Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Shinda kory
Le Monde de Dùralas a précisément 1454 jours !
Dùralas, le Lun 23 Oct 2017 - 2:48
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !

Partagez | 
 

 L'Ombre et le Capitaine [Pw Styx]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Garzvorgh dit "Kalevala"
Voleur

avatar

Messages : 353
Expérience : 2836
Masculin Âge RP : 20 ans

♦ Politique : 01
Métier : Mineur - Compagnon (105)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Hippogriffe +250, v+250)

Stats & équipements
Vitalité:
1515/1515  (1515/1515)
Vitesse: 1028
Dégâts: 651

MessageSujet: L'Ombre et le Capitaine [Pw Styx]   Mer 1 Fév 2017 - 14:28

Le désert d'Harena, quelques semaines après les péripéties de la Demeure du marionnettiste. Avec l'aide d'un géant nommé Undvik et d'un humain appelé Dougal Keane (beaucoup de k), le Kalevala avait affronté un spectre marionnettiste, esprit frappeur des terres désolées du sud. Ils en étaient sortis victorieux et avaient chacun reçu une arme spéciale, exotique et stylisée comme dans les villes du sud-est. Il y avait également rencontré deux mercenaires de la Congrégation de l'Ombre, une organisation secrète qui recense un bon nombre des truands et assassins qui errent sur les terres dùralassiennes. A l'issue de ces prises de connaissance, l'Orc avait reçu une carte de la part de l'Ombre, le Chef de cette faction. Il avait tenté de l'examiner sous différentes formes, parce qu'elle était censée lui apporter grandeur, richesse, et décadence, mais en vain. Il n'avait pas compris comment exploiter le potentiel de cette carte, et avait laissé tomber l'affaire, la laissant gîter au fond de sa poche. Pourtant, et étrangement, un pressentiment l'avait poussé à se rendre dans le désert d'Harena, comme si c'était un devoir. Etait-ce l'effet de la carte ? Ou bien juste son retour à la source qui émanait de son esprit. Il n'aurait su le dire.

En tout cas, il était désormais en train de fouler le sable du centre de Dùralas. Il espérait ne pas croiser de Gardiens, et encore moins de marchands. Il exécrait les marchands, surtout ceux qui n'étaient pas dupes. Ils étaient encore plus voleurs et manipulateurs que lui, ce qui n'était pas peu dire. Le Kalevala tourna sur sa droite et aperçut une forme toute minuscule rikiki, un liliputien peut-être ? Non, c'était simplement la cité de Stellaraë qu'il voyait à plusieurs kilomètres. La ville était tellement grande et influente, et Harena était tellement plat malgré ses dunes que le champ de vision était élargi au maximum. Il fallait juste se méfier des mirages.. Mais bon, en cette période, la chaleur n'excédait pas 30° au soleil en ces lieux, ce qui était tout à fait acceptable pour Garzvorgh (il avait vécu quelque peu près du Vulkar, dans les Sombres Montagnes de Kanaan.

L'Orc s'arrêta devant le premier gros rocher qu'il croisait depuis deux bonnes heures, et s'y assit. Il avait laissé son hippogriffe dans le sud, préférant se déplacer cette fois-ci tout seul. Là, il but un peu d'eau, et regarda un peu autour de lui. Il sortit sa pipe, l'alluma et se mit à la fumée en la tenant de la main gauche. Un scorpion noir passa soudain au niveau de ses pieds. D'une extrême vitesse, il dégaina sa dague et la projeta en direction de l'arachnide qui se cloua dans le sable, empalé dans l'abdomen par la petite lame, le manche dirigé vers le haut. Le Peau-verte eut un petit rire amusé, et il se pencha pour prendre le manche de sa dague, le scorpion toujours planté sur la lame. Il approcha l'arme de son visage et mit la pointe vers le haut, observant le sang verdâtre dégouliner de l'insectoïde. Il était mort sur le coup.  
- Tant pis, j'espère au moins que ton venin était efficace. Lui dit l'Orc d'un ton sarcastique.






Couleur des dialogues : Slateblue

Rp en cours : ...

Double-compte de Dilon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lemondededuralas.forumactif.org
Styx
Ombre de la C.O ♦ Baron de Spelunca ♦ Malice immémoriale

avatar

Messages : 1148
Expérience : 4779
Masculin Âge RP : ?

♦ Politique : 163
Métier : Chasseur - Maître (MAX)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Faustus Fortuna, Compagnon de Styx [Invendable] ; 50% des stats - bonus compris sauf artefacts - dé de race)

Stats & équipements
Vitalité:
2742/2742  (2742/2742)
Vitesse: 1142
Dégâts: 887

MessageSujet: Re: L'Ombre et le Capitaine [Pw Styx]   Mer 1 Fév 2017 - 18:03

Un léger rayon de soleil vint filtrer au travers des volets mi-clos de la salle de réunion de la Congrégation, un Bureau en tout point aussi classieux que celui de son Ombre où étaient discutées les décisions les plus capitales.

Les murs, tapissés de magnifiques gravures venues de Ghermanie dépeignait les premiers vampires affrontant les Dragons, afin de se nourrir de leur sang. Une ancienne légende guerrière mentionnait d'ailleurs l'existence d'un Vampire au sang de Dragon, "Vlad Rougécailles", dont la puissance de combat serait exceptionnelle.
Moult bougies et chandeliers luxueux venaient se rajouter au tableau, tout cet attirail éclairant une gigantesque table en sureau dans laquelle gisait un humain mort, les bras croisés et organes à vif, servant de festin à 4 vampires.

Les 4 Généraux de Styx ; Alphonse Galhaad, le Seigneur de Fer, guerrier et tacticien redoutable, Noctis Van Pierce, l'Intendant du Fou, chargé des alliances et de la diplomatie (il s'est juste trompé de lieu de travail), Aewulf à l'Oeil-fou, chef des recrues et le gars toujours négatif, puis Vaema DiScuone, la directrice des projets "personnels" de l'Ombre, femme aussi mystérieuse que sa mission n'était obscure.
Ce fut celle-ci qui s'exprima en premier :


"- Toutes les recherches sont fructueuses, pour l'heure, la magie de l'ancienne Ombre a été incorporée avec succès à l'armure magitech conçue avec le Général Galhaad. Nous nous penchons tout juste sur l'échantillon prélevé sur Dragnizzo, que vous avez croisé dans les Cavernes Mystérieuse, mon Ombre. Elle tira longuement sur sa pipe, réajustant une mèche de cheveux pourtant parfaitement coiffée. Son regard rouge s'embrasa. Les individus créés par magie de transmutation surpassent toutes nos attentes, la stabilité offerte par la magie du Vide est une aubaine dans les formules.
- Quand sera créé le premier humain ?
- Mais ça ne marc... Il nous faut procéder à beaucoup de réglages auparavant, Messire. Les sujets ont révélé un développement intellectuel réduit, même si leur physique s'est transformé de telle manière que l'instinct primal suffit... je... je ne sais pas. Fournissez-nous le corps que vous jugerez parfait en temps voulu, et nous débuterons la phase finale du projet, je pense être prête d'ici là... une nouvelle ère débutera !
- J'apprécie ton enthousiasme, Vaema. Tes efforts ont été colossaux, tu peux disposer. Aewulf, qu'en est-il de ton côté ?
- Ombre, je crains d'avoir de mauvaises nouvelles ; les nouveaux sont dissidents. Ils vous trouvent drôle, voire même ridicule parfois, et je partage leur opinion. Regardez la carte du monde qui se tient face à nous ! Nos éclaireurs ont donné la vie pour tracer ses traits, ériger ses villes et chemins ! Comment avez-vous osé poser des licornes en porcelaine dessus pour représenter les unités à cheval, des chats-ailés pour nos guetteurs en Manticore, et une réplique de votre personne au millimètre près en OR ?! Pardonnez-moi, mais je ne puis tolérer une seconde de plus vos enfantillages ! Je crains que notre Congrégation ne connaisse une fin tragique sous votre hégémonie. Styx avait laissé l'homme parler, assis confortablement dans son fauteuil, le regard distrait. Puis, quelques secondes après la fin de sa tirade, alors que l'air dans la salle s'était chargé d'électricité, il opina.
- Votre point de vue est pris en compte, cher ami. Mais laissez-moi vous demander une chose ; êtes vous familier au concept de "Travail collaboratif" ? Il parla en joignant ses mains, entrelaçant ses doigts. Puis il se leva en continuant de parler, avant de poser ses mains sur les épaules d'Aewulf. Le travail coopératif, selon les ateliers de Roberta sur le "coaching d'effectif et de l'optimisation de la productivité dans la bonne humeur", que j'ai suivi, hein, patron attentionné que je suis, enfin bref, le travail coopératif c'est la bonne entente de l'équipe. Toi, Vaema, Moi, Alphie là-bas, et mon Noctis adoré. Sauf que toi... Il serra ses poings un peu plus fort, avant de projeter l'homme sur la table et de le retenir tout à coup. Son oeil était à quelques centimètres d'une corne de licorne, étrangement affutée. La voix de Styx continua en un murmure lourd de menaces. Tu ne respecte pas le Travail Coopératif et les ateliers de Roberta. Et je n'ai pas besoin..
Il abattit la tête d'Aelwuf sur le sureau dur, et son crâne se fendit instantanément, projetant des gerbes de sang un peu partout.
- DE GENS QUI NE VEULENT PAS UNE BONNE AMBIANCE DE TRAVAIL !
Il abattit sa tête encore et encore, jusqu'à ce que la zone qui servait autrefois de réceptacle au cerveau ne fut plus qu'une vague mare de sang et de chaire.
- Enfin, bref. Si quelqu'un d'autre a des problèmes quant à mes choix, il est également fortement recommandé d'en parler calmement afin qu'aucune tension ne s'installe entre nous ! Comme j'aime à le dire, "Ma Congrégation, c'est Notre Congrégation" ! Sur ce, je suis tout à fait satisfait de vos rapports, bravo, vous recevrez une prime de Travail Coopératif, ce que, bien sur, Aewulf ne recevra pas, ses performances ayant été en deçà de l'escompté ce trimestre. Je dois vous quitter, un traité de Faction et un rituel Ancestral m'attendent. Bisouuuus, aimez-vous ! "

---------------

Alors que Garzvorgh était en train d'admirer sa proie, pauvre victime de sa lenteur, la carte dans sa poche se faufila discrètement hors de sa désormais maison, avant de s'envoler quelques mètres plus loin. Là, elle se figea un moment, avant de voir deux mains émerger de son intérieur, bientôt suivies par le reste de Styx.
Il dépoussiéra ses vêtements, bizarrement propres après cet épisode de violence, et agita une main en direction de l'orque.


"- Ah vous voilà ! Bonjour, bonjour, Kalevala , comment allez-vous ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Garzvorgh dit "Kalevala"
Voleur

avatar

Messages : 353
Expérience : 2836
Masculin Âge RP : 20 ans

♦ Politique : 01
Métier : Mineur - Compagnon (105)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Hippogriffe +250, v+250)

Stats & équipements
Vitalité:
1515/1515  (1515/1515)
Vitesse: 1028
Dégâts: 651

MessageSujet: Re: L'Ombre et le Capitaine [Pw Styx]   Mar 7 Fév 2017 - 12:25

Alors qu’il examinait l’arachnide planté sur sa dague d’un air sadique et songeur, Garzvorgh sentit sa poche grimper rapidement en température. La carte qui s’y trouvait un instant auparavant en sortit et vint voleter quelques mètres plus loin, sous l’expression ahuri de l’Orc, qui leva un sourcil en regardant la carte se poser à même le sol.

Tiens ?, dit-t-il.

Des mains s’extirpèrent bientôt du papier carré, puis une tête, des bras, un corps, des jambes. Pantois, le voleur venait d’assister à l’arrivée rocambolesque de Styx, l’Ombre de la Congrégation de l’Ombre. Bien qu’il fût surpris de cette arrivée, il ne laissa transparaître aucune émotion, comme si cette entrée n’avait rien de spectaculaire (mais en vérité, il n’avait jamais eu affaire à une telle originalité, c’était intrigant, presque flippant). Le vampire épousseta ses vêtements et fit un signe au Kalevala, l’interpellant.

Le Pirate avait essayé de résoudre le mystère qui régnait autour de la carte donnée lors de sa première rencontre avec le membre de la Congrégation de l’Ombre, soit lors de son escapade dans les terres désolées du sud, plus précisément dans une vieille demeure délabrée d’une entitée appelée “Faust le Marionnettiste”. Il avait pu y recroiser Dougal Keane, un humain combattant plutôt bien et qu’il avait eu l’occasion de rencontrer à maintes reprises au sein de l’arène de BaldorHeim, là où les duellistes dùralassiens pouvaient faire leurs preuves. Il y avait aussi vu Undvik, un géant particulièrement idiot. Mais normal, puisque c’était un Géant. C’était même la première fois (et peut-être la dernière) que l’Orc en croisait un. Ma foi, la rencontre avait été intéressante, mais l’expédition prit un réel tournant quand deux mercenaires de la CO pointèrent le bout de leur nez, les interrompant. L’un d’eux s’était avéré intéressé par le Kalevala, il ne savait toujours pas pourquoi, mais il avait reçu une carte de cet étrange individu, qui était censé lui apporter la richesse. Vous comprendrez que pour un pirate voleur, le mot “richesse” prend tout son sens pour lui. Le peau-verte comprenait désormais pourquoi la carte allait se dévoiler à lui quand le moment sera venu : elle était ensorcelée par la puissante magie de ce… Styx.

Il secoua frénétiquement sa dague jusqu’à ce que le scorpion mort se défasse et vole devant lui, éclaboussant le sable d’une substance verdâtre. Le Kalevala se détacha de son caillou et se mit debout, comme pour adopter une meilleure stature face au personnage qui lui faisait face.


- Garzvorgh va bien, très bien même. Et vous même ? (l’orc s’interrompit un bref instant : il n’avait pas pour habitude d’être poli). Alors, cette carte était donc ensorcelée. Qu’est-ce qui me vaut le déplaisir de votre venue ?

Garzvorgh marqua un court instant, puis :

Et les richesses et la gloire que vous évoquiez, c’est pour bientôt ?






Couleur des dialogues : Slateblue

Rp en cours : ...

Double-compte de Dilon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lemondededuralas.forumactif.org
Styx
Ombre de la C.O ♦ Baron de Spelunca ♦ Malice immémoriale

avatar

Messages : 1148
Expérience : 4779
Masculin Âge RP : ?

♦ Politique : 163
Métier : Chasseur - Maître (MAX)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Faustus Fortuna, Compagnon de Styx [Invendable] ; 50% des stats - bonus compris sauf artefacts - dé de race)

Stats & équipements
Vitalité:
2742/2742  (2742/2742)
Vitesse: 1142
Dégâts: 887

MessageSujet: Re: L'Ombre et le Capitaine [Pw Styx]   Jeu 9 Fév 2017 - 16:31

Comme l'orque agitait sa dague pour en faire sauter le scorpion, Styx s'avança dans sa direction, tandis qu'il répondait à ses politesses.

Ceci lui plut, il avait jadis connu une orque, mais en plus d'être atrocement moche elle n'était pas vraiment courtoise, ce qui avait presque poussé le vampire à lui trancher la gorge. Presque. Mais elle était rigolote parfois, alors il lui avait laissé le bénéfice de la vie.
Garzvorgh était plus petit que Nova, toutefois, et moins bien constitué, mais la femelle étant une sorte de montagne de muscles, Styx préférait de loin la silhouette filiforme de son nouvel allié. Au moins lui ne faisait pas fondre ses iris à cause de sa laideur.


"Garzvorgh va bien, très bien même. Et vous même ? Alors, cette carte était donc ensorcelée. Qu’est-ce qui me vaut le déplaisir de votre venue ?

Styx réfléchit un moment à ce qu'il allait dire, son interlocuteur était-il fâché par l'ensorcellement ? Il pouvait l'être, mais dans ce cas, Styx s'en fichait un peu. Donc au final, Styx pensa pour rien.

"Oh je vais très bien ! Encore mieux lorsque je rencontre des personnes civilisées en ces terres ! Ravi de vous revoir, noble Démon ! Eh bien, vous répondez vous-même à votre question en ce qui concerne ma venue, n'étiez-vous pas dans l'attente de la richesse que je vous ai promise ? Je suis venu vous délivrez cela et un peu plus encore..."

Styx s'assit alors contre le rocher où se tenait le Kalevala et sorti sa pipe, qu'il rempli très vite d'herbe, tassa à l'aide de quelques tapes d'ongle, puis alluma le tout en embrasant son doigt. Comment les sacs à viande se débrouillaient-ils sans magie ?! Il tira longuement, puis recracha la fumée, épaissie par les rayons du soleil du Désert. L'ombre lui faisait du bien, il ne supportait pas le soleil longtemps, et même s'il aurait été aisé de s'enfermer dans une prison d'ombres, c'eut été déprimant. La luminosité rendait les choses plus conviviales. Après avoir tiré, il tendit la pipe à l'orque.

"Bon, Garzvorgh, par où commençons-nous ? J'avais pour idée de vous proposer un marché concernant les Pirates que vous commandez, aussi. J'ai entendu dire que vous n'étiez pas au meilleur de votre forme, me trompes-je ?"

Il conclut cette phrase par un léger sourire, peut-être trop léger pour être innocent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Garzvorgh dit "Kalevala"
Voleur

avatar

Messages : 353
Expérience : 2836
Masculin Âge RP : 20 ans

♦ Politique : 01
Métier : Mineur - Compagnon (105)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Hippogriffe +250, v+250)

Stats & équipements
Vitalité:
1515/1515  (1515/1515)
Vitesse: 1028
Dégâts: 651

MessageSujet: Re: L'Ombre et le Capitaine [Pw Styx]   Ven 10 Fév 2017 - 16:56

Celui qui venait d’arriver, Styx comme il s’appelait, répondit qu’il allait bien. C’était même un vil flatteur, sous-entendant que l’Orc était quelqu’un de cultivé, ce qui est pour effet de mettre en valeur l’orgueil du peau-verte déjà forte. Il bomba le torse à l’appellation “noble Démon” : pour une fois qu’une personne légitimait sa dénomination de Kalevala sans tenter de le provoquer ou de chercher une faille dans ce titre (je rappelle à titre d’indication que ce titre lui a été attribué suite à la destruction quasi entière d’une tribu par l’omichlikinésie de Garzvorgh et que c’est à partir de ce moment-là que certains orcs se mirent à le nommer “Kalevala”, qui signifie “celui qui court vite”, ou “démon”, pour les intimes). Styx évoqua la richesse qu’il avait promise au pirate avant de s’avancer, et de s’adosser contre le rocher surlequel Garzvorgh se tenait quelques secondes auparavant. Le voleur l’observa sans mot dire en train de sortir une pipe, la remplir, et se mettre à la fumée. Il nota par ailleurs que l’Ombre préférait se mettre à l’ombre, ce qui en disait long (DILON) sur sa nature : les dires étaient vrais, le chef de cette faction était un vampire, et il devait assouvir sa soif grâce aux cancres de la C.O, mais aussi à l’aide de divers contrats.

Il tendit la pipe à l’Orc, qui la prit sans hésitation, et se mit à tirer dessus.


- Bon, Garzvorgh, par où commençons-nous ? J’avais pour idée de vous proposer un marché concernant les Pirates que vous commandez, aussi. J’ai entendu dire que vous n’étiez pas au meilleur de votre forme, me trompe-je ?

Le Kalevala observait son interlocuteur, le sourire en coin. IL savait ce qu’il se passait sur l’ensemble des territoires, IL était comme omniscient dans ce bas monde. Bien que nihiliste, le peau-verte devait reconnaître qu’il était impressionné par la stature de l’être qui se trouvait avec lui. Il avait l’air plutôt frêle, et pourtant, sa stature au sein de la Congrégation de l’Ombre, ainsi que son aura, faisait de lui un Dùralassien effrayant, mystérieux, et malsainement puissant. L’omichlikinésiste en savait un rayon sur les apparences trompeuses : il avait lui même été bafoué par son peuple lorsqu’il était plus jeune. Il savait également qu’il n’était pas forcément nécessaire d’être une brute épaisse pour concourir avec les plus grands. Il fallait être plus fin, plus rusé, plus malin. Etant plus petit que la moyenne (et pourtant plus grand que les humains), Garzvorgh avait appris à utiliser son intelligence et sa rapidité pour mettre à mal ses adversaires. Ce n’était pas un guerrier qui fonçait dans le tas, mais un stratège hors pair, et il le savait. Il fumeta sa pipe une nouvelle fois, perdu une bonne minute dans ses pensées, avant de prendre la parole. Il y aurait dans cette conversation des silences qui s’installeraient au fur et à mesure, mais pas des silences qui rendent mal à l’aise, plutôt des silences incitant à la méditation et à la stratégie. Et de l’avidité, aussi, parce que l’Orc désirait obtenir ces fameuses richesses.

Les Pirates vont toujours très bien, nous sommes seulement… Quelque peu dispersés par les récents événements. Certains agissent à Wystéria, d’autres sur les rives du continent, mais nous sommes encore nombreux dans les rangs. - Ce qui était complètement faux, mais Garzvorgh ne souhaitait jamais perdre la face-

Néanmoins, une alliance pourrait s’avérer de bonne augure, pour nous, comme pour vous. A terme nous pourrions prendre possession du sud du territoire, afin de sévir où bon nous semble, plus loin même des mers et océans.

Il fuma de nouveau la pipe, et la redonna à Styx.

Je suis également par ses richesses et ce “plus encore”. De quelle manière pourrions-nous passer ce marché ? Et qu’est-ce que vous me proposeriez, exactement ?






Couleur des dialogues : Slateblue

Rp en cours : ...

Double-compte de Dilon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lemondededuralas.forumactif.org
Styx
Ombre de la C.O ♦ Baron de Spelunca ♦ Malice immémoriale

avatar

Messages : 1148
Expérience : 4779
Masculin Âge RP : ?

♦ Politique : 163
Métier : Chasseur - Maître (MAX)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Faustus Fortuna, Compagnon de Styx [Invendable] ; 50% des stats - bonus compris sauf artefacts - dé de race)

Stats & équipements
Vitalité:
2742/2742  (2742/2742)
Vitesse: 1142
Dégâts: 887

MessageSujet: Re: L'Ombre et le Capitaine [Pw Styx]   Ven 10 Fév 2017 - 18:21


Lorsque les mots énonçant une possible alliance et le "bien être" des Pirates sortirent de la bouche de l'orque, Styx frémit. C'était comme si on apposait un délicieux sang en sa bouche, et il dut se contenir pour ne pas lâcher un rire frénétique. Garzvrogh lui rappela un homme qu'il avait connu, et qui avait voulu devenir un démon, ainsi, il s'était rendu un beau jour dans l'Immatériel pour rejoindre "ses frères". Ses frères qui le déchiquetèrent en lambeaux avant de le dévorer.
Il ne fallait pas être orgueilleux, ça finissait toujours en histoire à morale douteuse dans la vie.

Lui, était l'Ombre. Le Dévoreur de Dieux, l'Illusionniste Immortel. Qui était donc ce misérable escroc de Taverne pour lui proposer des conditions à bénéfice mutuel ?! QUI DONC ALLAIT RAMASSER LES RESTES DE CE CADAVRE VERT ?!

Il toussota, en ajustant son col. 1, 2, 3, on souffle. Expiration, inspiration. On visualise un profond carré en marchant au ralenti. Expiration, inspiration. Il prit la parole d'un ton beaucoup trop calme.


"Oh vous m'en voyez gêné, je ne savais pas qu'un équipage qui ne pourrait même pas piler une caserne est "toujours aussi bien". Il semblait presque réellement surpris. Le fait qu'une poignée des miens puissent mettre en charpie toutes vos infrastructures (si vous en avez) rend ce commentaire quelque peu erroné. Mais vous êtes le chef de cette Faction pas moi ! hihihi ! Doooonc, si vous souhaitez une alliance, ce qui serait très intelligent et m'éviterait la peine de devoir porter vos os en couronne une fois que j'aurais fumé la plus petite parcelle du bois de votre navire, il va falloir revoir les termes. Vous devrez répondre à mes ordres, aux ordres de l'Ombre, bien que je vous laisse la liberté de gérer votre effectif et de garder votre titre. Je veillerais également à ce que l'un d'entre nous représente cet accord, une Enchanteresse des plus délicieuse portant le nom de la famille de Sorcière la plus puissante que je n'ai connue ici. Elle aime barboter, ça vous fera un point commun, et puis peut-être que vous apprendrez quelque chose d'elle. Il continua, très poliment. Donc, on résume, vous devenez mes petits soldats, conservez votre indépendance et gardez votre souveraineté sur... les quelques rats de navire que vous avez, et vous gagnez une bête de puissance en prime. Je suis pas généreux ? Par contre quand vous détrousserez des vierges effarouchées sur les mers, je veux 65% du trésor pour la Congrégation. Il soupira, visiblement accablé par la chaleur. Vous pouvez toujours refuser, pour sur, mais ça serait un gâchis de devoir vous tuer, j'ai un peu la flemme, et surtout, besoin de vous ! Héhé, subtile transition avec votre deuxième question à laquelle je réponds ; chaque chose en son temps. Parlons déjà de ça. Dernier point ; réalisez que notre alliance ira beaucoup plus loin, géographiquement parlant, que vous ne l'imaginez. Spelunca est sous ma domination, et Ishtar tombera bientôt aux mains de ma douce Yuli, la sorcière. Le Sud Dùralassien entier nos appartiendrait."

Le vampire fit un clin d'oeil au Démon, et lui dévoila une dentition de requin en un sourire étrange. Avant de reprendre la pipe, et de s'amuser à faire des figures avec la fumée. Il commençait à planer passablement, et si Garzvorgh lui en donnait une raison, il aurait tôt fait de sentir les bienfaits de l'hémoglobine sur un épiderme délicat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Garzvorgh dit "Kalevala"
Voleur

avatar

Messages : 353
Expérience : 2836
Masculin Âge RP : 20 ans

♦ Politique : 01
Métier : Mineur - Compagnon (105)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Hippogriffe +250, v+250)

Stats & équipements
Vitalité:
1515/1515  (1515/1515)
Vitesse: 1028
Dégâts: 651

MessageSujet: Re: L'Ombre et le Capitaine [Pw Styx]   Sam 18 Fév 2017 - 21:06

Lorsque le dénommé Styx parla, l'Orc étouffa un rire. "vous devenez mes petits soldats", "vous devrez répondre de mes ordres", "je veux 65% du trésor pour la Congrégation". Pour qui le prenait-il, un pirate de pacotille ? Un marin, peut-être. Garzvorgh savait bien évidemment que les forces de la Congrégation dépassaient les siennes, il le reconnaissait, la faction était beaucoup plus puissante que la sienne. Néanmoins, le mot "Piraterie" sous-entendait une réelle liberté d'action, un besoin d'être complètement indépendant, et une anarchie la plus totale. Les conditions proposées, non, imposées, par l'Ombre de la faction d'assassins n'allaient pas du tout dans ce sens, excepté l'anarchie, qui soulevait la question de cette demoiselle Yuli. Fait important toutefois, Ishtar était déjà sous le joug des Pirates, mais manquant d'effectifs, ils ne pouvaient pas se permettre d'y attaquer de leur plein gré, c'était quelque peu ennuyeux. Ce dernier point l'intrigua donc, mais il restait dubitatif et agité par le reste.

A l'origine, Garzvorgh était fait pour être un suiveur, et non un meneur. Les derniers événements au sein du vaisseau pirate l'avait forcé à devenir capitaine pour ne pas faire couler le navire, et donc par extension forcé à endosser des responsabilités qu'il exécrait, mais qui l'obligeaient à ne pas s'adonner au premier venu qui lui ferait une "bonne" proposition d'alliance. Que faire... Le Kalevala fumetait sa pipe. En fait, il s'en fichait de devoir défier Styx. Il pourrait être passer à tabac, vaincu, que cela ne changerait rien à sa vision des choses, il ne se soumettrait pas. Ou peut-être pendant un certain temps. Après, qui sait, il pourrait toujours accepter et... Le poignarder, les trahir, les torpiller, lorsqu'ils seraient au plus mal, tel un coup de poignard dans le dos. Le peau-verte se caressa le bouc d'un air songeur, c'était un plan intéressant, qui faisait prendre peu de risques seulement. Il hésitait donc : accepter pour le moment, ou rester planté sur ses positions. Il se décida.


- Voilà une belle proposition. Tant que nous gardons notre souveraineté et nos terres, c'est d'accord, c'est même un esprit de conquête que je partage. Effectivement, nous n'avons pas de quoi piller une caserne, c'est pourquoi nous recrutons activement dans l'ombre. Nos effectifs sont beaucoup trop dispersés, mais l'augmentation ne saurait tarder. Qui est cette Sorcière dont les mérites sont vantées ?

Il marqua un bref temps d'arrêt.

- Néanmoins... Vous nous avez pris pour des marchands de poisson, des calamars poulpés peut-être ? Non d'un Kraken détraqué, jamais nous ne donnerons 65% de nos richesses. Les pirates peuvent monter jusqu'à 30%, disons 33% pour arriver au tiers de leurs rentes, ce que mes troupes et moi estimerons convenable. J'ai conscience que vous avez de la puissance à nous apporter, ainsi qu'un certain confort, mais je m'abaisserai pas à plus. C'est mon dernier mot. Si vous refusez, alors il n'y a pas de contrat, et s'il n'y a pas de contrat, alors il n'y a pas d'alliance possible. J'assumerai pleinement les conséquences, quelque soit l'issue.

Le pirate avait fait un effort pour trouver un compromis. Il était très calme, et savait ce qui l'attendrait si jamais l'accord était refusé, mais il s'en fichait, il ne courberait pas l'échine.






Couleur des dialogues : Slateblue

Rp en cours : ...

Double-compte de Dilon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lemondededuralas.forumactif.org
Styx
Ombre de la C.O ♦ Baron de Spelunca ♦ Malice immémoriale

avatar

Messages : 1148
Expérience : 4779
Masculin Âge RP : ?

♦ Politique : 163
Métier : Chasseur - Maître (MAX)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Faustus Fortuna, Compagnon de Styx [Invendable] ; 50% des stats - bonus compris sauf artefacts - dé de race)

Stats & équipements
Vitalité:
2742/2742  (2742/2742)
Vitesse: 1142
Dégâts: 887

MessageSujet: Re: L'Ombre et le Capitaine [Pw Styx]   Mer 22 Fév 2017 - 14:43

"(...)J'assumerai pleinement les conséquences, quelque soit l'issue."

Le Kalevala avait parlé calmement, trop peut-être ? Styx le regarda plus attentivement. Il y avait dans l'exercice de diriger une Faction un certain nombre de caractéristiques inhérentes au Chef, et d'autres qui étaient demandées sans que l'on ait à les nommer ; le zèle était de ces dernières. Or, cet orque semblait être capable de détachement et de pragmatisme, il n'était pas l'un de ces despotes avides de contrôles, et accepter des termes de négociation, en plus de tenir tête à un homme tel que l'Ombre, révélait un caractère d'une grande détermination, à défaut de prudence. Mais la prudence est l'apanage des passifs, et l'Ombre préférait grandement un caractère farouche à l'idiote bienséance. Il envoya donc un sourire à son interlocuteur, avant de tirer une très longue bouffée sur sa pipe, jusqu'à ce que l'air dans ses poumons soit totalement remplacé par l'herbe du démon. Il ferma les yeux un instant, et imagina tout ce que Garzvorgh pourrait être à même d'accomplir. Ô comme la Brume murmurait milles menaces...

"Je ne suis pas très doué en mathématiques, et ne recherche pas non plus à attiser vos instincts roublards, mon cher frère. Nous sommes après tout du même milieu, et si nous pouvions éviter de nous entretuer afin de mieux nous enrichir, ce serait idéal. Si les chiffres que vous avancez vous conviennent, grand Démon, alors j'approuve, il s'agit plus pour moi de montrer à mes Assassins que je suis à même de faire ployer genoux à mes concurrents que d'instaurer une fallacieuse domination économique. C'est là travail des enfants de catins des guildes marchandes. L'arlequin cracha au sol, avant de reprendre. Le sang prime sur toute chose, après tout, pour les Sir comme nous, et je préfère des lendemains pleins d'aventures et d'affrontements que de molles rentes de Vassaux recroquevillés dans la peur de mon influence.

En ce qui concerne la Sorcière Sibly, il s'agit de Yuli, une enfant abyssale de 13 ans, il me semble. Mais ne vous laissez pas surprendre par ses apparences, la petite maîtrise la magie des Virtuoses, et sème la discorde chez ses ennemis comme personne. Vous entendrez bientôt parler de ses accomplissements, elle œuvre à Ishtar au moment où nous discutons, et ce, sous le signe du Dieu des Tempêtes dont elle une fervente représentante.


Mais assez palabré à propos de ces piètres affaires, après tout vous pensez déjà surement à comment m'évincer dans un futur proche, n'est-ce pas ? Son rire fut lent et sans aucune animosité, après tout, il aurait été déçu qu'un Pirate ne songe pas à éliminer celui qui s'imposait à lui. Les sciences de la traîtrise ne me sont pas étrangères, elles sont même le fer dans lequel ma famille a  été forgée, la Ruse et le Pouvoir vont de pair, mais sachez Garzvorgh que je ne partage pas ce sentiment, je tiens à vous élever au rang de divinité plutôt que de vous tuer. Je viens aujourd'hui en ami, et plus encore... Il se leva, et se courba devant Garzvorgh, un bras tendu, comme les anciennes manières l'exigeaient devant le Roi.

Kalevala, souhaitez-vous connaître les gloires de la domination totale sous l'égide d'une Reine perdue ? Si l'inconnu ne vous effraye pas, accordez-moi le plaisir de vous ouvrir les portes vers un royaume nouveau et l'extase de la puissance totale."

Son discours était théâtral, et il le savait bien. Mais le travail de l'Illusionniste était tout aussi bien de divertir, et il s'adressait peut-être au prochain Roi des Amants, lui manquer de respect serait intolérable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Garzvorgh dit "Kalevala"
Voleur

avatar

Messages : 353
Expérience : 2836
Masculin Âge RP : 20 ans

♦ Politique : 01
Métier : Mineur - Compagnon (105)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Hippogriffe +250, v+250)

Stats & équipements
Vitalité:
1515/1515  (1515/1515)
Vitesse: 1028
Dégâts: 651

MessageSujet: Re: L'Ombre et le Capitaine [Pw Styx]   Lun 13 Mar 2017 - 16:56

Il s'attendait à un déchaînement de colère et de haine de la part de son interlocuteur, mais il n'en fut rien. Styx resta calme, et lorsqu'il s'exprimait il alla même dans le sens du Peau-verte. Il expliqua sa conception de la domination, visant les guildes marchandes (qu'ils détestaient de manière commune) et donna son approche des relations avec les subalternes. A vrai dire, il partait dans une vision nihiliste que l'Orc appréciait. Hormis l'or, il n'avait pas d'objectifs précis si ce n'est d'être indépendant, intimidant et cruel.

Le passage sur Yuli l'intriga également mais ne fut rien à côté des louanges que reçut le Kalevala. Styx s'était courbé, comme il aurait pu le faire pour un Rp. Ils avaient beau être des rusés et des malfrats, le peau-verte sentait de la sincérité dans les derniers mots et actions du chef de la plus puissante faction dúralassienne à ce jour. Il était véritablement invité à rejoindre ses rangs et il ne semblait pas mentir.

Bien évidemment, un voleur conservait toujours une animosité à l'encontre des "propositions" "troc" ou "échange"  mais dans le cas actuel il était certain que Garzvorgh avait beaucoup à gagner.

Il répondit de sa voix grave.


- je dois vous avouer que votre proposition est des plus alléchantes. Me voilà intéressé par l'ensemble des propositions. Je vous comprends quant à votre conception du pouvoir. Il faut impressionner et intimider pour commander. Les petits gradés ne sont que des pions, qu'il est nécessaire de guider, mais aussi de défausser si nécessaire.
En tout cas Cette fillette Yuli m'intrigue. Son nom me dit vaguement quelque chose.. Mais je ne sais point oú. Est-ce qu'elle est dans votre faction, cette Congrégation ? Elle doit être puissante pour attirer votre attention.

Et cette Reine oubliée m'intrigue au plus haut point. Que me faudrait-il faire pour y parvenir ? Bien évidemment, j'imagine que tout ceci a un prix, mais je l'accepte, vos propositions me sont très favorables, c'est clair.

Un Roi des Amants vous dites ? Si "monde nouveau" et "extase de la puissance totale" s'y associent je suis votre Orc.


Sans attendre, il se munit de sa dague dans la main droite, et ouvrit sa main gauche verdâtre, la paume vers le ciel. D'un coup sec, il trancha sa paume en diagonal et serra le poing, faisant couler le sang rouge sur le sable chaud et crachant par terre.

- Par les Moral'ban, je m'y engage.






Couleur des dialogues : Slateblue

Rp en cours : ...

Double-compte de Dilon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lemondededuralas.forumactif.org
Styx
Ombre de la C.O ♦ Baron de Spelunca ♦ Malice immémoriale

avatar

Messages : 1148
Expérience : 4779
Masculin Âge RP : ?

♦ Politique : 163
Métier : Chasseur - Maître (MAX)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Faustus Fortuna, Compagnon de Styx [Invendable] ; 50% des stats - bonus compris sauf artefacts - dé de race)

Stats & équipements
Vitalité:
2742/2742  (2742/2742)
Vitesse: 1142
Dégâts: 887

MessageSujet: Re: L'Ombre et le Capitaine [Pw Styx]   Lun 13 Mar 2017 - 18:49

"Oh christ, une mutilation. L'arlequin prit un ton surpris et leva une main au niveau des yeux. Enfin pas que la vue du sang m'inquiète, parce que... je suis moi, hein, mais là... waaaah, sortie de nulle part, blan, une incision. Et je m'étonne de nous voir être les protagonistes des comptines pour effrayer les enfants. Woow, j'en reviens pas. Une mu-ti-la-tion, dis-je interloqué à qui voudra bien l'entendre. Non ce n'était pas la narration, mais moi." Styx prit une longue respiration, comme les cours de "canalisation de rage" du vendredi soir le recommandaient, et regarda de nouveau son interlocuteur.

"Passons sur tous les petits détails que j'ai déjà oublié, ahahahah, oui je suis Chef de Faction, c'est n'importe quoi, et parlons donc de votre petit titre. C'est avec joie, et un délicieux panier garni avec les produits de VOTRE région, oui de VOTRE région, que nous souhaitons, Kalevala démon des grandioses brumes grandiloquentes, vous accueillir parmi les Amants de Dame Fortune ! Résumé en quelques lignes notre petit "groupe" d'amis est une organisation millénaire oeuvrant pour un but très sombre et secret, mais on va préférer dire qu'on est une Guilde pour Super-Méchants. Et parmi ces supers vilains pas beaux, vous êtes drapé de l'étoffe de notre Roi ! Votre âme, par les délices du scénario et quelques bouts d'adhésif, a été piochée au sort par notre Déesse pour gérer dans l'ombre nos petites intrigues.

Bien sur, il faut aimer les conspirations, traîtrise, marché noir, non respect du couvre-feu (si vous êtes mineur et/ou déficient un accord des parents est requis), et autres crapuleries pour être à son aise dans ce post à responsabilité.
Doooooonc, si c'est OK je te propose qu'on aille en discuter autour d'une bonne séance de baston plutôt que de rester ici. Sérieusement, après cette pipe d'herbe je sens mon esprit s'envoler. Littéralement.
"

L'Ombre termina son discours en lévitant la tête à l'envers, dans le Désert, fixant d'un regard vitreux Garzvorgh.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Garzvorgh dit "Kalevala"
Voleur

avatar

Messages : 353
Expérience : 2836
Masculin Âge RP : 20 ans

♦ Politique : 01
Métier : Mineur - Compagnon (105)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Hippogriffe +250, v+250)

Stats & équipements
Vitalité:
1515/1515  (1515/1515)
Vitesse: 1028
Dégâts: 651

MessageSujet: Re: L'Ombre et le Capitaine [Pw Styx]   Mar 28 Mar 2017 - 21:40

- Mais bien évidemment, les herbes à pipe sont excellentes pour la santé et le moral EN FAIT !

Le peau-verte se surprit lui-même. C'est tout ce qu'il avait trouvé à dire après le discours du vampire arlequin. Pourtant, il l'avait écouté attentivement, faisant attention à certains détails, notamment concernant cette guilde. Plus intéressant encore, il lui proposait d'aller s'amuser en allant dépecer un adversaire, ce qui avait pour effet de réjouir Garzvorgh.

- La description faite par cette guilde me sied à merveille, j'adhère complètement à ce dessein complaisant et destructeur.

Le pirate lécha le sang qui dégoulinait sur la tranche de sa main et jeta un coup d'oeil à droite et à gauche (et dieu sait que ça fait mal, un coup d'oeil). Rien à l'horizon... Ou si, une forme se mouvait au loin, elle semblait léviter au-dessus du sol. Plissant les yeux, l'orc essaya de la distinguer, se demandant s'il s'agissait d'un mirage ou d'un quelconque être vivant. De loin, on aurait dit un caillou voilé qui se promenait avec des tentacules. Mais le voleur savait pertinemment que les Beholders n'existaient pas dans cette région.

Résolu, il inspira un grand coup, tendit le bras en direction de la forme (qui était à une centaine de mètres), paume ouverte. Une sensation étrange parcourut son corps, partant du pied pour remonter jusqu'à la tête, et passant sur ce bras.

Une sphère brumeuse fut projeter de sa paume et fonça en direction de l'être. Même indolore, elle aurait au moins l'utilité de faire la distinction entre un mirage et un être vivant. Il eut bientôt la réponse, lorsque la fumée se dissipa lorsqu'elle impacta la chose. Ils avaient leur adversaire.


- Que diriez-vous de jouter une créature difforme et bizarre en la compagnie d'un pirate ?






Couleur des dialogues : Slateblue

Rp en cours : ...

Double-compte de Dilon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lemondededuralas.forumactif.org
Styx
Ombre de la C.O ♦ Baron de Spelunca ♦ Malice immémoriale

avatar

Messages : 1148
Expérience : 4779
Masculin Âge RP : ?

♦ Politique : 163
Métier : Chasseur - Maître (MAX)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Faustus Fortuna, Compagnon de Styx [Invendable] ; 50% des stats - bonus compris sauf artefacts - dé de race)

Stats & équipements
Vitalité:
2742/2742  (2742/2742)
Vitesse: 1142
Dégâts: 887

MessageSujet: Re: L'Ombre et le Capitaine [Pw Styx]   Dim 7 Mai 2017 - 14:22

Ainsi, l'Orque voulait se mesurer aux créatures environnantes.

L'arlequin suivit Garzvorgh un petit moment, en lévitant à ses côtés, tête en bas et jambes en tailleurs. Il regarda longuement ce Pirate, allant même jusqu'à renifler ses cheveux. Huuuum... il s'attendait à ce que le Roi soit un brin plus... costaud ? Les orques ne sont-ils pas tout musculeux ?

Oh ! Le voilà qui utilise sa magie ! Que c'est jolie ! Il pourrait embrumer Lédéhi entier avec ses pouvoirs, il faudrait penser à le recontacter pour d'éventuels banquets, une capacité qui méritait donc d'être reconnue.
Mais la créature ne sembla pas voir la beauté de la chose, et, même de loin, Styx put voir qu'elle rugissait. (Ou quoi que soit le bruit qu'elle produisait)

- Que diriez-vous de jouter une créature difforme et bizarre en la compagnie d'un pirate ?
- Ô Violence, chante ! Que le sang irrigue ces sables et permette aux lendemains chaotiques de fleurir ! HAHAHAHA ! KALEVALA, ATTACHE TA CEINTURE MON GROS !

Les yeux du Voltigeur des Dunes s'agitèrent, cherchant le responsable de cet acte avant de se poser froidement sur Garzvorgh. Ohoh, petits problèmes en approche !

Le clown passa de sa lévitation à un vol horizontal et rapide afin de gagner de la vitesse et charger le monstre sans lui laisser gagner de terrain, laissant le monstre venir à une vitesse toute aussi impressionnante, décidément la chose (très moche, soit dit au passage) n'usurpait pas son titre. Les tentacules du Voltigeur flagellaient l'air tandis qu'il se mouvait en leur direction et il poussait régulièrement des cris aigües, synonymes de menace.

Lorsque l'ennemi fut à mi-distance de l'arlequin, celui-ci balança ses deux pieds en avant et enchanta rapidement un sortilège d'illusion en même temps, son freinage déjanté le fit perdre pied, et alors qu'il partait en cabrioles s'étaler sur le sable, ce dernier se mit à s'élever en de vastes colonnes.
Le sable, en un bruit doux, formait doucement de multiples colonnes immobiles et molle, mais assez dures pour dévier la trajectoire du Voltigeur et l'empêcher d'attaquer en ayant la vitesse pour vecteur.

Désormais, le monstre tournait autour des piliers sableux qui s'éffondraient, rugissant de plus belle.
Désormais, Styx se relevait, et regardait leur proie avec un petit sourire.


- Ah vous devez être Garzvorgh. Faustus Fortuna, enchanté, je suis le Majordome de la maison de Monsieur. Je vois que vous l'avez excité... encore des heures supplémentaires non rémunérées. Le servant émergea d'un portail, à proximité de l'orque, et lui adressa une courbette polie en secouant ses vêtements. Il soupira et se jeta à son tour dans la mêlée, en sautant de portail en portail jusqu'à se retrouver coude à coude avec son Maître.

Les deux illusionnistes étaient réunis. Attention, Mesdames et Messieurs, Voltigeurs et Hydres, Pirates et Assassins, le spectacle qui va suivre n'est pas pour toutes les perceptions ! Cachez vos enfants, fermez les oreilles, libérez votre Esprit, car dans les ombres sinueuses de l'empirisme se terrent de bien curieuses visions...

Désormais face à face, ils bougeaient leurs mains en totale symétrie, et leurs voix s'accordaient sur un langage ancien et chargé de magie.

Ô ! Voyez ! Voyez comme le soleil se couche sur les mortels ! Le ciel se terni, le sable se fait froid... Le temps se dilate et l'espace devient mou, car dans les mains de l'illusionniste réside ce que vous lui prêtez ! Rien n'est acquis, rien n'est définitif et tout est éternel ! AHAHAHAH ! DANSONS SOUS UN CHAOS DE MIRAGES !

Lorsque le Voltigeur chargea les deux étranges humains, qui s'entouraient d'étranges cercles lumineux, il rencontra une barrière solide comme le roc. Le monstre hurla férocement et abattit toutes ses appendices sur le bouclier, mais cela n'eut pour effet que de briser tout autour d'eux.
Le monstre voyait l'espace se tordre, et le magicien et son acolyte le toisaient d'un regard mauvais tandis qu'autour d'eux s'abattait une brume rose, très opaque, assez pour aveugler les milles yeux du Voltigeur.

Mais, fort heureusement, les vents qui soufflaient et le passage d'une meute de requins des sables aida à la dissipation du mirage arlequin. Toutefois, lorsque le manteau coloré fut éliminé, des lignes magiques parcouraient l'air, s'étaient incrustées dans le sol, et désormais à chaque pas qu'effectuaient les illusionnistes, ils étaient suivis de centaines de reflets d'eux-mêmes, si bien qu'il était impossible de savoir lequel était le vrai.
Tous les Styx se retournèrent en direction de l'orque, mais aucun n'effectuait réellement les mêmes gestes. Certains lui souriaient, d'autres le regardaient de façon énigmatique, et encore, de moins nombreuses répliques dansaient sans prêter attention à ce qui se passait autour d'elles.


- Kalevala, allez-y ! Donnez tout ! Hihihihi ! Chuchotaient les centaines de voix.

C'était ainsi, que dans cette galerie des glaces toute démoniaque, et les brumes orques à venir,  que s'entamait ce combat épique ! Qui des super-méchants qui venaient de s'allier ou de la monstrueuse atrocité tentaculaire remporterait le combat ? Découvrez-le donc dans le prochain post ! Pour l'heure...

Pour le Juge, mon seul amour:
 


Dernière édition par Styx le Dim 7 Mai 2017 - 14:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3084
Expérience : 13602
♦ Politique : 01
Métier : Novice (0)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 


MessageSujet: Re: L'Ombre et le Capitaine [Pw Styx]   Dim 7 Mai 2017 - 14:22

Le membre 'Styx' a effectué l'action suivante : Actions


#1 'Dé - Arlequin' :


--------------------------------

#2 'Dé - Arlequin' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Juge
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3409
Expérience : 12071
Féminin Disponibilité : Disponible


MessageSujet: Re: L'Ombre et le Capitaine [Pw Styx]   Dim 28 Mai 2017 - 22:34

Début du combat Garzvorgh, Styx - Ennemi

L'équipe des joueurs commence le combat.

Vitesse des joueurs : 2846

Garzvorgh : 1645
Vitesse : 1058
Dégâts : 771
Bonus : Boussole : en cas de CC, Garzvorgh se régénère 25% de sa vitalité (375).
Pickpocket : en cas de CC, vole et absorbe 20% de vitalité au plus fort adversaire.

Styx : 2347 invisible
Vitesse : 1142
Dégâts : 1027
Lame : Cœurs (+20% aux effets sur la vitalité)
Aura toxique : L'ennemi touché perd 125 vitalité / tour.

Decks:
 

Faustus Fortuna : 1249 invisible
Vitesse : 646
Dégâts : 589
Bonus: Majordome toxique : L'ennemi touché perd 63 vitalité / tour.
Lame : Cœurs (+20% aux effets sur la Vitalité)

Decks:
 

---

Monstre :

Voltigeur des dunes : 3000
Vitesse : 1000
Dégâts : 500
Bonus : Venin paralysant : Le joueur touché est paralysé pendant un tour (renouvelable tous les 2 tours sur la même personne)
Yeux d’Argos : Les nombreux yeux du Voltigeur lui permettent d’être au courant du moindre fait et geste de ses adversaires. C’est pour cette raison que le Voltigeur attaquera toujours en premier quelle que soit la vitesse des deux groupes. De plus, les coups critiques à son égard sont réduits de 10%.
Butin : x1 Dent de Voltigeur (Vous pouvez créer une arme semi-légendaire à partir de cette dent, en la combinant à une Dent de Guivre, et une Dent de Mégalodon)
+ x1 Poison de Voltigeur {Relique} : annule un bonus du Dova'Örss.

Malus de terrain : En cas de combat, la vitalité ainsi que la vitesse des combattants baissent de 10%, excepté pour les Orcs.[/i]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Le Juge
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3409
Expérience : 12071
Féminin Disponibilité : Disponible


MessageSujet: Re: L'Ombre et le Capitaine [Pw Styx]   Dim 28 Mai 2017 - 22:35

Voltigeur des dunes attaque à 500 sur Garzvorgh et le paralyse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Garzvorgh dit "Kalevala"
Voleur

avatar

Messages : 353
Expérience : 2836
Masculin Âge RP : 20 ans

♦ Politique : 01
Métier : Mineur - Compagnon (105)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Hippogriffe +250, v+250)

Stats & équipements
Vitalité:
1515/1515  (1515/1515)
Vitesse: 1028
Dégâts: 651

MessageSujet: Re: L'Ombre et le Capitaine [Pw Styx]   Lun 12 Juin 2017 - 23:48

Garzvorgh avait visé juste : sa boule poussiéreuse avait touché une créature hideuse et tentaculaire qui s’approchait désormais vers eux. Chouette, des créatures crassepouilles à anéantir, c’était l’occasion rêvé pour l’orc de faire ses preuves devant ce Styx et ses projets pour le moins ambitieux et intéressants. Le Peau-verte s’élança donc à la rencontre de la créature, comme il savait le faire, et se prépara à l’attaquer de sa fumée et d’une dague bien placé (pourquoi pas dans l’unique oeil de la bestiole). En s’approchant, il constata que la créature ressemblait beaucoup à une méduse, ces animaux gélatineux qui s’échouent parfois sur les côtes d’Ishtar ou de la Red Sun Belt. Le voleur était presque arrivé à hauteur de la bête, il plia son bras en arrière, derrière la tête. Il avait l’intention de lui projeter sa lame de toutes ses forces, comme une flèche qui atteindrait sa cible.

Seulement voilà, l’abomination qui était en face de lui était dotée d’une certaine clairvoyance et, semblant prédir ses mouvements, elle claqua l’air de l’un de ses tentacules, tel un fouet, et vint toucher l’Orc à la jambe. Tout de suite, Garzvorgh sentit son corps se raidir. Il se figea instantanément, et tomba la tête la première dans le sable. Comme un bleu (ou un vert, ahah).






Couleur des dialogues : Slateblue

Rp en cours : ...

Double-compte de Dilon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lemondededuralas.forumactif.org
Styx
Ombre de la C.O ♦ Baron de Spelunca ♦ Malice immémoriale

avatar

Messages : 1148
Expérience : 4779
Masculin Âge RP : ?

♦ Politique : 163
Métier : Chasseur - Maître (MAX)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Faustus Fortuna, Compagnon de Styx [Invendable] ; 50% des stats - bonus compris sauf artefacts - dé de race)

Stats & équipements
Vitalité:
2742/2742  (2742/2742)
Vitesse: 1142
Dégâts: 887

MessageSujet: Re: L'Ombre et le Capitaine [Pw Styx]   Mer 19 Juil 2017 - 22:26

Le monstre esquiva l'attaque de Garzvorgh, si bien que ce dernier termina son offensive dans le sable.

Styx, et ses autres lui, regardèrent la scène avec les mêmes expressions concentrées. Ce monstre et son infinité de globe oculaires pouvaient-ils lire les mouvements de ses ennemis ? Une possibilité à confirmer.

L'arlequin fit part de ses doutes à Faustus, et ils planifièrent leur offensive pendant que Garzvorgh occupait le monstre.

Lorsque le Voltigeur, portant son attention sur les deux maigres magiciens, vit une dizaine de clowns foncer en sa direction, il prépara ses tentacules en des sifflements menaçants. Styx, en tête de son armée de clones illusoires, ne pourrait compter que sur son propre coup, puisque les autres se briseraient au moindre frôlement. -Les contrecoup des illusions-

Trois des Styx furent écrasés par le monstre, tandis que les autres bondissaient dans les airs, griffes dehors, prêt à administrer les neurotoxines virulentes qui représentaient leur seule mission. Tous les assauts échouèrent néanmoins, car le Voltigeur n'était pas usurpateur de sa réputation, et il fut certain qu'il pouvait lire les mouvements d'un simple regard. Un pouvoir impressionnant, qui ne fut pas sans surprendre le vampire qui réussit à esquiver la contre-attaque de la bête uniquement grâce à son pouvoir d'invisibilité.
Pouvoir qui s'estompa net, ayant atteint ses limites à l'instant où le vampire bondissait entre deux tentacules.

Il se trouva ainsi face à la gueule béante de leur ennemi, qui cracha en sa direction, visiblement énervé.

Mais là résidait l'intérêt de l'assaut de l'arlequin, puisqu'étant resté à une distance raisonnable, Faustus, le Majordome démoniaque, avait préparé sa canne-épée en la modifiant quelque peu. En effet, si d'habitude le démon tirait des projectiles magiques à partir de son arme, pour l'occasion et en raison de l'ennemi insaisissable, il avait préféré charger la canne de seringue venimeuses.

Et le tir qu'il réussit toucha l'abomination en plein dans l’œil central, complètement à nu lorsqu'il était de dos ; un coup critique qui fit vaciller l'énorme chose.

Ne perdant pas une seconde, Styx courut vers Garzvorgh et lui tendit une main qui voyait ses griffes se rétracter.


- Mon ami, tout va bien ? Venez, le poison atteint déjà l'ennemi, il nous faut désormais l'occuper ! Excellent mouvement tout à l'heure, le champ d'action que vous avez offert nous a été précieux ! Là, abritons-nous derrière ce rocher !

Enfin, l'arlequin donna une carte à Garzvorgh, le Pendu, qu'il retourna trois fois avant de la tendre, afin qu'elle n'inverse les dégâts qu'il avait subi. Ce devrait le remettre d'aplomb !


Dernière édition par Styx le Dim 1 Oct 2017 - 10:27, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3084
Expérience : 13602
♦ Politique : 01
Métier : Novice (0)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 


MessageSujet: Re: L'Ombre et le Capitaine [Pw Styx]   Mer 19 Juil 2017 - 22:26

Le membre 'Styx' a effectué l'action suivante : Actions


#1 'Attaque - Vampire' :


--------------------------------

#2 'Attaque - Vampire' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Juge
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3409
Expérience : 12071
Féminin Disponibilité : Disponible


MessageSujet: Re: L'Ombre et le Capitaine [Pw Styx]   Ven 22 Sep 2017 - 21:19

Début du combat Garzvorgh, Styx - Ennemi

L'équipe des joueurs commence le combat.

Vitesse des joueurs : 2846

Garzvorgh : 2059 +414/tour
Vitesse : 1058
Dégâts : 771
Bonus : Boussole : en cas de CC, Garzvorgh se régénère 25% de sa vitalité (375).
Pickpocket : en cas de CC, vole et absorbe 20% de vitalité au plus fort adversaire.

Styx : 2761 invisible +414/tour
Vitesse : 1142
Dégâts : 1027
Lame : Cœurs (+20% aux effets sur la vitalité)
Aura toxique : L'ennemi touché perd 125 vitalité / tour.

Decks:
 

Faustus Fortuna : 1663 invisible +414/tour
Vitesse : 646
Dégâts : 589
Bonus: Majordome toxique : L'ennemi touché perd 63 vitalité / tour.
Lame : Cœurs (+20% aux effets sur la Vitalité)

Decks:
 

---

Monstre :

Voltigeur des dunes : 1800 -868 de vie/tour Paralysé
Vitesse : 1000 -240 /tour
Dégâts : 500 -240 /tour
Bonus : Venin paralysant : Le joueur touché est paralysé pendant un tour (renouvelable tous les 2 tours sur la même personne)
Yeux d’Argos : Les nombreux yeux du Voltigeur lui permettent d’être au courant du moindre fait et geste de ses adversaires. C’est pour cette raison que le Voltigeur attaquera toujours en premier quelle que soit la vitesse des deux groupes. De plus, les coups critiques à son égard sont réduits de 10%.
Butin : x1 Dent de Voltigeur (Vous pouvez créer une arme semi-légendaire à partir de cette dent, en la combinant à une Dent de Guivre, et une Dent de Mégalodon)
+ x1 Poison de Voltigeur {Relique} : annule un bonus du Dova'Örss.

Malus de terrain : En cas de combat, la vitalité ainsi que la vitesse des combattants baissent de 10%, excepté pour les Orcs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Garzvorgh dit "Kalevala"
Voleur

avatar

Messages : 353
Expérience : 2836
Masculin Âge RP : 20 ans

♦ Politique : 01
Métier : Mineur - Compagnon (105)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Hippogriffe +250, v+250)

Stats & équipements
Vitalité:
1515/1515  (1515/1515)
Vitesse: 1028
Dégâts: 651

MessageSujet: Re: L'Ombre et le Capitaine [Pw Styx]   Sam 23 Sep 2017 - 0:47

Attaque le voltigo






Couleur des dialogues : Slateblue

Rp en cours : ...

Double-compte de Dilon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lemondededuralas.forumactif.org
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3084
Expérience : 13602
♦ Politique : 01
Métier : Novice (0)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 


MessageSujet: Re: L'Ombre et le Capitaine [Pw Styx]   Sam 23 Sep 2017 - 0:47

Le membre 'Garzvorgh dit "Kalevala"' a effectué l'action suivante : Actions


'Attaque - Peau verte' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'Ombre et le Capitaine [Pw Styx]   

Revenir en haut Aller en bas
 

L'Ombre et le Capitaine [Pw Styx]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Loronak du Rohan - Capitaine de Gil-Estel
» L'ombre furtive est là, mais vous ne la voyez pas...[En attente d'autres validations]
» Le vocabulaire du Capitaine Haddock
» capitaine et veteran de minas tirith en "nmm"
» Togoria- L'ombre d'un doute

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Centre de Dùralas :: Désert de Harena-