Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Sally Salvia
Le Monde de Dùralas a précisément 1632 jours !
Dùralas, le Jeu 19 Avr 2018 - 19:20
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !
Partagez | 
 

 Permission de soldat [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Grabuge
"Justicier brutal"

avatar

Messages : 347
Expérience : 1281
Masculin Âge RP : 41 ans

Politique : 15
Métier : Bûcheron - Compagnon
Titres:
 

(Feriel, griffonne de Grabuge +200, v+250)

Stats & équipements
Vitalité:
1415/1415  (1415/1415)
Vitesse: 221
Dégâts: 1709

MessageSujet: Permission de soldat [Libre]   Mar 10 Avr 2018 - 11:49


Le soleil commençait à disparaître au-delà des montagnes du Baldor, enveloppant la ville d'un manteau d'ombre et offrant une jolie teinte orangée au ciel. Je rentrai dans la taverne, le Fourré à la myrtille. L'ambiance ce soir là était bon enfant, et des joueurs de luth chantaient et jouaient tout en entraînant les clients les moins rôtis dans leurs danses endiablées. Pour ma part, j'étais un bien piètre danseur, et puis je préférais siroter une bonne bière en fumant la pipe plutôt que de gesticuler.

J'étais en permission aujourd'hui. En effet, bien que le boulot ne s'arrêtait jamais vraiment, j'avais parfois le droit, comme tous mes collègues, à une pause bien méritée. Je pris donc place dans la tablée du fond, sur un des trois sièges qui la composait, et sortit ma pipe, mon briquet à amadou et ma bourse à tabac. C'était une bonne soirée en prévision, je le sentais. Le serveur, un jeune stryge habillé légèrement que j'avais aperçu plusieurs fois en service, vint rapidement me voir pour prendre ma commande.
Je sortis ma deuxième bourse, celle contenant les pièces d'or dûment acquises cette fois-ci, et vérifiai ce que je pouvais me permettre. Je n'étais pas d'un naturel dépensier, et malgré mon ascétisme, je choisis de faire une petite entorse à la règle et commanda un gigot, une pinte d'adamantine royale - une bière noire des plus délicieuses - et la spécialité de l'enseigne: un fourré à la myrtille.
Je déposai les pièces nécessaires à l'achat sur le coté en attendant que le serveur revienne, et commençai à tasser le tabac dans ma pipe quand j'aperçus quelque chose qui attira mon attention: sur la table d'à coté, quatre joyeux lurons venaient de commencer à jouer aux cartes. Je souris en coin, me remémorant avec douceur les parties de cartes que l'on faisait avec mes compagnons d'arme jusqu'à pas d'heure, lors des permissions. Je gagnais souvent, parceque cela faisait bientôt trente ans que je jouais aux cartes. J'avais d'ailleurs toujours sur moi le paquet que j'utilisais à l'époque, qui prenait la poussière dans mon sac. A quel point cette quête de Justice pouvait-elle me détourner de mes plaisirs et de mes envies?
J'hésitai à m'inviter dans leur partie, mais décidai plutôt de les observer du coin de l'oeil tout en allumant ma pipe. Il serait toujours temps de jouer plus tard, pour l'heure j'avais faim, soif et envie de me détendre.

Oui, la soirée s'annonçait agréable, même si au fond de moi subsistait une voix qui me disait d'arrêter de prendre du bon temps et d'aller à la poursuite des criminels qui gangrenaient BaldorHeim. Mais je la mettais de côté pour le moment. Mon épuisement avait atteint son paroxysme il y a peu, et j'avais failli mourir d'une chute toute banale. Je ne devais pas me négliger à ce point, sinon la ville perdrait un de ses défenseurs les plus zélés.


Dernière édition par Grabuge le Sam 14 Avr 2018 - 23:49, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Thorek Sveresson
Explorateur

avatar

Messages : 145
Expérience : 1111
Masculin Âge RP : 164 ans

Politique : 11
Métier : Mineur - Maître
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
942/942  (942/942)
Vitesse: 508
Dégâts: 232

MessageSujet: Re: Permission de soldat [Libre]   Mer 11 Avr 2018 - 9:39

.
     Sortant de la mine dans un état de crasse relativement peu enviable, Thorek s’ébroua sous la lueur faiblissante du soleil. Ses bras étaient endoloris, sa pioche d’emprunt le frustrait et il n’avait pu récolter qu’un peu de minerais fer avant d’en avoir assez. Sans hésitation, le nain pouvait dire qu’il avait connu mieux comme jour de permission. Lui qui pensait pouvoir se changer les idées avec un petit passage dans les souterrains, c’était raté.

     Après un soupir prolongé qui ne changea malheureusement pas grand-chose à sa situation, Thorek partit remettre son outil de minage emprunté là où il l’avait réquisitionné. Une fois cela fait, la seule et unique chose qui occupa l’esprit du nain à partir de cet instant était fort simple : aller boire quelque chose et vite. En fait, il était même plutôt important pour lui qu’il se change les idées après cette journée exécrable, car sinon il risquait de passer sa frustration sur le premier passant... Et comme il faisait partie de la garde khazarienne à présent, il valait mieux qu’il évite ce genre de comportement. Certes, il y avait eu une époque où ses éclats étaient fréquents, mais maintenant il avait des responsabilités et les impératifs de conduite qui allaient avec.

     Maugréant tout bas dans sa barbe, le nain entra alors dans la taverne du « Au Fourré à la Myrtille » alors que le soleil disparaissait derrière les monts environnants. Les arômes de bière qui accueillirent Thorek eurent en partie raison de sa mauvaise humeur, mais en partie seulement. Il allait falloir au nain plusieurs pintes avant qu’il ne puisse retrouver son tempérament habituel – un observateur extérieur aurait considéré que c’était la même chose, mais passons.

     Après avoir grogné amicalement une bière ambrée naine au tavernier, après tout le bonhomme lui était sympathique, Thorek étudia distraitement la salle dans l’attente de sa boisson. Comme toujours, l’endroit était animé, l’ambiance était musicale même. Cependant, deux détails firent tiquer le nain. Tout d’abord, il remarqua un gobelin dans le fond de la salle, la pipe à la main. Ensuite, ledit gobelin portait l’emblème de la garde Khazarienne. Il ne fallut pas longtemps à Thorek pour faire le lien et se rappeler de son prénom : Grabuge. Il l’avait aperçu à quelques reprises au quartier général et un gobelin Khazarien, ça marquait les esprits.

     Une fois sa choppe de liquide ambré arrivée, Thorek se déplaça vers son collègue qui semblait être en permission lui aussi. Après avoir épousseté son emblème cousu sur son épaule depuis peu, le nain alla se placer sur un siège à côté de celui du gobelin. Un simple signe de tête lui servit de bienvenue. On pourrait trouver cela laconique, mais venant de Thorek à l’encontre d’un gobelin, c’était une sacrée marque de confiance – les rancunes naines étaient tenaces.

     Pour le moment, Thorek n’était pas forcément d’humeur bavarde, mais ça finirait probablement par venir… Une fois sa bière descendue dans son gosier. Pendant ce temps-là, le nain sortit une petite carte minière et entreprit de vérifier ses notes du jour tout en profitant des airs de luth.




"La Mort est un mâle, oui, mais un mâle nécessaire."
Terry Pratchett


Slots Rps : pw Arwen // Pw Baldwin & Dilon



Dialogues : #3399ff

Lien : Source de l'avatar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grabuge
"Justicier brutal"

avatar

Messages : 347
Expérience : 1281
Masculin Âge RP : 41 ans

Politique : 15
Métier : Bûcheron - Compagnon
Titres:
 

(Feriel, griffonne de Grabuge +200, v+250)

Stats & équipements
Vitalité:
1415/1415  (1415/1415)
Vitesse: 221
Dégâts: 1709

MessageSujet: Re: Permission de soldat [Libre]   Dim 15 Avr 2018 - 0:14

Je sirotais tranquillement ma bière que le serveur venait de me servir quand un nain vint s'installer devant moi, un signe de tête en guise de bonjour. Je le lui rendis, plissant les yeux pour me souvenir de son nom. En effet, je l'avais vu quelques fois au quartier général, il avait l'air assez grognon en règle générale, mais j'étais sûr qu'avec quelques pintes dans le gosier il pouvait devenir bien plus sympathique.

Il commença à étaler une carte sur la table, demeurant silencieux. Le silence ne me dérangeait pas, je n'étais pas d'un naturel bavard moi non plus, mais ce soir on était en permission, alors il ne me coûtait rien de discuter avec un de mes collègues. Je pensai avoir trouver son nom, c'est pourquoi je lui dis, pipe fumante à la main et chopine dans l'autre:

"Salutations... Torak, c'est ça? La journée s'est bien passé de votre coté?"

C'était une accroche comme une autre, en guise de dialogue. Néanmoins, quelque chose dans son air me disait que la réponse était évidente. Au niveau des sourcils froncés peut-être. Quoi qu'il en soit, mon plat arriva au même moment, et le jeune stryge me sourit avant de s'éclipser, laissant devant moi un gigot à l'odeur des plus alléchantes. Je jetai un regard en biais à mon collègue kazharien, et me sentit un peu coupable. Je lui proposai donc:

"Vous voulez que je vous prenne quelque chose à manger? Personellement, je suis affamé après une bonne journée de service, donc à vous de voir."

La proposition était sincère, même si j'avais en tête d'économiser de l'argent. Cela n'allait pas trouer mon budget que de payer à manger à un collègue. Je découpai un morceau de gigot et le goûtai, par habitude, avant de mettre mon assiette de coté pour finir ma pipe. Je n'avais pas envie de manger avant que Torak se soit décidé à commander, ou à ne pas commander. Question de principe.

Je jetai aussi un coup d'oeil à la carte qu'il était en train d'étudier. Il y avait des notes ajoutées, des griffonages au bas de la page, et la carte semblait représenter les boyaux d'une caverne ou d'une grotte. Je ne m'y connaissais pas bien en cartographie, mes principaux atouts se trouvant dans ma connaissance des armes et des plantes. Nous avions un cartographe dans ma compagnie, à l'époque. C'était lui aussi un nain, plus vieux que mon collègue ici présent. Ses cheveux grisonnants et sa longue barbe blanche étaient des signes de la quantité de savoir qu'il avait accumulé au cours de sa vie. Il nous permettait souvent de courir le moins de risque possible en alliant ses cartes et ses connaissances topographiques à la stratégie du capitaine. Un combo efficace qui nous avais évité bon nombre de morts à l'époque. En somme, Torak était un atout de taille pour les kazhariens. J'allais attendre parler de lui à l'avenir, à n'en pas douter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Thorek Sveresson
Explorateur

avatar

Messages : 145
Expérience : 1111
Masculin Âge RP : 164 ans

Politique : 11
Métier : Mineur - Maître
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
942/942  (942/942)
Vitesse: 508
Dégâts: 232

MessageSujet: Re: Permission de soldat [Libre]   Dim 15 Avr 2018 - 18:22

.
     Levant son nez de ses cartes au moment de l’interpellation de son collègue Khazarien, Thorek fronça d’autant plus ses sourcils en entendant son « nom ». Une fierté ancestrale et chauvine résonna aussitôt dans le crâne du nain alors qu’il se sentait obligé de régler ce tort.

     « Thorek Sveresson du clan Drogund, énonça-t-il en articulant plus que d’habitude. Pas Torak. Et non, je n'peux pas vraiment dire qu’aujourd’hui soit un bon jour. »

     Le nain se perdit alors dans quelques secondes de grognement incompréhensible impliquant une pioche, la perte de respect des jeunes races et probablement une histoire avec un minerai de qualité médiocre. Mais, sentant que sa conduite n’était pas exactement sujette à des louanges, Thorek tenta de calmer son approche en levant sa choppe vers Grabuge.

     « Mais avec ça au moins, y’a moyen que ça s’améliore ! Par Grungni, j’ai juste besoin d’une rivière de bière là tout de suite… »

     Et au nain de surenchérir en terminant cul sec sa choppe avant de s’essuyer précautionneusement la barbe juste après. Ce n’était pas un exemple type de diplomatie, mais c’était le mieux dont il était capable au vu de son humeur massacrante.

     Alors qu’il commandait de quoi continuer à se remplir le gosier, Grabuge reçut son gigot. Une belle pièce de viande dont les aromes titillèrent l’estomac du nain. Son dernier repas consistant en une soupe de champignons improvisée au détour d’un tunnel, autant dire qu’il en eu des crampes rien qu’à la regarder. Cependant, à la surprise de l’explorateur, Grabuge se proposa de lui payer son repas.

     Finalement, il l’aimait bien ce peau-verte, se dit alors Thorek dont l’expression se défroissa quelque peu.

     « Eh bien, si c’est proposé si gentiment… J’accepte ! Pour la peine, j’te paye ta prochaine bière. »

     Et là, un évènement très rare se produisit l’espace de trois secondes : Thorek sourit brièvement. Son visage repris son apparence de marbre contrit peu après, mais c’était un effort qu’il ne s’autorisait que très rarement.

     Remarquant alors que son camarade de tablée jetait quelques coups d’œil vers la carte minière qu’il avait sorti un peu plus tôt, le nain retrouva sa méfiance naturelle et entrepris de la tourner légèrement de manière à compliquer la lecture d’une tierce personne. Or, une légère pointe de culpabilité perça ses convictions et Thorek se dit qu’il pourrait bien tenter quelque chose avec ce bonhomme :

     « Dis, tu sais lire des cartes ? » – En un instant, le nain avait rangé sa carte minière et en sortit une du continent – «Si oui, tu pourrais m’indiquer par où est-ce que t’es passé ? Ça ne me f’rait pas de mal d’avoir quelques informations en plus sur certaines régions hors des Baldors. »




"La Mort est un mâle, oui, mais un mâle nécessaire."
Terry Pratchett


Slots Rps : pw Arwen // Pw Baldwin & Dilon



Dialogues : #3399ff

Lien : Source de l'avatar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grabuge
"Justicier brutal"

avatar

Messages : 347
Expérience : 1281
Masculin Âge RP : 41 ans

Politique : 15
Métier : Bûcheron - Compagnon
Titres:
 

(Feriel, griffonne de Grabuge +200, v+250)

Stats & équipements
Vitalité:
1415/1415  (1415/1415)
Vitesse: 221
Dégâts: 1709

MessageSujet: Re: Permission de soldat [Libre]   Lun 16 Avr 2018 - 13:35

Le dénommé Thorek me confia que sa journée n'avais pas été sous les meilleures auspices. Il se plaignit notamment du manque d'éducation des jeunes d'aujourd'hui, qui avaient perdu le respect des anciens. Je souris intérieurement. Je ne pouvais décemment pas blâmer les jeunes pousses, surtout quand on savait les circonstances qui avaient appelé mes anciens frères d'arme à m'appeler Grabuge. Cela appartenait au passé, et si j'avais pû être fougueux dans ma jeunesse, je pense que la sagesse était venu avec l'âge.
Semblant tempérer ses propos, il leva sa chopine vers moi et me dit d'un air un peu plus guilleret:

"Mais avec ça au moins, y’a moyen que ça s’améliore ! Par Grungni, j’ai juste besoin d’une rivière de bière là tout de suite…"

Il avala alors d'une traite sa chope. Et bien, quelle descente! Quoi que ce n'était guère étonnant, les nains n'étaient pas connus pour siroter du lait de chèvre. Il accepta également ma proposition que je lui paye à manger avec le sourire, et j'acquiesçai tout en demandant l'attention du serveur non loin. Jetant un coup d'oeil à mon collègue, je le questionnai du regard sur ce qu'il souhaitait prendre.

Il me demanda ensuite, voyant que je lorgnais sur ses cartes:

"Dis, tu sais lire des cartes ? Si oui, tu pourrais m’indiquer par où est-ce que t’es passé ? Ça ne me f’rait pas de mal d’avoir quelques informations en plus sur certaines régions hors des Baldors."

Je jetai un coup d'oeil à la carte qu'il venait de sortir, qui était vraisemblablement une carte de Dùralas. Je n'étais pas un expert cartographe, mais je savais lire les cartes un temps soit peu. Il m'était arrivé de faire le brieffing de certaines missions de la compagnie, et le brieffing impliquait souvent le repérage des lieux. Bien que ma qualité première n'était pas d'être éclaireur, j'étais comme bon nombre de mes anciens frères d'arme un couteau suisse, apte à me sortir de toute situation. Je regardai alors plus précisément ce qu'il m'avait mis sous les yeux, cherchant les endroits où j'avais pû passer à dos de Feriel. Il était en effet plus simple de reconnaître les lieux sur les cartes après les avoir survolés. Je lui répondis donc:

"Et bien je ne suis pas un expert, mais j'ai survolé déjà ces zones là." Je lui pointai du doigt certaines zones annexes à BaldorHeim. "Car oui, je ne sais pas si tu l'avais vu, mais j'ai une compagne de voyage nommé Feriel. C'est une griffonne d'un noir de jais, difficile à louper. Je pourrais t'emmener sur son dos à l'occasion, pour que tu vois de toi même le relief. Je t'avoue que ma mémoire me joue des tours parfois, et je n'aimerais pas mal t'indiquer."

Je finis ma chope et commença à racler ma pipe pour y remettre du tabac. Peut-être que Thorek, comme bon nombre de ses compères nains, fumait? Je lui proposai donc:

"J'ai acheté récemment du très bon tabac, issu des fermes d'Aràn. Tu veux peut-être goûter avec moi. Attention si tu n'es pas un habitué, il est fort et il gratte bien la gorge."

Inconsicemment, comme pour ponctuer mon discours, je me mis à toussoter. Cette soirée promettait d'être intéressante, et connaissant les nains, je ne doutais pas qu'on allait s'amuser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
 

Permission de soldat [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» comment est habillé un soldat?
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Est de Dùralas :: Ville de BaldorHeim :: Au Fourré à la myrtille [Zone communautaire]-