Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : ethgri wyrda
Le Monde de Dùralas a précisément 1337 jours !
Dùralas, le Mer 28 Juin 2017 - 4:01
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim

Partagez | 
 

 La vérité n'est toujours pas absolue - Harzhan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Harzhan
Demi-démon

avatar

Messages : 393
Expérience : 1666
Masculin Âge RP : 27 ans

♦ Politique : 12
Métier : Mineur - Apprenti (55)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Pégase de Harzhan  +180, v+200)

Stats & équipements
Vitalité:
2336/2336  (2336/2336)
Vitesse: -1
Dégâts: 40%

MessageSujet: Re: La vérité n'est toujours pas absolue - Harzhan   Lun 20 Mar 2017 - 12:20

« Wouah! Bah euh ... Euh ... Harzhan, je ne sais pas quoi te dire, à part que cela a du être douloureux pour toi de vivre ainsi pendant de longues années. On m'a souvent parlé des démons, mais j'ai l'impression que c'était plutôt une légende, un mythe plutôt d'un fait réel. Je ne me suis pas réellement intéressée par les démons, donc à vrai dire, je n'en connais pas plus. Je ne sais pas si cela doit me faire peur, et donc te fuir encore et encore, ou bien de sauter de joie pour avoir la chance de rencontrer un démon. Franchement, je suis perdue et j'ai un mal de crâne horrible pour le coup avec toutes ces révélations. Je ne sais pas si cela doit être bien dans ce monde ou mal, c'est à toi d'en décider et j'espère que tu sais contrôler tes pouvoirs de démons. »

Il allait lui répondre et vit qu’elle était tombée de sommeil. Elle n’était pas partie, mais sa réponse était pour le moins étrange. Elle ne savait pas comment réagir, normal après tout. Harzhan n’avait plus les mêmes besoins physiologiques que les humains, donc pas besoin de dormir. Il se leva donc et alla marcher dans la fraicheur de la nuit. La solitude, encore, le lendemain serait un autre jour, Azura partirait peut-être en réalisant ce que la fatigue lui avait empêché de réaliser cette nuit. Il remit son cache-œil, couvrant la marque démoniaque qu’était son œil. Il savait bien que pendant le sommeil, l’esprit humain est plus vulnérable, il pourrait faire en sorte qu’elle ne soit pas dérangée… Mais quelle utilité à fonder une relation sur des mensonges ? Elle devrait choisir d’elle-même sa voie.

Il continua de marcher jusqu’à ce que le soleil commence à éclaircir le ciel au loin. Il rentra seulement à ce moment au camp, et s’assit, content de trouver la stryge toujours endormie. Elle semblait paisible, mais cela ne durerait peut-être pas à son réveil. Il ne lui restait qu’à attendre que le soleil daigne apparaître de la ligne d’horizon et les illumine de ses rayons. Il sortit à nouveau ses réserves de grains et de viande, bien que pour lui du sang aurait suffi à le sustenter, et il raviva le feu. La stryge émergea doucement de son sommeil, Harzhan la regardait, l'air grave.

« Maintenant que tu sais mon secret, que vas-tu faire, Azura ? Comme je te l'ai dit je ne suis pas une mauvaise personne, malgré ma condition, et j'espère que tu me fais toujours confiance. Je t'avoue que si tu décidais de fuir, même si je ne pourrais pas t'en vouloir, j'en serais déçu. Je contrôle mes pouvoirs, même s'ils sont encore en grande partie scellés. C'est un sacrifice immense auquel j'ai consenti pour défendre ce monde et ses habitants. Mon humanité, contre un pouvoir plus grand encore que la magie noire. »





Dialogues de Harzhan: #990000

forme démoniaque (corps à corps):
 

forme démoniaque (mage):
 

Merci a Mohana pour le kit Sourire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azura Khayla
La Sorcière démone

avatar

Messages : 946
Expérience : 1667
Féminin Âge RP : 22 ans

♦ Politique : 37
Métier : Mineur - Maître
Disponibilité : Disponible

Titres:
 



(Lion géant +150, 50, v+100)

Stats & équipements
Vitalité:
1695/1695  (1695/1695)
Vitesse: 49
Dégâts: 26%

MessageSujet: Re: La vérité n'est toujours pas absolue - Harzhan   Lun 20 Mar 2017 - 16:20

Je m'étais endormie aussitôt que j'avais répondu à ces questions, je n'avais pas pu écouter sa réponse qu'il fallait me donner avec toutes mes remarques. Je me sentais bien débile pour le coup, mais j'étais tellement à bout de force que je n'avais pas pu arriver à rester éveiller. Faut dire que cette nuit de sommeil m'avait fait le plus grand bien pour ma part. Je me sentais beaucoup mieux, que ce soit dans ma peau, dans mon esprit et dans mon coeur. Je m'étirais doucement les bras et je me levais tranquillement avec le soleil dans mes yeux. Il était encore tôt mais je me disais qu'il était bien temps que je me levais et de me laver un peu le visage avec tous les évènements d'hier. Harzhan n'était pas autour des cendres, et je ne le voyais pas aux alentours. Je reposais ma tête à même le sol, en me posant des questions sur sa nature humaine dans notre monde. C'était un démon ! Qu'est qu'un démon pouvait bien faire ici dans ces contrées ? Qu'est qu'un démon pourrait bien nous vouloir ? J'avais tellement de questions à propos de lui et sur sa condition physique. S'il mangeait comme les humains ? Bon, je devais avouer que je l'avais vu manger de la viande séchée autour du feu avec moi. Mais le fait de dormir ? Il dormait au moins ? Je ne l'avais pas vu dormir, normal puisque je m'étais endormie avant lui. Mais qu'est que j'étais bête alors !

Soudain, Harzhan fit une belle apparition devant mon visage encore un peu dans la brume et prit la parole pour répondre à mes commentaires d'hier soir. Je me levais doucement avant de déployer mes ailes blanches ankylosées. La couleur de mes ailes n'avaient pas changé et je me demandais si j'aurais du changement physique prochainement. Il me disait beaucoup de choses dont je ne pourrais y croire :" Cependant, un démon n'est pas forcément gentil donc comment fais-tu pour ne pas subir ces pouvoirs, pour ne pas sombrer jour après jour dans la démence ? Je dois avouer que tu es impressionnant comme personne, personne ne pourrait devenir toi. Tu ne me fais pas réellement peur, juste que j'ai l'impression que tu pourrais écraser n'importe qui sur cette terre. Je décidais de rester, tu pourrais m'apprendre beaucoup de choses sur les démons et sur le fait de maitriser autant de pouvoir en toi. J'aimerais apprendre tout ce que tu sais sur les démons. Mais n'as tu jamais voulu te débarrasser de cette partie en toi? Ce serait mieux pour toi, plus simple pour vivre dans ce monde ?" Je secouais mes ailes blanches avant de retrouver un petit ruisseau pour me rincer le visage. De l'eau me ferait le plus grand des biens pour le moment, pour bien me réveiller. De plus, je décidais de me laver les bras et la poitrine qui étaient fort sales à mon goût. Enfin, je bus un peu d'eau fraiche pour aller mieux et rester debout durant la journée.

Quelques minutes plus tard, je reviens vers le démon avec ma tunique blanche : " Ecoute Harzhan, maintenant que je vais bien mieux et que j'ai trouvé la bonne voie, dis moi ce que tu voudrais de moi, je suis vraiment toute ouie." J'attendis quelques choses de sa part, savoir réellement ce qu'il voulait de moi, il avait bien quelque chose, un projet ou bien un évènement. J'étais vraiment curieuse de savoir ce qu'il fallait me dire, j'attendis sa réponse en le regardant, en le fixant. Allez dis moi tout petit démon ...





Voix d'Azura : #0099ff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harzhan
Demi-démon

avatar

Messages : 393
Expérience : 1666
Masculin Âge RP : 27 ans

♦ Politique : 12
Métier : Mineur - Apprenti (55)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Pégase de Harzhan  +180, v+200)

Stats & équipements
Vitalité:
2336/2336  (2336/2336)
Vitesse: -1
Dégâts: 40%

MessageSujet: Re: La vérité n'est toujours pas absolue - Harzhan   Lun 20 Mar 2017 - 18:22

« Cependant, un démon n'est pas forcément gentil donc comment fais-tu pour ne pas subir ces pouvoirs, pour ne pas sombrer jour après jour dans la démence ? Je dois avouer que tu es impressionnant comme personne, personne ne pourrait devenir toi. Tu ne me fais pas réellement peur, juste que j'ai l'impression que tu pourrais écraser n'importe qui sur cette terre. »
« Il faut nécessairement avoir un esprit fort pour supporter cela, cependant, je n’ai plus ce problème. C’est plutôt un problème que j’ai eu au début… Enfin, si, il est possible de devenir comme moi, en théorie. Et je t’assure que je ne suis pas capable d’écraser n’importe qui ! »

Ces derniers mots l’avaient fait rire, il avait rencontré nombre de personnes bien plus puissantes que lui, il ne se considérait pas comme quelqu’un de surpuissant, bien au contraire. Il se sentait encore si faible, bien qu’il soit bien plus fort qu’un humain lambda, pour un démon son niveau était risible, à cause des sceaux qui détenaient son pouvoir.

« Je décidais de rester, tu pourrais m'apprendre beaucoup de choses sur les démons et sur le fait de maitriser autant de pouvoir en toi. J'aimerais apprendre tout ce que tu sais sur les démons. Mais n'as tu jamais voulu te débarrasser de cette partie en toi? Ce serait mieux pour toi, plus simple pour vivre dans ce monde ? »
« Je suis… heureux, que tu restes. Rares sont les personnes qui ne fuient pas en découvrant mon identité. Enfin, rares sont les personnes saines d’esprit qui restent… Je t’apprendrai tout ce que tu as besoin de savoir, ne t’en fais pas. »

Il y avait une chose qu’il hésitait à révéler, car savoir cela pourrait la rendre folle à lier. Les rares personnes avec qui il avait fait l’expérience étaient mortes, ou s’étaient suicidées. Devait-il lui montrer la raison pour laquelle il faisait tout ceci, la raison pour laquelle il avait besoin de toujours plus de pouvoir ? Lui montrer la fin des temps, telle que les démons la voulaient, étais-ce une bonne idée ? Difficile à dire…

« Je ne peux pas me débarrasser de cette partie de moi. Avant, il y avait deux entités en moi : moi, et le démon. J’ai dominé et absorbé le démon, chose exceptionnelle, donc je suis un démon à part entière, mais il n’y a plus en moi de « pulsions » démoniaques à proprement parler. Seulement, devenir un démon a quelque peu changé ma façon de penser, ma manière de voir les choses… Mais croyez-le ou non, je poursuis un but noble. »

Il lui sourit, elle était partie sur ces paroles, elle était allée se laver. Harzhan l’attendit, il avait déjà fait cela pendant la nuit, il n’en avait plus besoin. Elle revint, les cheveux encore humides, sa tunique sur le corps.

« Ecoute Harzhan, maintenant que je vais bien mieux et que j'ai trouvé la bonne voie, dis-moi ce que tu voudrais de moi, je suis vraiment toute ouïe. »
« Je ne veux rien de toi, Azura, rien de particulier. Le fait que tu me fasses confiance pour me suivre, même en sachant ce que je suis, me suffit. Saches que ce monde est menacé, à plus ou moins long terme, et que le moment venu, j’aurai besoin de toute l’aide nécessaire pour le défendre. J’espère seulement que tu seras assez forte… »

Devait-il lui révéler qu’il pouvait corrompre son sang, et faire d’elle une demi-démone, pour accroître encore ses pouvoirs ? Pour vaincre des démons, il fallait une puissance considérable, dont manquerait potentiellement la stryge. Mais il ne pouvait pas lui imposer ce fardeau, le prix à payer est trop grand. Il s’était assuré sa loyauté, il serait dommage qu’elle meure, comme tous les autres avec qui il avait essayé. Elle était forte, mais le sang démoniaque n’avait jamais laissé de survivants à son contact jusque là…




Dialogues de Harzhan: #990000

forme démoniaque (corps à corps):
 

forme démoniaque (mage):
 

Merci a Mohana pour le kit Sourire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azura Khayla
La Sorcière démone

avatar

Messages : 946
Expérience : 1667
Féminin Âge RP : 22 ans

♦ Politique : 37
Métier : Mineur - Maître
Disponibilité : Disponible

Titres:
 



(Lion géant +150, 50, v+100)

Stats & équipements
Vitalité:
1695/1695  (1695/1695)
Vitesse: 49
Dégâts: 26%

MessageSujet: Re: La vérité n'est toujours pas absolue - Harzhan   Mar 21 Mar 2017 - 11:43

Après que je me sois lavée à l'eau froide pour me reprendre mes esprits de cette longue journée d'hier, j'étais de nouveau avec Harzhan pour discuter un peu plus et connaitre les démons en profondeur. C'était vraiment la première fois que j'entendais parler de démons, je pense sincèrement que ce n'était que des légendes. Donc je devais en savoir le plus possible pour dresser une sorte de portrait sur cette race bien inconnu pour moi. Je restais attentive à ce qu'on me disait et je ne devais pas interrompre Harzhan dans les réponses. Il me disait qu'il fallait bien avoir une esprit fort pour ne pas se laisser faire dans ce genre de problème mais qu'il était loin de pouvoir écraser n'importe qui dans ce monde et qu'il y avait des personnes plus bien plus forte que lui. Rien que d'entendre ces mots, j'eus la chair de poule par tout sur mon corps. Mais qu'est qu'était réellement la puissance d'une personne ? Je ne savais pas, je ne commençais pas la véritable puissance, mais je me disais qu'il ne fallait pas se trouver sur son passage. Elle pourrait me tuer en un éclair et quelques millièmes de secondes. Je n'avais pas la puissance pour rivaliser ou bien tenir tête à des hommes hautement qualifiés.

La peur me hantait pour le coup, je n'avais pas envie d'être faible, j'avais envie d'être forte que ce soit dans ma tête ou bien que dans les coups que je porte face à l'ennemi. Je déglutinais doucement avant d'écouter la suite des réponses. Harzhan me disait qu'il était que je n'avais pas peur de sa condition, de ce qu'il était :" Il est normale, tout le monde ne peut pas être méchant ou bien violent, même si tu es un démon. Parfois, je pense qu'il faut laisser tomber les appropries et découvrir les personnes telles qu'elles sont réellement, mais il est vrai que je fais confiance la plupart du temps à ce que je vois au premier plan et de ne pas creuser l'âme de ces personnes qui pourraient être sympathique et ayant un grand coeur. Mais pour cela, il faut être courageux et arrêter de faire des jugements à tout va !" Je lui souris avant de reprendre la parole en me disant qu'il avait réussi à adsorber le démon en lui pour en devenir un vrai :" Tu as du avoir un grand combat en toi pour réussir d’absorber totalement, je tire mon chapeau, je ne pense pas que j'aurais pu le faire à mon avis, je serais trop faible et il aurait pris le dessus en peu de temps. Mais alors quelle est ton but noble alors ? Que fais tu dans ce monde ? Quelle est ton dessein ? Je suis bien curieuse de savoir ce que tu fais dans ces terres alors que tu es un démon. Il serait normal que tu sois détachée de notre système, de notre monde. "

Oui, qu'est qu'il faisait ici en tant que démon ? " Et d'accord, je serais assez forte pour ne pas te décevoir, fais moi confiance, je n'ai qu'une parole. Mais j'ai une question qui me titille. Si on t'a forcé pour avoir un démon en toi, une personne pourrait devenir un démon ? Enfin, tout le monde pourrait devenir un démon à cause de relique et de magie noire ? Si je voulais devenir un démon, qu'est que je devrais faire ..." Le fait de poser cette question me donnait un champ de possibilité quant à mon avenir, pour devenir plus forte et de ne plus de laisser marcher sur les pieds. Mais je ne devais pas rêver de cela, je devais trouver autre chose pour être plus puissante et confiante en moi même.





Voix d'Azura : #0099ff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harzhan
Demi-démon

avatar

Messages : 393
Expérience : 1666
Masculin Âge RP : 27 ans

♦ Politique : 12
Métier : Mineur - Apprenti (55)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Pégase de Harzhan  +180, v+200)

Stats & équipements
Vitalité:
2336/2336  (2336/2336)
Vitesse: -1
Dégâts: 40%

MessageSujet: Re: La vérité n'est toujours pas absolue - Harzhan   Mar 21 Mar 2017 - 18:30

« Tu sais, on ne m’a pas forcé, je suis devenu démon de mon plein gré, car pour combattre un démon, être un mortel n’est définitivement pas suffisant. En plus, j’ai pu jouer double jeu, et savoir donc ce que préparent les démons. Croyez-moi, ce n’est pas joyeux. Il faut beaucoup de volonté pour résister au démon, du moins au début, mais je suis certain que vous pourriez y arriver. »

Harzhan sourit, finalement, elle semblait plutôt intéressée. Bonne nouvelle, après tout, si elle survivait au sang démoniaque corrupteur, elle ne serait pas traumatisée de ce qu’elle est devenue, ce serait déjà ça. Les autres personnes à qui il avait donné le sang étaient mortes d’hémorragies internes ou de lésions des organes dues aux changements imposés par le sang de démon, les autres s’étaient suicidés, car ils n’imaginaient pas le prix à payer pour obtenir cette puissance.

« Et d'accord, je serais assez forte pour ne pas te décevoir, fais-moi confiance, je n'ai qu'une parole. Mais j'ai une question qui me titille. Si on t'a forcé pour avoir un démon en toi, une personne pourrait devenir un démon ? Enfin, tout le monde pourrait devenir un démon à cause de relique et de magie noire ? Si je voulais devenir un démon, qu'est que je devrais faire ... »

La question qu’il espérait qu’elle pose, il sourit, il lui suffisait de lui donner envie de signer ce pacte. Oh comme ce serait délicieux de la voir boire son sang de son plein gré ! D’ordinaire, il l’administrait aux personnes qui n’avaient rien à perdre, des clochards, ou des mourants. Il n’était pas assez idiot pour le proposer à des personnes bien portantes qui ne lui devaient rien et donc risquaient de le dénoncer. Il préférait jouer le salvateur, car si les cobayes survivaient ils seraient surement éternellement reconnaissants, et dans le cas contraire il pouvait toujours les tuer. Mais de toute façon il n’avait jamais réussi à corrompre personne.

Il utilisa de nouveau sa magie, ses mots obsédants et hypnotiques coulèrent de sa bouche pour pousser l’esprit de la stryge à désirer ce qu’elle ne faisait que considérer comme une option possible. Il voulait transformer son intérêt en obsession, que cela devienne son désir le plus cher, il ne savait pas les limites de son pouvoir de manipulation démoniaque, mais cela pouvait marcher.

« Pour devenir un démon, il faut soit être lié à l’essence d’un démon, ce qui n’est pas ton cas, soit ingérer la chair d’un démon, ou boire le sang d’un démon. S’en suit alors un long processus de transformation, mais les pouvoirs qu’on en tire sont immenses… Tu pourrais devenir une démone, du moins une demi-démone, il te suffirait d’en formuler le vœu… Mais tu auras alors toute ta liberté, comme moi, tu seras libre de faire ce que bon te semble… Le monde t’a rejeté, les tiens t’ont rejeté et menti, de toute façon, il n’y a plus personne qui pourrait te rejeter pour cela. Comme je t’ai promis, je t’aiderai à surmonter cela. »

Oh comme il aimait manipuler les mortels, il ne savait pas cela si jouissif. D’ailleurs, il n’avait jamais été comme cela avant, encore un trait de caractère acquis en devenant un démon. Il n’avait aucun scrupule à la manipuler et à la pousser à désirer franchir le pas de l’hérésie, il espérait seulement qu’elle ne mourrait pas, il appréciait sa présence tout de même.

« Le choix t’appartient, Azura. Tes pouvoirs grandiront, et tu seras capable de te défendre contre nombre d’ennemis. Les avantages sont nombreux ! Mais il y a un prix à payer, tu t’en doutes, tu risquerais de beaucoup changer… Tu as les cartes en main, il te suffit de le demander, Azura, quel que soit ton choix, je le respecterai. »




Dialogues de Harzhan: #990000

forme démoniaque (corps à corps):
 

forme démoniaque (mage):
 

Merci a Mohana pour le kit Sourire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azura Khayla
La Sorcière démone

avatar

Messages : 946
Expérience : 1667
Féminin Âge RP : 22 ans

♦ Politique : 37
Métier : Mineur - Maître
Disponibilité : Disponible

Titres:
 



(Lion géant +150, 50, v+100)

Stats & équipements
Vitalité:
1695/1695  (1695/1695)
Vitesse: 49
Dégâts: 26%

MessageSujet: Re: La vérité n'est toujours pas absolue - Harzhan   Mer 22 Mar 2017 - 10:27

La conversation était en train de commencer à tourner dans une situation qui ne me plaisait pas trop, mais je voulais vraiment connaitre la race des démons. Qu'est que je devais faire maintenant ? Fuir ? Rester ? Comprendre ? Je le regardais intensément et en même temps, je cherchais une solution. Harzhan me disait que cela n'était pas fait par la force, mais qu'il le voulait réellement pour combattre les démons et comprendre le projet du futur. Leur projet ? Mais quel projet dis donc ? Je ne comprenais pas ce qu'il me disait. J'étais perdue avec les démons et comment cela se faisait qu'il connaissait leur plan alors que c'était la première fois que j'entendais parler des démons dans notre monde. Je trouvais bien bizarre cette histoire, je devais rester en retrait par rapport à tout cela. Mais j'étais bien curieuse de savoir quelle était ce projet sur les démons... Peut être que je pourrais anticiper pour ma propre survie. Il fallait que je fasse attention à ma vie, maintenant que j'étais libre dans ce monde. Je devais survivre dans tous les cas, je devais faire attention à ce que je devais faire, ce que je devais dire. Les purificateurs pourraient me poursuivre pour me ramener dans la tour blanche ou bien pour me juger devant le grand conseil. Je pariais beaucoup qu'ils étaient déjà à ma recherche. Je devais bouger et ne pas rester dans la zone trop longtemps et je me disais que Harzhan pourrait bien m'aider dans ce cas, il serait mon mentor et pourra me protéger en cas d'attaque de plusieurs de purificateurs.

Enfin, je ne savais pas trop comment il allait réagir à cela. Je verrais bien ça lorsque cela se passera, mais ce n'était pas pour tout de suite, je le savais bien. Les purificateurs étaient quand même rapides pour retrouver une personne... Mince ! Il fallait que je parte de la plaine d'Aran pour me trouver un endroit au calme et sans que personne ne vienne me déranger. Harzhan reprit la parole avec une voix plus mielleux qui me fit du bien mais je sentais un danger se rapprocher et je ne savais pas ce que c'était... Cela me faisait peur et je stressais. Il me racontait que pour devenir un démon, ou un demi démon, il fallait boire du sang de démon ou boire le sang de démon. Il continua de me parler, mais je ne l'avais pas écouté. Moi devenir une demi-démonne ? Etait ce possible ? Ouh la je ne devais pas tomber dans le piège, je ne voulais pas être prisonnière d'un être, je voulais être libre et non pas de retomber dans les mains d'un homme qui pourrait me soumettre à des choses dont je ne voulais pas faire. Je grimaçais fortement face à tous ces commentaires: " Harzhan, ce que je veux aujourd'hui, c'est de devenir une femme forte, indépendante, et réfléchit, ainsi que d'avoir une libre pensée. Certes, je souhaite avoir un peu plus de pouvoirs pour ne pas avoir à me baisser face à une personne plus forte que moi ou que ce soit un homme. Si je devais une demi-démonne, je ne veux pas être sous ton joug, je ne veux pas obéir à tes ordres, je ne veux pas être enchaîner à nouveau à une personne qui sera toujours derrière moi. Je n'en ai aucune envie d'être sous tes ordres, je veux bien être ton apprentie, mais après je ne veux pas être ton esclave par la suite. Il est vrai que cela me tente bien pour la transformation même si je pense que cela va être dur pour moi. J'accepte ta proposition, mais cela ne te pose pas de problème de me transformer aujourd'hui après que j'ai passé mon rituel de la magie noire ? Cela ne fait pas trop pour mon corps de subir tout cela ?"

Je lui avais posé beaucoup de question et j'avais bien hâte de connaitre ses réponses et j'allais me battre pour la liberté s'il ne voulait pas me donner ce que je voulais. Je le regardais et j'essayais de connaitre et savoir ce qu'il avait dans la tête. Le vent souffla et ma tunique blanche se colla à ma peau doucement. Il va falloir vraiment que je me trouve un nouvel équipement rapidement pour ne pas avoir de problème et faudra que je vende mes équipements à l'hôtel de ville lorsque j'aurais le temps. Le soleil était déjà bien levée, et je sentais les rayons du soleil me caressaient la peau doucement. J'aimais tant le soleil, j'aimais me sentir vivante et libre.





Voix d'Azura : #0099ff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harzhan
Demi-démon

avatar

Messages : 393
Expérience : 1666
Masculin Âge RP : 27 ans

♦ Politique : 12
Métier : Mineur - Apprenti (55)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Pégase de Harzhan  +180, v+200)

Stats & équipements
Vitalité:
2336/2336  (2336/2336)
Vitesse: -1
Dégâts: 40%

MessageSujet: Re: La vérité n'est toujours pas absolue - Harzhan   Mer 22 Mar 2017 - 12:28

« Harzhan, ce que je veux aujourd'hui, c'est de devenir une femme forte, indépendante, et réfléchit, ainsi que d'avoir une libre pensée. Certes, je souhaite avoir un peu plus de pouvoirs pour ne pas avoir à me baisser face à une personne plus forte que moi ou que ce soit un homme. Si je devais une demi-démonne, je ne veux pas être sous ton joug, je ne veux pas obéir à tes ordres, je ne veux pas être enchaîner à nouveau à une personne qui sera toujours derrière moi. Je n'en ai aucune envie d'être sous tes ordres, je veux bien être ton apprentie, mais après je ne veux pas être ton esclave par la suite. Il est vrai que cela me tente bien pour la transformation même si je pense que cela va être dur pour moi. J'accepte ta proposition, mais cela ne te pose pas de problème de me transformer aujourd'hui après que j'ai passé mon rituel de la magie noire ? Cela ne fait pas trop pour mon corps de subir tout cela ? »
« Azura, tu n’auras aucune chaine, loin de moi l’idée de vouloir faire de toi ma subalterne. Non, je serai là pour t’aider à te développer, voilà tout, pour t’aider à surmonter les difficultés que tu rencontreras après cela. Tu seras libre, je te l’assure. »

Nul besoin de le lui cacher, elle serait totalement libre, conformément à son souhait. Si elle buvait son sang, elle verrait ce qu’il a vu, la fin des temps, l’invasion démoniaque. Nul doute qu’elle souhaiterait l’empêcher, il espérait ne pas se tromper sur elle sur ce point.

« Je te formerai, je t’apprendrai à contrôler ces immenses pouvoirs qui seront tiens, jusqu’à ce que tu juges que c’est assez. Ensuite, tu seras libre de faire ce que bon te semble. Cependant… »

Il se taisait sur le fait qu’elle risquait de mourir, ou sur le fait qu’elle pourrait subir des changements psychologiques ou physiques. Il ne voulait pas la voir hésiter au dernier moment, il était temps de la mettre en face de l’ultime dilemme : abandonner sa vie mortelle et se parjurer pour l’éternité pour atteindre ses objectifs, où rester une mortelle faible et incapable ? Il y a quelques années, il avait eu ce choix à faire, lui aussi, aujourd’hui, ses ambitions n’avaient jamais été si grandes. S’entourer de personnes capables de rivaliser avec les légions infinies du chaos, et si besoin, créer de tels êtres. Si le premier point était en bonne voie, le second n’avait jusque-là rien donné, ni par la création magique, ni par la corruption sanguine. Aucun sujet n’avait survécu. Serait-il possible qu’elle soit la première ? Ce serait bien la première fois qu’il pourrait croire au destin si elle réussissait à survivre au processus.

Il sortit une corne, creusée à l’intérieur pour en faire un récipient. Il entailla profondément sa main, son œil gauche luisait littéralement d’une lumière inquiétante. Son sang sombre coulait dans la corne, son sang qui corromprait le sang mortel de la stryge, qui irriguerait chacun de ses muscles, qui irriguerait son cerveau, portant la corruption aux quatre coins de son corps. Elle souffrirait, comme tous les autres, comme lui avait souffert, abominable souffrance que de sentir son corps mortel se transcender. Lorsque le verre fut plein, le sang démoniaque coagula instantanément et la plaie de la main du démon se referma aussi vite qu’elle était apparue.

Il tendit la corne à la stryge blanche, un sourire aux lèvres. Allait-elle accepter ce cadeau ? Y survivrait-elle ? Il avait trop œuvré à l’amener à désirer cette puissance qu’il lui offrait pour subir l’affront qu’elle puisse faire machine arrière.

« Es-tu prête pour cela ? Il n’y aura aucun retour possible. Bois, et accepte ton destin. »




Dialogues de Harzhan: #990000

forme démoniaque (corps à corps):
 

forme démoniaque (mage):
 

Merci a Mohana pour le kit Sourire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azura Khayla
La Sorcière démone

avatar

Messages : 946
Expérience : 1667
Féminin Âge RP : 22 ans

♦ Politique : 37
Métier : Mineur - Maître
Disponibilité : Disponible

Titres:
 



(Lion géant +150, 50, v+100)

Stats & équipements
Vitalité:
1695/1695  (1695/1695)
Vitesse: 49
Dégâts: 26%

MessageSujet: Re: La vérité n'est toujours pas absolue - Harzhan   Mer 22 Mar 2017 - 15:27

Harzhan savait très bien que je voulais être libre, que je voulais la femme la plus indépendant de ce monde. Mais ce qui me faisait peur était que cet homme voudrait m’attacher à lui et vouloir m’avoir avec lui. Je n’avais pas franchement de m’attacher avec une autre personne, je ne voulais plus de chainer. Non, c’est mort ! Je ne voulais pas, personne ne pourra me faire revenir en arrière. Plus jamais, je serais libre et jusqu’à ma mort. Je souris lorsque j’attendais la réponse de notre homme. A quoi pouvait bien- t-il réfléchir ? Je lui avais fait comprendre le fond de ma pensée pour le coup, et je n’en démorderais pas du tout. Il s’agissait de ma vie, de mon futur et je serais prête de tuer une personne pour ma liberté. Soudain, Harzhan me surprit sur le coup, il m’avait bien entendu et comprit. Il serait uniquement auprès de moi pour l’apprentissage de mes nouveaux pouvoirs, de la magie noire. Rien de plus, rien de moins, il n’avait pas envie d’autres choses, il n’avait pas pensé à autre chose. Je levais le sourcil doucement pour lui faire comprendre que ces phrases étaient bien dangereuses et trop simples à mon gout. Je lui faisais confiance à une certaine limite, mais je devais dire qu’il était manipulation cet homme.

Je lui souris et je m’approchais de lui doucement pour planter mes yeux sans les siens pour qu’il me prenne au sérieux avant de m’écarter pour me éloigner de lui: «  Je te crois Harzhan, j’espère que tu tiendras ta promesse pour m’éduquer et m’apprendre tous ces nouveaux pouvoirs. Je suis très heureuse de t’avoir rencontré, et j’ai vraiment hâte de connaitre le monde dont tu vis actuellement. La vision du monde doit être vraiment exceptionnelle et dangereux par rapport à ma vision du monde. » Je lui souris et je regardais autour de moi puis ma tunique blanche. Je baissais la tête en me disant que je ne serais plus très blanche après cet acte, après ce que j’allais faire. Harzhan prit une corne magnifique avant de prendre son sang à l’intérieur. Puis, il me la proposait en me disant que je devais la boire entièrement. Je respirais un bon coup avant de m’avancer vers le démon. Je pris la corne d’une main tremblante et je regardais le sang dans la corne : «  Dis donc, cela a l’air super appétissant ce que tu me proposes là. Merci beaucoup, je vais te faire honneur et j’espère que je ne vais pas mourir à cause de ce sang impropre » Je respirais encore une fois avant de boire la corne de sang. Je bus toute la corne d’une gorgée.

Je lui rendis la corne et je m’éloignais d’Harzhan doucement. Le sang de ce démon s’écoula en moi lentement et je le sentais traverser chaque partie de mon corps, chaque muscles, chaque nerfs, chaque organe de mon corps. Oh mon dieu ! Je le sentais partout et une bouffée de chaleur monta en moi, mon cerveau furent affectée de ce sang, il essayait de le rejeter en me le faisant vomir que ce soit par le nez, par la bouche mais aussi par les yeux. Soudain, mon corps se disloqua. Mon corps se tordit n’importe comment, mon torse fut mis en arrière, alors que ma tête était à l’avant. Mes avant bras se tordaient en plusieurs morceaux ainsi que mes jambes. Puis, une douleur immense m’envahit rapidement, je n’arrêtais pas d’hurler de douleur, et je vis des images de démons, des choses qu’ils avaient fait antérieur. J’essayais de tourner vers Harzhan pour savoir ce qu’il faisait : «  Que m’as tu fait Har…Harzhan… ? Pourquoi je … je … vois des images ?… J’ai malllllll !!! » Je continuais d’hurler de douleur, mes organes étaient en train de rejeter le sang d’Harzhan, il voulait que je meurs, il voulait que je me tue, que je me suicide dans le ruisseau ou me pendre sur une branche d’un arbre. Soudain, les ténèbres m’engloutirent ….





Voix d'Azura : #0099ff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harzhan
Demi-démon

avatar

Messages : 393
Expérience : 1666
Masculin Âge RP : 27 ans

♦ Politique : 12
Métier : Mineur - Apprenti (55)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Pégase de Harzhan  +180, v+200)

Stats & équipements
Vitalité:
2336/2336  (2336/2336)
Vitesse: -1
Dégâts: 40%

MessageSujet: Re: La vérité n'est toujours pas absolue - Harzhan   Mer 22 Mar 2017 - 18:37

Le stryge prit la corne dans les mains, Harzhan jubilait. Elle allait accepter son don, le don démoniaque. Elle se lança, alors que le démon exultait de la voir faire. Restait à voir si elle survivrait. Elle but le contenu sanglant es s’éloigna, lentement. Et alors cela commença, son corps s’agita de spasmes, se cambra violemment, alors qu’il essayait vainement de résister à la corruption d’un autre monde. Mais Harzhan savait que le sang des démons était trop fort, il envahirait tout le corps de la stryge implacablement, peu importe sa résistance. Il la tuerait si necessaire, si son corps ne se pliait pas à la volonté du sang qui tentait de lui ôter sa faiblesse mortelle. Quelle ironie que les mortels rejettent avec tant de violence un don d’immortalité.

Elle tomba au sol, elle ne semblait plus contrôler son corps tant il convulsait. Du sang coulait entre ses lèvres, de son nez, de ses oreilles… La transformation de Harzhan avait été plus mentale que physique, bien qu’il eut perdu un œil. Azura semblait souffrir le martyr, quelle joie de voir l’éclosion mortelle d’une créature à demi démoniaque. Enfin, si elle survivait à cela bien sûr.

« Que m’as tu fait Har…Harzhan… ? Pourquoi je … je … vois des images ?… J’ai malllllll !!! »

Elle le regardait, mais ses yeux étaient dans le vague, elle perdait connaissance, le reste se ferait intérieurement sans doute. Son corps semblait tenir le coup jusque-là, mais il ne pourrait pas savoir si il tiendrait jusqu’au bout de la transcendance. De même pour son esprit, elle pourrait s’en retrouver brisée, suicidaire, voire ne plus avoir une once d’intelligence ; dans tous les cas, son état d’esprit en serait surement modifié. Cela, il ne le saurait qu’au réveil, si elle se réveillait. Alors qu’elle sombrait dans l’inconscience, son esprit ne pouvant plus supporter la douleur, il s’approcha d’elle. Son corps convulsait toujours violemment malgré son inconscience, sous l’effet des mutations qui s’opéraient en elle.

« C’est le prix à payer, le prix pour recevoir ce don. Sacrifier son humanité pour devenir quelque chose de plus grand… »

Il matérialisa un couteau avec la matière noire huileuse qui émergeait de sa bague. Il maintint le corps toujours agité de violents soubresauts et baissa un peu la tunique blanche pour avoir plus de marge de manœuvre. Avec une grande précision, il scarifia tout le haut du corps de la stryge, des épaules jusqu’au-dessus du nombril, traçant à même la chair des sceaux impies, destinés à contenir le démon intérieur de la stryge. A peine eut il fini que le corps cessa de convulser. Elle n’avait rien pu sentir, autrement elle aurait hurlé de douleur tant il avait incisé profondément. Mais ces sceaux lui seraient utiles en toutes circonstances. Harzhan lui-même en avait quelques-uns pour éviter d’être repéré comme démon trop facilement, ou que son aura néfaste n’affecte son entourage. La chair cicatrisait déjà, c’était une bonne chose de voir que le sang démoniaque avait bien avancé son œuvre dans le corps de la stryge blanche.

Il ne lui restait plus qu’à attendre le réveil d’Azura, si elle se réveillait, et si elle était toujours elle-même…




Dialogues de Harzhan: #990000

forme démoniaque (corps à corps):
 

forme démoniaque (mage):
 

Merci a Mohana pour le kit Sourire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azura Khayla
La Sorcière démone

avatar

Messages : 946
Expérience : 1667
Féminin Âge RP : 22 ans

♦ Politique : 37
Métier : Mineur - Maître
Disponibilité : Disponible

Titres:
 



(Lion géant +150, 50, v+100)

Stats & équipements
Vitalité:
1695/1695  (1695/1695)
Vitesse: 49
Dégâts: 26%

MessageSujet: Re: La vérité n'est toujours pas absolue - Harzhan   Mer 22 Mar 2017 - 21:09

Merde ! Je n'aurais jamais du boire le sang de cet homme, de ce démon. Je n'aurais jamais du m'engager dans cet accord avec cet homme juste pour avoir plus de liberté et de puissance dans ma vie, pour éviter de me faire piéger encore une fois, ou bien d'être indépendante et libre dans cette vie. Punaise, je n'y croyais pas du tout ! Je n'aurais jamais du accepter une telle chose, j'étais vraiment stupide. La douleur me hantait corps et âme, la douleur me faisait des choses à mon corps, je n'avais pas réellement envie de voir par mes propres yeux. Je me sentais courber dans tous les sens, que ce soit mes bras, mes jambes, mes doigts, ma nuque ou encore mon dos, je sentais que j'allais être disloquer si je ne faisais pas quelque chose rapidement. J'allais mourir. Mourir. Non, je ne devais pas mourir, il fallait qu'une personne m'aide avec ce sang impur. Mais la seule personne qui était près de moi et qui pouvait m'aider à aller mieux, était Harzhan. Et Harzhan ne pouvait pas m'aider, car je devais passer cette épreuve par moi même, toute seule dans les ténèbres et dans la solitude la plus profonde que je n'avais jamais connu de mon existence.

Punaise, j'y crois pas ! Était ce bien moi ? Habituellement, je n'étais pas comme cela, j'aurais été plus prudente face à cet homme et à ces projets de liberté et de puissance. Je m'étais fait avoir, mais je n'avais pas envie non plus de revenir en arrière et de savoir la vérité sur le meurtre de mes parents et le complot sur mon frère. Non, je ne retournerais pas en arrière pour rester dans une position confortable. Non, j'avais envie de voyager, d'être libre sans chaîne et sans qu'une personne m'impose des règles ou des lois. C'était terminé de cela. La douleur était encore plus forte dans mon corps, je sentais que mes os allaient se détruire, que mes organes allaient exploser de l'intérieur, que mon sang bouillait de chaleur. Tout mon corps essayait de rejeter le sang que j'avais bu et qui me transformait petit à petit. Je ne la sentais pas cette étape de ma vie. Mon corps continuait de se transformer sans que je pouvais faire quelque chose à cela. Par contre, je m'étais retrouvée dans les ténèbres les plus totales. Mon esprit était en train de me tester pour savoir si c'était bien ce que je faisais actuellement.

L'esprit de ma mère apparut devant moi pour me parler : " Oh ma pauvre fille ... Mais qu'est que tu as fait à ton destin ? Ce n'était pas comme cela, que tu devais finir, mais en tant de Purificatrice en chef à la tour blanche. Tu ne devais pas tourner ainsi, ce n'est pas ce qu'on voulait à ton père et à moi. Tu me déçois énormément, Azura." Une colère intense s'installa en moi et je serrais du poing pour essayer de me calmer et de ne pas perdre mon sang froid :" N'oublie pas que c'est toi qui m'a abandonné et vous m'avez toujours menti, et fait croire la seule religion des stryges. Je ne savais pas qu'on m'avait autant endoctriné dans cette merde ! J'ai toujours voulu être une protectrice, purificatrice et en devenir le chef. Mais beaucoup de choses ont changé dans ma vie, et je ne veux plus être sous le joug de cette religion qui ne me corresponde plus du tout. Je veux être libre et sans chaîne de cette race folle."

Soudain, ma mère disparut dans un coup de vent pour laisser place à mon père :" Ma chère fille, tu sais bien que j'ai toujours été là pour toi, dans tous les moments de ta vie. Je serais toujours d'accord et je te soutiendrais dans tes décisions, mais tu aurais pu éviter de devenir une personne contrôlant la magie noire et qui va devenir une demi-démonne..." - " je sais aussi Père, mais je dois t'avouer que j'avais envie d'apprendre la magie depuis que j'étais toute petite. J'avais envie de découvrir la magie que je n'avais pas en moi depuis ma naissance, je m'étais dit que cela ne me ferait pas de mal et je pourrais enfin l'utiliser. De plus, j'ai rejeté notre race pour m'avoir caché autant de choses, je ne supporte plus de les côtoyer, sinon je pense que je serais devenu une entachée ! Je suis désolée papa, mais c'est mon choix d'être comme ça aujourd'hui, je le veux vraiment, c'est ce que je veux devenir pour être plus forte." Mon père me sourit et s'approcha de moi : " Je t'aime Azura... Sois heureuse et libre comme le vent ..."

Soudain, un flash se mit et je reviens à la réalité. J'ouvris doucement les yeux et je pus le ciel teintée d'une couleur orangée. C'était beau ... Mon corps me faisait mal à en mourir. Sur le côté, je vis Harzhan :" Combien de temps suis je restée ainsi ? J'ai mal au crane et à mon corps. Oh mon dieu, qu'est qu'il s'est passé au juste ?" Je ne pouvais pas me lever, car j'avais l'impression que ce n'était pas fini, que mon corps se transformait encore à l'intérieur de moi. Je restais allonger pour éviter des problèmes, j'aimais bien le contact de la terre sur mon corps. Je respirais fortement, je ne me sentais pas trop bien maintenant, j'étais vraiment faible.





Voix d'Azura : #0099ff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harzhan
Demi-démon

avatar

Messages : 393
Expérience : 1666
Masculin Âge RP : 27 ans

♦ Politique : 12
Métier : Mineur - Apprenti (55)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Pégase de Harzhan  +180, v+200)

Stats & équipements
Vitalité:
2336/2336  (2336/2336)
Vitesse: -1
Dégâts: 40%

MessageSujet: Re: La vérité n'est toujours pas absolue - Harzhan   Jeu 23 Mar 2017 - 7:02

La transformation continuait de s’opérer en elle, le démon pouvait le sentir. Mais rien n’indiquait par avance que l’esprit de la stryge était toujours en vie, ou s’il avait été dévoré par les forces démoniaques. Il n’avait qu’à attendre, il avait apposé les sceaux sur sa chair pour lui faciliter l’opération, du moins en apparence, mais il ne pouvait rien de plus. Les heures passent, le temps défile, aucun changement. Même s’il savait que c’était normal, il n’aimait pas devoir attendre.

Elle ouvrit les yeux, le démon n’en revenait pas, elle prit une grande bouffée d’air frais. Le démon s’approcha. Elle essaya de bouger, ce qui lui tira une grimace de douleur et elle laissa échapper un gémissement. Elle abandonna l’idée et le regarda simplement.

« Combien de temps suis je restée ainsi ? J'ai mal au crane et à mon corps. Oh mon dieu, qu'est qu'il s'est passé au juste ? »
« Tu… Tu es restée inconsciente une dizaine d’heures environ. Tu as survécu ! C’est incroyable Azura, tu es une demi-démone ! »

Sa voix trahissait son excitation, c’était rare qu’une personne corrompue se réveille. Restait à savoir si elle n’était pas suicidaire, ou quelque chose du genre. La seule fois où il avait cru avoir réussi, l’homme transformé n’avait pas supporté l’idée et s’était suicidé quelques heures plus tard. Il la prit dans ses bras délicatement et l’aida à se relever, doucement. Son corps devait être tendu au vu des spasmes qu’il avait subi, il l’enjoignit de se détendre, d’étendre ses muscles, comme pour faire des étirements.

« Comment te sens-tu, Azura ? Tu vas bien ? Tu sens toute cette énergie nouvelle en toi ? »

Il ne savait pas si elle avait déjà remarqué qu’elle avait changé physiquement. Même si elle était toujours reconnaissable, son corps avait quelque peu muté, et elle portait les marques cicatrisées des sceaux qu’il avait gravés dans sa chair. Il avait donc réussi, son disciple avait survécu ? Il n’en revenait toujours pas, il avait donc réussi à créer un demi-démon. Il sourit à Azura qui peinait à se remettre de sa transformation.

« Le plus important, es-tu heureuse Azura ? Te sens-tu plus libre ? Je vais t’aider à te faire à ta nouvelle condition, comme promis. »

Comme il le supposait, elle était en manque, un manque nouveau pour elle, un manque d’âmes. Les démons ne sont pas affectés par la faim, même si en tant que demi-démone Azura aurait toujours besoin de manger, en revanche, ils doivent ingérer des âmes pour conserver leur puissance. Une fois qu’elle se serait remise, ils pourraient se mettre à la recherche d’âmes à dévorer. Il espérait qu’elle arrive à supporter le fait d’être une demi-démone, qu’elle ne regretterait pas, ce qui annihilerait tous ses efforts depuis leur rencontre. Cette stryge blanche, nouvellement démone, était charmante, elle avait pris son sang de son plein gré, il serait déçu si elle venait à refuser cette condition immortelle, et puissante.




Dialogues de Harzhan: #990000

forme démoniaque (corps à corps):
 

forme démoniaque (mage):
 

Merci a Mohana pour le kit Sourire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azura Khayla
La Sorcière démone

avatar

Messages : 946
Expérience : 1667
Féminin Âge RP : 22 ans

♦ Politique : 37
Métier : Mineur - Maître
Disponibilité : Disponible

Titres:
 



(Lion géant +150, 50, v+100)

Stats & équipements
Vitalité:
1695/1695  (1695/1695)
Vitesse: 49
Dégâts: 26%

MessageSujet: Re: La vérité n'est toujours pas absolue - Harzhan   Jeu 23 Mar 2017 - 11:52

Oh punaise ! Mon corps me faisait tellement mal, je brulais encore de l'intérieur et j'avais la tête qui tournait encore. Je ne ressentais pas grand chose, cela me brulait la peau et je vis que j'avais des sceaux sur ma poitrine et sur mon ventre. Pourquoi avais-je ces dessins qui me faisaient mal et qui m'avaient laissé des traces profondes ? Je n'arrivais pas à me relever, car mon corps souffrait et me le disait avec des spames, et des réactions bizarres. Quant à mon esprit, j'étais lucide, calme, claire. Cela faisait bien longtemps que je ne m'étais pas sentie comme cela, en synchronisation avec mon corps et mon âme. Tout était calme, tout était clair, je ne voyais que la liberté et la vérité devant moi. Je ne reprenais plus la tête avec mon passé, qui avait mis au second plan de ma vie, et de ma conscience. Harzhan était auprès de moi et qui semblait m'attendre depuis des longues heures maintenant. Il me disait que j'étais restée plus d'une dizaine d'heures comme cela, cela voulait dire toute une journée à hurler et à avoir mal. Il me félicita vivement en me disant que j'avais réussi ma transformation, que j'étais devenue une demi-demonne. Je pouvais sentir dans sa voix qu'il était fier de ce qu'il avait fait pour moi, une sorte d'excitation.

Je me demandais pourquoi il était ainsi, aussi fou et excitée d'apprendre que j'avais réussi ce passage d'une nouvelle vie. " Oui, je me sens très bien, je vais bien, je me sens bien... J'avais l'impression de renaitre, d'être une nouvelle personne dans ce monde, j'ai presque envie de changer de nom pour marquer le nom, mais je pense qu'il ne faut pas oublier le passé, cela nous prouve que j'ai fait des erreurs dans ma vie. Non, vraiment, je me sens bien moralement, tout est clair, tout est net... Bon, mis à part que j'ai super mal partout, que j'ai l'impression que je brûle et je nageais dans de la lave d'un volcan. Je supporte la douleur mais cela ne m'étonnerait pas que je retombe dans l’inconscience dans peu de temps. Il faut que je mange, j'ai faim, mais vraiment faim ..." Une sorte de faim me faisait mal au ventre, cela faisait bien longtemps que je n'avais pas ressenti cela. Mon dieu ! Mais ce n'était pas la même faim, ce n'était pas de la viande que je voulais, mais une autre sorte de nourriture :" Dis moi Harzhan pourquoi j'ai si faim ? J'avais l'impression que j'ai besoin de tant manger ainsi, je trouve ça bizarre."

Je commençais à trembler comme une feuille, ne pas me sentir bien à cause de la faim. J'essayais de me relever doucement pour me mettre sur mes pieds et je voyais que j'avais changé physiquement. Mes cheveux étaient devenus noires comme les ténèbres, mes yeux avaient changé de couleurs. Ils étaient passés de couleur marrons, à bleu océan. De plus, je voyais mon corps remplis de tatouage à cause des sceaux qu'Harzhan m'avait gravé en moi. Et enfin, deux petits cornes poussèrent dans mes cheveux, sur ma tête. " Oh mon dieu ! C'est quoi ces cornes ??" Concernant les tatouages, j'en avais sur les deux bras qui remontaient jusqu'aux épaules. Dis donc, j'avais subi un grand changement. Quant à mes ailes, elles étaient toujours aussi blanches, mais avec des reflets rouges et noirs. Puis, la sensation de grande faim me fit mal au ventre et me plia en deux. Cela me faisait vraiment mal pour le coup !





Voix d'Azura : #0099ff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harzhan
Demi-démon

avatar

Messages : 393
Expérience : 1666
Masculin Âge RP : 27 ans

♦ Politique : 12
Métier : Mineur - Apprenti (55)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Pégase de Harzhan  +180, v+200)

Stats & équipements
Vitalité:
2336/2336  (2336/2336)
Vitesse: -1
Dégâts: 40%

MessageSujet: Re: La vérité n'est toujours pas absolue - Harzhan   Jeu 23 Mar 2017 - 16:42

« Dis moi Harzhan pourquoi j'ai si faim ? J'avais l'impression que j'ai besoin de tant manger ainsi, je trouve ça bizarre. »
« Ce n’est rien de bizarre, c’est parce que tu es une démone à présent. Disons que… tu as besoin d’énergie vitale pour te ressourcer, en plus de la nourriture commune. Moi par exemple, je ne suis même plus obligé de manger, mais je dois manger des âmes de temps à autre pour ne pas dépérir. »

Il espérait ne pas la choquer, avec cette histoire. Mais elle remarqua en plus les cornes qui avaient poussé sur son front, elle semblait faible, et en plus choquée par ce qu’elle voyait. Son corps avait bien changé, avec ses cornes et la couleur de ses yeux. Le genre de corruption à laquelle Harzhan était habitué, pas elle.

« Ce sont des changements normaux de ton corps suite à ta transformation. En effet, tu as vécu une seconde naissance, Azura, tu n’es plus la même désormais, tu es plus forte. Le reste est superflu, et les marques sur ton corps, c’est moi qui les ai faites, pour éviter que la corruption n’affecte ton corps et ton esprit si profondément que tu ne te reconnaisses plus toi-même. En bref, le sang démoniaque aurait pu déclencher chez toi des réflexes démoniaques, comme une démone, comme te donner envie de chair humaine par exemple. De plus, les démons dégagent une aura naturelle qui est assez reconnaissables pour qui en sait un minimum, et dans tous les cas qui dérange les gens autour. Mieux vaut te dire que tu n’aurais certainement pas eu envie d’attirer l’attention sur toi en permanence, ces sceaux inhibent cette aura. »

Il se tourna vers le soleil couchant. Pour une fois, cela avait fonctionné, il n’en revenait pas. Azura était la première à survivre à sa corruption. Il était heureux de sa compagnie, elle lui ressemblait dans un sens. Il fallait cependant lui trouver à manger, même des animaux suffiraient, mais Harzhan sentit autre chose, grâce à son œil gauche découvert. Deux personnes venaient vers eux, assez rapidement. Le démon sourit, ce serait parfait pour former son apprentie à user de ses pouvoirs.

« Il y a deux personnes qui arrivent, ils doivent nous avoir repérés, ils viennent vers nous. Ce sera pour moi l’occasion de t’apprendre à user de tes pouvoirs. Ne t’inquiêtes pas, il ne t’arrivera rien de mal avec moi Azura. »

Deux silhouettes approchaient au loin, ailées, des stryges sans doute. Harzhan sourit, ce serait un délicieux combat, et leur sang nourrirait sa puissance. Il regardait Azura, tentant de lire dans son visage. Peur ? Appréhension ? Excitation ? Peut-être un peu de tout cela.




Dialogues de Harzhan: #990000

forme démoniaque (corps à corps):
 

forme démoniaque (mage):
 

Merci a Mohana pour le kit Sourire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azura Khayla
La Sorcière démone

avatar

Messages : 946
Expérience : 1667
Féminin Âge RP : 22 ans

♦ Politique : 37
Métier : Mineur - Maître
Disponibilité : Disponible

Titres:
 



(Lion géant +150, 50, v+100)

Stats & équipements
Vitalité:
1695/1695  (1695/1695)
Vitesse: 49
Dégâts: 26%

MessageSujet: Re: La vérité n'est toujours pas absolue - Harzhan   Ven 24 Mar 2017 - 11:52

La faim me faisait terriblement souffrir, mon ventre ou plutôt mon corps me demandait quelque chose dont je ne possédais pas sous la main. J'avais posé la question à Harzhan sur le fait pourquoi avais-je si faim. Mon corps était faible et je sentais que mes jambes allaient se dérober sous mon poids. Je n'étais pas si grosse que ça, mais quand même, je sentais que je ne pourrais pas tenir debout pendant de longues minutes. Alors que j'essayais de marcher un peu pour me dégourdir les jambes, j'avais la tête qui tournait, je voyais que le monde tanguait et que je n'arrivais pas à me stabiliser rapidement. Non, j'allais vraiment que je prenne des forces pour continuer à avancer, mais j'avais l'impression que ce n'était pas pour tout de suite. J'avais besoin de repos, de calme, et d'un peu de solitude maintenant. Puis, le démon m'expliqua mon nouveau fonctionnement, il me disait que j'avais changé du tout au tout, que mon appétit et mes conditions de vie seront différentes à partir d'aujourd'hui. Chouette comme si je n'avais pas assez de changement de ma vie en quelques jours à peine. :" Donc, tu es en train de me dire que tu ne manges plus et que tu ne dors plus depuis que tu es devenu un démon ? Cela veut dire que tu passes ta vie à vivre jour et nuit et de ne pas connaitre le sommeil et le repos. Je n'ai pas trop envie d'être comme ça à vrai dire, j'aime dormir et de me reposer pour être en forme et voir le monde sous un autre jour. Manger ça encore, je peux m'en passer, cela ne me dérange pas trop ! Et je ne mangerais pas de la chair humaine, alors là tu peux toujours rêver que je mange de ça !"

Rien que de penser que mes dents se plantent dans la chair d'une autre personne, me donnait envie de vomir. Je me demandais comment il faisait pour ne pas se nourrir, cela devait être assez dur en réalité! Harzhan continua de parler mais j'avais du mal à me concentrer sur ce qu'il me disait, j'étais vraiment fatiguée. Par contre, j'avais compris que deux personnes étaient présentes et non loin de nous à présent. " Deux personnes ? Qui ça ? " A peine que j'avais posé la question, deux hommes sortirent d'un grand buisson. Oh mon dieu des purificateurs ! Mais qu'est qu'il foutait ici au juste ? Ils étaient venus pour moi pour me ramener à la Tour Blanche ? Qu'est qu'on devait faire ? Je me posais tellement de question, je ne savais pas quoi pour le coup. Je regardais Harzhan mais les purificateurs prirent la parole avec sérieux :" Azura, vous devez rentrer à la tour blanche pour votre jugement par le conseil." -" Non, jamais ! Lachez moi !" Les purificateurs s'avancèrent vers moi avec leur arme et leur armure brillante.





Voix d'Azura : #0099ff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harzhan
Demi-démon

avatar

Messages : 393
Expérience : 1666
Masculin Âge RP : 27 ans

♦ Politique : 12
Métier : Mineur - Apprenti (55)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Pégase de Harzhan  +180, v+200)

Stats & équipements
Vitalité:
2336/2336  (2336/2336)
Vitesse: -1
Dégâts: 40%

MessageSujet: Re: La vérité n'est toujours pas absolue - Harzhan   Ven 24 Mar 2017 - 13:16

Les deux personnes s’avérèrent être des striges blancs purificateurs. L’arme sortie, ils s’avancèrent vers Azura tout en menaçant Harzhan pour le tenir en respect. Pour le démon, ces armes mortelles étaient de simples jouets, pas de quoi le tuer. Mais cela l’amusait de les voir penser le tenir en respect avec ces lames. L’un des deux semblait être un gradé quelconque, et l’autre un soldat, bien que Harzhan ne craignait ni l’un ni l’autre, il se demanda s’ils tiendraient tête à Azura. Dans le doute, il tuerait le chef et dévorerait son âme, et laisserait Azura faire son premier repas en tant que demi-démone sur le soldat.

« Azura, vous devez rentrer à la tour blanche pour votre jugement par le conseil. »
« Non, jamais ! Lâchez moi ! »

Harzhan sourit, l’air narquois, et leva une main pour attirer l’attention des deux hommes.

« Veuillez m’excuser, mais Azura semble n’avoir aucune envie de rentrer avec vous. Il faut dire qu’elle a beaucoup changé depuis la dernière fois que vous ne l’avez vue, elle a enfin compris de quels mensonges vous l’abreuviez. Je me chargerai d’elle maintenant, alors allez-vous en. »

L’un des stryges, le chef, se tourna vers Harzhan l’arme au poing l’air furieux.

« Un sale stryge noir prétend que nous, honorables stryges blancs, mentons à l’une de nos plus fidèles guerrières ? Foutaises ! Azura, vous ne devriez pas trainer avec ces créatures immondes, ils sont indignes de confiance ! Suivez-nous, on saura se montrer juste pour votre fugue, et vous pourrez sans doute reprendre votre position. Il y a peut-être encore un espoir pour vous, même si vous êtes entachée. »

Harzhan était amusé qu’il n’ait pas encore constaté les changements chez la stryge. Elle n’était pas qu’entachée, c’était bien plus profond que cela. L’esprit étriqué des stryges blancs dans toute sa gloire ! Il eut un petit rire moqueur à l’encontre du purificateur, l’heure de payer le prix du sang était venu, il le sentait.

« Créature immonde ? Je vais vous montrer, ce qu’est une vraie créature immonde ! »

Puis il se tourna vers Azura, l’air doux. Il lui murmura quelques mots.

« Je vais te faire l’honneur de me montrer à toi tel que je suis réellement, je t'en prie, n’en sois point choquée… »

Le sang pulsait à ses tempes, les ombres l’enveloppèrent alors que les énergies du chaos inondaient son corps. Des crasquements osseux se firent entendre alors que son corps se métamorphosait. Sa peau laiteuse devenait rouge vif aux extrémités de pointes osseuses qui poussaient sous sa peau, son visage n’était plus qu’un masque d’os. Sa forme rachitique était hideuse à contempler, mais majestueuse de puissance. Il flottait au-dessus du sol, comme s’il avait refusé de fouler du pied cette terre indigne. Du sang coulait le long de ses jambes et gouttait au sol. Devant les deux stryges terrifiés se tenait désormais l’Arbitre de sang, loin d’être au sommum de sa gloire, mais indiciblement puissant pour des mortels.

« Comment peux-tu être avec un monstre pareil ?! tu as perdu la raison Azura ? Tue cette hérétique, soldat ! »

Harzhan parla directement dans l’esprit de Azura, il se doutait que sa part démoniaque devait réagir aux énergies démoniaques libérées par lui. La demi-démone devait ressentir ce pouvoir jusqu’au plus profond de son être. Ce serait son baptême du feu, sa libération de son ancienne vie.

« Tu vois, Azura, j’ai tout sacrifié pour être libre, et pour pouvoir défendre le monde. Appelle à toi les pouvoirs démoniaques qui sont les tiens, sers-t-en, ce stryge qui ose vouloir te ramener et t’enfermer fera un délicieux premier repas. Abandonnes tes anciens alliés qui veulent désormais ta mort, et sois sans pitié. »

Le chef parvint à reprendre de la contenance, et se dressait face au démon. Le soldat, terrifié, préférait regarder Azura, aux formes bien plus attrayantes pour lui que la peau tendue sur les os du démon.




Dialogues de Harzhan: #990000

forme démoniaque (corps à corps):
 

forme démoniaque (mage):
 

Merci a Mohana pour le kit Sourire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Juge
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3125
Expérience : 11371
Féminin Disponibilité : Disponible


MessageSujet: Re: La vérité n'est toujours pas absolue - Harzhan   Lun 27 Mar 2017 - 1:38

Début du combat Harzhan & Azura Khayla - Les Purificateurs

L'équipe B commence le combat/le tour

Vitesse de la première équipe : 23

Equipe A :

Harzhan: 2296
Vitesse : -11
Dégâts : 38 %
Demi-démon : tape et régénère 38% (872) de sa vie max (2296) à chaque attaque. Si Harzhan attaque avec toute sa vie, il ne régénère que 50% (436) des dégâts infligés.

Azura Khayla : 1635
Vitesse : 34
Dégâts : 23 %
Demi-démone : tape et régénère 23% (376) de sa vie max (1635) à chaque attaque. Si Azura attaque avec toute sa vie, elle ne régénère que 50% (188) des dégâts infligés.

Ennemis/équipe B :

Vitesse cumulée de l'équipe B : 210

Purificateur A : 1200
Vitesse : 105
Dégâts : 200
Bonus : peut lancer 2 dés sur Azura et Harzhan
Protecteur : Les dégâts reçus sont divisés par 2.

Purificateur B : 1200
Vitesse : 105
Dégâts : 200
Bonus : peut lancer 2 dés sur Azura et Harzhan
Protecteur : Les dégâts reçus sont divisés par 2.

En cas de défaite, vous irez en prison.




Crédits de l'avatar : http://sakimichan.deviantart.com/art/Red-Justice-216145187

~Prends-garde Invité, Le Juge te surveille...~


Liens utiles : Règlement du RP et des combatsQuêtes spécialesDemande de RPArènePrisonRéclamation du Juge
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Juge
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3125
Expérience : 11371
Féminin Disponibilité : Disponible


MessageSujet: Re: La vérité n'est toujours pas absolue - Harzhan   Lun 27 Mar 2017 - 1:40

Purificateur A attaque 2x sur Harzhan.

-----

Purificateur B attaque 2x sur Azura.




Crédits de l'avatar : http://sakimichan.deviantart.com/art/Red-Justice-216145187

~Prends-garde Invité, Le Juge te surveille...~


Liens utiles : Règlement du RP et des combatsQuêtes spécialesDemande de RPArènePrisonRéclamation du Juge
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 2936
Expérience : 13111
♦ Politique : 01
Métier : Novice (0)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 


MessageSujet: Re: La vérité n'est toujours pas absolue - Harzhan   Lun 27 Mar 2017 - 1:40

Le membre 'Le Juge' a effectué l'action suivante : Actions


#1 'Attaque - Stryge B' :


--------------------------------

#2 'Attaque - Stryge B' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azura Khayla
La Sorcière démone

avatar

Messages : 946
Expérience : 1667
Féminin Âge RP : 22 ans

♦ Politique : 37
Métier : Mineur - Maître
Disponibilité : Disponible

Titres:
 



(Lion géant +150, 50, v+100)

Stats & équipements
Vitalité:
1695/1695  (1695/1695)
Vitesse: 49
Dégâts: 26%

MessageSujet: Re: La vérité n'est toujours pas absolue - Harzhan   Lun 27 Mar 2017 - 9:08

Il ne manquait plus que cela maintenant! Deux purificateurs étaient venus me chercher pour me ramener à la tour blanche et de me faire juger par le grand conseil de mon peuple. Non, je n'avais pas envie d'y retourner, je ne voulais pas revenir dans ce peuple remplit de mensonges et choses que personne ne savait. Je voulais juste de la liberté et de la vraie vérité en ce monde, rien de plus, rien de moins. J'avais besoin qu'on me laisse respirer, qu'on me laisse de la liberté et avoir le libre arbitre. Le choix était un principe auquel je tenais particulièrement et personne n'avait le droit de contrôler les choix que je pourrais faire dans le futur. Cependant, j'avais renoncé à être une protectrice et à être une purificatrice. J'avais peur d'eux et de ce qu'il allait nous faire maintenant. Je n'avais pas réellement de protections et je n'avais pas de maitrise sur la magie noir et de ce que j'étais maintenant. Je n'avais pas envie de piquer une crise et de devenir folle durant ce combat contre eux. Harzhan était là pour m'aider et de leur faire comprendre que je n'étais pas prête de revenir auprès d'eux, avec un simple claquement de doigt. Harzhan essayait d'éviter le combat, mais je sentais bien que c'était mal barré pour le coup.

L'un des purificateurs essaya de me convaincre qu'il y avait encore de l'espoir dans ce que je faisais et que j'aurais un procès plus clément en ma faveur si je revenais vers eux :" J'ai nullement envie de revenir chez les Stryges Blancs, ni de voir le conseil. Vous m'avez menti et vous n'êtes pas prêt de me recevoir à la tour blanche ou même au lac Fresha. Je suis claire avec vous, je veux être bannie de ce peuple et n'avoir plus de contrainte venant de vous. J'ai changé de visions tout simplement ..." Puis Le démon me susurra quelques mots en me disant que j'allais enfin voir sa véritable apparence." Mais qu'est que tu veux me dire ? Tu as une autre apparence ? Une autre apparence que Humaine ?" La je commençais un peu avoir peur de ce qu'il était réellement maintenant. Il commença à se réveiller, à devenir puissant et à changer physiquement de forme. Il devenait plus grand, plus sombre, il flottait dans les airs et je pus ressentir une forme maléfique autour de nous. " Oh bordel !" Son pouvoir était énorme, et cela me faisait peur, envie de fuir. "J'espère que je ne vais pas devenir comme cela !". Harzhan me disait qu'il était comme ça aujourd'hui pour le bien de tous et que je devais faire de même. Je devais faire appel à mes pouvoirs démoniaques, mais je ne pus même pas me concentrer qu'un des purificateurs vint m'attaquer.

Déjà que j'étais faible, mais là, c'était critique pour ma vie. Le purificateur se lança pour me donner un coup violent dans les cotes, j'étais à bout de souffle et je n'arrivais pas à me bouger. Super, cela commençait bien ! Je me redressais vivement pour éviter un autre coup du purificateur mais ce fut bien raté. Il me donna un coup dans l'épaule droite avec sa faux bien tranchante. " Azura, tu devrais comprendre que c'est pour ton bien que je te fais cela ! Reviens vers nous !" - " Jamais, tu peux rêver !" Je me concentrais rapidement sur mes nouveaux pouvoirs démoniaques. Je n'étais pas très puissante mais je devais prouver que j'avais l'envie de changer et d'être une autre personne. Je me concentrais fortement pour découvrir mes nouveaux pouvoirs. Je découvris que j'avais le pouvoir des illusions, que je pouvais être des copies de moi. Pour l'instant, j'en pus en créer que deux personnes sosies de moi même :" Tu n'as pas le droit de me juger." Le Purificateur fut surpris de ce que j'avais fais, et essaya de trouver le vrai moi. " Nous, les purificateurs, ont fait régner la justice, la seule et l'unique dans ce monde." Sous le joug de la colère, je fonçais sur lui pendant qu'il était occupé sur une de mes copies. Je le touchais pour adsorber son énergie vitale pour me remettre debout. " Allez viens, on va bien s'amuser entre nous !"

]Azura Attaque le Purificateur B]





Voix d'Azura : #0099ff


Dernière édition par Azura Khayla le Mar 28 Mar 2017 - 12:11, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 2936
Expérience : 13111
♦ Politique : 01
Métier : Novice (0)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 


MessageSujet: Re: La vérité n'est toujours pas absolue - Harzhan   Lun 27 Mar 2017 - 9:08

Le membre 'Azura Khayla' a effectué l'action suivante : Actions


'Attaque - Corrompu' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harzhan
Demi-démon

avatar

Messages : 393
Expérience : 1666
Masculin Âge RP : 27 ans

♦ Politique : 12
Métier : Mineur - Apprenti (55)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Pégase de Harzhan  +180, v+200)

Stats & équipements
Vitalité:
2336/2336  (2336/2336)
Vitesse: -1
Dégâts: 40%

MessageSujet: Re: La vérité n'est toujours pas absolue - Harzhan   Mar 28 Mar 2017 - 19:47

Alors que la stryge blanche se battait avec son ancien congénère, et s’adonnait à une joute verbale avec lui, le démon se concentrait sur le combat à venir. Son adversaire semblait aguerri, mais un sort de sang bien placé suffirait à en finir. Il concentra sa volonté sur le fluide vital du stryge, se préparant à l’extraire de son corps. Vif comme l’éclair, bien plus que le démon l’aurait cru possible, le purificateur planta sa lame dans son crâne, d’un coup parfaitement ajusté. Mais le corps du démon ne tomba pas, au contraire, un rire étouffé se fit entendre.

« Je sens que ce combat va être intéressant, je devrais te garder pour la fin, toi. »

Choqué, le stryge fit un bond en arrière pour se mettre hors de portée de la griffe du démon. Harzhan devrait user de sa propre énergie pour régénérer son crâne, qui se reforma rapidement une fois la lame extirpée.

« Azura ?! Qu’est-ce que tu fais avec un monstre pareil ?! As-tu perdu l’esprit ? »

Le démon se remettait lentement de sa blessure qui aurait tué n’importe quel humain normal. Il lui faudrait boire le sang de ces stryges pour se remettre, mais il avait décidé, finalement, il tuerait l’adversaire de Azura d’abord, puis il se tournerait vers le chef des deux hommes, ce serait une belle journée sanglante.




Dialogues de Harzhan: #990000

forme démoniaque (corps à corps):
 

forme démoniaque (mage):
 

Merci a Mohana pour le kit Sourire


Dernière édition par Harzhan le Mar 28 Mar 2017 - 21:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 2936
Expérience : 13111
♦ Politique : 01
Métier : Novice (0)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 


MessageSujet: Re: La vérité n'est toujours pas absolue - Harzhan   Mar 28 Mar 2017 - 19:47

Le membre 'Harzhan' a effectué l'action suivante : Actions


'Attaque - Corrompu' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Juge
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3125
Expérience : 11371
Féminin Disponibilité : Disponible


MessageSujet: Re: La vérité n'est toujours pas absolue - Harzhan   Ven 31 Mar 2017 - 10:53

Combat Harzhan & Azura Khayla - Les Purificateurs

   L'équipe B commence le combat/le tour

   Vitesse de la première équipe : 23

   Equipe A :

   Harzhan: 1796
   Vitesse : -11
   Dégâts : 38 %
   Demi-démon : tape et régénère 38% (872) de sa vie max (2296) à chaque attaque. Si Harzhan attaque avec toute sa vie, il ne régénère que 50% (436) des dégâts infligés.

   Azura Khayla : 1373
   Vitesse : 34
   Dégâts : 23 %
   Demi-démone : tape et régénère 23% (376) de sa vie max (1635) à chaque attaque. Si Azura attaque avec toute sa vie, elle ne régénère que 50% (188) des dégâts infligés.

   Ennemis/équipe B :

   Vitesse cumulée de l'équipe B : 210

   Purificateur A : 1200
   Vitesse : 105
   Dégâts : 200
 Bonus : peut lancer 2 dés sur Azura et Harzhan
Protecteur : Les dégâts reçus sont divisés par 2.

   Purificateur B : 1012
   Vitesse : 105
   Dégâts : 200
   Bonus : peut lancer 2 dés sur Azura et Harzhan
Protecteur : Les dégâts reçus sont divisés par 2.

En cas de défaite, vous irez en prison.




Crédits de l'avatar : http://sakimichan.deviantart.com/art/Red-Justice-216145187

~Prends-garde Invité, Le Juge te surveille...~


Liens utiles : Règlement du RP et des combatsQuêtes spécialesDemande de RPArènePrisonRéclamation du Juge
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Juge
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3125
Expérience : 11371
Féminin Disponibilité : Disponible


MessageSujet: Re: La vérité n'est toujours pas absolue - Harzhan   Ven 31 Mar 2017 - 10:54

Purificateur A attaque 2x sur Harzhan.

-----

Purificateur B attaque 2x sur Azura.




Crédits de l'avatar : http://sakimichan.deviantart.com/art/Red-Justice-216145187

~Prends-garde Invité, Le Juge te surveille...~


Liens utiles : Règlement du RP et des combatsQuêtes spécialesDemande de RPArènePrisonRéclamation du Juge
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 2936
Expérience : 13111
♦ Politique : 01
Métier : Novice (0)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 


MessageSujet: Re: La vérité n'est toujours pas absolue - Harzhan   Ven 31 Mar 2017 - 10:54

Le membre 'Le Juge' a effectué l'action suivante : Actions


#1 'Attaque - Stryge B' :


--------------------------------

#2 'Attaque - Stryge B' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La vérité n'est toujours pas absolue - Harzhan   

Revenir en haut Aller en bas
 

La vérité n'est toujours pas absolue - Harzhan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

 Sujets similaires

-
» "La vérité éclatera toujours "
» La vérité n'est pas toujours bonne à dire [Mentos-Ecly]
» Pour ou contre dire la vérité à tout prix...
» OH AFRIQUE TU NOUS RESERVES TOUJOURS DES SURPRISES..........
» Je serais toujours près de toi... [Mort de Saveur d'Amande: pv Dauphine, et ceux qui veulent lui rendre hommage]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Nord de Dùralas :: Les plaines d'Aràn-