Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Myree
Le Monde de Dùralas a précisément 1636 jours !
Dùralas, le Lun 23 Avr 2018 - 17:05
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !
Partagez | 
 

 Balade entre les sapins [PW Shenzy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nahérynn Daliann
Mage

avatar

Messages : 85
Expérience : 624
Masculin Âge RP : 120 ans

Politique : 11
Métier : Sculpteur - Apprenti
Titres:
 

(Fée d'Olorin +100, v+150)

Stats & équipements
Vitalité:
545/545  (545/545)
Vitesse: 307
Dégâts: 348

MessageSujet: Balade entre les sapins [PW Shenzy]   Jeu 28 Déc 2017 - 21:13

Voilà quelques jours maintenant que j'ai quitté BaldorHeim. Les retrouvailles avec mes amis nains étaient des plus agréables. Une belle façon de se remémorer le bon vieux temps et surtout de me rappeler à quel point c'est ça fait du bien d'avoir des amies.
Durant mon séjour, j'ai pu faire ma première arme sculptée. Une masse que j'ai pu revendre pour un assez bon prix. Avec l'argent, je me suis acheté des provisions pour le voyage. Bien évidemment, j'ai utilisé un peu plus pour m'acheter de l'hydromel et des biscuits. On pourra dire ce que l'on veut sur ces sucreries, mais elles se conservent bien mieux que du pain et apportent bien plus d'énergie.

Je suis d'abord parti au sud vers les montagnes du Baldor en prenant bien soin d'éviter la tour noire. Je n'ai rien contre les stryges noires, mais il paraît qu'ils sont très territoriaux et je ne préfère pas prendre le risque de vérifier. J'ai finalement rejoins la forêt de sapin en m'orientant toujours vers le sud. Je repartirais peut-être plus au nord plus tard, mais pour le moment, j'ai envie de longer un peu la mer... Même si ce n'est pas très prudent, j'avoue que cette histoire de calamité m'intrigue. Je pourrais la voir de loin si j'ai un peu de chance.

Mais pour le moment, je suis dans la belle, mais froide, forêt de sapin. Je me suis fait un bon feu afin d'agrémenter cette douce soirée naissante. Je me suis habillé de vêtements sombres, bleue nuit pour être précis, et au tissue épais pour contrer les températures de la région. J'ai accroché mon sac à une branche au-dessus de moi, histoire que les animaux ne viennent pas récupérer mes provisions sans mon accord.
Ne voulant pas manger trop tôt, j'ai sorti mon luth et commencé à jouer. Le cœur empli de joie suite à ma visite à BaldorHeim, ma musique respire cette même joie de vivre. Les notes sonnantes et dansantes partirent se balader dans les bois, chatouiller les oreilles des créatures à proximité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shenzy
Nouvel(le) habitant(e)

avatar

Messages : 30
Expérience : 203
Féminin Politique : 01
Métier : Sculpteur - Novice
Titres:
 

(Chat commun +50, v+25)

Stats & équipements
Vitalité:
160/160  (160/160)
Vitesse: 111
Dégâts: 37

MessageSujet: Re: Balade entre les sapins [PW Shenzy]   Jeu 28 Déc 2017 - 23:46

Alors, certes, je sais ce qu'on va me dire ... Je me suis totalement perdue.

Après mes petites courses dans les environs des villages, je souhaitais rien de moins que de repartir chez moi. La caravane que j'avais suivie en arrivant n'était pas prête à repartir et je me suis attelée à en retrouver une autre. J'ai demandé à qui voulait l'entendre que je désirais rejoindre la forêt. Le nom de mon village ne disait rien à personne, malheureusement. C'est tout naturellement qu'un charmant monsieur m'a indiqué une caravane très importante qui allait partir justement vers la forêt, ma forêt adorée !

Comment aurais-je pu savoir que, d'une part, il existait plusieurs forêts, que la forêt de pins était plus connue car plus proche ? Oui, la course du soleil, oh, je la connais cette formule à présent, mais quand on a passé son enfance à errer exclusivement la nuit dans une forêt si dense qu'on ne peut qu'imaginer ce que sont les étoiles, on a pas ce genre de notions malheureusement ... Du coup, non, j'ai pas fais attention au fait que mes sabots allaient vers la même direction par rapport à la course du soleil à l'aller comme au retour, moi, le soleil, je l'évite, je préfère voyager de nuit, et quand je voyage de jour, je ne regarde pas le soleil en face !

Pardon, je suis furieuse contre moi-même. Je suis complètement perdue et j'étais trop heureuse de quitter la ville pour comprendre que je la quittais dans la mauvaise direction. Mais bon, me voilà dans une forêt à présent, pas la mienne, mais ça n'a que peu d'importance... Je caresse Lune, mon chat que j'ai presque ignoré depuis le début de ce voyage. Il me regarde avec ses grands yeux où se reflète une lumière d'émeraude et me donne un coup de tête affectueux comme pour me dire "Oublie ça, ce n'est pas grave". Je soupire et entend mon propre souffle trembler d’appréhension.

Assez curieusement, si j'éprouve effectivement de la tristesse, je ne ressens pas le désespoir que je suis supposée ressentir dans ce genre de situation. Je suis plus loin de chez moi que je n'ai jamais été mais la distance n'a jamais été réellement un soucis, mes sabots sont faits pour découvrir, alors ... découvrons !

Ici, les arbres sont étranges, ils sont grands et en pointe. A leur pied, il y a des épines qui empêchent l'herbe de pousser, seuls quelques champignons que je sais être comestible ont le courage de s'élever de cette couche étrange. Il n'y a pas de feuilles et les arbres piquent quand on les caresse dans le mauvais sens. C'est presque amusant. Je ramasse autant de champignons que je peux dans ma besace afin de m'en faire un repas pour ce soir et certainement pour le lendemain, qui sait ce que je ferais et où je serais alors. J'en trouve beaucoup, j'espère que je ne serais pas malade, j'ai plus l'habitude des fruits et des céréales.

Lune saute de mon dos et s'en va certainement chasser quelque chose à se mettre sous la dent. Elle qui s'était gavée de rats et de souris en ville ... En voilà un estomac sur patte ! Alors que je continuais mon exploration de la flore locale, Lune revient en rouspétant se calfeutrer dans mon dos. Quelque chose l'aurait dérangé et, en ces circonstances, je suis curieuse de savoir ce que c'était. Je m'approche donc vers la source du "problème".

Je n’eus pas longtemps à chercher avant de voir au loin une lueur vacillante que je connais à présent : le feu. Cet étrange entité permettrait sois-disant d'éloigner les prédateurs et de cuir la viande. Voilà qui est bien curieux pour une chose visible d'aussi loin ! Une caresse à Lune et me voilà prudemment en train de suivre cette lumière comme un papillon de nuit sous les protestations véhémentes d'un félin avide de tranquillité.

Plus que quelques bonds et je verrais enfin qui sont les étrangers de la forêt. Qui qu'ils soient, ils n'ont laissés aucune trace que j'ai pu trouvé, ou, plus probablement, ils sont arrivés à l'opposé de ma course. C'est alors que je l'entendis.

Une mélodie envoûtante qui donnait encore plus envie de bondir qu'une mâtiné de printemps, je voulais suivre la musique, qu'elle soit plus forte dans mes oreilles, quelle était donc cette magie ? Un piège ? Non, les Faunes avaient aussi ce genre de pouvoir et c'était inoffensif, je le savais pour les avoir écouté beaucoup de fois quand nos peuples se retrouvaient. C'était des Faunes alors ? Quelle joie ! Mes sabots reprirent leur bonds et je sentis les griffes de mon chat se planter dans mon dos pour ne pas tomber, mais qu'importait !

Je m'arrêtait soudainement. Le Faune était seul et, pauvre de lui, avait perdu ses belles cornes. L'outil qu'il utilisait était fait de bois et de cordes, comme un arc étrange. Se pouvait-il que je puisse fabriquer ce genre de chose un jour ? Le Faune était assis et semblait ne pas m'avoir entendue arriver encore, cachée que j'étais derrière les troncs environnement, dans l'ombre que le feu délimitait. Je notais alors que ce Faune était dépourvu de sabots. Cette pauvre créature, ainsi dénaturée et défigurée était-elle tout de même amicale ? Rien n'était moins sur. Il faudra être subtil pour le vérifier.

"Bonsoir l'ami. Puis-je utiliser le feu pour faire cuire mes champignons ? Je les partagerais volontiers pour un repas convivial si tu continue à jouer."

Mon instinct me disait d'avoir confiance à présent que je m'approchais, il n'avait pas les traits des chasseurs, ni l'odeur. J'avais parlé de la voix la plus douce possible, suffisamment forte pour être entendue mais atténuée pour ne pas briser la magie de sa formule musicale. Puis, je me rappelais des conventions dont je devais faire preuve et que je n'avais jamais encore mis en pratique jusque là.

"Qu'est-il arrivé à tes cornes ? Pas trop douloureux j'espère."





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nahérynn Daliann
Mage

avatar

Messages : 85
Expérience : 624
Masculin Âge RP : 120 ans

Politique : 11
Métier : Sculpteur - Apprenti
Titres:
 

(Fée d'Olorin +100, v+150)

Stats & équipements
Vitalité:
545/545  (545/545)
Vitesse: 307
Dégâts: 348

MessageSujet: Re: Balade entre les sapins [PW Shenzy]   Ven 29 Déc 2017 - 0:48

Je continue à jouer joyeusement. Alors que la musique s'égare dans les bois, je me perds dans mes pensées, dans mes souvenirs, dans ma joie. Quelle douce soirée... Un petit vent frais fait frémir les aiguilles des sapins, un peu comme si les arbres eux-même frissonnaient.Les flammes en face de moi semblent même danser sur les mélodies de mon luth. Les lumières et la chaleur transperce la nuit naissance, pour ne laisse qu'une douceur apaisante...

La tête dans les nuages et les oreilles bercées pour mon luth, je ne remarque pas la créature s'approchant à pas feutrés. Ce n'est qu'à l'instant où une douce voix vient me caresser les tympans que je réalise qu'il y a une autre présence. Sans m'arrêter de jouer, je regarde en direction de la voix où je ne vois dans un premier temps qu'une forme équestre semblant bien petite. Je mets cette observation sur le compte de la distance.
Avec un grand sourire amical, je réponds de ma voix douce et grave, tout en me laissant aller à chantonner sur le rythme de ma musique :

Bonsoir à vous aussi !
Venez seulement,
j'en serais ravi !


La créature, semblant prendre confiance s’approche. Les lueurs chaudes du feu me montre alors une centaure. J'avoue être surpris, on ne trouve pas beaucoup de ces êtres ici... L'autre chose me surprenant étant sa taille. Ce que j'avais pris pour un effet de distance n'était que la réalité, ma jeune centaure semble être même plus petites que moi. Une fois ces surprises passées, je remarque ses deux belles cornes de cervidé, ses grands yeux jaunes... Et une peau violacée accompagnée de cheveux semblant clairement verts... Une jeune femme pleines de surprises visiblement. Je remarque d'un rapide coup d'œil qu'elle n'est couverte que de quelques feuilles au niveau de la poitrine. J'espère qu'elle n'a pas froid. De mes souvenirs de voyage, la forêt de sapin est autrement plus froide que les clairières abritant les centaures à l'ouest.

Toujours en jouant, je lui fais un signe de tête amical. Elle semble me dévisager quelque peu, ce qui ne me dérange pas le moins du monde, il m'en faut plus pour me vexer. Puis, soudainement, elle me demande ce qui est arrivé à mes cornes. Je souris amusé et prends une seconde pour essayer de comprendre...
Serait-il possible qu'elle me confonde avec un satyre ? Comment faire un si long voyage sans croiser d'humain ? Oui, je suis un Abyssal, mais les gens ne le comprennent jamais, tous me prennent pour un humain... Jusqu'à ce que je les recroise 30 ans plus tard sans avoir pris la moindre ride.
Bref, dans le doute, je me contente de répondre en chantonnant toujours :

Des cornes ? Je n'en ai jamais eu.
Je ne suis qu'un simple voyageur
doublé d'un  chroniqueur.

Sans vouloir être indiscret
Ou paraître trop inquiet.
N'avez vous pas froid ?
Les nuits sont fraîches dans ces bois.


Je continue de la regarder amicalement, me préparant à prendre une couverture dans mon sac au besoin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shenzy
Nouvel(le) habitant(e)

avatar

Messages : 30
Expérience : 203
Féminin Politique : 01
Métier : Sculpteur - Novice
Titres:
 

(Chat commun +50, v+25)

Stats & équipements
Vitalité:
160/160  (160/160)
Vitesse: 111
Dégâts: 37

MessageSujet: Re: Balade entre les sapins [PW Shenzy]   Ven 29 Déc 2017 - 11:22

Je regardais derrière moi. A qui parlait-il ? Je ne suis que moi, à moins qu'il ne s'adresse aussi à Lune, mais dans ce cas, ce serait bien la première fois. Depuis que j'ai quitté la forêt des centaures, j'ai croisé quelques personnes qui me parlaient comme si j'étais plusieurs, cela ne me gênait pas jusqu'ici, mais être là, seuls, j'admettais volontiers que je ne m'y étais pas encore habituée.

M'approchant, je remarquais qu'il ne s'agissait définitivement pas d'un Faune, mais peu m'importait, la même magie jouait dans ses veines alors cela ne pouvait qu'être quelqu'un d'amical. Je fus très amusée de comprendre qu'il parlait en vers et en rimes. Après mon rire, je perçu le sens de ses mots, c'était très charmant et inattendu de sa part. Alors soit j'étais bien plus perdue que je ne croyais et j'allais payer très cher ce voyage dès que la nuit m'aurait ouverte toute ses fraicheurs, peut être même de la neige, qui sait ? Soit il s'agissait là d'un pur habitant des murs, habitué à dormir bien au chaud la nuit, intelligent et peu endurci à la vie de plein air. Une petite bise m'appris que je devais certainement me situer quelque part entre ces deux possibilités. De ma voix la plus douce, je répondis.

"Pardonne ma méprise, cher galant étranger
Parce que je t'ai prise, tu m'en vois bien navrée
Pour un Faune perdu, en ces contrées lointaines
Ton talent assidu rend la forêt sereine"

Non, bien entendu que je ne lui ai pas répondu ça. J'aurais eu l'air de quoi, à chercher mes mots pendant de longs instants à compter sur mes doigts pour vérifier que toutes les rimes collaient bien ensemble et à me reprendre sans arrêt ? Je me suis empressée de répondre quelque chose de beaucoup moins poétique :

"Non, ne t'inquiète pas, je ne ressens pas le froid de la même manière que quelqu'un qui a l'habitude de vivre avec un toit au dessus de la tête. La vie en plein air endurcit. Je suis comme n'importe quel autre habitant de la forêt à ce niveau là. Demanderais-tu aux écureuils s'ils ont froid ?"

Je m'approchais donc tranquillement, je ramassais quelques brindilles de ces curieux arbres, toutes impeccablement droites pour y planter les champignons afin d'en faire des brochettes. L'avantage est que grâce au feu, je pourrais sécher facilement ceux que je ne mangerai pas ce soir. Arrivée au fond de mon sac, ma main heurta quelque chose que je me réservais précieusement pour un soir comme celui là. J'avais néanmoins envie de partager.

"Tu as soif ? J'ai de l'eau douce en quantité suffisante pour nous deux."

En effet, il semblait que les sources d'eau ne manquaient pas par ici.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nahérynn Daliann
Mage

avatar

Messages : 85
Expérience : 624
Masculin Âge RP : 120 ans

Politique : 11
Métier : Sculpteur - Apprenti
Titres:
 

(Fée d'Olorin +100, v+150)

Stats & équipements
Vitalité:
545/545  (545/545)
Vitesse: 307
Dégâts: 348

MessageSujet: Re: Balade entre les sapins [PW Shenzy]   Ven 29 Déc 2017 - 12:21

Elle s'approche doucement, quelque peu troublée pour une raison qui m'est encore inconnue. Puis quand je lui réponds en rythme avec la musique, je la vois s'en amuser. Non pas par moquerie, mais juste une simple réaction dû au côté inattendu de la chose.
Alors que ma chanson arrive à sa fin, elle m'explique qu'elle ne ressent pas le froid, pas autant qu'une personne vivant dans une maison. J'avoue que le raisonnent semble bon, mais si je posais la question, c'était plus en raison de la région qui est réputé pour son climat glacial comme le dise si bien les visiteurs généralement. Même si personnellement, j'aime bien ce temps frais et sombre, je lui trouve quelque chose d'apaisant.
Je prends finalement la parole avec douceur, mais sans chanter maintenant que la chanson est finie :

Je me doute que vous êtes endurcie, c'est simplement que les terres de l'est sont réputées pour leur froid mordant... Si vous aviez continué de marcher sans me croiser, vous vous seriez retrouvez les sabots dans la neige assez vite, c'est pour vous dire à quel point le froid est omniprésent ici.

Amusé, j'ajoute finalement d'un ton rieur et sympathique :

Et pour ce qui est de l’écueil, s'il venait près de mon feu pour me parler, oui, je lui demanderais s'il a froid et s'il veut venir se réchauffer.

Je pose délicatement mon luth contre la souche sur laquelle je suis assis. Le me lève du haut de mes deux mètres cinq pour récupérer mon sac où sont rangées mes provisions afin de pouvoir manger avec la demoiselle. Pendant que je suis en train de chercher dans mes affaires, elle prend des bâtons pour embrocher ses champignons. J'espère qu'elle a bien enlevé toutes les aiguilles, car elle ont la fâcheuse tendance à exploser quand elles brûles... Dans le doute, je préfère la prévenir :

Faites attention, les aiguilles de sapin ont tendance à mal réagir au feu.

Je sors une gourde remplie d'hydromel et un torchon dans lequel se trouve divers morceaux de viandes séchées. Avant même que j'ai le temps de proposer à la centaure quoi que se soit, elle me demande si je veux de l'eau, je le réponds avec le sourire comme toujours :

Non merci, mais c'est très gentil. Par contre est-ce que vous voudriez boire un peu de mon hydromel ? C'est de l'alcool de miel, personnellement j'aime beaucoup. Sinon, j'ai de la viande séchée et quelques biscuits secs pour accompagner vos champignons.

J'ouvre ma gourde, la douce odeur sucré du miel fermenté se répandant  alors autour du feu de camp.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shenzy
Nouvel(le) habitant(e)

avatar

Messages : 30
Expérience : 203
Féminin Politique : 01
Métier : Sculpteur - Novice
Titres:
 

(Chat commun +50, v+25)

Stats & équipements
Vitalité:
160/160  (160/160)
Vitesse: 111
Dégâts: 37

MessageSujet: Re: Balade entre les sapins [PW Shenzy]   Ven 29 Déc 2017 - 14:54

De la ... viande ? Est-ce du cerf ? Je sens que mon visage tend vers la curiosité, tant mieux car je ne veux surtout pas avoir l'air horrifié car cette personne est clairement omnivore, comme l'ours. La viande séchée, je connais très bien, la chair est conservée pour être consommée plus tard, pas de gâchis donc j'approuve. Par contre, les biscuits secs, je ne connais absolument pas, et l'hydro ... ce truc avec du miel ?

Tout à mes pensées, je vérifie soigneusement les branches sèches que je viens de ramasser, non, pas d'épines. Je les regarde sous toute les coutures car avec toutes ces épines éparpillées sur le sol et le climat froid et sec qui règne ici, un feu peut vite devenir ingérable.

"Merci du conseil, je connais aussi peu le feu que ces arbres étranges en forme de pointe. Je connais la neige par contre, il y en a à l’extrême nord de notre forêt quand vient l'hiver sur les hauteurs, j'aime beaucoup. Ça rend le paysage magnifique et le sol tout glissant. En tout cas, il ne faut absolument pas t'inquiéter pour moi, je ressens le froid mais il ne me dérange pas plus que ça. Pour le reste, je dois admettre qu'un bon feu reste agréable, l’écureuil approuverait !" conclus-je en riant.

Je regarde à nouveau les denrées tout en piquant les champignons sur mes petites baguettes improvisées et allongeant mon corps cervidé près du feu, le buste toujours droit. C'est vrai que les gens de la ville ont tendance à amasser de belles quantités de provisions alimentaires, ce type est vraiment comme un ours alors, ce sentiment est encore augmenté par son étrange solitude et par cette boisson à l'odeur sucrée qui se répand alors qu'il ouvre la bouteille.

"Merci pour ta généreuse proposition mais je ne pense pas que mon petit corps apprécierait la viande. Les femelles n'en mangent qu'en une unique occasion et ce n'est pas celle-ci."

D'ailleurs, quand ce temps arrivera pour moi, je me demande si j’apprécierais ce goût poisseux de viande et de sang frais. Il paraît que oui, et que l'envie de protéine se dissipe à mesure qu'on en mange. Comme quoi la nature est bien faite !

"Par contre, je ne connais pas les biscuits. Je ne connais pas non plus l'hydro-miel. J'veux bien goûter s'il te plait" Dis-je timidement.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nahérynn Daliann
Mage

avatar

Messages : 85
Expérience : 624
Masculin Âge RP : 120 ans

Politique : 11
Métier : Sculpteur - Apprenti
Titres:
 

(Fée d'Olorin +100, v+150)

Stats & équipements
Vitalité:
545/545  (545/545)
Vitesse: 307
Dégâts: 348

MessageSujet: Re: Balade entre les sapins [PW Shenzy]   Ven 29 Déc 2017 - 16:16

La centaure à l'air plus intriguée que dégoûtée par la viande, j'avoue être rassuré. Il est toujours délicat de proposer de la viande à un hybride. Cependant quand j'y réfléchis, je suis sûr d'avoir déjà vu des centaures manger de la viande. Peut-être est-ce dû à des différences entre diverses tribus... Je ne suis pas en expert en la matière.
La ravissante jeune centaure me remercie du conseil et de l'accueillir près de mon feu. Ça dernière remarque sur l’écureuil me fait rire. En souriant je lui réponds donc :

De rien, c'est bien normal. Je passe beaucoup de temps sur les routes, dehors, c'est important de s'entre aider entre voyageurs.

Je range ma viande quand ma camarade me dit ne pas en manger. Cependant, elle me dit bien vouloir goûter l'hydromel et les biscuits. Ravis, je remplis le bouchon de la gourde qui peut aussi servir qui sert de gobelet. Je lui tends le verre métallique rempli de l'alcool de miel à la couleur dorée, d'autant plus quand il est éclairé pour un feu de bois. J'aime particulièrement cette boisson, on peut même dire que c'est ma préférée. Je n'en connais pas d'autre qui soit aussi douce et sucrée... Un véritable délice à mon sens.
Une fois le verre en main, je prends une des bourses avec quelques biscuits. Dans celle-ci on trouve des biscuits aux noisettes et des sablés enrobé de sirop de pin ce qui donne un coté sucré qui m'est si cher. De plus, en cas de mal de gorge, ça fait des miracles.
Avec mon air amical, heureux de pouvoir faire découvrir ces genres de sucreries à quelqu'un je lui dis :

Voilà, servez vous seulement. Les biscuits granuleux sont aux noisettes, les collants son au sirop de sapin.

Ayant bien vu qu'elle n'est pas des plus familière avec le flore de la région je pointe les arbres qui nous entourent quand je prononce le mot sapin.
Après un cours instant, je réalise que je ne connais pas son nom et qu'elle non-plus. J'ajoute :

Pardonnez moi, j'ai oublié mes bonnes manières. Je me présente, je suis Nahérynn Daliann.

Je fais une légère courbette en me présentant et en faisant bien attention à ne rien faire tomber.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shenzy
Nouvel(le) habitant(e)

avatar

Messages : 30
Expérience : 203
Féminin Politique : 01
Métier : Sculpteur - Novice
Titres:
 

(Chat commun +50, v+25)

Stats & équipements
Vitalité:
160/160  (160/160)
Vitesse: 111
Dégâts: 37

MessageSujet: Re: Balade entre les sapins [PW Shenzy]   Sam 30 Déc 2017 - 20:23

Je prend la timbale de métal et l'odeur enivrante de miel me séduit quand elle vient emplir mes narines. Quel délice olfactif ! Ce nectar est d'une couleur dorée, comme celle de la robe des jeunes faons. Je prend une gorgée, puis deux, puis ... Argh !

L'alcool me prend la gorge directement et je me met à tousser. Fort heureusement, la troisième gorgée est passée ce qui m'évite de la recracher sous le coup de la contraction de mon sternum ou de faire sortir le liquide par mes narines ce qui serait sans aucun doute, très douloureux. J'aurais sans doute du commencer par préciser que je ne connaissais pas l'alcool, j'aurais certainement été mise en garde contre son effet piquant pour le fond de la bouche. Mince, j'espère cette surprise sera la seule.

"Pardon, c'est juste que je ne connaissais pas les aliments fermentés. Je suis Shenzy, enchantée. Nous aurions peut-être pu commencer par là, effectivement. Je suis une centauresse qui vient effectivement de l'extrême sud de la forêt ... De l'autre forêt." Dis-je en montrant une vague direction derrière moi.

Quelques timides gorgées plus tard, je pris finalement un biscuit aux noisettes, ça, je connaissais les noisettes, aucun danger, n'est ce pas ? Je porte alors la friandise à ma bouche et je suis immédiatement séduite par le goût sucré. Tant de sucre dans la boisson et dans la nourriture m'étonne. Pour ma part, je ne connais que le sucre qui vient de la sève de certains arbres, et bien entendu le miel qui est une denrée très précieuse pour soigner toutes sortes de blessures et qu'on ne mange pratiquement jamais par gourmandise.

"Un feu, des vêtements chauds et de la nourriture médicinale comme principal apport d'énergie. Tu dois vivre dans le luxe, monsieur Nahérynn Daliann... Tout est vraiment délicieux. J'ai vraiment l'air nulle avec mes champignons à côté."

J'ai vraiment l'air nulle avec mes champignons, à côté ...

"Attends, est-ce que j'ai vraiment dit ce que j'ai pensé ? Que ..."

Mon gobelet est désormais vide, je ne sais pas ce qui se passe mais la forêt semble tourner autour de moi. Ça pourrait être très amusant si ça n'était pas aussi étrange. Pourtant, j'aime bien tout ce qui est étrange.

"Toi, monsieush, t'es étrange, tu savais ? Je chui chure que t'as plein de secrets. Tu peux me raccompagner chez moi vers l'ouest ? J'ai peur ici, ils ..."

Un coup d’œil à droite, à gauche avant que je ne m'approche de mon interlocuteur, personne pour entendre ma révélation. Tant mieux ! Sur le ton de la confidence, je murmure :

"Ils réduisent les chevaux en esclavage, mais chuuuuuut..." Dis-je en mettant un doigt sur la bouche de mon monsieur qui devient un peu flou pour le coup.

"... Mais toi, chtaime bien. Tu peux chanter à nouveau pour moi ?"

Pardon !:
 




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nahérynn Daliann
Mage

avatar

Messages : 85
Expérience : 624
Masculin Âge RP : 120 ans

Politique : 11
Métier : Sculpteur - Apprenti
Titres:
 

(Fée d'Olorin +100, v+150)

Stats & équipements
Vitalité:
545/545  (545/545)
Vitesse: 307
Dégâts: 348

MessageSujet: Re: Balade entre les sapins [PW Shenzy]   Mer 3 Jan 2018 - 11:51

La jeune centauresse prend de l'hydromel, elle semble l'apprécier jusqu'au moment où elle se mets à toussoter. Visiblement l'hydromel la brûle un peu, ce qui me surprends beaucoup, car justement, l'hydromel est l'un des alcools les plus doux qui soient en ce bas monde.
Elle se reprend et m'explique qu'elle ne connaissait pas l'alcool avant aujourd'hui, ce qui explique mieux sa réaction. Je me dis alors que ce dernier ne devrait pas tarder à lui monter à la tête, mais une centauresse, même de cette taille devrait le supporter. Après tout cette race d'hybride est connue pour sa résistance et son endurance, pas de quoi s'inquiéter.
La belle se présente sous le nom de Shenzy et me dit qu'elle vient du sud de l'autre forêt comme elle l'appelle.
En souriant, je lui réponds alors:

Enchanté Shenzy, c'est un honneur de rencontrer une centauresse des forêt de Sylfaën.

Je bois un peu d'hydromel de ma gourde en grignotant un biscuit au sirop. Je sens la chaleur de l'alcool se propager dans mes veines et la douceur du sucre emplir mon corps. J'adore ces sensations, rares sont les choses qui peuvent rivaliser avec. La jeune femme reprend la parole pour me dire qu'elle est impressionner par mes possessions et que je dois vivre dans le luxe. Elle ajoute aussi qu'elle est nulle avec ses champignons... Avant que j'ai le temps de dire quoi que se soit, elle se reprend, réalisant qu'elle a pensée à voix haute. Presque en riant je lui dis alors :

Oui, vous l'avez dis... Et je vous rassure, vous n'avez pas l'air nul ! Et je ne vis que dans un luxe très basique. Enfin, c'est juste que nos conception dudit luxe ne son pas les mêmes je pense.


Je la regarde gentiment et vois que son petit gobelet  d'hydromel est vide et que son expression change. Il semble que l'alcool fasse son office... Et que l'effet soit bien plus présent que je ne l'imaginais. Je ris intérieurement et me rendant compte que la pauvre ne tient pas du tout l'alcool. Elle prend alors la parole pour me dire que je suis étrange et me demander de la raccompagner vers l'ouest. Puis elle me murmure qu'ici les chevaux sont réduits en esclavage. Je veux lui répondre, mais son doigt se pose sur ma bouche. Elle ajoute alors qu'elle m'aime bien et me demande de chanter. Je prends alors mon luth et commence à jouer une douce musique et à improviser un chant sur la verte forêt de Sylfaën et sur une belle centauresse qui s'était perdue loin de chez elle. Je chante donc ce chant, se voulant doux, apaisant et quelque peu nostalgique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shenzy
Nouvel(le) habitant(e)

avatar

Messages : 30
Expérience : 203
Féminin Politique : 01
Métier : Sculpteur - Novice
Titres:
 

(Chat commun +50, v+25)

Stats & équipements
Vitalité:
160/160  (160/160)
Vitesse: 111
Dégâts: 37

MessageSujet: Re: Balade entre les sapins [PW Shenzy]   Mer 3 Jan 2018 - 18:00

Des forêts de Sylfaën ? Ah ouais ! C'est comme ça qu'ils l'appellent, les étrangers. M'en souvenais plus, il faudra pourtant que je m'en rappelle de ce nom, la forêt de Sil ... Syf ... ine ? Mince.

Qu'est ce qu'il y a dans cette boisson ? La forêt tourne de plus en plus et je commence à ne plus contrôler grand-chose. Dans le même temps, j'ai l'impression d'être invincible en cet instant précis, que tout est à portée de sabot, que tout est logique et parfaitement explicable. Qu'est ce que je pensais déjà ? Je voulais en venir à quelque chose de bien précis et j'ai oublié. Qu'est ce qu'il y a dans cette boisson ?

"Pour moi, le luxe sont de pouvoir manger des denrées sucrées, et d'avoir l'habitude d'un toit tous les jours... Oh, et de pouvoir lire des livres aussi, j'aimerais tellement apprendre ! Pour toi, c'est quoi le luxe ?"

La musique emplis mes oreilles tout à coup, enivrante comme la boisson, tous mes sens s'en trouvent émoustillés et embrumés. Alors que je profite de l'instant, je mâchonne un de mes champignons, ils sont parfaits cuits ainsi au feu de bois. Avant que je ne me rende compte d'à quel point c'était une idée stupide, je me demandais alors s'il y avait d'autres choses que je pourrai faire cuir par chez moi, comme des fruits, des légumes ou des céréales. Après tout, nous ne manquions pas de bois !

"Tu es gentil et tu chantes très bien."Dis-je dans un moment d’accalmie. "Je ne savais pas qu'il y existait une si jolie musique à propos d'une centauresse perdue... Comme moi en fait ! Quelle coïncidence !"






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nahérynn Daliann
Mage

avatar

Messages : 85
Expérience : 624
Masculin Âge RP : 120 ans

Politique : 11
Métier : Sculpteur - Apprenti
Titres:
 

(Fée d'Olorin +100, v+150)

Stats & équipements
Vitalité:
545/545  (545/545)
Vitesse: 307
Dégâts: 348

MessageSujet: Re: Balade entre les sapins [PW Shenzy]   Jeu 4 Jan 2018 - 21:08

La jeune centauresse n'a pas l'air d'aller bien. L'alcool continue de lui monter à la tête et ça se voit. Mais il me faut avouer que malgré l'alcool, sa définition du luxe me plaît bien. Je souris face à la simplicité de son explication. Une simplicité incroyablement vrai. Je réfléchis un instant et lui réponds avec le sourire :

C'est une belle définition que vous avez là... J'avoue que personnellement, ma définition serait assez proche, mais pour beaucoup, c'est vivre dans une château, avoir une garde de robe débordante, manger des plats hors de prix et être couvert d'or... Mais les gâteaux et l'hydromel me vont mieux.


Alors que je joue tranquillement, la belle prend la parole. Elle me dit que je suis gentil et que je chante bien. Puis elle ajoute qu'elle ne savait pas qu'il y avait une chanson sur une centauresse perdue... Je ne sais pas si c'est à cause de l'alcool ou juste de la candeur, mais dans tous les cas, je trouve ça très touchant. Tout en jouant tranquillement je lui réponds, mais sans chanter cette fois :

Merci, tu es gentille aussi. Et pour te répondre, elle n'existe pas... Je l'improvise pour toi. Ça n'a rien d'extraordinaire, c'est une grande partie de mon travail d'écrire des chansons.

Je continue de jouer un peu en silence puis je reprends :

Tu sais, je me dirige vers la forêt de Sylfaën, pour rejoindre la guilde des mages... On peut faire un bout de chemin ensemble... Et je pourrais t'apprendre à lire, sur la route ou une fois là bas.


Les notes de musique se suivent et dansent jusqu'à nos oreilles alors que le vent se lève. Quelques bourrasques, de la bise. Ces courants froids jouent entre les arbres pour venir caresse la peau de mon visage et de mes mains. J'ai un léger frisson, plus par réflexe qu'autre chose. J'aime le froid et je m'y suis habitué après des années à vivre dans la montagne et à parcourir le pays sous tous les temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Balade entre les sapins [PW Shenzy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Balade entre les tombes
» Balade entre amis
» Balade entre frère et soeur dans les couloirs.. [pv Lily] [Terminé]
» Haiti en Marche: Haiti entre la Chine et Taiwan
» Conflits entre les syndicats au sujet du CEP et des elections.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Est de Dùralas :: Montagnes du Baldor :: Forêt de sapins-