Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Guéguen Fustec
Le Monde de Dùralas a précisément 1503 jours !
Dùralas, le Lun 11 Déc 2017 - 14:25
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !

Partagez | 
 

 Rencontre en terre nomade [PW Laurentius Safar]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ragnör Lüpusànghrën
Technophile

avatar

Messages : 245
Expérience : 1365
Masculin Âge RP : 110

♦ Politique : 36
Métier : Bûcheron - Apprenti
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(F.A.U.V.E, G.O.L.E.M d'Alphonse +360, 150, v+290)

Stats & équipements
Vitalité:
2540/2540  (2540/2540)
Vitesse: 252
Dégâts: 875

MessageSujet: Rencontre en terre nomade [PW Laurentius Safar]   Lun 2 Oct 2017 - 2:34

[Trois cents vingt-et-unième jour d'expédition - Gibbeuse croissante]

Ragnör parcourait les grandes étendues désertiques du désert de Harena depuis plusieurs jours déjà. Missionné par les Kazhariens, la faction de l'Est majoritairement naine et technophile, le jeune elfe-lycanthrope devait se rendre à Stellaraë afin de rencontrer les capitaines de la Garde royale. Le but de cette expédition était de créer une union forte entre les deux factions. Il faut dire que depuis la bataille d'Ishtar, les quatre factions qui avaient dû s'unir pour lutter contre la Calamité de l'eau, les Pirates, et la Congrégation de l'Ombre, étaient devenus extrêmement soudées entre elles afin de lutter contre l'adversité. Il était donc de bon gré de procéder à des missions diplomatiques.

Le Lüpusànghrën était vêtu de sa grosse armure solaire technophile. Particulièrement résistante, cette armure avait l'avantage d'attirer à elle les rayons du soleil pour les "absorber" et ainsi faire fonctionner son mécanisme interne qui, fait de rouages, permettait de déclencher à tout moment des dispositifs d'auto-défense. Mais cette absorption des rayons solaires devenait un inconvénient lorsque l'on était exposé dans un endroit particulièrement ensoleillé... Comme c'était le cas dans le désert de Harena. C'est pourquoi le Kazharien avait ôté une partie de sa cuirasse afin de pouvoir respirer, et d'éviter de complètement suer.

Le jeune homme en était à sa troisième heure de marche aujourd'hui. Il était parti tôt le matin et ne s'était pas arrêté depuis. Ce fut lorsqu'il aperçut un oasis qu'il décida de s'y arrêter pour y faire une pause. Lorsqu'il arriva sur les lieux, il aperçut deux hommes, vêtus de simples vêtements en tissu de couleur beige, et la tête protégée par ce qui semblait être un foulard. Ils s'affairaient, accroupis au bord de l'eau, afin de remplir leur gourde d'eau fraîche. Ragnör souligna également la présence de deux chameaux qui étaient harnachés aux troncs de deux palmiers, dont la hauteur permettait de projeter une surface d'ombre au sol suffisamment grande pour laisser la place à deux hommes de s'y allonger.

Le lycanthrope se mit à bonne distance des nomades -il ne voulait ni paraître hostile, ni prendre de risque- et s'assit, ouvrant sa besace et commençant à fouiller à l'intérieur. Il en sortit une gourde d'eau quasiment vide, un morceau de pain, ainsi qu'une grappe de dattes (ses fruits exotiques que l'on pouvait grignoter dans la capitale humaine). Il but un grand coup et regarda le ciel.


- Pfui, quelle chaleur ! Et aucun nuage à l'horizon. Je préfère tellement les montagnes à ces étendues désertiques... Plus jamais j'accepte ce genre de missions en terrain aussi chaud !






-Merci à Mohana Dharitri pour le superbe kit avatar + bannière :aimer: -
Couleur des dialogues :
 #008080

RP en cours :
:lgarou:-  :lgarou:-:lgarou:

Triple-compte de Dilon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lemondededuralas.forumactif.org
Laurentius Safar
Néophyte

avatar

Messages : 19
Expérience : 170
♦ Politique : 01
Métier : Novice (0)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
155/155  (155/155)
Vitesse: 147
Dégâts: 62

MessageSujet: Re: Rencontre en terre nomade [PW Laurentius Safar]   Sam 14 Oct 2017 - 11:06

Je devais rejoindre le plus jeune de mes frères, Rafael dans le désert, cela faisait une semaine, jour pour jour que j'ai quitté la caravane pour rejoindre la capitale. Il m'avait retenu juste avant de partir « Laurentius, sans ta présence, notre famille ne sera plus comme avant. Alors permet moi de te revoir la semaine prochaine, au petit matin, je prendrais avec toi un dernier thé d'adieu »
Touché par sa demande, je posai mon front contre le sien, signe de fraternité. « Rafael, tu es le plus jeune et pourtant le plus sage d'entre nous. C'est avec grand plaisir que j'accepterais ton thé, et un thé d'au revoir, non d'adieu. »

C'est donc ainsi, à l'aube, que je sellai mon chameau et pris la direction des routes ensablées d'Harena. La brise légère du matin soufflait les dunes de sable qui se mouvaient lentement. Après une semaine passé dans la capitale, le paysage désertique m'avait un peu manqué, je me demandai d'ailleurs si j'étais capable de réellement le quitter. Se perdre dans l'immensité du pays et ne plus trouver mes repères dans ces nouvelles contrées me rendaient un peu anxieux. Je relevai mon foulard afin de mieux couvrir mon visage, la tête pleine de pensée.

En un peu moins d'une heure, j'arrivai enfin à l'oasis, un homme à la tunique clair y était déjà présent, Rafael. Je descendis de mon chameau qui s'assit à l'ombre des palmiers.

« Laurentius, enfin te voilà, m’accueilla-t-il pendant nos embrassades , ça fait un moment que je viens d'arriver, j'en ai donc profité pour préparer le thé, assis-toi ! »
Je pus donc m'installer confortablement sur un tapis disposé à quelques mètres de l'eau et à l'ombre des palmiers. Les deux chameaux étaient allongés non loin et ils profitaient, tout comme nous, de la fraîcheur du contre-jour.

Pendant plusieurs heures, nous discutâmes alors que le ciel se remplissait de lumière et que les tasses se vidaient de thé. Bien sûr, la tradition veut que l'on en prenne trois durant cette cérémonie, le premier amer comme la vie, le second doux comme l'amour et le dernier suave comme la mort. Pour nous, les nomades, c'est un rituel important et de bienveillance, refuser cette boisson sacré reviendrait à insulter son hôte voir à le provoquer.

Après ce long moment, nous décidâmes de clore cette retrouvaille. J'aidais mon frère à ranger les verres finement décorés et l'imposante théière en acier tandis qu'il remplissait nos gourdes sur la berge. Quand je reviens vers lui, je pus remarquer une drôle silhouette de l'autre coté de l'oasis. À une quinzaine de mètres, se trouvait une personne aux cheveux argentés vêtu de cuir, il avait posé une étrange cuirasse au sol, qu'est ce que cela pouvait bien être ? 

Alors que j'essayais de réfléchir à la raison de la présence de cet étrange individu, Rafael me tira de mes pensées.
« Eh bien, mon frère, c'est ici que nos chemins se quittent..., je pouvais sentir sa mélancolie dans sa voix, n'hésite pas à m'envoyer des lettres de tes aventures, je les récupérerais à Stellaraë quand nous y ferons escale. » 

Nous fîmes de dernières embrassades puis il scella son chameau. « Prends soin de toi Laurentius, et à la prochaine. » dit-il avant rejoindre la caravane qui devait sûrement être à quelques heures d'ici.

Moi aussi, je pensais repartir maintenant, mais ce vagabond qui s'était installé m'intriguait de plus en plus. Il ne doit certainement pas provenir de cette région, ces vêtements ne sont pas adaptés aux climats ni même sa peau qui était blanche comme les neiges des plaines du nord du pays.

Bon allé, je me lance, après tout, je n'ai rien à perdre et si je veux découvrir le monde de Duralàs, il faut bien que je me sociabilise avec ses habitants.
Je fis, tranquillement, le tour de l'oasis afin de m'approcher de lui puis quand je fus assez proche, je m'exclamai :
« Bonjour jeune voyageur, vous semblez, vous être égaré dans cet immense désert, je peux vous aider ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ragnör Lüpusànghrën
Technophile

avatar

Messages : 245
Expérience : 1365
Masculin Âge RP : 110

♦ Politique : 36
Métier : Bûcheron - Apprenti
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(F.A.U.V.E, G.O.L.E.M d'Alphonse +360, 150, v+290)

Stats & équipements
Vitalité:
2540/2540  (2540/2540)
Vitesse: 252
Dégâts: 875

MessageSujet: Re: Rencontre en terre nomade [PW Laurentius Safar]   Mar 24 Oct 2017 - 21:38

« Bonjour jeune voyageur, vous semblez, vous être égaré dans cet immense désert, je peux vous aider ? »

Ragnör détacha ses yeux du ciel pour voir l'origine de la voix. Devant lui se tenait un homme, un local visiblement d'après ses vêtements amples et son turban. Un rapide coup d’œil dans le fond de l'oasis lui fit comprendre qu'il s'agissait de l'un des deux nomades qu'il avait aperçus quelques minutes auparavant. Le deuxième était vraisemblablement parti, si l'on en croit le chameau qui restait. Par politesse, le technophile se leva comme pour paraître plus courtois.

- Bonjour à vous ! Mes vêtements me trahissent tant que ça ? Plaisanta-t-il en désignant son plastron technophile.

- J'en déduis que vous devez être une personne du coin, d'après votre question ? Mais oui, on peut dire que je me suis égaré, en quelques sortes. Je suis originaire des froides contrées de l'Est, les montagnes du Baldor précisément, si cela vous dit quelque chose.

Le Lüpusànghrën marqua un temps d'arrêt, comme pour jauger la réaction du nouveau venu, mais aussi pour analyser la situation. Ragnör avait pris pour habitude de se méfier des inconnus, surtout si le courant ne passait pas. Mais dans le cas actuel, ses sens aiguisés ne lui transmettaient aucune animosité venant de son interlocuteur, c'est pourquoi il relâcha la garde, à tort ou à travers.

- Oh mais je ne me suis pas présenté, je suis Ragnör Lüpusànghrën. A qui ai-je l'honneur ?






-Merci à Mohana Dharitri pour le superbe kit avatar + bannière :aimer: -
Couleur des dialogues :
 #008080

RP en cours :
:lgarou:-  :lgarou:-:lgarou:

Triple-compte de Dilon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lemondededuralas.forumactif.org
Laurentius Safar
Néophyte

avatar

Messages : 19
Expérience : 170
♦ Politique : 01
Métier : Novice (0)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
155/155  (155/155)
Vitesse: 147
Dégâts: 62

MessageSujet: Re: Rencontre en terre nomade [PW Laurentius Safar]   Mer 1 Nov 2017 - 12:12

Suite à ma question, le voyageur se leva et s'adressa poliment à moi
« Bonjour à vous ! Mes vêtements me trahissent tant que ça ? » plaisanta t-il. J'eus un petit rictus face à son sarcasme.

Il m'expliqua ensuite qu'il venait des monts enneigés de Baldor, un lieu que je ne connais que par les récits de certains aventuriers, qui nous accompagnent de temps à autre durant nos périples. Je savais bien qu'il n'était pas originaire du grand désert. Mais qu'est-ce qu'un montagneux fait ici, au milieu des dunes de sable ? Il doit avoir une raison à sa présence, bien évidemment.
Après une légère réflexion, il me coupa de mes pensées lorsqu'il reprit la parole :


« Oh mais je ne me suis pas présenté, je suis Ragnör Lüpusànghrën. À qui ai-je l'honneur ? » 
-Laurentius Safar, simple nomade d'Harena, pour vous servir. » lui répondis-je de manière très courtoise, la première impression est toujours la plus importante.
« Alors dites-moi, Ragnör, que faites-vous au centre de ce désert ? Il est assez rare de trouver des habitants du Baldor, seul, au milieu des dunes. »
Mon regard se déplaça sur l'étrange habit posé au sol.
« Et aussi, excusez-moi de ma curiosité, c'est une drôle d'armure que vous avait là, je me demande bien à quoi elle peut servir... » Disais-je tout en me déplaçant, tranquillement, autour de l'imposante cuirasse, les yeux rivés vers le sol.

C'étaient peut-être beaucoup de questions d'un coup mais, ma curiosité est sans fin. Dès qu'un objet ou une personne m'interpelle, je ne peux m'empêcher de connaître et sa nature et ses raisons. Je suis peut-être un peu trop inconscient, si ça se trouve, je suis en train de parler à un criminel en cavale, essayant de fuir son pays. Je ne sais pas, mais bizarrement, je n'ai pas l'impression que cette personne est dangereuse ou menaçante, alors pour l'instant, rien ne sert d'être agressif. Voyons où cela peut nous amener.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ragnör Lüpusànghrën
Technophile

avatar

Messages : 245
Expérience : 1365
Masculin Âge RP : 110

♦ Politique : 36
Métier : Bûcheron - Apprenti
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(F.A.U.V.E, G.O.L.E.M d'Alphonse +360, 150, v+290)

Stats & équipements
Vitalité:
2540/2540  (2540/2540)
Vitesse: 252
Dégâts: 875

MessageSujet: Re: Rencontre en terre nomade [PW Laurentius Safar]   Lun 6 Nov 2017 - 0:49

Son interlocuteur se présenta comme étant un nomade du nom de Laurentius Safar. Ragnör acquiesça : il avait vu juste. Tout de suite le courant sembla passer. Laurentius ne semblait pas du tout être quelqu'un d'hostile, dont il faudrait se méfier. En tout cas la première impression était bonne pour le kazharien. Il allait répondre à sa première question mais l'homme s'intéressa tout de suite à la curieuse armure du Lüpusànghrën, enchaînant sur une nouvelle interrogation. Le technophile sourit, ce n'était pas la première fois (et certainement pas la dernière) qu'on le questionnait sur ses curieux équipements. Mais c'était toujours une joie pour lui d'en parler.

- Dans ce cas, je suis enchanté, Laurentius. Votre question est plus que pertinente ! En effet, je n'ai pas pour habitude de déambuler dans le désert de Harena, et ce n'est certainement pas celles des Nains et des Géants des Baldors. Ajouta-t-il, s'amusant d'imaginer un nain dans un milieu aussi chaud et sableux.

- Je parcourais le désert en direction de Stellaraë, la capitale humaine. Une ville que vous devez très certainement connaître j'imagine ? Je fais partie de la faction des Kazhariens, un groupe armé composé essentiellement de nains, de géants, de technophiles. C'est cette faction qui opère la surveillance de BaldorHeim et de ses environs, si vous voyez de quelle cité il s'agit. Ma mission est d'entrer en contact avec les Gardiens, pour leur proposer une alliance inter-faction. Les temps sont compliqués, et la Congrégation de l'Ombre et les Pirates ne cessent de se renforcer.... Mais je ne veux pas m'étaler sur le sujet, vous avez certainement mieux à faire que de parler politique.

Il laissa planer un instant de silence, comme s'il en avait trop dit. Puis il reprit, avant même d'avoir la réaction de son interlocuteur.

- Oh, et je suis aussi un technophile ! Cette armure est justement d'une confection technophile. Elle est similaire en tout point à une armure classique, excepté sur deux points. Déjà, il s'agit d'une armure solaire, c'est-à-dire qu'elle puise sa lumière du soleil, qui permet de faire fonctionner les différents mécanismes de l'armure. Et justement, sa deuxième particularité, c'est qu'elle renferme des mécanismes d'auto-défense. Par exemple, si un coup est porté sur l'armure, celle-ci se "défend" automatiquement et renvoie des piques à l'aide d'un système de ressorts.

Il s'arrêta un petit instant, puis...

- Je ne vous ai pas perdu jusqu'à présent ?






-Merci à Mohana Dharitri pour le superbe kit avatar + bannière :aimer: -
Couleur des dialogues :
 #008080

RP en cours :
:lgarou:-  :lgarou:-:lgarou:

Triple-compte de Dilon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lemondededuralas.forumactif.org
Laurentius Safar
Néophyte

avatar

Messages : 19
Expérience : 170
♦ Politique : 01
Métier : Novice (0)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
155/155  (155/155)
Vitesse: 147
Dégâts: 62

MessageSujet: Re: Rencontre en terre nomade [PW Laurentius Safar]   Mar 7 Nov 2017 - 22:54

En tout cas, il répondit du tac au tac :
« Dans ce cas, je suis enchanté, Laurentius. Votre question est plus que pertinente ! En effet, je n'ai pas pour habitude de déambuler dans le désert de Harena, et ce n'est certainement pas celles des Nains et des Géants des Baldors. »
Les Nains et les Géants... à ce jour je n'en jamais croisé ou enfin presque. Il m'est déjà arrivé de bousculer une personne de petite taille, aux épaules carrées et à la pilosité faciale abondante qui m'a de suite fusillé du regard et murmurais quelques injures dans sa barbe, autant dire que mes relations avec ce peuple reste assez... flou.

Enfin bref, j'appris rapidement que Ragnör faisait route vers Stellaraë et qu'il servait de messager chez les Kazhariens, un groupe armé qui se situe à l'Est du pays, de ce que j'en déduis. Il avait pour but de rencontrer les Gardiens afin de proposer une alliance face aux Pirates et la Congrégation de l'Ombre. 
Voilà une nouvelle intéressante et quelle bonne nouvelle à la fois. 

Depuis la nuit des temps, les caravanes ont été victimes des assauts de bandits, voleurs et malandrins nous prenant pour des cibles faciles au butin important. Mais depuis plusieurs générations, nos méthodes de défenses ont évolués face à ce danger : arts-martiaux traditionnels, mercenaires ou encore aventuriers partageant notre route sont autant de moyens de se défendre efficacement. Mais voilà, cela fait quelques années que les attaques augmentent de façon exponentielle. Les convois les plus importants n'ont pas à craindre ce genre de menaces, mais les chariots de quelques personnes sont souvent victime de ces assauts de plus en plus violent et meurtrier.

Si les Gardiens et les Kazhariens pourraient unir leur force, cela leur permettra de grossir leur rang et de remettre un peu d'ordre dans ce pays. 
C'est bien là une nouvelle très agréable, mais aussi une mission très importante pour l'ambassadeur de sa faction. Je lui proposerais volontiers de le conduire à la capitale, mais je ne le souhaiter le couper dans son élan plein d'enthousiasme à l'idée de m'expliquer sa cuirasse.


« Oh, et je suis aussi un technophile ! Cette armure est justement d'une confection technophile. »
Un technophile, une profession aussi étrange qu'insolite. Il m'expliqua de façon complète son armure, que celle-ci fonctionne à l'énergie solaire et possède un système de défense. Mon cerveau surchauffa rien que d'imaginer comment cet habit de métal pouvait recevoir les rayons de soleil et alimenté un mécanisme à l'intérieur de cet équipement. Une alchimie bien singulière.
Les technophiles essayent d'arriver au niveau de la magie par des moyens plus rudimentaires et moins fantaisistes, et je vois que certains s'en rapprochent.


« Je ne vous ai pas perdu jusqu'à présent ? »

Je me grattai l'arrière du crâne comme si ce léger massage pouvait m'aider à mieux visualiser la science derrière cette ingénierie :
« Eh bien... je dois avouer que tout cela n'est pas très simple à assimiler mais je vois où vous voulez en venir. En tout cas, vous aviez l'air passionniez par votre sujet, c'est une bonne chose ça, mais revenons-en à votre mission voulez-vous.
Vous aviez dit que vous deviez contacter les Gardiens de Stellaraë, si vous le souhaiter, je peux vous y conduire.
 M'exprimais-je en tournant la tête vers mon chameau, toujours posé au sol. Le plus tôt sera le mieux. »

Il vaut mieux pour ce héraut de voyager avec un natif du désert, il y a mille et un danger qui se terrent sous les dunes d'Harena.
Et puis, je pourrais en apprendre plus sur sa technologie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ragnör Lüpusànghrën
Technophile

avatar

Messages : 245
Expérience : 1365
Masculin Âge RP : 110

♦ Politique : 36
Métier : Bûcheron - Apprenti
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(F.A.U.V.E, G.O.L.E.M d'Alphonse +360, 150, v+290)

Stats & équipements
Vitalité:
2540/2540  (2540/2540)
Vitesse: 252
Dégâts: 875

MessageSujet: Re: Rencontre en terre nomade [PW Laurentius Safar]   Dim 26 Nov 2017 - 16:41

Tandis que Ragnör faisait son mini-exposé sur les différences entre la technophilie et la magie, il observait son interlocuteur, qui semblait ruminer à mesure que les explications s'accumulaient. Lorsqu'il eut terminé, l'elfe-lycanthrope s'amusa de voir le nomade se gratter l'arrière de la tête. Visiblement, il avait encore perdu quelqu'un dans ses définitions alambiquées.

Eh bien... je dois avouer que tout cela n'est pas très simple à assimiler mais je vois où vous voulez en venir. En tout cas, vous aviez l'air passionné par votre sujet, c'est une bonne chose ça, mais revenons-en à votre mission voulez-vous.

Le technophile ne put s'empêcher de tirer un petit sourire, ce qui lui permit dans un même temps de recevoir sur la langue une goutte légèrement iodée qui perlait de son front. La chaleur n'était véritablement pas son fort. Il acquiesça pour signifier son accord, et attendre que Laurentius termine ce qu'il avait à dire. Il lui proposer de le conduire. C'était une proposition intéressante. D'un côté, Ragnör savait par expérience qu'il fallait se méfier des étrangers, n'étant pas certain de leurs intentions. Mais d'un autre côté, il ne connaissait pas du tout le désert, et il se dit que ce guide -en plus de sembler sympathique- connaissait bien mieux la région d'Harena que lui. Plus vite il arriverait à Stellaraë, plus vite il pourrait transmettre ses amitiés et plus vite il pourrait reprendre la direction des contrées froides.

- Merci beaucoup pour cette proposition. Je vous avoue que ce ne serait pas de refus. Je ne connais pour ainsi dire pas les lieux, et un natif du désert, que vous semblez être, pourrait m'aider à arpenter les dunes du désert d'Harena. J'accepte avec grand plaisir !

Une fois dit, le Lüpusànghrën commença à rassembler ses affaires et harnacha son gros sac à dos comme il put. Deux minutes plus tard, il était paré pour partir.

- Je suis fin prêt ! Par où devons-nous aller ?

Ainsi débutait sa première excursion dans le désert d'Harena en compagnie d'un nomade. Il se dit que Lomion, son oncle, serait fier de lui lorsqu'il écrirait cette aventure dans l'une de ses lettres !






-Merci à Mohana Dharitri pour le superbe kit avatar + bannière :aimer: -
Couleur des dialogues :
 #008080

RP en cours :
:lgarou:-  :lgarou:-:lgarou:

Triple-compte de Dilon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lemondededuralas.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rencontre en terre nomade [PW Laurentius Safar]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Rencontre en terre nomade [PW Laurentius Safar]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Probabilité d’un nouveau tremblement de terre 5.0 avant 21 février
» tremblement de terre haiti
» Tralïn- guerrier nomade grand tueur d'orque
» Entre Ciel et Terre [pv Nuage d'Or et Nuage Enneigé]
» Un temple sous terre [PV Kusari]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Centre de Dùralas :: Désert de Harena :: Oasis-