général Galhaad, bien qu'il me manquait apparemment une donnée importante pour élaborer ma stratégie. Il y avait autre chose à Purghatom. Un paquet, quelque chose de suffisamment puissant pour inquiéter un soldat qui semblait endurci. Quelque chose qui nécessitait une préparation antérieure. L'armure ambulante avait prévu son coup depuis longtemps.

La Congrégation me surprenait de minutes en minutes. Mes pauvres connaissances antérieures me laissaient croire qu'il ne s'agissait que d'un groupe de mercenaires, adeptes des opérations rapides et chirurgicale. J'observais actuellement l'exact contraire. Un plan travaillé, demandant de la patience, avec des troupes mobilisées et des ressources militaires insoupçonnées. Tandis que j'emboîtais le pas d'Alphonse, regagnant l'allée principale de Purghatom, je ne pouvais m'empêcher d'être admiratif.

L'Ombre dispose de ressources bien impressionnantes. Si j'ai bien compris, vous disposez d'une technologie capable de rendre des individus violents ? C'est malin.

Le principe était moralement douteux, et allait à l'encontre des codes de guerre tel que je les connaissaient, mais c'était tout de même malin. Si les dissidents étaient déjà agressifs, la Congrégation pourrait se permettre de mater durement le soulèvement, tout en limitant les risques de révolte généralisé. En fin de compte, le Général Galhaad ne faisait qu'appliquer mon plan, en y ajoutant une donnée favorisant sa réussite.

Posté à ses côtés, au milieu du petit hameau, le corps sans tête du traître sur ma droite, quelques paysans désabusés sur ma gauche, j'observais en compagnie d'Alphonse une tâche sombre se former à l'horizon. Les dissidents arriveront dans quelques minutes, et nous aurons une bataille sur les bras. De quoi venir garnir un peu plus mon expérience, en vue de l'immense tâche qui m'attends.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alphonse Galhaad
Stellar-Man

avatar

Messages : 212
Expérience : 1737
Politique : 31
Métier : Mineur - Maître Absolu
Titres:
 

(F.A.U.V.E, G.O.L.E.M d'Alphonse +360, 150, v+290)

Stats & équipements
Vitalité:
2975/2975  (2975/2975)
Vitesse: 370
Dégâts: 1475

MessageSujet: Re: Loi d'Acier [PW Dragoholt Campbell]   Lun 16 Jan 2017 - 22:01

"Oh ce n'est pas une technologie pas plus que..."

Mais à peine avais-je terminé mes mots que du sol jaillissait un chapeau. Un chapeau bicolore, dont les deux extrémités dotées de pompons s'agitaient sous le coup de l'élan pareils à de rigolos serpents. Sous le bonnet, et d'une acrobatie loufoque, jaillis une petite créature humanoïde aux membres étirés... Je soupirais. Un mini Styx. Il ne manquait plus que ça, que ces petits idiots qui ignoraient les ordres de leur maître décident de venir se fourrer dans les affaires des professionnels.

Le petit arlequin, à peine plus hauts que trois pommes, pouvait presque être décrit comme "mignon". Il flottait constamment en l'air, maintenu par ses pouvoirs arcaniques, et était également doté d'un humour... Styxien. C'était ce dernier point qui rendait les petits arlequins étrangement diaboliques sous leurs airs enfantins.
Il nous dévisagea alors longuement, Dragoholt et moi-même, venant par moments coller son propre visage au notre. Comme s'il inspectait notre épiderme.


"Je te reconnais, tu es le caméléon tout moche qui est passé à la friteuuuse ! Ohohoh Papa s'est surpassé pour le coup... ! Maaaais je venais surtout interrompre tes explications, parce qu'en ta qualité de chien d'étable tu aurais surement déformé la grandiloquence extravagante de Papa ! Avec ton souffle bizarre en plus, tu ressemble à une bouche d'égout parlante ! HAHAHAHAHA ! Pas vrai, l'nouveau ?! Il cligna de l'oeil à Dragoholt, puis se posa sur mon épaule. Les dissidents se rapprochaient, je pouvais entendre les gardes m'indiquer de me mettre en garde. Mais cette chose me perturb... il me tapa sur le heaume en hurlant. Arrête de penser aussi fort, tu me gênes. Donc Dragoholt, mon lapin, je disais. Oui, cette "technologie" que tu décris, quelque soit ce terme anachronique, n'est pas simplement là pour rendre les gens violents. Nan, la violence c'est mal, Papa n'aime pas ça, mais ce qu'on aime tous c'est se fendre la poire non ?! HEIN ? TU RIGOLE DES FOIS DRAGO ?! Bien sur que oui. En fait, ce qui est actuellement en train de se jouer dans le cerveau du gugus infecté par notre "toxine" (j'adore ce mot) est la chose suivante ; Son esprit se dissout comme un phallus en neige au soleil, il va être remplacé par une bouboule avec un chapeau tout mignon comme le mien, et de là, mon P'pa, c'est un magicien tout puissant tu verras, il va pouvoir lui faire faire ce qu'il veut ! Hihihi ! Le Mini-Styx frappa dans ses mains à plusieurs reprises, visiblement hilare. Un de mes hommes me fit néanmoins signe, et je profitais de l'occasion pour jeter le truc sur mon épaule au sol. Cette créature me révulsait.
- Quoiqu'il en soit... petit être, merci de votren explication ça fait réellement sens. Mais nous sommes entre grandes personnes et surtout stables. Voulez-vous bien... patienter ? Allez jouer avec les enfants pendant qu'on règle ce problème ? Et murmurais à Dragoholt. demeure poli avec ce truc, il est mon supérieur. Contre toute attente, le Mini-Styx alla se poser sur un banc.
- Je vais pas faire ton travail à ta place, de toute façon. Je m'ennuyais c'est tout, et si l'un d'entre vous dit à Papa que j'étais là, je me ferais un collier avec ses ongles. Lança-t-il d'une voix enjouée."

Cette discussion avait durée jusqu'à quelques secondes après que les rebelles ne posent pied à terre. Un groupe de cinq gars, à l'air entrainé, et confiant. Ils s'avancèrent jusqu'à nous, et l'un d'entre eux me salua non sans me faire savoir qu'il n'appréciait pas l'omniprésence de la Congrégation dans les environs. Il ne semblait pas méchant, ni même antipathique, mais son destin avait été scellé. Alors qu'il parlait, et bien qu'Alphonse se murmura qu'ils n'auraient jamais attaqué et que tout cela était une terrible injustice, le petit Styx était venu se poster au-dessus de l'homme et avait agité les mains. Mon interlocuteur, tranchant à ses courtoises réprimandes, dégaina son épée et fonça sur mon torse. La lame se brisait avant de m'avoir rencontré, mais je ripostait avec la mienne par réflexe, embrochant aussi rapidement celui avec qui je discutait quelques minutes auparavant.

Le combat était lancé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragoholt Campbell
Personnage décédé

Personnage décédé


Messages : 277
Expérience : 2073
Masculin Âge RP : 27

Politique : 00
Métier : Forgeron d'A. - Maître
Titres:
 

Sans monture

Stats & équipements
Vitalité:
2571/2571  (2571/2571)
Vitesse: 487
Dégâts: 885

MessageSujet: Re: Loi d'Acier [PW Dragoholt Campbell]   Mar 24 Jan 2017 - 22:00

Alors que nous avancions dans l'allée principale du village, attendant de pieds ferme l'arrivée imminente du groupe de dissidents, nous fûmes interrompu par une apparition pour le moins... saugrenue. Un être, plus petit qu'un nain, venait de sortir d'un chapeau à pompons, qui lui-même était plus ou moins apparu par magie. Était-ce l’œuvre de ce Styx dont Alphonse m'avait parlé ? Envoyait-il un émissaire superviser l'avancée des opérations ? L'Ombre aimait-elle tout contrôler ? Je n'eus guère le temps de me pencher sur ces réflexions. La chose clarifiait la nature de cette "technologie" propre aux hommes de la Congrégation, tout en désignant le général Galhaad par le sobriquet de "caméléon". Lorsque tout sera terminé, je ne manquerais pas de lui demander de plus amples explications.

En attendant, cette petite tête pour le moins énergique avait retardée nos préparatifs. Si les soldats de l'armure ambulante était en place, nous venions à peine de congédier l'émissaire lorsque le meneur des dissidents vint à nous. Alphonse se tenait en première ligne, deux pas devant moi. L'inconnu s'avança vers lui, un doigt accusateur pointé vers lui :

Étranger ! Ces terres n'ont jamais réclamées l'aide de la Congrégation ! Elles n'en ont pas non plus besoin ! Votre chef exerce sur ces pauvres gens une pression insurmontable et les pousse à accepter des accords économiques à sens unique ! Cela doit cesser !

Pour quelqu'un censé être infecté par une toxine faisant fondre son cerveau, il me semblait bien lucide. De plus, ses intentions, bien que limpides, ne révélaient aucune intention belliqueuse. Cet individu devait-il vraiment être éliminé ?

Soudainement, sur action du petit émissaire, la situation changea du tout au tout. Le porte-parole des dissidents se prit la tête à deux mains, poussa un hurlement bestial, et se jeta à corps perdu sur le général Galhaad. Ce dernier ne lui laissa aucune chance. Mais ses actions déclenchèrent le chaos. Les rebelles, soudainement réduits à quatre, passèrent immédiatement à l'action. Lance bien ancrée dans ma main, je passais à mon tour à l'action, interceptant l'un des belligérants d'un coup d'estoc au flanc. Envoyé au sol, l'homme perdait beaucoup de sang, aussi je décidais d'abréger ses souffrances au plus vite. Relevant la tête, je hurlais des directives tel un commandant, par réflexe, vestiges de mon temps passé avec Caomh et Hyeon en Perracie.

Encerclez-les ! Écartez-vous !

Je songe un instant à ajouter un "Ne les laissez pas s'en sortir", mais une petite voix dans ma tête m'en empêche. Ces rebelles ne sont même pas la moitié d'un danger pour la Congrégation, pourraient-ils être raisonnés ?

Non... Ils ont été infectés par la toxine. Aucune parole ne saurait leur rendre la raison.

Résigné à ce jugement, je reprend une position de garde aux côtés d'Alphonse, prêt à défendre ma vie au dépens de celle de ces rebelles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alphonse Galhaad
Stellar-Man

avatar

Messages : 212
Expérience : 1737
Politique : 31
Métier : Mineur - Maître Absolu
Titres:
 

(F.A.U.V.E, G.O.L.E.M d'Alphonse +360, 150, v+290)

Stats & équipements
Vitalité:
2975/2975  (2975/2975)
Vitesse: 370
Dégâts: 1475

MessageSujet: Re: Loi d'Acier [PW Dragoholt Campbell]   Lun 30 Jan 2017 - 11:04

Encerclez-les ! Écartez-vous !

Les mots avaient été proférés dans la hâte du combat, précipités par des instincts combattants, mais néanmoins stupides. Mes hommes ne bougèrent pas aux commandement de ce guerrier, et certains crachèrent même aux pieds de Dragoholt. Ce spectacle me fit vaguement hausser un sourcil, sans que je comprenne vraiment s'il avait cru que des assassins mieux entrainés que lui obéiraient. Ce n'était pas la Garde Zéphyr avec qui il s'alliait.

"Reste à ta place, tu les insulte à palabrer de la sorte."

De son côté, Alphonse était aux prises avec deux rebelles, maniant l'épée comme s'ils tenaient une fourche, c'était assez désolant, pour ne pas dire gênant. Trop de petits hommes se pensent grands ici...

Il attrapa la lame de l'un de ses ennemis à mains nues et projeta une seule décharge. Le coup figea l'homme sur place, qui fut parcouru de spasmes violents avant de s'effondrer en un fracas sourd. Sa peau se calcina instantanément, et son ami regarda le Juge avec effroi. Sans crier gare, Galhaad brisa alors l'espace qui les distançait, perçant la garde fragile de ce rebelle avec facilité, le bougre tenta bien de balancer un coup d'estoc mais son épée se brisa sur l'armure du Technophile alors que Renzo logeait une flèche dans la tête du paysan.

Alphonse le gratifia d'un pouce vers le haut et d'un petit râle amusé.


"Bien, mes frères."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragoholt Campbell
Personnage décédé

Personnage décédé


Messages : 277
Expérience : 2073
Masculin Âge RP : 27

Politique : 00
Métier : Forgeron d'A. - Maître
Titres:
 

Sans monture

Stats & équipements
Vitalité:
2571/2571  (2571/2571)
Vitesse: 487
Dégâts: 885

MessageSujet: Re: Loi d'Acier [PW Dragoholt Campbell]   Jeu 2 Fév 2017 - 18:59

Personne ne bougea. Alors que je retirais la pointe de ma lance des entrailles de l'homme que je venais d'abattre, je vis un jet de salive arriver à mes pieds. Puis, le ton d'Alphonse, dur, froid, sans appel, me rappela que j'étais plus en Perracie avec mes frères, mais dans les Terres Désolées, avec des soldats qui étaient tout sauf acquis à ma cause. Ces derniers, n'eurent même pas à prendre part au combat, le général Galhaad disposant aisément d'un ennemi qui se mit à brûler, puis en tenant un second homme en respect tandis que le soldat que j'avais croiser dans la tente l'abattais d'une flèche bien placée.

Quatre ennemis avaient été abattus, un seul subsistait. Peut-être qu'au plus profond de son être, il savait qu'il devait battre en retraite. Mais la toxine avait éliminé toute forme de raisonnement, et ce mercenaire se jeta au combat en poussant un cri enragé. Je n'eus qu'à faire un pas en avant, et à lever mon bras armé, pour que mon ennemi vienne s'empaler sur ma lance. Il mourut sur le coup, tandis que je regardais son cadavre glisser le long de ma lame, une pointe de tristesse dans le regard. Peut-être que la toxine n'a rien changé. Peut-être que cette rencontre se serait terminée dans le sang. Mais... aurions nous pu éviter cela ? Les hommes de Galhaad étaient tous impassibles, manifestement habitués à la vue des corps morts dans la poussière.

Le bruit cesse aussi vite qu'il était arrivé. Le silence reprend ses droits. Néanmoins, je décide de le briser. Alphonse l'a clairement énoncé : j'ai insulté ses hommes en prenant les devants vocalement. Sans doute ces derniers n'auront que faire de mes excuses, mais on m'a toujours appris à faire face à mes erreurs.

Mes excuses, pour tout à l'heure. J'ai été emporté par des souvenirs d'un autre temps. Je n'ai aucun droit sur vous. Je me tourne ensuite vers l'armure ambulante. Général, par mes actes, j'ai involontairement usurpé votre autorité, et je m'en excuse.

Mes quelques mots prononcés, je me détourne pour jeter un œil aux cadavres. L'un d'eux continue de se consumer à petit feu, tandis que les autres sont étendus, dans des positions non-naturelles, leur sang venant colorer le sable et la poussière de Purghatom. Alertés par l'agitation, certains locaux ont mis le nez à leurs portes. Toutefois, une vieille dame va même plus loin. En haillons, elle vient au milieu des soldats, déambule d'un cadavre à un autre, l'air fatigué. Enfin, elle lève un regard plein de larmes vers le général Galhaad, avant de l'interpeller :

Misérables ! Vous ne savez donc rien faire d'autre que de causer la mort ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alphonse Galhaad
Stellar-Man

avatar

Messages : 212
Expérience : 1737
Politique : 31
Métier : Mineur - Maître Absolu
Titres:
 

(F.A.U.V.E, G.O.L.E.M d'Alphonse +360, 150, v+290)

Stats & équipements
Vitalité:
2975/2975  (2975/2975)
Vitesse: 370
Dégâts: 1475

MessageSujet: Re: Loi d'Acier [PW Dragoholt Campbell]   Ven 3 Fév 2017 - 14:03

L'air regagnait progressivement son allure légère, celle qu'il avait perdu entre l'exécution du traître et le combat quelque peu. Les particules alentour se libéraient de la tension de la violence alors que le corps du dernier rebelle tombait, après s'être empalé sur la lance de Dragoholt.

Les mécanismes empiriques du corps humain s'avéraient révélateurs de la nature prédatrice de celui-ci. Une machine qui libérait une adrénaline douce lors de la traque, et une endorphine vorace lors de la mise à mort... j'étais, comme tout autre homme ici présent, un drone de chasse, et ce combat éveilla en moi des sentiments délicieux.

D'un coup de main rapide, j'ôtais le sang de ma lame à l'aide d'un pan de ma cape et plantait mon regard dans celui de Campbell.


"Tes excuses sont futiles.... mon grade de Général ne tient qu'à la folie d'un homme... mais nous sommes tous égaux ici. Nous combattons les uns aux côtés des autres... et c'est tout ce qui importe, chacun est son propre chef, même s'ils acceptent mes directives. Ne t'excuse pas... mon frère."

Mon regard fut ensuite attiré par une figure voûtée, vieille et usée. Une femme âgée nous toisait du regard, visiblement furieuse. Pas d'une furie que son corps promis aux griffes de la Mort pouvait démontrer, mais une étincelle violente luisait en ses yeux. Les mêmes qui versaient des larmes il y a encore quelques instants étaient désormais emplis d'une rage brute.

Galhaad senti les émanations magiques comme un requin hume le sang dans l'eau. Alors que leur interlocutrice lançait un bras en avant où jaillissaient des étincelles vertes, Alphonse s'interposa dans la direction que visait la femme ; elle désirait tuer Dragoholt.
Son bouclier para sans peine son sort, utilisant l'électricité accumulée par le précédent combat pour dévier l'énergie magique, mais ils allaient devoir se battre contre les morts qu'elle ressuscitait.

Ils affrontaient désormais une Nécromancienne en deuil, ironiquement.


"Tout va bien l'ami... pas blessé ?"

Mais alors qu'il se préparait mentalement à la stratégie qu'il fallait adopter face à une telle situation, un détail attira son regard. Renzo, resté au milieu des cadavres, se faisait attraper la cheville par l'un des corps, et était bientôt projeté au sol, dépassé par le nombre que représentaient ces abominations.
Il eut à peine le temps d'hurler le nom de son homme.

Tout se teintait de bleu pour Alphonse, qui dans une rage sauvage pointa sa lame en direction de la sorcière, de la vapeur sortant abondamment de son dos, et des rouages incrustés dans son armure. Des arcs d'énergie bleue ne tardèrent pas à circuler entre tout son équipement, et bientôt, Alphonse ressemblait plus à un taureau orné de cornes d'acier qu'à un Naga.
Son agilité naturelle avait laissé place à un homme possédé, écumant de colère et d'éclairs, et son physique en était l'incarnation ; la rage sous sa forme électrique.


"Vous... allez... tous... CREVER !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Juge
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 4474
Expérience : 15174
Féminin

MessageSujet: Re: Loi d'Acier [PW Dragoholt Campbell]   Mer 8 Fév 2017 - 16:07

Début du combat Dragoholt - Alphonse VS ennemis

L'équipe B commence le combat.

Vitesse de la première équipe : 667

Equipe A :
Dragoholt : 1131
Vitesse : 322
Dégâts : 675
Bonus : à chaque EC les dégâts augmentent de 50% (338)


Alphonse : 2900
Vitesse : 345
Dégâts : 1364
Bonus : Renvoi 205 dégâts.
+40% de dégâts à l'ennemi touché.

équipe B :

Vitesse cumulée de l'équipe B : 1100

Cadavre ranimé A : 800
Vitesse : 200
Dégâts : 100

Cadavre ranimé B : 800
Vitesse : 200
Dégâts : 100

Cadavre ranimé C : 800
Vitesse : 200
Dégâts : 100

Nécromancienne : 2000
Vitesse : 500
Dégâts : 500

----

Cadavre A et B attaquent à 100 sur Dragoholt.
Cadavre C attaque à 100 sur Alphonse
Nécromancienne attaque à 500 sur Alphonse (perd 205).


Dernière édition par Le Juge le Sam 25 Fév 2017 - 1:54, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragoholt Campbell
Personnage décédé

Personnage décédé


Messages : 277
Expérience : 2073
Masculin Âge RP : 27

Politique : 00
Métier : Forgeron d'A. - Maître
Titres:
 

Sans monture

Stats & équipements
Vitalité:
2571/2571  (2571/2571)
Vitesse: 487
Dégâts: 885

MessageSujet: Re: Loi d'Acier [PW Dragoholt Campbell]   Ven 17 Fév 2017 - 22:12

"Vous... allez... tous... CREVER !"

Chaque syllabe prononcée par Alphonse transpirait la haine. Tout était allé si vite... Cette vieille femme, qui semblait si inoffensive, une âme fatiguée venu dire adieu aux jeunes hommes tombés au combat, c'était révélée douée de magie. Un éclair vert, mortel, avait été propulsé vers moi, et sans l'intervention du bouclier de Galhaad, je ne puis être sûr que mon armure aurait tenu le choc.

Tout autour de nous, les morts se relevaient, ranimés par un pouvoir que peu étaient capable de manier. La nécromancie ravivait en moi de bien douloureux souvenirs, tandis que sur ma gauche, le soldat Renzo était subitement submergé par le nombre. Les cadavres ne lui laissèrent aucune chance, ni le temps pour Alphonse ou moi de venir lui porter assistance.

Je me mettais en garde, lance bien en main. Les cadavres étaient lancés vers nous, mais devait-on vraiment se focaliser sur eux ? Après tout, la responsable de cet affrontement ce tenait juste derrière. Si nous parvenions à nous débarrasser de cette nécromancienne, les corps ne devraient-ils pas retomber d'eux-mêmes ? Cela me semblait être la meilleure option. Je serais tenté de poser des questions à cette vieille femme. Elle ne me dit rien, bien que j'ai vécu quelques années non loin de Purghatom, et je n'ai aucun souvenir de la présence de magie dans ce petit village des Terres Désolées. Mais les circonstances ne me permettront sans doute pas de satisfaire ma curiosité. Cette femme doit mourir, ne serait-ce qu'en punition de ces actes contre-nature.

Je tentais bien de contourner le barrage de cadavre qui s'avançait vers nous, mais où que j'aille, aucun angle ne s'offrait à moi. Ce petit jeu me frustrait de plus en plus. Je me sentais inutile ! Nous avions déjà tué ces hommes une fois, recommencer ne nous apporterais rien. Je voulais tellement mettre un terme à cet affrontement le plus vite possible, et je n'y parvenais pas. Finalement, alors que je déviais l'assaut d'un premier cadavre, je lâchais un juron énervé...

[Attaque... personne mdr]


Dernière édition par Dragoholt Campbell le Ven 17 Fév 2017 - 22:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 4320
Expérience : 16483

MessageSujet: Re: Loi d'Acier [PW Dragoholt Campbell]   Ven 17 Fév 2017 - 22:12

Le membre 'Dragoholt Campbell' a effectué l'action suivante : Actions


'Attaque - Humain' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alphonse Galhaad
Stellar-Man

avatar

Messages : 212
Expérience : 1737
Politique : 31
Métier : Mineur - Maître Absolu
Titres:
 

(F.A.U.V.E, G.O.L.E.M d'Alphonse +360, 150, v+290)

Stats & équipements
Vitalité:
2975/2975  (2975/2975)
Vitesse: 370
Dégâts: 1475

MessageSujet: Re: Loi d'Acier [PW Dragoholt Campbell]   Mer 22 Fév 2017 - 15:19

Le Général n'attendit pas que son allié se jette dans la mêlée, il était totalement absorbé par la vision de son homme qui tombait à terre, dévoré par ces foutues goules. Il haïssait cette magicienne, imbue de sa morale pitoyable, qui combattait pour un idéal qui avait déjà perdu face aux forces de la Congrégation. Comment ces misérables citoyens ne pouvaient pas comprendre la loi, pourtant si simple, du plus fort ?
La lame abattait, les faibles ployaient.

Alors que les rouages dans son armure exhalaient toujours plus d'électricité, et que le cri du Galhaad, sauvage et guerrier, retentissait, il dégaina Némésis. Sa lame était transformée, son métal changeait, gagnant progressivement une forme nouvelle, plus longue, avec en prime un petit canon juste sous la pointe du tranchant.

Autour de lui, les étincelles fusaient, et il s'élança. Son poing s'abattit violemment sur deux goules qui tentaient de le ralentir, et il repoussa d'une onde de choc une troisième encore la bouche pleine de sang. Foutues abominations !
Sa charge ne s'arrêta que lorsqu'il fut parvenu face à la vieille catin, rivée d'un sourire où naissait un semblant de panique ; elle commanda dès lors à son dernier gardien de la protéger, mais le Jugement avait été rendu.


"Je... suis... la seule loi, ici bas, vile... truie !"

Le premier tir d'énergie bleue atteignit la femme au niveau de l'épaule, non sans être amorti par une sorte de bouclier de combat, qui implosa. Son ennemie fut projetée en arrière et porta machinalement sa main sur sa blessure, là où la peau commençait à fumer.
Mais avant qu'elle ne tente quoi que ce soit d'autre, les cornes d'acier de Galhaad lui transperçaient l'abdomen avant de l'envoyer valser dans les airs. De là, il pointa un simple laser sur sa cible, et bientôt, deux flèches, décochées par les éclaireurs de la Congrégation, venaient transpercer le vieux corps qui s'abattait au sol, totalement saignant et parcouru de spasmes.

Mais il n'en avait pas finit avec elle.


[Attaque Nécromancienne]


Dernière édition par Alphonse Galhaad le Mer 22 Fév 2017 - 17:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 4320
Expérience : 16483

MessageSujet: Re: Loi d'Acier [PW Dragoholt Campbell]   Mer 22 Fév 2017 - 15:19

Le membre 'Alphonse Galhaad' a effectué l'action suivante : Actions


'Attaque - Naga' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Juge
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 4474
Expérience : 15174
Féminin

MessageSujet: Re: Loi d'Acier [PW Dragoholt Campbell]   Sam 25 Fév 2017 - 1:58

Combat Dragoholt - Alphonse VS ennemis

L'équipe B commence le combat.

Vitesse de la première équipe : 667

Equipe A :
Dragoholt : 931
Vitesse : 322
Dégâts : 1013
Bonus : à chaque EC les dégâts augmentent de 50% (338)


Alphonse : 2300
Vitesse : 345
Dégâts : 1364
Bonus : Renvoi 205 dégâts.
Tourelle de ciblage : +40% de dégâts à l'ennemi touché.

équipe B :

Vitesse cumulée de l'équipe B : 1100

Cadavre ranimé A : 800
Vitesse : 200
Dégâts : 100

Cadavre ranimé B : 800
Vitesse : 200
Dégâts : 100

Cadavre ranimé C : 595
Vitesse : 200
Dégâts : 100

Nécromancienne : 90
Vitesse : 500
Dégâts : 500

----

Cadavre A et B attaquent à 100 sur Dragoholt.
Cadavre C attaque à 100 sur Alphonse
Nécromancienne attaque à 500 sur Alphonse (perd 205) (Elle est K.O).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragoholt Campbell
Personnage décédé

Personnage décédé


Messages : 277
Expérience : 2073
Masculin Âge RP : 27

Politique : 00
Métier : Forgeron d'A. - Maître
Titres:
 

Sans monture

Stats & équipements
Vitalité:
2571/2571  (2571/2571)
Vitesse: 487
Dégâts: 885

MessageSujet: Re: Loi d'Acier [PW Dragoholt Campbell]   Mer 8 Mar 2017 - 15:22

Alphonse avait annihilé la Nécromancienne sans coup férir. Pourtant... les cadavres étaient toujours debout. La sorcière était-elle encore vivante ? C'était hautement improbable, mais ses marionnettes de chair continuaient à se montrer agressive. Deux d'entre elles me saisirent avec plus de force qu'escomptés, me forçant à les repousser à grands coups de poings et de coudes. J'étais énervé de rester passif dans cet affrontement. Un allié était mort sans que je ne puisse rien y faire. Je laissais échapper un cri rauque.

Putain...

Laissant au général Galhaad le soin d'en finir avec la vieille femme, je pointais ma lance vers l'un des cadavres ambulants. Il était déjà mort une fois, pourquoi fallait-il recommencer ? Pourquoi j'avais l'ironique sensation que les hommes que je tuais refusaient de mourir ?

J'abattis ma lance avec force. Un coup d'estoc, qui toucha sa cible en plein cœur. Un râle guttural, et le zombi tombe à genoux, définitivement hors course, du moins je l'espère de tout mon être. J'observe le champ de bataille qu'est devenu le village. Il reste encore deux cadavres, les forces de la Congrégation ayant sans doute éliminé quelques unités, tapies dans l'ombre. Je n'avais aucune idée de combien d'hommes avaient été dépêchés pour cette opération. La CO était effrayante...

Allez, qu'on en finisse.

[Attaque Cadavre A]


Dernière édition par Dragoholt Campbell le Mer 8 Mar 2017 - 15:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 4320
Expérience : 16483

MessageSujet: Re: Loi d'Acier [PW Dragoholt Campbell]   Mer 8 Mar 2017 - 15:22

Le membre 'Dragoholt Campbell' a effectué l'action suivante : Actions


'Attaque - Humain' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Loi d'Acier [PW Dragoholt Campbell]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Loi d'Acier [PW Dragoholt Campbell]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Loi d'Acier [PW Dragoholt Campbell]
» Pour la jolie et rebelle Jade Campbell
» Fouet d'acier et coup critique .... !!!
» La crevette d'acier
» Méphisto ou machoire d'acier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Sud de Dùralas :: Terres désolées du Sud :: Archives-