AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : deadrun
Le Monde de Dùralas a précisément 1787 jours !
Dùralas, le Ven 21 Sep 2018 - 16:03
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !
Partagez | 
 

 Esprit du Lac, offre nous de fortes personnalités [Pw: Shokan et Spectre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lysandre Nox Caelum
Virtuose

avatar

Messages : 109
Expérience : 761
Masculin Âge RP : 18 ans

Politique : 01
Métier : Chasseur - Maître
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
143/285  (143/285)
Vitesse: 119
Dégâts: 320

MessageSujet: Esprit du Lac, offre nous de fortes personnalités [Pw: Shokan et Spectre]   Jeu 26 Oct 2017 - 11:44

Suite à ma rencontre avec Darrö et son chien, Touki, dans la forêt où nous avions combattu et probablement créé des liens, je me laissai guider, malgré la douleur qui envahissait mon corps. Je tremblai, non de froid du au vent qui caressa mon visage mais à cause de la lassitude. J'étais fatigué car je n'avais même pas saisi un temps de ma disponibilité pour y prendre du repos. Je l'avoue, qu'actuellement, je n'étais nullement raisonnable de poursuivre ma route dans un tel état. C'est alors que j'arrivai sur les berges d'un magnifique fleuve dont on pouvait distinguer, au loin, les fameuses montagnes du Baldor. Le lac, quant à lui, y découle et descend sur toutes ses chaînes montagneuses pour se déverser sur la mer Van Hallen. Et dire qu'elle connaît perpétuellement la guerre à cause des stryges. Maintenant, je possédai l'explication d'une telle envergure. Comment refuser de lutter pour obtenir une place en cet endroit, tout en se donnant corps et âme pour la protéger ? Pour ma part et en toute franchise, c'est sans aucune hésitation que j'y prendrai part. Bon, étant donné le silence qui planait dans l'atmosphère, je compris qu'il n'y avait nul trace de vie. Donc, je vais en profiter pour m'y baigner dans le seul but de nettoyer les blessures récentes parce que je ne désirai en rien qu'elles s'infectent. Joignant la parole à l'acte, j'ôtai mes vêtements suivi de tous mes accessoires et m'abandonnai à la douceur du lac. Elle était limpide et tellement claire, qu'on pouvait voir sa flore ainsi que ses habitants marins tel un miroir tandis que sa température était supportable. Je m'abandonnai durant un long moment au poids des eaux, en allant dans ses profondeurs avant de remonter à la surface. Je pris une goulée d'air et nageai en direction des rives. Je sortis de l'eau et m'empressai d'enfiler mon pantalon, mes bottes tout en ayant cure des gouttes d'eau qui continuait de s'écouler sur l'étendue de ma physionomie, suivant ses courbes et autres comme si elle tentait de la mémoriser. Je vérifiai l'état de mes tonfas abîmés par son usage avant de les suspendre à ma ceinture. Mais quand je voulus enfiler mon haut, je vis à mon plus grand regret qu'il se trouvait dans un piteux état.
Génial ! Il manquait plus ça!
Je laissai donc échapper un las soupir. Même le bas qui a subi également des dégâts était correct dans son ensemble, malgré des trous par endroit. Je méditai sur le sujet quand mes oreilles de renard se mirent en alerte. Ce qui me fit sortir de mes pensées pour celle de la réalité. Je laissai donc tomber ma tunique pour me redressai de toute ma hauteur, le regard rivé en direction de l'origine.

- Qui pénètre en ce lieu ? Questionnai -je à l'ombrageuse silhouette dissimuler à l'intérieur de la pénombre. Montrez votre personne afin que je puisse vous voir ?

Mon timbre calme ne montrait nul trace de peur, seulement de la curiosité vis-à-vis de mon ou mes interlocuteurs. J'énonçai ceci car le doute s'empara de mon esprit en ce qui aborde le véritable nombre de mes invités. Si je puis les nommer ainsi. Parce que je ne suis pas devin. Si c'était le cas, croyez moi que cela ferait longtemps que j'aurai user de ce don pour des fins personnelles autant que professionnelles. Et oui, je l'avoue pleinement puisque l'être humain possède toujours une part d'égoïsme. C'est impossible d'en être complètement dépourvu. Peut - être devrai - je faire une exception pour les ' Anges' qu'en ce lieu on nomme ' striges blanches'. Mais pour être honnête, même là dessus, je n'en possède pas de certitude. Probablement que je trouverai la réponse à cette interrogation en y cherchant.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shokan
Personnage décédé

Personnage décédé


Messages : 29
Expérience : 508
Masculin Âge RP : 37 ans

Politique : 01
Métier : Mineur - Novice
Titres:
 

(Cerf royal +300, v+200)

Stats & équipements
Vitalité:
700/700  (700/700)
Vitesse: 273
Dégâts: 180

MessageSujet: Re: Esprit du Lac, offre nous de fortes personnalités [Pw: Shokan et Spectre]   Sam 11 Nov 2017 - 19:20


Il n'était pas doué pour s'orienter, c'était une certitude. Après sa rencontre avec l'autre Djöllfullinn, Jûken'Maw, Shokan aurait du se rendre au sud-ouest. Là-bas, il espérait rejoindre l'Institut de la Magie, afin d'apprendre à maîtriser les pouvoirs qui lui avaient causés tant de peine. C'était une étape supplémentaire sur le chemin de la rédemption. Faire de la sabulokinésie un instrument d'aide pour autrui, et non plus un fardeau, responsable de détresse et de désolation.

Au lieu de ça, ses pas l'avait conduit au pied des Baldors. L'exact opposé donc. Shokan soupira, il allait vraiment devoir faire plus attention. Il ne connaissait rien des peuples qui vivaient dans ces contrées. Seulement que les nains s'établissaient généralement dans les hauteurs. Mais dans la vallée ? Il parvenait près d'un lac, de chaque côté duquel trônait deux immenses tours. L'une blanche et l'autre noire. Quelle genre de créatures pouvaient vivre en ces lieux ?

L'arbalétrier n'eut guère le temps de se poser la question. Une voix, claire, confiante, s'élevait quelques mètres en contrebas. Un homme, torse nu, blond, le hélait. Pour l'heure, il ne semblait guère agressif, et pas vraiment armé. Mais le Maudit n'avait rien d'un combattant, et il leva immédiatement les mains en l'air. Sa voix portait loin, et transmettait un certain calme.


Ola, étranger, je ne suis nullement belliqueux. N'ayez crainte.

D'un pas calme, montrant ostensiblement qu'il disait la vérité, Shokan s'avança jusqu'à l'individu. Il avait des oreilles de renard. Qu'était-ce donc que cela ? Le Djöllfullinn n'avait jamais rien vu de tel. Ses yeux ne pouvaient quitter ces membranes auditives invraisemblable.

Un filet de buée s'échappa de sa bouche. Il faisait froid. Shokan avait connu le pire, avec son périple sur la Banquise, mais il n'était pas immunisé au vent glacial qui claquait contre les parcelles nue de sa peau. Intrigué, il demanda :


Qu'êtes-vous donc ? Et quel est cet endroit ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lysandre Nox Caelum
Virtuose

avatar

Messages : 109
Expérience : 761
Masculin Âge RP : 18 ans

Politique : 01
Métier : Chasseur - Maître
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
143/285  (143/285)
Vitesse: 119
Dégâts: 320

MessageSujet: Re: Esprit du Lac, offre nous de fortes personnalités [Pw: Shokan et Spectre]   Lun 13 Nov 2017 - 13:29

C'est venant des hauteurs que l'inconnu décida de se montrer pour me rejoindre, tout en affirmant qu'il n'était nullement belliqueux et que je n'avais rien à craindre de sa personne. Ce qui est fortement amusant car en principe lorsqu'on me prononçait ses tendres paroles, sensées être rassurantes, dans l'instant d'après, je passais un mauvais quart d'heure. D'autant plus que sa physionomie ne l'aidait aucunement puisqu'il était en parfait contraste avec ses dires. Il ne fit qu'amplifier ma méfiance. Cependant, étant un damoiseau ouvert d'esprit et ayant comme proverbe : l'habit ne fait aucunement le moine, c'est par ce principe que je lui attribuai la chance de faire connaissance, tout en essayant d'oublier mon horrible passé que ses propos avaient déclenché à l'intérieur de mon âme en de divers flash back. Comme quoi, quoi qu'on fasse, ce dernier finit toujours par nous prendre le dessus. Le silence pesa le temps de l'analyser de façon convenable à son égard. Il possédait une silhouette longiligne à peau rougeâtre mais ce qui m'intrigua le plus en cet être était ses cornes ornant sa tête, me faisant songer à un diable.
Un Djollfulin ?
Mes prunelles s'écarquillèrent à cette pensée, envahies de curiosité.
J'en avais le savoir de cette espèce uniquement dans les ouvrages de tante Lisana et j'en avais probablement un devant moi !
Je m'apprêtai à l'interroger, quand il me prit au dépourvu.

-Qu'êtes - vous donc ? Et quel est cet endroit ?

Son niveau de langage m'indiqua que je pouvais m'abandonner à mon beau parlé, en espérant néanmoins de ne point me perdre parce que dès fois, il m'arrive de partir comme un haut - conteur dans ces récits lors d'animation dans les tavernes. Toutefois, j'hésitai entre mon silence habituel en étant spectateur ou ma curiosité à son égard. J'ôtai pour la seconde option.

- Que suis - je ?! Eh bien, tout dépend comment d'une contrée à une autre on me nomme. Pour certains, je suis un être de la forêt. Pour d'autres, un thérianthrope.

Au diable le camouflage de ma nature véritable puisque dans tous les cas, je finis toujours par accidentellement me trahir.

... Et en ce qui aborde votre deuxième interrogation, c'est le lac Fresha, lieu de guerre et de territoire entre les stryges blanches et les stryges noires, des créatures l'une et l'autres totalement opposées, dont tu peux aisément distinguer leur tour d'appartenance.

Je lui montrai du doigt les deux tours en question.

J'allais justement en apprendre un peu plus à son sujet afin de mieux comprendre l'un des personnes de mon entourage. Mais dîtes moi, jeune étranger.

Je pivotai sur mes talons pour lui faire de nouveau face, le regard remplis d'étincelles pouvant être menaçants selon son éclat et selon de l'image qu'on avait de moi.

... Il serait pas plutôt commun de décliner notre identité avant notre nature ? Et puis,

Je pris l'air d'un parfait penseur, l'index caressant mon menton jusqu'à l'une de mes joues

.... Une fois que cela sera fait, est - il possible de me confirmer mes doutes sur votre appartenance car je serai heureux de m'instruire en votre compagnie. Je suppose que je dois poursuivre notre entretien. Je me prénomme Lysandre Nox Caelum et vous ? Continuai - je en lui adressant un merveilleux sourire




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shokan
Personnage décédé

Personnage décédé


Messages : 29
Expérience : 508
Masculin Âge RP : 37 ans

Politique : 01
Métier : Mineur - Novice
Titres:
 

(Cerf royal +300, v+200)

Stats & équipements
Vitalité:
700/700  (700/700)
Vitesse: 273
Dégâts: 180

MessageSujet: Re: Esprit du Lac, offre nous de fortes personnalités [Pw: Shokan et Spectre]   Dim 10 Déc 2017 - 19:17


L'inconnu était jeune, très jeune. Cela se voyait à ses traits fins. Ses cheveux, d'un or pur, perlaient encore de quelques gouttelettes d'eau, signe qu'il sortait tout juste du lac avoisinant. Quand à ses mots, Shokan en sourit. Il parlait comme un aristocrate, maniant figures de styles et envolées lyriques avec aisance. Pour l'arbalétrier, certes fils de chef, mais issu d'un petit village fermier, cette démonstration de savoir n'avait que très peu d'effet. Mais si telle était la volonté de l'inconnu de s'exprimer ainsi, quelle importance ?

Il se décrivait comme un thérianthrope ? Qu'était-ce que cela ? Shokan déplorait sa méconnaissance de ce monde. S'il voulait le rendre meilleur, le Djöllfullinn devait impérativement acquérir toutes les informations possibles. Celles qu'il obtint sur ce Lac Fresha était d'autant plus intéressantes. Deux races différentes plongés dans un conflit. C'était donc une zone de guerre ! Mieux valait ne pas s'attarder, au risque de se retrouver mêler à un combat qui n'était pas le sien.


Pardonnez mon ignorance, mais qu'est-ce qu'un thérianthrope ? Et pourquoi vous trouvez-vous sur une terre minée par les conflits, n'est-ce pas dangereux ? Le Maudit marqua une courte pause, écoutant les nouvelles paroles de celui qui se présentait comme Lysandre Nox Caelum. Nom fort recherché, peut-être était-il un vrai aristocrate finalement ? Mais alors que ferait-il en ces lieux, sans escorte, réduit à se baigner dans l'eau gelée d'un lac ? Un noble déchu peut-être ? Aucune importance, pour l'heure, Shokan jugeait préférable de répondre à ses questions.

Shokan. Shokan Endoresu. Et oui, je suis bel et bien un Djöllfullinn. Je pense que nous pouvons nous entraider. Je tente d'en apprendre plus sur ce monde que je ne connais pas, tandis que vous, et bien, vous ne connaissez rien de mon monde, n'est-ce pas ?

Shokan était ravi d'avoir l'opportunité de discuter avec un Dùralassien de naissance. Même si pour l'heure, il était plutôt enclin à fuir les berges du Lac, de peur de voir un bataillon s'attaquer à lui, ainsi qu'à Lysandre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lysandre Nox Caelum
Virtuose

avatar

Messages : 109
Expérience : 761
Masculin Âge RP : 18 ans

Politique : 01
Métier : Chasseur - Maître
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
143/285  (143/285)
Vitesse: 119
Dégâts: 320

MessageSujet: Re: Esprit du Lac, offre nous de fortes personnalités [Pw: Shokan et Spectre]   Mar 12 Déc 2017 - 9:11

Le Djöllfulin souhaitait que j'accepte de lui accorder le pardon en ce qui toucha l'ignorance concernant l'existence d'une race au nom de thérianthrope. Il enchaina, sans attendre, sur le fait qui m'a poussé à atterrir sur un terrain de conflits pour ensuite décliner son identité : Shokan Endoresu. Ce dernier me confirma mes doutes sur l'appartenance de son espèce suivi de ces propos qui me toucha le cœur :

Je tente d'en apprendre plus sur ce monde que je ne connais pas tandis que vous et bien, vous ne connaissez rien de mon monde.
La musicalité de cette simple phrase était sincère et se révéla une fois de plus en parfaite contradiction avec sa physionomie.
Heureux soit le phénomène caractérielle qu'on appelle ouverture d'esprit ! Cependant, ne lui ais - je nullement répondu à l'une de ses interrogations ? Peut - être me suis - je mal exprimé ou serait il tout simplement embarqué par l'anxiété que ce lieu soit toujours gouverner par la guerre des stryges ? La dernière supposition me paraissait plus adéquate à la situation.

- Avant que je puisse poursuivre mon entretien en votre compagnie de manière plus convenable, ne serait - il point judicieux d'aller se dégourdir les jambes ? Car je suppose que rester en cet endroit vous intimide quelque peu et devoir converser dans un tel état d'esprit n'est aucunement conviviale.

Je lui souris, en lui adressant un signe de la main de me suivre, avant de pivoter sur mes talons, passant à côté de ma tunique qui jonchait sur le sol. Ayant examiné avec le plus grand soin, je ne pouvais rien récupérer. Même pas le tissu tellement qu'il était usé. Ce qui me contraint à lui exposer mon dos remplis de séquelles passées se mêlant avec les blessures récentes obtenues par le combat contre le Linbog rejoint d'un marcassin dont sa source était la forêt dans laquelle je venais de quitter. Je laissai échapper un las soupir.

- Sachiez que je vous contredirai point sur le fait que je ne connaisse en rien votre univers. En tout cas, je suis ravi de constater que vous êtes un être courtois pour avoir l'amabilité d'accepter ma faveur. C'est la justification pour laquelle, je me hâte immédiatement pour éclairer vos incertitudes avant que vous me fassiez part des vôtres ? Premièrement, qu'est - ce qu'un thérianthrope ? Votre question est compréhensible donc j'accepte de pardonner votre ignorance en tant qu'étranger. Je dois avouer que je me situe à l'intérieur du même degré que vous, à ma manière, comme vous l'aviez sagement surligné tout à l'heure. Donc, il n'est aucune raison de s'excuser pour cela. On en apprend tous les jours. Il est impossible à l'homme de posséder le savoir absolu. Sinon, cela se saurait, tu ne trouves pas ? Plaçons la philosophie de l'être de côté et reprenons là où nous étions, voulez - vous ? Qu'est-ce qu'un thérianthrope ? Il serait fort enrichissant pour votre âme que je vous en fasse une petite démonstration.

Joignant les paroles à l'acte, je lui montrai mes oreilles de renard en écartant ma épaisse chevelure et fit apparaître une longue queue touffue au bout blanchâtre de l'extrémité de mon squelette.

.... Comme vous pouviez le voir par vous - même, un thérianthrope est un être humain capable de se métamorphoser partiellement des parties de son corps ou complètement en l'animal qu'il possède en son fort intérieur. Contrairement à nos amis les lycanthropes ( je dois affirmer que ces termes ont eu beaucoup de mal à sortir de mes lèvres mais étant donné que je fais une généralisation et que cette créature nordique n'était en rien un idiot, il devait avoir conscience qu'il existe des exceptions à la règle) notre transformation n'est nullement douloureuse et ne possède en rien une influence avec l'astre lunaire. On le devient à cause d'un virus ou d'une morsure de l'animal porteur ou encore de manière génétique.

Ensuite, en ce qui aborde le fait que je me situe dans un tel endroit et bien, cela n'est que par accident ! En effet, comme tes prunelles puissent le distinguer par mon état corporel, je sors à peine d'une lutte acharnée dans la forêt que vous pouviez notamment y distinguer.
lui déclarai - je en désignant la zone en question de mon index. D'ailleurs, cela m'a permis de faire la rencontre d'un jeune enfant ayant un énorme potentiel dans le domaine de la magie. Je n'ai pu rester quoi lorsque celui-ci fut pris au piège par les assauts des habitants que ce lieu nous a réservé. Je l'ai donc soutenu dans cette bataille où nous avions profité de l'occasion pour faire humblement connaissance. Maintenant, mon cher Shokan, je pense qu'actuellement c'est à votre tour de me narrer votre histoire. annonçai - je les iris remplis d'étincelle.

Poussé par l'émotion de l'indiscrétion, la soif de savoir, je ne pouvais me contenir plus longtemps. Il n'y a que son adrénaline qui fait que je sois devenu un moulin à parole. Sinon, en réalité, je n 'étais en rien un grand bavard.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shokan
Personnage décédé

Personnage décédé


Messages : 29
Expérience : 508
Masculin Âge RP : 37 ans

Politique : 01
Métier : Mineur - Novice
Titres:
 

(Cerf royal +300, v+200)

Stats & équipements
Vitalité:
700/700  (700/700)
Vitesse: 273
Dégâts: 180

MessageSujet: Re: Esprit du Lac, offre nous de fortes personnalités [Pw: Shokan et Spectre]   Sam 30 Déc 2017 - 14:03


Quel individu étrange... pensait Shokan.

Tous les habitants de Dùralas étaient-ils ainsi ? Ce Lysandre, en tout cas, avait une élocution particulière, difficile à appréhender. Il alternait tutoiement et vouvoiement, et se perdait dans des phrases interminables. Régulièrement, ces dernières ne faisaient d'ailleurs que le détourner du sujet qu'il abordait. Mais finalement, le Maudit réussit à comprendre ce qu'était un thérianthrope, et la différence qui existait avec les lycanthrope. Tout cela lui apportait une nouvelle interrogation :


Mais existe-il des lycan-thérianthrope ? C'est à dire des individus capables de se transformer en loup sans douleur comme vous le faites ?

Concernant le lieu quelque peu incongru de leur rencontre, il n'était semble-il que du au hasard. Lysandre sortait tout juste d'un combat dans la forêt située plus au nord, tandis que Shokan s'était simplement perdu. Deux destins périodiquement rassemblés par le hasard donc. Toutefois, l'arbalétrier fut reconnaissant de voir son interlocuteur lui proposer de s'éloigner. Il lui emboita le pas tandis qu'ils s'éloignaient progressivement des berges du lac.

Je dois vous avouer qu'en effet, plus loin nous serons de cette zone de guerre, mieux je me sentirais. Ce serait dommage de se retrouver subitement au milieu d'une bataille, ne trouvez-vous pas ?

Après de longues minutes passées à écouter l'homme-renard, il fut temps pour Shokan de parler à son tour. Cela n'était que justice vis-à-vis de cet homme qui lui répondait gentiment. Mais le Djöllfullinn préféra se montrer évasif sur plusieurs pans de son passé. Après tout, son interlocuteur restait un parfait inconnu.

Je suis né dans un petit village, perdu entre plusieurs hautes montagnes. Nous étions des fermiers, des éleveurs, une poignée de chasseurs. Nous ne voyions pas grand monde. Mon père était le chef du village. J'avais un grand frère aussi. J'étais heureux. J'ai eu une femme, j'ai eu une fille. Tout semblait aller pour le mieux. Je priais Kar'Magûl, l'un des trois dieux Djöllfullinns, j'aidais dans les champs et je passais du temps avec les miens. Puis un jour, tout est parti en fumée. Les rumeurs d'un démon rasant tout sur son passage ont enflés, et la fuite était la seule option. Je suis seul à présent. J'ai traversé seul pendant plusieurs jours la grande étendue glacée, et depuis, j'erre en Dùralas à la recherche d'un but.

Il ne me restait plus qu'à espérer que Lysandre ne tente pas trop de creuser mon sombre passé, et qu'il préfère en apprendre plus sur les coutumes de mon peuple, nos divinités et nos traditions...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lysandre Nox Caelum
Virtuose

avatar

Messages : 109
Expérience : 761
Masculin Âge RP : 18 ans

Politique : 01
Métier : Chasseur - Maître
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
143/285  (143/285)
Vitesse: 119
Dégâts: 320

MessageSujet: Re: Esprit du Lac, offre nous de fortes personnalités [Pw: Shokan et Spectre]   Mer 3 Jan 2018 - 11:31

En prenant du recul sur la conversation que je viens d'entreprendre en compagnie du Djollfulin, je me suis aperçus que, sans m'en rendre compte, je passai du tutoiement au vouvoiement, dévoilant ainsi une petite difficulté avec les formalités. L'air embarrassé, je plaçai une main derrière ma tête, caressant ma épaisse chevelure en bataille. J'espère que ce dernier m'en voulait nullement car je commençai à être à l'aise à son contact. Il ne m'avait point encore autorisé à lui parler de manière familière.

Que suis - je pour me permettre une telle incivilité à son égard ! D'autant plus qu'il m'avoua qu'il était le fils d'un grand chef ! Sa narration biographique était fortement intrigante par la révélation de divinité comme Kan'Magul. Mais son timbre vocal m'indiqua qu'il me dissimula un sombre passé. Peut - être était ce la raison pour laquelle je le tutoyai ? En tout cas, je fut ravi qu'il accepta de continuer notre conversation, loin de ses rives et qu'il partagea son expérience que la vie lui a réservé. Par où devrai - je débuter ? Il serait fort sage d'amorcer par son interrogation. Je laissai échapper un soupir.

- Pour être franc, il est vrai qu'il sera étonnement regrettable de tomber en pleins milieu d'un conflit dont nous ne sommes guère concernés. Même si j'y consente en partie. Une partie car il doit exister en ce monde plusieurs manières de parvenir à ses fins, sans être dans l'obligation d'engendrer la force, tu .... vous, me repris - je immédiatement pour ne pas faire la même erreur qu'auparavant. Ne trouviez point ?

Je lui adressai un autre de mes sourires bienveillants avant de poursuivre :

Vous aimeriez savoir s'il existe la présence de lycan thérianthrope parmi nous ? Je pense que ce phénomène est possible. Cependant et actuellement, je n'en ai nullement fait de rencontre. A moins qu'à l'époque, j'en ai croisé par mégarde et ayant de piètres compétence par rapport à aujourd'hui, je n'ai su faire la différence. En tout cas, je vous prie de vouloir accepter mes plus plates et sincères excuses à ce sujet. Je dois vous dire que les lycanthropes et mes semblables ( ce derniers mots avec un accent d'amerturme) on n'est pas en très bon therme, si je puis dire. D'ailleurs, je ne sais la cause d'un tel comportement à mon égard. Mais mettons cette mésentente de côté, voulez - vous ? Puisque je ne désirai en rien vous importurnez avec des problèmes qui ne vous touche en aucune façon. Je pense d'éjà que vous aviez les vôtre. Ce n'est point la peine d'en rajouter avec les miennes, vous ne trouviez pas ?
Néanmoins, je suis fort intéressé par vos coutumes. Vous aviez mentionné quelques minutes plus tôt un dieu au nom de Kan'Magul. Etes - vous de ses peuples ayant dans leur culture un nombre incalculable de divinité ? Si c'est le cas, quelles sont leurs fonctions et leurs places à l'intérieur de vos vies ? Procédiez - vous à des rituels ou autres pour accéder à leur faveur ? Peut - être est qu'on vous attribue un dieu à la naissance en tant que protecteur ligitime ? Désolé.


Je m'interrompis subitement, passant pour la seconde fois ma main à l'intérieur de mes cheveux, l'air entièrement gêné.

Je pose tellement de questions que je dois vous sembler ignorant ou bien un être sans la moindre aptitude dans la vie en société. Un homme qu'on qualifirait de renfermé. Toutefois, je ne vais nullement vous mentir. Il y a peu de temps, je résidai encore dans une sorte de prison dont il est vrai qu'il y aura des domaines dont je serai incapable de vous éclairer, en vous gratifiant une certitude.

Voilà que je me mis à lui donner un point de ma biographie. Mais en quoi cela le passionnerait !!!! Et puis, qu'est - ce qui me prend !!!!! Moi, qui haissais narrer les choses qui m'aborde.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Esprit du Lac, offre nous de fortes personnalités [Pw: Shokan et Spectre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Quand Mère Nature vous offre des surprises... pas toujours bonnes. | Adrian & Willy
» La montagne nous offre le décor... A nous d'inventer l'histoire qui va avec !
» ce que nous faisons : les sauts en image
» Et si nous fermions la frontière avec la RD ?
» Il nous a quittés.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Est de Dùralas :: Lac Fresha :: Archives-