AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


border=0
Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Khinem
Le Monde de Dùralas a précisément 2209 jours !
Dùralas, le Dim 17 Nov 2019 - 16:42
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !

Partagez
 

 Carnet de notes d'un explorateur barbu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Thorek Sveresson
Explorateur

Thorek Sveresson

Messages : 374
Expérience : 2375
Masculin Âge RP : 164 ans

Politique : 78
Métier : Mineur - Maître
Titres:
 

(Marguerite, pioche de Thorek +100, v+100, 50)

Stats & équipements
Vitalité:
Carnet de notes d'un explorateur barbu 1559870510-barre-vie-gauche2095/2095Carnet de notes d'un explorateur barbu 1559871461-barre-vie-rouge  (2095/2095)
Vitesse: 376
Dégâts: 2584

Carnet de notes d'un explorateur barbu Empty
MessageSujet: Carnet de notes d'un explorateur barbu   Carnet de notes d'un explorateur barbu EmptyMer 21 Fév 2018 - 8:02


Carnet de notes de Thorek Sveresson
merci de ne pas toucher, sous peine d'être automatiquement inscrit dans le livre des rancunes du propriétaire


Entrée n°2761 :

Enfin arrivé à Baldorheim. Il aura fallu de longs mois, la faute à divers contretemps et contrats qui se sont accumulés sans prévenir.

J’y étais entré en semi-étranger et moins de temps qu’il n’en fallait pour dire « Krut », me voilà mineur à mi-temps et cartographe engagé envers la bibliothèque. La belle affaire. Au moins, cela rapporte assez de pièces pour pouvoir imaginer plus sereinement la suite des évènements.

Pas de nouvelles tangibles par rapport à Karak Zionth. Encore.


Entrée n°2762 :

Va probablement falloir penser à une expédition dans les ruines de Khazar. Carte trouvée dans la bibliothèque qui mentionne une archive compilant des rapports d’autres forteresses. Avec de la chance, il y aurait une piste.

Mais c’est dangereux. Trop même.

Il faudrait trouver d’autres informations.


Entrée n°2763 :

Je suis parti de Baldorheim. Marre de végéter dans le même environnement. Leur mine est bien jolie, mais trop contrôlée, sans surprise. Et je n’apprends rien sur la forteresse perdue.

Cap sur Kastalinn. Je verrais bien ce que j’y trouverais.

C’est ma première expédition en dehors des Baldors et je ne sais pas comment l’appréhender. Pour ce premier voyage, je passerais par des souterrains, probablement skarnien mais tant pis. Ils m’occuperont ces maudits rats. Et au moins, je resterais sous terre, en sécurité.
Revenir en haut Aller en bas
Thorek Sveresson
Explorateur

Thorek Sveresson

Messages : 374
Expérience : 2375
Masculin Âge RP : 164 ans

Politique : 78
Métier : Mineur - Maître
Titres:
 

(Marguerite, pioche de Thorek +100, v+100, 50)

Stats & équipements
Vitalité:
Carnet de notes d'un explorateur barbu 1559870510-barre-vie-gauche2095/2095Carnet de notes d'un explorateur barbu 1559871461-barre-vie-rouge  (2095/2095)
Vitesse: 376
Dégâts: 2584

Carnet de notes d'un explorateur barbu Empty
MessageSujet: Re: Carnet de notes d'un explorateur barbu   Carnet de notes d'un explorateur barbu EmptyDim 22 Juil 2018 - 15:13

Entrée n°2764 :

se référer à Vadrouille matinale & Après l'effort, le réconfort avec Dilon Deraborne et Baldwin Nussian


    Quelques skarniens sur la route. Rien que ma pioche n'avait pu repousser sans problème. j'aurais dû me douter que ça allait me poser problème.

    A ma première sortie depuis le départ, je suis arrivé le long d'une route. Le monde est d'ailleurs d'un plat effrayant dès que l'on sort des montagnes... J'en avais assez des tunnels miteux des hommes-rats et demander une direction ne ferait pas de mal. Par chance, je suis tombé sur un stryge et un humain, Baldwin Nussian et Dilon Deraborne de leurs noms. Pas de clans à annoncer. Fort surprenant, mais il faut s'attendre à tout de non-nains.

    A peine avait-je demandé où se trouvait Kastalinn après les présentations que des hommes-rats nous ont attaqués. Sans l'aide de mes deux nouveaux compagnons, dont les bras et les armes ne déméritaient pas, j'aurais probablement péris dans l'assaut. Les ancêtres devaient être satisfait à la vue des cadavres de ces immondices. Mais il en faudrait bien plus pour enfin en terminer avec cette rancune ancestrale.



(penser à recopier le texte suivant dans le livre des rancunes)

Rancune personelle de Thorek Sveresson envers la race pitoyable des skarniens :

Pour avoir osé s'en prendre à ma personne et m'avoir infligé l'horreur de passer aux travers de leurs tunnels miteux. Au moins vingt skarniens, ces engeances putréfiés et indignes de toutes formes de pitiés, doivent trouver la mort par ma main et celles de mes alliés.




    Baldwin et Dilon allant vers Kastalinn, je les suivit vers la cité. Belle bâtisse, grands murs et aux habitants un peu rustres mais rappelant de loin mon propre peuple. (notes et dessins en annexe, à ne pas oublier). Étonné que les hommes aient pu produire de tels ouvrages, certes inférieurs à ceux des nains, mais néanmoins à peu près solides.

    La soirée qui suivit confirma mon opinion, les deux compagnons étaient dignes de confiances, quoiqu'un peu inculte des coutumes naines. (se souvenir de la dette envers Baldwin Nussian, stryge de son état, un cadeau de valeur équivalente à la plume attachée à ladite page devra être trouvé et présenté en guise de paiement). Les mentions à la faction des Gardiens et à Stellaraë révèlent un fond d'intérêt.

    Probable arrêt dans la capitale humaine à prévoir. Achat d'équipements pour le "désert" dont ils parlent à prévoir.

    Notre trio s'est ensuite séparé, chacun ayant ses objectifs à poursuivre.

    Je vais tenter de trouver des documents mentionnant Karak Zionth. Encore.
Revenir en haut Aller en bas
Thorek Sveresson
Explorateur

Thorek Sveresson

Messages : 374
Expérience : 2375
Masculin Âge RP : 164 ans

Politique : 78
Métier : Mineur - Maître
Titres:
 

(Marguerite, pioche de Thorek +100, v+100, 50)

Stats & équipements
Vitalité:
Carnet de notes d'un explorateur barbu 1559870510-barre-vie-gauche2095/2095Carnet de notes d'un explorateur barbu 1559871461-barre-vie-rouge  (2095/2095)
Vitesse: 376
Dégâts: 2584

Carnet de notes d'un explorateur barbu Empty
MessageSujet: Re: Carnet de notes d'un explorateur barbu   Carnet de notes d'un explorateur barbu EmptyDim 21 Juil 2019 - 15:48

Entrée n°2765 :

Ça fait longtemps que je n'avais pas écrit dans ce journal. J'ai bien failli m'étouffer avec la poussière qui le recouvrait !

Essayons de recouper rapidement ce qui as pu se passer dernièrement.

Le passage à Kastalinn fut moins fructueux que je n’imaginais. Leur bibliothèque ne contenait pas la moindre trace de ce que je cherchais. Mais j’ai trouvé un forgeron de bonne qualité (une elfe ! qui l’aurait cru !). Penser à retenir l’adresse pour de futures commandes : Hexalcraë, Kastalinn.

Après mon retour à Baldorheim, je suis rentré chez les khazariens. C’était le choix le plus logique au vu de ma situation et de surtout de celle de la cité. L’accès à leurs archives devrait se révéler instructif. Chaque chose en son temps, d’abord, servir l’impérator.

J’ai repris un peu de service à la mine, ça paye relativement bien.



se référer à Ragoût de Troll à la Khazarienne avec Moradund Marteau-de-fer, Jûken'Maw et Grabuge

En parlant de ça, notre première sortie fut mouvementée. L’impérator, un djölfullin masqué et un gobelin (qui se révéla sympathique malgré ses origines) et moi-même allèrent patrouiller. Nous sommes tombés sur des trolls dans ce qui restait d’un village, le combat fut aussi bref que brutal.

Certains des habitants étaient en sale état. J’aurais bien rédigé une rancune à l’encontre de ces saloperies, mais les envoyer au bûcher est déjà une réparation en soi.

Les choses se compliquèrent avec l’arrivée d’une meute de loups et d’un sanglier énorme. Disons que sans l’intervention de l’impérator, c’est nous qui aurions fini en gigot.




J’ai entendu parler du Grand Nord. Un type dénommé Thrynn en saurait plus.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Carnet de notes d'un explorateur barbu Empty
MessageSujet: Re: Carnet de notes d'un explorateur barbu   Carnet de notes d'un explorateur barbu Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Carnet de notes d'un explorateur barbu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» LES NOTES DE L'ARCHITECTE
» Modèle de carnet
» [Carnet] Yamato Ishida : les récoltes !
» Carnet de Mahé-Lou Novarina
» Carnet du grand frère modèle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Accueil :: Présentations des membres :: Journal de bord-