Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Baldwin Nuussian
Le Monde de Dùralas a précisément 1482 jours !
Dùralas, le Lun 20 Nov 2017 - 1:14
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !

Partagez | 
 

 Esprit du Lac, offre nous de fortes personnalités [Pw: Shokan et Spectre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lysandre Nox Caelum
Nouvel(le) habitant(e)

avatar

Messages : 22
Expérience : 185
Masculin Âge RP : 18 ans

♦ Politique : 01
Métier : Chasseur - Novice
Disponibilité : Disponible

Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
107/107  (107/107)
Vitesse: 100
Dégâts: 39

MessageSujet: Esprit du Lac, offre nous de fortes personnalités [Pw: Shokan et Spectre]   Jeu 26 Oct 2017 - 11:44

Suite à ma rencontre avec Darrö et son chien, Touki, dans la forêt où nous avions combattu et probablement créé des liens, je me laissai guider, malgré la douleur qui envahissait mon corps. Je tremblai, non de froid du au vent qui caressa mon visage mais à cause de la lassitude. J'étais fatigué car je n'avais même pas saisi un temps de ma disponibilité pour y prendre du repos. Je l'avoue, qu'actuellement, je n'étais nullement raisonnable de poursuivre ma route dans un tel état. C'est alors que j'arrivai sur les berges d'un magnifique fleuve dont on pouvait distinguer, au loin, les fameuses montagnes du Baldor. Le lac, quant à lui, y découle et descend sur toutes ses chaînes montagneuses pour se déverser sur la mer Van Hallen. Et dire qu'elle connaît perpétuellement la guerre à cause des stryges. Maintenant, je possédai l'explication d'une telle envergure. Comment refuser de lutter pour obtenir une place en cet endroit, tout en se donnant corps et âme pour la protéger ? Pour ma part et en toute franchise, c'est sans aucune hésitation que j'y prendrai part. Bon, étant donné le silence qui planait dans l'atmosphère, je compris qu'il n'y avait nul trace de vie. Donc, je vais en profiter pour m'y baigner dans le seul but de nettoyer les blessures récentes parce que je ne désirai en rien qu'elles s'infectent. Joignant la parole à l'acte, j'ôtai mes vêtements suivi de tous mes accessoires et m'abandonnai à la douceur du lac. Elle était limpide et tellement claire, qu'on pouvait voir sa flore ainsi que ses habitants marins tel un miroir tandis que sa température était supportable. Je m'abandonnai durant un long moment au poids des eaux, en allant dans ses profondeurs avant de remonter à la surface. Je pris une goulée d'air et nageai en direction des rives. Je sortis de l'eau et m'empressai d'enfiler mon pantalon, mes bottes tout en ayant cure des gouttes d'eau qui continuait de s'écouler sur l'étendue de ma physionomie, suivant ses courbes et autres comme si elle tentait de la mémoriser. Je vérifiai l'état de mes tonfas abîmés par son usage avant de les suspendre à ma ceinture. Mais quand je voulus enfiler mon haut, je vis à mon plus grand regret qu'il se trouvait dans un piteux état.
Génial ! Il manquait plus ça!
Je laissai donc échapper un las soupir. Même le bas qui a subi également des dégâts était correct dans son ensemble, malgré des trous par endroit. Je méditai sur le sujet quand mes oreilles de renard se mirent en alerte. Ce qui me fit sortir de mes pensées pour celle de la réalité. Je laissai donc tomber ma tunique pour me redressai de toute ma hauteur, le regard rivé en direction de l'origine.

- Qui pénètre en ce lieu ? Questionnai -je à l'ombrageuse silhouette dissimuler à l'intérieur de la pénombre. Montrez votre personne afin que je puisse vous voir ?

Mon timbre calme ne montrait nul trace de peur, seulement de la curiosité vis-à-vis de mon ou mes interlocuteurs. J'énonçai ceci car le doute s'empara de mon esprit en ce qui aborde le véritable nombre de mes invités. Si je puis les nommer ainsi. Parce que je ne suis pas devin. Si c'était le cas, croyez moi que cela ferait longtemps que j'aurai user de ce don pour des fins personnelles autant que professionnelles. Et oui, je l'avoue pleinement puisque l'être humain possède toujours une part d'égoïsme. C'est impossible d'en être complètement dépourvu. Peut - être devrai - je faire une exception pour les ' Anges' qu'en ce lieu on nomme ' striges blanches'. Mais pour être honnête, même là dessus, je n'en possède pas de certitude. Probablement que je trouverai la réponse à cette interrogation en y cherchant.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shokan
Nouvel(le) habitant(e)

avatar

Messages : 20
Expérience : 466
Masculin Âge RP : 37 ans

♦ Politique : 01
Métier : Mineur - Novice
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Cerf royal +300, v+200)

Stats & équipements
Vitalité:
400/400  (400/400)
Vitesse: 314
Dégâts: 53

MessageSujet: Re: Esprit du Lac, offre nous de fortes personnalités [Pw: Shokan et Spectre]   Sam 11 Nov 2017 - 19:20


Il n'était pas doué pour s'orienter, c'était une certitude. Après sa rencontre avec l'autre Djöllfullinn, Jûken'Maw, Shokan aurait du se rendre au sud-ouest. Là-bas, il espérait rejoindre l'Institut de la Magie, afin d'apprendre à maîtriser les pouvoirs qui lui avaient causés tant de peine. C'était une étape supplémentaire sur le chemin de la rédemption. Faire de la sabulokinésie un instrument d'aide pour autrui, et non plus un fardeau, responsable de détresse et de désolation.

Au lieu de ça, ses pas l'avait conduit au pied des Baldors. L'exact opposé donc. Shokan soupira, il allait vraiment devoir faire plus attention. Il ne connaissait rien des peuples qui vivaient dans ces contrées. Seulement que les nains s'établissaient généralement dans les hauteurs. Mais dans la vallée ? Il parvenait près d'un lac, de chaque côté duquel trônait deux immenses tours. L'une blanche et l'autre noire. Quelle genre de créatures pouvaient vivre en ces lieux ?

L'arbalétrier n'eut guère le temps de se poser la question. Une voix, claire, confiante, s'élevait quelques mètres en contrebas. Un homme, torse nu, blond, le hélait. Pour l'heure, il ne semblait guère agressif, et pas vraiment armé. Mais le Maudit n'avait rien d'un combattant, et il leva immédiatement les mains en l'air. Sa voix portait loin, et transmettait un certain calme.


Ola, étranger, je ne suis nullement belliqueux. N'ayez crainte.

D'un pas calme, montrant ostensiblement qu'il disait la vérité, Shokan s'avança jusqu'à l'individu. Il avait des oreilles de renard. Qu'était-ce donc que cela ? Le Djöllfullinn n'avait jamais rien vu de tel. Ses yeux ne pouvaient quitter ces membranes auditives invraisemblable.

Un filet de buée s'échappa de sa bouche. Il faisait froid. Shokan avait connu le pire, avec son périple sur la Banquise, mais il n'était pas immunisé au vent glacial qui claquait contre les parcelles nue de sa peau. Intrigué, il demanda :


Qu'êtes-vous donc ? Et quel est cet endroit ?




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lysandre Nox Caelum
Nouvel(le) habitant(e)

avatar

Messages : 22
Expérience : 185
Masculin Âge RP : 18 ans

♦ Politique : 01
Métier : Chasseur - Novice
Disponibilité : Disponible

Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
107/107  (107/107)
Vitesse: 100
Dégâts: 39

MessageSujet: Re: Esprit du Lac, offre nous de fortes personnalités [Pw: Shokan et Spectre]   Lun 13 Nov 2017 - 13:29

C'est venant des hauteurs que l'inconnu décida de se montrer pour me rejoindre, tout en affirmant qu'il n'était nullement belliqueux et que je n'avais rien à craindre de sa personne. Ce qui est fortement amusant car en principe lorsqu'on me prononçait ses tendres paroles, sensées être rassurantes, dans l'instant d'après, je passais un mauvais quart d'heure. D'autant plus que sa physionomie ne l'aidait aucunement puisqu'il était en parfait contraste avec ses dires. Il ne fit qu'amplifier ma méfiance. Cependant, étant un damoiseau ouvert d'esprit et ayant comme proverbe : l'habit ne fait aucunement le moine, c'est par ce principe que je lui attribuai la chance de faire connaissance, tout en essayant d'oublier mon horrible passé que ses propos avaient déclenché à l'intérieur de mon âme en de divers flash back. Comme quoi, quoi qu'on fasse, ce dernier finit toujours par nous prendre le dessus. Le silence pesa le temps de l'analyser de façon convenable à son égard. Il possédait une silhouette longiligne à peau rougeâtre mais ce qui m'intrigua le plus en cet être était ses cornes ornant sa tête, me faisant songer à un diable.
Un Djollfulin ?
Mes prunelles s'écarquillèrent à cette pensée, envahies de curiosité.
J'en avais le savoir de cette espèce uniquement dans les ouvrages de tante Lisana et j'en avais probablement un devant moi !
Je m'apprêtai à l'interroger, quand il me prit au dépourvu.

-Qu'êtes - vous donc ? Et quel est cet endroit ?

Son niveau de langage m'indiqua que je pouvais m'abandonner à mon beau parlé, en espérant néanmoins de ne point me perdre parce que dès fois, il m'arrive de partir comme un haut - conteur dans ces récits lors d'animation dans les tavernes. Toutefois, j'hésitai entre mon silence habituel en étant spectateur ou ma curiosité à son égard. J'ôtai pour la seconde option.

- Que suis - je ?! Eh bien, tout dépend comment d'une contrée à une autre on me nomme. Pour certains, je suis un être de la forêt. Pour d'autres, un thérianthrope.

Au diable le camouflage de ma nature véritable puisque dans tous les cas, je finis toujours par accidentellement me trahir.

... Et en ce qui aborde votre deuxième interrogation, c'est le lac Fresha, lieu de guerre et de territoire entre les stryges blanches et les stryges noires, des créatures l'une et l'autres totalement opposées, dont tu peux aisément distinguer leur tour d'appartenance.

Je lui montrai du doigt les deux tours en question.

J'allais justement en apprendre un peu plus à son sujet afin de mieux comprendre l'un des personnes de mon entourage. Mais dîtes moi, jeune étranger.

Je pivotai sur mes talons pour lui faire de nouveau face, le regard remplis d'étincelles pouvant être menaçants selon son éclat et selon de l'image qu'on avait de moi.

... Il serait pas plutôt commun de décliner notre identité avant notre nature ? Et puis,

Je pris l'air d'un parfait penseur, l'index caressant mon menton jusqu'à l'une de mes joues

.... Une fois que cela sera fait, est - il possible de me confirmer mes doutes sur votre appartenance car je serai heureux de m'instruire en votre compagnie. Je suppose que je dois poursuivre notre entretien. Je me prénomme Lysandre Nox Caelum et vous ? Continuai - je en lui adressant un merveilleux sourire




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Esprit du Lac, offre nous de fortes personnalités [Pw: Shokan et Spectre]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Esprit du Lac, offre nous de fortes personnalités [Pw: Shokan et Spectre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Quand Mère Nature vous offre des surprises... pas toujours bonnes. | Adrian & Willy
» ce que nous faisons : les sauts en image
» Et si nous fermions la frontière avec la RD ?
» Il nous a quittés.
» OH AFRIQUE TU NOUS RESERVES TOUJOURS DES SURPRISES..........

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Est de Dùralas :: Lac Fresha :: Sur les berges-