Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Darius Drake
Le Monde de Dùralas a précisément 1331 jours !
Dùralas, le Jeu 22 Juin 2017 - 16:17
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim

Partagez | 
 

 Un noir et Une blanche ? Une Evolution ? [Garràn] [en Pause]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Azura Khayla
La Sorcière démone

avatar

Messages : 946
Expérience : 1667
Féminin Âge RP : 22 ans

♦ Politique : 37
Métier : Mineur - Maître
Disponibilité : Disponible

Titres:
 



(Lion géant +150, 50, v+100)

Stats & équipements
Vitalité:
1695/1695  (1695/1695)
Vitesse: 49
Dégâts: 26%

MessageSujet: Un noir et Une blanche ? Une Evolution ? [Garràn] [en Pause]   Sam 14 Jan 2017 - 16:15

Depuis quelque temps, je me disais que la guerre entre les Stryges noirs et les blancs n'étaient peut être pas aussi bien pour nous. Cela faisait des siècles que nous étions en guerre, il était peut être temps que je comprenne la source de ce problème. Mon père m'avait appris que nous devions détester les Stryges noirs, que nous devions apprendre à les tuer pour qu'ils n'existent plus dans notre monde. Il me racontait les guerres que notre race avaient vécu. Je comprenais qu'on devait se méfier d'eux, mais on ne m'avait jamais raconté le début de cette haine et de cette colère. J'avais demandé de millions de fois de m'expliquer ce qu'il s'était réellement passé entre nos deux peuples, mais il me disait toujours la même chose, comme quoi nous devions les tuer car ils étaient différents de nous. Donc je n'avais jamais eu d'explications véridiques de la part de mes proches, et je me disais que personne ne connaissait réellement la vérité.

Hum. J'étais libre et assez grande pour comprendre ce qu'il s'était passé réellement entre nos deux races. Donc j'étais à la recherche de beaucoup de stryges libres dans ce monde, qui n'était plus dans la tour blanche. Même moi, je ne connaissais pas beaucoup ce lieu, j'étais en bas de l'étage de la tour. J'avais toujours voulu aller en haut de la tour blanche, mais mes parents me disaient que je n'avais pas le statut social pour y aller.

Revenons au fait, cela faisait presque une année, que j'étais en train d'évoluer, de devenir une personne meilleure et une personne qui fait les bons choix. Bon au début ce n'était pas ça, Dragoholt m'avait remis en place les idées. La puissance ce n'était pas tout dans une vie ... Je souris. Je continuais mon chemin dans une nouvelle ville que je ne connaissais pas, et que je n'avais jamais foulé la terre. "Ah que faire maintenant ?" Je regardais un peu le ciel et je me disais qu'il aurait une personne qui aurait besoin de moi. Je commençais à regarder au alentour, avant de m'apercevoir une personne là bas non loin de moi avec de grands ailes noirs ..." Un stryge noir ... C'est ma chance !"





Voix d'Azura : #0099ff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Garràn
Le Faucheur d'âmes

avatar

Messages : 1358
Expérience : 755
Masculin Âge RP : 21

♦ Politique : 13
Métier : Forgeron - Compagnon
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Assaf, Niffleuneige +100, v+150, +10% d'or sur transaction, drop, combat)

Stats & équipements
Vitalité:
650/650  (650/650)
Vitesse: 496
Dégâts: 402

MessageSujet: Re: Un noir et Une blanche ? Une Evolution ? [Garràn] [en Pause]   Dim 15 Jan 2017 - 17:48

Voilà maintenant plus d’une trentaine de jours que j’avais quitté Kastalinn, quittant par la même occasion la sombre vampirette, maîtresse de ses quartiers. Il n’y avait rien de plus à ajouter. J’avais certes pu discuter avec elle, mais il est plus facile d’avoir une conversation, avec moi, autres qu’avec les armes la nuit. Et aujourd’hui, le soleil trônait dans les cieux, nous accablant de ses rayons de lumière. Il n’y avait pas à dire, cet endroit ne me plaisait pas, en tout cas de jour, il était infecte. Je devais me rendre à Ishtar et pour rejoindre la ville portuaire, il fallait que je passe par le désert, où je ferais une escale à Stellaraë pour quelques échanges commerciaux. Un moyen de m’enrichir et de me rafraichir avant de reprendre la route.

La route sur laquelle je me trouvais menait directement à Stellaraë. Un large chemin dallé de granit, traversant le désert. D’autres gens faisaient route vers la ville paradisiaque, la ville aux mille oasis : des marchands, des voyageurs, des messagers, des vagabonds, des brigands. Il y avait encore une bonne distance qui me séparait du palace ensablé. J’allais traverser encore deux ou trois patelins avant d’arriver finalement à destination et je pense que je ferais une escale au prochain, mon nouveau compagnon de route n’avait pas l’air de particulièrement aimer la chaleur et plus simplement, le pays. Mon nouveau compagnon ? À oui. Une sorte de boule de poile avec de grandes oreilles, un pelage tout blanc, des yeux globuleux. C’était une bestiole inoffensive, inutile, qui ne savait que ronronner et pousser des cris stridents lorsqu’elle n’était pas contente. Si mes souvenirs sont bons et je sais qu’ils le sont, cette petite créature allait se faire manger par un chien errant dans les ruelles kastalinnoises. Après avoir fait mes adieux à Rania la vampirette, le chien errant qui poursuivait cette bestiole m’était rentré dedans à pleine vitesse et m’avait fait tomber à la renverse dans une flaque d’eau. Le chien errant s’était remis sur patte et m’avait littéralement piétiné pour reprendre sa course effrénée, me faisant boire la tasse par la même occasion. Inutile de me demander ce qui est advenu du chien, maintenant, il ne risquait plus d’embêter personne.

M’enfin, tout ça pour dire que maintenant, je ne parcourrais plus les routes accompagnées de ma propre solitude. Je ne serai plus totalement seul, même si niveau conversation, c’était plus restreint. Cela faisait longtemps que je ne m’étais pas soucié d’autres choses que de moi-même. J’en avais tellement pris conscience que cela me fit douter, une fois de plus, sur ma véritable identité… J’étais pourtant un Stryge noir, l’image même de la rugosité, de la force, de la cruauté et pourtant … Je n’étais pas si cruelle que ça, je n’étais pas si fort que ça, je n’étais pas si rugueux que ça. Les preuves parlaient d’elle-même, j’avais été pris de sympathie pour cette créature, j’avais rencontré un Vampire qui avait fait preuve d’arrogance, chose que mes congénère auraient pris comme une provocation. Finalement, elle avait eu de la chance de tomber sur un pommé comme moi. Elle n’aurait plus été de ce monde si elle avait croisé le chemin de ce maudit Stryge noir. J’étais tellement perdu que je commençais même à ressentir de l’aversion pour ma propre patrie. Je ne savais vraiment plus où j’en étais.





Artisan de La forge ensablée

Disponibilité :

Rp : Combat de poids plumes - Slot 2 (libre)

Arène : Slot 1 (libre) - Slot 2 (libre) - Slot 3 (libre)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azura Khayla
La Sorcière démone

avatar

Messages : 946
Expérience : 1667
Féminin Âge RP : 22 ans

♦ Politique : 37
Métier : Mineur - Maître
Disponibilité : Disponible

Titres:
 



(Lion géant +150, 50, v+100)

Stats & équipements
Vitalité:
1695/1695  (1695/1695)
Vitesse: 49
Dégâts: 26%

MessageSujet: Re: Un noir et Une blanche ? Une Evolution ? [Garràn] [en Pause]   Lun 23 Jan 2017 - 15:56

Alors que j'explorais cette zone inconnue, je me disais que ce ne serait pas une bonne idée au final. J'avais tellement de choses à faire que je me sentais perdue dans ce monde trop grand pour moi. Mon projet final et ultime était de retrouver les dragons sacrés de notre race, de comprendre ce qu'il s'était passé avec les Stryges gris, les Originels. De plus, j'avais des projets à long terme, c'est-à-dire, de devenir la nouvelle cheffe des Purificateurs des Stryges Blancs. Mais il y avait un hic, j'étais bien très faible pour l'instant. J'étais une jeune protectrice et je devais être une personne puissante et influente pour pouvoir prétendre au poste de cheffe des Purificateurs. De plus, il y avait un autre problème pour le coup ... Les stryges noirs. Depuis notre tendre enfance, on nous avait appris que les plus grands ennemis de notre peuple était les stryges noirs et les Nagas. On nous racontait des histoires horribles, des guerres sanglantes entre nos deux peuples. Depuis lors, nous les haïssons au plus profond de notre être et devenir des guerriers puissantes pour tuer leur peuple et les exécuteurs.

J'étais comme cela aussi, il ne fallait pas mentir. Je détestais les stryges noirs, mais une petite voix me disait que je devais voir plus loin, ne voir pas que moi, mais voir au delà du possible. Quelque chose, comme mon instinct, me disait que les stryges noirs pourraient avoir des informations cruciales concernant les stryges gris, voire aussi sur les dragons. J'avais besoin de savoir ce qu'il s'était passé au juste... Je pensais au début que nous étions un même peuple au début avant d'être divisée en deux groupe bien distinct: Les ténébreux, les Stryges noirs et les Lumineux, les Stryges blancs. Mais il me fallait des preuves, des indices, quelques choses de tangibles pour le dire à tout le monde et ne pas être ridiculiser par les autres membres de ma race. Mais en réalité, au fil du temps, je ressentais que je n'avais plus envie d'haïr les stryges noirs. Tout cela m'avait bien dépassé ... Bien sur, je ferais la justice pour ceux qui avaient commis des crimes irréparables.

Mais aujourd'hui, je me disais que je pourrais discuter avec un stryge noir pour savoir ce qu'il se passait dans leur société en ce moment même. Justement, j'avais repéré l'un d'eux et je m'approchais de lui en rangeant mes ailes blanches derrière mon dos. Je restais à quelques mètres de lui car je n'étais pas confiance non plus ... " Hey, tu es bien un stryge noir ...Cela te dirait de discuter avec moi ... J'ai toujours rêvé de rencontrer une personne venant de cette race ..." Ce que je disais n'était pas faux, je n'avais jamais rencontré, ni parler à un stryge noir. Nous verrons bien comment la conversation tourne ...





Voix d'Azura : #0099ff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Garràn
Le Faucheur d'âmes

avatar

Messages : 1358
Expérience : 755
Masculin Âge RP : 21

♦ Politique : 13
Métier : Forgeron - Compagnon
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Assaf, Niffleuneige +100, v+150, +10% d'or sur transaction, drop, combat)

Stats & équipements
Vitalité:
650/650  (650/650)
Vitesse: 496
Dégâts: 402

MessageSujet: Re: Un noir et Une blanche ? Une Evolution ? [Garràn] [en Pause]   Sam 4 Fév 2017 - 17:16

Vraisemblablement, la circulation se faisait moins danse au fur et à mesure que l’on s’approchait du prochain village. Un écriteau indiquait la direction à prendre pour rejoindre Stellaraë. J’en avais par-dessus la tête de marcher sous ce soleil, je ne m’étais jamais senti aussi tendu. Cette chaleur insoutenable me donnait presque des envies meurtrières ! Mais en y réfléchissant et en regardant autour de moi, je me disais qu’il valait mieux éviter de faire du grabuge. Un gardien marchait dans la même direction que nous, un peu plus loin sur le chemin. Il suffisait de voir leurs habits pour deviner leur appartenance, ce n’était pas bien compliqué : Une armure scintillantes blanche et or, un casque imposant entièrement doré. Même à cette distance l’on pouvait entendre les plaques de métal s’entrechoquer entre elles. D’ailleurs, en pensant aux gardiens, il me semblait qu’ils toléraient toutes les races dans leur rang. Non pas que je souhaitais rejoindre leur rang, mais que je trouvais cela plutôt encourageant pour les races comme les Orcs, les Nagas ou encore les Stryge Noir qui sont mal vus aux yeux de tous. La seule faction qui nous attendant au prochain carrefour, c’est la fameuse et sinistre C.O. Une confrérie menée d’une main de fer par un individu que l’on dit presque immortelle tellement sa puissance dépasse l’entendement. Or, je n’ai pas souvenir d’avoir entendu de rumeur aussi élogieuse chez les Stellaroi. La dernière fois ou j’ai entendu parler d’eux, c’est lors d’une guerre contre, justement, la C.O, il y a bien longtemps. L’ancien capitaine de la garde avait donné sa vie pour protéger les habitants du village il me semble.

M’enfin, la route était encore longue avant de rejoindre la capital et d’ici la, j’aurai le temps d’attraper une bonne dizaine d’insolation… Deux aventuriers se trouvaient juste devant moi, discutant de Kastalinn. A les entendre, ils venaient tout deux de la ville du Nord et souhaitaient intégrer la Milice. L’un d’eux, un jeune humain, à peu près mon âge, avec une belle carrure, était venu ici pour capturer et domestiquer un Lion géant. Encore une personne qui semblait ignorer le danger ou qui n’en avait tout simplement pas conscience. Au pire des cas, il servira d’encas pour le gros bestiau. Et ce n’était certainement pas avec son petit couteau de cuisine qu’il allait découper du Lion…

Le soleil tapait toujours autant sur la tête. J’avais retiré ma veste en cuir un peu plus tôt, habillé simplement d’un demi-haut de corps recouvrant juste le torse et remontant jusqu’au cou. Je n’avais pas l’habitude de laisser à l’air libre ma cicatrice. Enfin, à l’air libre… Elle était tout de même dissimulée derrière une plaque en argent que je m’étais procuré à Kastalinn. Montrer ses blessures, c’était comme montrer ses faiblesses. Ma faux toujours sur le dos, bien attaché avec le harnais. J’avais réussi à me dégotter une paire de griffe bon marché également, mais elle semblait à moitié rouillée. Aucune résistance. A la première occasion, je m’en débarrasserai. Surtout que l’on arrivait à Stellaraë ! La ville du commerce et … de la forge ! J’allais donc pouvoir faire mes preuves en tant que forgeron. J’avais connus et appris le métier à la tour noire étant plus jeune, forgeant de petites armes tout juste bon pour la déco, mais maintenant, il s’agirait de vrais armes dont je me servirai ! On verra bien comment les forge se présenteront.

Femme étrange - Hey, tu es bien un stryge noir ...Cela te dirait de discuter avec moi ... J'ai toujours rêvé de rencontrer une personne venant de cette race ...

Nous arrivions au village, le soleil commençait déjà à décliner, le ciel perdant ainsi de sa clarté. Une voix s’éleva au-dessus du brouhaha des discussions des citoyens du village. Une voix douce, plutôt aigüe, certainement celle d’une femme. Je me retournais lentement et d’un air las, je l’analysais de la tête aux pieds. Une jeune femme à la chevelure couleur neige, comme mon petit compagnon. Des yeux verts intense montrant un brin de détermination. Elle semblait légèrement plus grande que moi. Sa taille me laissait penser qu’elle était atteinte d’une maladie qui rendait le patient plus grand que la normal. Généralement les humaines sont bien plus petites que cela. Ou peut-être qu’il s’agissait d’une Elfe, ce qui serait plus logique. Elle était également plutôt imposante, carrure relativement imposante comme celle de l’aventurier un peu plus tôt. Les bras le long du corps, les yeux rivés sur moi, elle attendait que je réponde quelque chose. Certainement une ignare qui ne connaissait rien aux Stryges noires. Quel genre de personne rêverait de rencontrer et converser avec un Stryge noir ? C’était à la limite du ridicule et surtout, je ne voyais pas l’intérêt de répondre à ses bêtises.

Garràn – Tu es bien curieuse je trouve. Toujours les mains dans les poches, d’une manière presque trop décontracté. Je fronçais légèrement les sourcils. N’as-tu donc jamais entendu parler des Stryges Noirs ?

Cette femme m’intriguait tout de même, ce n’est pas tous les jours que l’on croise une personne qui rêve de rencontrer un Stryge noir.





Artisan de La forge ensablée

Disponibilité :

Rp : Combat de poids plumes - Slot 2 (libre)

Arène : Slot 1 (libre) - Slot 2 (libre) - Slot 3 (libre)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azura Khayla
La Sorcière démone

avatar

Messages : 946
Expérience : 1667
Féminin Âge RP : 22 ans

♦ Politique : 37
Métier : Mineur - Maître
Disponibilité : Disponible

Titres:
 



(Lion géant +150, 50, v+100)

Stats & équipements
Vitalité:
1695/1695  (1695/1695)
Vitesse: 49
Dégâts: 26%

MessageSujet: Re: Un noir et Une blanche ? Une Evolution ? [Garràn] [en Pause]   Dim 19 Fév 2017 - 18:06

Alors que j'avais remarqué un Stryge noir dans les parages, je me disais que c'était la bonne occasion d'en savoir un peu plus sur leur mode de vie, de religion, de leur façon de penser et d'autres choses qui pourraient bien nous aider dans un futur proche. Je me frottais déjà les mains à l'avance pour avoir des informations en tout simplicité. Un sourire se dessina sur mon visage lorsque je continuais de le regarder intensément. Cela faisait bien longtemps que nous n'avions pas eu de contact avec l'ennemi, trop longtemps qu'il restait dans leur tour noir, pendant de longues années, à ne pas donner de signe de vie. Pourtant, nous les observions presque tous les jours pour savoir ce qu'ils faisaient de spécial dans leur tour, mais nous ne vîmes rien de spécial. C'était assez décevant ! Mais nous continuâmes de les observer longuement en haut de notre tour. Nous n'étions pas si loin d'eux, à l'extrémité du lac Fresha. Les contacts étaient rares avec eux, seuls les purificateurs et les exécuteurs se rencontrèrent sur le terrain. Les combats étaient rares, ils se regardèrent seulement dans le blancs des yeux, sans rien se dire. Et lorsqu'un exécuteur ou bien un purificateur fit le premier pas offensive, le reste des groupes se lancèrent dans un combat sans merci et il y avait très peu de survivants.

Enfin bref, il était temps de faire quelque chose pour changer la donne dans notre race. Mon dieu, je sentais que j'allais bien rire maintenant, je devais faire attention qu'il ne découvre pas si j'étais réellement et que ce je voulais réellement derrière cette conversation. Je savais que ce serait extrêmement compliqué de lui soutirer des informations aussi grosses. Mais je devais essayer, j'avais la chance d'en rencontrer sans qu'il me reconnaissait en tant que stryge blanc. Le jeune homme n'était pas confiance sur ma venue vers lui, en lui disant que je rêvais de rencontrer un stryge noir. Bon c'était un peu gros comme introduction vers lui, mais je n'avais pas trouver mieux à vrai dire. Comment allait il réagir à ça ? Je tentais le tout pour le tout, mais je n'avais pas confiance en moi et en plus c'était un homme. J'essayais de rester calme et de sang froid, mais c'était assez compliqué pour le coup. L'homme aux ailes noirs me répondit que j'étais bien curieuse et que c'était la première fois qu'une personne lui disait qu'il rêvait de rencontrer un stryge noir.

Oh mon dieu ! Qu'est que j'allais pouvoir lui dire maintenant ?? " Oui oui tout le monde me dit cela ! Je suis une grande curieuse de la vie et des autres. Je vous dis cela, car ma mère me parlait beaucoup des personnes ayant des ailes noirs ayant des caractères assez violents et dangereux. Et je me suis toujours dit si c'était vrai, s'ils existent réellement dans notre monde. C'est pour ça que je suis venue vers vous, pour vous rencontrer et parler de vous, savez qui vous êtes." Je fis semblant d'être une jeune femme naïve et simple pour duper de tout cela. Mais je n'avais pas la certitude que cela marcherait réellement. Qui sait ? " Alors qu'en pensez vous ? Il serait possible de vous parler et de vous connaitre un peu plus ?" Je lui posais cette question avec un grand sourire niais. Ma couverture n'était pas au top mais je pourrais gérer ça pendant quelques heures tout au plus. Je m'approchais de lui tranquillement sans le brusquer pour observer la couleur de ses ailes si ténébreuses. Cela me donnait envie de les toucher et de savoir si c'était la même texture que les miennes.





Voix d'Azura : #0099ff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Garràn
Le Faucheur d'âmes

avatar

Messages : 1358
Expérience : 755
Masculin Âge RP : 21

♦ Politique : 13
Métier : Forgeron - Compagnon
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Assaf, Niffleuneige +100, v+150, +10% d'or sur transaction, drop, combat)

Stats & équipements
Vitalité:
650/650  (650/650)
Vitesse: 496
Dégâts: 402

MessageSujet: Re: Un noir et Une blanche ? Une Evolution ? [Garràn] [en Pause]   Dim 26 Fév 2017 - 17:52

Visiblement, ma réponse n’avait fait que l’excité encore plus, or je ne souhaitais pas lui parler. Qu’est-ce que ça pouvait me faire qu’elle veuille causer avec un stryge noir ? Elle n’avait qu’à demandé à un autre stryge, non ? Quoi que je pense que tous les stryge lui diront la même chose. Mais si ce n’avait été que ça, ça irait encore ! Mais non ! Elle commença à parler de sa mère, du monde et de je ne sais quoi… Elle paraissait bien naïve, ignorant la politesse et toutes les bonnes manières qui vont avec.

Garràn – Ce que j’en pense ? Je fis semblant de réfléchir, me tenant le coude d’une main et de l’autre, je tenais mon menton. Après quelques minutes de « réflexions », je la regardais avec insistance. J’en pense que tu parles beaucoup trop pour une jeune femme. Et je ne vois pas quel intérêt j’aurai à discuter avec toi.

J’avais dit cela avec fermeté, essayant de jouer au plus dur. Peut-être qu’elle comprendrait ainsi que nous n’étions pas de gentille personne, pas aussi attendrissant et chaleureux qu’elle l’espérait. Pourquoi je devrais me fatiguer à parler avec une humaine. Elle devrait au moins s’estimer heureuse de ne pas être tombé sur un Exécuteur. Celui-ci n’aurait pas attendu la fin de son discours pour lui couper la gorge. Je pense surtout à un Exécuteur en particulier d’ailleurs. Un pauvre vagabond comme moi ne se donnerai pas la peine d’exécuter quelqu’un pour si peu.

Nous étions au milieu de la route, les gens nous contournaient, certain nous regardaient avec mépris et empressement. Comme s’ils s’apprêtaient à assister à quelques choses de spectaculaire. Mais j’étais concentré sur cette femme aux cheveux blancs et à la carrure relativement imposante. Il est vrai que je n’avais jamais vu une femme aussi grande, aussi large, aussi … musclé ? Mais cela ne changeais pas son esprit peu ouvert et embrumé par son innocence et sa naïveté. Je n’allais certainement pas servir de professeur au nom des stryges noir pour répondre à sa simple curiosité égocentrique, juste parce qu’elle en avait décidé ainsi et pas autrement.

Garràn – Donne-moi une bonne pour que je reste perdre mon temps avec toi ?

Elle pouvait bien chercher, il n’y en aurait pas de toutes manières. Je ne souhaitais pas lui parler un point c’est tout. De plus, le soleil commençait à se retirer, le ciel se faisait petit à petit plus sombre. Bientôt la nuit. Je pourrai profiter pleinement de la nuit pour faire le tour du petit patelin où je me dirigeais. Ce serait ma dernière escale avant Stellaraë. Je me demandais vraiment ce qui m’attendrait là-bas.





Artisan de La forge ensablée

Disponibilité :

Rp : Combat de poids plumes - Slot 2 (libre)

Arène : Slot 1 (libre) - Slot 2 (libre) - Slot 3 (libre)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azura Khayla
La Sorcière démone

avatar

Messages : 946
Expérience : 1667
Féminin Âge RP : 22 ans

♦ Politique : 37
Métier : Mineur - Maître
Disponibilité : Disponible

Titres:
 



(Lion géant +150, 50, v+100)

Stats & équipements
Vitalité:
1695/1695  (1695/1695)
Vitesse: 49
Dégâts: 26%

MessageSujet: Re: Un noir et Une blanche ? Une Evolution ? [Garràn] [en Pause]   Mer 19 Avr 2017 - 9:42

L'homme était vraiment méfiance vis à vis de moi, ce n'était pas une partie de plaisir. Je devais lui soutirer des informations sur sa race, ce qu'ils étaient devenus depuis des années, dans la tour noire. Peut être que je devais être plus agressive pour avoir plus d'informations, mais je n'étais pas sur que c'était la bonne méthode. Je réfléchissais pendant que le jeune homme me parlait et me disait que j'étais trop curieuse et que je parlais trop. Tiens dis donc, il n'avait pas envie que je parlais. Punaise, je devais faire quelque chose pour connaitre l'actualité des Stryges noirs. Il fallait que je trouve quelque chose qui puisse l'intéresser mais je ne savais pas ce qu'il voulait réellement. Peut être que je devais lui dire que j'étais une stryge blanche, que je voulais lui soutirer des informations. Quelle était la meilleure des solutions ? "Mais j'aime beaucoup parler de tout et de rien, et j'aime rencontrer de nouvelles personnes sur ma route, et donc, je suis curieuse de ta race. Ma mère me parlait beaucoup des stryges noirs et blancs. Et elle me racontait des histoires, sur des guerres et des batailles intenses entre les deux peuples. Oui, j'habitais près du lac Fresha. Ma mère a toujours vécu dans ce coin de notre terre, donc elle a vu et entendu beaucoup de choses pendant des années entières. Alors, j'ai vraiment envie de savoir des choses sur les Stryges noirs et de leur histoire."

Je le regardais et je savais qu'il se méfiait de moi, je le ressentais et je n'arrivais pas à lui faire comprendre que je n'étais pas méchante et que je n'allais pas le tuer. Ces satanés stryges noirs, ils ne faisaient vraiment rien comme les autres... Ils étaient tous comme cela... Je serrais le poing pour éviter lui mettre dans son visage. Je devais rester calme et souriante pour qu'il ne voit rien dans mon plan. Je m'approchais de lui, tout en faisant attention à mes ailes, que je ne devais pas les déployer, mais cela me démangeait beaucoup ! Je repris la parole doucement : " Qu'est que tu veux alors ? Moi je te demande juste de me raconter les histoires des Stryges noirs et ce qu'ils sont dans notre monde. Rien de plus, je ne te demande pas de me donner de l'argent. Ce n'était pas trop compliqué ! Si tu veux quelque chose précis dans ta tête, tu peux toujours demander et je verrais !" Je lui souris, je pense que j'allais le pousser à bout pour qu'il me dise ce que je voulais savoir. Mais qu'est qu'il allait me demander en échange ? Je restais à une bonne distance de lui, il pourrait m'attaquer. Il était dangereux quand même, je ne devais pas être aussi près de lui.

Soudain, mes ailes blanches se déployèrent devant lui. Merde ! Mes ailes ne supportèrent pas rester aussi longtemps replier dans mon dos. Mes ailes blanches s'étirèrent grandement avant de se remettre comme avant. Super et le seul mot que j'avais pu dire devant l'homme, c'était : "Oups !"





Voix d'Azura : #0099ff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Garràn
Le Faucheur d'âmes

avatar

Messages : 1358
Expérience : 755
Masculin Âge RP : 21

♦ Politique : 13
Métier : Forgeron - Compagnon
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Assaf, Niffleuneige +100, v+150, +10% d'or sur transaction, drop, combat)

Stats & équipements
Vitalité:
650/650  (650/650)
Vitesse: 496
Dégâts: 402

MessageSujet: Re: Un noir et Une blanche ? Une Evolution ? [Garràn] [en Pause]   Lun 1 Mai 2017 - 2:22

La voilà qu’elle reprit son discours futile sur la vie, de tout et de rien comme elle le disait. Mais qu’est ce qu’elle avait à vouloir tout savoir comme ça ? Il y a probablement d’autres stryges Noir plus coopératif que moi … En fait, en y repensant, je n’étais pas vraiment sûr de cela, mais je ne voyais pas pourquoi je devais m’embêter avec ce genre de choses. Mais une information retint mon attention. Le lac Fresha, alors comme ça, elle vivait non loin du Lac Fresha ? Intéressant. Peu de civilisation perdurait aux alentours du lac à cause de cette rivalité éternelle entre les Stryge. Ce lac est le témoin, depuis la nuit des temps, de nos massacres, noyant dans ses entrailles le chagrin d’une rivalité sans fin. Je me demandais combien de corps pouvait bien reposer en paix au fond de celui-ci. M’enfin peu m’importe. Je n’ai plus rien à voir avec eux et je ne souhaite plus avoir un quelconque lien avec mon passé.

Elle ne me quittait pas des yeux, déterminé à me faire parler d’une quelconque manière. Mais son regard avait changé, plus sérieux, plus noir… Ses pulsations s’étaient accélérées pendant un court instant, je l’avais senti plus nerveuse, son poing s’était serré. J’avais dû toucher un point sensible, ou peut-être tout simplement qu’elle perdait patience. Elle s’emporta légèrement, prenant un ton plus menaçant. J’avais véritablement l’impression de me trouver devant une enfant réagissant presque au quart de tour, mais je relativisais bien entendu par rapport à ma propre tension. Je sais pertinemment que les Stryge Noir en générales ont un tempérament assez compliqué à aborder et je ne faisais pas exception. Je décidais donc d’être un peu plus clair avec elle. Peut-être quand lui répondant, elle me laisserait tranquille. Il n’y avait qu’un moyen de le savoir.

Garràn – Toi qui t’obstine à en savoir un peu plus à mon sujet, sache que j’ai déserté la tour Noir il y a déjà plusieurs années. Je n’ai donc aucune information actuelle à te préciser. Je lui souris à mon tour d’un ton provocateur. Tu devras donc te satisfaire de ma réponse.

Mais je constatais avec surprise l’incroyable réalité qui se cachait derrière elle. Deux grandes ailes aussi blanches que la neige se déployèrent tel un éventail géant se dépliant avec majestuosité. Je saisis automatiquement ma faux d’une main, la laissant tout de même dans mon dos, sans la détacher de son harnais, près à en découdre si besoin. Alors comme ça, elle voulait me berner pour en savoir plus sur mon ancienne patrie ? Elle récolte des informations pour le compte de la tour blanche ? Non, impossible, les espions de la tour blanche sont bien plus discrets et beaucoup plus mature d’un point de vue relationnel, j’en mettrais ma main à couper. Un déluge de question tourbillonnait dans ma tête sans que je sache laquelle poser en premier. Mais pour ma propre sécurité, je lui posais celle-ci.

Garràn – J’estime avoir le droit de te poser une question en échange de ma coopération. J’aimerais savoir quel âge tu as.

Si tout comme moi elle a 20 été, alors dans ce cas, il est fort probable qu’elle cherche à accomplir le rituel mettant fin à sa formation de guerrière, enfin si celui-ci est identique au nôtre bien entendu. Encore une fois, je réalisais que je ne savais absolument pas ou se trouvait ma place dans tout ça. Un véritable Stryge Noir ne se serait pas posé de question et aurait jeté sa lame tranchante sur l’ennemi, mais ce n’était pas mon cas. Trop gentil disait certain, faux frère dirait d’autres. Honnêtement, je n’en avais que faire. Des prétextes tous aussi futiles pour me bannir de cette pseudo patrie. Je n’avais même pas de réel objectif, alors si je devais terminer ma route ici, face à une Stryge blanche, je n’y verrai aucune objection. Ceci étant, je ne me laisserai pas faire aussi facilement non plus !





Artisan de La forge ensablée

Disponibilité :

Rp : Combat de poids plumes - Slot 2 (libre)

Arène : Slot 1 (libre) - Slot 2 (libre) - Slot 3 (libre)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un noir et Une blanche ? Une Evolution ? [Garràn] [en Pause]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un noir et Une blanche ? Une Evolution ? [Garràn] [en Pause]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Foreuse d'élixir noir
» Riolu evolution ?
» Evolution de Farfuret
» Croisé Caniche noir à la SPA de Dunkerque
» griffon noir & feu 8 mois - adoraaable à Béthune ADOPTE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Centre de Dùralas :: Ville de Stellaraë :: Alentours de la ville-