Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Uma
Le Monde de Dùralas a précisément 1425 jours !
Dùralas, le Lun 25 Sep 2017 - 1:03
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !

Partagez | 
 

 Les ruines du chaos [PW Axe]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Le Juge
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3328
Expérience : 11849
Féminin Disponibilité : Disponible


MessageSujet: Re: Les ruines du chaos [PW Axe]   Lun 22 Mai 2017 - 14:56

Le Beholder attaque à 500 sur Saigo.
La vitesse de Saigo est réduite de moitié.

Suite du combat Saigo & Axe vs Beholder & Vergil

Les joueurs commencent le combat.

Vitesse cumulée des joueurs : 1072.

 Saigo : 1927
 Vitesse : 752
 Dégâts : 1978
 Bonus : Trop vite pour toi : peut lancer deux dés sur le Beholder et sur Vergil.
 Le Maaaasque : le premier Coup Réussi est automatiquement transformé en Coup Critique. (utilisé)
 Le Poison : L'ennemi touché perd 40 de vitalité / tour.
 La Vision : Si la cible de Saigo a plus de vie que lui, les dégâts de Saigo sont augmentés de 60% (soit 1187)
 Le Jugement Blanc : les Coups Critiques de Saigo sont de +100% (soit 3956).

 Axe : 960
 Vitesse : 320
 Dégâts : 796
 Bonus : Le Poison : l'ennemi touché perd 15 de vitalité / tour

 VERSUS

Vitesse cumulée des monstres : 200.

 Beholder : 1006 -55/tour (poison)
 Vitesse : 200
 Dégâts : 500
 Bonus : 1er tour : Pétrification : La vitesse du joueur visé est divisé par 2.
 2eme tour : Hypnose : Le joueur visé n'attaquera pas le Beholder mais un allié.
 3eme tour : Danse des lasers : Tous les joueurs se prennent 500 de dégâts.
 Butin : 1 œil de Beholder
 (les bonus du Beholder s'activent quand c'est son tour, donc après les attaques des joueurs)

Vergil : MORT
 Vitesse : 300
 Dégâts : 400
Bonus : Folie : Si un joueur fait un Échec Critique, tous les alliés prennent 50% des dégâts du lanceur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axe
Pubbeuse à l'essai ♦ Maîtresse d'armes

avatar

Messages : 441
Expérience : 1566
Féminin Âge RP : 14

♦ Politique : 55
Métier : Chasseuse - Maîtresse absolue
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Scorpion géant [Emblème de faction] [Modifié] +300, 100, v+250)

Stats & équipements
Vitalité:
1430/1430  (1430/1430)
Vitesse: 533
Dégâts: 1101

MessageSujet: Re: Les ruines du chaos [PW Axe]   Lun 22 Mai 2017 - 18:02

Saigo avait frappé vite et fort, mettant à mal le Beholder et tuant Vergil dans le même temps. Dans son assaut, il fut blessé à la jambe, mais ne sembla pas s’en préoccuper et utilisa ses ailes pour compenser. Axe sourit devant l’efficacité mortelle de l’exécuteur et se redressa, galvanisée ; elle jeta son arbalète inutile sur le côté, dégaina une de ses épées et empoigna son manche à deux mains.

A toi de jouer, gamine ! entendit-elle depuis l’ancienne position de Vergil.

Mais avec plaisir, marmonna-t-elle en levant sa lame sur le côté, avant de charger le grand gardien désorienté.

Le Beholder n’eut pas le temps de s’élever à nouveau dans les airs et prit l’attaque de plein fouet, poussant une exclamation de douleur quand l’épée s’enfonça dans son épaisse cuirasse. Axe avait manqué l’œil, mais son assaut laissa une profonde balafre sur le visage difforme du monstre, d’où s’écoula immédiatement un épais filet de sang noirâtre. Déjà affaibli par l’attaque de Saigo, qui lui avait fait perdre une bonne moitié de ses tentacules, le gardien ne sembla pas trouver la force de s’envoler et resta acculé dans le coin du réfectoire abandonné où le choc l’avait projeté. Sous le regard triomphal de la jeune fille, il se figea et poussa un long râle hargneux, ses crocs découverts.

À peu de chose près, elle l’achevait…mais sa force de frappe n’avait pas été suffisante cette-fois ci.


[attaque le beholder]





...


Dernière édition par Axe le Mer 24 Mai 2017 - 12:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3047
Expérience : 13432
♦ Politique : 01
Métier : Novice (0)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 


MessageSujet: Re: Les ruines du chaos [PW Axe]   Lun 22 Mai 2017 - 18:02

Le membre 'Axe' a effectué l'action suivante : Actions


'Attaque - Thérian.' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saigo
Exécuteur-En-Chef

avatar

Messages : 1608
Expérience : 4551
Masculin Âge RP : 24

♦ Politique : 193
Métier : Chasseur - Maître Absolu
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Corbac, Corbeau de Saigo +350, V+300, 150) [Amélioré]

Stats & équipements
Vitalité:
2437/2437  (2437/2437)
Vitesse: 1529
Dégâts: 2003

MessageSujet: Re: Les ruines du chaos [PW Axe]   Mer 24 Mai 2017 - 20:15

Axe avait fait de l'excellent travail. Malgré l'apparition de Vergil, imprévue, et l'obscurité ambiante, la petite avait su garder son sang-froid et livrer une prestation plus qu'honorable. Le Beholder était quasiment mis hors d'état de nuire. Ne restait plus qu'à l'achever. Si Saigo aurait pu laisser ce plaisir à sa pupille, ses instincts sadiques s'éveillèrent soudainement. Légèrement boitant suite au coup reçu à la jambe, il se rapprocha tranquillement de la gamine et de leur cible, un sourire dérangeant fixé au visage.

Bien joué, gamine... Maintenant écartes-toi.

L'Exécuteur-en-Chef s'accroupit à hauteur du Gardien agonisant. Il n'allait lui laisser aucune chance, il allait lui faire mal, ou peut-être pas. Le Faucheur n'était pas au fait de la tolérance à la douleur des abominations. Toutefois, sans s'en préoccuper davantage, il approcha le Jugement Blanc de la pupille mi-close du Beholder. Dans un premier temps, d'un geste souple, il retira les paupières de l'abomination, dernier obstacle au sésame qu'il espérait obtenir. Le Gardien des ruines poussa un couinement strident qui fit sourire l'Analyste de plus belle. Lentement, d'un air quasiment révérencieux, il approcha sa lame aiguisée de l’œil, désormais dénué de toute forme de protection. La dague du stryge noir s'enfonça lentement, millimètres par millimètres, dans le globe oculaire du Beholder, dont les couinements de douleurs se faisaient de plus en plus déchirants au fur et à mesure que la lame pénétrait ses entrailles. Après de longues secondes qui semblèrent bien trop courte pour Saigo, le Gardien expira et cessa toute forme de mouvement, avant de se décomposer en une flaque de sang noir qui se répandit sur le sol de l'ancien réfectoire d'Alquateraze. Tranquillement, Saigo essuya l'hémoglobine accumulé par sa lame, en passant cette dernière sur son torse nu. Puis, il se tourna vers Axe.

Excellent. Mission accomplie. Sortons, on discutera une fois qu'on sera sûr que plus aucune de ses conneries ne nous sautent dessus.

Puis, l'Exécuteur-en-Chef se mit en branle, reprenant le couloir par lequel ils étaient arrivés. Il espérait simplement que plus aucun vestiges de prisonnier ne vienne les ralentir. Pas que ce soit un quelconque problèmes, mais leurs cibles respectives avaient été terrassées. Il fallait savoir s'arrêter, parfois.


Dernière édition par Saigo le Mer 24 Mai 2017 - 20:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3047
Expérience : 13432
♦ Politique : 01
Métier : Novice (0)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 


MessageSujet: Re: Les ruines du chaos [PW Axe]   Mer 24 Mai 2017 - 20:15

Le membre 'Saigo' a effectué l'action suivante : Actions


'Attaque - Stryge N' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Juge
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3328
Expérience : 11849
Féminin Disponibilité : Disponible


MessageSujet: Re: Les ruines du chaos [PW Axe]   Ven 23 Juin 2017 - 17:02

Fin du combat

Les joueurs l'emportent. Ils gagnent 42 points d'expérience et 37 pièces d'or, ainsi qu'un œil de Beholder.

Le RP peut continuer, n'hésitez pas à recenser votre victoire dans votre faction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axe
Pubbeuse à l'essai ♦ Maîtresse d'armes

avatar

Messages : 441
Expérience : 1566
Féminin Âge RP : 14

♦ Politique : 55
Métier : Chasseuse - Maîtresse absolue
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Scorpion géant [Emblème de faction] [Modifié] +300, 100, v+250)

Stats & équipements
Vitalité:
1430/1430  (1430/1430)
Vitesse: 533
Dégâts: 1101

MessageSujet: Re: Les ruines du chaos [PW Axe]   Lun 3 Juil 2017 - 21:11

Profitant de l'immobilité forcée du Beholder, Axe souffla un coup et roula des épaules, une lueur victorieuse dans le regard. À présent que son adversaire était à sa merci, elle hésitait sur la nature de la mise à mort qui allait suivre ; avec un panel d'armes comme le sien, on pouvait faire bien des choses. Le grand gardien poussa un râle de douleur et la jeune fille sentit une option s'imposer, ses doigts se resserrant instinctivement autour du manche de son épée. La lame réclamait une fin glorieuse, un dernier coup digne d'être recensé dans les victoires de la Congrégation. Axe était de cet avis. Comme le tranchant de l'épée florale se mettait à la démanger, la bâtarde empoigna son arme à deux main et se prépara à empaler l'oeil globuleux qui lui faisait face, mettant ainsi fin à la garde centenaire que le Beholder avait exercé.

Cependant, un orde de Saigo suspendit son geste. L'épée encore levée, Axe jeta un oeil par dessus son épaule et vit l'exécuteur s'avancer lentement, un sourire suintant de cruauté sur le visage. Trop obnubilé par la manière dont il allait mettre fin à l'existence du gardien, comme Axe quelques instant avant lui, le stryge ne vit jamais le regard incendiaire que lui adressa la lycanthrope - ce n'était pas plus mal. Sans un mot, elle baissa sa lame et s'effaça pour laisser son supérieur disposer du Beholder mourant comme il l'entendait, puis rengaina en ravalant sa frustration.
Saigo avait choisi de prendre son temps, mais l'existence du monstre fut vite bouclée. La lame de l'exécuteur charcuta les alentours de son oeil unique avec maîtrise, puis s'attaqua à l'organe lui-même tandis qu'Axe terminait de rassembler les plaques de son armure. Un râle d'agonie plus tard, l'abomination était morte et les deux mercenaires quittaient les lieux, l'exécuteur menant la marche d'un pas boitillant.

Rien ne semblait vouloir les déranger dans leur progression, cette fois-ci. Le dos et les tempes trempées de sueur, Axe gardait les yeux rivés sur la nuque de Saigo et tenait le rythme énergique qu'il imposait malgré sa blessure à la jambe. Ses cuisses et ses épaules la brûlaient, fatiguées par la marche difficile dans les marais et les deux affrontements successifs - même si les deux combats avaient été plus intenses qu'ils ne s'étaient étalés dans le temps, la masse musculaire de la jeune fille n'était travaillée pour ce genre d'exercice. Voyant que le stryge commençait à gagner du terrain, Axe jura entre ses dents et força l'allure pour pouvoir progresser à ses côtés, refusant d'être à la traîne par rapport à un blessé...fut-il l'Exécuteur-en-Chef.

Quand ils débouchèrent enfin à l'extérieur, la pluie battante s'était changée en crachin et le brouillard s'était épaissi, plongeant les ruines dans une épaisse purée de pois. Axe huma l'air frais avec un sourire de satisfaction et laissa la pluie rafraichir ses muscles brûlants.  Au contact de la pluie, l'irritation de s'être fait spolier le coup de grâce disparut, et ce fut d'un pas leste que la mercenaire devança Saigo pour gagner un ilot de terre surélevé d'une dizaine de centimètres. Elle était fatiguée de patauger dans l'eau sale. Là, elle jeta à terre le ballot que formaient sa cape et ses pièces d'armure, puis s'adossa lourdement à un pan de mur moussu. Les bras croisés, elle attendit quelques instants que son compagnon la rejoigne et le sollicita du regard, une lueur de fierté à moitié contenue au fond des yeux. Protégés par les vieux murs qui s'élevaient entre eux et la pluie, les mercenaires étaient enfin en position de "discuter".
Curieuse de savoir où cette sortie compagnie de l'exécuteur allaient la mener, Axe engagea. Elle ignorait ce sur quoi tout cela allait déboucher, mais...un sourire en coin gagna la commissure de ses lèvres. Jusque là, la tournure que prenaient les événements lui plaisait bien.

"...L'endroit a l'air parfait pour aviser."





...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saigo
Exécuteur-En-Chef

avatar

Messages : 1608
Expérience : 4551
Masculin Âge RP : 24

♦ Politique : 193
Métier : Chasseur - Maître Absolu
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Corbac, Corbeau de Saigo +350, V+300, 150) [Amélioré]

Stats & équipements
Vitalité:
2437/2437  (2437/2437)
Vitesse: 1529
Dégâts: 2003

MessageSujet: Re: Les ruines du chaos [PW Axe]   Jeu 6 Juil 2017 - 23:18

L'entaille à sa jambe était plus profonde que prévue, elle mettrait plus de temps à cicatriser complètement. Mais Saigo n'y prêta pas attention. Alors que le Beholder expirait son dernier souffle, le noir complet était retombé sur l'ancienne cantine des ruines d'Alquateraze. Heureusement, le temps passé par l'Exécuteur-en-Chef dans cette salle lui avait permis d'en assimiler la composition, aussi lui fut-il aisé d'en retrouver la sortie. Ses pieds martelèrent le sol plus fort que ce qui était nécessaire, permettant à Axe de le suivre au bruit.

Ils marchèrent ainsi, l'un derrière l'autre, en silence, pendant une quinzaine de minutes. Pour sûr, l'endroit grouillait toujours d'abominations, rôdant dans l'ombre. Sans doute Vergil s'était-il déjà recomposé à l'autre bout de la prison. Mais rien ne vint. L'annihilation du Gardien oculaire des lieux semblait avoir calmé les velléités belliqueuses des créatures. Le Faucheur marchait d'un pas assuré, à grandes enjambées, malgré sa jambe droite qui le lançait continuellement. Il avait connu tellement pire, ce n'était pas cela qui allait le ralentir.

A peine retrouvaient-ils la surface que la gamine le devança. Le stryge noir, lui, s'arrêta à l'entrée, inspira un grand coup, ses poumons accueillants avec plaisir une bouffée d'air pur, bienvenue après cette expédition dans un lieu renfermé depuis des décennies, si ce n'était plus. Les alentours des Ruines semblaient inchangés, signes que la mort du Beholder n'avait pas provoqué une ruée vers l'extérieur de la part des abominations mineures. Les créateurs des ruines avaient du prévoir le coup, il y avait sans doute des runes quelque part, histoire de sceller les monstres à tout jamais. Fort de ce constat, l'Exécuteur-en-Chef se permit de se relâcher, juste un seconde, le temps de fermer les yeux et de relever la tête. La fine bruine créait de légères gouttelettes ruisselantes sur son visage, tandis que Saigo murmurait du bout des lèvres.

Ô Divin Dragon Blanc, ma lame est ton Jugement. Accepte mes offrandes, aussi éphémères fussent-elles, et accepte de maintenir ta garde bienveillante sur les nôtres.

Sa prière effectuée, Saigo rejoignît Axe, qui attendait patiemment, adossée à un mur décrépit. Il était temps d'aborder la vraie raison de leur venue. L'Analyste avait minutieusement observé la petite, et il en avait déduit que si elle n'était pas encore tout à fait prête, son jeune âge et ses talents de combattantes déjà bien développé faisaient d'elle la candidate idéale. En la recrutant dès maintenant, il aurait l'opportunité de la modeler en une vraie machine de guerre. Enfin, avant de s'avancer, il fallait encore qu'elle accepte. Le visage de Saigo s'était fait des plus sérieux. Fixant la petite dans les yeux, il commença son discours.

Il y a déjà quelque temps, l'Ombre et moi-même avons fait route vers l'île de Wystéria. Lors de ce voyage, nous avons découvert une nouvelle source de puissance, mais nous avons renforcé notre alliance au-delà même du cadre de la Congrégation. Il existe une guilde des plus secrètes et des plus exclusives en Dùralas : les Amants de Dame Fortune. L'Ombre en est le fondateur, et des centaines de disciples vivent dissimulés parmi nous. Il s'agit d'un culte, dont les Adeptes vénèrent Dame Fortune, une divinité du chaos. Selon l'Ombre, quatre champions sont désignés par la Dame pour être ses représentants majeurs, ses apôtres si tu veux, en ce bas monde. Le Roi. L'Impératrice. Le Valet. Et le Cavalier, moi. Chaque champions a le droit de choisir un disciple.

Saigo marquait une pause. Sans doute qu'Axe avait compris où il voulait en venir. Le Cavalier n'aurait certainement pas divulgué tant d'informations au sujet d'une guilde secrète juste pour le plaisir. Désormais c'était quitte ou double : soit la petite acceptait son offre, soit elle refusait. Dans ce dernier cas, il était évident que l'Analyste ne pouvait pas laisser les choses en état, et il devrait s'assurer que la petite ne parle pas. Sans doute lui couperait-il la langue, c'eut été du gâchis de tuer un tel potentiel.

Je t'offre la possibilité de rejoindre les Amants. En devenant mon Disciple, tu t'engages à me servir dans le cadre des actions de la guilde. Bien entendu, il s'agit d'une guilde extrêmement secrète, donc tu ne dois en parler à absolument personne, sous aucun prétexte. Et si tu te demandes ce que tu as à y gagner, c'est simple : si tu deviens mon Disciple, en plus de bénéficier de ma protection et mon assistance dans les missions de la guilde, je t'offrirais l'accès à mes connaissances. Cela inclut un passe-droit pour les cachots de la Tour Noire, lieu de vie des Exécuteurs, et enseignement de tout ce que je peux t'apprendre en ce qui concerne l'art du combat et de la torture.

Une nouvelle légère pause, le temps pour Axe de digérer toutes ces informations et de peser le pour et le contre. Bien sûr, le stryge noir n'avait pas mentionné le sort qui attendait la gamine si elle refusait. Après tout, il ne fallait pas lui donner l'impression qu'elle n'avait pas d'autres choix que d'accepter. Finalement, Saigo tendit vers la petite une main ouverte, et n'ajouta qu'une seule phrase :

A prendre ou à laisser, gamine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axe
Pubbeuse à l'essai ♦ Maîtresse d'armes

avatar

Messages : 441
Expérience : 1566
Féminin Âge RP : 14

♦ Politique : 55
Métier : Chasseuse - Maîtresse absolue
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Scorpion géant [Emblème de faction] [Modifié] +300, 100, v+250)

Stats & équipements
Vitalité:
1430/1430  (1430/1430)
Vitesse: 533
Dégâts: 1101

MessageSujet: Re: Les ruines du chaos [PW Axe]   Lun 10 Juil 2017 - 17:23

L'expression qui se peignit sur le visage de Saigo ne laissait aucun doute ; ils avaient fini de jouer. Axe sentit que la raison pour laquelle l'exécuteur l'avait menée dans les ruines n'allait pas tarder à s'éclairer et se figea dans l'attente de sa réponse, toujours adossée au mur humide. Lorsque le stryge prit la parole, il avait toute son attention.  

"Il y a déjà quelques temps, l’Ombre et moi-même avons fait route vers l’île de Wystéria. Lors de ce voyage, nous avons découvert une nouvelle source de puissance, mais nous avons renforcé notre alliance au-delà même du cadre de la Congrégation. Il existe une guilde des plus secrètes et des plus exclusives en Dùralas : les Amants de Dame Fortune. L’Ombre en est le fondateur, et des centaines de disciples vivent dissimulés parmi nous.
Axe prit le temps de constater la situation dans laquelle elle se trouvait. Saigo venait de lui étaler sous le nez le début de ce qui semblait être une longue liste de révélations et était bien parti pour continuer, les yeux plantés dans ceux de sa jeune interlocutrice. N'importe qui de censé aurait trouvé que tout cela puait et mis fin à l'échange immédiatement, en priant d'être toujours assez ignorant pour être laissé indemne.
...Mais pas la jeune mercenaire, qui laissa le stryge poursuivre sans broncher.
Il s’agit d’un culte, dont les adeptes vénèrent Dame Fortune, une divinité du chaos. Culte, divinité, disciples. N'étant pas une mystique, Axe fronça les sourcils, mais laissa couler. Selon l’Ombre, quatre champions sont désignés par la Dame pour être ses représentants majeurs, ses apôtres si tu veux, en ce bas monde. Le Roi. L’Impératrice. Le Valet. Et le Cavalier, moi. Chaque champion a le droit de choisir un disciple."

Saigo se tut quelques instants, le temps pour Axe de se redresser, une lueur d'intérêt dans les yeux. Elle avait déjà eu affaire à une guilde secrète par le passé et il s’était avéré qu’elle avait aimé ça…plus que raison, sûrement. De plus, le nom des Amants lui disait quelque chose - même si jamais encore elle n'avait entendu parler d'une organisation menée par l'Ombre. Elle comprenait à présent mieux le manège de Saigo, de leur expédition aux conseils balancés l'air de rien. Un sourire en coin lui tordit les lèvres. Pas "l'air de rien", justement. Elle avait eu ses intentions sous le nez depuis le début, mais n'avait rien osé envisager avant la fin des affrontements - question de concentration. Une habitude qu'elle avait prise, cesser de s'éparpiller en raisonnements inutiles lorsqu'elle était en mission. À partir de ce point du discours, son attention fut redoublée.
Elle hocha la tête pour l'inviter à continuer.

"Je t'offre la possibilité de rejoindre les Amants.
Le sourire d'Axe s'élargit sensiblement.
En devenant mon Disciple, tu t'engages à me servir dans le cadre des actions de la guilde. Bien entendu, il s'agit d'une guilde extrêmement secrète, donc tu ne dois en parler à absolument personne, sous aucun prétexte. Sans déconner. Comme celles d'un refus, les conséquences d'une révélation de tout ce qu'elle venait d'entendre n'étaient à prendre à la légère. Le petit jeu d'intimidation auquel le stryge se livrait ne plut pas à la mercenaire. En sa qualité de supérieur hiérarchique et d'Exécuteur-en-Chef, il n'avait plus à user de cette attitude pour qu'elle le prenne au sérieux - mais soit. Et si tu te demandes ce que tu as à y gagner, c'est simple : si tu deviens mon Disciple, en plus de bénéficier de ma protection et mon assistance dans les missions de la guilde, je t'offrirais l'accès à mes connaissances. À ces mots, le regard d'Axe s'enflamma. Cela inclut un passe-droit pour les cachots de la Tour Noire, lieu de vie des Exécuteurs, et enseignement de tout ce que je peux t'apprendre en ce qui concerne l'art du combat et de la torture."

Nouvelle pause. Cette foici, le stryge semblait avoir fini. Axe n'en bougea pas pour autant, pas plus qu'elle ne prit la parole.
Elle n'avait pas grand chose à carrer de Dame Fortune. Les dieux qu'elle avait adoré avant d'avoir autre chose à penser lui suffisaient, et elle n'aimait pas l'idée d'une divinité dédiée au chaos. En Dùralassien, on appelait ça un démon, et les démons n'étaient clairement pas des bêtes à vénérer si on avait une once de bon sens. Mais si on passait outre son aspect sectaire, l'organisation à laquelle Saigo lui proposait d'adhérer représentait à elle seule de quoi contenter toutes ses ambitions, des plus anodines aux moins saines. Plus encore que la Congrégation. Plus encore qu'une trahison envers la faction.
Et puis venait la proposition que l'exécuteur lui adressait à titre personnel, l'accès à son enseignement et à la Tour Noire. Un mentor, une formation, un point d'accroche. Axe en avait cruellement besoin. Jusqu’ici, et malgré ses affinités naturelles avec tout ce qui possédait un tranchant, elle s’était battue aux tripes, sans rien sur quoi s’appuyer à part une connaissance assez complète de l'emplacement des artères humaines. Elle se taillait également un chemin vers les hauteurs seule, et ce depuis le début. Or, Saigo était en train de lui offrir sur un plateau un soutien et l’accès à la discipline des guerriers les plus meurtriers de Dùralas. Axe avait déjà fait son choix, mais c'était suffisant pour finir d'acheter son opinion.

En acceptant, elle s'enfonçait donc définitivement dans ce qu'il y avait de plus noir, sale et illégal de Dùralas. Bah, c'était son élément, elle avait assez de tripes pour être excitée à l'idée de mettre les mains dans ce genre d'environnement. Il allait également falloir qu’elle se prépare à morfler. Axe ignorait l’état d’esprit dans lequel elle pouvait ressortir d’un entraînement d'exécuteur sur le long terme, mais elle se connaissait. Étant déjà une meurtrière, il ne serait pas difficile de la former pour en faire une tueuse, pas plus qu'elle ne resterait longtemps un bourreau ou une tortionnaire clémente. Pour elle encore plus que pour un autre, ce serait une décision sans retour.
Très bien.

Axe saisit la main que Saigo lui tendait et la serra sans douceur.

[Fin du RP]





...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les ruines du chaos [PW Axe]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Les ruines du chaos [PW Axe]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» [Alona] Le Début de la fin... (Arrivée du Chaos)
» Mercenaires du chaos vs gamines
» Haiti: Un chaos interminable (pour mieux comprendre)
» Ork vs chaos khorne
» Chaos Nova, Double bash...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Ouest de Dùralas :: Les marais Hukutav :: Archives-