Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Baldwin Nuussian
Le Monde de Dùralas a précisément 1479 jours !
Dùralas, le Ven 17 Nov 2017 - 23:49
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !

Partagez | 
 

 Mon bateau mon beau bateau [PW Undvik, Axe, Azura Khayla]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Dragoholt Campbell
Chevalier Errant

avatar

Messages : 271
Expérience : 1974
Masculin Âge RP : 27 ans

♦ Politique : 00
Métier : Forgeron d'A. - Maître
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Sphinx, +400, v+400, dissuasion : évite la prison à coup sûr)

Stats & équipements
Vitalité:
1711/1711  (1711/1711)
Vitesse: 652
Dégâts: 855

MessageSujet: Mon bateau mon beau bateau [PW Undvik, Axe, Azura Khayla]   Ven 28 Avr 2017 - 15:54

La quête d'une vie. Une enfance brisée par la perte d'un père. Une adolescence passée à s'entraîner aux côtés de deux amis, considérés comme des frères. Un échec cuisant et la perte du plus jeune frère. Une dépression. L'amour. Une nouvelle expédition, soldée par la perte du second frère et de l'être aimée. Et depuis, un voyage sans fin en Dùralas, motivé par l'espoir de rassembler une nouvelle escouade plus à même d'accomplir cette ultime quête. Je me l'étais juré, je n'expirerais pas mon dernier souffle avant de terrasser le Comte Motch'Hollow. La dernière chose à laquelle je puisse encore me raccrocher. Peut-être échouerais-je à mon tour, comme tous les autres avant moi. Alors la fin de ma triste existence se ferait aux portes du château du démon. Nulle part ailleurs.

Une chose que nous avions oublié dans notre entraînement, du temps ou Caomh et Hyeon étaient toujours en vie, c'était que nous n'affrontions pas des créatures intelligentes, ni des combattants comme on pouvait en trouver en arène. Les Perracks ne réagissaient pas de la même manière que n'importe quoi d'autre. La nécromancie de Motch'Hollow, grâce à laquelle ils se mouvaient, leur faisait également oublier le concept de retraite, quand bien même elle était nécessaire. Cela les rendaient épuisant à combattre, d'autant plus lorsqu'on sait qu'ils peuvent se redresser à n'importe quel moment. Et quand bien même nous avions été capable de passer cette marée de sbires, nous avions également oubliés que le Comte n'avait plus rien de l'homme qu'il fut dans une autre vie. C'était un monstre, ni plus ni moins. Et si nous étions capable de tenir tête à des combattants d'arènes, notre entraînement face à des monstres se limitait alors à la chasse au sanglier...

Depuis, j'avais fait face à de nouveaux ennemis, humains comme créatures, mais ce n'était pas suffisant. La suite de mon entraînement, à défaut de trouver des partenaires possédant la volonté de risquer leurs vies dans une expédition en Perracie, consistait à affronter des monstres plus puissant encore. Pour cela, je devais me rendre à Wystéria, terre de légende, connue pour ses créatures redoutables et meurtrières. J'avais entrepris quelque recherches préalables, afin de me documenter. En plus des monstres peuplant la zone, la jungle qui recouvre la majeure partie de l'île me serait sans doute bénéfique pour me remémorer les difficultés d'une avancée dans un milieu où l'organisation d'une embuscade était plus qu'aisée.

Mais avant de fouler ces terres lointaines, il fallait traverser les Mers Maudites. Des eaux dangereuses, peuplées de créatures sous-marine. Des eaux pouvant se déchaîner sans prévenir, et prendre par surprise même les équipages les plus expérimentés. Je n'étais pas un marin, mais je voyais cette traversée comme une nouvelle épreuve à réussir. Une situation à l'issue incertaine, une de plus, pour me préparer à l'épreuve ultime. Le combat de toute une vie. Je n'allais pas échouer. Je me le promettais.

Mais alors que je marchais sur la plage, en cette matinée de printemps ensoleillée, le clapotis de l'eau se fit soudainement plus fort. Je tournais la tête, curieux, et vit débarquer une créature plus qu'étrange. Quadrupède, de couleur bleue, une petite collerette palmée autour du visage.

Un Hydro Cyno ! Quelle surprise ! M'exclamais-je, en me penchant pour caresser l'animal, étonnamment peu farouche. Sur mes talons, Malidios, mon chat, vint immédiatement à la rencontre de cet étrange bête, et après l'avoir jaugé avec curiosité, il miaula d'excitation. Les deux animaux se frottèrent alors ensemble à mes jambes.

Et bien Malidios, il semblerait que tu ai trouvé un compagnon de jeu. Fis-je avec bienveillance. Je caressais mon compagnon de toujours, et mon nouvel ami, quand soudainement une voix grave et forte s'éleva dans mon dos.

MOI VEUX SA

Je déglutis péniblement. Je ne m'étais pas encore retourné, mais déjà, je constatais qu'une ombre gigantesque m'abritait du soleil. Qu'est-ce qui se trouvait dans mon dos ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Undvik
Géant du Pilier

avatar

Messages : 182
Expérience : 2288
Masculin Âge RP : 69

♦ Politique : 46
Métier : Bûcheron - Maître
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Rouxcool, l'Esprit des Hommes Nus d'Undvik +400, v+400 ; Dissuasion : vous évite à coup sûr la prison)

Stats & équipements
Vitalité:
2974/2974  (2974/2974)
Vitesse: 421
Dégâts: 53%

MessageSujet: Re: Mon bateau mon beau bateau [PW Undvik, Axe, Azura Khayla]   Ven 28 Avr 2017 - 18:01

Tout était né d'une réflexion, en pleine séance de bûcheronnage. Wystéria. Île mystérieuse, remplie de dangers et de secrets, le genre d'endroit rêvé pour gagner en puissance ! Il fallait qu'Undvik s'y rende, cela me semblait évident. Mais très vite, un obstacle de taille s'est imposé à moi : mon hôte ne savait pas nager.

Ensuite, j'ai réfléchi environ sept secondes, pour arriver à la conclusion que ce n'était pas grave, puisqu'il ne traverserait pas les Mers Maudites à la nage. Un bateau sera beaucoup plus adapté. Restait encore à trouver une embarcation à même de soutenir le quart de tonne que pesait le Géant. Chose qui ne serait pas aisé, mais pas non plus impossible.

Depuis la Forêt de Sylfaën, nous avions prit la direction du sud, pour nous diriger vers la plage. Que de souvenirs dans ce court voyage ! Undvik était repassé dans le delta d'Hukutav, le lieu où il s'était fait humilié à deux reprises par le même poulain lapis-lazuli. Puis, arrivé sur la plage, les souvenirs de ce crabe causant l'effondrement de son pâté de sable remontèrent immédiatement. Mine de rien, malgré sa débilité profonde, ce géant était au moins capable de me faire rire, surtout à ses dépens.

Mais alors que nous progressions, à la recherche d'un bâteau, une silhouette apparut à l'horizon. Amie ? Ennemie ? Aucune importance, Undvik marchait sans réfléchir. Mais lorsque l'homme s'arrêta pour caresser un Hydro Cyno sortie des eaux, la passion du Géant pour la stupidité s'activa immédiatement. S'approchant de celui qui ressemblait à un chevalier, il l'apostropha durement :

MOI VEUX SA

Allons, allons, Undvik. Tu pourrais demander gentiment ! le sermonnais-je, sachant pertinemment qu'il ne m'entendait pas. Toutefois, il y avait là un petit potentiel d'amusement. Je décidais donc de ne pas intervenir immédiatement, juste pour voir comment la situation allait évoluer.








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axe
Pubbeuse à l'essai ♦ Maîtresse d'armes

avatar

Messages : 527
Expérience : 1801
Féminin Âge RP : 15

♦ Politique : 55
Métier : Chasseuse - Maîtresse absolue
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Scorpion géant [Emblème de faction] [Modifié] +300, 100, v+250)

Stats & équipements
Vitalité:
1720/1720  (1720/1720)
Vitesse: 643
Dégâts: 1111

MessageSujet: Re: Mon bateau mon beau bateau [PW Undvik, Axe, Azura Khayla]   Ven 28 Avr 2017 - 23:16

...Il faisait chaud, bien trop chaud. Axe retira sa cape avec un certain agacement, plutôt hostile aux températures du Sud. Cela faisait plusieurs jours qu'elle subissait les caprices du soleil infernal qui surplombait la plage et ses alentours, et elle n'en pouvait déjà plus ; les terres désolées avaient été rudes faute de vent, le désert crevant, et voilà que les vents marins échouaient à concurrencer la chaleur à leur tour. S'il y avait une chose en Dúralas contre laquelle elle ne pouvait absolument rien, c'était bien ses climats ; constat stupide, mais qui la faisait enrager des qu'il lui effleurait l'esprit. Jalousant plus que jamais les mages météorologues, la mercenaire fit quelques pas supplémentaires sur l'étendue de sable que la mer venait lécher à sa gauche, dans un roulis pas forcément désagréable. Sa main en visière pour contrer les rayons qui auraient gêné ses yeux, elle balaya le paysage devant elle d'un regard distrait. Le sable blanc, les arbres, le ciel d'un bleu magnifique pour qui était en mesure d'apprécier le temps. Rien de nouveau, pas un mouvement.
Axe continua sa route quelques temps, mettant à profit cet instant mort pour planifier la suite des événements, comme à son habitude. Les prochaines semaines, elle savait précisément, exactement comment elle aurait à les exploiter, mais trop d'éléments manquaient pour décider de ce à quoi ressembleraient les mois à suivre, si ce n'était du côté de ses activités au sein de la Congrégation. Pour l'instant, et pour les quelques jours à suivre, elle prenait la mer.

...Projet avorté il y avait un moment déjà, pour laisser la place à plusieurs affaires plus alléchantes encore, bien plus au nord. Oui, très tôt dans ses pérégrinations, Axe avait entreprit le nécessaire pour embarquer sur un navire pirate ; le capitaine et son embarcation auraient pu l'attendre longtemps, la maîtresse d'armes leur avait finalement préféré ses autres projets, dont un qui était arrivé immédiatement après qu'elle se soit engagée à bord. Mais elle pouvait avoir l'esprit tranquille, l'homme et une partie son équipage avaient été charcutés par un bataillon de Khazariens lors de l'affrontement à Isthar qui avait opposé les factions duralassiennes. A l'époque, elle n'avait même pas eu le temps de quitter Isthar, Nashuydr avait débarqué une poignée de jours à peine après sa rencontre avec le jeune thériantrope, la guerrière Nova et Saigo, un stryge dont elle n'avait clairement pas fini d'entendre parler.
Jamais elle n'avait eu l'occasion de braver les eaux, donc. Dommage, la maîtresse d'armes savait que les mers auraient pu se révéler intéressantes au possible, même pour l'insecte qu'elle était quand elle avait quitté Spelunca.
Depuis quelques temps, elle entendait beaucoup parler d'une île, accessible via les mers maudites du Sud. Dans le réfectoire de la congrégation des ombres, les anecdotes à propos de Wystéria allaient bon train, que ce soit aux tables des plus expérimentés ou à celles des jeunes recrues ; certaines sonnaient bien aux oreilles lycanthrope, toujours en quête de perfectionnement dans les domaines de la chasse...et certains autres. C'était dans l'optique de rejoindre ce bout de terre tropical qu'elle faisait maintenant route vers Ishtar, espérant y trouver une occasion de jouer des muscles ou des armes devant un autre capitaine. L'affaire allait être délicate, ses antécédents dans les bas-fonds d'Ishtar ayant marqué certains esprits, et pas forcément positivement ; mais peu importait les réticences probables, Axe voulait une embarcation, elle en obtiendrait une.

...Soudain, une exclamation gutturale l'extirpa de ses projections, assez loin cependant pour qu'elle n'ait pas à s'inquiéter de sa source dans l'immédiat. Axe s'arrêta et jeta un œil vers l'origine du bruit, à moitié agacée d'être forcée à redescendre de la sorte. Mieux valait que ça arrive dans ces conditions plutôt que par surprise, mais être interrompue ne faisait pas partie des choses qu'elle appréciait, surtout quand elle cherchait à s'organiser. Pour l'instant, il fallait l'avouer, la moindre de ses planification se noyait dans un bordel infini d'autres idées et projets divers, et elle manquait cruellement de temps pour faire le tri. Peut-être était-il temps de commencer à coucher tout ceci sur papier, sa mémoire avait ses limites, et il lui arrivait parfois d'avoir des...idées qu'il aurait été dommage d'oublier.
Deux individus se tenaient une bonne centaine de mètres au-devant, accompagnés de petites choses bondissantes qui devaient être leurs familiers respectifs. Un en particulier se faisait remarquer, dont la haute silhouette écrasait les trois autres de sa masse plus ou moins musculeuse. Un géant ? En croiser un par ici aurait été surprenant, mais Axe n'en était plus réellement à ça près. Quand à l'autre, c'en était l'inverse complet, une taille moyenne et la carrure robuste des hommes qui n'ont pas eu une vie des plus tranquilles. Rien à noter à son sujet depuis un point si éloigné, la vue d'Axe était bien en deçà de ce dont étaient capables certains de ses semblables lycanthropes, surtout par un soleil pareil.

...À bien y regarder, ces deux-là n'avaient pas l'air d'être compagnons. Le géant commençait à être bruyant, et son attitude n'aurait pas eu l'air amicale même de la part du plus bourru des hommes. Voyant que ça commençait à s'agiter, la mercenaire s'approcha rapidement, un carreau prêt à son arbalète. Si le gros tas était un enragé, mieux valait s'en débarrasser avec l'aide de l'autre, quitte à se le faire dans la foulée si cela se révélait nécessaire ; la manœuvre serait moins longue que de les contourner vraiment efficacement, et avait le mérite de lui faire voir un peu de monde. Les terres désolées et le désert avaient cruellement manqué de divertissement, un peu d'agitation allaient faire le plus grand bien à ses muscles engourdis.
Quand elle fut assez proche, la jeune fille apostropha le voyageur en désignant la tête de la créature qui lui faisait face, de la pointe de son carreau.

"Besoin d'aide, l'ami ? "

...Pas folle, la mercenaire se tenait toujours à distance respectueuse ; elle ne savait à quoi ressemblait une charge de géant, mais elle avait déjà vu plusieurs grosses bestioles s'élancer à des vitesses assez impressionnantes, et n'avait pas envie de se faire avoir. Roux mais grisonnant, bien armé, solide, l'homme à qui elle venait en aide n'avait pas l'attitude d'un voyageur en détresse, malgré son air un peu décontenancé. Elle ne voulut pas le dévisager plus avant, son regard rougeâtre avait tendance à déranger, elle avait fini par le remarquer à force ; pas une mauvaise chose, mais mieux valait éviter toute tension, le rouquin avait l'air sympathique. Aussi Axe concentra-t-elle son attention sur le géant, dont les trois bons mètres auraient eu le mérite de faire relativiser les quelques grands gaillards qui s'étaient amusés à la prendre de haut par le passé. Il n'avait pas l'air bien méchant, mais la mercenaire n'avait pas grand chose pour faire comparaison, n'ayant jamais croisé de géant du haut de ses quatorze années ; doutant soudain de l'utilité de diriger un truc pointu vers une telle montagne, elle baissa son arbalète, sans toutefois faire de même avec sa garde. Il allait peut-être finir par se calmer tout seul...et dans le cas contraire, eh bien, son carreau était toujours armé.





...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azura Khayla
La Sorcière démone

avatar

Messages : 946
Expérience : 1694
Féminin Âge RP : 22 ans

♦ Politique : 37
Métier : Mineur - Maître
Disponibilité : Disponible

Titres:
 



(Lion géant +150, 50, v+100)

Stats & équipements
Vitalité:
1715/1715  (1715/1715)
Vitesse: 54
Dégâts: 27%

MessageSujet: Re: Mon bateau mon beau bateau [PW Undvik, Axe, Azura Khayla]   Mar 2 Mai 2017 - 12:00

Après le grand combat avec Harzhan et les purificateurs, je me sentais bien perdue. J’étais devenue une personne sans race, une personne sans camp et sans amis. Je tournais autour de moi et je ne voyais rien que je ne connaissais. Nova avait disparu depuis des mois, je n’avais aucune nouvelle d’elle, Aldran, un drow avait aussi disparu, et Dragoholt. Ah cet homme, ce guerrier … Nous n’étions séparé sur le fait que nous n’étions plus d’accord sur des questions d’être et de comportement. Je m’étais séparée de cette personne dont je comptais beaucoup sur lui et j’avais cru un lien d’amitié assez fort avec lui. Mais ce ne fut pas le cas. Je me sentais seule mais j’avais choisi un chemin bien ténébreux pour ma part et c’était mon choix. Je ne reviendrais pas sur le choix que j’avais fait dans les Plaines d’Aran, avec Harzhan. Je soufflais et je continuais de marcher dans le monde de Duralas. Je haussais les épaules et je regardais autour de moi. Qu’est que je devais faire maintenant ? Qu’est que je devais faire pour avancer ? Quelles étaient mes projets dans mon futur ?

Je continuais de marcher et je m’étais rendu compte que j’étais arrivée à la plage rouge. Mais qu’est que je faisais ici au juste ? J’aimais beaucoup la plage avec son paysage doux et chaud. Je souris. Le calme. Je m’allongeais sur le sable chaud, et je fermais les yeux quelques secondes. Je devais me reposer et passer à autre chose. Je respirais à fond et je faisais taire ces voix dans mon esprit. Cela me faisait du bien de ne rien faire et de ne penser à rien. Soudain, j’entendis des voix. Je me relevais subitement pour savoir ce qu’il se passait. Mon regard se posait sur trois personnes. Au loin, je vis une jeune femme, mais je n’arrivais pas à savoir qui cela pouvait être. Puis, un géant. Ah oui quand même ! Il ne fallait pas que je me fasse des bêtises à côté de lui. Mais c’était la première fois que je voyais un géant depuis que je voyageais dans ce monde. Il était vraiment impressionnant, il était vraiment incroyable.

Enfin, un homme … Un homme dont son visage me disait quelques choses… Hummm … Je me relevais doucement et j’avançais vers ces personnes qui me semblaient bien curieuses à mes yeux. Je restais discrète, mais je devais faire attention de ne pas être une cible. Une fois que j’étais assez proche, je me présentais avant d’avoir des armes sous la gorge tout en regardant l’homme mystérieux : « Bonjour à vous … Désolé de vous déranger, mais vous ne seriez pas Dragoholt ? … » Je continuais de regarder l’homme qui avait bien vieilli ou il s’est poussé les cheveux et la barbe. Puis je jetais un coup d’oeil vers la jeune femme bien jeune et un géant. Je le regardais dans les yeux avant de lui faire signe pour lui dire bonjour. Je revins à ces personnes pour avoir une petite discussion car j’étais assez curieuse de savoir ce qu’il faisait ici. «  Pourrais-je savoir ce que vous faites ici tous les trois ? Une chasse au trésor? Ou bien une quête remplit d’aventure ? Je suis bien curieuse, veuillez bien m’excuser ! »

Je leur souris et leur faire comprendre que je n’étais pas une ennemie mais une personne qui avait envie de parler et d’avoir un lien social pour une fois. L’homme me faisait vraiment penser à Drago, mais il avait bien changé depuis le temps. Je continuais de le regarder dans les yeux, mais je ne pensais pas qu’il allait me reconnaitre, j’avais bien changé depuis. Mes ailes étaient toujours aussi blanche, mais mes cheveux étaient devenus noirs et j’avais des cicatrices incrustés dans ma peau, sur ma poitrine et mes yeux étaient restés bleu ciel. J’attendis leur réponse, j’avais l’impression que j’étais arrivée au mauvais moment. J’avais l’impression que je n’étais pas la bienvenue dans ce petit monde… Non, je me faisais de mauvaises idée, je devais rester positive et savoir avancer.





Voix d'Azura : #0099ff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragoholt Campbell
Chevalier Errant

avatar

Messages : 271
Expérience : 1974
Masculin Âge RP : 27 ans

♦ Politique : 00
Métier : Forgeron d'A. - Maître
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Sphinx, +400, v+400, dissuasion : évite la prison à coup sûr)

Stats & équipements
Vitalité:
1711/1711  (1711/1711)
Vitesse: 652
Dégâts: 855

MessageSujet: Re: Mon bateau mon beau bateau [PW Undvik, Axe, Azura Khayla]   Mar 2 Mai 2017 - 22:55

Malidios et l'Hydro Cyno avaient reculé de quelques pas, tandis que l'ombre nous surplombait. Tout doucement, je me retournais, pour me retrouver face à... un Géant. Long cheveux gris, gras et sale. Un corps boudiné et un air profondément benêt. Mais il n'était pas à prendre à la légère. S'il voulait quelque chose, il avait largement la force pour s'en saisir, quand bien même je tenterais de lui opposer une maigre résistance.

Son gros doigt désignait l'Hydro Cyno, créature pacifique sortie des eaux de la Mer Maudite. Et si le Géant semblait s'y intéresser, l'inverse n'était pas aussi vrai. L'animal s'était réfugié derrière moi, l'air craintif, et ne semblait pas enchanté à l'idée d'avoir à s'approcher du Géant. Puis, une jeune fille, adolescente à peine, vint s'immiscer dans la conversation, arbalète à la main. Elle demanda si il y avait un problème.

Non... non, je ne crois pas. Commençais-je, en surveillant les réactions du Géant. Ce monsieur semble juste... fasciné par cet Hydro Cyno sorti des flots.

A nouveau, je scrutais le moindre changement d'attitude du gigantesque inconnu, mais force était de constater qu'il ne semblait rien comprendre à ce que je disais. Pire, il semblait s'être complètement désintéressé de l'Hydro Cyno, et se tournait désormais vers la petite, avec un large sourire que je trouvais un brin malsain. Ce géant avait le don de me mettre mal à l'aise. Toutefois, il avait l'air de reconnaître l'enfant...

J'allais vérifier cette hypothèse lorsqu'une troisième personne vint s'ajouter à la scène. Elle me demanda si j'étais bien Dragoholt. Je la dévisageais, interdit. Grandes ailes blanches, yeux bleus ciels, ses traits étaient ceux d'Azura, la Kazharienne que je connaissais plutôt bien. Notre dernière rencontre s'était mal finie. Mais ça ne pouvait pas être elle, la jeune stryge n'ayant ni cheveux noirs, ni... étranges cicatrices sur la peau. Je finis par affirmer :

C'est ainsi que je me nomme... Nous sommes nous déjà rencontré ? Votre visage m'est familier...

Elle n'eut pas le temps de répondre, enchaînant sur des interrogations quand aux raisons qui rassemblait la petite troupe hétéroclite que nous étions sur cette plage. Je haussais les épaules, m'apprêtant à répondre, lorsque le géant s'exclama dans un tonitruant :

UNDVIK VA ILE !!

Je... balbutiais-je, décontenancé. Et bien, je suppose que lui aussi compte se rendre à Wystéria. Enfin, je me retournais vers l'adolescente. Vous le connaissez ? ll est tout le temps comme ça ?

Ce géant était vraiment étrange...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Undvik
Géant du Pilier

avatar

Messages : 182
Expérience : 2288
Masculin Âge RP : 69

♦ Politique : 46
Métier : Bûcheron - Maître
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Rouxcool, l'Esprit des Hommes Nus d'Undvik +400, v+400 ; Dissuasion : vous évite à coup sûr la prison)

Stats & équipements
Vitalité:
2974/2974  (2974/2974)
Vitesse: 421
Dégâts: 53%

MessageSujet: Re: Mon bateau mon beau bateau [PW Undvik, Axe, Azura Khayla]   Mar 2 Mai 2017 - 23:14

Alors que le rouquin, qui semblait être le propriétaire de l'hydro cyno, se retournait, une nouvelle arrivante vint perturber les plans d'Undvik. Sa voix n'était pas celle d'une femme... c'était celle... d'une enfant.

Oh merde... une gamine.

Je connaissais l'immense affection que portais mon hôte aux petites jeunes. Cette affection malsaine, dégoûtante et illégale... Certes, il portait ce genre d'affection à toutes les femmes, mais les enfants et les naines étaient de loin ses favorites. Pourquoi cette fille s'était-elle aventurée près d'un Géant de trois mètres ? Il devait lui manquer une case ! Toujours était-il qu'Undvik se tourna vers elle, baissa les yeux... Puis s'accroupit devant elle.

Non non non, Undvik fait pas de conneries, il y a des gens qui regardent...

Mais rien de tout ce que je craignais ne se produisit. Les traits de mon stupide hôte s'adoucirent. En l'espace d'une seconde, il semblait avoir complètement oublié l'Hydro Cyno qu'il était si déterminé à câliner. Maintenant, sa grosse main calleuse venait tapoter le haut du crâne de l'adolescente, tandis qu'il s'exclamait d'une grosse voix :

TOI KAPINE !

Elle ? Une amie ? Attends un instant... Mais oui ! Elle était à Ishtar aux côtés de la CO !

Toutefois, elle ne semblait - pour l'instant - pas se rappeler d'Undvik. Ce dernier continuait d'agir de manière très aléatoire, au grand désarroi du rouquin, qui semblait un peu perdu. Comme je le comprenais.

Soudainement, une stryge blanche débarqua. Ce peuple, qui vivait non loin des Baldors, était quasiment inconnu d'Undvik, qui la pointa immédiatement du doigt en rigolant grassement :

OH ! GROS PIGEON BLANC ! HUHUHU

Toutefois, la jeune femme semblait demeurer impassible... N'empêche, deux jeunes femmes en pleine santé, Undvik devait se sentir au paradis. Seul l'autre homme présent sur la plage venait troubler ce tableau. Lorsque la stryge blanche demanda pourquoi tout ce petit monde était rassemblé, Undvik fut toutefois le premier à réagir :

UNDVIK VA ILE !!

Tiens, il s'en est rappelé, c'est rigolo.

Par la suite, j'appris que rejoindre Wystéria était également le but du rouquin. Dans ce cas, coopérer serait plus que favorable au déchet géant qu'était mon hôte. Déjà qu'il allait falloir trouver un bateau, j'avais également une marge de manœuvre plus que limité. En effet, si je prenais le contrôle d'Undvik, la corruption en lui devenait visible sur ses avant-bras, faisant basiquement fondre tout ce qu'il touchait. Pas pratique pour prendre la barre d'un navire !

Cette expédition risque d'être absolument mémorable...








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axe
Pubbeuse à l'essai ♦ Maîtresse d'armes

avatar

Messages : 527
Expérience : 1801
Féminin Âge RP : 15

♦ Politique : 55
Métier : Chasseuse - Maîtresse absolue
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Scorpion géant [Emblème de faction] [Modifié] +300, 100, v+250)

Stats & équipements
Vitalité:
1720/1720  (1720/1720)
Vitesse: 643
Dégâts: 1111

MessageSujet: Re: Mon bateau mon beau bateau [PW Undvik, Axe, Azura Khayla]   Mer 3 Mai 2017 - 12:01

...Le géant avait l’air plus intéressé par la petite créature qui se terrait derrière le voyageur qu’autre chose, visiblement. L’homme confirma cette impression, indiquant au passage à Axe le nom du curieux animal ; un Hydro cyno, sorte de canidé aquatique, recouvert d’écaille et équipé de membranes qui devaient lui permettre de se mouvoir dans l’eau. N’aimant pas spécialement les milieux aquatiques, la mercenaire ne lui porta pas plus d’attention que nécessaire, mais elle devait reconnaître qu’il était mignon…sûrement assez pour susciter une telle excitation chez le géant.
Axe détourna son regard de l’Hydro cyno - qui semblait s’être également attirée l’affection d’un chat, celui du voyageur probablement – et recentra son attention sur le géant, pour vérifier une dernière fois qu’il ne représentait pas une menace. La scène était amusante, mais elle n’avait pas l’intention de s’attarder, puisque que rien ne lui barrait la route ; le chemin vers Ishtar était encore très long, la jeune fille avait tout le Sud de Dùralas à parcourir avant d’y arriver.

TOI KAPINE !

...La jeune fille sursauta au son de la voix du colosse, sentant soudain une grosse main sale venir tapoter le haut de son crâne. Aussi décontenancée que le rouquin quelques minutes avant elle, Axe resta plantée là où elle était et lui adressa un sourire tendu, retenant au dernier moment son doigt crispé sur la détente. Même s’il n’était pas question de rester pour contenter l’affection du géant, elle n’allait pas engager un affrontement maintenant, c’aurait été stupide.
De toute manière, et avant qu’Axe n’ait eu le temps de faire quoi que ce soit, son gros hôte trouva une autre distraction sous la forme d’une stryge blanche, qui avait à son tour rejoint la conversation. Étrange personne elle aussi, la jeune femme n’avait pas grand-chose de la pureté éclatante dont ses congénères suintaient en permanence ; ses cheveux d’un noir d’encre et les symboles qu’elle portait gravés à même sa chair juraient clairement avec l’esprit habituel de la race. Son visage était doux, néanmoins, il ne faisait pas de toute qu’elle avait appartenu aux habitants de tour blanche par le passé.
Une renégate, sans doute…et pas à moitié.

Axe voyait à présent mieux ce qu’elle faisait si loin des Baldors, elle ne devait pas avoir intérêt à y remettre les pieds.

...Pourtant, la stryge n’avait pas l’air mauvais, loin de là. Elle révéla le nom du voyageur, un certain Dragoholt, qui ne sembla pourtant pas la reconnaître - peut-être son état était-il récent, assez en tout cas pour qu’une ancienne connaissance puisse hésiter sur son identité.
Tandis que la stryge questionnait Dragoholt sur la raison de leur présence ici, Axe remit l’arbalète en place sur sa hanche et rangea son carreau, se préparant à repartir. Pas de temps à perdre en amitiés, était-ce même avec des géants sympathiques et des stryges renégates – personnages intéressants, mais pas indispensables à ses plans pour le moment. La rencontre avait peu duré, mais c’était suffisant, il lui tardait de reprendre sa route et encore plus d’atteindre enfin Ishtar et ses bateaux. Elle allait prendre congé, quand le géant répondit à la question d’un « UNDVIK VA ILE » retentissant, mais qui eut le mérite de retenir la mercenaire. Un autre volontaire pour Wystéria ? ...amusant.

...Le dénommé Dragoholt répondit à son tour, annonçant qu’il se rendait également sur l’île tropicale, ce qui fit soudainement fondre le sourire de la mercenaire. S’ils allaient tous à Wystéria, elle allait sans doute devoir se les frapper un moment, elle préférait de loin faire route seule comme toujours. Décontenancé par le comportement enthousiaste du géant, le…trentenaire ? quadragénaire ? se retourna vers Axe et lui demanda si leur massif et bruyant hôte était « tout le temps comme ça » - le comportement qu’il avait eu à l’égard de la mercenaire l’avait sans doute induit en erreur, elle n’avait pas souvenir de l’avoir déjà croisé. La lycanthrope s’apprêtait à répondre négativement, quand la courte phrase du colosse lui revint à l’esprit. Undvik va île…Undvik…

"Oh…Undvik, bien sûr, fit-elle. Non, pas personnellement, mais nous nous sommes déjà croisés."

Le géant de la congrégation, évidemment. Il avait sa petite popularité dans les rangs des mercenaires, et Axe en avait déjà entendu parler quelques fois. Peut-être même l’avait-elle déjà croisé dans les locaux de la faction, mais leurs passages respectifs là-bas semblaient plutôt brefs ; en revanche, elle était sûre de l’avoir aperçu à Ishtar, sa haute silhouette n’était pas passée inaperçue au milieu des combattants, bien qu’à l’époque elle n’y ait pas prêté attention.

"Pardon de ne pas t’avoir reconnu, lanca-t-elle au géant avec un signe de tête."

Puis, elle chercha le regard de la stryge et répondit à sa question en rajustant sa besace de provisions, n’ayant pas abandonné son intention de voyager seule :

"Je me dirige également vers Wystéria…mais sauf si vous possédez une embarcation, j’ai peur que nous ne fassions pas route commune."

...Axe aurait pu embarquer le géant avec elle, faire la route avec un compagnon de faction lui aurait sans doute été profitable, en plus de faire compter à la Congrégation deux membres supplémentaires ayant accès à l’île. Mais après un instant de réflexion, elle renonça à lui proposer, et fit mine de quitter le petit groupe hétéroclite sur un geste d’adieu amical. Entre revivre la bataille d’Ishtar désarmée et prendre la mer avec son bon quart de tonne à bord, Axe aurait de loin choisi Ishtar, mal assurée sur les océans.
La jeune fille fit une dizaine pas dans le sable pâle, déjà à moitié perdue dans ses pensées. Ou en était-elle, déjà ? Ishtar, les bateaux pirates…coucher ses idées sur le papier…
Soudain, elle se figea, le regard accroché par un point à une vingtaine de mètre de là. Une proue de bois conséquente dépassait de la végétation un peu plus loin devant, trop petite cependant pour appartenir à un véritable bateau ; il n’était pas dit qu’elle possédait également une poupe, vu son état, mais le contraire n’était pas obligé non plus. Axe sourit. Peut-être cette heureuse vision pouvait-elle lui éviter de longues et désagréables heures de marches ; il n’était pas question de traverser la mer seule là-dessus, n’ayant aucun début de notion de navigation, mais longer la côte lui semblait à peu près faisable pour peu qu’elle ait l’endurance nécessaire à la direction de la barre.
Malheureusement, si barque entière il y avait, elle devait être trop lourde pour qu’Axe la pousse seule jusqu’au rivage d’une part, et d’autre part assez encastrée dans la végétation pour que l’en dégager soit difficile. Restaient les trois individus derrière elle, que le hasard avait eu assez d’humour pour réunir au même moment, au même endroit, avec la même intention. C’est absurde, murmura-t-elle pour elle-même avant de se retourner vers Dragoholt, Undvik et la stryge blanche.

"Dîtes-moi…est-ce que l’un d’entre vous sait de près ou de loin manœuvrer un bateau ?"





...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azura Khayla
La Sorcière démone

avatar

Messages : 946
Expérience : 1694
Féminin Âge RP : 22 ans

♦ Politique : 37
Métier : Mineur - Maître
Disponibilité : Disponible

Titres:
 



(Lion géant +150, 50, v+100)

Stats & équipements
Vitalité:
1715/1715  (1715/1715)
Vitesse: 54
Dégâts: 27%

MessageSujet: Re: Mon bateau mon beau bateau [PW Undvik, Axe, Azura Khayla]   Sam 13 Mai 2017 - 20:59

L'homme que j'avais devant moi était bien différent de la personne que j'avais rencontré à mes débuts. Il avait bien changé, il était devenu plus fort, plus puissant et plus grand. Tellement grand ... Il avait tant changé que cela ? Mon dieu ! J'avais bien perdu la notion du temps alors que j'étais devenue une autre personne. Ma bouche était restée ouverte inconsciemment, j'étais fascinée par la transformation de cet homme. Puis, ma bouche se refermait doucement pour laisser place à un grand sourire radieux. J'étais contente qu'il ait changé ainsi, après, je ne savais pas s'il y avait changé en bien ou en mal. Cela faisait tellement longtemps que je ne l'avais pas vu, ni parler depuis la dernière fois. Notre dernière rencontre ne s'était pas bien passé à vrai dire. Depuis ce jour, je ne l'avais plus jamais revu ni parler, et cela m'avait fait du mal de perdre une personne comme lui, une sorte d'ami. Certes. Mon cœur souffrait toujours autant de ce lien qui avait disparu, mais c'était comme cela, je ne pouvais pas contrôler le destin et les liens entre les personnes. Je ne possédais pas ce genre de pouvoir malheureusement.

L'homme, Dragoholt, me regardait attentivement, mais il ne me reconnaissait pas du tout. Mon visage lui disait quelque chose, comme si j'étais un vague souvenir de son passé, de sa mémoire. Cela ne me gênait pas qu'il ne se rappelait pas de qui j'étais. Juste une personne qui était passé dans son Histoire.Je souris tristement avant de prendre la parole :" Non, j'ai juste entendu votre nom lors d'une conversation avec une Stryge blanche". Non, je n'allais pas lui dire que j'étais réellement. Je n'avais pas envie de m'engager dans une conversation inutile et qui pourrait m'énerver réellement. Je fermais les yeux pour mieux respirer. Puis, Le géant cria qu'il voulait aller sur une île. Une ile ? Drago parlait de Wystéria. Cette île m'intéressa beaucoup, j'avais toujours rêver d'y aller pour être plus forte et surtout de connaitre l'aventure, la véritable aventure. Le géant était bizarre, non, non pas bizarre, mais spécial ! Cela me fait rire, lorsqu'il me traita de gros pigeons :" Haha, je ne suis pas comestible, mon coco ! Donc, ne mange pas, je t'en prie"

Puis, un fou rire me vint subitement, je me roulais sur le sable rouge et chaud. C'était la première fois que je rirais autant, et cela me faisait un bien fou. J'avais mal à l'estomac mais ce géant me faisait tellement rire, je n'en pouvais plus ! Enfin, je me relevais doucement en essuyant mes larmes avec ma main :" D'accord, moi je n'allais pas personnellement à Wystéria, mais j'aimerais bien vous accompagner si vous voulez bien de moi. J'en ai entendu parler de nombreuses fois, il parait qu'il est bien compliqué d'y aller et que les vagues sont terrifiantes et que les monstres sont tellement gros qu'il nous mange d'un seul coup! BOUHHH ! Cela me donne la chair de poule !" Je leur souris pour leur faire comprendre que j'étais excitée d'entreprendre cette aventure avec eux. Puis, la jeune fille demanda si une personne savait conduire une barque :" Absolument pas ! Je n'ai jamais touché à un bateau de ma vie, et je crois que je ne suis jamais venue aussi près de l'eau... Désolé ! Et vous, les Hommes ?"

Puis, je regardais dans la direction de la jeune fille. Oui, le bateau était bien enfoncée dans la végétation et qu'il était grand et gros pour nous tous. Je me dirigeais vers l’embarcation de fortune pour savoir ce qu'il en était. Je fis de grands pas pour y aller. Une fois que j'y étais, le bateau n'avait pas de sérieux problèmes, juste de la peinture écaillée, mais sans plus. La barre était nette et fonctionnelle. Par contre, je n'avais pas la puissance pour la mettre dans l'eau, elle était trop ancrée dans le sable et dans la végétation :" Je pense qu'on aura besoin de gros bras pour la remettre dans l'eau. Mais sinon, elle semble impeccable bizarrement..."





Voix d'Azura : #0099ff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragoholt Campbell
Chevalier Errant

avatar

Messages : 271
Expérience : 1974
Masculin Âge RP : 27 ans

♦ Politique : 00
Métier : Forgeron d'A. - Maître
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Sphinx, +400, v+400, dissuasion : évite la prison à coup sûr)

Stats & équipements
Vitalité:
1711/1711  (1711/1711)
Vitesse: 652
Dégâts: 855

MessageSujet: Re: Mon bateau mon beau bateau [PW Undvik, Axe, Azura Khayla]   Mar 16 Mai 2017 - 0:49

Le destin était parfois joueur. Il se trouvait donc que nous nous rendions tous plus ou moins à Wystéria. L'étrange stryge blanche, qui ne semblait pas partie pour cela à la base, s'était immédiatement montrée très enthousiaste à l'idée de rejoindre ce qui ressemblait de plus en plus à une expédition de groupe improvisée. Toutefois, elle n'était pas Azura, malgré leurs traits très semblables. Elle expliqua d'un air mélancolique qu'elle avait entendu son nom de la bouche d'une stryge blanche. Je décidais de ne pas insister, répondant simplement :

Ma route a croisé celle d'une stryge blanche dans le passé. Pas si blanche que ça au fond, d'ailleurs...

C'était inutile de ressasser le passé, et de retourner les événements s'étant déroulés aux abords d'Endorial, avec Azura. J'avais déjà assez de mauvais souvenirs comme ça... En attendant, il fallait encore trouver un bateau, ce qui ne serait pas chose aisée. Ishtar était encore à une bonne demi-journée de marche, et seulement là-bas pourrais-je trouver l'opportunité d'embarquer sur un navire marchand. Hors de question pour moi de faire la route avec des Pirates.

"Dîtes-moi…est-ce que l’un d’entre vous sait de près ou de loin manœuvrer un bateau ?"

Je tournais la tête. C'était la petite qui avait parlé. Elle avait bien tenté de s'éclipser, profitant de tout le raffut provoqué par Undvik, le Géant qui semblait la connaître, mais elle semblait rattrapée par le besoin d'assistance. C'est alors que je remarquais la proue de ce qui semblait être un navire, un peu plus loin. Aussitôt, j'emboîtais le pas des autres pour me diriger vers l'embarcation abandonnée. Elle était en bon état, bien que trop avancé dans le sable pour être poussé à l'eau. Quoique, le Géant pourrait peut-être être utile. Mais même si nous parvenions à embarquer, comment nous rendrions-nous sur l'île de Wystéria ? Il fallait que j'y réfléchisse. Mes pensées sortirent de ma bouche dans un flot de parole continue, prononcé de manière distraite. En somme, je réfléchissais à voix haute.

Hmm... Wystéria se trouve à environ quatre jours de navigation au sud d'Ishtar, si je me souviens des histoires entendues dans les tavernes. Vu que nous sommes à environ une demi-journée à l'ouest d'Ishtar, il faudrait rectifier cette trajectoire. La dernière fois que je suis passé par Ishtar, j'ai entendu un homme expliquer à un gosse que pour naviguer, il suffisait d'utiliser le vent. Donc en clair, si le vent va vers le sud, il suffirait en théorie de déployer la grande voile et de se laisser porter, en s'assurant juste de ne pas dévier de notre trajectoire préférentielle. Mais si le vent n'est pas avec nous ? Sans doute faudra-il ramer... est-ce que ce bateau à des rames ? Oui, on dirait, je remarques les orifices sur les côtés pour les disposer... Ce n'est qu'à ce moment là que je me rendis compte que je m'exprimais à voix haute. Les regards étaient sur moi. Un peu gêné, je retrouvais un semblant de contenance et déclarait : Je... n'ai jamais navigué. Mais je suppose que je peux... tenter de le faire. Si vous pensez que ça vaut le coup.

Avant toutes choses, il fallait mettre l'embarcation à l'eau. Je m'adressais donc à Undvik, sourire aux lèvres, l'air rassurant, afin de l'inciter à être coopératif :

M'aideriez-vous, Géant ? La force des vôtres est légendaire...

Sans attendre sa réponse, je venais me placer à la proue du navire, prêt à pousser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Undvik
Géant du Pilier

avatar

Messages : 182
Expérience : 2288
Masculin Âge RP : 69

♦ Politique : 46
Métier : Bûcheron - Maître
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Rouxcool, l'Esprit des Hommes Nus d'Undvik +400, v+400 ; Dissuasion : vous évite à coup sûr la prison)

Stats & équipements
Vitalité:
2974/2974  (2974/2974)
Vitesse: 421
Dégâts: 53%

MessageSujet: Re: Mon bateau mon beau bateau [PW Undvik, Axe, Azura Khayla]   Mar 16 Mai 2017 - 1:05

Axe avait fini par reconnaître Undvik, et désormais, mon hôte était extatique à l'idée de faire la route vers Wystéria accompagné de ses nouveaux amis. Comme je le comprenais ! Seul avec sa débilité, le pauvre devait s'ennuyer. En revanche, je plaignais tous les autres, qui allaient devoir supporter un Géant virtuellement inutile dans tout ce qui ne concerne pas la nourriture, le viol ou les bagarres improvisées.

Alors que la nouvelle arrivante et le rouquin s'engageaient dans une conversation qui ne regardaient qu'eux, les paroles d'Undvik eurent un effet surprenant sur la dame ailée. Elle commença à frénétiquement rouler sur le sol, riant aux éclats, au point où je m'interrogeais sur sa santé mentale.

Mais qu'est-ce qu'elle fait ? C'est pas drôle. Même pour Undvik, c'est pas une blague. Je... bon.

Cependant, le regard de mon hôte semblait rapidement s'embuer de larmes. Pourquoi ? Que se passait-il ? S'agirait-il de larmes de joies car quelqu'un trouvait enfin son "humour" hilarant ? Des larmes de peine car il pensait qu'on se moquait de lui ?

Non... c'est encore autre chose.

Tel un soldat rentré d'une guerre sanglante, le Géant souffrait donc d'un profond syndrome post-traumatique. Le flashback vint de lui-même. Une journée d'été à la plage, Undvik semblait si heureux de vivre, quand bien même je le pensais sur le point de mourir à l'époque. Il s'était assis sur le sable chaud, ramenant les particules jaunes autour de lui, formant un tas difforme qu'il s'amusait à appeler un château. Un bébé crabe géant avait détruit ce tas, laissant mon hôte dans une détresse inégalée jusqu'à présent.

Undvik renifla bruyamment.

CHÂTEAU... Grogna-il d'une voix chevrotante.

Sois fort grand. Tu as eu ta revanche.

Tout en étant secoué par des souvenirs douloureux, Undvik avait machinalement suivi ses camarades du jour, qui semblaient avoir déniché une embarcation. Le rouquin, Dragoholt, s'engagea alors dans un monologue quasiment incompréhensible, avant de proposer son aide pour la navigation. Ce n'était pas un choix sûr, de son propre aveu, mais c'était toujours mieux que d'avoir Undvik près de quoi que ce soit d'important.

Lorsque Dragoholt demanda au Géant son aide pour remettre le navire sur les flots, Undvik bomba le torse, fier de voir la force de son peuple ainsi reconnue. Qu'est-ce qu'il pouvait être facile à convaincre. Enfin, pour le coup, ça n'avait guère d'importance. Il allait bien falloir pousser le bateau à un moment où à un autre.

Il vint se placer à la droite du chevalier roux, et dans un grand cri, il poussa de toutes ses forces. Les muscles combinés des deux hommes parvinrent à faire avancer le navire, centimètres par centimètres. Enfin, après de longues minutes d'effort intenses, l'embarcation était enfin prête à être utilisée. Essoufflé, mais fier de lui, Undvik s'exclama avec enthousiasme :

AH LE BATEAU BO BATEAU

Allez, en route vers Wystéria !








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axe
Pubbeuse à l'essai ♦ Maîtresse d'armes

avatar

Messages : 527
Expérience : 1801
Féminin Âge RP : 15

♦ Politique : 55
Métier : Chasseuse - Maîtresse absolue
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Scorpion géant [Emblème de faction] [Modifié] +300, 100, v+250)

Stats & équipements
Vitalité:
1720/1720  (1720/1720)
Vitesse: 643
Dégâts: 1111

MessageSujet: Re: Mon bateau mon beau bateau [PW Undvik, Axe, Azura Khayla]   Mer 17 Mai 2017 - 20:57

La stryge prit les devants, allant elle-même examiner l’embarcation. Fonctionnelle, mais trop lourde pour être poussée individuellement jusqu’au rivage ; Axe l’avait prévu et dut le reconnaître, même sa force de lycanthrope n’aurait rien pu y faire. Restaient le géant et le voyageur, qui sans posséder la masse du colosse ne demeurait un homme dans la force de l’âge.
Aucun des deux n’avaient l’air opposé à l’idée de donner un peu de sa force pour dégager le bateau, ils se disposèrent donc de chaque côté et poussèrent. Tandis que les deux hommes jouaient des muscles à grands renforts de grognements, Axe se rapprocha de la stryge et lui adressa un sourire amical, presque sincère. Elle se dépassait ces temps-ci.

Mais que ferions-nous sans eux ? engagea-t-elle avec malice. J’ai cru comprendre que vous comptez embarquer, c’est courageux. En revanche, votre nom m’a échappé, mon ouïe n’est peut-être pas aussi fine que je le voudrais…

Au-delà d’une simple politesse, la question n’était pas désintéressée. Axe n’avait pas le souvenir que la stryge se soit présentée, elle voulait au moins lui soutirer son nom ; les stryges blancs à cornes ne devaient pas courir les rues, il était toujours bon de pouvoir mettre un prénom sur ce genre de visages – même un faux. Et puis, toute secrète et sombre qu’elle était, la jeune femme avait un tempérament énergique qui n’était pas pour lui déplaire.
De leur côté, Undvik et Dragoholt avait fini de pousser le bateau, qui gisait désormais sur le sable clair devant une profonde traînée. Axe sourit et se rapprocha, se souvenant du monologue à demi involontaire que le rouquin avait prononcé en réponse à sa question - s’il n’avait jamais navigué, les quelques informations qu’il avait glanées dans les ports pourraient sans doute leur être utile.

Merci, vous deux, lança-t-elle à l’intention du géant également. Puis, elle s’adressa à Dragoholt en désignant l’embarcation. S’il y a eu un mat à ce bateau, il s’est brisé. Je doute que les vents soient d’une grande aide si vous prenez la mer. Peut-être pourront-ils aider à se diriger, mais j’ai entendu dire que les eaux étaient assez mouvementées passée une certaine distance, ça va souffler fort et dans plusieurs directions à la fois.

Le regard d’Axe passa sur Undvik et elle jura intérieurement ; laisser un compagnon de faction dans cette galère était absolument exclu. Elle doutait que d’autre bateaux veuillent de lui dans les ports, vu sa taille et sa masse, cette barque abandonnée était sans doute une aubaine pour lui.

…j’ai une carte, dit-elle finalement. Sans doute pas une carte marine, mais elle est fidèle aux côtes et ne m’a jamais perdue. Je ne peux pas m’en défaire, mais elle vous serait utile. - Undvik, es-tu sûr de vouloir… ?

L’expression du géant ne laissait aucun doute. Encore fier d’avoir réussi à pousser le bateau jusqu’ici, il souriait, n’ayant visiblement en tête que l’idée d’embarquer pour atteindre Wystéria. La lycanthrope n’insista pas et parcourut la distance qui la séparait de l’embarcation, puis se hissa sur le pont pour y jeter un œil.
L’esquif avait quelque chose de la barque, même si sa taille était bien plus imposante. Un peu plus haute qu’un homme adulte, elle ne possédait pas de pont et était conçue pour qu’on déambule directement sur le fond de sa coque ; le plancher était parfois surélevé pour permettre aux rameurs – il y avait quatre places - de s’asseoir à hauteur des trous. Mieux encore, à même le sol, deux paires de rames étaient ensevelies sous des cordages et les feuilles qui s’y étaient déposées avec le temps.

Nous avons déjà les rames, lança-t-elle.

Axe prit quelques secondes pour réfléchir à la situation – il était encore temps de se tirer et de laisser les trois autres s’amuser avec leur bateau. Ishtar n’était plus si loin, et ses navigateurs plus sûrs, étaient-ils pirates ou marchands. D’ailleurs, embarquer avec des pirates limitaient les risques de se faire attaquer par eux, à ce qu’on disait…ce qui n’était pas faux.

Bon sang, elle ne pouvait décemment pas laisser Undvik seul –presque seul- sur ces mers avec les malfrats qui y pullulaient.

Ma foi, si vous êtes prêts…





...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azura Khayla
La Sorcière démone

avatar

Messages : 946
Expérience : 1694
Féminin Âge RP : 22 ans

♦ Politique : 37
Métier : Mineur - Maître
Disponibilité : Disponible

Titres:
 



(Lion géant +150, 50, v+100)

Stats & équipements
Vitalité:
1715/1715  (1715/1715)
Vitesse: 54
Dégâts: 27%

MessageSujet: Re: Mon bateau mon beau bateau [PW Undvik, Axe, Azura Khayla]   Mar 23 Mai 2017 - 9:13

Dragoholt se rappelait bien de moi, mais je n'avais pas trop envie de lui dire quoi que ce soit maintenant sur moi. Je feins un sourire rapide avant de me retourner vers la jeune fille qui avait trouvé un bateau assez gros pour nous quatre. Comme par hasard dis donc ... Je n'aimais pas le hasard, mais là je devais avouer que le Destin nous avait fait un gros coup. Et je n'aimais pas le destin surtout ! Il nous donnait toujours de mauvaises surprises et cela me faisait vraiment peur. Dragoholt enchaina sur le fait que nous étions à quatre jours de l'île en question au sud d'Ishtar. Je ne l'écoutais pas beaucoup car l'orientation et moi faisaient deux. J'étais vraiment nulle dans cette affaire, je ne savais jamais où aller et par quel chemin  il fallait prendre pour aller dans l'un des grandes capitales de notre monde. Je me perdais à chaque fois et j'étais obligée de demander à des personnes sur le chemin pour me réorienter correctement. Je prenais au moins deux journées de plus pour aller à ma destination. Il ne fallait pas compter sur moi pour tenir la barre ou bien diriger le bateau pendant que les autres se reposaient tranquillement sur le pont.

L'homme guerrier continuait en me disant qu'il fallait utiliser le vent pour manœuvre et se diriger dans la mer aussi belle que dangereuse :" Oh, je pense qu'on est vraiment parti, mais quand il faut se lancer, il ne faut pas reculer mais foncer. A mon avis, cela ne doit pas être si compliqué que cela ? Je ne suis jamais montée sur un bateau et j'ai peur d'avoir le mal de mer aussi !" Je n'avais jamais pensé à cela auparavant, et c'était juste aujourd'hui que je me posais la question. L'homme demanda au géant s'il pouvait déplacer le bateau pour qu'on puisse le mettre à l'eau sans soucis majeur. Oui, il le fallait pour naviguer et continuer notre voyage. Le géant accepta, souleva le bateau et le mit à l'eau sans aucun problème :" Wouah, ça c'est des muscles !" J'étais vraiment impressionnée par ce geste et ses muscles. Il ne fallait pas que je me frotte contre lui lors d'un combat !

Puis, la jeune femme me posa la question de qui j'étais. Ragf ! Je n'avais pas envie de répondre car je n'avais pas envie de lui rélèver : "Je n'ai plus de nom car la personne que j'étais avant, n'existe plus... Appelle moi Vereesa, j'aime bien ce nom". Ouais, je ne m'étais pas compliquée la tête pour trouver un nom comme ça ! Je haussais les épaules doucement. Dans le bateau, il y avait assez de places pour quatre membres, il y avait des trous mais le bateau ne prenait pas l'eau. OUF ! Il y avait des rames, mais pas de voiles dommage ! Nous aurions pu aller plus vite. La jeune femme disait qu'elle était prête à y aller : " Bon, maintenant faut partir avant que la météo change radicalement." J'entrais dans l'eau doucement, elle était bonne mais assez froide à mon gout. Je marchais dans l'eau pour rejoindre le bateau afin de sauter à l'intérieur.

Une fois que j'étais à l'intérieur, j'aidais les autres à se hisser sur la bateau avant de commencer à naviguer sur cette mer. En outre, la jeune femme avait une carte pour un peu se guider sur les côtes. Mais j'avais l'impression que la carte ne nous aiderait pas trop pour l'instant, puisqu'il faut s'éloigner de la côte dans tous les cas. Je fis la moue rapidement avant de prendre une rame pour commencer notre navigation. J'attendais que tout le monde soit monté dans la barque pour ramer doucement pour s'éloigner de la plage rouge. "Et maintenant, allons-nous tout droit ?"





Voix d'Azura : #0099ff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragoholt Campbell
Chevalier Errant

avatar

Messages : 271
Expérience : 1974
Masculin Âge RP : 27 ans

♦ Politique : 00
Métier : Forgeron d'A. - Maître
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Sphinx, +400, v+400, dissuasion : évite la prison à coup sûr)

Stats & équipements
Vitalité:
1711/1711  (1711/1711)
Vitesse: 652
Dégâts: 855

MessageSujet: Re: Mon bateau mon beau bateau [PW Undvik, Axe, Azura Khayla]   Ven 26 Mai 2017 - 22:39

L'embarcation était enfin à l'eau, et tout le monde semblait fin prêt à embarquer. L'étrange stryge blanche avait été la première à se hisser dans la barque, et elle avait même fait preuve de bonne volonté en se saisissant d'une rame. De mon côté, je grimpais également à bord, un Malidios absolument terrifié et solidement agrippé à mon épaule. Les chats et l'eau... De son côté, l'Hydro Cyno qui avait intéressé Undvik le Géant, et qui semblait également m'avoir adopté, continuait de barboter distraitement autour du navire. Je me demandais s'il comptait me suivre indéfiniment à présent ?

Un problème apparut toutefois très rapidement, lorsque le Géant prit place dans la barque. Certes, il avait la place pour s'y tenir sans avoir à se contorsionner, et de manière à ce que nous autres ne soyons pas compressés mais... il pesait incontestablement plus lourd que les deux filles et moi réunis. Ainsi, nous n'eûmes pas d'autres choix que de faire contrepoids, nous installant tous à la poupe de la barque, pendant qu'Undvik, qui s'était saisi des rames sans vraiment laisser le choix à la stryge blanche, commençait déjà à ramer à la proue.

Axe, puisque vous avez la carte, prenez donc la barre. Le géant et moi-même, nous nous relaieront pour ramer. Quand à vous... excusez-moi, quel est votre nom ? Il ne me semble pas que vous l'ayez communiqué... Enfin bref, pourriez-vous garder l’œil sur les environs ? Si les flots peuvent se montrer capricieux, il nous faudra aussi être prudent vis-à-vis des créatures qui peuplent cette Mer...

[Je me permet une ellipse]

Deux jours désormais que nous naviguions, et jusqu'ici, les éléments avaient plutôt joués en notre faveur. Les flots ne s'étaient pas déchaînés, Undvik et moi-même avions alternés les efforts pour ramer, et aucune créature ne semblait vouloir nous attaquer. Toutefois, le ciel commençait à s'assombrir. Levant le nez, je reçus une première gouttelette de pluie froide. Nous n'avions pas besoin de ça, mais il aurait été bien présomptueux de compter sur une traversée sans encombre...

Ce ne sera qu'un mauvais moment à passer, je suppose... Marmonnais-je à voix basse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Undvik
Géant du Pilier

avatar

Messages : 182
Expérience : 2288
Masculin Âge RP : 69

♦ Politique : 46
Métier : Bûcheron - Maître
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Rouxcool, l'Esprit des Hommes Nus d'Undvik +400, v+400 ; Dissuasion : vous évite à coup sûr la prison)

Stats & équipements
Vitalité:
2974/2974  (2974/2974)
Vitesse: 421
Dégâts: 53%

MessageSujet: Re: Mon bateau mon beau bateau [PW Undvik, Axe, Azura Khayla]   Ven 26 Mai 2017 - 23:01

Alors qu'Undvik récupérait encore de ses efforts de "pousser de bateau", il était déjà temps d'embarquer. Avide de se mouiller un peu, mon hôte plongea la tête la première dans l'eau fraîche de la mer... et se heurta violemment le crâne.

Et oui gros bêta, prêt de la côté, la profondeur moyenne de l'eau est d'environ 7 centimètres.

Mon esprit absolument sain, sans doute influencé par près de soixante-dix ans de bêtises gigantesques quotidiennes, commença à formuler les mots "un peu comme..." mais je me repris bien vite. Déjà parce que c'était médisant envers une partie du corps de mon hôte que j'avais déjà beaucoup trop vu, et ensuite parce qu'il y avait des enfants à côtés. Enfants qui ne pouvaient pas m'entendre... mais quand même.

Passé ce petit interlude comique, Undvik finit par poser son imposant fessier dans la barque. Celle-ci manqua de chavirer, forçant les trois compères d'infortunes de mon hôte à se tasser à l'autre bout du navire pour compenser le quart de tonne de ce gros plein de soupe. Et de bière. Cependant, alors que la stryge blanche s'était saisie de rames, Undvik les lui prit des mains sans cérémonie, et lui dit -enfin, lui cria dessus mais pour lui c'était s'exprimer normalement-.

TOI PIAF ! UNDVIK FORT ! UNDVIK RAMER !

Suite à cela, Dragoholt, pragmatique, annonça qu'il assisterait également mon hôte dans cette tâche foncière. Le Géant allait protester, mais je me chargeais de lui rappeler que son endurance était plus que limitée, et que de ce fait, toute aide ne serait pas de refus. Et puis, il était hors de question de confier la barre à Undvik, et surveiller les environs, vu la naïveté du bestiau, il préviendrait ses camarades d'une attaque de requin quand celui-ci mangerait la coque. Autant dire que hormis ses muscles, Undvik n'était pas très utile sur les flots.

[Il s'est permit une ellipse.]

Deux jours plus tard, tout allait pour le mieux. Undvik et Dragoholt se partageaient les rames, l'un dormant pendant que l'autre fournissait son effort, ou bien assistant la stryge blanche dans l'observation des alentours. Quand à Axe, elle tenait la barre, le reste de "l'équipage" ayant une confiance aveugle pour elle, bien qu'elle soit la plus jeune. D'un autre côté, c'était elle qui avait la carte, donc il n'y avait pas vraiment d'autres options.

Undvik, lorsqu'il ne ramait pas, s'était établi en plein milieu du bateau, là ou son poids ne risquait pas d'être un problème. Bien sûr, sa haute stature bloquait la vue d'Axe, mais Dragoholt ou Vereesa, la stryge blanche, pouvaient toujours communiquer avec la petite, donc ce n'était pas trop dérangeant. Mais alors que la pluie commençait à tomber, ce qui n'était jamais bon signe, je remarquais quelque chose approcher... Non, quoi que ce soit, ce n'était pas seul. Et Undvik l'avait vu aussi.

OH LES ZOLIS POISSONS !

Jolis, ils l'étaient peut-être, après tout, la mer n'était pas peuplé que de créatures hideuses et d'abyssaux (qui comptent aussi comme créatures hideuses d'ailleurs). Mais amicaux, c'était moins probable. Ne restait plus qu'à espérer que c'était bel et bien le cas, et que ces "zolis poissons" ne poseraient pas de problèmes...








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axe
Pubbeuse à l'essai ♦ Maîtresse d'armes

avatar

Messages : 527
Expérience : 1801
Féminin Âge RP : 15

♦ Politique : 55
Métier : Chasseuse - Maîtresse absolue
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Scorpion géant [Emblème de faction] [Modifié] +300, 100, v+250)

Stats & équipements
Vitalité:
1720/1720  (1720/1720)
Vitesse: 643
Dégâts: 1111

MessageSujet: Re: Mon bateau mon beau bateau [PW Undvik, Axe, Azura Khayla]   Mer 31 Mai 2017 - 15:22

Cela faisait déjà deux jours que les quatre aventuriers avaient pris la mer, et aucun problème majeur ne s’était encore présenté. Les vents et les courants se tenaient tranquilles pour le moment, la trajectoire n’était donc pas spécialement difficile à tenir – même si les journées étaient longues, chacun étant forcé de supporter ses trois voisins malgré leur proximité forcée. Les créatures marines et les courants pouvaient bien les déstabiliser, ils étaient en mesure de s’en sortir ; en revanche, Axe guettait avec une certaine anxiété les premières querelles, même mineures. Isolés en haute mer comme ils étaient, une dispute pouvait vite partir en vrille sur un coup de sang…et si cela arrivait, la lycanthrope espérait que le géant ne serait pas impliqué, ils n’avaient pas besoin de le voir s’agiter sur l’esquif à l’équilibre déjà fragile.

De temps à autres, Axe jetait un coup d’œil à sa carte et mettait à profit les vagues notions d’orientation qui lui restaient de ses cours clandestins à Malorane. Les étoiles, le soleil, ses instruments n’étaient pas des plus précis, mais jusqu’ici…tout allait bien. Elle griffonnait au fur et à mesure leur trajectoire à même la carte, calculant à vue par rapport à la côte qu’ils ne perdaient jamais vraiment. Une fois ou deux, elle manqua un cap et se retrouva plus à l’Est que prévu, mais pour une guerrière au pied résolument très peu marin, la jeune fille n’était pas trop mécontente d’elle. Ses compagnons semblaient lui faire confiance, bon point pour eux.

Soudain, elle sentit la barre grincer sous son épaule et dut bander ses muscles pour la garder en place, ressentant soudain la pression des mouvement marins sur la pièce de bois. Levant les yeux de sa carte, Axe remarqua le gris foncé qu’avaient pris les nuages au-dessus d’eux et jura entre ses dents. Une bourrasque de vent lui répondit en fouettant méchamment les planches de leur barque, et les premières gouttes de pluie commencèrent à tomber ; la maîtresse d’armes fourra sa carte dans les replis de sa cape pour la protéger et releva sa capuche, les sourcils froncés. Elle ignorait l’ampleur que pouvait prendre ce genre d’intempérie, mais ça ne lui plaisait pas…D’une main, elle défit les harnais qui maintenaient ses dernières armes sanglées sur ses habits et les arrima au fond du navire en compagnie de ses épées jumelles. Mieux valait ne pas être bardée d’acier si ça commençait à s’agiter sérieusement.

OH LES ZOLIS POISSONS !

Axe releva la tête au son de l’exclamation enthousiaste d’Undvik, un sourcil haussé. Le colosse, pas spécialement concerné par la météo et ses caprices, pointait du doigt plusieurs formes écailleuses qui ondulaient dans l’eau non loin. La jeune fille se pencha sur le côté pour pouvoir les observer plus longtemps, mais la grande silhouette du géant lui bouchait la vue, et elle dut se résigner à regagner sa position initiale. Les vents avaient décidé de s’énerver brusquement, et une oscillation désagréable agita la barque ; la pression augmenta au niveau du gouvernail et l’obligea à lutter pour maintenir le cap, les pieds calés contre les reliefs de la coque.

Vareesa, Dragoholt ! lança-t-elle à ses compagnons, qui se tenait au niveau de la proue pendant qu'Undvik ramait. Que voyez-vous dans l’eau ?

Un instant, l’embarcation pencha suffisamment pour qu’elle puisse apercevoir une seconde fois les créatures marines. Des écailles bleutées luirent sous la lumière grise qui filtrait depuis les nuages, puis les apparitions s’enfoncèrent à nouveau dans l’eau et la jeune fille les perdit de vue, le regard à nouveau bloqué par le dos d’Undvik.





...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azura Khayla
La Sorcière démone

avatar

Messages : 946
Expérience : 1694
Féminin Âge RP : 22 ans

♦ Politique : 37
Métier : Mineur - Maître
Disponibilité : Disponible

Titres:
 



(Lion géant +150, 50, v+100)

Stats & équipements
Vitalité:
1715/1715  (1715/1715)
Vitesse: 54
Dégâts: 27%

MessageSujet: Re: Mon bateau mon beau bateau [PW Undvik, Axe, Azura Khayla]   Lun 5 Juin 2017 - 10:36

Le bateau était enfin mis à l'eau grâce au géant et je fus la première à rentrer à l'intérieur pour continuer notre aventure au delà des terres. Je voulais prendre les rames pour aider mes compagnons pour naviguer dans la mer infinie. Je trouvais le paysage assez beau, moi qui n'avait jamais pris le temps d'observer la nature. Je souris un peu tristement en me disant que j'aurais dû faire attention à ce que je faisais ma vie. J'aidais les autres à monter dans l'embarcation de luxe. L'eau était bonne mais je n'avais pas envie de rester longtemps dedans pour éviter de tomber malade ou se faire manger par de gros poissons carnivore. Mais le Géant me prit les rames de mes mains, car il aurait plus de forces dans ses bras que dans les miens. Je le regardais de travers, mais d'un autre côté, il n'avait pas forcément tort. Mes bras étaient peu musclés, ils étaient fins, sans graisses et on voyait presque mes os. Beurk ! Cela me donnait envie de me renforcer et de m’entraîner pour éviter ce genre de choses lors des combats. Puis, Dragoholt me demanda d'observer l'horizon pour remarquer des détails pour notre aventure, sur cette île incroyablement dangereuse pour tout le monde. Rien que de penser à cela, des frissons parcoururent mon corps en quelques secondes. J'acceptais cette mission, même si j'avais l'impression que je ne servais à rien dans ce voyage sur la mer. Dommage !

Deux jours plus tard, nous étions toujours sur cette mer au couleur bleu marine voire noire. L'orage allait bientôt commencer, car des nuages noirs arrivèrent vers nous en grande pompe. Il fallait se dépêcher de trouver cette île avant que les vagues ténébreuses nous submergent totalement. Je ne savais pas si l'embarcation allait tenir avec cette tempête. Les premiers gouttes d'eau tombèrent sur nos visages. "Mauvais ça ..." Je n'aimais pas trop ce genre de météo, et je pensais que sur la mer, ce serait pire pour nous. Puis, le Géant remarqua de gros poissons. Je me penchais en dehors de la barque pour voir ces fameux "jolies poissons". Je regardais à travers l'eau, mais rien. Je me tournais vers les autres membres de l'équipage avant d'entendre la petite fille dire de regarder encore dans la mer." Mais je ne vois absolument rien ! L'eau était trop sombre, trop noire." Je continuais de regarder lorsque je regardais une forme étrange. Des écailles aux couleurs bleues clairs, une forme de cheval avec une queue bizarre. La forme des profondeurs se rapprocha de nous rapidement, trop rapidement même. L'animal surgit de la mer pour essayer de renverser notre embarcation avant de retomber dans l'eau noire. " Mais sérieusement ! C'est quoi ce truc ??? Quelqu'un peut me dire ce que c'est cet animal ?"

Franchement, je ne connaissais pas du tout ce genre d'animal. J'avais bien visité de nombreux territoires avec une faune et une flore différente. Mais ça ! Non, jamais de la vie. Puis, une autre secousse du bateau arriva. " Ils veulent nous couler ? J'ai l'impression qu'ils sont plusieurs en dessous du bateau. Il faut les arrêter avant que le bateau ne tombe en morceau." Ces animaux n'avaient pas peur de nous, et j'avais l'impression qu'ils avaient envie de jouer avec nous, ou pas. Je restais calme et je me disais qu'un peu d'actions nous ne ferait pas de mal pour le moment. Je sentais que l'île n'était pas loin, mais nous avions encore besoin de ce bateau pour naviguer sur la mer sombre et ténébreuse.





Voix d'Azura : #0099ff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Juge
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3465
Expérience : 12215
Féminin Disponibilité : Disponible


MessageSujet: Re: Mon bateau mon beau bateau [PW Undvik, Axe, Azura Khayla]   Ven 23 Juin 2017 - 17:35

Début du combat Collectif Métissé vs Kelpis

Le Collectif Métissé commence le combat.

Dragoholt Campbell : 1151
Vitesse : 382
Dégâts : 735
Bonus : Barbare : les dégâts augmentent de 50% (368) à chaque EC
Hydro Cyno : si la vitalité descend sous les 25% (288), elle est régénérée une fois.

Undvik : 2954
Vitesse : 416
Dégâts : 52% (1536)
Bonus : Stand : Undvik lance le dé corrompu. Régénère 52% (1536) de sa vie max (2954). Si Undvik a déjà toute sa vie, il ne régénère que la moitié (767) des dégâts infligés.
Le Poison : l'adversaire touché perd 15 points de vie par tour

Axe : 1260
Vitesse : 348
Dégâts : 1036
Bonus : Le Poison : l'adversaire touché perd 15 points de vie par tour

Azura Khayla : 1695
Vitesse : 49
Dégâts : 26% (441)
Bonus : Sorcière démone : lance le dé corrompu. Tape et régénère 26% (441) de sa vie max (1695). Si Azura attaque en ayant toute sa vitalité, elle ne régénère que 50% (220) des dégâts infligés.

-----VERSUS-----

Kelpi des Mers A : 1600
Vitesse : 500
Dégâts : 300
Butin : x1 écaille de Kelpi

Kelpi des Mers B : 1600
Vitesse : 500
Dégâts : 300
Butin : x1 écaille de Kelpi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragoholt Campbell
Chevalier Errant

avatar

Messages : 271
Expérience : 1974
Masculin Âge RP : 27 ans

♦ Politique : 00
Métier : Forgeron d'A. - Maître
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Sphinx, +400, v+400, dissuasion : évite la prison à coup sûr)

Stats & équipements
Vitalité:
1711/1711  (1711/1711)
Vitesse: 652
Dégâts: 855

MessageSujet: Re: Mon bateau mon beau bateau [PW Undvik, Axe, Azura Khayla]   Mar 27 Juin 2017 - 21:19

Le ciel s'assombrissait, les flots s'agitaient, et l'écume des vagues créait un voile opaque qui m'empêchait de me faire une idée précise de ce qui arrivait sur nous. Dans un premier temps, j'avais immédiatement rangé les rames à l'intérieur de l'embarcation. Si jamais ces dernières étaient endommagées ou brisées, nous étions perdus. Puis j'avais décroché ma lance de mon dos, et je scrutais désormais les alentours, à la recherche du moindre mouvement.

Je finis par le distinguer plus clairement, le mouvement. La forme globale des deux créatures qui tournaient autour de notre barque était à mi-chemin entre le cheval et l'hippocampe. Elles semblaient vouloir en découdre, mais ne venaient pas encore frapper la coque en bois de la barque. Le combat s'annonçait tendu, malgré notre clair surnombre. Nous devions protéger à la fois notre embarcation et nous-mêmes. De plus, la barque n'était pas immense, et notre liberté de mouvement était limitée. Enfin, avec mon équipement, une chute en pleine mer me serait probablement fatale, étant donné que me défaire de mon armure serait ardu, surtout en apnée.

Restez prudents. Conseillais-je, à la fois pour les autres et pour moi-même. Je pense qu'il s'agit de deux kelpis des mers.

J'avais déjà lu et entendus des histoires à leurs sujets. Une espèce de cheval marin, dont les écailles étaient sujettes à d'étranges rumeurs, comme quoi elle guiderait les navires jusqu'à Wystéria. Depuis le temps que des routes commerciales existent entre l'île et le continent, je peine à croire que cette légende soit toujours d'actualité. D'un autre côté, je ne serais pas surpris non plus que certains équipages soit en possession d'une écaille par pure superstition...

Pour l'heure, je devais me concentrer sur le combat. Grâce à ma lance, je pouvais tenter de harponner un des kelpis sans prendre de risques inconsidérés, mais je ne pouvais pas me permettre de frapper au hasard. Le risque d'énerver la créature, ou de la diriger vers la coque en la forçant à esquiver était trop grand. Je devais me montrer précis. Être sûr de mon attaque. Je patientais encore quelques secondes... puis je tentais ma chance. La pointe de mon arme rencontra une forme de résistance. Touché ! Ce n'était toutefois pas un harponnage parfait. Mais au moins avais-je laissé une grave blessure à ce kelpi, dont le sang commençait déjà à remonter à la surface. Demeurant sur mes gardes, je ne remarquais pas les avant-bras du Géant s'illuminer...

[Attaque Kelpi A]


Dernière édition par Dragoholt Campbell le Mar 27 Juin 2017 - 21:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3140
Expérience : 13807
♦ Politique : 01
Métier : Novice (0)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 


MessageSujet: Re: Mon bateau mon beau bateau [PW Undvik, Axe, Azura Khayla]   Mar 27 Juin 2017 - 21:19

Le membre 'Dragoholt Campbell' a effectué l'action suivante : Actions


'Attaque - Humain' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Undvik
Géant du Pilier

avatar

Messages : 182
Expérience : 2288
Masculin Âge RP : 69

♦ Politique : 46
Métier : Bûcheron - Maître
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Rouxcool, l'Esprit des Hommes Nus d'Undvik +400, v+400 ; Dissuasion : vous évite à coup sûr la prison)

Stats & équipements
Vitalité:
2974/2974  (2974/2974)
Vitesse: 421
Dégâts: 53%

MessageSujet: Re: Mon bateau mon beau bateau [PW Undvik, Axe, Azura Khayla]   Mar 27 Juin 2017 - 21:42

Des... poissons-chevaux. Ni Undvik ni moi n'avions jamais entendus parler de ça, encore moins vu. Mais soit, ça semblait donc être le projet actuel de la petite bande que nous formions sur cette barque, que d'occire ces gêneurs qui s'approchaient un peu trop près de notre navire de fortune. Pour l'heure, ils se contentaient de tourner autour, tels de gentils dauphins dansant autour d'un navire marchand. Malheureusement, la tempête approchait également, et entre les vagues de plus en plus hautes et les poissons, ça faisait trop de risques d'abîmer la coque. Déjà que la présence de mon hôte à bord était gênante pour la sécurité des autres passagers...

De mon côté, j'allais devoir la jouer fine. Je ne pouvais pas posséder complètement le Géant dans ces conditions. La corruption suintant de son corps aurait tôt fait de détruire entièrement la barque. Lourd et empoté qu'il était, je ne donnais pas cher de la peau d'Undvik. Il aurait tôt fait de finir broyé par les tentacules d'un Kraken. Remarque, c'était une fin digne du prédateur sexuel qu'il fût dans sa jeunesse. Qu'il est toujours d'ailleurs, mais depuis qu'il a quitté la camp des Skjall, il s'est tout de même bien calmé le bougre. Sans doute la faute aux MST.

Sur notre gauche, le guerrier roux nous informait que nos ennemis étaient des créatures nommées "kelpi". Non pas que ça nous avance à grand-chose, mais c'était toujours une information à prendre. Pas de faiblesses, pas de force, le lancier nous incitaient à la prudence. Tout comme moi, il avait eu la présence d'esprit de remarquer qu'une chute dans un mer déchaînée serait préjudiciable. Puis, Dragoholt planta sa lance dans l'eau, teintant cette dernière de rouge à l'endroit où il avait planté son arme, signe qu'il avait touché la cible.

ZA WA...

NON ! Non, Undvik, mauvaise idée. Très mauvaise idée. Tu n'as pas lu la narration ? Tu nous coulerais tous. Donc arrête de réfléchir... c'est-à-dire continue sur cette voie, ça fait soixante-neuf ans que tu la suis, pas de raison de dévier maintenant... et laisse-moi faire.

Dans un premier temps, je récupérait le contrôle des yeux du Géant, qui devinrent entièrement blancs. Grâce à cela, je pouvais percevoir les flux magiques alentours, mais aussi deviner plus précisément les mouvements des deux "kelpis". Scrutant les deux côtés de la barque, j'en profitait pour remarquer des flux bien sombres émaner de la stryge blanche. D'abord son apparence qui détonait de celle des ressortissants habituels de la Tour Blanche, maintenant ça... cette Vereesa cachait quelque chose.

Ensuite, je prenais le contrôle des deux bras d'Undvik. C'était la partie la plus tendue, car je devais immédiatement tendre ces derniers par-dessus bord, pour éviter que la moindre goûte de corruption ne vienne endommager la barque. De plus, je devais faire plus d'effort que d'habitude pour garder ce contrôle sur un espace restreint. Curieusement, cela était plus ardu que de contrôler la totalité d'un corps de trois mètres.

OK... Faute de pouvoir être précis, on va zoner.

ZE FLOR IZ LAVA !

Plongeant ses deux bras dans l'eau froide, Undvik généra sous mon commandement une onde de corruption, qui se propagea horizontalement dans un rayon de quelques mètres de chaque côté de la barque. Impossible de vraiment aviser sur la réussite de l'entreprise pour l'heure, mais tant que le Géant maintiendrait cette sorte de bouclier magique sous-marin, les kelpis auraient du mal à s'approcher de la barque sans subir de lourd dégâts.

Tiens, d'ailleurs, en voilà un qui refait surface... complètement inerte. Bien joué Undvik.

Bien sûr, il fallut que ce débile ait une lueur de lucidité, reprenne le contrôle de son corps le temps de sortir ses bras de l'eau, lève le pouce devant ses yeux avec un grand sourire niais, et décide de regarder ses camarades d'infortunes se débrouiller face au kelpi restant...

[Attaque Kelpi A]










Dernière édition par Undvik le Mar 27 Juin 2017 - 22:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3140
Expérience : 13807
♦ Politique : 01
Métier : Novice (0)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 


MessageSujet: Re: Mon bateau mon beau bateau [PW Undvik, Axe, Azura Khayla]   Mar 27 Juin 2017 - 21:42

Le membre 'Undvik' a effectué l'action suivante : Actions


'Attaque - Corrompu' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axe
Pubbeuse à l'essai ♦ Maîtresse d'armes

avatar

Messages : 527
Expérience : 1801
Féminin Âge RP : 15

♦ Politique : 55
Métier : Chasseuse - Maîtresse absolue
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Scorpion géant [Emblème de faction] [Modifié] +300, 100, v+250)

Stats & équipements
Vitalité:
1720/1720  (1720/1720)
Vitesse: 643
Dégâts: 1111

MessageSujet: Re: Mon bateau mon beau bateau [PW Undvik, Axe, Azura Khayla]   Mar 4 Juil 2017 - 18:22

Cramponnée au gouvernail, Axe encaissa du mieux qu'elle put le choc qui suivit l'attaque du premier monstre, dont la lourde masse avait heurté la coque de plein fouet. Malgré son aversion pour les créatures marines et les eaux dans lesquelles elles s'ébattaient, la jeune bâtarde garda son calme et sollicita son sang et ses muscles infectés par la lycanthropie, lesquels gonflèrent légèrement sous sa chemise. Ses ongles se changèrent en griffes et raclèrent le bois du gouvernail jusqu'à lui assurer une prise solide sur la pièce de bois, quelques vaisseaux sautèrent au niveau de ses yeux, rougissant son regard comme s'ils étaient irrités. Concentrés sur les deux créatures qui les attaquaient, ses compagnons ne remarquèrent pas sa transformation - tant mieux, ça éviterait les questions stupides avant la fin du combat.

Dragoholt identifia les monstres comme des kelpis, créatures qu'Axe avait déjà aperçues sous forme d'illustrations ou de broderies à Malorane. Des hybrides chevaux-poissons à la manière des sirènes, avant main d'un équidé classique et longue queue écailleuse à partir du milieu du dos.
Les intentions des deux kelpis étaient claires - ils s'amusaient à foncer sur la coque du bateau pour le chavirer ; grâce à la lourde masse d'Undvik qui faisait contrepoids, leur petit jeu mortel était retardé, mais le vieux bois de l'embarcation n'allait pas tarder à céder s'ils poursuivaient leur efforts. Dans un premier temps, Axe laissa ses compagnons gérer la situation, voyant que le chevalier possédait une maîtrise suffisante de sa lance pour lui permettre d'harponner les deux prédateurs. Mais à lui seul, il n'était pas capable de réguler les assauts des monstres marins ; suite à sa première attaque, plusieurs secondes s'écoulèrent durant lesquelles la lycanthrope crut qu'il avait les fait fuir, puis un choc supplémentaire secoua la barque. Sous le regard horrifié de la jeune fille, le fond de la coque se fissura légèrement et laissa filtre un filet d'eau.

Et puis merde, fit-elle en raflant une des cordes qui gisait au fond de l'embarcation, ça suffit.

Elle passa la corde autour du gouvernail et l'arrima solidement, se débrouillant pour qu'il reste orienté à peu près fidèlement par rapport au cap d'origine. Puis elle se saisit d'une de ses épées et dégaina, guettant le moindre mouvement à proximité du navire. Qu'ils viennent, ils se rendraient vite compte qu'une lycanthrope en voie d'être coulée avait tendance à piquer.
Soudainement, le bateau pencha à gauche et Axe se retourna en levant sa lame, anticipant une attaque qui ne vint jamais. Undvik se tenait à la place du kelpi qu'elle attendait, penché au bord de leur bateau, les deux bras dans l'eau. Qu'est-ce qu'il faisait, cet abruti ? Il essayait de pêcher les kelpis à main nue ? Axe s'apprêtait à lui gueuler de regagner le centre du navire quand un éclair rougeâtre se propagea dans l'eau à partir des bras du géant, envahissant la zone sur un rayon de quelques mètres. Absolument pas renseignée sur les capacités du colosse, qu'elle s'imaginait bien plus guerrier bourrin que mage, la mercenaire se figea un instant. Après réflexion, ça expliquait pourquoi il ne portait pas d'armes mais...C'était surprenant.

Presque simultanément, les deux kelpis jaillirent à la surface ; le premier, mort, se mit à flotter sur le dos, tandis que le second bondissait hors de l'eau avec un cri de douleur. Assez rapide pour éviter à moitié l'onde de magie destructrice, il s'arracha à son ancien terrain de jeu et décrivit un arc-de-cercle au-dessus du bateau dans un bond désespéré - bon réflexe, mais mauvaise idée. L'épée d'Axe fusa et lacéra son ventre tendre en plein vol, fauchant au passage un peu de son élan, puis il heurta le bord de la barque et retomba de l'autre côté avec un "splash" retentissant.

[attaque Kelpi B]





...


Dernière édition par Axe le Dim 9 Juil 2017 - 11:55, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3140
Expérience : 13807
♦ Politique : 01
Métier : Novice (0)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 


MessageSujet: Re: Mon bateau mon beau bateau [PW Undvik, Axe, Azura Khayla]   Mar 4 Juil 2017 - 18:22

Le membre 'Axe' a effectué l'action suivante : Actions


'Attaque - Thérian.' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azura Khayla
La Sorcière démone

avatar

Messages : 946
Expérience : 1694
Féminin Âge RP : 22 ans

♦ Politique : 37
Métier : Mineur - Maître
Disponibilité : Disponible

Titres:
 



(Lion géant +150, 50, v+100)

Stats & équipements
Vitalité:
1715/1715  (1715/1715)
Vitesse: 54
Dégâts: 27%

MessageSujet: Re: Mon bateau mon beau bateau [PW Undvik, Axe, Azura Khayla]   Mar 4 Juil 2017 - 20:41

en cours

Attaque le Kelpi B





Voix d'Azura : #0099ff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3140
Expérience : 13807
♦ Politique : 01
Métier : Novice (0)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 


MessageSujet: Re: Mon bateau mon beau bateau [PW Undvik, Axe, Azura Khayla]   Mar 4 Juil 2017 - 20:41

Le membre 'Azura Khayla' a effectué l'action suivante : Actions


'Attaque - Corrompu' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mon bateau mon beau bateau [PW Undvik, Axe, Azura Khayla]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Mon bateau mon beau bateau [PW Undvik, Axe, Azura Khayla]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Mon bateau mon beau bateau [PW Undvik, Axe, Azura Khayla]
» Mon beau bateau hoho!
» Les Valkyries, l'équipage de choc et de charme de Cyanure la Shichibukai
» Le Bateau Cygne
» Imagine-toi dans un bateau sur une rivière... [LIBRE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Mers & Océans :: Les Mers maudites :: Archives-