Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Méon Silarce
Le Monde de Dùralas a précisément 1393 jours !
Dùralas, le Mer 23 Aoû 2017 - 21:27
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim

Partagez | 
 

 En quête de rédemption

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shokan
Néophyte

avatar

Messages : 10
Expérience : 281
Masculin Âge RP : 37 ans

♦ Politique : 01
Métier : Mineur - Novice (0)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
90/90  (90/90)
Vitesse: 104
Dégâts: 43

MessageSujet: En quête de rédemption    Lun 1 Mai 2017 - 22:48

    
    
____________________________________



    
Spoiler:
 


    


    Prénom et nom : Shokan Endoresu

    Âge : 37 ans

    ♀ ou ♂ : Homme

    Race choisie : Djöllfullinn

    Classe envisagée : Archer

    Métier envisagé : Mineur

    Pouvoir : Shokan est doué de sabulokinésie, une magie reliée à la magie de la terre, qui lui permet de manier les fines particules (typiquement des grains de sable). Cependant, ses pouvoirs sont intimement liés à ses émotions, et il ne les contrôle pas.
Shokan est aussi frappé par une malédiction : Eien Kokai. Ce mauvais œil se manifeste plus ou moins brutalement lorsque Shokan ressent de la culpabilité, ou à des remords pour quoi que ce soit. Le Djöllfullinn ressentira alors instantanément une intense brûlure quelque part sur son corps, qui en conservera les séquelles.

    Mode hardcore : Nope.

    Mode de présentation : Voie Standard


    

    A première vue, Shokan est un Djöllfullinn comme il en existe tant d'autres, d'un côté comme de l'autre des Sombres Montagnes de Kanaan. Un mètre quatre-vingt trois, environ soixante-quinze kilos et une silhouette svelte bien entretenue. Sa peau est d'un rouge très clair, d'une pigmentation qui lui permettrait presque de se fondre dans un groupe d'humains, s'il n'avait pas deux grosses cornes de chaque côtés du front, épousant la forme de son crâne jusqu'à rebiquer derrière ses oreilles. Entre ces deux cornes, une chevelure sombre, souvent laissée en bataille. Deux yeux totalement jaunes illuminent ce visage pâle, tandis qu'un collier de barbe bien taillé vient compléter le tableau du visage de Shokan.

Pour ce qui est de sa tenue, peu de fioritures. De légères protections et des habits près du corps apportent à Shokan du confort, sans le gêner dans ses mouvements. Des sangles de cuirs viennent retenir les différentes armes du Djöllfullinn, son arbalète et son poignard, ainsi que sa gourde, bourse, et autres objets utiles dans la vie de tous les jours.

Enfin, ce qui démarque Shokan du commun des mortels, ce sont les marques qui parcourent tout son corps. Semblables à des glyphes, elles ne sont rien de cela. Il s'agit en réalité d'une des manifestations de la Malédiction Eien Kokai, qui ronge le Djöllfullinn chaque jour.



    

    Shokan est triste. Shokan a peur. Shokan est seul. Son passé le hante, l'empêche de dormir, et le pousse à s'éloigner du monde civilisé. Depuis qu'il est affecté par Eien Kokai, le Djöllfullinn a développé une sévère agoraphobie. Paradoxalement, il n'a pas vraiment peur des gens, mais plutôt de ce qu'il pourrait leur faire, de ce que son pouvoir pourrait causer. Plutôt que de prendre le moindre risque, Shokan préfère fuir, ne se présentant dans une ville ou un village que pour refaire ses provisions, et repartir aussitôt. Sa solitude le pèse, mais sa peur de faire du tort à autrui l'emporte.

S'il est de manière générale quelqu'un d'assez calme, Shokan possède le vilain défaut de très vite s'énerver. Lorsque c'est le cas, ses pouvoirs tendent à se révéler, et le Djöllfullinn ne maîtrisant pas ces derniers, il peut causer de gros dégâts, et s'attirer de gros problèmes. C'est à la suite de ce type de situation qu'il a été frappé par Eien Kokai. Si ce sortilège s'apparente clairement à une malédiction, Shokan le considère cependant comme une punition divine, qu'il a mérité, et qu'il accepte comme le moyen de se repentir. Shokan a péché par le passé, et il porte le poids de ses erreurs comme un lourd fardeau.


  

L'enfance et l’adolescence de Shokan n'ont pas grand intérêt à être conté dans les moindres détails. Il vivait au sein d'un village de taille moyenne, établi dans une vallée étriquée entre deux hautes chaînes de montagne. Les gens y vivaient de culture diverses et d'élevage, bien que le terrain sur lequel était construit les fondations du village n'était pas des plus verdoyant. Du sable et de la terre battue, voilà de quoi étaient fait les sols du village, qui s'appuyait donc sur des champs extérieurs pour produire des ressources alimentaires. Dans les hauteurs, à environ une demi-journée de marche, un temple en l'honneur de Kar'Magûl, le dieu de l'érudition, avait été érigé des siècles en arrière, et était le lieu de culte principal des villageois. Le jeune Djöllfullinn était le second fils du chef du village, et était un enfant volontaire, souriant et bien éduqué. Seul un tempérament colérique l'empêchait de faire l'unanimité.

Son frère, Kanpeki, lui ressemblait beaucoup, à la seule différence qu'il était quelqu'un de profondément calme. Jamais il ne haussait le ton, jamais il ne semblait s'énerver, qu'importe les circonstances. Il était l'héritier parfait de leur père, Rei, et Shokan vouait une grande admiration aux siens. Il ne nourrissait pas l'ambition de prendre la place de Kanpeki à la tête du village, il n'entretenait aucun rapport conflictuel avec son père. En bref, le jeune Djöllfullinn acceptait avec joie le rôle que la vie lui avait offert. À ses 30 ans, il épousait son amour de toujours, Ayano, avec qui il eut ensuite une fille, Airi. Tout semblait aller pour le mieux...

Six années passèrent, durant lesquelles la petite famille menait une vie idyllique. Puis les rumeurs commencèrent à enfler. Des villages Djöllfullinn brûlaient, le chaos frappait aux portes du Vallon, le danger était tout proche. Rei, le chef du village, le père de Shokan, vieux et sénile, mais solidement accroché à son autorité, refusa d'y croire. Ses deux fils tentèrent de le convaincre chaque jour, sans succès. Mais chaque jour, alors qu'il rentrait chez lui, l'énervement montait en Shokan. Des petits grains de terre battue s'élevait sur son passage, sans que personne ne s'en soucie, puisque cela avait toujours été le cas lorsque le second fils de Rei était sur les nerfs. Mais au crépuscule du septième jour, ce ne furent plus quelques grains de terre, mais bien la totalité d'entre eux, qui se soulevèrent et tourbillonnèrent autour d'un Shokan hors de lui. Il avait peur de ces rumeurs, il avait peur de mettre en danger sa famille. Il ne remarqua même pas ce qu'il était en train de causer. Aveuglé par la rage, il causa une véritable tempête meurtrière à laquelle personne n'était préparé. Les chaumières furent ravagés, les grains de sables se mouvant à grande vitesse étaient comme des milliers de fronde venant s'abattre sur le village, et dans un ultime cri de rage, Shokan déploya une onde de choc dont il était l'épicentre.

Ce ne fut qu'à cet instant qu'il prit conscience de ce qu'il venait de produire. Le village était détruit. Shokan se retourna, et constata avec horreur que la demeure de son père s'était effondrée. Il souleva des débris pendant de longues minutes, les larmes naissantes embuant sa vision. Il finit par trouver son père, mort. Son frère se trouvait également dans les débris, grièvement blessé. Il mourut le lendemain, ses blessures étant trop importantes. Rapidement, blessés et légers et survivants se rassemblèrent devant la demeure de leur chef, constatant que Shokan était le seul parfaitement indemne. Ayano, un mince filet de sang s'écoulant de sa tempe droite, Airi dans les bras, fendit la foule et demanda à son mari, les larmes aux yeux et la peur au ventre :

Shokan... qu'à tu fais ?

Le Djöllfullinn ne sut que répondre. Il tomba à genoux et fondit en larmes. Ayano ne le consola pas. Le reste du village ne montrait aucune forme de compassion. Shokan le comprenait. Après avoir sangloté de longues minutes, il déclara gravement, sans relever la tête.

Tout est de ma faute... Je... je suis tellement désolé. Rien de ce que je ne pourrais dire ou faire ne me fera pardonner.

Shokan partit immédiatement dans les montagnes, prier Kar'Magûl. Il arriva au temple dans la nuit. Il s'agenouilla devant l'autel, et pria. Non pas pour obtenir le pardon, mais pour recevoir la punition qu'il méritait. Il avait été faible. Il avait laissé ses émotions prendre le dessus sur lui, et il avait commis l'irréparable. Il n'y avait pas de pardon pour lui. Le dieu de l'érudition entendit alors ses lamentations, et le frappa de la Malédiction Eien Kokai. Des picotements parcoururent le corps de Shokan. Rapidement, ils se changèrent en brûlure, alors que des marques semblables à des glyphes apparaissaient sur toute la surface de son corps. La douleur ne le quitterait plus jamais. Plus sa culpabilité et ses regrets seraient forts, plus elle serait intense. Alors que le Djöllfullinn ressentait pour la première fois son éternel fardeau, la douleur fut telle qu'il tourna rapidement de l’œil. Lorsqu'il émergea le lendemain, il était étendu sur le sol du temple, de larges marques de brûlures, semblables à des glyphes, s'étendaient et s'enroulaient autour de ses deux bras.

Le maudit ne repassa pas par son village natal. Il avait entendu que ses semblables s'étaient dirigés vers le sud, vers les grandes étendues gelées de la banquise. Ce serait une longue traversée. Peut-être n'y survivrait-il pas... Cela n'avait aucune importance au final. Ses actes lui avaient définitivement fermés les portes du Kashbarùk, le paradis des siens. Seul, il n'avait que de maigres provisions et un couteau. Pourtant, il parvint à bon port. Ironiquement, ce fut Eien Kokai qui lui permit de réussir. Plusieurs fois, il avait tourné de l’œil et s'était évanoui dans la neige, ou il était tombé de fatigue sans prévenir. Mais son esprit ne lui laissait pas oublier son parricide, et la douleur provoqué par la malédiction réveillait toujours Shokan en sursaut. Ce fut ainsi qu'il parvint jusqu'à une grande chaînes de montagnes, sombre. Il y croisa des semblables, installés depuis peu. Il refusa de les rejoindre. Vivre avec d'autres Djöllfullinn le terrorisait. Et si son pouvoir se déchaînait à nouveau sans prévenir ? De plus, il ne considérait pas mériter la tranquillité. Son châtiment n'était pas terminé. Le Djöllfullinn qu'il rencontra, Kenmeina, était cependant bon. Il comprit le fardeau que portait Shokan, et le laissa partir. Il lui offrit cependant une arbalète, ainsi que quelques carreaux. Le Maudit voulut refuser, mais Kenmeina ne lui laissa pas le choix.

Depuis, Shokan sillonne sans but les terres de ce monde qu'il ne connaît pas. Son corps le fait souffrir jour et nuit, et il demeure éloigné des grandes populations, de peur de faire le moindre dégâts. Chaque soir, il prie Kar'Magûl pour que son père et son frère festoient au Kashbarùk, et pour que sa femme et sa fille demeurent en bonne santé, quand bien même il a abandonné tout espoir de les revoir un jour.


  

    Sur ces terres qui ne sont pas les siennes, Shokan suit le chemin de la rédemption. Sans doute ne s'en rend-il pas encore compte, mais au plus profond de lui, il désire que ses péchés lui soient pardonnés.


    

       Je tue des gens pour le plaisir. Je les torture parce que c'est mon métier. Je suis Exécuteur-en-Chef. Plus qu'une passion, une vocation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grabuge
Nouvel Arrivant

avatar

Messages : 4
Expérience : 260
Masculin Âge RP : 41 ans

♦ Politique : 01
Métier : Novice (0)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
140/140  (140/140)
Vitesse: 24
Dégâts: 103

MessageSujet: Re: En quête de rédemption    Mar 2 Mai 2017 - 1:12

Et ben Saigo, on préfères dispenser le bien que découper des gens par plaisir ? é.é
Re-bienvenue à toi du coup, j'espères que ton personnage atteindras un jour la rédemption Clin d'oeil




Une injustice faite à un seul est une menace faite à tous.” - Montesquieu -
Thème du personnage: https://www.youtube.com/watch?v=OSQtdc2iTgM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jûken'Maw
Nouvel(le) habitant(e)

avatar

Messages : 29
Expérience : 404
Masculin Âge RP : 75 ans (32 en apparence)

♦ Politique : 01
Métier : Forgeron d'armures - Expert
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Garuda, Hydro Cyno +150, v+150, Régénère si -25% de la vie)

Stats & équipements
Vitalité:
300/300  (300/300)
Vitesse: 228
Dégâts: 112

MessageSujet: Re: En quête de rédemption    Mar 2 Mai 2017 - 1:42

Hoy hoy cher confrère Shokan o/
Ca va ? les amis ? la famille ? ... Bon ok c'est ptetre pas le truc à lui dire Tout content

Alors pour ce qui est de ta fiche, elle est très cool. Poursuivi par les remords de ses crimes involontaires, La rédemption, accepter de recevoir un châtiment divin, le fait qu'il ne puisse accéder au Kaskbarùk. Ça me plaît beaucoup. Ça donne une aura de mélancolie au personnage qui est très cool ^^
Quant aux capacités, la sabulokinésie est un bon choix également. Un pouvoir qui est peu utilisé ça fait plais'. Idem pour la classe archer qui va faire du dégât.

Enfin bref ! Re-bienvenue à toi Saigo, et puisse les portes du Kashbarùk se réouvrir à toi DD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dilon Deraborne
Administrateur ♦ Guerrier

avatar

Messages : 4341
Expérience : 3584
Masculin Âge RP : 33

♦ Politique : 147
Métier : Forgeron - Maître Absolu
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Altaïr, Pyrargue de Dilon [Emblème Gardien] +350, 150, v+300)

Stats & équipements
Vitalité:
2998/2998  (2998/2998)
Vitesse: 380
Dégâts: 2338

MessageSujet: Re: En quête de rédemption    Mar 2 Mai 2017 - 1:52

Rebienvenue (x3) Shokan ! :dragon:

Le deuxième Djöllfulin à fouler officiellement les terres dùralassiennes, et, qui plus est, avec un pouvoir sympathique. Ma foi, je n'ai pas grand chose à redire, l'histoire est intéressante, et je suis d'accord avec ce qui a été souligné par le peau-rouge (non non pas le sioux) au-dessus de moi. ( @Jûken'Maw)

En attendant que Le Tribun vienne valider ta présentation, j'inaugure le terrain avec ta fiche de personnage !

Si tu as des questions ou des suggestions à émettre pour développer les Djo' n'hésitent pas (mdr les Djo').

Belle présentation, belle plume, malédiction intéressante, wallah ! :dragon:





:nainhache:

~Administrateur ♦ Gardien-en-chef chez les Gardiens ♦ Membre des Dragonniers ♦ Rédacteur au Phénix Enchaîné ♦ Propriétaire de la boutique L'Âme et l'art mûr~

RP1-RP2-RP3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lemondededuralas.org
Mohana Dharitri
Administratrice ♦ Seigneur Sylvestre ♦ Chamane

avatar

Messages : 1801
Expérience : 3015
Féminin Âge RP : 26

♦ Politique : 150
Métier : Sculptrice - Maîtresse Absolue
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Hibou de Mohana +400, v+400 ; Dissuasion : vous évite à coup sûr la prison)

Stats & équipements
Vitalité:
4088/4088  (4088/4088)
Vitesse: 1063
Dégâts: 2263

MessageSujet: Re: En quête de rédemption    Mar 2 Mai 2017 - 2:15

Bienvenue Shokan !
La malédiction de Eien Kokai est vraiment super intéressante, j'adore la façon dont tu as utilisé le BG de la race pour créer cette histoire. On sent le tragique à travers le personnage et j'espère qu'il réussira sur le long chemin de la rédemption.
A très vite sur le fofo avec ce QC
kokin




RP en cours : Les Traditions kazhariennes Pire que l'eau glacée Jurassic World
Dialogues = #4ea991
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Tribun
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 171
Expérience : 186
Masculin
Crédits de l'avatar :
 


MessageSujet: Re: En quête de rédemption    Ven 5 Mai 2017 - 20:05

Nous y voilà enfin Saighokan !
Bienvenue à ta bête cornue.

J'ai bien aimé l'idée de la malédiction, mais j'ai trouvé le reste un peu léger. Ça reste tout à fait logique, mais on aimerait bien avoir d'autres informations. Peut-être parce que j'ai lu la fiche d'Hevo juste avant x) Tu repars tout de même avec 6 points de récompense que j'ai distribués ainsi :
  • Alors c'est comme ça qu'on fait ? → +20 points d'expérience, soit un total de 120xp.
  • Faits d'armes → +1 arme T2, soit une Arbalète de débutant : 8 dégâts ; -16 vitesse ; coût : 30 pièces d'or.
  • Ça me rappelle ma jeunesse... → +40 points d'expérience, soit un total de 160xp.
  • Prudence... → +1 casque T1, soit un Casque rouillé : 5 de vitalité ; coût : 12 pièces d'or.
  • Première paye ! →+30 pièces d'or, soit un total de 50po.
  • Je suis riche, vous savez ? →+50 pièces d'or, soit un total de 100po.


TOTAL
  • Un apport de 160xp.
  • Une bourse de 100po.
  • Une arbalète de débutant (et des carreaux bien entendu) (8, v-16 ; 30po).
  • Un casque rouillé (+5 ; 12po).
  • Un livre de connaissances qui t'octroie 100 points d'expérience supplémentaires. Récompense spéciale des Djöllfulins adeptes de Kar'Magûl.


Je te souhaite de trouver la rédemption à travers Dùralas !




Je suis en charge de chaque nouveau venu, je m'occupe de leur insertion dans le monde de Dùralas. Je suis celui qui va "évaluer" vos fiches de présentation et suivre chacune des étapes des différentes Voies de présentation. Si vous avez la moindre question, besoin du moindre conseil, n'hésitez pas à me contacter via Dougal Keane, mon compte principal.
Bonne chance !


Remarque
Si vous êtes nouveau à Dùralas, la Voie Standard est celle que vous devez absolument prendre. Vous pourrez participer au RP Initiatique vous permettant de mieux appréhender Dùralas, ses mécaniques et surtout votre personnage.
Bon séjour !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shokan
Néophyte

avatar

Messages : 10
Expérience : 281
Masculin Âge RP : 37 ans

♦ Politique : 01
Métier : Mineur - Novice (0)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
90/90  (90/90)
Vitesse: 104
Dégâts: 43

MessageSujet: Re: En quête de rédemption    Dim 7 Mai 2017 - 18:47

Ah bah you fool, t'as lu la fiche d'Hevo avant la mienne, évidemment j'ai l'air nul derrière ! kokin

Merci quand même pour les 6 pts, symbole de ma progression, puisqu'il s'agit de ma fiche la mieux récompensée à ce jour Tout content




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dilon Deraborne
Administrateur ♦ Guerrier

avatar

Messages : 4341
Expérience : 3584
Masculin Âge RP : 33

♦ Politique : 147
Métier : Forgeron - Maître Absolu
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Altaïr, Pyrargue de Dilon [Emblème Gardien] +350, 150, v+300)

Stats & équipements
Vitalité:
2998/2998  (2998/2998)
Vitesse: 380
Dégâts: 2338

MessageSujet: Re: En quête de rédemption    Mer 24 Mai 2017 - 23:48

Validé officiellement Clin d'oeil





:nainhache:

~Administrateur ♦ Gardien-en-chef chez les Gardiens ♦ Membre des Dragonniers ♦ Rédacteur au Phénix Enchaîné ♦ Propriétaire de la boutique L'Âme et l'art mûr~

RP1-RP2-RP3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lemondededuralas.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: En quête de rédemption    

Revenir en haut Aller en bas
 

En quête de rédemption

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [UploadHero] Rédemption [DVDRiP]
» Les sentiers de la rédemption [Ambre Natania]
» Les personnages en rédemption
» Redemption RPG
» Rédemption [Background]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Accueil :: Présentations des membres :: Présentations validées :: Personnages actifs-