Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Sally Salvia
Le Monde de Dùralas a précisément 1635 jours !
Dùralas, le Dim 22 Avr 2018 - 14:14
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !
Partagez | 
 

 [FINI] "Il parait que les gens ne croient plus aux héros. Toi et moi on va le ressusciter l'héroïsme !" [PW Jûken'Maw]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Jûken'Maw
Technophile

avatar

Messages : 307
Expérience : 1635
Masculin Âge RP : 75 ans (32 en apparence)

Politique : 49
Métier : Forgeron d'armures - Maître absolu
Titres:
 

(Garuda, Hydro Cyno +150, v+150, Régénère si -25% de la vie)

Stats & équipements
Vitalité:
2485/2485  (2485/2485)
Vitesse: 510
Dégâts: 1195

MessageSujet: Re: [FINI] "Il parait que les gens ne croient plus aux héros. Toi et moi on va le ressusciter l'héroïsme !" [PW Jûken'Maw]   Ven 15 Déc 2017 - 17:51

Alors que Grabuge rejoignait Garuda afin d'appréhender le malfrat tentant de s'échapper, le servant de Lagmarù, quant à lui, se concentra sur le pillard gobelin. Ce dernier, malgré son état pitoyable, s'accrochait misérablement à la vie, lançant tout ce qui pouvait lui tomber sous la main vers son opposant. Mais le diable à corne avançait inexorablement vers son adversaire, déviant aisément les projectiles lui étant destinés d'un simplement coup de katana. Arrivé au niveau du voleur, il arma son bras avant abattre sa lame sur lui. Par un réflexe miraculeux, le gobelin esquiva le coup de quelques centimètres... qui vint trancher net tonneau situé à sa droite.

Jûken'Maw grommela tout voyant le pillard s'éloigner de quelques mètres. Ce combat s'éternisait...

Cesse de fuir... Fait face à tes crimes.


Dernière édition par Jûken'Maw le Ven 15 Déc 2017 - 18:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3346
Expérience : 14602

MessageSujet: Re: [FINI] "Il parait que les gens ne croient plus aux héros. Toi et moi on va le ressusciter l'héroïsme !" [PW Jûken'Maw]   Ven 15 Déc 2017 - 17:51

Le membre 'Jûken'Maw' a effectué l'action suivante : Actions


'Djöll. - Lagmarù' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Juge
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3796
Expérience : 13121
Féminin

MessageSujet: Re: [FINI] "Il parait que les gens ne croient plus aux héros. Toi et moi on va le ressusciter l'héroïsme !" [PW Jûken'Maw]   Dim 24 Déc 2017 - 1:48

Détrousseur B attaque à 65 sur Jûken'Maw.

Combat Grabuge, Jûken'Maw - Ennemis

Les joueurs débutent le combat.

Vitesse des joueurs : 324

@Grabuge : 185
Vitesse : 86
Dégâts : 108

@Jûken'Maw : 745
Vitesse : 238
Dégâts : 154
Bonus : HydroCyno : Si la vitalité de Jûken'Maw descend en dessous de 25% (213), elle est régénérée une fois.

--------VERSUS-----------

Ennemis :

Vitesse du groupe : 151

Détrousseur A : MORT
Vitesse : 150
Dégâts : 65
Bonus : Pique-pocket : Si vous mourrez, vous perdez 25 pièces d'or.
Butin : 2 perles OU 3 morceaux de charbon OU 1 bourse de 5 pièces d'or (aléatoire)

Détrousseur B : 192
Vitesse : 150
Dégâts : 65
Bonus : Pique-pocket : Si vous mourrez, vous perdez 25 pièces d'or.
Butin : 2 perles OU 3 morceaux de charbon OU 1 bourse de 5 pièces d'or (aléatoire)

Linbog, la créature aux trésors {Spécial} : 84
Apparence:
 
Vitesse : 1
Dégâts : 0
Bonus : Coffre protecteur : le bonus de rapidité est désactivé contre Linbog. [Imblocable]
Fuir, fuir ! : Si tous les alliés de Linbog sont morts, ce dernier prend la fuite et vous pique 20 points d'expérience. [Imblocable]
Butin : En cas de victoire des Dùralassiens, si Linbog a été tué durant le combat, chaque joueur reçoit un item au hasard parmi la liste des équipements existants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grabuge
"Justicier brutal"

avatar

Messages : 353
Expérience : 1285
Masculin Âge RP : 41 ans

Politique : 15
Métier : Bûcheron - Compagnon
Titres:
 

(Feriel, griffonne de Grabuge +200, v+250)

Stats & équipements
Vitalité:
1415/1415  (1415/1415)
Vitesse: 221
Dégâts: 1709

MessageSujet: Re: [FINI] "Il parait que les gens ne croient plus aux héros. Toi et moi on va le ressusciter l'héroïsme !" [PW Jûken'Maw]   Ven 5 Jan 2018 - 21:34

C'était sans nul doute chez les vermines qu'on retrouvait le plus ostentatoirement ce désir farouche de survivre, de lutter de tout son être pour ne pas se laisser chuter vers les ténèbres de la mort. Peut-être était-ce une expression des regrets, de ne pas vouloir mourir avec tant d'horreurs dans la tête et de sang sur les mains. Mais c'était le sacrifice que l'on devait faire pour avoir le droit souvent immoral et injuste d'ôter des vies.

Quel que soit les raisons de ce désir absolu de vie chez ce bandit, il luttait de tout son être malgré sa fin quasi écrite dans le livre du destin. Alors que mon compagnon d'arme s'occupait du fuyard, je toisais mon adversaire grandement affaibli de toute la grandeur que mon état de gobelin permettait et chargeai une ultime fois, prêt à en finir de sa triste vie.
Il eut beau tenter vainement de me repousser, mon marteau rentra en collision avec sa mâchoire, la disloquant aussi simplement que j'aurais écrasé une fourmi, et broyant par la même son crâne en une sublime gerbe écarlate.

[Attaque Linbog]


Dernière édition par Grabuge le Ven 5 Jan 2018 - 21:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3346
Expérience : 14602

MessageSujet: Re: [FINI] "Il parait que les gens ne croient plus aux héros. Toi et moi on va le ressusciter l'héroïsme !" [PW Jûken'Maw]   Ven 5 Jan 2018 - 21:34

Le membre 'Grabuge' a effectué l'action suivante : Actions


'Attaque - Peau verte' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jûken'Maw
Technophile

avatar

Messages : 307
Expérience : 1635
Masculin Âge RP : 75 ans (32 en apparence)

Politique : 49
Métier : Forgeron d'armures - Maître absolu
Titres:
 

(Garuda, Hydro Cyno +150, v+150, Régénère si -25% de la vie)

Stats & équipements
Vitalité:
2485/2485  (2485/2485)
Vitesse: 510
Dégâts: 1195

MessageSujet: Re: [FINI] "Il parait que les gens ne croient plus aux héros. Toi et moi on va le ressusciter l'héroïsme !" [PW Jûken'Maw]   Sam 6 Jan 2018 - 2:55

Alors que Jûken’Maw poursuivait furieusement son adversaire apeuré, ce dernier vint se jeter sans s’en rendre compte dans les bras (ou plutôt le marteau) de Grabuge. Le résultat fut sans appel. Le gobelin en armure fracassa le crâne de son congénère voleur à l’aide de son arme. Terrassé, ce dernier s’écroula alors dans une flaque de son propre sang, laissant tomber son sac à butin sur le sol.

À la vue de la tête de son comparse réduite en bouillie, l'unique malfrat restant fut pris de panique et commença à essayer de s'enfuir. Mais c'était sans compter sur le familier reptilien du djöllfulin qui referma sa mâchoire sur le mollet du fuyard, le faisant trébucher dans un hurlement de douleur. Tandis qu'il tentait de se relever en se dégageant de l'emprise de Garuda, sa tête fut brutalement percutée par le genou de Jûken'Maw, brisant une bonne partie de sa dentition au passage.

Désormais, il n'y avait plus d'échappatoire possible.


[Attaque Détrousseur B]


Dernière édition par Jûken'Maw le Sam 6 Jan 2018 - 18:37, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3346
Expérience : 14602

MessageSujet: Re: [FINI] "Il parait que les gens ne croient plus aux héros. Toi et moi on va le ressusciter l'héroïsme !" [PW Jûken'Maw]   Sam 6 Jan 2018 - 2:55

Le membre 'Jûken'Maw' a effectué l'action suivante : Actions


'Djöll. - Lagmarù' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Juge
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3796
Expérience : 13121
Féminin

MessageSujet: Re: [FINI] "Il parait que les gens ne croient plus aux héros. Toi et moi on va le ressusciter l'héroïsme !" [PW Jûken'Maw]   Sam 6 Jan 2018 - 18:36

Détrousseur B attaque à 65 sur Jûken'Maw.

Combat Grabuge, Jûken'Maw - Ennemis

Les joueurs débutent le combat.

Vitesse des joueurs : 324

@Grabuge : 185
Vitesse : 86
Dégâts : 108

@Jûken'Maw : 680
Vitesse : 238
Dégâts : 154
Bonus : HydroCyno : Si la vitalité de Jûken'Maw descend en dessous de 25% (213), elle est régénérée une fois.

--------VERSUS-----------

Ennemis :

Vitesse du groupe : 151

Détrousseur A : MORT
Vitesse : 150
Dégâts : 65
Bonus : Pique-pocket : Si vous mourrez, vous perdez 25 pièces d'or.
Butin : 2 perles OU 3 morceaux de charbon OU 1 bourse de 5 pièces d'or (aléatoire)

Détrousseur B : 38
Vitesse : 150
Dégâts : 65
Bonus : Pique-pocket : Si vous mourrez, vous perdez 25 pièces d'or.
Butin : 2 perles OU 3 morceaux de charbon OU 1 bourse de 5 pièces d'or (aléatoire)

Linbog, la créature aux trésors {Spécial} : MORT
Apparence:
 
Vitesse : 1
Dégâts : 0
Bonus : Coffre protecteur : le bonus de rapidité est désactivé contre Linbog. [Imblocable]
Fuir, fuir ! : Si tous les alliés de Linbog sont morts, ce dernier prend la fuite et vous pique 20 points d'expérience. [Imblocable]
Butin : En cas de victoire des Dùralassiens, si Linbog a été tué durant le combat, chaque joueur reçoit un item au hasard parmi la liste des équipements existants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grabuge
"Justicier brutal"

avatar

Messages : 353
Expérience : 1285
Masculin Âge RP : 41 ans

Politique : 15
Métier : Bûcheron - Compagnon
Titres:
 

(Feriel, griffonne de Grabuge +200, v+250)

Stats & équipements
Vitalité:
1415/1415  (1415/1415)
Vitesse: 221
Dégâts: 1709

MessageSujet: Re: [FINI] "Il parait que les gens ne croient plus aux héros. Toi et moi on va le ressusciter l'héroïsme !" [PW Jûken'Maw]   Dim 7 Jan 2018 - 10:05

Le dernier brigand se tenait là où était sa place, au sol, en sang, le mollet arraché par cette créature reptilienne qui nous servait d'alliée. J'assénai une bonne droite à l'arrière de la nuque du malfrat et lançai à mon compagnon masqué:

"Celui là reste en vie, il me mènera au reste de la bande qu'on en finisse une bonne fois pour toute."

Je sortis alors des cordes de mon sac et commençai à ligoter solidement le bandit inconscient qui n'opposait que peu de résistance tout en lançant à mon compagnon d'arme, légèrement essoufflé de l'escarmouche:

"Par ailleurs on ne s'est pas présenté. Grabuge, justicier errant. Et comment s'appelle la vaillante lame qui s'est tenu à mes côtés?"

Je jetai un coup d'oeil à la bête bleutée:

"Et les vaillants crocs?"

J'avais toujours beaucoup de respect et de proximité avec la nature et ses enfants, surtout ceux capable de m'arracher le bras en quelques secondes. Au dela de ça, mon vieil enseignement des chamans gobelins m'avait toujours préconisé le plus grand respect pour les créatures de Dùralas, qu'elles soient à dents ou à feuilles.


Dernière édition par Grabuge le Dim 7 Jan 2018 - 12:18, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3346
Expérience : 14602

MessageSujet: Re: [FINI] "Il parait que les gens ne croient plus aux héros. Toi et moi on va le ressusciter l'héroïsme !" [PW Jûken'Maw]   Dim 7 Jan 2018 - 10:05

Le membre 'Grabuge' a effectué l'action suivante : Actions


'Attaque - Peau verte' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Juge
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3796
Expérience : 13121
Féminin

MessageSujet: Re: [FINI] "Il parait que les gens ne croient plus aux héros. Toi et moi on va le ressusciter l'héroïsme !" [PW Jûken'Maw]   Lun 29 Jan 2018 - 16:14

Fin du combat

Les joueurs l'emportent. Ils gagnent 52 points d'expérience, 47 pièces d'or, 6 morceaux de charbon chacun.

@Grabuge remporte également un Triforce (+405 de vitalité)

@Jûken'Maw gagne quant à lui un Bouclier assisté (+380, renvoie 125 dégâts).

Le Rp peut continuer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jûken'Maw
Technophile

avatar

Messages : 307
Expérience : 1635
Masculin Âge RP : 75 ans (32 en apparence)

Politique : 49
Métier : Forgeron d'armures - Maître absolu
Titres:
 

(Garuda, Hydro Cyno +150, v+150, Régénère si -25% de la vie)

Stats & équipements
Vitalité:
2485/2485  (2485/2485)
Vitesse: 510
Dégâts: 1195

MessageSujet: Re: [FINI] "Il parait que les gens ne croient plus aux héros. Toi et moi on va le ressusciter l'héroïsme !" [PW Jûken'Maw]   Mer 7 Fév 2018 - 14:49

Un violent claque-nuque de la part du gobelin en armure vint sonner la fin de l'affrontement de ruelle. Tandis que le malfrat s'effondrait, son nouveau geôlier s'empressa alors de le ligoter, projetant de lui soutirer des renseignements quant à la localisation de leur repaire, puis interpella son allié d'un soir.

Par ailleurs on ne s'est pas présenté. Grabuge, justicier errant. Et comment s'appelle la vaillante lame qui s'est tenu à mes côtés ? Et les vaillants crocs ?

Justicier errant... Releva le djöllfulin en chassant le sang de sa lame d'un sec coup dans les airs avant de la ranger dans son fourreau. Il est rare de croiser un collègue dans ce monde pourri jusqu'à l'os. Il s'approcha du cadavre du gobelin-pillard ainsi que de son acolyte décapité puis s’accroupit afin de les inspecter. Un collègue doué de surcroît… Il fouilla alors leurs corps, et remarqua qu'ils arboraient tous un tatouage similaire : une dague plantée au travers d'une bourse.

Pas très original. Maugréa t-il avant de se tourner vers Grabuge.

Jûken'Maw, du clan djöllfulin Drashon'Khûr. Un grognement résonna alors, provenant du familier du djöllfulin slalomant entre les jambes de son maître. Et voici Garuda. Un varan à collerette cracheur de vapeur. Les présentations faites, il fouilla dans son sac et récompensa d'un morceau de viande saignante l'ovipare. Tandis que l'étrange créature s'empressait de dévorer sa pitance, le « diable à corne » observa les alentours d'un œil méfiant, avant de se mettre en route.

Allons crever l’abcès...

Cette nuit, le crime ferait mieux de s'enfermer à double tour, car les loups de la Justice étaient de sortie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grabuge
"Justicier brutal"

avatar

Messages : 353
Expérience : 1285
Masculin Âge RP : 41 ans

Politique : 15
Métier : Bûcheron - Compagnon
Titres:
 

(Feriel, griffonne de Grabuge +200, v+250)

Stats & équipements
Vitalité:
1415/1415  (1415/1415)
Vitesse: 221
Dégâts: 1709

MessageSujet: Re: [FINI] "Il parait que les gens ne croient plus aux héros. Toi et moi on va le ressusciter l'héroïsme !" [PW Jûken'Maw]   Jeu 8 Fév 2018 - 3:12

"Justicier errant.." commença mon compagnon alors que je m'éloignai de quelques pas vers la ruelle d'où je venais intialement, là où j'avais laissé mon sac avant la bataille. Je pris une fiole à l'intérieur et ramena mon sac et la fiole alors que celui qui se nommait Juken'Maw achevait les présentations. Il finit par un "Allons crever l'abcès." des plus compréhensibles. Oui, nous allions crever l'abcès, mais avant nous devions nous préparer. Je lui répondis:

"Sage idée. C'est rare de voir des gens pour qui "Justice" a encore du sens, et c'est d'autant plus rare de voir des gens qui ont la force mentale et physique pour la faire régner. Merci de ton aide, Juken'Maw."

Je jetai un coup d'oeil au varan bleuté qui se frottait lassivement contre son maître, à la manière d'un chat, en plus gros et dangeureux.

"A toi aussi Garuda." lui dis-je avec un léger sourire.

C'était une agréable rencontre que je venais de faire, aussi improbable qu'agréable à dire vrai. Ainsi je n'étais pas le seul à protéger BaldorHeim. Cela me réchauffait le coeur de me savoir accompagné, car malgré mon apparence, je n'avais jamais été réellement seul jusqu'alors. Mes compagnons d'armes étaient là pour prendre soin de moi, surveiller mes arrières et m'aider à évacuer la pression des morts et des combats. Jusqu'à ce que je dûs mettre fin à leur vie.
Je me tournai vers Juken tout en débouchant la fiole que j'avais pris dans mon sac, me gardant bien d'approcher mes narines:

"J'ai préparé cette décoction pour ce cas de figure. On la surnomme "Le Réveil des Morts" dans mon ancienne tribu, et crois moi elle n'a pas volé son titre."

Je mis alors la fiole sous le nez de la crapule que j'avais ligoté. La réaction ne se fit pas attendre, et il se réveilla en sursaut. Il tenta instinctivement de mettre ses mains devant son nez mais quand il réalisa la situation, il me jeta un regard qui se voulait intimidant:

"Je te conseille de me libérer. Je ne suis pas seul, et quand ils verront qu'on ne rentre pas ils vont venir nous chercher. Armés. Et en groupe. Donc si..."

Je coupai net son discours en abattant mon marteau sur son genou. Un craquement horrible, suivi d'un hurlement de douleur, m'indiqua qu'il ne pourrait plus jamais se servir de son genou. Je lui mis une baffe pour le faire taire et répondis:

"Nous allons nous même rendre visite à tes copains, n'aie crainte. Mais ça irait plus vite si tu nous révélais où les trouver."

Le malfrat avait visiblement compris le message. Il changea soudainement de technique et passa de l'intimidation à l'ignorance:

"Mais je ne sais pas où ils sont, nous ne sommes que -..."

Un deuxième craquement. Un deuxième hurlement. Dorénavant, ce bandit ne pourrait plus jamais marcher. J'enchaînai:

"Je vais reprendre avec des termes plus compréhensible. Tu me diras tôt ou tard où vous vous terrez, mais la question c'est de savoir quand est-ce que tu craqueras."

Je pris une trousse en cuir dans mon sac et la dépliai devant lui. C'était mon nécessaire de torture. Elle comprenait divers couteaux, crochets, pinces et d'autres outils qui ne tarderais pas de le faire parler. Je me tournai vers Juken'Maw un instant pour jauger sa réaction et me retournai vers mon prisonnier:

"Alors, ta mémoire te reviens?"

Il semblait réfléchir à s'il devait me répondre ou non. Mais après 5 secondes de réflexion, je soupirai.

"Tu me déçois."

Je pris alors une lame courte, plus petite et fine qu'un couteau, et commençai à lui entailler les parties les plus sensibles à la douleur. Après une ou deux minutes, je jetai un coup d'oeil aux alentours pour vérifier que personne ne venait à notre rencontre, mais le quartier était si mal famé que ça devait être une habitude d'entendre des hurlements de douleurs tard le soir. Je dis une nouvelle fois à mon prisonnier:

"Parle."

Cette fois-ci il s'exécuta, visiblement sensible à l'attention tranchante que je lui portais:

"Je.. je vais... je vais tout vous dire mais arrêtez, s'il... s'il vous plaît... Nous nous cachons dans la vieille réservé abandonné, rue des Roches Noires. Pitié, lai-..."

Je lui plantai ma lame en plein dans la tête avant qu'il ne finisse et il se tût. A jamais.
Encore une fois j'avais du sang un peu partout sur ma tenue, et c'est ainsi que je me retournai vers Juken'Maw:

"Maintenant, allons crever l'abcès."

Je nettoyai rapidement ma lame et la rangeai avec tout mon nécessaire de torture dans mon sac, fiole comprise. BaldorHeim ira bien mieux demain, c'était une certitude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jûken'Maw
Technophile

avatar

Messages : 307
Expérience : 1635
Masculin Âge RP : 75 ans (32 en apparence)

Politique : 49
Métier : Forgeron d'armures - Maître absolu
Titres:
 

(Garuda, Hydro Cyno +150, v+150, Régénère si -25% de la vie)

Stats & équipements
Vitalité:
2485/2485  (2485/2485)
Vitesse: 510
Dégâts: 1195

MessageSujet: Re: [FINI] "Il parait que les gens ne croient plus aux héros. Toi et moi on va le ressusciter l'héroïsme !" [PW Jûken'Maw]   Ven 9 Fév 2018 - 1:51

Jûken'Maw demeura silencieux tandis que Grabuge faisait son office, observant la scène avec un stoïcisme surprenant. La torture était une pratique malheureuse mais parfois nécessaire afin d'obtenir une information capitale. Il était des situations où un individu ayant fauté devait payer pour que les dizaines d'autres qu'il avait mis en danger par ses actions puissent vivre paisiblement.
Le djöllfulin avait quelques fois recours à la torture, mais n'en retirait aucune satisfaction, pas plus qu'il ne prenait de plaisir à envoyer des criminels dans l'autre monde. Il faisait simplement ce qu'il avait à faire afin de ramener la Loi et l'Ordre sur ces terres chaotiques, et espérait très sérieusement que Grabuge soit dans le même état d'esprit...

Le sadisme... Prendre du plaisir à torturer quelqu'un, peut importer ses actes, revenait à descendre au même niveau de médiocrité que les criminels qu'ils combattaient et étaient par conséquent à proscrire. À chaque délit équivalait une peine qui devait être appliquée implacablement, mais justement. Les préceptes des moines guerriers de Drashon'Khûr avaient appris au djöllfulin à accomplir sa tâche de manière désintéressée, en se détachant de tout sentiment parasite. Ne pas se laisser submerger par ses émotions, garder un contrôle constant sur son corps et son esprit... Afin que seul prime la réussite de la mission.

Son interrogatoire terminé, le gobelin justicier rejoignit le technophile avant que les deux acolytes, suivit de Garuda ne prennent la direction du repaire des malfrats.


- 03h12. À l'extérieur d'une vielle bâtisse des faubourgs malfamée de la ville -


Qu'est-ce qu'ils foutent bordel ! Ils devraient déjà être là depuis deux heures… Questionna l'un des brigands gardant la porte d'entrée.
Boarf. Ils doivent être en train de se pinter la gueule après leur série de vol.
Tsss. C'est pas sérieux tout ça. Le boss va être furax.
Détends-toi… Tu te prends toujours la tête la tête pour des conneries.
Mouais… T'as peut-être raison. Bon, je vais faire ma ronde moi.
C'est ça… Et fait gaffe au croque-mitaine hein.
Ta gueule...

Le gobelin et le djöllfulin, dissimulés dans l'ombre projetée d'un muret par-delà lequel se trouvait leur objectif, n'avaient rien perdu de la scène. Jûken'Maw analysa attentivement le terrain puis se retourna vers le gobelin avant de lui exposer son plan d'attaque.

Bon… Moi je me charge du premier. Puis Garuda fera diversion pour que tu t'occupes du second. Il resserra son poing autour duquel gravitait quelques fumerolles de cendres. Une fois qu'on se sera débarrassé des deux gardes, on choisit un angle d'attaque, on entre en force et on supprime toute résistance.

Les derniers détails de l'opération réglée, le servant de Lagmarù attendit patiemment que le second brigand passe à l'arrière de la bâtisse avant de le suivre discrètement, serpentant dans les ombres afin de tromper la vigilance des criminels. Arrivé dans son dos, il expédia un violent coup de talon à l'arrière des genoux de sa cible, forçant cette dernière à s'affaisser avant de se faire violemment briser la nuque d'une brutale torsion de la tête. Le garde hors d'état de nuire, Jûken'Maw ordonna à son familier d'attirer l'autre afin de laisser le champ libre à Grabuge pour agir. L'ovipare poussa alors un grognement sourd.

Decker, c'est toi ?


Dernière édition par Jûken'Maw le Jeu 1 Mar 2018 - 11:53, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grabuge
"Justicier brutal"

avatar

Messages : 353
Expérience : 1285
Masculin Âge RP : 41 ans

Politique : 15
Métier : Bûcheron - Compagnon
Titres:
 

(Feriel, griffonne de Grabuge +200, v+250)

Stats & équipements
Vitalité:
1415/1415  (1415/1415)
Vitesse: 221
Dégâts: 1709

MessageSujet: Re: [FINI] "Il parait que les gens ne croient plus aux héros. Toi et moi on va le ressusciter l'héroïsme !" [PW Jûken'Maw]   Ven 9 Fév 2018 - 15:40

Le trajet vers le repaire des brigands se fit dans le silence. Cela ne m'était pas particulièrement désagréable, je n'étais pas des plus loquaces quand il s'agissait de travailler. Intégrité professionelle oblige.
Nous arrîvimes rapidement à ce qui était sensé être leur quartier général, une vieille bâtisse comme il en existait des dizaines en BaldorHeim. Mais des éclats de voix qui se voulaient discrets nous révélèrent que l'endroit n'était pas aussi désert qu'il ne le devrait. Juken'Maw amorça le mouvement et se cacha derrière un muret, moi et Garuda sur ses talons.
Ils étaient deux et semblaient s'inquiéter de la disparition prématurée de leurs compagnons, à coup sûr ceux sur lesquels nous étions tombés.
Juken'Maw se tourna vers moi et me chuchottai:

"Bon… Moi je me charge du premier. Puis Garuda fera diversion pour que tu t'occupes du second. Une fois qu'on se sera débarrassé des deux gardes, on choisit un angle d'attaque, on entre en force et on supprime toute résistance."

Je hochai la tête en guise de réponse, partisan de la moindre parole en situation d'infiltration, et attendit que l'un des bandit se dirige vers l'arrière de la bâtisse pour m'approcher, dans l'ombre, du seul restant. Je restais néanmoins à l'écart, profitant de la présence de Garuda pour le prendre par surprise. Juken'Maw avait quant à lui déjà disparu dans un des coins du bâtiment, et le bruit semblable à une brindille qui se casse que j'entendis quelques secondes plus tard ne me leurra pas.
Garuda rentra alors en scène et grogna à l'encontre du survivant. Il se retourna, essayant de scruter dans la pénombre:

"Decker, c'est toi ?"

Je profitai du moment de distraction offert pour fondre sur lui, plus proche de l'ours que de l'aigle, et abatti mon marteau contre ses genoux pour le mettre à ma hauteur avant de lui fendre le crâne en une énième gerbe de sang et de cervelle.
Je hochai la tête à Garuda, en signe de remerciement, et fouillai les poches de ma victime, vérifiant s'il n'avait rien qui aurait pû nous donner un indice sur l'opération en cours. Un plan, des clés, ou que sais-je. Je trouvai en effet un trousseau de clé à sa taille, muni d'une seule clé. Je rangeai donc cette dernière à ma ceinture et en profitai pour cacher mon sac non loin, à l'abri des regards et des mains baladeuses qui étaient un peu la marque de fabrique de ce quartier.
Juken'Maw surgit alors de l'ombre non loin, et je lui dis à voix basse:

"J'ai trouvé des clés sur celui-ci, ça peut être utile. Une idée du nombre de malfrats qu'on aura à affronter?"

Je jetai un coup d'oeil par une vitre brisée mais l'endroit était étrangement sombre. Et calme. Ils étaient sûrement à l'étage, quoi que je suspectais aussi qu'ils aient pû se trouver dans un potentiel sous sol.
Je lui dis donc, toujours à voix basse:

"Ils sont probablement plus haut ou plus bas, mais je doute qu'on en trouve au rez-de-chaussée. Rentrons et fouillons. Si on réussit à déterminer leur position on se rejoint au rez-de-chaussée et on coordonne une attaque surprise groupée. Ce plan te convient?"

J'avais beaucoup parlé mais c'était nécessaire. Une préparation approfondie valait tout le talent guerrier du monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jûken'Maw
Technophile

avatar

Messages : 307
Expérience : 1635
Masculin Âge RP : 75 ans (32 en apparence)

Politique : 49
Métier : Forgeron d'armures - Maître absolu
Titres:
 

(Garuda, Hydro Cyno +150, v+150, Régénère si -25% de la vie)

Stats & équipements
Vitalité:
2485/2485  (2485/2485)
Vitesse: 510
Dégâts: 1195

MessageSujet: Re: [FINI] "Il parait que les gens ne croient plus aux héros. Toi et moi on va le ressusciter l'héroïsme !" [PW Jûken'Maw]   Sam 10 Fév 2018 - 4:36

Les gardes extérieurs neutralisés, les deux justiciers dissimulèrent leurs corps avant de se regrouper. Le gobelin semblait avoir déniché un trousseau de clefs sur le cadavre encore chaud d'un des malfrats. Une aubaine : cela évitait d'avoir à crocheter la porte... ou de devoir l'enfoncer si cette dernière venait à résister à la première option. Jûken'Maw, lui, avait eu l'occasion de faire un premier repérage des lieux, en analysant l'intérieur de la masure par une fenêtre arrière donnant sur l'intérieur du salon.
Si ce dernier était effectivement désert, les faibles traits de lumière s'échappant des lattes de bois composant le plancher semblaient confirmer les hypothèses de son allié : il y avait très probablement un sous-sol dans ce trou à rats.

Ton plan me convient. Confirma le djöllfulin en dégainant son katana avant de s'approcher de la façade principe. Après avoir déverrouillé l'entrée, Jûken'Maw entrouvrit la porte, arme au poing, puis jeta un œil circulaire à la pièce... déserte de tout opposant. Il observa attentivement le sol à la recherche d'éventuels pièges, pour finalement faire signe à son acolyte qu'ils pouvaient avancer. Le paladin et le technophile s'infiltrèrent à pas de loup dans le repère. Après avoir traversé un rez-de-chaussée sans grand intérêt, les deux justiciers se séparèrent. Le djöllfulin décida de monter à l'étage, veillant à ne surtout pas faire grincer les marches de ces escaliers usés par les âges.

Lame en main, il s'apprêtait à réagir à la moindre présence hostile qui se présenterait. Mais à sa grande surprise, il n'y avait personne, excepté un monstrueux capharnaüm. Armes, armures, tableaux, statues, bijoux, meubles anciens… Un nombre impressionnant d'objets de valeur étaient entassés dans ce grenier, visiblement aménagé pour stocker l’impressionnant butin des larcins opérés par ce gang. Le servant de Lagmarù reconnu même le symbole kazharien sur une série de larges caisses en bois. Il s'en approcha puis souleva silencieusement le couvercle de l'une d'elles avant d'apercevoir des dizaines de fusils technophiles y étant entassés.

Les salopards… Elles étaient autant d'armes que la garde kazharienne avait dû se passer pour accomplir leur devoir… Estimant en avoir assez vu, il referma précautionneusement le contenant avant de redescendre discrètement retrouver Grabuge qui semblait avoir trouvé l'entrée d'un sous-bassement.

Y'as personne là-haut, mais ça grouille d'objets volés. T'as quelque chose de ton côté ? Lui lança t-il au moyen d'une série de signes de main.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grabuge
"Justicier brutal"

avatar

Messages : 353
Expérience : 1285
Masculin Âge RP : 41 ans

Politique : 15
Métier : Bûcheron - Compagnon
Titres:
 

(Feriel, griffonne de Grabuge +200, v+250)

Stats & équipements
Vitalité:
1415/1415  (1415/1415)
Vitesse: 221
Dégâts: 1709

MessageSujet: Re: [FINI] "Il parait que les gens ne croient plus aux héros. Toi et moi on va le ressusciter l'héroïsme !" [PW Jûken'Maw]   Sam 10 Fév 2018 - 5:58

Juken'Maw accepta mon plan et ouvrit la marche à la découverte du bâtiment abandonné. Une fois la voie libre, il me fit signe d'entrer et se dirigea alors vers l'étage en jetant un coup d'oeil sommaire au rez-de-chaussée. Je le laissai monter pour jeter un coup d'oeil un peu plus précis aux lieux, mais je me rendis vite compte qu'à part quelques cadavres de bouteilles dispersés ça et là et des sacs de couchages jetés à la va vite au sol, les bandits ne laissaient pas tant de trace que ça à cet étage.
Je décidai donc de vérifier ma théorie sur un potentiel accès aux sous-sols et découvrit rapidement une porte derrière l'escalier que venait de prendre mon compagnon. Une lumière plus ou moins lointaine filtrait et j'étais même persuadé de percevoir de faibles éclats de voix venant d'en-dessous. Le reste de la bande devait certainement se trouver là-dessous.

Le justicier masqué me rejoigna quelques secondes plus tard, me faisant signe qu'il avait trouver le butin des malfrats à l'étage. J'acquiesçai d'un signe de tête et lui répondis de la même façon que nos ennemis se trouvaient certainement derrière cette porte, en contre bas. Je désignai également le loquet et l'unique clé de mon trousseau, et tout en lui intimant d'être silencieux et préparé, j'ouvris tout doucement la porte, tentant de faire le moins de bruit possible quitte à y passer une quinzaine de secondes.
Derrière la porte se trouvait un escalier en pierre qui descendait de quelques mètres, donnant sur une pièce à moitié invisible depuis le péron, d'où provenait la lumière et les voix. Je descendis alors doucement, louant le ciel que l'escalier était en pierre et non en vieux bois moisi. A mesure de ma descente, les voix se faisaient de plus en plus distinctes:

"cargaison d'armes volées... rapporter un sacré pactole... organisé une vente au..."

Mais mon ouïe n'était pas assez fine pour tout percevoir. Je compris néanmoins qu'ils comptaient vendre une cargaison d'armes volées, aggrandissant toujours plus la liste de leur crime. Je repérai aussi, et cette information était beaucoup plus utile, qu'il y avait trois personnes qui parlaient, mais je me laissais le bénéfice du doute sur d'éventuels brigands silencieux qui malgré leur silence devaient être tout aussi présents.

J'arrivai finalement à l'encadrement d'une porte défoncée depuis un moment à en juger par son état de décrépitude. Ainsi, l'ouverture était béante, et j'entendais maintenant distinctement les voix de nos adversaires prochains. Je risquai un furtif coup d'oeil, jouant sur l'éclairage assez faible des lieux.
Je réussis à apercevoir quatre malfrats, même si je n'étais pas sûr et certains qu'un cinquième luron ne soit pas caché de mon champ de vision. Je fis part de l'information à Juken'Maw qui était juste derrière moi, et commençai le compte à rebours. 3... 2... 1...

Ni une ni deux je sortis de la cage d'escalier pour atterrir dans une pièce de taille modeste, remplis de caisses éventrées servant de support à quelques bougies et aux postérieurs de deux vermines. En plus des deux autres qui avaient préférés rester debout, je découvris avec une surprise assez moindre deux autres voleurs qui attendaient non loin de la porte sur les cotés, à la manière de gardes royaux, le prestige et l'honneur en moins, l'odeur et la vileté en plus.
J'abattis lourdement mon marteau dans la nuque d'un des bandit retourné, laissant Juken'Maw se chargeait de l'autre. Face à nous, quatres bandits étaient encore en état de se battre. Mais sur leur visage se lisait la réussite de notre effet de surprise. Sans plus de cérémonies ou de paroles, ils dégainèrent leur lames et leurs gourdins et l'escarmouche fut lancée.

[Combat contre 4 cambrioleurs]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Juge
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3796
Expérience : 13121
Féminin

MessageSujet: Re: [FINI] "Il parait que les gens ne croient plus aux héros. Toi et moi on va le ressusciter l'héroïsme !" [PW Jûken'Maw]   Sam 17 Fév 2018 - 2:00

Combat Grabuge, Jûken'Maw - Ennemis

Les ennemis débutent le combat.

Vitesse des joueurs : 691

@Grabuge : 1145
Vitesse : 185
Dégâts : 1064
Bonus : Maillet du Baldor : +20% de dégâts si RP dans l'Est[Activé]

@Jûken'Maw : 2541
Vitesse : 506
Dégâts : 1144
Bonus : Peau de cendres : -25 % de dégâts subit sur la première attaque
Puissance de Lagmarù : +25 % aux effets de classe
Cerberus : + 75 % de dégâts sur la personne marquée par une tourelle de ciblage
Cendres ardentes : Renvoie 313 points de dégâts à chaque attaque subie
Feu intérieur +10%/stats si RP dans l'est.[Activé]
Faveur de Lagmarù : Si la vitalité de Jûken'Maw descend en dessous de 25% (636), elle est régénérée une fois

--------VERSUS-----------

Ennemis :

Vitesse du groupe : 2000

Chef des cambrioleurs : 500
Vitesse : 500
Dégâts : 200
Bonus : Vol : Si vous perdez le combat, le cambrioleur vous prendra 40 pièces d'or chacun.
Butin : 1 lapi-lazuli OU 6 perles OU 10 morceaux de charbon OU 1 bourse de 50 pièces d'or (aléatoire)

Cambrioleur A : 500
Vitesse : 500
Dégâts : 200
Bonus : Vol : Si vous perdez le combat, le cambrioleur vous prendra 40 pièces d'or chacun.
Butin : 1 lapi-lazuli OU 6 perles OU 10 morceaux de charbon OU 1 bourse de 50 pièces d'or (aléatoire)

Cambrioleur B : 500
Vitesse : 500
Dégâts : 200
Bonus : Vol : Si vous perdez le combat, le cambrioleur vous prendra 40 pièces d'or chacun.
Butin : 1 lapi-lazuli OU 6 perles OU 10 morceaux de charbon OU 1 bourse de 50 pièces d'or (aléatoire)

Cambrioleur C : 500
Vitesse : 500
Dégâts : 200
Bonus : Vol : Si vous perdez le combat, le cambrioleur vous prendra 40 pièces d'or chacun.
Butin : 1 lapi-lazuli OU 6 perles OU 10 morceaux de charbon OU 1 bourse de 50 pièces d'or (aléatoire)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Juge
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3796
Expérience : 13121
Féminin

MessageSujet: Re: [FINI] "Il parait que les gens ne croient plus aux héros. Toi et moi on va le ressusciter l'héroïsme !" [PW Jûken'Maw]   Sam 17 Fév 2018 - 2:02

Chef des cambrioleurs attaque à 150 sur Jûken'Maw
Cambrioleur A attaque à 200 sur Jûken'Maw
Cambrioleur B attaque à 200 sur Grabuge
Cambrioleur C attaque à 200 sur Grabuge
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jûken'Maw
Technophile

avatar

Messages : 307
Expérience : 1635
Masculin Âge RP : 75 ans (32 en apparence)

Politique : 49
Métier : Forgeron d'armures - Maître absolu
Titres:
 

(Garuda, Hydro Cyno +150, v+150, Régénère si -25% de la vie)

Stats & équipements
Vitalité:
2485/2485  (2485/2485)
Vitesse: 510
Dégâts: 1195

MessageSujet: Re: [FINI] "Il parait que les gens ne croient plus aux héros. Toi et moi on va le ressusciter l'héroïsme !" [PW Jûken'Maw]   Dim 18 Fév 2018 - 4:24

Au signal de Grabuge, les deux servant de la justice se précipitèrent dans la pièce. Tandis que le gobelin s'occupait de fracasser le garde à sa droite, Jûken'Maw, lui, sectionna la gorge de celui qui se tenait à sa gauche, qui s'étouffa alors dans son hémoglobine avant de s'écrouler au sol. Surpris, quatre malfaiteurs cerclant une table ou se mélangeaient cartes de la ville, dagues et pièces d'or, le levèrent subitement. Puis ayant pris conscience de la présence de deux troubles fêtes, se saisirent de leurs armes avant de se précipiter sur eux.

Deux des malfaiteurs, dont l'un semblait être le chef au vu de ses luxueux accoutrements, s'attaquèrent au djöllfulin. Ils multiplièrent alors les assauts sur ce dernier, mais Jûken'Maw para sans trop d'effort leurs coups à l'arme contondante, qui ne lui occasionnèrent que des dégâts mineurs. Difficile de croire que ces types réussissaient à mettre en échec la garde kazharienne au vu de leur force pitoyable... Encaissant un énième coup, le "diable masqué" gonfla soudainement ses poumons avant de projeter un épais nuage de cendre en plein sur ses deux opposants, qui commencèrent alors à suffoquer tandis que leurs yeux pleuraient à chaudes larmes.

Ce n'était qu'une question de temps avant que ces crétins ne meurent intoxiqués.


Dernière édition par Jûken'Maw le Dim 18 Fév 2018 - 4:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3346
Expérience : 14602

MessageSujet: Re: [FINI] "Il parait que les gens ne croient plus aux héros. Toi et moi on va le ressusciter l'héroïsme !" [PW Jûken'Maw]   Dim 18 Fév 2018 - 4:24

Le membre 'Jûken'Maw' a effectué l'action suivante : Actions


'Djöll. - Lagmarù' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grabuge
"Justicier brutal"

avatar

Messages : 353
Expérience : 1285
Masculin Âge RP : 41 ans

Politique : 15
Métier : Bûcheron - Compagnon
Titres:
 

(Feriel, griffonne de Grabuge +200, v+250)

Stats & équipements
Vitalité:
1415/1415  (1415/1415)
Vitesse: 221
Dégâts: 1709

MessageSujet: Re: [FINI] "Il parait que les gens ne croient plus aux héros. Toi et moi on va le ressusciter l'héroïsme !" [PW Jûken'Maw]   Dim 18 Fév 2018 - 6:34

Le guerrier cornu se fit charger par celui qui, à en juger par l'air de suffisance et les habits plus classieux que la moyenne des vermines, était le chef et par un de ses sbires alors que les deux restants me prirent pour cible. J'essayai tant bien que mal d'esquiver mais un d'eux me frappa d'un violent coup de gourdin sur le coin du crâne. Heureusement mon esquive partielle me permit d'atténuer le coup mais j'entendais mes oreilles bourdonner comme si on m'avait mis dans une cloche d'église.
Il en fallait néanmoins plus pour mettre à terre Grabuge, et mon désir de détruire le Mal et l'Injustice était plus fort que toutes les armes qui oseraient se frotter à moi.
Je jetai mon regard noir droit sur celui qui venait de me frapper, et je vis dans ses yeux l'hésitation et un léger vent de peur quand il vit que le coup ne m'avait pas ébranlé le moins du monde. Cette seconde d'hésitation lui fut fatale.
D'un coup de pied je le mis au sol et écrasa mon marteau sur son crâne qui éclata comme un œuf. Je me tournai vers mon deuxième assaillant, ensanglanté et avec ce même regard de détermination froide et de rage. Cette fois-ci, je lisais clairement la peur dans ses yeux. Et je m'en délectais allègrement.

[Attaque cambrioleur B]


Dernière édition par Grabuge le Dim 18 Fév 2018 - 6:44, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3346
Expérience : 14602

MessageSujet: Re: [FINI] "Il parait que les gens ne croient plus aux héros. Toi et moi on va le ressusciter l'héroïsme !" [PW Jûken'Maw]   Dim 18 Fév 2018 - 6:34

Le membre 'Grabuge' a effectué l'action suivante : Actions


'Attaque - Peau verte' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Juge
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3796
Expérience : 13121
Féminin

MessageSujet: Re: [FINI] "Il parait que les gens ne croient plus aux héros. Toi et moi on va le ressusciter l'héroïsme !" [PW Jûken'Maw]   Ven 23 Fév 2018 - 23:44

Combat Grabuge, Jûken'Maw - Ennemis - Tour 2

Les ennemis débutent le combat.

Vitesse des joueurs : 691

@Grabuge : 745
Vitesse : 185
Dégâts : 1064
Bonus : Maillet du Baldor : +20% de dégâts si RP dans l'Est[Activé]

@Jûken'Maw : 2191
Vitesse : 506
Dégâts : 1144
Bonus : Peau de cendres : -25 % de dégâts subit sur la première attaque[Activé]
Puissance de Lagmarù : +25 % aux effets de classe
Cerberus : + 75 % de dégâts sur la personne marquée par une tourelle de ciblage
Cendres ardentes : Renvoie 313 points de dégâts à chaque attaque subie
Feu intérieur +10%/stats si RP dans l'est.[Activé]
Faveur de Lagmarù : Si la vitalité de Jûken'Maw descend en dessous de 25% (636), elle est régénérée une fois

--------VERSUS-----------

Ennemis :

Vitesse du groupe : 1500

Chef des cambrioleurs : 187
Vitesse : 500
Dégâts : 200
Bonus : Vol : Si vous perdez le combat, le cambrioleur vous prendra 40 pièces d'or chacun.
Butin : 1 lapi-lazuli OU 6 perles OU 10 morceaux de charbon OU 1 bourse de 50 pièces d'or (aléatoire)

Cambrioleur A : 187
Vitesse : 500
Dégâts : 200
Bonus : Vol : Si vous perdez le combat, le cambrioleur vous prendra 40 pièces d'or chacun.
Butin : 1 lapi-lazuli OU 6 perles OU 10 morceaux de charbon OU 1 bourse de 50 pièces d'or (aléatoire)

Cambrioleur B : MORT
Vitesse : 500
Dégâts : 200
Bonus : Vol : Si vous perdez le combat, le cambrioleur vous prendra 40 pièces d'or chacun.
Butin : 1 lapi-lazuli OU 6 perles OU 10 morceaux de charbon OU 1 bourse de 50 pièces d'or (aléatoire)

Cambrioleur C : 500
Vitesse : 500
Dégâts : 200
Bonus : Vol : Si vous perdez le combat, le cambrioleur vous prendra 40 pièces d'or chacun.
Butin : 1 lapi-lazuli OU 6 perles OU 10 morceaux de charbon OU 1 bourse de 50 pièces d'or (aléatoire)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Juge
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3796
Expérience : 13121
Féminin

MessageSujet: Re: [FINI] "Il parait que les gens ne croient plus aux héros. Toi et moi on va le ressusciter l'héroïsme !" [PW Jûken'Maw]   Ven 23 Fév 2018 - 23:45

Chef des cambrioleurs attaque à 200 sur Jûken et meurt.
Cambrioleur fait pareil et meurt.

Cambrioleur C attaque à 200 sur Grabuge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

[FINI] "Il parait que les gens ne croient plus aux héros. Toi et moi on va le ressusciter l'héroïsme !" [PW Jûken'Maw]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» T'as fini de me laisser sans nouvelles !
» Les gens du voyage
» On devrait mettre les gens du nord en quarantaine pour les empêcher d'entrer à
» Des gens sans scrupules !!
» [b]GENS JUSTE OU INJUSTE LE SALAIRE DU PECHE C'EST LA MORT ![/b]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Est de Dùralas :: Ville de BaldorHeim :: BaldorHeim-