AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Kraive
Le Monde de Dùralas a précisément 1811 jours !
Dùralas, le Lun 15 Oct 2018 - 17:55
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !

Partagez | 
 

 Le stand de tir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Père Tungstène
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 180
Expérience : 412
Masculin Âge RP : Inconnu

Politique : 200
Métier : Sculpteur - Maître (201)

Stats & équipements
Vitalité:
4100/4100  (4100/4100)
Vitesse: 1500
Dégâts: 3000

MessageSujet: Le stand de tir   Sam 11 Nov 2017 - 21:20

Les Elfes ne font pas les choses à moitié. C'est pourquoi, en plus du grand banquet organisé, ils proposent aux invités diverses activités, comme de la danse, de la joute, du combat à l'épée et/ou à main nue... Ils proposent également un stand de tir, avec un entraînement bien particulier où vous pouvez vous entraîner jusqu'au 1er décembre afin d'effectuer votre meilleur score.

Le jeu est simple, vous devez vous rendre sur le lien suivant : http://www.the-jeuxflash.com/tir-arc-au-moyen-age (Téléchargez Adobe flash player si besoin), jouer autant que vous le voulez, et publier vos résultats à la suite de ce sujet. N'hésitez pas à éditer vos messages en cas de meilleurs scores.

Voici un exemple de score affiché :

Spoiler:
 

A la fin, au premier décembre, nous prendrons vos meilleurs scores et établirons un classement. Les prix seront dégressifs du meilleur au moins bon. Les égalités sont possibles.

Amusez-vous bien ! Tout content

PS : pensez à mettre en spoiler. Clin d'oeil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Equinoxe
Scrutateur des Ténèbres

avatar

Messages : 511
Expérience : 2106
Masculin Âge RP : 29

Politique : 25
Métier : Mineur - Maître Absolu
Titres:
 

(Vallon, compagnon d Equinoxe +350, v+300, 150)

Stats & équipements
Vitalité:
2580/2580  (2580/2580)
Vitesse: 374
Dégâts: 1176

MessageSujet: Re: Le stand de tir   Dim 12 Nov 2017 - 12:10

Bon, il est temps d'inaugurer ce stand de tir, après quelques tirs voici un score satisfaisant
pour un premier essai.
Spoiler:
 


Je suis sûr que je pourrais faire mieux, se dit le Naga rouge.
Avec un peu d'entrainement, pendant notre temps libre, pourquoi ne pas dépasser ce score?

Mais pour l'instant, le banquet semble regorger de merveilles culinaires, alors autant aller mettre ses papilles gustatives à l'épreuve.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lisa Sylbaël
Habitant(e)

avatar

Messages : 55
Expérience : 602
Féminin Âge RP : 26 ans

Politique : 01
Métier : Novice (0)
Titres:
 

(Cerbère +150, v+80)

Stats & équipements
Vitalité:
280/280  (280/280)
Vitesse: 259
Dégâts: 85

MessageSujet: Re: Le stand de tir   Dim 12 Nov 2017 - 15:25

Tant qu'à profiter de cette fête, pourquoi ne pas aussi en profiter pour tester mes talents en archerie ? Ce n'est pas ma tasse de thé, je n'ai jamais pratiqué très assidûment cet art, préférant les armes blanches, mais cela pourrait être intéressant si j'ai envie de chasser des oiseaux par exemple.

Un arc à la main, je me rend sur le stand de tir et je tente ma chance, réalisant que cette arme est bien plus difficile à manier que je ne le pensais. Je reviendrais pour m'améliorer, j'en suis sûre, mais en attendant il y a du monde qui attend pour essayer.

Spoiler:
 




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thorek Sveresson
Explorateur

avatar

Messages : 226
Expérience : 1491
Masculin Âge RP : 164 ans

Politique : 19
Métier : Mineur - Maître
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
1142/1142  (1142/1142)
Vitesse: 486
Dégâts: 1866

MessageSujet: Re: Le stand de tir   Dim 12 Nov 2017 - 17:00

Alors que Thorek se baladait pour sortir momentanément des festivités, il tomba sur le stand d'archerie. En temps normal, il aurait trouvé les arcs absolument inutiles en comparaison aux inventions naines, mais là, il avait quelques verres dans le nez. Du coup, quand le gérant du stand lui proposa de s'y essayer, Thorek lui lança un laconique "Pourquoi pas..." et s'empressa de tenter sa chance.

Il devait juste suffire de viser proprement, de s'assurer que l'angle était bien réglé et d'agir en fonction des résultats. De vagues cours d'ingénierie revenant au nain, il prit amplement son temps pour viser et essaya de toucher sa cible au mieux.

Spoiler:
 

Après avoir enchainé divers ateliers et étant relativement satisfait de son résultat, Thorek haussa des épaules avant de redonner son arme de jet au gérant. Sympathique, mais définitivement il n'appréciait pas la chose... Elle ne lui servirait à rien dans un sous-sol étriqué. C'était une expérience de plus cependant.

Le nain repartit alors chercher de quoi remplir sa choppe.





Slots Rps :   // //  Pw Jûken'Maw & Grabuge & Moradund



Lien : Source de l'avatar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saigo
Personnage décédé

Personnage décédé


Messages : 1672
Expérience : 4939
Masculin Âge RP : 24

Politique : 193
Métier : Chasseur - Maître Absolu
Titres:
 

(Nekrophys, Tryskelion d'Hevoria [Améliorée] +400, v+400 Dissuasion kalumbresque : évite la prison à coup sûr)

Stats & équipements
Vitalité:
2467/2467  (2467/2467)
Vitesse: 1604
Dégâts: 2078

MessageSujet: Re: Le stand de tir   Dim 12 Nov 2017 - 17:12


A quelques pas de la salle des fêtes, un stand de tir avait été aménagé. Les elfes, réputé excellents archers, invitaient quiconque le souhaitait à s'essayer à la discipline. Celle-ci demandait concentration, dextérité et extrême précision. Le genre d'opportunité rêvée pour Saigo, qui comptait bien faire de cette activité la tribune de la supériorité de son peuple. Lui-même n'était pas un spécialiste de la flèche, mais un Exécuteur se devait de maîtriser toutes les armes. C'est donc avec confiance qu'il s'avança, sourire aux lèvres, et annonça :

A mon tour. Je vais vous montrer comment font les grands.

Il ne fallut à l'Analyste qu'un seul essai pour impressionner la gallerie.

First try:
 

EDIT

Le stryge noir se prenait au jeu, la présence de sa pupille, qui tenait solidement la deuxième place, le motivait. Il avait envie de prouver au monde qu'il était le meilleur. Chacun de ses nouveaux essais se soldait par une amélioration de son score précédent. Pour l'heure, le Faucheur menait la danse, mais les festivités ne faisaient que démarrer. Un nouveau concurrent pouvait arriver et le détrôner à tout moment !

Autant mettre la barre aussi haute que possible !

Essai numéro 4:
 


Dernière édition par Saigo le Lun 13 Nov 2017 - 17:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axe
Pubbeuse à l'essai ♦ Maîtresse d'armes

avatar

Messages : 642
Expérience : 2605
Féminin Âge RP : 15

Politique : 91
Métier : Chasseuse - Maîtresse absolue
Titres:
 

(Scorpion géant [Emblème de faction] [Modifié] +350, 150, v+300)

Stats & équipements
Vitalité:
2571/2571  (2571/2571)
Vitesse: 779
Dégâts: 1654

MessageSujet: Re: Le stand de tir   Dim 12 Nov 2017 - 19:17

Un stand de tir...Je déteste les arcs.

En route pour la Grande salle, Axe déambulait dans les jardins de Maenor quand elle était tombée sur le stand, où quelques dùralassiens s'évertuaient à placer trois flèches et demi dans quelques cibles disposées tout autour. Elle n'aimait par les armes de tir, mis à part son arbalète qui avait un côté pratique, mais...Parmi les concurrents, un Saigo très en beauté se démarquait un peu. C'était une occasion de s'amuser comme une autre. L'appel de la compétition prôna donc sur son  ressentiment vis-à-vis de l'arme utilisée et elle se présenta au stand, jetant une pièce à l'organisateur au passage.

L'outil ne lui plaisait décidément pas, mais la merceniaire n'était pas mauvaise. En alignant les flèches dans ses cibles, Axe finit par se prendre au jeu et se mit à sourire franchement, amusée. Un fil tendu sur un bout de bois...C'était tout sauf une arme, mais ça remplissait plutôt bien son office de jouet.

Plusieurs scores tombèrent finalement et Axe leva un sourcil, étonnée - à moitié étonnée. Elle...était bien partie pour finir première. C'était presque injuste pour ceux qui s'étaient vraiment investis. Un nain la talonnait sans trop l'inquiéter, suivi par deux nagas dont le score était relativement proche l'un de l'autre, mais à cent lieues de la tête du peloton. Tout le monde a le droit de s'échauffer.
Le score de Saigo vint lui aussi et Axe ricana, vaincue. Il la devançait encore de deux mille points.

Ça se tient, fit-elle en levant les bras pour admettre sa défaite. Ça se tient.

Puis elle s'éloigna du stand, rendant son arc au passage. Le sourire aux lèvres et les mains enfoncées dans les poches, elle se dirigea vers le palais pour gagner la Grande salle où on tenait apparemment un banquet ; elle avait faim, elle avait soif, ça lui semblait être un objectif cohérent.

Spoiler:
 




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Equinoxe
Scrutateur des Ténèbres

avatar

Messages : 511
Expérience : 2106
Masculin Âge RP : 29

Politique : 25
Métier : Mineur - Maître Absolu
Titres:
 

(Vallon, compagnon d Equinoxe +350, v+300, 150)

Stats & équipements
Vitalité:
2580/2580  (2580/2580)
Vitesse: 374
Dégâts: 1176

MessageSujet: Re: Le stand de tir   Lun 13 Nov 2017 - 16:20

Décidément, tout le monde semble avoir pris la compétition très au sérieux.
Un peu trop, même.
Il n'y a pas à dire l'Analyste s'était imposé avec un score très haut.
"Encore en train de frimer , celui-là"
Mais d'autres concurrents un nain et une lycanthrope avaient marqués les esprits avec eux aussi des scores élevés.

Équinoxe réessaya, mais décidément l'art de l'arc n'était pas le point fort des Nagas.
Peut-être avait-il encore besoin encore d'entrainement?
La compétition lui tenait à coeur, mais des prérogatives importantes devaient être prioritaires.
Espérons que j'aurais le temps de retenter ma chance.

spoiler:
 




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darrö Aldhren
Âme égarée

avatar

Messages : 262
Expérience : 1787
Masculin Âge RP : 9

Politique : 01
Métier : Chasseur - Maître
Titres:
 

(Sphinx, +400, v+400, dissuasion : évite la prison à coup sûr)

Stats & équipements
Vitalité:
3720/3720  (3720/3720)
Vitesse: 630
Dégâts: 37%

MessageSujet: Re: Le stand de tir   Jeu 16 Nov 2017 - 1:16

" Ohhh regarde Touki du tir à l'arc ! Viens on va essayer !"

"WOF-WOF"

Darrö n'avait peu-être pas un arc aussi beau que ceux des elfes et le sien était cassé depuis peu, mais il l'avait réparé aussi bien qu'il l'avait pu.
Les autres participants étaient étonnés de voir quelqu'un d'aussi jeune que le garçon tenté sa chance fasse aux membres les plus éminents de Dùralas et Darrö se sentait un peu gêné par leurs regards.

"WOF-WOF"


"Tu as raison Touki c'est un concours amicale et ses gens sont juste curieux, je vais faire de mon mieux !"


Le garçon banda son arc et celui-ci grinça fortement, il n'aurait qu'un seul essai, mais il y mettrait tout son cœur. Il décocha sa flèche et son arc se brisa, mais celle-ci fendit l'air et tout le monde la suivit du regard, Touki le premier.

Tir de Darrö:
 

La flèche vint se loger plus près du centre de la cible que celles des autres participants, il n'en revenait pas, il était là avec son arc cassé en deux, mais il avait fait mieux que tout le monde.

"Ouiii ."

"WOF-WOF"

Le jeune garçon et son chien sautaient de joie sous les regards médusés des autres participants et ceux interrogés des elfes

"Tu as vu Touki on est les meilleurs ! Oh ?! Pardon."

Il se dit que trop de joie pourrait le faire passer pour un mauvais-gagnant, surtout que le concours n'était pas terminé, du moins il l'était pour lui au vu de l'état de son arc.

"Tout le monde ici est très doué surtout vous monsieur mais je pense que vous écartez trop vos jambes pour tirer."

Il avait adressé cette phrase de façon purement amical à l'homme aux ailes noires sans de douter à aucun moment qu'il était en train de parler quelqu'un d'extrêmement dangereux.

"Allez viens Touki, on va manger, je réparerais mon arc après la fête, aujourd'hui, on s'amuse ! En revoir tout le monde bon courage pour le concours !"

"WOF-WOF"

Darrö faisait de grand gestes d'encouragement en s'éloignant du stand de tir. Quand il passa à côté de l'homme au ailes noires avec qui il aurait aimé discuté, il se dit qu'il n'allait pas le déranger pendant la fête et lui glissa juste tout bas en souriant.

"Rappelez-vous monsieur les jambes."

Il s'éloigna du stryge en souriant et le saluant de la main.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Saigo
Personnage décédé

Personnage décédé


Messages : 1672
Expérience : 4939
Masculin Âge RP : 24

Politique : 193
Métier : Chasseur - Maître Absolu
Titres:
 

(Nekrophys, Tryskelion d'Hevoria [Améliorée] +400, v+400 Dissuasion kalumbresque : évite la prison à coup sûr)

Stats & équipements
Vitalité:
2467/2467  (2467/2467)
Vitesse: 1604
Dégâts: 2078

MessageSujet: Re: Le stand de tir   Jeu 16 Nov 2017 - 11:12


Crucifié. Saigo se doutait bien que son score ne tiendrait pas toute la journée, mais voir un simple gosse le détrôner l'avait tout simplement estomaqué. Le gamin, accompagné de son chien, n'avait même pas utilisé un arc elfe pour décocher ses flèches victorieuses. Après son exploit, et avec toute la gentillesse et l'innocence dont il était capable, le nouveau leader avait donné un petit conseil à l'Exécuteur-en-Chef. Ce dernier avait alors eu diverses envies, allant de la longue torture au démembrement millimètres par millimètres, mais il se contint. Plutôt que sa dague, il dégaina un sourire qui se voulait bienveillant, mais qui devait être extrêmement crispé, de sorte qu'une personne le connaissant aurais sans problème deviné ses réelles intentions.

Le petit s'éloigna, laissant le Faucheur et les autres concurrents derrière lui. L'Analyste regarda le petit, son chien, puis les cibles, puis à nouveau le petit. Un nouveau sourire se formait sur son visage. Son esprit de compétition maladif le tuerait un jour. Mais il mourrait de façon absolument glorieuse, alors il était prêt à prendre le risque. Demandant un nouvel essai à l'elfe responsable du stand, le stryge noir marmonna avec une pointe d'amusement.

Bien rare que je me fasse battre par un gosse...

Bien rare:
 

Après avoir récupéré la tête du classement, Saigo constata qu'il avait appliqué le conseil donné par l'enfant. Ses jambes étaient plus serrées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arwen
Démokinésiste

avatar

Messages : 103
Expérience : 700
Féminin Âge RP : 41 Ans

Politique : 06
Métier : Chasseur - Apprentie
Titres:
 

(Autruche +80, v+50)

Stats & équipements
Vitalité:
295/295  (295/295)
Vitesse: 220
Dégâts: 9%

MessageSujet: Re: Le stand de tir   Sam 18 Nov 2017 - 16:13

Si Arwen n'était pas allée au banquet, ce n'était pas la même chose concernant la compétition de tir à l'arc. Les soirées mondaines ne l’intéressait guère, mais la jeune elfe aimait prouvé son talent de tireuse à l'arc et bien qu'elle n'était pas la meilleure, elle n'était pas peu fière de ses résultats.

Arwen prit un arc elfique et décocha quelques flèches plutôt bien placées.

Score:
 




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uma
Barbare

avatar

Messages : 295
Expérience : 1065
Féminin Âge RP : 12

Politique : 01
Métier : Forgeron - Experte
Titres:
 

(Corbeau commun  +150, v+80)

Stats & équipements
Vitalité:
1235/1235  (1235/1235)
Vitesse: -54
Dégâts: 1643

MessageSujet: Re: Le stand de tir   Dim 19 Nov 2017 - 12:39

Tiens, une épreuve de tire à l'arc. Pourquoi pas essayer.
Uma avait déjà essayé de tirer à l'arc, elle n'était pas mauvaise mais avait arrêté car un arc ne servait à rien en combat rapproché, de plus lorsqu'elle montait, toutes les flèches du carquois tombait par terre.
Ici il était question de s'amuser. Elle n'espérais guère de récompense mais reprendre un arc dans les mains lui faisait plaisir. Après quelques coup d'essais pour se rappeler de la position, elle tenta sa chance. Un pied devant l'autre, elle tendit son arc et lâcha la flèche qui partit à toutes allure pour se planté au coeur de la première cible.
Spoiler:
 
Au final Uma avait réussi à se placer vers le haut du classement. Elle trouvait l'activité amusante et réessaya plusieurs fois avant d'atteindre un niveau acceptable. Elle vit le nom du premier : "Saigo". C'était celui qu'elle avait rencontré dans l'arène. C'était le moment de lui montrer qu'Uma n'était pas aussi nul qu'elle l'avait montré. Elle se transforma pour accentuer sa force, se concentra, retenue sa respiration et relâcha ses doigts.
Score:
 
Deuxième, pas mal.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hevoria
Enchanteresse Suprême ♦ Oracle de Wystéria ♦ Vestale éthérée

avatar

Messages : 949
Expérience : 5475
Féminin Âge RP : 25 ans

Politique : 01
Métier : Chasseuse - Maîtresse Absolue
Titres:
 

(Nekrophys, Tryskelion d'Hevoria [Améliorée] +400, v+400 Dissuasion kalumbresque : évite la prison à coup sûr)

Stats & équipements
Vitalité:
3787/3787  (3787/3787)
Vitesse: 751
Dégâts: 2747

MessageSujet: Re: Le stand de tir   Dim 19 Nov 2017 - 18:23

Alors qu’elle déambulait dans les jardins entourant le château de Maënor, la vestale s’arrêta subitement, intriguée par un étrange spectacle.
Un stand de tir ? Huuum. Ça a l’air marrant.
Guillerette, elle s’approcha des festivités où s’était déjà massé une foule de personne. À en juger par le tableau des scores, le feu ardent de la compétition brûlait dans dans chaque participants, et Hevoria aurait fort à faire si elle tenait à se hisser sur les marches du podium.
Empoignant un arc, elle s’approcha de la piste, se saisit d’un flèche qu’elle arqua en direction de sa cible. Il fallait frapper fort, très fort.
La cultiste inspira… puis expira loooonguement. La corde de son arc se tendit alors qu’une magie spectrale commençait à envahir le projectile. Ce dernier se mit à luire alors que l’ensorceleuse lui insufflait de son pouvoir : d’abord faiblement, puis de plus en plus intensément… jusqu’à n’être plus qu’un rayonnant trait de lumière turquoise.

Une petite étincelle apparu dans ses yeux avant qu’elle ne le relâche la corde de son arc, propulsant la flèche destructrice vers sa cible à une vitesse inouïe.

Résultat ? :
 

Ce n’est pas le bruit sec d’une pointe traversant la paille qui retentit lorsque la flèche vint se planter sur le centre de la cible... mais une explosion, désintégrant sur le champ cette dernière. Sous l’effet de la détonation, une onde de choc traversa alors la salle, soufflant les coiffes et cheveux des participants effarés.
Dans le mille !
Euuu… Mad… Madame ? Questionna fébrilement celui semblait être l’arbitre du concours.
Oui ? J’ai gagné c’est ça ? Fit-elle en se retournant, un large sourire sur le visage.
Euuu... Pas vraiment. À vrai dire, l’utilisation de magie est… *tousse* interdite. Il ravala sa salive, effrayée par son étrange interlocutrice. Je… Je crains... devoir être dans l’obligation de vous disqualifier. Mais il revint vite sur ces propos lorsqu’il vit les yeux de la vestale se teinter d'une lueur spectrale. Ou tout du moins de vous rétrograder à la fin du classement.
Quoi ?! Mais c’est précisé nulle part ça !
Et bien… Si. Juste là. Fit le l’organisateur en désignant d’un doigt tremblotant un large panneau à côte du stand.
Ah… oui. Bah ! Fit-elle en haussant les épaules. De toutes façon ça ne m’amusait plus.
Lassée, Hevoria tira sa révérence avant de retourner à l’intérieur du château.

Il y aurait sans doute des choses bien plus intéressantes à faire à l’intérieur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baldwin Nuussian
Maître d'armes

avatar

Messages : 177
Expérience : 1316
Masculin Âge RP : 22 ans

Politique : 52
Métier : Forgeron - Apprenti
Titres:
 

(Athear, hippogriffe de Baldwin +250, v+250)

Stats & équipements
Vitalité:
1133/1133  (1133/1133)
Vitesse: 319
Dégâts: 1183

MessageSujet: Re: Le stand de tir   Lun 20 Nov 2017 - 18:03

Suivant les indications, Baldwin arriva au stand de tir, devant un étrange spectacle. Une explosion avait apparemment eu lieu récemment, détruisant l'une des cibles, ne laissant qu'un petit cratère encore légèrement fumant au sol. C'est en observant ce spectacle qu'il fut accueilli par l'un des elfes qui s'occupaient de ce tournoi.

« - Bonsoir messire, soyez le bienvenu au tournoi de tir à l'arc, voulez-vous tenter votre chance ? »

Participer au tournoi ? Pourquoi pas, il aimait la compétition car cela lui donnait l'occasion de donner le meilleur de lui-même, et ça constituait quasiment toujours un bon entraînement ! Il répondit en souriant :

« - Tenter ma chance ? Ma foi, pourquoi pas !  Mais dites-moi, pourquoi une cible a été … ? Non, rien, laissez tomber. »

Un concurrent avait peut-être un peu trop exagéré, et avait dû certainement également être disqualifié à la suite de ça, ce n'était pas vraiment important, et tout le monde était déjà passé à autre chose.
Il remercia l'elfe lorsqu'il lui tendit un arc. Un arc elfique, qui comme on pouvait s'y attendre était d'excellente facture, avec des sculptures et ornementations très stylisés, représentantes des branchages et des feuilles pour la majorité. Baldwin prit le temps de l'étudier avec intérêt, puis prit position devant une cible. Il avait bien évidemment appris le tir à l'arc pendant ces dix dernières années, mais il n'était pas spécialement attiré par cet art, préférant le corps-à-corps et le déploiement de tout un panel de techniques pour vaincre son adversaire. Cependant, il n'était jamais contre le pratiquer de temps en temps, notamment pendant ce genre d’événements.

Se remémorant son apprentissage, il fit appel à sa grande capacité de concentration, obstruant son entourage. La cible, l'arc qu'il tenait, la flèche qu'il encochait, seul ça avait son attention, oubliant tout le reste. Prendre la posture, inspirer en tirant la corde jusqu'au niveau de sa joue, retenir sa respiration, viser, et lâcher …

Spoiler:
 

Se reconnectant avec ce qui l'entourait, un élan de fierté l'envahi, il avait battu le premier au classement, prenant sa place pour le moment ! Dans sa joie, il lut le nom de l'ex-champion, et prit une douche froide. Saigo ? Non ..., ne me dites pas que c'est CE Saigo !? Bien sur tout purificateurs, ou ceux qui subissent leur entraînement, avait appris les noms des personnes les plus importantes – et dangereuses – parmi les stryges noirs, surtout les exécuteurs qui étaient leurs adversaires principaux, et le nom de Saigo, l'exécuteur en chef ayant remplacé Onze, figurait en haut du classement … Même en s'étant entraîné dur, Baldwin venait de quitter la tour blanche, et n'avait encore jamais combattu de vrais adversaires qui en voudraient à sa vie. Il se savait pas de taille du tout si un combat devait éclater, ce qui se passera certainement quand il découvrira ça, et lui même, qu'importe le lieu ou la situation …

Il observa pour la première fois les autres participants, chose qu'il regretta de ne pas avoir fait dès le début, et repéra en effet une paire d'ailes noires. Que faisait-il ici, dans une fête prônant la paix ? Il ne chercha pas à le savoir, il était en danger et venait seulement de s'en rendre compte, accaparé qu'il était par le tir à l'arc. Il avait même sans doute aggravé la situation !
Il devait partir vite. Heureusement la foule n'avait pas encore réagi à son succès, et il put donc s'éclipser rapidement du champ de tir, sans courir pour ne pas attirer l'attention, puis sortit à l'extérieur du château.

Tant pis pour les connaissances qu'il a perdues ce soir-là, il y aurait certainement d'autres occasions de toute façon pour apprendre plus de choses, et hors de question de prendre le risque de rester sur place ni de se faire connaître de lui. Baldwin devra mettre son mal en patience. Là, s'était de rester en vie qui l'importait, et de ce fait mettre le plus de distance possible entre lui et la fête, quitte à voyager de nuit... Il sourit quand même malgré tout, car il avait été meilleur à l'arc, il ne lui restait plus qu'à devenir meilleur dans le reste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Uma
Barbare

avatar

Messages : 295
Expérience : 1065
Féminin Âge RP : 12

Politique : 01
Métier : Forgeron - Experte
Titres:
 

(Corbeau commun  +150, v+80)

Stats & équipements
Vitalité:
1235/1235  (1235/1235)
Vitesse: -54
Dégâts: 1643

MessageSujet: Re: Le stand de tir   Lun 20 Nov 2017 - 18:37

Elle repassait en troisième place à cause d'un stryge blanc. Elle reprit un arc, se retransforma, se calma, avança Vars le stand "avancé" et tira.
Nouveau score:
 
Voilà, je passe en première, c'est bien ça ! et elle repartit festoyer gaiement.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darrö Aldhren
Âme égarée

avatar

Messages : 262
Expérience : 1787
Masculin Âge RP : 9

Politique : 01
Métier : Chasseur - Maître
Titres:
 

(Sphinx, +400, v+400, dissuasion : évite la prison à coup sûr)

Stats & équipements
Vitalité:
3720/3720  (3720/3720)
Vitesse: 630
Dégâts: 37%

MessageSujet: Re: Le stand de tir   Lun 20 Nov 2017 - 23:21

La fête battait son plein, Darrö et Touki étaient plus heureux qu'un géant dans un concours de lancé de mouton. Ils étaient en train de manger au bout d'une grande table donnant sur un des jardins, la table était sans nulle doute la plus grande que les deux compères aient vue avant cette soirée. Tout était grandiose, les meubles, la nourriture, les invités, le palais, Darrö avait presque autant d'étoiles dans les yeux que Touki n'avait de viande dans la gueule et ce n'était pas peu dire. Darrö s'empara d'une cuisse de poulet massive et mordit à pleines dents dedans, regarda Touki qui pouvait à peine fermer la bouche et éclata de rire. Le garçon décida de défier son ami quadrupède dans un concours d'engouffrement de petit gâteaux, mais la bataille était perdu d'avance.

"Ahahah Touki, je ne sais pas comment tu fais pour manger autant, je ne pourrais jamais te suivre dans cette aventure-là !"


"WOF-WOF"

Darrö avait bien mangé, plus qu'il ne l'avait jamais fait d'ailleurs, il n'avait jamais manqué de rien chez ses parents, mais tout ceci était vraiment exceptionnel, mais ne valait pas la cuisine de sa mère selon lui. Il décida de sortir prendre l'air dans les jardins, mais Touki n'avait pas l'air de cet avis, il le laissa donc continuer à baffrer selon son bon plaisir.

Je ne sais vraiment pas comment il peut autant manger. " Ne te rends pas malade gros morfale."

Les jardins n'avaient rien à envié au palais, Darrö aurait pu jurer qu'ils étaient sans nul doute les plus beaux qu'ils n'avaient jamais vus, même s'il ne lui avait pas été donné l'occasion d'en voir d'autre, il connaissait la forêt et dans ces jardins, il en retrouvait le calme, il se sentait heureux.
Ce calme n'était dérangé que par le léger brouhaha du concours de tir à l'arc auquel il avait participé plus tôt. Sa main passa contre son arc, tout du moins les reste de son arc accrochés dans son dos, il aurait aimé continuer le concours, mais malheureusement, il devrait réparer son arc d'abord et il ne pouvait rien faire ici.

Tant pis, je me suis bien amusé, c'est l'essentiel

"Euh... Excuser moi messire. "

Darrö se retourna et vit un jeune elfe devant lui, il était légèrement plus grand que lui et semblait gêné. Ses oreilles en pointes dépassaient de ses cheveux d'un blond pur comme les rayons du soleil qui traversaient la cime des arbres de sa forêt natale.

" Bonjour ! Moi c'est Darrö, Darrö Aldhren et toi comment tu t'appelles ?"

Le jeune elfe semblait étonné devant tant de nonchalance de la part de Darrö, il répondit sur un ton qu'aurait employé un servant envers un chevalier.

" Je me nomme Nifhlaën messire Aldhren, veuillez excusez mon intrusion, mais je vous ai vu au concours et je voulais... Je voulais vous demander de bien vouloir y retourner, je suis sûr que vous pouvez gagner !"

Darrö sourit, c'était la première fois que quelqu'un s'adressait à lui avec autant de respect et ça le mettait un peu mal à l'aise d'ailleurs.

" Messire ? Tu es très gentil Nifhlaën, mais je ne suis pas un héros, pas encore. Pour l'instant, nous sommes pareils toi et moi, s'il te plaît appel moi Darrö. "


Le jeune elfe n'en revenait pas, un des invités de leur roi qui s'adressait à lui d'égal à égal. De plus un archer comme lui devait être un guerrier hors pair et pourtant, il était si "normal".

" Messi... Darrö tu dois retourner au concours, tu dois retenter ta chance !"


" Je voudrais bien Nif, mais mon arc s'est cassé et je ne pourrais pas tirer avec un arc aussi grand que ceux prêter par les gens du concours."

" Je... J'ai fabriqué cet arc, il ne doit pas être aussi bon que celui des gardes, mais je suis sûr que tu peux gagner avec ! "

L'arc était remarquable, il était orné de feuilles taillées dans le bois le plus léger que Darrö eu jamais porté. La corde était douce et semblait faites de cheveux tressés, c'était un arc magnifique et il était à sa taille.

"Je ne... Je ne peux pas accepter, il est magnifique, c'est le plus bel arc que j'ai jamais vu Nif, mais..."


Plusieurs jeunes elfes sortirent des alentours, ils étaient habillés simplement et Darrö compris très vite qu'ils n'avaient pas plus leur place que lui à cette fête. Ils devaient être les enfants des servants du roi ou peut être juste des enfants curieux venu voir le concours loin des regards.
Une petite elfe qui devait avoir la moitié de son âge vint agripper son pantalon et le regardait avec des yeux grands ouverts.

" Monsieur, s'il vous plaît, vous voulez bien gagner le concours ?"


" Nous sommes beaucoup ici à te soutenir Darrö, tu es le premier enfant à égaler les adultes dans un concours de tir à l'arc et je participerais bien, mais ce concours est réservé aux invités du roi et en plus, je suis bien plus doué pour fabriquer des arcs que pour m'en servir. S'il te plaît Darrö si tu venait à gagner les adultes ne nous regarderaient plus seulement comme des personnes inutiles."


Darrö ne savait que dire, les jeunes elfes qui les regardaient les yeux plein d'étoiles semblaient aussi émerveillés et plein d'espérance que lui en voyant ce palais.

"Je... Je vais le faire ! Je vais gagner le concours mes amis !"

Darrö descendit en direction du stand, l'arc de Nif à la main et du coin de l'œil il pouvait voir ses amis dans les fourrées qui le suivaient du regard, il ne pouvait pas les décevoir.

" Euh... Rebonjour, ce n'est pas trop tard pour continuer ?"

" Non, jeune homme, vous pouvez y aller. Fort belle arc si vous me permettez. "

Le garde elfe qui surveillait le concours lui fit un clin d'œil en regardant vers les fourrées où étaient cachés ses nouveaux amis, ceux-ci se cachèrent temps bien que mal, mais Darrö avait compris que ce garde les avaient vu dès le début.

" Bonne chance, ne les déçois pas."


" Je vais faire de mon mieux"


Il s'approcha de la cible, prit une grande inspiration, jeta un dernier coup d'œil en direction de Nif et décocha sa flèche. Il ne l'avait même pas senti partir, Nif était vraiment un très bon artisan, cet arc n'avait rien à voir avec son ancien.

Le tir de l'amitié :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Père Tungstène
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 180
Expérience : 412
Masculin Âge RP : Inconnu

Politique : 200
Métier : Sculpteur - Maître (201)

Stats & équipements
Vitalité:
4100/4100  (4100/4100)
Vitesse: 1500
Dégâts: 3000

MessageSujet: Re: Le stand de tir   Ven 24 Nov 2017 - 23:07

Un garde zéphyrien s'approcha du terrain et alla placarder contre un arbre un parchemin, sur lequel des scores sont marqués.


  1. Darrö Aldhren - 44830
  2. Uma - 23509
  3. Baldwin Nuussian - 18624
  4. Saigo - 17912
  5. Axe - 9045
  6. Thorek Sveresson - 8289
  7. Arwen - 7394
  8. Equinoxe - 6501
  9. Lisa Sylbaël - 2543
  10. Hevoria - 0


[A savoir que j'ai pris les meilleurs scores, prévenez-moi s'il y a un souci]

Il vous reste une semaine pour faire vos preuves !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Songe Syrzyal
Lancière ophidienne

avatar

Messages : 597
Expérience : 1447
Féminin Âge RP : 21

Politique : 22
Métier : Forgeronne d'A.- Maître
Titres:
 

(Balor, œil-volant de Songe [Amélioré] +350, 150, v+300)

Stats & équipements
Vitalité:
1626/1626  (1626/1626)
Vitesse: 698
Dégâts: 1583

MessageSujet: Re: Le stand de tir   Dim 26 Nov 2017 - 21:34

La Naga avançait lentement, ses yeux naturellement désintéressés bougeaient entre les nombreuses lumières qui l’entouraient, et qui couplées avec le son difforme des cris de joie, des pintes s’entre-choquante et les voix s’entremêlant toutes, parvenait légèrement à désorienter la serpent, fermants et frottant ses yeux pour se forcer à ne pas se perdre. Elle naviguait aléatoirement entre les nombreuses tables, stands et divers ivres personnages avant de finalement trouver quelque chose qui piqua son intérêt. Devant elle se trouvait un stand de tir à l’arc. La discipline ne l’avait jamais intéressé, et puis elle tenait trop à ses long, fins et parfait doigts pour risquer des les abîmer à tirer une corde. Par contre, elle ne put s’empêcher de ramper vers celui-ci, comme hypnotiser dès qu’elle avait entendu qu’il y aurait divers récompenses pour les meilleurs. Balançant élégamment son corps pour avancer, la parfaite ondulation de sa queue avait quelque chose d’envoûtante et silencieuse sur l’herbe, elle surprit l’elfe qui s’occupait de faire passer les personnes une par une, lui arrachant un arc des mains juste après qu’un petit homme lui ait remis, auquel elle jeta un regard meurtrier et empli de haine, et ce sans raisons apparentes.
Après un regard nargueur à l’elfe qui restait bouche bée du comportement hautain de la Naga, celle-ci continuait de s’avancer tranquillement et prit place. Enroulant son corps autours de son buste, se servant de sa queue comme un siège, elle trouva une position qui lui paraissait assez stable, elle arma l’arc.

Sa posture, sa technique, tout était maladroit et n’importe quel connaisseur aurait vite comprit que ses flèches n’atteindraient jamais leur cible, et même si elle avait toute la chance du monde. Et sans surprise, c’est ce qui arriva… Après tout, Songe préférait toujours la force brute à n’importe quel autre technique, et mis-à-part bander l’arc -et encore-, ceci ne servirait à rien.
Ainsi, après ses quelques essais autorisé et ses zéro points accumulé, des gens se mirent à se moquer et l’elfe à l’incitait à laisser sa place, ne manquant pas de lui rendre son sourire hautain. L’ophidienne, prise de rage, lança l’arc avec tant de puissance au sol qu’elle parvint à légérement briser le bois, ses yeux étaient humide, prise de rage par toutes les moqueries -Que l’un aurait pu dire qu’elle arrivaient à juste titre, ne récoltant que ce qu’elle avait semé-, elle partit rapidement sans un mot, serrant les dents.

Mais elle n’en resterait certainement pas là. Un peu plus tard, même pas une heure après, elle revint. Certaines personnes encore présentes se souvenaient d’elle, notamment l’elfe et elles ne manquèrent pas ricaner dans son dos. Mais cela ne l’affecta en rien, elle arracha de nouveau l’arc des mains de l’elfe, bousculant les personnes qui auraient du passer avant elle et repris position. Toujours la même, aussi mauvaise qu’auparavant. Mais plus on se moquait d’elle, plus le coin de ses lèvres s’étiraient dans un sourire effrayant, malsain, miroir de la folie et la rage du serpent.
Elle banda l’arc. Elle se mouva un peu. Elle s’arrêta quand elle trouva position. Elle ferma un œil. Elle prit quelque secondes pour viser. Elle tapota ses doigts sur l’arc. Elle toussa. Elle bougeait sa queue un peu plus. Elle libéra la corde de ses deux doigts. Les personnes autours semblaient s’impatienter. Finalement, la flèche partit. Une après les autres, elle marquait des points, beaucoup de points. Certes, pas toujours dans le milieu de la cible, mais elle dépassait rapidement les autre participants dans le classement. Son sourire ne fit que grandir.
Quand son tour fut terminer, elle se retourna. Son sourire était davantage grand, les coins de ses lèvres étaient tellement étirés que cela déformé même son pâle visage, ses yeux parcourant la foule, hautaine, folle de rage et tellement contente d’avoir reprise sa revanche. Tout cela avait quelque chose d’effrayant, assez pour faire taire ceux qui la moquaient mais aussi pour faire s’arrêter ceux qui l’applaudissaient pour sa performance.
Puis elle partit sans demander son reste, rigolant au nez des misérables créatures qui avaient osé l’insulter, bombant la poitrine. Elle reviendrait plus tard récupérer son prix.



~~~~~~~~~

Quelques minutes plus tard, loin des festivités, on put la voir discuter avec un homme louche, grand et aux oreilles pointues. Un autre elfe certainement. Couvert par une longue cape dont il portait la capuche, il semblait tendre la main à la Naga, demandant quelque chose. Sauf que tout ce qu’il reçu, ce fut un coup de poing dans l’estomac qui le fit s’effondrer. Encore heureux que la Naga n’ait pas eu ni ses lances, ni ses dagues. Celle-ci, d’ailleurs, partit immédiatement après, crachant quelques mots à la figure de l’elfe qui portait également un arc en chêne sur son dos. – "Tu sais, pourquoi je te paierai ? Après tout, tu t’es fait battre par un gamin..." – Elle haussa les épaules.
Et sans que personne ne le voie, et sans que personne ne le voie jamais, la Naga s’était classée bien haute. Et ce en trichant. Avec un peu d’adresse, l’aide d’un elfe malhonnête mais naturellement bon à l’arc et en détournant l’attention sur ces petite mimiques exagérées, elle parvint à faire croire que les flèches décochées loin derrière elle étaient en réalité les siennes. Aussi, les quelques flèches qu’elle avait gardé et caché sous son long, magnifique et complexe manteau ornée de quelques pierres, elle les laissa tomber au sol loin des regards.

Elle était juste déçue de ne pas être parvenue à battre un gamin, et d’autant plus avec tant de différence entre les deux. Qu’importe. En attendant les résultats, elle irait voir ce qu’ils se passait d’autre aux alentours. Après tout, ce genre de fête était ennuyant, mais elle ne pouvait pas l’être au point de ne pas occuper la serpent.




...........
« Rien qui ne soit un peu "aidé" n'arrivera à son terme~»
#3D9AA6
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurentius Safar
Néophyte

avatar

Messages : 19
Expérience : 170
Politique : 01
Métier : Novice (0)
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
155/155  (155/155)
Vitesse: 147
Dégâts: 62

MessageSujet: Re: Le stand de tir   Mar 28 Nov 2017 - 8:13

J'ai fait une erreur.

J'ai peut-être un peu abusé sur les liqueurs, les vins elfiques et la bière naine... Mais bon, pour une fois qu'on a l'occasion de festoyer avec les divers peuples de Duralas, je n'allais pas m'en priver.
En plus, j'ai fait pas mal de rencontres ! Bon, c'est vrai, je ne me rappelle plus vraiment de leurs noms, mais ils sont devenus mes amis ou en tout cas mes camarades de beuveries. Un nain tricheur aux cartes, des elfes critiquant ma magie, et même des nagas un peu charmeuses, voilà ce que j'ai retenu des invités que j'ai côtoyé.

Enfin bref, ma tête commençait à tourner quand je décidai de prendre un peu l'air.
Ah, une douce brise venait caresser ma peau et le parfum naturel des bois imprégnait mes narines, il n'y a pas à dire, les elfes vivent dans des lieux féeriques. Mais n'empêche, certains ont un mauvais caractère malgré leur habitat si paisible.

J'avançais tranquillement entre les arbres, en essayant de ne pas trébucher sur les racines noueuses, quand j'entendis un brouhaha au travers des feuilles. En m'approchant, je constatai que ce vacarme provenait du stand tir, une attraction installée pour l'occasion. Bah tiens, c'est l'occasion de montrer ce que je vaux à ces elfes prétentieux, eux qui pètent plus haut que leur cul.

Je m'approchais donc des tireurs, croisant les bras, en étant simple spectateur, pour le moment.
Bon, je dois avouer, il y a certains elfes et autres archers qui sont bon, voir très bon. Un simple coup d'œil au tableau des scores me fit comprendre que les participants prenaient cette compétition très au sérieux. Bon, allé, je ne vais pas me décourager

« Hé, toi l'elfe, pourrais-tu me passer ton arc que je tire deux, trois flèches ?
-... bah... très bien, mais rendez-le moi après !, m’avertis t-il
-Êtes-vous sure d'être en état de... participer au moins, monsieur ? M'interrogea, un autre sylvestre, sûrement le responsable du stand.
-Mais oui, regardez-moi faire ! »

À la suite de ces paroles, je m’emparai de l'arc elfique, soigneusement décoré et bien fichu tout de même. J'encochai une flèche puis bandai l'arc et, quant au moment de relâcher la corde, je me suis rappelé d'une chose :
Je n'ai jamais tiré à l'arc de ma vie.

La flèche rata complètement la cible et vient s'écraser à au moins cinq mètres de cette dernière... en face de la cible.
Après un court moment d’absence, je me rendis compte de mon échec monumentale et des rires étouffés à cotés moi.

Bon si je me concentre sur la deuxième, peut-être que j'arriverais à toucher la cible. Mais un nouveau problème survint très vite : c'est moi ou une deuxième cible venait d'apparaître ?
Ma vision me jouait des tours, mais il fallait bien décocher cette maudite flèche, histoire de faire taire les deux idiots derrière moi.
Je pris une grande inspiration, tirai la corde de l'arc, fermai un œil et visai l'une des deux cibles puis relâchai la flèche qui partit aussitôt à une vitesse folle !... mais qui finit son chemin dans le tronc d'un arbre, à cinq mètres à côté de la cible.

Cette fois-ci, les deux elfes ne purent retenir leurs rires, et esclaffèrent de mon incompétence

« Ah non, ah, là, c'est trop, j'en peu plus, s'exprima l'un deux, les larmes aux yeux.
Bon allez, vous avez le droit encore une chance pour vous rattraper, mais à votre place, je serais déjà parti de cette forêt.

Bla, bla, bla, écoutez-moi, je suis un elfe odieux et je me moque d'un humain qui ne sait pas tirer à l'arc et bla, bla, bla. Il va voir si moi, je ne sais pas tirer à l'arc, un vrai nomade ne se défile jamais, surtout face à des petites raclures de ce genre.

Oh oui, j'ai une idée pour ça. Je rendis l'arc à ce brave elfe, le sourire aux lèvres et de manière respectueuse. Une marque de politesse assez suspecte pour instaurer le doute parmi eux.
En me concentrant sur la dernière flèche au sol, je parviens à la soulever, doucement, mais sans y toucher. Grâce à ma magie, je faisais léviter le projectile jusqu'à hauteur de la cible, en face de mon œil. Les passants étaient interloqués et les deux elfes ne savaient que dire. D'un coup, je poussai la paume de ma main en direction de la flèche et avant que ces dernières ne se touchent, une bourrasque de vent, propulsa la flèche à une vitesse fantastique.

Le fameux Score:
 

Elle toucha bien la cible, elle l'avait eu en plein dans le mille, mais le cercle de paille se trouvait à une hauteur de cinq mètres environ dans les arbres, ainsi que toutes les autres cibles.

Je me retournai, accoudé à la rambarde, fier de cet exploit, face aux maîtres de l'archerie.

« Alors, impressionner n'est ce pas ?
Pendant que l'un se frottait les yeux, soit par ce qu'il n'en revenait pas ou soit parce qu'il essayait retirer la poussière de ses orbites, l'autre avait posé son front dans la paume de sa main.
« Oh non, pas encore un. Il est écrit quoi sur le panneau, hein ? »
Il me désigna une pancarte à moitié calciné
« Pas-de-ma-gie, c'est clair non ? Allé, disqualifié ! S'énerva t-il
-Ouais bah, bah, de toute façon, vos arcs euh... ils sont même pas droit ! Et vous-vous êtes juste jaloux de ma magie ! » Rétorquais-je en balbutiant pendant que je m'éloignai, énervé, de ce stand pourri.

Depuis quand la magie était interdit dans un tournoi d'archerie ? C'est sûr que là, ils font les moins malins.
Bon, peut-être qu'un petit verre me détendra après toute cette tension.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Athanasia Darkan
Voleuse

avatar

Messages : 186
Expérience : 1266
Féminin Âge RP : 20

Politique : 01
Métier : Sculpteur - Novice
Titres:
 

(Hippogriffe +250, v+250)

Stats & équipements
Vitalité:
1065/1065  (1065/1065)
Vitesse: 622
Dégâts: 881

MessageSujet: Re: Le stand de tir   Jeu 30 Nov 2017 - 10:34

Athanasia c'était éclipsée du banquait une petite heure, suivant les panneaux qui indiquait le fameux concours de tir à l'arc. Les épopées de celui-ci avait résonnées jusqu'au banquet, entre les explosions, les triches et les jeunes garçons ridiculisant des gros pleins de muscles sans jugeotes elle ne savait finalement pas vraiment à quoi s'attendre.

Après quelques minutes de marche, elle débarqua dans le lieu qui avait été aménagé en stand de tir pour les festivités. Malgré quelques dégâts, logiquement du aux "explosions" dont elle avait entendu parlé, tout était normal. Elle leva les yeux au ciel. « La magie des rumeurs et on-dit... » se chuchota-t-elle.

Souhaitant tenter sa chance pour le gros lot, en dépit de ses piètres compétences d'archère, elle se saisit de l'arme dès que se fut son tour. Décidemment, elle avait beaucoup à apprendre du combat à distance. Rapidement exclus du concours elle réalisa une performance honorable.

Résultat:
 

Elle s'inclina pour saluer les organisateurs du concours et les concurrents et s'en retourna à ses occupations au bar du banquet.





Dialogue : #FFCC33
RP en cours : À la recherche d'un mentor - Libre - Libre
Arène en cours : Libre - Libre - Libre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grabuge
Tavernier ♦ "Justicier brutal"

avatar

Messages : 1162
Expérience : 2267
Masculin Âge RP : 41 ans

Politique : 57
Métier : Bûcheron - Maître
Titres:
 

(Feriel, griffonne de Grabuge (modifié) +400, v+400, dissuasion : évite la prison à coup sûr)

Stats & équipements
Vitalité:
3565/3565  (3565/3565)
Vitesse: 111
Dégâts: 1764

MessageSujet: Re: Le stand de tir   Jeu 30 Nov 2017 - 22:07

Une épaisse fumée s'élevait de ma pipe alors que je regardais les guerriers comme les novices s'entraîner à l'arc. Le banquet était presque achevé, et j'avais entendu dire qu'il y avait un stand de tir où les meilleurs archers étaient en compétitions. C'est pourquoi j'avais pris la liberté avant que la fête se termine de venir jeter un coup d'oeil et démontrer mes vieilles capacités. J'étais peut être un peu usé, ça ne faisait aucun doute, mais je me souviens que j'étais plus bon archer dans ma jeunesse. Bien que l'arc n'ait jamais été mon arme de prédilection, j'avais une force qui me permettait d'être talentueux dans le maniement de n'importe quelle arme en ma possession: j'étais passionné. Quand j'entreprenais quelque chose, je ne le faisais pas à moitié, et bien que j'ai toujours été plus fort au marteau qu'à l'arc, un peu d'entraînement ne me ferait pas de mal.
Je finis donc de fumer et nettoyai rapidement ma pipe avant de me diriger vers les râteliers d'arcs. Il y en avait de toute sorte et de toute taille, mais mon choix se porta sur un arc court taillé en os. Tout désigné pour exprimer mon talent artistique.
J'encochai une flèche à pointe élimée, typique des flèches d'entraînement, et tirai une première fois, pour jauger. Je touchai la cible la plus proche, mais bien loin du centre malheureusement.
Et ainsi, je me perdis dans l'entraînement, comme il m'était souvent arrivé au cours de ma vie. Au bout d'une période de temps inconnu - une heure, sûrement même plus - j'arrivai finalement à retrouver les sensations que j'avais expérimenté il y a des années de cela. Je souris en coin et reposai l'arc sur le râtelier alors que la nuit commençait à tomber et que la plupart des archers s'en était allé. Cela m'avait fait du bien de replonger dans ma jeunesse.

Résultat:

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le stand de tir   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le stand de tir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Stand] Fruti Apple ~
» [Stand] Salon de thé
» I will stand by your side... [ pv ]
» [Stand] Stand Informatique
» isveig Ϫ and the only solution was to stand and fight.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Ouest de Dùralas :: Le château de Maenor :: La grande salle-