AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : RosaFantazy
Le Monde de Dùralas a précisément 2087 jours !
Dùralas, le Jeu 18 Juil 2019 - 21:20
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !

Partagez
 

 Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Baldwin Nuussian
Bibliothécaire ♦ Maître d'armes

Baldwin Nuussian

Messages : 348
Expérience : 1965
Masculin Âge RP : 22 ans

Politique : 127
Métier : Forgeron - Apprenti
Titres:
 

(Athear, hippogriffe de Baldwin [Modifié] +350, v+300, 150)

Stats & équipements
Vitalité:
Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] 1559870510-barre-vie-gauche2393/2393Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] 1559871461-barre-vie-rouge  (2393/2393)
Vitesse: 669
Dégâts: 1473

Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] Empty
MessageSujet: Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin]   Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] EmptySam 18 Aoû 2018 - 14:05



« - Arrêtes-toi ! »

Entre les rues et les croisements plus ou moins peuplés de Stellaraë, un jeune stryge Gardien dans l'exercice de ses fonctions, accompagné d'un lion géant, était en pleine course-poursuite. Son armure dorée reflétait les rayons du soleil sur les murs en sable, pierre, et bois des bâtiment du Quartier Commercial tandis qu'il tentait de rattraper un malandrin. Ce dernier avait volé un étal de bijoux juste sous son nez, avant de déguerpir à toute jambe. Au vu des oreilles pointues que l'on pouvait apercevoir, il n'était pas difficile de deviner que c'était un elfe, et il était rapide ! Visiblement, il comptait sur ce point pour s’échapper facilement, mais il était hors de question que le maître d'armes lâche l'affaire ! Seulement, il connaissait très bien les différents passages et raccourcis, la question était du coup : qui, du fuyard ou des poursuivants, allaient perdre toute leur endurance en premier ? Ça ne pouvait pas se passer comme ça, il fallait trouver un moyen de l'entraver, ou mieux, de l'arrêter.

Tout en s'excusant à chaque personne qu'il bousculait, sans pouvoir prendre le temps de voir qui s'était, il repéra un bâton de la taille d'une lance, parmi d'autres armes sculptées que vendait leur créateur.

« - Hey !

- Excusez-moi, je vous le rends dès que possible ! »

L'attrapant au passage, devant le marchand surpris et en colère, il visa les jambes du voleur, qui n'avait pas encore réussit à prendre de la distance. C'était sa seule et unique chance, et il ne devait pas la rater. Il tenta de se concentrer malgré la situation, inspira, et la lança, tel un javelot. Le voyou s'arrêta soudain, trébuchant, avant de s'affaler au sol de toute sa longueur, le bout de bois entre ses pieds. C'était un bon jour ! Ashcal, voyant ça, augmenta soudainement sa vitesse, et bondit sur sa cible, devant le visage effrayé de Baldwin.  

« - Ne le tue pas surtout ! »

Heureusement, il ne fit que l'empêcher de se relever, le plaquant au sol d'une patte puissante, grognant d'un air menaçant.

« - Pi ... Pitié ! Je veux vivre ! Ne me faites pas de mal ! »

Le stryge aux ailes semi-grises s'approcha en souriant.

« - Fiou, tu m'as fait peur ! Ne t'inquiète pas, tu resteras en vie, je suis Gardien, pas assassin, il n'y a aucune raison que cela arrive. Je vais juste t'emmener avec moi ! Mais en attendant, tu vas rester sagement ici, sans bouger, encore un peu ! »

Il ne pouvait de toute façon pas faire autrement ! Il ramassa le bâton, l'observant sur toutes les coutures, soupirant de soulagement lorsqu'il était sûr qu'il n'avait rien subit. Il le rapporta ensuite au marchand, toujours légèrement bougon.

« - Tenez, excusez-moi à nouveau. Je n'avais pas d'autres solutions sous la main pour l'arrêter malheureusement, alors dans le feu de l'action ... En tout cas, c'est une belle pièce ! »

Le vendeur fit sa propre inspection, vérifiant qu'il était bel et bien intacte, puis lâcha un léger sourire, acceptant les excuses.

« - C'n'est rien, je passe sur ça ... Au fait, joli lancé !

- Merci ! »

Le maître d'armes le remercia doublement d'un hochement de tête, heureux que tout se termine bien, et retourna à ses affaires.

« - Bon ! À nous deux maintenant ! Je vois que tu as été sage ! »

Ashcal se décala, laissant Baldwin attraper et relever le malandrin totalement apeuré, lui maintenant les bras serrés dans le dos, de façon à ce qu'il ne puisse ni se débattre, ni fuir. Il se stoppa ensuite pour regarder le lion géant, l'air blagueur.

« - Dis-moi donc, si tu pouvais le rattraper dès le début, pourquoi ne l'as-tu pas fait ? Tu penses que j'ai besoin de faire plus d'exercices ? »

La bête fit mine de rien, comme si elle n'avait pas entendu, avant de se mettre tranquillement en route vers le Quartier Solaire et la Tour, ce qui le fit rire, tandis qu'il le suivait.

« - Hahaha, voilà que je vais avoir un entraîneur personnel maintenant ! »

...

Plus tard dans la journée, vers le milieu d'après-midi, il avait fini son devoir ainsi que sa patrouille, et prenait un repos bien mérité jusqu'au lendemain. Sa destination : la bibliothèque. Il avait attaqué tout récemment la lecture d'un livre comptant la légende des douze Premiers Nés abyssaux et de leurs origines. Autant dire qu'il avait hâte de le terminer ! Ashcal, quant à lui, ne le lâchait pas d'une semelle, assurant sa sécurité. Bien sûr, il ne pourra pas entrer à l'intérieur de l'édifice, mais il attendra patiemment, couché dans l'ombre, qu'il en ressorte. Le stryge avait tenté de lui demander de rester à la Tour, où il serait plus à l'aise et tranquille, mais ça avait été peine perdue ! Ils arrivèrent enfin devant le fameux bâtiment, qu'il observa une fois de plus quelques instants, imaginant encore la somme des connaissances qui lui restait à découvrir. Il ne tarderait pas à y pénétrer.




Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] Baldwi12

Le monde ne demande qu'à être exploré, et le savoir acquis ...

Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] Rp_110Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] Rp_211


Merci à Mohana pour mon avatar !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Olórin Calen
Personnage décédé

Personnage décédé
Olórin Calen

Messages : 395
Expérience : 2465
Masculin Âge RP : 573

Politique : 76
Métier : Sculpteur - Maître Absolu
Titres:
 

(Esprit protecteur d'Olorin +300, v+250, 100)

Stats & équipements
Vitalité:
Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] 1559870510-barre-vie-gauche706/706Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] 1559871461-barre-vie-rouge  (706/706)
Vitesse: 326
Dégâts: 250

Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] Empty
MessageSujet: Re: Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin]   Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] EmptyLun 20 Aoû 2018 - 20:37

La chaleur était harassante cette année. L'astre diurne n'avait pas manqué à son devoir en cette saison plus que chaude. Difficile de s'adapter pour les voyageurs qui n'y étaient pas habitués, venant d'autres horizons bien plus froid, mais Olórin avait une magie de taille pour combattre ses bouffées d'air chaud et il ne s'en privait pas. La nature l'avait pourvu de cette magie, il en faisait usage aussi fréquemment qu'il le voulait, et davantage quand il s'agissait d'améliorer son confort. Il lui était plaisant de déambuler dans ses ruelles grouillantes de vie et pleine de fragrances alléchantes. C'est donc tout naturellement qu'il la fréquentait plusieurs fois par an, d'abord pour son plaisir, mais aussi et surtout pour satisfaire sa soif de connaissance croissante. En effet, l'elfe n'en était pas à son cinquième siècle de vie par hasard, s'il avait bien appris quelque chose c'était que le savoir permettait à la fois d'accroître considérablement son espérance de vie, notamment quand on usait un peu plus de sa tête à défaut d'une force brute impulsive, bien qu'elle ne fut pas à négliger pour autant, mais également parce que ce qu'il cherchait depuis des lustres ne laissait aucune trace nulle part. Ou du moins, rien de concret. Mais il ne perdait pas espoir qu'un jour, un élément lui offrirait l'opportunité de faire une découverte majeure dans ce domaine.

S'arrêtant en bas des escaliers menant à l'entrée majestueuse de l'édifice il l'observa de long en large jusqu'à tomber sur une étrange scène. Un stryge blanc, probablement - l'incertitude pesait étant donné  la nuance colorée de ses ailes à deux teintes - et un lion géant. Tous deux étaient posés là devant l'entrée de la boîte aux milles savoirs tandis que l'un reposait à l'ombre - une sage idée vu la température ambiante - l'autre semblait absorbé par l'immensité du bâtiment. Un spectacle surprenant mais qui laissait un sourire en coin au vieil elfe. Il avança à allure modérée déployant ses paumes de mains de son épaisse robe de mage afin d'écarter ses doigts, paume vers le sol, et de relâcher une bruine légère tel un brouillard dont la caresse assoupli les plus rudes esprits. Un petit rafraichissement ne ferait pas de mal à ses deux là ce dit-il avant d'ajouter.


- Bien le bonjour. Je vous enjoins fortement à entrer dans la fraîcheur ambiante de la Bibliothèque avant que le soleil ne vous affuble un peu trop de ses rougeurs taquines.

Il retira sa capuche, laissant apparaître la source expressive de sa magie, à savoir ses yeux d'un bleu luminescent qui vinrent retrouver leur teinte normale après son passage en direction des lourdes portes en bois de la Bibliothèque.

- Oh, et faites entrer le lion géant. On ne vous posera aucun problème avec cela, ajouta-t-il un sourire aux lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baldwin Nuussian
Bibliothécaire ♦ Maître d'armes

Baldwin Nuussian

Messages : 348
Expérience : 1965
Masculin Âge RP : 22 ans

Politique : 127
Métier : Forgeron - Apprenti
Titres:
 

(Athear, hippogriffe de Baldwin [Modifié] +350, v+300, 150)

Stats & équipements
Vitalité:
Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] 1559870510-barre-vie-gauche2393/2393Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] 1559871461-barre-vie-rouge  (2393/2393)
Vitesse: 669
Dégâts: 1473

Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] Empty
MessageSujet: Re: Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin]   Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] EmptyMar 21 Aoû 2018 - 16:12

Baldwin se laissa aller plus longtemps que d'habitude à sa contemplation, laissant son esprit vagabonder et imaginer, tandis que son lion géant commençait déjà à s'endormir dans son coin. Malgré le dôme protecteur entourant la capitale, fournissant un meilleur climat à l'intérieur, le soleil frappait particulièrement dure. Il avait retiré son armure, afin d'être plus à l'aise pendant ses lectures, dévoilant ses vêtements habituels blancs, écrus, et marrons, et du coup sans sa capuche pour se protéger. Par contre, il gardait toujours ses armes à la ceinture, non seulement, car en bon combattant il se sentait comme nu sans, mais aussi, car on ne savait jamais ce qui pourrait arriver sur le chemin, surtout pour lui.

Soudain, quelque chose d’inhabituel les surprit, bien qu'elle leur fit aussi beaucoup de bien et réveilla le stryge. Une fine bruine les enveloppa, anormale en ses lieux, mais rafraîchissante. Cela lui manquait par moment, bien qu'il commençait enfin à s'accoutumer au chaud, et il songeait à la suite de son voyage. La bête, intriguée également par ce phénomène, redressa la tête pour observer les alentours et en trouver la source avec le maître d'armes.

- Bien le bonjour. Je vous enjoins fortement à entrer dans la fraîcheur ambiante de la Bibliothèque avant que le soleil ne vous affuble un peu trop de ses rougeurs taquines.

Cette voix provenait du bas des escaliers, et leur était adressée. Elle appartenait à un homme, semblant très âgé au vu de la pilosité blanche bien entretenue qu'il pouvait observer sous sa capuche, et qui portait ce qui ressemblait à tout un ensemble de robe de mage. Il était grand, trop grand pour un humain, plus grand que lui-même. Le gardien sourit.

« - Nos salutations. Merci pour l'invitation, ainsi que pour le rafraîchissement, je suppose ! »

L'étranger retira alors sa capuche tout en avançant vers l'intérieur, dévoilant sa nature elfique, et surtout ses yeux luminescents, prouvant que c'était bel et bien un mage, et l'auteur de la brume. La magie en soit était fascinante, et même si Baldwin n'en possédait pas, il avait lu beaucoup de chose là-dessus, à côté de ce qu'il avait appris auprès des purificateurs. Était-ce de la cryokinésie ? De la magie de glace ? Quoi qu'il en soit, à son contact, il ressentait tout de même quelque chose d'étrange en lui, qu'il ne saurait décrire ni expliquer, et qui passa en même temps que le sort, et que la lumière dans les yeux de la personne. Ils étaient de glace, avec la pupille d'un vert émeraude. Captivants. Souriant également, ce qu'il pensait être un cryokinésiste enchaîna :

- Oh, et faites entrer le lion géant. On ne vous posera aucun problème avec cela.

Il semblait bien connaître le coin, malgré qu'il ne l'avait encore jamais vu par ici.

« - J'avoue ne pas avoir osé jusqu'à maintenant. Bien qu'en ville et à la Tour, il n'y a aucun souci, j'avais peur qu'à la bibliothèque, lieu de calme et de sérénité, ça ne se passe pas tout à fait pareil. Mais je veux bien vous faire confiance. »

Il se tourna alors vers le lion géant qui les observait, sans bouger, taquin.

« - Alors, mon ami, que décides-tu ? Souhaites-tu nous accompagner, ou continuer ta sieste ? »

Pour toute réponse, il se leva avec un léger grognement, et le rejoignit. Au final, il était toujours d'un calme et d'un silencieux, hors combat, qu'ils ne risquaient aucunement de gêner quiconque. Ils suivirent alors tout les deux l'elfe, puis le jeune stryge les présenta en bonne et due forme, n'hésitant pas à plonger ses yeux du même gris que ses ailes dans les siens.

« - Je me nomme Baldwin, un stryge blanc, maître d'armes, et Gardien. Et voici Ashcal, mon ami, et compagnon de combat. Vous venez souvent par ici ? Vous semblez bien connaître les lieux, mais je n'ai pas encore eu l'occasion de vous croiser. »

Sa curiosité naturelle commençait déjà à se faire sentir.




Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] Baldwi12

Le monde ne demande qu'à être exploré, et le savoir acquis ...

Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] Rp_110Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] Rp_211


Merci à Mohana pour mon avatar !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Olórin Calen
Personnage décédé

Personnage décédé
Olórin Calen

Messages : 395
Expérience : 2465
Masculin Âge RP : 573

Politique : 76
Métier : Sculpteur - Maître Absolu
Titres:
 

(Esprit protecteur d'Olorin +300, v+250, 100)

Stats & équipements
Vitalité:
Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] 1559870510-barre-vie-gauche706/706Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] 1559871461-barre-vie-rouge  (706/706)
Vitesse: 326
Dégâts: 250

Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] Empty
MessageSujet: Re: Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin]   Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] EmptyMar 21 Aoû 2018 - 17:33

- «J'avoue ne pas avoir osé jusqu'à maintenant. Bien qu'en ville et à la Tour, il n'y a aucun souci, j'avais peur qu'à la bibliothèque, lieu de calme et de sérénité, ça ne se passe pas tout à fait pareil. Mais je veux bien vous faire confiance.»

Olórin sourit à cette remarque tout en continuant de progresser en direction de l'entrée principale. Les portes s'ouvrèrent seules à l'approche du mage dans un grincement viscéral tandis que le stryge s'adressa au fauve sans pour autant que l'elfe n'y porte attention.

- Alors, mon ami, que décides-tu ? Souhaites-tu nous accompagner, ou continuer ta sieste ?

Du moins, c'est ce que l'on pouvait supposer tandis qu'il foulait déjà le hall de la Bibliothèque. Et alors qu'il passait l'encadrement de la porte qu'il s'extasia presque sans bruit quand la fraîcheur ambiante de l'édifice vint s'engouffrer vers l'extérieur. Nul doute pour l'elfe, le grognement n'avait été qu'une approbation nonchalante de la part du lion géant. Le mage avait d'ailleurs laisser poindre un petit rictus sur son visage éreinté par le temps tout en imaginant la scène qui venait de se dérouler dans son dos. Il en profita pour ajouter.


- Calme et sérénité, effectivement. Quand bien même je perçois qu'il serait prêt à tuer pour vous prémunir d'une attaque, ou pour se défendre lui-même, je ne crois pas qu'il eusse vraiment besoin de le faire au milieu de quelques milliers de pages usées par le temps et l'humidité. Et puis, afin d'entrevoir une partie de la véritable nature de ces deux nouvelles connaissances, il ajouta comme à son habitude une petite pointe d'humour urticante.
Et entre nous, un lion géant arriverait-il véritablement à semer la discorde en ces lieux poussiéreux et dénués d'intérêt ?

La jeune femme en charge de l'accueil sembla s'étrangler lorsqu'il vit Olórin. Enfin, lorsque qu'elle constata béa qu'il était suivit par un stryge blanc lui-même dévoilant un lion géant après son passage. Le mage dépassa l'accueil tout en levant une main tel un haut dignitaire qui ne voulait rien entendre des règles sans queue ni tête que l'on voudrait lui faire suivre. Puis se tourna vers le stryge qui venait d'être grandement piqué par sa curiosité.

- Je me nomme Baldwin, un stryge blanc, maître d'armes, et Gardien. Et voici Ashcal, mon ami, et compagnon de combat. Vous venez souvent par ici ? Vous semblez bien connaître les lieux, mais je n'ai pas encore eu l'occasion de vous croiser.

Par expérience, il savait quoi faire. C'était amusant de tomber sur un jeune être curieux de la vie et de ce qui l'entoure. Un plaisir à partager, mais sans une note de gaieté ça n'avait que trop peu d'intérêt pour l'elfe. Volontairement, il ne se présenta pas et répondit partiellement aux interrogations du jeune stryge tout en y ajoutant ses propres questions.

- « Un stryge blanc... intéressant. Maîtres d'armes qui plus est, et Gardien de ?

Il lui laissa le temps de répondre avant d'ajouter, légèrement amusé.

- Je viens d'Endorial, j'y vis pour tout vous dire. Ma présence ici est assez régulière, mais je voyage beaucoup au travers les contrées de notre continent. Et si vous étiez un peu plus vieux, nous aurions certainement eu d'autres occasions de nous rencontrer. La Bibliothèque est un lieu incontournable pour quiconque veut ouvrir son esprit aux profondeurs de notre monde.

Ils avaient commencer à gravir les marches qui menaient aux balustrades, elles-mêmes composées de divers rayonnages, notamment celui qui poussait le mage, presque de manière sénile, à venir ici quasiment tous les trimestres.

- Dîtes-moi, Baldwin, de quelles armes êtes-vous véritablement maître ?

Une question qui puisait son intérêt dans les détails. Le mage appréciait de connaître les compétences de tous ceux qu'ils croisaient. Tout en étant concentré sur sa trajectoire, il écouta attentivement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baldwin Nuussian
Bibliothécaire ♦ Maître d'armes

Baldwin Nuussian

Messages : 348
Expérience : 1965
Masculin Âge RP : 22 ans

Politique : 127
Métier : Forgeron - Apprenti
Titres:
 

(Athear, hippogriffe de Baldwin [Modifié] +350, v+300, 150)

Stats & équipements
Vitalité:
Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] 1559870510-barre-vie-gauche2393/2393Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] 1559871461-barre-vie-rouge  (2393/2393)
Vitesse: 669
Dégâts: 1473

Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] Empty
MessageSujet: Re: Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin]   Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] EmptyMer 22 Aoû 2018 - 17:59

Qu'il faisait agréablement bon à l'intérieur de l'édifice. Les portes s'ouvrirent toutes seules pour laisser passer le mage elfe, faisant sourire de plus belle Baldwin. Ce dernier ne le perdra d’ailleurs que très rarement par la suite.

- Calme et sérénité, effectivement. Quand bien même je perçois qu'il serait prêt à tuer pour vous prémunir d'une attaque, ou pour se défendre lui-même, je ne crois pas qu'il eusse vraiment besoin de le faire au milieu de quelques milliers de pages usées par le temps et l'humidité. Et entre nous, un lion géant arriverait-il véritablement à semer la discorde en ces lieux poussiéreux et dénués d'intérêt ?

Le ton de fin sonnait comme de l'humour, mais étrangement, le stryge se sentait plutôt sérieux (bien qu'il restait un peu taquin), et leva la tête vers le haut, là où se trouvaient toute la somme des connaissances de la capitale, et même du monde, en répondant.

« - Hum, c'est vrai, à moins qu'ils se mettent soudain à nous attaquer. Cet endroit est poussiéreux, je vous l'accorde, mais dénué d'intérêt seulement pour lui, pas pour moi, ni pour vous, n'est-ce pas ? La plus grande source de connaissances, dans laquelle apaiser notre soif. »

Et quelle soif il avait. Il doutait cependant d'avoir assez de sa vie pour lire tout ce qu'il y avait ici, en ajoutant tout ses voyages, mais il ne perdrait rien à essayer ! Ils passèrent devant l'accueil, et la jeune femme qui s'en occupait. Elle ne semblait pas du tout à l'aise devant leur arrivée. À force de venir, le maître d'armes la connaissait, et lui fit un signe de la tête pour la rassurer, pour lui dire que tout ira bien, tandis que sa nouvelle connaissance avançait en levant la main, voulant être visiblement tranquille, ce qui tira un air amusé à Baldwin. Puis vint les présentations.

- « Un stryge blanc... intéressant. Maîtres d'armes qui plus est, et Gardien de ?

- De Stellaraë, la faction qui protège la ville et son peuple. »

Le mage semblait apprécier cet échange, tout du moins cela l'amusait.

- Je viens d'Endorial, j'y vis pour tout vous dire. Ma présence ici est assez régulière, mais je voyage beaucoup au travers les contrées de notre continent. Et si vous étiez un peu plus vieux, nous aurions certainement eu d'autres occasions de nous rencontrer. La Bibliothèque est un lieu incontournable pour quiconque veut ouvrir son esprit aux profondeurs de notre monde.

Il nota qu'il ne s'était pas entièrement présenté, et qu'il n'avait pas non plus entièrement répondu à ses questions, en plus de l'interroger à son tour. C'était comme une sorte de jeu, qu'il décida de jouer de la même manière, en toute gaieté.

« - Intéressant, j'ai eu l'occasion de passer par là-bas, une fois, à l'occasion d'une fête organisée par le roi Cernunnos. C'est un bel endroit, où j'y retournerais avec plaisir au fil de mes explorations. Je suis, en effet, encore jeune, mais je suis également récent par ici, une question de mois, ce qui explique aussi, je pense, pourquoi nous ne nous sommes pas encore rencontrés, malgré ma présence régulière. Et je suis d'accord, c'est un incontournable ! »

Il ne pouvait qu'imaginer, avec l'âge que son interlocuteur devait avoir, tout ce qu'il avait pu apprendre et découvrir, s'il voyageait depuis le début. Au vu de son physique, et du fait qu'il faisait partie du peuple elfique, il devait fouler le sol du continent depuis quelques siècles déjà ! Ils montaient les marches menant aux premiers meubles dans lesquels étaient rangé les livres, lorsque le vieux sage, dont il ne connaissait toujours pas son nom, lui posa une nouvelle question.

- Dîtes-moi, Baldwin, de quelles armes êtes-vous véritablement maître ?

Il répondit, pendant qu'ils continuaient à avancer, laissant ses réponses venir d'elles même, naturellement, dans le plaisir de la conversation :

« - Mmh, j'aurais deux réponses différentes à donner. Celles que je maîtrise le mieux, parmi toutes, sont les épées et les lances, car j'apprécie le panel de techniques offertes par celles-ci, ne reposant pas sur la force brute comme les masses, par exemple. Mais, si je voudrais aller plus loin, je répondrais tout simplement : aucune. »

Il laissa passer une courte pause.

« - Pour plusieurs raisons. La première, de mon point de vue, est que l'on n'est pas maître d'une arme, mais on fait plutôt qu'un avec elle, comme un prolongement de soi-même. La deuxième, est qu'il nous restera toujours quelque chose à apprendre. Chaque peuple, et même personne, à son propre maniement, son propre style, qui est aussi efficace qu'un autre, et qui contribue à créer le nôtre. On n'arrête jamais de s'améliorer, de se dépasser. Mais ceci n'est que mon avis personnel, et je sais que chacun a le sien. »

Il n'entra pas plus dans les détails, curieux de la réaction de l'inconnu d'Endorial. Il en profita pour poser à son tour une nouvelle question :

« - Et vous, monsieur le mage, êtes-vous bel et bien un cryokinésiste ? »

C'était du moins ce qu'il en avait conclu suite à la bruine froide qu'il leur avait offert. Quoi que ça pourrait être aussi un hydrokinésiste, mais dans tous les cas, il en aura le cœur net !




Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] Baldwi12

Le monde ne demande qu'à être exploré, et le savoir acquis ...

Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] Rp_110Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] Rp_211


Merci à Mohana pour mon avatar !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Olórin Calen
Personnage décédé

Personnage décédé
Olórin Calen

Messages : 395
Expérience : 2465
Masculin Âge RP : 573

Politique : 76
Métier : Sculpteur - Maître Absolu
Titres:
 

(Esprit protecteur d'Olorin +300, v+250, 100)

Stats & équipements
Vitalité:
Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] 1559870510-barre-vie-gauche706/706Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] 1559871461-barre-vie-rouge  (706/706)
Vitesse: 326
Dégâts: 250

Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] Empty
MessageSujet: Re: Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin]   Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] EmptyJeu 23 Aoû 2018 - 12:49

- « Hum, c'est vrai, à moins qu'ils se mettent soudain à nous attaquer. Cet endroit est poussiéreux, je vous l'accorde, mais dénué d'intérêt seulement pour lui, pas pour moi, ni pour vous, n'est-ce pas ? La plus grande source de connaissances, dans laquelle apaiser notre soif. »

Le mage resta muet quelque instants, prenant soin d'analyser attentivement la réponse de son jeune interlocuteur. La partie concernant le fauve ne l'inquiétait tellement pas qu'il en fit abstraction. Il fallait comprendre que l'elfe n'avait que peu de chose à craindre, même d'une attaque dans le dos, concernant un lion géant. Sa magie, sous toutes ses formes, lui permettait de se protéger d'un nombre incalculables de choses, même si l'on était jamais à l'abri d'une quelconque surprise. Pour autant, toujours sur ses gardes, il s'obligea à imaginer que cette scène sanglante puisse être réalisable en ces lieux afin justement d'y être préparé le cas échéant. Comme on disait souvent, il valait mieux prévenir que guérir. Il ajouta cependant, le sourcil gauche relevé, comme s'il se parlait à lui même.

- Pour un esprit jeune et volontaire, la Bibliothèque de Stellaraë est une base intéressante pour l'acquisition de connaissances fondamentales, voire pointilleuse en certains domaines. Mais détrompez-vous Baldwin, la seule véritable source intarissable dans laquelle apaiser votre soif ; c'est l'expérience. Les livres les plus enrichissants sont d'ailleurs tous composés des récits et des expériences de leurs auteurs, les seuls à même de relater les vérités de leur vie. Quand bien ce que je dis est vrai, ce n'est pas toujours une vérité immuable, l'esprit est facilement corruptible et certains aiment ajouter de la fioriture, de l’embellissement ou de la dissimulation d'informations.

Là, sans arrière pensée il venait probablement de lui saccager le cerveau. Mais rien n'était trop bon que de stimuler un jeune esprit à des fins de réflexions profondes. La vie du stryge ne serait pas aussi longue que la vieille barque qu'il était, autant l'aider un peu à trouver son chemin. Et puis restait-il encore que ce dernier en prenne en conscience par lui-même. Il avait donc confirmation sur ce que "gardait" le jeune stryge, c'était donc un membre allié à sa faction en premier lieu. Mais ce n'est pas pour autant que le magicien appréciait sa compagnie, il y avait un ressentit plus profond qui le poussait à lui accorder un intérêt croissant et une sympathie cordiale. C'est tout naturellement, comme il l'aurait fait avec un véritable disciple qu'il lui délivra la première leçon du Mage. La plus importante d'après lui.

- Les gens ont tendance à tenir pour vrai ce qu'ils souhaitent être la vérité ou ce qu'ils redoutent être la vérité. dit-il d'un ton serein, presque mystérieux, comme s'il allait ajouter une explication détaillée. Mais il n'en fit rien. Ce n'était plus à lui de creuser, c'était le rôle de la curiosité de son interlocuteur qu'il avait parfaitement cerné dès leurs premiers échanges. Quelques minutes plus tard il avait répondu à ses précédentes questions sur les armes. Cela conforta le choix du mage. Il n'avait rien à redire sur cette explication, elle était juste d'après lui. Puis, sa curiosité revint au galop.

- « Et vous, monsieur le mage, êtes-vous bel et bien un cryokinésiste ? »

Il souriait doucement tout en tournant à gauche dans le rayonnage qu'il avait souhaité visité depuis son arrivée, ce jour là. Le même depuis des siècles. Il continuerai à jouer avec son "élève", le forçant à creuser sa méthode pour obtenir des réponses. Tout en comptant du bout des doigts les livres qui figuraient sur l'étagère, il se déplaçait lentement à mesure qu'il quantifiait leur nombre et enchaîna.

- Appelez-moi, Olórin. Olórin Calen. Cela me fait paraître moins vieux que de me servir du mage à tout va.

Une brève pause pour qu'il assimile bien son identité, tandis que dans le même temps il ne répondit pas directement à sa question afin, une nouvelle fois, d'évaluer sa répartie. L'elfe aimait à jouer ainsi, même s'il n'en laissa rien paraître.

Peu à peu qu'ils avançaient dans le rayon les livres furent de moins en moins nombreux jusqu'à ne laisser apparaître qu'une planche de bois poussiéreuse dénuée d'intérêt. Une moue déçue s'afficha sur le visage d'Olórin mais il en profita pour se retourner vers le stryge un rictus en coin et questionna Baldwin.


- Admettons que je sois un cryomancien. Quels sont les éléments qui vont auraient permis d'en arriver à une telle déduction ?


Dernière édition par Olórin Calen le Sam 25 Aoû 2018 - 9:52, édité 1 fois (Raison : Balises [i] manquantes.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baldwin Nuussian
Bibliothécaire ♦ Maître d'armes

Baldwin Nuussian

Messages : 348
Expérience : 1965
Masculin Âge RP : 22 ans

Politique : 127
Métier : Forgeron - Apprenti
Titres:
 

(Athear, hippogriffe de Baldwin [Modifié] +350, v+300, 150)

Stats & équipements
Vitalité:
Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] 1559870510-barre-vie-gauche2393/2393Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] 1559871461-barre-vie-rouge  (2393/2393)
Vitesse: 669
Dégâts: 1473

Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] Empty
MessageSujet: Re: Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin]   Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] EmptyJeu 23 Aoû 2018 - 19:21

L'échange entre les deux personnes continuait sont petit bonhomme de chemin.

- Pour un esprit jeune et volontaire, la Bibliothèque de Stellaraë est une base intéressante pour l'acquisition de connaissances fondamentales, voire pointilleuse en certains domaines. Mais détrompez-vous Baldwin, la seule véritable source intarissable dans laquelle apaiser votre soif ; c'est l'expérience. Les livres les plus enrichissants sont d'ailleurs tous composés des récits et des expériences de leurs auteurs, les seuls à même de relater les vérités de leur vie. Quand bien ce que je dis est vrai, ce n'est pas toujours une vérité immuable, l'esprit est facilement corruptible et certains aiment ajouter de la fioriture, de l’embellissement ou de la dissimulation d'informations.

L'expérience… C'était justement ça qui lui manquait principalement. Pendant toutes ces années, il avait appris, lu, s'était entraîné, mais qu'avec les siens, entre élèves et maîtres, et sans sortir très loin de la Tour Blanche.

« - Je suis d'accord. Ma jeunesse fait que je n'ai pas encore cette expérience. Et c'est pour cela que je suis parti en voyage, lorsque j'ai pu il y a plusieurs mois, dans le but de découvrir de mes propres yeux, de faire mes propres explorations, et ainsi de comparer avec ce que j'ai appris. Les livres ne seraient en fait qu'une base sur laquelle partir, et même si certains textes sont embellis, ou purement de la fiction, personnellement, je prends plaisir à les lire. »

Cela ne faisait que renforcer sa volonté de partir en vadrouille. Il avait déjà quelques zones qu'il voulait visiter, et bien d'autres encore à venir. La tournure de la discussion le surprenait. L'elfe semblait intéressé par lui, voulait le faire réfléchir, comme un maître et son élève, ce qui n'était pas pour déplaire au stryge, qui aimait bien ce genre d'échange, faire jouer son intelligence. Aussi accueillit-il la phrase, qui ressemblait à une leçon, avec le sérieux qu'il lui devait :

- Les gens ont tendance à tenir pour vrai ce qu'ils souhaitent être la vérité ou ce qu'ils redoutent être la vérité.

Il n'avait rien à ajouter sur ça. C'était une leçon qui se retrouvait dans toutes les situations, même, voir d'autant plus, lorsqu'on parlait des notions de Bien et de Mal, de justice et de liberté.

Un peu après, la réponse fut donnée concernant les armes, réponse que le mage parut accepter, ne répliquant pas, avant la nouvelle question de Baldwin. Ils se trouvaient devant un rayonnage, et le '' maître '' se mit à compter les livres présents, se déplaçant lentement. Il savait désormais qu'il s'appelait Olórin Calen. Le maître d'armes sourit, ils avançaient. Toutefois, après une moue due au fait qu'il n'y avait plus de livres, il se retourna pour répondre par une autre question, le forçant donc à nouveau à apporter lui-même une explication.

- Admettons que je sois un cryomancien. Quels sont les éléments qui vont auraient permis d'en arriver à une telle déduction ?

Soit.

« - Un seul, cette légère bruine rafraîchissante que vous nous avez offert tout à l'heure. En procédant par élimination par rapport aux domaines que je connais. Ça me semble certains que c'est de la magie élémentaire, mais ni lié au feu, à la terre, au vent, à la foudre, au gaz, ou à la lumière. À partir de là, ça peut être sois de la cryokinésie, soit de l'hydrokinésie, mais au vu de la fraîcheur ressentie, je pencherais plus pour la première réponse, ou plutôt, si j'emploie le terme exact, pour la cryurgie, puisque vous l'avez créé de vous même. Après, ce n'est que pure curiosité de ma part, vous n'êtes pas obligé d'y apporter une réponse, si cela vous ennuie, et je m'en excuse si c'est le cas. »

Il devait ces connaissances, plus que des livres, à son éducation de purificateur. Pour pouvoir lutter efficacement contre toute sorte de menaces, et contre les exécuteurs, ils se devaient de connaître le maximum sur toutes les armes, et également toutes les magies, pour optimiser les chances de réussite, et de survies, en cas d'affrontements quelconques.




Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] Baldwi12

Le monde ne demande qu'à être exploré, et le savoir acquis ...

Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] Rp_110Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] Rp_211


Merci à Mohana pour mon avatar !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Olórin Calen
Personnage décédé

Personnage décédé
Olórin Calen

Messages : 395
Expérience : 2465
Masculin Âge RP : 573

Politique : 76
Métier : Sculpteur - Maître Absolu
Titres:
 

(Esprit protecteur d'Olorin +300, v+250, 100)

Stats & équipements
Vitalité:
Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] 1559870510-barre-vie-gauche706/706Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] 1559871461-barre-vie-rouge  (706/706)
Vitesse: 326
Dégâts: 250

Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] Empty
MessageSujet: Re: Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin]   Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] EmptySam 25 Aoû 2018 - 11:01

- « Un seul, cette légère bruine rafraîchissante que vous nous avez offert tout à l'heure. En procédant par élimination par rapport aux domaines que je connais. Ça me semble certains que c'est de la magie élémentaire, mais ni lié au feu, à la terre, au vent, à la foudre, au gaz, ou à la lumière. À partir de là, ça peut être sois de la cryokinésie, soit de l'hydrokinésie, mais au vu de la fraîcheur ressentie, je pencherais plus pour la première réponse, ou plutôt, si j'emploie le terme exact, pour la cryurgie, puisque vous l'avez créé de vous même. Après, ce n'est que pure curiosité de ma part, vous n'êtes pas obligé d'y apporter une réponse, si cela vous ennuie, et je m'en excuse si c'est le cas. »

Le fils Calen continua d'écouter attentivement tout en guettant avec minutie les dernières étagères, complètement vides. Dans un dernier soupir il se laissa convaincre que peut-être le rayonnage des légendes et des mythes sauraient répondre à sa recherche, mais il en douta fortement, comme à chaque fois qu'il venait faire un tour en ces lieux. D'un pas lent, observant ici et là les nouveautés depuis son dernier passage, il se laissa porter avec légèreté et assurance vers sa nouvelle destination. Les dernières paroles du stryge résonnèrent sombrement dans ses pensées. Non loin d'être erronées, elles étaient en tout point exactes. Tristement exactes, car le mage savait très bien ce qu'endurait les jeunes purificateurs en formation à la Tour Blanche. Il leur fallait apprendre beaucoup des autres races durant ce cursus délicat. Cette race, qu'elle soit blanche ou noir, le désolait à un point inimaginable. Peu importait pour l'heure. Une question existentielle subsistait. Le jeune stryge semblait fier de s'être revendiqué blanc et d’appartenir aux Gardiens. Pourquoi n'avait-il pas mentionné les Purificateurs ? Le mage avait une petite idée de la chose, mais il préféra laisser la vérité éclore par elle même.

- Hmmm... Baldwin. Je suis effectivement un cryomancien.

Cette annonce, bien que peu spectaculaire, ne servait qu'à convaincre son interlocuteur qu'il n'avait rien à lui cacher et que la confiance pouvait régner sereinement entre eux. Notamment pour obtenir les informations qu'il lui étaient importantes. Le fond n'était pas mesquin, Olórin appréciait les détails, et qu'importait la manière de les obtenir.

- À première vue, je crois difficile me tromper sur la chose, mais vous n'avez aucun lien avec la magie. Du moins, vous n'en maîtrisez encore aucun aspect. Néanmoins, vous en connaissez beaucoup sur la chose, un tant soit peu pour démasquer un cryomancien. Tous les jeunes stryges de votre âge ne sont pas en mesure de le faire.

Mais... vous avez été à un moment donné parmi les Purificateurs, n'est-ce pas ? Êtes-vous partie de vous-même, ou avez-vous été reconduit vers la porte, Baldwin ?


Olórin n'était pas sûr de ce qu'il venait d'avancer. Quand bien même, on pouvait faire erreur à tout âge. Aussi insignifiant que cela puisse paraître, c'était vital de le savoir pour le mage. Et si la réponse n'était pas convaincante ou suffisamment concise, il trouverait un autre moyen sûr de l'apprendre. Après une demi-siècle à fouler ces terres ce n'était pas les connaissances bien placées qui manquait.

Voilà qu'ils étaient arrivés dans le rayonnage des mythes et des légendes, un espace bien plus fourni que leur précédente destination. Il faudrait chercher quelques minutes avec assiduité pour essayer de trouver un nouveau livre parmi les hautes étagères. Une dernière question lui trottait sévèrement dans la caboche, mais non sans difficulté, il se la garda fourrée dans un coin de la tête pour plus tard. Elle aussi était primordiale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baldwin Nuussian
Bibliothécaire ♦ Maître d'armes

Baldwin Nuussian

Messages : 348
Expérience : 1965
Masculin Âge RP : 22 ans

Politique : 127
Métier : Forgeron - Apprenti
Titres:
 

(Athear, hippogriffe de Baldwin [Modifié] +350, v+300, 150)

Stats & équipements
Vitalité:
Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] 1559870510-barre-vie-gauche2393/2393Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] 1559871461-barre-vie-rouge  (2393/2393)
Vitesse: 669
Dégâts: 1473

Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] Empty
MessageSujet: Re: Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin]   Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] EmptySam 25 Aoû 2018 - 17:50

Baldwin continua à suivre tranquillement Olórin, tandis que ce dernier se déplaçait entre les rayons. Que recherchait-il ? Aucune idée. Mais il savait où regarder, et d'autres sujets accaparaient plus le stryge pour qu'il se triture les méninges sur ça. Le vieux mage semblait légèrement dans ses pensées.

- Hmmm... Baldwin. Je suis effectivement un cryomancien.

Il avait donc vu juste. Un elfe cryomancien. Mais cette confirmation lui apporta de nouvelles questions. Chez les elfes, de ce qu'il savait, la cryomancie était fortement liée aux elfes des glaces, or à part peut être ces yeux, rien n'indiquerait cela. Au contraire, la description qu'il s'en faisait le rangerait plutôt chez les hauts elfes. Bien qu'il s'amusait à le faire réfléchir avant de répondre à ses questions, il le faisait honnêtement, du moins, il n'avait pas l'impression qu'il lui mentait, il semblait plutôt bienveillant. Il pensa de ce fait qu'il pouvait lui faire confiance. Toutefois, le jeune Gardien cacha sa surprise lorsqu'il enchaîna :

- À première vue, je crois difficile me tromper sur la chose, mais vous n'avez aucun lien avec la magie. Du moins, vous n'en maîtrisez encore aucun aspect. Néanmoins, vous en connaissez beaucoup sur la chose, un tant soit peu pour démasquer un cryomancien. Tous les jeunes stryges de votre âge ne sont pas en mesure de le faire.

Mais... vous avez été à un moment donné parmi les Purificateurs, n'est-ce pas ? Êtes-vous partie de vous-même, ou avez-vous été reconduit vers la porte, Baldwin ?


Ainsi donc ses connaissances s'étendaient jusqu'à la Tour Blanche, et aux purificateurs ? Il ne lui en avait pas parlé, donc c'était forcément ça. Tout comme lui avait démasqué la magie de la glace, le mage avait démasqué son passé avec eux. Il était vrai qu'en tant que stryge blanc, avec toutes ses connaissances qui pourraient y être lié, la conclusion était largement possible. Surtout qu'ils ne cachaient pas leur formation auprès de leur peuple, donc ce n'était pas étonnant que ça ai finit par être connu ailleurs. Un très, très léger voile de tristesse s'insinua, mais partit aussitôt. Il avait pris un nouveau départ maintenant, où il en était. Un nouveau départ dans lequel il s'épanouissait. Ce n'était plus l'heure du doute et de l'incompréhension, il allait désormais de l'avant. Aussi, il lui répondit sans amertumes, sans hésiter, car ce n'était pas une information cachée de toute façon, mais sans aller jusqu'à parler de sa lignée et de son nom, ça n'était pas l'intérêt.

« - Merci, je ne possède en effet aucune magie, mais j'ai beaucoup appris ! Vos connaissances s'étendent loin. Vous êtes dans le bon, Olórin, j'ai effectivement suivi l’entraînement et l'apprentissage des purificateurs pendant plusieurs années. J'avais de bonnes prédispositions, qui m'ont valut d'être sélectionné comme apprenti. Néanmoins, le conseil qui eut lieu pour décider de ma validation ce conclu sur un refus, sans que j'en connaisse la raison encore aujourd'hui. C'est suite à ça que je suis parti découvrir le monde, et que j'en suis là actuellement. »

Il s'arrêta là, le laissant digérer ces informations, se demandant ce qu'il devait penser. Ils arrivèrent dans le rayon C, concernant les mythes et les légendes, ce qui lui convenait tout à fait puisque le livre qu'il souhaitait terminer se trouvait là. Il se mit donc à le chercher, aux côtés de son compagnon du moment. Ashcal, quant à lui, conclu qu'ils ne devraient plus bouger, et alla se coucher à l'aise dans un coin, de façon à les avoirs toujours de visu. Néanmoins, Baldwin avait le sentiment qu'Olórin gardait une autre question, qu'il souhaitait vraiment poser, mais sans le faire, pour une raison inconnue. Était-ce sa sensibilité qui lui jouait des tours ?

« - J'ai l'impression que vous souhaiteriez me poser une autre question ? Je suis tout ouï, si c'est le cas. »

Il ne perdait rien à le demander clairement, même s'il se trompait.




Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] Baldwi12

Le monde ne demande qu'à être exploré, et le savoir acquis ...

Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] Rp_110Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] Rp_211


Merci à Mohana pour mon avatar !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Olórin Calen
Personnage décédé

Personnage décédé
Olórin Calen

Messages : 395
Expérience : 2465
Masculin Âge RP : 573

Politique : 76
Métier : Sculpteur - Maître Absolu
Titres:
 

(Esprit protecteur d'Olorin +300, v+250, 100)

Stats & équipements
Vitalité:
Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] 1559870510-barre-vie-gauche706/706Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] 1559871461-barre-vie-rouge  (706/706)
Vitesse: 326
Dégâts: 250

Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] Empty
MessageSujet: Re: Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin]   Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] EmptyDim 26 Aoû 2018 - 18:05

« - Merci, je ne possède en effet aucune magie, mais j'ai beaucoup appris ! Vos connaissances s'étendent loin. Vous êtes dans le bon, Olórin, j'ai effectivement suivi l’entraînement et l'apprentissage des purificateurs pendant plusieurs années. J'avais de bonnes prédispositions, qui m'ont valut d'être sélectionné comme apprenti. Néanmoins, le conseil qui eut lieu pour décider de ma validation ce conclu sur un refus, sans que j'en connaisse la raison encore aujourd'hui. C'est suite à ça que je suis parti découvrir le monde, et que j'en suis là actuellement. »

L'elfe sourit de manière presque imperceptible. Il avait vu juste. Ce n'était d'ailleurs pas étonnant. Tout en cherchant au travers les étagères il réfléchit à la suite de cette discussion. Enfin, pas tout à fait. Il savait exactement qu'elle tournure lui donner, mais il ne savait pas s'il pouvait aller en ce sens avec ce jeune stryge. Il laissa néanmoins sortir un mot d'entre ses lèvres, imperceptible pour le jeune stryge.

- Étonnant...

Tandis qu'il cherchait à poursuivre son résonnement, Baldwin lui lança une question.

« - J'ai l'impression que vous souhaiteriez me poser une autre question ? Je suis tout ouï, si c'est le cas. »

Il leva un sourcil, tandis qu'il se retourna pour le dévisager de haut en bas. Quelques secondes sans un bruit, leurs regards se croisèrent. Le mage ne savait, ou ne voulait, apporter sa réflexion aux yeux de Baldwin. N'était-il pas trop jeune pour développer ouvertement son point de vue sur cette race qui depuis longtemps le décevait... Quoiqu'il en soit, il fallait apporter quelque chose dans cet échange resté trop longtemps sans paroles. Mais alors qu'il ne chercha pas bien longtemps, il lâcha.

- Voyez-vous Baldwin, votre race depuis des siècles je la connais bien. Sans pour autant en être expert, j'ai eu mes expériences qui ont forgées mes opinions. C'est un héritage exceptionnel dont vous avez hérité, qu'il s'agisse du blanc comme du noir, d'ailleurs. Mais j'ai bien l'impression que les vôtres, quelque soit leur couleur, oublient grandement qu'ils viennent tous d'une même origine.

Il marqua une courte pause ne sachant trop comment il allait apporter auprès du jeune stryge qu'il était, bien qu'il le pensait capable de comprendre, il espérait que le fond ressorte surtout à ses yeux. Il le laissa cogiter sur ces quelques phrases qui devraient l'orienter aisément vers la couleur ciblée, le gris.

- Il est à croire que par moment, seuls le blanc et le noir composent ce monde, mais c'est une euphorie. Notre continent est gradué d'une multitude de nuances colorées. C'est bien ce qui en fait sa richesse la plus flagrante. Vos ailes en sont un exemple concret.

Olórin laissa un lourd silence s'abattre entre eux. Probablement Baldwin constaterait-il en lui une certaine désolation, fondée pour le mage. Il était profondément désolant de voir que cette race ne savait pas reconstruire un passé oublié, un passé unifié et prompte à la prospérité d'antan. Du moins, c'était sa vision des choses. Mais là question tant attendue qui semblait pourtant facile, trop facile pour un stryge blanc, était la suivante.

- Pour quelle raison aviez-vous choisi la voie des Purificateurs ?

Le vieil elfe attendait une réponse. Impassible, il s'attendait à voir poindre la réponse habituelle, mais il espérait que non. Un certain espoir s'était amorcé lors de cette rencontre, un espoir qui resterait relativement imprécis pour l'heure, mais mieux que rien, ce serait peut-être le début du renouveau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baldwin Nuussian
Bibliothécaire ♦ Maître d'armes

Baldwin Nuussian

Messages : 348
Expérience : 1965
Masculin Âge RP : 22 ans

Politique : 127
Métier : Forgeron - Apprenti
Titres:
 

(Athear, hippogriffe de Baldwin [Modifié] +350, v+300, 150)

Stats & équipements
Vitalité:
Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] 1559870510-barre-vie-gauche2393/2393Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] 1559871461-barre-vie-rouge  (2393/2393)
Vitesse: 669
Dégâts: 1473

Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] Empty
MessageSujet: Re: Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin]   Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] EmptyMar 28 Aoû 2018 - 19:28

Un silence s'établit après sa dernière question. Intrigué, il arrêta momentanément la recherche pour observer Olórin. Ce dernier faisait de même, et leurs regards se croisèrent momentanément. L'acier et la glace. Il semblait réticent à vouloir répondre, mais finit par lâcher :

- Voyez-vous Baldwin, votre race depuis des siècles je la connais bien. Sans pour autant en être expert, j'ai eu mes expériences qui ont forgées mes opinions. C'est un héritage exceptionnel dont vous avez hérité, qu'il s'agisse du blanc comme du noir, d'ailleurs. Mais j'ai bien l'impression que les vôtres, quelque soit leur couleur, oublient grandement qu'ils viennent tous d'une même origine.

Baldwin ne savait pas quelles expériences il avait eu, mais il ne doutait pas de ses paroles. Il sut bien vite où il voulait en venir : le conflit affectant les stryges blancs et les stryges noirs … C'était quelque chose de très anciens, mais qui ne se terminera certainement jamais, tant que l'un des deux peuples existera. Il jeta un rapide coup d’œil à ses ailes, moitiés blanches, moitiés grises. Les stryges gris … Le mage semblait dépité de cette situation, de ce gâchis, et il le comprenait. Lui-même, qui ne portait pas les stryges noirs dans son cœur, et n'arrivait tout simplement pas à les comprendre, souhaiterait que cela se calme enfin. Son regard ne passa pas inaperçu.

- Il est à croire que par moment, seuls le blanc et le noir composent ce monde, mais c'est une euphorie. Notre continent est gradué d'une multitude de nuances colorées. C'est bien ce qui en fait sa richesse la plus flagrante. Vos ailes en sont un exemple concret.

Le maître d'armes enchaîna dans la foulée, et pour lui confirmer qu'il était d'accord :

« - Je connais également une autre expression dans le même sens, qu'il n'y a pas de blanc, ni de noir, mais seulement des nuances de gris. »

Un lourd silence s'abattit, jusqu'à ce qu'il lui pose une nouvelle question, facile de prime abord pour d'autres, mais pas pour lui.

- Pour quelle raison aviez-vous choisi la voie des Purificateurs ?

Repérant le fruit de sa recherche, il posa deux doigts dessus pour le tirer d'entre les autres livres, avant de l'attraper de toute sa main, puis alla vers une table en bois massif, entourée de chaises de la même matière. Il posa sa future lecture, mais ne l'ouvrit pas, ni ne s'assit. Il était perdu dans ses pensées, réfléchissant à sa réponse. Il décida enfin de lui donner les détails, car de toute façon, maintenant qu'il était Gardien, ce qu'il aurait dû cacher ne l'était plus, et il espérait aussi que ça pourrait aider dans la réflexion du vieux sage.

« - J'avais les qualités requises pour le devenir. La science des armes est l'une de mes plus grandes passions, avec un talent inné, comme on me le disait, et une grande capacité de concentration. Je suis également très curieux, sensible à mon environnement, et ai horreur de l'injustice. Malgré la difficulté de l'apprentissage, j'ai tenu bon, car je m'épanouissais. C'était exactement ce qu'il me fallait, j'étais comblé, et voulais devenir meilleur. »

Il fit une courte pause, sachant que la réponse était incomplète, et ne suffirait certainement pas à son interlocuteur, avant de continuer. Aucune vantardise ne transpirait dans ses mots, lui était plutôt modeste.

« - Malheureusement, je ne sais pas si la paix entre les stryges pourra, un jour, exister. C'est, en quelques sortes, une guerre de religion, liée aux dragons que l'on vénère… Nous sommes totalement aux antipodes les uns des autres, bien qu'il y ai des exceptions des deux côtés. Personnellement, je n'attaquerais jamais sans raison, même un stryge noir, mis à part les exécuteurs, qui de toute façon voudront me tuer à vue. »

Après cette petite parenthèse, il revint sur ce qui les intéressait :

« - Une chose est sur, c'est que sans les purificateurs pour nous protéger, la Tour Blanche aurait certainement déjà été rayée de la carte par ces exécuteurs et leurs alliés. En plus de ça, les purificateurs voyagent à travers le monde, protégeant et aidant les personnes dans le besoin, combattent les abominations et les êtres maléfiques, et défendant la justice, bien que chacun a sa propre définition. C'est cela qui a fait la renommée de mon père, de mon grand-père, de mon arrière-grand-mère, et de la majorité de mes ancêtres, de la lignée des Nuussian … Et ce, depuis plusieurs siècles. Ce sont ces traces que je voulais suivre également, et ma raison principale de mon choix pour cette voie. »

Il pensait avoir tout dit. Il avait peur d'avoir dévié un peu de temps à autre de la question elle-même, mais ça lui semblait nécessaire. C'était son point de vue personnel, sa famille, et ce qu'il était. À voir maintenant comment Olórin réagira. Quoi qu'il en soit, il s'était dévoilé, et maintenant, ce sont ces propres questions qui revinrent. Il attendra néanmoins un peu, le temps qu'il réfléchisse à la réponse qu'il venait de lui fournir.




Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] Baldwi12

Le monde ne demande qu'à être exploré, et le savoir acquis ...

Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] Rp_110Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] Rp_211


Merci à Mohana pour mon avatar !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Olórin Calen
Personnage décédé

Personnage décédé
Olórin Calen

Messages : 395
Expérience : 2465
Masculin Âge RP : 573

Politique : 76
Métier : Sculpteur - Maître Absolu
Titres:
 

(Esprit protecteur d'Olorin +300, v+250, 100)

Stats & équipements
Vitalité:
Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] 1559870510-barre-vie-gauche706/706Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] 1559871461-barre-vie-rouge  (706/706)
Vitesse: 326
Dégâts: 250

Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] Empty
MessageSujet: Re: Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin]   Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] EmptyJeu 30 Aoû 2018 - 6:02

- « J'avais les qualités requises pour le devenir. La science des armes est l'une de mes plus grandes passions, avec un talent inné, comme on me le disait, et une grande capacité de concentration. Je suis également très curieux, sensible à mon environnement, et ai horreur de l'injustice. Malgré la difficulté de l'apprentissage, j'ai tenu bon, car je m'épanouissais. C'était exactement ce qu'il me fallait, j'étais comblé, et voulais devenir meilleur. »

Olórin écoutait attentivement le stryge et les raisons personnelles qui l'avaient conduit à rejoindre les Purificateurs. Il fut en partie soulagé. Pour une fois que la Justice n'était pas le premier mot craché par un interlocuteur de cette race, il y avait de quoi enfin respirer un peu. C'était quelque chose que le mage exécrait chez les stryges blancs. La volonté d'être juste sans qu'aucune institution officielle contrôlée ne soit établie en Dùralas. Libre à chacun de se qualifier de juge, de juste et de bourreau. Une farce dont l'elfe vomissait à outrance, malgré son propre désir de faire le bien autour de lui, dans une certaine mesure. Il y a avait en fait surtout la manière de procéder qui dérangeait souvent Olórin.

Mais passons, Baldwin n'était pas un Purificateur, et pour le mage ça ne pouvait être que plus bénéfique à sa compréhension du monde. Il était ainsi moins enclin à suivre une voie dont les œillères ne s'élargiraient jamais. Peut-être un jour serait-il même précurseur d'un mouvement juste et neutre, cette fois-ci. Qui pouvait le savoir si ce n'était le temps que cela prendrait ? Une question qui resterait probablement longtemps sans réponse.


- « Malheureusement, je ne sais pas si la paix entre les stryges pourra, un jour, exister. C'est, en quelques sortes, une guerre de religion, liée aux dragons que l'on vénère… Nous sommes totalement aux antipodes les uns des autres, bien qu'il y ai des exceptions des deux côtés. Personnellement, je n'attaquerais jamais sans raison, même un stryge noir, mis à part les exécuteurs, qui de toute façon voudront me tuer à vue. »

Une courte pause s'installa mais l'elfe n'intervint pas. Il comprit que le jeune Nuuissan n'en avait pas terminé.

- « Une chose est sur, c'est que sans les purificateurs pour nous protéger, la Tour Blanche aurait certainement déjà été rayée de la carte par ces exécuteurs et leurs alliés. En plus de ça, les purificateurs voyagent à travers le monde, protégeant et aidant les personnes dans le besoin, combattent les abominations et les êtres maléfiques, et défendant la justice, bien que chacun a sa propre définition. C'est cela qui a fait la renommée de mon père, de mon grand-père, de mon arrière-grand-mère, et de la majorité de mes ancêtres, de la lignée des Nuussian … Et ce, depuis plusieurs siècles. Ce sont ces traces que je voulais suivre également, et ma raison principale de mon choix pour cette voie. »

Comme à son habitude le vieux cryomancien manqua suffoquer. Néanmoins, il n'en laissa rien paraître. Il n'était pas question de refaire le monde, de reformater le mode de pensée des êtres de ce monde. Seul un sourcil avait tiqué lorsqu'il avait entendu parlé de son héritage et de sa lignée qui lui était alors, pour son plus grand étonnement, inconnu. Le vieil elfe n'avait pas manqué qu'ils s'étaient déplacés vers une petite table de lecture, accompagnée d'un livre dont il n'avait pu voir le nom. Avant d'aller plus loin, il fallait savoir à quel point le libre arbitre du jeune stryge avait été préservé.

- Est-ce un fait inéluctable lorsque l'on devient un Purificateur ? Le fait de croire que seuls ces individus soient capables de voyager à travers les contrées de notre continent, d'aider son prochain et de combattre la vermine de ce monde ? Est-ce que vous autres, Pruficateurs, faites appliquer la justice au point d'ôter les vies que vous estimez gravement punissables ?

Il avait volontairement inclus Baldwin en tant que Purificateur dans sa dernière question, mais ça n'était que pour valoriser davantage sa rhétorique et l'impliquer davantage. Le fils Calen pourrait passer la journée avec le jeune blanc à tergiverser sur ce qu'était la justice, son champ d'application, ses variantes de sanctions et notamment sa méthode d'application. Cependant, ce n'était pas la question du jour et bien heureux ils s'en trouvaient, eux, comme les gens plongés dans leur lecture silencieuse...

- La vie est le futur, pas le passé.

Intelligemment, il venait de lâcher une autre de ses leçons les plus fondamentales. Cela lui permettait une ouverture adaptée pour la suite.

- Il fut un temps, sous l'égide du gris, vous aviez tous priés pour une même divinité, vous étiez alors unis avant que l'histoire ne défasse vos liens ancestraux. Mais qui, ou qu'est-ce qui vous en empêche réellement à ce jour ? Depuis des millénaires, tous ne cessaient de voir le pire en l'autre. Bien sûr que les stryges noirs ne sont pas parfaits, mais pensez-vous vraiment que le blanc le soit également, juste parce qu'il défend peut-être des valeurs plus universelles ?

Quand bien même chacun a ses différences, vous l'avez dit vous même mon cher Nuuissan... il y a des exceptions un peu partout dans le monde. La renommée de vos prédécesseurs ne s'est pas construite parce qu'ils avaient décidés de suivre la voie des Purificateurs, mais bien plus subtilement parce qu'ils ont fait un choix de vie qui les a forgé leur vie durant. Les Purificateurs et ce qu'ils représentent n'ont fait que personnifier leur manière de voir le monde, peut-être à leur dépend par moment, mais ils étaient déjà ce qu'ils étaient avant de les rejoindre. Cela ne les a aider qu'à se découvrir plus rapidement et à s'endurcir. Mais parfois le temps et l'expérience sont de bien meilleurs conseils qu'un morcellement de vie préformaté.


Pour conclure, il allait également lâcher une autre de ses leçons. Une de plus proche de sa manière de penser quant à la justice. Il devait à ce moment grandement faire peur à ce jeune stryge qui n'avait reçu qu'un bourrage de crâne aux normes, mais à son âge le mage n'avait plus vraiment de choses, ni de temps à perdre.

- Absoudre, c'est donner aux autres. Mais aussi recevoir d'eux plus que ce qu'on leur a offert.

Et si aujourd'hui quelques exceptions dans notre monde étaient prêtes à faire le premier pas, peut-être alors qu'un renouveau chez les Stryges et la Justice saurait être profitable pour amorcer un nouveau départ. Il n'y a de frein que la couleur et votre histoire passée, mais rien n'est un obstacle à l'édification d'une nouvelle "école", celle des gris, celle des "justes".


Pour le moment, il s'arrêtait là. Volontairement. Il ne fallait pas que son "élève" soit subitement atteint d'une combustion spontanée de matière grise. Le temps faisait les choses, il lui en laisserait donc, un peu. Et surtout il agirait en conséquence de ses réponses et de ses réactions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baldwin Nuussian
Bibliothécaire ♦ Maître d'armes

Baldwin Nuussian

Messages : 348
Expérience : 1965
Masculin Âge RP : 22 ans

Politique : 127
Métier : Forgeron - Apprenti
Titres:
 

(Athear, hippogriffe de Baldwin [Modifié] +350, v+300, 150)

Stats & équipements
Vitalité:
Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] 1559870510-barre-vie-gauche2393/2393Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] 1559871461-barre-vie-rouge  (2393/2393)
Vitesse: 669
Dégâts: 1473

Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] Empty
MessageSujet: Re: Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin]   Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] EmptyLun 3 Sep 2018 - 20:05

Le vieux mage écouta attentivement ce que lui dit Baldwin. Son seul mouvement fut un levé de sourcil lorsqu'il lui parla de sa lignée, montrant son ignorance quant à celle-ci. Le '' maître '' improvisé répondit juste après :

- Est-ce un fait inéluctable lorsque l'on devient un Purificateur ? Le fait de croire que seuls ces individus soient capables de voyager à travers les contrées de notre continent, d'aider son prochain et de combattre la vermine de ce monde ? Est-ce que vous autres, Purificateurs, faites appliquer la justice au point d'ôter les vies que vous estimez gravement punissables ?

La justice. Serait-ce donc là le nœud du problème, ce qui dérangeait Olórin au point de déprécier son peuple ? Pourtant, même les elfes avaient leurs défauts.

« - Je n'ai pas dis ça. Et non. Ce monde ne manque pas d'aventuriers en tout genre, prêt à braver les dangers. N'étant pas purificateur, je fais moi-même partie de ceux-là. Pour vous répondre, puisque vous m'incluez avec eux, contre les démons et autres abominations, nous le faisons sans hésiter, car nous ne pouvons rien faire pour eux. Mais pour des personnes comme vous et moi, certains son plus fanatiques que d'autres, puisque personnes ne se ressemblent, mais pour la majorité, nous ne tuons que si nous n'avons pas d'autres choix, pour notre propre vie, et celles que nous protégeons. Nous nous contentons de les maîtriser et de les livrer aux autorités locales, si possible. »

Après une courte pause, afin de reprendre sa respiration :

« - Est-ce juste de laisser des personnes mourir de faim dans les rues, si nous pouvons leur permettre de survivre ? Est-ce juste de regarder une personne se faire frapper par des malfrats, sans rien faire, juste parce qu'elle a croisé leur chemin ? Est-ce juste de laisser quelqu'un mourir devant ses yeux, si l'on peut faire quelque chose pour l'aider ? Non, on peut réagir. Ce ne sont que des exemples parmi d'autres, mais c'est ça, ma justice, héritée de mon apprentissage. »

La conversation continuait à avancer, et Baldwin écouta tout sans broncher, attentivement.

- La vie est le futur, pas le passé.

- Il fut un temps, sous l'égide du gris, vous aviez tous priés pour une même divinité, vous étiez alors unis avant que l'histoire ne défasse vos liens ancestraux. Mais qui, ou qu'est-ce qui vous en empêche réellement à ce jour ? Depuis des millénaires, tous ne cessaient de voir le pire en l'autre. Bien sûr que les stryges noirs ne sont pas parfaits, mais pensez-vous vraiment que le blanc le soit également, juste parce qu'il défend peut-être des valeurs plus universelles ?

Quand bien même chacun a ses différences, vous l'avez dit vous même mon cher Nuussian... il y a des exceptions un peu partout dans le monde. La renommée de vos prédécesseurs ne s'est pas construite parce qu'ils avaient décidés de suivre la voie des Purificateurs, mais bien plus subtilement parce qu'ils ont fait un choix de vie qui les a forgé leur vie durant. Les Purificateurs et ce qu'ils représentent n'ont fait que personnifier leur manière de voir le monde, peut-être à leur dépend par moment, mais ils étaient déjà ce qu'ils étaient avant de les rejoindre. Cela ne les a aider qu'à se découvrir plus rapidement et à s'endurcir. Mais parfois le temps et l'expérience sont de bien meilleurs conseils qu'un morcellement de vie préformaté.

- Absoudre, c'est donner aux autres. Mais aussi recevoir d'eux plus que ce qu'on leur a offert.

Et si aujourd'hui quelques exceptions dans notre monde étaient prêtes à faire le premier pas, peut-être alors qu'un renouveau chez les Stryges et la Justice saurait être profitable pour amorcer un nouveau départ. Il n'y a de frein que la couleur et votre histoire passée, mais rien n'est un obstacle à l'édification d'une nouvelle "école", celle des gris, celle des "justes".


Le stryge prit le temps d'analyser son discours. Il n'était pas bête, et voyait bien où l'elfe voulait en venir. Il ne tiqua pas lorsqu'il parla d'un '' morcellement de vie préformaté '', chacun a le droit d'avoir son propre opinion. L'édification d'une nouvelle '' école '', pensait-il que c'était le maître d'armes qui en deviendrait l'instigateur ? C'était impossible, il faisait partie d'une faction maintenant, avait encore beaucoup de choses à découvrir, et, de plus, son avenir n'était pas là, bien que, lui-même ne le saura que le moment venu.

« - Il faut néanmoins connaître son passé, ne pas l'oublier, pour continuer à aller de l'avant. Les stryges blancs ne sont pas parfaits, la perfection n'existe pas, mais chacun fait du mieux qu'il peut, selon ses moyens. J'ai fait moi aussi ce choix de vie, bien qu'il m'a été refusé, et le continue désormais parmi les Gardiens, et bientôt parmi les Dragonniers également. Si ses exceptions existent, je leur souhaite de réussir leur entreprise, bien que difficile. Ça serait en effet bénéfique, pour tous. »

Il avait volontairement gardé la réponse à la première partie pour la fin, et y arriva désormais.

« - Notre couleur, notre histoire passée, mais aussi nos préceptes, nos croyances, notre façon d'être et de penser… Tout oppose stryges noirs, et stryges blancs. Il m'est impossible de voir comment ils pourraient s'unifier à nouveau, mise à part les quelques exceptions. Le problème vient des deux parties en même temps, et il faudrait réussir à les réunir et à leur faire entendre raison, sans que cela ne se termine en bataille. »

Il baissa son regard sur son livre, posé sur la table, toujours fermé.

« - Mais les stryges ne sont pas les seuls. La même chose se retrouve chez les abyssaux, par exemple, entre ceux de la muse, ceux de la tempête, et les neutres. Ils ont les mêmes parents d'origines, pourtant, eux aussi sont divisés, en conflit, avec chacun leur façon de vivre et leurs préceptes, sans aucune chance d'unifications. »

Puis, il releva la tête, regardant Olórin dans les yeux, et amenant le sujet qui l'intriguait depuis qu'il s'était révélé être vraiment un cryomancien.

« - J'ai un autre problème encore à vous présenter. Les hauts elfes et les elfes des glaces. S'il est vrai que les parents renient et bannissent leurs propres enfants, juste parce qu'ils ont eu le malheur de naître différents, avec un pouvoir anormal, et les obligent à vivre, maudits, dans les montagnes du Baldor, est-ce juste ? Ils n'ont pas demandé à être comme ça, et son traités ainsi. N'est-il tout simplement pas possible de les accepter tel quel ? Ils ne deviennent pas maléfiques pour autant, ils possèdent juste la magie de la glace, qui les '' change '' un peu physiquement, mais ils restent les mêmes. Une cohabitation n'est-elle pas réalisable ? Bien sûr, je ne vous cible pas, vous m'avez montré votre point de vue jusqu'à maintenant, et je pencherais même pour que vous soyez du même avis que moi, plutôt que l'inverse. »

C'était au tour du '' maître '' d'argumenter et d'expliquer, et Baldwin était tout ouï.




Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] Baldwi12

Le monde ne demande qu'à être exploré, et le savoir acquis ...

Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] Rp_110Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] Rp_211


Merci à Mohana pour mon avatar !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Olórin Calen
Personnage décédé

Personnage décédé
Olórin Calen

Messages : 395
Expérience : 2465
Masculin Âge RP : 573

Politique : 76
Métier : Sculpteur - Maître Absolu
Titres:
 

(Esprit protecteur d'Olorin +300, v+250, 100)

Stats & équipements
Vitalité:
Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] 1559870510-barre-vie-gauche706/706Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] 1559871461-barre-vie-rouge  (706/706)
Vitesse: 326
Dégâts: 250

Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] Empty
MessageSujet: Re: Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin]   Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] EmptyMar 11 Sep 2018 - 15:19

« - Je n'ai pas dis ça. Et non. Ce monde ne manque pas d'aventuriers en tout genre, prêt à braver les dangers. N'étant pas purificateur, je fais moi-même partie de ceux-là. Pour vous répondre, puisque vous m'incluez avec eux, contre les démons et autres abominations, nous le faisons sans hésiter, car nous ne pouvons rien faire pour eux. Mais pour des personnes comme vous et moi, certains son plus fanatiques que d'autres, puisque personnes ne se ressemblent, mais pour la majorité, nous ne tuons que si nous n'avons pas d'autres choix, pour notre propre vie, et celles que nous protégeons. Nous nous contentons de les maîtriser et de les livrer aux autorités locales, si possible. »

Après une courte pause, afin de reprendre sa respiration :

« - Est-ce juste de laisser des personnes mourir de faim dans les rues, si nous pouvons leur permettre de survivre ? Est-ce juste de regarder une personne se faire frapper par des malfrats, sans rien faire, juste parce qu'elle a croisé leur chemin ? Est-ce juste de laisser quelqu'un mourir devant ses yeux, si l'on peut faire quelque chose pour l'aider ? Non, on peut réagir. Ce ne sont que des exemples parmi d'autres, mais c'est ça, ma justice, héritée de mon apprentissage. »

Pour Olórin les exemples étaient très mauvais, du moins, pour parler de justice. Ce qui lui permit d'en arriver à la conclusion que la Justice, le terme, n'avait pas la même définition entre le stryge et l'elfe. Ici, pour ce dernier, tous les exemples apportaient du bon sens, de l'humanité, et non pas un principe de Justice, réparateur ou répressif. La Justice aux yeux du mage c'était le bras impartial qui sanctionnait le coupable, principalement. Mais Olórin ne laissa rien paraître de son point de vue, son visage fermé à toute interprétation. L'heure n'était plus à l'espoir, il avait été balayé d'une traite.

Quand vient l'heure de parler des stryges et de leur passé commun, la déception ne fut que plus grande, plus profonde, plus écœurante. Décidément, même le camp qui se définissait juste par l'esprit ne daignerait en aucune façon tendre la main vers son homologue obscure. Un coup du destin ? Une volonté divine ? Ou bien un manque de volonté de la part des deux camps qui s'étaient convaincu en trouvant comme justificatif d'une vie de terrasser l'autre dès que l'occasion se présentait. Une facilité pour trouver une voie toute tracée dans le sang et les cendres. L'Histoire l'avait démontré de nombreuses fois, diviser avait toujours été plus simple que de fédérer. Dès qu'il y avait un effort à fournir la plupart des âmes, y compris les plus pures, prenaient la fuite. Il n'eut pas le temps de poursuivre ses tristes songes.


« - J'ai un autre problème encore à vous présenter. Les hauts elfes et les elfes des glaces. S'il est vrai que les parents renient et bannissent leurs propres enfants, juste parce qu'ils ont eu le malheur de naître différents, avec un pouvoir anormal, et les obligent à vivre, maudits, dans les montagnes du Baldor, est-ce juste ? Ils n'ont pas demandé à être comme ça, et son traités ainsi. N'est-il tout simplement pas possible de les accepter tel quel ? Ils ne deviennent pas maléfiques pour autant, ils possèdent juste la magie de la glace, qui les '' change '' un peu physiquement, mais ils restent les mêmes. Une cohabitation n'est-elle pas réalisable ? Bien sûr, je ne vous cible pas, vous m'avez montré votre point de vue jusqu'à maintenant, et je pencherais même pour que vous soyez du même avis que moi, plutôt que l'inverse. »

Un lourd silence s'installa lorsqu'il parla des elfes de glace. L'elfe sembla transporté dans un ailleurs temporel, comme happé par le passé. Quelques images incohérentes fusèrent dans son esprit tandis qu'il cherchait à répondre au jeune stryge.

La magie est anormale pour qui ne sait pas la comprendre. Maîtriser la glace ne fait pas de moi un elfe de glace, n'importe quel magicien peut maîtriser la glace sans pour autant être de cette race. Je n'ai d'ailleurs que trop peu de leurs caractéristiques physiques. Néanmoins, j'en suis bien un.

Le vieil elfe s'assit sur une des chaises situées autour de la table, prenant de le temps de feuilleter le bouquin que le stryge avait posé là. L'attente fut certainement très longue pour l'obtention d'une réponse, une à deux minutes sans qu'un mot ne fuse. Soudain, il reprit.

À première vue, aux yeux du monde, je ne suis pas un elfe de glace, je suis ô combien pire que ça. Mi elfe sylvain, mi elfe de glace. Une hérésie, connaissant l'histoire des Elfes. Incapable de recevoir une étiquette officielle, je suis pourtant bien membre de la Garde Zéphyr, j'y ai occupé des fonctions honorables, et je compte m’élever davantage...

Il n'alla plus en cette direction, il ne servait à rien d'en parler, il lui restait encore un bon bout de chemin pour parvenir à son objectif. Le premier d'une longue marche, qui peut-être, permettrait une réunification légendaire.

Personne ne demande à naître de telle ou telle manière. Le fait est que c'est ainsi, nous ne choisissons pas. Et c'est d'ailleurs bien normal. C'est à nous de choisir ce que nous serons, en dehors de notre enveloppe charnelle. Ce sont les choix d'un individus qui le forge, non pas ce qu'il était au départ. C'est bien là le raisonnement que j'essaye d'apporter en vous parlant de votre peuple, bien que l'exemple puisse se répercuter sur le mien, ou encore d'autres.

Mais voyez-vous Baldwin... si je suis aujourd'hui accepté parmi les elfes sylvains, c'est grâce à mon père adoptif. Il n'avait aucune raison de me garder, il aurait dû faire comme c'était le cas à l'époque, il y de cela un demi millénaire. Pourtant, ce jour là, lorsque je naquis au sein de la végétation verdoyante d'Endorial, il ne plia pas le genoux... il fit un choix. Un choix dont j'ai hérité sous toutes ses formes. Un choix qui aujourd'hui me pousse à orienter les peuples divisés vers la réconciliation, la tolérance et la neutralité. Je n'ai toutefois jamais fait montre d'animosité à l'égard des elfes de glace. Notre plus grande différence c'est un adjectif. Mais nous sommes tous des Elfes. Et quand bien même des dizaines de milliers d'années nous ont séparés, j'ai bon espoir qu'un jour nous pourrons à nouveau nous fédérer sous une même bannière, ou au moins partager certaines choses.


Sur ces paroles, il feuilletait toujours le livre sous ses yeux. Sans un mot, sans une transition adressée au stryge blanc, un lourd silence s'établit. Il n'avait plus rien à prouver à qui que ce soit depuis le temps, il n'avait même pas à argumenter davantage. Son interlocuteur était encore trop jeune pour en comprendre la complète étendue, et même si certaines informations étaient à sa portée, il ignorait encore beaucoup trop de choses du monde. La curiosité était une vertu aux yeux du mage mais l'appartenance à un camp, à moins d'avoir de grandes ambitions comme c'était le cas pour Olórin, ne le limiterait que davantage dans ses manœuvres futures.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baldwin Nuussian
Bibliothécaire ♦ Maître d'armes

Baldwin Nuussian

Messages : 348
Expérience : 1965
Masculin Âge RP : 22 ans

Politique : 127
Métier : Forgeron - Apprenti
Titres:
 

(Athear, hippogriffe de Baldwin [Modifié] +350, v+300, 150)

Stats & équipements
Vitalité:
Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] 1559870510-barre-vie-gauche2393/2393Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] 1559871461-barre-vie-rouge  (2393/2393)
Vitesse: 669
Dégâts: 1473

Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] Empty
MessageSujet: Re: Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin]   Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] EmptyVen 14 Sep 2018 - 1:28

Le visage d'Olórin resta fermé, sans expression, tandis que le stryge tentait d'expliquer sa vision des choses. Malgré ça, au vu de la tournure qu'avait la discussion, il ne semblait pas d'accord avec lui, ne pas avoir la même définition du mot. Tant pis. Chacun avait ses propres définitions, sa propre façon de faire et de penser, après tout. Lui n'était qu'un tout jeune stryge, n'ayant même pas encore terminé sa croissance, et n'étant plus parmi les siens. Il était en accord avec ce qu'il avait appris, car c'était en harmonie avec lui-même, son caractère, ses principes, tout en restant fidèle à soi. De plus, cette histoire avec les stryges noirs pourrait très rapidement, et facilement, tourner au guêpier…

Un silence pesant fit place, après ces dernières phrases liées aux elfes. Leur représentant présent semblait perdu dans ses pensées, avant de répondre enfin.

La magie est anormale pour qui ne sait pas la comprendre. Maîtriser la glace ne fait pas de moi un elfe de glace, n'importe quel magicien peut maîtriser la glace sans pour autant être de cette race. Je n'ai d'ailleurs que trop peu de leurs caractéristiques physiques. Néanmoins, j'en suis bien un.

Bien sûr, et il ne pensait même pas qu'il en était un ! La mage s'installa alors sur une chaise, et se mit à feuilleter le livre sur les abyssaux que le maître d'armes avait posé sur la table, réfléchissant. Baldwin s'assit en face de lui, attendant patiemment qu'il continue, ce qui arriva après un petit temps.

À première vue, aux yeux du monde, je ne suis pas un elfe de glace, je suis ô combien pire que ça. Mi elfe sylvain, mi elfe de glace. Une hérésie, connaissant l'histoire des Elfes. Incapable de recevoir une étiquette officielle, je suis pourtant bien membre de la Garde Zéphyr, j'y ai occupé des fonctions honorables, et je compte m’élever davantage...

Personne ne demande à naître de telle ou telle manière. Le fait est que c'est ainsi, nous ne choisissons pas. Et c'est d'ailleurs bien normal. C'est à nous de choisir ce que nous serons, en dehors de notre enveloppe charnelle. Ce sont les choix d'un individus qui le forge, non pas ce qu'il était au départ. C'est bien là le raisonnement que j'essaye d'apporter en vous parlant de votre peuple, bien que l'exemple puisse se répercuter sur le mien, ou encore d'autres.

Mais voyez-vous Baldwin... si je suis aujourd'hui accepté parmi les elfes sylvains, c'est grâce à mon père adoptif. Il n'avait aucune raison de me garder, il aurait dû faire comme c'était le cas à l'époque, il y de cela un demi millénaire. Pourtant, ce jour là, lorsque je naquis au sein de la végétation verdoyante d'Endorial, il ne plia pas le genoux... il fit un choix. Un choix dont j'ai hérité sous toutes ses formes. Un choix qui aujourd'hui me pousse à orienter les peuples divisés vers la réconciliation, la tolérance et la neutralité. Je n'ai toutefois jamais fait montre d'animosité à l'égard des elfes de glace. Notre plus grande différence c'est un adjectif. Mais nous sommes tous des Elfes. Et quand bien même des dizaines de milliers d'années nous ont séparés, j'ai bon espoir qu'un jour nous pourrons à nouveau nous fédérer sous une même bannière, ou au moins partager certaines choses.


Le maître d'armes l'écouta jusqu'au bout, sans l'interrompre. Il comprenait son point de vue, et était une fois de plus d'accords, bien qu'il n'arrivait apparemment pas à s'exprimer clairement sur le sujet. L'atmosphère était lourde, dans le calme qui en suivit. Il n'avait rien à dire suite à ça. Le père adoptif de l'elfe avait fait une noble action, et son espoir, ainsi que sa façon de penser, l'était tout autant. Bien qu'habituellement curieux, le jeune Gardien préférait garder le silence, respectueux, ne voulant pas remuer le couteau dans la plaie. Pour sa part, son objectif était simple et clair : devenir '' quelqu'un '', dépasser ses limites, s'améliorer constamment, connaître le maximum de choses. Devenir l'un des meilleurs maîtres d'armes, tout en étant toujours fidèle à sa façon d'être, à ses principes. Très simple, peut-être risible pour certains, mais c'était le sien, forgé par toutes ses quelques années de vie. Et cet objectif avançait bien au sein des Gardiens.

Plusieurs minutes s'écoulèrent encore, et les seuls bruits provenaient de la respiration d'Ashcal, des feuilles du livre que continuait à tourner Olórin, et des quelques autres gens situés dans les lieux. Baldwin repensa à la recherche que son compagnon du moment avait effectué, apparemment en vain, et décida de parler à nouveau, afin de changer de sujet.

« - Si ce n'est pas indiscret, de quel livre êtes-vous à la recherche ? Je peux peut-être vous aider à le trouver ? »




Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] Baldwi12

Le monde ne demande qu'à être exploré, et le savoir acquis ...

Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] Rp_110Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] Rp_211


Merci à Mohana pour mon avatar !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Olórin Calen
Personnage décédé

Personnage décédé
Olórin Calen

Messages : 395
Expérience : 2465
Masculin Âge RP : 573

Politique : 76
Métier : Sculpteur - Maître Absolu
Titres:
 

(Esprit protecteur d'Olorin +300, v+250, 100)

Stats & équipements
Vitalité:
Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] 1559870510-barre-vie-gauche706/706Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] 1559871461-barre-vie-rouge  (706/706)
Vitesse: 326
Dégâts: 250

Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] Empty
MessageSujet: Re: Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin]   Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] EmptyMer 19 Sep 2018 - 5:26

« - Si ce n'est pas indiscret, de quel livre êtes-vous à la recherche ? Je peux peut-être vous aider à le trouver ? »

Olórin leva un sourcil. Une transition subtilement apportée pour un sujet moins fâcheux. Il sourit, ferma le livre des abyssaux qui se trouvait sous son nez. Une dizaine de seconde s'écoulèrent avant que le mage ne croise son le regard de Baldwin.

Une excellente question pour un esprit vif comme le vôtre. Qui plus est, un sujet qui n'échappera sûrement pas à votre curiosité, j'imagine. Mais ce que nous allons voir.

Un rictus taquin s'affichait sur le visage d'Olórin tandis qu'il lui sortait de quoi cogiter. Ainsi avec une petite devinette, le jeu n'en serait que plus stimulant pour le jeune stryge mais surtout plus amusant pour le vieil elfe.

Pour certains êtres, je suis leur plus grande convoitise,
Ma puissance est légendaire et mon envergure variable,
Magiquement constitué je suis souvent perçu comme une machine destructrice,
Tandis que d'autres, plus imaginatif, se laissent croire que je puis être agréable,
Mais là le plus important c'est que pour la plupart des vivants, je ne suis plus.

Qui suis-je ?


Les dragons avaient toujours été des créatures de légende. Forgeant il y a plusieurs âges les fondements de cette terre, Olórin était persuadé qu'il en existait toujours en ce monde. Un si large pan de l'histoire n'avait pas été inventé, il avait simplement était oublié tant le temps avait filé depuis la dernière fois qu'ils furent aperçus. C'était une des quêtes les plus importantes du fils Calen. Sa soif de connaissance et de puissance, bien que modérée pour cette dernière, n'avait cessée de croître ce dernier siècle. Malgré de nombreuses fausses routes et d'innombrables échecs, sa détermination ne faiblissait pas. Et d'ailleurs, il ne partageait que trop rarement cette part de lui même à d'autres. Mais pourquoi ? Lui même n'en avait pas la moindre idée. Peut-être avait-il peur qu'un crétin, s'il en découvre un à l'avenir, ne s'amuse à le terrasser pour faire valoir sa puissance aux yeux des autres ? Une piètre supposition quand on savait que pour l'heure rien ne laissait croire qu'ils existaient encore. Tandis qu'il garderait cela au plus profond de son être, il ajouta en tapotant sur le livre qu'avait récupéré son interlocuteur.

Est-ce simplement pour étendre vos connaissances ou existe-t-il une raison plus profonde, ou personnelle, à la lecture de ce livre ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baldwin Nuussian
Bibliothécaire ♦ Maître d'armes

Baldwin Nuussian

Messages : 348
Expérience : 1965
Masculin Âge RP : 22 ans

Politique : 127
Métier : Forgeron - Apprenti
Titres:
 

(Athear, hippogriffe de Baldwin [Modifié] +350, v+300, 150)

Stats & équipements
Vitalité:
Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] 1559870510-barre-vie-gauche2393/2393Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] 1559871461-barre-vie-rouge  (2393/2393)
Vitesse: 669
Dégâts: 1473

Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] Empty
MessageSujet: Re: Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin]   Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] EmptyJeu 20 Sep 2018 - 1:10

Une excellente question pour un esprit vif comme le vôtre. Qui plus est, un sujet qui n'échappera sûrement pas à votre curiosité, j'imagine. Mais ce que nous allons voir.

Un sourire taquin était présent sur le visage du vieil elfe, ce qui fit sourire également le jeune stryge. Jusqu'à maintenant, à chaque fois que ce dernier lui avait posé des questions, il n'avait eu que des questions en retour, afin qu'il devine lui-même la réponse. Cette fois-ci, il fut encore mieux servit.

Pour certains êtres, je suis leur plus grande convoitise,
Ma puissance est légendaire et mon envergure variable,
Magiquement constitué je suis souvent perçu comme une machine destructrice,
Tandis que d'autres, plus imaginatif, se laissent croire que je puis être agréable,
Mais là le plus important c'est que pour la plupart des vivants, je ne suis plus.

Qui suis-je ?


L'intérêt de Baldwin fut doublement piqué au vif. Il n'eut pas besoin de chercher une seule seconde la réponse, tant elle lui vint naturellement. Il avait appris tout ce qu'il pouvait à ce sujet, bien qu'il l'avait mis légèrement de côté ces derniers temps, mais il ne l'oubliait pas pour autant, et restait dans l'espoir de réaliser un jour ce souhait. Sa deuxième passion. Les dragons. Avant qu'il ne puisse répondre, Olórin tapota sur le livre posé devant eux.

Est-ce simplement pour étendre vos connaissances ou existe-t-il une raison plus profonde, ou personnelle, à la lecture de ce livre ?

Il lui répondit, tout en observant celui-ci, avant de relever la tête à la dernière phrase.

« - Purement et simplement pour étendre mes connaissances. Lorsque j'ai parcouru ce rayon, son titre, '' Les 12 Premiers Nés '', m'a intrigué, et j'ai alors commencé sa lecture. Même si ce n'est qu'une légende, je la trouve très intéressante, et je pourrais toujours vérifier sa véracité, le jour où je croiserais un abyssal en chair et en os. »

Il finit sur le ton de la plaisanterie, plus à l'aise :

« - Ou au pire, ça me fera au moins un sujet de discussion avec ce dernier ! »

Puis, il se mit à réfléchir, tout en se levant. Pensant à haute voix, il tentait de trouver où, dans ces lieux, pourrait se trouver un livre que le mage recherchait, et qui du coup lui aussi l'intéressait fortement.

« - Un livre concernant les dragons, donc… Voyons… Le premier rayon n'a rien donné, et celui-ci, sur les mythes et légendes, non plus… »

Il se remémora les différents rayons et leurs spécificités, tout en les indiquant machinalement du doigt, sans vraiment s'en rendre compte :

« - Dans celui sur les cultures et éthologies, les seuls que j'ai vu parlant de ses créatures ne concernent que Morkez, Marihser, Meruyk, et l'histoire des stryges… Je ne pense pas que l'on en trouvera dans le rayon de magie, ni dans les religions et croyances. Je n'en ai vu qu'un seul, sur Marihser également… »

Il ne restait qu'un seul rayon pouvant, potentiellement, contenir un livre intéressant. Il commença à s'y diriger.

« - Peut être dans le rayon des histoires et récits personnels ? Je ne suis pas encore allé feuilleter par là-bas, donc je ne sais pas si l'on trouvera. Mais il y aura peut-être le récit d'une personne ayant croisé l'une de ses puissantes bêtes, qui sait ? Cela ferait toujours un début ! »

Il ne savait pas non plus si l'elfe n'avait pas déjà fouillé ce coin-ci, lors de ses dernières visites, mais il restait la possibilité que du nouveau soit arrivé entre-temps, même si l'espoir d'en dégoter un restait mince !




Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] Baldwi12

Le monde ne demande qu'à être exploré, et le savoir acquis ...

Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] Rp_110Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] Rp_211


Merci à Mohana pour mon avatar !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Olórin Calen
Personnage décédé

Personnage décédé
Olórin Calen

Messages : 395
Expérience : 2465
Masculin Âge RP : 573

Politique : 76
Métier : Sculpteur - Maître Absolu
Titres:
 

(Esprit protecteur d'Olorin +300, v+250, 100)

Stats & équipements
Vitalité:
Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] 1559870510-barre-vie-gauche706/706Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] 1559871461-barre-vie-rouge  (706/706)
Vitesse: 326
Dégâts: 250

Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] Empty
MessageSujet: Re: Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin]   Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] EmptyLun 24 Sep 2018 - 17:29

Bladwin avait rapidement trouvé la réponse, bien qu'il ne l'avait énoncée de manière détournée, comme s'il eut été question d'une évidence. Le mage en déduisit qu'il était aussi un fervent admirateur de ses créatures ailés. Il l'écoute le jeune stryge l'orienté tout en pensant à l'endroit adéquat pour qu'un tel livre soit entreprose, mais il était loin de savoir quelque chose qu'Olórin lui apprit rapidement.

Ne vous fatiguez pas Baldwin. Vous ne trouverez rien en ces lieux.

Il attendit que la créature ailée blanche s'arrête net et qu'il le regarde avant de continuer. Non pas qu'il avait quelque chose à lui démontrer, simplement pour qu'il comprenne qu'il appréciait sa détermination mais qu'ici, en cet endroit spécifique, elle était vaine.

Vous ne ferez aucune découverte ici bas pour la simple et bonne raison que je l'ai déjà fait avant vous, comme de nombreuses autres personnes l'ont déjà fait avant moi. Vous savez jeune stryge, je foule nos terres depuis bien plusieurs siècles maintenant, et à chaque fois que je viens à Stellaraë ce n'est pas pour le soleil. Mais plutôt pour le savoir. Consulter les nouveautés de lieux plein de savoir ou de récits comme celui-ci. En vain.

Il laissa quelques secondes, trois ou quatre tout au plus, s'écouler. Probablement juste assez de temps pour que son interlocuteur s'apprête à lui répondre, mais il enchaîna en précisant.

Quand bien même je peux avoir manqué de vigilance à certains endroit, mes facultés magiques permettent aussi de faciliter la recherche de certains objets. Et malgré cela à moins qu'il ne soit véritablement bien dissimulé ou ensorcelé... et bien, j'ai peine à croire qu'il y ait matière intéressante sur ces créatures dans cette bibliothèque, aussi renommée soit-elle.

Là, volontairement, il ne laissa que trop peu de temps à Baldwin pour réagir. Il avait fermé cette parenthèse mais rien n'empêchait le stryge d'y revenir plus tard. Pour l'heure, une question venait de poindre dans son esprit et il n'attendit pas pour la lui poser.

Dîtes-moi Baldwin, pour quelles raisons les dragons vous intéressent-ils ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baldwin Nuussian
Bibliothécaire ♦ Maître d'armes

Baldwin Nuussian

Messages : 348
Expérience : 1965
Masculin Âge RP : 22 ans

Politique : 127
Métier : Forgeron - Apprenti
Titres:
 

(Athear, hippogriffe de Baldwin [Modifié] +350, v+300, 150)

Stats & équipements
Vitalité:
Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] 1559870510-barre-vie-gauche2393/2393Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] 1559871461-barre-vie-rouge  (2393/2393)
Vitesse: 669
Dégâts: 1473

Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] Empty
MessageSujet: Re: Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin]   Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] EmptyMar 25 Sep 2018 - 16:41

Ne vous fatiguez pas Baldwin. Vous ne trouverez rien en ces lieux.

L'intéressé s'arrêta dans son mouvement, à mi-chemin entre l'elfe et le rayon des récits personnels. C'était donc quasiment sûr qu'il n'y avait rien de nouveau et d'intéressant. Ce que lui confirma le mage lorsqu'il revint sur ses pas, après un petit haussement d'épaule et un '' Bon, d'accord ''.

Vous ne ferez aucune découverte ici bas pour la simple et bonne raison que je l'ai déjà fait avant vous, comme de nombreuses autres personnes l'ont déjà fait avant moi. Vous savez jeune stryge, je foule nos terres depuis bien plusieurs siècles maintenant, et à chaque fois que je viens à Stellaraë ce n'est pas pour le soleil. Mais plutôt pour le savoir. Consulter les nouveautés de lieux plein de savoir ou de récits comme celui-ci. En vain.

Le stryge s’apprêtait à répondre qu'il y avait toujours une infime chance de trouver quelque chose de nouveau, toujours optimiste qu'il était, mais il ne put le faire car son interlocuteur enchaîna.

Quand bien même je peux avoir manqué de vigilance à certains endroit, mes facultés magiques permettent aussi de faciliter la recherche de certains objets. Et malgré cela à moins qu'il ne soit véritablement bien dissimulé ou ensorcelé... et bien, j'ai peine à croire qu'il y ait matière intéressante sur ces créatures dans cette bibliothèque, aussi renommée soit-elle.

Au moins c'était claire, si ça magie lui permettait de savoir ça, il ne pouvait plus faire grand chose pour l'aider, si lui-même ne trouvait rien !

Dîtes-moi Baldwin, pour quelles raisons les dragons vous intéressent-ils ?

Question intéressante. Il ne se l'était encore jamais posé, n'avait jamais vraiment réfléchit aux raisons pour lesquelles il les aimait tant.

« - Je suis intéressé par eux depuis que je suis tout petit à vrai dire. Je n'ai jamais vraiment songé aux raisons de mon attirance. Ce que je sais, c'est que ce n'est pas dans le sens religieux ou symbolique vis-à-vis de ceux des stryges, mais par la créature elle-même. Peut-être leur puissance, leur immortalité, ou même juste leur apparence, et leur cœur pur, comme il est dit. Je rêverais d'en rencontrer un, d'en apprendre plus, sur eux, et sur l'histoire du monde, qu'ils ont eu le privilège d'observer. »

Il sourit, lâchant un petit rire gêné :

« - Excusez-moi, ça reste assez flou, mais je suis incapable d'expliquer mieux la chose. Ça me rendrait juste heureux. »

Il revint ensuite sur la recherche, après un petit temps, et un coup d’œil au rayon :

« - Je vous fais confiance. Je me suis laissé emporté par mon enthousiasme, mais comme il y a toujours une chance qu'un nouveau livre apparaisse, je misais là-dessus. Si vous me dites qu'il n'y a rien, grâce, en plus, à vos facultés, je vous crois. »

Il termina sur un ton plus blagueur, bien que ça lui avait donné une légère inquiétude :

« - Par contre, j'espère bien qu'il n'y a aucun livre ensorcelé, pour la sécurité des citoyens qui viennent lire ici ! »




Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] Baldwi12

Le monde ne demande qu'à être exploré, et le savoir acquis ...

Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] Rp_110Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] Rp_211


Merci à Mohana pour mon avatar !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Olórin Calen
Personnage décédé

Personnage décédé
Olórin Calen

Messages : 395
Expérience : 2465
Masculin Âge RP : 573

Politique : 76
Métier : Sculpteur - Maître Absolu
Titres:
 

(Esprit protecteur d'Olorin +300, v+250, 100)

Stats & équipements
Vitalité:
Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] 1559870510-barre-vie-gauche706/706Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] 1559871461-barre-vie-rouge  (706/706)
Vitesse: 326
Dégâts: 250

Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] Empty
MessageSujet: Re: Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin]   Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] EmptyJeu 18 Oct 2018 - 0:25

Après avoir formulé son interrogation sur les reptiles volants, le stryge n'eut pas été long pour répondre. Pourtant ses propos semblèrent assez flou, comme à ceux d'un jeune enfant à qui l'on demanderai s'il savait ce qu'il ferait plus tard. Et pour l'elfe c'était tout à fait normal. D'abord parce que Baldwin était très jeune, du moins en apparence, et puis surtout parce qu'il était rudement compliqué ces derniers temps de tomber sur un dragon...

- Je suis intéressé par eux depuis que je suis tout petit à vrai dire. Je n'ai jamais vraiment songé aux raisons de mon attirance. Ce que je sais, c'est que ce n'est pas dans le sens religieux ou symbolique vis-à-vis de ceux des stryges, mais par la créature elle-même. Peut-être leur puissance, leur immortalité, ou même juste leur apparence, et leur cœur pur, comme il est dit. Je rêverais d'en rencontrer un, d'en apprendre plus, sur eux, et sur l'histoire du monde, qu'ils ont eu le privilège d'observer.

Il était toutefois intéressant d'apprendre que le caractère religieux de sa race ne l'atteignait pas et que l'animal en lui même retenait davantage son attention. Pour Olórin cela avait son importance. Il était même très satisfait d'entendre la suite. La curiosité de son interlocuteur sur ce sujet le caractérisait parfaitement, un jeune en quête de découverte et d'apprentissage qui lui ferait voir le monde avec plus de profondeur. Et surtout, sans œillères, en toute objectivité. Le cryomancien n'eut pas le temps de répondre que l'esprit vif du jeune stryge enchaîna.

- Je vous fais confiance. Je me suis laissé emporté par mon enthousiasme, mais comme il y a toujours une chance qu'un nouveau livre apparaisse, je misais là-dessus. Si vous me dites qu'il n'y a rien, grâce, en plus, à vos facultés, je vous crois. »

Par contre, j'espère bien qu'il n'y a aucun livre ensorcelé, pour la sécurité des citoyens qui viennent lire ici ! »


L'elfe laissa poindre sur un coin de ses lèvres un sourire amusé.

Vous ne croyez pas si bien dire, mon cher. Cette bibliothèque recèle quelque bouquin qu'il vous serait dangereux d'ouvrir sans l'assistance d'un mage. Il y en a un tout près d'autant plus. Nous devrions...

Olórin n'eut pas le temps de terminer sa phrase. Son sourire s'effaça progressivement lorsqu'il vit deux capes vertes se présenter à lui. Ils firent usage d'un vieux langage elfique que le stryge ne pu comprendre. Silencieux, l'un d'entre eux remit un message au mage. Sans faire lecture du parchemin il savait que la situation n'était pas normale. Pour que l'on fasse déplacer deux capes vertes pour venir le cueillir jusqu'ici, il y avait un ou plusieurs évènements graves qui se produisait en terre Silfaën. À mesure que ses yeux parcouraient la missive qu'il tenait entre ses mains il s'adressait à Baldwin.

Eh bien, nous ne ferons pas la chasse aux vilaines entités magiques aujourd'hui, Baldwin. Malgré le plaisir que j'ai pu éprouvé à vos côtés.

Il marqua une courte pause tout en poursuivant sa lecture avant de reprendre.

Une chose est sûre, toutefois, et cela n'en doutez point jeune stryge, nos routes se recroiseront prochainement. La vie est étonnante de surprise et de rebondissements, mais croyez bien que rien n'arrive pas hasard.

Il enroula soigneusement le parchemin qu'il glissa sous sa robe de mage avant de regarder dans les yeux son interlocuteur. Il sembla le toiser avec profondeur comme si son regard pouvait transpercer l'être qui se tenait devant lui. Il posa sa main droite sur l'épaule du stryge avant d'effectuer quelques tapes légères et amicales.

Surtout Baldwin, promettez-moi une chose.

Il sourit de toutes ses dents et fit demi-tour. Les deux capes vertes ne mirent pas longtemps à le suivre en formation serrée tandis qu'ils commençaient à descendre les escaliers de la bibliothèque. Presque arrivé en bas il s’autorisa une frasque audible par presque tous les membres présents aux alentours.

Restez comme vous êtes, et ne changez rien !

Dès lors que sa silhouette sortit de la bibliothèque l'air sembla se gorger d'une chaleur jusqu'alors inexistante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baldwin Nuussian
Bibliothécaire ♦ Maître d'armes

Baldwin Nuussian

Messages : 348
Expérience : 1965
Masculin Âge RP : 22 ans

Politique : 127
Métier : Forgeron - Apprenti
Titres:
 

(Athear, hippogriffe de Baldwin [Modifié] +350, v+300, 150)

Stats & équipements
Vitalité:
Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] 1559870510-barre-vie-gauche2393/2393Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] 1559871461-barre-vie-rouge  (2393/2393)
Vitesse: 669
Dégâts: 1473

Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] Empty
MessageSujet: Re: Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin]   Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] EmptyJeu 18 Oct 2018 - 2:18

Olórin écoutait attentivement le stryge, tandis qu'il tentait de lui expliquer les raisons de son intérêt envers les dragons. C'était difficile, car il était vrai que c'était naturel pour lui. Le mage sourit, amusé, à sa dernière phrase, avant de lui répondre. Malheureusement, une réponse qui fut coupée avant sa fin.

Vous ne croyez pas si bien dire, mon cher. Cette bibliothèque recèle quelque bouquin qu'il vous serait dangereux d'ouvrir sans l'assistance d'un mage. Il y en a un tout près d'autant plus. Nous devrions...

Tout en observant deux individus en capes vertes qui s'approchaient, il perdit son sourire. Qui étaient-ils ? Certainement pas du coin, de plus, ils avaient l'air de se connaître. Baldwin se rappela que dans la discussion, il avait dit être de la Garde Zéphyr, faction alliée aux Gardiens, et qui plus est haut gradés. Ceux-là devaient certainement en faire partie.

Ils se présentèrent à l'elfe, puis échangèrent dans un langage qu'il ne comprit pas, probablement de l'elfique, avant que l'un lui remette une missive. Le silence qui s'était installé semblait lourd pour le maître d'armes. S'était-il passé quelque chose de grave chez eux ? Il n'eut toutefois pas le temps de demander, car son compagnon du moment s'adressa à nouveau à lui, tout en lisant.

Eh bien, nous ne ferons pas la chasse aux vilaines entités magiques aujourd'hui, Baldwin. Malgré le plaisir que j'ai pu éprouvé à vos côtés.

Malgré une légère pointe de déception, car il aurait beaucoup aimé voir le cryomancien à l'action, tout en éliminant un danger potentiel pour des innocents, il comprenait complètement. Si un danger menaçait les siens, il se devait de leur venir en aide.

« - Le plaisir fut partagé, Olórin. »

Ce dernier continua sa lecture, et enchaîna.

Une chose est sûre, toutefois, et cela n'en doutez point jeune stryge, nos routes se recroiseront prochainement. La vie est étonnante de surprise et de rebondissements, mais croyez bien que rien n'arrive pas hasard.

L'intéressé sourit. Il ne doutait pas de le revoir un jour, et avait hâte que cela arrive. Tellement de choses étaient à apprendre de lui, tellement de débats étaient à effectuer ! Il avait passé un très bon moment en sa compagnie, malgré le désaccord qui les avait frappé, et ressentait une véritable amitié. Olórin rangea le parchemin, puis l'observa droit dans les yeux, regard qu'il soutenu, ne perdant pas son rictus. Il tapota amicalement l'épaule droite du stryge.

Surtout Baldwin, promettez-moi une chose.

Il lui fit un grand sourire, avant de descendre les marches, suivit des deux inconnus qui lui emboîtèrent le pas, laissant le Gardien silencieux, curieux, attendant patiemment la suite. Presque arrivé en bas, il cria quasiment.

Restez comme vous êtes, et ne changez rien !

Baldwin laissa échapper un rire tout aussi audible, et répondit joyeusement, tandis que l'atmosphère se réchauffait :

« - Haha ! J'y compte bien ! Bonne route, et au plaisir ! »

Une fois calmé, il observa le rayon de livres à son côté. Un ouvrage dangereux serait présent parmi eux, mais le vieil elfe avait été clair, sans un mage, c'était trop risqué, et il était hors de question qu'il arrive quoi que ce soit. Son regard se posa sur la table, puis sur Ashcal, qui l'observait attentivement, se demandant ce qu'il allait faire. Il secoua légèrement et doucement la tête, tout en récupérant son sourire, avant de ranger sa lecture. Le stryge avait trop de choses en tête pour pouvoir l'effectuer, de toute façon, et il allait prendre plaisir à analyser plus en détail tout ça, au calme ! Il prit donc le même chemin que son nouvel ami juste avant, faisant signe au lion géant.

« - Allez, vient ! Rentrons à la Tour ! »

Fin.




Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] Baldwi12

Le monde ne demande qu'à être exploré, et le savoir acquis ...

Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] Rp_110Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] Rp_211


Merci à Mohana pour mon avatar !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé




Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] Empty
MessageSujet: Re: Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin]   Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Rencontre entre le sage et le curieux [PW Olórin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Atelier de travail entre entrepreneurs dominicains et haïtiens
» Les Conseils d'un Sage
» Relations entre Politique, CIA et le Sida
» Labadie: Contrat entre l'etat haitien et la Royal Carribean
» Seul et sage pensée!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Centre de Dùralas :: Ville de Stellaraë :: Archives-