Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Garràn
Le Monde de Dùralas a précisément 1545 jours !
Dùralas, le Lun 22 Jan 2018 - 3:42
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !

Partagez | 
 

 Perdu dans la neige [PW Dilon Deraborne]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Darrö Aldhren
Âme égarée

avatar

Messages : 64
Expérience : 714
Masculin Âge RP : 9

♦ Politique : 01
Métier : Chasseur - Apprenti
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Touki, Chien de Darrö +80, v+50)

Stats & équipements
Vitalité:
1266/1266  (1266/1266)
Vitesse: 149
Dégâts: 26%

MessageSujet: Perdu dans la neige [PW Dilon Deraborne]   Jeu 4 Jan 2018 - 22:29

Il avait réussi... Il avait réussi à sortir de la forêt sans encombre et à atteindre les montagnes. Il s'était éloigné le plus possible des routes et des sentiers, avait grimpé aussi longtemps que le terrain le lui permettait. Il avait marché aussi loin de toutes zones possiblement habitées. Le froid aurait dû l'emmener depuis plusieurs jours, mais il ne ressentait pas la moindre fraîcheur, ses pieds nus dans la neige ne bleuissaient pas et les vêtements qu'ils portaient, gelés ne lui procuraient aucune sensation que ce soit de la chaleur ou de fraîcheur. Il s'était fait à l'idée que les sensations qu'ils avaient ressentit dans sa vie passé avait comme les être qui lui étaient cher, disparus en forêt dans le feu et les larmes.

Il ne s'était pas manifesté depuis sa sortie de la forêt, ce n'était qu'une question de temps et le garçon le savait mais dans ces lieux il ne pourrait blesser personne. Le mont Tagne, point culminant de Dùralas à sa connaissance devrait conférer aux êtres sans défense la plus grande sécurité face à lui. Il avait été incapable de sortir de la forêt alors dans le lieu le plus inhospitalier possible, là où le froid et les tempêtes de neige obstruerait sa vision tout le monde devrait être en sécurité. Le garçon évitait soigneusement tout les campements de géants, ils étaient forts mais il doutait qu'ils puissent rivaliser avec lui, du moins pas longtemps.

Il avait trouvé une grotte, sûrement l'ancienne demeure d'un ours ou d'une bête massive à en juger par les ossements qui jonchaient les lieux. Ici, il pourrait être seul, il était triste, mais au moins il ne serait plus responsable de la mort de personne. Il en avait assez de toujours se réveiller couvert du sang d'innocentes créatures ou de malchanceux voyageurs, cela devait cesser. Il pourrait être seul ici, dans le calme... Tellement calme...

Il se réveilla dans la grotte. Il n'avait pas bougé ! À chaque fois qu'il s'endormait, ce qu'il n'avait besoin de faire qu'une fois en plusieurs jours, il se réveillait toujours plus loin de l'endroit où il s'était arrêté, mais pas ici. Le laissait-il tranquille, avait-il abandonné, était-il enfin partis, lassé de cette errance dont il ne pourrait s'extirper, avait-il enfin compris que le garçon n'abandonnerait jamais ?!

Non !

Tu penses peut-être que tu pourras me garder éloigné du monde ? Partons en balade.

Cette simple phrase tracé dans la neige avait fait s'évaporer tout espoirs, il ne partirait jamais, jamais il ne le laisserait. Il était maudit et rien de ce qu'il ne pourrait faire ne le déciderait à quitter son corps. Il en avait assez, c'était trop dure. Il aurait pu essayer de le maintenir à distance encore et encore mais tôt ou tard il réussirait à tuer de nouveau, il devait faire quelque chose.

Il quitta sa grotte, gravis jusqu'à ce que le terrain ne l'oblige à escalader, il ne ressentait n'y le froid n'y la fatigue et il allait en tirer avantage. Pierre après pierre, mètres après mètres, il montait là où aucun ne l'aurait pensé capable de monter. Il devait le faire, il en avait besoin. Si rien qu'il ne puisse faire ne pouvait le dissuader alors il devait essayer de le détruire.

Le sommet était balayé par les vents glacés, mais il ne ressentait toujours rien, il ne pouvait distinguer le sol de la neige transportée par le vent. Il pleurait, ses larmes changées en glace disparaissant dans le vide ne faisaient que le précéder dans l'inconnu. Il avait lutté, il avait lutté aussi fort qu'il le pouvait mais il ne le quitterait jamais. Si il était autant que ça attaché à son corps, il devait le détruire. Il repensa à sa mère, à son père et à son frère, à leurs sourires, leurs voix. Il repensa à son ami à poils qu'il avait aimé comme un frère et qui maintenant était partis par sa faute. Il aurait voulu leur dire à quel point il était désolé. Peut-être allait-il les revoir...

...

La chute paru durer une éternité, il ferma les yeux et repensa à ses rêves, à ses aventures, à l'Archimage qu'il aurait adoré rencontrer, au roi des elfes et au concours qu'il avait gagné grâce aux enfants du château. Il repensa à l'étrange magicienne qu'il avait vue et à son énigme, comme les choses les plus insignifiantes prenait son importance à la fin. Il ne vit pas le sol et personne n'entendit la fin du jeune Darrö Aldhren.

...

La fin ? Un corps désarticulé dans la neige, en charpie à certains endroits se reconstituait calmement dans l'étendue blanche. De la fumée l'enroulait et faisait craquer les os, les remettait en place. Là où il manquait des parties elle en faisait repousser de nouvelles. Un visage d'enfant réapparu au sommet de ce corps qui s'arrêtait au coup quelques heures auparavant et la forme se leva et disparu dans le brouillard.


" Réveille-toi petit, notre balade n'est pas terminée. "



Il reprit ses esprits dans des ruines fumantes, un campement dans la neige qui n'en était plus un après ce qui semblait être un massacre.

- Non ! Non, non, non, non, non ! C'est impossible ! Je me suis... Je t'es tué !

Il manqua de s'étouffer en voyant au milieu du camp dans une marre de sang et de tripes fumantes, dessiner avec les membres arrachés des anciens occupants ces mots :

BIEN ESSAYÉ


Impossible, cela devrait être impossible, comment avait-il pu survivre à une telle chute ?! Il eu un haut-le-cœur en remarquant que chaque membre était tapissés de marque de petites dents. Il les avaient découpés en les dévorants. Le garçon se mit à paniquer, à ses yeux perdus dans le vide, les monts alentours semblaient se mouvoir dans une danse macabre. Il ne devait pas s'évanouir, il était trop loin des sommets, il pourrait atteindre un camp en quelques heures ! Il devait retourner à la grotte au plus vite.
Les pas qu'il laissait dans la neige étaient la seule touche de couleur dans ces étendues montagneuses, n'était ce pas ironique que même ces monts millénaire eurent le droit à de la couleur quand toutes traces de lumière avait quitté la vie d'un enfant ? Il n'espérait qu'une chose en retrouvant la douce étreinte de la sûreté dans sa petite grotte sombre et froide.

- Pitié, faites que ça s'arrête...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dilon Deraborne
Administrateur ♦ Guerrier

avatar

Messages : 4541
Expérience : 3811
Masculin Âge RP : 34

♦ Politique : 162
Métier : Forgeron - Maître Absolu
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Altaïr, Pyrargue de Dilon [Emblème Gardien] +350, 150, v+300)

Stats & équipements
Vitalité:
3018/3018  (3018/3018)
Vitesse: 390
Dégâts: 2528

MessageSujet: Re: Perdu dans la neige [PW Dilon Deraborne]   Jeu 11 Jan 2018 - 1:05

Les excursions montagneuses n'étaient pas les aventures préférées de Dilon Deraborne. L'homme aimait les endroits plutôt chauds, c'est pourquoi il appréciait vivre à Stellaraë, ou bien errer dans le sud de Dùralas, comme dans la belle petite cité maritime d'Ishtar. Il s'était déjà rendu dans des endroits froids, à savoir une fois dans les Baldors, ou encore deux ou trois fois en Perracie et dans les plaines d'Aràn. Mais les contrées est de Dùralas étaient sans doute les plus froides pour lui. En tout cas, excepté peut-être la banquise (où il n'y avait jamais mis les pieds), les montagnes s'avéraient être les régions où le froid était le plus mordant.

Pour combler le tout, Dilon gravissait actuellement le plus haut mont du territoire : le Mont Tagne. De plus de 4000 mètres d'altitude, ce mont avait la particularité de pouvoir être aperçu dès les limites entre la forêt de sapins et le désert de Harena. Plus il montait, plus la chaleur s'évaporait pour laisser place à un paysage neigeux et très frais.

Pour se déplacer, il avait fait la demande pour garder Equus, cheval des écuries royales et pur-sang haranien particulièrement performant. Peut-être était-ce parce qu'il avait été dressé d'une main de maître, ou peut-être était-ce dû à son caractère. Un peu de tout cela à la fois, très certainement.

Le Gardien-en-chef avait recouvert son destrier d'une épaisse couverture fabriquée à partir de poils de grizzly. Si elle pouvait gratter de temps à autres, elle remplissait à merveille sa fonction protectrice du froid. Quant au cavalier, il était vêtu de son habituel cuirasse, une armure de mithril, ainsi que de belles bottes de sept lieues recouvertes par des jambières métalliques, ainsi qu'une fine cotte de maille pour lier haut et bas du corps. Enfin, il avait agrémenter le haut de son armure de fourrure d'animal dont il ne connaissait ni l'espèce, ni la provenance, mais qui avait l'avantage de tenir bien chaud. Celui permettait à l'humain de monter sur le col sans être complètement glacé, et pouvoir résister à la chute perpétuelle de température.

Alors qu'il atteignait un endroit moins pentu et plus plat, il arrêta sa monture en tirant sur les rênes. Observant les environs, il plissa des yeux et tourna la tête de droite à gauche. Sur sa droite s'étalaient les montagnes, de la brume blanchâtre et épaisses et des nuages qu'il avait commencé à dépasser. Il pouvait apercevoir des sapins en contrebas et en tout petit. Les conifères étaient si téméraires que certains poussaient à même le Mont Tagne, ce qui semblait être un exploit aux yeux de Dilon par rapport aux températures.

Puis son regard se dirigea vers la gauche. Là, la brume aux éclats blancs était encore plus intense, et il dût s'y avancer pour apercevoir bientôt une petite silhouette noire. Intriguée, il s'avança et vit -à une quarantaine de mètres de là- la silhouette bouger. Elle avait la taille d'un petit garçon, mais il n'arrivait pas à bien le discerner dans l'épais brouillard. Décidant de s'avancer davantage, il prit en même temps la direction de héler cette personne, au cas où celle-ci réagirait.


- Hey, petit ! Tout va bien ?

Une question banale, que l'on aurait pu comparer avec une déformation professionnelle de la part du Gardien due à l'habitude de surveiller Stellaraë. Son côté défenseur prenait le dessus, s'il s'agissait d'un enfant, il devrait l'aider !

- Je ne te veux aucun mal, seulement te voir sous cette épaisse brume !






:nainhache:

~Administrateur ♦️ Gardien-en-chef chez les Gardiens ♦️ Membre des Dragonniers ♦️ Rédacteur au Phénix Enchaîné ♦️ Propriétaire de la boutique L'Âme et l'art mûr~

RP1-RP2-RP3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lemondededuralas.org
Darrö Aldhren
Âme égarée

avatar

Messages : 64
Expérience : 714
Masculin Âge RP : 9

♦ Politique : 01
Métier : Chasseur - Apprenti
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Touki, Chien de Darrö +80, v+50)

Stats & équipements
Vitalité:
1266/1266  (1266/1266)
Vitesse: 149
Dégâts: 26%

MessageSujet: Re: Perdu dans la neige [PW Dilon Deraborne]   Jeu 11 Jan 2018 - 5:04

Une voie s'éleva d'au-delà du brouillard, la voie d'un homme qui était bien trop douce pour cette histoire, il semblait vouloir aider mais ne savait sûrement pas à quelle funeste entreprise il venait de prendre part alors.

- Hey, petit ! Tout va bien ?

" Quoi ? Quelqu'un ?! Non, non, non, non ! Je dois m'éloigner de lui le plus vite possible ou il finira comme les gens dans ce camp ! "


Darrö était exténué, il venait à peine de reprendre ses esprits, mais la chute devait y être pour quelque chose, il ne savait pas comment son corps avait pu résister à un tel choc, mais ce qui était sûr, c'était que cela n'était pas gratuit. Il avait l'impression d'avoir couru des jours durant et l'horizon devant lui était loin d'être linéaire et ce n'était pas dû aux montagnes, il allait quitter son état de conscience et à ce moment-là, il devait absolument être seul.
Il le voyait, une forme à travers la brume, beaucoup trop grande pour être à pied et beaucoup trop intelligible pour être un géant, il devait s'agir d'un homme à cheval.

" Je ne dois pas le laisser m'approcher ! "


Il se mit à courir dans la direction opposée, si seulement il pouvait atteindre la grotte alors il serait loin de ce voyageur qui ne cherchait qu'à l'aider, quelle blague ! Personne ne pouvait l'aider, il devait le distancer d'aussi loin que possible et peut-être qu'il penserait avoir rêvé. Le garçon couru, balayé par la fatigue et l'esprit embrouillé, il ne remarqua pas dans son état que les traces pourpres qu'il laissait dans son sillage auraient même permis à un elfe aveugles de le suivre sans mal. C'était trop dur, le garçon s'étala dans la neige et se mis à ramper.

" La grotte, dois atteindre la grotte... Dois atteindr... "

S'en était trop pour lui et une fois de plus une personne innocente allait périr par sa faute, parce qu'il avait été trop faible pour lui résister, trop faible pour en finir. Les dernières pensées de Darrö avant se sombrer dans l'inconscience à l'encontre de ce nouveau mort en sursis ne parvinrent pas à se changer en mots.

Fuyez...  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dilon Deraborne
Administrateur ♦ Guerrier

avatar

Messages : 4541
Expérience : 3811
Masculin Âge RP : 34

♦ Politique : 162
Métier : Forgeron - Maître Absolu
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Altaïr, Pyrargue de Dilon [Emblème Gardien] +350, 150, v+300)

Stats & équipements
Vitalité:
3018/3018  (3018/3018)
Vitesse: 390
Dégâts: 2528

MessageSujet: Re: Perdu dans la neige [PW Dilon Deraborne]   Mer 17 Jan 2018 - 13:41

Le silence s’était installé depuis quelques secondes, perturbé seulement par la petite brise glacée qui parcourait le Mont Tagne. Lorsque Dilon avait interpellé l’étrange silhouette enfantine, celle-ci semblait avoir tourné la tête dans sa direction - de ce qu’il avait cru apercevoir dans la masse brumeuse - mais elle restait comme figée. Et, d’un coup, sans prévenir, l’ombre partit en courant dans la direction opposée. Sans un bruit, elle fut petit à petit complètement masquée par le brouillard blanchâtre et tenace, comme si elle avait été dévorée.

Dilon leva un de ses sourcils bruns.


- Ah.

Commenta-t-il, dubitatif. Il attendit un petit temps en fixant la grisaille puis, comme rien ne venait, il haussa les épaules. Peut-être que cette personne n’avait pas besoin d’aide au final.

Un petit coup des talons sur les flancs d’Equus indiqua qu’ils étaient prêts à reprendre la route. Le cheval repartit tranquillement, marchant au pas dans la neige qui craquait à mesure qu’il avançait. Ils se dirigeaient dans la direction où l’ombre s’étaient enfuie en courant. Dilon se demandait même si elle n’avait pas été le fruit de son imagination : il n’avait pas l’habitude de vivre dans un climat si froid.

Lorsqu’il parvint à l’endroit où il avait aperçu la personne, il regarda machinalement le sol sur les côtés : des traces brunâtres tachaient la neige ci et là. L’homme tira sur les rênes de son pur sang-haranien pour signifier un arrêt et descendit. Le gardien se pencha en pliant les genoux et inspecta ces taches. Celles-ci étaient couleur vermeil et, Dilon en était certain, ressemblaient à tout point à des marques de sang. Il releva la tête et put constater que le sang formait une ligne imprécise qui s’étendait au-delà du brouillard, et constituée de multiples flaques de sang plus ou moins grosses selon les endroits. Finalement, ce quelqu’un avait peut-être besoin d’aide. Pourquoi avoir pris la fuite dans ce cas ?

Une moue se dessinant sur son visage, il remonta sur Equus et se mit à suivre la ligne. Le cheval se déplaça d’abord au pas, puis, comme la taille des taches s’amplifiait, Dilon augmenta la cadence. Au trot, le destrier et son cavalier parcoururent une pente légère du Mont Tagne, suivant les traces. Soudain, le Gardien vit que les grosses gouttes venaient de se transformer en véritable route rougeâtre, virant sur le pourpre. Il stoppa de nouveau sa monture et descendit. A même la neige, se trouvaient une sorte de route sanglante, qui s’allongeaient sur deux mètres au moins. Son terminus s’arrêtait sur… Un corps.

Là, dans la neige, était étendu le corps sans vie d’un jeune garçon, d’après ce qu’il pouvait reconnaître. Le corps entier était recouvert de ce liquide vermeil, donnant l’impression qu’il avait été baigné dedans. Rarement le guerrier avait vu autant de sang sur un si petit corps. Il hésita, regardant les alentours toujours aussi brumeuses, et décida de se pencher sur le dùralassien inanimé.


- Petit.. ?

Il craignait que son interlocuteur soit déjà mort.







:nainhache:

~Administrateur ♦️ Gardien-en-chef chez les Gardiens ♦️ Membre des Dragonniers ♦️ Rédacteur au Phénix Enchaîné ♦️ Propriétaire de la boutique L'Âme et l'art mûr~

RP1-RP2-RP3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lemondededuralas.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Perdu dans la neige [PW Dilon Deraborne]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Perdu dans la neige [PW Dilon Deraborne]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» LES CHEVREUILS DANS LA NEIGE / GUSTAVE COURBET
» perdu dans la forêt !
» Pique-nique dans la neige [PV]
» Un souffle dans la neige... [Syndrell, Snow]
» Petite virée dans le Canyon [libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Est de Dùralas :: Montagnes du Baldor :: Le mont Tagne-