Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Shinda kory
Le Monde de Dùralas a précisément 1454 jours !
Dùralas, le Lun 23 Oct 2017 - 19:07
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !

Partagez | 
 

 Sans titre, ni butin. [PW Amaryelle Cha'ldi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alphonse Galhaad
Stellar-Man

avatar

Messages : 209
Expérience : 1664
♦ Politique : 31
Métier : Mineur - Maître Absolu
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(F.A.U.V.E, G.O.L.E.M d'Alphonse +360, 150, v+290)

Stats & équipements
Vitalité:
2965/2965  (2965/2965)
Vitesse: 365
Dégâts: 1455

MessageSujet: Sans titre, ni butin. [PW Amaryelle Cha'ldi]   Mer 1 Mar 2017 - 2:19

La quiétude des plaines avait quelque chose de formidable, presque divin. Je voyais clairement que l'Humanité était régie par quelque chose de bien plus grand qu'elle-même, qu'une force plus grande œuvrait dans chaque brin d'herbe qui se balançait au gré du vent, chaque créature qui venait s'abreuver dans les énormes lacs sous l'étreinte d'or du soleil couchant. Il m'était difficile de ne pas apprécier la pureté de tout ceci, de regarder les troupeaux de rhinocéros brouter pacifiquement les pâtures d'émeraude et ne pas m'émouvoir.

Certains diraient du Juge que je suis qu'il n'était pas permis aux guerriers de penser pareilles niaiseries. Or, il était d'ordre établie que la beauté du monde ne savait se révéler qu'aux yeux sensibles et la sensibilité, loin d'être une caractéristique honteuse, séparait les Hommes des Bêtes. Un lion n'allait pas se délecter de la grâce de la gazelle qu'il s'apprêtait à dévorer, et le Galhaad n'était pas une créature dénuée de perception. Au contraire, il philosophait sur la magnificence de l'instant qui s'offrait à lui. Le manteau doré qui couvrait toute chose de ce territoire, le vent de printemps qui commençait à souffler en Dùralas, la fraicheur et la tranquillité globales étaient de toute beauté.

Je descendais de ma monture, un G.O.L.E.M. ayant les traits d'un fauve mécanique, et inspectait les trois hommes qui se tenaient face à moi, captifs et immobilisés. De pauvres elfes, des guetteurs, pris en flagrante infiltration du campement de la Congrégation établi quelques mètres plus bas, à l'orée d'une somptueuse colline de la steppe qui surplombait un lac où baignaient quelques fois des crocodiles, la gueule ouverte.
Quel dommage de devoir souiller l'air de l'odeur âcre du sang. Le sang poisseux, le sang, le sang, toujours et encore cette hémoglobine, cette annonciatrice de mort dont mon armure est imprégnée. Chacun de mes mouvements me rappelle mes exécutions, chacun de mes souffles était une augure violente, une réminiscence écarlate pleine de la froideur de l'acier technophile qui constituait ma lame.

Je levais le heaume, redressais les épaules, et haussait le ton. Mes hommes se tenaient en garde à vue, un escadron d'une quinzaine d'assassins armés d'armures à rouages et à la pointe de la technologie. Un ordre me suffirait à faire pleuvoir les coups, ils n'attendaient que ça. J'étais conscient que Styx, feu mon ami, n'était pas à la quête du pouvoir, mais du chaos. Chaque vampire recruté, chaque âme qu'il armait, n'était rien d'autre que des hommes sans but auxquels il emplissait la tête de son doux poison. Ô il n'y avait rien de plus satisfaisant qu'une rage satisfaite, qu'une pulsion de haine assouvie... j'étais forcé de reconnaître le génie malfaisant de l'arlequin, mais ne cautionnait nullement son exacerbation grandiloquente de la Haine.

Mais après tout, il servait des Esprits Anciens, et il n'y avait pas meilleur que lui. Et en tant que digne Chien de Fer, je me devais à mon tour d'exceller dans mon domaine, faire abstraction de mes passions et de mes philosophies était venu de paire avec mon serment de protection. J'étais l'épée parfaite de la Justice Arbitraire, le virtuose Titan d'un pouvoir corrompu.

Ma voix résonna dans le climat solennel, des propos d'une violence inouïe dans un cadre pacifique. Quelques fois, mon métier me dégoûtais, mais je n'en montrais rien.


"Vous avez honoré.. vos serments. Votre but à été servi... jusqu'au bout. Le souffle me manque, et ma gorge me brûle, je maintiens la posture comme quelqu'un à la gorge calcinée le pourrait. Malheureusement, comme dans tout... conflit... il y a des perdants... aujourd'hui... c'est vous. Votre mort sera rapide... comme pour tout guerrier qui se respecte..."

D'une main, je saisis l'elfe le plus proche de moi par le crâne, l'enserrant dans mes gants d'acier et projetait une violente décharge électrique. Son crâne se mit à s'agiter, à convulser sous mes doigts, et je pus bientôt sentir l'odeur de la chaire calcinée, collant à ma main. D'un geste brusque je détachais mon emprise, et projetais le cadavre en arrière, une orbite à semi fondue allant rouler au sol.
L'un des autres guetteurs, plus jeunes, aux traits encore parcourus d'acné et non marqués par le temps, se mit à vomir. Je faillis me prendre d'affection pour lui, mais abattais sans réfléchir Némésis sur son cou aussi rapidement. Il ne méritait pas d'en voir plus.


"Quant à toi... interrogez-le... voyez s'il peut cracher quelque chose d'utile... je m'en vais."

Ceci s'était passé plus tôt dans la journée, et je me tenais à présent au milieu des steppes, un feu de camp allumé dont les seuls membres étaient ma personne et mon G.O.L.E.M. fauve, ses yeux parcourus du bleu néon propre aux robots. Une belle bête dont la matrice de personnalité était celle d'un authentique chien de guerre. Brave et sans craintes.
Un miroir de ce à quoi j'aspirais ressembler, en somme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amaryelle Chal'di
Guérisseuse

avatar

Messages : 161
Expérience : 942
Féminin Âge RP : 103 ans

♦ Politique : 21
Métier : Sculpteur - Apprenti (50)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Bébé citrouille +100, v+100, 50)

Stats & équipements
Vitalité:
1590/1590  (1590/1590)
Vitesse: 297
Dégâts: 322

MessageSujet: Re: Sans titre, ni butin. [PW Amaryelle Cha'ldi]   Mer 1 Mar 2017 - 14:59


Amaryelle quitta la ferme assez tard dans la matinée, elle y avait séjourné quelques jours après avoir assisté à une mauvaise chute du toit. Elle s'était trouvée là un peu par hasard en suivant un troupeau de chevaux sauvages. Elle s'était déjà dit plusieurs fois qu'il lui fallait une monture et quand elle avait traversé les plaines la première fois, elle y avait trouvé de multiples animaux dont les chevaux qui pourraient lui convenir. Dans son imagination, elle avait bien envie d'un. Hyppogriffe, mais quand elle avait croisé les chevaux, elle n'avait pas hésité à les pister.

La jeune fille tombée du toit s'était ouvert la jambe et l'elfe avait naturellement proposé ses services en échange de l'hospitalité et de quelques renseignements sur les habitudes migratoires des chevaux. Ses dons n'étaient pas parfaitement maîtrisés et Amaryelle avait un peu peur de mal faire, du coup, elle avait pris tout le temps qu'il fallait, appréciant par ailleurs, cette pause dans ses voyages.

Quand elle reprit la route, ils lui avaient conseillé de continuer un peu à l'Est et lui avait donné un sac plein de bonnes choses à manger. Du pain, des fruits, des galettes de céréales. Son physique d'elfe leur avait laissé penser qu'elle ne mangeait pas de viande. Ce n'était pas faux, mais pas exacte non plus. Ils lui avaient également laissé une outre d'eau et elle avait eu du mal à leur laisser celle de vin cuit. Son petit chargement n'était pas très lourd et c'était assez agréable de savoir qu'elle aurait de quoi manger le soir venu.

Le jeune elfe pistait les équidés, la famille avait raison, les points d'eau étaient des lieux neutres où toutes sortes de traces s'entrecroisaient. Elle y avait fait une pause pour remplir son outre et manger un morceau de pain. Il n'était plus tout à fait frais, mais il restait bon et tendre. Ne voulant pas perdre trop de temps, elle reprit son chemin en direction d'un autre coin d'eau. Le plan que le fermier lui avait fait était très sommaire mais largement suffisant. Si elle allait trop loin, elle s'en rendrait facilement compte en tombant sur la forêt où même par la flore qui différait.

Le soleil commençait à décliner, ce n'était pas encore tout à fait le soir ni la nuit, mais la fraîcheur commençait à se faire sentir. Elle se devait de trouver un petit endroit à l'abri du vent et de la visibilité. Dans l'idéal, elle voulait trouver un rochet suffisamment grand ou un arbre. C'était un peu peine perdue. Elle ne vit au loin qu'une légère lueur palpitante. Fallait-il s'en méfier ? Se débarrassant de cette idée, elle s'approcha, puis, assez proche, elle fut surprise -en plus d'un feu- de voir briller deux yeux bleus. Jamais elle n'avait vu encore de chose pareil...

Un frisson la parcouru et la fit avancer vers le petit camp. La chose qui s'y trouvait n'était pas seule, un homme ou une femme- l'y accompagnait et, était là silencieuse devant le paysage. Rien dans sa posture ne montrait de violence. Elle eut une pensée pour la dernière personne qu'elle avait abordée ainsi, mais la situation d'alors était bien différente. Rassemblant tous les points positifs pour l'aborder, elle s'éclaircit un peu la gorge en toussant pour attirer son attention.

"Excusez moi, je ne veux pas vous déranger trop longtemps, mais je me demandais si je pouvais profiter de votre feu pour la nuit ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alphonse Galhaad
Stellar-Man

avatar

Messages : 209
Expérience : 1664
♦ Politique : 31
Métier : Mineur - Maître Absolu
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(F.A.U.V.E, G.O.L.E.M d'Alphonse +360, 150, v+290)

Stats & équipements
Vitalité:
2965/2965  (2965/2965)
Vitesse: 365
Dégâts: 1455

MessageSujet: Re: Sans titre, ni butin. [PW Amaryelle Cha'ldi]   Jeu 2 Mar 2017 - 22:22

Les cieux se couvraient à présent d'un docile manteau gris, tirant sur le noir, et de la terre commençaient à remonter des odeurs propres à la nature lorsque l'unité F.A.U.V.E. émit un rugissement.

Mon robot, jusque là immobile et inspectant l'horizon avait détecté quelque chose dans le périmètre. Ses yeux bleus électrique s'étaient alors tournés en ma direction et son dos s'était arqué, suivit de l'enclenchement automatique du passage au mode détection dans lequel son poil émettait un champ d'électricité statique permettant au félin androïde de sentir les choses autour de lui. Comme une chauve-souris le fait avec l'écho de ses cris.

"Excusez moi, je ne veux pas vous déranger trop longtemps, mais je me demandais si je pouvais profiter de votre feu pour la nuit ?"

F.A.U.V.E. ne jugea pas cette elfe dangereuse, alors éclairée par les projecteurs qu'étaient les yeux du félin d'acier. Il ne fit au départ absolument rien, le temps que je sorte de ma torpeur pour regarder mon interlocutrice, mais ensuite, lorsque je fus à sa hauteur, il sembla montrer les premières limites de sa programmation.


"MEOOOOW" Rugit-il en se jetant aux pieds de l'elfe, se dandinant sur le ventre et remuant de la queue frénétiquement.

Je portais un gant à mon heaume en secouant la tête. Et s'il s'était agit là d'un assassin ? Peut-être que l'aura de cette femme avait réussie à être captée par mon golem, mais une défaillance de systèmes était également envisageable, et bien plus problématique, il me faudrait résoudre ça de retour au campement.
Pour l'heure, je croisais les bras sur mon torse et m'adressais à ma nouvelle rencontre.


"Pour... sur. Pardonne le comportement de Mars.. il n'est pas... censé agir comme ça... Qui es-tu ? Viens.. j'ai de la bière.."

Ma voix, alors silencieuse depuis quelques heures, me faisait plus mal que jamais, chacune des syllabes me rompant un peu plus la gorge. J'espérais que mon amie ne trouverait pas ceci bizarre, et me rasseyait près du feu en cherchant la gourde de bière (déjà bien entamée, mais j'en avais 5 autres), et Mars revenait s'assoir près de moi en un ronronnement métallique. Quel sacré matou. Je l'aimais bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amaryelle Chal'di
Guérisseuse

avatar

Messages : 161
Expérience : 942
Féminin Âge RP : 103 ans

♦ Politique : 21
Métier : Sculpteur - Apprenti (50)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Bébé citrouille +100, v+100, 50)

Stats & équipements
Vitalité:
1590/1590  (1590/1590)
Vitesse: 297
Dégâts: 322

MessageSujet: Re: Sans titre, ni butin. [PW Amaryelle Cha'ldi]   Jeu 2 Mar 2017 - 23:46

Avant qu'elle n'ait pu avancer plus ou que l'homme n'ait eut le temps de parler, la chose au yeux bleus s’avança vers elle. L'elfe pu voir qu'il avait une forme assez particulière, proche du félin. Mais ce ne fut pas ça qui l'étonna le plus. Elle écarquilla les yeux quand la machine se rua vers elle en poussant un petit cri. Il semblait... content ? Elle hésita un instant se demandant si ce serait bien vu de le toucher. D'un regard rapide sur la personne resté en retrait, elle le vit secoué la tête comme exaspéré. Le geste la fit sourire.

Il prit alors une position plus distante, plus impérial. Il n'avait pas tord de se méfier, elle-même se serait méfiée si la chose ne c'était pas montré si accueillante. Elle plissa légèrement des sourcils quand il lui parla. Il avait du mal à parle comme s'il avait la bouche trop sèche ou pâteuse. Cela lui était arrivée une fois en croquant dans une pomme un peu trop passé.

Quand elle entendit le mot Mars, elle regarda ce qui semblait être un animal pour l'homme en armure. Puis elle reporta son regard sur lui sans réussir à trouver le sien. Pourquoi était-il tout armuré ? Craignait-il une attaque ? Elle en fini par se demander si ce n'était pas dangereux de rester là. Mais l'invitation à boire lui infirmait ses pensées.

"Ho ce n'est rien, je ne connais pas ce genre.. de... d'animal..."

Elle hésitait sur les mots, est ce que c'était un animal qui comme son maître était emmurer dans une carapace ou autre chose.. Elle se reprit bien vite en se rendant compte qu'elle avait ignoré sa question. Elle le rejoignit près du feu et s'installa de l'autre coté de Mars.

"Je suis Amaryelle, merci pour le feu... hm.. Puis-je savoir comment je dois vous appeler ?"

Elle fit glisser son sac sur le sol et en sorti les quelques restes de pain et les galettes de céréale. Il partageait sa boisson et son feu, c'était donc normal pour elle de partager ce qu'elle avait. L'elfe lui tendit le petit paquetage ouvert avec un sourire engageant.

"Allez-y, c'est un peu sec mais c'est bon !" Elle se tut le temps de quelques instants avant de reprendre. "J'ai aussi un peu de vin pour accompagner.. mais avec la bière... Mars.. oui c'est ça, mars ne mange pas ?"

Elle avait à nouveau ses yeux curieux posés sur lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alphonse Galhaad
Stellar-Man

avatar

Messages : 209
Expérience : 1664
♦ Politique : 31
Métier : Mineur - Maître Absolu
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(F.A.U.V.E, G.O.L.E.M d'Alphonse +360, 150, v+290)

Stats & équipements
Vitalité:
2965/2965  (2965/2965)
Vitesse: 365
Dégâts: 1455

MessageSujet: Re: Sans titre, ni butin. [PW Amaryelle Cha'ldi]   Lun 20 Mar 2017 - 20:40

"Ah, le vin... la bière... quelle différence ? Tout est bon ! Je suis Alphonse... enchanté Dame Amaryelle." Il pencha le heaume en guise de salutation, et se rapprocha du feu. Il n'avait pas nécessairement froid, mais c'était plutôt machinal. Ce mot pour désigner ses gestes est une cruelle ironie, ceci dit. " Mars est une machine... un G.O.L.E.M. modifié... la magie technophile des rouages... et d'autres bidules électriques... Il ne mange pas, et ne fais pas caca... ahahah. Mais qu'est-ce qui vous amène... ici ?"

Il était réellement curieux. Ce n'était pas tous les jours qu'on croisait une elfe seule dans une plaine comme celle-ci, en même temps il ne sortait pas vraiment tous les soirs sur la plaine, donc sa remarque s'avérait un peu faussée. Mais il fallait bien engager discussion n'est-ce pas ?

Tout en regardant l'elfe qui respirait la gentillesse et qu'il apprécia instinctivement, il dut contenir Mars de sauter sur elle à nouveau tout en buvant une choppe de bière. Oui, les deux en même temps, Alphonse était comme ça. Un bonhomme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amaryelle Chal'di
Guérisseuse

avatar

Messages : 161
Expérience : 942
Féminin Âge RP : 103 ans

♦ Politique : 21
Métier : Sculpteur - Apprenti (50)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Bébé citrouille +100, v+100, 50)

Stats & équipements
Vitalité:
1590/1590  (1590/1590)
Vitesse: 297
Dégâts: 322

MessageSujet: Re: Sans titre, ni butin. [PW Amaryelle Cha'ldi]   Mer 22 Mar 2017 - 0:07


Amaryelle hocha de la tête quand il se présenta. Étrangement, il gardait son armure et l'elfe se demandait pourquoi. Cependant, elle ne lui demandait pas et l'écoutait presque religieusement quand il lui expliqua ce qu'était Mars. Une machine donc.. Elle eut un petit sourire quand il parla du transit de Mars. C'était plutôt rare... non, c'était bien la première fois qu'on lui parlait du transit d'un compagnon de route.

L'elfe le regarda retenir Mars qui s'agitait. Elle prit un morceau de pain et joua avec de ses doigts.

"Je suivais une troupe.. une horde ? De chevaux. Je n'ai pas envie de rester toute ma vie à voyager en marchant. Depuis la fin de l'affrontement il est moins... sûr de voyager à pied." Elle arracha un petit morceau qu'elle glissa entre ses lèvres. Son regard se perdait dans les flammes alors qu'elle revoyait leur défaite. "Enfin, je voulais tenter d'en capturer un.. Vous ne l'avez pas vu passer d'ailleurs ?"

Elle attrapa sa gourde de vin et en bu une gorgé pour faire passer le pain. Son regard se tourna vers lui et parcour son armure, puis le G.O.L.E.M. Où elle s'attarda un long instant.

"Et il agit comme un vrai animal ? Enfin de ce que je vois, il en a le comportement..." Elle releva le visage vers lui avec un petit sourire. "Cela ne vous encombre pas d'être ainsi harnaché ? Pour boire je veux dire, avec ce Haume ce ne doit pas être simple ?"

Elle se pencha un peu vers Mars et, avec un petit air amusé, elle lui tapota la tête presque affectueusement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alphonse Galhaad
Stellar-Man

avatar

Messages : 209
Expérience : 1664
♦ Politique : 31
Métier : Mineur - Maître Absolu
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(F.A.U.V.E, G.O.L.E.M d'Alphonse +360, 150, v+290)

Stats & équipements
Vitalité:
2965/2965  (2965/2965)
Vitesse: 365
Dégâts: 1455

MessageSujet: Re: Sans titre, ni butin. [PW Amaryelle Cha'ldi]   Jeu 27 Avr 2017 - 13:26

D'ordinaire, les gens à qui j'avais affaire étaient au courant de son "problème d'armure" et évitaient les remarques, pour diverses raisons allant de la pitié à la peur, mais Amaryelle était la première à me poser la question aussi directement. Je sentis un mélange de honte et d'angoisse, celle-là même que l'on ressent lorsque le destin nous met face à nos faiblesses.

L'elfe était occupée à caresser Mars, et je remerciais Adam de ne pas devoir supporter son regard alors que je m'apprêtais à aborder ce sujet.


"Il y a beaucoup de chevaux... par ici. De bien belles bêtes... si le cœur vous en dit... une chasse demain ne me déplairait pas. Je sais où ils vont s'abreuver. Mars a été construit pour... être un chien de garde... entre autres, mais... je le crois défaillant, il était censé attaquer les... inconnus, pas se mettre à demander... caresses.

En ce qui... concerne.. mon heaume... c'est plutôt délicat. Une blessure assez conséquente... je cherche un guérisseur, justement.
"

Je m'efforçais de rester ferme, et prenais quelques gorgées de bière. Peut-être plus que je n'aurais dû en prendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amaryelle Chal'di
Guérisseuse

avatar

Messages : 161
Expérience : 942
Féminin Âge RP : 103 ans

♦ Politique : 21
Métier : Sculpteur - Apprenti (50)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Bébé citrouille +100, v+100, 50)

Stats & équipements
Vitalité:
1590/1590  (1590/1590)
Vitesse: 297
Dégâts: 322

MessageSujet: Re: Sans titre, ni butin. [PW Amaryelle Cha'ldi]   Mer 31 Mai 2017 - 11:13

Amaryelle avait le regard posé sur Mars alors qu'à coté, l'homme en armure prenait la parole. Il lui proposait de chasser le lendemain et ce n'était pas une mauvaise idée. Seule, elle n'était pas sur de retrouver la horde. Certes, elle pouvait sentir les cheveux et son odorat n'était pas inutile, mais elle n'était pas traqueuse pour un sous et aurait sans doute perdu beaucoup de temps à farfouiller ici et là pour finalement abandonner. Son invitation tombait donc à pic.

Elle souriait quand il parla de l'animal de métal, c'est vrai qu'il ne faisait pas très chien de garde. Quoi que pour quelqu'un qui s'y connait un peu plus qu'elle, peut-être que la simple vu du G.O.L.E.M était suffisante pour dissuader ? Même pour quelqu'un qui ne s'y connaissait pas -comme elle- pouvait craindre de sa seule silhouette imposante. Bon, c'était sans compter sur lui qui s'était finalement jeter à ses pieds réclamant caresses et autres douceurs.

Son regard se releva sur lui quand il se mit a répondre à ses dernières interrogations. Ce n'était donc pas volontaire de sa part de garder heaume et armure... L'elfe attrapa un autre morceau de pain qu'elle porta à sa bouche en réfléchissant. Elle était elle-même guérisseuse, peut-être qu'elle pouvait... qu'elle pourrait faire quelques choses pour lui ? Elle n'aimait pas l'idée de voir quelqu'un souffrir alors qu'elle pouvait sans doute l'aider d'une manière ou d'une autre. Mais après tout, mis à part sa façon de parler un peu différente, elle  ne l'avait pas entendu se plaindre ou gémir d'une quelconque douleur.

"Je suis guérisseuse. Je ne suis pas encore une magicienne du soin mais peut-être que je pourrais faire quelques choses pour vous ? Si vous le désirez bien sur..."

Evidemment, elle ne pensait pas à ce soir même. Elle avait beaucoup marcher, et sa fatigue était bien trop pesante sur ses épaules pour lui permettre d'utiliser sa magie ainsi. Elle prit une autre gorgé de vin qu'elle avala en silence. Amaryelle continuait de le regarder, pas comme une bête de foire, comme un malade incurable ou un type bizarre, mais plutôt avec curiosité. Quel genre de blessure pouvait l'empêcher d'ôter cette attirail de métal.

Elle fini par poser ses yeux sur l'animal puis les flammes. Elle devait bien avouer que le couple que formait ces deux là était assez étrange. Un chien-machine et un homme emprisonné dans son armure. L'elfe ne les trouvait pas désagréable bien au contraire, mais son étrangeté résidait dans l'impression qu'elle avait de les voir tout les deux un peu pareil. En métal et légèrement défaillant. Elle masqua sa bouche avec sa main le temps de bailler.

"Peut-être pas maintenant par contre, je me sens bien lasse. Et puis je n'y vois pas grand chose..."

Amaryelle ne savait pas vraiment ce qui pouvait se cacher comme blessure sous le métal, et la nuit n'allait certainement pas aidé à y voir plus clair. Elle tira ses bras vers l'arrière puis vers l'avant pour étirer ses muscles et se détendre un peu plus.

"Pour en revenir aux chevaux, je serais ravie de les traquer avec vous, ça me fera de la compagnie et peut-être que si je vous aide à mon tour on sera plus ou moins quitte ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sans titre, ni butin. [PW Amaryelle Cha'ldi]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Sans titre, ni butin. [PW Amaryelle Cha'ldi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Histoire sans titre x)
» sans titre fixe.
» Hazel ❀ sans titre, comme tous les chefs d'oeuvres ❀
» Sans Titre I [Lit-bre]
» Fiction de Nust : Sans titre pour l'instant je cherche

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Nord de Dùralas :: Les plaines d'Aràn :: Archives-