AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Naeth
Le Monde de Dùralas a précisément 2147 jours !
Dùralas, le Lun 16 Sep 2019 - 12:14
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !

Partagez
 

 “Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Brendan
Prince maudit

Brendan

Messages : 337
Expérience : 1515
Masculin Âge RP : 31

Politique : 45
Métier : Chasseur - Apprenti
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
“Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE] 1559870510-barre-vie-gauche2415/2415“Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE] 1559871461-barre-vie-rouge  (2415/2415)
Vitesse: -307
Dégâts: 1000

“Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE] Empty
MessageSujet: “Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE]   “Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE] EmptyMer 18 Juil 2018 - 22:45

Cela faisait quelques temps que je coursais un démon particulièrement rusé. Se faisant appeler “Sanglant”, il sévissait depuis plusieurs semaines dans quelques contrées reculées du Nord, profitant de l’éloignement de Kastalinn et du manque de gardes de la Milice pour mettre en oeuvre ses sombres projets.
Des informations que j’avais pu recueillir, j’étais tombé sur un démon des plus rares: un partisan de Shatra. A ma connaissance, les rares démons encore sous ses ordres se terraient dans des objets maudits, ou dans le Pandémonium où ils survivaient comme ils pouvaient. Mais Sanglant était plus téméraire que ses comparses, et le fait qu’il soit enfin sorti du Pandémonium semblait lui avoir fait pousser des couilles. Il agissait sous sa forme physique et ne prêtait que peu d’importance à la discrétion. C’est comme ça que j’avais pu le localiser si facilement, et que j’avais débuté la chasse.

Mon enquête avait commencé dans un petit village aux abords des montagnes de Kanaan, appelé “Rustren”. Une rumeur circulait sur une étrange créature drapée d’ombres qui faisait disparaître les imprudents qui osaient se balader de nuit. Et on ne trouvait jamais aucune trace d’un quelconque corps. Cela m’avait tout de suite fait pensé à un démon de Shatra, mais quelque chose m’empêchait de confirmer à coup sûr mon hypothèse: les démons de Shatra restaient bien souvent discrets et cachés dans des objets - souvent des armes - à l’abri de la destruction. Après tout, ils n’étaient pas réputés pour leur résistance, vu qu’ils étaient constitués d’ombre.
J’avais alors décidé de passer la nuit ici, et j’avais bien fait. Le soir même, un nouvel enlèvement eut lieu alors que je patrouillais. Je vis de mes yeux les ténèbres engloutir un bûcheron qui revenait des bois, puis plus rien. C’était comme si le bûcheron n’avait jamais été là. Je ne sais pas si le démon m’avait aperçu, mais je l’avais reconnu pour ma part. Ayant le pouvoir de percevoir la vraie nature d’un démon, j’avais pi voir son corps ombrageux parmi l’obscurité de la nuit. Je savais désormais contre quoi je me battais.

J’étais actuellement sur ses traces, mais malheureusement la nuit commençait à tomber, chose à laquelle je n’avais pas prêté attention. Et j’aurais dû, car un partisan de Shatra était dans son domaine la nuit. Et j’étais presque sûr que ma proie savait qu’elle était suivie. Cela allait corser les choses, mais j’étais préparé à me battre. Quelque part, cela m’arrangeait que les choses se passent de cette façon. Si Sanglant venait directement à moi, dans un sursaut d’orgueil, il me facilitait la tâche. Et je me fichais des risques. Mon corps avait enduré de bien pires supplices dans le Pandémonium, des supplices qui avaient failli briser définitivement mon esprit. J’avais passé depuis longtemps le stade de la peur du noir.


Je rabattis ma cape sur moi et continuai à marcher silencieusement à travers la neige. La nuit venait de tomber, enveloppant Dùralas de son manteau d’obscurité. Et c’est le moment qu’attendit ma cible pour se manifester.
Je sentis soudain une présence démoniaque se rapprocher. Je souris en coin tout en saisissant mon épée. J’allais pouvoir laisser libre court à ma rage destructrice.
Dans la pénombre, j’aperçus une ombre apparaître. Puis une deuxième. Une troisième. Une dixième. Tout autour de moi, des ombres commençaient à s’élever et se mouvoir, telles de sombres serpents. J’éclatai de rire et hurlai comme un dément:

VENEZ A MOI, ABOMINATIONS! GOÛTEZ À LA FUREUR DE MA MALÉDICTION!

Je me sentais bien, dans le fracas des combats. Ici était ma place, au milieu du sang et des morts. Je parai une première attaque d’une ombre un peu trop tactile, et tranchai net la deuxième qui me fonçait dessus. Mes ennemis commençaient à tourner autour de moi, comme des élémentaires de ténèbres qui guetteraient une faille dans leur proie. Malheureusement pour elles, il n’y en avait aucune de mon côté.
Chaque coup portée par les abominations de la nuit étaient déviés, parés, esquivés, et je leur rendais la monnaie de leur pièce avec ma vieille épée à deux mains. Mais pour chaque ombre que je tuais, deux autres apparaissaient. Le combat semblait éternel, mais cela ne m’effrayait pas un seul instant. Seul importait la victoire, et que Sanglant se fatigue. Une fois affaibli, je tenterais de le débusquer et de profiter de sa faiblesse pour le hacher menu. Et ainsi le travail serait réglé.

Le combat dura ainsi une dizaine de minutes. Mes muscles étaient tendus car même si j’étais habitué à manier la claymore, je devais avouer que cela éprouvait mon corps. Mais un élément surprenant fit alors son apparition et changea la donne du tout au tout.




"L'homme est son propre démon." - Proverbe indien

Liste des RPs en cours:
- - ♚


Dernière édition par Brendan le Mer 18 Juil 2018 - 23:13, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaoni Drajoll
Pugiliste

Shaoni Drajoll

Messages : 281
Expérience : 1311
Féminin Âge RP : 42 ans (20 d'apparence)

Politique : 41
Métier : Mineur - Compagnon
Titres:
 

(Maevn, Alicanto de Shaoni [Modifié] +150, v+150, Régénère si -25% de la vie)

Stats & équipements
Vitalité:
“Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE] 1559870510-barre-vie-gauche1850/1850“Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE] 1559871461-barre-vie-rouge  (1850/1850)
Vitesse: 619
Dégâts: 883

“Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: “Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE]   “Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE] EmptyMer 18 Juil 2018 - 22:48

Le ciel orangé du soir laissait place à la lune et les étoiles alors que Shaoni arrivait au sud-ouest des sombres montagnes de Kanaan. Pour atteindre ce point, des heures de marche dans la neige furent nécessaires. Cependant, cela ne diminuait pas l’entrain de la Djollfuline.

La température différait beaucoup par rapport à la chaleur émise par Le Vulkar jusqu'à la ville Djollfuline, de plus l’atmosphère, c'était bien refroidit avec l'a tombé de la nuit. Ayant prévu cela, même si elle n'était pas habituée, Shaoni avait troquer sa veste noire sans manches quotidienne pour une autre veste noire plus épaisse et aux manches longues dont elle se débarrassera dès qu'il fera plus chaud.

Elle n'avait pas souvent eu l'occasion de quitter Le Vulkar, c'est pour cela qu'elle admirait le paysage comme si elle ne l'avait jamais vu. La région recouverte de neige et entrecoupée d’arbre était accompagnée de petits bruits émis par le vent et les habitants du territoire naturel. La jeune Djollfuline ne faisait rien pour perturber cet environnement si ce n'est d'avancer droit devant elle avec pour objectif d'atteindre la forêt de l'ouest de Duralas.

Les couleurs naturelles on peut à peu changer avec le soleil couchant, pour devenir de nombreuse nuances de gris. Pour Shaoni, cela signifiait qu'il était temps de construire ou de trouver un petit abri de fortune. Elle le trouva sous la forme d'un grand creux entre les racines d'un vielle arbre qui protégeaient le sol de la neige. Alors elle installa rapidement son camp qui avait simplement pour objet un tissu Djollfuline sur le sol accompagné d'une fine couverture et d'un feu de camp rassembler grâce à du bois mort. Shaoni se contentait comme d’habitude du minimum, elle mangea rapidement un maigre repas qui avait été préparée sur Le Vulkar. Puis elle se releva après avoir fini de manger pour profiter d’être ici, en apprenant plus sur cet endroit.

Le froid n'empêcha pas la Djollfuline de vagabonder autour de son camp pour observer l’écosystème. Avec les corps célestes qui brillaient dans la nuit, on pouvait voir assez bien. Voir les étoiles était un plus pour Shaoni, car elle aimait les regarder, cela symbolisait, pour elle, l’étendue de leurs ignorances, après tout, on ne savait rien sur eux. Appartenait-il aux dieux ? Était-ce le domaine des morts ? Était-ce une simple petite lumière dans le ciel ou quelque chose de plus complexe ? On avait vraiment aucune piste et Shaoni ne s’avançait pas non plus pour donner une hypothèse. Cependant, Shaoni avait pour habitude de regarder les étoiles comme une toile gigantesque de mondes crées par les dieux et lié par l’inconnu, ce qui pouvait un peu se comparer à la toile créée par les être qui respire relié par un point commun, la vie.

Perdu dans ses pensées, Shaoni fut interrompue par un hurlement qui n’avait pas sa place ici. Un cri certainement pas d’origine animal. Cependant, elle était trop éloignée pour que cette voie soit compréhensible. Par réflexe, elle prit immédiatement ses deux tonfas et elle se mit en route pour découvrir l’origine de cette perturbation. La Djollfuline se déplaça prudemment, ne voulant pas se faire surprendre par une créature ou quelqu’un à l’intention malveillante dans la nuit. Au bout de quelques minutes, elle arriva à la zone qu’elle supposait comme l’origine du bruit. Shaoni crut d’abord c’être trompé d’endroit avant d’entendre les bruits caractéristiques d’un combat. Redoublant de prudence, elle s’approcha, sans bruit.

En avançant sans se faire repérer, elle put enfin voir ce qui s’y passait. Ce qui ressemblait à un humain au premier abord, se battait contre des ombres. Au début, elle crut que l’humain gagnait haut la main, cependant des ombres apparaissait de plus en plus nombreuse. Shaoni fit immédiatement le rapprochement entre les ombres et la magie, car il n’y avait pas 36 solution pour que des ombres apparaissent ainsi. Le guerrier avait-il été embusquer par un mage ? Parce que oui, il n’y avait aucun doute que c’était un guerrier avec sa façon de combattre avec son épée. L’humain était aguerri dans l’art du combat. Cependant, cela n’empêchait pas l’humain de fléchir, bien qu’imperceptiblement, face au nombre toujours plus nombreux des ombres. Elle le voyait bien grâce à ses nombreuses observations de combat pendant l’entraînement de son clan.

Shaoni ne put résister à se joindre à la bataille, son esprit refusait la plupart du temps de rester immobile face à ce qui ressemblait de prêt ou de loin à une persécution aussi bien qu’a de la cruauté. Ici, elle réagit pour aider l’humain en se jetant au combat. Ses deux mains avaient une bonne emprise sur ses tonfas quand elle attaqua la première ombre, un coup à ce qui aurait pu être une gorge et l’ombre fut vaincu. De nombreuses ombres suivirent la première. Avec la Djollfuline ajoutée à la donne du combat, les ombres ont commencé lentement à diminuer même si d’autres apparaissaient continuellement. Au bout de quelques minutes, il n’y avait plus aucune ombre. À peine fatiguée par ces pauvres combattant-ombre, Shaoni regarda l’humain.

« Et maintenant ? »

Il n’y avait plus aucun bruit dans la région, les animaux avaient certainement fuit le combat. L’absence de bruit aurait pu signifier la fin d’un combat, cependant, Shaoni savait que ce n’était pas terminé, celui qui créait les ombres devait encore sortir de son trou et elle ne savait pas ce que voulait faire l’humain. Alors, elle était toujours sur ses gardes autant pour le créateur des ombres que pour l'humain, après tout, elle aurait pu ce trompé sur son compte, on ne savait jamais. Elle espérait que ce soir les Dieux étaient avec elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brendan
Prince maudit

Brendan

Messages : 337
Expérience : 1515
Masculin Âge RP : 31

Politique : 45
Métier : Chasseur - Apprenti
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
“Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE] 1559870510-barre-vie-gauche2415/2415“Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE] 1559871461-barre-vie-rouge  (2415/2415)
Vitesse: -307
Dégâts: 1000

“Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: “Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE]   “Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE] EmptyMer 18 Juil 2018 - 22:48

Alors que je laissais exploser ma rage guerrière face aux ombres de Shatra, une jeune femme fit son apparition. Elle sauta dans la mêlée, et avant que je n’ai le temps de me demander si c’était une nouvelle ennemie, elle fit disparaître une des ombres d’un coup de tonfa bien placé. Une alliée donc? Demeurant tout de même méfiant, je m’éloignai légèrement d’elle. Cela évitait aussi qu’on se gène mutuellement, car mon épée était longue et demandait un peu d’espace. Je n’aurais pas voulu pourfendre cette jeune djöllfuline, surtout si c’était vraiment une alliée.

Quelques minutes après, sans qu’une parole n’ait été lancée, les ombres finirent par décroître pour finalement disparaître définitivement. Ma compagne du soir me demanda alors, visiblement toujours en alerte:

Et maintenant ?

Je rabattis ma cape contre moi et, sans me retourner, me mit à courir vers le Nord, d’où je sentais la présence maléfique du démon que je pourchaissais, tout en adressant à la jeune dame derrière:

Pas le temps pour les présentations. Je chasse un démon particulièrement dangereux.

Sans vérifier si elle me suivait - ce qui était probablement le cas, la curiosité était un défaut répandu - je pris en chasse le démon. Quelques bruits dans les fourrées alentours me confirmèrent que l’auteur de ses ombres prenaient la fuite. Mais j’ignorai mon coeur qui tambourinait dans ma poitrine et mes jambes qui me lançait pour démontrer leur fatigue, et parvint finalement à le rattraper. Voyant qu’elle ne pouvait m’échapper, ma cible se retourna vers moi et me dit d’une voix éthérée:

Le maudit… Tu n’as toujours pas compris qu’il ne faut pas se mêler de ce qui ne te regarde pas?

Dans le noir, j’avais du mal à percevoir ses traits, mais mon don me permit de voir que le Sanglant était une silhouette humanoïde constituée d’ombre. Je ne savais pas quelle était la forme qu’il laissait voir aux autres, la forme que verrait ma compagne djöllfuline si elle m’avait suivi. Je lui répondis, sur mon habituel ton sec et cassant:

Malheureusement non. Je vais te renvoyer d’où tu viens, démon.

Puis, sans lui laisser le temps de répondre, je me jetai sur lui et tentai de le couper en deux avec ma claymore. Il esquiva sans grande peine et se mit à me tourner autour, à la manière des ombres qu’il avait précédemment invoqué. Il me dit alors que je cherchais une faille dans ses mouvements:

Je n’ai aucune chance en combat singulier contre toi, tu le sais aussi bien que moi. Mais un otage peut venir corser les choses, tu ne penses pas?

Avant que je ne pus réagir, il se jeta alors sur la djöllfuline, sans savoir qu’elle était rompue elle aussi au combat. Néanmoins, par précaution et par habitude, je lançai à cette dernière avant de charger:

Ecarte toi!

Restait à savoir si elle allait m'écouter ou si elle allait faire fi du danger et combattre ce démon d'ombre.




"L'homme est son propre démon." - Proverbe indien

Liste des RPs en cours:
- - ♚
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaoni Drajoll
Pugiliste

Shaoni Drajoll

Messages : 281
Expérience : 1311
Féminin Âge RP : 42 ans (20 d'apparence)

Politique : 41
Métier : Mineur - Compagnon
Titres:
 

(Maevn, Alicanto de Shaoni [Modifié] +150, v+150, Régénère si -25% de la vie)

Stats & équipements
Vitalité:
“Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE] 1559870510-barre-vie-gauche1850/1850“Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE] 1559871461-barre-vie-rouge  (1850/1850)
Vitesse: 619
Dégâts: 883

“Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: “Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE]   “Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE] EmptyMer 18 Juil 2018 - 22:49

En guise de réponse à sa question précédente, Shaoni vit simplement l’homme courir. Cela seul aurait pu la rendre confuse, mais les paroles qui accompagnaient cette course rendit toutes ses premières observations sur ce combat fausses. Il chassait un démon ? Tout ce qu’elle savait sur les démons provenait de rare légende sur le fait qu’autrefois, les démons arpentaient la terre pour disparaître mystérieusement. L’humain mentait-il ? Il n’aurait aucune raison pour le faire, il ne la connaissait même pas. La seule façon de vérifier ce qu’il disait était de le suivre, alors c’est ce qu’elle fit, car elle a beaucoup de mal à résister à un mystère. Et même si ce démon était dangereux comme il lui disait alors l’humain aurait peut-être besoin d’aide, elle avait confiance en ses capacités. De plus, son voyage en quête de connaissance ne faisait que débuter, comment continuer si elle ne pouvait pas vaincre la première créature qui la croisait dans ce monde dangereux ?

À la suite de c’est quelques secondes de réflexion, la jeune Djollfuline se mit à suivre le chasseur de démon. À travers la forêt couverte de blanc et dans la nuit, elle courait alors que les fourrés lui fouettaient les jambes. Le cœur battant d’excitation et du combat précèdent, Shaoni rattrapa l’humain.

« Non. Je vais te renvoyer d’où tu viens, démon. »

Apparemment, Shaoni avait manqué un bout de conversation entre les deux silhouettes en face d’elle. Et l’humain croyait vraiment ce qu’il disait, car il sautait déjà au combat contre l’autre silhouette. Pourtant de ce qu’elle pouvait distinguer au clair de lune, le « démon » avait une apparence toute somme commune, moyenne, il n’était pas grand, ni petit pour un humain et il n’avait certainement pas l’air d’un combattant. En l’observant plus profondément, elle pouvait dire que dans une foule, il ne se distinguerait jamais, en fait, il était presque trop commun. Il pouvait être n’importe quel citoyen lambda. La seule chose qui pouvait différer de la norme était un collier de bonne facture.
Toutefois, la défense du « démon » contredisait son apparence de non-combattant. Il combattait presque comme les ombres que Shaoni et l’humain avait vaincu précédemment. Ses pensées furent interrompues par ce qu’elle croyait de plus en plus être un démon.

«  Je n’ai aucune chance en combat singulier contre toi, tu le sais aussi bien que moi. Mais un otage peut venir corser les choses, tu ne penses pas ? »

La seule chose à laquelle put penser la Djollfuline, avant que le démon se jette sur elle, était que le démon avait l’air de connaître l’humain. L’humain lui dit de s’écarter alors que le démon arrivait sur elle. Au lieu d’obéir au chasseur de démon, Shaoni accueilli le démon avec ses tonfas. Ce dernier ne s’attendait pas à un combat, car un regard de surprise le trahissait alors qu’elle l’attaquait en retour. Celle-qui-devait-être-l’otage réussis à porter un coup à l’épaule au démon grâce en grande partie à la surprise du démon. Elle se décala rapidement vers la droite alors que l’humain arrivait à hauteur de l’escarmouche, ne voulant pas tester le travail en groupe de sa longue épée. À première vue, cette épée était plutôt destinée au combat en solitaire.

Cependant, le démon s'est remis assez rapidement et à commencer à se défendre contre les deux autres. Les seuls avantages que le démon avait ici étaient son intelligence et le fait qu’humain et djollfuline ne se connaissait et n’avait jamais combattu ensemble. Alors il essayait clairement de perturber l’un de ses adversaires avec l’autre. Mais plus le combat durait plus le démon était en difficulté. Cela dura jusqu’à ce que le démon prit un coup qui le mit définitivement à terre.

Shaoni, n’ayant plus aucun doute sur le fait que c’était un démon ou au moins un être malveillant depuis qu’il a essayé de la prendre en otage, décida de laisser le chasseur de démon à son boulot en le laissant faire ce qu’il voulait du soi-disant démon. Alors elle s’éloigna des deux et désigna le démon.

« Il est tout à toi, chasseur de démon. »

À cette phrase, le démon commença à supplier.


Dernière édition par Shaoni Drajoll le Dim 22 Juil 2018 - 20:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brendan
Prince maudit

Brendan

Messages : 337
Expérience : 1515
Masculin Âge RP : 31

Politique : 45
Métier : Chasseur - Apprenti
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
“Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE] 1559870510-barre-vie-gauche2415/2415“Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE] 1559871461-barre-vie-rouge  (2415/2415)
Vitesse: -307
Dégâts: 1000

“Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: “Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE]   “Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE] EmptyMer 18 Juil 2018 - 22:49

La guerrière djöllfuline, loin d’être impressionée, accueilla le démon d’un coup de tonfa avant de se décaler pour me laisser le champ libre. Mon coup d’estoc ne fit malheureusement pas mouche, le démon ayant l’agilité pour lui.
Ma compagne du soir revint alors à la charge, et le combat dura quelques minutes. En infériorité numérique, le Sanglant tenta de retourner cet avantage contre nous en profitant du fait que l’on ne se connaissait pas et que nos coups n’étaient pas coordonnés. Malgré tout, nous combattions avec férocité, surtout moi, et nous eûmes finalement raison de cette créature infernale.

A terre et vaincu, le démon sentait son heure arriver. La djöllfuline me dit alors, légèrement haletante du combat précédent:

Il est tout à toi, chasseur de démon.

Je hochai la tête, et m’approchai alors de ma cible qui commençait déjà à déblatérer ses supplications pour qu’on lui laisse la vie sauve:

Pitié, laissez moi en vie et je vous…-

Un bon coup de poing ganté le fit taire instantannément. Je le saisis ensuite par ce qui s’apparentait à son cou et l’attirai vers moi brusquement:

Tu sais qui je suis et comment tout ceci va se finir. Mais avant ça, j’aimerais un renseignement. Peut-être te donnera-t-il la vie sauve, qui sait?

Au fond de moi je savais, et ma cible certainement aussi, qu’il n’allait pas survivre à cet échange. Mais cela ne coûtait rien d’essayer. J’ôtai le gant de ma main gauche avec mes dents, et lui présentai la bague que j’avais depuis ma naissance. Le dernier démon que j’avais tué m’avait révélé des informations perturbantes, et peut-être que celui-ci en savait plus. Je lui demandai alors, de mon éternel voix ferme et autoritaire:

Que sais-tu sur cette bague?

Le démon eut un moment d’hésitation, mais finit par dire d’un ton résigné:

Rien.

Je lui brisai alors la nuque. Il ne servait à rien d’insister, cette abomination ne me dirait certainement rien de plus, rien de vrai en tout cas. Le démon se changea alors en poussière et s’éparpilla dans le vent nocturne. Le Sanglant n’était plus.
Je me tournai alors vers l’humanoïde cornue qui avait tout de même risqué sa vie pour m’aider dans ma chasse, et lui dit:

Maintenant que ma chasse est achevée, je pense que des présentations s’imposent. Brendan, chasseur de démon.

Je lui présentai alors ma main droite, où j’avais remis au préalable le gant.
J’enchaînai alors, sur un ton calme mais ferme, habituel:

Merci pour tout à l’heure, même si j’aurais pû me débrouiller tout seul. A qui ai-je l’honneur?




"L'homme est son propre démon." - Proverbe indien

Liste des RPs en cours:
- - ♚
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaoni Drajoll
Pugiliste

Shaoni Drajoll

Messages : 281
Expérience : 1311
Féminin Âge RP : 42 ans (20 d'apparence)

Politique : 41
Métier : Mineur - Compagnon
Titres:
 

(Maevn, Alicanto de Shaoni [Modifié] +150, v+150, Régénère si -25% de la vie)

Stats & équipements
Vitalité:
“Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE] 1559870510-barre-vie-gauche1850/1850“Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE] 1559871461-barre-vie-rouge  (1850/1850)
Vitesse: 619
Dégâts: 883

“Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: “Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE]   “Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE] EmptyMer 18 Juil 2018 - 22:50

Le chasseur de démon s’approcha de sa cible alors que cette cible quémandait sa pitié. Cependant, Shaoni savait que dans ce monde, il ne fallait pas laisser de place à ceux qui recommenceront à faire du mal sans hésiter. Un coup-de-poing interrompit les supplications du démon. Et le chasseur de ce dernier le prit brusquement par l’épaule pour lui parler.

Tu sais qui je suis et comment tout ceci va se finir. Mais avant ça, j’aimerais un renseignement. Peut-être te donnera-t-il la vie sauve, qui sait ?

Les paroles du chasseur donnaient raison à la djollfuline, les deux se connaissait. Elle pouvait comprendre que l’humain connaisse sa cible, mais le démon connaissait l’humain. Les deux s’étaient-ils déjà rencontrer ou tous les démons connaissaient cet humain en particulier ?
En ôtant son gant, l’humain interrogea le condamné.

Que sais-tu sur cette bague ?

Pour Shaoni, cette bague était simplement une bague de famille fortunée avec leur emblème. Elle savait qu’elle avait déjà vu l’emblème quelque part, mais vu que son clan faisait du commerce ce n’était pas étonnant qu’elle ait déjà vu cet emblème et d’autre avec. L’humain cherchait-il sa famille grâce à l’emblème ou cherchait-il la fonction de cette bague ? Peut-être était-ce un artefact. Dans tous les cas, le démon ne savait rien sur cette bague, ce qui marqua sa fin. L’humain lui brisa rapidement la nuque. C’était une mort propre comme celle que Shaoni prodiguait à ceux qui méritait de mourir. Le corps du démon devin poussière et il n’y avait plus aucun doute pour Shaoni que c’était vraiment un démon. Maintenant que l’action était terminée, le chasseur se tourna vers elle.

Maintenant que ma chasse est achevée, je pense que des présentations s’imposent. Brendan, chasseur de démon.

Effectivement, une présentation s’imposait pour pouvoir peut-être en apprendre plus sur les démons et les humains. Le chasseur de démon prénommé Brendan lui tendit la main.

Merci pour tout à l’heure, même si j’aurais pû me débrouiller tout seul. A qui ai-je l’honneur?

Cette main, tendue comme salutation, était typiquement humain. Shaoni savait pas mal de chose sur les humains, mais elle n’en n’avait jamais vu un avant. Cela la fit sourire, alors qu’elle serra la main en face d’elle pour saluer Brendan, son premier humain.

« Shaoni Drajoll, du clan djöllfulin Drashon'Khûr. C’est un plaisir de vous rencontrer, Brendan, chasseur de démon. »

Et en effet ça l’était, Kar'Magûl avait mis sur son chemin cet humain et le démon. Elle avait maintenant l’occasion de peut-être en apprendre plus sur les démons grâce à Brendan. Mais avant cela, il fallait se détendre un peu après ce combat.

« Voudrais-tu te reposer à mon campement pour cette nuit ? Il n’est pas très loin d’ici et la nuit est déjà bien avancée. »

La jeune djollfulin espérait qu’il accepterait, car sinon elle n’en apprendrait pas plus sur ces mystérieux démons.


Dernière édition par Shaoni Drajoll le Mer 18 Juil 2018 - 22:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brendan
Prince maudit

Brendan

Messages : 337
Expérience : 1515
Masculin Âge RP : 31

Politique : 45
Métier : Chasseur - Apprenti
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
“Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE] 1559870510-barre-vie-gauche2415/2415“Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE] 1559871461-barre-vie-rouge  (2415/2415)
Vitesse: -307
Dégâts: 1000

“Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: “Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE]   “Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE] EmptyMer 18 Juil 2018 - 22:50

Après m’avoir serré la main, mon alliée de circonstance se présenta et je connus enfin son nom:

Shaoni Drajoll, du clan djöllfulin Drashon'Khûr. C’est un plaisir de vous rencontrer, Brendan, chasseur de démon.

Je ris jaune mentalement. Elle s’appelait Shaoni, du clan Drashon’Khûr, et moi j’étais Brendan. Sans origines ni attaches. Juste Brendan, le chasseur de démon. Mais peut-être allais-je enfin avoir les réponses à mes questions prochainement. Je l’espérais en tout cas.
La dite Shaoni me fit soudain une proposition:

Voudrais-tu te reposer à mon campement pour cette nuit ? Il n’est pas très loin d’ici et la nuit est déjà bien avancée.

Je me massai la barbe - que je devais d’ailleurs entretenir, la chasse ne m’ayant pas permis de la tailler correctement - tout en réfléchissant. J’étais de nature méfiante, bien sûr, mais Shaoni m’avait épaulé lors de ma chasse, sans demander de compensation. Elle méritait, si ce n’était la confiance, au moins le respect. Et je sentais au fond de moi qu’elle ne me ferait rien pendant la nuit. Et si je me trompais, ayant l’habitude de dormir d’un oeil, je ne risquais pas grand chose. En plus, cette nuit serait une nuit tranquille. Ayant abattu un démon, mon esprit ne serait pas transporté dans le Pandémonium ce soir, et ça m’arrangeait grandement.
Je lui dis finalement après quelques secondes de réflexion:

Et bien pourquoi pas? Tu pourras m’expliquer pendant le trajet pourquoi tu m’as aidé à abattre ma cible. Je dois dire que je n’ai pas l’habitude de croiser des gens pour qui “abnégation” signifie quelque chose.

C’était vrai, surtout quand on considérait que je croisais bien plus d’ennemis que d’amis. A dire vrai, je n’avais plus d’amis depuis bien longtemps, mais cela me convenait. Quel monstre serais-je pour imposer mon mode de vie sanglant à qui que ce soit? Je suivis donc Shaoni vers son campement tout en écoutant sa réponse. Néanmoins, je restais aux aguets. Une autre facette de ma malédiction était d’attirer sans cesse mes ennemis jurés, les créatures du Pandémonium. J’espérais ne pas les attirer vers cette jeune femme aux apparences innocentes. J’ajoutai donc, jugeant qu’elle méritait de savoir:

Juste une chose. Vois-tu, je ne fais pas que chasser les démons. Les démons me chassent eux aussi. En sachant cela, tu veux toujours de ma présence dans ton campement?

Autant mettre les choses au clair dès maintenant. Au moins, si elle acceptait en toute connaissance de cause, ma conscience déjà bien lourde n’en serait qu’allégée s’il se passait effectivement quelque chose.




"L'homme est son propre démon." - Proverbe indien

Liste des RPs en cours:
- - ♚
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaoni Drajoll
Pugiliste

Shaoni Drajoll

Messages : 281
Expérience : 1311
Féminin Âge RP : 42 ans (20 d'apparence)

Politique : 41
Métier : Mineur - Compagnon
Titres:
 

(Maevn, Alicanto de Shaoni [Modifié] +150, v+150, Régénère si -25% de la vie)

Stats & équipements
Vitalité:
“Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE] 1559870510-barre-vie-gauche1850/1850“Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE] 1559871461-barre-vie-rouge  (1850/1850)
Vitesse: 619
Dégâts: 883

“Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: “Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE]   “Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE] EmptyMer 18 Juil 2018 - 22:52

L’humain réfléchit un moment à la proposition de Shaoni et cette dernière crut un instant qu’il allait refuser. L’humain hésitait, il devait être méfiant, après tout c’était normal dans ce monde dangereux. Puis la réponse vint.

Et bien pourquoi pas ? Tu pourras m’expliquer pendant le trajet pourquoi tu m’as aidé à abattre ma cible. Je dois dire que je n’ai pas l’habitude de croiser des gens pour qui “abnégation” signifie quelque chose.

Alors le chasseur de démon était curieux. Shaoni n’avait aucun problème à répondre à cette question, elle n’avait rien à cacher après tout à qui que ce soit. De plus, elle devait avouer qu’il avait raison pour tout ce qu’elle en savait, il rare de voir des personnes prêtes à aider ainsi son prochain. Et Shaoni était une de ses personnes. Elle se mit en route vers son campement tout en commençant à parler.

« Eh bien, je ne saurais l’expliquer, c’est pratiquement naturel chez moi. Je ne peux résister à aider quelqu’un dans la difficulté. Et après tout j’aimerais aussi recevoir de l’aide si j’étais en difficulté. De plus, comment pourrais-je m’attirer les faveurs de Kar'Magûl et des deux autres Dieux si je laissais le monde s’infester en face de moi ? Cela n’arrivera pas, si personne n’agit, alors le monde sombrera dans le chaos, donc je fais ce que je peux à mon échelle. C’est-à-dire, faire en sorte que ceux qui recommencerons toujours et sans hésiter à faire du mal ne soit plus de ce monde. J’ai vu que ce démon faisait partie de ces gens-là, dès qu’il a essayé de me prendre en otage. »

Tout cela était vrai pour la jeune djollfuline, tout ce qu’on lui avait dit sur le monde de Dùralas était que ce monde était dangereux, arpenté par les criminels et certaines créatures sombres. Avec de l’ordre, Dùralas pourrait pourtant devenir la définition même du progrès. Ses pensées furent interrompues par l’avertissement du chasseur alors qu’ils étaient presque arrivés.

Juste une chose. Vois-tu, je ne fais pas que chasser les démons. Les démons me chassent eux aussi. En sachant cela, tu veux toujours de ma présence dans ton campement?

Cela fit légèrement sourire Shaoni, ce n’était que le début de son voyage et elle n’était pas prête à abandonner sa curiosité au prix de sa sécurité fuyante. Donc elle répondit sans hésitation.

« Cela ne me dérange pas, j’aimerais juste en savoir plus sur ces démons si tu accepterais de m’en parler. Je les croyais disparut, vivant seulement à travers les légendes. Est-ce qu’il y en a beaucoup d’autre ? »

La jeune djollfuline n’aborda pas le sujet de la bague et des démons qui connaissaient Brendan, car cela pouvait entrer dans son histoire personnelle et, selon cette dernière, fermer les portes de la connaissance sur ce sujet à Shaoni. Alors que l’humain répondait, elle aperçut enfin les restes de braise de son feu autrefois flamboyant.


Dernière édition par Shaoni Drajoll le Dim 22 Juil 2018 - 20:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brendan
Prince maudit

Brendan

Messages : 337
Expérience : 1515
Masculin Âge RP : 31

Politique : 45
Métier : Chasseur - Apprenti
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
“Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE] 1559870510-barre-vie-gauche2415/2415“Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE] 1559871461-barre-vie-rouge  (2415/2415)
Vitesse: -307
Dégâts: 1000

“Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: “Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE]   “Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE] EmptyMer 18 Juil 2018 - 22:52

Ma nouvelle alliée du soir semblait bavarde quant à ses convictions. Bien que je ne sois pas particulièrement bavard pour ma part, ça ne me dérangeait pas de faire la causette. Cela me permettait de passer le temps plus agréablement. Elle répondit donc à ma question:

Eh bien, je ne saurais pas l’expliquer, c’est pratiquement naturel chez moi. Je ne peux résister à aider quelqu’un dans la difficulté. Et après tout, j’aimerais aussi recevoir de l’aide si j’étais en difficulté. De plus, comment pourrais-je m’attirer les faveurs de Kar'Magûl et des deux autres Dieux si je laissais le monde s’infester en face de moi ? Cela n’arrivera pas, si personne n’agit, alors le monde sombrera dans le chaos, donc je fais ce que je peux à mon échelle. C’est-à-dire, faire en sorte que ceux qui recommencerons toujours et sans hésiter à faire du mal ne soit plus de ce monde. J’ai vu que ce démon faisait partie de ces gens-là, dès qu’il a essayé de me prendre en otage.

Ainsi elle faisait partie de ses optimistes naïfs qui croyaient en un monde plus pur? Soit, je respectais ça même si je n’y accordais aucun crédit. Selon moi, le monde était déjà perdu, et les humanoïdes ne faisait que repousser l’inévitable. J’étais d’un naturel pessimiste - fataliste je dirais même - et pour moi le monde était condamné. Cela était peut-être lié à ma vie alternative, dans le Pandémonium. Mais par chance, ou malchance, ces fréquents voyages spirituels en ce lieu damné ne m’avait pas brisé mais m’avait doté d’une volonté de me battre indestructible. Ma seule conviction était que je me battrais à jamais. Si l’on me coupait les mains, je mordrais mes ennemis sans relâche. Si l’on m’arrachait les jambes, je ramperais jusqu’à mes adversaires pour les égorger, sans jamais m’arrêter. J’étais une machine à tuer instoppable, et ça le monde devait faire avec.
Quand je posai finalement à Shaoni la question fâcheuse, elle me répondit sans hésiter - et je dûs avouer que cela me pris un peu au dépourvu - avec un léger sourire:

Cela ne me dérange pas, j’aimerais juste en savoir plus sur ces démons si tu accepterais de m’en parler. Je les croyais disparus, vivant seulement à travers les légendes. Est-ce qu’il y en a beaucoup d’autre ?

Ainsi donc elle était de nature curieuse? Ma foi, de là où je venais, la curiosité sauvait la vie. Les savants mourraient comme les ignorants, certes, mais ces derniers ne savaient pas d’où venait la menace et ne pouvait donc absolument pas s’en prémunir. Cela ne me posait pas de problème de révéler un peu de mon savoir à cette jeune djöllfuline, et peut être qu’un jour mes “enseignements” la sauverons d’une des abominations qui rôde entre les mondes.
Nous arrivâmes au même moment à son campement, d’où s’élevait une fine fumée d’un foyer où il ne restait plus que des braises. Je dis donc à ma compagne du soir, aussi ferme qu’à l’ordinaire:

Je vais chercher du bois pour le feu. Vu que tu m’as invité, je suis prêt à partager mon repas. Découpe ça, on pourra parler en mangeant.

Je lui jetai alors deux lapins tués juste avant mon altercation avec les ombres, et partit dans les bois en quête de petit bois. Cela ne me prit pas longtemps, et je revins une vingtaine de minutes après, en silence. Je m’assoyai ensuite près du foyer et commençai à allumer le feu avec mon briquet à silex, ne jetant pas un regard vers Shaoni. Je n’étais pas vraiment habitué au contact humain, bien que je ne le fuyais pas forcément. Personne ne pouvait vivre seul éternellement, sous peine de devenir fou. Et je n’étais déjà probablement pas très sain d’esprit.
Une fois le feu allumé, je tirai une bûche près du brasier et me posai tranquillement tout en plantant une branche dans un des cadavres de lapin pour le faire brûler. Je finis par briser le silence en disant à Shaoni:

Je vais commencer par répondre aux questions que tu m’as posée. Sache déjà que non, les démons n’ont jamais disparus. La majorité ne se trouve pas dans ce plan d’existence, mais il en existe une infinité dans le Pandémonium, leur dimension d’origine. Ici, la plupart restent discret pour ne pas retourner dans le Pandémonium, ça te donne une idée de l’horreur que c’est. Mais il arrive, assez fréquemment, qu’un démon décide de laisser libre court à ses penchants macabres. Et des gens comme moi sont donc là pour veiller au grain.

Je marquai une courte pause pour vérifier la cuisson de mon lapin. Pas assez cuit. Je repris donc:

Mais je ne te cache pas que ce n’est pas forcément par choix. Je suis touché par une malédiction et… Enfin, je ne veux pas t’embêter avec ça.

Loin de moi l’idée de faire fuir la première personne sympathique que j’avais croisé depuis un moment. Et puis l’idée de ne pas dormir seul m’attirait de plus en plus. Combien de mois, ou d’années, cela faisait-il que je cavalais en solitaire, toujours à la poursuite d’une de ces engeances?




"L'homme est son propre démon." - Proverbe indien

Liste des RPs en cours:
- - ♚
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaoni Drajoll
Pugiliste

Shaoni Drajoll

Messages : 281
Expérience : 1311
Féminin Âge RP : 42 ans (20 d'apparence)

Politique : 41
Métier : Mineur - Compagnon
Titres:
 

(Maevn, Alicanto de Shaoni [Modifié] +150, v+150, Régénère si -25% de la vie)

Stats & équipements
Vitalité:
“Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE] 1559870510-barre-vie-gauche1850/1850“Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE] 1559871461-barre-vie-rouge  (1850/1850)
Vitesse: 619
Dégâts: 883

“Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: “Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE]   “Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE] EmptyMer 18 Juil 2018 - 22:53

Brendan ne répondit pas aux questions de la djollfuline immédiatement.


“Je vais chercher du bois pour le feu. Vu que tu m’as invité, je suis prêt à partager mon repas. Découpe ça, on pourra parler en mangeant.”


Shaoni du réceptionner deux lapins en vol. Apparemment, le chasseur de démon était aussi un simple chasseur. Ce dernier partit rapidement en quête de bois pour le feu et laissa Shaoni à sa tâche. Elle découpa rapidement les lapins pour qu’elle puisse les faire cuire. Normalement, elle ne chassait presque jamais, cela ne la dérangeait pas de manger de la viande ou de la chasser, mais la jeune djollfuline considérait qu’une vie était une vie et que si l’on pouvait faire autrement cela ne servait à rien de tuer. Elle eut fini de préparer les lapins quand l’humain sortit des bois, toujours en silence. Le silence ne la dérangeait pas, elle savait apprécier le calme de la nature, alors elle laissa le silence s’installer entre elle-même et l’humain pendant que celui-ci rallumait le feu. En mettant le lapin à cuir, l’humain répondit enfin à ses questions.


“Je vais commencer par répondre aux questions que tu m’as posée. Sache déjà que non, les démons n’ont jamais disparus. La majorité ne se trouve pas dans ce plan d’existence, mais il en existe une infinité dans le Pandémonium, leur dimension d’origine. Ici, la plupart restent discret pour ne pas retourner dans le Pandémonium, ça te donne une idée de l’horreur que c’est. Mais il arrive, assez fréquemment, qu’un démon décide de laisser libre court à ses penchants macabres. Et des gens comme moi sont donc là pour veiller au grain.”


Cela seul comme réponse satisfaisait Shaoni grandement. Il existait vraiment un autre plan d’existence ? S’il y en avait un, il pourrait certainement il y en avoir d’autre. Et sur la question des démons, s’ils y en avaient une infinité dans le Pandémonium, ils posaient une grande menace pour le monde. Heureusement qu’ils y en avaient moins ici. Cela lui rappelait la fragilité de la vie, que n’importe qui pouvait mourir à n’importe quel instant. La vie est instable. Et elle croyait l’histoire de l’humain, il n’aurait pas inventé tout ça juste pour la rendre confuse après avoir rencontré un être qui correspondrait à un de ces démons.



“Mais je ne te cache pas que ce n’est pas forcément par choix. Je suis touché par une malédiction et… Enfin, je ne veux pas t’embêter avec ça.”


Les paroles de l’humain attisèrent grandement la curiosité de Shaoni. Elle n’avait jamais rencontré un maudit et loin d’être intimidé, elle voulait juste en savoir plus, mais comment le faire savoir à Brendan. La façon la plus simple était de lui dire la vérité, il ne servait à rien de s’embarrasser de mensonges.


« Je suis désolé que tu sois touché par une malédiction, mais tu dois savoir que si je voyage, c’est surtout pour apprendre. Alors, non, tu ne m’embêteras pas, au contraire. En tout cas, je ne veux pas te forcer à me dire quoi que ce soit, mais sache juste que je recherche simplement la connaissance. Donc peu importe ce que tu m’apprendras ou pas, je ne te rejetterais pas sauf si cela met ma vie en jeu. De toute façon, il serait peut-être mieux d’en parler à la lumière du jour.»


Les lapins avaient maintenant l’air d’être bien cuit, donc Shaoni commença à manger l’un deux, laissant l’autre pour Brendan. Lui laissant ainsi le temps pour réfléchir pendant qu’elle profitait du calme de l’endroit.


Dernière édition par Shaoni Drajoll le Mer 18 Juil 2018 - 22:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brendan
Prince maudit

Brendan

Messages : 337
Expérience : 1515
Masculin Âge RP : 31

Politique : 45
Métier : Chasseur - Apprenti
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
“Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE] 1559870510-barre-vie-gauche2415/2415“Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE] 1559871461-barre-vie-rouge  (2415/2415)
Vitesse: -307
Dégâts: 1000

“Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: “Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE]   “Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE] EmptyMer 18 Juil 2018 - 22:53

Shaoni semblait curieuse d’en savoir plus, et me rassura sur certains points en répondant:

Je suis désolé que tu sois touché par une malédiction, mais tu dois savoir que si je voyage, c’est surtout pour apprendre. Alors, non, tu ne m’embêteras pas, au contraire. En tout cas, je ne veux pas te forcer à me dire quoi que ce soit, mais sache juste que je recherche simplement la connaissance. Donc peu importe ce que tu m’apprendras ou pas, je ne te rejetterais pas sauf si cela met ma vie en jeu. De toute façon, il serait peut-être mieux d’en parler à la lumière du jour.

Ainsi, sans surprise, elle était une voyageuse, une de ses personnes errantes qui cherchait à accumuler du savoir. Je respectais ça, car le savoir était le pouvoir.
Ainsi donc elle ne me rejetterait pas, du moment que le savoir ne la mette pas en danger? A dire vrai, ce n’était pas le savoir en lui même qui la mettrait en danger. En danger, elle l’était déjà, à rester trop près de moi. Mais ça, elle le savait déjà. Je lui répondis donc, calmement, après avoir croqué dans mon morceau de viande:

Pour rester dans les grandes lignes, sache que ma malédiction implique plusieurs choses. Premièrement, j’attire les démons depuis je suis né. Ils viennent à moi comme des insectes vers la lumière vacillante d’une lampe. Ou alors c’est moi qui vient à eux, je ne saurais dire...

Je mangeai un nouveau morceau de lapin, laissant une nouvelle pause le temps de mâcher et d’avaler la viande. Pas assez cuite. Je la remis à brûler tout en enchaînant:

De plus, chaque nuit, mon esprit voyage vers le Pandémonium. La seule manière de passer une nuit tranquille est de tuer des démons. D’où mon rôle actuel dans ce monde.

Je m’essuyai discrètement la bouche de mon gant, essayant de rester courtois malgré mon air sauvage ostentatoire. Puis je finis par dire:

Ce genre de choses laisse des séquelles malheureusement. C’est peut-être aussi pour ça que j’essaie d’éviter que les gens ne subissent le même sort que moi.

Je défis ma cape en fourrure, exposant mon torse nu à ma compagne. D’habitude j’étais plus réservé, mais si elle était là pour apprendre, qu’elle connaisse les conséquences de la lutte contre les créatures du Pandémonium.

Sur tout mon torse et tout mon dos, de vilaines cicatrices grouillaient, rendant ma chair mortifiée et boursouflée. C’était un spectacle loin d’être ragoûtant, et je ne pensai qu’après que c’était inadapté de montrer ça pendant un repas. Je remis donc ma cape en fourrure - il fallait dire qu’il ne faisait pas très chaud - et dit à Shaoni:

Désolé, je ne voulais pas te couper l’appétit.




"L'homme est son propre démon." - Proverbe indien

Liste des RPs en cours:
- - ♚
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaoni Drajoll
Pugiliste

Shaoni Drajoll

Messages : 281
Expérience : 1311
Féminin Âge RP : 42 ans (20 d'apparence)

Politique : 41
Métier : Mineur - Compagnon
Titres:
 

(Maevn, Alicanto de Shaoni [Modifié] +150, v+150, Régénère si -25% de la vie)

Stats & équipements
Vitalité:
“Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE] 1559870510-barre-vie-gauche1850/1850“Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE] 1559871461-barre-vie-rouge  (1850/1850)
Vitesse: 619
Dégâts: 883

“Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: “Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE]   “Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE] EmptyMer 18 Juil 2018 - 22:54

Les questions de Shaoni furent vite répondues par l’humain. La curiosité de la djollfuline s’incrustant dans leur dialogue.

“Pour rester dans les grandes lignes, sache que ma malédiction implique plusieurs choses. Premièrement, j’attire les démons depuis je suis né. Ils viennent à moi comme des insectes vers la lumière vacillante d’une lampe. Ou alors c’est moi qui vient à eux, je ne saurais dire... ”


Rien que cela, devait être difficile pour le chasseur, sa vie était perpétuellement dérangée par les démons. L’histoire de l’humain devait être étroitement liée aux démons.

“De plus, chaque nuit, mon esprit voyage vers le Pandémonium. La seule manière de passer une nuit tranquille est de tuer des démons. D’où mon rôle actuel dans ce monde.”


Shaoni était triste pour Brendan. Ce dernier n’était pas vraiment le maître de sa propre vie, toujours confronté aux démons. Elle ne savait pas si elle aurait pu le supporter elle-même, il devait avoir une volonté de fer. Pendant qu’elle réfléchissait à ses paroles, elle mangeait son lapin machinalement.

“Ce genre de choses laisse des séquelles malheureusement. C’est peut-être aussi pour ça que j’essaie d’éviter que les gens ne subissent le même sort que moi.”

Elle s’interrogea sur ce qu’il faisait alors que l’humain défaisait sa cape. Son torse nu fut exposé, montrant ainsi de très nombreuses cicatrices qui s’étaient plutôt mal remis. Shaoni avait déjà vu des cicatrices de ce type sur ses camarade djollfulins, mais jamais en si grand nombre sur le même corps, elle en était étonnée.

“Désolé, je ne voulais pas te couper l’appétit.”

Étonner par le nombre de cicatrices, mais aussi par le fait qu’il lui montrait celle-ci. Certaines personnes étaient si méfiantes. Mais elle avait déjà vu des cicatrices sur des disciples de Lagmarù. En fait l’humain pouvait ressembler à un disciple de Lagmarù s’il avait la peau-rouge et des cornes. Il avait la corpulence et la taille de l’un deux et ses cicatrices accentuait cette comparaison. Au final, cela ne lui coupait pas l’appétit, mais la rendait juste étonné, l’humain devait se méprendre.

« Je suis juste étonné du nombre de cicatrices que tu as. Ton histoire ne doit pas être jolie, tu m’en vois navré. »

Que pouvait-elle dire d’autres, elle ne voulait pas montrer de la pitié, cela n’apporterait rien. Tout ce qu’elle pouvait faire était de l’accepter, elle ne pouvait rien faire pour l’aider malheureusement.

« Si je pouvais faire quelque chose pour t’aider, je le ferais, mais je suppose qu’il n’y a rien à faire. »


En levant la tête, Shaoni ne put voir que l’immensité de l’inconnu alors qu’elle soupirait. Peut-être était-il temps de se reposer, surtout pour l’humain et une de ses rares nuits de repos si elle avait bien compris.

« Il serait peut-être temps de se reposer pour la nuit maintenant, non ? Et profiter d’une bonne nuit de sommeil. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brendan
Prince maudit

Brendan

Messages : 337
Expérience : 1515
Masculin Âge RP : 31

Politique : 45
Métier : Chasseur - Apprenti
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
“Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE] 1559870510-barre-vie-gauche2415/2415“Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE] 1559871461-barre-vie-rouge  (2415/2415)
Vitesse: -307
Dégâts: 1000

“Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: “Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE]   “Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE] EmptyMer 18 Juil 2018 - 23:03

Etonnament Shaoni semblait plus intriguée que dégoûtée par mes multiples cicatrices. Je finis mon lapin alors qu’elle me répondit:

Je suis juste étonné du nombre de cicatrices que tu as. Ton histoire ne doit pas être jolie, tu m’en vois navré. Si je pouvais faire quelque chose pour t’aider, je le ferais, mais je suppose qu’il n’y a rien à faire.

C’était charitable, mais il n’y avait en effet rien à faire. J’avais de toute façon perdu espoir depuis longtemps quant à trouver un remède à ma malédiction. Ma vie était faite de violence, de sang, et d’encore plus de violence. Et j’avais appris à vivre ainsi, dans un monde de ténèbres que beaucoup ne voyaient pas. Je lui répondis donc:

M’offrir ta compagnie c’est déjà faire quelque chose, merci à toi.

Shaoni semblait être une personne altruiste, et c’était assez rare pour le souligner. Je souhaitais qu’elle n’en patisse pas par ma faute, et je me sentais presque coupable de dormir ici alors que je savais que je la mettais en danger. Mais ça ne serait pas la première, ni la dernière, qui souffrirait par ma faute. C’était probablement la partie la plus problématique de ma malédiction. La partie où je faisais souffrir les autres par ma simple existence.
Elle eut le regard dans le vague quelques instants, puis me dit alors que j’achevai ma carcasse de lapin:

« Il serait peut-être temps de se reposer pour la nuit maintenant, non ? Et profiter d’une bonne nuit de sommeil. »

Il était vrai que je ne partirais pas dans le Pandémonium ce soir. Mais une chose que je n’avais pas dit, et qui était évidente pour moi: après avoir passé sa vie dans le Pandémonium, on n’en sortait jamais vraiment. Les rares nuits “tranquilles” que j’avais étaient peuplées de toute façon de cauchemar et d’épouvante. Bien que ces cauchemars là n’avaient pas le pouvoir de me tuer.
Je m’essuyai la bouche dégoulinante de gras de mon gant, et lui dit:

C’est vrai que cela fait deux jours que je n’ai pas fermé l’oeil. Allons dormir.

J’ôtai ma chemise, ne gardant que ma cape de fourrure, et la mit en boule pour faire un oreiller avant de me coucher tranquillement contre le feu. Avant de sombrer dans le sommeil qui ne tarda de toute façon pas à venir, je dis à ma compagne du soir:

Merci de ton hospitalité Shaoni. Passe une bonne nuit.

Et quelques secondes plus tard, je m’endormis pour un sommeil agité.

~~~

Je me réveillai en sursaut, le front et le corps trempé de sueur malgré la température ambiante. Je n’arrivais pas à me souvenir de ce qui m’avait fait me réveiller aussi brusquement, mais cela ne faisait rien. J’étais habitué à ne pas parvenir à dormir jusqu’au bout. Je jetai un rapide coup d’oeil aux alentours, pour vérifier si rien ne s’était passé pendant que je dormais. J’étais naturellement en alerte, même pendant mon sommeil, mais j’avais appris au cours de ma longue vie de baroudeur à ne jamais me reposer sur mes acquis. Je vis que Shaoni, ma jeune compagne djöllfuline, était toujours endormie. Elle s’était, probablement inconsciemment, rapprochée de moi pendant la nuit. Peut-être cherchait-elle la chaleur?
Je remis ma chemise qui traînait à boule près de ma tête, et ôtai ma cape pour en recouvrir celle qui m’avait offert sa compagnie. C’était la moindre des choses après tout. Elle bougea un peu, mais ne se réveilla pas. Tant mieux, j’étais éveillé maintenant, elle pouvait dormir sur ses deux oreilles.

L’aube venait à peine de se lever, je devais avoir dormi quelques heures à peine. Mais cela me convenait, j’avais depuis toujours besoin de peu de sommeil pour me reposer. Plus à cause de mon mode de vie que par choix j’imagine.
Je partis donc à la chasse, pour ramener de quoi manger ce matin. S’il y avait bien une chose que j’avais plus besoin que les autres, c’était de manger. Manier une si grosse épée et courir les démons, ça creusait immanquablement l’appétit!

Je ne tardai pas à débusquer quelques lapins qui, une fois mes dagues de lancer plantées dans leur petit corps frêle, faisait un parfait repas. Au loin le soleil commençait à se lever doucement, baignant l’horizon d’une teinte orangée. Je me posai donc près du feu une fois rentré au campement, et admirai quelques instants le lever de soleil. C’était un beau spectacle, que j’avais souvent l’occasion d’apercevoir. Machinalement, je commençai à découper distraitement notre pitence du jour tout en continuant d’observer l’horizon, le regard dans le vague.
Une fois les lapins dépecés, je me mit à allumer le feu avec les quelques brindilles qu’il nous restait de la veille, puis parvint avec mes maigres talents d’ingénierie à fabriquer une broche de fortune pour faire cuire la viande plus facilement que la veille. J’entendis soudain un bruit à ma gauche. Instinctivement, je portai ma main à ma lame avant de me rendre compte que c’était juste Shaoni qui émergeait du monde des songes. Je lui dis alors avec un léger sourire:

Alors, bien dormi princesse?




"L'homme est son propre démon." - Proverbe indien

Liste des RPs en cours:
- - ♚
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaoni Drajoll
Pugiliste

Shaoni Drajoll

Messages : 281
Expérience : 1311
Féminin Âge RP : 42 ans (20 d'apparence)

Politique : 41
Métier : Mineur - Compagnon
Titres:
 

(Maevn, Alicanto de Shaoni [Modifié] +150, v+150, Régénère si -25% de la vie)

Stats & équipements
Vitalité:
“Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE] 1559870510-barre-vie-gauche1850/1850“Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE] 1559871461-barre-vie-rouge  (1850/1850)
Vitesse: 619
Dégâts: 883

“Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: “Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE]   “Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE] EmptyMer 18 Juil 2018 - 23:04

Brendan donna raison à Shaoni.

“C’est vrai que cela fait deux jours que je n’ai pas fermé l’oeil. Allons dormir.”

Ainsi, la djollfuline s’installa gardant ses vêtements sur elle, car le froid régnait dans la région et elle n’était pas habituer à cela. La fine couverture en tissu djollfulin ne suffisant pas. Son sac de voyage faisant office d’oreiller

“Merci de ton hospitalité Shaoni. Passe une bonne nuit.”

L’humain n’était pas si mauvais, Shaoni croyait vraiment qu’il avait un bon fond malgré son apparence de guerrier.

« Bonne nuit à toi aussi, Brendan. »

Et puisse les Dieux veiller sur nous… Finit-elle dans ses pensées. Et elle s’endormit sous la lumière lunaire et le vent froid capricieux.

~~~

Le bruit familier des flammes crépitante accompagna le réveil de la jeune djollfuline. Au début elle ne comprit pas pourquoi le feu était encore allumé, l’esprit encore embrumé par le sommeil. Puis elle se souvint de la veille et de sa première rencontre avec un humain. Alors, elle se releva.

“Alors, bien dormi princesse?”

Et en effet c’était le cas, apparemment, car sa fine couverture s’était retrouvé sous elle et maintenant elle se trouvait en compagnie de la cape du chasseur. Mais la question était plutôt, si lui avait bien dormit, car avant son réveille il avait eu le temps de chasser tout de même, vu les lapins qui s’était retrouver dépecé.

« Oui, la nuit m’a été favorable. Et toi, comment c’est passer le reste de ta nuit ? »

En écoutant sa réponse, elle se souvint de l’avertissement de celui-ci sur ses compagnons de toujours.

« Aucun démon à l’horizon ? »

Le temps c’était un peu réchauffer avec le soleil levant, et Shaoni ne voyait aucune menace à première vue. Elle pourrait surement reprendre son voyage aujourd’hui pour la forêt de Sulfaën. Mais elle se demandait ce que l’humain allait faire maintenant, alors elle lui posa la question.

« Que compte tu faire maintenant ? Continuer la chasse ? »


Dernière édition par Shaoni Drajoll le Mer 18 Juil 2018 - 23:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brendan
Prince maudit

Brendan

Messages : 337
Expérience : 1515
Masculin Âge RP : 31

Politique : 45
Métier : Chasseur - Apprenti
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
“Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE] 1559870510-barre-vie-gauche2415/2415“Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE] 1559871461-barre-vie-rouge  (2415/2415)
Vitesse: -307
Dégâts: 1000

“Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: “Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE]   “Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE] EmptyMer 18 Juil 2018 - 23:04

Shaoni répondit à ma question tout en se réveillant doucement:

Oui, la nuit m’a été favorable. Et toi, comment c’est passer le reste de ta nuit ?

Je me massai la barbe tout en réfléchissant à la réponse adaptée. Je notai d’ailleurs qu’il était grand temps de me raser, et je sortis mon couteau tout en le plongeant dans la neige pour l’imbiber d’eau. Je lui répondis finalement:

Comme d’habitude je dirais.

Puis je commençai à me raser les joues et à me tailler la barbe, précautionneusement, alors que Shaoni me posa une autre question, légitime:

Aucun démon à l’horizon ?

Je m’arrêtai pour scruter un instant les alentours. On était jamais trop prudent, et je touchais du bois - le manche de mon couteau en l’occurence - qu’il n’y avait pas de démon prêt à nous embusquer. Je repris donc ma taille de barbe après une très rapide vérification, et lui dit:

Non, aucune cible en vue. Et s’il y avait eu un démon qui avait rodé cette nuit près du campement sans que je m’en aperçoive, tu ne serais pas là pour me poser la question.

Je la rassurai néanmoins sur un point en enchaînant:

Et si tu te poses la question, aucun démon ne peut me berner en possédant quelqu’un ou quelque chose. Je vois la vraie apparence de ses créatures, quel que soit leur corps d’emprunt.

Je finis de me raser la barbe, laissant ainsi une pilosité plus courte mais plus soignée, et m’enquérit de l’état de notre pitence matinale. Ca n’était pas tout à fait cuit. Shaoni semblait se satisfaire de la réponse, et me demanda alors que je rangeais tranquillement ma lame:

Que comptes-tu faire maintenant ? Continuer la chasse ?

Je souris légèrement et lui répondit assez rapidement:

La chasse n’a pas de fin.

C’était la vérité, dans le monde dans lequel je vivais. Je ne pouvais malheureusement pas aller à l’encontre de la chasse, car c’était courir à ma perte. J’avais le choix néanmoins: fuir à jamais, ou me battre à jamais. Si je fuyais, la finalité était la même que si je me battais: je mourrais bien un jour. Mais si je me battais, j’avais au moins la chance d’épargner la vie d’autre personnes de la cruauté des abominations du Pandémonium. Etait-ce altruiste? A l’origine peut-être. Maintenant, c’était juste devenu mon quotidien, ma drogue. De plus, tuer des démons m’épargnait de devoir voyager dans le Pandémonium. Mais si je devais penser de façon pragmatique, je devais avouer que cela n’importait plus depuis longtemps. Le Pandémonium ne possédait plus de secret pour moi, et y voyager plutôt que de dormir paisiblement ne me posait plus de problème. Désormais, la chasse était ma vie, à jamais et pour toujours.
J’enchaînai tout en invitant d’un hochement de tête Shaoni à s’approcher pour manger:

Et j’ai quelques projets à dire vrai. Je comptes rallier Stellaraë, pour mettre au clair certaines questions que je me pose. Et toi, jeune djöllfuline? Errer sans but, ça ne dure jamais éternellement.




"L'homme est son propre démon." - Proverbe indien

Liste des RPs en cours:
- - ♚
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaoni Drajoll
Pugiliste

Shaoni Drajoll

Messages : 281
Expérience : 1311
Féminin Âge RP : 42 ans (20 d'apparence)

Politique : 41
Métier : Mineur - Compagnon
Titres:
 

(Maevn, Alicanto de Shaoni [Modifié] +150, v+150, Régénère si -25% de la vie)

Stats & équipements
Vitalité:
“Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE] 1559870510-barre-vie-gauche1850/1850“Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE] 1559871461-barre-vie-rouge  (1850/1850)
Vitesse: 619
Dégâts: 883

“Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: “Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE]   “Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE] EmptyMer 18 Juil 2018 - 23:05

“La chasse n’a pas de fin.”

Cette réponse montrait la vie dure que devait avoir Brendan. Et il continua à parler tout en l’invitant à manger un des lapins frais, ce qu’elle fit. Elle s’approcha du feu, prit un lapin puis commença à le grignoter avec enthousiasme. Shaoni ne voulait pas se laisser abattre par la dure vie de ce chasseur de démon.

“Et j’ai quelques projets à dire vrai. Je comptes rallier Stellaraë, pour mettre au clair certaines questions que je me pose. Et toi, jeune djöllfuline? Errer sans but, ça ne dure jamais éternellement.”

Stellaraë, c’était intéressant pour la djollfuline. Elle associait immédiatement la ville à sa grande bibliothèque et c’était pour cela qu’elle comptait y aller après avoir vu la forêt Sylfaën de ses propres yeux.

« Effectivement, sans un but nous n’accomplissons pas grand-chose. Jusqu’à présent, je compte d’abord joindre l’ouest de cette terre pour voir et parcourir la forêt de Sylfaën avant de me diriger vers Stellaraë pour visiter surtout sa bibliothèque. »

Après, elle trouverait bien autre chose à faire. Il y a tellement de choses à voir et apprendre dans ce monde. Cependant, Shani avait une question sur les propos précedent de l’humain quelle avait passer un peu vite.

« Si les démons ne peuvent espérer te berner qu'en est-il de moi ? Puis-je les reconnaître d’une certaine façon ou est-ce impossible ? »

Elle écouta sa réponse attentivement, car si les démons parcouraient la terre, elle pourrait très bien en croiser un à un moment ou un autre. Toutefois, après cette réponse, il y avait encore quelque chose d’autre qui intriguait Shaoni dans les paroles de l’humain.

« Si je peux me permettre de demander. Quelle question te poses-tu ? Peut-être pourrais-je t’éclairer ne serait-ce qu’un petit peu. »

Sa curiosité et son envie d’aider les autres se mêlaient pour briser le silence avec sa voix calme.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brendan
Prince maudit

Brendan

Messages : 337
Expérience : 1515
Masculin Âge RP : 31

Politique : 45
Métier : Chasseur - Apprenti
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
“Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE] 1559870510-barre-vie-gauche2415/2415“Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE] 1559871461-barre-vie-rouge  (2415/2415)
Vitesse: -307
Dégâts: 1000

“Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: “Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE]   “Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE] EmptyMer 18 Juil 2018 - 23:06

Ma compagne djöllfuline avait des projets, comme je m’y attendais. Elle me les exposa donc:

Effectivement, sans un but nous n’accomplissons pas grand-chose. Jusqu’à présent, je compte d’abord joindre l’ouest de cette terre pour voir et parcourir la forêt de Sylfaën avant de me diriger vers Stellaraë pour visiter surtout sa bibliothèque.

Mmh projets intéressants et qui collaient tout à faire à l’image que je me faisais de Shaoni. Ainsi elle souhaitait vagabonder vers les elfes, avant de se diriger vers les humains, en quête de savoir et de connaissance. Je me souvenais encore avec une certaine amertume de mon passage dans la forêt de Sylfaën, juste avant de partir en chasse du Sanglant.
Elle enchaîna, avant que je n’ai eu le temps de répondre, par une question des plus justifiées:

Si les démons ne peuvent espérer te berner qu'en est-il de moi ? Puis-je les reconnaître d’une certaine façon ou est-ce impossible ?

Je repensai brièvement à comment était ma vie avant ce fameux jour. Ce fameux incident qui me permit de voir les démons. Ce fameux incident qui ôta à jamais une partie de mon humanité, dans le but de lutter plus efficacement contre l’engeance du mal.
Je lui répondis donc, tout en commençant à manger mon lapin qui commençait à être bien cuit:

Tu sais je ne suis pas né avec ce don de détection. Peut-être qu’un jour, en d’autres circonstances, je te dirais comment je l’ai obtenu. Quoi qu’il en soit, avant d’avoir ce “don”, je partais d’un postulat simple: tout le monde peut être un démon. Tout le monde est mon ennemi. Cette petite vieille qui te salue aimablement, cet enfant qui court dans les rues avec la joie de vivre, ce garde un peu autoritaire mais qui te sourit tout de même. Tout le monde était mon ennemi, et je me méfiais de tout le monde.

Je marquai une pause, mais me rendant compte que mes propos étaient peut-être un peu extrême, je lui confiai après quelques secondes:

Mais n’oublie pas que les démons ne sont pas si répandus que ça, et que ma malédiction les attire. Dans ton cas, tu peux te dispenser de penser ainsi je pense.

Elle me demanda ensuite, avec une pointe de curiosité que je décelai facilement:

Si je peux me permettre de demander. Quelle question te poses-tu ? Peut-être pourrais-je t’éclairer ne serait-ce qu’un petit peu.

J’arrachais un morceau de mon repas de mes canines pointues avant de répondre:

Et bien j’ai de bonnes raisons de penser que le blason sur cette bague que j’ai depuis tout petit pourrait me mener vers mes origines, que je ne connais pas.

Je lui montrai alors ma bague, arborant un blason que je ne connaissais pas, ne m’étant jamais intéressé auparavant aux emblèmes. Il faut croire que j’avais plus important à faire, comme survivre par exemple.




"L'homme est son propre démon." - Proverbe indien

Liste des RPs en cours:
- - ♚
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaoni Drajoll
Pugiliste

Shaoni Drajoll

Messages : 281
Expérience : 1311
Féminin Âge RP : 42 ans (20 d'apparence)

Politique : 41
Métier : Mineur - Compagnon
Titres:
 

(Maevn, Alicanto de Shaoni [Modifié] +150, v+150, Régénère si -25% de la vie)

Stats & équipements
Vitalité:
“Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE] 1559870510-barre-vie-gauche1850/1850“Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE] 1559871461-barre-vie-rouge  (1850/1850)
Vitesse: 619
Dégâts: 883

“Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: “Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE]   “Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE] EmptyMer 18 Juil 2018 - 23:07

Shaoni fut légèrement déçu de ne pas pouvoir distinguer un démon parmi les autres et elle a aussi bien été doucement horrifié de la façon de penser qu’il exposait ici, même après qu’il est essayé de la rassurer. C’était plutôt pour l’humain en face d’elle qu’elle s’inquiétait.
La suite détourna son attention de ses pensées pour aller vers la bague qu’il lui montrait.
“Et bien j’ai de bonnes raisons de penser que le blason sur cette bague que j’ai depuis tout petit pourrait me mener vers mes origines, que je ne connais pas.”

Ses observations avaient déjà été faites quand elle l’avait vu en même temps que le démon, mais de plus près, le blason lui apparaissait plus clairement.

~~~

Le soleil venait de se lever sur Le Vulkar. Shaoni du haut de ses 16 ans retrouvait son père, alors que ce dernier allait partir pour garder un convoi. Elle voulait qu’il lui dise au revoir, mais tôt ce matin, il était déjà parti, donc elle s’en est allé pour le retrouver. L’activité autour du convoi montrait que celui-ci allait bientôt partir. La jeune djollfuline vit enfin son père vers l’arrière de ce convoi, des dossiers en main. Elle est donc allée le retrouver tout en esquivant les djollfulins qui générait toute l’activité. Son père fronça les sourcils en la voyant.

« Je croyais que tu dormais encore. Que fait tu ici ? »


Pour Shaoni, il était toujours aussi froid. Elle était inconsciente que son père cachait seulement sa faiblesse à elle et aux Dieux, l’esprit de celui-ci était resté avec sa famille morte. La jeune djollfuline essaya de ne pas se laisser abattre.

« Je voulais juste te dire au revoir. »


Une réponse vint, mais elle n’était pas là plus attendue de la djollfuline.

« Eh bien, au revoir, ma fille. Et maintenant retourne donc voir Jyll’no, il s’occupera de toi. »


Shaoni avait l’impression qu’il ne voulait pas d’elle, alors légèrement intimidé, elle baissa les yeux et préféra se concentrer sur les dossiers en main de son père, qu’elle pouvait apercevoir, pour essayer d’oublier la situation actuelle. Cela n’a jamais marché, mais elle apprit que son père se dirigeait vers Stellaraë pour protégé le convoi de marchandise, une grande partie était commandée par une seule famille dont elle apercevait le blason, mais pas le nom.

« Oui, père. »


~~~

La jeune djollfuline était plongé dans les souvenirs ou elle avait déjà vu ce blason, cependant elle n’avait jamais vu le nom. En tout cas, c’était certainement une famille riche de Stellaraë. Shaoni se concentra sur le présent pour répondre au chasseur.

« J’ai déjà aperçu ce blason. Il se trouvait sur les dossiers d’une cargaison en direction de Stellaraë, malheureusement, je n’ai jamais aperçu le nom associé au blason. Je suis désolée de ne pas pouvoir t’en dire plus. Surtout, qu’il y a beaucoup de famille noble dans cette ville. »


Shaoni finit tranquillement son repas tandis que le soleil s’installait définitivement dans le ciel bleu de Dùralas. Tout en concluant ses pensées à haute voix.

« C’est donc pour retrouver tes origines que tu te diriges vers Stellaraë. Un objectif noble si je devais juger. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brendan
Prince maudit

Brendan

Messages : 337
Expérience : 1515
Masculin Âge RP : 31

Politique : 45
Métier : Chasseur - Apprenti
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
“Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE] 1559870510-barre-vie-gauche2415/2415“Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE] 1559871461-barre-vie-rouge  (2415/2415)
Vitesse: -307
Dégâts: 1000

“Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: “Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE]   “Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE] EmptyMer 18 Juil 2018 - 23:07

Mon interlocutrice sembla pensive l’espace d’un instant? Allait-elle m’épargner un voyage à la bibliothèque de Stellaraë? Quoi que cela ne me dérangeait pas, j’étais rarement passé dans le désert lors de mes innombrables chasses. Voir du pays ne me ferait pas de mal.
Shaoni finit par dire:

J’ai déjà aperçu ce blason. Il se trouvait sur les dossiers d’une cargaison en direction de Stellaraë, malheureusement, je n’ai jamais aperçu le nom associé au blason. Je suis désolée de ne pas pouvoir t’en dire plus. Surtout, qu’il y a beaucoup de famille noble dans cette ville.

Ainsi, même si ça n’était pas la panacée, ma compagne cornue venait de me donner une piste on ne peut plus intéressante qui se corrélait avec celle que j’avais déjà. Passer à Stellaraë me semblait plus indispensable que jamais. Je lui répondis donc un simple mais sincère “Merci.”. Cette rencontre improvisée était de bonne augure pour une fois.
Elle me dit alors:

« C’est donc pour retrouver tes origines que tu te diriges vers Stellaraë. Un objectif noble si je devais juger. »

Je haussai les épaules. Noble? Je ne pense pas. Egoïste? Certainement, mais je ne cachais pas l’être. Qui ne l’était pas après tout? On vivait pour nous avant de vivre pour les autres, même une personne aussi altruiste que Shaoni. Je répliquai donc à ma chère camarade justicière:

Noble, je ne pense pas. Egoïste, ou normal dans le meilleur des cas. J’imagine que l’on attache tous de l’importance à nos propres racines.

Je me massai la barbe, pensif. Cette dernière affirmation devait particulièrement parler à Shaoni. J’avais cru comprendre que les djöllfulins étaient une race très chauvine, presque autant que les nains même. Pour ses deux races, les racines étaient ce qui les faisait avancer et progresser. Moi, j’étais juste curieux de savoir d’où je venais. Quoi que “curieux” était probablement un euphémisme.
Je me tournai vers la jeune humanoïde qui m’avait beaucoup aidé en une journée, et une idée folle me vint à l’esprit. Et si…? Bah, je n’étais pas sûr que ne serait-ce qu’y penser soit une bonne idée. Mais bon, ça ne coûtait rien de demander:

Dis moi Shaoni, tu dis être en quête de connaissance et de justice. On pourrait faire route commune? Si sentir la mort souffler son haleine putride dans ton cou à chaques minutes de ton existence ne t’effraie pas...

Après une micro seconde de réflexion, je revins finalement sur mes paroles. Je m’étais toujours juré de ne jamais imposer mon mode de vie à qui que ce soit, et surtout pas à des gens si bons que Shaoni:

Oublie ce que j’ai dit. C’était stupide. Bien sûr que ce genre de vie n’est attrayante pour personne.




"L'homme est son propre démon." - Proverbe indien

Liste des RPs en cours:
- - ♚
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaoni Drajoll
Pugiliste

Shaoni Drajoll

Messages : 281
Expérience : 1311
Féminin Âge RP : 42 ans (20 d'apparence)

Politique : 41
Métier : Mineur - Compagnon
Titres:
 

(Maevn, Alicanto de Shaoni [Modifié] +150, v+150, Régénère si -25% de la vie)

Stats & équipements
Vitalité:
“Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE] 1559870510-barre-vie-gauche1850/1850“Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE] 1559871461-barre-vie-rouge  (1850/1850)
Vitesse: 619
Dégâts: 883

“Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: “Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE]   “Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE] EmptyMer 18 Juil 2018 - 23:08

“Noble, je ne pense pas. Égoïste, ou normal dans le meilleur des cas. J’imagine que l’on attache tous de l’importance à nos propres racines.”

Shaoni fronça les sourcils. Elle n’était pas du tout d’accords avec cela, les racines sont toujours importantes pour se construire soi-même. C’était peut-être égoïste dans le sens ou cela impactera surtout nous-même, mais connaître ses origines s'est aussi honoré le passer qu’il soit bon ou mauvais. Les personnes qui étaient là avant nous, qui ont ressenti, apprit, soufferts méritait que l’on se souvienne d’eux. Elle allait répliquer quand Brendan la devança pour s’exprimer.

“Dis moi Shaoni, tu dis être en quête de connaissance et de justice. On pourrait faire route commune? Si sentir la mort souffler son haleine putride dans ton cou à chaques minutes de ton existence ne t’effraie pas...”

La jeune djollfuline laissa pour l’instant passer son désaccord pour ce concentré sur cette invitation. Elle allait y répondre quand elle fut encore devancée.

“Oublie ce que j’ai dit. C’était stupide. Bien sûr que ce genre de vie n’est attrayante pour personne.”


Elle en avait marre d’être devancé à chaque fois, alors elle répondit immédiatement, son honnêteté déconcertante en action.

« Personne n’a dit cela, c’est seulement ton propre avis. Je n’ai pas peur de la mort, si les Dieux le décident alors je rejoindrais le Kashbarùk comme il en est dit ! Mais t’en que je vivrais, je ferais ce que je souhaite sans être limité par la peur de quelque chose qui n’arrivera peut-être pas. Alors, oui. J’accepte avec plaisir de faire route avec toi, même si la mort nous poursuit, il ne pourra en sortir que plus d’aventure. De toute façon, j’avais prévu de faire route vers la capitale humaine, un petit détour de la forêt Sylfaën ne changera rien, j’ai tout mon temps. Maintenant que le soleil est bien levé, il n’y a plus qu’à partir pour la ville, et puisse Kar'Magûl éclairer notre chemin !"


Shaoni plus exubérante que d’habitude partant, lui exprima ses pensées. Déjà debout, pour partir, elle n’avait qu’à ramasser sa fine couverture et son sac. Elle attendait juste que Brendan exprime son opinion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brendan
Prince maudit

Brendan

Messages : 337
Expérience : 1515
Masculin Âge RP : 31

Politique : 45
Métier : Chasseur - Apprenti
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
“Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE] 1559870510-barre-vie-gauche2415/2415“Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE] 1559871461-barre-vie-rouge  (2415/2415)
Vitesse: -307
Dégâts: 1000

“Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: “Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE]   “Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE] EmptyMer 18 Juil 2018 - 23:08

A ma grande surprise, Shaoni ne refusa pas, et me fit même un petit discours pour me rassurer quant à ses peurs:

Personne n’a dit cela, c’est seulement ton propre avis. Je n’ai pas peur de la mort, si les Dieux le décident alors je rejoindrais le Kashbarùk comme il en est dit ! Mais tant que je vivrais, je ferais ce que je souhaite sans être limitée par la peur de quelque chose qui n’arrivera peut-être pas. Alors, oui. J’accepte avec plaisir de faire route avec toi, même si la mort nous poursuit, il ne pourra en sortir que plus d’aventure. De toute façon, j’avais prévu de faire route vers la capitale humaine, un petit détour de la forêt Sylfaën ne changera rien, j’ai tout mon temps. Maintenant que le soleil est bien levé, il n’y a plus qu’à partir pour la ville, et puisse Kar'Magûl éclairer notre chemin !

Elle se leva alors, préparant ses quelques affaires alors que je me massai la barbe, perplexe. Bien sûr, elle n’avait pas été la première à accepter de me suivre, ne réalisant pas ce qui l’attendait en accompagnant un maudit. Je lui répondis, avec une légère mélancolie dans la voie:

Tu sais, je ne remets pas en cause ton courage, loin de là. C’est juste que… tu vois, par exemple, la dernière personne qui a décidé de m’accompagner s’est retrouvé décapitée quelques jours plus tard. Et je ne te parle que de ma dernière compagne de route, j’omets une liste longue comme le bras de victime collatérale de ma malédiction. Après, je ne te cache pas que j’ai besoin de compagnie, forcément. Vivre seul à jamais c’est impossible, sans devenir fou. Et je n’ose pas imaginer ce que je deviendrais une fois ma raison perdue.

J’imitai donc ma nouvelle compagne de voyage, ramassant les quelques affaires que j’avais pris, et empaqueta le tout sobrement. Puis je lui lançai, me souvenant de ses propos d’auparavant:

Tu comptes donc d’abord te diriger de la forêt de Sylfaën? J’en viens, après une chasse qui a entraînée la victime collatérale dont je t’ai parlé plus tôt. Tu comptes aller à un endroit en particulier? L’institut de magie peut être? Ou simplement visiter Endorial et ses environs?

Je n’avais pour ainsi dire jamais mis les pieds dans l’institut de magie. Je le connaissais de nom, et je savais qu’il était une grande source de savoir, mais aussi une grande source de corrompus, entre autres sorciers. Et les corrompus, et bien ça n’était pas particulièrement ma tasse de thé. Je comprenais le concept, d’utiliser un démon à des fins personnelles. Mais les corrompus, aussi louables soit leurs intentions, n’avaient pas compris une chose fondamentale: on n’utilise jamais un démon. C’est le démon qui t’utilises, que tu en sois conscient ou non. Pour moi, les corrompus étaient juste des bombes à retardement qui allaient tôt ou tard se changer en ennemis. Je n’avais rien de particulier contre les individus en eux même, qui avaient tous un passé et une histoire différente, mais contre le concept même de contrôler un démon.
Je repensai aussi au deuxième lieu que je lui avais cité: Endorial. C’était la capitale des elfes, et je devais avouer que c’était une très belle ville. L’architecture s’incrustait parfaitement dans les bois de Sylfaën, comme si les deux cohabitaient et s’entraidaient mutuellement. Bien sûr, mes souvenirs là bas n’était pas ceux qu’on aurait espéré d’un touriste. J’avais traqué une dizaine de démons dans cette ville à l’apparence si paisible depuis que j’étais en âge de chasser. Par chance, je ne m’étais encore jamais mis la Garde Zéphyr à dos, ainsi il y avait peu de chance que l’on se fasse arrêter sur la route. En revanche certaines personnes auraient pû me reconnaître. En tant que tueur de démons, en tant que héros peut être, mais surtout en tant que fauteur de trouble. Certains pensaient, à juste titre, que c’était moi qui apportait les ténèbres que je me targuais de chasser. J’espérais ne pas tomber sur ce genre de personne au cours de notre périple commun. Même si je me fichais de ce que pensais les gens de moi, je préférais éviter d’être au centre de l’attention. Ce n’est pas comme si j’étais un prince ou quelque chose dans le genre après tout.




"L'homme est son propre démon." - Proverbe indien

Liste des RPs en cours:
- - ♚
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaoni Drajoll
Pugiliste

Shaoni Drajoll

Messages : 281
Expérience : 1311
Féminin Âge RP : 42 ans (20 d'apparence)

Politique : 41
Métier : Mineur - Compagnon
Titres:
 

(Maevn, Alicanto de Shaoni [Modifié] +150, v+150, Régénère si -25% de la vie)

Stats & équipements
Vitalité:
“Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE] 1559870510-barre-vie-gauche1850/1850“Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE] 1559871461-barre-vie-rouge  (1850/1850)
Vitesse: 619
Dégâts: 883

“Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: “Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE]   “Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE] EmptyMer 18 Juil 2018 - 23:09


“Tu sais, je ne remets pas en cause ton courage, loin de là. C’est juste que… tu vois, par exemple, la dernière personne qui a décidé de m’accompagner s’est retrouvé décapitée quelques jours plus tard. Et je ne te parle que de ma dernière compagne de route, j’omets une liste longue comme le bras de victime collatérale de ma malédiction. Après, je ne te cache pas que j’ai besoin de compagnie, forcément. Vivre seul à jamais c’est impossible, sans devenir fou. Et je n’ose pas imaginer ce que je deviendrais une fois ma raison perdue.”


Essayait-il volontairement de miner sa volonté ? pensa Shaoni. Cependant, cela ne changeait rien à son avis, si ce n’est qu’il avait besoin de compagnie plus qu’elle ne le croyait.

« Si les Dieux et la chance sont avec moi, je serais l’exception. »

Brendan se mit à m’imiter en ramassant ses affaires. Le calme du lieu fut à nouveau briser par celui-ci.

“Tu comptes donc d’abord te diriger de la forêt de Sylfaën? J’en viens, après une chasse qui a entraînée la victime collatérale dont je t’ai parlé plus tôt. Tu comptes aller à un endroit en particulier? L’institut de magie peut être? Ou simplement visiter Endorial et ses environs?”

Shaoni n’y avait pas trop réfléchit, mais elle était surtout attirée par la ville des elfes. On lui avait raconter beaucoup d’histoire sur sa beauté.

« On m’a raconté beaucoup d’histoire sur la beauté d’Endorial donc c’est vers la que je comptais me diriger. Cela te convient ? »

C’est peut-être elle qui voulait aller à Sylfaën, mais l’avis de l’humain comptais aussi.

« L’institut de magie à l’air aussi intéressant, mais je n’ai aucune magie à ma connaissance donc ce n’est pas impératif. Cependant, on peut apprendre beaucoup de chose de l’endroit. »

En s’exprimant, une question vint à l’esprit de Shaoni, elle en doutait, mais c’était toujours possible.

« Je ne pense pas que ce soit le cas, mais as-tu une magie ? »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brendan
Prince maudit

Brendan

Messages : 337
Expérience : 1515
Masculin Âge RP : 31

Politique : 45
Métier : Chasseur - Apprenti
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
“Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE] 1559870510-barre-vie-gauche2415/2415“Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE] 1559871461-barre-vie-rouge  (2415/2415)
Vitesse: -307
Dégâts: 1000

“Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: “Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE]   “Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE] EmptyMer 18 Juil 2018 - 23:10

Shaoni semblait, sinon confiante, déterminée à m’accompagner, quoi que je dise. Je respectais ça, et au fond de moi j’appréciais avoir la compagnie de quelqu’un lors de mon voyage, mais je ne pouvais m’empêcher de craindre pour sa vie. Mais bon, c’est moi qui lui avait proposé. J’étais un peu son protecteur, et je me devais de faire mon possible pour qu’elle ne rejoigne jamais le monde qu’elle avait cité, que j’imaginais être le monde des morts chez les djöllfulins.
Après une courte réflexion, Shaoni me répondit quant à son itinéraire:

On m’a raconté beaucoup d’histoire sur la beauté d’Endorial donc c’est vers là que je comptais me diriger. Cela te convient ?

Je haussai les épaules tout en finissant de ranger mes affaires. Peu m’importait le lieu où nous nous rendions, du moment que nous rallions Stellaraë juste après. Ce désir, noble selon Shaoni, envahissait mes pensées plus que je ne le souhaitais. Je devais en avoir le coeur net.
Cette dernière finit par dire alors que nos affaires étaient enfin prête et que nous nous apprêtions à partir:

L’institut de magie à l’air aussi intéressant, mais je n’ai aucune magie à ma connaissance donc ce n’est pas impératif. Cependant, on peut apprendre beaucoup de choses de l’endroit. Je ne pense pas que ce soit le cas, mais as-tu une magie ?

Je fis un léger sourire avant de lui répondre, le sac sur le dos et entamant déjà le début du voyage d’un pas assuré:

J’ai le pouvoir de survivre aux situations les plus périlleuses.

Puis je lui fis un clin d’oeil tout en partant droit devant, sans jeter un regard en arrière. Depuis toujours, et pour toujours, j’avançais, sans jamais m’attarder de trop sur les choses du passé. Espérons que Shaoni n’en devienne pas une un jour.

[Fin du rp. Suite au prochain épisode]




"L'homme est son propre démon." - Proverbe indien

Liste des RPs en cours:
- - ♚
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




“Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: “Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE]   “Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

“Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau.” [Shaoni Drajoll / Brendan] [TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» « Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau. »
» On ne peut pas lutter contre le système, mais on peut toujours le foutre en l’air ! (Elizabeth)
» Aux premières lueurs du matin... [Pv Joshua]
» l'écothérapie permet de lutter contre la dépression
» Levée partielle de l’embargo contre la mangue haïtienne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Nord de Dùralas :: Les sombres montagnes de Kanaan :: Archives-