AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Yavik Vulpes
Le Monde de Dùralas a précisément 1874 jours !
Dùralas, le Lun 17 Déc 2018 - 13:16
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !

Partagez | 
 

 Des hommes-rats, un Stryge Noir et une Djollfuline, qu'est-ce qu'il peut y avoir de mal ? [PW Garràn]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Shaoni Drajoll
Pugiliste

avatar

Messages : 202
Expérience : 757
Féminin Âge RP : 42 ans (20 d'apparence)

Politique : 09
Métier : Mineur - Apprentie
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
350/350  (350/350)
Vitesse: 168
Dégâts: 723

MessageSujet: Des hommes-rats, un Stryge Noir et une Djollfuline, qu'est-ce qu'il peut y avoir de mal ? [PW Garràn]   Mer 25 Juil 2018 - 23:04

Shaoni avançait d’un pas régulier en prenant son temps. Elle se dirigeait maintenant vers le sud-est. Le sud pour voir la mer et pouvoir en profiter, car la dernière fois qu’elle a pris la mer, la jeune djollfuline était trop jeune pour s’en souvenir. On lui avait raconté quelque histoire sur cette grande étendue bleue, tantôt calme, paisible, et tantôt coléreuse, violente. L’est était moins estimé dans l’esprit de Shaoni et bien qu’elle puisse apprécier le paysage blanc, le froid la repoussait. Elle s’était tout de même décider à visiter la partie est de Dùralas, car ce n’est pas le froid qui la fera reculer.

Alors Shaoni profitait de la chaleur du désert tandis qu’elle avançait sous le soleil matinal. Depuis qu’elle avait quitté Stellaraë et Brendan, aucune créature, intelligente ou non, ne l’a attaqué si ce n’est un voleur amateur qui l’a pris pour une cible facile, le jour dernier. Elle a trouvé cela drôle, quand un humain, au abord de Stellaraë, la menaça avec un couteau alors que l’humain ne savait même pas tenir son arme correctement. Quand la djollfuline resta indifférente à la menace, l’humain l’approcha et voulu l’attaquer. Cependant, l’homme était clairement ivre et son approche bancale ne lui donnait pas l’avantage.

Il finit au sol, trop rapidement pour qu’il puisse voir quoi que ce soit avec ses sens émousser par l’alcool. Shaoni le laissa ici, l’humain ivre était peut-être moins perfide. De plus, elle n’avait aucune idée de l’histoire de l’homme ou même s’il menaçait les gens régulièrement. Son approche d’amateur la laissait supposer que non. Alors elle le garda en vie, toutes les traces de cette broutille ne se trouvaient que dans la mémoire de Shaoni, l’humain ne s’en rappellera sûrement pas quand il aura dessoûlé.

Ainsi la jeune djollfuline se trouvait très au sud du désert et légèrement à l’est. Si elle ne s’était pas perdue, elle devait se trouver au niveau des Cavernes de Spelunca. Et à en juger par toutes les petites cavernes qu’elle avait pu voir en avançant alors que le soleil arrivait à son zénith, elle ne s’était pas perdue. Un petit massif pointait vers le ciel, ce qui l’obligeait à gravir celui-ci pour continuer son chemin.

Arrivé à mi-parcours de la montée, Shaoni s’arrêta pour manger. Elle s’était ravitaillé à Stellaraë, donc elle n’avait pas besoin de chasser. Elle s’installa sur le sol pour se reposer avant de reprendre son chemin. Une fois assise, elle constata qu’il y avait l’entrée, plutôt impressionnante, d’une caverne. Cette caverne semblait grande si on la comparait à son entrée. La jeune djollfuline fixa l’endroit pendant son repas et après avoir fini elle était déterminée à explorer cette grotte. Elle savait que cela pouvait être dangereux, mais elle ne saura jamais avant de vérifier. Elle voulait surtout voir ce que cachait cette entrée impressionnante.

Alors elle avança lentement, aux aguets de quoi que ce soit. L’ombre de la roche ne lui permettant pas de voir l’intérieur de la caverne. Ses tonfas en main.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Garràn
L'Exilé

avatar

Messages : 706
Expérience : 2068
Masculin Âge RP : 23 ans

Politique : 43
Métier : Forgeron - Maître Absolu
Titres:
 

(Baël, démon pot-de-colle de Garràn, +350, v+300, 150)

Stats & équipements
Vitalité:
1755/1755  (1755/1755)
Vitesse: 1002
Dégâts: 1551

MessageSujet: Re: Des hommes-rats, un Stryge Noir et une Djollfuline, qu'est-ce qu'il peut y avoir de mal ? [PW Garràn]   Ven 27 Juil 2018 - 0:12

Baël - Alors c'est ça ? Ridicule !

Garràn - Hey ! Si t'es pas content, tu peux aller voir ailleurs ! Je me retournais pour la énième fois vers le démon mineur qui me suivait dans l'ombre. Je t'encourage même à aller voir ailleurs !

Cela ne faisait que peu de temps que Baël s'était mis en tête de me suivre dans mes aventures, malgré moi. Un véritable casse-pied pot-de-colle qui ne passe son temps qu'à écorcher les cadavres, à jouer de mauvaises blagues à mon entourage direct en se rendant invisible ou encore faire peur au premier venu. En définitive, il a le don incroyable de m'agacer au plus au point ! Un véritable petit diable comme on dit ...

La route avait été longue jusqu'à Spelunca, surtout en compagnie du petit démon ! La récompense de mon voyage ? Un démon très agaçant et une dent de monstre du désert que j'avais récupéré en la compagnie d'un étrange gamin et d'un de mes semblables. Préférant rester loin de la populace et du brouhaha de la foule de Stellaraë, j'avais quelque peu modifié mon itinéraire d'origine en contournant la grande cité Humaine, prenant le détour en direction des Ruines de Fata-Morgana. Un contrat avait été établi sur une certaine créature dans les ruines une petite investigation s'imposait ... et malheureusement, je ne serai pas seul sur cette expédition. J'avais été averti, par corbeau, du point de rendez-vous et de la présence d'un autre individu. Pour ne laisser aucune trace en cas d'interception du messager, aucun nom et aucun lieu précis ne figurait, le tout retranscrit sous un codage propre à la C.O. D'ailleurs, après ce contrat, je devrais rédiger mon rapport à mes supérieurs, histoire qu'il sache ce qu'a donné le raid dans les ruines ...

Mais il y avait également une autre raison pour laquelle je souhaitais me rendre dans les tristement célèbres cavernes de Spelunca. Avare de monstre puissant et de combat épique, ainsi que de richesse, je m'étais renseigné sur l'identité d'un ancien mercenaire à la solde de la C.O. Recherché, mort ou vif, par la Congrégation, cet ancien mercenaire Skaven a été reconnu coupable d'insubordination, de non-respect du règlement et de trahison pour avoir vendu à d'autres factions certains de nos plans, contrats et noms de certains membres. Personne ne s'était proposé à prendre le contrat, peut-être par manque d'effectif ou par manque d'autorité, dans les deux cas, c'est moi qui m'en occuperai à partir d'aujourd'hui.

Les montagnes de Spelunca regorgent de grottes menant au cœur des cavernes. Connaissant le tempérament et les habitudes des vampires, puisque je travaille la plupart de mon temps avec eux, je m'étais dit qu'il serait préférable de passer côté Ouest de la caverne, ou je passerais presque inaperçu avec mes ailes noires. Tout le monde sait à quel point les Stryges Noirs peuvent être cruel, dangereux et malsain, mais peu de gens savent que, même chez les Stryge Noir, certains ne tuent pas à vue. Ce n’était bien sûr pas mon cas…

L’air se faisait plus frais, accompagné d’une légère brise… Le soleil avait laissé place à ça némésis, tapissant le décor dans une obscurité partielle. Un croissant de lune … Nous arrivons la bonne nuit, je ne connaissais pas les cycles de lunes, mais tant que la lune ne ressemble pas à une sphère, les cavernes seront tranquilles. Ou disons moins dangereuses. Après quelques fouilles et un peu de patience, je me construisis un petit abri en hauteur, sur les branchages des grands chênes qui prônent à l’entrée d’une grotte de la montagne. Je ne saurais dire exactement à quelle distance nous nous trouvions de la cité vampirique, mais j’imaginais déjà la longueur du trajet… Le petit perchoir, dissimulé derrière le feuillage, me permettrait de garder un œil sur l’entrée et éviter de mauvaise rencontre, le tout sans être repéré. Je prenais mes précautions, pas vraiment envie de tomber sur un de ses loup-garou mordu incapable de se contrôler ou sur un groupe de vampire assoiffé de sang. J’avais déjà quelques connaissances dans le domaine… Et Marisher sait au combien ils sont mauvais quand ils n’ont rien dans le ventre.

Fatigué par les journées de marches, je ne tardais pas à piquer du nez, les paupières lourdes. La fatigue me prenait… Baël n’est pas dans le coin ? S’il y a quoi que ce soit, je le saurais rapidement, il ne pourra pas s’empêcher de faire parler de lui. Lentement, très lentement, mes yeux se fermèrent et ce scellèrent pour la nuit. Sombre et froide …





RP en cours : - - -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Shaoni Drajoll
Pugiliste

avatar

Messages : 202
Expérience : 757
Féminin Âge RP : 42 ans (20 d'apparence)

Politique : 09
Métier : Mineur - Apprentie
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
350/350  (350/350)
Vitesse: 168
Dégâts: 723

MessageSujet: Re: Des hommes-rats, un Stryge Noir et une Djollfuline, qu'est-ce qu'il peut y avoir de mal ? [PW Garràn]   Ven 27 Juil 2018 - 13:31

Alors qu’elle s’avançait à pas prudent, Shaoni eu un mauvais pressentiment, comme si quelqu’un lui respirait dans son coup. Elle se retourna soudainement, pour constater qu’il n’y avait personne. Elle le mit donc sur le compte de son imagination. Elle voulut ce retourné, mais avant qu'elle puisse faire quoi que ce soit un hurlement jailli, derrière elle.

BOOOOUUUUUUHH !

La jeune djollfuline ne s’attendait pas du tout à cela alors elle fut très surprise. En se retournant tout en sursautant, le bras prêt à frapper, tonfa en main pour se défendre, tout cela par réflexe pour frapper celui qui était derrière elle. Un de ses tonfa toucha sa cible et elle put entrevoir une petite silhouette avant que celle-ci disparaisse. Shaoni fit un tour sur elle-même pour constater que celui qui avait crié n’était plus en vue. Cependant, elle continua à ne pas bouger, sur ses gardes. Après tout, celui qui s’amusait avec elle était apparu hors de l’air. Utilisait-il de la magie ? Comme se téléporter ou se rendre invisible.

Elle eut raison de rester sur ses gardes, car « le cinglé », comme le surnommait maintenant Shaoni, est réapparut à nouveau juste devant elle, cette fois, après avoir attendu que la tension monte, pour essayer de lui faire peur à nouveau. Toutefois, Shaoni s’attendait à quelque chose comme cela, alors au lieu d’avoir peur et de fuir, elle voulut le combattre. En voyant « le cinglé » de plus près, Shaoni put voir qu’il n’avait pas vraiment une apparence commune. Le cinglé avait l’apparence de la faucheuse, un esprit qui apporte la mort comme le disent certaines histoires humaines. Toutefois, son apparence tournait au ridicule quand on voyait sa petite taille, comme une faucheuse enfant en quelque sorte.

Avant que Shaoni ne put faire quoi que ce soit le cinglé disparut à nouveau et elle commença à être un peu en colère quand elle ne put pas frapper ce cinglé. Elle n’avait plus qu’à attendre qu’il réapparaisse. Il jouait avec elle, et Shaoni n’appréciait pas cela. Elle se demanda si ce n’était pas un démon au vu de son apparence et de ses pouvoirs. Quelles étaient les chances qu’elle rencontre un démon après avoir rencontré un « spécialiste » des démons ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Garràn
L'Exilé

avatar

Messages : 706
Expérience : 2068
Masculin Âge RP : 23 ans

Politique : 43
Métier : Forgeron - Maître Absolu
Titres:
 

(Baël, démon pot-de-colle de Garràn, +350, v+300, 150)

Stats & équipements
Vitalité:
1755/1755  (1755/1755)
Vitesse: 1002
Dégâts: 1551

MessageSujet: Re: Des hommes-rats, un Stryge Noir et une Djollfuline, qu'est-ce qu'il peut y avoir de mal ? [PW Garràn]   Ven 27 Juil 2018 - 15:42

La nuit sombre envahissait la tour, les plumes noires flottaient dans les airs au-dessus du lac Fresha. La sueur, le vent, la pluie, l'obscurité, je pouvais ressentir tout ce qui m'entourait. Le combat touchait presque à sa fin, mon adversaire était plutôt coriace et mes forces commençaient à m'abandonner. Comment pouvait-il être plus fort que moi ? Pourquoi fallait-il que ce soit contre cette adversaire ? Ma vision se troublait avec l'épuisement, la fatigue avait pris le dessus, je commençais à m'effondrer. Je me sentais tomber dans le vide, mon corps refusait de bouger, mes ailes non plus... la fin, c'était donc ça qui m'attendait ?

Baël - Baaahh !! Le mini-démon hurla pour me faire peur et me réveiller. On se lève le naz ! Y a une folle qui se balade dans la grotte avec deux gros tonfas comme arme. Baël porta ses mains sur le sommet de son crâne blanc. Elle m'a fait hyper mal la s...

Le démon avait disparu pour éviter mon poing, je ne voulais pas entendre ses absurdités après m'avoir réveillé de cette manière. Je pris quelques minutes pour me réveiller et m'équiper avant de partir en chasse. Le jour s'était levé, mais le feuillage cachait les rayons du soleil, seuls quelques percées de lumière arrivaient à éclairer le petit abri que je m'étais confectionné la veille. Je me sentais encore un peu dans le vague, le sommeil avait été un peu trop long, vu la position du soleil, il ne devait pas être loin de l'heure du déjeuner. J'avais dû dormir toute la mâtinée ...

Baël était déjà reparti. Je n'avais pas tout compris à son histoire, le moment n'était pas forcément bien choisi non plus pour m'expliquer quelques choses, mais à en croire ce qu'il m'avait rapporté un peu avant, un individu était rentré dans cette grotte, armé de deux tonfas. Je n'en savais pas plus. Trop peu pour en tirer quoi que ce soit d'intéressant, mais suffisant pour mener une petite enquête. Dans tous les cas, je devais me rendre dans les cavernes et je n'avais pas trente-six mille solutions... Equipé et paré au massacre, je déployais mes ailes et descendis de mon perchoir improvisé avec grâce avant d'atterrir devant l'antre de Spelunca. Baël ne donnais pas signe de vie, tant mieux. Si l'individu en question pouvait m'en débarrasser ... Pourtant, ses capacités m'étaient vraiment précieuse dans le cadre de l'espionnage. La preuve en ait, il avait repéré quelqu'un et avait essayé de le ralentir, enfin je supposais qu'il avait essayé... Sans plus attendre, je m'aventurais dans la grotte en question. Il y faisait sombre, l'absence de lumière me réconfortais, je me trouvais dans mon élément. Bien que je ne sois pas nyctalope, je m'étais durement entraîné à me battre à l'aveuglette, qualité certifiée par l'ordre des assassins ! Qui que ce soit, j'arriverais à repérer ma cible et à l'éliminer si besoin. Il aura retenu ma curiosité en ayant réussi à frapper la diabolique merdouille.

Chaque bruit était amplifié à l'intérieur, l'obscurité y était totale, pas moyen de voir devant soit, rendant mon avancée plus compliquée que prévu. Je pouvais aisément percevoir les sons lointains qu'émettait l'individu, enfin je supposais qu'il s'agissait de lui ou du Baël, des chocs à intervalles réguliers, lent et continu. L'individu se trouvait devant moi, à plus d'une centaine de mètres je dirais, marchant continuellement vers la cité Vampirique. Il valait mieux pour moi que je garde mes distances pour le moment, je ne connaissais aucune information viable pour le moment hormis le fait qu'il soit équipé de tonfas. Une fois arrivée au village des sang-froid, je pourrais tenter plus de choses et essayer d'identifier la "folle". Ce n'était qu'un objectif secondaire, la seule chose qui m'intéressait vraiment était la tête du mercenaire et l'or offert en récompense.

Baël - Elle est bientôt arrivée au village ... Le démon mineur était revenu, bien que la lumière me faisait défaut pour pouvoir l'observer lui et sa petite faux miniaturisée.

Garràn - Elle ? Une femme armée de deux Tonfas ... Pas d'autres infos ?

Baël - Elle a de petites cornes et est toute rouge foncée. La petite faucheuse accompagnait ses descriptions avec ses mains, bien que je ne puisse le voir. Elle a de grand cheveux noir qui lui tombe jusqu'aux hanches.

Garràn - Accoutrement ?

Baël - Hmm ... Vêtement fin, en soi je dirais, pas le profil d'un guerrier si tu veux mon avis. On dirait plus une voyageuse du Sud ou une danseuse de bar ...

Garràn - ... armé de tonfas et t'ayant botté le cul, c'est ça ?

Vexé par ma petite vanne, Baël s'éteignit, disparaissant dans l'obscurité de la grotte. De toute manière, je ne devais plus être très loin du village Ouest de Spelunca. Je pourrai bientôt apercevoir à qui j'avais à faire et si celle-ci me recherchait. Il y avait peu de chance, l'existence de Baël était inconnue de tous. Le fruit du hasard, un quiproquo ? Je serai vite fixé ...





RP en cours : - - -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Shaoni Drajoll
Pugiliste

avatar

Messages : 202
Expérience : 757
Féminin Âge RP : 42 ans (20 d'apparence)

Politique : 09
Métier : Mineur - Apprentie
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
350/350  (350/350)
Vitesse: 168
Dégâts: 723

MessageSujet: Re: Des hommes-rats, un Stryge Noir et une Djollfuline, qu'est-ce qu'il peut y avoir de mal ? [PW Garràn]   Ven 27 Juil 2018 - 22:13

Shaoni attendit, tous les sens en alerte pour percevoir ce que ses yeux ne pouvaient pas. Elle attendit encore… Et elle en eu marre. Ce cinglé jouait avec elle et elle ne comptait pas rentrer dans son jeu. Alors elle continua ce qu’elle allait faire avant, c’est-à-dire s’aventurer dans la caverne, bien qu’elle était prête à réagir à n’importe quel mouvement.

La djollfuline entra doucement dans les ténèbres. Elle n’y voyait rien au début, puis elle s’habitua à l’absence de lumière et ne put voir qu’un mètre devant elle. Juste assez pour certifier qu’elle ne tombait pas dans une crevasse. Cependant, n’importe quelle menace pouvait se cacher ici, surtout le petit malin qu’elle n’était pas prête d’oublier. Le seul avantage qu’elle pouvait avoir pour repérer une menace était la résonnance du son dans un tel endroit. Même le plus petit des bruits résonnait ici.

Ainsi, elle avança prudemment, à la recherche de n’importe quel bruit menaçant. Shaoni savait que les Cavernes de Spelunca abritait les vampires et loup-garou, caractérisant ce lieu de dangereux. Et à en juger par l’orientation du tunnel, elle se dirigeait droit vers l’ouest et donc vers les vampires. Cela ne la dérangeait pas, elle ne comptait pas entrer dans leur village, juste observer aussi loin qu’elle pouvait voir si elle l’atteignait même. Un vrai apprentissage ne se faisait pas sans risque. Et peut-être qu’avec de la chance, les vampires n’aimeraient pas son sang. Elle préférait tout de même éviter la rencontre.

Elle continua son lent chemin quand elle entendit des bruits. À la première écoute, le bruit n’était pas caractéristique de quelque chose de menaçant, mais elle s’arrêta tout de même. Était-ce le petit malin de toute à l’heure ou quelque chose de différent ? Elle ne pouvait pas savoir, mais elle voulait le découvrir. Les bruits ont continué, de plus en plus perceptible. Cela s’est arrêté soudainement, l’avait-on vu ? Sa réponse vint soudainement quand les bruits ont accéléré, comme un bruit de course un peu étrange. Son champ de vision très limité ne lui servait à rien, mais elle était déjà prête à esquiver quand un rat humanoïde lui sauta dessus. Shaoni ne put avoir qu’un très court aperçut, mais cela lui suffisait pour dire qu’elle n’avait jamais rencontrer une telle créature.

Ne pouvant compter sur sa vue, elle s’immobilisa, les muscles tendus, prêt à réagir et tous les sens en éveiller pour capter le moindre signe de la créature. Qu'es-tu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Garràn
L'Exilé

avatar

Messages : 706
Expérience : 2068
Masculin Âge RP : 23 ans

Politique : 43
Métier : Forgeron - Maître Absolu
Titres:
 

(Baël, démon pot-de-colle de Garràn, +350, v+300, 150)

Stats & équipements
Vitalité:
1755/1755  (1755/1755)
Vitesse: 1002
Dégâts: 1551

MessageSujet: Re: Des hommes-rats, un Stryge Noir et une Djollfuline, qu'est-ce qu'il peut y avoir de mal ? [PW Garràn]   Dim 29 Juil 2018 - 5:09

Je ne devais plus être très loin, je pouvais entendre de multiples bruit de pas au bout du tunnel. Pourtant, je ne voyais toujours aucune lumière signalant l’entrée du village vampirique … L’obscurité était toujours aussi prenante, plus l’on avançait vers le centre de Spelunca, plus il était difficile de respirer. Cette sensation d’être ensevelis vivant … L’impression d’être gobé par la montagne, une certaine claustrophobie naissait en moi. Pas que cela me dérangeait, mais le fait d’être au ralentit me laissait plus vulnérable.

Garràn – Tu vois quelque chose ?

Baël – C’est la femme de tout à l’heure … Elle est en train de jouer avec une bande de Skaven. Dis … tu veux peut-être que je t’éclaire ?

Garràn – Tu ne pouvais pas me le proposer plus tôt ?

En un claquement de doigt, cinq feux follets aux lueurs violettes se mirent à briller autour de Baël. Je ne savais par quelle prouesse il pouvait être capable de faire ce genre de choses ou encore disparaître et réapparaître tel un spectre, mais ce démon mineur pouvait largement m’être utile. Il arrivait toujours à me surprendre malgré son caractère et ses lubies malsaines. Il m’arrivait de le comparer à mes semblables, aussi meurtrier que fou. La grotte paraissait déjà plus étroite que je ne l’imaginais dans les ténèbres, je pouvais maintenant me rendre compte qu’il était préférable de me servir de mes dagues plutôt que de ma faux avec aussi peu d’espace. Je pouvais apercevoir au loin, à moitié dans la pénombre, un groupe de rats bipèdes à l’angle de ce qui semblait être une galerie secondaire. La femme aux cornes rouges devait se trouver dans le coin elle aussi, certainement confronté à cette troupe d’homme-rats malfamés. Mais cela tombait plutôt bien, je pouvais récolter des informations directement auprès de ces Skavens. Et ils n’avaient pas l’air d’être armés, leur village ne devait pas être loin.

Baël – Qu’est ce que tu fais ? Tu vas quand même pas aller l’aider, si ?

Garràn – Je n’y vais pas pour elle, mais pour les infos que je pourrais avoir avec ces demi-rats. Je remontais mes manches et dégainais mes dagues, prêt à découper du ragondin. Je fis signe à Baël de se faire discret. Tu peux nous replonger dans le noir, je sais où ils se situent.

Sans plus attendre, le mini démon éteignit ses flammes flottantes autour de lui et se rendit invisible par la même occasion. Quarante-sept mètres, c’est ce qui me séparait de la cible la plus proche. La seconde se trouvait à cinq coudés à sa droite. J’improviserai après, je pouvais facilement me débarrasser de deux ou trois de ces créatures sans trop de problèmes. Je m’avançais tout doucement, comptant chaque mètre parcourus, jusqu’à pouvoir sentir la présence des Skavens. Je m’immobilisais quelques instants histoires de les situer correctement pour mon entrée en scène. Cela me permettrait de connaître leur déplacement ainsi que leur nombre. Il ne devait rester qu’une dizaine de mètres, juste ce qu’il faut pour asséner un coup violent et rapide aux deux cibles les plus proches. L’agresseur de Baël ne devait pas être loin non plus, il valait mieux pour elle qu’elle ne traîne pas trop près de moi au risque de finir découpé sans distinction avec ces rats humanoïdes.





RP en cours : - - -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Le Juge
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 4551
Expérience : 15441
Féminin

MessageSujet: Re: Des hommes-rats, un Stryge Noir et une Djollfuline, qu'est-ce qu'il peut y avoir de mal ? [PW Garràn]   Dim 5 Aoû 2018 - 16:30

Combat : Garràn & Shaoni VS Groupe de Skaven
Le groupe des joueurs commence le combat

Garràn  : 1480
Dégâts : 981
Vitesse : 891
Capacité : Wakizachi : +25% aux dégâts des CC
Vitesse : peut jouer 2 dés sur tous les Skavens

Shaoni Drajoll  : 90
Dégâts : 52
Vitesse : 157

VS.

Skaven A : 60
Dégâts : 20
Vitesse : 110

Skaven B : 60
Dégâts : 20
Vitesse : 110

Skaven C : 60
Dégâts : 20
Vitesse : 110

Skaven D : 60
Dégâts : 20
Vitesse : 110

Skaven E : 60
Dégâts : 20
Vitesse : 110
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaoni Drajoll
Pugiliste

avatar

Messages : 202
Expérience : 757
Féminin Âge RP : 42 ans (20 d'apparence)

Politique : 09
Métier : Mineur - Apprentie
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
350/350  (350/350)
Vitesse: 168
Dégâts: 723

MessageSujet: Re: Des hommes-rats, un Stryge Noir et une Djollfuline, qu'est-ce qu'il peut y avoir de mal ? [PW Garràn]   Dim 5 Aoû 2018 - 17:27

Le rat bipède revint rapidement à la charge. Shaoni était fortement désavantagé à cause des ténèbres, mais elle put entendre l’ennemie arriver par sa droite, alors elle se mit en position pour riposter correctement. Une seconde plus tard, ses mains armées de tonfas se dirigèrent vers le rat agressif. Ce dernier réussi à esquiver en se reculant après avoir vu la menace provoquée par les armes. Apparemment, l’humain-rat pouvait avoir minimum de réflexion.

La djollfuline était toujours au aguets quand cette fois deux rats bipèdes vinrent essayer de s’en prendre à elle. Les deux étaient côte à côte et l’attaquèrent de front au vu des bruits qu’elle percevait. Elle était prête à les accueillirent quand ils arrivèrent à sa hauteur. Ses tonfas voyagèrent vers le rat à sa gauche, alors qu’elle prenait l’initiative. Elle frappa rapidement, dans une grève éclair avant de se diriger à l’endroit où devait être l’autre ennemie. Avant que sa cible ne puisse faire quoi que ce soit, elle frappa. Un bruit sourd retentit pour marquer l’attaque.

Shaoni se retira rapidement dans les ténèbres de la caverne après son attaque. Elle se fit aussi silencieuse que possible, alors qu’elle tendait l’oreille au moindre bruit qui pouvait lui indiquer si elle avait fait les dégâts escomptés ou si les rats voulaient contre-attaquer ou s’il y avait même une autre menace ici. Deux rats-bipèdes se trouvaient ici, il pourrait très bien y en avoir d’autre. De plus, dans le noir, elle n’a pas pu voir ou elle frappait exactement sur ses cibles. Elle avait, malheureusement, très bien put frapper là où ça faisait peu de dégâts. Kar'Magûl était avec elle ou pas ?

Des bruits répondirent à sa question...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 4583
Expérience : 16892

MessageSujet: Re: Des hommes-rats, un Stryge Noir et une Djollfuline, qu'est-ce qu'il peut y avoir de mal ? [PW Garràn]   Dim 5 Aoû 2018 - 17:27

Le membre 'Shaoni Drajoll' a effectué l'action suivante : Actions


'Djöll. - Kar'Magûl' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Garràn
L'Exilé

avatar

Messages : 706
Expérience : 2068
Masculin Âge RP : 23 ans

Politique : 43
Métier : Forgeron - Maître Absolu
Titres:
 

(Baël, démon pot-de-colle de Garràn, +350, v+300, 150)

Stats & équipements
Vitalité:
1755/1755  (1755/1755)
Vitesse: 1002
Dégâts: 1551

MessageSujet: Re: Des hommes-rats, un Stryge Noir et une Djollfuline, qu'est-ce qu'il peut y avoir de mal ? [PW Garràn]   Dim 5 Aoû 2018 - 19:26

Il y a toujours ces aléas, c’est petit écart à la logique que l’on ne saurait expliquer, ce genre d’écart qui remet tout le plan en question, toute ta crédibilité … Le risque zéro n’existait pas plus que les Stryge Gris de nos jours … Il m’était donc encore impossible d’expliquer ce que j’avais bien pu frapper lorsque je portais mon deuxième coup … Ma première cible s’était affaissé, tout ce qu’il y avait de plus normal : une lame dans la gorge et l’autre au milieu du dos, histoire que s’il est capable de se régénérer, qu’il ne puisse pas s’échapper trop loin non plus. Lors de la seconde approche, j’avais senti le déplacement d’une masse lourde, celle d’un objet ou d’une arme relativement imposante, suffisamment pour me souffler le vent au visage. L’objet en question rencontra ma faux et fit résonner le coup dans toute la grotte. Nous allions probablement avoir de la visite dans peu de temps, avec autant de raffut …

Mais nous ne devions pas être proche de la cité souterraine, il aurait été plus nombreux et plus dangereux. Nous étions tombés sur de pauvres malchanceux en manque d’adrénaline. Les Skavens ont la faculté de pouvoir voir, plus ou moins bien, dans le noir, faisant d’eux de très dangereux adversaire en pleine nuit ou comme ici, chez eux, dans leur territoire. Je ne pourrai me fier qu’à mon ouïe expertisé, je ne pouvais plus demander à Baël d’éclairer la grotte, je me ferai repérer d’office, or là j’avais le bénéfice du doute et l’avantage de ne pas m’être fait voir. Pour un assassin, la discrétion est la seconde habilité requise, même si avec mes ailes noires je ne remplie pas cette habilité en temps normal, en mission, je savais les faire disparaître aux yeux de tous …

Baël – Un peu plus et elle te ratatinait le crâne la cornue …

Garràn – C’était elle ? Je réfléchis quelques instants, essayant de deviner la position de la cornue et celles de mes futures victimes. Je crois savoir où  elle peut être, mais je ne compte que trois de ces saloperies …

Baël – Je peux te les localiser si tu veux …

Il est vrai que Baël avait de fabuleuses capacités qui pourraient certainement s’avérer utile plus tard. Entre voir dans le noir comme dans le jour, être télépathe, apparaître et disparaître comme bon lui semble, voler dans les airs et faire apparaître des feux follets de couleur autour de lui, il arrivait toujours à me surprendre. Et pour le moment, je l’avais de mon côté …

[Garràn élimine le Skaven D]





RP en cours : - - -


Dernière édition par Garràn le Dim 5 Aoû 2018 - 19:59, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 4583
Expérience : 16892

MessageSujet: Re: Des hommes-rats, un Stryge Noir et une Djollfuline, qu'est-ce qu'il peut y avoir de mal ? [PW Garràn]   Dim 5 Aoû 2018 - 19:26

Le membre 'Garràn' a effectué l'action suivante : Actions


#1 'Attaque - Stryge N' :


--------------------------------

#2 'Attaque - Stryge N' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Juge
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 4551
Expérience : 15441
Féminin

MessageSujet: Re: Des hommes-rats, un Stryge Noir et une Djollfuline, qu'est-ce qu'il peut y avoir de mal ? [PW Garràn]   Mar 7 Aoû 2018 - 2:22

Skaven A et B attaquent Shaoni à 2x20 soit 40.
Skaven C et E attaquent Garràn à 2x20 soit 40.

Combat : Garràn & Shaoni VS Groupe de Skaven
Tour 2.

Le groupe des joueurs commence le combat

Garràn  : 1440
Dégâts : 981
Vitesse : 891
Capacité : Wakizachi : +25% aux dégâts des CC
Vitesse : peut jouer 2 dés sur tous les Skavens

Shaoni Drajoll  : 50
Dégâts : 52
Vitesse : 157

VS.

Skaven A : 60
Dégâts : 20
Vitesse : 110

Skaven B : 60
Dégâts : 20
Vitesse : 110

Skaven C : 60
Dégâts : 20
Vitesse : 110

Skaven D : MORT
Dégâts : 20
Vitesse : 110


Skaven E : 60
Dégâts : 20
Vitesse : 110
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaoni Drajoll
Pugiliste

avatar

Messages : 202
Expérience : 757
Féminin Âge RP : 42 ans (20 d'apparence)

Politique : 09
Métier : Mineur - Apprentie
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
350/350  (350/350)
Vitesse: 168
Dégâts: 723

MessageSujet: Re: Des hommes-rats, un Stryge Noir et une Djollfuline, qu'est-ce qu'il peut y avoir de mal ? [PW Garràn]   Mar 7 Aoû 2018 - 8:47

Les deux étranges rats revinrent en même temps à la charge. La jeune djollfuline aurait pu y faire face si elle n’était pas déconcentrée. Elle se demandait ce qu’elle avait bien pu frapper lors de son second mouvement. Le bruit sourd qu’elle avait entendu était caractéristique d’une arme. Elle n’avait pas pu frapper un rocher, elle n’aurait pas senti bouger sa cible. Ainsi, elle était perdue dans ses pensées quand ses deux ennemis chargèrent, et malheureusement pour elle, il était dangereux de ne pas prêter attention à son environnement. Alors elle fut frappée par l’humanoïde-rat, le deuxième fut repousser un court instant avant qu’elle dût repousser l’autre après avoir été frappé à la jambe par un coup de patte, ou était-ce une main ?

Elle s’occupa un instant de celui qui avait réussi à la frapper, elle ne fit pas de dégâts, mais elle le fit reculer. Cependant pendant ce cours moment, celui qui fut repousser en premier l’attaque et l’a frappé à la hanche. Au moins aucun coup n’avait été dangereux pour sa santé physique à long terme, juste deux coup qui promettait un bon hématome. Maintenant elle devait s’occuper des deux avant que sa situation se complique.

Shaoni repoussa donc rapidement les deux rats bipèdes après avoir reçu les deux coups. Elle n’avait malheureusement pas réussi à en blesser un seul. Les rats avaient-ils beaucoup de chance ou c’était elle qui n’avait pas de chance ? Elle fit une rapide prière à Kar'Magûl en espérant qu’un autre danger n’était pas présent ici, cependant elle se demandait encore ce qu’elle avait bien put frapper précédemment.

Ainsi, l’échange de coup continua alors qu’elle entendait d’autre bruit à proximité. Shaoni avait l’impression qu’un autre combat se déroulait à côté. Qu’est-ce qu’il se cache dans ses ténèbres ?


Dernière édition par Shaoni Drajoll le Lun 13 Aoû 2018 - 22:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 4583
Expérience : 16892

MessageSujet: Re: Des hommes-rats, un Stryge Noir et une Djollfuline, qu'est-ce qu'il peut y avoir de mal ? [PW Garràn]   Mar 7 Aoû 2018 - 8:47

Le membre 'Shaoni Drajoll' a effectué l'action suivante : Actions


'Djöll. - Kar'Magûl' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Garràn
L'Exilé

avatar

Messages : 706
Expérience : 2068
Masculin Âge RP : 23 ans

Politique : 43
Métier : Forgeron - Maître Absolu
Titres:
 

(Baël, démon pot-de-colle de Garràn, +350, v+300, 150)

Stats & équipements
Vitalité:
1755/1755  (1755/1755)
Vitesse: 1002
Dégâts: 1551

MessageSujet: Re: Des hommes-rats, un Stryge Noir et une Djollfuline, qu'est-ce qu'il peut y avoir de mal ? [PW Garràn]   Ven 10 Aoû 2018 - 15:30

Se déplacer en beau milieu du combat n'était pas chose aisé, je passais plus de temps à esquiver par instinct les coups que portait la femme cornue aux rats des montagnes. Après une multitude d'attaque droit devant elle, les Homme-Rats s'étaient écartés quelques instant avant de repartir à l'assaut. Ils ne s'aperçurent aucunement de l'absence de l'un de leur camarade lors de cette nouvelle charge. Egorgé, reposant dans une mare de sang, le cinquième adversaire reposait tranquillement sur le dos au milieu de la grotte. Je me retirais une fois de plus, préparant mon prochain coup. Le combat commençait à être long et j'étais fatigué de me battre dans l'obscurité.

Garràn - Baël, tu penses pouvoir allumer ta ceinture de feu, histoire que l'on soit éclairé maintenant ? Autant je voulais la jouer discret au début et prendre mon temps, autant là, je commence à perdre patience...

Baël - Comme tu l'sens l'ami !

Ni une ni deux, le petit démon alluma une ceinture violette de feu follet, tournoyant autour de lui en continu à faible allure. La petite scène de combat était dorénavant éclairée, mettant en valeur les cornes de la demoiselle et les longs poils noir et blanc des Hommes-Rats restant. La lumière paralysa quelques instants les créatures des cavernes, juste assez de temps pour me permettre d'analyser la position de chacune de mes cibles. La surprise fut totale, pour les troglodytes comme pour la mystérieuse exploratrice. Le combat était déjà plié d'avance ...





RP en cours : - - -


Dernière édition par Garràn le Lun 27 Aoû 2018 - 12:04, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 4583
Expérience : 16892

MessageSujet: Re: Des hommes-rats, un Stryge Noir et une Djollfuline, qu'est-ce qu'il peut y avoir de mal ? [PW Garràn]   Ven 10 Aoû 2018 - 15:30

Le membre 'Garràn' a effectué l'action suivante : Actions


#1 'Attaque - Stryge N' :


--------------------------------

#2 'Attaque - Stryge N' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Juge
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 4551
Expérience : 15441
Féminin

MessageSujet: Re: Des hommes-rats, un Stryge Noir et une Djollfuline, qu'est-ce qu'il peut y avoir de mal ? [PW Garràn]   Dim 12 Aoû 2018 - 1:39

Skaven A et B, E attaquent Garràn à 120.

Combat : Garràn & Shaoni VS Groupe de Skaven
Tour 2.

Le groupe des joueurs commence le combat

Garràn  : 1320
Dégâts : 981
Vitesse : 891
Capacité : Wakizachi : +25% aux dégâts des CC
Vitesse : peut jouer 2 dés sur tous les Skavens

Shaoni Drajoll  : 50
Dégâts : 52
Vitesse : 157

VS.

Skaven A : 60
Dégâts : 20
Vitesse : 110

Skaven B : 60
Dégâts : 20
Vitesse : 110

Skaven C : MORT
Dégâts : 20
Vitesse : 110

Skaven D : MORT
Dégâts : 20
Vitesse : 110


Skaven E : 60
Dégâts : 20
Vitesse : 110
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaoni Drajoll
Pugiliste

avatar

Messages : 202
Expérience : 757
Féminin Âge RP : 42 ans (20 d'apparence)

Politique : 09
Métier : Mineur - Apprentie
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
350/350  (350/350)
Vitesse: 168
Dégâts: 723

MessageSujet: Re: Des hommes-rats, un Stryge Noir et une Djollfuline, qu'est-ce qu'il peut y avoir de mal ? [PW Garràn]   Mar 14 Aoû 2018 - 18:23

Alors que la djollfuline attendait le prochain mouvement de ses ennemies dans l’obscurité. Cependant, autre chose de complétement différent à ce qu’elle s’attendait se produisit, la caverne fut soudainement illuminée juste après que Shaoni est entendue quelques paroles résonnant dans la caverne. Elle put enfin voir ce qui se cachait précédemment dans les ténèbres et elle ne s’attendait pas pour retrouver le cinglé en compagnie d’un Stryge Noir. Elle ne savait pas ce qu’ils voulaient, mais elle devait d’abord s’occuper des nuisances.

Elle s’élança pour frapper rapidement le plus proche des rats humanoïdes. Le combat était beaucoup plus facile maintenant qu’elle n’était pas désavantagée grâce à la lumière tamisée. Mais elle ne savait pas les intentions des nouveaux intervenant. Shaoni frappa l’un des rats bipèdes avant de continuer son assaut tout en gardant un œil prudent sur le Stryge Noir et le cinglé.


Dernière édition par Shaoni Drajoll le Mar 4 Sep 2018 - 20:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 4583
Expérience : 16892

MessageSujet: Re: Des hommes-rats, un Stryge Noir et une Djollfuline, qu'est-ce qu'il peut y avoir de mal ? [PW Garràn]   Mar 14 Aoû 2018 - 18:23

Le membre 'Shaoni Drajoll' a effectué l'action suivante : Actions


'Djöll. - Kar'Magûl' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Garràn
L'Exilé

avatar

Messages : 706
Expérience : 2068
Masculin Âge RP : 23 ans

Politique : 43
Métier : Forgeron - Maître Absolu
Titres:
 

(Baël, démon pot-de-colle de Garràn, +350, v+300, 150)

Stats & équipements
Vitalité:
1755/1755  (1755/1755)
Vitesse: 1002
Dégâts: 1551

MessageSujet: Re: Des hommes-rats, un Stryge Noir et une Djollfuline, qu'est-ce qu'il peut y avoir de mal ? [PW Garràn]   Mar 14 Aoû 2018 - 19:51

La femme cornue avait gardé la tête froide et avait profité de cet instant d'immobilisation chez les Hommes-rats pour repartir à l'assaut. Elle se battait avec une vieille lance aux apparences fragiles, mais ses mouvements rendaient le maniement de l'arme d'une souplesse encore en pleine ébauche. J'avais déjà rencontré ce type de posture de combat, mais je ne me souvenais pas ou. A chacun de ses mouvements, son regard se posait sur moi. Elle se méfiait, un stryge noir accompagné d'un petit démon qui s'en était pris à elle, cela forçait à la méfiance et à la confusion, surtout que, personnellement, je n'avais absolument rien contre elle.

De toute manière, j'avais autre chose à faire que de m'en prendre à une jeune femme en difficulté. Elle était actuellement en plein combat contre l'un de ces rats bizarre, elle se débrouillait plutôt bien. De l'autre côté, deux autres nuisibles s'apprêtaient à passer à l'assaut. Ils n'ont cependant seulement eu le temps de se préparer à l'assaut, l'instant d'après, ils étaient au sol, une plaie béante entre les omoplates. L'attaque fut suffisamment rapide pour qu'il n'en voie pas le bout de la lame. Baël, toujours en mode torche démoniaque, contemplait la scène depuis le plafond, nous offrant un peu plus de clairvoyance dans les galeries. Je pouvais voir à un peu moins d'une dizaine de mètres dorénavant, largement suffisant pour ne pas tomber dans une autre embuscade. Aucun autre Homme-rat ne se pointerait par surprise. J'attendis simplement que la demoiselle termine son combat contre son adversaire.

[Garràn élimine les Skavens B et E]





RP en cours : - - -


Dernière édition par Garràn le Mer 5 Sep 2018 - 11:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 4583
Expérience : 16892

MessageSujet: Re: Des hommes-rats, un Stryge Noir et une Djollfuline, qu'est-ce qu'il peut y avoir de mal ? [PW Garràn]   Mar 14 Aoû 2018 - 19:51

Le membre 'Garràn' a effectué l'action suivante : Actions


#1 'Attaque - Stryge N' :


--------------------------------

#2 'Attaque - Stryge N' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Juge
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 4551
Expérience : 15441
Féminin

MessageSujet: Re: Des hommes-rats, un Stryge Noir et une Djollfuline, qu'est-ce qu'il peut y avoir de mal ? [PW Garràn]   Lun 20 Aoû 2018 - 4:03

Skaven A attaque Garràn à 20.

Combat : Garràn & Shaoni VS Groupe de Skaven
Tour 3.

Le groupe des joueurs commence le combat

Garràn  : 1300
Dégâts : 981
Vitesse : 891
Capacité : Wakizachi : +25% aux dégâts des CC
Vitesse : peut jouer 2 dés sur tous les Skavens

Shaoni Drajoll  : 50
Dégâts : 52
Vitesse : 157

VS.

Skaven A : 8
Dégâts : 20
Vitesse : 110

Skaven B : MORT
Dégâts : 20
Vitesse : 110

Skaven C : MORT
Dégâts : 20
Vitesse : 110

Skaven D : MORT
Dégâts : 20
Vitesse : 110


Skaven E : MORT
Dégâts : 20
Vitesse : 110

PS : nous passerons pour clôturer le combat avec Le Juge seulement lorsque tous les messages auront été rédigés Clin d'oeil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaoni Drajoll
Pugiliste

avatar

Messages : 202
Expérience : 757
Féminin Âge RP : 42 ans (20 d'apparence)

Politique : 09
Métier : Mineur - Apprentie
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
350/350  (350/350)
Vitesse: 168
Dégâts: 723

MessageSujet: Re: Des hommes-rats, un Stryge Noir et une Djollfuline, qu'est-ce qu'il peut y avoir de mal ? [PW Garràn]   Lun 20 Aoû 2018 - 8:23

Le combat se terminait enfin, principalement grâce à la nouvelle lumière qui éclairait la caverne. Il ne restait plus qu’un seul rat debout. Shaoni avait pu apercevoir rapidement le Stryge Noir combattre efficacement. Elle ne pouvait que constater que c’était un bon combattant. Toutefois, elle avait encore un ennemi à arrêter. Un rat qui avait déjà pris plusieurs coups était encore debout contrairement à ses compagnons. La jeune djöllfuline s’élança une dernière fois et, d’un geste souple, elle frappa. Le rat humanoïde s’effondra sur le sol rocheux. Et le silence reprit enfin ses droits dans la caverne pendant un instant alors que Shaoni pouvait seulement entendre son cœur battre rapidement après cette escarmouche.

Shaoni quitta du regard le reste de ses agresseurs pour regarder les nouveaux venus. Elle se méfiait légèrement, surtout à cause de celui qui s’était présenter à elle plus tôt. Mais elle n’était pas prête à attaquer à cause d’une simple méfiance, elle était une djöllfuline et une disciple de Kar'Magûl et elle devait agir comme tel, alors elle se présenta sans mauvaise intention. Elle ne pouvait qu’espérer que l’être ailée et son compagnon ne se présenterais pas comme une menace plus tard.

-Bonjour, je m’appelle Shaoni Drajoll, du clan djöllfulin Drashon'Khûr.


Dernière édition par Shaoni Drajoll le Mar 25 Sep 2018 - 15:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 4583
Expérience : 16892

MessageSujet: Re: Des hommes-rats, un Stryge Noir et une Djollfuline, qu'est-ce qu'il peut y avoir de mal ? [PW Garràn]   Lun 20 Aoû 2018 - 8:23

Le membre 'Shaoni Drajoll' a effectué l'action suivante : Actions


'Djöll. - Kar'Magûl' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Juge
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 4551
Expérience : 15441
Féminin

MessageSujet: Re: Des hommes-rats, un Stryge Noir et une Djollfuline, qu'est-ce qu'il peut y avoir de mal ? [PW Garràn]   Mer 26 Sep 2018 - 4:45

Fin du combat

Les joueurs l'emportent. Ils gagnent 30 points d'expérience et 27 pièces d'or. Le RP peut continuer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Des hommes-rats, un Stryge Noir et une Djollfuline, qu'est-ce qu'il peut y avoir de mal ? [PW Garràn]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Des hommes-rats, un Stryge Noir et une Djollfuline, qu'est-ce qu'il peut y avoir de mal ? [PW Garràn]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Profils Elfes de la forets noirs, et tribus du harad
» Croisé Caniche noir à la SPA de Dunkerque
» Anthéa de Prouville // La faiblesse des hommes font la force des femmes !
» Proverbe du Jour: Les hommes ont 4 poches, les femmes n'ont 1 poche
» Pourquoi les hommes sont-ils heureux ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Centre de Dùralas :: Cavernes de Spelunca-