AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Yavik Vulpes
Le Monde de Dùralas a précisément 1876 jours !
Dùralas, le Mer 19 Déc 2018 - 2:30
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !

Partagez | 
 

 Dis-moi quelque chose que je ne sais pas [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Undvik
Personnage décédé

Personnage décédé


Messages : 204
Expérience : 2443
Masculin Âge RP : 69

Politique : 46
Métier : Bûcheron - Maître
Titres:
 

Sans monture

Stats & équipements
Vitalité:
3344/3344  (3344/3344)
Vitesse: 426
Dégâts: 54%

MessageSujet: Dis-moi quelque chose que je ne sais pas [Libre]   Sam 30 Déc 2017 - 13:39


Vous y croyez vraiment vous ? Le Draupnir, la possibilité d'en prendre possession ?

Bien sûr que j'y crois ! Imaginez seulement posséder cet artefact ! Imaginez pouvoir vous dissocier d'Undvik, ne serait-ce que temporairement. Ce n'est pas ce dont vous avez toujours rêvé ?

Si, bien sûr que si. C'est juste que maintenant que nous avons une piste, que nous la suivons et donc que nous nous rapprochons peut-être de notre objectif, ça me fait bizarre.

Je vois ce que vous ressentez. Vous êtes comme un animal né en captivité. Vous avez passé votre vie à rêver de liberté, mais alors que la porte de votre prison s'ouvre et que vous avez enfin ce que vous désirez, vous ne savez que faire.

Ouais... voilà. Exactement.

Et bien mon vieux, commencez à y songer, mais pas tout de suite. On arrive à la Digue du Fût, et on a pas de plan.

Le marchand d'Ynatlatt nous a dit de nous adresser à un certain Guéguen Fustec. C'est le tavernier. Selon notre informateur, il a des connaissances sur le Draupnir. Connaissances qu'il nous faut lui soutirer. Mais en l'état, Undvik ne peut pas mener une conversation aussi importante seul. Pas le choix, il va falloir se transformer.

Au risque de déclencher une bagarre, de faire peur aux gens ou de faire fondre la taverne à cause de la corruption ?

Malheureusement, oui. On va devoir mobiliser notre concentration pour éviter de faire trop de dégâts. On a déjà réussi par le passé.

Ou alors on peut aussi se transformer après avoir engagé la conversation ! On gagnerait un certain avantage en terme d'intimidation !

Moi je signe. Allez, on entre, c'est parti.

SALUUUUUUT

OK, toute l'attention est sur nous. Il fallait s'y attendre. Mais le tavernier nous a vu. Allons nous asseoir un peu à l'écart. Une fois qu'on aura le contrôle, on pourra moduler la voix d'Undvik pour que le reste de la plèbe ne nous entende pas.

Ne nous imposons pas, attendons que Guéguen vienne vers nous. Voilà... Personne dans un rayon d'au moins quatre mètres, c'est plus que nécessaire. Undvik, à toi de jouer.

ZA WARUDO ! TOKI WO TOMARE...

Il a déjà baissé d'un ton au moment de se transformer, mais je pense que tout le monde a remarqué la différence. Tant pis, à nous Wammu. Allons droit au but.

Je cherche un artefact perdu. Le Draupnir. On m'a dit que vous aviez des renseignements utiles...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guéguen Fustec
Tavernier de la Digue du Fût

avatar

Messages : 7
Expérience : 7
Âge RP : 44

(Hydro Cyno +150, v+150, Régénère si -25% de la vie)

Stats & équipements
Vitalité:
1665/1665  (1665/1665)
Vitesse: 441
Dégâts: 879

MessageSujet: Re: Dis-moi quelque chose que je ne sais pas [Libre]   Dim 7 Jan 2018 - 0:01

♪♪

Encore une journée qui s'annonçait bien pour la Digue du Fût, modeste taverne d'Ishtar. La fin de l'après-midi n'était pas bien loin, mais déjà une demi-douzaine de clients avaient choisi l'établissement du Fustec pour passer un bon moment de plaisir. Ce soir-là, le tavernier avait fait venir deux musiciens pour apporter une douce mélodie à la salle. Les deux artistes, un grand blond avec une petite barbiche et une demoiselle aux cheveux bruns, avaient trouvé l'endroit idéal pour poser leurs instruments : luth, flûte double et lyre. Ils commençaient à accorder leurs outils et produisaient déjà une très jolie musique en attendant la soirée. C'était une très bonne chose car le tavernier pouvait déjà commencer à divertir ses clients.

Guéguen écouta la musique la mine enjouée, il retrouvait ses traversées de la forêt des elfes, à Sylfaën, lorsque ces derniers cherchaient quelques breuvages de qualité pour ajouter une tonicité exotique à leurs repas. Il ressentait la douceur du vent forestier lui caresser les longs cheveux gras et abîmés par l'air marin.
Tandis qu'il était affairé à se remémorer de doux instants d'une sérénité propre à l'Est du continent, un énorme individu fort mal vêtu entra par la porte - encore heureux - et pour faire comprendre à ceux qui ne l'avaient pas remarqué qu'il était arrivé, il s'écria d'une voix de ténor simplet « SALUUUUUUT ». Le tavernier retourna tout de suite à sa frêle taverne et découvrit cet individu. Pour une raison qu'il ignorait, il avait un très mauvais pressentiment.
L'homme gratta sa barbe et posa son regard sur les musiciens tandis que le géant approchait. Il leur fit comprendre qu'ils pouvaient continuer leurs préparations. Le tavernier avait été bercé par leurs petites mélodies et il aurait adoré s'y replonger, mais le nouveau venu vint lui adresser quelques mots, en chuchotant le plus faiblement possible. Guéguen sentit que quelque chose avait changé chez lui, mais il aurait été incapable de dire quoi.

- Je cherche un artefact perdu. Le Draupnir. On m'a dit que vous aviez des renseignements utiles...

Le tavernier lui adressa un air surpris et interrogateur. On venait souvent lui demander des renseignements, mais généralement on se faisait bien plus discret que ça. On s'arrangeait à paraître le moins suspect possible et on ne se démarquait pas trop des autres. Ce gaillard n'avait aucune idée comment on s'y prenait à Ishtar, surtout que les Ishtariens étaient friands des renseignements. Avec tout ça, la moitié des clients savait déjà que le gros étranger cherchait un artéfact perdu, et l'autre moitié le saurait très rapidement.
Guéguen fronça les sourcils et passa un coup sur le comptoir avec le torchon qui lui avait servi à nettoyer les quelques choppes qu'il avait lavées. Il grogna dans sa barbe, fit claquer sa langue sur son palais et regarda le géant avec un air un peu désabusé.

- Un artéfact perdu, hein ? Wystéria en avait une belle caisse la dernière fois que j'y suis allé, et ça ne remonte pas à des années. Sinon, il y a toujours le vieux dingue chez les gros reptiles herbivores, carnivores et mange-tout-ce-qui-passe-sous-leur-nez-vores.

Le maître de l'établissement sourit et s'éloigna du comptoir pour chercher une petite bouteille. Il s'arrêta devant sa vitrine tapotant ses doigts sur son menton, cherchant celle qu'il désirait. Celle-ci n'était pas souvent demandée alors Guéguen ne savait pas trop où elle traînait. Pendant ce temps, le tavernier fit claquer sa langue contre ses dents et son palais au rythme de la musique des musiciens "Les Satyres". Il dérangea quelques bouteilles, car nombreuses étaient cachées derrière d'autres.

- Ah !

Guéguen avait fini par trouver cette petite coquine. Il la prit avec lui et l'apporta au géant pour la lui montrer. Elle était large sur le devant, mais pas sur les côtés. La bouteille était faite d'un verre bleu sombre et ressemblait à une grosse fiole d'alchimiste écrasée. Une jolie étiquette réalisée avec un parchemin en peau d'auroch. Une écriture forte et bien prononcée nommait la bouteille en « Draupnir ». Peu d'alcool de cette bouteille avait été versé dans les choppes des clients. En réalité, il s'agissait d'une forte boisson utilisée pour s'humecter le gosier dans certaines régions nordiques. Elle était d'une force qu'aucun sudien n'arrivait à supporter. Mais après tout, cette boisson était très mal connue.

- Voici Draupnir, un fort breuvage nordien. Voilà la seule chose que j'ai à proposer. Le petit verre vous coûtera 75 pièces d'or. Alors... Tenté ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Undvik
Personnage décédé

Personnage décédé


Messages : 204
Expérience : 2443
Masculin Âge RP : 69

Politique : 46
Métier : Bûcheron - Maître
Titres:
 

Sans monture

Stats & équipements
Vitalité:
3344/3344  (3344/3344)
Vitesse: 426
Dégâts: 54%

MessageSujet: Re: Dis-moi quelque chose que je ne sais pas [Libre]   Mer 17 Jan 2018 - 16:50


De manière générale, j'ai pas l'impression que ce gars nous prends au sérieux.

Ou alors c'est juste que le Draupnir, ce n'est vraiment rien de plus qu'un vieil alcool nordien ? Après tout, ce gars d'Ynatlatt, on a quelle preuve qu'il était sérieux ?

Certes, mais je sens qu'il en sais plus que ce qu'il veut bien nous dire. Wystéria, la Caverne Mystérieuse, c'est bien beau, mais on a un dernier atout dans notre manche !

Rouxcool, je pensais qu'on s'était mis d'accord pour ne pas menacer sa maman...

C'est pas du tout ce que j'avais en tête. Je sais qu'on sait des choses sur une des connaissances de ce cher Guéguen.

Et les rumeurs jouent aussi en notre faveur ! Pourquoi pas tenter le coup. Marchandons.

SI JE PAYE POUR VOTRE VERRE... EST-CE QUE VOUS POURREZ M'EN DIRE PLUS SUR UN CERTAIN "LE BIHAN" ? MES... INFORMATEURS M'ONT SUGGÉRÉS DE M'ADRESSER A VOUS POUR EN SAVOIR PLUS SUR LUI ET SES... MÉSAVENTURES.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guéguen Fustec
Tavernier de la Digue du Fût

avatar

Messages : 7
Expérience : 7
Âge RP : 44

(Hydro Cyno +150, v+150, Régénère si -25% de la vie)

Stats & équipements
Vitalité:
1665/1665  (1665/1665)
Vitesse: 441
Dégâts: 879

MessageSujet: Re: Dis-moi quelque chose que je ne sais pas [Libre]   Mer 21 Mar 2018 - 21:46


Le géant semblait réfléchir pendant quelques instants comme un demeuré, mais c'était sûrement une attitude normale quand on entend un prix si élevé pour un petit verre. Ce n'était pas qu'une simple boisson, bien sûr, et les connaisseurs trouveraient ce prix honnête, mais le gros balourd n'était certainement pas un connaisseur des belles diversités alcooliques.
Guéguen attendit patiemment, restant toutefois sur ses gardes ; il n'était pas bien confiant avec ce monstre et s'attendait à ce qu'il fasse du gros grabuge. Si le géant s'imaginait pouvoir autant déranger l'établissement en toute impunité, il se mettait son gros doigt dans l'œil ; le tavernier n'était pas homme à se laisser marcher sur les pieds. De plus, ses quelques années de carrière dans le voyage et la découverte de Dùralas avaient fait de lui un puissant guerrier. Il était certes un peu ramolli, mais l'humain était fort capable de gérer cet impertinent de deux mètres.

- SI JE PAYE POUR VOTRE VERRE... EST-CE QUE VOUS POURREZ M'EN DIRE PLUS SUR UN CERTAIN "LE BIHAN" ? MES... INFORMATEURS M'ONT SUGGÉRÉ DE M'ADRESSER A VOUS POUR EN SAVOIR PLUS SUR LUI ET SES... MÉSAVENTURES.

Le chercheur du Draupnir finit par donner son choix. Ou plutôt, il demanda au tavernier de choisir pour lui. Ce dernier n'allait certainement pas refuser de se faire une jolie petite bourse, mais le gros nigaud n'avait, assurément, aucun respect pour sa boisson et la façon de s'informer dans les demeures des boissons alcoolisées. Guéguen n'allait pas le laisser faire et obtenir ce qu'il souhaitait en claquant des doigts.

- Ah ! Tu te fiches de moi ? C'est tout ce que t'inspires cette boisson si précieuse ? Arrête ton stand, je n'ai certainement pas besoin d'irrespectueux tels que toi.

Guéguen lui montra la porte. Il était plutôt mécontent du désagrément que lui avait causé ce visiteur et lui parla de manière franche et froide, raison pour laquelle il avait fini par le tutoyer.
Il remarqua que tout ceci ne lui plaisait guère. Quand on est aussi gros, on n'a pas l'habitude de se voir refuser ainsi. La taille ne fait certainement pas tout et personne ne peut venir dans son prestigieux établissement en pensant avoir le droit d'exiger tout ce qu'on désire. Des pirates imbus d'eux-même, Guéguen en voyait passer tous les jours, mais ils gardaient un certain respect pour les tavernes et leur contenu. Et lui, comme les orgueilleux membres de la décadente Congrégation de l'Ombre, imposait sa façon de faire et son bon vouloir. Mais Ishtar n'était pas à la botte de ces crapules irrespectueuses. Ishtar était libre d'être ce qu'elle souhaitait.

- Il n'y a rien pour vous ici.

Le tavernier se fit insistant et porta un peu plus la voix. Toute l'attention était déjà portée sur eux au moment où le balourd avait réclamé des informations, mais maintenant, Guéguen revendiquait toute l'attention de la taverne. Généralement, quand le tenancier veut attirer l'attention, il n'y a rien de bon qui se passe ensuite. Les quelques individus installés à leurs tables se préparaient à sortir leurs armes pour contre-carrer les possibles mauvaises intentions du géant. Même s'il était fort, il ne tiendrait pas face à tout ce monde. Et puis Guéguen avait encore des atouts dans sa manche. C'est le meilleur moyen de renvoyer les trouble-fêtes, notamment aux jeux de "hasard".

Le visiteur prit son temps pour réfléchir à la situation et décida qu'il était plus judicieux de s'en aller.
En partant, et en emportant la porte au passage, il s'exclama :

- VOUS ÊTES RIEN QUE DES VILAINS !

Le calme retomba vite dans la taverne et Guéguen put continuer ses activités.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dis-moi quelque chose que je ne sais pas [Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Dis-moi quelque chose que je ne sais pas [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Y a-t-il quelque chose qui puisse valoir ...
» Envie de taper sur quelque chose
» Si vous voyez quelque chose tomber en poussière, sachez que la Lumière approche.
» Dessine-moi... Quelque chose :B
» Un lien c'est quelque chose d'unique, qu'il soit positif ou négatif. Alors, vous en voulez un avec moi ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Sud de Dùralas :: Village d'Ishtar :: Port d'Ishtar [Zone communautaire] :: La Digue du Fût [Zone communautaire]-