AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : la louve
Le Monde de Dùralas a précisément 1696 jours !
Dùralas, le Ven 22 Juin 2018 - 1:55
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !
Partagez | 
 

 Le prince maudit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Brendan
Nouvel Arrivant

avatar

Messages : 3
Expérience : 0
Masculin Âge RP : 37

Politique : 01
Métier : Novice (0)
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
100/100  (100/100)
Vitesse: 100
Dégâts: 25

MessageSujet: Le prince maudit   Mar 5 Juin 2018 - 9:05

   
   
____________________________________



   
Spoiler:
 


   


   Prénom et nom : Brendan

   Âge : 37 ans

   ♀ ou ♂ : ♂

   Race choisie : Humain

   Classe envisagée : Protecteur

   Métier envisagé : Chasseur

   Pouvoir : Ce n’est pas à proprement parler un pouvoir, mais une malédiction.
Tout d’abord, Brendan voit son esprit passer dans le monde des démons chaque nuit quand il dort. La seule manière d’empêcher ce désagrément est de tuer des démons, ce qui a pour effet de faire passer des nuits plus tranquilles à Brendan.
Ensuite, il agit comme un phare avec les entités démoniaques. Elles sont toutes attirées à lui, avec des intentions bien souvent mortelles. Heureusement, Brendan a la capacité de voir un démon sous sa vraie forme. Ainsi, nul démon ne peut le prendre par surprise en possédant quelqu’un. Il n’est cependant pas né avec ce dernier pouvoir, pour qui il a dû sacrifier une partie de son humanité. Ses pouvoirs peuvent encore s’améliorer avec le temps, mais à quel prix?

   Mode hardcore : Non

   Mode de présentation : Voie Standard


   

Brendan est un humain d’un mètre quatre-vingt dix et de quatre-vingt dix kilos. A première vue, on peut rapidement l’identifier comme un guerrier, tant par sa démarche que par son équipement. Portant la plupart du temps une armure lourde et une épée à deux mains, il n’est pas rare non plus de le voir arborer une vieille cape usée, qu’il tente tant bien que mal de garder en état en la rapiéçant. On ne peut donc pas dire que Brendan croûle sur l’or, assez cependant pour s’acheter une arme et une armure. Il possède également un anneau qui semble être d’une valeur inestimable, avec un sceau portant les armoiries de la famille royale de Stellaraë.

Son visage quant à lui a été marqué par sa vie de chasseur de prime. Ses traits sont tirés, comme si le visage de l’homme avait vieilli plus vite que lui. On peut voir d’ailleurs dans sa courte chevelure noire quelques cheveux blancs, traces ostentatoire de la vie tumultueuse de Brendan.
Ses sourcils sont le plus souvent froncés et son regard est froid, distant, sans pour autant être menaçant. Ses yeux bruns semblent fatigués comme en témoigne les cernes qu’il ne peut camoufler.
Son nez est cassé, fait guère étonnant pour un chasseur de prime. En revanche, sa barbe semble taillée, comme si malgré sa vie peu encline à la coquetterie Brendan s’occupait néanmoins de son apparence.
A l’arrière de son cou, on peut apercevoir une sorte de tâche de naissance en forme d’étoile si l’on y regarde bien. Si vous lui en demandez plus, il coupera court à la conversation, cette tâche de naissance semblant lui remémorer des souvenirs qu’il préfère mettre de côté.

Au niveau de sa musculature, Brendan n’a rien à envier aux colosses de l’arène: ses bras sont solides et marqués par les cicatrices, ses mains sont calleuses et ses jambes semblent pouvoir marcher des heures sans se fatiguer.
Diverses cicatrices parcourent son torse, et chacune à une histoire que Brendan ne vous racontera probablement pas, taciturne comme il est. Son dos est pire encore, et sa peau a été charcutée et lacérée. Parmi ses blessures beaucoup semblent avoir été provoquées par un fouet. Bien qu’elles soient cicatrisées, ses marques ne sont pas très jolies à voir.

Visuellement, Brendan est imposant, tant par sa taille que par son aura. Un simple regard peut dissuader les moins courageux de lui chercher des noises. Pour les autres, Brendan a une épée. Il semble prendre soin de lui physiquement, même si ses vêtements sont rapiécés et un peu sale.


   

La première chose que l’on peut noter chez Brendan, c’est qu’il n’est pas quelqu’un de foncièrement bavard. Néanmoins, quand il parle, on sent de suite que l’on a pas affaire au paysan du coin. Son phrasé est riche et signe d’une noble éducation, ce qui dénote avec son aspect de vagabond.
Si vous réussissez à percer la carapace en acier blindé de Brendan, vous découvrirez cependant une personne attentionnée. Discrète, un peu maladroite, mais assurément bienveillante. Il n’hésitera pas à protéger un inconnu en mauvaise posture, sans rien demander en retour et en fuyant les remerciements. Brendan n’a jamais été quelqu’un de très porté sur la gloire, pour lui la gloire n’est qu’un outil qui pourrait lui permettre de mener son but à bien.

Le but de Brendan est d’ailleurs clair: éliminer les démons de la surface de Dùralas. Traumatisé à vie par les horreurs qu’il a pû voir dans les terres maudites du Pandémonium, Brendan est prêt à donner sa vie pour empêcher ses entités de sévir. La malédiction qu’il subit depuis sa naissance lui pèse, lourdement, et c’est pourquoi il s’est jusqu’alors refuser toute relation sérieuse. Aimer, bien sûr qu’il a aimé, mais qui serait assez cruel pour proposer une vie telle que celle de Brendan? C’est en grande partie de là que vient son air froid, distant et taciturne.
Sa malédiction a tout de même apportée quelque chose de positif chez Brendan: une détermination ardente. Sa haine envers les démons couplée à cette ténacité inébranlable ont fait de lui jusqu’alors un excellent chasseur de démons, ce qui l’arrange quand on sait que pour chaque démons tués, Brendan a le droit à une nuit de sommeil paisible, sans que son esprit soit transporté dans le Pandémonium.

Pour ce qui est de ses relations, Brendan ne porte qu’une seule personne dans son coeur actuellement: celle qui l’a élevé, protégé et éduqué. Il n’en parle que très rarement, et il faut vraiment avoir gagné sa confiance pour avoir la chance d’apprendre son nom et son histoire. Elle se nommait Léana, et les circonstances de sa mort ne sont connus que de Brendan. On peut cependant facilement deviner, à la mine sombre qu’il arbore quand il repense à celle qu’il voit comme une mère, que sa mort n’a pas été paisible. Sans doute une raison supplémentaire de la froideur du chasseur de démon, qui n’a décidément pas eu une vie bien heureuse.

Brendan possède quelques passions, parmi lesquelles le combat et les jeux de dés. Il lui arrive souvent, après une chasse rondement menée, de se diriger vers une taverne pour étancher sa soif et jouer aux dés avec les locaux. Il aime également participer aux tournois, avide de perfectionner son style pour lutter plus efficacement contre les entités démoniaques. Il ne sera jamais contre un duel amical avec un guerrier qu’il juge digne d’intérêt, sans argent à la clé. Son seul désir est de rencontrer de puissants guerriers pour mesure son style aux leurs, pour ce qui est de l’argent il a son boulot de chasseur de primes.

 


Je remplis ma gourde dans l’eau du lac avant de revenir sur mes pas, là où nous avions installé notre campement de fortune.
Mon guide, une jeune elfe nommée Cynna, me salua alors que je me désaltérais. Elle me lança de son habituelle voix mielleuse:

"Alors, la chasse avance?"

J'acquiesçai tout en pointant le lac d'où je venais. Je lui répondis alors:

"J'ai vu des traces en revenant du lac. La piste ne s'arrête pas là."

Je rangeai mon barda, constitué de quelques provisions dans un sac et d'une couverture, et repris la route dans l'immédiat, obligé de subir les lamentations de ma compagne du moment:

"Rooooh... Je te rappelle que je suis guide, pas soldat."

Je ne prêtais pas attention à ses revendications. Si mon guide ne voulait plus travailler pour moi, elle pouvait partir. Mais je savais qu'elle ne le ferait pas.

J'avais rencontré Cynna il y a de cela trois jours, dans un petit village sylfaénien à l'orée des bois. J'avais entendu des rumeurs sur un démon mineur qui causerait des troubles aux alentours, et comme bien souvent mes chasses démarraient de rumeurs. Mais en premier lieu je venais pour enquêter, voir si je perdais mon temps ou si la menace était réelle.
Alors que je pénétrais dans le village, très tôt le matin, j'avais entendu un cri de terreur derrière une maison, non loin de l'entrée du village. Habitué à vivre dans l'action, j'avais immédiatement dégainé ma vieille épée - qui aurait bien mérité une place de choix dans un magasin de vieilleries, si vous vouliez mon avis - et m'était précipité pour porter secours à la ou aux victimes.
J'avais sauté par dessus la barrière en bois d'un jardin, et était arrivé aux lieux du crime. Car oui, un crime avait bel et bien était commis ici. Ce que j'imaginais être un elfe se tenait là, pendu à un arbre par des cordes à crochets. Sa peau avait été arrachée, de telle façon que le cadavre qui me faisait face n'était plus qu'un amas de muscles et de chairs sanguinolent. Il était sectionné de part en part, comme si un animal sauvage avait pris plaisir à le dépecer avant de filer. Mais je savais qu'aucune bête sauvage ne pouvait offrir de si sordides spectacles. C'était l'oeuvre d'un démon, sans l'ombre d'un doute.

C'est là que je l'avais vue. L'origine du cri de terreur qui m'avait fait courir aussi vite. C'était une jeune elfe, les cheveux blonds coupés court et la silhouette svelte. Elle était étendue sur le sol, en pleurs. Je m'étais alors approché d'elle, et la seule chose que je percevais dans ses marmonnements inaudibles furent "père... abominations...". J'en déduisis, logiquement, que le cadavres en charpie juste à coté était le père de cette jeune femme, et qu'il avait effectivement été tué par une créature intelligente et cruelle.
J'en avais vu d'autre au cours de ma longue carrière de chasseur. Des cadavres en bien pire état même, certains réduits parfois à l'état de petit cube de viande. Mais la détresse de cette femme me frappa, et moi qui n'avait jamais connu mes parents je ne pouvais demeurer insensible à ce genre de scènes. J'avais alors, au prix d'un effort colossal de ma part, pris la femme dans mes bras et lui avait chuchotté à l'oreille:

"Si tu veux venger ton père, tu dois être forte. Rejoins moi à l'entrée du village quand tu seras prête."

Je m'étais ensuite relevé et était parti à l'endroit indiqué. Après une dizaines de minutes d'attente, je ne fus pas étonné de voir arriver ma nouvelle protégée, les yeux gonflés de ces récents pleurs, mais avec une détermination au moins aussi ardente que la mienne. Elle me confia qu'elle s'appelait Cynna, et que son père était le dernier d'une longue série de victimes qu'elle s'était désormais décidée de stopper définitivement. Et c'était tout à son honneur.

Nous arrivâmes finalement là où je souhaitais arriver. J'avais en effet repérer des traces de griffes, que je reconnaissais comme étant celles d'une abomination des environs, un coureur très probablement. Ce n'était pas à proprement parler un démon, cependant j'avais donné ma parole à Cynna que je l'aiderais à venger son père, et je ne pouvais revenir sur ma décision. Au-delà de ça, quelque chose avait attiré mon attention: le coureur était suivi par quelqu'un - autre que nous deux - comme le démontrait les traces de pas. Une créature humanoïde, qui ne fuyait pas le coureur mais semblait bel et bien l'accompagner à en juger par la similarité de texture entre les deux empreintes. Au final, peut être que ma chasse aux démons n'étaient pas si vaine. Le détail qui me confortait dans cette idée était l'horrible cruauté avec laquelle le coureur s'était occupé du père de Cynna. Même un coureur ne commettait pas pareils actes de barbarie.
Pour en revenir aux traces, elles étaient fraîches, datant d'environ une demi heure. En regardant la forme des empreintes, je déduisis que nos cibles ne courraient pas - ce qui était assez ironique pour un coureur. D'ici peu de temps, nous les aurions rattrapés. Le seul problème était que la nuit était doucement en train de tomber, ce qui n'allait arranger ni la traque ni le futur affrontement qui allait avoir lieu.

Nous continuâmes donc notre périple, pendant environ une dizaine de minutes, quand nous arrivâmes enfin à notre destination. Cachés tous les deux à l'abri des fourrées, nous aperçevîmes nos proies: un coureur aux griffes ensanglantées, comme je l'avais deviné, ainsi qu'une forme encapuchonnée qui l'accompagnait, en silence. Le coureur paraissait possédé, ou en tout cas contrôlé. L'important en tout cas, pour l'heure c'était de ne pas se faire repérer.


Soudain, alors que j'allais confier à Cynna de rester calme et de ne pas faire d'actions irréfléchies, elle fit exactement ce que je craignais: la jeune elfe sortit des fourrées, pointant son arc sur la figure encapuchonnée tout en lui lançant, la voix tremblante de colère:

"Vous allez payer pour le meurtre de mon père, saloperies!"

"Cynna ! Non !"

Mais il était trop tard. Le coureur sauta sur elle en un éclair, et la flèche qu'elle lui tira dans l'épaule ne le ralentit pas une seconde. La figure encapuchonnée quant à elle resta silencieuse et en retrait.
Je me précipitai vers Cynna pour la secourir, mais le mal était fait. Le coureur avait fondu sur elle avant même que je ne sorte des fourrées, et en un instant je vis la tête de ma compagne d'arme voler au loin dans une traînée sanglante. Réprimant la colère qui me tiraillait les entrailles, je tranchai une des mains du coureur et lui lacérai le torse. Mortellement blessé, il s'écroula au sol, aux côtés de sa dernière victime.
Je pointai alors ma lame vers l'inconnu qu'il restait, et lui invectivai:

"Ôte ta capuche, vermine. Montre toi."

J'entendis alors un rire. Un rire profond, caverneux et moqueur. La figure encapuchonnée pris enfin la parole, et sa voix était semblable à un râle:

"Ahahahah! Tu as du culot de venir me chercher des noises, le maudit."

Il ôta sa capuche, et ceci confirma mes soupçons. Sous la capuche, je vis une monstruosité typique du Pandémonium: un partisan de Zylaxa. Sa tête avait la forme de celle d'un oiseau, mais les plumes étaient remplacées par des écailles. Là où devait se trouver le bec, on pouvait apercevoir un trou béant, sans dents, sans langue. Ses yeux étaient intégralement rouges et brillaient d'une lueur malsaine.
Je lui répondis, avec tout le dégoût que j'éprouvais pour les créatures infernales:

"Je vais te renvoyer dans le Pandémonium, démon. Je te conseille de te laisser faire gentiement, ou je prendrais un malin plaisir à te faire souffrir avant de t'achever."

Il pouffa tout en dégainant un fouet. Il me lança ce qui semblait être un sourire avec sa bouche hideuse et me dit:

"Allons, allons, ne nous emportons pas. Tu sais, tu es connu par chez nous Brendan. Tu es fort, j'irais même jusqu'à dire que tu as peut-être tes chances contre moi, alors je préfères éviter de prendre des risques inutiles. Si tu veux, je peux te confier une information qui changera ta vie à jamais. En échange, on repart chacun de notre côté et..."

Il n'eut pas le temps de terminer car je venais d'abattre mon épée sur son ignoble visage. Esquivant de peu mon coup vertical, il fit claquer son fouet et sa voix se fit plus ferme:

"Et bien, tu ne me laisses pas le choix. Ce fut un plaisir, le maudit."

Il tenta alors de me feinter. Alors qu'il fit claquer son fouet à deux centimètres de mon visage, enchaînant les claquements qui m'empêchaient d'arriver au corps à corps, je le vis fouiller dans sa poche de son autre main. Je connaissais les partisans de Zylaxa. Ces démons abjects se servaient toujours de ruses et de subterfuges pour éviter l'affrontement, préférant jouer sur la manipulation et les pièges pour venir à bout de leur cibles.
N'écoutant que mon courage, je me lançai alors sur lui, faisant fi des lanières de cuir de son fouet qui me cisaillaient la peau, et parvint finalement à le saisir par le cou, le soulevant tout en serrant. Il n'avait visiblement pas prévu que je sois aussi expérimenté dans la chasse aux démons, et je lus dans son horrible regard de la peur. Pire encore, de la terreur. Il esssaya tant bien que mal de parler, sa trachée comprimée de plus en plus à mesure que je forçais:

"Pitié... Je ne peux pas retou... retourner dans... le Pandémonium... Ils me tuerons... Je... Tu as du sang royal dans les veines!"

Je haussai un sourcil, relâchant légèrement mon étreinte. Certes, les partisans de Zylaxa et même les démons en général étaient connus pour raconter n'importe quoi dans le but de survivre. Mais je savais percevoir quand un démon me racontait des foutaises. Là, il semblait vraiment dire quelque chose. Peut être était-ce partiellement vrai, peut être était-ce vrai, mais mon instinct me disait que ce n'était pas un mensonge.
Voyant que je desserrai mon emprise, il s'accrocha à cet espoir pour continuer à parler avec un débit de parole élevé:

"On ne te l'a jamais révélé car c'est interdit, mais je m'en fiche vu que j'ai été banni du Pandémonium. Tu ne t'es jamais demandé quelles étaient les armoiries sur ta bague? Pourquoi tu es maudit depuis ta naissance? Pourquoi cette étrange tâche de naissance à l'arrière de ton cou? Va vérifier à la bibliothèque de Stellaraë, tu verras que j'ai..."

Il ne finit pas sa phrase car je lui brisai la nuque dans un craquement net et sec. Son cadavre se transforma en poussière et s'envola avec la fine brise de la forêt.
Ainsi donc j'étais de sang royal? Un tas de questions grouillaient maintenant dans ma tête, et parmi elle la plus importante: était-ce vrai? Les mots que me répétait souvent Léana avant que j'aille me coucher, dans mon enfance, me revinrent en mémoire:

"Un jour, vous serez roi, Brendan. Un jour vous serez roi..."

Je tournai mon regard vers le cadavre sans tête de Cynna, et serrai les dents. Il fallait me rendre à l'évidence, j'avais très peu de moyens pour protéger les habitants de Dùralas de la menace du Pandémonium. Et cela se soldait la plupart du temps par des dommages collatéraux. Des victimes inutiles. Si j'avais la possibilité de devenir roi, pour protéger ses gens du mieux que je le peux, c'était mon devoir. Après avoir nettoyé la lame de mon épée avec une poignée d'herbe, je la rengainai et pris le corps sans vie de Cynna. Elle méritait une sépulture décente, elle qui avait perdu la vie par ma faute.

~~~

Je regardais le brasier que je venais d'allumer, où était en train de se consummer le corps de la jeune elfe que j'avais entraîné dans ma guerre personnelle. Ce genre de chose ne devait plus arriver. Bien sûr, je n'étais pas optimiste au point de croire à un monde parfait et sans erreurs. Mais je savais qu'une fois roi, si le démon avait dit vrai, je pourrais protéger plus efficacement Dùralas et ses habitants. C'était décidé, demain je prendrais la route de Stellaraë et vérifierais cette histoire d'armoirie dans la bibliothèque. Au fond de mon coeur cependant, une appréhension grandissait de plus en plus: allais-je enfin rencontrer mes parents?


 

Rallier Stellaraë et réclamer le trône qui lui revient. Brendan sait que le poste de roi l’aidera dans sa quête d’éradication des démons, qui est sa vraie vocation.

   

Allez checker les fiches de présentation de Grabuge et Valphégas, j’ai pas trop changé depuis Clin d'oeil




"L'homme est son propre démon." - Proverbe indien

Couleur des dialogues: color=#3a49d1

Liste des RPs en cours:
♚ - ♚


Dernière édition par Brendan le Mar 5 Juin 2018 - 23:36, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dilon Deraborne
Administrateur ♦ Guerrier

avatar

Messages : 4794
Expérience : 3980
Masculin Âge RP : 34

Politique : 168
Métier : Forgeron - Maître Absolu
Titres:
 

(Altaïr, Pyrargue de Dilon [Emblème Gardien] +350, 150, v+300)

Stats & équipements
Vitalité:
3163/3163  (3163/3163)
Vitesse: 580
Dégâts: 2538

MessageSujet: Re: Le prince maudit   Mar 5 Juin 2018 - 22:41

Bonsoir Ô Brendant, peut-être futur souverain de la race humaine, et bienvenue dans les contrées dùralassiennes ! :dragon:

Enfin, re, puisqu'il s'agit d'un TC. kokin

Bon, c'est fort bien tout cela. Après deux premiers échecs, voici un nouveau prétendant sérieux au poste de Roi des Humains. Bien évidemment je reste sur des "peut-être", parce qu'il sera nécessaire pour toi de passer par les différentes étapes pour pouvoir y prétendre.

Concernant le nombre de lignes je n'ai rien à redire, tu as fait le double comme il l'était demandé. Il y a un petit souci de balise avec le "[size=35]", c'est normal, c'est parce que le maximum est "size=29", donc tu pourras modifier cela. Clin d'oeil

Concernant le personnage en lui-même, Brendan semble être quelqu'un d'assez sombre, ou plutôt avec un sombre passé. Je ne pense pas trop m'avancer en disant qu'il y a des inspirations puisées dans le manga Berzerk, non ? "Chasseur" et "Protecteur" j'aime beaucoup aussi. En plus, en t'appelant "Brendan", tu as fait honneur au livre de @Dougal Keane, sur la Culture humaine

D'ailleurs tes références au background dùralassien sont multiples. Tu utilises donc la culture humaine (consciemment ou pas), le pandémonium, les lieux, et le fait d'avoir déjà des premiers comptes te permet d'avoir une bonne connaissance de l'univers.

Par contre, concernant cette phrase :

Citation :
"Un jour, vous serez roi, Brendan. Un jour vous serez roi..."

> Je veux vraiment préciser un point important, plus par souci de cohérence RP et d'anticipation : tu peux faire des allusions comme il est question ici, des prédictions, etc, mais on est bien d'accord que tu ne peux pas affirmer que tu deviendras roi des humains tant que tu n'as pas rassemblé les conditions requises Tout content . On sait jamais, si jamais tu te lassais, ou que tu devais te retirer pour X ou Y raison (attention ce n'est pas ce que je souhaite, je préviens juste qu'il faut rester flou pour la cohérence RP sur ce principe !)

----------

Enfin, et après j'arrête avec les petites remarques. Ton personnage serait âgé de 29 ans. Mais en lisant son histoire, sa description physique, on a l'impression qu'il a un certain vécu. J'avoue, sauf si cela dérange les éléments que tu as prévu pour la suite, que rajouter dix ans à ton personnage pourrait peut-être augmenter ce charisme, ce "vécu" avec les cicatrices, et une certaine expérience déjà acquise. Ce n'est qu'une suggestion, bien évidemment ! Mais c'est le ressenti que j'ai en lisant cette fiche. Sourire

En tout cas, le reste me convient, donc je te pré-valide. Bienvenue, @Brendan, alias @Valphégas, aka @Grabuge. kokin






:nainhache:

~Administrateur ♦️ Gardien-en-chef chez les Gardiens ♦️ Membre des Dragonniers ♦️ Rédacteur au Phénix Enchaîné ♦️ Propriétaire de la boutique L'Âme et l'art mûr~

RP1-RP2-RP3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lemondededuralas.org
Brendan
Nouvel Arrivant

avatar

Messages : 3
Expérience : 0
Masculin Âge RP : 37

Politique : 01
Métier : Novice (0)
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
100/100  (100/100)
Vitesse: 100
Dégâts: 25

MessageSujet: Re: Le prince maudit   Mar 5 Juin 2018 - 23:34

Alors déjà merci de ton attention Dilon, ça me touche que tu sois le premier à me souhaiter la bienvenue :3

Alors je vais répondre point par point à tes critiques (justifiées):

Pour commencer, la balise. Ca doit être une erreur de frappe, parceque je n'ai pas souvenir d'avoir mis une balise aussi balèze x) Je connaissais déjà les limites de taille de police, du coup je vais changer ça tout de suite. C'est quand même vachement étrange parceque jusqu'à maintenant y avait pas d'erreur de balise, je comprends pas d'où ça vient. De souvenir j'avais mis 21 en taille, ça a pas dû plaire à forumactif x)

Et bien joué pour avoir deviner les références (qui ne sont pas si compliquée à saisir ceci dit :p). Oui, mon personnage est clairement inspiré de Guts, cependant ce n'est pas une copie conforme non plus (et heureusement, ça ne ferait que trahir un manque d'imagination de ma part) x)
Et maintenant que tu le dis il me semble en effet avoir tiré le nom de "Brendan" de l'ouvrage de Dougal, du coup merci à lui d'avoir écrit ce livre qui m'aidera lors de mes futurs rp (possibles) en tant que souverain.

Quant aux références de Dùralas, comme tu l'as dit ça m'aurait semblé inconcevable qu'il n'y en ait pas quand on sait qu'il s'agit d'un TC x)

Pour ce qui est de la critique sur l'affirmation que Brendan deviendra roi, je vais m'expliquer (mais je suis prêt à changer ce passage si jamais): tout ce passage est écrit du point de vue de Brendan, donc c'est les pensées de Brendan qui sont retranscrites ici. Bien sûr, en RP, il est possible que Brendan ne devienne pas roi (mais si c'est le cas je suis sûr à 99,9% que ça ne viendra pas d'un choix personnel, j'évite de changer la ligne directrice de mes personnages du tout au tout sans raisons logiques), lui tout comme sa "mère adoptive" étaient persuadés du contraire. Et puis de plus, l'objectif actuel de Brendan c'est avant tout de s'assurer que le démon ne lui a pas raconter du bullshit. Et s'il s'avère que ce n'est pas du bullshit (spoiler: ça ne l'est pas xD), la première pensée de Brendan se portera sûrement sur ses vrais parents avant de se porter sur le titre de souverain.

Et pour finir très bonne remarque! J'hésitais à refaire un personnage dans la fleur de l'âge (comme Grabuge) mais après réflexion c'est pas bête. Je vais modifier ça tout de suite du coup (en espérant que les balises ne fassent pas n'importe quoi à nouveau).

Merci de la pré-validation, et si toi ou quelqu'un d'autre à des critiques aussi constructives à faire je suis preneur, mon seul but c'est de rendre ma fiche de présentation la plus aboutie possible. Du coup encore merci Sourire




"L'homme est son propre démon." - Proverbe indien

Couleur des dialogues: color=#3a49d1

Liste des RPs en cours:
♚ - ♚
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darrö Aldhren
Âme égarée

avatar

Messages : 203
Expérience : 1431
Masculin Âge RP : 9

Politique : 01
Métier : Chasseur - Maître
Titres:
 

(Manticore +350, 150, v+300)

Stats & équipements
Vitalité:
2904/2904  (2904/2904)
Vitesse: 257
Dégâts: 34%

MessageSujet: Re: Le prince maudit   Mer 6 Juin 2018 - 12:33

Yo
Gg2




diable 1  diable 1  diable 1  diable 1  diable 1  diable 1  diable 1  diable 1  diable 1  diable 1  diable 1  diable 1  diable 1  diable 1  diable 1  diable 1  diable 1  diable 1  diable 1  diable 1  diable 1  diable 1  diable 1  diable 1  diable 1

Toutes plaisanteries mises à part, je suis vraiment content que ce sois toi qui postules au poste, j'ai lu avec intérêt ta fiche et j'adore voir mourir sans vergogne des personnages secondaires, si une traînée de cadavre te suis comme les rivières de sang et de mort suivent Guts alors cela promet d'être intéressant.

Je suis bien sûr très heureux de voir un nouveau chasseur de démon :siffle:

Je serais curieux de savoir comment réagirais Brendan devant un enfant ayant toute sa tête mais étant possédé quand même, le démon en Darrö n'étant pas soumis à sa volonté ou contrôlé par lui, juste dans un coin à attendre comme observateur qu'une occase se présente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Equinoxe
Scrutateur des Ténèbres

avatar

Messages : 339
Expérience : 1496
Masculin Âge RP : 29

Politique : 23
Métier : Mineur - Maître
Titres:
 

(Vallon, compagnon d Equinoxe +350, v+300, 150)

Stats & équipements
Vitalité:
2320/2320  (2320/2320)
Vitesse: 304
Dégâts: 1106

MessageSujet: Re: Le prince maudit   Mer 6 Juin 2018 - 15:58

Eh bien quel personnage intéressant, je lui souhaite bonne chance dans son aventure vers le trône!
(Game of Thrones :p) ; j'adore l'évocation du Pandémonium, c'est vraiment l'un de mes livres favoris à la Biblitohèque.

Le proverbe est aussi très bien choisi Clin d'oeil

C'est judicieux d'avoir pris "Protecteur", chose que l'on voit peu, moi qui ait proposé des armes pour eux, au moins il y a des candidats Sourire

Il rappel vraiment Aragorn ^^ (ironie) , tu as dû te retaper toutes la triologie , je reconnais quelques élements de Berserk malgré que j'en sois pas expert.

Pour ses armes, il faudra (impérativement ou pas ) que tu lui trouves une qui fait des dégâts supplémentaires aux abominations, et démons (je sais pas si cela a été déjà proposé pour les démons), histoire que cela se rapproche de sa vocation.

Voilà je vais suivre avec intérêt ce nouveau petit perso ^^ (En attendant je vais bosser sur le mien X) , qui demande encore beaucoup de trravail)





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brendan
Nouvel Arrivant

avatar

Messages : 3
Expérience : 0
Masculin Âge RP : 37

Politique : 01
Métier : Novice (0)
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
100/100  (100/100)
Vitesse: 100
Dégâts: 25

MessageSujet: Re: Le prince maudit   Mer 6 Juin 2018 - 17:44

@Darrö Aldhren : Et bien, content que la lecture t'ai plu Sourire On peut facilement imaginer qu'en effet, Brendan ne va pas laisser des roses sur son sillage, c'est clair x)
Et c'est une des questions que je me posais lorsque j'écrivais mon perso: quelle relation il peut bien avoir vis à vis des corrompus? Et il n'y a qu'un moyen de le savoir Sourire D'ailleurs si on fait un rp tous les deux faudra que tu m'expliques HRP à quoi ressemble ton démon, car je te rappelle que Brendan voit la vraie forme des démons.

@Equinoxe : Moi aussi j'ai beaucoup aimé le Pandémonium, et il est fort possible que je pauffine le lore des démons au cours de mon aventure (je pense qu'après avoir passé 37 ans à errer en enfer, Brendan doit bien connaître les lieux).
Je plussoie pour le proverbe, j'aurais pas trouvé mieux je pense x)

Pour ce qui est du Protecteur, c'est un prérequis pour être roi de toute façon x) Sinon je l'aurais peut être fait barbabre, s'il n'y avait aucun prérequis je pense.

Ca fait un moment que je me suis fait le marathon seigneur des anneaux, mais oui l'avatar c'est bien un deviantart d'Aragorn, bien joué Sherlock Clin d'oeil

Me semble que l'arme légendaire qui fait des dégâts aux démons c'est Excalibur et c'est Dilon qui la possède, je vais pas abuser de mon futur pouvoir pour lui piquer quand même xD Et puis en tant que roi je gagnerais une épée royale, c'est déjà un bon début je trouve, même pour un niveau 10 (vu que le niveau 10 est aussi un prérequis pour devenir roi).

Quand tu dis bosser sur le tien, tu parles d'Equinoxe ou d'un éventuel DC? Sourire




"L'homme est son propre démon." - Proverbe indien

Couleur des dialogues: color=#3a49d1

Liste des RPs en cours:
♚ - ♚
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mohana Dharitri
Administratrice ♦ Chamane

avatar

Messages : 1941
Expérience : 3483
Féminin Âge RP : 26

Politique : 151
Métier : Sculptrice - Maîtresse Absolue
Titres:
 

(Hibou de Mohana +400, v+400 ; Dissuasion : vous évite à coup sûr la prison)

Stats & équipements
Vitalité:
4313/4313  (4313/4313)
Vitesse: 1288
Dégâts: 2325

MessageSujet: Re: Le prince maudit   Mer 13 Juin 2018 - 20:12

Bienvenue à ton nouveau personnage !

Alors tout d'abord, je tiens à te féliciter pour ton évolution au niveau de l'écriture ainsi que de l'aisance RP. On peut réellement voir comme tu as progressé, entre la création de Valphégas, et avec ce que tu postes aujourd'hui.
Je ne te cache pas, des trois personnages, Grabuge reste mon préféré.

Je vais te parler en toute franchise, franchise que je veux constructive pour l'évolution de ton personnage, pas pour être casse-bonbons kokin
Je comprends tes ambitions pour ce TC, c'est louable et plaisant de voir l'investissement que tu prends.
Comme Dilon, je tiens à te rappeler d'user de l'ambition de devenir Roi des Humains avec parcimonie. C'est un poste très haut, être Roi des Humains ce n'est pas rien, et il faudra parvenir à de nombreuses choses avant de le devenir, et aussi de l'accord des trois administrateurs, évidemment !
Nous suivrons donc avec attention l'évolution de ton personnage.

Maintenant, je vais rebondir sur des petites choses qui me chiffonnent. En effet, Dougal a écrit sur les Humains et notamment ce qu'il se passe à Stellaraë. Il a donc écrit que le roi actuel est Brendan III, ce fameux Brendan possède une histoire, une héritière, et d'autres choses dont il faut tenir compte. Si bien que je trouve le choix de prénom "Brendan" pas très cohérent étant donné le roi actuel. À moins que ton personnage soit un enfant caché... auquel cas, je t'encourage fortement à venir vers nous concernant l'histoire de ton personnage, afin qu'elle puisse bien s'imbriquer sur le background que Dougal a déjà créé pour la famille royale.

Ensuite, et là je parle à titre purement personnel de lectrice. Je suis restée sur ma faim avec la fin de ta fiche. Tout est intéressant à lire, bien amené, surtout le début de ton histoire. Je trouve par contre que la fin va très vite, trop vite peut-être. La révélation sur ses origines et très rapides et il prend trop vite ce fait en considération et part très vite en besogne, même s'il reste tout même méfiant. Vu son vécu, je l'imaginerais plutôt trèèèèès prudent, méfiant et sur ses gardes, avec plutôt une idée qui commence à le hanter, petit à petit, plutôt que se dire dès le départ que c'est peut-être vrai, d'autant que tu dis bien que ce démon est trompeur.

Donc voilà ce que j'avais à notifier, encore une fois, en toute sympathie Sourire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grabuge
Tavernier ♦ "Justicier brutal"

avatar

Messages : 640
Expérience : 1721
Masculin Âge RP : 41 ans

Politique : 27
Métier : Bûcheron - Maître
Titres:
 

(Feriel, griffonne de Grabuge +200, v+250)

Stats & équipements
Vitalité:
2850/2850  (2850/2850)
Vitesse: -79
Dégâts: 1744

MessageSujet: Re: Le prince maudit   Mer 13 Juin 2018 - 22:33

Alors alors...
Déjà merci pour ton attention Moha, ça me fait plaisir de voir que ma fiche ne laisse pas de marbre Sourire
Ensuite, vraiment, ne t'en fais pas, tu ne me froisses pas en critiquant ma fiche, j'incite même les autres (pas forcément que les admins) à soumettre leurs critiques, qu'elles soient positives OU/ET négatives, ça ne peut que me permettre de m'améliorer x) Du coup je ne prends pas la mouche ou quoi, t'inquiètes. En plus tu as commencé par me brosser dans le sens du poil, et je sais voir les compliments dans une critique au lieu de me focaliser seulement sur ce qui ne va pas. Donc merci pour les compliments, je trouve aussi qu'il y a eu du progrès depuis mon premier personnage (qui n'est pas Valphégas, mais Djamshid, je vous laisse chercher si vous n'avez pas peur de perdre foi en moi :p).

Je vais donc répondre point par point, mais je suis prêt à faire des modifications si nécessaire.
Tout d'abord, je suis bien sûr conscient de l'implication que ça sous entends, de prétendre au poste de Roi, et j'ai déjà en tête le parcours que Brendan devra faire avant de finir sur le trône de Stellaraë. Déjà, il me faudra débloquer une spécialisation de classe, donc je pense que j'ai le temps avant d'avoir tous les prérequis x)

Ensuite, j'ai bien sûr lu l'ouvrage de Dougal, ça me semble obligatoire si je veux prétendre m'inscrire dans le lore de Dùralas. Et si Brendan s'appelle Brendan, c'est parce qu'il est le fils légitime de Brendan III (dans le lore que j'ai en tête en tout cas). Et bien évidemment, il y a une vraie raison à pourquoi il n'a pas vécu dans un château avec la famille royale, malgré qu'il soit le prince (je dis bien prince, et pas un bâtard que le roi aurait eu avec une servante ou que sais-je). C'est lié à sa malédiction, mais je ne vais pas trop en dévoiler ici, je vous transmettrais l'idée que j'ai en tête en mp pour voir si cela vous convient. Mais du coup n'aie crainte, j'ai pensé à la cohérence, je ne pars pas à l'aveuglette, surtout pour un poste si important x) Du coup en effet, comme tu le dis, Brendan a un père, une mère (décédée si je me souviens bien de ce que j'ai lu) mais aussi une soeur, mon histoire ne rentrera pas en contradiction avec ce que Dougal a déjà écrit.

Quant au fait que tu sois restée sur ta faim, c'était l'effet recherché Sourire Je sais pas si tu t'en étais rendu compte en lisant la fiche de Grabuge (qui au passage est aussi le personnage qui me tiens le plus à coeur, même si je préfères le style littéraire de la fiche de Brendan), mais en soit on n'en apprenais pas non plus beaucoup sur le personnage. On en apprends bien plus dans le journal de bord (comme son vrai nom pour les curieux, parceque Grabuge est un surnom), et ça en sera de même pour Brendan bien sûr. J'ai laissé planer le mystère sur Brendan volontairement.
Après je te suis sur le fait que la fin est un peu abrupte, j'ai toujours eu un peu de mal à trouver des conclusions à mes histoires, j'en suis désolé x)
Et quant aux aspirations de Brendan, qui semble croire à cette histoire plus qu'il ne le devrait, c'est lié à plusieurs choses. Premièrement, le fait qu'il est vraiment curieux de connaître ses parents, qu'il n'a jamais connu. Brendan a vécu toute sa vie avec Léana (il y a une raison logique derrière le fait qu'il ait été élevé par quelqu'un qui n'est pas de la royauté, je le rappelle), mais il a toujours voulu connaître ses origines. Ca me semble être un désir humain après tout x)
Ensuite, je rappelle qu'il a chassé des démons toute sa vie, depuis très jeune (la malédiction n'a pas attendu qu'il soit adulte pour apparaître), donc il commence à savoir quand un démon le baratine ou quand un démon lui raconte la vérité, même les partisans de Zylaxa.
Après, il n'est sûr à 100% de rien, c'est pour ça qu'il va aller vérifier dans la bibliothèque de Stelleraë si les armoiries sur sa bague (qu'il a depuis sa naissance, ce n'est pas écrit dans la fiche mais je vous le précise) sont bien celles de la famille royale. Et il a une preuve de son appartenance à la famille royale, une preuve qui n'en est pas ostentatoirement une, mais c'est bel et bien une preuve, je vous laisse chercher (indice: ça se trouve dans la description physique). Une preuve qui permettra à Brendan de pouvoir réellement prétendre au trône, au lieu d'être simplement foutu dehors par les gardes. Bon après c'est une preuve dans le lore que j'ai en tête, vous me direz si ça vous convient quand je vous enverrais tout ça en mp.
Et pour finir, bien que Brendan ait envie d'avoir le coeur net sur ce que le démon lui a dit, je rappelle qu'il demeure un fervent chasseur de démon, donc il va lui arriver des péripéties avant qu'il n'atteigne Stellaraë, il va pas juste se tp là bas dès son premier rp x)

J'espère ne pas avoir été trop brouillon, et avoir au moins limiter tes craintes quant à l'avenir de mon personnage. J'ai réfléchi à la plupart des détails, et cette fiche n'est qu'une infime partie de ce que j'ai en tête pour Brendan. Mais j'ai préféré garder l'histoire et le passé mon personnage dans le flou, pour le moment en tout cas. Du coup je vais en effet, comme demander plus haut, vous faire part de mes idées, mais en mp pour pas gâcher le mystère que j'ai essayé d'instaurer xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shakti Vhahweyar
Maîtresse d'armes

avatar

Messages : 386
Expérience : 3130
Féminin Âge RP : 23

Politique : 65
Métier : Bûcheronne - Maîtresse Absolue
Titres:
 

(Manticore de Shakti +350, 150, v+300)

Stats & équipements
Vitalité:
4387/4387  (4387/4387)
Vitesse: 683
Dégâts: 2226

MessageSujet: Re: Le prince maudit   Mer 13 Juin 2018 - 23:10

Tu peux d'ailleurs supprimer les éléments de réponses que tu as fait ici, pour garder le mystère Clin d'oeil
Ce que je lis confirme mes déductions et me rassure, c'est très bien !
Et punaise en effet je ne me rappelais plus que Djamshid était de toi xD ! Et je ne te brosse pas dans le sens du poil, je le pensais réellement, non mais kokin





Histoire | Dialogue : RosyBrown
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grabuge
Tavernier ♦ "Justicier brutal"

avatar

Messages : 640
Expérience : 1721
Masculin Âge RP : 41 ans

Politique : 27
Métier : Bûcheron - Maître
Titres:
 

(Feriel, griffonne de Grabuge +200, v+250)

Stats & équipements
Vitalité:
2850/2850  (2850/2850)
Vitesse: -79
Dégâts: 1744

MessageSujet: Re: Le prince maudit   Jeu 14 Juin 2018 - 0:18

Nan t'inquiètes, j'ai presque rien dévoilé (comme tu peux le voir au mp bien complet que je t'ai envoyé xD). Lisez lisez mes petits, vous n'avez encore rien vu é.é
Tant mieux si j'ai pû te rassurer, c'était le but Sourire
Et oui, ça fait pas loin de 4 ans maintenant que je connais Dùralas mine de rien x)
Et l'un n'est pas forcément opposé à l'autre :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hevoria
Oracle de Wystéria ♦ Bibliothécaire ♦ Vestale éthérée

avatar

Messages : 910
Expérience : 5051
Féminin Âge RP : 25 ans

Politique : 01
Métier : Chasseuse - Maîtresse Absolue
Titres:
 

(Nekrophys, Tryskelion d'Hevoria [Améliorée] +400, v+400 Dissuasion kalumbresque : évite la prison à coup sûr)

Stats & équipements
Vitalité:
3777/3777  (3777/3777)
Vitesse: 741
Dégâts: 2737

MessageSujet: Re: Le prince maudit   Mar 19 Juin 2018 - 15:23

Hey hey ! Désolé du retard mais ça y est, j'ai enfin du temps pour lire tout ça ^^

Et bah c'est franchement sympa. Cette atmosphère sombre qui entoure Brendan est particulièrement appréciable : On s'attache aux personnages et PAF ! Ils crèvent \o/ Bon Dieu, il va en chier le futur roi avec des hordes de démon à ses trousses, mais j'ai hâte de voir son parcours Tout content

Enfin bref ! Au plaisir de Rp avec toi o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Garràn
L'Exilé

avatar

Messages : 258
Expérience : 1287
Masculin Âge RP : 23 ans

Politique : 17
Métier : Forgeron - Maître
Titres:
 

(Assaf, Niffleuneige +100, v+150, +10% d'or sur transaction, drop, combat)

Stats & équipements
Vitalité:
1210/1210  (1210/1210)
Vitesse: 706
Dégâts: 796

MessageSujet: Re: Le prince maudit   Mar 19 Juin 2018 - 15:28

Yo !
Bon bas, je vais faire dans l'originale hein ^^'
J'approuve Brendan, a.k.a Grabuge, alias Valphégas Clin d'oeil
Belle fiche, mais fais bien attention à toi, le Stryge Noir que je suis n'apprécie guère les Humains, alors en plus s'il en devient le King ^^'
A très bientôt, Brendan le tueur de Démon Tout content

Edit : Corrigé, Dame Mohamoha ^^'






Duel : N°1 - N°2 - N°3
RP en cours : - -


Dernière édition par Garràn le Mar 19 Juin 2018 - 16:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mohana Dharitri
Administratrice ♦ Chamane

avatar

Messages : 1941
Expérience : 3483
Féminin Âge RP : 26

Politique : 151
Métier : Sculptrice - Maîtresse Absolue
Titres:
 

(Hibou de Mohana +400, v+400 ; Dissuasion : vous évite à coup sûr la prison)

Stats & équipements
Vitalité:
4313/4313  (4313/4313)
Vitesse: 1288
Dégâts: 2325

MessageSujet: Re: Le prince maudit   Mar 19 Juin 2018 - 16:21

Attention tout le monde, Brendan n'est pas encore roi, il y aura un long parcours pour le devenir, s'il le devient Clin d'oeil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Tribun
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 187
Expérience : 194
Masculin
Crédits de l'avatar :
 


MessageSujet: Re: Le prince maudit   Mer 20 Juin 2018 - 20:18


Salut Brendan et bon 3e (ou 4e) séjour sur Dùralas !

J'ai quelques petites choses à te faire passer.
Tout d'abord, sache que Brendan, dans son aspect personnage, n'a aucun problème et prévoit de bonnes choses, notamment sur la remise en forme de la chasse à l'abomination. Il pourra très bien passer un peu de temps chez les Dragonniers pour agir pour le bien de Dùralas.
En toute franchise, c'est un bon personnage qui a de la bonne soupe dans la caboche.

Mais, et tu te doutes bien qu'il y a un mais, il y a un aspect qui pose problème : l'éligibilité au trône des humains.
Autant il aurait été question du royaume d'une petite province de Dùralas, d'une peuplade, ou d'un pays voisin (voire une île), ça n'aurait eu aucun problème. Mais là, il s'agit de la monarchie humaine qui est quand même d'un ressort très important et qui a déjà un bon développement. De ce fait, ça signifie quelques petites choses...

* Le régime actuel est bien ancré et soutenu par tout le monde, que ce soit par le roi Brendan III (l'actuel roi) ou par la princesse Evanlyn. Ce n'est peut-être pas assez explicite, mais il n'y a aucun mal avec ce régime : Brendan III est un roi tout à fait simple mais adapté pour son peuple et agit dans ses intérêts. Sa fille a été formée dès son plus jeune âge à toutes les disciplines qui siéent au trône et au bien-être de Dùralas. Elle est vraiment prédisposée pour le trône et personne n'a besoin de s'y opposer.

* La Garde a juré fidélité à Stellaraë et à son peuple, mais aussi à ses dirigeants dans le cadre où ils agiraient pour le bien de la cité, ce qui est et sera le cas pour Brendan III et Evanlyn. Il ne faut pas oublier que les Gardiens préfèrent le bouclier à l'épée. La succession de Brendan III par le biais d'Evanlyn a donc le soutien de la Garde.


Pourquoi ces points font défaut à Brendan ?
Quand bien même il posséderait du sang royal et serait l'aîné des enfants de Brendan III, il n'aura pas de légitimité à prendre le trône. Evanlyn est prédisposée pour et a le soutien du peuple, des nobles et de la Garde. Elle sait ce qu'elle doit faire et sera présente pour son peuple et sa cité.
Brendan est un vagabond qui course les démons. Ce n'est pas Stellaraë qui l'intéresse, c'est l'éradication des démons. Il ne compte pas agir dans les intérêts de Stellaraë mais dans ses propres intérêts, mais si il peut trouver un arrangement avec les intérêts de Stellaraë, il le fera (comme certaines croisades).
De plus, Brendan va arriver comme un cheveu sur la soupe et déboussoler toute l'organisation actuelle. Quand bien même il aura des relations avec la Garde (puisque c'est un critère pour devenir roi), ce ne sera vu que comme un coup d'état et une querelle fraternelle ou familiale. Et le Garde sera opposée à cette "rébellion" et se rangera de toute façon du côté de la princesse.

Vu la description, les ambitions et ce que tu comptes faire avec lui (vu dans les échanges mp), Brendan a l'étoffe d'un chef chasseur de démons (guilde, escouade militaire spécialisée) et non d'un roi.

J'anticipe les questionnements sur le poste de roi des humains vu ce que j'ai énoncé. Il y a plusieurs possibilités pour tenter d'atteindre cet objectif, mais il y en a deux qui ont le plus de chance de réussite :
* Rendre jouable l'un des deux personnages, à savoir le Roi Brendan III et la Princesse Evanlyn. Je ne vous cache pas que ce n'est pas facile et que ça risquerait d'être un peu en-dehors de l'aspect Aventurier.
* Se marier avec la princesse Evanlyn.

Ça peut sembler injuste et très restrictif, mais puisqu'il y a quelque chose de développé sur la politique humaine, c'est forcément plus difficile de s'y frayer un chemin. À titre d'exemple, c'est comme vouloir devenir Jarl de Kastalinn, puisque ce titre considère à la fois le dirigeant de la cité Kastalinn et des provinces du nord mais aussi le dirigeant de la Milice. Le fils du précédent Jarl aura énormément de mal à prendre cette position et ne pourra le faire que par la force.

Je te laisse prendre contact avec nous pour considérer la suite de Brendan.
Si tu veux omettre l'aspect royal, aucun problème et Brendan sera validé dans la foulée comme un bon chasseur de démons. Si tu veux t'y accrocher, on va avoir un gros boulot tous les 4 pour faire un truc cohérent avec la face cachée de l'iceberg. Si tu veux plutôt t'orienter sur un personnage qui te plaira mieux (j'ai entendu parler de minotaure) on pourrait partir là dessus.
Si l'idée c'est de prendre absolument le poste de roi des humains, il faudrait plutôt penser à choisir ce qui te donnerait du plaisir à jouer et pas ce qui serait cool de faire.




Je suis en charge de chaque nouveau venu, je m'occupe de leur insertion dans le monde de Dùralas. Je suis celui qui va "évaluer" vos fiches de présentation et suivre chacune des étapes des différentes Voies de présentation. Si vous avez la moindre question, besoin du moindre conseil, n'hésitez pas à me contacter via Dougal Keane, mon compte principal.
Bonne chance !


Remarque
Si vous êtes nouveau à Dùralas, la Voie Standard est celle que vous devez absolument prendre. Vous pourrez participer au RP Initiatique vous permettant de mieux appréhender Dùralas, ses mécaniques et surtout votre personnage.
Bon séjour !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grabuge
Tavernier ♦ "Justicier brutal"

avatar

Messages : 640
Expérience : 1721
Masculin Âge RP : 41 ans

Politique : 27
Métier : Bûcheron - Maître
Titres:
 

(Feriel, griffonne de Grabuge +200, v+250)

Stats & équipements
Vitalité:
2850/2850  (2850/2850)
Vitesse: -79
Dégâts: 1744

MessageSujet: Re: Le prince maudit   Mer 20 Juin 2018 - 21:39

Hey!
Merci d'avoir répondu et donner ton avis. Je suis un peu occupé dans l'immédiat donc ma réponse sera un peu concise mais je vais quand même préciser un point important: le premier objectif de Brendan actuellement est de retrouver ses parents, le trône n'étant qu'un plus. Et deuxième point, si un jour Brendan, par chance, devient Roi, ça sera dans longtemps. Je sais prendre mon temps (pour preuve Grabuge n'a toujours pas créé sa compagnie) et Brendan ne deviendrais pas roi comme un cheveu sur la soupe. Il me semble évident qu'il devra faire ses preuves en tant que prince (dans l'état actuel des choses, il l'est, même si cela pourrait entrer en conflit avec l'avis de la population) avant de pouvoir prétendre au titre d'héritier. De plus je ne l'ai pas précisé dans ma fiche, j'y ai juste fait une rapide allusion (quand je dis qu'il a un phrasé riche et une certaine éducation), mais Léana l'a éduquée dans ce but, persuadé qu'il réclamerait son trône un jour (ce qui ne veut pas dire qu'il le sera, ça va de soi).
Enfin voilà, après je suis près à discuter avec vous tous pour améliorer ma fiche ou le futur de mon personnage et éviter les incohérences. Et si c'est vraiment pas possible je garderais mon histoire mais je me résoudrait à ne pas devenir roi, c'est pas dramatique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Le prince maudit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Île au crane + Maudit Graal
» Garadherza, le heaume maudit [LIBRE]
» [I] L'argent Maudit...
» Irio Tori le maudit ?
» [Capacité Speciale] Les Yeux Maudit de Satan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Accueil :: Présentations des membres-