Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Guéguen Fustec
Le Monde de Dùralas a précisément 1507 jours !
Dùralas, le Ven 15 Déc 2017 - 22:24
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !

Partagez | 
 

 Pire que l'eau glacée [PW Mohana Dharitri & Dougal Keane]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Saigo
Exécuteur-En-Chef

avatar

Messages : 1661
Expérience : 4926
Masculin Âge RP : 24

♦ Politique : 193
Métier : Chasseur - Maître Absolu
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Corbac, Corbeau de Saigo +350, V+300, 150) [Amélioré]

Stats & équipements
Vitalité:
2467/2467  (2467/2467)
Vitesse: 1604
Dégâts: 2078

MessageSujet: Pire que l'eau glacée [PW Mohana Dharitri & Dougal Keane]   Dim 5 Fév 2017 - 17:39

Malgré son couronnement en tant qu'Exécuteur-en-Chef, Saigo ne comptait pas suivre les traces de son prédécesseur, et demeurer dans la salle du Trône de Cranes indéfiniment, en torturant des prisonniers de guerre pour s'occuper. Tel qu'il l'avait dit à la Matriarche Noire, le Faucheur comptait poursuivre son exploration de Dùralas, traquer les fugitifs, et propager les préceptes de Mahriser sur tout le continent. La quête d'information concernant le Dragon Blanc concernait chaque stryge noir, et bien que les Adeptes étaient généralement le plus disposés à ce genre de tâches, il fallait un guerrier pour le genre de mission que Zéphalia avait confié à Saigo.

La jeune Matriarche avait reconnue le Parricide comme son meilleur combattant, et l'avait chargé de partir en mission là où même les plus grands perdaient la vie : la Banquise. Les légendes racontaient que c'était par-delà les Sombres Montagnes de Kanaan que les Dragons s'étaient retranchés, des milliers d'années plus tôt. Depuis des décennies, les plus grands Adeptes avaient espérés découvrir des indices sur leur Dieu dans les steppes glacées de la banquise. Mais le froid polaire qui y régnait constamment avait eu raison de leurs expéditions. Onze lui-même avait toujours préféré déléguer cette tâche à des groupes d'Exécuteurs d'élite, aux Mains de la Mort entre autres. Mais personne n'était jamais revenu du grand nord.

Pourtant, Saigo n'avait pas hésité un seul instant avant d'accepter. Il irait seul affronter le blizzard, en dépit des réticences des grands penseurs stryges noirs, qui préféraient voir un petit groupe être dépêché. Avant son départ, le nouvel Exécuteur-en-Chef confia les rênes des cachots aux deux nouvelles Mains de la Mort, qu'il avait fraîchement nommé. Puis il avait pris la direction du nord.

[Quelques semaines plus tard]

Il avait prit son temps. De la Tour Noire, il avait d'abord traversé le désert de Harena jusqu'à la capitale humaine de Stellaraë, où il s'était muni d'une nouvelle dague. Ou plutôt, d'un nouvel ingrédient pour la destination suivante, la ville naine de BaldorHeim, où il avait fait appel aux spécialistes de la fusion pour créer l'arme ultime. Le genre d'arme qui symboliserait son règne en tant qu'Exécuteur-en-Chef, une lame capable de pourfendre les plus horribles monstre. Le genre d'atout qui ne serait clairement pas de trop sur la Banquise. Enfin, le Faucheur avait fait un dernier arrêt à Kastalinn, dernière étape avant les Sombres Montagnes de Kanaan. Là, il s'était procuré un épais manteau, qui lui permettrait de résister au froid. Puis il avait commencé son ultime périple. Il se rendait dans une région d'où personne n'était jamais revenu...

La haute chaîne de montagne de Kanaan était désormais derrière lui. Saigo, seul, dague à la ceinture, faux harnaché dans le dos, épais manteau noir sur les épaules, était désormais livré à lui-même. Plus une âme qui vive à des kilomètres à la ronde. Seulement lui, la nature hostile, et le froid glacial. L'Exécuteur-en-Chef connaissait ce genre de situation pour y avoir été confronté à de multiples reprises. Mais il poussait l'expérience à des limites extrêmes.

Pourtant, il marchait la tête haute, et l'air confiant. Sa mission était claire : trouver des indices sur la présence ou non de Mahriser sur la Banquise. Il irait jusqu'aux confins du monde si nécessaire, mais l'Exécuteur-en-Chef se jura de ne rebrousser chemin que lorsqu'il trouverait ce qu'il désirait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dougal Keane
Le Tribun ♦ Rôdeur

avatar

Messages : 4471
Expérience : 3785
Masculin Âge RP : 28

♦ Politique : 157
Métier : Chasseur - Maître Absolu
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Anor, aigle géant de Dougal [Emblème Gardien] +400, v+400 ; dissuasion : évite à coup sûr la prison)

Stats & équipements
Vitalité:
4022/4022  (4022/4022)
Vitesse: 879
Dégâts: 1855

MessageSujet: Re: Pire que l'eau glacée [PW Mohana Dharitri & Dougal Keane]   Ven 10 Fév 2017 - 20:52

Quelle mouche avait bien pu piquer Dougal pour qu'il s'aventure sur la Banquise ? Là où les terres étaient gelées et inhospitalières ? Là où on ne trouvait qu'un immense désert de glace et aucune vie amicale ? Là où le froid vous tuait en quelques heures rendant impossible une trop longue période pour dormir. Là où seule la désolation vous servirait de compagnon pour vos ultimes instants. Franchement, qu'est-ce qui pourrait pousser quelqu'un de censé à s'y aventurer ? La gloire peut-être ? On disait que les créatures qui vivaient sur ces terres étaient des plus dangereuses et même que des dragons auraient établi leur refuge bien au-delà.
Dougal se frotta les mains pour les réchauffer tout en marmonnant dans sa barbe un nom, celui qui l'avait fait venir jusque là. Personne n'avait été assez fou pour s'aventurer sur la Banquise au sein de la Garde. Il serait le premier. Mais ce n'était pas ça qui l'intéressait. C'était ce nom, cette personne. Il devait la trouver, elle était primordiale. La véritable question portait plutôt sur sa faculté à la retrouver. La Banquise est grande, très grande, presque autant que le Désert d'Harena, voire même plus, qui sait ? Bien entendu, cette personne recherchée ne s'était pas aventurée si loin, mais la Banquise était aussi un territoire très large. Bref, il n'avait que peu de chances de la trouver.

Le rôdeur leva les yeux à la recherche du soleil. Il brillait faiblement vers l'Ouest, il allait bientôt laisser la place à une très longue nuit. Le Gardien avait entendu dire que les nuits pouvaient durer plusieurs mois. Fort heureusement, ce n'était pas la période. Elles dureraient bien plus longtemps qu'ailleurs, mais le jour reviendrait rapidement pour s'en retourner vers d'autres contrées. De toute façon, il était impensable de dormir toute la nuit ; il fallait organiser des séances de quelques heures pour dormir. Dougal avait entendu dire qu'aucun être vivant - à moins d'être habitué au froid - ne pouvait survivre plus de 3h en dormant dans le froid. Ça allait être dur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mohana Dharitri
Administratrice ♦ Seigneur Sylvestre ♦ Chamane

avatar

Messages : 1830
Expérience : 3057
Féminin Âge RP : 26

♦ Politique : 150
Métier : Sculptrice - Maîtresse Absolue
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Hibou de Mohana +400, v+400 ; Dissuasion : vous évite à coup sûr la prison)

Stats & équipements
Vitalité:
4088/4088  (4088/4088)
Vitesse: 1063
Dégâts: 2263

MessageSujet: Re: Pire que l'eau glacée [PW Mohana Dharitri & Dougal Keane]   Dim 21 Mai 2017 - 20:24

Mohana avait préparé son voyage depuis plusieurs semaines : en effet, un aller-retour dans la banquise n'était pas une chose à prendre à la légère.
Déjà, elle avait dû organiser ses affaires à sa boutique, déposant une pancarte faite avec un parchemin et une encre verte sur laquelle était inscrit d'une écriture délicate mais de manière à rendre le message "En congé" bien visible. Elle avait terminé ses stocks de plantes fraîches, soit en les offrant aux herboristes de la Garde Zéphyr, soit en les préparant afin de les sécher. Pour ce qui était des thés, autres plantes sèches et argiles, tout cela se conserverait parfaitement dans les contenants adéquates.
La Seigneur Sylvestre avait également dû s'organiser au sein de la faction, laissant ses consignes au Trésorier, à qui elle avait donné le droit de direction durant son absence, elle avait confiance en lui et savait qu'il mènerait les choses pour le bien de la faction, ça ne faisait aucun doute.
Il ne lui avait plus resté qu'à préparer divers sacs dans lesquels elle avait fourré couvertures chaudes, peaux, vêtements de rechange tenant la chaleur, des herbes en cas de besoins divers, des épices pour se réchauffer, et évidemment le matériel habituel de tout bon aventurier : armes, gourde, léger garde-manger, de quoi préparer un feu...

Ce jour là elle se leva tôt, sa diligence pour traverser les terres et arriver à Kastalinn partait en tout début de matinée. Il leur faudrait plusieurs jours avant d'arriver à la grande ville nordique, ils feraient des haltes en auberge lorsqu'ils le pourraient.




La diligence avait finalement atteint sa destination sous quelques jours, comme prévu.
Mohana ne s'attarderait pas à Kastalinn, elle désirait se mettre en route pour la banquise au plus tôt. Elle monterait vers le nord à pied, bien évidemment. Elle ne désirait aucunement utiliser l'aide d'un cheval pour parvenir dans de si froides contrées, le pauvre animal ne méritait pas cela. Le voyage s'en ferait plus long, mais qu'importe, la jeune femme avait à coeur le respect de la vie et du bien-être d'autrui, d'autant plus celui des animaux et autres créatures magiques.
C'était d'ailleurs pour cela qu'elle s'aventurait sur la banquise. Depuis quelques temps elle avait appris l'existence d'un dragon qui semblait vivre en ces terres. Personne ne déclarait l'avoir vu depuis bien longtemps, mais Mohana désirait mener son enquête et chercher des indices sur ce dernier. Peuplait-il toujours la banquise? Trouverait-elle des traces? L'apercevrait-elle? Elle ne désirait aucunement le combattre ou l'approcher de trop près, elle souhaitait juste remplir son cœur de satisfaction et de féerie -si on pouvait dire cela- à l'idée de savoir qu'un dragon si magistral survolait toujours ces plaines de glace.

Depuis plusieurs jours maintenant la jeune femme parcourait la banquise et s'y enfonçait un peu plus. Elle restait à l'affût de traces mais rien jusqu'ici, elle ne pensait pas trouver facilement, c'était certain, mais ses expéditions avec la Garde Zéphyr lui avaient apprises à garder l'oeil ouvert et l'oreille alerte lorsqu'on traquait une créature magique et qui ne voulait pas se montrer.
La Zéphyrienne espérait d'ailleurs pouvoir documenter la bibliothèque de la Garde Zéphyr concernant ce dragon, ou bien même d'autres créatures. Même si la banquise n'appartenait pas à leur région, elle estimait que pour leur volonté de protection des créatures et sauvegarde de la faune et de la flore, il était nécessaire d'avoir le plus de renseignements possibles sur les êtres peuplant Dùralas, d'autant plus s'ils étaient puissants... Avec les derniers événements générés par la Congrégation de l'Ombre, il fallait être sur ses gardes et savoir ce à quoi, un jour peut-être, on pourrait faire face.
En tout cas, depuis des jours, Mohana se sentait bien seule. Le soleil commençant à se coucher, elle se dit qu'il serait nécessaire de trouver un endroit dans lequel se reposer un peu.




RP en cours : Les Traditions kazhariennes Pire que l'eau glacée Jurassic World
Dialogues = #4ea991
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saigo
Exécuteur-En-Chef

avatar

Messages : 1661
Expérience : 4926
Masculin Âge RP : 24

♦ Politique : 193
Métier : Chasseur - Maître Absolu
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Corbac, Corbeau de Saigo +350, V+300, 150) [Amélioré]

Stats & équipements
Vitalité:
2467/2467  (2467/2467)
Vitesse: 1604
Dégâts: 2078

MessageSujet: Re: Pire que l'eau glacée [PW Mohana Dharitri & Dougal Keane]   Dim 21 Mai 2017 - 22:54

Il avait été pris de cours. A vouloir avancer au plus vite, Saigo avait oublié de surveiller la course du soleil. Enfin, pendant le gros de la journée, ça n'avait pas été chose simple, un épais voile nuageux cachant l'astre solaire, tout en distillant de gros flocons de neiges à rythme soutenu. Un temps infernal, qui rendait toute progression difficile, en plus d'effacer toutes possibles traces de pas, quand bien même il était utopique d'espérer en trouver. Maintenant, il s'agissait de trouver un quelconque abri pour faire une sieste. Une nuit entière de sommeil, même pour l'habitué au froid qu'était l'Exécuteur-en-Chef, c'était du suicide.

Aucune trace de vie aux alentours, aucun relief, aucun matériau suffisamment solide pour construire un abri de fortune. Saigo ne pouvait se résoudre à s'allonger dans la neige, sans aucune forme de protection contre les créatures qui peuplaient les steppes glaciales. Le genre de bestiaux qui se fondait dans le décors, et qui était capable de déchiqueter ses proies en un instant. Des ennemis digne de son nouveau statut, mais qu'il ne pouvait pas affronter dans des conditions trop défavorables.

En attendant, le Faucheur tentait de se diriger vers ce qui semblait être un flanc de montagne, ou quelque chose du genre, il ne voyait pas très bien par-delà l'épais rideau de neige. Cependant, il remarqua au sol des traces de pas, suffisamment récentes pour ne pas avoir été effacée par le blizzard. C'était humain, ou assimilé, aucun doute possible. Saigo n'hésita pas, il prit l'individu en traque. Il n'avait aucune idée de ce qui l'attendait, mais il savait seulement que sur la Banquise, le terme "allié" n'existait pas.

Le vent et la neige masquait le bruit de ses pas. Le stryge noir progressait à pas feutrés. Depuis quelques minutes, il pouvait distinguer au loin la silhouette à qui appartenait les traces de pas. Un homme en armure... de dos et d'aussi loin, il ne pouvait en dire plus. Ses yeux d'Analystes ne décelaient que les failles classique d'une armure, les interstices entre les plaques, pas de faiblesses physique apparente, ce qui n'était en rien étonnant. Pour qu'un homme s'aventure seul dans une zone aussi hostile, il devait être sûr de sa force. Décidé à en savoir plus, Saigo l'interpella :

Hé, toi !

Dans le même temps, le stryge noir dégaina le Jugement Blanc, sa nouvelle lame qui ne demandait qu'à être testée. Probable que ce soit le cas dans quelques minutes... Il n'y a pas d'alliés sur la Banquise...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dougal Keane
Le Tribun ♦ Rôdeur

avatar

Messages : 4471
Expérience : 3785
Masculin Âge RP : 28

♦ Politique : 157
Métier : Chasseur - Maître Absolu
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Anor, aigle géant de Dougal [Emblème Gardien] +400, v+400 ; dissuasion : évite à coup sûr la prison)

Stats & équipements
Vitalité:
4022/4022  (4022/4022)
Vitesse: 879
Dégâts: 1855

MessageSujet: Re: Pire que l'eau glacée [PW Mohana Dharitri & Dougal Keane]   Lun 22 Mai 2017 - 2:04

Assis sur un rocher blanchis par le froid, le rôdeur observait calmement le soleil disparaître lentement à l'horizon. Il n'y avait ni montagnes, ni forêts pour cacher son coucher, seulement une vaste étendue gelée. La vapeur chaude de sa respiration enveloppait son visage et le réchauffait quelques millisecondes avant de laisser le froid environnant reprendre le contrôle. Dougal caressa ses lèvres avec ses doigts en cuir. Il ne ressentait rien du tout, mis à part un certain relief. Elles étaient complètement gercées et pourraient saigner s'il ne faisait pas aussi froid. Cet endroit était vraiment des plus dangereux. Le Gardien fut alors obligé de quitter son "perchoir" et de se mettre en mouvement ; s'il restait immobile ainsi, le rôdeur finirait complètement gelé. Son séjour sur la Banquise le fatiguait, mais tant qu'il ne trouverait pas de refuge digne de ce nom - c'est-à-dire jamais - Dougal ne connaîtrait pas de repos agréable. L'humain soupira et se leva tant bien que mal. Apparemment, ses fesses avaient commencé à geler contre le pierre. Il sourit et mit les voiles vers le soleil couchant. Dougal trouverait bien quelque chose à faire à l'Ouest, non ? On pouvait toujours rêver ! Pourtant, la chance semblait vouloir lui sourire. De loin, il aperçut une forme humanoïde. Alors y avait-il vraiment quelqu'un sur ces terres ? Sûrement un ennemi, mais qu'importe ! Le rôdeur voulait à tout prix faire autre chose que tout simplement marcher droit devant lui. L'humain se rapprocha de la forme qui se mouvait, lentement certes. Cela signifiait alors qu'elle était vivante. Une autre bonne nouvelle à l'horizon. C'était génial ! Puisque la forme était de plus en plus proche, Dougal se risqua à l'interpeller. Tant pis s'il s'agissait d'un ennemi !
- Eh là ! Qui êtes-vous ?

La forme s'immobilisa. C'était mauvais signe, mais le rôdeur ne s'arrêta pas. Il continua vers elle et pu mieux la distinguer. Il avait affaire à un soldat. Son armure était légère mais bien garnie de pièces de métal. Des morceaux de fourrures sombres ornaient ses épaules et des pièces de cuir durci bleutées habillaient ses bras et ses jambes. L'individu portait une hache à sa ceinture. En soi, il s'agissait d'un guerrier tout à fait banal, mais quelque chose dérangeait le rôdeur. Quelque chose clochait chez cet individu : il semblait trop banal pour la région dans laquelle ils se trouvaient. Dougal s'arrêta à quelques mètres de cet inconnu et posa sa main droite sur le pommeau de son espadon. Tout doucement, il retira l'arme de son fourreau et la garda vers lui, pointe vers le bas, prêt à riposter en cas d'attaque.
- Eh ! Vous allez bien ? Je suis un Gardien, je ne cherche pas les ennuis.

Finalement, le soldat se retourna et fit face à l'humain. Il avait le visage complètement déformé par le froid mais surtout des yeux entièrement bleu, d'une lueur éclatante. L'inconnu n'avait plus rien de vivant, cela faisait bien longtemps qu'il avait quitté ce monde. Seule une carcasse animée par la magie subsistait. Dougal soupira et leva la lame de son épée pour découper cette créature. Il resta toutefois sur ses gardes au cas où. Le rôdeur eut bien raison car le revenant se déchaîna d'un coup sans prévenir et se rua sur le Gardien. Elle n'avait pas besoin de son épée pour tuer, mais l'arme aurait pu l'aider à s'en sortir face au clivage du bretteur humain. Le corps et l'équipement abîmés par le temps et la climat eurent raison du mort-vivant. La lame de l'espadon découpa en deux la créature. La plaie s'effrita et le corps se brisa à divers endroits tel un gros morceau de glace. Pourtant, la créature "vivait" encore. Ses yeux brillaient toujours de cette même intensité et sa bouche s'anima pour faire claquer ses dents. Dougal planta sa lame dans la tête de l'abomination et ses yeux explosèrent. C'en était fini d'elle. Pourtant, le danger continuait à rôder.
Juste après son action, une petite créature s'extirpa du sol à quelques mètres du Gardien. Elle devait elle aussi être humaine de son vivant. Elle était complètement nue, mais sa peau était d'un bleu givré des plus perturbant. On avait l'impression qu'une couche de glace avait recouvert tout son corps, comme s'il s'agissait maintenant d'une créature faite de glace et non plus de chair. Le revenant tourna la tête vers le combattant vivant et le fixa quelques secondes avec les mêmes yeux que la créature qui venait de succomber. Puis, elle se mit à hurler et détala droit devant elle à toute vitesse. Dougal craignit qu'elle ne cherche à alerter ses alliés et décida de partir à sa poursuite. Elle était rapide, mais le rôdeur allait lui prouver qu'il pouvait la rattraper. Il espérait qu'il n'y avait pas autant de créatures de ce genre dans ces lieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mohana Dharitri
Administratrice ♦ Seigneur Sylvestre ♦ Chamane

avatar

Messages : 1830
Expérience : 3057
Féminin Âge RP : 26

♦ Politique : 150
Métier : Sculptrice - Maîtresse Absolue
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Hibou de Mohana +400, v+400 ; Dissuasion : vous évite à coup sûr la prison)

Stats & équipements
Vitalité:
4088/4088  (4088/4088)
Vitesse: 1063
Dégâts: 2263

MessageSujet: Re: Pire que l'eau glacée [PW Mohana Dharitri & Dougal Keane]   Lun 22 Mai 2017 - 2:56

Mohana essayait de voir devant elle, au plus loin, mais hélas le temps se couvrait de plus en plus et la neige commençait à tomber. Très vite sa visibilité chutait, elle devait trouver un abri, sous peine de se voir encore plus glacée qu'elle ne l'était.
Elle aspirait à trouver une grotte, même humide, temps qu'elle coupe le vent et lui permettre d'allumer un minuscule feu afin de réchauffer ses doigts avant qu'ils ne tombent.

La jeune femme avançait, suivant une ligne imaginaire, laissant des traces en gravant ça et là ce qu'elle trouvait pour se repérer à son retour. Elle était accroupie en train de graver une pierre lorsqu'elle entendit un étrange cri non loin de là. C'est alors qu'elle se hâta et dégaina son bâton, se dirigeant vers l'endroit.
Il lui semblait avoir entendu comme le cri d'une femme, peut-être d'une fillette, au lointain, mais un cri de femme bien plus lugubre et étrange qu'il n'aurait dû être. Elle accéléra encore le pas.

Au sol, le corps d'un homme était étendu, face contre terre. Mohana approcha doucement, guettant les environs. Voyant qu'elle ne craignait rien, elle s'approcha du corps : il était rigide, glacé. Elle le retourna et vit son visage : il était blanc, très blanc, d'un blanc tout à fait anormal et sa peau était devenue de la glace. Ses yeux étaient bleus profonds, vitreux, vides. Mohana eût un étrange pressentiment.
Elle posa les yeux au sol de nouveau, des traces se pas se dessinaient. Le pas d'un homme certainement, à en juger la taille des traces de chausses sur la neige. Ces mêmes traces n'avaient que peu été recouvertes par la neige, ça indiquait qu'il n'était pas loin. Mais quelque chose d'autre chiffonna Mohana... En plus de ces pas d'homme, il y avait des traces de pieds nus, de très petits pieds.

La rakshasa eût un frisson dans le dos. Bon sang, que se passait-il ici? Elle se mit à trottiner, son bâton toujours à la main, suivant les traces de pas au sol.
Au bout de quelques minutes, elle aperçut un homme, se tenant quelques mètres devant elle. Il arborait les couleurs de la Garde Royale, qu'elle ne reconnaissait que trop bien. Mais cet homme était étrangement entouré, ce que Mohana vit à cet instant la glaça sur place...




RP en cours : Les Traditions kazhariennes Pire que l'eau glacée Jurassic World
Dialogues = #4ea991
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saigo
Exécuteur-En-Chef

avatar

Messages : 1661
Expérience : 4926
Masculin Âge RP : 24

♦ Politique : 193
Métier : Chasseur - Maître Absolu
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Corbac, Corbeau de Saigo +350, V+300, 150) [Amélioré]

Stats & équipements
Vitalité:
2467/2467  (2467/2467)
Vitesse: 1604
Dégâts: 2078

MessageSujet: Re: Pire que l'eau glacée [PW Mohana Dharitri & Dougal Keane]   Lun 22 Mai 2017 - 3:50

Hé toi !

Aucune réponse, pas même l'homme qui marchait devant lui n'avait semblé réagir. Pourtant, Saigo s'était assuré de parler assez fort pour être entendu. Qu'à cela ne tienne, il allait continuer à suivre cette silhouette qui se déplaçait nonchalamment dans la neige. Avec de la chance, cela le mènerait vers un abri.

Soit l'homme l'ignorait, soit il n'avait pas remarqué la présence de l'Exécuteur-en-Chef dans son dos. Dans les deux cas, cela faisait de cet inconnu un être stupide qui ne méritait aucunement de vivre. A plusieurs reprises, le stryge noir dut se retenir de planter sa lame dans la nuque de cette armure ambulante. Il devait se montrer patient, s'assurer qu'il n'y aurait rien à retirer de cet individu taciturne.

Je t'ai parlé, t'es sourd ou quoi ?

Deuxième tentative. Il n'y en aurait pas trois. L'homme devant lui ne broncha pas, continuant sa route d'un pas lent et lourd, comme si il errait sans but dans l'immensité glaciale de la banquise. Cette fois, Saigo ne résista pas. Il accéléra le pas, avala les quelques mètres qui le séparait de l'inconnu en une seconde, et enfonça le Jugement Blanc à l'arrière de son crâne, profitant de l'espace entre son heaume et son armure. L'homme s'écroula tête la première dans la neige, sans un bruit, autre que le son étouffé d'un corps chutant dans la poudreuse.

Pourtant, l'Analyste sentait que quelque chose clochait. Ses yeux lui indiquaient toujours des faiblesses, alors que le corps à ses pieds était définitivement mort. Soudain, le stryge noir distingua du mouvement sous l'armure de l'inconnu. Quelque chose semblait vouloir sortir.

Qu'est-ce que...

Saigo bondit en arrière, en réflexe. Le dos du cadavre, auparavant protégé par une épaisse plaque d'armure, venait littéralement de s'ouvrir en deux, laissant apparaître un bras squelettique, d'un bleu presque translucide, sur lequel de fines coulées de sang encore chaud semblait dessiner des symboles triviaux. Interloqué, le stryge noir observa le reste du corps s'extirper de la carcasse. C'était... vaguement humanoïde, pas bien grand, et tout bleu. Le genre de truc qu'il valait mieux tuer sans réfléchir... mais le stryge noir s'abstint. Allait-il en arriver d'autres encore si jamais il passait à l'action ?

Ce nouveau-né ne lui prêta même pas attention. Au lieu de ça, il reprit la direction que la dernière victime du Faucheur empruntait. Les yeux de ce dernier fixèrent l'horizon. Dans le soleil couchant de l'Ouest, d'autres silhouettes apparaissaient dans son champ de vision. Deux personnes semblaient aux prises avec... quoi ?

Celle-là j'avoue... je l'avais pas vue venir. Marmonna Saigo en s'approchant de la scène avec détermination.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Juge
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3553
Expérience : 12422
Féminin Disponibilité : Disponible


MessageSujet: Re: Pire que l'eau glacée [PW Mohana Dharitri & Dougal Keane]   Lun 22 Mai 2017 - 6:05

Début du combat : Mohana, Dougal et Saigo VS Créatures givrées revenantes


Les Créatures givrées revenantes commencent le combat.

Vitesse cumulée des joueurs : 2824

Mohana Dharitri : 3179
Vitesse : 870 (initialement : 870)
Dégâts : 1767
Bonus : Guérisseuse : Peut lancer le dé de guérisseur.
Pendentif zéphyrien : Gagne 87 de vitesse/tour.
Célérité : Peut lancer deux dés contre les "Soldats givrés revenants".

Dougal Keane : 2574
Vitesse : 751
Dégâts : 1810
Bonus : Pierre de résurrection : Réanime Dougal avec 1 point de vie.
Écusson royal : Gagne 136 dégâts/tour.
Célérité : Peut lancer deux dés contre les "Soldats givrés revenants".

Saigo : 1941
Vitesse : 1203
Dégâts : 1978
Bonus : Masque sanglant : Le premier coup réussi est transformé en coup critique.
Poison : L'ennemi touché perd 40 de vitalité/tour.
Analyste : Si la cible a plus de vie que Saigo, ses dégâts sont augmentés de 60%. (+1187)
Jugement Blanc : Les coups critiques de Saigo sont de +100%.
Célérité : Peut lancer deux dés contre les "Soldats givrés revenants".

-------------------

Vitesse cumulée des créatures : 6100

Chef de guerre givré revenant : 4000
Vitesse : 600
Dégâts : 600
Bonus : Immortel : Si le chef de guerre revenant doit mourir, il lui reste en réalité 1 point de vie. Insensible aux dégâts jusqu'à la fin du tour.
Chef de guerre : Invoque trois soldats givrés revenants tous les trois tours. Il est au moins toujours accompagné de quatre Soldats givrés revenants (+1 pour chaque joueur hardcore. Vaut aussi pour les revenants invoqués).
Butin : 2 Cristaux de glace ET x1 Fragment d'arme gelée [Enchantement].
Chef de guerre givré revenant :
 

Soldat givré revenant A : 400
Vitesse : 200
Dégâts : 300
Bonus : Serviteur : Si un Chef de guerre givré revenant est présent, il est insensible aux dégâts tant qu'il reste des soldats givrés revenants.

Soldat givré revenant B : 400
Vitesse : 200
Dégâts : 300
Bonus : Serviteur : Si un Chef de guerre givré revenant est présent, il est insensible aux dégâts tant qu'il reste des soldats givrés revenants.
dégâts
Soldat givré revenant C : 400
Vitesse : 200
Dégâts : 300
Bonus : Serviteur : Si un Chef de guerre givré revenant est présent, il est insensible aux dégâts tant qu'il reste des soldats givrés revenants.

Soldat givré revenant D : 400
Vitesse : 200
Dégâts : 300
Bonus : Serviteur : Si un Chef de guerre givré revenant est présent, il est insensible aux dégâts tant qu'il reste des soldats givrés revenants.

Soldat givré revenant E : 400
Vitesse : 200
Dégâts : 300
Bonus : Serviteur : Si un Chef de guerre givré revenant est présent, il est insensible aux dégâts tant qu'il reste des soldats givrés revenants.

Soldat givré revenant :
 

Goule givrée revenante A : 400
Vitesse : 1500
Dégâts : 200

Goule givrée revenante B : 400
Vitesse : 1500
Dégâts : 200

Goule givrée revenante C : 400
Vitesse : 1500
Dégâts : 200

Goule givrée revenante :
 


Dernière édition par Le Juge le Lun 22 Mai 2017 - 15:08, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Juge
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3553
Expérience : 12422
Féminin Disponibilité : Disponible


MessageSujet: Re: Pire que l'eau glacée [PW Mohana Dharitri & Dougal Keane]   Lun 22 Mai 2017 - 6:07

Chef de guerre attaque Dougal à 600.
Soldats A, B, C et D attaquent Dougal à 4 x 300, soit 1200.
Soldat E attaque Saigo à 300.
Goules A et B attaquent Dougal à 2 x 200, soit 400.
Goule C attaque Saigo à 200.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dougal Keane
Le Tribun ♦ Rôdeur

avatar

Messages : 4471
Expérience : 3785
Masculin Âge RP : 28

♦ Politique : 157
Métier : Chasseur - Maître Absolu
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Anor, aigle géant de Dougal [Emblème Gardien] +400, v+400 ; dissuasion : évite à coup sûr la prison)

Stats & équipements
Vitalité:
4022/4022  (4022/4022)
Vitesse: 879
Dégâts: 1855

MessageSujet: Re: Pire que l'eau glacée [PW Mohana Dharitri & Dougal Keane]   Mar 23 Mai 2017 - 2:13

Finalement, ça n'avait pas été une si bonne idée de poursuivre cette petite créature pâlotte et complètement givrée. Peut-être qu'il s'agissait de son objectif principal, mais elle mena le Gardien dans un traquenard où l'attendaient quelques autres revenants. Ils n'avaient vraiment pas l'air commodes. Quatre d'entre eux portaient un équipement de soldat, comme la créature que Dougal avait tuée un peu plus tôt. Juste derrière eux se tenait un revenant plus grand et plus fin avec seulement un pagne et brassards et jambières en guise de vêtements. Sa peau était de givre et bleutée, mais surtout irrégulière. Elle présentait de nombreuses stries sur toute la surface comme si le vent froid de la Banquise l'avait modelée. Cette créature-ci semblait être la tête pensante du groupe. Elle était armée d'une lance de glace et désigna le rôdeur comme cible à ses serviteurs. Dougal soupira et dégaina son espadon qui fendit l'air pour couper en deux la pernicieuse créature qui l'avait conduit dans ce piège. Elle avait été la première à lui foncer dessus et elle en subissait les conséquences. La facilité avec laquelle il se débarrassa du revenant ne fit pas flancher ses autres ennemis. Ils ne s'arrêteraient que lorsqu'ils seraient "morts".
- On va avoir un peu d'agitation. Intéressant...

Alors qu'il était prêt à recevoir ses ennemis et les exploser avec sa lourde lame, deux autres revenants, tapis dans le sol, émergèrent et s'en prirent au rôdeur. Ils ressemblaient à des sortes de chiens démoniaques, venus d'un monde ténébreux. Ces saletés étaient rapides et bloquèrent les mouvements du Gardien en attrapant ses jambes. Dougal tenta de se débattre, mais les soldats morts-vivants en profitèrent pour se jeter dessus. Acculé de toutes parts, le rôdeur tenta de les repousser. Il ressentait leurs griffes se froter à son armure, mais ils ne parvenaient pas à le blesser, jusqu'à ce que le chef de la bande s'en mêle.
La lance gelée apparu d'un coup et vint pourfendre l'humain. La pointe atteignit son flan droit et déversa du sang sur le sol gelé. Le rôdeur ressentit le froid s'engouffrer dans cette plaie et le brûler intérieurement. Ce climat était vraiment des plus horribles ! Mais le rôdeur n'avait pas dit son dernier mot et il comptait bien faire payer ces créatures le centuple de ce qu'ils lui faisaient subir. Leur chef serait sa cible, mais ses serviteurs ne le laissèrent pas faire. Les soldats s'interposèrent afin de prendre à leur place le coup que Dougal voulait infliger. Il ronchonna et lâcha un petit juron avant de se rabattre sur l'une des créatures aux canines de glace.
- Lâche-moi, bestiole !

[Goule givrée revenante A]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3213
Expérience : 14062
♦ Politique : 01
Métier : Novice (0)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 


MessageSujet: Re: Pire que l'eau glacée [PW Mohana Dharitri & Dougal Keane]   Mar 23 Mai 2017 - 2:13

Le membre 'Dougal Keane' a effectué l'action suivante : Actions


'Attaque - Humain' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mohana Dharitri
Administratrice ♦ Seigneur Sylvestre ♦ Chamane

avatar

Messages : 1830
Expérience : 3057
Féminin Âge RP : 26

♦ Politique : 150
Métier : Sculptrice - Maîtresse Absolue
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Hibou de Mohana +400, v+400 ; Dissuasion : vous évite à coup sûr la prison)

Stats & équipements
Vitalité:
4088/4088  (4088/4088)
Vitesse: 1063
Dégâts: 2263

MessageSujet: Re: Pire que l'eau glacée [PW Mohana Dharitri & Dougal Keane]   Dim 4 Juin 2017 - 17:54

Dougal était au sol, il était en plein combat avec ces étranges créatures glacées. Elles ressemblaient à des cadavres, des mort-vivants qui auraient été stoppés dans leur décomposition grâce à la glace qui les avait figé dans le temps. Ils étaient quelques uns, Mohana n'avait pas le temps d'en compter le nombre exact. Ils étaient aussi accompagnés de petites créatures, qui pullulaient sur le sol. Mohana n'avait jamais vu ce genre de petites créatures, elles ne paraissaient pas si dangereuses, mais du fait de leur petite taille, et de leur aspect repoussant, il était simple de deviner que c'était des créatures qui venaient bien compliquer un combat. Mohana comprit maintenant que c'était ça qui avait poussé un cri, car elles criaient à nouveau. Elles avaient effectivement de tous petits pieds, qu'on pouvait prendre pour des pieds d'enfant... Quelle horreur.

Le sang de Dougal se déversaient sur la neige, Mohana devait intervenir au plus vite. Elle couru vers l'homme, mais un soldat de givre vint s'interposer. Elle jeta rapidement un sort de guérison vers Dougal. Mohana commença une légère transformation de sa main et sorti ses griffes de tigre ainsi que ses crocs et tenta d'abattre ce soldat avec ses armes naturelles, rapidement.


[Soin sur Dougal + Attaque soldat]




RP en cours : Les Traditions kazhariennes Pire que l'eau glacée Jurassic World
Dialogues = #4ea991
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3213
Expérience : 14062
♦ Politique : 01
Métier : Novice (0)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 


MessageSujet: Re: Pire que l'eau glacée [PW Mohana Dharitri & Dougal Keane]   Dim 4 Juin 2017 - 17:54

Le membre 'Mohana Dharitri' a effectué l'action suivante : Actions


#1 'Dé - Soin' :


--------------------------------

#2 'Attaque - Thérian.' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saigo
Exécuteur-En-Chef

avatar

Messages : 1661
Expérience : 4926
Masculin Âge RP : 24

♦ Politique : 193
Métier : Chasseur - Maître Absolu
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Corbac, Corbeau de Saigo +350, V+300, 150) [Amélioré]

Stats & équipements
Vitalité:
2467/2467  (2467/2467)
Vitesse: 1604
Dégâts: 2078

MessageSujet: Re: Pire que l'eau glacée [PW Mohana Dharitri & Dougal Keane]   Jeu 22 Juin 2017 - 13:29

La scène ressemblait à une embuscade bien huilée. Un groupe de soldats aux corps givrés, des molosses qui exhalaient une brume glaciale, et au milieu de ça... Saigo laissa échapper un profond soupir. Évidemment, il fallait que les deux silhouettes aux prises avec cette armée glaciaire soient celles de deux de ses plus farouches ennemis : Dougal Keane, des Gardiens de Stellaraë, et Mohana Dharitri, de la Garde Zéphyr. La banquise était immense, on n'en connaissait même pas les limites géographiques, et il fallait quand même que l'Exécuteur-en-Chef tombe sur ces deux-là, même au bout du monde. Foutue malchance ! Qu'est-ce qu'ils faisaient là eux, d'ailleurs ? Une expédition commune ? S'ils n'étaient que deux, c'était fort peu probable. Mais vu le groupe qu'ils affrontaient, il n'était pas exclu que la "bataille" dure depuis plus longtemps, et qu'ils soient simplement les deux derniers.

Oh, et puis est-ce que c'est vraiment mon problème ? Non. Allez, bonne chance les chieurs !

Le Faucheur s'apprêtait donc à faire demi tour. Il n'avait aucune raison de se mêler à ce combat, de s'allier à des ennemis pour repousser d'autres ennemis qui jusqu'ici, ne lui avaient pas cherchés de noises. Soudainement, un cri perçant lui parvint au milieu des bourrasques de vent froid. Celui qui semblait le chef de la bande des revenants avait dépêché un homme et une goule sur lui, comme pour l'empêcher de fuir. Ah forcément, à la seconde où je pense que je suis tranquille, il faut me prouver le contraire ! Bon, du coup... toi, tu meurs.

D'un coup d'estoc puissant, Saigo envoya le Jugement Blanc transpercer la gorge du Soldat Revenant, qui s'écroula. Lui au moins ne devrait plus revenir. Engagé qu'il était dans l'affrontement, le stryge noir décida finalement de porter assistance aux deux autres, mais la goule lui barra la route. Il allait sans doute devoir s'en défaire avant de pouvoir avancer. En attendant, quoi de mieux qu'une dose d'encouragement à la sauce strygienne ?

Hé, Keane ! aboya l'Analyste. T'as pas intérêt à crever. Ta tête est pour moi ! La tienne aussi, tigresse.

[Soldat Givré Revenant B + C]


Dernière édition par Saigo le Jeu 22 Juin 2017 - 13:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3213
Expérience : 14062
♦ Politique : 01
Métier : Novice (0)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 


MessageSujet: Re: Pire que l'eau glacée [PW Mohana Dharitri & Dougal Keane]   Jeu 22 Juin 2017 - 13:29

Le membre 'Saigo' a effectué l'action suivante : Actions


'Attaque - Stryge N' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Juge
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3553
Expérience : 12422
Féminin Disponibilité : Disponible


MessageSujet: Re: Pire que l'eau glacée [PW Mohana Dharitri & Dougal Keane]   Ven 23 Juin 2017 - 18:02

Mohana, Dougal et Saigo VS Créatures givrées revenantes - Tour 2


Les Créatures givrées revenantes commencent le combat.

Vitesse cumulée des joueurs : 2911

Mohana Dharitri : 3179
Vitesse : 957 (initialement : 870)
Dégâts : 1767
Bonus : Guérisseuse : Peut lancer le dé de guérisseur.
Pendentif zéphyrien : Gagne 87 de vitesse/tour.
Célérité : Peut lancer deux dés contre les "Soldats givrés revenants".

Dougal Keane : 1661 (2574 de base)
Vitesse : 751
Dégâts : 1946
Bonus : Pierre de résurrection : Réanime Dougal avec 1 point de vie.
Écusson royal : Gagne 136 dégâts/tour.
Célérité : Peut lancer deux dés contre les "Soldats givrés revenants".

Saigo : 1441
Vitesse : 1203
Dégâts : 1978
Bonus : Masque sanglant : Le premier coup réussi est transformé en coup critique.
Poison : L'ennemi touché perd 40 de vitalité/tour.
Analyste : Si la cible a plus de vie que celle de base de Saigo (1941), ses dégâts sont augmentés de 60%. (+1187)
Jugement Blanc : Les coups critiques de Saigo sont de +100%.
Célérité : Peut lancer deux dés contre les "Soldats givrés revenants".

-------------------

Vitesse cumulée des créatures : 4200

Chef de guerre givré revenant : 4000
Vitesse : 600
Dégâts : 600
Bonus : Immortel : Si le chef de guerre revenant doit mourir, il lui reste en réalité 1 point de vie. Insensible aux dégâts jusqu'à la fin du tour.
Chef de guerre : Invoque trois soldats givrés revenants tous les trois tours. Il est au moins toujours accompagné de quatre Soldats givrés revenants (+1 pour chaque joueur hardcore. Vaut aussi pour les revenants invoqués).
Butin : 2 Cristaux de glace ET x1 Fragment d'arme gelée [Enchantement].
Chef de guerre givré revenant :
 

Soldat givré revenant A : MORT
Vitesse : 200
Dégâts : 300
Bonus : Serviteur : Si un Chef de guerre givré revenant est présent, il est insensible aux dégâts tant qu'il reste des soldats givrés revenants.

Soldat givré revenant B : MORT
Vitesse : 200
Dégâts : 300
Bonus : Serviteur : Si un Chef de guerre givré revenant est présent, il est insensible aux dégâts tant qu'il reste des soldats givrés revenants.
dégâts
Soldat givré revenant C : 400
Vitesse : 200
Dégâts : 300
Bonus : Serviteur : Si un Chef de guerre givré revenant est présent, il est insensible aux dégâts tant qu'il reste des soldats givrés revenants.

Soldat givré revenant D : 400
Vitesse : 200
Dégâts : 300
Bonus : Serviteur : Si un Chef de guerre givré revenant est présent, il est insensible aux dégâts tant qu'il reste des soldats givrés revenants.

Soldat givré revenant E : 400
Vitesse : 200
Dégâts : 300
Bonus : Serviteur : Si un Chef de guerre givré revenant est présent, il est insensible aux dégâts tant qu'il reste des soldats givrés revenants.

Soldat givré revenant :
 

Goule givrée revenante A : MORT
Vitesse : 1500
Dégâts : 200

Goule givrée revenante B : 400
Vitesse : 1500
Dégâts : 200

Goule givrée revenante C : 400
Vitesse : 1500
Dégâts : 200

Goule givrée revenante :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Juge
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3553
Expérience : 12422
Féminin Disponibilité : Disponible


MessageSujet: Re: Pire que l'eau glacée [PW Mohana Dharitri & Dougal Keane]   Ven 23 Juin 2017 - 18:09

Chef de guerre attaque Dougal à 600.
Soldats C et D attaquent Saigo à 2 x 300, soit 600.
Soldat E attaque Saigo à 300.
Goule B et C attaquent Dougal à 2 x 200, soit 400.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dougal Keane
Le Tribun ♦ Rôdeur

avatar

Messages : 4471
Expérience : 3785
Masculin Âge RP : 28

♦ Politique : 157
Métier : Chasseur - Maître Absolu
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Anor, aigle géant de Dougal [Emblème Gardien] +400, v+400 ; dissuasion : évite à coup sûr la prison)

Stats & équipements
Vitalité:
4022/4022  (4022/4022)
Vitesse: 879
Dégâts: 1855

MessageSujet: Re: Pire que l'eau glacée [PW Mohana Dharitri & Dougal Keane]   Lun 14 Aoû 2017 - 16:45

Une aide providentielle referma les plaies du rôdeur et lui insuffla de la force vitale afin qu'il continue le combat malgré le contre-coup de la blessure que lui avait infligée le chef des revenants. Dougal n'eut pas le temps de voir d'où venait l'enchantement de guérison ; il était assailli par plusieurs bestioles. Bien qu'il se soit débarrassé d'une des "hyènes" revenantes, apparemment il en restait deux autres. Le Gardien ne savait pas d'où venait la troisième, mais elle n'avait pas l'intention de le laisser tranquille. Leurs griffes et leurs petits crocs abîmés tentèrent de marquer des plaies sur leur proie, mais ses vêtements et son armure étaient bien plus épais. Cela le sauva de quelques griffures superficielles. Cependant, les monstruosités quadrupèdes entravaient les mouvements du Gardien. Ce point était plus problématique car il permettait à leur chef de s'occuper de son cas. Le grand humanoïde de glace s'approcha doucement de l'humain comme s'il allait procéder à une exécution. Le Stellarois n'arrivait pas à bouger, il tentait de se débattre tant bien que mal, mais l'emprise des goules était bien fâcheuse. La lance givrée de son ennemi luisait malgré le peu de lumière que bénéficiait cette région et s'éleva doucement dans les airs, prêt à s'abattre. Dougal soupira, ferma les yeux et n'opposa aucune résistance. Il demeura immobile et clame, attendant son jugement. La lame s'abattit enfin, lacérant la chair de l'humain, provoquant une large entaille meurtrière répandant des litres de sang sur le sol.
Mais le rôdeur ne voyait pas les choses se dérouler ainsi. Profitant d'un léger instant de surprise, Dougal repoussa les deux goules avec de violents coups de poings et de pieds, enveloppés d'une douce lueur dorée. Un sourire taquin illuminant son visage tandis que ses yeux verts se plongeraient dans le bleu glacial de ceux du chef de guerre. Sa lame l'avait blessé, mais une fine et longue entaille sur son torse. Rien de bien méchant.
- Oups... souffla le rôdeur à son adversaire pour lui faire comprendre que le combat était terminé pour lui.

La large lame de l'espadon de Dougal percuta violemment le flan du revenant, le coupant en deux.

Ou pas...

Dougal se heurta à une sorte de mur magique. Un obstacle qui les repoussa lui et son épée, le projetant sur plusieurs mètres. Le rôdeur jura en se relevant. Il se demandait bien ce qu'il avait pu se passer. Pourquoi son coup avait été aussi inutile ? Pourquoi l'attaqua avait été aussi violemment bloquée ? Dougal posa ses yeux sur ce dangereux seigneur de guerre, grognant et toisant le rôdeur avec haine. Il n'avait pas bien apprécié de s'être fait frapper ainsi, même s'il n'avait reçu aucun dégât. Le Gardien devait comprendre ce qu'il s'était passé, pourquoi son attaque avait ainsi échoué. Le revenant de glace s'approchait de lui, plus motivé que jamais. Cette fois il ne se laisserait pas avoir par une si petite ruse ; il le planterait et le ferait couiner jusqu'à ce que tout son sang s'échappe de son corps. Le chef de guerre grogna quelques mots en une langue oubliée. aucune parole ne sortit des lèvres du mort, mais le rôdeur les avait entendues dans son esprit. Elles avaient été comme un maléfice puisqu'il lui avait semblé que ces mots incompréhensibles lui avaient apporté un souffle glacial dans son esprit. Ce n'était pas évident à décrire, mais Dougal avait eu l'impression de geler intérieurement en entendant ce noir parler.
Juste après ses mots, les deux goules se relevèrent pour foncer sur le rôdeur. Elles étaient plus rapides que le revenant et avalèrent les quelques mètres très rapidement. Dougal se prépara à les recevoir, usant de son espadon pour en découpant au moins une. Cependant, juste avant l'impact de la charge, le rôdeur aperçut un corps découpé en deux derrière le chef de guerre. Il n'avait pas le temps de s'en occuper de suite, mais il savait ce détail primordial. Avant, les goules. Le mystère après.

[Attaque Goule B]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3213
Expérience : 14062
♦ Politique : 01
Métier : Novice (0)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 


MessageSujet: Re: Pire que l'eau glacée [PW Mohana Dharitri & Dougal Keane]   Lun 14 Aoû 2017 - 16:45

Le membre 'Dougal Keane' a effectué l'action suivante : Actions


'Attaque - Humain' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mohana Dharitri
Administratrice ♦ Seigneur Sylvestre ♦ Chamane

avatar

Messages : 1830
Expérience : 3057
Féminin Âge RP : 26

♦ Politique : 150
Métier : Sculptrice - Maîtresse Absolue
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Hibou de Mohana +400, v+400 ; Dissuasion : vous évite à coup sûr la prison)

Stats & équipements
Vitalité:
4088/4088  (4088/4088)
Vitesse: 1063
Dégâts: 2263

MessageSujet: Re: Pire que l'eau glacée [PW Mohana Dharitri & Dougal Keane]   Lun 14 Aoû 2017 - 20:55

Mohana avait abattu le premier soldat de givre qui se tenait devant elle.
La jeune femme se redressa et pu observer de manière plus distincte ce qui se passait devant elle. A quelques mètres, se tenait Dougal, qu'elle avait réussi à soigner in extremis. Cependant, le Gardien faisait face à de nouveaux adversaires, qui semblaient plus redoutables et dangereux encore. Elle n'avait pas le temps d'observer le combat qui allait se dérouler entre lui et son adversaire, elle devait analyser la situation dans sa globalité, si bien que plus loin, elle aperçut le stryge noir, Saigo semblait-il, en proie avec ses propres adversaires. Le stryge semblait bien aller, et bien évidemment, la jeune femme préférait porter les armes aux côtés de son allié de toujours, Dougal Keane.

Le plan s'était vite fait dans son esprit, Mohana courut jusqu'à être non loin de Dougal.
La jeune femme pointa son sceptre vers le Gardien, chuchotant de façon inaudible, un son très bas émanant de ses lèvres, en même temps que de la buée. La guérisseuse entreprenait de nouveau un sort afin de redonner de la vitalité à l'homme qui combattait avec force, malgré les blessures endurées jusqu'ici. Ce rôdeur était déterminé lorsqu'il était au combat, à vrai dire Mohana l'avait réellement vu que lors de combats et à chaque fois, il faisait preuve de la même hargne et efficacité.
Une lueur verte s'échappa de son bâton et vint entourer l'homme, cette lueur fit quelques tours autour de lui avant de s'insérer au niveau de son coeur. C'était réussit, Mohana venait de lui insuffler un peu plus de vie.

Maintenant que sa mission principale était achevée, la jeune femme pouvait s'adonner à son tour au combat, et il fallait bien avouer que la banquise en cet instant ne manquait pas d'adversaires à affronter.
Une des créatures, voyant que la jeune femme était capable de venir en aide à ses alliés, s'était soudainement mise à la prendre pour cible. Mohana, à distance, tenta de riposter à l'aide d'un sort lancé de son bâton, mais cette tentative échoua lamentablement, le soldat était hermétique à cette défense.



[Soin sur Dougal & attaque soldat]




RP en cours : Les Traditions kazhariennes Pire que l'eau glacée Jurassic World
Dialogues = #4ea991


Dernière édition par Mohana Dharitri le Lun 14 Aoû 2017 - 21:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3213
Expérience : 14062
♦ Politique : 01
Métier : Novice (0)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 


MessageSujet: Re: Pire que l'eau glacée [PW Mohana Dharitri & Dougal Keane]   Lun 14 Aoû 2017 - 20:55

Le membre 'Mohana Dharitri' a effectué l'action suivante : Actions


#1 'Dé - Soin' :


--------------------------------

#2 'Attaque - Thérian.' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saigo
Exécuteur-En-Chef

avatar

Messages : 1661
Expérience : 4926
Masculin Âge RP : 24

♦ Politique : 193
Métier : Chasseur - Maître Absolu
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Corbac, Corbeau de Saigo +350, V+300, 150) [Amélioré]

Stats & équipements
Vitalité:
2467/2467  (2467/2467)
Vitesse: 1604
Dégâts: 2078

MessageSujet: Re: Pire que l'eau glacée [PW Mohana Dharitri & Dougal Keane]   Lun 14 Aoû 2017 - 21:45



L'ignorance complète. Le vent glacial de la banquise qui venait mordre chaque centimètre de sa peau semblait plus doux que celui, monumental, qu'il venait de se prendre. Ni le Gardien, ni la Zéphyrienne ne montrèrent qu'ils l'avaient entendus, peut-être n'était-ce pas le cas d'ailleurs. Oui, il allait penser ça, c'était moins embarrassant.

Toutefois, l'Analyste ne pouvait pas se morfondre trop longtemps. Keane et Dharitri avaient choisis de combattre côte à côte, en tandem, ce qui n'était pas nécessairement étonnant. Le stryge noir, lui, devrait composer avec trois soldats squelettiques, dont les cavités oculaires renvoyaient des lueurs d'un bleus inquiétants. Si l'Exécuteur-en-Chef excellait dans les embuscades et les duels, l'exercice en infériorité numérique n'était clairement pas sa tasse de thé. Mais quel exemple ferait-il pour ses semblables si un guerrier de son statut était incapable de s'en sortir face à trois larbins de pacotille ? Il ne comptait pas reculer.

Ils maniaient des lames de faibles qualité, mais dont la longueur était supérieure au Jugement Blanc, la dague de Saigo. De plus, leur supériorité numérique rendait chaque coup difficile à parer ou esquiver, malgré une certaines lenteur dans leur mouvement. Le Bras-Droit était mis sur le reculoir, le froid tétanisait ses muscles, et son épais manteau, auquel il n'était pas habitué, entravait ses mouvements. Il allait devoir changer de méthode.

Reculez, saloperies ! Rugit-il, l'air bestial.

Trois attaques, une par soldat, vinrent se fracasser sur la fourrure de son manteau, déchirant celui-ci. Les lames glaciales arrêtèrent leurs courses mortelles sur la peau du stryge noir, qui avait prévu ceci. D'un bond vers l'arrière, il avait simplement pu faire en sorte que les coups ne soient pas mortels. Il venait de rengainer le Jugement Blanc. Dans ses conditions, sa dague fétiche n'était pas l'outil adapté. Palpant rapidement ses blessures pour s'assurer qu'il survivrait, Saigo se saisit de sa faux, harnaché dans son dos.

Courez.

Fort de son avantage d'allonge retrouvé, l'Exécuteur-en-Chef bondit en avant, yeux injectés de sang et sourire mauvais aux lèvres. Un balayage horizontal devrait lui permettre de faire le ménage. Il y mit toute sa force, sentit l'acier encore intact traversé les flancs d'un premier soldat de givre pour le trancher en deux, puis... un lame. Le second soldat de givre avait profité du temps pris par le stryge noir pour trancher son compère en deux, et avait pu placer sa lame en opposition.

Ce n'était que partie remise...


[Soldat C & D]


Dernière édition par Saigo le Lun 14 Aoû 2017 - 22:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3213
Expérience : 14062
♦ Politique : 01
Métier : Novice (0)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 


MessageSujet: Re: Pire que l'eau glacée [PW Mohana Dharitri & Dougal Keane]   Lun 14 Aoû 2017 - 21:45

Le membre 'Saigo' a effectué l'action suivante : Actions


'Attaque - Stryge N' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Juge
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3553
Expérience : 12422
Féminin Disponibilité : Disponible


MessageSujet: Re: Pire que l'eau glacée [PW Mohana Dharitri & Dougal Keane]   Dim 27 Aoû 2017 - 23:10

Mohana, Dougal et Saigo VS Créatures givrées revenantes - Tour 3


Les Créatures givrées revenantes commencent le combat.

Vitesse cumulée des joueurs : 2911

Mohana Dharitri : 3179
Vitesse : 1044 (initialement : 870)
Dégâts : 1767
Bonus : Guérisseuse : Peut lancer le dé de guérisseur.
Pendentif zéphyrien : Gagne 87 de vitesse/tour.
Célérité : Peut lancer deux dés contre les "Soldats givrés revenants".

Dougal Keane : 2592 (2574 de base)
Vitesse : 751
Dégâts : 2082
Bonus : Pierre de résurrection : Réanime Dougal avec 1 point de vie.
Écusson royal : Gagne 136 dégâts/tour.
Célérité : Peut lancer deux dés contre les "Soldats givrés revenants".

Saigo : 541
Vitesse : 1203
Dégâts : 1978
Bonus : Masque sanglant : Le premier coup réussi est transformé en coup critique.
Poison : L'ennemi touché perd 40 de vitalité/tour.
Analyste : Si la cible a plus de vie que celle de base de Saigo (1941), ses dégâts sont augmentés de 60%. (+1187)
Jugement Blanc : Les coups critiques de Saigo sont de +100%.
Célérité : Peut lancer deux dés contre les "Soldats givrés revenants".

-------------------

Vitesse cumulée des créatures : 3300

Chef de guerre givré revenant : 4000
Vitesse : 600
Dégâts : 600
Bonus : Immortel : Si le chef de guerre revenant doit mourir, il lui reste en réalité 1 point de vie. Insensible aux dégâts jusqu'à la fin du tour.
Chef de guerre : Invoque trois soldats givrés revenants tous les trois tours. Il est au moins toujours accompagné de quatre Soldats givrés revenants (+1 pour chaque joueur hardcore. Vaut aussi pour les revenants invoqués).
Butin : 2 Cristaux de glace ET x1 Fragment d'arme gelée [Enchantement].
Chef de guerre givré revenant :
 

Soldat givré revenant A ressuscité : 400
Vitesse : 200
Dégâts : 300
Bonus : Serviteur : Si un Chef de guerre givré revenant est présent, il est insensible aux dégâts tant qu'il reste des soldats givrés revenants.

Soldat givré revenant B ressuscité : 400
Vitesse : 200
Dégâts : 300
Bonus : Serviteur : Si un Chef de guerre givré revenant est présent, il est insensible aux dégâts tant qu'il reste des soldats givrés revenants.
dégâts
Soldat givré revenant C ressuscité : 400
Vitesse : 200
Dégâts : 300
Bonus : Serviteur : Si un Chef de guerre givré revenant est présent, il est insensible aux dégâts tant qu'il reste des soldats givrés revenants.

Soldat givré revenant D : 400
Vitesse : 200
Dégâts : 300
Bonus : Serviteur : Si un Chef de guerre givré revenant est présent, il est insensible aux dégâts tant qu'il reste des soldats givrés revenants.

Soldat givré revenant E : 400
Vitesse : 200
Dégâts : 300
Bonus : Serviteur : Si un Chef de guerre givré revenant est présent, il est insensible aux dégâts tant qu'il reste des soldats givrés revenants.

Soldat givré revenant :
 

Soldat givré revenant F : 400
Vitesse : 200
Dégâts : 300
Bonus : Serviteur : Si un Chef de guerre givré revenant est présent, il est insensible aux dégâts tant qu'il reste des soldats givrés revenants.

Soldat givré revenant :
 
Goule givrée revenante A : MORT
Vitesse : 1500
Dégâts : 200


Goule givrée revenante B : MORT
Vitesse : 1500
Dégâts : 200


Goule givrée revenante C : 400
Vitesse : 1500
Dégâts : 200

Goule givrée revenante :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Juge
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3553
Expérience : 12422
Féminin Disponibilité : Disponible


MessageSujet: Re: Pire que l'eau glacée [PW Mohana Dharitri & Dougal Keane]   Dim 27 Aoû 2017 - 23:13

Chef de guerre attaque à 600 sur Mohana.
Soldat givré A attaque à 300 sur Mohana.
Soldat givré B, C, D, E attaquent à 300 sur Dougal (1200).
Soldat givré F attaque à 300 sur Saigo.
Goule givrée revenante C attaque à 200 sur Saigo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pire que l'eau glacée [PW Mohana Dharitri & Dougal Keane]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Pire que l'eau glacée [PW Mohana Dharitri & Dougal Keane]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Les Traditions kazhariennes [Pw Mohana Dharitri]
» La requête [PW Mohana Dharitri]
» [DUEL]Dilon Deraborne - Mohana Dharitri
» Mémoires d'un passé perdu [PW Mohana Dharitri]
» Les Perles Du Bac, Pire que le Débilitron, ou pareil XD

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Nord de Dùralas :: Les sombres montagnes de Kanaan :: La banquise-