AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Hodrick Creighton
Le Monde de Dùralas a précisément 1666 jours !
Dùralas, le Mer 23 Mai 2018 - 17:07
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !
Partagez | 
 

 [Libre] Un petit tour et puis s'en vont

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dougal Keane
Le Tribun ♦ Rôdeur

avatar

Messages : 4546
Expérience : 4357
Masculin Âge RP : 28

Politique : 177
Métier : Chasseur - Maître Absolu
Titres:
 

(Anor, aigle géant de Dougal [Emblème Gardien] +400, v+400 ; dissuasion : évite à coup sûr la prison)

Stats & équipements
Vitalité:
4382/4382  (4382/4382)
Vitesse: 959
Dégâts: 1955

MessageSujet: [Libre] Un petit tour et puis s'en vont   Sam 28 Avr 2018 - 19:33

Puisqu'il s'était rendu à Kastalinn, Dougal avait voulu en profiter pour faire un petit tour dans la cité nordique et y découvrir les changements qui s'y étaient déroulés depuis son dernier passage il y a plusieurs années, avant que l'humain ne rejoigne les Gardiens. La ville se modifiait et optait pour de meilleures conditions de vie. L'arrivée de l'elfe de glace Selsya à la tête de la faction de la Milice avait fortement contribué au bien-être de Kastalinn et des miliciens, ainsi que de la région. Le nord avait déjà bien évolué depuis et continuait sur sa lancée. Nul doute que ces terres seraient très bientôt splendides. Dougal était vraiment content de la Jarl, bien que le Gardien n'ait aucune attache à la région du nord de Dùralas. C'est juste que tout ça lui donnait le sourire et qu'il était heureux que tout évolue dans le bon sens.
En déambulant dans les rues et ruelles de la ville, le rôdeur finit par atteindre un escalier le menant aux murailles. Puisqu'il n'y avait aucune indication de non-passage, le Gardien se laissa y aller et contempler les plaines d'Aràn du haut des murailles de Kastalinn. Dougal jeta quand même un œil, il remarqua un milicien, lui présentant son dos, à une bonne centaine de mètres de lui faisant sa ronde. Ce soldat était armé d'une lance qu'il laissait reposer sur son épaule et patrouillait tranquillement le chemin de ronde. À chaque pas, l'individu s'éloignait du Gardien. Dougal s'imagina qu'au moins un autre se trouvait de l'autre côté et s'approchait petit à petit du Stellarois, mais puisque ce dernier ne le voyait pas, il bénéficiait d'un peu de temps avant qu'on ne vienne lui demander de quitter les lieux. Le rôdeur n'avait pas envie de partir : il se sentait bien là, accoudé à la fortification. De sa position, Dougal bénéficiait d'un large panorama sur toutes les plaines d'Aràn. Il pouvait même distinguer la toundra et les fjords un peu plus loin à l'est de Kastalinn. Un jour il irait là-bas.
- Quelle beauté... se mit-il à murmurer. Dùralas est magnifique, mais le nord est vraiment splendide.

Dougal n'a rien contre le centre, sa région natale, qu'il trouve aussi merveilleusement magnifique. Mais le nord est différent ; c'est une beauté pure et rafraîchissante. Le centre est plus riche ; c'est une beauté ornée ; peut-être un peu trop extérieur qu'intérieur contrairement au nord qui est presque autant magnifique intérieurement qu'extérieurement. Bien entendu, le centre reste l'endroit où le rôdeur veut être et vivre, mais il faut savoir vivre avec les zones d'ombre de la capitale de Dùralas.
- J'aimerais bien rester plus longtemps ici...

Le Gardien soupira et laissa sa tête se poser sur ses mains, contre la muraille. Le rôdeur était pensif et peut-être un peu mélancolique. Il y avait tant à faire et à ce moment-là, Dougal voulait simplement profiter d'un bon temps à Kastalinn...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Selsya Åsa
Jarl de la Milice ♦ Envoûteuse glaciale

avatar

Messages : 390
Expérience : 3522
Féminin Âge RP : 114

Politique : 90
Métier : Forgeron d'A. - Maîtresse Absolue
Titres:
 

(Orrur, chouette de Selsya +400, v+400 ; Dissuasion : vous évite à coup sûr la prison)

Stats & équipements
Vitalité:
2437/2437  (2437/2437)
Vitesse: 307
Dégâts: 3249

MessageSujet: Re: [Libre] Un petit tour et puis s'en vont   Dim 29 Avr 2018 - 17:10


"Alors Gardien, on contemple les paysages de Nord? Ça doit vous changer du sable de Stellaraë et de sa sécheresse."

Selsya était arrivée discrètement derrière l'homme accoudé aux remparts de la cité de Kastalinn. Il s'agissait de Dougal Keane, un haut gradé de la Garde Royale de la capitale de Dùralas. Selsya l'avait déjà vu quelques fois auparavant, mais l'avait surtout côtoyé lors d'une visite diplomatique au village djölfullin. Les deux personnages n'avaient que peu de choses en commun réellement, mais leur loyauté envers leur faction respective les rapprochait, ils se comprenaient politiquement parlant. C'étaient également deux personnalités proches au niveau de l'humilité, du détachement et de leurs principes en général.

Se rapprochant, elle vint aux côtés de l'homme, afin de poser les yeux sur les alentours de Kastalinn. L'autre côté des remparts donnait une vue sur la ville, la cité de Kastalinn qui avait séduit Selsya des années auparavant et qu'elle avait décidé d'aider. Depuis cette décision, son lien avec la ville et son attrait pour le Nord, ses coutumes et son histoire n'avait fait qu'augmenter, à tel point que Selsya était devenue le Nord.
Non pas qu'elle illustrait la figure la plus emblématique du Nord, elle n'avait pas cette prétention, mais, car elle ressentait ce Nord dans ses entrailles. Elle y était liée, elle l'avait compris bien loin de là, sur l'île de Wystéria, quand Isa, la rune nordique, s'était manifestée à elle. La dame de glace avait compris ce jour que la chose qu'elle avait toujours considéré comme une malédiction était en fait une bénédiction, et elle ignorait pourquoi elle, pourquoi l'énergie de la glace avait choisi de se manifester en elle.

Depuis ce jour, son amour du Nord, sa compréhension envers celui-ci et la décision de le protéger n'avaient fait que croître. La jeune femme s'y vouerait corps et âme, jusqu'à son dernier souffle. Selsya ne connaissait pas l'amour, c'était une notion étrangère à ses yeux, cependant son seul et unique amour resterait le Nord, elle le savait, et elle ferait tout ce qui serait en son pouvoir pour que chacun vive de beaux jours sous sa coupe, tant les humanoïdes, que les créatures et aussi la nature.
Toute l'énergie nordique se révélait à elle, et elle n'était qu'au tout début de ce long voyage...

La vision perdue dans le lointain, elle observait les hauteurs des Fjörds qui se dessinaient, le ciel étant particulièrement dégagé en cette journée. Le climat était doux, le soleil était presque à son zénith et le printemps avait commencé, il y avait de cela quelques semaines. Les hivers ici étaient rudes, mais les printemps et les étés étaient particulièrement doux, jamais chaud, mais d'une température des plus agréable. On pouvait sentir les effluves de la nature, pointillées par des odeurs florales.
La ville de Kastalinn, aux pieds du Gardien et de la Milicienne, préparaient les effervescences d'une fête locale, qui allait se dérouler le lendemain. Selsya était impatiente de faire découvrir à Dougal Keane les coutumes et rituels liés à cette tradition de toujours dans tout le Nord.
L'homme pourrait être pleinement satisfait de toutes les découvertes culturelles qu'il aurait fait lors de sa venue dans le Nord, et lui prouver que ce territoire s'en sortait bien mieux sans la tutelle de Stellaraë, bien que Selsya songeait bien qu'il ne pourrait pas intervenir en sa faveur auprès du Roi...


Dernière édition par Selsya Åsa le Lun 21 Mai 2018 - 0:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dougal Keane
Le Tribun ♦ Rôdeur

avatar

Messages : 4546
Expérience : 4357
Masculin Âge RP : 28

Politique : 177
Métier : Chasseur - Maître Absolu
Titres:
 

(Anor, aigle géant de Dougal [Emblème Gardien] +400, v+400 ; dissuasion : évite à coup sûr la prison)

Stats & équipements
Vitalité:
4382/4382  (4382/4382)
Vitesse: 959
Dégâts: 1955

MessageSujet: Re: [Libre] Un petit tour et puis s'en vont   Dim 29 Avr 2018 - 23:30

Dougal fut surpris de trouver une personne à côté de lui, mais demeura impassible. Ce n'est que lorsqu'il détourna le regard pour se rendre compte de l'identité de la personne qui venait le saluer que le rôdeur se redressa d'un bond, pas par méfiance mais par surprise : la ravissante Jarl Selsya Åsa venait de rejoindre l'humain. Le Gardien était très surpris de la trouver ici, avec lui. Il s'était bien entendu attendu à ce qu'un Milicien passe le voir pour le déloger du chemin de ronde, mais la dirigeante de Kastalinn c'était une toute autre chose ; c'était même une sacrée surprise qui plaisait au Stellarois. Peut-être que l'elfe des glaces était venue s'entretenir avec l'humain sur sa présence dans la cité nordique, ou bien elle était simplement venue le rejoindre à contempler les merveilles du nord. Dougal remarqua très vite que la Jarl avait laissé son esprit naviguer sur chaque parcelle du territoire de cette région de Dùralas que ses yeux pouvaient lui montrer, et le rôdeur savait que la vue des elfes est bien meilleure que celle des humains.
Ne souhaitant pas la déranger durant sa "méditation", le Gardien reprit sa position initiale, accoudé à la muraille, et se laissa bercer par la fraîche beauté du nord. Si Dougal n'avait pas tenu ses engagements envers sa cité, c'est dans le nord, certainement à Kastalinn, qu'il se serait installé. Ici par contre, l'humain n'aurait pas eu la même prétention de prendre les rênes de la faction. Le Stellarois aurait été un bon petit Milicien, suivant les instructions de son Jarl et agissant pour le bien de ce pays. Le nord est une contrée fascinante qui attire le Gardien et il aimerait que tout se passe au mieux dans cette partie de Dùralas, et heureusement c'est là que Selsya entre en scène en apportant toutes sortes de bienfaits. C'est une chance immense pour Kastalinn et pour le nord de pouvoir compter sur cette femme implacable.
- Le nord est une grande diversité très agréable, finit par expliquer le Gardien. Merci à vous de vous être engagée à le protéger. Vous savez, même si le centre et le nord sont diamétralement opposés, j'adore énormément votre région. Bien sûr, je préfère Stellaraë et le désert, certainement pas pour son climat aride, mais le nord demeure très plaisant pour moi. Saviez-vous d'ailleurs qu'un dôme magique enveloppe toute la cité et ses alentours pour lui conférer un climat tempéré ? Sa popularité vient de là aussi, Dougal finit en ricanant.

Quelques années auparavant, l'humain était dans cette ville équipé d'une armure portant les armoiries de son "bienfaiteur". Protégeant son bien le plus précieux, Dougal avait côtoyé les Kastalinnois et avait beaucoup appris à leurs côtés. Il se serait donné à cœur joie de les servir en enfilant le manteau de la Milice pour les protéger des menaces extérieures et intérieures, mais certains problèmes l'ont finalement conduit à quitter la cité nordique. La disparition du trésor le plus précieux de son "bienfaiteur" et son incapacité à l'avoir protégé l'avaient contraint à partir. Finalement, la politique de son pays avait détruit sa vie dans le nord...
Dougal soupira et plia son bras afin de poser sa joue sur son poing fermé. Il avait la mine sombre en se rappelant de cette mauvaise expérience à Kastalinn, mais il se radoucit très vite en remarquant les charrettes de norrois entrant à Kastalinn. Ces hommes et ces femmes étaient habillés d'un grand sourire joyeux. Le Gardien se redressa pour observer ce qu'il se passait dans la cité et se rendit compte que des préparations se faisaient pour une fête ou une cérémonie de ce genre.
- Votre peuple est agité et impatient. Que préparez-vous donc de si festif ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Selsya Åsa
Jarl de la Milice ♦ Envoûteuse glaciale

avatar

Messages : 390
Expérience : 3522
Féminin Âge RP : 114

Politique : 90
Métier : Forgeron d'A. - Maîtresse Absolue
Titres:
 

(Orrur, chouette de Selsya +400, v+400 ; Dissuasion : vous évite à coup sûr la prison)

Stats & équipements
Vitalité:
2437/2437  (2437/2437)
Vitesse: 307
Dégâts: 3249

MessageSujet: Re: [Libre] Un petit tour et puis s'en vont   Lun 21 Mai 2018 - 0:46

- Saviez-vous d'ailleurs qu'un dôme magique enveloppe toute la cité et ses alentours pour lui conférer un climat tempéré ? Sa popularité vient de là aussi.

L'homme ricana un peu. Selsya sourit en entendant l'homme ricaner, si on pouvait appeler ça sourire, disons surtout que son visage était moins dur et plus avenant.
En effet, la jeune femme le savait, pour avoir visité la cité de Stellaraë une ou deux fois, mais quand bien même, il y faisait beaucoup trop chaud pour la jeune elfe, et elle détestait vraiment tout ce sable qui venait se nicher partout : yeux, cheveux, vêtements, dans les bottes, partout. Elle détestait cette sensation, notamment sur sa peau, fragile et si pâle.


- Votre peuple est agité et impatient. Que préparez-vous donc de si festif ?

La Jarl se redressa un peu et se tourna légèrement vers Dougal, tout en continuant de regarder par dessus les murailles, fixant des yeux ce que Dougal regardait aussi.

- Ils préparent les festivités pour une célébration locale. Les norrois adorent célébrer et tout est motif à faire la fête et des banquets. Cette célébration est en l'honneur de la fertilité, autant la fertilité humaine qu'animale, mais aussi et surtout la fertilité de la nature. La nature s'éveille dans le Nord, les plantes poussent, tout est en fleur, tout s'épanouit, les animaux copulent et procrééent, tout comme les hommes à vrai dire. Les températures deviennent douces, le soleil pointe son nez, les gens sont euphoriques. Pensez-vous assister à la fête demain, ou serez-vous reparti?

Selsya observait un groupe de jeunes filles, celles-ci tressaient de grandes couronnes de fleurs, sous les consignes d'une femme d'âge mûr. La jeune femme avait toujours adoré la façon dont les nordiens fêtaient la vie, ainsi que la mort. Leurs coutumes étaient les plus belles qu'elle avait pu croiser dans tout Dùralas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

[Libre] Un petit tour et puis s'en vont

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Nord de Dùralas :: Ville de Kastalinn :: Remparts de la ville [Zone communautaire]-