AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Shax
Le Monde de Dùralas a précisément 1751 jours !
Dùralas, le Jeu 16 Aoû 2018 - 8:33
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !
Partagez | 
 

 Le banquet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3605
Expérience : 15526

MessageSujet: Re: Le banquet   Dim 26 Nov 2017 - 17:14

Le membre 'Shokan' a effectué l'action suivante : Actions


'Dé surprise 4 ans' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darrö Aldhren
Âme égarée

avatar

Messages : 231
Expérience : 1620
Masculin Âge RP : 9

Politique : 01
Métier : Chasseur - Maître
Titres:
 

(Sphinx, +400, v+400, dissuasion : évite la prison à coup sûr)

Stats & équipements
Vitalité:
3744/3744  (3744/3744)
Vitesse: 362
Dégâts: 36%

MessageSujet: Re: Le banquet   Lun 27 Nov 2017 - 0:19

" Tu as entendu parler de la grande fête organisée par... Pour... Il parait que l'archimage pourrait être présent... Saïgo... Les gardiens..."

Darrö avait surpris une discutions entre deux passants et n'en croyait pas ses oreilles, une fête était organisé par une roi elfe centenaire et tout les héros de Dùralas allait y aller, mais surtout Tungstène serait présent ! Tout le monde pouvait y aller, Darrô ne réfléchit pas à deux fois, il ne serait peut être pas très à sa place dans une fête royale, mais il s'en fichait, Tungstène allait sûremen... Non ! Tungstène ALLAIT venir ! Il en était persuadé !

" Tu es près Touki ? Car nous allons à la fête du roi des elfes des forêts ! "

" Wof-wof ? "

" Mais si, ça va être génial et Tungstène, je suis sûr qu'il va venir et que je pourrais le rencontrer ! En plus, il y aura plein de nourriture et de toute sorte, préparée par les meilleurs cuisiniers du roi ! "


" WOF-WOF ! "

" Je savais que tu serais aussi excité que moi, pourvu que tu puisses te remplir la bedaine gros goinfre, Ahahahahaha ! Allez allons-y ! "

Le voyage avait été long, mais plusieurs marchant avaient accepté de transporter le garçon et son chien en direction de l'ouest de Dùralas gratuitement, décidément ils étaient bien gentils !
Les deux amis arrivèrent finalement devant le palais du roi, Darrö était aux aguets, il ne manquerait pas l'archimage.

En entrant dans ce lieux dégoulinant de luxes et de richesses, où les invités étaient tous mieux habillés les uns que les autres Darrö se sentit un peu gêné, lui qui était vêtu comme d'habitude, pas pauvrement ! Juste simplement comme auraient dis les gens de son village.

Il y avait vraiment beaucoup de monde et sur les tables... Darrö n'avait jamais vu autant de nourriture et il se tourna vers Touki curieux de voir son air, mais son ami quadrupède avait déjà trouvé les bonnes grâces de quelques invités qui lui lançait de la nourriture en échange de cabrioles.

La voix du monarque qui résonna fit taire le brouhaha et une rangée de personne vint attendre devant le seigneur, Darrö fit la queue longtemps, car il avait envie de voir un roi de plus près.
Il serait content de recevoir un cadeau, mais il regardait surtout le roi et zyeutait de gauche à droite, mais ne vit pas son héros archimage.

Enfin ! Il était premier dans la file, il était paient, comme tout chasseur qui se respecte, mais était bien trop excité pour attendre plus longtemps, il allait avancer quand une dame fit irruption à côté de Cernunos.
Elle lança un "Vous êtes qui ?" au roi qui fit beaucoup rire Darrö, il n'était peut-être pas le moins "adapté" à ce genre d'événement.
Après les échanges paniqué entre un petit monsieur qui devait être un serviteur du roi et la belle-dame, Darrö arriva devant le roi.

"Euh...Hgg... Bonjour Monsieur, je m'appelle Darrö et c'est très gentil de faire une fête, mais dîtes... Vous savez si Tungstène va venir ? "


Le roi pencha légèrement la tête comme pour mieux voir Darrö de sa petite taille ce qui le fit frissonner. Il ne dit mots, il semblait plus et Darrö décida que le roi ne devait pas être plus longtemps dérangé surtout que les gens derrière lui s'impatientaient.

Il prit un cadeau dans la pile et alla s'asseoir à une table.

Il était plus intéressé par la jolie dame qui avait fait irruption tout à l'heure, elle ne semblait pas comme tout le monde ici et peut-être qu'elle saurait elle si Tungstène allait venir et sinon Darrö pourrait peut-être se faire une nouvelle amie.
La dame envoya un bisou au roi avant de disparaître totalement, en laissant derrière elle des esprits rigolant de façon assez dérangeante.

C'est une mage, très puissante en plus, je suis sûr qu'elle connait Tungstène ! Peut-être qu'elle n'est pas loin ! Je dois la retrouver !


Le jeune garçon se précipita à l'extérieur du palais d'où la mage était arrivée et regarda dans toutes les directions et l'aperçue finalement, là sur la branche d'un arbre s'étirant comme avant une nouvelle escapade. Darrö couru jusqu'à l'arbre et en levant la tête il s'écria un peu gêné mais poussé par sa curiosité.

" Pardon de vous déranger madame, mais vous savez si Tungstène va venir ? "


Dernière édition par Darrö Aldhren le Lun 27 Nov 2017 - 1:51, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3605
Expérience : 15526

MessageSujet: Re: Le banquet   Lun 27 Nov 2017 - 0:19

Le membre 'Darrö Aldhren' a effectué l'action suivante : Actions


'Dé surprise 4 ans' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jûken'Maw
Technophile

avatar

Messages : 393
Expérience : 2020
Masculin Âge RP : 91 ans (37 en apparence)

Politique : 62
Métier : Forgeron d'armures - Maître absolu
Titres:
 

(Garuda, Hydro Cyno +150, v+150, Régénère si -25% de la vie)

Stats & équipements
Vitalité:
2755/2755  (2755/2755)
Vitesse: 555
Dégâts: 1315

MessageSujet: Re: Le banquet   Lun 27 Nov 2017 - 23:57

Votre lame semble magnifique mais était-elle nécessaire en ces lieux ? Fit une voix douce en s’approchant du bar. Le djöllfulin, ayant senti qu’on le suivait depuis quelques minutes, avait renforcé alors sa poigne sur le manche de son arme. Mais lorsqu’il se retourna, il dut baisser la tête pour observer celle qui l’avait interpellé. Une jeune humaine, brune et en robe de soirée, faisant bien une tête de moins que Jûken’Maw. Il la toisa néanmoins d’un regard d’acier pendant de longues secondes... avant de relâcher sa poigne exercée sur le manche de son katana.

Merci. C'est l'œuvre des forgerons de Drashôn'Khûr, mon clan. Mais elle est surtout là pour dissuader les inconscients de tenter des actes... inconsidérés. Répondit-il d’une voix calme et rauque. L’idée de venir désarmé lui avait effectivement traversé l’esprit, mais… c’était sans compter sur le contexte politique délicat qui entourait cette réception.

Regardez autour de vous… Croyez-vous que je sois le seul à porter une arme dans cette salle ? Dissimulé dans les manches, sous les capes, les bottes, ou même bien exposé aux yeux de tous, la plupart des invités n’étaient pas venus les mains vides. Outre les gardes, le Khazarien en comptait une quinzaine parmi les convives, et une partie d’entre eux étaient loin d’être des tueurs inexpérimentés...
Malgré l’apparente détente de la réception organisée par Cernunnos, une bonne partie de la salle était à couteaux tirés. Et pour cause, les représentants des factions duralassiennes s’affrontant depuis des siècles étaient tous réunis dans une même pièce, et ceux, à peine quelques mois après la grande guerre où ils s’étaient entre-déchirés. Le résultat était un cocktail explosif sensible à la moindre secousse, et ne tenant en place que par la présence pseudo-apaisante du souverain sylvestre.

Donc mieux vaut prévenir que guérir... Conclu sèchement le djöllfulin en avalant une gorgée de vin. Ceci fait, il marqua un temps, analysant le regard pétillant de la jeune femme qui semblait vouloir lui demander quelque chose.

Venons-en aux faits. En quoi puis-je vous aider ? Je doute que vous soyez simplement venus pour me faire quelques remarques vestimentaires. Questionna le servant de Lagmarù, très protocolairement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Athanasia Darkan
Voleuse

avatar

Messages : 153
Expérience : 969
Féminin Âge RP : 20

Politique : 01
Métier : Sculpteur - Novice
Titres:
 

(Hippogriffe +250, v+250)

Stats & équipements
Vitalité:
955/955  (955/955)
Vitesse: 708
Dégâts: 455

MessageSujet: Re: Le banquet   Mar 28 Nov 2017 - 15:05

L'homme était froid et sur ses gardes, mais pas hostile. Elle ignorait si c'était son timbre de voix ou sa posture quasi militaire qui lui procurait une telle impression de sagesse. Elle avait jamais discuté avec quelqu'un comme lui auparavant, elle ne savait même pas dire à quel peuple il appartenait, le clan "Drashôn'Khûr" ne lui rappelant rien. Beaucoup trop de questions se chevauchaient dans sa tête pour être pertinentes, aussi elle s'exécuta simplement de regarder autour d'elle l'attitude des gens.

Ils n'étaient pas tous armé mais elle remarqua effectivement que certains adoptaient des postures étranges, avec des positions de mains proches des ceinturons ou des replis de tissus ou peuvent aisément se cacher dagues, couteaux ou autres armes blanches. Elle fronça les sourcils.

« Venons-en aux faits. En quoi puis-je vous aider ? Je doute que vous soyez simplement venus pour me faire quelques remarques vestimentaires. »


Le ton neutre de cette question était surprenant, plongeant à nouveau Athanasia dans le doute. Au premier abord, elle avait abordé cet étrange personnage afin d'engager une discussion. La nature curieuse de la Stellaroïse lui permettait de vaincre sa timidité, surtout quand elle était agrémentée par une ambiance festive et d'un peu d'alcool. Son instinct de chapardeuse l'obligea à jeter un regard discret sur le reste de l'équipement de son interlocuteur même si, de ce côté-là, la sobriété de la tenue de l'individu ne laissait pas transparaitre d'objet de valeur autre que ses boucles d'oreilles et son katana. Elle le regarda droit dans les yeux.

J'ai été mise à l'ombre quelques mois, aussi je n'ai aucune notion des derniers accrochages entre les factions. Je ne sais pas qui sont mes alliés ou mes ennemis. Je voulais profiter de la fête pour en savoir plus sur mes amis, mais j'ai l'impression que je ne peux faire confiance à personne. Pas même à vous, si on suit votre logique ? Elle laissa échapper un demi-sourire farceur après avoir pris une gorgée de vin, elle s'amusait un peu de la situation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Songe Syrzyal
Lancière ophidienne

avatar

Messages : 597
Expérience : 1447
Féminin Âge RP : 21

Politique : 22
Métier : Forgeronne d'A.- Maître
Titres:
 

(Balor, œil-volant de Songe [Amélioré] +350, 150, v+300)

Stats & équipements
Vitalité:
1626/1626  (1626/1626)
Vitesse: 698
Dégâts: 1583

MessageSujet: Re: Le banquet   Mar 28 Nov 2017 - 19:54

Continuant de s’aventurer dans la ville, rampant sans buts ni idées dans toutes les rues, elle finit pas se retrouver à écouter deux elfes un peu trop excités. Non pas tant qu’elle se retrouvait souvent à écouter les autres, après tout pourquoi vouloir se mêler à des gens dont les sujets se trouvaient toujours être ennuyants sinon agaçant -Toujours les même choses sur le monde mondain, sur telle armée ou tel commerce. Inutile.-. Non, ce qui avait attiré son oreille, c’était le mot de cadeau, et encore plus lorsqu’elle entendit dire que certains s’étaient même retrouvés à recevoir des diamants.
Ses yeux bleus de serpent s’étaient aussitôt mis à briller et un sourire à se dessiner, laissant briller à la lumière des lanternes un dangereux crochet. Aussitôt qu’elle put savoir où tout cela se passait, elle s’y dirigea pour y récupérer son bien.
Une grande salle de banquet et bien fréquentée ? Cela n’avait pas à être trop difficile à trouver, et pourtant, cela prit presque une heure à la Naga qui s’entêtait à refuser de parler avec les autres, par aversion et haine pour les autres. C’est lorsqu’elle commença à entendre grand nombre de cris de joie et un brouhaha infernal qu’elle fut mis sur la piste. Et finalement, elle qui était atterrie dans ce festival par hasard allait obtenir une récompense pour l’avoir supporté.

Malgré sa race et son imposante carrure, personne ne fit de remarque particulière. Elle s’arrêta au centre de l’entrée pour observer la pièce sans vraiment trop s’en soucier. Du coin de l’œil, elle remarque, assis sur un trône au fond de la pièce, un type, il semblait particulièrement extravagant et décrocha un petit rire moqueur à la Naga. A côté de cela, rien de particulier, des gens qui parlaient, chantaient, dansaient, riaient et discutaient. C’était insupportable, et aussitôt qu’elle parviendrait à trouver son cadeau, aussitôt elle pourrait sortir de là.
Et maintenant parcourant la salle à la recherche de quelqu’un pour la renseigner, elle ne se priva pas de tomber dans le banquet. Elle mangeait de manière sale, elle était gourmande et profitait d’un tel service, n’ayant certainement pas souvent la chance de manger aussi bien, ayant plutôt à se contenter de viande de mauvaise qualité et de quelques herbes dans les marais.

Enfin, avec le ventre bien rempli, elle trouva une jeune femme sur laquelle elle se jeta, demandant où elle pourrait bien trouver son cadeau. Celle-ci, même si surprise, avait été bien assez aimable pour les lui répondre agréablement et avec un sourire, l’accompagnant même au côtés du seigneur sylvestre, là où ça se passait. Et à l’habitude de l’ophidée, impolie, elle se sépara de la jeune femme sans un mot et toute son attention fut reporter sur un cadeau qu’elle leva vers le plafond, ses yeux brillants, impatiente de savoir ce qu’elle aurait.
Et après ça, enfin, elle pourrait quitter cet affreuse place.




...........
« Rien qui ne soit un peu "aidé" n'arrivera à son terme~»
#3D9AA6
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3605
Expérience : 15526

MessageSujet: Re: Le banquet   Mar 28 Nov 2017 - 19:54

Le membre 'Songe Syrzyal' a effectué l'action suivante : Actions


'Dé surprise 4 ans' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hevoria
Enchanteresse Suprême ♦ Oracle de Wystéria ♦ Vestale éthérée

avatar

Messages : 921
Expérience : 5225
Féminin Âge RP : 25 ans

Politique : 01
Métier : Chasseuse - Maîtresse Absolue
Titres:
 

(Nekrophys, Tryskelion d'Hevoria [Améliorée] +400, v+400 Dissuasion kalumbresque : évite la prison à coup sûr)

Stats & équipements
Vitalité:
3787/3787  (3787/3787)
Vitesse: 751
Dégâts: 2747

MessageSujet: Re: Le banquet   Mar 28 Nov 2017 - 22:48

Alors qu’elle était sur le point de partir, une voix juvénile résonna aux oreilles de la vestale. Pardon de vous déranger madame, mais vous savez si Tungstène va venir ? Hevoria pencha alors la tête en contrebas pour découvrir… Vous savez, ces petites choses, avec des bras et des jambes, qui gesticulent frénétiquement… Des enfants, voilà ! Ce dernier, accompagné d’un compagnon quadrupède communément appelé chien, avait comme des étoiles dans les yeux à la simple prononciation du nom de « l’illustre » enchanteur suprême et chef des dragonniers.

Hum ? *baille* Le vieux ? Euuu… Les os de son cou craquèrent bruyamment tandis qu’elle s’étirait. Peut-être... Mais si tu veux mon avis, il doit être en train d’affronter des dragons, des démons, sauver le monde, soigner des licornes… Tu sais, des trucs de vrai héros quoi… Fit-elle en haussant les épaules. Ou alors il prend du bon temps en fumant et picolant dans un coin tranquille… La descente de l’archi-mage était au moins aussi légendaire que sa puissance, ou sa maîtrise de la blague qui tue… Mais voir sa tête au sortir d’un concours de bitures valait tout l’or du monde.

Soudain, quelque chose l’extirpa de ses pensées. C’était faible… Mais perceptible, suffisamment perceptible pour qu’une personne rompue aux arcanes de la magie telle qu’Hevoria en décèle l’aura. Elle pencha alors la tête en direction du jeune humain, puis lui sourit, avant de fixer sa sacoche. Elle ferma alors les yeux, analysant l’étrange essence magique qui s’en dégageait.

Amusante trouvaille ce bouquin… Prends en soin, mais attention aux chemins tortueux. Fit-elle d’une voix malicieuse, son attention dorénavant accaparée par ce qu’elle venait de découvrir.

Tiens… Tu aimes les énigmes trésor ? Avant de partir, j’en ai une pour toi… La cultiste croisa les jambes avant de plonger son regard hypnotique dans celui de Darrö. C’est l’histoire d’un jeune garçon… Qui te ressemble d’ailleurs. Aux funérailles de sa pauvre mère, il rencontre une jeune fille qu’il ne connaît pas. Mais il en tombe terriblement amoureux. Malheureusement, il n’eut ni le temps, ni l’occasion de lui demander son nom et ne sut trouver quelqu’un la connaissant. Quelques jours plus tard… Il tue son propre frère. Pourquoi ?

Une main soutenant sa joue droite, elle observa avec amusement la réaction du jeune garçon pendant quelques secondes, avant de se relever gracieusement. Tandis que les glyphes de son corps se mettaient à luire d’une teinte spectrale, Hevoria marmonna quelques incantations Kalumbréenne puis traça un vaste cercle dans les airs. La réalité se fissura puis se désagrégea, comme aspirée par une étrange force magique : un portail d’énergie spectrale d’où s’échappaient volutes de fumées turquoises et murmures inquiétants.

La vestale fit un pas à travers ce dernier, mais se retourna une ultime fois vers le jeune Darrö pour lui adresser un rictus énigmatique... avant de disparaître subitement. Une voix, comme soufflée par le vent, résonna alors dans les airs.

Je te laisse méditer là-dessus trésor…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jûken'Maw
Technophile

avatar

Messages : 393
Expérience : 2020
Masculin Âge RP : 91 ans (37 en apparence)

Politique : 62
Métier : Forgeron d'armures - Maître absolu
Titres:
 

(Garuda, Hydro Cyno +150, v+150, Régénère si -25% de la vie)

Stats & équipements
Vitalité:
2755/2755  (2755/2755)
Vitesse: 555
Dégâts: 1315

MessageSujet: Re: Le banquet   Mer 29 Nov 2017 - 16:50

Jûken’Maw écouta attentivement ce que la jeune humaine lui expliqua. Le fait qu'elle ait passée un séjour à l'ombre le mit sur ses gardes, mais, fautes d'informations supplémentaires à ce sujet, il demeura stoïque et silencieux pour revenir aux propos de son interlocutrice. Elle lui fit alors part de son manque d’informations sur le conflit passé, sa méconnaissance des enjeux diplomatiques et géopolitiques de cette réception. Des faits cruciaux pour saisir les difficultés de cette époque.
Toutefois, le djöllfulin lui reconnut un point : les lignes politiques des factions étaient floues ces derniers temps. Faute de clarification, ces dernières contribuaient à entretenir la discorde qui agitait les terres dùralassiennes. Renouveler les anciennes alliances, en créer de nouvelles, faire un front commun… Cordial avec ses alliés, impitoyables avec ses ennemis. Voilà des pratiques pragmatiques tombés en désuétude auxquelles il convenait de rendre leurs lettres de noblesse.

Non. Je recommande simplement de faire preuve de prudence… et de discernement. Rétorqua le djöllfulin très sérieusement. Les bases d’une coopération, voire d’une entente cordiale, peuvent être envisageables… À condition d’œuvrer au maintien de la justice et du bien commun... Autant de choses indispensables au salut de ce monde brisé et qui avaient trop souvent été galvaudés. Il convenait de changer la donne, renverser la vapeur, pour qu’une société nouvelle puisse s’épanouir. L’empêcher de sombrer vers la ruine afin de lui accorder un futur… Un meilleur futur. Mais pour cela, il fallait se battre… Se battre sans relâche contre les hordes de vautours affamés tournant autour de la carcasse du vieux continent.

… Comme la garde khazarienne par exemple. Ajouta-t-il en levant son verre en direction de Moradund Marteau-de-fer, l’Imperator des montagnes de l’Est.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Athanasia Darkan
Voleuse

avatar

Messages : 153
Expérience : 969
Féminin Âge RP : 20

Politique : 01
Métier : Sculpteur - Novice
Titres:
 

(Hippogriffe +250, v+250)

Stats & équipements
Vitalité:
955/955  (955/955)
Vitesse: 708
Dégâts: 455

MessageSujet: Re: Le banquet   Jeu 30 Nov 2017 - 10:13

Elle tourna la tête dans la direction que pointait le verre. L'homme désignait un nain chauve et dont la barbe était longue et bien tressée. L'armure qu'il portait était incroyablement belle et devait être faite pour les grandes occasions. Elle ignorait qui était cette personne mais ce devait être quelqu'un d'important. L'homme avait détourné le regard quelques secondes et elle en avait profité pour l'observer un peu plus.

Sous ses habits de soirées décontractés, elle pouvait distinguer une musculature puissante mais fine. Elle remarqua aussi que sa peau, rougeâtre, était composée d'écailles. Ce détail surprit la Stellaroïse qui sembla aussi apercevoir, au travers d'une petite ouverture entre deux boutons de sa chemise blanche, des fragments d'un impressionnant tatouage. Peut-importe qui il était, l'ensemble de sa personne était intrigante.

Elle n'eut pas besoin de réfléchir très longtemps pour comprendre son exemple sur la garde de l'est de Dùralas, mais elle souhaitait en être sûre.

« Vous êtes membre de la garde khazarienne alors... » Elle compléta sa réflexion. « J'ai pour objectif de rejoindre les rangs de la garde zéphyr, mais je viens juste de m'installer ici, les choses prennent le temps à Endorial... Il faut dire aussi qu'ils ont plus de temps que nous. » Dit-elle en faisant référence à l'incroyable longévité des elfes.

Pour être honnête, au-delà des délais administratifs, elle ne connaissait encore personne et elle devait absolument se faire un nom avant d'espérer rencontrer quelqu'un de la garde.

« Je manque cruellement de bonne manière, il faut dire : je me nomme Athanasia, humaine originaire de la capitale. Et vous ? » Elle se doutait que ce dernier point n'intéressait surement pas son interlocuteur, mais elle espérait qu'en abordant le sujet elle en apprenne un peu plus sur ses origines.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Selsya Åsa
Jarl de la Milice ♦ Envoûteuse glaciale

avatar

Messages : 397
Expérience : 3640
Féminin Âge RP : 114

Politique : 90
Métier : Forgeron d'A. - Maîtresse Absolue
Titres:
 

(Orrur, chouette de Selsya +400, v+400 ; Dissuasion : vous évite à coup sûr la prison)

Stats & équipements
Vitalité:
2452/2452  (2452/2452)
Vitesse: 322
Dégâts: 3264

MessageSujet: Re: Le banquet   Jeu 30 Nov 2017 - 20:21

L'envoûteuse glaciale n'était pas sortie à l'extérieur de Kastalinn depuis des lustres. Il faut dire que depuis l'été, elle était en pleine réflexion sur une possible reconstruction de la région du Nord, en plus de remaniements à effectuer au sein de la faction milicienne. La Jarl avait eu vent des festivités endoriennes organisées par un souverain d'un ancien Âge. Selsya était intriguée par l'événement, mais elle était surtout intéressée pour voir le roi des elfes sylvains. Est-ce qu'il serait capable d'accepter la présence d'une Elfe des glaces ? Ces êtres, doués de cryokinésie, qui avaient été rejetés autrefois par les sylvains sous prétexte qu'ils étaient différents. La magicienne venait donc aussi pour voir leur réaction.

Pour l'occasion, elle s'était vêtue comme une Jarl pouvait l'être : la jeune femme portait un long manteau de fourrure, sous lequel se cachait une belle et longue robe bleutée, presque blanche. Selsya avait également conservé son épée qu'elle avait dissimulée sous son élégante robe, au cas où elle serait amené à combattre. On était jamais trop prudent, c'est ce qu'elle répétait toujours à ses hommes du Nord.

Lorsqu'elle arriva sur les lieux, la fête battait son plein depuis plusieurs jours déjà, et pourtant, les allées et venues étaient toujours aussi importantes. C'était comme si ce banquet attirait constamment des Dùralassiens. Elle pensait rester discrète, mais à peine avait-elle pénétré dans la grande salle qu'elle fut saluée par deux Kastalinnois, qui reconnaissaient là leur cheffe de cité. Elle les remercia comme il le convenait et reprit son inspection visuelle des lieux, toujours avec beaucoup de discrétion.

Elle fut particulièrement surprise lorsqu'elle aperçut des Elfes sylvains lui sourire. Ils la reconnaissaient manifestement, mais passaient outre leurs différences familiales. Selsya se dit que le conflit entre elfe sylvain et elfe des glaces devait s'être amenuisé, mais elle doutait qu'il en soit pareil concernant la traite des elfes noirs...

La reine des contrées nordiques s'approcha enfin en direction de Cernunnos. Il était imposant, avec ce trône, cette stature, ce regard dur et généreux à la fois. Grâce à ses talents de magicienne, Selsya pouvait ressentir la puissance émaner des utilisateurs de la magie, elle percevait les puissantes auras. Et justement, ce qu'elle ressentit en voyant Cernunnos était particulièrement puissant : sans même le connaître, elle savait qu'il était un magicien, ou peut-être était-ce un Ensorceleur comme son amie Hevoria. Elle n'en était pas certaine, mais la jeune elfe savait que le Roi était assurément puissant. Elle se demanda même pourquoi il ne se présentait pas plus, avec une telle aura... L'envoûteuse se sortit enfin de ses pensées lorsque l'elfe l'interpella, d'une voix posée.


- Sois la bienvenue, Selsya Åsa. Aujourd'hui est marquée par la paix entre nos deux peuples, les Elfes sylvains et les Elfes des glaces. Sois en paix.


Selsya, qui était d'un tempérament froid, répondit poliment, mais d'une voix glaciale.

- Merci de cet accueil, Roi des elfes sylvains. (Elle appuya le ton sur le dernier terme). Je vous apporte le bonjour des contrées froides de Dùralas, ainsi que de Kastalinn.

- Je t'invite à piocher dans la longue liste de cadeaux que nous proposons à tous Dùralassien qui se présenterait à nous pour les festivités.


Selsya, curieuse, décida de se diriger à l'endroit indiqué. Elle passerait certainement un bon moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3605
Expérience : 15526

MessageSujet: Re: Le banquet   Jeu 30 Nov 2017 - 20:21

Le membre 'Selsya Åsa' a effectué l'action suivante : Actions


'Dé surprise 4 ans' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mohana Dharitri
Administratrice ♦ Chamane

avatar

Messages : 1992
Expérience : 3505
Féminin Âge RP : 26

Politique : 151
Métier : Sculptrice - Maîtresse Absolue
Titres:
 

(Hibou de Mohana +400, v+400 ; Dissuasion : vous évite à coup sûr la prison)

Stats & équipements
Vitalité:
4318/4318  (4318/4318)
Vitesse: 1293
Dégâts: 2330

MessageSujet: Re: Le banquet   Jeu 30 Nov 2017 - 20:41

- Dame Mohana, vous n'allez pas aux festivités de Maenor ?


- Les festivités de Maenor ? De quoi parlez-vous Bellatril ?

- Eh bien, les festivités organisées par Cernunnos, le Roi ! Il est enfin de retour, notre souverain ! Enfin.. Il n'est pas réellement le vôtre, mais étant dans la Garde Zéphyr vous devez en avoir entendu parler.


- Cernunnos.. Cernu.. Mais oui ! J'avais complètement omis ce détail. Merci beaucoup de m'avoir prévenue Bellatril, il doit rester peu de temps ! Je voulais m'y rendre, mais avec toutes ces commandes chez Poehina cela m'était sorti de la tête. Je finis ce thé automnal et je m'y rendrai avant qu'il ne soit trop tard.

Mohana termina son thé avant de faire le tour de Poehina, elle voulait que tout soit en ordre avant de partir. Après une bonne inspection, elle se satisfit de l'état de sa boutique. Elle s'habilla donc de manière à être de la fête et sortit dans les rues froides d'Endorial, où le vent frais de l'hiver se faisait déjà ressentir.


***


Deux heures plus tard, Mohana Dharitri se trouvait au banquet organisé dans la grande salle, accompagnée d'une bonne centaine de personnes. Elle avait repéré plusieurs de ses connaissances, notamment Athanasia Darkan qu'elle devrait recontacter pour le projet de boutique, son amie Hevoria, ou encore Dilon Deraborne, qu'elle aperçut de loin. Le guerrier était attablé et semblait boire une choppe de bière tout en grignotant un met stellarois. Elle irait le voir un peu plus tard, mais pour l'instant, elle était intriguée par cette idée de cadeaux.

La Rakshasa avait déjà aperçu plusieurs personnes en train d'ouvrir ce qui semblait être des cadeaux emballés. Ravie de l'idée, la chamane avait voulu faire de même. Elle salua amicalement Cernunnos, qui sembla étrangement la connaître (peut-être en avait-il entendu parler), et se dirigea vers la montagne de présents, où elle en piocha un afin de découvrir son lot.

Une fois qu'elle eût regardé le contenu de sa boîte, elle sourit, et chercha des yeux Dilon Deraborne avait qui elle voudrait certainement passer une partie de la soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3605
Expérience : 15526

MessageSujet: Re: Le banquet   Jeu 30 Nov 2017 - 20:41

Le membre 'Mohana Dharitri' a effectué l'action suivante : Actions


'Dé surprise 4 ans' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shakti Vhahweyar
Maîtresse d'armes

avatar

Messages : 402
Expérience : 3380
Féminin Âge RP : 23

Politique : 65
Métier : Bûcheronne - Maîtresse Absolue
Titres:
 

(Manticore de Shakti +350, 150, v+300)

Stats & équipements
Vitalité:
4402/4402  (4402/4402)
Vitesse: 693
Dégâts: 2231

MessageSujet: Re: Le banquet   Jeu 30 Nov 2017 - 21:16

Shakti Vhahweyar était aux festivités d'Endorial depuis trois bonnes heures déjà. Elle avait commencé par résoudre une piteuse énigme autour de quatre parchemins à retrouver, puis elle avait pris la direction du stand de tir. Elle voulait y voir les concurrents, pour recruter, par exemple, mais aussi pour voir des bellâtres. Malheureusement, personne ne lui avait sauté aux yeux. la Naga avait trouvé les hommes et les femmes inintéressants, et peu compétents à ce stand de tir. Pas assez en tout cas pour qu'elle y montre ses capacités.

De ce fait, elle avait terminé sa "visite" en se rendant au banquet, où elle notait les personnalités présentes. Elle avait notamment aperçu Saigo, un camarade de la Congrégation de l'Ombre. Mais ce qui l'intéressait surtout, c'était ce Cernunnos. Elle ne le connaissait pas du tout, c'est pourquoi elle le scrutait depuis un petit temps. La maîtresse d'armes regardait ses gestes, sa manière de faire, son comportement. Ce qu'elle lui reconnaissait en tout cas, c'était qu'il semblait puissant. C'était un possible adversaire, si jamais l'envie lui prenait de commettre un meurtre... Tout ceci dépendrait du lot qu'elle avait décidé d'aller chercher, avide de savoir ce qu'elle pouvait recevoir.

La jeune femme s'approcha et se présenta devant l'elfe au visage d'albâtre.


- Bonjour mon Seigneur, pourriez-vous me dire comment récupérer l'un de ces présents ?

Pour toute réponse, le roi lui sourit, et tendit le bras en direction de la pile de cadeaux. Sans avoir ouvert la bouche, il s'était exprimé, et Shakti avait compris. Elle acquiesça en signe de compréhension, et s'y dirigea... Il était fort intéressant, cet elfe.





Histoire | Généalogie | Dialogue : RosyBrown
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3605
Expérience : 15526

MessageSujet: Re: Le banquet   Jeu 30 Nov 2017 - 21:16

Le membre 'Shakti Vhahweyar' a effectué l'action suivante : Actions


'Dé surprise 4 ans' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jûken'Maw
Technophile

avatar

Messages : 393
Expérience : 2020
Masculin Âge RP : 91 ans (37 en apparence)

Politique : 62
Métier : Forgeron d'armures - Maître absolu
Titres:
 

(Garuda, Hydro Cyno +150, v+150, Régénère si -25% de la vie)

Stats & équipements
Vitalité:
2755/2755  (2755/2755)
Vitesse: 555
Dégâts: 1315

MessageSujet: Re: Le banquet   Ven 1 Déc 2017 - 17:08

Contrairement aux apparences, Jûken’Maw accordait toujours une grande attention à ces présentations. Accumuler des informations s’avérait capital, autant sur ses ennemis que sur de potentiels alliés. Il apprit donc que son interlocutrice se nommait Athanasia, une humaine originaire de Stellaraë et qu’elle projetait de rentrer dans les rangs de la garde Zéphyr.
Pour être tout à fait honnête, le djöllfulin trouvait cette faction assez laxiste par le passé : trop souple avec la criminalité et préférant s’occuper de leurs petites forêts plutôt que d’ouvrir les yeux sur le monde. Mais la venue de nouveaux éléments tels qu’Olórin Calen (un ancien mage à l’esprit avisé et rigoureux) ou Athanasia inverserait peut-être la tendance...

Après avoir confirmé les suppositions qu’avançait son interlocutrice sur son affiliation, le servant de Lagmarù se présenta à son tour : Jûken’Maw. Djöllfulin d’un monde autrefois située par-delà la banquise. De bien sombres souvenirs ressurgirent de cette présentation. Mais voyant qu’Athanasia semblait vouloir en savoir plus qu’un simple nom, le khazarien, après une nouvelle gorgée de vin, consenti à développer quelque peu ses propos.

Le pays d’où je viens fut ravagé par un cataclysme, forçant notre peuple a un exil massif vers le Sud. Beaucoup d’entre-nous périrent sur le chemin mais… Les flancs du Vulkar furent le salut que Lagmarù, Kar’Magûl et Urgaal’Mar, nos dieux, nous accordèrent pour notre foi et notre persévérance. Voir son foyer s’embraser, observer ses terres ancestrales être détruites à petit feu par le coup du sort, être menacé d’extinction. Voilà ce à quoi les djöllfulins avait été confrontés. Cette épreuve, ce baptême du feu, leur avait forgé un mental d’acier et une résistance hors du commun, mais il fallait éviter que de telles choses se reproduisent en ce monde. Loi et Ordre, Force et Honneur : tels étaient les credo qu’il convenait de défendre contre le chaos qui gangrenait Dùralas, leur nouveau foyer.

C’est alors qu’un mouvement sur sa droite l’interpella. C’était un signe de Ragnör lui indiquant que leur visite protocolaire touchait à sa fin. Il était temps pour les Khazariens de regagner Baldorheim.

Huuum… Veuillez m’excuser, mais je dois me retirer. Fit le djöllfulin en terminant son verre. Peut-être aurons-nous l’occasion de poursuivre cette discussion une autre fois… Ceci dit, il salua respectueusement la jeune femme avant de rejoindre son acolyte thérianthrope aux côtés de l’Imperator.


Une longue route les attendait.


Dernière édition par Jûken'Maw le Ven 22 Déc 2017 - 3:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darrö Aldhren
Âme égarée

avatar

Messages : 231
Expérience : 1620
Masculin Âge RP : 9

Politique : 01
Métier : Chasseur - Maître
Titres:
 

(Sphinx, +400, v+400, dissuasion : évite la prison à coup sûr)

Stats & équipements
Vitalité:
3744/3744  (3744/3744)
Vitesse: 362
Dégâts: 36%

MessageSujet: Re: Le banquet   Ven 1 Déc 2017 - 18:26

Je te laisse méditer là-dessus trésor…


" C’est l’histoire d’un jeune garçon… Qui te ressemble d’ailleurs. Aux funérailles de sa pauvre mère, il rencontre une jeune fille qu’il ne connaît pas. Mais il en tombe terriblement amoureux. Malheureusement, il n’eut ni le temps, ni l’occasion de lui demander son nom et ne sut trouver quelqu’un la connaissant. Quelques jours plus tard… Il tue son propre frère. Pourquoi ?
Aaaaaar ! Je n'y comprends rien Touki ! Et toi ? "


" WOF-WOF "


Darrö était perdu, il voulait juste savoir si Tungstène allait venir et d'ailleurs l'étrange femme avait dit "Peut-être" mais elle lui avait surtout posé une énigme d'un goût douteux pour un enfant. Une devinette qui occupait totalement l'esprit du jeune garçon, l'archimage aurait pu passer les portes du palais à cet instant que Darrö aurait pu ne pas le remarquer (même si c'est peux probable).
Il aurait pu demander aux convives de la fête, voir même au roi (même s'il lui faisait un peu peur) mais ce serait de la triche et les héros ne triche pas !

Darrö et Touki retournèrent à la fête, mangèrent, buvèrent (avec modération, il a 9 ans nom d'une calamitée !) mais cette énigme ne sortait pas des pensées du garçon.
Il aurait la réponse tôt ou tard, il en était persuadé, il trouverait la solution de l'énigme et cette magicienne serait obligé de reconnaître que lui aussi est un héros. Il avait l'intime conviction que résoudre ce mystère changerait sa vie.

Mais quand même, je ne comprends pas du tout, peut-être que maman et papa sauraient eux ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Athanasia Darkan
Voleuse

avatar

Messages : 153
Expérience : 969
Féminin Âge RP : 20

Politique : 01
Métier : Sculpteur - Novice
Titres:
 

(Hippogriffe +250, v+250)

Stats & équipements
Vitalité:
955/955  (955/955)
Vitesse: 708
Dégâts: 455

MessageSujet: Re: Le banquet   Lun 4 Déc 2017 - 11:37

La Stellaroïse écouta attentivement le récit du djöllfulin son regard évoluant vers un mélange de chagrin et d'admiration. C'est, en tout cas, ce que son empathie lui procurait comme sensation. Le chagrin car les épreuves qu'avait traversé son peuple étaient abominables mais en même temps l'admiration face à la confiance que cet être donnait aux dieux qui le protégeaient, soit-disant. C'est comme si la peine des événements passés était apaisée par leurs divinités. Une notion bien trop complexe, voir même incohérente, pour Athanasia.

Alors que la jeune femme s'apprêtait à rétorquer, son interlocuteur fut distrait par un mouvement de la part d'un autre convive. Mouvement qui sonnait la fin de leur conversation et le départ imminent de la garde khazarienne. Elle n'eut à peine le temps de le saluer qu'il commençait déjà à disparaître. Le signe de main discret qu'elle lui adressa fut presque gênant comme il pouvait sembler puéril, mais elle n'avait rien de mieux à lui transmettre à ce moment-là.

« Jûken'Maw, donc. À bientôt. » Elle chuchota ces mots en le regardant encore une dernière fois s'échapper vers la sortie, se faufilant à travers l'amas d'invité.

Son regard balaya plusieurs fois la grande salle, elle n'avait plus vraiment la motivation de faire la fête ou de rencontrer d'autres personnes pour ce soir. Elle était persuadée d'avoir rencontré un allié de premier choix et se souviendrait de son nom.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Le banquet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

 Sujets similaires

-
» Banquet du Tournoi des 3 Sorciers
» Le banquet d'Arghanat [Fini]
» RÉVEILLON ♌ grand banquet de Noël
» Banquet de début d'année - Ouvert à TOUS [Terminé]
» Banquet de fin d'année

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Ouest de Dùralas :: Le château de Maenor :: La grande salle-