Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Baldwin Nuussian
Le Monde de Dùralas a précisément 1481 jours !
Dùralas, le Dim 19 Nov 2017 - 18:44
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !

Partagez | 
 

 Les ruines du chaos [PW Axe]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Saigo
Exécuteur-En-Chef

avatar

Messages : 1644
Expérience : 4691
Masculin Âge RP : 24

♦ Politique : 193
Métier : Chasseur - Maître Absolu
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Corbac, Corbeau de Saigo +350, V+300, 150) [Amélioré]

Stats & équipements
Vitalité:
2457/2457  (2457/2457)
Vitesse: 1579
Dégâts: 2053

MessageSujet: Les ruines du chaos [PW Axe]   Mer 22 Mar 2017 - 22:20

Le temps n'était pas joyeux dans les Marais Hukutav. Une pluie battante s'abattait sur la zone depuis des heures, rendant toute progression laborieuse. Un épais voile brumeux masquait également le peu de luminosité qui filtrait de derrière les nuages. Ainsi, alors qu'il était encore assez tôt, on n'y voyait pas grand-chose.

Saigo avançait aussi vite qu'il le pouvait, en silence. Ses bottes s'enfonçaient dans la boue jusqu'au milieu des mollets, tandis que ses cheveux étaient collés à sa peau à cause de la pluie, et ce malgré la capuche sombre qui couvrait son visage. Dans son dos était harnaché sa faux, tandis qu'à sa ceinture, protégée par un étui en cuir, pendait Le Jugement Blanc, la dague parfaite, issue de la fusion des technophiles, mêlant les meilleures dagues imaginables. Le genre d'atout qui seyait bien à l'Exécuteur-en-Chef.

Quelque mètres derrière lui avançait Axe, la dernière recrue en date de la Congrégation de l'Ombre. Plus jeune, plus petite que le Faucheur, elle progressait plus difficilement dans la boue. Le stryge noir l'avait rencontré quelques mois plus tôt, à Ishtar. Dans un premier temps, il avait pensé à la torturer, puis à la tuer. Mais la gamine avait démontré un petit côté provocateur, et un cran qui lui avait sauvé la peau. Il l'avait laissé avec l'instruction de venir le trouver lorsqu'elle serait devenue plus forte.

Elle s'était présentée à lui quatre jours plus tôt. Assis en tailleur, bras croisés sur le torse, immobile, l'Analyste avait entendu la porte s'ouvrir, puis se refermer. La jeune fille s'estimait prête. Il s'était alors redressé, avait pris ses armes, et avait sobrement déclaré : On va voir ça.

Saigo avait des plans pour cette gamine. Il décelait en elle un grand potentiel, mais cela demandait confirmation. C'est pour cela qu'il l'avait emmené avec lui dans les marais. Dans la boue, sous la pluie, ralentis par la végétation de plus en plus dense, ils finirent par déboucher dans une sorte de clairière.

On est arrivés. Annonça l'Exécuteur-en-Chef en s'avançant vers les Ruines d'Alquateraze.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axe
Pubbeuse à l'essai ♦ Maîtresse d'armes

avatar

Messages : 528
Expérience : 1801
Féminin Âge RP : 15

♦ Politique : 55
Métier : Chasseuse - Maîtresse absolue
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Scorpion géant [Emblème de faction] [Modifié] +300, 100, v+250)

Stats & équipements
Vitalité:
1720/1720  (1720/1720)
Vitesse: 643
Dégâts: 1111

MessageSujet: Re: Les ruines du chaos [PW Axe]   Sam 25 Mar 2017 - 13:39

...La progression dans les marais devenait de plus en plus difficile pour la jeune fille, dont les jambes se retrouvaient embourbées jusqu’au genou les trois quarts du temps ; chacun de ses pas s’accompagnait d’un bruit de succion, doublé du cliquetis métallique de ses armes, qui venait agacer ses oreilles par-dessous le vacarme de la pluie. Devant elle, Saigo peinait également, mais ses années d’entraînement l’aidaient à garder le rythme ; Axe songea avec un demi-sourire qu’il devait déguster avec le poids de ses ailes, sans y croire vraiment.
Et cette foutue végétation qui se faisait plus dense de minute en minute. Axe réajusta sa capuche trempée et jeta un coup d’œil à l’exécuteur, qui avançait toujours à quelques enjambées. Elle avait du mal à comprendre ce qui le poussait à s’enfoncer toujours plus dans les tréfonds des marais, sans rien d’autre que ses armes et son armure ; il n’avait pas lâché un mot à ce sujet durant les quatre jours qu’elle avait passé en sa compagnie. De sa part, la maîtresse d’armes préférait ne rien tenter de deviner, le stryge était capable de la traîner dans des catacombes comme de la planter là et de lui dire de se démerder seule pour rentrer.

...Soudain, la boue se fit moins spongieuse sous ses pieds, et la végétation s’évanouit pour laisser place à une clairière. La jeune fille essuya la pluie qui dégoulinait sur son front et redressa la tête ver Saigo, interrogatrice.

"On est arrivés. ", lui répondit-il.

...Des ruines, constata-t-elle. Ses yeux balayèrent les environs, qui comme le reste des marais étaient baignés dans un brouillard opaque ; ils avaient atteint ce qui avait dut être une grande structure de pierre par le passé, dont subsistaient encore quelques murs défoncés envahis par les plantes grimpantes. L’édifice semblait réussir à s’élever un peu plus loin dans l’atmosphère cotonneuse, gagnant un étage ou deux, peut-être…dans la semi-obscurité ambiante, il lui était difficile de distinguer les arbres lointains du reste.

"Que fait-on ici ? "

...Axe vint se placer au niveau de l’assassin, les sourcils froncés. Elle n’avait jamais eu vent de l’existence de ce bâtiment, le fait qu’il soit familier à Saigo ne lui plaisait pas…Et ce qu’ils y foutaient, perdus au fin fond des marécages, elle n’en avait réellement aucune idée. Plusieurs jours auparavant, la jeune mercenaire avait visité le stryge dans son simuli de cellule au sous-sol ; pour elle, il était simplement temps d’honorer la convocation qui lui avait été donnée à Ishtar, elle avait suffisamment gagné en puissance pour satisfaire les attentes de Saigo.
« "La moitié d’une vraie menace", avait-elle simplement déclaré une fois face à lui. Il fallait vous attendre à me revoir vite. »
L’exécuteur ne l’avait pas jetée comme il aurait pu le faire il y avait quelques mois encore, et lui avait annoncé leur départ ; Axe s’était contentée de le suivre et de la fermer, satisfaite.

...Le stryge se mit à avancer entre les pans de murs effondrés, suivi de près par la maîtresse d’armes. Ils pataugeaient toujours, mais leurs jambes ne s’enfonçaient plus dans la fange comme quelques minutes auparavant ; sous l’eau trouble, des pavés avaient été posés, sûrement du temps où l’endroit était utilisé. Çà et là, une végétation malade envahissait les murs, d’un vert pâle délavé, qui semblait parfois maintenir les fondations plus que leur propre ciment. Quelle qu’ait été la fonction de l’édifice par le passé, cela faisait bien longtemps que rien ni personne ne s’y était aventuré, mis à part les créatures du marais.
Étrangement, le duo de mercenaires ne se fit pas ennuyer durant sa progression, comme Axe s’y était d’abord attendue ; quelques clapotements brusques retentissaient parfois derrière eux, il lui semblait souvent apercevoir du coin de l’œil des lumières fugitives, mais rien ne tenta de leur porter atteinte, et ils parvinrent finalement là où le stryge voulait les mener. Là, les ruines semblaient plus solides, comme si le temps avait eu moins d’impact sur leur détérioration ; les plantes étaient plus maladives que jamais, et une aura noirâtre pesait sur la zone, qui étouffait les sons et la lumière.

...Intriguée, Axe se rapprocha de son compagnon ; sentant que sa question ne tarderait pas à trouver une réponse, elle préféra se taire, mais interrogea tout de même Saigo d’un regard. Et maintenant ?





...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saigo
Exécuteur-En-Chef

avatar

Messages : 1644
Expérience : 4691
Masculin Âge RP : 24

♦ Politique : 193
Métier : Chasseur - Maître Absolu
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Corbac, Corbeau de Saigo +350, V+300, 150) [Amélioré]

Stats & équipements
Vitalité:
2457/2457  (2457/2457)
Vitesse: 1579
Dégâts: 2053

MessageSujet: Re: Les ruines du chaos [PW Axe]   Mar 28 Mar 2017 - 0:57

A peine étaient-ils entrés dans les ruines que Saigo retira le haut de son armure. Il l'avait conservé durant la traversée, ne serait-ce que pour dissuader une quelconque créature intelligente de venir se frotter à lui. Comme si le Jugement Blanc ne suffisait pas. Désormais torse nu sous sa capuche sombre, qui lui couvrait également les épaules, l'Exécuteur-en-Chef laissait respirer ses cicatrices.

Sans armure. Ordonna-il à Axe.

Il voulait la pousser dans ses retranchements, découvrir ce qu'elle valait réellement. Lorsqu'elle lui demanda ce qu'ils faisaient ici, Saigo jugea qu'il était en effet temps de tout lui expliquer au moins une partie du programme. Il n'était pas ici que pour juger des progrès de la jeune mercenaire. En tant qu'Exécuteur-en-Chef, le stryge noir avait également des responsabilités vis-à-vis de la Tour Noire. Une liste de menace potentielles, à retrouver, et éliminer. L'un des noms se trouvait dans les Ruines d'Alquateraze, l'ancienne prison de Dùralas.

La moitié d'une menace. Annonça le Faucheur, répétant les paroles de la gamine, quatre jours plus tôt. Paroles qui avaient été les siennes quelques temps auparavant. On va vérifier ça. Bienvenue dans à Alquateraze, l'ancienne prison de Dùralas. Pourquoi c'est dans cet état, ce n'est pas à moi qu'il faut demander. Mais il y a des trucs là-dedans, qui nous observent. Et depuis le temps qu'ils pourrissent là-dedans, ce ne sont sûrement plus des humains. Il marqua une pause. Au milieu des restes des affreux, il y a un gardien. Sans doute plus affreux encore que ceux qu'il est chargé de surveiller. C'est ta cible. C'est face à ça que tu me prouve que tu peux transformer tes paroles en actes. Après ça, ou avant, selon leur volonté, on trouvera ma cible. Et si tout se passe comme prévu, on avisera à la sortie.

Saigo commença alors à progresser dans les ruines. Le Beholder devait sans doute se trouver au fond des ruines. Désormais tout deux sans armures, ils étaient à la merci des abominations. Dans la pénombre d'Alquateraze, ces dernières se mouvaient, émettant des clapotis dans les flaques d'eau vaseuse, dont la profondeur grandissait au fur et à mesure des gouttes tombant des plafonds délabrés des lieux. La pluie battante de l'extérieur s'infiltrait à l'intérieur... du moins jusqu'à ce que les deux assassins parviennent suffisamment profond. Le noir était quasiment complet. Habitué à la vie dans les cachots, les yeux de l'Analyste s'adaptèrent rapidement. En serait-il de même pour Axe ?

Dernière chance gamine. Prévins le stryge noir. Si tu ne t'estime pas prête, tu peux encore rebrousser chemin.

La gamine suivrait, il n'avait pas de doute. Même si au plus profond d'elle-même, elle crevait de peur, Axe ne reculerait pas. Le Faucheur appréciait cette qualité qu'avait celle qu'il espérait voir devenir sa pupille. Encore fallait-il qu'elle s'en montre digne. Les réponses ne tarderaient pas à tomber.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axe
Pubbeuse à l'essai ♦ Maîtresse d'armes

avatar

Messages : 528
Expérience : 1801
Féminin Âge RP : 15

♦ Politique : 55
Métier : Chasseuse - Maîtresse absolue
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Scorpion géant [Emblème de faction] [Modifié] +300, 100, v+250)

Stats & équipements
Vitalité:
1720/1720  (1720/1720)
Vitesse: 643
Dégâts: 1111

MessageSujet: Re: Les ruines du chaos [PW Axe]   Jeu 30 Mar 2017 - 22:27

...L’assassin prit quelques instants pour observer l’endroit, lui aussi. Il ne semblait pas gêné par l’obscurité, ce qu’Axe constata sans réelle surprise ; l’antre dans laquelle elle l’avait rencontré à Lédéhi baignait dans le même genre de pénombre, ce devait être son élément…et sûrement celui des abominations qu’il avait mentionné durant leur progression entre les ruines, dont l’évocation avait ajouté à son trouble. Peu lui importait de connaître la nature de ces choses, pourrir dans ces ruines n’avait pu que les corrompre profondément, et en faire des êtres ignobles.

"Dernière chance gamine, fit Saigo en prenant les devants. Si tu ne t'estime pas prête, tu peux encore rebrousser chemin."

...Axe ne répondit pas et termina de déboucler les lanières qui retenaient son armure, pour se retrouver vêtue d’une mince chemise en toile ; l’absence du poids de la maille sur ses épaules lui arracha une moue soucieuse, tandis qu’une brise venait certifier à ses flancs que plus rien ne les protégeait. Le tissu n’arrêterait pas une lame, si toutefois les saloperies qui les guettaient depuis un moment déjà étaient encore capable d’en tenir ; la marge d’erreur que cela lui laissait était très, très réduite…elle n’en avait plus l’habitude.
...Ceci fait, la maîtresse d’armes emboîta le pas à Saigo, dans un silence résolu. Si elle avait suivi le stryge quand il le lui avait ordonné, ce n’était pas pour s’en retourner la queue entre les jambes.
...En ce qui le concernait, l’exécuteur avait émis le désir d’abattre une cible, ça le regardait ; tant qu’il ne la traînait pas à l’abattoir, il était assez grand pour juger de qui il voulait affronter. Quant à Axe, elle était censée se débarrasser du gardien des lieux…pourquoi l’ancienne prison nécessitait-elle une quelconque surveillance, elle n’en avait encore une fois pas l’ombre d’une idée. Sûrement ce gardien était-il plus chargé de conserver les diverses abominations qui y croupissaient dans l’enceinte des lieux qu’autre chose ; cet obstacle mort, la maîtresse d’armes avait du mal à imaginer ce qui pourrait dissuader les créatures de s’en aller errer dans les coins peuplés du marais, mais enfin, c’était l’affaire des nagas s’ils étaient incapables d’éliminer leurs propres fléaux.

...Parfois, un faible rayon de lumière se débrouillait pour filtrer par un trou ou une fente, qui luisait un instant sur les armes de Saigo avant de s’éteindre aussi sec. Axe sentait sa vision s’affaiblir graduellement, au fur et à mesure que ce genre de percée se faisait rare ; ses yeux possédaient bien des attributs de nyctalope, mais toute semi-louve qu’elle était, ses sens restaient ceux d’une créature mortelle, peu affectée par la magie. Le virus qui l’infectait nécessitait au moins une faible lueur pour lui permettre d’y voir dans l’obscurité, point. Elle faillit en faire part à Saigo, mais se tut à moitié par fierté, et d’autre part parce qu’elle jugeait suffisant le bruit qu’ils produisaient en progressant dans l’eau ; le boucan était tel à ses oreilles que la jeune fille se demandait comment les monstres qu’ils étaient censés rencontrer faisaient pour y rester sourds.
...Soudain, un sifflement s’éleva devant les deux mercenaires, comme pour lui répondre. Axe s’arrêta net et tenta de dissocier les échos de l’origine du son, sans grand succès ; la cavité dans laquelle Saigo les avait engagés répercutait le bruit gargouillant partout autour, de sorte qu’elle se retrouva à balayer désespérément l’obscure pièce des yeux, pour tenter de lui trouver une source. Du noir profond ne se détachaient que des murs pierreux, des portes aux arches brisées qui conduisaient elles-mêmes à des couloirs dont l’encre était encore plus intense…un léger clapotement orienta finalement sa quête vers une forme décharnée à quelques mètres, qui se tenait courbée par le poids de la décomposition. La jeune fille saisit le bras de Saigo pour attirer son attention et désigna la créature du menton, révulsée par le peu qu’elle avait pu en apercevoir. Bien qu’assez massive pour ne laisser paraître aucune fébrilité due à la corruption, la forme n’avait pas l’étoffe d’un gardien, ni l’allure habituelle qu’avaient ceux qu’on désignait ainsi ; elle était crasse et décrépie, à l’image des ruines dans lesquelles elle évoluait.

"Ça a pas l’air d’être ce que je cherche, remarqua-t-elle à mi-voix. Il y en a beaucoup dans ce genre-là ?"

...Une seconde créature guettait, mais Axe était trop concentrée sur la chose hideuse qu’elle avait aperçue pour s’en rendre compte. Légèrement en retrait par rapport à l’exécuteur - qui lui aussi s'était débarrassé de son armure, manoeuvre qui la fit tiquer légèrement -, elle dégaina une de ses armes ; si l’abomination esquissait le moindre mouvement dans sa direction, elle attaquait…Mais pour l’heure, rien ne semblait bouger.

Spoiler:
 

Spoiler:
 





...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saigo
Exécuteur-En-Chef

avatar

Messages : 1644
Expérience : 4691
Masculin Âge RP : 24

♦ Politique : 193
Métier : Chasseur - Maître Absolu
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Corbac, Corbeau de Saigo +350, V+300, 150) [Amélioré]

Stats & équipements
Vitalité:
2457/2457  (2457/2457)
Vitesse: 1579
Dégâts: 2053

MessageSujet: Re: Les ruines du chaos [PW Axe]   Dim 2 Avr 2017 - 22:01

Pour être tout à fait honnête avec lui-même, il marchait un peu au hasard. Il se doutait bien que le Beholder les attendrait dans les tréfonds des ruines, mais dans le même temps, il cherchait Keyruek, qui lui pouvait se terrer n'importe où. Ses yeux, bien qu'habitués à l'obscurité, ne lui permettaient pas non plus de bien voir, faute d'une quelconque source de lumière à disposition. Mais Saigo était loin, très loin de perdre son calme.

Toutefois, lorsqu'un bruit autre que celui de leurs bottes dans les flaques d'eau retentit, il s'arrêta net. Ses yeux ne tardèrent pas à déceler deux masses plus sombre que l'obscurité ambiante, mais impossible de discerner de quoi il s'agissait. De part ses recherches antérieures, il savait néanmoins qu'il ne s'agissait pas du Beholder. Les paroles de la gamine le confirmait, ce n'était pas le gardien des lieux.

Soudain, dans une puissante brise qui était forcément magique, étant donné la profondeur à laquelle ils se trouvaient, deux rangées de torche vinrent éclairer les lieux. L'Exécuteur-en-Chef fût momentanément aveuglé, mais il eut le réflexe de bondir vers l'arrière, entraînant Axe avec lui. Lorsque ses yeux s'habituèrent à la nouvelle luminosité, il constata qu'il avait très bien fait. La forme ennemie avait attaquée, et les fixait désormais... Enfin, fixer...

Deux petites ailes grises-noires, une épée bizarre, et surtout... un énorme trou au milieu du crâne. Détailla le Faucheur. C'est pas ta cible gamine... c'est la mienne.

Keyruek, stryge gris millénaire, ancien chasseur d'abomination corrompu par plus fort que lui. Derrière lui, un être qui n'avait plus rien d'humain. Une haute stature emmitouflée dans un habit d'un jaune immonde, et une quinzaine de tentacule gesticulant un peu partout. Celui-là, l'Analyste ne le reconnaissait pas.

Stryyyge noir... Râla Keyruek d'une voix d'outre-tombe. Saigo fut surpris de l'entendre parler, étant donné... sa condition. Mais il ne se démonta pas.

Keyruek. Rétorqua-il d'un ton dur. Je suis Saigo. Je suis là pour te tuer... encore.

Au vu de sa condition, l'ex-stryge gris était déjà mort. Sans tête, il le serait simplement un peu plus. Toutefois, ce n'était pas sur l'Exécuteur-en-Chef que l'attention se portait... mais plutôt sur Axe.

Faiiiible enfant. Iiiirritante... Vergil se feeeera un plaiiiisir de joooooouer aaaavec toiiii. Mooooorte... ou viiiiive.

La chose avait bien du mal à parler, mais le message était clair. Le rapport fourni par le chef des Faucheurs, les Exécuteurs chargés de traquer les fugitifs dangereux, établissait la présence de nombreuses abominations à Alquateraze. Si la cible de l'Analyste était Keyruek, il n'ignorait pas le nom de Vergil, ni ses méfaits. Usurpation d'identité, vol, meurtre, viol, et à entendre le stryge gris, un penchant pour les petites filles.

Axe. C'était la première fois qu'il l'appelait par son prénom. Sa voix était grave, il ne s'était pas retourné. Simplement s'était-il muni du Jugement Blanc. Occupe-toi du pédophile, tu veux ? Contente toi d'éviter les tentacules et tu sera tranquille. Il n'est pas très dangereux. Le stryge noir fît ensuite un pas vers son ancêtre corrompu, avant d'ajouter : Si jamais tu venais à échouer, ce ne sera même pas la peine de continuer plus profond.

En entendant ce dernier mot, les tentacules de Vergil claquèrent instantanément. Ce serait un bon échauffement pour la gamine. Et pour Saigo, l'élimination de Keyruek serait un nom rayé de plus sur sa liste.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Juge
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3465
Expérience : 12215
Féminin Disponibilité : Disponible


MessageSujet: Re: Les ruines du chaos [PW Axe]   Mer 5 Avr 2017 - 0:43

Début du combat Saigo & Axe vs Ennemis

Les joueurs commencent le combat.

Vitesse des joueurs : 1709

Axe : 855
Vitesse : 305
Dégâts : 789
Bonus : Le Poison : la cible perd 15 vitalité/tour

Saigo : 2107
Vitesse : 1404
Dégâts : 1878
Bonus : Le Poison : L'adversaire touché par Saigo perd 40 de vitalité/tour
Analyste : Si l'adversaire attaqué a plus de vie que Saigo, les dégâts sont augmentés de 60% (1127)
Jugement Blanc : les coups critiques sont de +100% (3756)
Trop vite pour toi : peut lancer deux dés sur Vergil

VERSUS

Keyruek : 4000
Vitesse : 600
Dégâts : 800
Bonus : Mépris des Faibles : attaquera en priorité la personne ayant le moins de points de vie actuels. Dans le cas où il tue un joueur (invocations non-comprises), le combat s'interrompt et s'enfuit.

Vergil : 1000
Vitesse : 300
Dégâts : 400
Bonus : Folie : Si un joueur fait un Échec Critique, tous les alliés prennent 50% des dégâts du lanceur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axe
Pubbeuse à l'essai ♦ Maîtresse d'armes

avatar

Messages : 528
Expérience : 1801
Féminin Âge RP : 15

♦ Politique : 55
Métier : Chasseuse - Maîtresse absolue
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Scorpion géant [Emblème de faction] [Modifié] +300, 100, v+250)

Stats & équipements
Vitalité:
1720/1720  (1720/1720)
Vitesse: 643
Dégâts: 1111

MessageSujet: Re: Les ruines du chaos [PW Axe]   Mer 5 Avr 2017 - 14:06

...Axe gronda une insulte envers la cible de Saigo, un dénommé…Keryuek. Le nom ne lui disait rien, mais ne semblait pas étranger à l’assassin, qui avait décidé de s’en charger. Un résidu de stryge gris, corrompu jusqu’à l’os, dont les deux ailes pelées et la carcasse décharnée n’avaient plus rien de majestueux. Créature insignifiante.
...Dans un crissement lourd de sens, la mercenaire dégaina une de ses épées, désireuse d’en finir au plus vite avec les deux créatures qui avaient révélé leur présence quelques instants plus tôt. Une forte bourrasque avait illuminé les quelques torches au mur, dévoilant à la fois l’apparence de la pièce et les abominations qui y guettaient ; Keryuek, l’ancien stryge, et Vergil, dont les exploits criminels étaient remontés jusqu’aux oreilles d’Axe du temps où elle passait ses journées à traîner dans les tavernes de Kastalinn. Si elle savait de quoi on l’accusait, elle n’avait en revanche jamais su où il avait fini…le châtiment ne lui allait pas trop mal.

...Saigo lui avait donné l’ordre de l’éliminer pendant qu’il s’occupait de Keryuek. Si ses tentacules étaient les seules armes dont il disposait, c’en allait vite être fini ; pas une mauvaise chose, il tardait à la jeune fille de quitter les lieux.
Son adversaire se mit à onduler nonchalamment dans sa direction, sifflant des mots incompréhensibles à travers les masses flasques qui avaient envahi son visage. Axe se raidit et leva sa lame, détaillant ses chairs pourries d’un œil distrait ; où qu’elle frappe, cela promettait d’être dégeulasse…
...Quand Vergil fut suffisamment proche, la mercenaire s’élança vers lui en projetant sur son passage une gerbe d’eau viciée, qui vint maculer sa robe jaunâtre. La créature leva ses tentacules, pour tenter de parer l’épée qui fondait vers son torse, et poussa un hurlement de douleur quand la lame l’amputa de sa maigre défense, avant de s’écraser sur son épaule dans un craquement sombre ; l’arme poursuivit sa course jusqu’au milieu de son ventre et s’y arrêta, avant d’y être trop profondément enfoncée pour pouvoir en être retirée.
Enfin, Axe dégagea son épée du ventre de Vergil d'une impulsion du pied et s’écarta, laissant l’ancien condamné savourer à nouveau la douceur des petites filles.





...


Dernière édition par Axe le Mer 5 Avr 2017 - 20:06, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3145
Expérience : 13829
♦ Politique : 01
Métier : Novice (0)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 


MessageSujet: Re: Les ruines du chaos [PW Axe]   Mer 5 Avr 2017 - 14:06

Le membre 'Axe' a effectué l'action suivante : Actions


'Attaque - Thérian.' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saigo
Exécuteur-En-Chef

avatar

Messages : 1644
Expérience : 4691
Masculin Âge RP : 24

♦ Politique : 193
Métier : Chasseur - Maître Absolu
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Corbac, Corbeau de Saigo +350, V+300, 150) [Amélioré]

Stats & équipements
Vitalité:
2457/2457  (2457/2457)
Vitesse: 1579
Dégâts: 2053

MessageSujet: Re: Les ruines du chaos [PW Axe]   Mer 5 Avr 2017 - 14:39

Saiiiiiiiigo... Je ne connaiiiiis paaas ce nooooom. Râla Keyruek.

Ne prends pas la peine de le retenir. C'est le dernier nom que tu entendra jamais. Rétorqua Saigo avec assurance.

Du moins, pendant un bon bout de temps. Keyruek n'était plus un stryge gris, mais une abomination. Ultimement, il finirait par renaître par un quelconque procédé maléfique. Il serait toujours coincé dans les ruines, et il redeviendrait un nom sur la liste de l'Exécuteur-en-Chef. Combien de temps gagnait-il ? Des semaines ? Des mois ? Des années ? Impossible à dire, c'était une variable trop instable.

L'Analyste ne s'occupa pas d'Axe, qui avait semble-il engagé le combat dans son dos. Face-à-face avec Keyruek, il avait le Jugement Blanc bien en main, prêt à abattre le courroux de Mahriser. Le seul inconvénient du couloir dans lequel ils se trouvaient tous, était son incapacité à utiliser ses ailes. D'une, il n'avait pas la place de les déployer entièrement, et de deux, il soufflerait toutes les torches précédemment allumée. Tant pis, il n'avait pas besoin de ça pour détruire son ennemi.

Les états de service de Keyruek étaient connus du Faucheur. Il était connu pour manier sa lame avec un tel talent qu'elle ne semblait être qu'un prolongement de son bras. Aucun problème, Saigo était bon bretteur lui-même. Et puis si cette lame était une partie de son bras, il n'avait qu'à sectionner ce bras.

Ils commencèrent à se tourner autour, chacun jaugeant la portée de l'autre. L'arme de Keyruek était plus longue, mais Saigo possédait une meilleure allonge pure. Finalement, le stryge gris corrompu lança une première offensive, un coup d'estoc, sans doute pas porté avec la volonté de tuer. Plutôt afin de jauger les réflexes et le talent de son rival. Ce qu'il ignorait, c'était que ce genre d'approche correspondait à une opportunité pour l'Exécuteur-en-Chef, et que ce dernier savait en tirer profit. Aussitôt le bras allongé de son adversaire allongé, l'Analyste plongea, laissant la lame l'écorcher au niveau de l'épaule, empêchant Keyruek d'infliger plus de dégâts en plaçant le Jugement Blanc en opposition. Parvenu à la jonction entre le bras et le tronc, le stryge noir réalisa un balayage vers le haut, la lame parfaite tranchant net le bras armé de l'abomination. Puis, d'un demi tour maîtrisé, Saigo paracheva son œuvre en plantant sa dague dans la jugulaire de Keyruek. Un petit pivot du poignet plus tard, afin de faire souffrir le stryge gris davantage, et l'entité corrompue se dissolut sur le sol sale des ruines, en une flaque de sang sombre, similaire à ce que le stryge noir avait pu observé dans le passé.

Que ton esprit corrompu soit purifié par les flammes du Dragon Blanc.

Il ne lui avait laissé aucune chance. Se retournant pour voir ou en était Axe, il constata qu'elle gérait son adversaire sans aucune difficulté. Sa première attaque avait infligée de lourds dégâts, sans pour autant tuer sur le coup. Ce n'était plus qu'une question de minutes, voire même de secondes, avant que les gêneurs ne soient exterminés.

Attaque Keyruek


Dernière édition par Saigo le Mer 5 Avr 2017 - 22:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3145
Expérience : 13829
♦ Politique : 01
Métier : Novice (0)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 


MessageSujet: Re: Les ruines du chaos [PW Axe]   Mer 5 Avr 2017 - 14:39

Le membre 'Saigo' a effectué l'action suivante : Actions


'Attaque - Stryge N' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Juge
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3465
Expérience : 12215
Féminin Disponibilité : Disponible


MessageSujet: Re: Les ruines du chaos [PW Axe]   Mer 5 Avr 2017 - 21:56

Virgil attaque à 400 sur Saigo.

Combat Saigo & Axe vs Ennemis

Les joueurs commencent le combat.

Vitesse des joueurs : 1709

Axe : 855
Vitesse : 305
Dégâts : 789
Bonus : Le Poison : la cible perd 15 vitalité/tour

Saigo : 1707
Vitesse : 1404
Dégâts : 1878
Bonus : Le Poison : L'adversaire touché par Saigo perd 40 de vitalité/tour
Analyste : Si l'adversaire attaqué a plus de vie que Saigo, les dégâts sont augmentés de 60% (1127)
Jugement Blanc : les coups critiques sont de +100% (3756)
Trop vite pour toi : peut lancer deux dés sur Vergil

VERSUS

Keyruek : MORT
Vitesse : 600
Dégâts : 800
Bonus : Mépris des Faibles : attaquera en priorité la personne ayant le moins de points de vie actuels. Dans le cas où il tue un joueur (invocations non-comprises), le combat s'interrompt et s'enfuit.

Vergil : 145 -20/tour
Vitesse : 300
Dégâts : 400
Bonus : Folie : Si un joueur fait un Échec Critique, tous les alliés prennent 50% des dégâts du lanceur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axe
Pubbeuse à l'essai ♦ Maîtresse d'armes

avatar

Messages : 528
Expérience : 1801
Féminin Âge RP : 15

♦ Politique : 55
Métier : Chasseuse - Maîtresse absolue
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Scorpion géant [Emblème de faction] [Modifié] +300, 100, v+250)

Stats & équipements
Vitalité:
1720/1720  (1720/1720)
Vitesse: 643
Dégâts: 1111

MessageSujet: Re: Les ruines du chaos [PW Axe]   Mer 5 Avr 2017 - 22:37

...Dans un bruit de chair tranchée, Saigo vint lui aussi à bout de son adversaire, qui se décomposa sous le regard nerveux de la mercenaire. Ainsi, ce genre de choses ne mourrait pas comme les autres monstres dùralassiens...elle espérait que cet état demeurerait, le monde pouvait se passer de ces horreurs.
À bien y réfléchir, laisser Vergil crever lentement dans son coin de couloir n'était pas une mauvaise idée. Économe en temps, en énergie, en risques - peut-être était-il toujours capable de se défendre, certains êtres étaient particulièrement féroces aux portes de la mort. Connaissant la perversité de l'abomination, traîner une fillette dans sa tombe ne devait pas le déranger plus que cela, encore moins si c'était celle qui venait de l'ouvrir en deux ; pour le plaisir du geste, sûrement.

...Mais enfin, la créature n'avait plus l'air en état de tuer quoi que ce soit. Quelques tentacules en moins, les tripes à découvert, à moitié rongé par le poison, il n'y avait aucune raison de s'en inquiéter ; si ce n'était les quelques spasmes qui agitaient encore son bras humain, Axe aurait pu le laisser pour mort. D'un pas assuré, elle s'avança vers l'abomination, un sourire hautain sur les lèvres. Il lui avait suffi d'un coup pour venir à bout de Vergil, la terrible créature centenaire qu'on lui vendait comme invincible, dans le temps. Et ce devant le second de son Ombre, ça tombait si bien...
Elle se pencha sur le corps quasi inanimé et leva son coutelas, visant la gorge de son adversaire. S'il ne se mettait pas à fondre comme son ancien compagnon, il y avait moyen de récupérer sa tête en trophée, si elle ne jugeait la jugeait pas trop encombrante.

...Soudain, un tentacule fouetta violemment sa main armée, envoyant voler l'arme quelques pas plus loin. Vergil se mit à rire faiblement, dans un gargouillis malade. Une seconde attaque faucha Axe au niveau du ventre et la repoussa en arrière, ce qui lui fit percuter l'exécuteur derrière elle avec une force qu'elle n'avait pas soupçonnée ; puis, les deux tentacules retombèrent lourdement aux côtés de leur propriétaire, qui gloussait encore d'amusement. Merde...
Axe se rééquilibra et fit un pas en arrière, les lèvres pincées. Mauvais, ça. Passée derrière Saigo, elle tâtonna quelques instants sous l’eau pour récupérer son arme, puis jeta un coup d’œil du côté de l’assassin. Il s’était rapproché de Vergil, comptant sans doute en finir lui-même ; elle se redressa et le laissa faire, le visage fermé. Ne pas être en mesure de porter le dernier coup à un mourant frisait le ridicule, pour un membre de la Congrégation.





...


Dernière édition par Axe le Jeu 6 Avr 2017 - 14:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3145
Expérience : 13829
♦ Politique : 01
Métier : Novice (0)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 


MessageSujet: Re: Les ruines du chaos [PW Axe]   Mer 5 Avr 2017 - 22:37

Le membre 'Axe' a effectué l'action suivante : Actions


'Attaque - Thérian.' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saigo
Exécuteur-En-Chef

avatar

Messages : 1644
Expérience : 4691
Masculin Âge RP : 24

♦ Politique : 193
Métier : Chasseur - Maître Absolu
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Corbac, Corbeau de Saigo +350, V+300, 150) [Amélioré]

Stats & équipements
Vitalité:
2457/2457  (2457/2457)
Vitesse: 1579
Dégâts: 2053

MessageSujet: Re: Les ruines du chaos [PW Axe]   Mer 5 Avr 2017 - 22:38

Tout ne se déroula pas exactement comme prévu. Axe s'était montrée trop confiante, ou peut-être s'était-elle déconcentrée ? Toujours était-il que le baroud d'honneur de Vergil leur avait fait perdre quelques secondes de plus. En soi, ça n'avait aucune importance, l'issue de ce combat ne changeait pas. Mais c'était un point à revoir avec la gamine. Ce genre d'erreur bête était facilement corrigeable.

Lorsque la petite fut projeté contre lui, Saigo fut surpris par la puissance avec laquelle Axe avait volé. Reculant de plusieurs, il jeta sa pupille au sol sans grand ménagement, avant de s'avancer vers l'abomination à tentacule. Un nouveau coup de cet appendice visqueux vint lui frapper le torse, sans que l'Exécuteur-en-Chef ne s'en alarme.

Oui, oui, on a compris, tu ne veux pas mourir. Allez, va dormir maintenant.

Lame de la faux en plein dans le crâne, dissolution similaire à celle de Keyruek, fin de l'histoire. Aussitôt les deux abominations disparues, les torches s'éteignirent à nouveau. Désormais, il ne restait plus que le Beholder à trouver. Selon le rapport qu'il avait reçu, Keyruek était l'abomination la plus dangereuse des ruines, après son geôlier. Cette victoire éclatante des deux mercenaires de la CO devrait faire réfléchir à deux fois les créatures déjà bien hésitantes à aller leur chercher des noises. De ce fait, à moins de croiser un troll - ce qui serait hautement improbable à cette profondeur - les assassins étaient tranquilles pour un moment.

Règle numéro une. Tant qu'un ennemi respire, bouge ou gémit, il n'est pas mort. Ne baisse jamais ta garde avant d'être certaine d'en avoir fini. Lança le stryge noir d'un ton sans appel.

Si Axe était destinée à devenir sa pupille, c'était une première leçon qu'elle allait devoir retenir.

[Attaque Vergil]


Dernière édition par Saigo le Ven 7 Avr 2017 - 22:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3145
Expérience : 13829
♦ Politique : 01
Métier : Novice (0)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 


MessageSujet: Re: Les ruines du chaos [PW Axe]   Mer 5 Avr 2017 - 22:38

Le membre 'Saigo' a effectué l'action suivante : Actions


'Attaque - Stryge N' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Juge
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3465
Expérience : 12215
Féminin Disponibilité : Disponible


MessageSujet: Re: Les ruines du chaos [PW Axe]   Mer 5 Avr 2017 - 22:46

Fin du combat

Les joueurs l'emportent, ils gagnent 32 points d'expérience et 27 PO. Le RP peut continuer !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axe
Pubbeuse à l'essai ♦ Maîtresse d'armes

avatar

Messages : 528
Expérience : 1801
Féminin Âge RP : 15

♦ Politique : 55
Métier : Chasseuse - Maîtresse absolue
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Scorpion géant [Emblème de faction] [Modifié] +300, 100, v+250)

Stats & équipements
Vitalité:
1720/1720  (1720/1720)
Vitesse: 643
Dégâts: 1111

MessageSujet: Re: Les ruines du chaos [PW Axe]   Sam 15 Avr 2017 - 20:19

...Vergil tenta de repousser Saigo, sans succès. Il périt pour de bon sous la lame de l’exécuteur et se dissout comme l’avait fait Keryuek, teintant l’eau d’un noir goudronneux. Les torches qui illuminaient le couloir s’éteignirent presque immédiatement, aussi vite qu’elles s’étaient allumées ; les deux mercenaires se retrouvèrent plongés dans une obscurité d’autant plus opaque que leurs yeux venaient tout juste de s’habituer à la lumière. Axe cilla plusieurs fois et jura à voix basse, constatant avec dépit qu’elle n’y verrait plus rien pendant un moment.
Après un instant de silence, la voix de Saigo retentit devant elle, guidant son regard aveugle vers l’assassin.

"Règle numéro une. Tant qu'un ennemi respire, bouge ou gémit, il n'est pas mort. Ne baisse jamais ta garde avant d'être certaine d'en avoir fini."

...Axe redressa la tête en direction de la voix et acquiesça, plus pour elle-même que pour le stryge. Le conseil était bon à prendre, et celui d’où il venait plus qu’à même d’en donner.
Le temps de recouvrer un semblant de vue, elle se mit à longer le couloir vers sa sortie, ce qui même dans le noir était loin d’être un exercice difficile. Au bout d’une dizaine de pas, la maîtresse d’armes déboucha dans un espace plus spacieux, dans lequel l’échos de son déplacement se répercuta longuement, avant de s’évanouir ; une grande pièce, sans doute.

"…Je ne serai pas contre une règle numéro deux, à l’occasion."

...Le stryge se mettait à se comporter en tuteur, autant en jouer.
...Cette parenthèse ouverte, la jeune fille se contenta d’aller explorer les lieux plus avant, toujours plus ou moins à l’aveuglette. Dans le noir, certaines formes commençaient à apparaître, des portes, des grilles, des colonnes sobres sans décorations ni gravures. Les présences diffuses qui leur collaient aux talons depuis un moment avaient disparu, dispersées sans doute par l’affrontement qui avait eu lieu ; plus un bruit, plus une lueur, tout cela avait des allures de calme avant la tempête. Saigo l’avait dit plus tôt, les lieux possédaient un gardien, qu’ils allaient dénicher et abattre avant de quitter les ruines pour de bon. Que faisait-il ? Deux de ceux sur lesquels il veillait –était censé veiller- venaient de se faire massacrer par des intrus, Axe s’étonnait qu’il ne soit pas déjà ici, ne serait-ce que pour aviser.  

"Si le gardien fait correctement son boulot, il devrait pas tarder à rappliquer, non ? lança-t-elle à Saigo, qu’elle devinait non loin derrière. Ça devrait être possible de le cueillir en chemin…"

...De son côté, Axe ne s’en tirait pas trop mal, même si la dernière attaque de Vergil avait été rude. Si toutefois le stryge décidait d’attendre le gardien ici, elle ne s’en plaindrait pas ; son armure et ses armes -qui pendaient soit dans son dos, soit à sa hanche- pesaient, habitude ou pas. L’endroit d’ailleurs était propice à l’attente, calme et plein de reliefs où se poser, n’était-ce que le temps de reprendre son souffle ; Axe repéra rapidement une grande pierre aux angle érodés sur laquelle elle s’appuya, le temps que Saigo se manifeste.





...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saigo
Exécuteur-En-Chef

avatar

Messages : 1644
Expérience : 4691
Masculin Âge RP : 24

♦ Politique : 193
Métier : Chasseur - Maître Absolu
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Corbac, Corbeau de Saigo +350, V+300, 150) [Amélioré]

Stats & équipements
Vitalité:
2457/2457  (2457/2457)
Vitesse: 1579
Dégâts: 2053

MessageSujet: Re: Les ruines du chaos [PW Axe]   Lun 17 Avr 2017 - 17:54

Ils ne tardèrent pas à reprendre leur progression, à l'aveuglette. Les yeux de Saigo avaient beaux être habitués à l'obscurité des cachots, ils avaient leurs limites. Il se repérait à peu près dans l'espace, mais gardait une main sur la paroi rocheuse par précaution. Axe le devançait, quelque pas devant lui. Quelques secondes plus tard, ils débouchaient sur une grande salle. Colonne, reliefs divers et variés, et pas mal de place. Les lieux étaient rongés par le temps, mais il n'y avait aucun doute possible. Ils se trouvaient dans ce qui avait du être un réfectoire, du temps où les détenus d'Alquateraze n'étaient pas encore des abominations corrompues. Qu'est-ce qui les avaient rendus ainsi d'ailleurs ? Saigo n'en savait rien, il s'en fichait bien. Toutes entités présente en ces lieux n'était au mieux qu'un nom à rayer de sa liste.

L'Exécuteur-en-Chef avait pu constater qu'Axe était disposée à accepter ses conseils. C'était un bon point, elle n'était pas bornée au point de se croire supérieure à tous. Son erreur aurait pu lui coûter cher. Quand elle demanda pourquoi le Beholder ne s'était pas encore montré, le Faucheur divulgua de nouvelles informations :

Je te l'ai dit en entrant, dans ces ruines peuplées d'abominations, le surveillant général est une plus grosse abominations. Selon les informations dont je dispose, on parle d'un truc capable de traverser les murs, de voir à travers eux, et de tirer des lasers. Je sais pas ce que c'est que "des lasers", mais de ce que je sais, c'est plus douloureux qu'une flèche dans le genou.

Les lumières s'allumeront-elles à nouveau pour signaler l'arrivée du gardien des lieux ? L'assassin n'en était pas convaincu. Le Beholder se reposait avant tout sur sa vision, avait-il besoin de luminosité pour déceler la présence de ses ennemis ? Un autre problème à prendre en compte était le fait qu'il pouvait traverser les murs, et donc surgir de n'importe où. Il fallait être très attentif. Les abominations mineures qui les pistaient depuis leur entrées dans les ruines semblaient parties.

On a l'air seul. Rappelle-toi, le Beholder - ta cible - peut arriver de n'importe où. Au moindre mouvement suspect, tente une attaque préventive, quitte à taper dans le vide.

Saigo n'était pas dupe, Axe n'était pas encore assez forte pour terrasser le Beholder seule. Il allait l'aider, mais avant cela, il devait voir si elle était digne des Amants de Dame Fortune. Son comportement durant le combat qui allait suivre serait primordial. Depuis qu'il avait rencontré cette petite, elle avait montré les signes d'un grand potentiel, et une importante marge de progression. C'était la dernière étape avant de lui proposer un entraînement plus poussé. Saigo dégaina le Jugement Blanc, tous les sens en éveil.

Règle numéro deux. marmonna-il. Le combat n'est pas un terrain de fantaisies. Du plus petit insecte au plus gros des Dragons, tout ennemi a le potentiel de tuer. Ne laisse aucune place à la chance, ni au hasard.

Ne pas laisser de place à la chance... C'était le premier conseil que Onze, la Mort, avait donné à sa création en le préparant à prendre sa place. Le genre de conseil qui avait complètement changé le désormais Exécuteur-en-Chef. Plusieurs fois dans le passé, il avait fait les mêmes erreurs que la petite, et ça avait failli lui coûter cher. Plus tôt Axe se verrait inculquer ces principes de bases, plus vite elle deviendrait une véritable machine à tuer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axe
Pubbeuse à l'essai ♦ Maîtresse d'armes

avatar

Messages : 528
Expérience : 1801
Féminin Âge RP : 15

♦ Politique : 55
Métier : Chasseuse - Maîtresse absolue
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Scorpion géant [Emblème de faction] [Modifié] +300, 100, v+250)

Stats & équipements
Vitalité:
1720/1720  (1720/1720)
Vitesse: 643
Dégâts: 1111

MessageSujet: Re: Les ruines du chaos [PW Axe]   Lun 1 Mai 2017 - 15:28

Les informations tombaient au compte-goutte, mais elles finissaient par arriver, tout compte fait. La description que fit Saigo du gardien laissa la mercenaire perplexe, l'abomination était dotée de pouvoirs aussi surprenants qu'inquiétants ; elle savait que certaines créatures en Dùralas étaient de vrais monstres de puissance, mais elle n'aurait pas imaginé en trouver au fond de ce genre de ruines. Quand il eut fini ses explications concernant le Beholder, Axe quitta sa pierre et ajusta les lanières qui retenaient ses armes, préférant être prête à dégainer si quoi que ce soit rentrait dans son champs de vision. Après un instant de réflexion, la jeune fille saisit son arbalète et l’arma silencieusement ; c'était sans doute son arme la plus efficace quand il s'agissait d'attaquer vite, même si sa propre technique laissait à désirer - elle maniait mieux les lames. Ceci fait, elle repéra la position de l'assassin, pour éviter de le tirer par erreur. Dans le noir, les coups partaient vite...

"Règle numéro deux."

Interrompue dans ses réflexion, Axe dressa l'oreille pour saisir les paroles de l'exécuteur.

"Le combat n'est pas un terrain de fantaisies. Du plus petit insecte au plus gros des Dragons, tout ennemi a le potentiel de tuer. Ne laisse aucune place à la chance, ni au hasard."

Encore une fois, le conseil était bon à prendre. Axe ne savait pas si le stryge avait l'intention de transmettre son expérience à qui que ce soit un jour, mais il avait un enseignement colossal à donner, ça crevait les yeux. À la tour noire comme à la congrégation, Saigo avait réussi à atteindre les hauts grades jeune, tour de force qu'Axe respectait et enviait un peu ; de son côté, elle avait perdu beaucoup de temps, s'amusant à faire les poches dans les rues quand à son âge il devait déjà commencer son entraînement. Erreur rattrapable, mais erreur tout de même.

Scrutant les murs d'un oeil nerveux, Axe se mit à tapoter sa détente du plat de l'index. Rien ne semblait arriver, les clapotements omniprésents des bestioles qui s'ébattaient dans l'eau sale étaient les seuls signes de mouvement. La mercenaire ne put vite plus se contenter de rester à guetter sans bouger et se mit à arpenter la salle pour en surveiller aussi les coins plus reculés, peu habituée à ce genre d'attente. Le Beholder devait de toute façon déjà les avoir repéré, et si l'on ajoutait à cela sa capacité à...voir au travers des murs, marcher ou pas revenait à peu près au même. Elle évita cependant de s'éloigner de Saigo, il valait mieux qu'elle soit dans son champs d'action si le gardien leur tombait dessus ; de toute évidence, l'abomination était plus forte qu'elle, il fallait au moins ça pour surveiller les Vergils et autres Keryueks. Forte jusqu'à quel point, la mercenaire allait vite le découvrir, si le gardien ne s’était pas perdu en chemin comme il en avait l’air.
Soudain, tandis qu’elle faisait une énième fois le tour de sa dizaine de colonnes, un bruit de succion inhabituel résonna loin dans les ruines. Presque rien, mais pour des oreilles habituées au silence, c’était plus qu’assez. Le bruit fut suivi d’un autre, puis d’un autre, toujours à une hauteur très faible ; ils semblaient aller en s’amplifiant, mais comment en être sûre ? Axe se figea et dressa l’oreille du mieux qu’elle put, alerte.

Cela pouvait tout aussi bien provenir d’une créature des ruines, mais Axe décida d’envisager un possible Beholder, lassée d’attendre. D’une main prudente, elle releva le loquet de bois qui empêchait sa corde de se détendre par accident, puis raffermit sa prise sur le manche de son arbalète, sans toutefois la lever. Pas avant d’être sûre que ce soit absolument nécessaire ; les mécanismes étaient lourds, il était inutile de fatiguer son épaule.

Spoiler:
 





...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saigo
Exécuteur-En-Chef

avatar

Messages : 1644
Expérience : 4691
Masculin Âge RP : 24

♦ Politique : 193
Métier : Chasseur - Maître Absolu
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Corbac, Corbeau de Saigo +350, V+300, 150) [Amélioré]

Stats & équipements
Vitalité:
2457/2457  (2457/2457)
Vitesse: 1579
Dégâts: 2053

MessageSujet: Re: Les ruines du chaos [PW Axe]   Lun 1 Mai 2017 - 21:39

Axe était comme une lionne en cage. A nouveau, elle semblait avoir été réceptive au conseil de Saigo, et désormais, elle se préparait pour affronter le gardien des ruines. Elle avait armé une arbalète, c'était bien joué, elle pourrait infliger des premiers dégâts sans avoir besoin d'être au corps à corps. De plus, la petite ne se limitait pas à rester statique, elle tournait en rond dans la grande salle, scrutant chaque mur, les sens en éveils. C'était la bonne attitude à avoir.

L'Exécuteur-en-Chef, lui, avait repéré le centre de la pièce, et s'y était assis en tailleur, les yeux fermés. Dans l'obscurité la plus totale, ses yeux, sa force, ne lui étaient pas utile. Ses autres sens, notamment son ouïe, tournaient en revanche à plein régime. Le bruit léger des pas de Axe autour de lui, le clapotis de ce qui s'apparentait à des Pitiponks dans des flaques d'eau sale, le moindre petit courant d'air, suspect du fait de leur profondeur, rien n'échappait à l'Analyste. Soudain, il perçut autre chose. Il ouvrit les yeux.

Sa pupille s'était figé elle aussi. Doucement, Saigo se redressa, et se concentra davantage. Identifier la direction du bruit. Droite, gauche ? Plutôt droite. Proche, lointain ? En approche, clairement. Cela s'intensifiait, cela venait vers eux. Le stryge noir raffermit sa prise sur le Jugement Blanc. Dans le noir, il pouvait presque voir la chose se rapprocher d'eux. Quelque chose clochait. Alors que le bruit s'intensifiait, passant de murmure lointain à sifflement bien audible, et que le regard des deux membres de la Congrégation convergeait vers sa provenance, les yeux du stryge noir s'écarquillèrent.

Le Beholder est une créature volante... Murmura-il.

Le bruit cessa soudainement, alors qu'il semblait que son origine venait de pénétrer dans la grande salle. Plus rien, le temps d'une seconde. Saigo avait compris, trop tard pour garder l'avantage sur leur ennemi, assez tôt pour prévenir une embuscade. Il poussa la gamine devant lui, tout en bondissant en arrière. Un quart de seconde plus tard, un large trait de lumière rouge fendit l'air, là où Axe se tenait, arbalète à la main. L'Analyste jaugea le gardien des lieux. Il était tel que prévu, une grosse sphère, plein de pattes et un gros œil volant au milieu. Il sourit.

Gamine... leçon numéro trois. Identifie les forces et les faiblesses de ton ennemi, et adapte toi en conséquences.

En l'occurrence, le but serait de viser l'unique globe oculaire de la bête, tout en faisant très attention aux "lasers" et à sa dentition acérées. L'Exécuteur-en-Chef était confiant, il pouvait régler le problème très vite. Mais il voulait voir Axe faire ses preuves avant tout. Ce n'était pas dans ses habitudes de travailler en équipe, mais à force de missions avec la CO, ou de rencontres fortuites, il avait commencé à s'y faire.

A toi de jouer. Marmonna-il à l'intention de sa pupille, sans être certain qu'elle l'avait entendu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Juge
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3465
Expérience : 12215
Féminin Disponibilité : Disponible


MessageSujet: Re: Les ruines du chaos [PW Axe]   Mar 2 Mai 2017 - 9:22

Début du combat Saigo & Axe vs Beholder + Vergil

   Les joueurs commencent le combat.

Vitesse cumulée des joueurs : 1824.

   Saigo : 2427
   Vitesse : 1504
   Dégâts : 1978
   Bonus : Trop vite pour toi : peut lancer deux dés sur le Beholder et sur Vergil.
   Le Maaaasque : le premier Coup Réussi est automatiquement transformé en Coup Critique.
   Le Poison : L'ennemi touché perd 40 de vitalité / tour.
   La Vision : Si la cible de Saigo a plus de vie que lui, les dégâts de Saigo sont augmentés de 60% (soit 1187)
   Le Jugement Blanc : les Coups Critiques de Saigo sont de +100% (soit 3956).
   Le premier CR (donc CC) de Saigo infligera donc 5143 dégâts.

   Axe : 960
   Vitesse : 320
   Dégâts : 796
   Bonus : Le Poison : l'ennemi touché perd 15 de vitalité / tour

   VERSUS

Vitesse cumulée des monstres : 500.

   Beholder : 7000
   Vitesse : 200
   Dégâts : 500
   Bonus : 1er tour : Pétrification : La vitesse du joueur visé est divisé par 2.
   2eme tour : Hypnose : Le joueur visé n'attaquera pas le Beholder mais un allié.
   3eme tour : Danse des lasers : Tous les joueurs se prennent 500 de dégâts.
   Butin : 1 oeil de Beholder
   (les bonus du Beholder s'activent quand c'est son tour, donc après les attaques des joueurs)

 Vergil : 1000
  Vitesse : 300
  Dégâts : 400
 Bonus : Folie : Si un joueur fait un Échec Critique, tous les alliés prennent 50% des dégâts du lanceur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axe
Pubbeuse à l'essai ♦ Maîtresse d'armes

avatar

Messages : 528
Expérience : 1801
Féminin Âge RP : 15

♦ Politique : 55
Métier : Chasseuse - Maîtresse absolue
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Scorpion géant [Emblème de faction] [Modifié] +300, 100, v+250)

Stats & équipements
Vitalité:
1720/1720  (1720/1720)
Vitesse: 643
Dégâts: 1111

MessageSujet: Re: Les ruines du chaos [PW Axe]   Mer 3 Mai 2017 - 9:07

Saigo avait entendu, lui aussi. Immobile depuis un moment au milieu de la pièce, il s’était redressé, alerté par l’écho étouffé qui se faisait plus intense de seconde en seconde. Balayant méthodiquement du regard la direction d’où cela venait, Axe recula de quelques pas pour se calquer sur l’attitude de son aîné, puis leva son arme à hauteur d’épaule. Quoi que ce soit, ça n’allait pas tarder à surgir, elle n’aurait pas deux chances pour viser et tirer avant que leur adversaire n’engage l’affrontement. Comme pour lui répondre, le soupir étouffé se changea soudain en un sifflement clair et audible, que la jeune fille identifia immédiatement comme proche, trop proche. Le poing serré sur le manche de son arbalète, elle tenta de repérer sa source en scrutant l’obscurité au-devant, sans comprendre ; à défaut d’y voir clairement, ses yeux n’étaient plus assez aveugles pour la rendre incapable de détecter un ennemi en mouvement.

Le Beholder est une créature volante, murmura Saigo tandis qu’Axe cherchait en vain un ennemi sur lequel tirer. Une fraction de seconde s’écoula, le temps pour la jeune fille de se maudire et de lever les yeux précipitamment, pour enfin apercevoir une masse informe à quelques mètres du sol, immobile devant les deux mercenaires. L’exécuteur la poussa soudain en avant, puis se jeta à l’opposée tandis qu’un trait de lumière aveuglant venait raser la pierre à l’endroit exact où elle avait failli rester plantée. La surface calcinée grésilla de longues secondes durant, marquée d’un trait noirâtre d’où s’échappa immédiatement une odeur de brûlé et un fin filet de fumée. Mais, loin de détailler le sol, les yeux d’Axe s’étaient rivés sur le gros œil luminescent qui dansait à une poignée de mètres au dessus, dont la lueur rougeâtre semblait éclairer faiblement les alentours.

Gamine... leçon numéro trois. Identifie les forces et les faiblesses de ton ennemi, et adapte toi en conséquences.

Pas besoin d’être un génie pour comprendre où le stryge voulait en venir. Avant de se laisser avoir une seconde fois, la mercenaire pointa son arme vers l’œil et tira, trop vivement pour que le Beholder ait le temps d’esquiver ; cependant, son carreau n’atteignit jamais son objectif, arrêté par une épaisse paupière. Malgré le sifflement aigu qui s’ensuivit, Axe pesta et recula pour s’abriter à demi derrière un pan de mur effondré, devinant sans trop de problèmes qui de l’œil ou du carreau avait été le plus rapide. Son impression se confirma quand le gardien releva son unique paupière pour dévoiler un globe oculaire intact, bien qu’habité par une colère noire. La jeune fille se prépara à armer un second projectile pour retenter sa chance ; tant que l’œil était capable de refaire…ça, sûrement ce que Saigo avait appelé un laser, elle préférait ne pas approcher la créature. Une fois l’organe crevé, il allait être facile d’abattre le Beholder au corps à corps, si toutefois c’était bien son seul point faible – Axe en doutait, mais pour l’instant, il valait mieux se concentrer dessus.

Soudain, alors que la mercenaire s’autorisait à lâcher le gardien du regard pour vérifier où en était Saigo, une silhouette se découpa dans l’obscurité à quelques pas derrière. Axe se figea en reconnaissant enfin la monstruosité à qui elle appartenait, dont les tentacules s’agitèrent sous son regard dégoûté. Vergil ! Avant de se poser trop de questions, la jeune vérifia à la hâte qu’aucune autre abomination ne se dissimulait dans les ténèbres ; rien, à première vue, Vergil semblait être le seul à être venu assister son geôlier. Pourquoi, comment, Axe ne voulait pas le savoir avant d’avoir fini le combat, chercher une réponse ne représentait qu’une distraction inutile – et pour l’instant, Vergil était à l’autre bout de la salle, donc une menace secondaire.


[attaque le Beholder]





...


Dernière édition par Axe le Ven 5 Mai 2017 - 0:33, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3145
Expérience : 13829
♦ Politique : 01
Métier : Novice (0)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 


MessageSujet: Re: Les ruines du chaos [PW Axe]   Mer 3 Mai 2017 - 9:07

Le membre 'Axe' a effectué l'action suivante : Actions


'Attaque - Thérian.' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saigo
Exécuteur-En-Chef

avatar

Messages : 1644
Expérience : 4691
Masculin Âge RP : 24

♦ Politique : 193
Métier : Chasseur - Maître Absolu
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Corbac, Corbeau de Saigo +350, V+300, 150) [Amélioré]

Stats & équipements
Vitalité:
2457/2457  (2457/2457)
Vitesse: 1579
Dégâts: 2053

MessageSujet: Re: Les ruines du chaos [PW Axe]   Ven 5 Mai 2017 - 21:42

Le maître des lieux avait bien géré son coup. Il avait utilisé une distraction sonore pour prendre les deux mercenaires à revers. Heureusement, ces derniers s'en étaient rendus compte à temps, et avaient évité le pire. Mais désormais, un nouveau problème se dressait face à eux. Le premier carreau d'arbalète tiré par Axe avait beau avoir trouvé sa cible, l’œil du Beholder n'était pas crevé. De plus, Vergil était de retour aux affaires, et prenait le stryge noir et la gamine en tenaille, bloquant toute potentielle issue de secours.

Le pire, c'est qu'ils doivent se croire malin... Grommela Saigo.

De toutes manières, ils ne comptaient pas fuir avant d'en avoir fini avec leurs deux adversaires. Si sa pupille n'avait pas fait de dégâts phénoménaux, elle n'était pas à blâmer, et sa précision avait été irréprochable malgré l'obscurité. Bon point pour elle. Axe avait en tout cas donné une fenêtre de tir amplement suffisante pour l'Exécuteur-en-Chef. Ce dernier bondit vers le gardien des ruines, le Jugement Blanc en avant. D'une série de coups oblique, il trancha plusieurs excroissances ressemblant étrangement à de fines tentacules. Du peu qu'il savait, c'était de là que le Beholder projetait ses "lasers", cela ne pouvait donc pas faire de mal d'en sectionner un ou deux. Toutefois, dans le processus, le Faucheur fut touché à la jambe. Une blessure bénigne, mais qui réduirait fortement sa vitesse de déplacement pour quelques minutes.

Qu'importe, l'assassin avait une autre option à sa disposition. Effectuant un léger saut à l'aide de sa jambe encore valide, Saigo déploya ses ailes et donna un puissant coup, générant une bourrasque d'air. Il se projeta ainsi à l'autre bout de la pièce, droit vers le Vergil qui s'approchait dans un sifflement malsain.

Je t'ai déjà tué une fois, ça ne me gène pas de recommencer ! S'exclama Saigo avec ardeur.

Sa faux trouva la base du coup de l'abomination, qui fut immédiatement annihilée. Un problème de résolu. C'était déjà ça. Mais ce petit accroc dans ses plans les retardaient, et le Beholder n'avait pas encore été abattu. Tant mieux, dans un sens, ça permettrait à la petite de montrer ce qu'elle savait faire d'autre.

A toi de jouer, gamine ! Encouragea Saigo, presque surpris d'être à ce point impliqué dans la réussite d'Axe...


[La première attaque pour le Beholder. La seconde pour Vergil.]


Dernière édition par Saigo le Ven 5 Mai 2017 - 21:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3145
Expérience : 13829
♦ Politique : 01
Métier : Novice (0)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 


MessageSujet: Re: Les ruines du chaos [PW Axe]   Ven 5 Mai 2017 - 21:42

Le membre 'Saigo' a effectué l'action suivante : Actions


'Attaque - Stryge N' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les ruines du chaos [PW Axe]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Les ruines du chaos [PW Axe]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» [Alona] Le Début de la fin... (Arrivée du Chaos)
» Mercenaires du chaos vs gamines
» Haiti: Un chaos interminable (pour mieux comprendre)
» Ork vs chaos khorne
» Chaos Nova, Double bash...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Ouest de Dùralas :: Les marais Hukutav :: Archives-