AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Veronia Pyraethus
Le Monde de Dùralas a précisément 1784 jours !
Dùralas, le Mar 18 Sep 2018 - 23:53
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !
Partagez | 
 

 [Officiel]Les préceptes de Marihser

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Livre
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 178
Expérience : 571

MessageSujet: [Officiel]Les préceptes de Marihser   Mer 11 Oct 2017 - 16:35


Les préceptes de Marihser


Le Dragon Blanc, Marihser, maître de l'Aurore et du Feu, est la divinité vénérée au sein de la Tour Noire. Chaque stryge noir, quelle que soit son origine et sa caste sociale, croit en cette entité disparue depuis des millénaires. De nombreux rituels ont été mis en place au fil des années pour s'attirer la bienveillance du Dragon Blanc. Mais dans les lignes qui vont suivre, nous nous intéresserons aux préceptes originels de Marihser. Quels sont les dogmes que le créateur des stryges noirs voulait imposer ?

Pour cela, il nous faut remonter au Troisième Âge Dùralassiens. À l'époque, Meruyk, le Dragon Gris, créa les stryges originels, avec l'aide de Morkez, le Dragon Noir, et de Marisher. Les premiers stryges étaient des êtres considérés comme « parfait » : neutres, diplomates, positifs... Mais après 500 ans d'harmonie, une querelle entre Morkez et Marihser mena au schisme strygien. De là naquirent les stryges blancs et les stryges noirs. Les premiers adeptes du Dragon Blanc, convertit par les paroles de la divinité, posèrent les bases de la vie religieuse du peuple à naître. Une race belliqueuse, égocentrique, où la loi du plus fort primait sur tout. Cela faisait écho aux préceptes de Marihser.

Les Dragons étaient des créatures extraordinairement intelligentes. Un simple coup d’œil sur le monde leur suffisait à comprendre bien des choses. Les Dragons ayant été réveillés par les affrontements entre les Géants du Mont Tagne, ceux-ci avaient pu constater la force de ces être hors-normes. Marihser avait donc rapidement décrété que les stryges se devaient d'être des combattants apte à rivaliser avec n'importe qui. Tel que cela a été rapporté aujourd'hui, le premier précepte du Dragon Blanc serait : « Nul ne doit ignorer la force d'un stryge. ». Les stryges étant vus comme des êtres parfaits par leur créateur, Marihser estimait logique que ses créations dominent les autres sur tous les tableaux.

Le second précepte du Dragon Blanc était : « Nul n'osera se mesurer aux stryges. » Ce précepte, en plus de faire écho au premier concernant la puissance des futurs stryges noirs au combat, a également été interprété comme un précepte à consonance plus « défensive ». En effet, hormis quelque incartades venant des stryges blancs, la Tour Noire n'a jamais été attaquée, et les stryges noirs, malgré leur goût pour les arts de la guerre, et leur hostilité envers quasiment toutes les autres races, n'ont jamais tentés de conquérir un autre peuple (à l'exception des stryges blancs, bien sûr). Il semble donc que ce précepte signifie pour les stryges noirs que leur puissance doit être utilisée à des fins d'intimidation, et non de conquête.

Le troisième précepte du Dragon Blanc était : « Seul les forts vivront. » De cette phrase découle l'état d'esprit égocentrique des stryges noirs. En plus de se se sentir supérieur aux autres races sur le plan de la puissance, ce troisième précepte les poussent à ne se soucier que de leur propre puissance. Pendant les premiers siècles de développement de la race, nul ne recevait la moindre aide, même en danger de mort. La défaite était considéré comme un symbole de faiblesse, au même titre que le refus de combattre. Marihser souhaitait créer des êtres dénués de sentiments, simplement concernés par leur puissance, incapable d'être influencés. Ainsi, pendant des siècles, aucune sépulture ne fut donnée aux guerriers tombés dans les multiples batailles menées face aux stryges blancs, ou n'importe quel autre combat. Les stryges noirs, persuadés au plus profond de leur être de leur supériorité, considérait toute défaite comme humiliante.

Ces trois préceptes sont devenus la base de la religion stryge noire, elle-même la clé de voûte de toute la société de la Tour Noire. Chaque demeure abritant un stryge noir possède une plaque, ou un autre élément rappelant ces règles à l'intérieur de sa demeure, généralement au-dessus de sa porte d'entrée. Toutefois, les siècles passant, les préceptes de Marihser ont été interprétés de différentes manières, et la société strygienne a évoluée en conséquences de certaines interprétations. La plus notable de ces évolutions concernant la solidarité entre stryges noirs. Si les résidents de la Tour Noire ne sont pas aujourd'hui unis comme les doigts de la main, il est plus fréquent de voir des ressortissants d'une même caste se venir en aide lors de combats. Toutefois, ce principe ne s'est pas uniformisé à toute la Tour Noire. Les Assassins de la Confrérie Noire en sont les principaux exemples, le Premier Assassin répugnant à envoyer un duo accomplir un contrat. À l'inverse, les Adeptes de la Phalange Sombre sont les plus friands de l'entraide, leur caste étant fondée sur le travail d'équipe à but de protection d'un étage de la Tour.

Cette œuvre rapporte 20 points d'expérience et 60 pièces d'or à Shokan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

[Officiel]Les préceptes de Marihser

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» nouveau supplement-non officiel?
» Texte officiel des amendements de la constitution de 1987
» Site Officiel du Pool
» [Question] Format officiel des socles à Mordheim
» Diamond & Fashion S - Site officiel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Centre de Dùralas :: Ville de Stellaraë :: La bibliothèque :: Rayon B - Religion et croyance-