Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Mélopéas Mauson
Le Monde de Dùralas a précisément 1423 jours !
Dùralas, le Ven 22 Sep 2017 - 15:22
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim

Partagez | 
 

 Au milieu du Blizzard [PW Harzhan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Le Juge
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3313
Expérience : 11819
Féminin Disponibilité : Disponible


MessageSujet: Re: Au milieu du Blizzard [PW Harzhan]   Lun 6 Mar 2017 - 12:46

Minx attaque à 800 sur Harzhan.

Combat Harzhan/Styx VS Minx

L'équipe des joueurs commence le combat.

Harzhan : 2755 (2005 de base)   +414/tour.
Vitesse : 174
Dégâts : 36%
Bonus : Demi-Démon ; Tape et se régénère à hauteur de 722. Régénère seulement 361 s'il a toute sa vitalité

Styx : 3142 invisible +414/tour.
Vitesse : 1282
Dégâts : 827
Lame : Cœurs (+20% aux effets sur la vitalité)
Pouvoirs ; Aura toxique ; L'ennemi touché perd 125 vitalité / tour.

Decks:
 

Faustus Fortuna : 2083invisible +414/tour.
Vitesse : 754
Dégâts : 514
Pouvoirs ; Majordome toxique ; L'ennemi touché perd 63 vitalité / tour.
Lame : Cœurs (+20% aux effets sur la Vitalité)

Decks:
 

Monstre :

Vitesse cumulée de l'équipe B : 1100

Minx, Première Née du Chaos : 1030 -993/tour.
Vitesse : 1100   -200/tour.
Dégâts : 1100   -200/tour.
Pouvoirs ; Sang Noir ; Tous les trois tours, Minx attaque tous les joueurs.
Lorsque sa vitalité tombe à moins de 30% (1500), Minx gagne 500 à chaque stats.


Malus de terrain : En cas de combat, la vitalité ainsi que la vitesse des combattants baissent de 20%, que le combat soit un combat membre contre membre ou membre contre ennemi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Styx
Ombre de la C.O ♦ Baron de Spelunca ♦ Malice immémoriale

avatar

Messages : 1143
Expérience : 4730
Masculin Âge RP : ?

♦ Politique : 163
Métier : Chasseur - Maître (MAX)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Faustus Fortuna, Compagnon de Styx [Invendable] ; 50% des stats - bonus compris sauf artefacts - dé de race)

Stats & équipements
Vitalité:
2742/2742  (2742/2742)
Vitesse: 1142
Dégâts: 887

MessageSujet: Re: Au milieu du Blizzard [PW Harzhan]   Mar 7 Mar 2017 - 10:04

Styx admira l'attaque d'Harzhan avec un sourire rivé sur ses traits. Ainsi, son allié disposait du pouvoir des Enfers, et ceci se manifestait par des sceaux qu'il libérait, au nombre de sept. Voilà qui présageait un potentiel non négligeable, et il y avait fort à parier que la suite de l'évolution d'Harzhan serait plus profitable si elle se déroulait sous l'égide de l'influence de l'Ombre qu'ailleurs. Surtout qu'il n'y avait pas d'ailleurs pour les gens comme lui. Le reste de Dùralas était incompétent dans les sciences brumeuses du Chaos, et si Styx était plus expérimenté que le démon, il avait également à apprendre de cet être.

Alors qu'il s'apprêtait à achever Minx, ravagée par la magie néfaste et les attaques du Démon, Faustus l'interrompit.


"Je vous prie de m'excuser, mon bon Maître, mais il semble que nous ayons affaire à un de mes frères infernaux. Laissez-moi donc participer au carnaval Démoniaque, je meurs d'envie de libérer mes pouvoirs."

D'un haussement d'épaule, Styx interrompit dans son incantation ultime, pour laisser le champ libre au Majordome. Minx était encore engourdie par le combat, mais ses mouvements commençaient à reprendre une cadence martiale propre aux animaux blessés, acculés. Ce dernier assaut risquait d'être plus difficile que les autres, par sa nature totalement sauvage, Minx ne mourrait pas calmement.


Lentement, la colosse meurtrie se redressait, abjecte création du Sang Noir aux canines écumantes de rage face à un Majordome en costume blanc immaculé. Faustus ôta l'un de ses gants avec les dents, alors que des deux mains il manipula sa canne afin de tracer un pentagramme au sol. Le dessin alchimique s'embrasa de flammes vertes, encerclant les deux opposants dans une arène magique improvisée. Les gerbes de flammes volèrent dans toutes la caverne, pas de méprise, les pouvoirs de Faustus étaient bien plus cruels et sauvages que les illusions insidieuses de l'arlequin.

Styx n'avait jamais réellement vu ce dont était capable Faustus, et était enchanté d'enfin le voir combattre en solitaire. Il alla se placer aux côtés d'Harzhan et lui tendit une carte de régénération, afin de purger les effets de fatigue que le combat avait pu lui procurer, tout en soufflant au démon qu'il fallait profiter de ce spectacle rarissime tant la nature discrète et courtoise du Majordome ne se manifestait que très rarement en de pareils éclats de violence.

Alors que les flammes d'émeraudes léchaient le sol bleu de la caverne, dissolvant le sang et la magie alentour pour nourrir les forces de Faust, l'éternel savant diabolique, celui-ci leva sa main non gantée, dévoilant un cercle ésotérique tatoué sur celle-ci. Ainsi, il était un démon par pacte et non par naissance... intéressant. Quelle histoire cachait donc ce curieux Majordome ?


"Géhenne, ouvre-toi, le temps d'une Chasse. Souffle-moi les savoirs indicibles contenus dans les méandres du Temps. Suspends la marche de la raison et accorde-moi les joies de la frénésie du combat. Warwick, mon fils, élève-toi des Enfers!"

En un crépitement macabre, et alors que Minx se jetait en un double bond sur le maigre Majordome blanc, l'assaut de la bête noire fut paré par les griffes d'acier d'un fauve gigantesque. Une bête au pelage brun, parcouru de traits verts, sortait rapidement du pentagramme, dévoilant une apparence mixte, parfait mélange d'acier et d'organique, en un tout d'une férocité carnassière. Warwick... il avait déjà entendu ça quelque part.

Ledit Warwick était un loup noir, fait de ténèbres, et un traqueur millénaire. Il y avait fort à parié qu'il s'agisse là de l'arme de Faustus, celle qu'il utilisait pour ses affrontements les plus tendus, et alors qu'en ce moment même les deux créatures infernales se battaient en un véritable choc de colosses, Styx comprit que ce n'était là que le début.

Alors que Minx prenait clairement l'ascendant sur Warwick, plongeant ses griffes démesurées dans la chaire du Loup géant, Faustus ne resta pas inactif très longtemps. Sortant de son immobilité, il plongea en avant, canne à la main, et prit appui sur un pilier de glace pour bondir à hauteur de la tête de leur redoutable adversaire. Dans un moment de pur spectacle, il brandit son arme, et tira un trait de magie sur Minx, dont un bout du visage détonna, la renversant légèrement sur le côté, tandis que Warwick la renversait à l'aide de ses pattes avant pour plonger à son tour ses crocs dans le ventre de la créature de Styx.
L'arlequin applaudit, mais déjà Faustus, retombé au sol, roulait, et continuait de tirer sur Minx, totalement dépassée par le duo de Démons qui la prenait en tenaille.

Les tirs de la canne de Faustus étaient d'une redoutable précision, et leur couleur blanche d'une élégance mortelle, en contraste parfait avec la frénésie guerrière de Warwick.

Finalement, alors que Styx pensait Minx déjà morte et que Warwick disparait dans les airs, ne subsistant de lui que deux yeux verts et menaçants, la pauvre création remua, et Faustus eut un sourire en coin.


"Warwick, es-tu toujours là ?
Toujours... Faustus.
Notre ennemie ne désire-t-elle pas mourir ?
Non, Faustus..
Pourquoi ?
Parce que la Mort lui fait peur, elle a peur d'être seule...
Vas donc la rassurer de ton étreinte, mon frère.
Oui, mon frère."

Lorsque l'ombre de Warwick, glissante et serpentine, se glissa dans le corps de Minx, celle-ci n'eut pas le temps de gémir que déjà elle était démembrée par une force invisible qui semblait tirer ses entrailles et centrifuger ses muscles en une véritable valse sanguinaire.

Lorsque Faustus claqua des doigts, il ne resta plus rien. Pas de trace du portail démoniaque, pas de Warwick, plus rien si ce n'était les restes de Minx et le sang ardent répandu sur la neige froide. Le Majordome exécuta une légère courbette en direction de Styx et Harzhan, puis parla d'une voix polie.


"Pardonnez mon excitation, mais je ne puis résister à l'appel de la Géhenne très longtemps. Frère démon, le Maître pourrait vous proposer de rejoindre les Amants... enfin... si le Maître est d'accord, bien entendu. En notre secte millénaire, vous trouverez toutes les ressources à l'exacerbation de vos pouvoirs, cher Harzhan, et je vous livrerais volontiers les savoirs que le Temps m'a livré. Je suis Faust, le Savant qui a vendu son âme au Diable, mon frère."

Styx prit de court, eut un léger rire et un haussement de sourcils. Voilà que Faustus aimait bien Harzhan, on aura tout vu.


Dernière édition par Styx le Mer 8 Mar 2017 - 15:00, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3038
Expérience : 13408
♦ Politique : 01
Métier : Novice (0)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 


MessageSujet: Re: Au milieu du Blizzard [PW Harzhan]   Mar 7 Mar 2017 - 10:04

Le membre 'Styx' a effectué l'action suivante : Actions


#1 'Attaque - Vampire' :


--------------------------------

#2 'Attaque - Vampire' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Juge
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3313
Expérience : 11819
Féminin Disponibilité : Disponible


MessageSujet: Re: Au milieu du Blizzard [PW Harzhan]   Lun 13 Mar 2017 - 11:36

Fin du combat

Les joueurs l'emportent. Ils gagnent 35 points d'expérience et 30po. Le Rp peut continuer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harzhan
Demi-démon

avatar

Messages : 394
Expérience : 1666
Masculin Âge RP : 27 ans

♦ Politique : 12
Métier : Mineur - Apprenti (55)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Pégase de Harzhan  +180, v+200)

Stats & équipements
Vitalité:
2336/2336  (2336/2336)
Vitesse: -1
Dégâts: 40%

MessageSujet: Re: Au milieu du Blizzard [PW Harzhan]   Lun 13 Mar 2017 - 12:09

L’arlequin se prépara pour le coup final, un sort complexe, bien au-delà des moyens dont le démon disposait actuellement. Il y avait véritablement un fossé entre eux deux. Bien que divergentes dans la forme, leurs magies étaient les mêmes dans le fond, la magie du Chaos primordial. Harzhan aurait sans doute beaucoup à apprendre de cette personne, bien qu’il doutât que le baron prenne en compte ce genre de considérations. Mais le majordome, resté en retrait jusque-là, finit par prendre la parole et interrompit l’incantation de son maître.

"Je vous prie de m'excuser, mon bon Maître, mais il semble que nous ayons affaire à un de mes frères infernaux. Laissez-moi donc participer au carnaval Démoniaque, je meurs d'envie de libérer mes pouvoirs."

Il avait piqué la curiosité de Harzhan, lui aussi s’était qualifié implicitement de démon. Se pourrait-il que... ? Harzhan était pourtant certain d’être le seul parmi les siens en ce monde, et il n’était même pas né démon. Ce qu’il avait fait était-il arrivé à d’autres personnes ? Sans qu’il l’apprenne malgré ses recherches ? Il suivit avec le plus grand intérêt le ballet qu’ouvrait le majordome. Les flammes envahirent la salle, chargées d’énergie gangrénée propre aux démons. Il les sentit lécher sa chair mais sans la brûler, un pareil déchainement de puissance, il était loin d’en être capable, pour l’instant du moins…

Lorsqu’il déganta sa main, Harzhan observa le sceau qui l’ornait, signe que le majordome avait vendu son âme aux démons pour en devenir un lui-même. Harzhan aurait dû avoir le même sceau, s’il n’avait pas absorbé une fraction d’essence démoniaque venue du pandémonium, dans un temple lugubre, avec Hevoria à ses côtés. Cela ne le rendait que plus intéressant, il n’était pas un simple démoniste, mais bien un véritable démon, dans un sens. Ce détail les rapprochait dans leurs êtres.

"Géhenne, ouvre-toi, le temps d'une Chasse. Souffle-moi les savoirs indicibles contenus dans les méandres du Temps. Suspends la marche de la raison et accorde-moi les joies de la frénésie du combat. Warwick, mon fils, élève-toi des Enfers!”

Géhenne, la légendaire porte des enfers, dérobée aux yeux des démons. C’était le seul passage connu permettant de relier le monde physique au Pandémonium. Enfin, plus maintenant que le seigneur démon des ombres avait donné sa vie pour créer un portail colossal qui n’attendait que d’être activé. Le majordome n’y allait pas de main morte, c’était un vrai spectacle. Mais le démon restait en apparence de marbre, contrairement à Styx qui semblait pleinement savourer les talents de son majordome. Intérieurement cependant, Harzhan bouillait d’intérêt pour le démon majordome.

Il invoqua une bête colossale qui se battit avec la créature qu’ils avaient blessée. Cette dernière se battait férocement avec toute l’énergie du désespoir. Le majordome tirait des projectiles magiques de sa canne. L’issue ne faisait aucun doute, et alors que le majordome conversait avec la voix rauque de son invocation, celle-ci dévora le cadavre. Le majordome se retourna vers eux, reprenant un air calme et mesuré. Il s’inclina légèrement à leur attention.

"Pardonnez mon excitation, mais je ne puis résister à l'appel de la Géhenne très longtemps. Frère démon, le Maître pourrait vous proposer de rejoindre les Amants... enfin... si le Maître est d'accord, bien entendu. En notre secte millénaire, vous trouverez toutes les ressources à l'exacerbation de vos pouvoirs, cher Harzhan, et je vous livrerais volontiers les savoirs que le Temps m'a livré. Je suis Faust, le Savant qui a vendu son âme au Diable, mon frère."

Si le visage de Harzhan sous forme démoniaque avait été visible, au lieu de cette face osseuse lisse de tout trait distinctif, le baron et son majordome auraient pu constater son intérêt dans ses yeux, et sans doute même un sourire mauvais. Il fallait cependant l’approbation du baron, c’était vraisemblablement lui qui dirigeait cette fameuse secte.

« Je suis Harzhan, détenteur de l’essence démoniaque de l’Arbitre de sang. Si ce démon est légendaire, ses pouvoirs me sont malheureusement verrouillés, je n’ai pour le moment levé que trois des sept sceaux… C’est un véritable plaisir de vous rencontrer, Faust, mon frère, et partager vos savoirs séculaires serait pour moi une joie sans nom. Nul doute que je saurais vous apporter un peu de ma modeste expérience également. »

Restait à savoir ce qu’en penserait le baron. De plus, l’idée de rejoindre une secte ne l’enchantait guère. Après tout, la dernière forme de secte qu’il avait vue était celle des stryges noirs. Il avait besoin de plus d’informations, mais il ne doutait guère que si l’idée du majordome plaisait au baron, celui-ci ne serait pas avare d’informations.




Dialogues de Harzhan: #990000

forme démoniaque (corps à corps):
 

forme démoniaque (mage):
 

Merci a Mohana pour le kit Sourire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Styx
Ombre de la C.O ♦ Baron de Spelunca ♦ Malice immémoriale

avatar

Messages : 1143
Expérience : 4730
Masculin Âge RP : ?

♦ Politique : 163
Métier : Chasseur - Maître (MAX)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Faustus Fortuna, Compagnon de Styx [Invendable] ; 50% des stats - bonus compris sauf artefacts - dé de race)

Stats & équipements
Vitalité:
2742/2742  (2742/2742)
Vitesse: 1142
Dégâts: 887

MessageSujet: Re: Au milieu du Blizzard [PW Harzhan]   Lun 13 Mar 2017 - 14:04

La glace retombait en de fines nuées sur les lieux du combat, laissant la carcasse de Minx, aussi imposante qu'elle n'était difforme, à la merci des vents violents qui s'engouffraient dans la caverne. Ce fut alors que la tempête mugissait terriblement que l'arlequin prit la parole, d'un ton presque désintéressé si le contexte n'était pas aussi solennel.

Il leva une main, et tout l'air qui rentrait dans les cavités de glace fut retenu à l'entrée de la grotte, laissant enfin l'endroit infesté de Sang Noir dans un silence plus propice au dialogue.

Styx fit quelques pas en avant, absorbant l'infect liquide en quelques gestes et paroles. Une fois que le sang eut formé une boule en sa main il la plaça dans une fiole qui trainait dans l'une de ses poches. Ensuite, après avoir inspecté des yeux les deux démons, l'Ombre prit finalement la parole.


"Un rejeton des Dieux, encore un. Il est bien élégant d'inviter un de tes confrères parmi nous, Faust, mon serviteur, mais je te rappelle que tu n'es que ça ; un serviteur. Permets-moi également, de te faire noter le regard absolument délecté de ce cher Harzhan envers notre Sang Noir. Notez cependant mon ami démon, que si vous touchez à ce sang, il vous dévorera, certaines armes sont trop instables pour être maîtrisées. Je ne sais même pas si tous vos sceaux et pouvoirs vous permettront un jour de canaliser pareille essence... En réalité, j'ignore totalement votre potentiel... Il me semble également que vous risquez d'avoir quelques problèmes avec notre cher Exécuteur en Chef, quel que soit ce titre, au vu de vos antécédents raciaux sur lesquels vous déféquez avec aisance. Haaaa... décision difficile, pour sûr. Je n'ose pas imaginer les bonds en avant que votre science hérétique connaîtrait avec les indications d'une main experte... Créer des homoncules à partir du sang est si aisé lorsque l'on sait comment s'y prendre, certaines bouches facétieuses me prétendent même capable de fabriquer des Pseudo-calamités... hm...

Harzhan ? Répondez-moi franchement, seriez-vous prêts à tourner le dos à vos alliés de la Milice ? Même s'il faut reconnaître que par votre nature, vous êtes intrinsèquement une menace pour eux..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harzhan
Demi-démon

avatar

Messages : 394
Expérience : 1666
Masculin Âge RP : 27 ans

♦ Politique : 12
Métier : Mineur - Apprenti (55)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Pégase de Harzhan  +180, v+200)

Stats & équipements
Vitalité:
2336/2336  (2336/2336)
Vitesse: -1
Dégâts: 40%

MessageSujet: Re: Au milieu du Blizzard [PW Harzhan]   Lun 13 Mar 2017 - 18:36

Le baron de Spelunca le mit en garde contre le sang noir, Harzhan avait déjà constaté qu'il était incroyablement vorace, et la précision du baron ne fit que confirmer ses doutes. Le sang démoniaque qui s'écoulait en permanence le long de ses jambes et gouttait au sol crissait au contact du sang noir, comme si il allait s'évaporer. Les deux sangs ne s'appréciaient décidément pas, mais il commençait à envisager certaines possibilités alléchantes.

A priori, leurs rangs comptaient déjà un stryge noir, et pas des moindres, puisque le baron évoquait un exécuteur en chef. Mais tant que lui ne souhaitait pas essayer de le tuer, le démon n'avait aucune raison de se montrer agressif envers le stryge. Puis vint la question à laquelle il s'était attendu tout ce monologue. Il eut néanmoins une pensée pour Selsya avant de donner sa réponse.

"Harzhan ? Répondez-moi franchement, seriez-vous prêts à tourner le dos à vos alliés de la Milice ? Même s'il faut reconnaître que par votre nature, vous êtes intrinsèquement une menace pour eux..."
"Vous savez, baron, la Milice était une attache temporaire. Je réalise d'ores et déjà des expérimentations en marge de leur influence. Jouons cartes sur table puisque vous avez évoqué le sujet, je réalise des études de démono-alchimie, ou la création d'êtres vivants à partir du sang démoniaque. Je pense qu'en vous apportant mon aide, votre science hérétique ne saurait mieux se développer, comme vous l'avez mentionné, je pense être l'un des plus qualifiés en la matière en ce monde. Je ne vous cache pas qu'avoir l'opportunité d'utiliser de votre sang noir dans mes expérimentations pourrait être un ajout majeur, mais si comme vous le dites je ne saurais le contrôler...
Quoi qu'il en soit, baron, je suis prêt à vous rejoindre si vous le souhaitez. Je pense que notre association sera mutuellement bénéfique. Cependant, je m'interroge sur ce que vous appelez les Amants... Et surtout... Quel serait le prix à payer ?"


Harzhan, toujours sous forme démoniaque, flottait en lévitation juste devant le baron. Si il le dominait de sa taille, il se savait en position de faiblesse face à lui. Son attention toute entière était portée sur la discussion. Il ne souhaitait pas qu'on lui mette de chaînes, mais selon ce que chaque partie aurait à gagner, et surtout lui, il envisageait sérieusement de rejoindre le mystérieux personnage.




Dialogues de Harzhan: #990000

forme démoniaque (corps à corps):
 

forme démoniaque (mage):
 

Merci a Mohana pour le kit Sourire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Styx
Ombre de la C.O ♦ Baron de Spelunca ♦ Malice immémoriale

avatar

Messages : 1143
Expérience : 4730
Masculin Âge RP : ?

♦ Politique : 163
Métier : Chasseur - Maître (MAX)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Faustus Fortuna, Compagnon de Styx [Invendable] ; 50% des stats - bonus compris sauf artefacts - dé de race)

Stats & équipements
Vitalité:
2742/2742  (2742/2742)
Vitesse: 1142
Dégâts: 887

MessageSujet: Re: Au milieu du Blizzard [PW Harzhan]   Lun 13 Mar 2017 - 19:24

"Mutuellement bénéfique". Styx avait jadis entendu ce terme, et celui qui avait crut le vampire sur parole c'était retrouvé à nourrir un nid de scolopendres quelques semaines plus tard. Bien entendu, il honorait certains de ses contrats, mais pas tous. Tout dépendait de son... humeur. Harzhan avait commis bien trop d'erreurs pour être encore dans une course aux négociations ; identité, appartenance, passé, hobbies, tout avait été révélé en quelques heures à peine, et ce sans que Styx ne lâche plus qu'un titre et un but.

Mais on reconnaît là les Miliciens, très peu portés sur la discrétion. Ceci dit, des empires étaient tombés pour moins que ça, alors bon, un peu d'intrigue était toujours souhaitable.

L'arlequin fit mine de réfléchir quelques instants avant de déclarer, en marchant doucement les bras croisés derrière le dos.


"Vous auriez tort de nous penser égaux, sieur Harzhan. Si l'on peut s'associer c'est uniquement parce que vos petites expériences pourraient être rigolotes à observer, en d'autre termes, je n'ai pas besoin de vous pour la réalisation de mes objectifs. D'ailleurs, il semblerait que certains souhaitent votre mort, à dire vrai, et que mon aval précipiterais cette entrevue en une glorieuse tragédie. Une fois cette phrase terminée, il s'arrêta subitement face à un mur et commença à tracer des signes étranges sur la paroi givrée. En revanche, je pourrais accepter de vous accorder quelques bonus en échange d'une simple promesse.Alors qu'il parlait, il s'était mis à bouger ses mains contre le mur en des mouvements inégaux. Une fois cet étrange moment terminé, il s'avéra que Styx avait tracé un portail sur la glace, un portail où trônait un pentagramme.Je veux que vous me promettiez une place au règne des Enfers, et ce, en passant par l'extermination totale des Anciens Démons."

Il termina sa demande en s'appuyant avec vigueur à côté de son portail, en proie à ce qui semblait être un rictus dément. Dans le noir ses dents semblaient celles des monstres décrits dans les histoires pour enfants.

"Les Amants sont une secte millénaire, œuvrant secrètement pour la Déesse de l'Hasard, Dame Fortune. Nous abattons les griffes du Destin sur ceux qui sont touchés par la Dame, et moi, Valet du culte, suis le seul à connaître le but suprême qui guide chaque pas. Et vous, Harzhan, seriez un assistant de choix pour les expériences à venir sur le Sang Noir... oh, ais-je mentionné que le Sang était d'après les légendes de grand-mère, le sang de la Déesse elle-même ?
Assez bavardé, sortez donc quelques démons de ce portail que je goûte à la chaire de mes futurs sujets.
"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harzhan
Demi-démon

avatar

Messages : 394
Expérience : 1666
Masculin Âge RP : 27 ans

♦ Politique : 12
Métier : Mineur - Apprenti (55)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Pégase de Harzhan  +180, v+200)

Stats & équipements
Vitalité:
2336/2336  (2336/2336)
Vitesse: -1
Dégâts: 40%

MessageSujet: Re: Au milieu du Blizzard [PW Harzhan]   Lun 13 Mar 2017 - 21:00

"Vous auriez tort de nous penser égaux, sieur Harzhan. Si l'on peut s'associer c'est uniquement parce que vos petites expériences pourraient être rigolotes à observer, en d'autre termes, je n'ai pas besoin de vous pour la réalisation de mes objectifs. D'ailleurs, il semblerait que certains souhaitent votre mort, à dire vrai, et que mon aval précipiterais cette entrevue en une glorieuse tragédie."

Des menaces à peine voilées, mais le démon ne craignait pas la mort. Nul doute que le baron était puissant, nul doute qu'il le battrait facilement en l'état, Harzhan n'était pas dupe, il était clairement en position de faiblesse.

"En revanche, je pourrais accepter de vous accorder quelques bonus en échange d'une simple promesse. Je veux que vous me promettiez une place au règne des Enfers, et ce, en passant par l'extermination totale des Anciens Démons."

La proposition du baron était invraisemblable, le trône des enfers lui revenait à lui qui vaincrait les seigneurs infernaux. Mais en même temps, il laissait apercevoir qu'il trouverait un intérêt à la mort des Anciens Démons, et donc qu'il se pourrait qu'il lui fournisse de l'aide. Harzhan réfléchit un moment, alors que l'arlequin traçait un pentagramme. Il ouvrait lui-même un portail sur le pandémonium, il ne lui manquait que le sang démoniaque pour l'ouvrir pleinement. Il lui expliqua par ailleurs ce qu'étaient les Amants, et sa place dans ce projet. Il n'avait nul besoin d'une place d'importance, en soi, l'arlequin ne devait pas recruter à tour de bras et il serait donc l'un des quelques membres, et profiterait, d'après ses dires, de la possibilité de réaliser des expériences avec le sang noir.

Mais le démon se méfiait des paroles du baron.

" De quels avantages parlons nous, baron ? Sachez que les âmes des seigneurs infernaux seront liées à la mienne, par conséquent, les démons seront mes sujets. Mais je pourrais effectivement vous faire seigneur d'une portion du Pandémonium. Je pense savoir exactement ce qu'il vous faut. "

Harzhan prépara son incantation, pour attirer les bons démons par le portail. En même temps, cela lui permettait d'attendre la réponse de l'arlequin.




Dialogues de Harzhan: #990000

forme démoniaque (corps à corps):
 

forme démoniaque (mage):
 

Merci a Mohana pour le kit Sourire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Styx
Ombre de la C.O ♦ Baron de Spelunca ♦ Malice immémoriale

avatar

Messages : 1143
Expérience : 4730
Masculin Âge RP : ?

♦ Politique : 163
Métier : Chasseur - Maître (MAX)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Faustus Fortuna, Compagnon de Styx [Invendable] ; 50% des stats - bonus compris sauf artefacts - dé de race)

Stats & équipements
Vitalité:
2742/2742  (2742/2742)
Vitesse: 1142
Dégâts: 887

MessageSujet: Re: Au milieu du Blizzard [PW Harzhan]   Lun 20 Mar 2017 - 20:20

"Les avantages ? Faustus, le flacon, je te prie." Tendant la main en direction de son majordome, l'Ombre réclamait le fruit d'une lente et délicate distillation. Celle-là même qui constituait l'essence du clan Grey et de tout clan vampire par ailleurs ; le sang.

Les Hauts-Vampires, les prédateurs parmi les prédateurs, tous possédaient une lignée sanguine constituée des plus nobles éléments. Qu'ils soient le fruit d'un mélange chaotiquement génial, ou d'une noblesse inégalée, tous étaient la fierté des familles vampires.
En outre, le clan Grey, dont Styx était désormais le dernier représentant (dans sa forme sanguine la plus pure, sans compter ses fils, donc) jouissait d'un sang qui permettait à ses représentants d'user de magies puissantes sans vraiment se forcer. Un don naturel pour les Arcanes.

Pour autant, ce qu'Harzhan serait capable d'en faire était limité, Styx ne faisait aucun cadeau facile. A la moindre perturbation, la chose qui jaillirait du mélange des sangs serait abjecte et sans grande beauté, en d'autre termes, le symbole du clan Grey serait conservé puisque dénaturé et sa propension à la magie amoindrie.
Mais il demeurait un élément grandiose, pour sûr.


"Prenez, ceci est mon sang. Comme dirait l'autre. Faites-en ce que bon vous semble, mais je vous garantis que vous êtes le seul à en posséder. Ce n'est pas aussi divin que le Noirsang qui a permis à la transformation de Minx, ici présente, R.I.P. hein, mais c'est le joyaux de tout clan vampire. Utilisez-le avec intelligence, car s'il est un sujet d'étude passionnant, il pourrait aussi s'avérer comme étant un passe-partout dans beaucoup d'occasions. Une seule balle en somme, à vous d'en choisir la cible, Harzhan.

Par ailleurs, ceci n'est que le premier des avantages que les Amants vous offrirons. Nous possédons une vaste gamme de sujets d'études, et je ne parle pas des clochards que vous êtes probablement obligés de kidnapper à l'occasion. Nous fournissons même des locaux et divers ouvrages jugés "indécents" sur la question de l'hémomancie. Moi-même j'ai eu ma période d'expérimentations... mais j'ai été assez chanceux pour tomber au bon endroit au bon moment, comme vous en somme !
"

Un mensonge. Styx n'était pas partisan du Hasard, si ce n'était celui de sa Dame, et en ce qui le concernait, il préférait un plan parfaitement exécuté avec quelques prises de risques à une chaotique entreprise. Mais Harzhan, en revanche, était certainement arrivé dans l'entourage de Styx par hasard.
Non ?


"Inutile de croire que je veux votre trône infernal, très peu pour ma personne ce genre de choses, je veux juste une part du gâteau. Le Seigneur des Secrets, j'aimerais beaucoup le manger... Je rigole ! Ahahah ! Loin de moi l'idée de pareille barbarie. Je compte l'offrir en cadeau, en fait."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harzhan
Demi-démon

avatar

Messages : 394
Expérience : 1666
Masculin Âge RP : 27 ans

♦ Politique : 12
Métier : Mineur - Apprenti (55)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Pégase de Harzhan  +180, v+200)

Stats & équipements
Vitalité:
2336/2336  (2336/2336)
Vitesse: -1
Dégâts: 40%

MessageSujet: Re: Au milieu du Blizzard [PW Harzhan]   Mar 21 Mar 2017 - 18:06

A sa demande, de baron Grey demanda un flacon, rempli d’un liquide sombre. Du sang à n’en point douter. Et une mouture de grande qualité s’il en jugeait par ce que sa forme démoniaque lui permettait de sentir. Il devrait l’user avec soin, il n’aurait sans doute aucune seconde chance. Mais le vampire lui proposait un paiement de sang, cela plaisait au démon hémomancien. Nul doute qu’il l’utiliserait au mieux. Le baron faisait aussi miroiter des avantages supplémentaires, dont il n’était manifestement pas désireux de parler pour le moment.

« Inutile de croire que je veux votre trône infernal, très peu pour ma personne ce genre de choses, je veux juste une part du gâteau. Le Seigneur des Secrets, j'aimerais beaucoup le manger... Je rigole ! Ahahah ! Loin de moi l'idée de pareille barbarie. Je compte l'offrir en cadeau, en fait. »
« Le seigneur des secrets hein ? Zylaxa donc. Soit, je vous cèderai son domaine, mais son essence est à moi. Vous trouverez pareille essence dans chacun de ses fils après tout, si c’est ce qui vous intéresse. Après tout, il les créé avec son propre sang et sa propre énergie. Nous en reparlerons, selon vos buts, si vous voulez bien. Pour vous faire patienter, je peux déjà vous offrir un avant-goût de ce que ses séides ont à offrir. »

Harzhan orienta la destination du portail, il s’agissait d’invoquer quelques démons, pas une légion entière. Il voyait le Pandémonium dans son esprit, les hautes tours de cristal et d’argent de Zylaxa, sises au milieu d’un labyrinthe gargantuesque. Entrer dans les tours ne serait que pure folie, car ni le temps ni l’espace n’y ont court, et Harzhan ne voulait pas passer des siècles à tenter d’invoquer un démon majeur. Il devait se contenter des créatures, pas moins dangereuses, qui rôdaient dans les couloirs du labyrinthe. Une fois leurs essences saisies, il ne lui restait qu’à les tirer au travers du portail.

« Voilà, le genre de créatures que peut offrir le seigneur de la tromperie. Ne vous fiez pas à leur air perdu et à leur forme physique pour le moins douteuse, ce sont de redoutables magiciens. »

Deux créatures émergèrent du portail, l’une avait quatre bras et un bec de corbeau en guise de bouche, l’autre n’en avait que trois et une grande gueule dans laquelle une gueule plus petite masquait une plus petite… Elles ressemblaient à des tas de chair informe, d’une couleur violacée changeante, et se déplaçaient en titubant, comme si elles étaient alcoolisées. Elles semblaient marcher au hasard, mais Harzhan savait qu’elles avaient un but, ces choses préparent toujours quelque mauvais tour.

Elles se mirent à crier, tantôt cela ressemblait à un sanglot, tantôt à un cri enragé. Leurs yeux, et elles n’en avaient pas que deux, se braquèrent sur eux. Des flammes irisées jaillirent de leurs mains, elles les tenaient comme on tient une balle de tennis, prêtes à les projeter sur eux. Elles parlaient une langue incompréhensible, même pour Harzhan.

« J’espère que vous apprécierez, dites-vous bien que ce sont là les séides les plus faibles de Zylaxa, mais ils pourraient conquérir quelques villages à eux deux avant d’être arrêtés. Pour sûr, si la maîtresse des désirs vous avait intéressé, au moins il y aurait eu quelque chose d’intéressant à regarder ! Enfin, finissons-en vite, et attention à ne pas les laisser fuir, ce serait dommage. »




Dialogues de Harzhan: #990000

forme démoniaque (corps à corps):
 

forme démoniaque (mage):
 

Merci a Mohana pour le kit Sourire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Styx
Ombre de la C.O ♦ Baron de Spelunca ♦ Malice immémoriale

avatar

Messages : 1143
Expérience : 4730
Masculin Âge RP : ?

♦ Politique : 163
Métier : Chasseur - Maître (MAX)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Faustus Fortuna, Compagnon de Styx [Invendable] ; 50% des stats - bonus compris sauf artefacts - dé de race)

Stats & équipements
Vitalité:
2742/2742  (2742/2742)
Vitesse: 1142
Dégâts: 887

MessageSujet: Re: Au milieu du Blizzard [PW Harzhan]   Sam 20 Mai 2017 - 17:41

Pour tout Arcaniste, adepte des savoirs et des méthodes, la découverte de nouveau plans est une activité primordiale et prisée. Les Enfers constituaient en l'état un terrain de jeu qui ne pouvait être ignoré par l'arlequin, et en dépit de ce qui pouvait être dit, Styx ne partageait nullement le goût pour ces choses infectes qu'ils appelaient "créatures". L'esthétisme et le penchant pour le baroque de ces contrées s'avéraient d'une immense laideur, mais un sujet d'étude reste un sujet d'étude, et il fallait voir en les Enfers un médium pour nourrir sa puissance plutôt qu'une représentation de ce qu'était Styx.
Après tout, certaines choses sont bien plus effrayantes que les seigneurs infernaux, et l'arlequin en était une. Pas qu'ils ne tiennent nullement les Seigneurs Noirs en respect, mais si comme la métaphysique recèle bien des leçons, il est de notoriété publique qu'il ne fallait pas surestimer ses ennemis, et les pouvoirs de Styx étaient au moins égaux à ceux des démons. Il en avait dévoré pléthore, et son estomac ne serait jamais rassasié.

Lorsqu'il observa Harzhan ouvrir son portail il lui fut aisé de retenir l'exécution du sortilège, simple variante des portails d'invocation classiques, cela pourrait servir, puis il fixa avec un dédain certain les serviteurs de Zylaxa. Comment un être doté de pareilles forces pouvait-il exercer son autorité par de si piètres vecteurs ? Le monde avait besoin d'un arcaniste pour éduquer les hommes et leur montrer que la beauté des magies pouvait se faire plus grandiose encore dans ses utilisations les plus simples. Invoquer des atrocités était bien moins efficace que de manipuler les esprits, et dans la tromperie réside un danger insidieux et merveilleux. Ô Mort, que de faux Dieux et de prétentieux parmi les Hommes !

Le sourire de Styx se fit animal alors qu'il déployait de nouveau sa magie, faisant se courber légèrement la réalité autour de lui l'espace d'un instant avant que son aura rouge n'envahisse la pièce, et donne à son propriétaire la vitesse et la force propre aux Hauts-Vampires. Faustus de son côté faisait de nouveau jaillir Warwick à l'aide de sa canne et se préparait au combat.

Il n'utiliserait aucune magie contre ces immondices, ses griffes dures comme l'acier et tranchantes à la façon de rasoirs suffiraient amplement.
Mais peut-être goûterait-il à la chaire de l'un d'eux, afin d'en extraire la substantielle moelle.


"Me voilà tout à fait impressionné par les forces des Seigneurs Infernaux. Et s'il est une leçon que les Hommes devraient apprendre, c'est que le but de tout vampire est d'égaler les Dieux... mais le mien de les dévorer. L'extase de la chasse se perpétue depuis si longtemps, et mes canines sont toujours aussi blanches ! AHAHAHAHA ! Faustus, à table !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3038
Expérience : 13408
♦ Politique : 01
Métier : Novice (0)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 


MessageSujet: Re: Au milieu du Blizzard [PW Harzhan]   Sam 20 Mai 2017 - 17:41

Le membre 'Styx' a effectué l'action suivante : Actions


#1 'Dé - Arlequin' :


--------------------------------

#2 'Dé - Arlequin' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Au milieu du Blizzard [PW Harzhan]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Au milieu du Blizzard [PW Harzhan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Au milieu du Blizzard [PW Harzhan]
» Début de soirée en milieu hostile ...
» les viandes que mangent les habitants de la terre du milieu
» gauche, droite, milieu.......
» La venue des Numénoriens en Terre du Milieu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Nord de Dùralas :: Les sombres montagnes de Kanaan :: Archives-